AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -30%
HAUCK Lit parapluie Dream N Play
Voir le deal
29.39 €

Partagez
 

 Bienvenue à Poudlard ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 494
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Bienvenue à Poudlard ! [PV] Empty
MessageSujet: Bienvenue à Poudlard ! [PV]   Bienvenue à Poudlard ! [PV] EmptyLun 1 Juin - 8:22

Bienvenue à Poudlard !Il y avait plein de nouveaux cette année ! Évidemment, il y avait la flopée habituelle des petits premières années, mais ce n’était pas à eux que V pensait pour le moment : ce qu’elle voyait après cette première journée de cours, c’était qu’il y avait eu beaucoup de transfert et d’échange. Depuis la fin de la guerre contre Voldemort et le début du règne de Minerva McGonagall comme directrice de Poudlard (autant dire depuis une éternité du point de vue d’une gamine de quinze ans!), il était courant qu’il y ait un ou deux élèves venus d’une autre école en septembre, mais là ils étaient… pfiou ! Trop nombreux pour qu’elle puisse les compter !

Presque tous les élèves de cinquième et sixième années étaient en étude dans la Grande Salle. Quelques courageux avaient bravé dès le premier jour Pince, la bibliothécaire, mais la plupart étaient ici car il n’y avait qu’un professeur et les préfets de leur année pour les surveiller. Cela laissait un certain loisir pour bavarder. V y voyait l’occasion de s’habituer à ses nouvelles fonctions, d’un pas tranquille, elle faisait le tour des allées, saluant certains camarades qu’elle n’avait pas encore eu l’occasion de croiser dans la journée. Le professeur Jones, qui était de corvée pour cette heure d’étude, ne faisait pas la leçon aux élèves qui bavardaient du moment que le volume sonore était raisonnable : après tout, ils n’avaient réellement repris les cours que depuis le matin même ! Et de toute manière le professeur de runes était du genre plus cool que d’autres, genre la prof’ de potion c’était une autre mayonnaise !

La dynamique nouvelle préfète des Gryffondor décida pendant qu’elle poursuivait le tour des tables de la Grande Salle qu’il était temps qu’elle aille faire connaissance avec un de ces fameux nouveaux expat’ ! Elle jeta son dévolue sur l’une des filles, une Serpentard, en grande partie parce qu’elle était la plus proche d’elle au moment où l’idée lui vint. Si Vanellope ne gagnerait jamais le prix de la fille la plus amicale de l’année (pour tout un tas de raison avec en tête son implacable franchise), elle prenait ses nouvelles fonctions très au sérieux. De plus, elle n’avait pas l’impression d’encore crouler sous le travail – même si les professeurs les avaient déjà bassinés avec les BUSES et leur avenir, blablabla… -, elle pouvait donc se permettre de traîner un peu. « Salut ! Je suis Vanellope Reynolds, préfète de Gryffondor, tu peux m’appeler V si tu as du mal à dire mon prénom. Je viens voir si tu as des questions sur le fonctionnement de Poudlard. » Elle s’assit face à la Serpentard et passa la main dans ses cheveux (actuellement châtain mais ça n’allait pas durer), elle s’aperçut alors qu’ils étaient libres et qu’ils la gênaient, aussi, en attendant que la nouvelle réponde à sa tentative d’embrayer une conversation, elle se fit une rapide queue de cheval. V avait rarement les cheveux très longs, elle avait un peu de mal à se concentrer quand des mèches rebelles lui tombaient dans les yeux. Par contre, elle adorait changer de couleur, et si elle avait actuellement celle de sa naissance, c’était uniquement parce qu’elle avait pensé que ça ferait meilleure impression pour faire sa rentrée comme préfète que le bleu électrique qu’elle portait encore il y a une semaine.

{559}
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Jem Morgenstern
Jem Morgenstern
Serpentard

Parchemins : 27
Âge : 16 ans, 24 Janvier 1999
Actuellement : 6e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Bienvenue à Poudlard ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard ! [PV]   Bienvenue à Poudlard ! [PV] EmptyLun 1 Juin - 20:47

Bienvenue à PoudlardVanelloppe & JemC’est avec un énorme soulagement que Jem fini son dernier cours de la journée. Elle remit tranquillement ses livres dans son sac de cuir fétiche. Il était à l’effigie de l’Équipe nationale de Quidditch de Bulgarie. Cela lui rappelait de bons souvenirs de pratiques de Quidditch à Durmstrang passées à s’émerveiller sur les histoires (enfin, certaines n’étaient que des légendes) sur le fabuleux Viktor Krum et sur sa favorite personnelle, Clara Ivanova. 

Laissant échapper un grand soupir, elle évacua du même coup une partie du stress de sa journée. Son cerveau était vidé à force d’essayer de réfléchir à chacun de ses faits et gestes, elle tenait à absolument éviter de faire des erreurs son premier jour… Ses jambes, elles, étaient ravies que la blondinette ait pensé à jeter un sortilège de coussinage sur sa chaise. Peut-être était-ce son imagination, mais les sièges lui avaient semblé beaucoup plus raides que ceux de Durmstrang. C’était sûrement simplement qu’elle n’était pas très habituée à rester assises tout le long d’une leçon. Les cours magistraux commençaient déjà à lui tomber sur les nerfs et elle venait tout juste de passer au travers de sa première journée de classe à Poudlard. Ne pas avoir pu bouger beaucoup était horripilant aux yeux de Jem. Au moins, même si elle ne s’était pas vraiment fait d’amis pour le moment, le contraire aurait été surprenant, elle n’avait pas eu de problème majeur avec d’autres élèves et les enseignants semblaient plutôt heureux de l’accueillir dans leur classe. 

La journée avait été chargée et épuisante mais au désespoir de Jem, que ce ne soit que le début de l’année scolaire n’avait pas empêché ses profs de lui donner des devoirs et de l’étude… Sans compter les travaux de mise à niveau qu’elle s’imposait elle-même malgré qu’elle n’avait pas vraiment envie d’étudier avec ce beau temps dehors. La volonté de se prouver à ses pairs et d’être au top de sa classe était par contre plus forte, du coup, Jem attrapa ses bouquins, du parchemin et son kit d’écriture puis se dirigea vers la Grande Salle. Elle rêvait de visiter la bibliothèque de fond en comble, mais se connaissant, elle lirait sûrement plus qu’elle n’étudierait si c’est là qu’elle allait. De toute façon, la majorité des jeunes de son année semblaient s’être assis à la table de leur maison respective pour l’heure d’étude, elle fit donc de même. 

Elle essaya tant bien que mal de se trouver un petit espace tranquille, où elle serait seule un peu. Toutes ces interactions sociales aujourd’hui l’avait étreinte et elle n’avait plus beaucoup d’énergie inter-personnelle. Elle s’assit donc au fond de la table des serpents, proche de la porte de la Grande Salle. Semi-consciemment, elle prit une note mentale qu’elle était en mesure de quitter l’endroit rapidement si nécessaire. Avant de commencer son étude, elle posa sa baguette de laurier sur la table, pour se rassurer. Ensuite, elle entra dans sa bulle mentale et s’imagina assise dans la salle commune de Uzem, sa maison à Durmstrang. Une main sur son ventre, l’autre sur la surface froide de la table de Serpentard, elle inspira lentement et profondément par le ventre, ses rares leçons d’occlumentie en tête. Jem n’avait jamais bien compris comment elle pouvait être si bonne pour l’art contraire à l’occlumencie, alors qu’elle peinait tant à réguler ses émotions et maintenir des défenses psychologiques acceptables.  Elle retint l’air dans ses poumons pendant quelques secondes, vidant son esprit. Finalement, elle expira doucement et répéta l’exercice quelques fois jusqu’à ce qu’elle se sente mieux. L’exercice n’avait pas tout réglé, mais au moins, là elle n’arracherait pas la tête à son interlocuteur si quelqu’un venait lui parler. 

Elle se concentra sur ses devoirs, mais à peine ses notes de potions commencées qu’une jeune fille s’assit devant elle. Elle dit être préfète de Gryffondor, à la grande surprise de Jem. Les Serpentards et la maison du lion avait pour réputation de se détester et pourtant, la dite Vanelloppe lui semblait plutôt gentille.

Jem plongea son regard bleuté dans celui argenté de la ligne. Un contact visuel ou physique facilitait toujours la légilimencie, même avec le talent de Jem. En sortilège informulé, elle lança légitimens. Elle resta en surface de l’esprit et sentiments de V. non seulement pour essayer d’éviter que la jeune fille réalise ce que Jem faisait, mais aussi parce que ce n’était tout simplement pas le but de la serpent. Elle tenait simplement à s’assurer que la préfète n’était pas une menace… Il n’y avait aucun mal là-dedans non ? Un peu honteuse lorsqu’elle se rendit compte que l’autre élève tenait simplement à faire son devoir et être amicale comme possible, Jem rompit rapidement la connexion, priant Merlin que son besoin compulsif de sa rassurer ne brise pas une amitié en devenir…

 La verte et argent réfléchit un peu aux propos de la brunette qui lui faisait face alors que cette dernière s’attachait les cheveux. « Ravie de te rencontrer V ! Je suis Jem et tu peux m’appeler… bah Jem, je m’ai jamais vraiment eu de surnom». Elle laissa échapper un petit rire nerveux et posa sa plume contre son encrier pour éviter de tâcher son parchemin. « C’est gentil de venir me voir ! Je n’ai pas encore rencontré les préfets de Serpentard, un certain Alfie et une Peony je crois, du coup j’aurais bien quelques questions si tu es certaine d’avoir le temps et l’envie de discuter !». Elle se gratta rapidement le nez et offrit un sourire à Vanelloppe. « Euhh, en premier, j’aimerais bien savoir comme les interactions entre les maisons fonctionnent ici à Poudlard ? Enfin, est-ce qu’il y a des règles où c’est laissé plutôt libre ? Et du côté des clubs et activités, y’a quoi comme choix, on s’y inscrit comment ? Je crois que ce serait bien que j’en rejoigne un ou deux, question de bien m’intégrer…. » Jem pris une grande respiration et esquissa un sourire contrit. « Désolée, je t’en ai demandé beaucoup d’une seule traite… Je me tais maintenant» 

Les coudes bien accotés sur la table, elle repoussa une de ses mèches blondes derrière son oreille et offrit à V. toute son attention. Malgré sa précédente écoeurantite aiguë des gens, Jem devait s’avouer qu’elle était plutôt heureuse de pouvoir enfin discuter avec quelqu’un qui semblait sympa. 
+1035 mots
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 494
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Bienvenue à Poudlard ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard ! [PV]   Bienvenue à Poudlard ! [PV] EmptyMar 2 Juin - 10:55

Bienvenue à Poudlard !« Au moins Jem c’est un prénom court et facile à se rappeler, pas comme le mien. » Sourit Vanellope qui avait la très grande habitude qu’on écorche son prénom. À l’époque de sa naissance, il était extrêmement rare, maintenant, un peu moins, car il avait été donné à un personnage de film Disney. Heureusement, ce n’était pas un film trop tarte, elle s’en sortait bien. « Oui c’est ça, à Serpentard tu as Peony, une jolie rousse de mon année, Alfie, un bellâtre de septième année, et l’un des deux préfet-en-chef est de chez vous aussi, Candys de son prénom, c’est une brunette aux yeux clairs en dernière année aussi. Ils sont tous sympas à leurs façons. » Objectivement, elle ne s’entendait bien qu’avec Peony, mais Candys avait bonne réputation, quant à Alfie, si V avait du mal avec ce genre de mec un peu macho, ça plaisait à pas mal de filles alors Jem l’apprécierait peut-être. En tout cas, il n’avait rien d’un monstre. C’était juste que sa tendance à draguer absolument tout ce qui porte une jupe n’était pas à son goût à elle.

« Entre les maisons, ça se passe plutôt bien. Si tu as des amis ailleurs qu’à Serpentard, tu as le droit d’aller manger avec eux le matin et le midi, le soir on reste avec notre dortoir, idem pour les grands banquets ou quand il y a des annonces officielles. En cours, nous sommes généralement mélangés avec ceux de notre année, toutes maisons confondues… Donc je dirais que c’est plutôt libre finalement, il n’y a que dans les salles communes que c’est vraiment chacun chez soi. » Comme les salles communes servaient aussi de dortoir, c’était assez logique. V avait des amis dans toutes les maisons, y compris à Serpentard, et s’il y avait bien des gens pour éviter certains types de personnes (comme des sang pur qui méprisaient les nés moldus), ça avait plus à voir avec leur éducation qu’avec leurs maisons. Chez la majorité, le mélange se passait bien.

« Pour les clubs et les activités, tout est affiché sur le panneau du grand hall, en gros tu as : le club de duel, le journal de l’école, le club de danse moderne, un groupe de musique féminin type girlsband, et le Quidditch. Pour ce dernier, il y a des sélections pour passer titulaire mais ils ont souvent besoin de remplaçants juste comme ça, pour les autres il est conseillé de voir avec les présidents de club. Il y en a un qui te tenterait comme ça à première vue ? » V avait essayé le Quidditch l’an dernier, même si sa maison avait gagné la coupe, elle n’avait pas aimé plus que ça l’ambiance des entraînements. Cette année, elle hésitait encore à rejoindre Sterne, le club de danse moderne, et elle faisait en quelque sorte partie de Magic Mix, le groupe de musique. Mais pour ce dernier, elle s’occupait uniquement de la partie technique (elle enregistrait et montait les clips sur le matériel moyenâgeux de l’école, idem pour les chansons, faisait la régisseuse pendant les spectacles, ce genre de chose…), or avoir une activité physique lui paraissait important aussi, d’où l’idée d’aller faire de la danse à la place du Quidditch.

« Ne t’inquiète pas pour les questions, je suis venue là pour ça, t’aider je veux dire. Je suis nouvelle comme préfète mais puisqu’on m’a choisie, je compte bien faire mon boulot correctement. » rassura-t-elle ensuite la nouvelle venue avant de poursuivre : « Tu étais dans quelle école avant ? On a eu pas mal de transferts cette année alors je suis un peu paumée sur qui vient d’où… » Elle-même ne se verrait pas changer d’école, en même temps elle avait toujours vécu aux mêmes endroits, c’était la partie la plus immuable de son existence. Elle supposait qu’une fois adulte elle aurait plaisir à voyager partout dans le monde, mais là elle passait déjà presque dix mois loin de chez elle, l’été elle voulait plutôt retrouver un peu de confort familial. Pour l’exotisme, elle verrait quand elle aurait plus de temps à passer encore loin de chez elle ! Mais certains n’avaient pas le choix de se déraciner, il y avait les déménagements, les expulsions aussi, ou bien les évènements liés à Magicis Sacra qui poussaient certains à bouger. Il y a quelques années, ils avaient eu deux élèves qui venaient d’Ilvermorny à cause de ça !

« Bon, sinon, ce n’est pas vraiment un club, mais on a la Brigade Anti-Menace aussi : des élèves de toutes les maisons et de toutes les années se réunissent ponctuellement pour essayer de contrecarrer les plans de Magicis Sacra. On a entendu parler de ces zozos là de là d’où tu viens ? » Magicis Sacra était une organisation mondiale qui avait fait du mal un peu partout mais il fallait bien reconnaître que l’Amérique du Nord et le Royaume-Uni avaient été plus touchés que les autres pays du monde. V ne savait pas trop pourquoi… peut-être à cause des anciennes guerres contre Voldemort ? Ou peut-être parce que, eux, ils avaient une ministre née moldue ? Ou parce que Poudlard était l’une des plus anciennes écoles de magie du monde ? Allez savoir… ce n’était pas comme si la Gryffondor pouvait aller poser la question aux mages noirs. Dernièrement, MS était plus discret, il faut dire qu’ils avaient été fichus dehors de Poudlard et d’Ilvermorny : ce devait être dur pour la vanité sans fond de ces gens là !

En tout cas, à Poudlard, les élèves avaient organisé la résistance. Pendant ses trois premières années, V n’y avait pas participé. Puis, il y avait plus d’un an maintenant, Poudlard avait été envahi par MS pendant deux mois et ça l’avait motivé à se rebeller, à participer à la Brigade avec ses amis qui y étaient déjà. Elle était loin d’être sûre que ça serve réellement à quelque chose, mais au moins ça occupait, et l’ambiance à la Brigade était assez bonne… sauf si on détestait les dramas adolescents, car quand vous mettez une vingtaine d’ado’ dans la même pièce sans adultes pour les superviser, ça pouvait légèrement partir en cacahuète. Elle se garda bien de soulever ce point avec Jem car elle ne voulait pas passer pour quelqu’un qui colportait les ragots. En général, elle ne le faisait pas, sauf avec Fiona mais c’était différent, la Serdaigle était sa meilleure amie à Poudlard ! De base, V ne faisait pas circuler les rumeurs pour éviter de blesser quelqu’un par mégarde au passage. Cela allait avec son caractère franc et entier : dire les choses, oui, mais aux principaux intéressés !

{1 112}
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Jem Morgenstern
Jem Morgenstern
Serpentard

Parchemins : 27
Âge : 16 ans, 24 Janvier 1999
Actuellement : 6e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Bienvenue à Poudlard ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard ! [PV]   Bienvenue à Poudlard ! [PV] EmptyMer 3 Juin - 19:57

Bienvenue à PoudlardVanelloppe & JemJem était plutôt ravie que Vanelloppe prenne ses questions avec joie. Pendant un instant elle avait eu bien peur de déranger. Son esprit était en mode analyse puissance mille. Jem avait toujours comme croyance que l’on apprend beaucoup plus d’une personne et de ses opinions par les non-dits, que de ce qui est ouvertement révélé; et ce n’était même pas grâce à la léglilimencie qu’elle croyait cela, mais plutôt par les silences éloquents, les paroles hésitantes et les mots trop bien choisis. C’est pourquoi Jem eut la vague impression que V. ne s’entendaient pas superbement avec chacun des préfets de serpentard… Ce serait à explorer plus tard; dans son coeur, la blondinette savait préférer se tenir avec des gens gentils comme Vanelloppe, donc elle ferait assurément son possible pour se tenir loin des ennemis de V.

Jem replaça une mèche derrière son oreille et commençait sérieusement à être tentée d’imiter la brunette et d’attacher sa chevelure, mais elle se força à rester attentive. De la façon que la gryffondor décrivait les interactions entre les maisons, ça promettait d’être un système intéressant ! Pas de soucis à se faire si elle ne se rapprochait pas beaucoup des autres Serpentards, même si les relations avec ses compères serpents étaient visiblement tout de même favorisées.

Jem était emballée par l’ensemble des clubs de Poudlard ! Elle se redressa plus droite sur son banc, retrouvant de l’énergie et un peu de joie. Tout semblait plus… Positif ! Et artistique surtout, elle se plairait peut-être très bien ici après tout ! À première vue, son seul problème avec les clubs serait de choisir dans lesquels elle s’impliquerait… Elle n’avait jamais été une fille très active dans son école, mais elle avait désormais le sentiment que cela changerait bientôt… Elle espérait par contre que les membres des différents clubs seraient tout aussi accueillants que Vanelloppe…

Nouvelle préfète ? Jem en était étonnée, la jeune fille semblait très à l’aise avec son rôle, ce qu’elle s’empressa de mentionner à V. tout en abandonnant finalement son contrôle, attrapant l’élastique dans sa poche.  

Une petite boule se forma dans l’estomac de Jem… Le moment qu’elle appréhendait depuis un moment était arrivé: une question sur son transfert… Pourquoi ne pouvait-elle pas venir d’une école avec une bonne réputation ? Elle songea même mentir. Après tout, qui le saurait ? Mais elle ne voulait pas débuter une amitié sur un mensonge, ça ne serait pas correct. Et puis, au fond d’elle même, Jem avait bien trop peur d’être découverte puis identifiée comme menteuse aux yeux des étudiants de Poudlard…

Heureusement, elle pouvait réfléchir un peu è la formulation de sa réponse, puisque Vanelloppe continua ses réponses avec une description de la Brigade Anti-Menace. Un flash douloureux de Andreï lui revient en tête. Elle reprit discrètement son exercice de respiration, elle ne voulait pas montrer de faiblesse, mais de penser à Magicis Sacra la forçait inévitablement à penser à son ancien amour, né-moldu brave, voir un peu trop, qui avait résisté à Magicis Sacra. Malgré les difficultés émotionnelles que ça amènerait à Jem, elle se promit de s’impliquer auprès de la Brigade, c’était le minimum qu’elle devait à Andreï.
Jem prit une grande inspiration, rassemblant son courage en commençant par parler d’un sujet relativement simple et agréable: les clubs !

«C’est super tout ça ! Je comprends mieux pour les maisons, merci ! J’ai toujours bien aimé les arts, mais mon ancienne école était pas très portée sur la créativité disons, donc probablement que le club de danse et celui de musique seraient  des groupes avec lesquels je m’entendrais bien ! J’aurai à prendre mon courage à deux mains par contre pour y aller, donc si tu connais des élèves plutôt comme toi, enfin agréables, qui y sont… Ça me serait super de connaître quelques noms ! J’ai fait un peu de Quidditch par le passé aussi, mais ce n’était visiblement pas aussi poussé et important qu’ici… Je m’essaierai peut-être. Tu fais partie de clubs toi ?»

Son coeur se serra à la peur que la réputation de magie noire de Durmstrang éloigne Vanelloppe, mais, pour une fois, elle fit confiance à son instinct et son coeur et s’ouvrit sur la vérité. Elle n’allait par contre pas mentionner tout de suite qu’elle avait un certain intérêt, mais pas l’intention de les employer, pour les arts sombres.

«Je suis née au Canada, mais on a déménagé au pays de naissance de mon père, la Russie, un peu avant que mon jumeau et moi on commence nos études magiques. Du coup, j’ai étudié à Durmstrang… Mais tu sais, on est pas tous des mages noirs ou des méchants ! Je sais qu’on a pas une histoire fabuleuse…»

Jem baissa les yeux sur la table. Elle tortillait le bout de sa couette autour de son doigt, l’autre main tapotant fébrilement sur sa cuisse.

«Puis il s’est passé un truc avec Magicis Sacra et mes parents, ils travaillent tout deux comme avocats dans le monde moldu même si je suis de sang-mêlé, bah ils ont eu un gros contrat à Londres donc on a déménagé, ça semblait être le choix le plus logique… Je m’ennuie un peu de mes quelques amies à Durmstrang, mais honnêtement, j’ai un bel accueil ici. Tu es une de celle qui font que je pense me plaire à Poudlard à date.»

Jem fit un petit sourire à Vanelloppe, essayant d’ajouter un peu de positif à la conversation. Plus déterminée, elle posa ses avant-bras à plat sur la table, elle redressa sa posture. Un ami de Durmstrang lui avait toujours dit que d’employer son language corporel pour donner l’illusion d’être en confiance, l’amènerait éventuellement à se sentir en confiance. Ça avait toujours plutôt bien marché comme truc.

«Je crois que je vais joindre la Brigade Anti-Menace aussi.» Plus évasive, venant prouver sa théorie qu’on apprend beaucoup des non-dits, Jem ajouta : «C’est un peu une affaire personnelle… Enfin, peu importe, ce n’est pas important. Ouais, on a entendu parlé de ces crétins là dans notre coin aussi. Chacun était plus ou moins affecté, l’avantage c’est qu’à Durmstrang, les né-moldus ne sont pas admis, du coup c’était pas directement visible les impacts sur les élèves… Reste que c’était pas super.»

Elle haussa les épaules d’un geste désinvolte, puis reprit la parole:

«Pardonne ma curiosité, mais plus tôt, tu as mentionné que les maisons ont cours ensemble. Alors, on aura des classes ensemble ? Oh, mais attends, es-tu aussi en sixième ? Je n’ai même pas pensé à te le demander !»

Ponctuant sa phrase d’un petit rire, elle termina avec une pointe d’humour, espérant ainsi distraire l’attention de Vanelloppe des côtés plus négatifs de celle que venait de raconter.

«Faisons ça un peu mieux. Je suis Jem, 16 ans, sang-mêlée. J’adore les arts de tout genre et je m’ennuie déjà des technologies modernes des moldus. J’ai un jumeau agaçant qui s’appelle Josh et je crois bien vouloir devenir médicomage ou aurore. Voilà une présentation efficace !»

Un grand sourire se pendit aux lèvres de Jem.

 
+-1165 mots
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 494
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Bienvenue à Poudlard ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard ! [PV]   Bienvenue à Poudlard ! [PV] EmptyJeu 4 Juin - 12:00

Bienvenue à Poudlard !« Moi, j’ai fait du Quidditch l’an dernier mais je ne vais pas me réinscrire, la capitaine est aussi ma camarade de dortoir et quand on passe trop de temps ensemble, on se tape mutuellement sur les nerfs. » Au sens strict, c’était Victoire qui tapait sur les nerfs de Vanellope, mais elle avait préféré dire que c’était mutuel pour ne pas casser du sucre sur le dos de sa camarade. Vanellope aimait vraiment bien Vic’, sauf qu’il fallait qu’elles fassent des pauses de temps en temps parce qu’elles étaient dans la même maison, dans la même année, dans le même dortoir… ça faisait déjà beaucoup ! Surtout que V était quelqu’un de sociable mais de solitaire, elle appréciait les autres mais avait aussi parfois besoin d’être seule avec ses livres, sa musique, ses propres projets ! « Sinon je vais sûrement m’inscrire à Sterne, le club de danse, parce que j’en faisais beaucoup avant et ça commence à me manquer… et je sers de support technique pour Magic Mix. Les girlsband c’est pas trop mon truc, mais ma meilleure amie est dedans alors je les aide pour se filmer, s’enregistrer, ce genre de truc. » On pouvait considérer qu’à défaut d’être membre du groupe, elle était membre du club. Précisons que dans ces deux-ci, Sterne et Magic Mix, Victoire était aussi du lot, d’où l’overdose si en plus Vanellope continuait le Quidditch ! « Viska Spingate s’occupe de Sterne, c’est une jolie blonde, toujours très apprêtée... » V regarda autour d’elle pour voir si elle apercevait Viska dans la salle d’étude. « Ah, la voilà, elle est là-bas ! » Viska croisa son regard et lui fit un petit signe ce qui rendit sa désignation encore plus simple. « C’est quelqu’un de très sociable, tu pourras facilement aller la voir. Pour Magic Mix, c’est plus compliqué, il faut passer une audition devant les cinq membres fondateurs, mais elles sont toutes cool alors si tu es motivée ça ne posera pas de problème. » Voilà pour ce qui était des clubs.

Les deux filles changèrent de sujet en abordant celui de l’école d’origine de la nouvelle élève. « Je te rassure tout de suite, je ne sais quasiment rien de Durmstrang ! En fait, la seule chose qu’on m’est dite sur cette école, c’est qu’ils n’acceptent pas les nés moldus et que c’est pour ça qu’il y en a plus qu’ailleurs à Beauxbâtons et à Poudlard vu que ceux de l’Europe de l’Est doivent bien aller quelque part… donc tu vois, ça se résume à peu de choses. » Cette info’, elle l’avait parce qu’elle était concernée de loin : elle était anglaise, mais née moldue, autrement dit si elle avait été d’un autre pays, ça aurait pu poser problème pour elle ! « L’important c’est plutôt : est-ce que toi ça te plaisait comme école ? » Vu que V n’aurait jamais l’occasion de mettre les pieds à Durmstrang, il n’y avait vraiment que le ressenti de Jem qui comptait. En plus, la préfète n’était pas du genre à avoir des idées reçues. Elle préférait se laisser porter et se faire une opinion après : la cool attitude personnifiée donc !

« Si tu te sens déjà bien ici c’est parfait ! Poudlard a la réputation d’être une école très accueillante de toute façon, même si ce ne doit pas être facile de déménager en cours de scolarité. Moi j’ai toujours vécu au même endroit, finalement la petite révolution c’est quand je suis devenue une sorcière. » Sa mère était ophtalmologue dans un hôpital de Bristol, V vivait avec elle et sa grand-mère dans le même appartement depuis toujours. La brunette était plutôt mature pour son âge, mais c’était à cause de cette situation familiale un peu exceptionnelle : sa mère travaillait énormément, son père s’était barré avant même qu’elle ne soit née et ne payait jamais la pension alimentaire, et sa grand-mère était déjà une femme âgée à sa naissance. Si V n’avait jamais manqué de rien grâce au travail fabuleux de sa petite maman, elle avait en revanche été très tôt obligée de s’assumer pour ce qui était du quotidien. De là venait son assurance ainsi que son franc parler car il n’y avait jamais eu grand monde chez elle pour la censurer !

« Ici, on connaît personnellement Magicis Sacra. Certains se sont déjà pris de gueule avec S ou Blomberg. Mais en général, avec la Brigade, on tente des trucs et on voit si ça marche, c’est un peu du quitte ou double et on a souvent des échecs. Enfin… en tout cas, c’est ouvert à tous les élèves volontaires, et là encore c’est Viska qui s’en occupe, avec la préfète de Poufsouffle, Prudence. » Maintenant qu’elle y pensait, Durmstrang n’avait pas été inquiété probablement à cause (ou grâce?) à leur politique de non-acceptation des nés moldus. C’était tellement vieux jeu et dépassé que ça devait plaire à Blomberg un truc pareil ! La cheffe de MS tapait sur les nerfs de la plupart des élèves de Poudlard parce que même si elle se moquait d’eux ouvertement, ils n’avaient jamais rien pu faire contre elle.

« Non, désolée, je suis seulement en cinquième année... » Répondit V avec un petit sourire contrit. « Mais ma meilleure amie est de ton année, elle s’appelle Fiona et elle est à Serdaigle. Elle est pas là pour le moment, je sais pas trop ce qu’elle fabrique, peut-être qu’elle est passée par la bibliothèque… elle fait parti de Magic Mix et elle traîne souvent avec le préfet masculin de ma maison, qui est en sixième année aussi, Graham Bishop. Tu le repéreras facilement, il est souvent suivi par une horde de fan parce qu’il a été Mister Poudlard deux années de suite. Toujours dans ton année, tu as aussi Lucas Montgomery, préfet en chef de Poufsouffle. Il est un peu taiseux, mais très gentil, sa petite sœur est dans mon année et dans mon dortoir. » V essayait de rassurer Jem : elle ne serait pas seule dans son année, il y avait aussi plein de personnes sympas en sixième année !

Après la nouvelle présentation simplifiée de Jem, V décida de l’imiter : « Ok, alors moi c’est simple, je suis Vanellope Reynolds, j’ai quinze ans, je suis préfète de Gryffondor depuis cette année seulement, j’ai grandi chez les moldus et je suis plutôt accro aux réseaux sociaux, surtout à instagram, je change très souvent de couleur de cheveux et j’aimerais plus tard être productrice de musique. » Elle tendit la main vers la Serpentard pour que celle-ci la sert, finalisant ces présentations mutuelles.

{1 106}
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Jem Morgenstern
Jem Morgenstern
Serpentard

Parchemins : 27
Âge : 16 ans, 24 Janvier 1999
Actuellement : 6e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Bienvenue à Poudlard ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard ! [PV]   Bienvenue à Poudlard ! [PV] EmptyLun 22 Juin - 21:18

Bienvenue à PoudlardVanelloppe & Jem Le choix de mots si prudent de Vanellope donnait à Jem l’impression qu’elle avait vraiment une «écoeurantite aigüe» de sa camarade de chambre… D’une certaine façon c’était compréhensible, à Poudlard, tout le monde semblait passer beaucoup de temps avec leurs coloc’ de dortoir et comme les cohortes n’étaient pas énormément nombreuses, il semblait inévitable de se côtoyer aussi  hors de leur espace de vie et des cours.

Au grand plaisir de la blondinette, V voulait également s’inscrire à Sterne, ce qui ne fit que renforcer l’envie de Jem d’y participer aussi. Elle espérait par contre ne pas trop se ridiculiser, surtout que Vanellope, elle, semblait confiante en ses habilitées vu son expérience passée. La serpentard était très intriguée par le rôle de Vanellope au sein du club de musique, être technicienne pour le groupe c’était un choix bien différent de celui plus évident de chanteuse… Mais cela plaisait à Jem, de voir que son interlocutrice ne semblait pas être du type à vouloir à tout prix rentrer dans un moule !

Jem changea de position, croisant ses jambes en indien sur le banc. Cette position déplaisait souvent à sa mère qui trouvait que «ce n’est pas approprié pour une jeune fille en public». Ne laissant paraître qu’un petit rictus, elle s’esclaffa mentalement de ne pas avoir sa mère sur son dos et se réjouit pour la première fois depuis la répartition de ne pas être avec son jumeau; Josh ne se serait pas gêné pour rapporter toutes les erreurs de Jem à leurs parents. C’était un peu un pacte entre eux, ils peuvent sans problème s’agacer, se mettre dans le trouble et se chicaner, mais jamais, absolument jamais, quelqu’un d’extérieur à leur duo ne pourrait faire de telles choses; les jumeaux se protégeraient toujours.

Jem se forcit à reporter son attention sur Vanellope, malgré l’agitation qui l’habitait. La rentrée semblait exciter tous les élèves et Jem absorbait même sans le vouloir une partie de cette énergie, lui faisant perdre le peu de concentration qu’elle avait. V lui désignait au même instant Viska Spingate, responsable de Sterne. Cette dernière semblait plutôt avenante, alors qu’elle leur agitait la main.

Les nerfs en boule lorsque la gryffondor lui annonça que pour Magic Mix, une audition devant les fondateurs était requises, Jem senti sa motivation à en faire partie défaillir, mais elle se força à hocher à nouveau la tête afin de démontrer à V qu’elle comprenait. Entortillant une mèche autour de son doigt, elle se demanda si sa résolution de s’impliquer à sa nouvelle école était une bonne idée. Ça prendrait assurément une bonne réflexion ! Son cerveau commençait d’ailleurs à flancher sous tous ces questionnements intérieurs par rapport aux activités parascolaires, elle apprécia donc le changement de sujet.

Repoussant une mèche derrière son oreille, Jem pencha la tête vers son épaule gauche, puis droite, s’étirant ainsi le cou pour évacuer un peu de tension. Sourire contrit sur le visage, elle se sentait plus légère face à la gentillesse et l’ouverture d’esprit de la gryffondor. Celle-ci n’avait visiblement pas beaucoup de connaissances sur Durmstrang, mais sa manière ouverte d’aborder le sujet ravissait Jem. Il était rare que les gens la laisse parler de son école, sans s’attendre à ce qu’elle leur dise qu’ils torturaient les premières années pour le plaisir.

Suivant le fil de la conversation, elle préféra laisser V terminer plutôt que de lui parler tout de suite de l’école scandinave. Fan de grandes conversations, même si les sujets restaient plus en surface pour le moment, Jem s’extasiait de voir qu’ENFIN quelqu’un prenait le temps de développer. Peu de choses l’énervait plus que d’essayer d’engager la conversation avec quelqu’un pour ne recevoir que des réponses monosyllabes… Elle essayait tout de même de faire preuve de tolérance puisque parfois, elle devait se réprimander elle-même lors de situations où elle était plus timide, puisqu’elle avait tendance elle-même à oublier de verbaliser ce qu’elle pensait ou tout simplement, comme Josh aimait dire, d’avoir une certaine «précision du language». Les jumeaux avait aimé cette phrase dans un livre moldu, «Le Passeur», et c’était maintenant leur façon de se dire que leurs propos étaient trop vagues.

La conversation était un peu plus sérieuse tout d’un coup. Magicis Sacra. Juste en y pensant, le coeur de Jem se serrait. Elle baissa les yeux sur la table tout en gardant son attention sur Vanellope. Quitte ou double ? Ça lui plaisait bien comme philosophie, dans la vie, il faut prendre des risques pour ce que l’on aime. Jem se prit une note mentale de parler avec Viska, décidément cette fille était très impliquée à Poudlard.

V semblait vouloir apaiser les soucis de Jem, ce qui fonctionnait un peu. Vanellope lui nomma de nombreux élèves de sixième, amicaux et de diverses maisons ! Clairement, Poudlard accueillait toutes sortes de jeunes sorciers, s’était plaisait de voir toutes les couleurs de la société représentées au même endroit, avec différentes cultures, origines et idéologies !

Serrant la pince à V, Jem décida par la présentation de celle-ci que visiblement, les filles pourraient être de bonne amies. L’enthousiasme de la plus jeune la captivait, elle était si charismatique ! Quelle joie de savoir que la gryffondor était née chez les moldus, elle pourrait sans doute comprendre ses références de pop culture ! Les sang-purs et sang-mêlés étaient souvent élevés loins de moldus et n’arrrivait pas toujours à les saisir; certains jugeaient même Jem pour cela… Mais ayant grandit dans l’ignorance du monde sorcier malgré son sang, la culture moldue était source de réconfort pour la serpentard.

«Là je comprends bien pourquoi tu t’occupes du support technique pour les Magic Mix, ça te fait une belle expérience pour ton futur boulot ! Tu préfèrerais travailler dans le monde sorcier ou moldu ? T’as une style de musique préféré peut-être ?»

La technique actuelle de conversation de Jem consistait à partir de la fin des propos de V pour remonter jusqu’au début. Les deux filles avaient tant à se dire, qu’il aurait été facile de s’y perdre…

«Alors, chère née-moldue accro aux réseaux sociaux, je dois t’avouer que tu me sembles plutôt Divergente ! Enfin pas pour les factions du livre, mais par rapport aux maisons ici ! Tu possède clairement des traits de Gryffondor, mais tu me fais beaucoup penser à une Poufsouffle aussi, avec ton style «vivre et laisser-vivre»

Jem fit un sourire, puis s’empressa d’ajouter: «C’est un compliment en passant, au cas où ce n’était pas clair. J’aime bien les gens équilibrés !»

« Merci beaucoup pour les suggestions d’amitiés, c’est rassurant de savoir qu’il y a des gens corrects dans mon année aussi ! Je penserai à les aborder… Et à parler à Viska aussi, puisque de la manière que tu m’en parles, c’est un impératif avec les intérêts de club que j’ai ! »

Ponctuant sa dernière phase d’un petit rire, elle reprit: « Durmstrang est très différente comme école, par rapport à Poudlard, tout le monde y semble plus sérieux. Personnellement, je trouve ça super pour l’apprentissage ! D’une certaine façon, par mes études à Durmstrang, je me sens plus prête à affronter le monde adulte. Par contre, pour le développement personnel, on repassera, surtout du côté des arts. Étrangement, nos uniformes sont magnifiques je trouve, presque des oeuvres d’art justement ! Nos paysages en sont totalement par contre, le terrain est magnifique ! C’est quelque chose qui me manquera assurément ! Ça et la bibliothèque, même si je n’ai pas encore visité celle de Poudlard.»


Jem voulant poursuivre la conversation, elle s’assura de relancer Vanellope.

« Avant Durmstrang et Poudlard, j’étudiais dans des écoles moldues, j’adorais vraiment les arts… Avec de découvrir que tu es une sorcière, ça se passait comment pour toi ? Ça a du être tout un choc comme découverte ! Tu as eu beaucoup de magie accidentelle ? D’ailleurs, née-moldue que tu es, tu as eu des problèmes avec Magicis Sacras ?»
 
+1300 mots
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 494
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Bienvenue à Poudlard ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard ! [PV]   Bienvenue à Poudlard ! [PV] EmptyMer 1 Juil - 15:40

Bienvenue à Poudlard !Vanellope n'eut pas à réfléchir longtemps pour ce qui était de son futur métier : elle savait que la concurrence était rude dans ce domaine et que si elle voulait percer, elle n'avait pas trente-six solutions. "Je pense rester dans le monde sorcier. Comme Poudlard est un internat, je suis coupée des moldus une grande partie de l'année, alors qu'ici j'ai pas mal de contacts, y compris dans la musique. Et j'écoute plutôt du rock, voire du métal, mais j'ai un peu de tout dans mes playlist, c'est important de se tenir informé des tendances." Car déjà que les sorciers ne suivaient pas vraiment la mode au même rythme que les moldus, alors si en plus elle s'en tenait uniquement à ses musiques favorites, elle savait qu'elle ne trouverait pas sa voie. Psychée, sa camarade de dortoir et amie, était fille de deux grands musiciens. V comptait sur les parents de celles-ci, avec qui elle entretenait de bons rapports, pour se faire sa place. Mais le père de Psychée composait surtout des musiques de film, quant à sa mère, elle était chanteuse et claviériste dans un groupe de rock plutôt grand public. Elle apprenait des deux dès que l'occasion se présentait, confirmant son désir de travailler dans ce domaine. Elle aimait vraiment entendre les artistes parler de leur art, et elle sentait qu'elle était faite pour les encourager. Elle n'avait elle-même pas une grande fibre créatrice, sa spécialité était plutôt de mettre en valeur ce que faisaient les autres, un peu comme avec Magic Mix dont le clip serait tourné bientôt.

"Et bien, figure-toi que je suis une Choixpeau Floue, mais pas avec Poufsouffle, en fait le Choixpeau hésitait entre Serdaigle et Gryffondor mais il a estimé que mon fort caractère se prêtait plus à la maison des lions. Et toi, aucune hésitation ? Tu es franchement Serpentard ?" Demanda-t-elle sans malice : V n'avait rien contre Serpentard, elle s'entendait très bien avec certains d'entre eux. Jem avait sûrement de bonnes raisons d'être dans la maison des vipères.

"De toute façon, tu auras du mal à éviter Viska. C'est le genre de fille qu'on ne peut pas éviter, un peu comme ma copine Victoire. Elles sont de toutes les activités, de toutes les soirées, et elles aiment beaucoup parler, alors comme en plus tu es dans la même maison que Viska... Si tu as besoin que je vous présente, il suffit de demander." V n'avait aucun problème pour aller vers les autres, elle avait cependant conscience que ce n'était pas le cas pour tout le monde et que certains étaient même mal à l'aise à cette idée. La lionne était à l'aise surtout car elle se moquait totalement de l'avis d'autrui : libre penseuse, elle faisait ce qu'elle voulait sans se soucier d'autrui.

La préfète écouta ensuite la jeune fille lui parler de son ancienne école en souriant. "La bibliothèque d'ici te plaira et on a vraiment de beaux paysages aussi, quand il neige en hiver le parc et le lac sont magnifiques." Quant à Durmstrang, elle n'avait pas d'opinion vu qu'en tant que Née Moldue, elle n'y mettrait jamais les pieds. Aussi belle soit-elle, une école qui ne voulait pas d'elle ne méritait pas qu'elle s'y intéresse au-delà de l'intérêt que sa nouvelle camarade lui portait.

"Hum... je dirais que ça s'est bien passé. J'ai eu le droit à la visite de Minerva McGonagall herself pour m'expliquer le monde magique et ça expliquer pas mal de trucs dans ma vie. Je n'ai jamais causé de grosses catastrophes vu que j'ai peu de sautes d'humeur, mais je crois que j'ai toujours eu l'intuition d'être différente de mes camarades d'école primaire." Même si, en vérité, ça venait peut-être plus de sa situation familiale ambigüe que de son statut de sorcière. Après tout, elle avait été obligée de mûrir exagérément : elle préparait déjà ses repas à un âge où ses camarades avaient à peine le droit de manger des gâteaux sans permission.

"Et toi ? La découverte de la magie, c'était comment ?" Elle jugeait plus correct de retourner la question à la Serpentard, surtout que la lionne avait la vague impression qu'elle avait envie de continuer à discuter. Concernant Magicis Sacra, elle réfléchit quelques secondes. "En fait, non. Je n'ai jamais eu de problème, pendant mes premières années, j'ai essayé de me faire oublier, et à chaque fois que je me suis confrontée directement à MS, c'était avec tout le reste de la Brigade. Justement, parce que je suis née moldue, je préfère qu'ils ne me remarquent pas pour que ma mère et ma grand-mère ne soient pas des cibles." Elle était toujours inquiète à l'idée que sa famille puisse être oubliettée : menace suprême de MS envers les nés moldus.
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Bienvenue à Poudlard ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue à Poudlard ! [PV]   Bienvenue à Poudlard ! [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue à Poudlard ! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: