AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Bienvenue chez moi [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Préfet de Serpentard

Parchemins : 210
Âge : 17 ans
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Bienvenue chez moi [PV] Empty
MessageSujet: Bienvenue chez moi [PV]   Bienvenue chez moi [PV] EmptyMar 2 Juin - 16:56

Alfie & Jem


Septembre 2015

« Wesh Léo ! T'as vu la nouvelle ? Fraiche, hein ?  »

L'énergumène qui venait de prononcer ces étranges paroles n'était autre qu'Alfie Hartley, nouveau préfet de Serpentard qu'on ne pouvait manquer au détour des couloirs du château magique. Si, déjà avant l'obtention de ce badge, il aimait se faire remarquer, depuis qu'il avait hérité de ce poste, il ne se privait de rien : selon lui, cette insigne lui conférait une immunité sans égale c'est le totem de Koh-Lanta, en fait. En plus de ça, il ne lui restait plus qu'une seule année à Poudlard pour profiter de tout ce que l'école offrait. Il ne reculait donc plus devant rien et se sentait pousser des ailes. Heureusement pour lui, il avait des proches qui lui permettaient de garder un rien les pieds sur terre, comme Noé, la sagesse incarnée - bien qu'il se soit quelque peu relâché ces derniers temps depuis qu'il avait volé l'amour de jeunesse de Quino ça -, par exemple.

Léopold Lloyd avait une personnalité presque identique à celle d'Alfie, ce n'était pas donc pas pour rien qu'il était son second meilleur ami. Le grand blond savait très bien qu'il pouvait s'exprimer de la sorte avec son camarade de dortoir, tout aussi pervers que lui. C'est qu'ils en avaient vécu des histoires, accompagnés de Noé et d'Harvey, en six ans à Poudlard. « Comment j'aurais pu la louper, mon vieux ! » répondit alors le grand brun, un sourire malicieux au coin des lèvres. Lui non plus n'avait pas manqué l'arrivée d'une nouvelle jeune fille - qui était plutôt agréable à regarder - chez les vipères. Dès lors, on savait que la compétition était lancée. Alfie et Léopold avaient toujours alimenté cet esprit de compétition et, malheureusement, la plupart du temps, leurs défis concernaient d'innocentes demoiselles. En plus de ça, Jem, la jeune fille en question, ne connaissait probablement pas encore la réputation des deux garçons. Les deux Casanova continuèrent donc de discuter dans la salle commune de la meilleure tactique pour approcher la nouvelle - tout en s'assurant qu'elle n'était pas dans les parages -, sous le regard amusé de Noé.

Le lendemain, c'était le premier samedi de l'année scolaire. Les rayons de soleil encore présents permettaient aux étudiants de sortir profiter du parc de l'école, voire de tremper les pieds dans le lac pour les plus courageux - c'est qu'il y avait un Calmar de plusieurs mètres de long qui se cachait là-dedans. Alfie, Noé, Léopold et Harvey n'avaient pas failli à la règle. Ils étaient sortis du château en mode boys band britannique et plusieurs regards se levaient vers eux à leur passage. Enfin, du moins, du point de vue d'Alfie, c'était eux les boss. Les lunettes de soleil sur le nez apportaient vraiment cette touche de célébrité qui fait tourner les têtes. C'était fort prétentieux de sa part mais au moins, le jeune sorcier avait le sourire aux lèvres et il était ravi de profiter du soleil avec ses amis en cette belle journée. De toute façon, il se fichait toujours complètement de ce qu'on pouvait penser de lui.

C'est alors qu'Alfie repéra la jolie blonde du nom de Jem une fois dans le parc. Il ne fut pas le seul et Léopold avait déjà sorti son regard de prédateur. En constatant cela, Alfie mit un bras devant son ami et lui dit, en rigolant : « N'y pense même pas, je l'ai vue en premier ! » Léopold ne se laissa pas abattre si facilement et il rejeta le bras du batteur des vipères avant de prendre les devants. « Ca marche pas comme ça Alfifie ! » Léo ne lui laissa pas le choix : il fallait sortir l'arme fatale « C'est dommage, je crois que j'ai encore vu Peony se faire draguer par un gars tantôt… » la Belgique en force Le grand frère de la jeune fille en question lâcha un rire sans joie. « Ha ! Tu bluffes, j'en suis sûr. » Le sourire espiègle d'Alfie s'agrandit et il haussa les épaules. « Peut-être. Peut-être que c'est juste une vision que j'ai eue quand on est passé près des sabliers y a cinq minutes. Peut-être que le mec à qui elle parlait était vachement près d'elle, peut-être… Que de mystères ! » baratina-t-il. Léopold haussa un sourcil. Il hésitait.  « Mais comment tu le découvriras si tu vas pas vérifier par toi-même ? Il sera bientôt trop tard… » déclara finalement Alfie, histoire d'asséner le coup de grâce. Derrière eux, Noé lâchait un soupir exaspéré tandis qu'Harvey essayait de se faufiler discrètement vers la cible. D'un geste vif, le préfet l'attrapa par le col, pas comme une brute mais suffisamment fort pour le stopper dans son élan. De son côté, Léopold émit un grognement de rage avant de tourner les talons. « Tu bouges pas ! » ordonna-t-il à Alfie qui lui renvoya son plus beau sourire. Comme s'il allait l'attendre…

Désormais débarrassé de son concurrent numéro un, Alfie put se diriger tranquillement vers Jem. Il avait fait croire à Harvey qu'il partait juste en mission de reconnaissance afin de lui arranger le coup. Oh, tout ça était très vil, mais il savait que ses potes ne lui en voudraient jamais pour une histoire de meuf jusqu'à ce que ça concerne Peony. Arrivé à la hauteur de la jolie blonde, le Serpentard afficha son sourire ravageur et l'interpella. « Salut ! Gemma, c'est ça ? » Bon, ça partait déjà mal. Alfie était très nul pour retenir les prénoms. « Alfie Hartley, ton humble préfet, on n'a pas encore eu l'occasion de faire connaissance ! » déclara-t-il simplement en lui tendant sa main. Cette fois-ci, il avait préféré une approche plutôt sobre. Après tout, il se pouvait que Jem se sente désorientée étant donné qu'elle venait tout juste d'arriver dans une nouvelle école.

[1012]
Revenir en haut Aller en bas

Jem Morgenstern
Jem Morgenstern
Serpentard

Parchemins : 27
Âge : 16 ans, 24 Janvier 1999
Actuellement : 6e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Bienvenue chez moi [PV] Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi [PV]   Bienvenue chez moi [PV] EmptyMar 2 Juin - 17:27

Bienvenue chez moi Alfie & JemIl faisait un temps fantastique dehors et pourtant, une petite tornade blonde de noir et de vert vêtue était couchée sur son lit. Jem laissa aller un grand soupir. La semaine avait été... Comment dire ? Particulièrement éprouvante, oui voilà. Déjà que l’adolescente n’était pas en Bretagne depuis longtemps, arriver dans une école en milieu de scolarité était une autre épreuve plutôt ardue. Elle aurait aimé pouvoir avoir son jumeau à ses côtés, mais visiblement, comme c’était à Durmstrang, malgré toute l’affection que Joshua avait pour Jem, il semblait vouloir faire sa vie seul désormais. Et au grand damn de la sorcière, le Choixpeau de repartition de Poudlard les avait séparés. Josh à Serdaigle et Jem à Serpentard...

Ne souhaitant pas rester plus longtemps que nécessaire en uniforme, Jem pris le temps de mettre des vêtements moldus: un joli chandail rougeâtre et de simples pantalons beige. Interrompant ses inquiétudes quant à son choix de couleurs et leur connotation, dans sa tête Durmstrang mais dans celle de ses camarades sûrement Gryffindor, Jem s’étendit à nouveau sa couchette, cette fois avec un livre, bien décidée à relaxer. Naturellement, c’est le moment que choisi ses camarades de dortoir pour y entrer. Voulant bien paraître, la nouvelle, cette chère Jem, esquissa un petit sourire. D’une voix silencieuse, tout en priant qu’elle s’imaginait les regards moqueurs des autres filles, Jem leur dit: “Je vais aller faire un tour je crois, explorer un peu... À plus !”. L’une des serpents lui répondit, sur un ton un peu supérieur naturellement,“Bien sûr la nouvelle. À plus”. Du moins, c’était quelque chose du genre, Jem n’avait écouté que d’une oreille. Bon, ça n’avait pas été trop mal jusqu’à ce moment avec ses coloc’s, mais elle préféra tout de même ne pas s’attarder à la salle commune et s’empressa de sortir dans les couloirs du château. Ce n’était pas comme ça qu’elle avait prévu passer son vendredi soir...

Errant d’aile en aile, évitant comme possible les escaliers mouvants qui l’amèneraient inévitablement à se perdre dans cette environnement inconnu, surtout avec son pauvre sens de l’orientation, la blondinette fini devant la Grande Salle. Elle était plutôt inoccupée et celui qu’elle espérait trouver, Josh, n’y était pas. Elle parcourut attentivement les visages de chacun, effleurant en surface les esprits des élèves attablés. C’était l’un de ses moments où elle était heureuse de maîtriser plutôt bien la légilimencie. Évidemment, elle ne s’en servait que pour avoir un brève impression de la personnalité et des intentions de chacun. Puisque personne ne semblait particulièrement ouvert, tous semblaient déjà avoir leur petit cercle d’amis plutôt exclusif, ce qui d’une manière, est normal lorsqu’on se joint à une cohorte en 6e année, Jem poursuivi son chemin vers le parc de l’école. Elle ne souhaitait pas s’attarder dans l’embrasure la porte de la Grande Salle, éventuellement quelqu’un la remarquerait, plantée là à ne rien faire. La simple pensée que les élèves de Poudlard pourrait la trouver bizarre dès la première semaine de cours lui tordait les entrailles. À date, tout se déroulait sans anicroche même si elle n’avait eu que quelques interactions. Au moins, elle n’était pas totalement seule.

Le Soleil le réchauffait à la fois le cœur et le visage, il y avait beaucoup de lumière dans le parc et Jem était presque tentée de gambader ou esquisser quelques pas de danse pour se rendre auprès du lac. Des rayons dorés se reflétaient à la surface de celui-ci, suivant le rythme du courant et des vagues. C’était relaxant. Rejetant ses longues mèches blondes à l’arrière, Jem leva les yeux au ciel et observa un moment les nuages. Tout était si calme dans le parc, c’était instantanément devenu son endroit favori à l’école. Probablement qu’elle l’aimait même plus que la bibliothèque, ce qui n’est pas peut dire. Écouter les oiseaux chanter et... bon, elle préférait ne pas penser à quel type de créatures pouvaient faire ces autres bruits.

Elle regretta de ne pas avoir amener un livre ou sa guitare, mais l’inspiration du moment était simplement trop grande. La nature lui donner toujours envie de se retrouver dans l’art. Une chanson créée quelques semaines plus tôt, alors qu’elle quittait sa maison de Russie, lui revînt rapidement en tête.

“A crushing weight upon my shoulders
I keep on fighting everyday
It’s all black and white, like in the driveway
Why can’t I see some colours ?”


Riant doucement, elle réalisa avec les prochaines paroles à quel point sa composition allait parfaitement avec le moment présent, au bord du lac qui semblait en surface calme, mais qui renfermait à ce qu’on en disait des créatures vicieuses et dangereuses qui pourraient emporter dans leur flot les sorciers trop aventureux.

“I am of the sea, caught in the wave,
Can’t seem to escape, I can’t stay brave”


Jem entendit des pas à proximité et cessa immédiatement de chanter. Même si ses amies moldus et même quelques copines de Durmstrang trouvait qu’elle a du talent, la jeune fille n’en était jamais sûre et n’étais pas prête à prendre ce risque immédiatement.

“Salut ! Gemma, c'est ça ? Alfie Hartley, ton humble préfet, on n'a pas encore eu l'occasion de faire connaissance !”


Jem fut d’abord irritée, ça un préfet, alors que le garçon n’arrive même pas à se rappeler du nom de l’élève-transfert correctement ? Elle avait entendu dire mieux de Poudlard qui a une réputation légendaire! Elle ne pouvait par contre par ignorer son interlocuteur bien longtemps, même si elle désapprouvait cette décision pour le moment, il était tout de même préfet et après tout, elle valait mieux que de juger une personne dès les premiers mots. Cette dernière pensée fut confirmée lorsque la sorcière se retourna pour serrer la main de son camarade de maison. Mais oh là là, ce sourire ! Elle ne put s’empêcher de se dire qu’elle ne voudrait surtout pas faire quelque chose pour que cette lumière s’efface du ravissant visage d’Alfie. Elle hésita un moment, d’abord sur la formulation à prendre, puis sur les termes exacts, c’était bien son style Miss-première-de-classe de souhaiter avec un vocabulaire irréprochable, et fini par répondre:

“Salut ! Euh en fait mon nom c’est Jem, Jem Morgenstern, pas Gemma, mais c’est vraiment pas grave. Je suis nouvelle donc c’est plutôt normal que mon nom soit oublié. Mais évidemment, tu sais déjà que je viens d’arriver, excuse-moi, parfois je me mets à babiller pour rien quand je suis nerveuse...”


Incertaine quant à savoir si elle venait de faire un faux-pas, elle tira un peu sur sa manche de gilet avec nervosité, puis tourna la tête un petit instant vers le lac, avant de ramener ses yeux bleus vers ceux du bellâtre devant elle et de tenter de se rattraper.

“On a classe ensemble ? Je ne me souviens pas vraiment de t’avoir déjà vu... Donc ravie également de te rencontrer Alfie ! À moins que je doives m’adresser à toi en tant que «Humble Préfet Hartley» ?”

Elle se sentait tout d’un coup rengaillardie et beaucoup plus aventureuse. Peut-être était-ce les merveilleux yeux gris-bleus, auxquels elle essayait de ne pas trop penser, du jeune homme qui lui faisait face, ou peut-être que c’était plutôt la délicatesse avec laquelle il l’avait abordée, mais Jem n’avait pas pu s’empêcher de terminer sa phrase avec une innocente blague et un petit clin d’oeil.


+- 1215 mots

Revenir en haut Aller en bas

Alfie Hartley
Alfie Hartley
Préfet de Serpentard

Parchemins : 210
Âge : 17 ans
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Bienvenue chez moi [PV] Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi [PV]   Bienvenue chez moi [PV] EmptyDim 7 Juin - 23:00

Ce ne qu'en s'approchant de la jolie blonde qu'Alfie remarqua que celle-ci était occupée à chanter avant qu'il ne l'interpelle. Si le préfet était plutôt porté sur le hip-hop, il admirait les artistes en tout genre. Quoi qu'il en soit, il choisit de ne pas encore souligner ce détail ; pour l'instant, il avait d'autres préoccupations, comme fouiller dans sa mémoire pour retrouver le prénom de la nouvelle. Évidemment, ce fut un fiasco : c'était compliqué de retenir le prénom de toutes les jolies filles de Poudlard, il y en avait tant ! Au final, il se dit qu'il ne s'en était pas trop mal tiré en proposant un prénom en réalité assez proche de l'original ; il n'avait ajouté que deux lettres à la fin du mot, on pouvait donc plutôt en conclure que c'était une semi-victoire. Heureusement, la dénommée Jem ne lui en tint pas rigueur et l'accueillit chaleureusement. Le flot de paroles qui sortit de sa bouche fit sourire Alfie de plus belle. Se pourrait-il que la beauté d'Alfie qu'il l'intimide ? Si c'était le cas, c'était plutôt une bonne nouvelle ; il pourrait en jouer afin de la séduire. « Vraiment désolé, Jem ! » répondit-il sincèrement, avant de sortir une excuse bidon : « C'est ma première année en tant que préfet et je m'emmêle les pinceaux avec tous les prénoms à retenir. » Au fond, c'était un peu la vérité mais il aurait dû faire un effort pour se rentrer celui de Jem dans la tête. Lorsque la demoiselle prit la main de son interlocuteur, ce dernier se pencha pour lui baiser la sienne. Il pouvait se montrer très galant quand il le voulait, et surtout, quand il était attiré par la jeune fille en question. « C'est un honneur… » dit-il alors de sa voix la plus suave. Puis, il réagit aux propos débités à toute vitesse par la sixième année. « Il n'y a pas de raison d'être nerveuse ! Et puis, c'est plutôt mignon quand tu "babilles"… » ajouta-t-il en la fixant de ses yeux perçants. Décidément, il n'avait pas de temps à perdre !

Puis, histoire de lui rendre la pareille, la blondinette chercha à trouver où ils auraient pu se croiser car elle ne le reconnaissait pas. Comment pouvait-on louper Alfie Hartley dans Poudlard, surtout cette année ?! Au fond, Jem venait d'arriver à l'école de sorcellerie écossaise et elle n'avait probablement pas encore trouvé tous ses repères. Cependant, Alfie n'était pas du genre à passer inaperçu. Peut-être qu'il devrait encore plus se faire remarquer ? « Non, je suis en septième année et toi, en sixième, c'est ça ? » demanda-t-il, car il avait mené sa petite enquête sur les nouveaux arrivants, à défaut d'avoir retenu leurs prénoms. Il était presque sûr de ce qu'il avançait mais il valait mieux obtenir la confirmation de la principale concernée. Le Serpentard remarqua ensuite que Jem semblait rentrer dans son jeu, ce qui ne put que le ravir. « "Humble Préfet Hartley" sonne plutôt bien mais je te laisse choisir comment m'appeler. » Il faillit ajouter « Par exemple : "mon futur mari" », mais il se rendit compte qu'il était un peu trop tôt pour ça. Après tout, cela ne faisait même pas deux minutes qu'ils s'étaient officiellement rencontrés !

Le jeune homme reporta un instant son regard sur le lac qui scintillait sous les rayons de soleil. Pour le moment, tout allait comme sur des roulettes. Jem avait l'air d'être une fille qui ne se prenait pas la tête et c'est tout ce dont Alfie avait besoin. « Alors, tu viens de quelle école ? » demanda-t-il ensuite. Il savait que deux étudiants de Uagadou avaient intégré Poudlard cette année mais il ne connaissait pas les origines des trois autres nouveaux étudiants et n'avait pas souhaité s'avancer. Ce qui était sûr, ce qu'il y avait de bien jolies jeunes filles dans les autres écoles !

[683]
Revenir en haut Aller en bas

Jem Morgenstern
Jem Morgenstern
Serpentard

Parchemins : 27
Âge : 16 ans, 24 Janvier 1999
Actuellement : 6e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Bienvenue chez moi [PV] Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi [PV]   Bienvenue chez moi [PV] EmptyJeu 2 Juil - 19:26

Jem Morgenstern a écrit:
Bienvenue chez moi Alfie & JemAlfie semblait être un garçon très taquin. Pour une raison qui lui paraissait inconnue, mais qui avait sûrement rapport avec le physique attirant du jeune homme, Jem se sentait bien en confiance. L’approche directe, mais pas déplacée du plus vieux l’avait d’une certaine manière décomplexée. L’autre serpentard avait semblé vraiment déconcerté qu’elle ne sache pas qu’il est, ce qui portait Jem à croire qu’elle avait devant elle un grand charmeur, populaire, de Poudlard. À Durmstrang, elle était plutôt invisible aux garçons, son côté alternatif, artistique et même progressif ne plaisait pas à tous, dans cette école très conservatrice.

Les excuses un peu idiotes d’Alfie fit bien sourire la jeune fille; mais c’est le baise-main qui la fit éclater de rire. Clairement, il sortait le grand jeu dès le début… Et ça ne déplaisait pas du tout à Jem ! En fait, le préfet lui-même ne lui déplaisait pas… Ce qui ne fit que décupler la déception de la blondinette lorsqu’elle sut qu’ils n’étaient pas dans la même année. Peut-être cela pourrait-il être à son avantage ! Demander du tutorat à Alfie, se rapprocher… Non, non. Ça allait trop vite dans le coeur de Jem. Surtout qu’un garçon de dernière année ne s’intéresserait jamais vraiment à une fille comme elle.

Elle était bien contente que le septième année ne semble pas vouloir mettre fin à conversation et même qu’il la dirige un peu ! Moins de réflexions à faire de sa part, donc moins de risques de commettre une bourde dès ses premières journées à sa nouvelle école.

« Oh, je viens de Durmstrang. C’est… Enfin, comment dire ? C’est radicalement différent de Poudlard. Bien sûr, on y apprend aussi la magie, mais l’atmosphère et l’esprit entre les élèves est très loin d’être comme ici. Je m’y plaisais bien, les professeurs n’étaient pas trop regardant sur les règles si l’on ne se faisait pas attraper, du coup, je pouvais faire toutes sortes d’expériences hors des cours, mais pendant les classes, ça ressemble un peu à ce que les gens pensent de nous.. Magie noire et tout. Par contre, on ne l’utilisait pas sur les plus jeunes contrairement aux idées populaires, on n’est pas si méchants ! »

Jem ne put s’empêcher de rire en pensant à quel point c’était ridicule comme croyance, puis senti son coeur manquer un battement en regardant Alfie. Il était très charismatique et ça faisait de l’effet à la jeune.

« Moi, ce que je préférais comme classes, c’était l’arithmancie, l’histoire de la magie et les potions. Ce sont surtout des matières plus complexes, j’aime bien utiliser mon cerveau. Sinon, tout ce qui est magie élémentaire et psychique aussi, comme la légilimencie et l’occlumentie, j’aime bien… Vous avez-des cours là-dessus ici ? Je ne connais pas trop les options autres que celle de 6e année.»

Elle se sentit rougir, d’habitude elle n’était pas aussi ouverte envers des étrangers, mais les papillons dans son ventre la poussait à parler. Soudainement, du courage lui vint, assurément motiver par une certaine honte et la certitude qu’elle ne pouvait pas s’enfoncer plus…

Jem prit la main d’Alfie et l’entraîna avec elle plus près de l’eau, joues maintenant écarlates, jambes tremblantes. Ne sachant pas trop ce qui lui avait pris, elle offrit un beau sourire au tombeur de serpentard et, frappée d’une illumination, tenta de se sauver la mise.

« À Durmstrang, j’adorais passer des heures dehors, notre terrain était absolument magnifique. » 

D’autres paroles faillirent passer les lèvres de la jeune fille, «comme toi», mais elle eut la présence d’esprit de se retenir.

« On avait de fabuleux couchers de soleil, c’était très apaisant. Et si on s’habillait chaudement, il était agréable de rester longtemps à l’extérieur. C’est super grand, on pouvait explorer pendant longtemps. Honnêtement, je suis presque sûre qu’en cinq ans, j’ai tout de même manqué plusieurs jolis endroits… Toi, tu aime bien le plein air ? Si tu avais à choisir un endroit préféré dans l’enceinte de Poudlard, ce serait où ?» 

Jem avait réalisé avoir beaucoup parlé d’elle-même, mais qu’elle ne savait pas grand-chose sur son interlocuteur qui l’intriguait beaucoup. Elle fut aussi frappée par le fait que, captivée par ses souvenirs de Durmstrang, elle n’avait pas encore lâché la main du jeune homme. D’un geste rapide, elle retira sa main et commença à jouer avec une mèche de cheveux, question de s’occuper un peu, tout en se détournant légèrement du bellâtre à ses côtés.



+- 732 mots

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Bienvenue chez moi [PV] Empty
MessageSujet: Re: Bienvenue chez moi [PV]   Bienvenue chez moi [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue chez moi [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Extérieur du chateau :: Le Parc-
Sauter vers: