Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 417
Âge : 14 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel Empty
Ξ Sujet: Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel   Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel EmptyLun 1 Juin - 0:14


Prêt pour devenir préfet ?

Walking down 29th and park I saw you in another's arms. Only a month we've been apart. You look happier.
Ash & Nathaniel

Un puissant sentiment de colère animait Ash en cette veille de rentrée. Après avoir fui laissé ses sœurs, il monta rageusement les marches du wagon le plus proche de lui. Sourcils froncés, les yeux sombres tourmentés ne donnait guère envie de l’approcher. Mais dans son empressement de s’éloigner de ce quai, de cette vision qui lui avait piétiné le cœur aussi bien qu’un hippogriffe face à un élève imprudent qui avait décidé de le défier, il rata une marche et s’étala sur le sol du couloir. Une fois encore, ses mains l’avaient sauvé d’un nez éclaté mais les ricanements qu’il entendit au-dessus de lui ne firent que renforcer son énervement. Evidemment, il fallait qu’on le surprenne. Il se releva rapidement et jeta un regard noir aux deux élèves qui se moquaient ouvertement de lui. « Je suis préfet alors si vous voulez pas vous retrouver avec des points en moins alors qu’on est même pas encore à Poudlard, je vous conseille de déguerpir. » La menace fut efficace et les deux sorciers disparurent en chuchotant. Ash en fut assez surpris, possédait-il, au fin fond de lui, assez d’autorité pour assurer en tant que préfet ? Il en avait beaucoup douté depuis qu’il avait reçu sa lettre et son badge. Mais peut-être, peut-être que finalement, il pourrait s’en sortir.

« Bon tu bouges minus ? On attend nous. » L’interpellation le fit sursauter. Un groupe de grands garçons qu’il ne connaissait pas l’observer, vaguement menaçants. Ash bredouilla une excuse puis se dépêcha de suivre le couloir vers le compartiment des préfets en espérant que les garçons ne le suivraient pas pour lui donner une leçon afin qu’il comprenne qu’il valait mieux éviter de bloquer le passage. Mais ce ne fut pas le cas et Ash s’autorisa à respirer de manière moins saccadée. Alexandre avait eu beau lui apprendre quelques rudiments de self-defense, Ash ne se sentait clairement pas prêt à affronter qui que ce soit, et encore moins une bande de personnes.

Sa chute lui avait momentanément fait oublier la source de son agacement. Momentanément. Il doutait de pouvoir complètement effacer cette image de son esprit. Bien qu’il savait à quel point c’était ridicule et stupide de se sentir blessé à cause de ça. Mais il ne pouvait pas s’en empêcher. Il ne pouvait pas contrôler ses sentiments.

Il s’était attendu à la revoir, évidemment. Elle le lui avait dit lorsqu’ils s’étaient rencontrés, elle entrerait à Poudlard à la rentrée. Mais il ne pensait pas à la revoir aussi rapidement. Et surtout, il ne pensait pas qu’il l’apercevrait en train de verser toutes les larmes de son corps sur le tee-shirt du mec qui faisait au moins deux Ash niveau carrure, qui n’était pas son frère, et qui les avait observé discuter au Ministère avec un œil mauvais. Non, vraiment, il aurait préféré s’épargner ça.

Ash ne savait même plus s’il était content que Lucrecia étudie dans son école de sorcellerie désormais. Il aurait peut-être fini par l’oublier si elle s’était trouvée à des milliers de kilomètres de lui, sans possibilité qu’il ne la revoie un jour. Mais c’était la cousine de Stef, elle serait en quatrième année, traînerait avec son cousin Poufsouffle, il la croiserait forcément.

Ash soupira, tentant de se calmer. Il devait retrouver les autres préfets pour sa première réunion et ce n’était certainement pas le bon moment pour que ses sœurs remarquent son trouble. Même si elles avaient leurs propres histoires à gérer, Peony semblait toujours déterminée à faire enrager Léopold, et s'était encore disputée avec lui, et Dahlia sortait avec Noé Montgomery depuis le stage, elles continuaient à le surprotéger de manière insupportable. Mais heureusement, son ami Nathaniel était lui aussi devenu préfet. Apercevant sa silhouette en pleine croissance –alors que lui restait désespérément petit, on le rappelle, Ash l’interpella : « Nate ! Tu te rends au compartiment des préfets toi aussi ? Tu crois qu’on va devoir déjà faire une ronde ? » Ash aurait bien aimé être un petit peu tranquille avant la rentrée mais il n’était pas sûr que tranquillité rimait avec vie de préfet.

683 mots




I'm a creep, I'm a weirdo
I've been slave for years a slave to my own doubt. There is life to live but I'm dying now. How am I too show you love when I can't love myself. I'm crying out but I can't find help. I need somebody to build me back up, hold me steady were here for the long sun. I'll spend my days locked away in this prison I built for myself can you hear me?
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 334
Âge : 14 ans (30/05/2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel Empty
Ξ Sujet: Re: Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel   Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel EmptyLun 1 Juin - 1:06





The Hogwarts Express, a gleaming scarlet steam engine, was already there, clouds of steam billowing from it, through which the many Hogwarts students and parents on the platform appeared like dark ghosts.

Nouvelle année et quelle année cela serait pour Nathaniel. Le garçon n'en avait pas cru ses yeux quand, ouvrant le courrier qui lui était destiné et qui lui avait été envoyé par Poudlard, il vit en plus de la lettre habituelle une autre lettre accompagnée d'un badge qui expliquait qu'il avait été choisi pour être préfet de sa maison. L'ancien préfet de Serdaigle avait quitté l'école et à présent le rôle lui avait été confié, lui, Nathaniel Baker, pour faire respecter le règlement et guidé les élèves de Poudlard. En plus de cela il allait être accompagnée par une autre élève qu'il avait toujours admiré, Dahlia Lloyd. Quelle chance. Bien évidemment il s'était empressé d'envoyer des hiboux à ses amis pour leur faire parvenir la nouvelle et il avait découvert que parmi eux, un autre avait été élu au même titre que lui, Ash Lloyd. Ce n'était pas étonnant, Ash était aussi un élève brillant qui le méritait grandement. Contrairement à Alexandre à qui Nathaniel n'avait toujours pas pardonné de vouloir continuer les réunions de la Brigade Anti Menace, Ash était quelqu'un de sérieux, studieux, une personne sur qui Nathaniel pourrait sans aucun doute compter tout au long de l'année.

« Mais vous aviez dit que vous m'accompagneriez tous les deux à King's Cross ! » s'exclama Nathaniel d'une voix assez forte. À table, au petit déjeuner avec ses deux parents (qui pour une fois étaient tous les deux en même temps à la maison), le nouveau préfet de Serdaigle s'énerva contre eux pour une nouvelle promesse en l'air qu'ils avaient faite. Si chaque année Pankhadi se chargeait de l'amener au Poudlard Express, cette année il avait fait la demande à ce que ce soit eux qui le fasse, après tout il l'avait mérité, il était devenu préfet de sa maison dès la troisième année et ses parents lui devaient bien ça. Ils avaient accepté, jusqu'à ce que ce matin ils trouvent une nouvelle excuse. « Ton père a des problèmes familiaux à résoudre et moi, j'ai euh du travail Nathaniel. » expliqua Mrs Baker d'une voix douce, mais peu assurée. Le garçon quitta immédiatement la table lâchant bruyamment sa fourchette sur son assiette. Il entendit ses parents soupirer avant qu'ils ne reprennent leur petit déjeuner. Aucun d'eux ne chercha à venir le voir jusqu'à ce que la porte d'entrée sonne. Il descendit les quelques marches d'escaliers qui lui permirent d'avoir un oeil sur le hall d'entrée et sans grande surprise y aperçut Pankhadi qui, l'ayant tout de suite repéré, lui lança un de ses sourires réconfortants.  

« Ils n'ont pas le droit de te faire venir comme ça à la dernière minute. Moi je t'aime beaucoup Pankhadi, mais j'en ai marre d'eux. » déclara-t-il alors qu'ils étaient en voiture payés par les parents jusqu'à la gare de King's Cross. « Je sais bien Nathaniel. Mais, dis moi, depuis quand es-tu devenu si revendiquant ? » demanda-t-elle. En effet, en plus d'avoir une poussée de croissance, le garçon affirmait bien plus ses convictions. Etait-ce son nouveau titre de préfet qui lui donnait plus d'assurance ou bien simplement l'âge ? Elle lui passait une main dans les cheveux et dégagea quelques mèches de son front. « En tout cas je serai toujours ravie de t'accompagner. » ajouta-t-elle et il posa sa tête sur l'épaule de sa nourrice.

Arrivé à la gare, ils passèrent tous les deux la barrière située entre les voies 9 et 10 et après une dernière embrassade, il quitta Pankhadi pour se diriger à bord du wagon. Non loin il aperçut Ash Lloyd qu'il voulut interpeller avant de le voir se vautrer en grimpant les marches du train. « Oh la la, le pauvre. » pensa Nathaniel tandis que des élèves se moquèrent de lui avant qu'il ne le rembarre. Le Serdaigle décida de prendre une autre entrée qui le rapprocherait du wagon où se trouvait le compartiment destiné aux préfets. Car oui, cette année Nathaniel allait voyager avec d'autres préfets de l'école, voyage durant lequel il en apprendrait plus sur le rôle qui lui était incombé. Une fois dans le couloir du train, le panier de Fudge son chat dans une main, le garçon entendit la voix de son ami Poufsouffle qu'il avait aperçu un peu plus tôt. Il ne s'en était pas rendu compte avant maintenant, mais il dépassait à présent Ash de quelques centimètres. Bien évidemment il devait toujours être plus petit qu'Alexandre par exemple, mais ça lui plaisait de ne plus être le plus petit de son âge. L'adolescence avait quelque chose de bien. « Coucou Ash ! Oui j'y vais. Je ne sais pas du tout pour la ronde, dans la lettre ils ont surtout dit qu'on allait nous expliquer notre rôle. Elles ne t'ont jamais dit tes soeurs ? » demanda-t-il. Surtout Dahlia, la gentille Dahlia qui était une source sûre de confiance. En revanche il connaissait bien moins l'autre soeur. « Je crois qu'on y ait ! » déclara-t-il après quelques pas ouvrant le compartiment sur la porte duquel avait été affiché une pancarte indiquant qu'il était réservé aux préfets. Il n'y avait encore personne, en même temps le train n'avait pas démarré et tous les élèves n'étaient pas montés dans le train. Nathaniel alla se placer au fond du compartiment qui était assez large pour accueillir tous les préfets de l'école, et posa le panier du Fudge sur ses genoux. Le chat ne bronchait pas, dormant depuis qu'ils avaient passé la voie 9 3/4. « Je crois qu'après on doit se trouver notre propre wagon ou on peut aussi rester ici comme tu préfères. » dit-il même s'il attendrait les explications plus complètes de ses ainés une fois qu'ils seraient tous arrivés. « Tu as passé une bonne fin de vacances depuis le stage ? » S'ils avaient l'occasion de discuter de ce qu'ils avaient pu faire durant l'été lorsqu'ils avaient été ensemble au stage, depuis, ils n'avaient pas eu la même chance, mais ce qui leur permettait d'avoir des choses à partager. Ce fut juste après leur petite discussion que leurs autres camarades préfets arrivèrent et que le wagon se remplit. À côté de tous leurs ainés, Nathaniel et Ash paraissaient bien ridicules, mais cela n'impressionna pas le bleu et bronze qui, un petit carnet en main, prenait des notes de tout ce qui pouvait être dit durant la réunion. À la fin de cette dernière, quelques élèves s'échappèrent du compartiment. Nathaniel ne savait pas trop quoi faire, mais supposa que peut-être ils devraient les imiter.

« Tu viens Ash, on va chercher un compartiment libre. » suggéra-t-il en emportant avec lui le panier de Fudge. Une fois dans le couloir il déclara : « C'était géniale cette réunion. J'ai posé pleins de questions mais je crois que j'en aurai tellement d'autres à poser. Mais waouh ils sont tous grands t'as vu ? On est les plus jeunes je crois. » Mais ce n'était pas parce qu'ils étaient les plus jeunes qu'ils ne se feraient pas respecter, non, non, Nathaniel ne manquerait pas d'affirmer son rôle de préfet cela ne faisait aucun doute.  

( 1164 )

(c) SIAL ; icons sial




Astronomy compels the soul to look upward, and leads us from this world to another.
to the top of the atmosphere and beyond.


Dernière édition par Nathaniel Baker le Lun 30 Nov - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 417
Âge : 14 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel Empty
Ξ Sujet: Re: Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel   Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel EmptyJeu 4 Juin - 0:22

Après le départ des anciens préfets de Serdaigle, Ash n’avait pas été surpris d’apprendre que Nathaniel avait été désigné pour le poste. Contrairement à certains choix qui pouvaient poser question sur la santé mentale de la directrice McGonagall, celui de Nate faisait complètement sens. Le garçon était le parfait Serdaigle, sérieux, appliqué, désireux de respecter, et désormais de faire respecter le règlement, Ash n’avait aucun mal à imaginer son ami dans ce rôle. Son propre badge à lui l’avait beaucoup plus surpris. On avait pas idée de refiler une telle tâche à une catastrophe comme lui, comme il venait d’ailleurs de le prouver en se vautrant en beauté en montant dans le Poudlard Express, alors même que l’année scolaire n’avait pas encore réellement débuté. Au moins n’avait-il pas lâché sa valise, les bagages avaient été montés et installés par un Léopold qui avait décrété d’une voix autoritaire que c’était mieux comme ça. Ash ne pouvait pas totalement lui donner tort et honnêtement, il se demandait ce qu’attendaient les autorités de Poudlard pour autoriser les élèves à pratiquer la magie dans le train,  un petit Wingardium Leviosa et le problème des valises qu’on a du mal à traîner était réglé je vous laisse mon 06 Minerva au cas où vous ayez un autre problème du genre à régler.

Une fois de nouveau sur ses deux jambes, Ash porta immédiatement la main à son nouveau badge qu’il avait épinglé sur son uniforme. Au doigter, il ne semblait pas ébréché. Il faudrait qu’il vérifie ça plus tard Peony j’ai besoin de ton miroir. Oui, c’est d’une importance capitale. Peu désireux de rester dans le passage, à l’endroit où il s’était étalé, devant public en plus, d’autant qu’avec sa chance, ce pouvait tout-à-fait être le wagon où Lucrecia déciderait de monter en compagnie de son mouchoir vivant. Qui sait, elle avait eu beau lui dire que le grand garçon n’aimait pas spécialement les températures fraîches du Royaume-Uni, si elle sortait vraiment avec lui, il aurait pu décider de la suivre. Lu semblait être le genre de fille qu’on suivait à l’autre bout du globe, sans même qu’elle n’ait besoin de le demander, pensa-t-il avec amertume.

« Elles m’ont dit que les préfets effectuaient une petite ronde et qu’ils se tenaient prêts à intervenir en cas de soucis Quino qu’est-ce que tu as encore fait ? mais que c’est plutôt tranquille vu qu’on est même pas encore à Poudlard. » On leur donnerait plus de précisions lors de cette fameuse réunion. Dahlia avait l’habitude de dire qu’elles se ressemblaient toutes, mais comme il s’agissait de la première pour les deux troisièmes années, elle serait certainement instructive. Nate et Ash atteignirent le compartiment des préfets en premier. Au moins les préfets plus âgés n’auraient pas à les mettre en ordre de marche, les garçons s’y étaient mis tout seul. Nul doute qu’ils auraient plus de mal avec Alfie Hartley. L’ami de Léopold avait hurlé la grande nouvelle au stage avant de draguer au moins cinq filles différentes dans une seule matinée le sens de la mesure, toujours. Tant mieux. Si les frasques d’Alfie pouvaient effacer ses probables maladresses et gaucheries à lui, Ash ne s’en porterait pas plus mal. « Comme tu veux. Mon frère a posé mes valises dans un compartiment déjà mais j’ai oublié lequel alors je préfèrerai rester ici. » Quant à ses vacances…elles n’avaient pas manqué d’animation mais au moins, il n’avait pas été concerné. « Peony et Léo se disputaient presque tous les jours. Donc je suis assez content et soulagé de ne plus avoir à supporter ça. » Ses aînés pouvaient se déchirer autant qu’ils le voulaient, tant que c’était loin de ses tympans Ash Lloyd traître à sa famille. Bien sûr, le conflit entre les deux Serpentards attristait sincèrement Ash mais il ne savait honnêtement pas quoi faire. Et pus, il ne voulait pas s’en mêler parce que s’il défendait Peony face à Léopold, à coup sûr cela se retournerait contre lui. « Et toi ? » demanda Ash avant que les autres préfets ne les rejoignent finalement. Peony s’installa à côté de lui, ce qui n’arrangea pas forcément Ash. La rouquine ne pourrait manquer l’air attristé qu’il arborait quand il pensait à Lucrecia et à son Musclor de petit-ami et exigerait sans doute des explications de sa part Peony ce tyran.

A l’instar de Nate, Ash prit quelques notes. Il était tellement persuadé de tout faire foirer avec sa maladresse qu’il voulait se rattraper en se montrant le plus consciencieux possible. « Faudrait qu’on fasse la petite ronde d’abord non ? » remarqua-t-il. Des binômes avaient été constitués et comme il ne s’agissait que d’une ronde de routine, les deux petits nouveaux furent autorisés à se mettre ensemble. « Oui on est les plus jeunes. Et dans les plus sérieux, j’ai l’impression. » Un sourire amusé étira les lèvres du garçon. A côté de Graham et d’Alfie, tout le monde paraissait sérieux à part Quino bien sûr. Pour ce qui était des questions, Ash en aurait sûrement pleins aussi, mais au moins il pouvait compter sur deux autres préfètes dans sa famille pour l’aiguiller même si elles préfèrent taper la discute plutôt que de faire leur devoir.

869 mots



I'm a creep, I'm a weirdo
I've been slave for years a slave to my own doubt. There is life to live but I'm dying now. How am I too show you love when I can't love myself. I'm crying out but I can't find help. I need somebody to build me back up, hold me steady were here for the long sun. I'll spend my days locked away in this prison I built for myself can you hear me?


Dernière édition par Ash Lloyd le Sam 31 Oct - 0:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 334
Âge : 14 ans (30/05/2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel Empty
Ξ Sujet: Re: Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel   Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel EmptyDim 7 Juin - 13:00





The Hogwarts Express, a gleaming scarlet steam engine, was already there, clouds of steam billowing from it, through which the many Hogwarts students and parents on the platform appeared like dark ghosts.

Nathaniel écouta attentivement les instructions qu'avaient pu donner les soeurs Lloyd concernant le rôle de préfet à la rentrée. Il acquiesça d'un signe de la tête avant de répondre : « Alors peut-être que oui on va faire une ronde. Ça ne me dérange pas, au contraire, j'ai hâte de faire respecter le règlement. Fini les rigolades avec les élèves pas sérieux, il est temps de montrer l'importance d'un respect des règles. » décréta-t-il. Let's make Hogwarts great again ! Accompagné d'Ash Lloyd, il finit par arriver jusqu'au compartiment réservé aux préfets. Une fois installés et en attendant que leurs camarades arrivent, Nathaniel entama la conversation sur leur été une fois qu'ils se furent décidés sur l'endroit où ils passeraient la suite du voyage. « Je préfère me trouver un autre compartiment. J'ai vu certains des préfets avec qui nous serions et ils ne sont pas très sérieux. » Le Serdaigle n'avait décemment pas envie de subir leur mauvaise influence. « Oh c'est vraiment nul ça ! » dit-il en réponse à l'attitude du frère et de la soeur d'Ash. Quant à ces vacances, Nathaniel n'avait pas beaucoup de choses à en dire. « Je suis resté à Londres. Mes parents étaient, comme à leur habitude, absents, donc je n'ai pas fait grand chose à part lire et prendre de l'avance sur les cours. » expliqua-t-il. C'était la seule chose positive dans l'absence de ses parents. Peut-être que s'ils avaient toujours été là pour l'occuper, il n'aurait pas eu autant de temps libre pour pouvoir découvrir le programme de l'année qui allait être entamée avant même qu'elle n'ait commencé. Lorsqu'ils eurent tout juste fini de parler, le compartiment se remplit d'élèves plus âgés qu'eux, les autres préfets et leur préfet en chef, Lucas Montgomery.

Nathaniel mentirait s'il disait qu'il n'était pas nerveux. Après tout c'était la première fois qu'il se voyait confier une telle responsabilité et il tenait à être à la hauteur. Heureusement, la réunion se passa très bien et après avoir pris de multiples notes, le Serdaigle, voyant d'autres de ses camarades s'éclipser, suggéra à Ash de se trouver un compartiment comme ils avaient convenu. Le Poufsouffle revint sur la ronde qu'ils devaient faire. « Oui, mais je dois déposer déjà le panier de Fudge. » déclara le bleu et bronze avant d'ajouter : « Je ne me vois pas faire une ronde avec lui entre les mains, je doute être pris très au sérieux. » expliqua-t-il. Une fois dans le couloir, Nathaniel fit remarquer leur jeune âge par rapport aux autres préfets et ne put qu'acquiescer lorsque Ash lui répondit qu'ils étaient peut-être parmi les plus sérieux du groupe. « Ah tiens regardes il y en a un libre là. » Le compartiment n'était pas bien grand, mais assez pour garder les affaires des deux garçons. Nathaniel déposa le panier de Fudge sur la banquette et jeta un oeil à son chat qui dormait à poings fermés. « Bon on peut y aller et commencer. » dit-il. Il vérifia que rien dans sa tenue ne pourrait indiquer une certaine négligence avant de réajuster une dernière fois son badge de préfet. Puis ils parcoururent les couloirs du train.

« C'est plutôt calme, tu avais raison. » décréta-t-il après qu'ils aient bientôt atteint la fin de leur ronde dans les compartiments qui leur avaient été attribués. Mais au bout du wagon, deux élèves, des Gryffondor au vu du rouge sur leur cape, rigolaient ouvertement des deux préfets, ou peut-être de juste l'un d'eux, mais cela était difficile à dire. « Tu les connais ces deux-là qui rigolent en nous voyant ? » demanda Nathaniel en les montrant d'un signe de tête au préfet des Poufsouffle.

( 601 )

(c) SIAL ; icons sial




Astronomy compels the soul to look upward, and leads us from this world to another.
to the top of the atmosphere and beyond.


Dernière édition par Nathaniel Baker le Lun 30 Nov - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 417
Âge : 14 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel Empty
Ξ Sujet: Re: Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel   Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel EmptySam 31 Oct - 12:50


Un sourire amusé s’afficha sur les lèvres d’Ash à la réponse de Nathaniel. Très honnêtement, il ne s’était pas attendu à une autre exclamation de la part de son ami si sérieux. Il était vraiment l’archétype du préfet de Serdaigle scrupuleux du règlement et déterminé à mettre un coup d’arrêt au règne des fauteurs de trouble. « Déjà, dans ta maison, la majorité est sérieuse et respecte déjà les règles », souligna-t-il. Les aiglons étaient en effet beaucoup plus connus pour leur rigueur que pour leur amour des farces c’était avant l’ère de Leith ça. Et lui ? Avait-il hâte de faire respecter le règlement ? Il avait à cœur d’assurer cette mission qu’on lui avait confié il ne savait trop pourquoi mais il n’était pas certain d’y arriver. En vérité, à cet instant précis, il avait surtout hâte que son angoisse se calme et qu’il retrouve une certaine quiétude la nuit. Mais il finissait par se dire que sa panique latente ne se calmerait jamais vraiment. Qu’elle l’habiterait toujours et qu’il ne pourrait qu’apprendre à l’apprivoiser.

Devant le compartiment des préfets, le stress d’Ash monta en flèche. Ses sœurs étaient de bonnes préfètes, des élèves respectées et appréciées –bon surtout Peony, Dahlia n’était pas connu pour être la fille la plus agréable au monde. Qu’il devienne préfet au même âge qu’elle ravissait peut-être leurs parents, mais cela lui ajoutait une pression supplémentaire. Il était sûr qu’il ne gérerait pas aussi bien que les jumelles et ne serait pas à la hauteur. La remarque de Nathaniel le fit sortir de ses pensées noires dans lesquelles il s’enfermait bien trop souvent à son goût. « Au moins, tu sais que tu pourras compter sur Dahlia. » Alors que lui devrait se coltiner Prudence. Attention, il aimait bien l’Irlandaise, il la trouvait drôle, courageuse et sympathique. Mais elle n’était pas réputée ni pour son amour du règlement, ni pour celui qu’elle portait à son poste. Elle pensait certainement que son rôle pourrait lui permettre de se lancer dans de nouvelles aventures dangereuses et Ash n’était pas spécialement excité à l’idée de futures rondes avec elle –car, selon ses cauchemars les plus récurrents, cela impliquait une exploration de couloirs interdits aux élèves et ou était probablement caché un objet rare protégé par des maléfices la Pierre Philosophale ici ? qui le rendrait très certainement fou à lier.

La perspective de bientôt retrouver Poudlard ravissait le jaune et noir pour une seule et bonne raison : il allait pouvoir échapper à la tension permanente qui dégradait les rapports de Léopold et de Peony. Il se sentait mal pour sa sœur aînée, bien évidemment, mais une pause dans sa salle commune confortable et chaleureuse ne lui ferait pas de mal. Il n’était pas sûr que la relation des deux Serpents s’arrangerait, en tout cas pas tout de suite. Chez les Lloyd, on était aussi têtu que fier, et c’était dire. « C’est dommage que tes parents s’absentent toujours, commenta Ash d’un ton triste. Qu'est ce que tu as lis de bon ? » Ash se sentait mal pour son ami. Lui avait la chance d’être bien entouré, même si c’était trop à son goût, et de pouvoir compter sur une famille aimante. Il avait toujours trouvé particulièrement injuste que tous les enfants ne connaissent pas ou peu l’amour filial. Votre famille était censée vous aimer peu importe ce que vous faisiez, peu importe les erreurs que vous commettiez, peu importe la manière dont vous les traitiez, parfois, non ?

« Oui, bien sûr. Allons d’abord déposer tes bagages. » Où étaient les siens déjà  Il faudrait vraiment qu’il pense à retrouver Léopold avant leur arrivée à Poudlard, sinon, il allait se retrouver sans rien au château et il n’aurait plus qu’à envoyer un courrier au service des objets trouvés avec un délai d’attente pour la réponse estimée entre quinze et quatre-vingt-dix jours. « Nate, même après avoir avalé un philtre de confusion qui te ferait faire n’importe quoi, tu serais tout de même pris au sérieux », s’amusa Ash. Rien que parce pas mal d’élèves de leur année savaient très bien que Nathaniel était du genre à toujours vouloir paraître sérieux. Certains trouvaient que c’était agaçant, Ash  appréciait plutôt ce genre de conduites. Tout le monde ne pouvait pas se prétendre être un rebelle, sinon, cela ferait longtemps que l’école de sorcellerie aurait explosée. Nate déposa ses bagages dans un petit compartiment et ils purent commencer leur ronde. C’était leur première à tous les deux, et même s’ils n’étaient même pas encore à Poudlard, tous les deux prenaient cette tâche avec une certaine gravité. Ash supposait que leur conduite les premiers jours donnerait le ton pour le reste de l’année : seraient-ils plutôt considérés comme des préfets cools ou comme des préfets chiants ? Lui serait content qu’on le regarde autrement que comme la petite chose le petit maladroit pour une fois.

« Oui, à croire que les délinquants et futurs délinquants se réservent pour l’école », souleva Ash avec humour avant qu’ils ne tombent sur les deux Gryffondors qu’il avait croisés après sa chute. Son visage devint blême et inconsciemment, il pressa le pas. « Vous gênez le passage, rentrez dans votre compartiment si vous voulez pas un avertissement », tenta-t-il de leur lancer d’un ton ferme, mais il était sûr qu’elle tremblait en réalité, ce qui ne fit que redoubler le rire des deux lions. On ne pouvait pas respecter un type qu’on avait vu étalé par terre à cause de sa propre maladresse, Ash supposait. « Non, je les connais pas. Mais ils ont l’air stupides », décréta Ash à son camarade. Il avait trop honte pour lui avouer qu’il avait encore chuté et qu’on s’était foutu de lui. Ce n’était peut-être pas du niveau d’un manque de sérieux aux yeux de Nate, mais c’était carrément nul quand même.


I'm a creep, I'm a weirdo
I've been slave for years a slave to my own doubt. There is life to live but I'm dying now. How am I too show you love when I can't love myself. I'm crying out but I can't find help. I need somebody to build me back up, hold me steady were here for the long sun. I'll spend my days locked away in this prison I built for myself can you hear me?
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 334
Âge : 14 ans (30/05/2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel Empty
Ξ Sujet: Re: Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel   Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel EmptyMar 1 Déc - 1:17





The Hogwarts Express, a gleaming scarlet steam engine, was already there, clouds of steam billowing from it, through which the many Hogwarts students and parents on the platform appeared like dark ghosts.

Est-ce que tous les Serdaigle étaient vraiment des élèves sérieux ? Peut-être pour la majorité d'entre eux oui, mais prenons la Brigade Anti Menace (ou Brigade des Foldingues), lors de la seule réunion à laquelle Nathaniel avait été dans un vaine espoir de protéger Alexandre, le garçon y avait croisé quelques camarades Serdaigle donc TOUS les Serdaigle n'étaient malheureusement pas sérieux. Certaines ne semblaient d'ailleurs pas capable de faire usage de leur cerveau bien qu'ils aient été répartis dans la maison du savoir. Mais encore une fois heureusement qu'il ne s'agissait que d'une minorité (regardez Dahlia Lloyd par exemple, elle ne participe pas à la brigade des foldingues n'est-ce-pas ? Une parfaite Serdaigle et une préfète parfaite). D'ailleurs, Ash avait raison, heureusement que Nathaniel avait sa grande soeur comme mentor pour le nouveau titre qu'il venait d'acquérir. « Oui, elle est top ta soeur ! Par contre toi bon courage avec Faraday, ce n'est pas le meilleur exemple à suivre je crois bien. » fit remarquer le bleu et bronze avant qu'ils ne parlent de leurs vacances. « Oui ça craint. Je t'avoue que ça m'énerve un peu. Tu sais, ils m'avaient promis de m'emmener à la gare aujourd'hui justement parce que j'avais été élu préfet, mais non, encore une fois, ils ne pouvaient pas. » soupira-t-il. Fudge le chat à qui la situation à la maison n'échappait pas, laissa échapper un miaulement de compassion à l'égard de son maitre. « Mais bon c'est la vie. Rien de nouveau depuis des années alors. » ajouta-t-il en haussant les épaules. Heureusement que Pankhadi était encore là. « J'ai lu un excellent ouvrage livre sur la création des premiers sortilèges. Un peu complexe avec des termes que je ne connaissais pas, mais c'était hyper intéressant. Ça m'a pris du temps pour tout déchiffrer. » expliqua-t-il fier d'y être tout de même arrivé là où beaucoup d'enfants de son âge auraient déjà abandonné.

Après leur discussion, les deux garçons assistèrent à la réunion des préfets entourés par des adolescents plus âgés et plus grands qu'eux ce qui pouvait se montrer plutôt intimidant. Heureusement pour eux, celle-ci se déroula sans accroc et de nouveau les deux plus jeunes du groupe furent laissés à eux-même, prêts à faire leur ronde. Mais avant ça, Nate devait déposer son chat, qui bien qu'adorable, lui ferait perdre en crédibilité face à ses ainés. Déjà qu'il faisait deux têtes de moins alors si en plus il avait un mignon petit félin dans son mignon petit panier, ça n'allait pas l'aider. Alors que les deux garçons cherchaient donc un compartiment, Ash ne manqua pas de souligner le sérieux et la réputation du bleu et bronze. « Ah c'est le plus beau compliment qu'on puisse me faire. J'espère bien, mais quand même quand je serais plus vieux je pense que ce sera plus efficace. » dit-il. Plus vieux, plus grand, plus costaud, il avait hâte que sa puberté se poursuive quand d'autres, même à son âge, semblaient déjà beaucoup plus vieux. Mais il restait patient, son heure viendrait (et vous allez tous payer pour ne pas respecter le règlement !)

Les deux amis trouvèrent enfin un compartiment où ils déposèrent leurs affaires dont le chat qui s'était endormi depuis le temps. Fin prêt pour commencer sa première ronde, le préfet de Serdaigle en annonça le départ à son camarade. Par chance, leur tour fut plutôt calme, mais comme le disait Ash, une fois à l'école, certains s'en donneraient à coeur joie. « Peut-être que pour l'instant ils ont peur de ne pas pouvoir se cacher et de finir par repartir avec le Poudlard Express vers Londres. » supposa le garçon. Mais son attention fut happée par deux gars plus vieux qu'eux en train de ricaner au loin dans le couloir. Alors qu'il demanda à Ash s'il les connaissait, ce dernier les envoya paitre les menaçant d'un avertissement. Cela ne les empêcha pas de continuer de ricaner avant d'intégrer leur compartiment. « Oui en effet ils ont l'air un peu idiot. » dit-il. Ils continuèrent leur ronde.

« Et donc c'est comme ça que le premier sortilège a été créé. » annonça Nathaniel après s'être lancé dans une longue explication de ce qu'il avait lu dans son livre cet été alors que les deux jeunes préfets concluaient leur ronde en arrivant devant leur compartiment. Mais lorsqu'il ouvrit la porte il fut scandaliser. « C'est quoi ça ?! » s'exclama-t-il. Leurs valises avaient été mises au sol et leurs affaires éparpillés dans le wagon. Le pauvre Fudge était terrorisé au fond de son panier, mais les responsables ne lui avaient par chance rien fait. « Grr, j'ai bien ma petite idée de qui a pu faire ça ! » déclara le garçon. « Failamalle ! » lança-t-il d'un geste de la baguette en direction de leurs affaires et chacune d'elle retourna délicatement dans la valise adéquat pendant qu'il jetait un oeil dans le couloir. En effet, les deux garçons qu'ils avaient vu ricané toute à l'heure guettait leur réaction à travers la porte de leur propre compartiment. « Viens avec moi Ash, on va leur rappeler de ne pas se moquer des nouveaux préfets. » Il tira le Poufsouffle par la manche pour l'amener avec lui devant le compartiment des deux gnomes de jardin. « Hey vous, de quel droit vous touchez à nos affaires ?! » demanda-t-il. Les deux garçons ricanèrent encore. « C'est pas nous là pourquoi tu nous accuses ? Demande plutôt à ton pote si en se ramassant par terre il n'a pas vu le coupable. » rétorqua l'un d'eux avant de rire, amenant avec lui son camarade. Nathaniel leva les yeux au ciel et lança. « Vous savez ce qui est bien avec le rôle de préfet c'est que nous n'avons pas besoin de " preuve " pour vous infliger une punition. Vous avez le choix entre passer une retenue avec Rusard ou qu'on informe directement le Professeur McGonagall ? Je ne suis pas sûre qu'elle soit ravie d'apprendre que deux de ses élèves mènent la zizanie à bord du train avant même le premier jour de cours. » Les deux garçons se levèrent, faisant deux têtes de plus que les préfets et craquant les jointures de leurs poings pour se montrer menaçant. Nathaniel ne moufta pas. « Vas-y allez on s'excuse là. Pas la peine d'être si dur le premier jour, on voulait juste rigoler. » Le Serdaigle les fusilla du regard et quitta le compartiment avec Ash. Une fois de retour dans le leur il fit flotter leur valise pour les remettre dans le porte bagage et s'installa sur la banquette où se trouvait le panier de son chat, face à Ash. « Bon, ils ne manqueront pas de recevoir un avertissement quand même tout droit envoyé à leurs directeurs de maison. Toi ça va ? » demanda-t-il à son camarade jaune et noir dont la chute avait été dévoilée.

( 1121 )

(c) SIAL ; icons sial




Astronomy compels the soul to look upward, and leads us from this world to another.
to the top of the atmosphere and beyond.
Revenir en haut Aller en bas

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 417
Âge : 14 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel Empty
Ξ Sujet: Re: Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel   Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel EmptyDim 17 Jan - 4:11


Ash sourit lorsque Nathaniel mentionna à quel point Dahlia était "top". Top en termes de sérieux, top en termes de rigueur, top encore dans la maîtrise des diverses expressions blasées (haussement de sourcil, soupirs, sourires etc), et elle était objectivement une bonne préfète, mais clairement pas top pour ce qui est d’apprendre les prénoms en termes d’amabilité avec les autres élèves, ça, c’était plutôt, semble-t-il le rôle de Peony. Son rôle à lui consisterait probablement à devenir le préfet le moins respecté de Poudlard car il se vautrerait chaque fois qu’il devrait rattraper un élève ayant commis une quelconque infraction au règlement et cherchant à échapper à un Rusard en colère. Ou à mourir lors d’une des rondes qui se transformeraient probablement en balades dangereuses dans la Forêt Interdite avec Prudence. Les deux avaient clairement le même taux de probabilité. « M’en parle pas ! Si on ne retrouve pas mon corps, c’est probablement que j’aurais été enlevée par les centaures à force de pénétrer sur leur territoire à la suite de Prudence », ajouta-t-il avec sarcasme. Mais il y avait pire que les centaures dans la forêt, il y avait tout un tas de bestioles inquiétantes. D’après les rumeurs, il y aurait même des araignées géantes encore un truc pour lequel on peut remercier Hagrid.

La distance qui existait entre les parents de Nathaniel et lui attristait beaucoup Ash. Son ami souffrait clairement de la situation, même s’il affichait un air bravache et tentait de ne pas le montrer et Ash aurait aimé être capable de le réconforter correctement mais il se savait prompt à la maladresse, et pas qu’à un niveau physique. « C’est normal que cela t’énerve !, assura-t-il. Ils ont manqué à leur promesse, c’est une rentrée hyper importante pour toi ! » Outre que Nate soit désormais préfet, la troisième année de scolarité à Poudlard marquait un premier palier. Il s’agissait de la première année où ils pourraient découvrir Pré-au-Lard (et par conséquent où Ash dépenserait l’intégralité de son argent de poche à Honeydukes) mais aussi la première année pour laquelle ils avaient dû effectuer des choix quant à leur cours. Ash avait choisi comme options Runes et Soins aux Créatures Magiques tout en espérant avoir la professeur Greengrass à la place d'Hagrid, il devait bien l’avouer. « Ça serait bien que les choses changent », souligna Ash fermement. Ce n’était pas parce que Nate subissait la situation avec ses parents depuis une dizaine d’années qu’elle devait le suivre durant une dizaine d’autres. « Ce devait être intéressant, en effet. Quel fut le premier sortilège créé, alors ? », demanda-t-il ensuite avec curiosité. Mais leur réunion, leur première en tant que préfet, finit par débuter. Mais bon, Nate pourrait toujours lui parler de ce qu’il avait lu un peu plus tard.

« Pour toi, sans aucun doute. » Mais pour lui, il doutait sérieusement que l’âge changerait grand-chose à sa situation. Il ferait de son mieux pour se faire respecter et être un préfet efficace, mais il doutait sérieusement d’être autant à la hauteur qu’un Nathaniel, par exemple. Peut-être se montrait-il trop facilement défaitiste mais à ses yeux, mieux valait être réaliste sur ses défauts et sur la manière dont les autres vous percevait.

Nate déposa Fudge et le reste de ses affaires dans un compartiment vide avant qu’ils ne partent faire leur première ronde ensemble. Ash était tout de même plutôt content que les plus vieux préfets les aient laissé ensemble plutôt que de leur imposer tout de suite un autre binôme -même si leurs deux préfets en chef, qui avaient la tâche de tous les superviser, et encore plus les nouveaux, étaient tous deux très gentils. Se retrouver avec un ami avait quelque chose de moins effrayant pour le petit Poufsouffle. « Tu crois vraiment que des préfets laisseraient des élèves, même s’ils avaient enfreint le règlement, repartir vers Londres ? » Le ton d’Ash laissait volontiers place à son incrédulité. On ne pouvait pas virer les élèves comme ça tout de même !

Malheureusement, il fallut que les deux troisièmes années croisent les garçons qu’avait vu Ash après sa chute. Évidemment, ils continuèrent de ricaner après son avertissement et Ash se contenta d’acquiescer lorsque Nate approuva ses paroles. Des idiots qui se moquaient des autres, il en avait connu toute sa vie. Il n’avait plus qu’à espérer qu’il ne croiserait plus ceux là avant d’arriver à Poudlard. Mais bien entendu, il était loin d’en avoir fini avec ceux là et il le découvrit lorsqu’ils eurent terminer leur ronde et qu’ils se retrouvèrent à leur point de départ : le compartiment où Nate avait laissé ses affaires. Ash avait écouté avec un grand intérêt ce que lui avait raconté son ami mais la création de sortilèges lui sortit bien vite de l’esprit lorsqu’il s’aperçut de l’état des malles de son ami. Dire que tout ça était certainement de sa faute...Heureusement, si Fudge feulait de peur, il n’était pas blessé, c’était déjà ça. D’un coup de baguette magique, Nate régla le désordre, mais il ne comptait pas s’installer sans rien faire et vu son air remonté, Ash savait qu’il était inutile de tenter de le raisonner. Outre qu’ils s’en étaient pris à lui, Nate voulait faire de ces élèves un exemple, et par la même occasion montrer quel genre de préfet il serait tout au long des prochaines années. Ash rougit très nettement lorsque les élèves mentionnèrent sa chute. Les joues toujours brûlantes, il ajouta à la suite de Nate : « J’ai entendu dire que la professeur Gibson comptait faire tester de nouvelles potions aux élèves en retenues. » Il n’avait jamais entendu une telle rumeur et si Gibson apprenait qu’il s’amusait à balancer de telles menaces, il était bon pour le double de cours particuliers en sa compagnie, mais il ne pouvait décemment se tenir silencieux. « Ce n’était pas drôle. On ne sera pas aussi cléments la prochaine fois », eut-il le courage de s’exclamer avant de suivre Nate et de retrouver la quiétude du compartiment. Il ne fut pas étonné face à la volonté du Serdaigle d’avertir les directeurs de maison de la conduite de ces deux élèves et s’assit en souriant sur la banquette. « Oh oui, une chute de plus, au point où j’en suis, ce n’est vraiment pas grand chose. Ce qui m’ennuie, c’est qu’ils s’en sont pris à toi après qu’on les ait croisé. » Il soupira, espérant que désormais, ils les laisseraient tranquilles.


I'm a creep, I'm a weirdo
I've been slave for years a slave to my own doubt. There is life to live but I'm dying now. How am I too show you love when I can't love myself. I'm crying out but I can't find help. I need somebody to build me back up, hold me steady were here for the long sun. I'll spend my days locked away in this prison I built for myself can you hear me?


Dernière édition par Ash Lloyd le Mar 23 Fév - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 334
Âge : 14 ans (30/05/2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel Empty
Ξ Sujet: Re: Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel   Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel EmptyDim 14 Fév - 0:26





The Hogwarts Express, a gleaming scarlet steam engine, was already there, clouds of steam billowing from it, through which the many Hogwarts students and parents on the platform appeared like dark ghosts.

Nathaniel se mit un peu à rire sur la mésaventure qu'envisageait Ash à cause de sa camarade préfète. « Je te promets de lancer un avis de recherche en ton honneur si cela venait à t'arriver. » le rassura le Serdaigle. Puis ce dernier en vint à parler de ses parents et de son agacement à leur égard compte tenu du manquement aux promesses faites à leur fils. Ash partageait son avis ce qui rassura le bleu et bronze qui était toujours réfractaire à critiquer ses parents, mais cette année c'était un peu la goutte d'eau qui faisait déborder le vase. « Merci. » lui adressa-t-il alors, ravi d'avoir du soutien. Il discuta ensuite un peu de son été et d'une lecture passionnante qu'il avait faite. « Eh eh, tu devras le découvrir par toi même ! J'ai ramené le livre avec moi si tu veux je te le prête. » proposa-t-il au jaune et noir surtout parce que le joueur derrière la plume n'a strictement aucune idée de la réponse.

La réunion passée, les deux amis partirent en quête d'un compartiment pour y poser leurs affaires. Sur le chemin, Ash semblait indirectement faire part d'une de ses craintes. « Tu as peur de ne pas être pris au sérieux ? » demanda-t-il à son camarade. Pourtant, les deux garçons étaient plutôt semblables sur le respect des règles et si Ash se montrait ferme, il n'aurait aucun problème à se faire respecter selon Nathaniel. Une fois le compartiment trouvé et leurs affaires déposés, les deux amis préfets commencèrent leur ronde des plus calmes. En même temps faire respecter les règles dans le train se cantonnait à éviter qu'un des jeunes sorciers ne s'amusent à faire de farces ou à sauter du train, mais souvent, le plaisir de retrouver Poudlard aidant, les élèves préféraient rester calmes ou étaient alors trop occupés à retrouver leurs amis et n'avaient aucune envie de repartir avec le train direction Londres à leur arrivée à Pré-au-Lard. Tous ne posaient aucun problème à l'exception de deux Gryffondors dont les rires étaient clairement adressés à Ash et Nathaniel. Le bleu et bronze demanda à son camarade s'il les connaissait, mais avant de lui répondre, le Poufsouffle tenta de les rembarrer, sans grand succès.

Finalement, pour occuper leur ronde, Nathaniel finit par raconter tout ce qu'il savait sur le premier sortilège, sans pour autant avouer duquel il s'agissait histoire de donner envie à Ash de s'attarder sur l'ouvrage, mais avec horreur ils découvrirent leur compartiment saccagé. Sachant qu'il était hors de question pour le bleu et bronze de se laisser marcher sur les pieds, il n'hésita pas à aller montrer de quel bois il se chauffait aux principaux suspects. Ces derniers rigolèrent moins sous le coup de la menace (et non pas Magicis Sacra) et Nathaniel se contenta de leur fournir un avertissement. Puis il regagna son compartiment avec Ash. Le jaune et noir, s'excusa d'avoir mis Nathaniel dans la panade. « Oh ne t'en fais pas. Au moins on leur prouve qu'on ne se laissera pas marcher sur les pieds même si on est plus jeune. Rien de mieux pour se faire respecter que d'être dans l'action. » lança le garçon fièrement avant de sortir une petite boite comprenant des fruits secs. « Tu en veux ? Profitons maintenant du reste du voyage. J'ai toujours bien aimé la vue du train. » déclara-t-il un grand sourire sur le visage tendant la boite dans la direction de son camarade Poufsouffle.

(Terminé pour Nathaniel)

(c) SIAL ; icons sial




Astronomy compels the soul to look upward, and leads us from this world to another.
to the top of the atmosphere and beyond.
Revenir en haut Aller en bas

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 417
Âge : 14 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel Empty
Ξ Sujet: Re: Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel   Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel EmptyLun 1 Mar - 0:10


Beaucoup d’élèves jugeaient Nathaniel trop sérieux. Et s’il était vrai que son ami était un modèle d’élève sérieux, appliqué, soucieux de respecter les règles, il n’était pas non plus complètement rasoir. Il n’avait rien contre un bon trait d’humour et contre le sarcasme dont faisait preuve Ash. Preuve s’il en fallait qu’il rit à sa blague il est peut-être juste bon public qui n’était pourtant pas loin d’être son avenir. On ne rigolait pas avec Prudence Faraday et sa fâcheuse habitude à transgresser le règlement de la manière la plus dangereuse qui soit. « Merci pour ta commisération, Nate », sourit-il tout en se demandant ce qu’un binôme Prudence-Nathaniel donnerait en ronde. Sans doute cela se terminerait-il à grands renforts de cris et de protestations des deux côtés, tant les deux préfets étaient différents.

Ash ronchonnait souvent sur sa famille, sur sa relation avec son grand frère et avec les jumelles, sur leur manie de le traiter comme un bébé, mais la situation de Nate était clairement pire que la sienne. Ses parents ne semblaient guère se soucier de lui, se contentant d’assurer son confort et de le confier à sa nourrice. C’était bien triste et chaque fois qu’Ash se disait, mû par la colère et l’aigreur, qu’il aurait été mieux en étant fils unique, il pensait à la solitude qui régissait le quotidien de son ami chez ses parents. Nate passait son temps à lire, et au moins avait-il quelque chose pour s’occuper. « Avec plaisir ! Avec un tel suspense j’ai hâte de le lire ! », s’exclama Ash. Il avait toujours été très curieux, et la magie était certainement l’un des domaines qui l’intéressait le plus, évidemment.

Après la réunion où ils firent connaissance avec les autres préfets, outre ses sœurs et ceux de Poufsouffle, Ash n’était pas familier de tous, Nate et lui partirent du compartiment et reprirent leur discussion. Ash fit part de ses doutes sur son rôle de préfet à son ami. « Je ne serai pas pris au sérieux, c’est sûr. Qui pourrait respecter un préfet aussi maladroit que moi ? », confia-t-il à voix basse. D’ordinaire secret, il était rare que le garçon ose ainsi avouer ses faiblesses à voix haute mais il avait confiance en Nate. Il savait que sa relation avec Alexandre s’était complexifiée mais pour sa part, il avait confiance en lui et il savait qu’il ne le trahirait pas en révélant ses peurs au monde sorcier comme ça avait pu être le cas de Jordan, celui qu’il avait considéré comme un meilleur ami avant qu’il ne raconte à tout le monde tout ce qu’il lui avait confié, et notamment son amour secret pour la fille la plus populaire de leur école.

Ash avait souvent l’impression persistante qu’il resterait à jamais cette victime brutalisée par plus fort que lui et qu’il n’arriverait jamais à se montrer ferme et dur, comme Leopold l’était, et la rencontre avec les Gryffondors qui s’étaient moqué de lui le prouvait bien : il n’émanait de lui aucune autorité. Ash soupira, entre ça et la vision de Lucrecia pendue aux bras ultra musclés de celui qui n’était pas son frère, la rentrée commençait bien. Le jaune et noir tenta de penser à autre chose et écouta Nathaniel déverser ses connaissances sur le premier sortilège créé. C’était passionnant et Ash avait hâte de lire le livre de son ami pour en savoir davantage. Après la ronde, ils découvrirent que les Gryffondors avaient une fois de plus décider de les embêter. « Tu crois ? J’ai pas eu l’impression qu’ils me respectaient... », avoua-t-il, inquiet. Il aurait aimé pouvoir être aussi confiant que Nate. Acquiesçant à sa proposition, il prit un fruit sec, même s’il préférait largement les bonbons, n’en déplaise à l’aiglon, et tourna le visage vers la fenêtre où le paysage défilait à toute vitesse. Après un moment de silence, il lança un nouveau sujet de discussion, bien décidé à laisser les Gryffondors moqueurs et les belles Argentines de côté pour le moment.

668 mots

Topic terminé



I'm a creep, I'm a weirdo
I've been slave for years a slave to my own doubt. There is life to live but I'm dying now. How am I too show you love when I can't love myself. I'm crying out but I can't find help. I need somebody to build me back up, hold me steady were here for the long sun. I'll spend my days locked away in this prison I built for myself can you hear me?
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel Empty
Ξ Sujet: Re: Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel   Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Prêt pour devenir préfet ? • Nathaniel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: