AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Time to say goodbye to music ♪ Vanellope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 61
Âge : 14 ans (24 juillet 2001)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Time to say goodbye to music ♪ Vanellope Empty
MessageSujet: Time to say goodbye to music ♪ Vanellope   Time to say goodbye to music ♪ Vanellope EmptyLun 1 Juin - 0:05


Time to say goodbye to music

Can you hear a distant thunder taste earth's blood and hunger. We live in a toxic jungle, truth is suppressed to mumbles.
Flynn & Vanellope


Flynn, chariot avec deux grandes valises et son étui à guitare devant lui, deux mains noires et une main blanche posées sur ses bras, s’apprêtait à foncer dans le mur en face de lui. Lorsque l’employé du Ministère lui avait expliqué le processus pour accéder à la voie 9 3/4, quand il avait onze ans, Flynn n’y avait pas vraiment cru. On envoyait vraiment des jeunes sorciers, dans une gare bondée de moldus, traverser un mur pour rejoindre une voie invisible à leurs yeux ? Et pourtant, il s’agissait bien de la quatrième fois où le garçon traversait cette fameuse barrière. Comme ses pères et sa grande sœur Jessica étaient au courant du secret magique, ils pouvaient l’accompagner chaque année la veille de la rentrée et venir le rechercher lors des vacances. Jess s’était inscrite à la Queen’s University de Belfast et y débuterait bientôt sa première année de licence en biochimie. Ses professeurs lui avaient déjà donné une tonne de devoirs avant même qu’elle ne commence mais elle avait tout de même tenu à être présente pour Flynn. Malgré son esprit très cartésien, Jessica ne perdait jamais une occasion de s’émerveiller devant le monde magique. Si Flynn s’était habitué depuis trois ans, pour ses pères et sa sœur, pouvoir déambuler sur le quai, apercevoir le Poudlard Express, majestueux, gigantesque, rutilant, était toujours un peu spécial.

John et Barry aidèrent Flynn à monter ses bagages dans un des wagons rouge feu du train avant que le garçon ne redescende. Il portait ce jour-là un de ces fameux jeans déchirés et un tee-shirt acheté au dernier concert de Muse où il s’était rendu. Malgré la chaleur de ce début septembre, il avait déjà enfilé les Doc qui ne quittaient jamais ses pieds, hormis pour dormir, de l’année. Il discuta un petit moment avec sa famille avant qu’un coup de sifflet ne retentisse, signe qu’il était temps de monter dans une des voitures. Peu enclin à risquer de se faire bousculer par des élèves en retard, Flynn prit rapidement dans ses bras ses pères puis sa sœur et les laissa derrière lui. Sitôt dans le train, il enfonça les écouteurs dans ses oreilles. Le son de Revolt, un des derniers titres de Muse, lui emplit aussitôt les oreilles. La musique ne durera pas tout le voyage, bientôt, trop tôt, bien trop tôt, elle s’arrêterait. Mais en attendant, Flynn était bien déterminé à profiter des morceaux d’un de ses groupes préférés. Il adorait sa vie à Poudlard, il était très content d’y vivre, d’y faire des bêtises, de s’amuser avec ses copains et accessoirement, d’apprendre à contrôler ses pouvoirs. Mais quand même, le rock lui manquait énormément.

D’ailleurs en parlant de musique…Flynn aperçut une silhouette familière un peu plus loin dans le couloir et un grand sourire s’épanouit sur ses lèvres. Allongeant le pas pour la rejoindre, il l’interpella : « Hey V ! » Pendant un temps, Flynn avait craint de ne jamais trouver quelqu’un à Poudlard pour partager sa passion du rock. Bien sûr, il y avait beaucoup de né-moldus à l’école de sorcellerie, mais ce n’était pas tous des amateurs de musique, et surtout des amateurs de bonne musique bisous Fiona. Puis, il avait rencontré Vanellope et ça l’avait rassuré. Flynn s’était bien intégré à Poudlard, il ne se sentait pas du tout seul, juste parfois un peu incompris lorsqu’il s’extasiait sur son album préféré d’Oasis et que son interlocuteur en face le regardait avec de gros yeux. « Comment ça va ? C’était sympa le stage au Ministère ? » Flynn avait pas mal hésité. Il avait participé aux diverses expéditions de la Brigade Anti-Menace, sans en être un membre hyper actif, et apprendre à se défendre semblait bien sympa sur le papier. Finalement, ses pères avaient organisé un voyage en Tanzanie pile pendant ce stage. Il n’avait donc pas pu s’y rendre.

643 mots



Dernière édition par Flynn Mulligan le Ven 24 Juil - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 497
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Time to say goodbye to music ♪ Vanellope Empty
MessageSujet: Re: Time to say goodbye to music ♪ Vanellope   Time to say goodbye to music ♪ Vanellope EmptyLun 1 Juin - 8:25

Time to say goodbye to musicL’été avait été plutôt sympa pour Vanellope. Concrètement, il avait été moins rempli que d’autres années – elle n’était partie qu’une semaine en colonie -, mais elle avait atteint un objectif : elle était devenue préfète de Gryffondor ! La jeune fille n’était pas, au naturel, quelqu’un de travailleur. Ayant toujours eu des facilités pour assimiler les nouvelles connaissances, elle se laissait vivre sur ses acquis quand une matière ne lui servait, selon elle, pas à grand-chose. Toutefois, à Poudlard, elle avait rapidement compris qu’être née moldu pouvait être un handicap sévère (surtout grâce au mépris de Jensen McGowan pour l’univers dans lequel elle avait grandi…). Si cela n’avait pas fondamentalement changé ses habitudes scolaires, en revanche elle avait décidé d’adopter depuis sa première année dans l’école une conduite absolument exemplaire. En primaire, il arrivait que sa nonchalance frise l’insolence et que sa grand-mère reçoive un petit coup de fil pour qu’on rappelle à V les règles en vigueur avec les adultes, mais à Poudlard, rien de tout ça. Vanellope était un modèle de conduite : polie, serviable avec les professeurs, jamais dans les embrouilles, avec de bonnes notes (sans gros effort certes…) et de vrais projets pour l’avenir, elle était souvent citée en exemple aux plus turbulents de son année Quino, Prudence, vous ici?.

Si cette attitude n’était pas totalement feinte, car V avait un profond respect pour les professeurs et en grandissant elle avait appris à ne pas se montrer aussi directement franche avec eux qu’avec ses camarades, elle avait éprouvé une satisfaction immense en se rendant compte que ses efforts l’avaient amené à un poste à responsabilités. Surtout, elle avait été emballée de réaliser qu’elle aurait bien plus facilement accès à la réserve de la bibliothèque avec ce badge ! C’est qu’essayer de construire des tablettes et des téléphones version sorcière demandait un peu plus de recherche que les livres basiques qu’on trouvait pour rendre les devoirs imposés…

Elle ne s’était pas vantée de sa réussite au stage – contrairement à Alfie qui finirait un jour par s’étouffer dans son orgueil -, à quoi bon alors que l’information était officielle ? Pourtant, quand elle entendit Flynn, un bon camarade de maison, l’interpeler, elle se dit qu’elle allait quand même pouvoir le dire à quelqu’un avant sa toute première ronde ! « Salut la rock star, ça roule ? » Commença-t-elle par répondre en souriant. « Tu as un compartiment ? Il faudrait que je pose mes valises ! » V était déjà en uniforme et ses cheveux avaient leur châtain naturel, elle cherchait à faire sérieuse pour ce premier jour, surtout qu’elle devrait guider les petits nouveaux. « Sinon, ça va bien, je suis préfète de Gryffondor à partir d’aujourd’hui, tu vas devoir m’obéir ! J’espère que tu es prêt ! » Plaisanta-t-elle, n’ayant pas vraiment l’âme d’un tyran. Elle espérait quand même qu’elle parviendrait à faire en sorte que sa maison ne perde pas trop de points pour mauvaise conduite…

« Tu as mis ta musique ? Qu’est-ce que tu écoutes ? » V adorait la musique, c’était une passion chez elle, elle espérait d’ailleurs devenir productrice quand elle serait adulte – et elle espérait que son invention, qu’elle avançait avec l’aide des professeurs de Poudlard, lui en donnerait les fonds -, mais contrairement à Fiona, elle préférait clairement le rock à la pop. Elle devait néanmoins admettre qu’elle prenait goût à s’occuper du support technique de Magic Mix : si musicalement un girlsband n’était pas son truc, elle aimait le côté hyper féminin de ce groupe. Le girls power, après tout, c’était la base du féminisme.

{599}
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 61
Âge : 14 ans (24 juillet 2001)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Time to say goodbye to music ♪ Vanellope Empty
MessageSujet: Re: Time to say goodbye to music ♪ Vanellope   Time to say goodbye to music ♪ Vanellope EmptyLun 1 Juin - 13:06


Flynn s’était tellement bien intégré à Poudlard qu’on aurait pu croire qu’il avait toujours baigné dans le monde magique. Pourtant, il l’avait découvert comme tous les nés-moldus à onze ans. Quand il avait pour la première fois fait la démonstration de ses pouvoirs, quand on lui avait parlé pour la première fois de la magie, Flynn s’était tout de suite interrogé sur la source de ses pouvoirs. Flynn s’était posé des questions sur sa famille biologique, bien sûr, comme beaucoup d’autres enfants adoptés, mais ce fut à ses onze ans qu’elles furent les plus persistantes. Ses géniteurs étaient-ils des sorciers ? Malheureusement, parfois, il fallait accepter de ne pas recevoir de réponses à ses questions. Flynn l’avait appris très tôt, ses pères n’avaient aucune information sur la personne qui lui avait donné naissance. Et puis, en entrant à Poudlard, il avait appris que les nés-moldus étaient finalement assez nombreux, et que, finalement, ses parents biologiques pouvaient tout à fait être des moldus. Le garçon s’en était finalement assez vite remis. Il n’était pas du genre à s’appesantir sur des questions sans réponses, surtout celles qui ne pouvaient être réglées, et il était passé à autre chose.

Mais évidemment, il avait grandi dans un monde purement moldu et il continuait d’y vivre durant les vacances. Flynn parlait de la magie avec ses pères et Jessica mais forcément, il y avait toujours des choses qui leur échappaient. Au moins pouvait-il s’extasier sur ses chansons préférées de Pink Floyd, sa famille comprenait sa passion –mieux la partageait- ce qui n’était pas le cas de tous les nés-moldus de Poudlard. Mais Flynn pouvait râler avec eux sur l’absence totale de technologie moderne dans le château écossais. Il n’était vraiment pas excité à l’idée d’écrire de longues missives pour donner des nouvelles à ses pères –franchement, un bon coup de téléphone était tellement plus efficace !

Le salut de Vanellope fit sourire Flynn. Elle au moins aimait la musique ! « Super. Je maîtrise enfin Bohemian Rhapsody au piano, si ça te dit je te ferais une démo. » Le garçon appréciait moins le piano que la guitare mais il tenait toujours à en pratiquer. Et puis, il chérissait cette activité qu’il partageait généralement avec John, même si ce dernier préférait le jazz au rock. « Ouais. Mes pères m’ont aidé à monter les bagages et j’ai fourré tout ça dans le premier compartiment que j’ai trouvé. » C’est-à-dire qu’il avait balancé ses valises sur les sièges, sans considération aucune pour les potentiels élèves qui chercheraient un endroit où s’asseoir, et posé délicatement sa guitare dans le filet à bagages.

Dans ses fringues déchirées et avec son allure décontractée, Flynn contrastait clairement avec V qui affichait un air sérieux dans son uniforme. L’œil de Flynn fut attiré sur le badge épinglé sur sa poitrine en même temps que son amie lui annonçait qu’elle était devenue préfète. « Génial ! Tu mérites ! » s’exclama-t-il, sincère. V était une fille travailleuse, bien plus que lui ce qui n’était pas difficile soit, rigoureuse et puis très sympa, elle s’entendait bien avec les autres lions. Flynn était sûr qu’elle s’en sortirait bien dans sa nouvelle fonction –et il espérait que leur lien lui épargnerait de perdre (trop) de points. « Mais je suis un garçon obéissant tu le sais bien ! répondit-il, amusé. Je pensais plutôt que tu pourrais me filer le mot de passe de la salle de bain des préfets, il parait qu’elle est ouf. Aussi que tu pourrais négocier le règlement vestimentaire pour moi. Il est grand temps qu’on nous autorise à porter des tee-shirts durant les cours ! » Les tenues de Flynn ne formaient pas tellement ses pires dérogations au règlement, et finalement, beaucoup d’élèves flirtaient avec les limites, même si peu portaient aussi peu leur cravate que lui.

« Ouais, histoire d’en profiter avant d’arriver dans l’antre de l’austérité,
plaisanta Flynn. C’est le dernier album de Muse, il est grave bien. Tu veux écouter ? » Il retira un écouteur de son oreille percée et s’avança vers V. Passant familièrement sa main dans les mèches courtes de la jeune fille –Flynn se montrait souvent très tactile, il constata, avec une pointe de regret : « J’aimais bien quand tes cheveux étaient bleus. » Flynn avait vu les photos de Vanellope sur son Instagram et il trouvait que la couleur lui allait vraiment bien. Mais nul doute qu’elle y reviendrait bientôt.


738 mots

Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 497
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Time to say goodbye to music ♪ Vanellope Empty
MessageSujet: Re: Time to say goodbye to music ♪ Vanellope   Time to say goodbye to music ♪ Vanellope EmptyMar 2 Juin - 9:49

Time to say goodbye to music« Cool ! On pourra aller dans la salle sur demande pour que tu me montres tes progrès ! C’est ce que fait Montgomery pour s’entraîner quand on est à l’école. » Par Montgomery, comprenez Lucas. Elle n’avait pas pour habitude de parler de Candys et Noé, plus vieux et dans une autre maison, et Psychée étant son amie, elle utilisait son prénom. Concernant Lucas, il était dans un entre deux : elle le fréquentait un peu via Psychée justement, mais aussi via Fiona qui s’entendait bien avec, mais elle n’en était pas très proche. En revanche, il fallait reconnaître que sa famille et lui en connaissaient un rayon en musique et que c’était leur sujet de conversation quasi unique, en plus de ça, V voulant devenir productrice mais ayant aussi pour projet d’améliorer l’accès à la technologie dans Poudlard, elle utilisait très souvent le matériel des parents de Psychée et Lucas. C’est qu’elle n’avait pas le choix : non seulement, elle, elle n’avait pas de fortune personnelle, et en plus de ça elle était née moldu ! La bonne nouvelle était que sa première invention, celle sur laquelle elle travaillait depuis presque deux ans avec ses professeurs et Fiona, à savoir un lecteur de musique magique sur lequel on pourrait mettre des morceaux moldus et sorciers, était quasiment au point. Ça avait été la plus simple vu qu’il existait déjà des lecteurs de musique chez les sorciers, il y avait juste eu besoin de trouver comment charger les morceaux moldus dessus. Le professeur Flitwick – quasiment à la retraite depuis qu’il n’enseignait plus qu’à la chorale – se chargeait de la superviser et de lancer les sortilèges trop compliqués pour le niveau de V. Car ce n’était pas le tout de trouver comment faire une chose, encore fallait-il pouvoir assurer la construction derrière… et elle n’était qu’en cinquième année ! Heureusement, elle ne manquait pas de ressource, et n’avait aucune gêne à demander aux uns et aux autres ce qui lui manquait : là où il y a de la gêne, il n’y a souvent aucun progrès !

« Ok, je vais y poser mes valises aussi alors, j’ai une réunion dans un quart d’heure et je ne me vois pas me les y trimballer... » Expliqua-t-elle en faisant signe à Flynn de lui montrer où il était exactement pour qu’elle puisse ainsi joindre le geste à la parole. Quant aux suggestions du lion, V sourit, amusée, mais ne pouvait approuver : « Tu en demandes beaucoup à une pauvre petite nouvelle préfète ! Je n’ai même pas encore le mot de passe pour la salle de bain, et pour les fringues… crois-moi : s’il y a quelque chose à faire, je le ferais ! Parce que moi le look petite jupe écossaise…. Tu sais ce que j’en pense. » V n’avait pas de problème à se mettre en jupe, mais les siennes étaient plutôt en jean ou alors dans des couleurs flashys, et l’hiver elle préférait largement mettre des jeans… L’uniformité – de règle dans les internats du Royaume-Uni et encore plus à Poudlard, école millénaire s’il en est – n’avait jamais été la tasse de thé de l’anglaise. Elle préférait se démarquer de la foule. Si elle n’était pas une grande beauté classiques comme certaines de ses copines (Victoire et Viska surtout), on la remarquait pour son look : en tout cas, c’était le cas le week-end !

« Je crois que je l’ai déjà entendu mais ouais, fais écouter. » Elle le laissa mettre l’écouteur dans son oreille, effectivement, elle avait déjà eu l’occasion d’entendre cet album la dernière fois qu’elle avait été chez le disquaire. Il faudrait qu’elle pense à le télécharger la prochaine fois qu’elle aurait internet – dans trois ou quatre mois donc -. « Ah oui ? J’aimais bien aussi, sauf que d’après ma mère ça rendait mes yeux ternes. Je pense faire du violet prochainement, pour voir. » Elle repasserait peut-être au rose aussi, elle avait vraiment aimé cette coloration l’an dernier, ça faisait vraiment très joyeux, exactement comme elle le voulait en se teignant les cheveux. Cela contrebalançait justement l’austérité de leur uniforme. Actuellement, elle n’avait sa couleur naturelle que parce qu’elle voulait faire bonne impression aux professeurs pour ses débuts comme préfète.

Elle rendit son écouteur à Flynn. « C’est top, j’ai bien envie d’aller à un de leurs concerts, mais les places sont chères je crois... » Il faut dire que le groupe était très populaire et très connu. « Je me demande si Fiona aurait envie d’y aller... » Ce n’était pas vraiment son style de musique, cela dit Fiona écoutait un peu de tout, pas uniquement des groupes des années 90 aux muscles saillants.

{790}
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 61
Âge : 14 ans (24 juillet 2001)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Time to say goodbye to music ♪ Vanellope Empty
MessageSujet: Re: Time to say goodbye to music ♪ Vanellope   Time to say goodbye to music ♪ Vanellope EmptyVen 5 Juin - 1:03

Lorsque Flynn avait découvert le piano dans la Salle sur Demande, il s’était empressé d’en parler avec ses potes. Il avait été assez surpris de découvrir que la plupart la connaissait déjà faut lire L’Histoire de Poudlard mon grand. A priori, il y eut un temps où l’emplacement de la salle était moins connu, mais elle avait servi de repère aux élèves lors de l’occupation de l’école par les mangemorts de Voldemort, et depuis, son existence était un secret de polichinelle. Pour Flynn, lorsque le piano et John, car les deux étaient inextricablement liés dans son esprit, lui manquaient trop, elle revêtait une apparence très proche du bar de son père, avec ce beau piano à queue bordeaux qui faisait sa fierté. [b]« Carrément. J’y vais aussi de temps en temps. » Flynn ne fréquentait pas spécialement Lucas Montgomery, et il savait que V parlait du Poufsouffle car il était l’un des rares musiciens du château. Le rouge et or se fit la réflexion que c’était bien dommage de se priver d’une discussion avec un gars qui s’y connaissait en musique et se promit de remédier à cela. En même temps, Lucas avait deux ans de plus que lui, et ce n’était pas spécialement étonnant qu’ils ne se connaissent pas plus que ça. Flynn parlait plus avec Psychée, sa petite sœur, évidemment. Mais Psychée appartenait à sa maison, en plus de faire partie de Sterne et d’être une amie de Vanellope. En tout cas, Flynn ne se faisait pas de soucis, il arriverait à approcher Lucas, même s’il semblait aussi solitaire que sa sœur timide. Lui n’était pas du genre asocial.

« Ouais normal. Tu veux de l’aide pour en porter une ? » proposa naturellement Flynn. Il était plutôt costaud, et il n’avait pas de mal à trimballer une valise. Il demandait de l’aide à ses pères pour l’embarquement car monter les marchés avec deux grands bagages et un étui à guitare était assez compliqué. Flynn fit donc demi tour afin de conduire V au compartiment où il avait fourré ses affaires. « J’imagine que c’est pour ça la réunion. Pour vous donner le mot de passe et le guide d’utilisation des différents jets d’eau. Je suis sûr que tu as une option jacuzzi. Peut-être même que la baignoire peut se transformer en hammam. » Flynn ne deviendrait certainement jamais préfet, et tant mieux pour Poudlard lui, mais l’idée d’un spa dans l’école était tentante. « Je sais mais moi je les trouve pas si mal ces petites jupes écossaises ! » Le lion éclata d’un rire joyeux. Il possédait peut-être un naturel assez charmeur, mais en revanche, il n’était pas du genre à mater les jambes des filles, il trouvait cela irrespectueux. Mais il considérait V comme son amie, et il savait qu’il pouvait plaisanter sur le sujet avec elle.

Évidemment, Flynn revint très vite à son sujet de prédilection, à savoir la musique. D’aussi loin qu’il s’en souvenait, le rock avait rythmé sa vie. Pourtant, John écoutait principalement du jazz à la maison. Barry avait des goûts éclectiques, et s’adaptait généralement à l’humeur musicale de son mari. Pour Flynn, la musique se partageait et c’est très spontanément qu’il fit écouter le morceau de Muse à Vanellope qui, il le savait, saurait apprécier. Désormais liés par deux écouteurs blancs, les deux rouges et or abordèrent les couleurs de cheveux de V. Flynn aimait les gens différents, et aussi les gens qui s’assumaient et la jeune fille rentrait clairement dans ses deux cases. « Violet ça donnera bien aussi, je suis sûr. » Pour le garçon, les choses étaient plutôt simples, pour que quelque chose donne bien, il suffisait de le porter fièrement. Ses pères à lui, en tout cas, ne lui posait pas de limites, hormis en ce qui concernait les piercings car ils l’estimaient encore trop jeune pour avoir un écarteur ou se faire percer le sourcil (et ne parlons même pas des tatouages).

« Leurs concerts sont tops, je te conseille. Mais c’est vrai que c’est pas donné. »
Surtout que dans sa famille, ils y allaient à quatre à chaque fois ! Néanmoins, les pères de Flynn gagnaient bien leur vie et ils adoraient emmener leurs enfants voir leurs groupes et chanteurs favoris. « Fiona préfèrerait Justin Bieber Timberlake. Elle s’entendrait bien avec ma sœur. » Jessica aimait beaucoup la pop, même si elle était peut-être un peu moins musicophile que lui.

721 mots

Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 497
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Time to say goodbye to music ♪ Vanellope Empty
MessageSujet: Re: Time to say goodbye to music ♪ Vanellope   Time to say goodbye to music ♪ Vanellope EmptyMar 9 Juin - 11:37

Time to say goodbye to music« Faut dire que c’est pratique » commenta Vanellope à propos de la salle sur demande. Dommage pour elle que la technologie n’y fonctionne pas plus qu’ailleurs car que n’aurait-elle pas donné pour pouvoir mettre à jour son profil instagram depuis Poudlard. Cela dit, V se doutait que ça allait à l’encontre de toutes les règles sur le secret magique… alors elle se faisait une raison.

« C’est proposé si gentiment, je t’en prie, vas-y, tu n’as qu’à prendre celle-ci. » Elle lui tendit la valise de vêtements pendant qu’elle gardait la malle avec tout son matériel scolaire. Elle était certes plus lourde mais elle avait de petites roulettes contrairement à son sac de fringues. Elle s’impressionnait de toujours réussir à tout couler dedans, y compris son chaudron. « Je crois que tes fantasmes prennent le pas sur la réalité mon vieux, il y a fort à parier que cette réunion va, certes, nous donner le mot de passe de la salle de bain, mais on va surtout nous y parler rondes et responsabilités… je me prépare déjà à afficher ma mine la plus concentrée. » V était parfaitement capable de se concentrer, mais elle n’aimait pas spécialement les réunions. En générale, elles ne servaient à rien, car elles ne prenaient pas en compte les réalités du terrain et finalement on y arrivait mieux en apprenant sur le tas. Presque toutes les colonies commençaient par un petit « tour de table » et une « présentation des risques », ça n’avait jamais apporté grand-chose, contrairement aux exercices incendies etc qui étaient, eux, plus concrets. « Enfin, dès que j’aurais testé les joies d’une salle de bain de luxe, je te ferai un petit compte rendu. C’est promis ! » Elle accompagna cette promesse d’un petit rire car ça restait un peu bizarre de se dire que l’attraction du moment serait un bain, aussi mousseux soit-il.

« ça c’est parce que ce n’est pas toi qui est obligé de les porter ! » Elle devait bien admettre que, sur les autres filles, il lui arrivait de trouver la jupe très jolie (surtout que certaines la portaient plus courtes que la longueur réglementaire) , mais pour elle-même, porter une jupe tous les jours, quelque soit la météo ou l’activité, elle ne trouvait pas ça pratique. Sans compter que le style petits carreaux écossais n’était pas ce vers quoi elle se serait spontanément tournée. « De toute façon, si le violet ne va pas, il me suffira de rechanger ! » Avec la magie, c’était encore plus simple que chez les moldus, dans le sens où l’entretien était moins compliqué, mais il fallait quand même faire attention à ses cheveux et c’est pour ça que de temps en temps elle repassait quelques mois à sa couleur naturelle.

« En même temps, la vie à Poudlard ne nous coûte pas cher. On peut bien se payer quelques concerts ! » S’enthousiasma-t-elle avant de revenir sur les goûts étranges de son amie : « Possible, c’est pas nécessairement celui dont elle parle le plus, faut dire qu’elle sait que ça ne me passionne pas, ils ne sont plus si jeunes ces messieurs. » Fiona faisait par exemple une légère fixation sur David Beckham, chose que V avait un peu de mal à comprendre (mais tous les goûts étaient dans la nature).
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 61
Âge : 14 ans (24 juillet 2001)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Time to say goodbye to music ♪ Vanellope Empty
MessageSujet: Re: Time to say goodbye to music ♪ Vanellope   Time to say goodbye to music ♪ Vanellope EmptyLun 6 Juil - 14:15

Quand V souligna la gentillesse de sa proposition de porter sa valise, Flynn haussa les épaules. En dépit de ce que son apparence tout en noire et en cuir laissait supposer et de ce que racontait Stefinou sur son compte, il n’était pas un gars méchant, bien au contraire, il était loin de s’emporter comme certains autres élèves du château, et même de sa maison bisous Victoire. Gryffondor rengorgeait de forts caractères et même s’il n’était pas de nature colérique, Flynn ne se laissait pas faire. Mais il était néanmoins assez coulant comme garçon, et surtout très nonchalant. Bien qu’assez égoïste, il se montrait généreux avec ses proches. Pour lui, les notions n’étaient pas forcément contradictoires. On pouvait se faire passer avant tout le monde mais pour autant ne se pas se montrer désagréable avec les personnes qui vous entouraient. Nul doute que son caractère aimable, avenant et cool formaient les ingrédients de la popularité (relative, elle concernait essentiellement son année, et sa maison) du garçon. Il n’irait pas forcément proposer son aide au tout venant "Comment ? Un petit première année a du mal à monter sa valise qui est plus haute que lui ? Mais qu’il se démerde !" mais Vanellope était sa pote, c’était différent. Et puis, maintenant qu’elle était préfète, s’attirer ses faveurs en lui donnant un coup de main ne pouvait pas lui faire de mal !

Portant sans trembler une des valises de V, Flynn l’écouta parler de sa première réunion de préfète qui débuterait sous peu. Franchement, ça avait l’air mortel d’ennui. "Rondes et responsabilité", clairement ça sonnait tout sauf amusant. Tout sauf lui. Il avait toujours semblé à Flynn que V sortait un peu des cases, qu’elle n’était pas ce genre d’élèves à faire du respect du règlement sa priorité coucou Nathaniel, mais c’était une élève rigoureuse, il le savait même s’il ne partageait pas de cours ensemble, sauf runes lorsqu’il y avait un cours commun, et il n’avait pas de mal à imaginer son air sérieux. Un air qui serait presque capable de lui faire arrêter ses bêtises sur le champ. « Ça m’a l’air barbant. Je te propose pas de rester avec moi et d’ignorer cette réunion, je sais que c’est le passage obligé, mais bon courage ! Tu pourras toujours venir me retrouver après, j’ai chargé à fond mon baladeur pour profiter de la musique jusqu’au bout. » Il lui faudrait une sacrée dose de rock vu qu’il en serait privé jusqu’aux vacances d’octobre. « J’espère bien ! C’est le seul truc qui pourrait me faire envie de devenir préfet. » Même pas le fait de pouvoir se balader sans la menace du couvre-feu, car le truc marrant dans le fait de déroger à cette règle, c’était justement qu’elle existait. Flynn était un vrai Gryffondor dans l’âme : il vivait pour l’amour du risque.

« C’est vrai ! Mais ce serait un défi intéressant, faudra que j’y pense. » Un sourire malicieux rehaussa les lèvres de Flynn lorsqu’il pensa à la tête que ferait Stefinou McGonagall en le voyant débarquer dans son cours avec une jupe écossaise. Oui, définitivement, il faudra qu’il tente ça rapidement La directrice de Poudlard Minerva McGonagall victime d’une crise cardiaque en plein cours : les frasques des Gryffondors auront finalement eu sa peau. Le lion acquiesça une nouvelle fois aux paroles de V. Il pensait que la vie était faite pour qu’on expérimente, pour qu’on accomplisse tout ce dont on rêvait (et pour Flynn, ça incluait de se faire percer le sourcil et de se faire tatouer). Ce qui était génial, en plus, avec la magie, c’est que si on se ratait, on pouvait toujours revenir en arrière de manière très rapide.

« Oui ! Tu comptes t’en faire un prochainement ? »
demanda-t-il pour les concerts. Son prochain à lui risquait bien de ne pas être de rock. Jess avait pris des tickets pour le prochain show d’Ed Sheeran, son chanteur préféré, et il n’avait pas dit non, bien content de pouvoir y aller sans supervision parentale. Flynn adorait ses pères, bien évidemment, mais une première sortie presque tout seul, ça ne se refusait pas. Évoquant Fiona avec V, Flynn se douta que la blonde aimait bien Ed Sheeran, elle aussi, même si d’après la rouge et or, la Serdaigle semblait préférer les hommes plus âgés. « On ne peut pas dire qu’ils sont tous jeunes dans nos groupes préférés aussi, même si nous, on ne bave pas dessus. » Mais chaque fan était différent, après tout.

756 mots

Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 497
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Time to say goodbye to music ♪ Vanellope Empty
MessageSujet: Re: Time to say goodbye to music ♪ Vanellope   Time to say goodbye to music ♪ Vanellope EmptyVen 10 Juil - 10:09

Time to say goodbye to music« Aucun doute, ça va être barbant ! Mais je te rejoindrai après, je ne pense pas que ce soit très long, ni que les nouveaux préfets fassent direct des rondes. En plus, les trajets dans le Poudlard Express sont souvent calmes. » Vanellope n’avait jamais entendu parler de problèmes graves dans le train. Comme c’était un lieu clos, dans lequel l’usage de la magie était encore restreint (plus qu’à Poudlard, moins que chez eux), les élèves n’avaient pas l’occasion d’y faire beaucoup de bêtises, surtout qu’ils avaient leurs vacances à raconter à leurs camarades retrouvés. Elle aurait bien plus de travail une fois à Poudlard, déjà il faudrait le soir même qu’elle aide Graham à guider les nouveaux de première année. Elle en avait vu quelques uns sur le quai, ils avaient l’air si jeunes et si petits ! Elle se demandait si elle avait été comme ça elle aussi : comme le disait si bien sa mère, V paraissait être née avec la mentalité d’une femme de trente ans. Il l’avait bien fallu quand elle devait classer les factures à la place de sa grand-mère myope comme une taupe ou quand elle organisait le planning de toute la famille. C’était peut-être aussi à cause de cette maturité précoce qu’elle ne s’enthousiasmait pas outre mesure pour cette histoire de salle de bain : même la meilleure d’entre elle ne restait rien d’autre qu’une baignoire !

« En même temps, Poudlard est en Écosse. Tu as déjà songé à venir en kilt ? C’est un peu la jupe des hommes. » V était anglaise et elle avait été déçue de découvrir que l’Écosse n’avait pas été à la hauteur de sa réputation. Elle n’avait jamais croisé, à Pré-au-lard, quelqu’un habillé de façon traditionnelle, et il n’y avait pas non plus de cornemuse. On était loin des highlanders des romans de Diana Gabaldon. Dommage, elle avait un petit kiffe sur le personnage de Jaimie depuis qu’elle avait fini le premier tome de la saga (qui appartenait au départ à sa mère).

« Sûrement, mais je n’ai rien de prévu précisément pour l’instant. J’ai été pas mal occupée par mon invention cet été. » Elle avait compulsé des tas d’ouvrages, elle pensait pouvoir passer aux essais pratiques (sous supervision de Flitwick!) très prochainement. Il fallait juste qu’elle fasse un point avec Fiona avant de se lancer, après tout, c’était son associé ! Quant à l’âge de ses musiciens favoris : « C’est ça la différence essentielle, moi je ne les écoute pas pour leur physique ou leurs prouesses de danseurs. Après, tant que tout le monde y trouve son compte… Et quand j’ai été voir le dernier concert de The Pretty Reckless, j’ai apprécié la plastique de Taylor Momsen ! » V n’avait pas vraiment de « type », ni chez les femmes, ni chez les hommes, c’était plutôt ce qu’une personne dégageait qui pouvait l’attirer, le charisme en quelque sorte. À Poudlard, elle n’avait eu aucun coup de cœur sérieux et elle trouvait que c’était presque bizarre parce que l’école ne manquait pas d’élèves charismatiques… dans le fond, elle avait peut-être juste peur de s’engager dans une relation avec quelqu’un qu’elle verrait dix mois sur douze que ça marche ou non !

Sur ces quelques mots, les deux lions arrivèrent dans le compartiment. V rangea ses bagages. « Il faut que je mette mon uniforme avant la réunion, tu peux te tourner s’il te plaît ? » En dépit de la formule polie, ne nous y trompons pas, il s’agissait d’un ordre. En deux minutes, pas plus, elle eut fini de passer l’ensemble : « C’est bon ! » Et elle agrafa son insigne tout neuf sur sa veste avant de nouer sa cape. Elle avait même mis les vrais chaussures de l’uniforme, alors qu’en fait, à Poudlard, elle mettait plutôt des baskets ou des bottes. « Parée pour la réunion ! J’y vais et je te retrouve ici après ! » Et sur ces quelques mots, V passa la porte du compartiment, direction la réunion des nouveaux préfets.

{678}
{Terminé pour V}
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 61
Âge : 14 ans (24 juillet 2001)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Time to say goodbye to music ♪ Vanellope Empty
MessageSujet: Re: Time to say goodbye to music ♪ Vanellope   Time to say goodbye to music ♪ Vanellope EmptyMer 5 Aoû - 0:30


Flynn fut rassuré de constater que son nouveau poste ne semblait pas changer Vanellope. Même si elle semblait contente de sa fonction de préfète, elle n’avait pas l’air de se réjouir plus que ça en pensant à sa prochaine réunion. Mais Flynn n’en avait pas douté : V n’était pas du genre à changer de personnalité en l’espace de deux mois de vacances, ni à prendre la grosse tête. « Tu pourras te plaindre en revenant, je t’écouterai sans broncher, promis » sourit-il. Elle n’avait pas tort, les trajets aller vers Ppudlard paraissaient toujours assez calmes, en dépit de l’excitation des nouveaux élèves comme des plus anciens. Mais ils n’étaient pas à l’abri d’une soudaine explosion de Bombasouses dans un quelconque compartiment, il y avait de sacrés farceurs parmi les sorciers, et s’il en faisait définitivement partie, il était loin d’être le plus turbulent de tous ce titre revenait à Quiqui.

« Non je n’y ai pas pensé, mais c’est moins drôle que d’enfiler une jupe normalement destinée aux filles !
rit Flynn. En plus, mon cœur d’Irlandais aurait bien du mal à porter la tenue traditionnelle écossaise. » Il porta la main au cœur, dans un geste faussement dramatique –même si en réalité l’Irlande du nord et l’Ecosse se trouvaient dans la même entité, il s’agissait de deux pays bien différents qui ne partageaient pas les mêmes traditions. En tout cas, l’idée de porter la jupe, un vêtement qu’on associait généralement aux filles, ne dérangeait pas Flynn, loin de là. Il avait toujours trouvé l’idée de genre dépassée, particulièrement dans la mode, et même s’il n’appréciait pas forcément en porter, par pure esprit de rébellion vis-à-vis du règlement vestimentaire, il trouvait chouette que dans le monde sorcier, tout le monde porte des robes –même si c’était plus rare chez les jeunes finalement. « Vraiment ? J’ai hâte que tu me parles de tes avancées. » Une étincelle brilla dans le regard de Flynn. Il n’était pas rare de le voir avec cette lumière dans ses yeux sombres –elle apparaissait chaque fois qu’il parlait de musique. Elle n’apparaissait guère lors des cours qu’il trouvait ennuyant la plupart du temps, mais l’idée de l’invention de V l’intéressait beaucoup –il trouvait même curieux que les sorciers n’aient pas pensé à un baladeur magique avant mais il était vrai que la technologie moldue restait obscure pour la plupart d’entre eux. « Ah mais en même temps Taylor Momsen… » Il adressa un clin d’œil entendu à V. Son ouverture d’esprit et son orientation sexuelle affirmées avaient toujours été rafraîchissants pour Flynn, qui trouvait encore, que ce soit chez les sorciers ou chez les moldus, que bien trop de monde était fermé, voulait mettre tout le monde absolument dans des cases. Lui n’avait jamais voulu répondre à ce besoin de se poser une étiquette. Ses parents étaient gays, et formaient un couple mixte par-dessus le marché. Lui avait déjà été attiré par des mecs, comme des filles mais il n’avait jamais senti le besoin de s’affirmer en tant que bisexuel. Il flirtait avec qui il voulait et n'avait pas envie de le revendiquer auprès de la société.

Arrivé au compartiment, Flynn se tourna lorsque V lui demanda. En dépit de son côté séducteur, Flynn n’était pas un voyeur, surtout pas avec ses potes, et un garçon bien élevé. Jamais il ne lui serait venu à l’idée de regarder Vanellope se changer –et il savait bien que si ça avait été le cas, il aurait récolté un sort bien mérité. « A tout à l’heure, amuse-toi bien ! » lui lança-t-il d’un ton traînant une fois qu’elle fut prête. Il s’effondra ensuite dans la banquette confortable et enfonça ses écouteurs dans ses oreilles, se laissant de nouveau envelopper par les paroles de Muse.

628 mots

Topic terminé

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Time to say goodbye to music ♪ Vanellope Empty
MessageSujet: Re: Time to say goodbye to music ♪ Vanellope   Time to say goodbye to music ♪ Vanellope Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Time to say goodbye to music ♪ Vanellope
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Moldu :: King's Cross :: Poudlard Express-
Sauter vers: