AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -46%
-365€ sur le Smartphone Huawei P30 128 Go
Voir le deal
434 €

Partagez
 

 [Thème] Love at first sight [Lucrecia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 230
Âge : 13 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty
MessageSujet: [Thème] Love at first sight [Lucrecia]   [Thème] Love at first sight [Lucrecia] EmptyLun 4 Mai - 1:51

Ash & Lucrecia

On ne pouvait pas dire que le stage se déroulait formidablement bien pour Ash. Ce n’était pas non plus une complète catastrophe. D’ailleurs, Ash ne s’était pas encore blessé, ni accompli un quelconque geste maladroit qui l’aurait ridiculisé devant une bonne partie des élèves du château. Dont une poignée dont il serait le préfet, fait qu’il aurait bien aimé oublier mais qui restait malheureusement bien trop présent dans son esprit. Peut-être était-ce d’ailleurs à cause de son anxiété (ses insomnies avaient doublé à l’approche du stage) qu’Ash ne parvenait pas encore à lancer le moindre sort qu’on tentait de leur inculquer. Le côté théorie, il gérait mais sa fierté en prenait un coup à chaque fois qu’il agitait sa baguette pendant un quart d’heure en vain. Il se rassurait comme il le pouvait en songeant que certains élèves plus âgés coucou Fiona galéraient autant que lui. Et après tout, il n’avait que deux années d’apprentissage de la magie derrière lui. Il finirait par réussir à lancer un sortilège, même si ce serait peut-être à la fin du stage, et il s’entraînerait lorsqu’il serait de nouveau à Poudlard. S’il aurait le temps entre ses différentes responsabilités de préfet on la sent bien l’angoisse là ? et ses probables mésaventures à errer dans les couloirs en essayant vainement de retrouver son chemin. Ash pensait beaucoup trop à la rentrée pour un garçon encore en vacances pour près d’un mois. Mais il n’arrivait plus à penser aux longues journées de détente passés à lambiner dans le jardin de la maison de Cardiff, loin des regards remplis de jugements de Léopold qui, comme il était majeur (comme il aimait le rappeler toutes les minutes) pouvait désormais fureter où il en avait envie, transplaner pour aller voir ses copains ou allonger sa liste de conquêtes (il ne fallait pas laisser trop d’avance à Alfie Hartley n’est-ce pas). Ash n’était pas mécontent des pérégrinations de son frère aîné, cela lui évitait de l’entendre ronchonner contre Peony, ses tenues "provocantes", son crush "stupide" sur l’un de ses amis, ses jupes "bien trop courtes", et son "comportement de bébé". Parfois, Ash avait l’impression d’être le plus mature de cette famille sauf comparé à Dada, qui a l’esprit d’une vieille dame acariâtre de quatre-vingt-huit ans alors même que sa fratrie le surprotégeait, le jugeant bien trop fragile pour ce monde cruel.

Si, durant les journées, Ash n’avait pas trop de mal à rester avec les jumelles, il lui arrivait aussi de se rendre aux côtés de Dominique, Charlotte et Valentina ou encore Alexandre et Stef. S’il y avait un bon point à ce stage, c’est bien de pouvoir profiter de ses amis dans un contexte un peu plus cool qu’à Poudlard, même s’ils étaient censé s’appliquer aussi bien qu’à l’école. Il déjeunait d’ailleurs avec ses amis ce qui, pour le coup, lui rappelait agréablement les moments passés avec eux à l’internat.

Le troisième jour, Ash sortit de la salle avant Peony et Dahlia trop occupée à dire au revoir à Noé pour partir à l’heure. Il décida ne pas les attendre bêtement devant la porte et d’avancer vers le hall. Ce n’est pas comme si ses aînés l’oublierait, et puis leurs parents viendraient certainement les chercher et ce même si Léo insistait tous les jours pour s’occuper du transplanage. Ash se retrouva dans le hall, admira l’immense statue qui trônait en son centre, lorsque l’éclat cuivré d’une chevelure attira son regard. Le jeune gallois ne ressemblait à peu près en rien à son frère. Il ne pensait pas du tout aux filles, même s’il estimait que toutes ses amies étaient très jolies. Mais cette fille là…S’il avait adopté le vocabulaire de Léo et de ses dragueurs de copains, il aurait dit qu’elle lui avait tapé dans l’œil. Sauf que ce n’était pas que ça. Dès qu’Ash posa ses yeux sombres sur la jeune fille, ce fut comme si un éclair l’avait foudroyé sur place. Des picotements le démangeaient et les battements de son cœur s’accélèrent soudainement. Ses joues avaient dû prendre une coloration rose intense honteuse ce qui n’empêcha pas le Poufsouffle de s’avancer encore. "Bam !" Le bruit de choc résonne dans tout le hall. A force de regarder vers la jeune fille, Ash n’avait pas fait attention à ce qu’il y avait devant lui, comme d’habitude. Il était étonnant qu’il n’ait pas commis de maladresse, il fallait bien que ça arrive, évidemment en présence de celle qui avait fait naître des papillonnements dans son estomac aussi rapidement. Ash se confondit en excuses auprès de l’employé du Ministère qu’il avait heurté, et l’aida à ramasser ses dossiers, même si ça n’eut que pour conséquence l’éparpillement des papiers (probablement classés confidentiels) et des parchemins. Ash n’osa se relever. Il venait de s’humilier en beauté et il n’avait plus qu’une seule stratégie en tête : le repli.

807 mots



I'm a creep, I'm a weirdo
Different, too different I'm scared of judgment. Your insults and your slanders stick on to me. Drowning I'm drowning in that clown's mask to make you laugh at my thousand flaws. Alone when I'm all alone I take my smile off nut your heartless words have left me scars
Revenir en haut Aller en bas

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 117
Âge : 14 ans (31.12.2000)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty
MessageSujet: Re: [Thème] Love at first sight [Lucrecia]   [Thème] Love at first sight [Lucrecia] EmptyLun 4 Mai - 11:02

Lucrecia était une pile électrique depuis que ses cousins étaient partis d’Argentine. Elle leur avait révélé la grande nouvelle dès le deuxième dîner et n’avait pas pu se retenir de leur poser des milliers de questions. Elle avait donc énormément hâte d’être au premier septembre et de rencontrer toutes les personnes dont ils avaient bien pu lui parler. Elle n’avait finalement pas pu se rendre en Grèce en compagnie de Thiago malgré l’insistance de Stef, mais sa mère lui avait assuré qu’elle avait encore « beaucoup trop à faire pour pouvoir partir une semaine à l’autre bout du Monde, tu iras l’année prochaine ce n’est pas grave. » Autant vous dire que les deux brunettes avaient fait la tête tout le long de la tirade de Daiana Munguía-Castillo. Cela étant, Lucrecia avait donc profité des moments avec ses cousins le plus possible, pendant qu’ils étaient encore libres de faire ce qu’ils voulaient en Argentine, et surtout, de profiter du soleil.

Finalement, le mois d’août arriva, et Lucrecia trépignait désormais. Elle avait déjà vu et revu sa liste de fournitures, et avait tanné sa mère pour savoir quand est-ce qu’ils pourraient se rendre à Londres pour aller tout acheter. Bien évidement, les livres étaient différents de ceux qu’elle avait à Castelobruxo, et surtout, ils étaient en anglais et non en portugais… Mais sa mère semblait trouver qu’ils avaient encore « largement le temps » et que « l’important pour le moment, c’est ton enregistrement au Ministère de la Magie britannique Lu », ce qui avait le don d’insu-porter la jeune fille. Heureusement, l’enregistrement au Ministère de la magie se faisait sur rendez-vous uniquement et Lucrecia avait rendez-vous le lundi trois août. Elle était donc vraiment pressée de pouvoir aller enfin à Londres. Ses parents, eux, avaient reçu les informations nécessaires pour utiliser le réseau de Cheminée, qui serait ouvert à l’internationale quelques temps pour qu’elle puisse faire l’aller-retour pour son rendez-vous.

Arrivé au Jour-J, Lucrecia sautillait sur place. Elle avait réveillé a grand fracas toute la maisonnée, avait carrément décidé de ne pas s’entrainer -elle ne pouvait pas être poisseuse, voire pire, fatiguée, pour son premier jour sur le continent européen ah, pardon, c’est plus l’Europe le Royaume-Uni !. Son rendez-vous était à quinze heures trente et devait, si elle faisait confiance à sa convocation une heure et demie… Elle se demandait bien ce qu’ils avaient à lui demander pendant une heure et demie, elle n’avait que quatorze ans, elle n’était pas une terroriste… Enfin, elle se doutait bien qu’avec tout ce qu’il s’était passé ces derniers temps, la sécurité s’était renforcée. Elle était donc arrivée à quinze heures en compagnie de ses parents, son frère, sa soeur et Thiago. Oui, elle est comme ça, elle ramène toute la famille. Le rendez-vous s’était plutôt bien passé, Lucrecia avait appris plein de choses, et vers dix-sept heures en effet, on lui dit qu’elle pouvait aller attendre dans le hall du Ministère qu’on vienne la chercher pour que la famille reparte en Argentine. Elle reviendrait, durant le mois d’août, pour acheter ses fournitures, maintenant qu’elle en savait davantage.

Dans le hall d’entrée du Ministère, Lucrecia attendait donc en compagnie de sa famille et de Thiago, échangeant avec eux en espagnol. Il lui semblait que Stef, Tina et Quino lui avait parlé d’un stage ici, mais elle ne savait plus vraiment la date. Peut-être aurait-elle la chance de tomber sur eux, en attendant la personne qui devait venir les chercher ? Alors qu’elle était en grande discussion avec Thiago, tout en lui répétant « En anglais Thiago, je dois progresser ! », un grand brouhaha la tira de son échange et ses yeux se posèrent sur un jeune garçon, par terre, entouré de nombreux dossiers, de feuilles volantes et de parchemins. Alors que l’employé du Ministère -qui avait visiblement été percuté par ledit garçon- réorganisait ses dossiers d’un coup de baguette magique, Lu’, elle s’avança vers le jeune homme. C’était le moment idéal pour mettre à profit ses cours d’anglais. « Ca va ? Tu ne t’es pas fait mal ? Tu veux un coup de main ? » Elle n’avait fait aucune faute, même si son accent espagnol laissait tout de même facile comprendre qu’elle n’était clairement pas d’ici.  
acidbrain


• 704 mots •
Revenir en haut Aller en bas

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 230
Âge : 13 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty
MessageSujet: Re: [Thème] Love at first sight [Lucrecia]   [Thème] Love at first sight [Lucrecia] EmptyLun 4 Mai - 17:32

La vie d’Ash était rythmée depuis son plus jeune âge par ses nombreuses maladresses. Il fallait toujours qu’il se ridiculise. Et il ne jouait même pas à Calimero en pensant cela, c’était simplement un constat. A priori, il était dans l’incapacité totale de se déplacer sans pour autant faire tomber l’objet situé à proximité ou s’écrouler. Que certains élèves à Poudlard bisous Tempérance, bisous Ted démontrent la même gaucherie bizarrement il s’agissait de Poufsouffles, l’avait beaucoup rassuré. Ash se sentait moins seul qu’à l’époque de sa scolarité dans une école moldue où tous ses petits camarades se moquaient de lui car il n’arrivait pas à passer plus de deux jours sans se salir ou se blesser. Ash finissait par s’habituer à sa propre propension à la catastrophe il finira aussi blasé que Dada celui-là même s’il ne pouvait s’empêcher de s’énerver contre lui-même : il ne pouvait pas se comporter normalement pour une fois ? Un peu de discrétion ne lui aurait vraiment pas fait de mal. Mais c’était inévitable, il fallait qu’il lui arrive un truc, le stage avait trop bien démarré (si on excluait son incapacité à produire les sorts demandés). Et au pire moment, évidemment.

Il l’avait repérée tout de suite. Pourtant, Ash n’était pas du genre à mater les filles, il laissait cette noble tâche à Léopold et à ses dragueurs de copains. Mais elle dégageait une telle énergie qu’elle l’avait attirée immédiatement. Ce qui était tout à fait ridicule, il l’avouait complètement, il lui suffisait d’un coup d’œil sur cette fille pour savoir que c’était une histoire impossible. Les filles comme elle ne s’intéressaient pas aux petits maigrichons bizarres dans son genre. Une réflexion qui aurait dû suffire à arrêter son mouvement, à le décider à se tourner plutôt vers la sortie où Léopold devait attendre de pied ferme, ronchonnant probablement sur la ponctualité désireuse des jumelles et de son frère. Léo ne brillait généralement pas par sa bonne humeur éclatante et encore moins ces derniers temps entre Peony qui s’amusait à le rendre fou avec des tenues toutes plus extravagantes et provocantes les unes que les autres (Ash se gardait bien du moindre commentaire mais à titre personnel, il trouvait qu’elles lui allaient plutôt bien) et Dahlia qui fréquentait visiblement Noé Montgomery, Ash n’avait pas spécialement envie de subir la foudre de son grand-frère. Il appréciait que l’attention de son frère et de ses sœurs ne se porte pas sur lui, ses frasques à répétition et sa fragilité supposée. Un peu de repos sur la planète surprotégeons Ash ne pouvait pas faire de mal.

Revenons donc au moment présent et à la malheureuse collision entre Ash et un employé du Ministère. Si le petit brun ne fit qu’éparpiller davantage la liasse de parchemins tombés au sol, ledit employé arrangea le tout d’un coup de baguette c’est quand même bien pratique la magie et déguerpit avant qu’Ash ne puisse, pour la quinzième fois consécutive, lui présenter ses plus plates excuses. Et tandis qu’Ash se demandait comment il allait pouvoir passer inaperçu après un tel incident (il sentait beaucoup trop de regards posés sur lui), l’improbable se produit. Que disait-il, l’inimaginable. La jeune fille qu’il avait si indiscrètement regardée vint à sa rencontre. Ash lui jeta un regard surpris. Il flairait le piège à des kilomètres à peine parano le garçon. Une belle inconnue ne pouvait pas se montrer aussi gentille, en tout cas pas avec lui. « Euuuuh…Je vais m’en remettre, j’ai…j’ai l’habitude » bégaya-t-il, désemparé. Avouer sa pire tare à la plus belle fille qu’il ait jamais vu n’était clairement pas une bonne tactique d’approche mais même après une décennie passée aux côtés de Léopold, Ash n’avait toujours aucune idée de comment on parlait à une fille qui lui plaisait. « Je vais me débrouiller, t’inquiètes pas » assura-t-il d’une voix plus confiante qu’il ne l’était en réalité. La proximité de la brune le rendait encore plus nerveux qu’il ne l’était d’ordinaire et, alors qu’il tentait de se relever dignement, ses longues jambes maigres se croisèrent, le fit basculer et il se retrouva par terre, ses mains en protection, évitant que son visage ne se retrouve éclaté sur le sol. Au moins n’avait-il pas entraîné la fille dans sa chute, même si c’était une maigre consolation.

Ash rougit à s’en cramer les joues, jeta un regard rapide aux alentours, tout ça pour s’apercevoir que oui, elle était toujours et avait assisté à toute la scène comment faire bonne impression par Ash Lloyd. Il tenta au moins de retrouver une position plus agréable, accroupi sur ses genoux mais atterrit sur ses fesses. Et il s’empourpra encore plus –si c’est possible. « Tu ferais mieux de t’éloigner respect de la distanciation sociale tout ça tout ça, je suis spécialiste dans ce genre de catastrophes » grommela-t-il. Il ne bougea néanmoins plus –il était assez tombé en à peine cinq minutes, Merlin merci.

816 mots



I'm a creep, I'm a weirdo
Different, too different I'm scared of judgment. Your insults and your slanders stick on to me. Drowning I'm drowning in that clown's mask to make you laugh at my thousand flaws. Alone when I'm all alone I take my smile off nut your heartless words have left me scars
Revenir en haut Aller en bas

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 117
Âge : 14 ans (31.12.2000)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty
MessageSujet: Re: [Thème] Love at first sight [Lucrecia]   [Thème] Love at first sight [Lucrecia] EmptyLun 4 Mai - 21:18

Lucrecia avait au coeur de défendre la veuve et l’orphelin, elle avait toujours été énervée par les gens qui piétinaient les autres pour mieux briller. Certes, elle avait fait de nombreux concours de danse, et beaucoup de candidats avaient, bien malheureusement si vous vouliez son avis, ce genre de pensées malsaines et malveillantes. Mais elle, elle avait toujours voulu que tout un chacun se retrouve avec lui-même et soit heureux de la personne qu’il était. Lucrecia, psychologue agréée bonjour, allongez-vous. « Tu es sûr ? Tu es encore par terre, tu sais… » Une personne normale se serait d’ores et déjà relevée, non ?

Lui assurant finalement qu’il allait se débrouiller tout seul, comme un grand, Lu’ resta néanmoins plantée devant lui et le regarda faire. Ou comment déstabiliser les gens en deux secondes. Mais elle ne pouvait clairement pas laisser une pauvre petite chose comme ça, en plein milieu du Ministère. « Lu ? » Elle tourna la tête quand elle entendit qu’on l’appelait, et fit un signe de tête négatif à Thiago, qui lui demandait s’ils pouvaient y aller. Elle reposa son regard sur le jeune garçon, qui, à peine tenta-t-il de se relever, finit à nouveau par terre, les mains devant son visage pour ne pas se blesser. Au moins, il avait un certain instinct de survie, elle ne pouvait pas lui retirer cela. Elle haussa un sourcil perplexe, posant ses mains sur ses hanches. « C’est bon, tu as fini de faire le malin ? » Vraiment, il n’y avait que les garçons pour faire des choses aussi idiotes ! Elle le laissa cependant reprendre une position plus ou moins stable, avant de lui tendre la main.

« Aller, ne dit pas de bêtise. Prends ma main, vas-y. Je ne vais pas te manger, tu sais... » Lucrecia s’était montrée plus ferme, puisque visiblement, le jeune garçon n’était pas près de se lever si elle ne le forçait pas un peu. Lui tendant sa main, son regard en disait long. Soit il lui prenait la main dans la seconde, soit elle le remettait debout par l’oreille s’il ne lui laissait pas le choix. Oui, elle est comme ça, très déterminée. Finalement, le garçon du penser plus judicieux d’écouter un minimum Lucrecia -à moins qu’elle ne lui avait vraiment fichu la trouille et qu’il préférait vivre à mourir dans d’atroces souffrances- et prit sa main. Lucrecia le tira donc vers elle, bien ancrée dans le sol. Elle était danseuse, elle avait une notion parfait de sa balance interne et il était rare qu’elle tombe. Sauf évidement, quand Quino arrivait en traitre et poussait tout le monde dans la piscine sans remord. Elle réussit donc à remettre sur pieds le jeune homme, et lui adressa un sourire. « Je m’appelle Lucrecia. Et toi ? Tu es as Poudlard ? Oh, tu connais peut-être mes cousins ? Les Kostas ? » Quoi ? Vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué ? Peut-être, mais Lu était comme ça. Elle parlait vite, enchainait ses phrases et ses questions et même si elle était normalement plus à l’aise en espagnol, elle avait là, l’occasion de parler anglais. Et comme elle allait parler anglais pendant dix mois sur douze à partir de Septembre, mieux valait qu’elle s’y mette pour de bon le plus tôt possible. Son accent serait toujours fort présent, elle le savait, mais si elle pouvait éviter de trop chercher ses mots, ça lui allait. « Bon alors, qu’est-ce que tu fais ici ? Vous avez le droit de vous balader dans votre Ministère comme vous le voulez ici ou quoi ? » Quoi ? Le stage dont lui avait Stef et Quino ? Oui, elle avait oublié la date, que voulez-vous. Mais nul doute que le garçon en face d’elle allait lui rafraîchir la mémoire, pas vrai ? 
acidbrain


• 621 mots •
Revenir en haut Aller en bas

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 230
Âge : 13 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty
MessageSujet: Re: [Thème] Love at first sight [Lucrecia]   [Thème] Love at first sight [Lucrecia] EmptyMar 5 Mai - 17:31

On prenait facilement Ash pour quelqu’un de doux et de très gentil au premier coup d’œil. Un garçon dont la propension à la maladresse équivalait à l’habitude de son frère à draguer les jolies filles n’inspirait certainement pas la méfiance. Pourtant, si Ash possédait effectivement un caractère plutôt calme, peu prompt aux envolées dramatiques comprenez qu’il ne se balade pas dans Poudlard, baguette à la main, risquant d’écarter tous ses ennemis à coups de Chauve-Furie Ash ne s’estimait pas lui-même comme quelqu’un de facile à vivre. Il pouvait se montrer ombrageux et s’il y avait bien une attitude qui l’insupportait au plus haut point, c’était qu’on le regarde avec pitié. Or, après sa collision bruyante avec un employé du Ministère, il sentait bien que c’était le sentiment qui prévalait chez les personnes qui l’entourait. Dont la jolie jeune fille qu’il avait repérée et dont la présence à ses côtés le faisait complètement trembler, n’arrangeant pas son manque d’équilibre au passage. « C’est bon, je vais…je vais me relever » grommela Ash, qui s’était complètement renfrogné en l’entendant dire qu’il se trouvait encore par terre. Comme s’il ne le savait pas ! Ash n’avait pas besoin d’elle pour appuyer là où ça faisait mal, il en était parfaitement capable tout seul Merlin merci, d’autant qu’il était toujours intimement persuadé que si elle était venu l’aider, c’était pour mieux se moquer de lui ensuite. Les personnes avec qui elle discutait avant de venir à sa rencontre l’observaient avec curiosité, se demandant certainement pourquoi leur si belle fille/sœur/cousine perdait son temps avec un misérable insecte comme lui. Un grand garçon, qu’Ash imaginait être le genre de la jeune fille, l’interpella d’ailleurs et le jeune jaune et noir entendit pour la première fois son prénom (à moins que cela ne soit un surnom ?) Lu…cela lui fit penser à la célèbre marque de gâteaux gourmand un jour, gourmand toujours lumière du soleil parce qu’elle brillait autant que l’astre il a tout appris de Léo niveau compliments.

« Je fais pas le malin ! s’offusqua Ash de l’air aussi digne que l’on pouvait lorsqu’on était par terre, les mains plaquées contre le sol de l’atrium, seul rempart entre le carrelage et votre visage. Je suis vraiment très…très…maladroit. » Merci pour la précision Ash, Lu n’avait certainement pas deviné. Se retrouvant ensuite sur les fesses, Ash finit, de mauvaise grâce, par accepter la main tendue de la jeune fille. Il ne voyait guère d'autre solution pour se relever –visiblement il en était incapable par ses propres moyens- même s’il se savait capable de la faire tomber avec lui. S’essuyant rapidement sa main moite sur sa robe de sorcier blanche (qui ressemblait vaguement à un pyjama mais toutes ses autres semblaient soit trop grandes, soit sales, soit pleines de taches de boue ou de sang) et Ash se retrouva pour la première fois en face à face direct avec Lu. Il retira sa main précipitamment mais ne recula pas pour autant –parce que trébucher une troisième fois en sa présence ne lui semblait certainement pas irréaliste. Elle était encore plus jolie de près. Sa peau mate ne présentait aucune irrégularité, tous ses traits étaient droits, et ses yeux sombres brillaient toujours de la détermination qui avait percé dans sa voix chantante. Si elle parlait bien l’anglais, elle possédait un accent que le gallois trouvait irrésistible.

« La cousine des Kostas ? répéta Ash, incrédule. Oui je les connais. Je fais partie de Poufsouffle, la maison de Quino, je suis amie avec Stef et j’apprécie beaucoup Tina. » Pour la première fois depuis le début de leur conversation, un sourire naquit sur les lèvres d’Ash, éclairant son visage et créant de micros fossettes aux coins de sa bouche. « Ash. Enchanté Lucrecia. Tu n’es pas à Poudlard toi, je me trompe ? » enchaîna-t-il, convaincu que si elle avait été une élève de l’école de sorcellerie écossaise, Ash s’en serait souvenu. Elle ne semblait pas être le genre de fille à passer inaperçu. « Tu veux dire à part me ridiculiser en public en tombant par terre et en rentrant dans des employés hyper occupés ? » souligna-t-il, pince sans rire. « Tes cousins t’en ont peut-être parlé mais en ce moment se tient un stage d’auto-défense pour les élèves de Poudlard. Pour mieux appréhender Magicis Sacra. » Lu avait forcément entendu parler de MS, le groupe de mages noirs possédait une renommée internationale, et puis ses cousins avaient subi son influence lorsqu’ils avaient occupé Poudlard.

748 mots



I'm a creep, I'm a weirdo
Different, too different I'm scared of judgment. Your insults and your slanders stick on to me. Drowning I'm drowning in that clown's mask to make you laugh at my thousand flaws. Alone when I'm all alone I take my smile off nut your heartless words have left me scars
Revenir en haut Aller en bas

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 117
Âge : 14 ans (31.12.2000)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty
MessageSujet: Re: [Thème] Love at first sight [Lucrecia]   [Thème] Love at first sight [Lucrecia] EmptyMer 6 Mai - 23:28

Lucrecia était loin de se moquer des gens. Elle ne se laissait pas marcher dessus, certes, mais là, elle ne voyait pas pourquoi elle se ficherait du jeune garçon, étalé par terre. Si vraiment, elle n’avait pas eu envie de s’embêter, elle ne se serait pas déplacée pour aller voir s’il allait bien, pas vrai ? Quand il lui dit qu’il était juste très très maladroit -en appuyant bien sur le très, comme si Lu ne l’avait pas remarqué depuis, elle esquissa un petit sourire : « Je me doute bien que ce n’est pas une technique de nettoyage. Sinon, vous seriez vraiment bizarre au Royaume-Uni… » Elle n’avait, dans son ton, aucune once de moquerie. Elle voulait juste essayer de détendre un peu le garçon. Lorsqu’il se redressa finalement, il retira bien vite sa main de celle de Lu, qui haussa un sourcil. Et bien quoi, il avait honte de tenir la main d’une fille qui l’aidait à le relever ou quoi ?

Quand la petite chose le jeune garçon en face d’elle répéta qu’elle était  la cousine des Kostas, Lucrecia hocha la tête, pour lui assurer qu’elle ne disait pas de bêtise et qu’il n’était pas tombé sur la tête. Il lui expliqua ensuite qu’il était dans la même maison que Quino, qu’il était ami avec Stef et qu’il connaissait également Tina. Ne manquait donc que Gabriel, mais en même temps, le garçon semblait bien trop jeune pour connaître l’aîné des Kostas. L’un dans l’autre, c’était donc logique qu’il ne parle pas de lui. « Et bien, tu connais toute la famiglia ! Stef m’a expliqué les maisons chez vous. Et tu es dans la même année qu’elle aussi ? » Et bien quoi, elle avait le droit de demander non ? Après tout, elle serait sa camarade de classe à la rentrée, donc elle serait forcément amenée à le recroiser ! Il finit par lui donner son prénom et Lu esquissa un sourire. Personne ne lui avait parlé d’un « Ash » -ou alors elle ne s’en souvenait plus sorry- mais c’était un prénom court et plutôt simple à dire et à retenir. Parfait donc. Car si les britanniques avaient bien du mal à prononcer correctement le nom de son cousin, l’inverse pouvait être également vrai. « Non, je suis argentine, donc je vais à Castelobruxo. Mais je vais venir à Poudlard en Septembre.  C’est pour ça que je suis ici, il fallait que je m’enregistre auprès du Ministère avant de venir à votre école. » Ash lui parla ensuite du stage du Ministère, lui apprenant qu’il avait lieu en ce moment même. Lu ouvrit la bouche, puis la referma. « Oh non, j’avais complètement oublié la date… J’aurais du prendre rendez-vous avant, j’aurais peut-être pu venir… » En même temps, Lu pouvait comprendre qu’ils ne faisaient pas spécialement de la pub pour un stage organisé par leur Ministère pour leurs élèves. Après tout, elle n’était pas encore élève à Poudlard. Elle avait été acceptée en échange scolaire et allait commencer en septembre, certes, mais on était encore en août ! « Et c’est bien ? Vous êtes beaucoup ? Mes cousins y sont tous non ? Peut-être pas Gabriel, je crois qu’il n’était pas motivé, mais il a peut-être changé d’avis. »

Lu allait enchaîner, comme elle en avait l’habitude, à poser trente questions en même temps. Cependant, un « Lu ! » vint encore la tirer de ses pensées. Elle se retourna vers Thiago, et cette fois, pris le temps de lui répondre en espagnol : « Tu vois pas que je discute ? On a le temps ! Mes cousins sont là, ils ne devraient pas tarder à arriver, on peut les attendre, non ? » Elle reporta ensuite son attention sur le Poufsouffle devant. « Désolée, il est un peu pressé. Il ne fait pas assez chaud pour lui. » Elle leva les yeux au ciel en prononçant ses derniers mots. Il faisait plutôt bon en ce moment, de ce que Lu savait, mais elle n’était pas sortie du Ministère, ni dans les rues de Londres pour en être certaine. Mais Thiago avait un amour du soleil et de la plage encore plus fort que celui de Lucrecia. C’est pourquoi elle doutait fort qu’il ne la suive un jour au Royaume-Uni. « Et donc, je disais, c’est bien ce stage ? C’est vrai que Harry Potter est ici ? On peut le croiser tu crois ? » Lucrecia n’était peut-être pas anglaise, mais elle avait, bien évidement, entendu parlé de Harry Potter, le survivant. Alors forcément, si elle était à deux doigts de le croiser, elle préférait être prête. Histoire d’éviter un nouvel épisode Ash et son amour pour le carrelage du Ministère.
acidbrain


• 751 mots •
Revenir en haut Aller en bas

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 230
Âge : 13 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty
MessageSujet: Re: [Thème] Love at first sight [Lucrecia]   [Thème] Love at first sight [Lucrecia] EmptyDim 10 Mai - 23:58

Ash se montrait très souvent sur la défensive avec les gens. On s’était trop souvent moqué de lui et de son habitude ridicule à trébucher sur n’importe quoi et à faire tomber n’importe quel objet qui se trouvait à proximité. En plus, il avait si peu confiance en lui qu’il se disait que si une telle fille l’approchait, ça ne pouvait pas être pour l’aider mais plutôt pour l’enfoncer. Paranoïaque Ash ? Sans doute, mais des années d’harcèlement laissait des traces indélébiles. Néanmoins, quand la jolie jeune fille le taquina, il s’autorisa enfin à se détendre. Fervent amateur d’humour sauf des blagues pourries de Quino “Bon sang Quino, je t’ai dit mille fois de pas verser du piment brûle langue dans mon verre de jus de fruit ! Tu crois que j’ai que ça à faire de me manger quinze fois par jour ? Je n’ai pas besoin de ça pour me salir !” il répliqua : « Tu risques d’être déçue alors si tu restes ici. C’est la technique préférée de notre concierge à Poudlard. » Ash ne pouvait pas en vouloir à la fille de trouver les Anglais bizarres après l’avoir rencontré. Il ne savait pas d’où elle venait, mais il était presque sûr qu’elle ne croisait pas beaucoup de petite chose dans son genre sorciers aussi empotés que lui dans son pays natal.

Il s’avéra que Lu était la cousine des Kostas. Pour une coïncidence...c’était assez incroyable. Stef, tout comme lui, provenait d’une famille nombreuse, elle avait une tripotée de cousins et si elle lui avait parlé d’une certaine Lucrecia, il ne s’en souvenait plus c’est pas bien d’oublier le nom de l’amour de ta vie Ash. « A peu près oui, sourit-il en reconnaissant le mot d’espagnol est-ce qui lui parlait en gallois lui ? Non, il ne croit pas qui n’était pas très éloigné de l’anglais. Je n’ai jamais parlé à Gabriel mais Stef se plaint beaucoup de lui m’en parle de temps en temps. Et non, j’ai un an de moins qu’elle, mais on a les même amis comprendre que Stef traîne qu’avec des bébés. Et toi ? » Il espérait bêtement qu’elle ait le même âge que lui. Elle le dépassait de quelques centimètres, mais c’était le cas de la majorité des gens de son âge, au plus grand damne d’Ash. « Castelobruxo c’est au Brésil il me semble t’as vu comme je suis intelligent hein t’as vu ? Tu parles portugais alors ? » Ash ne pouvait s’empêchait d’être impressionné ce petit est amoureux je répète ce petit est amoureux. En plus d’être parfaite physiquement, d’avoir de l’humour et de se montrer gentille, Lucrecia ne manquait pas d’intellect, elle parlait trois langues et son échange avec Poudlard avait été accepté, ce qui devait demander beaucoup de travail, Ash supposait. « Et qu’est ce qui t’a donné envie de venir étudier à Poudlard les jeunes Anglais aux deux pieds gauches mais irrésistiblement attachants ? Ne réponds pas le climat, ça me parait assez évident » osa Ash, pince sans rire.

« Je pense que tu aurais pu. Il y a un étudiant qui vient d’Uagadou parmi nous, il intègre notre école à la rentrée. »
Pandanjila avait l’air sympa, vraiment, le genre de gars cool qu’Ash ne serait jamais, peu importe à quel point il essaierait, mais Ash aurait largement préféré que ce soit Lucrecia a sa place ce garçon est vraiment sous le charme. Elle était tellement sympa ! Et belle ! Et parfaite ! Et agréable ! Et elle n’avait pas l’air de se laisser faire ! Plus Ash la regardait, plus il sentait que son cœur battait rapidement -et, ça il en était moins content, ses mains devenaient moites. « On apprend surtout à se défendre pour le moment face aux attaques des jeunes adultes qui sont là. C’est pas évident » avoua Ash, sans gêne cette fois. Il n’était qu’en troisième année, c’était assez logique qu’il ait encore du mal à jeter certains sorts. « Oh oui on est beaucoup ! Une vingtaine je dirais ? Et je ne crois pas avoir vu Gabriel. Mais mon frère aîné -il a le même âge que Gabriel- n’est pas venu non plus. » Et honnêtement, Ash ne s’en portait pas plus mal. Il en avait déjà assez de supporter les commentaires ronchons de Léopold. Il critiquait tout : leur présence aussi stage (alors que, franchement, il y avait quoi de mal à vouloir se défendre ?), les tenues de Peony (Ash pensait juste qu’elle devait avoir mal aux pieds à force avec des talons comme ça), et maintenant le fait que Dahlia rentre plus tard car elle passait du temps avec Noé Montgomery. Alors, qu’à priori, Léo n’avait rien contre cette relation Ash écoute aux portes, faites gaffe les filles. Il n’avait pas besoin de supporter ses regards remplis de jugement durant la journée de stage.

Le grand garçon avec qui Ash avait aperçue Lucrecia l’interpella de nouveau. Lu prit le temps de lui répondre en espagnol et Ash se prit à regretter de ne jamais avoir demandé à Stef de lui apprendre quelques phrases dans cette langue. Lu parlait très vite, il n’aurait jamais pu suivre avec uniquement quelques bases, mais peut-être aurait-il pu capter quelques mots. Lu ne profita pas de cette interpellation pour rejoindre son frère/cousin/ami/pièce rapportée/petit-ami et resta au contraire à ses côtés ce qui réchauffa le cœur d’Ash. « Hum. Les températures anglaises ne sont pas adaptées à tout le monde j’imagine, avança Ash d’un ton prudent. C’est ton frère ? » Il avait posé cette question presque brutalement, avec une note d’espoir un peu naïve. Le garçon ne ressemblait pas à Lu, et Ash ne pensait honnêtement pas qu’ils étaient frères et sœurs. Il était presque sûr que c’était son amoureux et boum, Ash a le cœur brisé cela le chagrinait. Même si, encore une fois, jamais une fille comme Lu ne s’intéresserait à un gars comme lui. « On se sert surtout de nos compétences en course pour le moment, plaisanta Ash, bien que le nombre de fois où il était tombé par terre mes trois derniers jours ne le faisaient pas rire. Et Harry Potter travaille au bureau des Aurors mais il ne se charge pas de notre formation. Je ne l’ai jamais croisé, mais trois de ses nièces sont à Poudlard. Et son filleul, aussi. » Ash trouvait Ted Lupin extrêmement cool, et pas uniquement parce qu’Harry Potter était son parrain. Il était drôle, toujours de bonne humeur contrairement à Ash donc et prêt à donner un coup de main à ses cadets.

1 082 mots



I'm a creep, I'm a weirdo
Different, too different I'm scared of judgment. Your insults and your slanders stick on to me. Drowning I'm drowning in that clown's mask to make you laugh at my thousand flaws. Alone when I'm all alone I take my smile off nut your heartless words have left me scars
Revenir en haut Aller en bas

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 117
Âge : 14 ans (31.12.2000)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty
MessageSujet: Re: [Thème] Love at first sight [Lucrecia]   [Thème] Love at first sight [Lucrecia] EmptyMar 12 Mai - 22:46

Lucrecia éclata de rire quand le jeune garçon lui dit que tomber par terre et ramper était la technique préférée du concierge de Poudlard. Au moins, il avait un peu de répondant, c’était appréciable. Et surtout, il ne prenait pas mal le fait que Lucrecia le brusque un peu. Elle avait parfois l’habitude de parler aux gens comme elle parlait à Thiago. Ils enchaînèrent rapidement avec la famille de l’argentine, qui semblait être relativement connue. Quino devait encore avoir fait des siennes. « Je vais avoir quinze ans cette année, mais je suis née en décembre, alors je suis dans la même année que Stef ! » C’était d’ailleurs quelque chose qui avait toujours été plutôt drôle. Elle avait beau avoir le même âge que Quino, elle était cependant née trop tard pour être en classe avec lui. Heureusement, Lucrecia s’entendait aussi bien avec son cousin -même s’il avait vraiment des plans complètement nuls quand il s’agissait des filles- qu’avec sa cousine, elle n’était donc pas perdante du tout ! Nul doute que si ses relations avec Stef avaient été différentes, elle aurait probablement vu son année de moins d’un plus mauvais oeil. « C’est ça, c’est au coeur de la forêt Amazonienne. Oui, on est obligés. Je parle espagnol, portugais et anglais. Mais j’ai encore un peu de mal avec ta langue, je parle généralement espagnol avec mes cousins. » Elle avait un fort accent quand elle parlait anglais et il lui arrivait encore de chercher ses mots, alors qu’elle n’avait aucun mal à parler portugais. Bien évidement, le fait que ses cousins parlent couramment l’espagnol n’aidait pas. Mais heureusement qu’elle ne s’était mise au grecque pour essayer de comprendre le deuxième côté de la famille des Kostas ! A la remarque d’Ash sur le climat britannique, Lucrecia éclata de rire. « Non, je déteste la pluie en plus. Mais j’avais envie de voir autre chose, et je ne parle que l’anglais, donc cela me semblait plus logique que d’aller au Japon par exemple. » Et comme il était hors de question qu’elle ne mette les pieds à Ilvermorny, il ne lui restait que Salem ou Poudlard. Elle avait donc choisi l’endroit où elle avait de la famille, pouvait-on la blâmer ?

Quand le jeune poufsouffle lui dit qu’un autre étudiant étranger était présent, Lu haussa un sourcil. Elle ne serait donc pas la seule nouvelle à la rentrée, c’était en quelque sorte rassurant. « Non, ce n’est pas grave. Je ne suis pas sûre que Quino aurait été ravi que je sois là. » Elle pouffa, sachant très bien que si elle était venue à ce stage avec ses cousins et que les deux filles dont son cousin lui avait parlé étaient là, Quino aurait été une plaie. Si elle avait seulement su que la petite chose le jeune garçon en face était justement le petit frère desdits demoiselles, Lucrecia aurait peut-être tenté d’en apprendre plus sur ces filles et leurs relations avec son cousin. Il lui en raconta cependant plus sur le stage, lui disant que Gabriel n’était pas là. L’argentine fronça les sourcils, trouvant étrange que son cousin ne soit pas venu. Il n’était pourtant pas un mou du genou, même si le soleil argentin avait tendance à le rendre bien plus flegmatique. Elle allait s’apprêter à répondre à Ash lorsque Thiago l’interpella. Après leur petit échange -où clairement, Thiago fronçait plus les sourcils que d’habitude- Lu reposa son regard sur le poufsouffle. « Hein ? Oh non, mon frère, c’est celui à côté. Et la fille c’est ma soeur. En même temps, on a l’habitude du soleil et de la chaleur, je peux comprendre. Je redoute vraiment l’automne… Stef m’a dit qu’il pleuvait beaucoup, ou alors qu’il faisait plutôt humide… Ça va être horrible… » Heureusement, elle pourrait compter sur le soutien de Quino et de Stef, ce n’était pas rien. Et aux vacances de Noël, elle retournerait en Argentine, où le soleil serait haut dans le ciel. Elle resterait sans doute à Cordóba, mais même sans la plage, elle savait que cela lui redonnerait du courage pour affronter le reste de l’année scolaire. « Ah oui ? Et tu es tombé combien de fois ? » Lucrecia adressa un clin d’oeil au poufsouffle, pour lui montrer qu’elle plaisantait. Elle était à des lieux de se moquer de lui, mais elle pouvait bien le taquiner un peu non ? « C’est dommage qu’il ne soit pas là. Je suis sûre que ça aurait motivé encore plus d’élèves ! » Quant au fait que des membres de sa famille soit présent à l’école, cela intéressait grandement Lucrecia. « C’est vrai ? Autant de personnes ? J’ai hâte d’être au premier septembre alors ! Je suis sûre que ça va être génial ! Tu disais que tu avais de la famille toi aussi à l’école c’est ça ? C’est bien ça, je n’imaginerai pas être toute seule ! C’est aussi pour cela que j’ai choisi Poudlard. Pour être avec mes cousins ! Sauf qu’eux ne veulent pas de moi, tu te rends compte les ingrats ?! Tu n’as jamais voulu aller ailleurs toi ? » Après tout, Castelobruxo avait un très bon programme d’échange, et ce n’était pas la seule école à en avoir.  
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 230
Âge : 13 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty
MessageSujet: Re: [Thème] Love at first sight [Lucrecia]   [Thème] Love at first sight [Lucrecia] EmptyJeu 14 Mai - 2:20

Le rire de Lu était aussi doux qu’un poème. Aussi clair que l’eau de la fontaine de l’atrium qu’Ash n’entendait plus couler, car la musique du gloussement de Lu avait fait disparaître tous les bruits autour de lui. Aussi chaleureux qu’une belle soirée d’été à Cardiff. Il se sentait chanceux de pouvoir entendre cet éclat de rire, d’en avoir été à l’origine même. Et alors qu’il sentait son coeur tambouriner à mille à l’heure, alors que les papillons volaient dans son estomac par milliers, il se décida à tout faire pour la faire pouffer de nouveau. Ce son était comme une drogue, quand il l'entendait, il avait l’impression d’être ailleurs.

Ash fut un peu déçu d’apprendre le grand âge de Lu que Lucrecia ne soit pas de la même année que lui mais c’est avec enthousiasme qu’il répondit : « C’est chouette. J’imagine que tu t’entends bien avec Stef ? Elle est vraiment cool. » Et il ne disait pas ça uniquement parce que Lu était sa cousine, il adorait sa comparse de Gryffondor, il s’entendait très bien avec elle.

Il s’avéra que Lucrecia venait d’Argentine, comme son accent chantant le laissait supposer, et qu’elle étudiait à Castelobruxo. Sa curiosité naturelle s’éveilla lorsque la jeune fille évoqua l’école brésilienne. Ash s’était souvent demandé comment les cours se déroulaient dans les autres écoles. Il avait eu l’occasion de visiter brièvement Ilvermorny l’an passé lorsqu’il s’y était infiltré avec la Brigade Anti Menace mais ce n’est pas comme s’il avait pu découvrir le fonctionnement de l’école alors qu’il flippait de croiser à chaque couloir un élève d’Ilvermorny et que ses sœurs avaient critiqué sa présence quelles rabat-joie. « Ça doit être magnifique. Mais Poudlard c’est pas trop mal non plus, assura Ash, il parait que la vue sur la Lac Noir dans la salle commune des Serpentards est incroyable. Enfin, c’est ce que dit mon frère. Mais la salle commune des Poufsouffle est superbe aussi, très chaleureuses L’une de vos matières phares à Castelobruxo c’est la botanique non ? Tu devais voir les plantes qu’on a dans cette pièce. » Ash était un garçon très chauvin. Gallois et fier de l’être Pays de Galles independaaaaaant, il affichait les couleurs jaunes et noires avec morgue. « Ton anglais est très bon ! » s’exclama Ash vivement avant de rougir tout aussi violemment. Il ne voulait pas laisser paraître son trouble à Lucrecia. Elle avait beau être super gentille (et belle, et adorable, et parfaite et...Ash se gifla mentalement) elle ne manquerait pas alors de se moquer de lui. Et elle aurait raison, parce que tomber sous son charme, ça avait beau être totalement être son style (à priori tout ce qui rentrait dans la case impossible lui plaisait), ça n’en était pas moins ridicule. En même temps, il n’avait pu s’en empêcher. Elle possédait certes un accent, tout à fait charmant d’ailleurs, mais lui aussi après tout. « Tu me comprends, et pourtant on dit que l’accent gallois c’est pas le plus intelligible » ajouta-t-il plus doucement mais toujours aussi rouge. Il trouvait que cela ne lui seyait guère. Ne pas réussir à contrôler ses émotions l’insupportable mais sa rougeur s’empira lorsque le rire de Lu retentit de nouveau. « Tu n’aimes pas la pluie ? Tu dois être suicidaire alors pour venir t’enterrer en Écosse » souligna Ash avec humour. Lui, en vrai britannique, craignait la chaleur plus que le mauvais temps.

« Ah bon ? Tu t’entends pas bien avec Quino ? » demanda-t-il, surpris. Au ton de Lu, Ash avait eu l’impression qu’elle ressentait une profonde affection pour sa famille. Il était étonné d’entendre que Quino n’aurait pas été content de la voir. Bien qu’il savait que Stef s’était sentie abandonnée par lui en entrant à Poudlard. Peut-être que Lu avait peur que Quino la laisse tomber aussi ? Mais la jeune fille semblait plus amusée que contrariée alors Ash ne comprenait pas bien.

Ash s’y attendait, mais entendre que le beau garçon qui accompagnait -et qui le regardait avec des éclairs dans ses yeux sombres- Lu n’était pas son frère le contrariait. Il savait que c’était stupide, mais il ne pouvait empêcher son humeur de s’assombrir quelque peu. Il était sûr que s’il ne faisait pas partie de la famille de Lucrecia, c’est qu’il sortait avec elle. Mais il n’osa pas en demander la confirmation. Le jeune Poufsouffle retrouva son sourire lorsque Lu évoqua de nouveau le climat. « Bienvenue en enfer, Lucrecia » répondit-il, sarcastique. « Tu viens d’où exactement en Argentine ? » Non qu’il ne connaissait la géographie de l’Amérique du Sud, bien au contraire, mais à ce stade là, il était prêt à tout pour entendre de nouveau la voix de Lu -c’est dire à quel point il est tombé bien bas.

Un rire, un peu teinté d’étonnement, s’échappa de la gorge d’Ash lorsqu’il entendit la pique de Lu. Il se moquait assez souvent de lui-même et comme il sentait aucune moquerie, ni pitié dans la voix de Lucrecia, cette taquinerie lui plaisait bien. « Oh tu sais, j’ai arrêté de compter au bout du deuxième jour. » Ash se sentait de très bonne humeur -malgré sa collision avec l’employé du Ministère. Même, il chérissait cette collision car elle lui avait permis de rencontrer Lu. Il oubliait même qu’il devait retrouver Léopold, qui l’attendait sûrement en ronchonnant “Il est où Ash ? Il s’est encore perdu dans les couloirs ? Il s’est retrouvé enfermé dans un bureau ? Il est bloqué dans l’ascenseur ?” « Sûrement. Il paraît que beaucoup d’élèves approchent Ted car c’est son filleul. » Il a entendu cette phrase de la bouche de Victoire, donc on peut contester la véracité de cette affirmation.

Ash se retrouva ensuite submergé de questions de la part de Lu. Son rythme de parole rapide lui rappelait celui de Stef lorsqu’elle était excitée probablement parce que Derek Bradford passait dans le coin. « Oui, il y a vraiment beaucoup de monde, j’étais surpris aussi mais à croire que l’idée de pratiquer la magie en vacances en a motivé plus d’un. » La présence de Nathaniel l’avait vraiment ébahi car il savait tout le mal que pensait son ami de la BAM. « Oui un frère, Léopold, et deux sœurs aînés, Dahlia et Peony. Elle sont amies avec Quino d’ailleurs. Peut-être qu’il t’en a parlé ? » Il comprenait en tout cas le point de vue de Lu. Ash avait beau se plaindre constamment mais se plaindre c’est de famille  de l’attitude surprotectrice de sa fratrie, en réalité, il était bien content de pouvoir compter sur leur présence. « Non, j’adore Poudlard, et je voudrai pas être loin de ma famille. Mais on part en voyage l’été, cette année, on a visité la Jordanie. » Petra avait beaucoup plu à Ash, même s’il avait failli se retrouver coincé dans un tombeau sans même un petit chien pour le sortir de là.


I'm a creep, I'm a weirdo
Different, too different I'm scared of judgment. Your insults and your slanders stick on to me. Drowning I'm drowning in that clown's mask to make you laugh at my thousand flaws. Alone when I'm all alone I take my smile off nut your heartless words have left me scars


Dernière édition par Ash Lloyd le Dim 17 Mai - 17:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 117
Âge : 14 ans (31.12.2000)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty
MessageSujet: Re: [Thème] Love at first sight [Lucrecia]   [Thème] Love at first sight [Lucrecia] EmptySam 16 Mai - 11:28

« Oui, je l’adore ! On est assez proches depuis toutes petites, on s’est bien amusées en Argentine cet été. » Certes, elle avait failli finir noyée par son propre frère et Lu’ avait été la cible de trente milliards de questions suite à son histoire avec Thiago, mais les deux jeunes filles, même si elles avaient de forts caractères, s’entendaient généralement à merveille. Lu’ ne pouvait donc pas imaginer meilleur endroit que Poudlard pour se rapprocher encore plus de sa cousine. Et peut-être que si Stef se décidait à venir à Castelobruxo, elles rentreraient ensemble au pays ? Elle avait hâte de savoir ce que Stef déciderait ! « Oui c’est ça, la botanique et le soin aux créatures magiques ! Ah oui ? Stef voudrait que j’aille chez Gryffondor avec elle. Elle m’a dit que c’était un vieux chapeau rapiécé qui vous répartissait… Vraiment étrange. On a le droit d’aller dans les autres salle communes ? » Elle eut une petite moue de dégoût, vraiment pas rassurée par ce « Choixpeau » qui allait probablement la répartir elle aussi en Septembre. Mais bon, il fallait bien qu’elle y passe aussi, donc si elle n’avait pas le choix, elle le ferait. Mais elle se demandait vraiment dans quelle maison elle finirait. Sa chère cousine lui avait proposé Gryffondor  ou bien Serpentard, mais Lu ne savait pas trop où elle finirait. Tout ce qu’elle savait, c’est qu’elle ne voulait pas aller à Serdaigle.

Pour ce qui était de son anglais, Lu haussa les épaules. « J’ai encore des progrès à faire ! Mais je compte justement sur l’année prochaine pour ça ! » De toute façon elle n’aurait pas le choix, ce n’était pas comme si les cours allaient être faits en espagnol juste pour son petit plaisir. Et demander à Stef de lui traduire les cours était également complètement inutile elle ne suivait déjà pas toute seule en anglais, c’est dire. Pour ce qui était de l’accent d’Ash, Lu’ devait l’avouer, il était un peu moins facile à comprendre que ses cousins. Et malheureusement, elle ne pouvait pas passer à l’espagnol pour lui expliquer quelque chose qu’elle ne comprenait pas. Mais peut-être était-ce l’heure qu’elle venait de passer avec les membres du Ministère à ne parler qu’en anglais, à se concentrer très fort pour ne rien manquer, Ash restait relativement compréhensible. Quand au fait qu’elle était suicidaire… Disons plutôt qu’elle aimait bien trop sa famille pour se laisser abattre par un peu de pluie… Elle ne dirait pas la même chose dès le mois de Novembre.

« Oh, si si, on s’entend à merveille ! » Un petit sourire plein de malice étira ses lèvres mais elle se garda bien d’ajouter quoi que ce soit d’autre. Les affaires de Quino ne regardait pas le Poufsouffle, même si on pouvait clairement voir qu’elle en disait bien moins que ce qu’elle savait. Alors que le Royaume-uni et son climat pour le moins capricieux revenait sur le tapis, la remarque d’Ash fit rire Lucrecia. Et bien, si elle était en enfer… Cela promettait pour l’année à venir, mais elle espérait que, pour une fois, la météo britannique déciderait de changer un petit peu. A la question du jeune garçon, Lu esquissa un sourire, fière de pouvoir parler de son pays. Elle aimait l’Argentine, et adorait en parler. « De Cordóba, c’est dans les terres, dans le nord de l’Argentine. Mais on passe nos vacances à la plage ! » A Bahía Bianca, surtout, ou alors dans la famille de Thiago.

Lorsqu’Ash lui dit qu’il avait un frère aîné, mais aussi deux soeurs et qu’il prononça leurs prénoms, Lucrecia failli avoir un mouvement de surprise. Elle se reprit juste au bon moment,  s’écoutant la tête de droite à gauche pour répondre à la question du poufsouffle. « Hum, non, je ne crois pas. Je connais seulement Prudence. C’est sa meilleure amie. » Elle ne pouvait clairement pas dire qu’elle avait eu vent des soeurs jumelles d’Ash parce que Quino avait fait n’importe quoi, juste dans le but d’éloigné un peu plus Stef de la vérité. Heureusement, Lu’ était plutôt douée en mensonge, elle espérait donc que son petit jeu d’actrice marche sur le garçon en fasse d’elle. « Je ne suis jamais allée là-bas ! Stef voulait qu’on aille avec elle en Grèce, mais ma mère n’a pas voulu, trop de papiers à faire… » Elle lui aurait volontiers demandé comment était la Jordanie, mais des silhouettes familières au loin lui firent comprendre que son temps était écoulé. Elle allait devoir laisser Ash avant qu’une troisième guerre mondiale n’éclate au sein de la famille Castillo-Kostas. « Bon, je te laisse, je crois que je vois mes cousins arriver ! Et ta famille doit sûrement se demander ce que tu fais. On se verra à Poudlard ! » Lucrecia adressa un sourire à Ash, tout en lui faisant un signe de la main, en s’éloignant de lui. Elle avait aperçu Stef et Quino non loin, et préférait éviter qu’on ne la voit en compagnie d’Ash, qui était tout de même le petit frère des jumelles qui tiraillaient le coeur de son cousin. Elle aurait largement le temps de parler au Poufsouffle lorsqu’elle serait à l’école ! Et le temps passait vite, donc la prochaine rencontre arriverait bientôt.
acidbrain


• terminé pour Lucrecia •
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty
MessageSujet: Re: [Thème] Love at first sight [Lucrecia]   [Thème] Love at first sight [Lucrecia] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Thème] Love at first sight [Lucrecia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Ministère de la Magie-
Sauter vers: