AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment :
NIKE Chaussures de running REVOLUTION 5 – Homme ...
Voir le deal
34.99 €

Partagez
 

 [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Graham Bishop
Graham Bishop
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1359
Âge : 16 ans (12/07/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty
MessageSujet: [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley   [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley EmptyMar 5 Mai - 0:08





Halfway down the hall was a fountain. A group of golden statues, larger than life-size, stood in the middle of a circular pool. Tallest of them all was a noble-looking wizard with his wand pointing straight up in the air. Grouped around him were a beautiful witch, a centaur, a goblin, and a house-elf. The last three were all looking adoringly up at the witch and wizard.  

Les élèves de Poudlard invités à un stage de la part du ministère de la magie, en était à la moitié du programme. Le moins que l'on puisse dire c'est que le garçon appréciait le défi. C'était difficile, mais la pratique de la magie était là et ça c'était top. Rien à voir avec ces cours débiles d'histoire de la magie dont, de toute manière, il n'aurait pu à souffrir maintenant qu'il avait piètrement (ou trollement vu sa note) échoué à son BUSE. Il aurait tout le loisir de se concentrer sur les matières réellement importante et pourquoi pas apprécier les temps libres qu'il aurait dans son emploi du temps.

Leur matinée de travail était terminé et Graham quitta le lieu dans lequel ils avaient été tous regroupés. L'heure du repas était arrivée, mais avant de pouvoir s'y atteler, il avait envie de profiter de sa présence dans l'un des lieux les plus importants du monde de la magie anglaise, pour l'explorer. En dehors de Poudlard il n'avait pas eu beaucoup d'occasion pour cela, c'était tout à fait l'occasion. Mais le ministère de la magie était gigantesque, il ne savait pas par où commencer, alors il se dirigea vers l'atrium. Le lieu était bondé, mais Graham attira quand même quelques regards vers lui. Il était rare de voir un adolescent se promener librement en ces lieux d'autant plus qu'il n'était pas spécialement sûr qu'il y ait le droit. Le jeune homme s'arrêta pour admirer les incroyables statues qui occupaient l'imposante fontaine de l'atrium. Il s'assit sur le rebord de celle-ci et il se dit que pour un repas ce n'était peut-être pas un piètre endroit. Certes il y avait du monde, mais le passage donnait des choses intéressantes à voir. Ne serait-ce que les divers sérieux aussi extravagants les uns que les autres. Finirait-il par devenir l'un d'eux ? Noyé au milieu de la foule en tant que membre du ministère de la magie ? Si c'était le cas il ne saurait même pas dans quel département il finirait par travailler. Il était bon dans l'usage de sa baguette mais cela ne faisait pas de lui un homme de bureau. Il détestait la paperasse, il avait besoin de quelque chose qui l'amène à bouger, pas à rester à remplir des papiers même si parfois il allait sur le terrain. Puis auror ou membre de la police magique ? Lui qui n'avait déjà pas envie de faire respecter la loi en tant que préfet... nooon, ce n'était définitivement pas envisageable. N'empêche qu'alors que la rentrée approchait, le garçon se demandait bien ce qu'il ferait de sa vie dans deux ans.

Une qui devait bien avoir tout d'envisager devait être Victoire Weasley. Entre sa famille célèbre et sa confiance en elle, elle devait bien avoir une petite idée de ce qu'elle ferait une fois ses ASPICs en poche. Pourquoi pensait-il à elle subitement ? Sans doute parce qu'elle n'était pas loin de lui se frayant un chemin parmi la foule. « Victoire hey ! » s'exclama-t-il agitant la main en direction de sa comparse Gryffondor. La capitaine de l'équipe de Quidditch de sa maison qui avait d'ailleurs habilement mené les rouges et or à la victoire détrônant Poufsouffle du titre (quand bien même Graham n'en avait rien à faire du Quidditch), faisait elle aussi partie du stage (normale pour la fille d'un des sorciers ayant participé à la Bataille de Poudlard). Mais il s'agissait aussi d'une des amies de Graham et peut-être aurait-elle envie de manger avec lui avant d'explorer les lieux en sa compagnie. Peut-être même que grâce à sa famille elle savait par quoi il pourrait commencer. « Tu veux manger ici avec moi ? Y a plein de gens rigolos qui passent. » Proposa-t-il un sandwich soigneusement emballé par sa mère entre les mains. « Au fait t'en penses quoi du stage jusqu'ici ? C'est chouette ce qu'on apprend même si je doute qu'il fasse appel à nous si une nouvelle bataille se présente haha. » A moins que Poudlard soit pris d'assaut mais maintenant que Ilvermorny avait été libérée il ne pensait pas que Poudlard puisse être une cible de Magicis Sacra.

( 688 mots )

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 1540
Âge : 15 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty
MessageSujet: Re: [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley   [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley EmptyMar 5 Mai - 19:14

Victoire & Graham


Contrairement à bien d’autres sorciers de son année et de son école, le Ministère de la Magie était un lieu familier pour Victoire. Non qu’elle le connaisse aussi bien qu’un employé acariâtre qui traînait trente ans de carrière derrière lui et dispensait des conseils aux jeunes stagiaires à tour de baguettes "si tu ne veux pas te retrouver avec un bébé alpaga sur le dos, ne parle pas à Bob de la ligue britannique et irlandaise de Quidditch", "si tu veux attirer l’attention d’Ernie MacMillan, complimente-le sur ses cheveux" et bien sûr le traditionnel avertissement qui devait être donné : "ne t’approche pas des langues de plomb, ces gens sont tous cinglés" mais elle s’y était déjà rendue. Avec un grand-père, deux oncles et une tante –élue Ministre il y a quelques années, qui y travaillait, c’était logique. Victoire les avait tannés pendant très longtemps pour pouvoir découvrir les différents départements du Ministère et ils avaient fini par accepter. Non que la jeune lionne penchait pour une carrière professionnelle ministérielle –elle ne voyait son avenir que sur un terrain de Quidditch, mais elle était curieuse de découvrir cet endroit si vibrant d’énergie et de magie, où un nombre incroyable de sorciers se croisait. Elle n’avait pas été déçue par sa visite et c’est avec un certain plaisir qu’elle arpentait les couloirs depuis le début du stage.

Victoire brillait constamment par sa bonne humeur et son enthousiasme à toutes épreuves qui compensait bien souvent son fichu caractère. Même si s’infliger tous les jours le spectacle dégoulinant de mièvrerie offert par Teddy et Erin la mauvaise foi ça ne s’arrange pas lui faisait mal au cœur, elle ne laissait pas le couple formé par son meilleur ami et la Serpentard l’atteindre. Toujours désireuse de réussir et de reproduire correctement les sorts qu’on leur inculquait –et son échec avec le sortilège de projection encore bien en tête, Vic insufflait toute sa détermination dans les exercices pratiques. En même temps, le rassemblement d’autant de jeunes sorciers dans la même pièce occasionnait forcément des rumeurs qui remplissaient d’excitation la petite commère qui sommeillait en Victoire la Plume Empoisonnée c’est elle. D’autant plus que, pour une fois, cela ne la concernait pas. Elle faisait de son mieux pour se montrer sympathique avec Erin, Tempérance et Jo et n’avait, pour le moment, fait aucune esclandre un record. Au final, et ce détail la chagrinait énormément, c’est avec Teddy avec qui elle avait le plus de mal à agir naturellement alors qu’il était d’ordinaire la personne avec laquelle elle se sentait le plus à l’aise. Mais elle s’efforçait de passer outre ce sentiment et les rumeurs qui circulaient depuis quelques jours lui permettaient agréablement de penser à autre chose que la complexification de sa relation avec son ami d’enfance.

Dahlia fréquentait vraisemblablement Noé Montgomery et si les deux élèves se montraient plutôt discrets, la nouvelle avait fait le tour des élèves plus rapidement qu’il n’en faut pour prononcer Expelliarmus. Lucas draguait Peony supposée en couple avec Quino (mais Victoire y croyait moyen parce que si c’était vrai, la rouquine aurait cessé de la snober uniquement parce qu’Alfie l’avait préférée à elle). Viska faisait la gueule à Prudence et Alan et restait accrochée à McGowan comme une sirène à son rocher. Vic comprenait d’ailleurs totalement l’énervement de son amie. La petite sauterie entre Poufsouffles organisée à Galway ne lui avait guère plu à elle non plus. Bien sûr, c’était parce qu’elle avait été privée de Teddy pendant une semaine mais que les deux Irlandais décident d’inviter trois sixièmes années au lieu de Viska, qui était censée être leur meilleure amie, la dépassait. L’ambiance était drôlement tendue entre les futurs élèves de cinquième année et Victoire avait hâte que cela explose cette fille aime un peu trop beaucoup les conflits. Pour une fois que ce n’était pas elle au cœur d’un scandale…

Le midi, Victoire naviguait entre tous ses amis, cherchant à profiter d’eux avant de nouvelles semaines de séparation. Dominique semblait avoir repris ses petites habitudes comme à Poudlard et la fuyait dès lors qu’elles se trouvaient dans la même pièce. Vic trouvait l’attitude de sa sœur complètement puérile. Si elle se montrait souvent excessive, Mini n’était pas en reste non plus. Aussi, elle ne revoyait la rouquine que le soir, lorsque leur mère ou leur père venait les chercher. Les tirades dramatiques de Dom avaient fini par inquiéter leurs parents qui sermonnaient Victoire, lui demandant de se montrer plus gentille avec sa petite sœur. Franchement quelle comédienne ! Ce n’est pas parce qu’elle n’éprouvait pas le moindre intérêt pour le loisir favori de Domi que Vic n’était pas gentille ! Elle cessa de penser à sa sœur lorsqu’elle aperçut Graham, assis sur la fontaine qui trônait au centre de l’atrium. La jeune lionne se dirigea vers lui avec un grand sourire. « Graham ! Salut !! Comment tu vas ? » La blondinette avait peu passé de temps encore avec le préfet. Mais cela allait pouvoir changer. « Avec plaisir ! » Elle se posa aux côtés du brun et sortit une boîte en plastique de son tote bag Proud Weasley. Sa mère lui avait préparé une salade aux pates et au saumon. « Il y a un tas de gens étranges au Ministère. Mon oncle Ron raconte toujours que, lorsqu’il travaillait ici, son collègue était un sorcier à demi-troll qui n’avait qu’une seule oreille. » Pouvait-on vraiment croire son tonton Ron cela dit ? Il rajoutait toujours un tas d’éléments drôles à ces histoires pour les rendre plus croustillantes ce qui, évidemment, faisait beaucoup rire Victoire.

« Si on apprend tous ces sorts cools pour qu’on nous ordonne de rester tranquilles à ne pas bouger à la prochaine attaque de Magicis Sacra ce serait trop nul ! s’exclama Victoire avec sa vivacité habituelle. Même si c’est sûr, les adultes voudront pas que des enfants prennent de risques. » Comme si ses oncles et sa tante avaient été adultes lorsqu’ils s’étaient mis à chercher les horcruxes de Voldemort dans tout le Royaume-Uni ! « Mais oui, je trouve ça chouette, ça permet de pratiquer la magie pendant les vacances. Et puis de voir tout le monde aussi. » Victoire aurait définitivement un tas de trucs à raconter à ses cousins lorsque le stage se terminerait.


1 046 mots



proud to be a Weasley
I love you, but I hate you when you're with someone else and I want you wrapped around me, but I don't trust myself. I hate the way that you're better off, better off. I numb the pain, but it never stops, never stops. Wish I could say that I'm better off, better off now but I don't really like myself without you. Won't you say something?
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Graham Bishop
Graham Bishop
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1359
Âge : 16 ans (12/07/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty
MessageSujet: Re: [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley   [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley EmptyMar 5 Mai - 23:19





Halfway down the hall was a fountain. A group of golden statues, larger than life-size, stood in the middle of a circular pool. Tallest of them all was a noble-looking wizard with his wand pointing straight up in the air. Grouped around him were a beautiful witch, a centaur, a goblin, and a house-elf. The last three were all looking adoringly up at the witch and wizard.  

Malgré tout ce monde autours de lui, l'eau clapotante de la fontaine avait quelque chose de très relaxante. Victoire était égale à elle-même à savoir vectrice d'un certain enthousiasme un peu trop débordant, mais loin d'être désagréable. « Ben pas trop ma même si je dois dire que me lever tôt pendant les vacances d'été fait un peu mal. J'aime bien ce qu'on fait, mais vivement la fin de la semaine pour pouvoir profiter de nos derniers jours avant la rentrée. » répondit-il. Même s'il était loin de se lever aux aurors, merci le raison de cheminée, il pouvait toujours dormir un peu plus que maintenant. Peut-être pourrait-il se coucher un peu plus tôt aussi....nooon.

« Hmm je ne sais plus précisément ce que tu m'avais déjà raconté sur ton oncle Ron, mais cela semble être encore une de ses histoires à dormir debout. » fit remarquer le préfet de Gryffondor en rigolant. Si le sorcier était connu pour avoir fait parti du trio célèbre ayant mené la bataille de Poudlard, il était devenu moins populaire que ses deux comparses pour la simple et bonne raison que contrairement à eux, il n'occupait pas de poste prestigieux au ministère de la magie. Concernant leur stage et ce que cela entrainerait, Graham n'était pas aussi optimiste que sa compatriote Gryffondor et il le fit savoir : « Je pense que c'est un moyen un peu de nous surveiller tu sais. Peut-être qu'ils espèrent que la prochaine fois qu'on aura un indice sur Magicis Sacra, vu qu'ils ont organisé un stage pour nous, eh bien on leur communiquera avant qu'ils ne nous mettent sur le banc de touche. Enfin on verra bien c'est difficile de prédire tout ça. » expliqua-t-il. Pour autant c'était sa vision des choses, mais d'un autre côté il n'était qu'un membre parmi d'autres de la Brigade Anti Menace et pas le plus intellectuel donc généralement pas celui qui trouvait les indices. D'ailleurs il n'avait même pas participé à l'escapade jusqu'à Ilvermorny coincé à faire des rondes dans le château c'est dire. « Mais comme tu dis ça permet de faire de la magie avant la rentrée. Un avant goût de notre majorité haha. Puis de revoir tout le monde aussi. D'ailleurs. » Le regard malicieux, un grand sourire sur le visage, il se tourna le plus possible vers la capitaine de l'équipe de Quidditch de Gryffondor et demanda : « Où ça en est entre Ted et toi ? Ça fait longtemps que j'ai pas eu l'occasion de lui poser la question et lui de me rembarrer. Mais je crois qu'il sort avec Erin, tu t'y es prise un peu tard non ? » Tout cela faisait parti d'une blague dans la tête de Graham. Il avait pensé un temps que Victoire et Ted auraient été parfaits ensemble en tant que couple, mais jamais il n'avait été pris au sérieux, puis pour lui prouver le contraire (parce que tout tournait autours de Mister Poudlard bien évidemment), le Poufsouffle avait commencé à sortir avec Erin Hazzard. Et maintenant Graham ne savait plus trop où ça en était. Victoire en était-elle au bord de la crise de nerf ? Venait-il de lâcher une bombe avec un grand B ? Il prit une grande bouchée de son sandwich attendant avec impatience ce que la sorcière avait à dire pour sa défense.

( 550 mots )

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 1540
Âge : 15 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty
MessageSujet: Re: [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley   [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley EmptyMer 6 Mai - 2:31

Se retrouver, après près d’un mois sans les voir, avec tous ses camarades et amis de Poudlard faisait bizarre à Victoire. Elle avait soudainement l’impression que les cours avaient recommencé et même les rumeurs qui circulaient dans tous les sens lui rappelaient l’ambiance qui régnait souvent à l’école de sorcellerie. Mais bien sûr, elle était ravie de voir tout ce petit monde, y compris Graham. Elle appréciait beaucoup son aîné et s’était même fait à l’idée qu’il soit préfet et pas elle. D’ailleurs, elle n’avait toujours pas reçu de badge avec sa lettre de fournitures. La déclaration tonitruante d’Alfie sur son statut ne le lui avait que rappelé : elle ne deviendrait jamais préfète comme son papounet chéri d’amour et comme ses oncles. Elle avait fini par se faire une raison comme quoi tout arrive et après tout, à choisir, elle préférait briller en tant que capitaine de son équipe de Quidditch que de devenir préfète. « Quel flemmard ! s’amusa Victoire alors que, très honnêtement, elle aussi aspirait à retrouver les grasses matinées des vacances. Le stage passe vite, on est déjà à la moitié de la semaine tu te rends compte ? » Bientôt, Victoire retournerait à la Chaumière aux Coquillages et ne la quitterait plus, hormis pour se rendre au Terrier, à Taunton ou à Godric’s Hollow, jusqu’à ses vacances en France. Et là-bas, hors de question de lambiner, ses cousins lui réservaient toujours un tas d’activités géniales à faire.

« Ron adore raconter les folles épopées qu’il a vécu dans sa jeunesse déso Ron mais pour Vic, tu es un vieux. Et c’est vrai qu’il enjolive beaucoup, mais souvent, c’est pour nous faire rire » répondit-elle avec un sourire amusé. Son tonton aimait en rajouter des tonnes mais elle n’aurait échangé ses histoires farfelues pour rien au monde. Elle avait grandie en les écoutants, les yeux brillant d’étoiles, rêvant de vivre de telles aventures à défaut d’un type sans nez, elle a eu Freja à la place, c’est pas si mal. « Tu as vu des drôles de sorciers depuis que tu es ici ? » demanda-t-elle, repartant sur la première observation émise par Graham.

Victoire était bien contente de pratiquer la magie en dehors de Poudlard, alors qu’elle n’avait techniquement pas l’âge requis pour ça –alors que Teddy, lui pouvait transplaner quand il le voulait, ce chanceux. Mais Graham soulevait un point intéressant. Quel était vraiment le but du Ministère en leur proposant cette formation ? Les adultes s’étaient toujours opposés à l’existence même de la Brigade Anti-Menace sous prétexte que c’était trop dangereux ou elle ne savait quelle bêtise. « C’est vrai qu’on a reçu la première lettre concernant ce stage après notre virée à Ilvermorny…Mais quand même ils doivent bien se rendre compte qu’on va pas se plier devant eux parce qu’ils nous enseignent deux-trois techniques ! Mais peut-être qu’au contraire, ils se doutent tellement qu’on va tenter quelque chose qu’ils veulent nous apprendre à être plus forts. Pour éviter de subir un échec comme à Ilvermorny jsutement. » Victoire avait toujours eu l’âme d’une rebelle. Se plier au règlement ? Très peu pour elle. C’était bien plus amusant de le transgresser. On ne vivait qu’une fois, après tout.

Quand Graham parla de la majorité, un bouillon de malice scintilla dans la mer prisonnière du regard de Victoire. Elle se balança pour lui mettre un petit coup d’épaule pas sûre de cette description, avant de lui envoyer une boutade : « La majorité, ce n’est plus très loin pour certains d’entre nous. » Dans un an, Graham serait considéré comme un adulte chez les sorciers et il pourrait alors user de la magie comme bon lui semblait, dans une propension raisonnable bien sûr, les sorciers ne pouvaient pas se mettre à attaquer tout le monde à coups de Chauve-Furie option destruction de brushing comprise pour autant.

Les paroles suivantes du Gryffondor rembrunissent très nettement Victoire. Elle faisait de son mieux pour ne pas penser à Teddy, pour ne pas s’appesantir sur les sentiments qu’elle ressentait à son égard, ni au couple qu’il formait avec Erin et voilà que Graham s’amusait à pointer la baguette là où ça faisait mal. Mais ce n’était guère étonnant, le brun avait été le premier à embêter à la fois Victoire et à la fois Teddy sur leur proximité. « On est toujours meilleurs amis si c’est la question » répliqua-t-elle simplement. Il n’y a pas si longtemps, une telle question l’aurait fait bondir. Il n’y avait pas de raison de demander la relation de Teddy et de Victoire en était puisqu’elle restait exactement la même depuis plus d’une décennie. Mais Victoire commençait tout juste à s’apercevoir que ses amis avaient perçu bien avant elle l’ambiguïté de son comportement avec le jeune homme c’est toujours bien de le reconnaître. Pour autant, une des phrases de Graham la fit sortir de ses gonds ça faisait longtemps. « Prise un peu tard ?? Ça veut dire quoi ça ? J’ai jamais voulu sortir avec Teddy ! Je sais pas ce que vous avez tous avec ça ! » s’exclama-t-elle avec toute la mauvaise foi dont elle était capable –mauvaise foi qui sonna d’ailleurs étrangement fausse même à ses propres oreilles. « J’ai croisé Jo une fois à Pré-au-Lard, à priori nos mères sont copines, et genre elle arrêtait pas de me tanner avec ça en disant que j’aurais dû agir plus tôt ou je ne sais quelle connerie. C’est ridicule vraiment, Teddy sort avec Erin, il est heureux avec elle, et moi je suis heureuse qu’il soit heureux même si je suis possessive et que c’est pas facile à gérer. Mais j’apprends à me calmer et j’aimerais bien qu’on arrête de me dire que j’ai laissé passer ma chance. » Victoire marqua une pause, se rendant compte qu’elle avait débité ses dernières paroles à la vitesse du Poudlard Express et que le pauvre Graham devait se sentir un peu largué. Mais Vic n’avait pas fini bonne chance à Graham surtout. « Ce n’est pas comme ça entre nous, il me voit que comme son amie d’enfance et c’est tout » ajouta-t-elle rageusement en mélangeant énergiquement ses pâtes et hop, la gamelle tombe par terre. Et il n’y a pas si longtemps, elle aussi, même si ces mots recouvrait un sens plus important dans son cœur.

1 056 mots



proud to be a Weasley
I love you, but I hate you when you're with someone else and I want you wrapped around me, but I don't trust myself. I hate the way that you're better off, better off. I numb the pain, but it never stops, never stops. Wish I could say that I'm better off, better off now but I don't really like myself without you. Won't you say something?
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Graham Bishop
Graham Bishop
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1359
Âge : 16 ans (12/07/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty
MessageSujet: Re: [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley   [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley EmptyJeu 7 Mai - 0:43





Halfway down the hall was a fountain. A group of golden statues, larger than life-size, stood in the middle of a circular pool. Tallest of them all was a noble-looking wizard with his wand pointing straight up in the air. Grouped around him were a beautiful witch, a centaur, a goblin, and a house-elf. The last three were all looking adoringly up at the witch and wizard.  

Graham prit un air horrifié sur son visage suite à l'accusation bien fondée de Victoire « Comment oses-tu ! » s'exclama-t-il main sur la poitrine pour accentuer l'effet de choc avant qu'il ne se mette à rire. « Graaaave ! En même temps je crois que ça ne peut pas passer plus lentement que mes vacances d'été à ne rien faire chez mes parents parce que le monde de la magie est attaqué par un groupe de sorciers qu'ils pensent qu'ils sont meilleurs grâce à leur sang. » Oui il en voulait toujours à Magicis Sacra d'avoir gâché sa vie en rendant son père tellement anxieux qu'il emprisonnait son propre fils dans leur maison. (Oui, Graham avait de drôles de priorités)

« Ton oncle doit quand même bien animer les diners de famille non ? » supposa le Gryffondor en pensant à la propre configuration de sa famille. Il était enfant unique et n'avait aucun cousin sorcier. Seul son père avait des soeurs qui avaient leurs enfants, mais jamais ô grand jamais la famille de Graham ne leur avait avoué qu'ils étaient des sorciers. Ils pensaient tous que Graham allait à l'école en internat ce qui en soi n'était pas totalement incorrect. « Hum oui il y en a eu quelques-uns. Il y a eu ce monsieur qui est sorti de la cheminée là-bas, commença-t-il en pointant d'un geste de la tête une des cheminées d'où arrivaient les membres du ministère, qui portait une robe de sorcier qui a failli prendre le feu. Je crois qu'il a eu un accident de cheminée. Et puis une dame qui finissait de se maquiller en faisant flotter ses affaires devant elle et qui n'a pas vu le mur. Je te laisse imaginer la suite. Je suppose que c'est nous dans quelques années lorsqu'on commencera à travailler. » soupira-t-il. Il n'espérait absolument pas finir dans cette configuration là. Lui, employé du ministère ? Jamais de la vie. Il était trop cool pour ça. Il se demandait d'ailleurs à quoi aspirait Victoire pour son avenir. « T'as déjà une idée de ce que tu veux faire plus tard toi au fait ? » demanda-t-il sautant justement sur l'occasion.

Le garçon était bien moins optimiste que son amie sur les motivations des personnes du ministère pour avoir invité les élèves à un stage, surtout ceux de la brigade anti menace. « Ça reste à voir. Ou peut-être sont-ils en train de sonder les élèves et de voir qui pourrait les garder au courant de tout ce qu'il se passe à l'intérieur de l'école quand eux ne peuvent pas y être. Une taupe quoi. » Graham tenait-il une piste ? Son idée ne lui parut pas tellement absurde. Il en avait bien entendu pendant le stage qui n'approuvait pas vraiment ce que faisait la Brigade Anti Menace, peut-être que ces élèves là allaient commencer à les espionner pour le compte du ministère de la magie et qu'ils allaient avertir les autorités dès que quelque chose d'important était trouvé. « Oh c'est vrai que j'oublie toujours que tu es plus jeune que moi Victoire. Il faut dire que tu dégages une telle maturité. » répondit-il avec un grand sourire sur le visage. Il ne mentait pas, elle était plutôt mature, mais peut-être était-ce aussi un truc de fille que d'être plus rapidement matures que les garçons.

Puis Graham embraya sur un tout autre sujet. Il ne sut absolument pas qu'il s'avançait en terrain miné et regretta aussitôt lorsqu'il découvrit le changement d'humeur de son interlocutrice. « Ce... n'était... pas... la... question. » rétorqua-t-il avec incertitude avant qu'elle ne renchérisse. Les yeux écarquillés il la vit s'énerver (et c'était quelque chose de rare que de voir Victoire s'énerver pour Graham, il se demandait s'il l'avait déjà vue dans cet état d'ailleurs). « Je... » Il voulut l'interrompre mais il n'en n'eut pas l'occasion, la capitaine de quidditch poursuivit sur sa lancée. Apparemment il n'était pas le seul à la charrier sur le sujet même s'il se sentait un peu offusqué alors qu'il était ami avec les deux partis. Il était bien mieux placé que cette Joséphine non ? « J'ai l'impression d'avoir raté un train. D'habitude tu ne réagis pas autant quand je te taquine à ce propos, il s'est passé quelque chose entre vous ? Genre t'es sûre que vous êtes encore amis parce que j'ai ressenti beaucoup de colère d'un coup. » Cours Graham, cours ! Le garçon était fou ou peut-être était-il trop curieux pour passer outre ce que venait de balancer Victoire, mais il n'avait absolument pas l'impression que la jeune fille soit totalement en accord avec le couple Erin Teddy Terin ?.

Le garçon essaya ensuite une toute autre approche pour pouvoir apaiser la demoiselle. « Si ça peut t'aider à penser à autre chose, quelqu'un de l'école m'a embrassé dans le Poudlard Express. » lança-t-il en mordant dans son sandwich. C'était aussi une façon un peu de voir ce qu'Alan Carmichael avait pu dire de son côté. Justement Victoire et toute son énergie, Graham l'imaginait facilement parler de tout à tout le monde et donc s'il y en avait bien une qui pouvait être au courant des derniers ragots c'était elle. Il ne dévoilerait pas le nom du Poufsouffle aussi parce qu'il n'était pas prêt à parler de son propre goût pour les garçons à la jeune fille, mais cela ne faisait pas de mal de s'informer un peu sur ce qu'il se disait entre les élèves. Alan avait-il vendu la mèche ?

( 916 mots )

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 1540
Âge : 15 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty
MessageSujet: Re: [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley   [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley EmptyDim 10 Mai - 21:15


Victoire appréciait beaucoup Graham. Son côté dramatique la faisait beaucoup rire et la rassurait un petit peu : elle n’était pas la seule élève de Poudlard qui possédait une propension délirante à l’excès. Même si, elle le reconnaissait entièrement, cette tendance avait pris un virage très problématique lorsqu’elle avait agressé Jo à la rentrée dernière. Elle prenait conscience petit à petit que le problème, ce n’était pas juste le manque de contrôle de sa colère, le problème, c’était sa possessivité envahissante et son besoin d’avoir Teddy que pour elle –alors que c’était carrément un comportement toxique. Victoire tentait de s’améliorer, elle essayait vraiment de se montrer gentille avec Erin, même si elle la trouvait insignifiante et bien trop froide pour Teddy. Elle avait connu quelques loupés, comme lorsqu’elle s’était énervé sur Teddy après le cours sur le sortilège de projection, et accumulerait certainement d’autres erreurs, mais elle avait envie d’évoluer.

Vic adressa un sourire désolé à Graham lorsqu’il évoqua ses vacances. Elle n’enviait vraiment pas la famille de son ami (mais la sienne était tellement géniale, aussi). « Ils ne te laissent toujours pas sortir ? Genre tu peux voir personne, même pas une après-midi ? » Magicis Sacra avait effrayé bien des parents, surtout si l’un des deux était moldu comme le père de Graham. Du côté de Victoire, si mamie Molly faisait sûrement des sueurs froides le curseur "Victoire" de l’horloge de la famille est constamment sur "en danger de mort" aussi –au moins pouvait-elle trouver un certain réconfort en parlant avec Andromeda de leurs petits-enfants respectifs et de leur fâcheuse tendance à se fourrer dans tous les ennuis possible à priori Teddy a remis le blâme sur Victoire, mais sa famille avait déjà vécu pire, et on ne les menaçait pas de les oublietter, eux. « Quand tu seras majeur, ils te laisseront faire ce que tu veux quand même ? » Mais Victoire se doutait que ce n’était pas si simple. Ce n’est pas parce qu’un sorcier avait la possibilité de pratiquer la magie que ses parents ne lui imposait plus de règles. D’ailleurs, la plupart des jeunes majeurs continuaient de vivre dans leur maison d’enfance après l’obtention de leur majorité.

« Oh oui ! s’enthousiasma Victoire au sujet de son tonton Ron. Mes cousins et moi, on est toujours suspendu à ses lèvres, il adore ça ! Mais mon oncle Georges est aussi très très marrant. » Même si, toujours selon les dires de Ron (passablement sous le coup d’un verre de Whisky Pur Feu de trop), il était encore bien plus drôle lorsque son jumeau, Fred, était encore en vie. Victoire aurait bien aimé le connaître, sa tante Ginny en parlait toujours avec beaucoup de joie mais la guerre ne faisait pas de répit. « Tu as des cousins moldus ? Ils te posent pas trop de questions sur ce que tu fais à l’école ? » demanda Victoire, curieuse. Elle avait beau ne pas être aussi friande de technologie moldue, comme son papy Arthur, elle s’y intéressait, elle dont tous les cousins étaient des sorciers.

Graham s’était mis à observer les sorciers du Ministère avant qu’elle ne le rejoigne. Ici, c’était comme à Poudlard pour Vic, il se passait toujours un tas de trucs dramatiques étranges (forcément, avec la magie) et amusants. « Les accidents de cheminée, ça arrive plus souvent qu’on ne le croit. Ron raconte tout le temps qu’il a risqué pus d’une fois d’arriver au travail en caleçon » s’amusa la blondinette. Mais encore une fois, fallait-il prêter le moindre crédit aux anecdotes racontées par le rouquin ? « Ah, même la magie ne peut pas nous permettre de tout faire ne même temps ! » souligna-t-elle concernant la sorcière qui s’était pris un mur Tempérance est-ce toi ? en tentant de se maquiller. « Tu veux travailler au Ministère ? » demanda la jeune lionne, rebondissant sur la phrase de Graham. « Poursuiveuse professionnelle dans une équipe de Quidditch » répondit Victoire, l’assurance transpirant dans sa voix. Vu que c’était son rêve depuis toujours, il était assez étonnant qu’elle n’ait pas déjà bassiné Graham avec le sujet, mais comme il n’aimait pas spécialement le Quidditch, elle ne parlait pas forcément de ce sujet avec lui, même si le brun faisait un effort pour elle. Il avait bien évoqué la Coupe du Monde avec elle après tout !

« C’est vrai que le Ministère a ouvert le stage aux élèves qui ne font pas partie de la Brigade –tu as vu, il y a même un nouveau qui est là ? Et certains n’apprécient pas forcément l’action de la BAM. Genre ce crétin de McGowan, je sais pas ce qu’il fout là celui-là. Ah si pardon : il vient pour étaler le poste important de son père »
cracha-t-elle, son aversion pour le Serpentard était connue de tous ses amis. Dire que ce cloporte collait Viska et pas l’inverse non non ! Son énervement lui fit presque oublier la réflexion de Graham. Elle savait qu’à une époque, une équipe d’élèves avait été montée pour surveiller leurs camarades et les balances, ça existait, alors elle imaginait que c’était possible qu’une taupe se se glisserait parmi eux à l’avenir coucou Nathaniel. « Je sais, je sais » déclara Victoire de manière suffisante, en accompagnant ses paroles d’un jet de cheveux brillant. Un rire sonore s’échappa ensuite de sa bouche. Elle n’était pas sûre que les mots de Graham ne soient pas sarcastiques car elle savait très bien qu’elle ne s’était pas montrée particulièrement mature ces derniers mois.

Si Victoire avait fait preuve de son enthousiasme habituel jusqu’à présent, son humeur s’assombrit nettement lorsque Graham mentionna Teddy. Alors que le Métamorphomage était la personne dont elle aimait le plus parler on avait pas remarqué, la seule mention de son prénom suffisait désormais à la brusquer. Parce que Graham la taquinait sur leur relation et que c’était déjà un sujet un peu sensible auparavant, mais maintenant qu’elle s’était enfin avouée qu’elle était amoureuse de Teddy, ça l’était encore plus. « Oui, on est encore amis mais c’est…bizarre. Je saurais pas l’expliquer. C’était déjà compliqué toute l’année mais maintenant…j’ai l’impression de plus savoir comment agir maintenant avec lui. De plus pouvoir me comporter comme avant parce que tout a changé et je déteste ça. J’ai l’impression d’avoir tout fait pour pas le perdre mais que je vais le perdre quand même au final. » Des larmes envahirent le regard clair de Victoire. « Il ne s’est rien passé à proprement dit, mais à la fin de l’année je lui ai tapé une crise et…bref, j’ai eu envie de l’embrasser et je crois qu’il l’a vu. Et maintenant ça risque d’être dix fois pire parce que… » Elle s’interrompit brusquement, elle n’était pas sûre de réussir à dire les mots à voix haute à une personne qui ne faisait pas partie de sa famille les paris sur le couple Tedoire sont encore plus d’actualité maintenant. Mais elle était une Weasley elle faisait partie des Gryffondors, et il était temps qu’elle montre un peu de ce courage dont elle se targuait tant. « Je suis amoureuse de lui, et je suis sure qu’il l’a cramé. Et ça doit trop le gêner… » Parce que c’était tellement évident qu’il ne ressentait pas les mêmes sentiments qu’elle –elle écarta mentalement toutes ses déclarations du bal, y compris la pseudo demande à sortir avec lui qui n’avait été qu’une vague plaisanterie.

Lorsque Graham lui avoua qu’il avait embrassé une personne dans le Poudlard Express, lors du trajet retour vers Londres, les yeux bleus de Victoire cessèrent d’être mouillés et s’arrondissement de surprise. Graham ne le savait pas encore, mais il avait commis une terrible erreur en lui confiant ce potin de premier ordre. Pas parce qu’elle comptait aller le crier sous tous les toits dès leur conversation terminée quoique, même si elle avait un petit penchant pour les commérages. Mais bien parce qu’elle ne comptait pas de le lâcher afin de savoir le prénom de ce fameux quelqu’un, son âge, son sort préféré et s’il avait voté ou non pour elle lors de l’élection de Miss Poudlard. « Naaaaaaaan ??? Mais comment ça s’est passé ?? Genre ce quelqu’un t’as attrapé, t’a dit “hé salut Graham” parfaite imitation de la voix d’Alan et pouf d’un seul coup t’avais ses lèvres sur les tiennes ?? Et c’était comment ?? C’était agréable ? Ou genre ça t’a donné envie de vomir autant que les dragées surprises goût chaussettes de Merlin ??? » Victoire aurait pu presque ressentir de la peine pour Graham j’ai bien écrit presque. Le pauvre garçon avait voulu se montrer gentil avec elle, mais c’était sans compter son amour des histoires, et sa tendance presque psychotique à ne jamais lâcher le morceau. « Et c’est qui d’abord ce quelqu’un ?? Je le connais ??? Il est mignon ? Il te plaît ? Et tu vas sortir avec ou pas ? Ou c’est genre un amour secret et vous allez commencer à vous cacher obligés de fricoter dans des salles vides, j’ai eu la liste des meilleures par Alfie si tu veux ? » Victoire jetait des regards frénétiques autour d’eux, comme si la personne qui avait bécoté Graham dans un train lancé à cent cinquante kilomètres par heure allait soudainement se matérialiser devant eux. « Allez dis-moi s’teu plaît Graham !! Dis-moi, dis-moi, dis-moi !!! » s’exclama vivement Victoire, dans une démonstration formidable de sa fameuse maturité. « Promis je le dirais à personne ! » Elle avait posé sa gamelle, toute son attention était tournée vers son ami, attendant impatiemment qu’il lui en révèle plus. Parce que franchement, lui dire juste que quelqu’un l’avait embrassé et la laisser comme ça, à se torturer l’esprit pour découvrir l’identité de cette personne, c’était complètement injuste !

1 636 mots



proud to be a Weasley
I love you, but I hate you when you're with someone else and I want you wrapped around me, but I don't trust myself. I hate the way that you're better off, better off. I numb the pain, but it never stops, never stops. Wish I could say that I'm better off, better off now but I don't really like myself without you. Won't you say something?
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Graham Bishop
Graham Bishop
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1359
Âge : 16 ans (12/07/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty
MessageSujet: Re: [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley   [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley EmptyLun 11 Mai - 0:05





Halfway down the hall was a fountain. A group of golden statues, larger than life-size, stood in the middle of a circular pool. Tallest of them all was a noble-looking wizard with his wand pointing straight up in the air. Grouped around him were a beautiful witch, a centaur, a goblin, and a house-elf. The last three were all looking adoringly up at the witch and wizard.  

Les vacances chez les Bishop étaient on ne peut plus moroses à cause d'un père trop protecteur (?). Le jeune homme soupira à la question de sa camarade. « Il ne m'a pas laissé sortir de tout l'été. La seule fois où j'ai été en mesure de le faire c'est parce que j'ai forcé le passage jusqu'à la cheminée pour aller voir Louis et Fiona sur le Chemin de Traverse. Je ne sais même pas comment j'ai fait pour réussir à venir au stage. » expliqua-t-il. Tout cela il le devait à sa mère, sans aucun doute, mais le pourquoi du comment restait encore difficile à comprendre, elle qui jusqu'ici s'était toujours positionnée aux côtés de son père. Il l'avait bien entendu évoquer Voldemort, mais sans en avoir les détails. Sa mère avait toujours peu abordé sa jeunesse, sa vie de sorcière étant inexistante dès que son mari était présent, et comme il était toujours là. « Je ne sais pas du tout ce que sera ma vie majeur, répondit-il en haussant les épaules. Je suppose que tant que je n'aurai pas mes propres revenus je serai obligé de me plier à leurs règles. » Et sachant qu'il ne savait pas du tout ce qu'il comptait faire de sa vie dans le futur, peut-être qu'il était voué à vivre chez ses parents, enfermé, pendant encore des années.

La vie de famille de Victoire paraissait être bien plus palpitante. Il faut dire qu'en plus d'être célèbre, sa famille semblait comporter un tas de sorciers hors du commun. A contrario, Graham qui devait cacher sa nature de sorcier au reste de sa famille n'avait pas cette chance. Lui pourtant vivant en tant que personne, était qualifié de personne " renfermée " par les autres membres de sa famille paternelle. « Oui, quelques-uns. Un grand cousin et une petite cousine chez l'une des soeurs de mon père et deux petits cousins chez l'autre soeur, mais ils ne sont pas au courant de la magie tu imagines bien. Déjà que mon père a manqué de faire une syncope, mais il a été forcé de s'y faire puisqu'il était mariée à ma mère, je te laisse imaginer le reste de la famille. Du coup avec mes parents on a inventé cette idée d'internat, mais c'est dur de parler de quelque chose qui n'existe pas vraiment. Heureusement qu'on ne se voit que rarement. » dit-il même s'il regrettait un peu ça. Il aurait pu trouver en ces cousins, cousines, la fratrie qu'il n'avait jamais eu, lui élevé enfant unique. Malheureusement sa différence lui avait enlevé cela.

Graham lâcha un petit rire « Je pense que ton oncle s'est encore foutu de toi tu sais. Pour prendre la cheminée tous les jours depuis le début de ce stage je n'ai encore jamais risqué de perdre mon pantalon. Ou alors ton oncle oubliait de mettre une ceinture et là je peux comprendre en effet. » répondit-il sur le ton de la plaisanterie. Il imaginait mal un sorcier du ministère arriver devant tout le monde sans bas, à moins que ce soit la raison pour laquelle justement il ne travaillait plus ici. Puis alors qu'il s'imaginait tous les deux à la place des employés du ministère, Victoire lui demanda si c'était l'un de ses objectifs que de venir travailler pour le gouvernement anglais sorcier. « Oh non quelle horreur ! S'exclama-t-il faisant mine de vomir. Je préfère encore mourir que de me taper toute leur paperasse. Même en tant qu'auror ça doit être l'horreur. Non, non et non. » insista-t-il, mais sans grande surprise la jeune fille, elle, semblait avoir tout de planifier. « Avec pour objectif de devenir capitaine de la dite équipe je suppose non ? » ajouta-t-il un petit sourire en coin. Qu'elle le confirme ne l'étonnerait point, il voyait son interlocutrice et amie comme quelqu'un avec beaucoup d'ambitions.

Le garçon écouta ensuite ce que sa camarade avait à dire et lança : « Tu vois, nous vivons dans une conspiration. Si même les gars comme Jensen McGowan sont ici, il y a anguille sous roche moi je te le dis. » expliqua-t-il. Il ne croyait que peu à cela, mais monter toute une théorie du complot était plutôt marrant. Les sujets plus délicats étaient à venir.

La réaction de Victoire concernant Ted surprit Graham qui ne l'avait jamais vu dans cet état. La jeune fille avait laissé son excitation contre de l'énervement. Finalement, elle fut en mesure de s'expliquer auprès de Graham qui ouvrit de grands yeux. L'histoire qu'elle compta lui fit songer à Louis. Ces moments d'hésitations lorsqu'il s'était posé des questions. Il avait fait le point sur ses sentiments et ils n'étaient en rien semblables à ceux que Victoire avait pour Ted, mais tout de même. « Donc Victoire Weasley a bel et bien des sentiments pour Ted Lupin alors. » dit-il sans trop insister avant d'ajouter : « Je suis désolé de t'avoir charriée dessus, je ne savais pas que c'était devenu si compliqué. ». Il posa une main sur l'épaule de son amie en signe de compassion. En échange il avoua lui aussi l'un de ses récents secrets et la réaction de Victoire fut à la hauteur de ce qu'il avait imaginé. La jeune fille insista fortement, très fortement pour savoir qui était la personne qui avait embrassé le préfet de Gryffondor, mais le garçon tint ses lèvres scellées. Il ne tenait pas à laisser échapper le nom d'Alan surtout qu'il avait bien moins confiance en la discrétion de la capitaine de Quidditch qu'en celle de Fiona et Louis. « C'était pas mauvais comme baiser, mais je suppose qu'il y a mieux, après tout je ne m'y attendais pas, c'est l'autre qui a fait le pas. » expliqua-t-il se remémorant le moment. Il avait été plutôt passif sur le coup et il se doutait bien que ce n'était pas comme ça qu'on embrassait quelqu'un. « Mais je ne te dirai certainement pas qui c'est, tu peux toujours rêver, c'est mon secret. » ajouta-t-il en faisant un clin d'oeil. Son secret... ce n'était pas le seul qu'il avait et il ne savait d'ailleurs pas si un jour il avouerait l'autre à tout le monde. Faire son coming-out à Fiona et Louis avait été soulageant, mais il s'agissait de Fiona et Louis, ceux qui se rapprochaient le plus d'une soeur et d'un frère. Qu'en serait-il de toute l'école de Poudlard ? Si les sorciers étaient connus pour être plus ouverts que les moldus, les couples de garçons ne courraient pas pour autant les couloirs de l'école. Se sentirait-il en sécurité ? Il n'en était pas sûr et ce doute l'empêchait pour le moment de dire la vérité à tout son entourage, ses amis compris.

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 1540
Âge : 15 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty
MessageSujet: Re: [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley   [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley EmptyLun 11 Mai - 3:11

Victoire ne supportait pas l’attitude du père de Graham. A quoi cela servait-il de le priver de toutes libertés hormis à le rendre malheureux ? Bien sûr, il n’y a pas si longtemps, le Chemin de Traversé était un lieu sûr. C’était avant qu’Ollivander soit ravagé par Magicis Sacra et que les mages noirs ne manipulent des élèves. Certains sorciers craignaient qu’une nouvelle guerre éclate, parce qu’elle avait fait tant de ravages la dernière fois...Victoire portait ce prénom en hommage à la défaite des forces de Voldemort face à l’Ordre du Phénix. Sa naissance symbolisait l’espoir de dizaines de sorciers qu’une vie normale était possible après avoir subi le joug des mangemorts. Pourtant, quinze ans après, c’était comme si tout recommençait. Mais tous les parents n’étaient pas comme ceux de Graham. Son père était plutôt du genre protecteur, un papa poule très impressionnant Teddy vous en dirait des nouvelles, il était très grand (caractéristique qu’il n’avait pas refilé à Victoire), bien bâti, fort, avec une cicatrice sur le visage presque aussi connue que celle de son tonton Harry. Pour autant, il ne s’inquiétait pas pour ses enfants autant que cela semblait être le cas du père de Graham. Bien sûr, en ce moment, sa mère et lui tentaient plutôt de digérer les dernières tentatives de Mini pour se faire remarquer -alors qu’il n’y avait vraiment pas de quoi. Elles descendaient d’une Vélane par Merlin, elles possédaient un charme surnaturel (bien que peu puissant, même comparé à celui de leur mère), un charisme à faire pâlir d’envie toutes les filles en quête de popularité et une grâce extraordinaire. Vraiment pas de quoi tirer de pseudos complexes.

« Oh mon pauvre !! C’est ta mère qui t’a permis de venir au stage ? Peut-être que ça va finir par s’arranger, qu’elle va réussir à changer l’opinion de ton père... » déclara-t-elle avec son indéfectible optimisme. Elle l’espérait sincèrement pour Graham, c’était un garçon génial, et elle trouvait vraiment dommage qu’il ne puisse pas sortir de chez lui son père a trop regardé Raiponce ou quoi ? « Oui, forcément, mais ça ne veut pas dire que tu ne peux pas avoir ton mot à dire. Il serait temps que ton père s’aperçoit que tu n’es plus un enfant. » Victoire, de son côté, aurait parfois préférée rester une enfant toute sa vie. Les choses semblaient plus simples alors, notamment sa relation avec Teddy. Peut-être parce que quand elle était une enfant, elle ne se prenait pas la tête. C’était en soi toujours le cas, Vic vivait intensément chaque moment de sa vie, sans toujours penser aux conséquences. Mais elle avait toujours pris les choses à cœur, dont évidemment son amitié avec Teddy, autour de laquelle son monde tournait depuis si longtemps.

Vic continua d’interroger Graham sur sa famille. Ils étaient proches depuis un certain nombre de temps mais il ne s’agissait pas d’un sujet qu’ils abordaient. Graham préférait généralement l’interroger sur sa famille à elle, ses membres célèbres, la propension de Ron à raconter une version de l’histoire améliorée, les différentes disputes qui menaçaient toujours, invariablement, d’éclater et les plats de mamie Molly qui se révélaient toujours délicieux sauf pour Fleur qui ne s’habitue toujours pas aux ragoûts. « C’est hyper restrictif, mon grand-père m’a dit que c’était hyper compliqué pour que le Ministère approuve que tu fasses part à un moldu du secret magique alors oui, j’imagine que tes cousins sont pas au courant. Ça ne doit vraiment pas être évident...voir tes cousins et ne pas pouvoir leur dire la vérité...devoir inventer des cours auxquels tu assistent... » Victoire avait du mal à s’imaginer à quoi pouvait ressembler les réunions de famille de Graham. Même si elle ne s’entendait pas avec tous ses cousins bisous Lily, elle les aimait tous, chacun a sa manière, et elle aurait eu du mal à ne pas partager une part aussi importante de sa personnalité. En même temps, Victoire avait grandi dans une famille sorcière, qui, même si plus aucun membre de la jeune génération n’était de Sang-Pur, baignait dans la magie depuis toujours. Son grand-père Arthur se révélait plus calé qu’elle en technologie moldue, même si Victoire avait beaucoup appris grâce à V.

« C’est très probable vu les ricanements d’Harry quand il nous avait dit ça. Mais je t’avoue que je m’en fiche qu’il raconte des histoires uniquement pour nous faire rire et voir si on répète ses bêtises. C’est trop drôle ! »
Ce n’était pas pour rien que Ron était son oncle favori. Ni qu’elle affichait autant sa volonté de vivre tout un tas d’aventures. Malgré cette anecdote très drôle sur le passé de Ron, lorsqu’il bossait au Ministère avant de rejoindre Georges à la boutique, Graham n’avait visiblement pas envie d’y travailler. Vu les anecdotes que racontait papy Arthur et Harry, ce n’était pas si plan-plan que ça mais Victoire pouvait comprendre le sentiment de son ami. Elle non plus n’avait jamais été tentée par une carrière ministérielle, même si c’était sans doute parce qu’elle rêvait de Quidditch depuis qu’elle savait monter sur un balai. « Je suis pas sure que dans un autre boulot tu ai moins de paperasse par exemple, quand je serai une superstar du monde du Quidditch, je devrai signer un tas d’autographes. Enfin ça dépend du domaine, certainement. Tu as une idée toi du coup ? » interrogea-t-elle avant d’aborder son propre futur. « Ce serait l’objectif ultime oui ! Enfin non, l’objectif ultime c’est d’être capitaine de l’équipe nationale du Royaume-Uni et de remporter une Coupe du Monde. » Même si Victoire était réaliste : il y avait peu de chances que cela arrive. Mais une fille pouvait rêver, non ? « Mais bien sûr ! Franchement tu peux me dire ce qu’il vient faire la si c’est pas pour tout cafter à son frère et sa sœur profs derrière et à son papa grand seigneur du Magenmagot ? D’accord il est ami avec Viska mais bon... » Victoire pouvait se montrer intarissable sur le sujet McGowan, elle ne l’aimait pas ou au contraire beaucoup trop, lui non plus, et la lutte serait certainement acharnée entre eux sur le terrain de Quidditch. Parce que la jeune lionne ne se faisait guère d’illusions : il paraissait vraisemblable que McGowan ait hérité du titre de capitaine en remplacement de Derek. Ce qui énervait le plus Vic, c’est que Serpentard avait gagné le dernier match de l’année contre eux, grâce à un coup de chance incroyable de Noé Montgomery qui avait trouvé le vif plus rapidement qu’il ne faut pour dire Souaffle, et que McGowan serait certainement plus imbuvable encore que les années précédentes (si, si, c’est possible.)

Graham l’interrogea sur sa relation avec Teddy, un sujet avec lequel il aimait la taquiner. Il ne pouvait pas savoir que le moment n’aurait pas pu tomber plus mal. Les nerfs de Victoire, déjà fragiles sans blagues, étaient encore plus susceptibles de se rompre à tout moment alors qu’elle voyait Teddy avec Erin tous les jours. « Ça va hein, ronchonna-t-elle pour la forme, tu avais raison -l’école entière avait raison, j’ai des sentiments pour Teddy. » Victoire détestait admettre qu’elle avait tort autant qu’elle détestait perdre -c’est dire. D’autant plus sur ce sujet sur tant de monde avait tenté de lui faire admettre la vérité coucou José dont Graham en premier lieu. « Ne t’inquiètes pas Graham, ça ne m’a jamais vraiment embêté que tu me charrie là-dessus, c’est juste que là c’est difficile parce que je me rends compte d’à quel point tu avais raison. Sauf que Teddy ne me voit comme ça, à ses yeux, je suis que son amie d’enfance. » Elle poussa un profond soupir, toute sa colère étant retombée puis profitant de la main de Graham sur son épaule, posa sa tête blonde sur la sienne encore un truc qui va se retrouver dans la Plume. Victoire était très tactile, et si, généralement, elle se montrait collante qu’avec Teddy, il n’était pas rare qu’elle gratifie ses amis de telles intentions.

La bonne humeur habituelle de Victoire réapparut lorsque Graham lui fit part de ce fameux baiser qu’il avait échangé avec un autre élève de Poudlard. « Ah donc l’autre t’a pas demandé son avis avant de t’embrasser ?? » Vic trouvait ça un peu limite quand même. Un baiser, c’était censé être voulu, désiré. Elle repensa à celui qu’elle avait échangé avec Alfie, le premier de tous. Elle ne s’y était pas attendu du tout sur le coup mais au moins le jeune homme lui avait demandé sa permission avant de poser ses lèvres sur les siennes. « Et tu penses qu’il va recommencer ? » L’intérêt de Victoire était piqué à vif et que Graham lui assure qu’il ne lui révélerait pas l’identité de cette personne ne le doucha pas, bien au contraire. « Roooh t’es pas drôle Graham !! Tu peux pas me balancer ça comme ça et t’en sortir aussi facilement vraiment !! Et puis, moi je t’ai dis mon secret, tu peux bien partager le tien !! » Vic lui adressa un sourire rayonnant, elle n’abandonnerait pas aussi facilement -c’était bien mal là connaître.


proud to be a Weasley
I love you, but I hate you when you're with someone else and I want you wrapped around me, but I don't trust myself. I hate the way that you're better off, better off. I numb the pain, but it never stops, never stops. Wish I could say that I'm better off, better off now but I don't really like myself without you. Won't you say something?
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Graham Bishop
Graham Bishop
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1359
Âge : 16 ans (12/07/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty
MessageSujet: Re: [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley   [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley EmptyVen 15 Mai - 5:59





Halfway down the hall was a fountain. A group of golden statues, larger than life-size, stood in the middle of a circular pool. Tallest of them all was a noble-looking wizard with his wand pointing straight up in the air. Grouped around him were a beautiful witch, a centaur, a goblin, and a house-elf. The last three were all looking adoringly up at the witch and wizard.  

De nouveau Graham haussa les épaules. Pouvait-il compter sur sa mère ? Il ne le savait pas vraiment. « Ma mère, à part pour ce stage, était plutôt du genre à se ranger du côté de mon père. Même pour une sorcière, elle pratique très peu la magie, elle s'est habituée à se comporter comme une moldue. » expliqua-t-il. Mrs Bishop, après avoir caché pendant des années qu'elle était une sorcière à son mari, ne trouvait plus rien de dérangeant dans le fait de laisser sa baguette au placard. Seule la scolarité de son fils à Poudlard l'amenait à prendre conscience de la nature de son sang. « Ça c'est mal connaître mon père. » grimaça-t-il pour répondre à Victoire. Pour Richard Bishop, Graham serait toujours un enfant, même trente ans plus tard. Le Gryffondor en était persuadé.

Toujours sur le thème de la famille, Victoire questionna un peu le jeune homme sur ses cousins et le fait qu'il soit le seul sorcier. « Ben imagines que mes cousins se disent que je suis quelqu'un de timide et renfermé et tu vois à quel point c'est particulier de garder le secret. » Parce que Graham était tout sauf timide et renfermé, c'était même le contraire. Le garçon, plutôt extraverti, avait souvent du mal à garder sa langue dans sa poche. La famille de Victoire paraissait bien moins compliquée et Graham esquissa un sourire en entendant chacune des histoires autours de son oncle Ron (dont la véracité était douteuse). La discussion autours de leur future emploi en revanche était moins légère. Depuis que leurs directeurs de maison les tannaient pour qu'ils se décident sur un avenir professionnel, Graham se posait beaucoup de questions sur ce qu'il désirait faire plus tard sans pour autant trouver de réponses. « Je pense que quand même il peut y avoir une différence, mais non je n'ai pas d'idée. » Il détourna le regard de la capitaine de l'équipe de Quidditch de Gryffondor pour fixer la sculpture de la fontaine près de laquelle il était assis. Victoire en revanche, sans grand étonnement, savait déjà ce qu'elle comptait faire. « Eh ben bon courage Victoire, tu vas avoir de la concurrence. » répondit-il avec un sourire. Au moins pouvait-il se montrer content que son amie ait déjà planifié son avenir.

En revanche le sujet des garçons semblait plus compliqué pour la Gryffondor. Si son aversion pour Jensen McGowan n'était pas étonnant, leur rencontre ne s'était pas terminée dans les meilleures conditions et il doutait que son camarade se soit amélioré avec le temps. En tout cas pas d'après ce qu'en disait Victoire. Mais ce qui intéressait plutôt Graham fut la relation que la jeune fille avait avec Ted Lupin. Si au départ tout partait d'une taquinerie, la discussion s'avéra bien plus sérieuse. « Ne donne pas trop de crédit à l'école, je suis celui qui a principalement alimenté la rumeur. » dit-il fier de sa perspicacité (comment ? Lui s'arrêter ? Hmmm) Quant au fait qu'elle ne pensait pas que Ted la voyait de la même façon qu'elle, elle le voyait, le garçon n'en mettrait pas sa main à couper. La raison pour laquelle Graham avait souvent taquiner ses deux amis à ce sujet ne venait pas simplement de ce qu'il voyait dans l'attitude de Victoire, le Poufsouffle avait aussi son rôle à jouer dans tout cela. Mais pour soulager un peu la jeune fille de cette difficile discussion, le préfet détourna les projecteurs sur lui, racontant de manière succincte ce qui lui était arrivé dans le train. « Non, mais j'imagine que ça se voulait romantique. Tu sais comme dans ses films ou le gars surprend sa dulcinée d'un baiser après un magnifique rendez-vous. » expliqua-t-il. Il n'avait jamais vu dans l'acte d'Alan quelque chose de l'ordre de l'agression ou quoi. « Je ne sais pas. Je suppose que les choses vont être bizarres surtout. » répondit-il à la question de son amie capitaine. Les choses étaient déjà bizarres vu qu'il était au stage et qu'ils ne s'étaient pas parlés, mais dire à Victoire que la personne qui avait embrassé Graham se trouvait aussi au ministère risquait de donner trop d'indice à la capitaine de l'équipe de Quidditch. Elle serait bien capable d'aller interroger chaque personne pour connaître la vérité. « C'était juste pour me faire pardonner concernant Ted, rien de plus, lança-t-il avec un sourire avant de se lever du bord de la fontaine. Bon allez retournons à la salle avant d'être en retard sinon on va se faire engueuler par Kostovak et je n'ai clairement pas envie de me prendre un sort en pleine tronche. » Son exploration du ministère viendrait plus tard, il avait un peu de temps. Par ailleurs, la discussion avec Victoire s'était avérée plus intéressante.

( terminé pour Graham )

(c) SIAL ; icons sial


Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 1540
Âge : 15 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty
MessageSujet: Re: [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley   [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley EmptyDim 17 Mai - 23:52

Victoire avait vraiment du mal à imaginer le quotidien de la famille de Graham. Sa famille comptait des moldus, mais aucun qui empêchait à leur mari sorcier de pratiquer la magie. Ce devait être bien triste. Vic voyait la magie comme le plus merveilleux des dons. S’en priver volontairement alors que tant de moldus et de Cracmols rêveraient de pouvoir l’exercer, c’était totalement incompréhensible aux yeux de la blondinette. Surtout lorsque son enfant en souffrait. « C’est dommage… » observa simplement Victoire. Elle ne voulait pas non plus juger la mère de Graham, son mari ne semblait pas facile à vivre, en tout cas il élevait son fils avec dureté. Vic espérait pour son ami que la situation s’arrangerait mais pour le moment, c’était loin d’être le cas. En tout cas, Vic se réjouissait que sa mère ait bataillé pour qu’il soit présent au stage, elle aurait été triste de ne pas le voir.

« Timide et renfermé ?? Oh là là, j’ai de la peine pour tes cousins, ils ne connaîtront jamais le vrai Graham ! » Vraiment, ils n’avaient pas de chance, parce que le Graham qu’elle connaissait, le Graham qu’elle fréquentait depuis plus de quatre ans, était un garçon incroyable, et bien loin d’être timide, ça c’était sûr. D’ailleurs, si Graham avait été quelqu’un de renfermé, Vic n’était pas sure que sa personnalité excessive et expansive se serait accordée avec la sienne. Mais ce n’était pas le cas. Vic n’avait jamais pensé que garder le secret magique pouvait affecter le caractère des né-moldus ou des sang-mêlé qui avaient de la famille moldue. Elle se fit la réflexion qu’elle entendait rarement sa tante Hermione parler d’amis moldus c’est parce qu’elle n’en a pas et se demandait si ce n’était pas parce qu’à force de cacher son identité de sorcière, elle s’était éloignée d’eux.

Si pour l’avenir de Graham, c’était le grand flou, Vic ne s’inquiétait pas pour lui. Il aurait le temps de décider où ses premiers pas d’adulte s’effectueront. Mais pour Victoire, elle n’avait jamais douté de rien, encore moins de son futur en tant que joueuse professionnelle de Quidditch. « T’inquiète pas je me doute, je m’y prépare ! » Elle lui adressa un grand sourire déterminé, l’une de ses spécialités. Vic s’attendait évidemment à ce que son parcours soit semé d’embûches mais elle savait qu’elle surmonterait tous les obstacles qui se présenteraient à elle.

Victoire évoqua ensuite ses sentiments pour Teddy à Graham. Vic n’était pas une fille très cachottière, elle parlait facilement de ses sentiments avec ses amis et si le Gryffondor était le premier au courant, ses autres amis ne tarderaient pas à l’être je plains Vanellope et Psychée d’avance pour toutes les soirées sur le thème de "J’aime Teddy mais c’est sûr il ne m’aime pas, oooh les filles je suis siiii malheureuse !!" –sauf le principal intéressé évidemment. C’était d’ailleurs bizarre de cacher un tel secret à son ami d’enfance, celui auquel elle avait toujours tout dit, mais elle ne pouvait pas lui avouer. Leur relation s’était assez complexifiait l’année passée sans qu’elle n’en rajoute encore une couche. « Je sais Graham. Je crois que je te l’ai pas assez fait payer d’ailleurs » répondit Vic, faussement en colère. Elle n’en voulait pas à son ami pour la rumeur, il avait eu complètement raison sur son compte après tout. Il avait vu clair dans ses sentiments bien avant elle. « Ça n’a rien de romantique Graham. Ça a beau l’air romantique dans les films, ça n’en est pas moins voler ton consentement. » Victoire en faisait peut-être un peu trop mais on commence à avoir l’habitude on ne pouvait pas forcer quelqu’un à l’embrasser. Il fallait une attirance mutuelle pour ce genre de gestes intimes. « Mais bon, si tu le ressens pas comme ça, c’est le principal » ajouta-t-elle, plus conciliante oui il lui arrive de l’être. « C’est trop nul quand les choses deviennent bizarres ! » s’exclama Victoire avec une expression boudeuse, pensant évidement à la propre étrangeté de sa relation avec Teddy désormais avant de presser l’épaule de Graham de manière compatissante. Si le garçon voulait s’épancher davantage sur le sujet, il savait qu’il pourrait compter sur elle.

Lorsque Graham se leva et déclara qu’il était grand temps de revenir dans la salle de cours, sans même lui avoir révélé l’identité de la personne qui l’avait embrassé, Victoire s’offusqua. « Non mais Graham attends tu m’as pas encore dit le nom de la personne en question !! » Elle rangea rapidement sa gamelle –qu’elle avait entièrement mangé entre deux anecdotes- dans son tote bag et rejoint Graham d’une foulée. « Dis-moi ! Dis-moi ! Dis-moi ! Dis-moi ! Dis-moi !!!!!!!! Je vais pas te lâcher de la semaine alors tu ferais mieux de me le dire !!!! » Victoire forçait son ton menaçant parce qu’en réalité, elle était bien contente que Graham garde ce secret pour lui. Au moins aurait-elle quelque chose d’autre auquel penser que le couple Terin de Teddy et d’Erin.

Thème terminé



proud to be a Weasley
I love you, but I hate you when you're with someone else and I want you wrapped around me, but I don't trust myself. I hate the way that you're better off, better off. I numb the pain, but it never stops, never stops. Wish I could say that I'm better off, better off now but I don't really like myself without you. Won't you say something?
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty
MessageSujet: Re: [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley   [Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Thème] un futur appelé âge adulte ϟ victoire weasley
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Machete [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Ministère de la Magie-
Sauter vers: