AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-39%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
119.99 € 197.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Bahía Bianca - Mon cœur est à la dérive [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Joaquín Kostas
Joaquín Kostas
Poufsouffle

Parchemins : 215
Âge : 16 ans
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


Bahía Bianca - Mon cœur est à la dérive [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bahía Bianca - Mon cœur est à la dérive [PV]   Bahía Bianca - Mon cœur est à la dérive [PV] - Page 2 EmptyLun 31 Aoû - 11:31

Nouveau passager à bord du train de l'amour, Quino ne comprenait carrément rien aux filles. Il avait mis du temps à se rendre compte qu'il craquait pour sa camarade préfète et lorsque ce fut enfin le cas, il avait baratiné sa sœur pour éviter qu'elle découvre l'identité de son réel crush. Seulement, le jeune garçon avait plus confiance en Lucrecia, surtout parce qu'elle ne connaissait aucune des deux jumelles. Face à ses remontrances, le gréco-argentin haussa les épaules et enfonça un peu plus la tête dans sa bouée. Comme on dit, on apprend de ses erreurs et il aurait sûrement l'occasion de subir les conséquences de ses mensonges la cinquième année de Joaquín Kostas à Poudlard, un ramassis de drama« On verra bien... »  répondit-il simplement, à court d'arguments. Après lui avoir fait la morale, Lu souhaita quand même le bonheur de son cousin ce qui lui arracha un sourire. « Merci Lu ! » dit-il, retrouvant sa bonne humeur habituelle. Pour ce qui était de déclarer sa flamme à Dada, ça pouvait encore attendre... Puis, comme ils avaient assez parlé de lui, il choisit d'en savoir plus sur les amours de la jeune Argentine. « Et tu l'as déjà pécho Thiago ? » Joaquín Kostas, toujours très raffiné...

« Trop hâte que tu nous rejoignes chez les buveurs de thé ! » renchérit-il à l'annonce de sa cousine. Puis, elle se justifia sur ses actes, ce qui ne convainquit Quino qu'à moitié.  « J'avais justement choisi de t'en parler parce que tu connaissais ni Dahlia, ni Peony, mais là ça craint… » avoua-t-il, bougonnant. Lu lui précisa tout de même qu'elle ne dirait rien à personne, ce qui le rassura un tantinet. « Et pas de commentaire quand tu les rencontreras, hein ?! » ajouta-t-il, histoire d'éviter de futures catastrophes. Il accepta le bisou de la brunette mais décida de ne pas céder aussi facilement.  « Ca ne change rien ! Tu vas devoir trimer pour regagner ma confiance ! »  dit-il avec un sourire, avant de revenir lentement vers sa bouée.

Après s'être bien amusés dans l'eau, les deux adolescents choisirent de revenir sur la terre ferme et de rejoindre le reste de leur famille. Avec de tels énergumènes, les vacances promettaient d'être animées.

Terminé pour Quino
Revenir en haut Aller en bas

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 257
Âge : 15 ans (31.12.2000)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Bahía Bianca - Mon cœur est à la dérive [PV] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Bahía Bianca - Mon cœur est à la dérive [PV]   Bahía Bianca - Mon cœur est à la dérive [PV] - Page 2 EmptyJeu 8 Oct - 14:06

Lucrecia avait toujours eu l’habitude de charmer Quino, mais ce dernier le lui rendait généralement bien, c’était donc de bonne guerre que les cousins se chamaillaient de temps en temps. Cela dit, Lu savait aussi quand elle devait s’arrêter, avant de dépasser les bornes. Ce qui évitait des situations compliquées et franchement pas très sympas, alors qu’elle ne voyait que très peu les gréco-argentins qui lui servaient de cousins. Toujours était-il que Lucrecia était tout ce qu’il y avait de plus sincère, quand elle disait qu’elle espérait que Quino trouve le courage de dire ce qu’il ressentait à la Serdaigle qui faisait battre son coeur. Lu était peut-être biaisée, mais elle connaissait Quino depuis toujours. Il était une crème, un sacré énergumène certes, mais il avait bon fond et était un vrai nounours si on voulait bien lui laisser sa chance. N’importe quelle fille serait la plus chanceuse du monde que d’être la petite amie de son cousin, parole de Castillo ! Pour ce qui était de sa propre situation, l’argentine était un peu moins certaine de tout. Elle n’était pas amoureuse de Thiago, leur entraineur leur ayant toujours bien répété que les sentiments venaient souvent tout gâcher dans les couples d’athlètes, quelque soit la discipline. Et de toute manière, Thiago n’avait aucunement l’air d’avoir ne serait-ce que le béguin pour la brune, donc c’était vite vu. « Non, notre entraîneur est contre les relations au sein d’un couple d’athlète. Je l’ai embrassé une fois, pour voir ce que ça faisait tu sais. Mais il est resté de marbre et m’a engueulée qu’on devait pas mettre la danse en péril… Donc je suppose que je ne l’intéresse pas ? » Thiago était très sérieux quand on parlait de la danse, et Lu l’était tout autant, mais elle avait toujours trouvé qu’il était bien trop renfermé pour son propre bien. Bien évidement, il avait énormément d’amis, là n’était pas le souci, mais quand on en venait à parler de la danse, c’était comme s’il oubliait tout le reste. Bien sûr, cette discipline était aussi l’échappatoire de Lu, mais allez savoir pourquoi, elle trouvait qu’il exagérait parfois.

Bien évidement, le fait de cacher à son cousin préféré le fait qu’elle venait à Poudlard à la rentrée pour qu’il crache le morceau sur ce qui le dérangeait depuis qu’il était arrivé était assez… Roublard, dirons-nous, mais franchement, si Lu lui avait dit d’emblée qu’elle venait, jamais elle n’aurait appris l’existence de Dahlia et de Peony ! Bon, si, Stef lui en aurait parlé, mais elle ne l’aurait pas su de manière officielle. Il fallait donc comprendre la jeune fille, il y avait des fois où se taire était bénéfique ! Cependant, même si le jaune et noir râlait et ronchonnait, il semblait tout de même content de voir sa cousine arriver à Poudlard. Certes, il avait l’air d’un coup super coincé, et la remarque qu’il lui fit sur les jumelles qui semblaient lui mener la vie dure la fit rire. « Quino, pour qui tu me prends ?! J’ai un minimum de savoir-vivre, et surtout, je n’ai pas spécialement envie que tu me fasses la tête jusque’à la fin de mes jours… Je les approcheraient tout en douceur et subtilité, c’est promis ! » Bien évidement, la douceur et la subtilité de Lucrecia étaient toutes relatives… Elle ne balancerait pas de but en blanc aux jeunes filles qu’elle connaissait absolument tout de leurs vies et que la Serdaigle avait intérêt à s’ouvrir à son cousin préféré, mais elle ne comptait rester là, les bras ballant à ne rien faire. Quino est pas prêt. « Oh aller Quiquito ! Et si je demande à ma mère de te faire ton dessert préféré ? Mieux, ton repas préféré de l’entrée au dessert ? Aller, tu ne peux pas dire non à une si belle offre ! » Lucrecia, bien déterminée à se remettre Quino dans la poche ? Bien entendu, on parlait de Quino, pas du premier garçon venu !

Les deux adolescents batifolèrent encore quelques temps dans l’eau jusqu’à ce qu’ils soient presque épuisés. Bien évidement, avec l’énergie qu’ils avaient à revendre, ils étaient loin de l’être complètement, mais l’heure tournait et les estomacs creux commençaient à se faire entendre.
acidbrain


• 694 mots •
topic terminé
Revenir en haut Aller en bas
 
Bahía Bianca - Mon cœur est à la dérive [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le reste du Monde-
Sauter vers: