AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Pas le bon coloc [Nikolaï]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nasira Orwell
Nasira Orwell
Indépendant

Parchemins : 716
Âge : 23 ans (3 avril 1992)
Actuellement : vendeuse/maquilleuse à Selfridges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


Pas le bon coloc [Nikolaï] Empty
MessageSujet: Pas le bon coloc [Nikolaï]   Pas le bon coloc [Nikolaï] EmptyJeu 16 Avr - 1:01

Nasira & Nikolaï

Le mois de juillet venait de débuter. Les vacances d’été commençaient pour les étudiants. Et qui disait vacances, signifie plus de clientèle dans les commerces, des clients demandeurs en conseils et qui prenaient plus le temps. C’était la deuxième année que Nasira vivrait cette période particulière pour la vente au Selfridges. Si certains ne supportaient pas la période des soldes, pour Nastia, en revanche, c’était sans doute son moment préféré de l’année. Elle adorait le contact, et même si elle avait beaucoup aimé passer ses années d’alternance avec une esthéticienne, bosser pour Selfridges lui permettait de croiser plus de monde ce qui ravissait sa personnalité très sociable. Cet afflux de clients lui permettait aussi de réaliser plus de maquillage, pour lequel elle s’était découvert une vraie passion. Sans se croire la meilleure dans son domaine, Nastia se trouvait tout de même assez talentueuse. Elle passait beaucoup de temps à s’exercer que ce soit sur elle ou sur ses deux colocataires Cecilia et Jane. Cecilia était devenue esthéticienne mais Jane travaillait, elle, pour une marque de maquillage professionnel et elle donnait souvent des conseils à Nasira. Après une période compliquée dans le monde du mannequinat, la brunette avait été ravie de retrouver cette solidarité qui lui tenait si à cœur en tant qu’ancienne Poufsouffle dans son école.

Nasira finit sa journée de travail en fin d’après-midi. Elle avait commencé tôt le matin et n’avait eu qu’une pause d’une petite heure pour déjeuner une petite salade composée. Mais hors de question de rentrer chez elle et de s’affaler dans son lit pour ne plus rien fait d’autre. Non, ce n’était pas du tout le style de la jeune femme. Nastia croquait la vie à pleines dents, et si cela recouvrait le fait d’aligner les conquêtes, cela montrait surtout sa volonté indéfectible de profiter de la vie à chaque moment. Au vu des conditions dans lesquelles elle avait grandie, Nasira avait perdu son innocence très tôt. Elle n’avait pour ainsi dire pas connu de véritable enfance. Quant à son adolescence à Poudlard, elle avait été perturbée par la certitude absolue que cette parenthèse enchantée ne durerait pas. Et pourtant, cinq ans après sa sortie de l’école de sorcellerie, la jeune femme devait bien reconnaître que sa vie était bien plus paisible qu’elle ne l’aurait jamais pensé. Surtout, ses parents étaient à l’abri, loin de leur quartier pourri d’origine, loin des problèmes, loin de la délinquance. Nasira ne roulait pas sur l’or, mais elle ne connaissait aucun problème d’argent depuis qu’elle avait commencé à travailler. Son estomac n’était plus rongé par la faim. Elle ne tremblait plus jamais de froid. Alors, oui, elle s’éclatait autant qu’elle le pouvait parce que désormais, ça lui était possible.

Après une longue douche relaxante, Nasira revêtu une robe rouge cintrée. Elle se maquilla aussi. Elle était très jolie naturellement mais ce qu’elle aimait en se maquillant, c’est la créativité. Quand elle fut prête, Nastia n’hésita qu’un instant avant de se décider sur sa destination. Avec un pop retentissant, elle se retrouva dans une autre rue londonienne et se mit aussitôt en quête du bon numéro. Elle s’était déjà rendue à cet appartement, même si généralement, Daël et elle se retrouvaient en ville ou à Traverse. Pourquoi avait-elle décidé de le voir lui en particulier ? Nasira ne se posait même pas la question. Elle en avait envie, et elle agissait donc en conséquence. Arrivée devant la porte, Nasira sonna, quelque peu fébrile –enfin non, pas fébrile, c’était ridicule, à l’idée de revoir le brun. Pourtant, ce ne fut pas lui qui lui ouvrit mais un rouquin. Surprise, Nastia ne trouva rien d’autre à dire que : « Tu n’es pas Daël. » Bien observé Nasira ! Vraiment, elle aurait pu trouver mieux ! En plus, le visage de celui qu’elle imaginait, selon toute vraisemblance, être le colocataire de l’ancien Gryffondor, ne lui était pas inconnu. « On s’est pas déjà vu ? En Ecosse, l’année dernière. Je m’appelle Nasira, je suis une amie de Daël. » La jeune femme se montrait plus précautionneuse elle a eu des ennuis pour non respect du secret magique après sa discussion avec Valeryia c'est pour ça que d’ordinaire, au cas où le jeune homme ne soit en réalité ni le coloc de son ami, ni un sorcier.
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Nikolaï Hristov
Nikolaï Hristov
Ministère

Parchemins : 457
Âge : 25 ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Sergent détective à la brigade de police magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 4


Pas le bon coloc [Nikolaï] Empty
MessageSujet: Re: Pas le bon coloc [Nikolaï]   Pas le bon coloc [Nikolaï] EmptyLun 20 Avr - 1:09





Even if I could, I wouldn't. Scars can come in handy. I have one myself above my left knee that is a perfect map of the London Underground.

Jour de repos pour Nikolaï et il en avait bien besoin. Le garçon n'avait cessé de travailler ces derniers mois, voir cette dernière année avec Magicis Sacra, même si son métier requérait plutôt son attention sur des crimes un peu plus mineurs (c'est comme ça que les aurors appelaient le travail de la brigade de police magique, du travail " mineur "). Après une bataille éprouvante à Ilvermorny, le jeune homme avait eu besoin de faire une pause et s'était accordé quelques jours de vacances. Pas grand chose, juste trois quatre jours, mais suffisamment pour rattraper le sommeil qui lui manquait. Cela dit il n'avait pas été très tranquille. Sa soeur était venue lui rendre visite une journée, il continuait de recevoir des hiboux du foyer et il avait pas mal de paperasse personnelle à gérer. Mais aujourd'hui pour le moment, rien n'avait frappé à sa porte par contre sonner, cela n'allait pas tarder. Le jeune homme avait passé la journée dans des vêtements confortables. Dans un premier temps parce qu'il avait été en salle de sport pour se dépenser et à présent pour se relaxer. Il portait un sweatshirt et un pantalon de jogging montrant clairement qu'il ne comptait plus sortir de sitôt. Et ce n'était pas son colocataire qui allait l'importuner avec ça sachant que pour aujourd'hui il était absent.

Musique classique en arrière plan, une habitude laissée par le Docteur Lubenovitch, un verre de vin sur le comptoir de la cuisine, il finissait de servir un apéritif. Rien de bien élaboré, mais après une grosse séance de sport, c'était le genre de choses qu'il aimait bien se faire. Il anima un couteau de cuisine pour découper de fines tranches de pain qu'il envoya griller et sortit de la ricotta à tartiner et du pesto. Une fois le pain grillé, il commença à se tartiner un petit toast, mais au moment où il voulut le mettre en bouche, on sonna à la porte. Il soupira. Qui pouvait bien venir à cette heure-ci ? Certainement pas Daël, ce dernier avait ses clés et Nikolaï n'attendait pas spécialement de visite, mais jusqu'ici ses jours de repos avaient toujours été occupés par des imprévus. Une fois à la porte, il l'ouvrit pour découvrir une personne inconnue, mais en même temps familière. « Bonsoir ? » lança-t-il alors qu'elle fit remarquer qu'il n'était pas son colocataire. Jusqu'ici elle n'avait pas tort. La jeune femme était plutôt bien apprêtée, mais jusqu'ici le rouquin ne l'avait jamais vu aux côtés de Daël. Une de ses conquêtes ? Daël était-il du genre à avoir des conquêtes cela dit ? « Heu peut-être ? Répondit-il à la question de son interlocutrice sur une possible rencontre passée. La bataille à Poudlard contre Magicis Sacra ? » supposa-t-il. Si c'était quelqu'un qu'il avait croisé en Ecosse, il était fort probable qu'il s'agisse d'une sorcière. Même si Daël avait été à l'université moldu, il était peu probable qu'il ait fait la rencontre d'une moldue aussi loin de Londres.

L'odeur du pain grillé embaumait l’appartement, mais Nikolaï ne savait pas trop quoi faire de cette arrivée imprévue pour pouvoir aller manger son apéritif tranquillement. « Je m'appelle Nikolaï au fait. Du coup je suppose que tu voulais voir Daël ? Il doit être encore au boulot, mais je peux te faire patienter en attendant. » proposa-t-il ouvrant un peu la porte d'entrée. L'entrée donnait directement sur le salon avec la cuisine ouverte. L'appartement n'était pas bien grand, après tout on était à Londres, mais il y avait quand même un petit escalier donnant sur la chambre de Daël tandis que la chambre de Nikolaï était près de la cuisine. L'avantage de cet appartement restait le plafond haut qui donnait une impression de grandeur. « Je peux te proposer quelque chose à boire ? J'ai du vin si tu veux. » Puis il s'arrêta un instant jetant un regard sur son apéritif en cours de préparation. Il n'allait pas pouvoir le manger sans en proposer à la jeune femme. Ce fut difficile à concéder, mais il s'y résolut : « Et peut-être quelque chose à manger ? » demanda-t-il en montrant d'un signe de tête sa préparation sur le comptoir.

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Nasira Orwell
Nasira Orwell
Indépendant

Parchemins : 716
Âge : 23 ans (3 avril 1992)
Actuellement : vendeuse/maquilleuse à Selfridges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


Pas le bon coloc [Nikolaï] Empty
MessageSujet: Re: Pas le bon coloc [Nikolaï]   Pas le bon coloc [Nikolaï] EmptySam 2 Mai - 0:46

Nasira n’était pas du tout du genre casanier. Elle aimait son appartement, il était grand et elle le partageait avec deux de ses amies. Mais elle aimait sortir. Déjà à l’époque de Poudlard, il était rare de la croiser dans son dortoir. Il lui arrivait de rester chez elle lorsque ses colocataires et elle organisaient des soirées ou lorsqu’elles décidaient de se lancer dans un marathon d’une série (encore un truc moldu inconnu que Nastia avait découvert récemment) en mangeant des pop-corn. Mais ce jour-là, une de ses copines travaillaient jusqu’en début de soirée, et l’autre voyait son copain du moment. Et comme il était hors de question qu’elle passe le reste de sa journée seule, il était assez évident qu’elle  allait partir. Si son choix de sa destination se porta instinctivement sur l’appartement de Daël, Nastia n’était pas certaine qu’il soit présent. Il travaillait aussi dans la vente et ses horaires s’avéraient aussi contraignants que les siens.

La jeune femme sentit que son cœur battait un petit peu plus vite lorsque la porte s’ouvrit –même si cela ne voulait rien dire. Mais ce ne fut pas le visage ridiculement beau et familier de Daël qu’elle vit mais bien d’un inconnu bizarrement familier. La surprise de Nasira s’entendit dans sa voix et avec tout ça, elle oublia les politesses d’usage. Elle ne se démonta pourtant pas. Son sourire charmeur étira ses lèvres et c’est de sa voix suave qu’elle répondit : « Bonsoir. » Pas farouche pour un sou, Nastia posa la question qui lui brûlait les lèvres. « Ouf ! Tu es bien sorcier. J’avais peur de faire une bourde » avoua-t-elle sans complexe. Daël n’avait pas une tonne d’amis (et à vrai dire, elle était presque certaine d’être l’une des personnes les plus proches du garçon), encore moins des moldus d’après ce qu’elle en savait, mais mieux valait être prudent un conseil qu’elle aurait mieux fait d'appliquer face à une certaine Valeryia. « J’y suis ! Tu es ce charmant garçon que j’ai vu avec Connor. Je n’oublie pas facilement un beau visage. » Nouveau sourire charmeur. Nasira pouvait difficilement s’empêcher de séduire, c’était dans sa nature, même lorsque la personne en face d’elle était le colocataire du type dont elle n’arrivait pas tout à fait à savoir ce qu’il représentait exactement pour elle -et refusait de se le demander plus que ça. « Tu travailles avec lui ? C’est mon meilleur ami » continua-t-elle en jetant un regard dans l’entrebâillement de la porte, se demandant vaguement si elle pouvait forcer le passage Nasira Orwell forceuse professionnelle.

« Enchanté Nikolaï, dit-elle en lui tendant la main et en accentuant son sourire charmeur. J’arrive pas à croire qu’on se rencontre seulement maintenant. » Ça faisait quoi ? Deux ? Trois ans que Daël habitait avec le rouquin ? « J’avais pas forcément prévu de voir Daël aujourd’hui en fait. Pour tout te dire, je cherche un partenaire pour faire la fête. Ça te dit ? » Elle lui adressa un clin d’œil –et non elle n’était pas incorrigible, enfin juste un peu- avant qu’il ne la fasse entrer enfin j’ai failli attendre. Elle allait lui demander de lui offrir un verre non elle n’a aucune limite quand il l’a devança. « Je veux bien, merci. » Même si elle avait été élevée par deux voleurs et qu’elle avait passé son enfance à détrousser les poches de touristes naïfs et de Londoniens trop absorbés par eux-mêmes pour faire gaffe à leurs portefeuilles qui dépassaient de leurs poches, Nasira avait quelques principes et exiger la liste des boissons que Nikolaï avait à lui proposer faisait un peu trop princesse pourrie gâtée à son goût. « Oh pourquoi pas ! Tu es mignon, le remercia-t-elle sans se départir de son sourire, mais tu attendais peut-être quelqu’un ? Je ne veux pas déranger. » Qui se préparait un tel apéritif pour une seule personne Kolia à priori ? Tant pis pour Daël, elle n’était pas sans le revoir et elle avait tout un tas d’autres amis à qui rendre visite "Comment ça Aélys tu es à Ste Mangouste ? Jade a bu trop d’alcool, est devenu folle et a attaqué Riley ? T'es sûre qu’Arthur l’avait pas mise sous Impérium ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Nikolaï Hristov
Nikolaï Hristov
Ministère

Parchemins : 457
Âge : 25 ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Sergent détective à la brigade de police magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 4


Pas le bon coloc [Nikolaï] Empty
MessageSujet: Re: Pas le bon coloc [Nikolaï]   Pas le bon coloc [Nikolaï] EmptyDim 31 Mai - 20:01





Even if I could, I wouldn't. Scars can come in handy. I have one myself above my left knee that is a perfect map of the London Underground.

Si Nikolaï n'avait pas été certain de ce qu'il avançait, bien évidemment qu'il n'aurait pas mis le secret magique en danger et il ne s'était pas trompé lorsque la jeune femme à qui il s'adressait afficha son soulagement lorsqu'il confirma qu'ils s'étaient déjà vus. Il ne manqua pas de rougir lorsqu'elle le qualifia de charmant, mais nota surtout qu'apparemment ils avaient plus que Daël en commun. « Oh tu connais Connor aussi. Je me demande ce qu'il devient maintenant qu'il travaille chez les tireurs d'élite. » Alors qu'il avait partagé un statut de stagiaire avec le sujet de leur discussion, maintenant qu'ils travaillaient dans des départements différents, les deux garçons avaient bien moins de temps pour se retrouver. Elle précisa que le tireur d'élite était son meilleur ami, le monde était décidément petit. « On a travaillé ensemble en tant que stagiaires au département de la justice magique, mais je suis dans la brigade de police magique alors qu'il est devenu tireur d'élite. » expliqua le rouquin le plus simplement possible. Il n'évoqua ni grade, ni autre chose complexe appartenant au monde du ministère qu'une personne qui y était extérieure ne comprendrait pas. Enfin il n'était pas sûr que son interlocutrice ne travaille pas là bas, après tout le ministère était assez grand pour qu'il n'y ait pas rencontré tout le monde.

Nikolaï finit par se présenter. Il connaissait le nom de son interlocutrice mais ce n'était pas réciproque et c'était la moindre des choses. Le rouquin lui proposa par ailleurs de la faire patienter en attendant le retour de son colocataire. Il n'allait quand même pas la laisser attendre sur le pas de la porte ce n'était pas poli, même si cela devait signifier qu'il allait devoir post-poner son moment rien qu'à lui avec son verre de vin et son apéritif. « Je n'ai pas vraiment prévu de sortir donc non. » répondit-il peut-être un peu plus sèchement qu'il ne l'aurait voulu, mais tenta de se rattraper en proposant à la jeune femme  un verre de vin et une part de son apéritif, ce que, malheureusement, elle accepta. Elle le gratifia même d'un nouveau compliment qui cette fois ne le fit pas rougir, cela semblait plus être dans les habitudes de la jeune femme que véritablement dirigé pour le garçon. « Non je n'attendais personne, c'est jour de repos donc je voulais me faire plaisir. » répondit-il passant derrière le comptoir à l'opposé de Nasira qui se trouvait à côté des tabourets, pour lui faire face et continuer à tartiner les toasts de ricotta et pesto qu'il disposa sur une assiette. « Sers-toi. » dit-il avant d'en saisir un et de le manger. Puis il versa du vin dans deux verres dont un qu'il tendit à Nasira. « Du coup tu te pointes chez tes amis à la recherche d'un partenaire de soirée comme ça ? » demanda-t-il. C'était un comportement plutôt étonnant qui portait à sourire, ce qu'il fit. « Tu comptais faire quoi ? Aller en boite de nuit ? Je n'imagine pas Daël en boite de nuit... » ajouta-t-il d'un ton léger. Il voyait plutôt son colocataire comme quelqu'un de très sérieux alors l'imaginer se trémousser dans une salle plongée dans l'obscurité sur de la musique dispensée à un volume trop élevé... hum... non. Sur cette drôle de pensée, il avala une gorgée de vin.  

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Pas le bon coloc [Nikolaï] Empty
MessageSujet: Re: Pas le bon coloc [Nikolaï]   Pas le bon coloc [Nikolaï] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas le bon coloc [Nikolaï]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Moldu :: La ville-
Sauter vers: