AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -79%
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
22.95 €

Partagez
 

 [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 235
Âge : 13 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie   [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 1:44

Ash Lloyd

Ash Lloyd allait devenir préfet. Même à ses oreilles, même après un peu moins d’un mois à le savoir, la nouvelle sonnait toujours bizarre à ses oreilles. Il ne s’était jamais imaginé préfet. C’était un titre qui revenait de droit à des gens aussi scrupuleux du règlement comme Dahlia il n’avait pas entendu parler du sort qu’avait connu ce pauvre Trevor ou aussi confiant que Peony. Pas à un type qui avait besoin que son grand-frère vienne à son secours alors que Steve Doyle et Kevin Madger, ces deux affreux Gryffondors qui l’avait pris comme cible, l’embêtait et de son ami Alexandre pour apprendre quelques gestes d’auto-défense. Mais avec son habituelle liste de fournitures scolaires, Ash avait reçu cette année un badge –le badge de préfet. Au même âge que les jumelles. Et alors que ses parents le félicitaient "tout le monde l’est dans la famille !" "et moi ? je suis le voisin ?" Ash avait eu du mal à vraiment se réjouir de la nouvelle. D’un naturel anxieux, il ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter. Il n’allait pas assurer, c’est sûr. Il ne pouvait pas s’empêcher de se perdre dans les couloirs du château, de se prendre les pieds dans sa robe de sorcier, et de se renverser le liquide le plus près de lui sur ses habits, et on lui confiait les jeunes (et moins jeunes) sorciers de sa maison ? Il était censé faire équipe avec Prudence Faraday le duo de choc et surveiller Joaquín Kostas personne n’est capable de ça t’inquiètes pas ? Il n’en était pas capable, il le savait d’avance.

Le stage au Ministère début août n’était pas pour rassurer le garçon. Se retrouver avec autant d’élèves de Poudlard n’évoquerait dans son esprit que la rentrée qui approcherait ensuite à grand pas. Et qui disait rentrée, disait premières responsabilités en tant que préfet. Il n’était pas prêt, vraiment pas prêt. Il savait néanmoins que son ami Nathaniel avait également reçu le badge et cela le rassurait beaucoup. Au moins ne serait-il pas le seul troisième année perdu au milieu d’élèves plus âgés, rompus à l’exercice et d’Alfie dont le badge brillerait tellement il l’aurait nettoyé pour faire bien et draguer les jolies préfètes. Pour dire la vérité, Ash ne s’était jamais enthousiasmé à l’idée de ce stage. Il ne faisait pas partie de la Brigade Anti-Menace, n’était apparu que lors de l’une de leurs réunions où il s’était fait enguirlander par ses sœurs parce qu’il était présent et où ils s’étaient retrouvés entourés d’élèves d’Ilvermorny enragés et où seule l’apparition d’une Minerva McGonagall très remontée (Ash avait pris une note mentale de ne surtout jamais énerver la directrice) les avait sauvés –bref, c’était un mauvais souvenir. Mais face à l’insistance de ses sœurs, il s’était incliné. Et en soi, il était assez curieux. Quelles techniques le Ministère leur apprendrait-t-il ?

C’est néanmoins les bras croisés, la mine boudeuse et sa tête des mauvais jours qu’Ash se retrouva dans la salle où se déroulerait le stage. Leurs parents avaient laissé Léopold emmener toute la fratrie vu qu’il "était majeur maintenant par Salazar !" Ce qui ne faisait pas plaisir à Ash sachant qu'il devait du coup assister aux remontages de bretelles de Peony (qui s'en fichait royalement d'ailleurs) par une Léo ronchon son état naturel quoi. Le jaune et noir en avait marre d’entendre les remontrances de Léo mais elles étaient devenu courantes depuis que Peony lui faisait la tête et avait rejoint Magic Mix. Sans parler de sa virée shopping du mois dernier. Un autre sujet qui ne pourrait qu’énerver son grand-frère : la salutation et les paroles qu’échangea Noé Montgomery avec Dahlia à suivre au prochain post. A moins que Léo n’approuve ? Noé et lui étaient grand copains après tout.

Lorsque Dominique se présenta, un fin sourire apparut enfin sur le visage d’Ash. Son amie dégageait un tel charisme ! Il décida aussitôt de fausser compagnie à son frère et aux jumelles ciao les nases et de rejoindre Dominique, entourée, comme d’habitude, de Charlotte et de Valentina. Il leur adressa un sourire et un salut discret avant de se présenter à son tour : « Ash Lloyd, troisième année à Poufsouffle. Je ne fais pas partie de la BAM et je suis ici car j’aimerais apprendre à me défendre. » Il n’y avait pas grand-chose à ajouter. Tous les élèves avaient répondu présent un peu pour les mêmes raisons, non ?

739 mots



I'm a creep, I'm a weirdo
Different, too different I'm scared of judgment. Your insults and your slanders stick on to me. Drowning I'm drowning in that clown's mask to make you laugh at my thousand flaws. Alone when I'm all alone I take my smile off nut your heartless words have left me scars


Dernière édition par Ash Lloyd le Dim 24 Mai - 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 328
Âge : 14 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie   [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 1:45


Stage au Ministère
Estefanía Kostas
(c) princessecapricieuse


Stef ne faisait pas partie de la Brigade Anti-Menace. Pendant longtemps, elle avait utilisé sa propre jeunesse (elle n'avait que onze ans enfin, puis que douze, puis que treize... et oui, ça aurait pu continuer longtemps), et le fait que l'une de ses amies les plus proches, Eurydice, n'y appartenait pas, pour se dédouaner. Certes, Quino en était - mais ce garçon n'avait même pas besoin d'excuse pour participer à des activités illégales. Et ensuite Alexandre aussi - mais c'était un Gryffondor ! Et un vrai ! Le genre surtout qui savait se battre contrairement à elle -, tout comme Ash - ses sœurs étaient préfètes à l'inverse de Quino, dans le cas duquel il valait mieux nier tout lien de parenté en général, elles pouvaient le protéger ! Seulement à force, ses propres justifications commençaient à sonner creux à ses oreilles. Et surtout, ce stage, proposé par le Ministère, n'induisait pas de rejoindre officiellement la BAM. Il était seulement censé offrir des clés pour mieux savoir se défendre. Eurydice (même si elle ne serait pas de la partie, elle) avait raison : elle ne pouvait pas louper cette opportunité.
Réalistiquement, il y avait aussi des raisons moins nobles pour soutenir sa décision. Mais elles étaient finalement assez simples (et pas si honteuses que ça) : Quino et Tina y seraient, tout comme bon nombre de ses camarades de classe, et s'il y avait une chose que Stef détestait, c'était d'être tenue à l'écart. Au diable ses réticences : elle serait .

Si la fillette avait été plus qu'enthousiaste à la perspective du stage (et ce même si cela signifiait que pour y arriver, il fallait d'abord que les Kostas rentrent de leurs vacances chez leur famille), le jour venu, son humeur était nettement plus sombre qu'anticipé. Elle allait revoir ses amis, pouvoir coller Quino en toute impunité, apprendre des trucs utiles pour une fois. Contre-argument : Quino lui faisait la gueule. Pourtant, c'était elle qui l'avait informé de la rumeur courant sur lui et Peony Lloyd, se doutant des impacts s'il l'apprenait par quelqu'un d'autre qu'elle, anxieuse à l'idée que son aîné puisse la prendre pour une moucharde. Alors certes, elle n'avait pas laissé les vannes complètement fermées. Elle avait remonté "l'information" à Tina et à Lu', parce qu'elle savait que son frère leur faisait confiance, et aussi parce qu'elle se permettait de douter de la véracité de ses paroles. Mais elle ne l'avait dit à personne d'autre à part ses cinquante amis les plus proches, et surtout, elle avait été prudente ! Mais, confrontée à la rancœur de son frère, elle avait laissé sa mauvaise foi éclater dans toute sa splendeur, lui faisant remarquer que d'abord, il ne lui avait jamais explicitement dit de n'en parler à personne. Comment était-elle censée considérer que c'était un secret, hein ? Et puis, il n'avait qu'à pas avoir de secrets du tout avec sa propre famille, s'il ne voulait pas que ce genre de chose se produise. Elle avait regretté ses paroles quelques minutes plus tard, mais Quino lui en voulait déjà mortellement.

Enfoncée dans sa rancune - et blessée par le silence de son aîné -, Stef refusait de faire le premier pas. Déjà, parce qu'elle était innocente et deuxièmement, parce qu'il ne la croyait pas. Comme si elle était le genre de sœur qui irait raconter sa prétendue histoire d'amour avec la préfète de Serpentard sur tous les toits. Cela dit, il était tellement rare que Quino se comporte ainsi qu'elle savait que quelque part, cette rumeur touchait juste, et elle aurait voulu pouvoir l'aider d'une manière ou d'une autre, mais pas tant qu'il s'entêterait à faire sa tête de cochon.

Alors que Quino la fuyait comme si elle sentait la mort (ce n'était pas le cas, elle s'était douchée le matin même, merci bien), Stef adressa un regard excédé à Tina. « C'est ridicule. C'est vraiment pas moi. » souffla-t-elle en levant les yeux au ciel devant le comportement si dramatique de son frère l'hôpital qui se fout de la charité. Et puis d'ailleurs, ça aurait tout aussi bien pu être Tina, puisqu'elle était au courant de cette affaire, elle aussi. Mais est-ce que la Stef l'accusait à tort, hein ? Eh bien non, car elle avait confiance en sa sœur, elle et qu'elle l'a déjà torturée jusqu'à ce qu'elle fonde en larmes : "J'ai les moyens de te faire parler Valentina, alors confesse ! C'est toi la taupe ou c'est pas toi ? Un mensonge de ta part et Rififi l'ours en peluche perd la boule !" Haussant les épaules, elle jeta un dernier regard aiguisé à Tina, avant d'apercevoir Ash et de se diriger naturellement vers lui. « Hey, tu vas bien ? Tu fais la tronche ? » demanda-t-elle, car son ami affichait en effet sa mine des mauvais jours. « C'est pas la joie pour moi non plus. » confia-t-elle d'un air sombre et mystérieux, suivant Quino des yeux tandis qu'il s'approchait de Peony Lloyd. L'affaire se corsait. Quelques minutes plus tard, l'Auror en charge de leur formation lançait le début des hostilités.

L'idée de devoir parler devant tout le monde fit s'accélérer les battements de son cœur, et jetant un coup d’œil alarmé vers Ash, elle se mit à préparer ce qu'elle allait dire.
« Je m'appelle Estrella Kostos - non pardon Kaftania Estas oups toujours pas St-Estefanía Kostas. » admit-elle presque à regret, sans pour autant vouloir suivre l'exemple de Quino et balancer son surnom de prédilection devant la terre entière sans exagérer. En fait, au vu de la performance de Quino, peut-être qu'elle aurait même mieux fait de se garder de donner son nom de famille. Trop tard. Elle prit une seconde inspiration, cherchant à stabiliser sa voix avant d'enchaîner très rapidement et d'une voix qui ne portait clairement pas: « J'entre en quatrième année à Gryffondor et heum... j'ai suivi mon frère ici en pensant qu'il allait chez le glacier j'aimerais-apprendre-à-me-défendre-je-suppose ? » formula-t-elle dans une prestation manquant de son panache habituel, ses joues chauffant de manière désagréable. C'était qu'elle n'était pas tout à fait à l'aise pour parler en public, et encore moins devant autant de gens qu'elle ne connaissait que de vue. Espérant que quelqu'un enchaînerait rapidement, elle laissa son regard passer sur la pièce, et sentit son cœur faire un petit saut périlleux en apercevant Derek Brafdord. Après tout, on n'oublie jamais son premier grand amour.

[ 1141 ]
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Serpentard

Parchemins : 1493
Âge : 17 ans (mai 1998)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie   [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 3:53

Noé Montgomery


Noé passait un bon été. Il en profitait d’autant plus que l’an prochain, il savait qu’il connaîtrait ses premières (més)aventures au Ministère de la Magie. Il évitait d’y penser, pour une fois dans sa vie, il se consacrait pleinement, entièrement au moment présent. Il lâchait prise, au moins rien qu’un peu. Un changement d’état d’esprit qui ne pouvait qu’être dû à l’année scolaire qui venait de s’écouler. Si, au niveau scolaire, il avait encore une fois brillé, réussissant de nouveau à obtenir l’Optimal en Métamorphoses pour la deuxième année consécutive, au niveau relationnel, cela avait été le grand chambardement l’Apocalypse même et ce, à son plus grand étonnement. Après cinq années à se montrer maître dans l’art de l’insensibilité José peut en témoigner, il avait appris, d’une manière terrible, qu’on ne pouvait maîtriser ni ses sentiments, ni ceux des autres. Il avait retenu la leçon et il était bien décidé à mettre sa foutue fierté de côté, même si c’était difficile pour tantôt aplanir les choses avec Joséphine, tantôt tenter d’améliorer sa relation avec Erin, et même d’agir lorsqu’il reconnaissait finalement qu’une fille lui plaisait (et que celle-ci était libre, cela allait de soi).

Bien sûr, Noé restant Noé, les devoirs de vacances étaient réalisés au fur et à mesure, hors de question qu’il ne se retrouve, lors de la dernière semaine d’août, avec tout un tas de parchemins à rédiger il aurait déjà fort à faire à aider Alfie avec les siens. Mais Noé ne s’empêchait pas de flâner dans le jardin sans s’attarder sur la longueur de sa dissertation de Potions et si, oui ou non, elle conviendrait à sa tante/professeure/directrice de maison Heaven il laissait ce lourd fardeau à Chiara désormais, de transplaner dans Londres pour se balader et de rejoindre ses amis pour une virée amusante. S’il avait croisé Joséphine dans son repère, la pâtisserie où travaillait sa mère, et qu’ils avaient conversé de manière cordiale -il n’en revenait toujours pas, le pic de son mois de juillet avait été évidemment sa rencontre fortuite avec Dahlia Lloyd sur le Chemin de Traverse. Noé se chargeait habituellement de cette corvée avec Candys, et même si c’était leur dernière, les jumeaux n’avaient pas traîné. Par contre, lorsqu’ils avaient croisé les jumelles, Noé s’était montré tout de suite moins pressé. Bien sûr, l’échange (le flirtage dirait même Noé s’il osait) avait été passé au crible par les yeux acérés de Peony. Néanmoins, Noé ne craignait guère la rouquine première erreur, en tout cas beaucoup moins que Léopold, l’autre Serpentard de la famille, frère aîné des filles et accessoirement son meilleur ami avec Alfie. Mais Léo, Noé en faisait son affaire. Il savait à quel point le jeune homme se montrait protecteur vis-à-vis de sa fratrie, un comportement qu’il avait toujours jugé d’un mauvais œil, à quel point il pouvait être dur avec les autres et avant tout avec lui-même. Noé le connaissait très bien, ils étaient amis depuis six ans. Aussi, même si sa réaction face à cette transgression du bro code le préoccupait, Noé se promit de régler cette histoire avant la prochaine occasion où il croiserait Dahlia : le stage au Ministère de la Magie.

Comme tous les membres de la Brigade Anti-Menace, Noé avait reçu la lettre du Ministère l’invitant à participer à un stage d’auto-défense en août. Pour lui, comme pour Candys, la réponse avait très rapidement été prise. Hors de question pour Noé de laisser passer une occasion pareil d’apprendre des sorts utiles –on ne savait pas quand on pouvait recroiser les mages noirs de Magicis Sacra ni de visiter son futur lieu de travail. Dès lors, le blond avait tout fait pour motiver ses amis à y participer également. Pour Derek, la question avait été réglée très vite, l’Américain séjournait au manoir durant la période du stage, et Candys serait de la partie. L’affaire se corsait avec ses deux plus proches amis. Avec Léopold, la bataille était perdue d’avance. Le grand vert et argent n’avait jamais montré le moindre intérêt pour la BAM, tentait même par tous les moyens pour que ni les jumelles, ni son petit-frère n'en fassent partie, Noé savait d’avance qu’en parler avec lui reviendrait à demander à Hagrid d’étudier les Fléreurs ou tout autre animal ne disposant d’aucune capacité de destruction. En ce qui concernait Alfie, en revanche, Noé sentait qu’il laissait une porte ouverte. Quelques mentions de la présence de dizaines de jolies filles, dont Victoire Weasley et Ringo McConnell -et Noé pariait surtout sur cette dernière, et Alfie avait accepté. Le stage promettait d’être animé.

Le premier jour, Noé se rendit avec Candys et Derek à l’entrée des visiteurs. L’Américain laissa passer sa jumelle devant avec une boutade dont lui seul (et sans doute Alfie aussi) était capable. Le trio débarqua bientôt dans le hall du Ministère, une pièce magnifique que Noé aura certainement le plaisir d’admirer lorsqu’il cravacherait pour le Magenmagot il se traumatise d’avance ce garçon. A moins bien sûr qu’il n’exploite son appétence pour la politique. Il n’avait pas tout à fait trancher, et en même temps, il lui restait encore neuf mois d’école pour décider. Le chemin vers leur salle de cours était fléché une technique qui devrait être adoptée à Poudlard pour éviter que les élèves se perdent dans les couloirs et peu de monde était déjà là lorsqu’ils franchirent les portes. Mais les Lloyd ne tardèrent pas à arriver. Noé retint un sourire en voyant le tableau, entre Ash qui tirait clairement la gueule, et Peony qui avait, semble-t-il, refait son dressing –Léo devait être ravi, Dahlia semblait la seule un peu enthousiaste. Noé fut tenté d’aller vers elle, mais sitôt que l’idée lui vint, la brune partit pendant quelques minutes. A son retour, Noé se décida à l’interpeller faut pas laisser Quiqui prendre le devant. « Salut Dahlia ! Tu vas bien ? » Il lui offrit un grand sourire, un de ceux qu’il réservait généralement pour sa famille et ses meilleurs amis. « Le moment est très malvenu, là, maintenant, mais j’aimerais beaucoup te parler à la fin de la journée. Si tu veux bien » enchaîna-t-il.

Alfie finit par faire son entrée fracassante. Noé lui adressa une franche accolade avant que ses yeux ne se transforment en billes pas le meilleur effet devant Dada. « Non ? Ils ont osé te confier l’accès à la salle de bain des préfets ? » Bien que la pièce était supposément interdite aux personnes de sexe différents encore un truc bien hétéronormé bravo JKR, Noé faisait confiance à Alfie pour transgresser cette règle d’une façon ou d’une autre. « Félicitations en tout cas ! » Alfie aurait pu lui en parlait bien avant mais Noé le suspectait d’avoir souhaité gardé cette nouvelle pour le stage, afin d’assurer un meilleur effet.

Alfie ne manqua pas de commenter le physique de l’Auror mère de deux enfants, mariée et enceinte, on te félicite pas Alfie chargée de leur cours et Noé, habitué à ses commentaires, ricana. Puis le blond les abandonna pour rejoindre Ringo, ce qui ne manqua pas de faire naître un sourire sur le visage de Noé. Sourire qui se crispa quelque peu lorsqu’il entendit la présentation grandiloquente de  Joaquín Kostas –ce type ne pouvait s’empêcher d’en rajouter. Mais il s’agrandit de nouveau en entendant de nouveau Alfie. Il ressentait un peu de peine pour Ringp, l’ancienne Serdaigle allait avoir du mal à se débarrasser d’Alfie, mais elle savait se défendre sinon, elle ne plairait pas autant à son ami -quoiqu’il puisse en dire. « Noé Montgomery, Serpentard. J’entrerai en dernière année en septembre et je fais partie de la BAM, déclara-t-il à la suite des autres. J’ai été piégé par S. au début de ma cinquième année et j’aimerais apprendre des sorts qui m’éviteront de me sentir aussi impuissant à l’avenir. » Son aveu lui coûtait un peu, parce que si personne à Poudlard n’ignorait ce qu’il avait vécu avec Joséphine, Noé s’épanchait rarement sur ce qu’il avait ressenti durant cet événement. Mais qu’Erin parle de sa manipulation le poussait à agir de même. Presque inconsciemment, il chercha du regard une chevelure rousse. Joséphine suivrait-elle leurs exemples ?

1 353 mots



Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 358
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie   [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 8:52




Stage au Ministère

1er août 2015

L’humanité ne peut rien obtenir sans donner quelque chose en retour, pour chaque chose reçu, il faut abandonner une autre de même valeur.

Jusqu’à cette année, V n’avait pas fait parti de la BAM. Elle avait décidé de se rendre aux réunions de la brigade seulement l’été dernier, après que la délégation du ministère ait fichu MS hors de Poudlard. La lionne avait eu du mal à se sentir concernée les premières années. Elle avait grandi dans un monde moldu où la plupart des problèmes des adultes étaient politiques ou économiques, ce qui n’avait rien de très intéressant pour une enfant d’une dizaine d’années. Elle avait trouvé les premières actions de MS un peu ridicule : jouer les corbeaux en envoyant des lettres anonymes, manipuler des enfants pour fouiller une salle commune… ensuite, elle avait été plus consciente de la gravité de la situation, car cette fois il y avait eu enlèvement d’enfants sur le Chemin de Traverse, puis l’attaque sur Payton Harris, alors préfète de Poufsouffle. Mais elle ne voyait pas ce qu’elle, une née moldue qui apprenait seulement depuis peu les mystères de la magie, allait pouvoir y faire. Pendant ce temps, Victoire et ses copines de la BAM enchaînaient aussi bien les succès que les échecs. V réalisa que le petit groupe faisait quelque chose, contrairement à elle, alors que la plus grosse menace de MS – séparer les nés moldus de leurs parents, condamnés à l’oubli – la concernait directement.

Voilà donc V partie pour suivre les deux autres filles en V de son année (Viska et Victoire) dans la bataille à Ilvermorny. Enfin… bataille, c’était un bien grand mot, et en plus ils avaient perdu. Ensuite, elle avait appris le sortilège de projection dans un cours spécial, et la voici maintenant, un petit sac isotherme à la main, prête à se rendre à un stage d’auto-défense. Vanellope n’avait pas vraiment expliqué à sa mère de quoi il s’agissait, elle était restée vague, expliquant que c’était pour que les ado sachent mieux se défendre, juste au cas où. Pour sa famille moldue, les problèmes du monde magique manquait un peu de consistance, ils avaient peu d’informations, et V gommait les faits les plus graves avec habileté.

Pour le stage, V avait choisi de s’habiller assez sobrement (selon elle) d’un jean élimé, d’un débardeur noir et de mitaines assorties en dentelles qui lui remontaient sur l’avant bras. Ses cheveux étaient récemment devenus bleus, surtout au niveau des pointes. Elle n’avait pas trop insisté sur les racines, consciente qu’elle ne garderait pas cette couleur bien longtemps. Sa mère l’avait emmenée à Londres la veille et avait loué pour elles deux un petit studio destinés aux touristes. C’était d’ailleurs ce qu’elle ferait pendant que sa fille serait au stage, ça avait été l’occasion inespérée de prendre quelques vraies vacances, chose qu’elle ne faisait que très rarement.

Elle avait du demander son chemin une fois dans le Ministère, elle n’y avait jamais mis les pieds avant ! Et maintenant que c’était le cas, elle se rendait compte que c’était bien plus grand que ce qu’elle s’imaginait, allez savoir pourquoi. Même la salle prévue pour leurs cours était spacieuse. Peut-être qu’avec la magie, on pouvait vraiment repousser les murs ? Il faudrait qu’elle songe à demander à quelqu’un de plus caler qu’elle.

Une fois un petit état des lieux fait, elle se mit en recherche de ses amies. Elle aperçut assez rapidement Victoire qui arrivait avec sa sœur (chose assez rare pour être soulignée), Erin qui était, sans surprise, avec Ted, mais enfin elle trouva Fiona. La blonde Serdaigle était sa plus proche amie à Poudlard. Elle appréciait sincèrement les autres, surtout Victoire et Psychée avec qui elle devait composer littéralement jour et nuit malgré leurs différences, mais elle se trouvait bien plus de points communs avec Fiona. Se dirigeant assez naturellement vers elle, V lui demanda : « On mange ensemble ce midi ? » La lettre d’inscription précisait qu’il fallait emmener son repas et qu’ils mangeraient tous sur place. Et comme Victoire, Erin et Ted étaient dans la même pièce, Vanellope préférait éviter son autre amie blonde et s’éloigner des potentiels drames pour profiter de la personnalité plus calme de Fiona.

Quelques minutes plus tard, l’auror qui les formerait se présenta et leur demanda d’en faire de même, quand ce fut son tour, V prit la parole sans aucune gêne, ni timidité, ce n’était pas vraiment le genre de la maison : « Je m’appelle Vanellope Reynolds, j’ai 15 ans et je suis à Gryffondor. Je fais parti de la BAM depuis un an, alors je suis là. » Elle haussa les épaules en guise de conclusion. Elle aurait pu ajouter qu’elle serait la prochaine préfète de Gryffondor mais elle trouvait que c’était trop prétentieux comme information pas comme d’autres

{773}
(c) DΛNDELION



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 333
Âge : 15 ans (05/10/1999)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie   [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 9:09




Stage au Ministère

1er août 2015

Il n'y a de consolation, pour les coeurs brisés, que dans les douces affections.

Viska avait attendu ce stage pendant des mois, mais maintenant qu’il était arrivé, elle n’avait plus envie de mettre un pied à l’intérieur. Prudence et Alan avaient préféré inviter des septième années chez eux plutôt qu’elle, ce qu’elle vivait plus mal qu’elle n’osait l’admettre. Le tout Poufsouffle lui rappelait avec aigreur sa première année lorsqu’elle était mise à l’écart – comme tout le reste de sa maison – parce qu’ils étaient à Serpentard.

Pour se donner du courage, la jeune fille avait pris grand soin de son apparence, oubliant un peu le côté pratique pour tout miser sur l’élégance. Elle mit une jolie robe à fleur avec un décolleté plutôt profond qui ne faisait pas vulgaire en grande partie parce qu’elle n’avait que quinze ans et que le motif associé à sa blondeur faisait virginal. La robe arrivait juste au-dessus du genoux. Aux pieds, elle portait des chaussures ouvertes à talons aiguilles vertes. Elle se sentait jolie, mais elle savait que Victoire serait là et que ça n’aurait pas grande importance. Personne ne la regardait à Poudlard, pire encore, personne ne la remarquait. C’était un peu triste. Alfie avait essayé de la rassurer l’hiver dernier, lui assurant que ce n’était pas vrai, mais puisqu’il se passait quelque chose d’indéfini entre Vic’ et lui, il n’était pas exactement très crédible.

Il restait une personne pourtant sur qui Viska pouvait compter à ce stage – elle avait été sincèrement heureuse d’apprendre qu’il y serait -, quelqu’un qui se fichait pas mal de Victoire, mais aussi d’Alan et de Prudence. Toute cette petite brochette de faux amis (même si les raisons de cette appellation étaient très variables en fonction des uns et des autres et pouvaient, dans le cas de Victoire, être assez discutables) n’avait presque aucun lien avec celui-ci : Jensen. Il était arrivé avant elle dans la salle, et dès qu’elle y pénétra avec son cousin (c’était Myrielle qui les avaient accompagnés), elle laissa Alexandre – qui avait ses propres amis dans son année – pour retrouver le Serpentard.

Elle se disputait très souvent avec Jensen parce que, même si elle n’était pas née moldue, les seuls parents qu’elle connaissait et qui l’avaient élevée étaient, eux, des moldus. Elle ne comprenait pas la haine du jeune sorcier pour ce monde qu’en réalité il connaissait fort peu. Mais au-delà de leurs prises de bac, ils étaient amis. On pouvait même dire qu’à ce titre, c’était comme avec Victoire, autre de ses proches avec qui il lui arrivait de se prendre la tête. C’était bien d’avoir des amis avec qui vous n’étiez pas d’accord, si tout le monde était pareil, ce serait super ennuyeux ! Sauf que du fait de leurs points communs, elle avait parfois l’impression d’être une sous-Victoire, alors elle faisait partie des gens qu’elle n’avait pas envie de voir – surtout que Ted serait là, alors à quoi bon ? -.

« Jensen ! Tu ne peux pas savoir comme je suis contente de te voir ! » Elle prit le bras du Serpentard et lui adressa un grand sourire. Elle avait à peine saluer d’un geste de la main et du bout des lèvres tous les autres. « Je t’en supplie, reste avec moi, je veux pas les voir. » lui souffla-t-elle à l’oreille sans se départir de son sourire.

Ensuite, le stage commença. Quand vint son tour, Viska prit la parole, moins enthousiaste qu’elle l’aurait crue, alors qu’elle était quand même co-fondatrice de la BAM ! « Je suis Viska Spingate, j’ai quinze ans et je suis élève à Serpentard n’en déplaise à certains. Je suis ici parce que j’ai fondé la Brigade Anti-Menace avec Prudence la lâcheuse. » Et cette réponse était tout ce qu’il y avait de plus honnête, si elle ne s’était pas sentie aussi impliquée dans la BAM, elle ne serait même pas venue.

(c) DΛNDELION



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Serdaigle

Parchemins : 302
Âge : 16 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie   [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 9:21


Stage au Ministère
Fiona Quincy
(c) princessecapricieuse


Fiona ne s'était jamais autant rendue à Londres que durant cet été, mais de toutes ces fois, le premier jour du stage du Ministère fut celui où elle s'y rendit avec le plus de réticence. Elle aurait aimé partager l'enthousiasme sans faille de Leith (qui avait insisté jusqu'au dernier moment pour venir avec elle. Comment dire Leith... Ah oui, le mot est 'non' !), mais elle n'était que bien trop consciente de l'incongruité de sa venue. Elle ne faisait pas partie de la BAM, et en plus, elle n'était même pas forte en sortilèges. Le maximum qu'elle ait accompli, c'était de participer au cours optionnel sur les sortilèges de projection, et on ne pouvait pas vraiment dire qu'elle s'était illustrée par sa performance (en fait, tout ce qu'elle avait obtenu, c'était un bon gros vent de McGowan-je-méprise-les-moldus, et un double vacillant d'elle-même). Mais elle ne pouvait pas non plus garder la tête dans le sable. Comme V, elle était directement concernée par les agissements de Magicis Sacra, et si elle était loin d'être une sorcière brillante, il ne lui coûtait absolument rien d'apprendre à se défendre (elle aurait voulu pouvoir dire 'mieux se défendre', mais avec seize ans au compteur, il fallait commencer à se montrer réaliste).

Comme elle vivait à Bristol et qu'elle ne pouvait pas faire l'aller-retour pendant une semaine entière, sa mère avait eu la merveilleuse idée de la larguer tel un colis chez la grande-tante Celestine. Si celle-ci avait un sens de l'hospitalité tout à son honneur, Fiona appréciait nettement moins le forcing sur la quantité ubuesque de stews divers et variés qu'elle était capable de préparer en l'espace d'une heure bien tassée. Elle n'avait pas signé pour ça. En plus, Celestine avait développé un petit penchant pour le cherry post-dîner, et les effets de celui-ci l'inspiraient à se lancer dans de grands récits grivois de sa jeunesse, que Fiona tentait ensuite bravement d'effacer de sa mémoire. Bref, la situation n'était pas idéale, mais elle était ce qu'elle était.

L'avantage non négligeable, c'était que Celestine n'habitait pas très loin du Ministère, et Fiona put donc y arriver de bonne heure, ce qui n'était pas de trop : elle y venait pour la toute première fois, et les instructions pour s'y repérer n'étaient pas des plus évidentes à suivre. Déjà, l'ascenseur dans la cabine téléphonique (elle se fit la réflexion que ça pourrait être une entrée plutôt originale pour l'un des ces speakeasy qui fleurissaient dans la capitale), puis l'immense Atrium et tous les sorciers affairés qui passaient sans lui adresser le moindre coup d’œil "je suis amie avec trois Mister Poudlard, moi Monsieur !" Un brin éreintée, elle guettait chaque couloir à la recherche du visage familier de V, Graham ou Louis, puisqu'aux dernières nouvelles, les trois Gryffondor étaient censé venir eux aussi. En leur absence, elle n'était pas certaine qu'elle se serait aventurée dans pareil plan.

Arrivée dans la salle et attendant patiemment, elle vit V arriver avec elle avec un certain soulagement. Entourée des Victoire Weasley, Derek Bradford et autres Tempérance Biel, elle n'était pas tout à fait à l'aise. « Oui bien sûr ! » répondit-elle en adressant un sourire ravi à son amie, tout en désignant le petit sac qu'elle avait amené avec elle. Vêtue d'un short (elle aurait privilégié la robe si elle n'avait pas craint de finir les quatre fers en l'air selon la manière dont se déroulerait le cours !) et d'un chemisier léger, avec son petit sac à dos en cuir sur l'épaule, elle aurait pu passer pour n'importe quelle anglaise en vacances dans la capitale - si elle ne s'était pas trouvée six pieds sous terre, dans une énorme salle sans vue sur l'extérieur (et c'était sans doute mieux comme ça !) « Je me demande comment ça va se passer, j'espère qu'on ne commence pas avec des sorts direct. » souffla-t-elle alors que l'Auror en charge de la formation - celle qu'elle avait souvent vue patrouiller à Poudlard - prenait justement la parole.

Plusieurs élèves s'exprimèrent avant que ça ne soit le tour d'une Fiona qui aurait préféré se trouver partout ailleurs plutôt qu'à devoir parler devant une bonne partie de ses camarades de classe et des membres de la BAM. Si seulement elle avait l'aisance de V... Jetant un coup d’œil vers son amie pour absorber un peu de son courage, elle répondit finalement on a failli attendre : « Fiona Quincy. J'ai seize ans et je suis à Serdaigle. » Parfait, jusque là, elle avait suivi le même script que son amie. Malheureusement, c'était là que s'arrêtaient leurs similitudes. Avec hésitation, elle continua : « Je suis là pour m'exercer en sortilèges de défense. Dans le contexte actuel je crois que ça ne peut pas faire de mal ? » Question rhétorique, et qu'on ne l'oblige pas à développer davantage ! Pour ses références, s'adresser au professeur Montgomery-Bones, ou à Joséphine De Guise, merci.

[ 881 ]
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 226
Âge : 15 ans (20.06.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie   [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 12:45

Aussi étrange que cela puisse être, Jensen avait décidé, presque de son plein gré, de se rendre au stage organisé par le Ministère de la magie britannique. Bon, d’accord, le fait que ses propres parents travaillaient au Ministère, dans deux endroits des plus importants, avait énormément aidé. D’accord, le fait que son père, Raphaël McGowan, Président-Sorcier du Magenmagot lui avait clairement fait comprendre qu’il ferait mieux de se trouver au Ministère de la Magie le premier août avait aussi beaucoup orienté Jensen. Ses parents, bien que de la vieille école -après tout, on n’avait pas une mentalité comme celle de Jensen en 2015 juste parce qu’on était borné, il y avait, derrière ses idées, des années d’éducation, qu’on ne pouvait bien évidement pas balayer en l’espace de quelques années. Mais l’important, dans tout cela, était que Jensen se préparait actuellement à aller à Londres sans râler plus que cela, pas vrai ? Bon, d’accord, il avait bien tenté de dire à ses parents qu’il ne voyait pas spécialement l’intérêt que cela avait pour lui, qui avait des envies de carrière dorée dans le monde qui Quidditch, mais les regards qu’il avait reçu de ses parents et de sa fratrie -bande de traitres- lui avait fait comprendre qu’il n’avait pas vraiment le choix, au final. Il avait donc fait part de sa participation au stage aux personnes proches de lui, Peony, Viska et Lucas essentiellement.

Et en ce samedi matin, Jensen était donc en train de se préparer pour aller au Ministère de la Magie, en compagnie de son père, qui avait, comme par hasard, une importante réunion le matin-même et qui allait donc en profiter pour amener son fils sur son lieu de travail, surveillant en même temps que ce dernier ne s’esquive pas avant le début du stage pour passer la journée dans le Londres moldu, même si, il ne se faisait pas d’idées, Jensen finirait plutôt sur le Chemin de Traverse que dans un cinéma moldu. Même s’il avait apprécié la petite sortie qu’il avait fait avec Lucas, Dahlia et Peony, il n’était pas encore prêt à faire cela souvent. Ni même une fois chaque été. Non, il n’était pas encore aussi à l’aise dans le monde moldu. Et honnêtement, il se demandait parfois s’il ne le serait jamais. Il se sentait trop bien dans le monde magique, et même si les moldus pouvaient avoir des choses relativement attrayantes, Jensen se voyait mal évoluer de ce côté-ci de la barrière magique. C’était d’ailleurs pour cela qu’il avait, au début, adhéré à ce que Magicis Sacra voulait pour le monde des sorciers. Il comprenait l’envie de faire vivre tous les sorciers ensembles, de se séparer du monde des moldus. Parce qu’il n’y voyait aucun intérêt, pour être franc. Cela étant, il ne pouvait sciemment pas se ranger du côté de personnes qui prenaient des élèves en otages, leur lavant le cerveau pour leur inculquer leurs idées. Cela ne finissait jamais bien. Heaven lui avait raconté de nombreuses fois comment s’était déroulé sa troisième année, comment le Seigneur des Ténèbres avait attaqué l’école avec ses accolytes, rêvant d’un monde sans moldus et de tuer Harry Potter, mais c’était une autre histoire, vous n’avez qu’à lire les bouquins. C’était suite à cette bataille qu’elle et Haven avaient perdu leur père. Depuis, le monde magique n’avait pas été spécialement tranquille. Quelques périodes plus sombres avaient ponctué le quotidien des sorciers, mais, de ce que Jensen se souvenait en tout cas, rien d’aussi violent que l’apparition de Magicis Sacra. Et pourtant, Heaven lui avait raconté l’année qu’elle avait passé sans magie, année dont il ne se souvenait pas, trop petit à l’époque pour prendre pleinement conscience de ce qu’il se passait.

Toujours était-il que Jensen avait tout de même changé d’opinion sur Magicis Sacra, par Merlin merci, il y avait donc un espoir ! L’attaque sur Traverse et le fait que sa nièce avait été au milieu de tout ce brouhaha avait notamment aidé à lui faire comprendre qu’il pouvait, certes, être attaché aux traditions sorcières, mais pas forcément un gros débile borné non plus hahem. Il avait donc fait les choses à son rythme. Il s’était entraîné pendant toute la deuxième partie de sa quatrième année sur son patrons corporel, réussissant à produire un serpent de plus de deux mètres de long. Cela lui avait permis de maîtriser le sortilège de projection de Magicis Sacra, cours optionnel auquel il s’était rendu de son plein gré, sans que Peony, Candys ou même ses frères et soeurs n’aient à le pousser. Et depuis qu’il avait surpris Bradford dans les cachots se transformer en caneton renard, il avait une nouvelle idée en tête, devenir animagus. Il avait promis de ne rien dire sur la condition de Bradford, qui avait été assez idiot pour ne pas se déclarer au Ministère, en demandant en échange à ce dernier un apprentissage sur cette discipline. Cela étant, Jensen ne faisait absolument pas confiance à Derek. Il ne fallait pas non plus exagérer. Et il avait décidé d’aller voir la Directrice McGonagall, animagus connue du tout Poudlard, à la rentrée, pour lui demander son aide. Car s’il pouvait compter sur la bonne volonté (et encore) de Derek pendant l’été -il n’avait pas vraiment le choix, Jensen en savait trop et n’était pas vraiment du genre bon samaritain, il n’hésiterait pas à le balancer sans remord s’il la lui faisait à l’envers- une fois rentré à Poudlard, il était plus ou certain que Derek l’oublierait sans vergogne, ou lui filerait des trucs complètement foireux et absolument pas nécessaires au processus. Il connaissait la bête, merci.

Il arriva donc au Ministère en compagnie de son père, qui le laissa pour aller à sa réunion une fois qu’il fut certain que son fils était entré dans la ligne de mire de l’Auror en charge. Il salua rapidement ses cousins déjà présents ainsi que Derek et Alfie. Il entendit le blond hurler sur tous les toits qu’il était le nouveau préfet de Serpentard et jeta un regard dans la pièce, voyant Peony, dans un accoutrement particulièrement surprenant -t’as l’accord de Leo pour ça ?- et alla vers les jumelles. « Salut les filles. Peo, c’est quoi ça ? » puis il se tourna vers Dahlia « Comment t’as pu la laisser sortir comme ça ? » Le monde ne tournait plus rond, foi de McGowan. Il salua de loin Alan, puis, passant devant Vanelloppe et Fiona, il se raidit et lâcha, sans vraiment y mettre les formes : « Quincy, Reynolds. » Par Merlin, que faisait Lucas ?! Avant même que son cousin ne puisse arriver, ce fut une tornade blonde qui lui attrapa le bras. Il sourit à Viska, pas spécialement à l’aise qu’elle lui attrape ainsi le bras. « Salut Viska, c’est bien la première fois dis-moi. » Bien évidement, il plaisantait. La blonde était son amie, même s’ils se disputaient souvent. La demande de cette dernière lui fit arquer un sourcil perplexe, mais il acquiesça d’un signe de tête, et avant qu’il ne puisse s’en rendre compte, c’était à lui de se présenter. « Jensen McGowan, je suis en cinquième année à Serpentard. Mon père est le Président-Sorcier, d’où ma présence. » Autant être honnête. Il n’était pas là de gaieté de coeur non plus, même si, en soit, ça ne le dérangeait pas plus que cela. Et ça ferait toujours bon sur son CV, s’il décidait un jour de changer de voie.
acidbrain


• 1 230 mots •



So much more than royal.
count my cards, watch them fall, blood on a marble wall. I like the way they all scream (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas

Peony Lloyd
Peony Lloyd
Préfete de Serpentard

Parchemins : 378
Âge : 15 ans - 16/09/1999
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie   [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 14:09

« Peony, c’est hors de question que t’y ailles comme ça. Tu m’entends ? Peony ouvre cette porte ! Peony !! » Laissant son frère tambouriner à grands coups sur la porte de sa chambre -elle savait qu’il ne l’ouvrirait jamais sans son autorisation, il avait trop peur de la trouver en petite tenue et de déchaîner un démon pire que celui qui était déjà à l’oeuvre. « Dahlia, fais quelque-chose tu veux ? C’est ta jumelle. » Leopold ne baissait pas les bras. Leopold ne baissait jamais les bras. Et il tenterait absolument tout pour que sa soeur change de vêtements avant qu’ils ne partent au Ministère de la Magie. Dahlia, visiblement, envoya son frère voir ailleurs, car elle n’entra pas dans la chambre de Peony, où cette dernière était occupée à brosser ses longs cheveux roux, tout en passant un chouchou en velours noir à son poignet. Se regardant une dernière fois dans le miroir qui trônait sur le mur en face de son lit, elle valida sa tenue. Elle avait opté pour une robe noire à manches longues, sans décolleté voilà, tu peux respirer Leo relativement courte certes, mais qui ne laissait rien voir. Elle n’était pas exhibitionniste non plus. Peut-être aurait-elle pu opter pour d’autres chaussures, mais l’envie de faire encore une fois hurler Leo était bien trop grande. Déjà plutôt grande -Peony était plus grande que Dahlia et avoisinait le mètre soixante-dix, même si, à côté de cela et de leurs différences physiques visibles, elles restaient relativement identiques, toutes les deux entant fines et longilignes- sa paire de talons lui conférait de nombreux centimètres en plus. Une fois sortie de sa chambre, elle croisa la mine renfrognée d’Ash, qui les trouvaient tous très puérils, mais se gardait bien de faire des commentaires. Leo lui, n’y manqua pas, mais ce fut surtout la remarque de Dahlia qui la prit le plus au coeur. « Tant pis, les temps changent non ? On a bien une née-moldue pour Minsitre de la Magie. Et puis je suis sûre qu’Erin sera dans le même style. Loupé »

Quand elles arrivèrent, Leo les laissa sans un regard, énervé par sa petite soeur. Ash lui, abandonna les jumelles dès qu’il en eu la possibilité. Dahlia pénétra la première dans la salle, suivie par Peony, qui regardait vaguement autour d’elle. Elle remarqua Erin, qui, malheureusement, avait fait bien trop soft à son goût. « Coucou Erin ! » dit-elle de loin, refusant de s’approcher trop, Victoire étant dans les parages. Elle la snoba d’ailleurs de tout son être, suivant Dahlia et prenant place à ses côtés. Lorsqu’Alfie vint les saluer, Peony esquissa un sourire. « Salut Alfie ! Tu es le nouveau préfet ? C’est top, on pourra faire plein de rondes ensemble ! Je t’expliquerai tout. » Le regard lourd de sens de Dahlia -« comment oses-tu me larguer avec Faraday pour passer tes rondes avec Alfie? »- lui passa au-dessus, l’espace d’un instant. Quand il reparti, elle regarda sa soeur : « Mais oui je ferais encore des rondes avec toi ! Et puis, il y a Ash pour s’occuper de Prudence si tu ne veux pas être avec elle… » Peony aimait bien Prudence, mais elle semblait aimer tout un tas de personnes que sa soeur n’approuvait pas, Prudence, Victoire (encore que, ce n’était clairement pas ça en ce moment) ou même Quino. Vraiment, le papy la Serdaigle ne faisait aucun effort !

Alors que Dahlia venait à peine de s’éclipser pour aller aux toilettes, ce fut Quino qui apparut à ses côtés, visiblement préoccupé par quelque chose. « Oui, justement, je voulais te parler aussi. » Et loin de Dahlia tant qu’à faire, car si elle lui avait tout raconté pour Lucas, elle s’était bien gardée de lui dire qu’une sombre rumeur courrait où elle, Peony Lloyd, sortait avec Joaquín Kostas. Se dressant sur ses talons bien trop hauts, elle suivit le Poufsouffle en dehors de la salle. Et ce qu’il lui dit alors eut le don de la mettre encore plus en rogne qu’elle ne l’était déjà. « Mais, Quino ! Tu te rends compte de ce que t’as fait ? De ce que ça implique ?! Pas étonnant que Lucas… » Elle se tue avant d’étaler les sentiments du Poufsouffle à qui voulait bien laisser trainer ses oreilles. Lorsqu’il lui demanda ensuite s’il pouvait lui demander autre chose, la colère de Peony s’évanouie. Il ne semblait clairement pas à l’aise avec sa demande et la rousse ne savait pas pourquoi. Mais Quino restait son ami, même s’il sortait ses bêtises bien plus grosses que lui. « On en parle ce soir, après le stage ? Ca va commencer, et si Dahlia… » Et si Dahlia les voyaient ensemble, qu’elle n’avait ne serait-ce que eu vent de ce mensonge qu’avait dit Quino à sa petite soeur, elle était bonne pour un interrogatoire. « Vraiment Quino… Tu ne me rends pas la tâche facile tu sais ? » Finit-elle par lui dire, alors qu’ils retournaient dans la salle où, par Merlin merci, Dahlia n’était pas encore revenue.

Elle aperçu cependant Fiona et Vanellope un peu plus loin, qu’elle alla saluer chaleureusement. Elle avait appris à connaître Fiona avec Magic Mix, et avait toujours apprécié V, même si elles ne trainaient pas plus que cela ensemble. Elle reprit sa place, et retrouva rapidement sa soeur, malgré Montgomery qui l’avait alpaguée sans vergogne. « Tout va bien ? Tu fais une drôle de tête. » Loin de se douter de ce que sa chère jumelle avait pu entendre dans les toilettes, Peony mis de suite Montgomery en porte-a-faux. C’était en tout cas ce qu’elle allait lui demander, quand Jensen fit irruption dans la salle, pour la plus grande surprise de tout le monde. « Bonjour à toi aussi. Je ne t’ai pas demandé ton avis, que je sache ! » Jensen leva les yeux au ciel, marmonnant un « Leo fait vraiment chier » qui tira un sourire mauvais à la rousse, avant d’aller voir plus loin s’il y était. Peony trouvait bizarre de ne pas encore voir Lucas, bien qu’elle appréhendait tout de même la chose. Les sentiments que le Poufsouffle avaient à son égard étaient à sens unique et si Penny avait proposé d’apprendre à le connaître avant, elle ne savait pas vraiment comment réagir. en société. Cependant, il fut temps pour elle de se présenter. « Peony Lloyd, en cinquième année à Serpentard. Je fais partie de la BAM depuis deux ans, je crois, donc ça me semblait normal de venir. » Et puis ça énervait bien Leo, c’était tout bénef’ !
acidbrain


• 1 067 mots •


'Cause I'm a Primadonna girl, yeah. All I ever wanted was the world. I can't help that I need it all the primadonna life, the rise and fall. doll heart.
Revenir en haut Aller en bas

Candys Montgomery
Candys Montgomery
Préfète en chef Serpy

Parchemins : 1078
Âge : 17 ans [05.1998]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie   [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 18:02

La jeune fille était bien évidement ravie de son été. Elle avait passé deux semaines aux Etats-Unis avec Derek, et c’était désormais au tour de l’américain de passer deux semaines chez elle. Et comme le stage commençait, c’était bien tombé. Candys et Noé étant majeurs, leurs parents n’avaient pas vraiment eu le choix dans la décision des jumeaux. « Forcément, parce que tu n’as pas regardé la feuille et que tu ne te souviens pas du code, c’est ça ? » supposa-t-elle, suite à la pseudo-galanterie de son petit ami. La cabine était étroite, et Candys était, pour le coup, ravie de faire à peine un mètre soixante deux pour quelques cinquante kilos. Les deux gorilles garçons qui l’accompagnaient étaient, eux, déjà un peu plus à l’étroit. « Vraiment, ils n’auraient pas pu mettre - aïe, mes cheveux, Noé ! - un sortilège d’agrandissement dans cette fichue cabine ? » Et bien, que voulez-vous, il arrivait aussi à Candys d’être un peu ronchonne. Demandez à Derek, il l’avait vue de nombreuses fois de mauvais poils -souvent, à cause de lui parce qu’il avait le chic pour appuyer là où ça faisait mal ou tout simplement de faire des blagues de mauvais goût, si si, je vous assure, elle l’aime, mais l’amour ne la rendait pas aveugle pour autant !- Une fois dans le hall du Ministère, Candys lissa sa jupe et attacha ses cheveux, pour les éloigner le plus possible de deux garçons avec qui elle était venue. Ils se dirigèrent tranquillement vers la salle, tout en discutant et en faisant des pronostiques sur qui serait présent.

Quand elle aperçut Cole dans la salle, Candys se dirigea directement sur lui. « Cole ! Je suis tellement contente de te voir ! Comment tu vas ? Tu as trouvé un boulot d’apothicaire sans ton père alors ?! Tout va bien avec Bartley ? Vous avez pris la coloc ensemble alors ? » Elle lui fit un baiser sur chaque joue et le pris dans ses bras. Tout allait bien mieux entre eux, même s’ils n’avaient pas trop eu le temps de se parler énormément l’an passé, avec les ASPICs qu’il avait du passer. Mais elle était quand même contente de le compter à nouveau parmi ses amis, et il semblait heureux avec Joséphine si elle savait. Elle échangea un peu avec lui, puis le laissa en compagnie de Louis qui venait d’arriver, retournant auprès de son frère et de son petit ami, allant au passage faire coucou à Erin - qu’elle prit également dans ses bras-, Ted et Victoire qu’elle ne prit pas dans ses bras, elle n’était pas folle, elle ne voulait pas mourir attaquée par un Chauve-Furie qui n’étaient pas bien loin.

Alfie ne mit pas longtemps à arriver également, en grandes pompes. Candys éclata de rire à la déclaration de ce dernier. Elle connaissait tous les nouveaux préfets, mais se gardait généralement bien de dire quoi que ce soit à quiconque, pour laisser aux gens la joie d’annoncer la grande nouvelle. Elle connaissait aussi toutes les nouveautés du côté du Quidditch, et là, par contre, elle l’avait dit à Derek, qui avait froncé les sourcils, visiblement ravi. Elle, elle était contente pour son cousin, mais elle savait que Derek et Jensen ne s’entendaient pas, que cela soit en dehors ou sur le terrain. Jensen ne faisait généralement pas d’esclandre sur le terrain parce qu’il savait que cela pouvait lui coûter sa place en tant que joueur, et elle espérait qu’avec un titre de Capitaine, il prendrait encore un peu plus sur lui et mettrait de l’eau dans son vin. Oui, elle avait beaucoup d’espoirs, mais que voulez-vous… « Félicitations Alfie. Par contre, je t’interdis d’essayer de rentrer dans la salle de bains des préfets quand il y a déjà des filles dedans… Je t’ai à l’oeil. » Certes, elle avait foncé dans Derek par un - malencontreux à l’époque- hasard total lors de sa cinquième année, et maintenant, elle était plus heureuse que jamais, mais elle savait pertinemment qu’Alfie ne laisserait sans aucun doute pas faire le hasard. Elle était dans sa classe depuis six ans quand même, à force, elle avait appris à connaître l’énergumène. Elle lui tapota l’épaule pour le féliciter, puis, voyant Jensen arriver, elle lui souffla à l’oreille, en le désignant d’un signe de tête : « Et voici ton nouveau capitaine. Bon courage. » Elle esquissa un petit sourire taquin suite à ses paroles et attendit patiemment que le stage commence.

Tempérance finit par se montrer également trébuchant et poussant tout le monde, et Candys lui fit un petit signe de la main, pour qu’elle les rejoignent. Elle ne disait pas non à un peu de compagnie féminine, car pour le moment, elle était seule avec trois garçons, et non pas qu’elle ne les aimaient pas, loin de là, mais un peu de compagnie ne ferait pas de mal. « Coucou Temp’ ! Ca va ? Tu es bien bronzée ! C’était bien les vacances ? » Candys elle aussi avait pris des couleurs aux Etats-Unis, mais elle n’était pas allée en Crête, donc ce n’était pas vraiment pareil. « Il faudra que tu me racontes tout ! Tu as pris des photos ? Dis-moi que tu n’as pas laissé tombé l’appareil photo dans l’eau… » Car si tel était le cas, elle lui en voudrait énormément ! Non pas qu’elle voulait partir au bord de l’eau avec Derek -pourquoi pas l’année prochaine- mais elle se laissait porter, surtout que son petit ami n’était pas spécialement le plus entreprenant des garçons, donc si elle voulait partir au soleil, peut-être allait-elle devoir planifier tout le voyage elle-même…

L’auror en charge du groupe d’étudiants finit par prendre la parole et se présenta, les invitant à en faire de même. Lorsque son tour arriva, Candys suivit le pas de ses petits camarades : « Je suis Candys Montgomery, et je serais en septième année à la rentrée. Je fais partie de la BAM depuis sa création, et il me semble important de savoir se défendre contre ceux qui peuvent nous vouloir du mal. » Elle jeta un regard en biais à son frère, ainsi qu’à Erin. Elle s’en voulait de ne pas avoir pu les protéger, mais on ne pouvait pas dire qu’elle en imposait énormément, contrairement aux trois garçons qui l’accompagnait par exemple.
acidbrain


• 1 029 mots •


scones & s'mores.
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Lucas Montgomery
Lucas Montgomery
Préfet-en-chef Pouffy

Parchemins : 343
Âge : 16 ans (14 mars)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie   [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 19:06




Stage au Ministère

1er août 2015

La patience est une fleur qui ne pousse pas dans tous les jardins.

Lucas s’était déclaré à Peony mais ne s’en était ouvert qu’à Jensen et Psychée. Ce n’était pas tant qu’il veuille en faire un secret, le nouveau préfet-en-chef était seulement discret sur ses sentiments par caractère. Il détestait les potins, alors en être l’objet, voilà de quoi lui filer de l’urticaire rien que d’y penser. Cela étant dit, il devrait bien faire face à cette situation, et le plus tôt serait le mieux, aussi Lucas ne comptait-il pas être très discret. « C’est un peu désuet mon chéri, tu es sûr de ne pas préférer… laisser tomber ? » Lui demanda sa mère alors qu’elle les accompagnait Psychée et lui, non sans signer quelques autographes sur le chemin. « Certain maman. De toute façon, je me suis déjà pris un râteau, qu’est-ce que tu veux qui m’arrive maintenant ? » Lucas avait suivi les conseils de sa mère pour sa tenue, troquant ses vêtements toujours tirés à quatre épingles pour un jean confortable et une chemisette ouverte sur le torse et une chaîne en argent. « Bon, fais comme tu veux, mais n’oublie pas de sourire… hein ? » Roze embrassa Psychée et laissa ses deux enfants entrer dans la salle pour le stage, non sans se retourner une dernière fois, incertaine de la marche à suivre.

Lucas préféra ne pas s’attarder, craignant que tous ses efforts soient réduits à néant par la présence de sa rock-star de mère. Il commença par se diriger vers sa cousine Candys, à qui il fit la bise, et fit un geste de la main à l’adresse de Noé. Ce genre de réunion pour les Montgomery, voilà qui engendrait des tas de salutations et une sacrée perte de temps.

Ceci fait, il s’approcha de Peony et lui offrit la rose qu’il cachait sous sa veste (et que sa mère avait ensorcelé). « Bonjour Peony, tu es ravissante. » lui dit-il avant de se tourner vers Jensen et Viska pour ne pas s’appesantir sur la situation. Il savait qu’à compter de cet instant, ça allait jaser. Grand bien leur fasse, Lucas comptait se comporter comme si de rien n’était. « Salut Jensen, c’est bien que tu sois venu. Viska. » Quasiment aussitôt après, ce fut le tour du début des présentations. Bien entendu, il ne les écoutait que d’une oreille distraite : il connaissait tout le monde depuis des années maintenant, à part peut-être pour ce qui était des plus jeunes, et encore, plusieurs étaient à Poufsouffle et il les avait guidé en septembre dernier. La relève des septièmes années était arrivée visiblement, tant mieux, car ils étaient réellement très nombreux à faire leur dernière à Poudlard à la rentrée, l’école serait bien vide sans eux tous.

Son tour arriva de parler, il ne montra aucune hésitation. « Lucas Montgomery. J’ai seize ans et je suis à Poufsouffle. Je fais parti de la BAM depuis sa création et plusieurs membres de ma famille sont ici, alors je suis venu aussi. » Il connaissait l’auror Kostovak de vu : elle faisait partie de ceux qui venaient très souvent à Poudlard pour faire des rondes, des interrogatoires… par contre, côté enseignement, le très sérieux Lucas se demandait  ce qu’elle valait. Bah, ils verraient à l’usage.

{537}
(c) DΛNDELION


Mister Poudlard 2013

Lucas Montgomery

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie   [Intrigue] Stage au Ministère de la Magie - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Intrigue] Stage au Ministère de la Magie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avec Yoru [Hentaï] !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Ministère de la Magie-
Sauter vers: