AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Années I à V • Cours de potions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Heaven Gibson
Heaven Gibson
Directeur Serpentard

Parchemins : 2485
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Années I à V • Cours de potions Empty
MessageSujet: Années I à V • Cours de potions   Années I à V • Cours de potions EmptyMer 1 Juil - 17:30




Premier cours de Potions
Troisième année où Heaven était professeur de Potions à Poudlard, et à force elle avait bien fini par comprendre comment certains élèves se comportaient. Elle avait donc déjà pris quelques petites libertés, comme mettre Prudence Faraday et Joaquín Kostas au premier rang, séparés par deux tables vides qu’occuperaient d’autres élèves bien moins catastrophiques, afin de les avoir à l’oeil durant les cours. Si Kostas appréciait particulièrement faire exploser son chaudron pour faire rire l’assemblée, Faraday elle, était plutôt du genre à n’en glander pas une, espérant qu’on l’oublie dans un coin, écoeurée qu’elle était par cette discipline. La brune ne se faisait pas d’illusion, elle savait que les deux allaient potentiellement lâcher les potions une fois leurs BUSEs en poche. S’ils arrivaient, par un heureux hasard, à avoir la BUSE minimale nécessaire pour continuer les potions, ils oublieraient tout de même cette matière.

Pour cette nouvelle année, Heaven avait décidé de commencer avec une potion assez facile, mais dont la maitrise des bases était toujours une bonne chose. Et elle savait que certains élèves des années supérieures avaient encore un peu de mal avec les bases, cela ne ferait donc pas de mal de les revoir. Elle avait donc opté pour la potion de ratatinée et espérait sincèrement que les cancres de la maison Poufsouffle se teindraient à carreaux, et que les premières années réussiraient à suivre. Elle ne se faisait pas de souci pour sa nièce, qui avait sans aucun doute dévoré au moins quinze livres sur les potions rien que pendant les deux mois d’été. Arrivée dans la salle de potions avant les élèves -c’était préférable-, Heaven s’appuya à son bureau, sur l’estrade, en attendant qu’ils arrivent, sa craie se mouvant dans une suite d’arabesques sur le tableau, inscrivant des informations essentielles pour le cours qui allait bientôt commencer. A l’arrivée de Prudence Faraday, Heaven lui fit signe de s’installer à une table au premier rang puis demanda à Joaquín Kostas de se mettre également au premier rang, mais à l’autre bout de la rangée, afin d’être bien loin de sa comparse.

Une fois tous les élèves présents, Heaven ferma la porte d’un mouvement de main, avant de s’avancer. « Bonjour à tous. Nous avons de nouvelles têtes cette année, donc pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis le professeur Heaven Gibson, maître des potions et Directrice de la maison Serpentard. » Elle esquissa un léger sourire aux membres de sa famille présents dans la salle, dont son frère Jensen et sa nièce Chiara. La blondinette semblait déjà être prête à réaliser la potion la plus difficile de son manuel de première année, mais elle allait devoir se montrer patiente. « Aujourd’hui, nous allons commencer avec la potion de ratatinage. » Certes, la potion n’était pas non plus la plus facile, mais ils n’étaient pas là pour faire une vulgaire soupe d’épines de porc-épic, n’est-ce pas ? « Qui peut me dire les différents effets de cette potion ? Et surtout, ce qu’il pourrait se passer si elle est mal préparée ? » Posant son regard vairon sur les élèves en face d’elle, Heaven espérait que l’été leur avait permis de potasser un minimum et qu’ils allaient faire en sorte de participer au cours.



A savoir
Vous racontez l’avant-cours et votre arrivée dans la salle de classe. Vous pouvez répondre aux questions sans attendre de permission particulière et vous pouvez bien évidement poser des questions.

ϟ Dans les livres, le cours est obligatoire de la première à la cinquième année. Vous ne serez pas sanctionnés si vous ne participez pas.

ϟ Vous gagnerez 5 points par post de 500 mots et 10 points si vous dépassez les 1 000 mots.

ϟ Répondre aux questions peut vous faire gagner des points ! N'hésitez pas à vous tromper également, votre personnage ne peut pas être un puit de science ! (aucun point ne sera retiré si la réponse est fausse)

ϟ Vous pouvez répondre aux questions en levant la main. Considérez que vous obtenez le droit de répondre directement.

ϟ Ce premier tour durera 3 semaines. Le prochain post d’Heaven sera posté le 22 juillet.

Les inscriptions pour les élèves de première à cinquième année se déroulent ici et sont toujours ouvertes.


code (c) crackle bones



chromium lips and metallic eyes. give me cardinal sin, sensual head. iconic bombshell, she's the god above.
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 1354
Âge : 16 ans {16/09/1999}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Années I à V • Cours de potions Empty
MessageSujet: Re: Années I à V • Cours de potions   Années I à V • Cours de potions EmptySam 11 Juil - 0:34


Dahlia Lloyd
(c) princessecapricieuse


Dahlia avait toujours eu une relation ambiguë avec le cours de Potions. D'un côté, elle trouvait le professeur Gibson sévère mais juste, ce qui était exactement ce qu'elle attendait de ses enseignants - même si elle s'était toujours montrée partiale envers les méthodes plus "hippies" de Flitwick, le genre de prof' à croire que la petite bande de dégénérés sauvages qu'ils savaient être sous leurs airs d'anges bisous Prudence saurait s'auto-discipliner si seulement on leur en donnait l'opportunité ; elle l'acceptait parce qu'il était quand même sacrément bon, et puis, sans doute par chauvinisme, parce que même maintenant qu'il n'était plus leur directeur de maison, il restait une sorte d'incarnation de celle-ci et de ses valeurs, et que décidément, même elle ne pouvait pas le détester. De l'autre, le cours prenait place dans un cachot fermé, ce qui était vraiment une double peine : non seulement elle préférait éviter de s'attarder dans les cachots de manière générale pour leur localisation sous le niveau de l'eau, et ce même s'il s'agissait de l'endroit où se trouvait la salle commune de sa jumelle, de son aîné, et désormais de Noé (elle se disait parfois que ça devait être l'une des raisons qui avaient empêché le Choixpeau de la mettre à Serpentard avec sa sœur) ; mais d'autre part, la salle en question n'était vraiment pas grande, et regarder Gibson en fermer la porte avec assurance lui donnait systématiquement le sentiment que les murs se resserraient lentement mais sûrement autour d'elle. Seule la présence de sa jumelle auprès d'elle parvenait à la rassurer, et ce n'est qu'après avoir rejoint Peony que Dahlia s'autorisa à prendre la direction de leur salle de classe. Parfois, elle se disait que même si elle s'en sortait honorablement à sa BUSE de Potions, elle abandonnerait la matière, ne serait-ce que pour s'épargner le long chemin de croix jusqu'aux cachots chaque semaine. Et pourtant, elle s'en tirait avec de bonnes notes, quand elle parvenait à se concentrer sur autre chose que l'angoisse latente d'être totalement prise au piège.

Généralement, les détonations provenant du chaudron de Quino l'irritaient autant qu'elles la détournaient de ses pensées. Ce jour-là ne fit pas tout à fait exception : en arrivant dans la salle, et après avoir salué leur professeur, la préfète posa les yeux sur le brun, assis tout seul au premier rang, et ses lèvres s'étirèrent en un sourire narquois alors qu'elle s'approchait de lui. « Bah alors, t'es puni ? » demanda-t-elle, clairement amusée, et ayant pris le parti d'ignorer l'impression latente qu'elle avait que le Poufsouffle l'ignorait depuis le début d'année. Dahlia n'était pas du genre à se prendre la tête, et si Quino l'ignorait réellement pour une raison obscure et inconnue, alors il n'avait qu'à le lui dire, plutôt que de suivre les pas de son copain Carmichael, et se conduire de manière totalement erratique. L'amusement de la galloise ne fit qu'augmenter en apercevant Faraday un peu plus loin, visiblement prise en grippe par le professeur Gibson, elle aussi. Il faut dire que la directrice de Serpentard n'était pas réputée pour faire dans la dentelle.

Sur ces entrefaites, Dahlia alla s'asseoir auprès de sa sœur, et le cœur perdant graduellement en légèreté, elle attendit le moment fatidique où Gibson entamerait son cours. Serrant le poignet de sa jumelle sous la table, elle tâcha de se concentrer sur les paroles de leur professeur, qui évoquait sans perdre de temps la potion de ratatinage. Faisant en sorte de ravaler la boule formée dans sa gorge un vomi et c'est reparti, Dahlia leva la main, puis répondit : « Je peux aller aux toilettes ? La potion de ratatinage permet de faire rapetisser des objets. Elle peut aussi être utilisée sur des êtres vivants, pour inverser le phénomène de vieillissement - donc les faire rajeunir. » Et maintenant, s'ils pouvaient commencer la pratique, ça l'arrangerait vraiment bien, histoire d'éviter que son regard ne se tourne systématiquement vers la porte. L'envie de sortir se faisait nettement ressentir.

[ 741 ]
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 495
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Années I à V • Cours de potions Empty
MessageSujet: Re: Années I à V • Cours de potions   Années I à V • Cours de potions EmptyDim 12 Juil - 16:04

Les cours communs étaient toujours un moment sympa : les plus âgés pouvaient aider les plus jeunes et ils révisaient des bases. Vanellope – cheveux violets bien attachés en queue de cheval haute - entra donc dans la salle de classe avec bonne humeur et la tête haute, après tout, elle avait rejoint le club très sélect’ des préfets ! Ce n’était pas pour se vanter, mais la jeune fille trouvait qu’elle s’en sortait comme une chef ! Constatant que Prudence et Quino étaient volontairement mis à l’écart pour leur propre bien, V choisit de se mettre ailleurs qu’au premier rang, juste derrière Dahlia et Peony. « Salut les filles, ça roule ? » Elle s’installa, chaudron y compris, fin prête à faire des étincelles (au sens figuré seulement, à moins d’un gros pépin, elle ne faisait pas dans les explosions de chaudron!). Les potions n’étaient pas la matière dans laquelle la jeune fille s’investissait le plus, en effet, elle n’en avait pas besoin pour mettre au point ses inventions qu’elle mettait au point depuis déjà deux ans avec Fiona et le professeur Flitwick (quasiment à la retraite donc très heureux d’aider), néanmoins elle mettait un point d’honneur à avoir de bons résultats dans toutes les matières. C’était sa manière à elle de prouver à Jensen qu’être née moldue n’avait rien d’un handicap (même si ça ne devrait pas être nécessaire, Granger-Weasley étant aussi une née moldue!).

Toujours à cette fin, elle leva la main pour répondre aux questions du professeur Gibson mais se fit griller la politesse à la première par son amie Dahlia. Remarquez, c’était logique, contrairement à V qui faisait des efforts à Poudlard par pur intérêt, la préfète de Serdaigle était réellement intéressée par les cours. Cela dit, au bout de quatre ans passées ensemble à ce cours, Vanellope n’avait pas l’impression que son amie se sentait très à l’aise en potions… surtout si on comparait avec le visage qu’elle affichait dans d’autres cours. Enfin, il lui restait quand même une question à laquelle elle pouvait répondre : « Si la potion est mal préparée, elle devient un poison très dangereux. » Raison pour laquelle il fallait se montrer des plus précautionneux lorsqu’on la préparait. Pour tous les premières années, ça allait demander des tas et des tas d’efforts, elle espérait que ceux qui allaient échouer n’en seraient pas trop déçus ni trop découragés.

Pensive, son regard passa sur les visages des petits nouveaux mais ne reconnut que ceux qui étaient à Gryffondor. Elle n’avait pas eu l’occasion de parler aux autres et ils n’étaient pas venus la voir non plus. Elle entortilla d’un air songeur une mèche folle de cheveux autour de son index. Elle avait fait la rentrée en brune, sa couleur naturelle, sauf qu’il n’avait pas fallu longtemps (48h à peu près) pour qu’elle se teigne en violet, ainsi qu’elle l’avait annoncé à Flynn dans le Poudlard Express. Un peu plus tard, elle repasserait sûrement au rose, encore que ça dépendrait peut-être de sa robe au bal. Mais vu qu’ils n’étaient encore qu’en début d’année, elle se secoua mentalement pour se reconcentrer sur le cours : si les questions étaient bientôt finies, ils allaient pouvoir passer à la pratique.

{535}



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 153
Âge : 14 ans (31.12.2000)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Années I à V • Cours de potions Empty
MessageSujet: Re: Années I à V • Cours de potions   Années I à V • Cours de potions EmptyLun 20 Juil - 14:40

Lucrecia était excitée comme une puce et pour cause. Elle avait la joie d’être presque toute la journée avec Stef, et pouvait même avoir certains cours en compagnie de Quino et de Tina. Gabriel étant plus âgé, il était bien plus rare qu’ils aient des cours en commun. Aujourd’hui en tout cas, Lucrecia avait cours en compagnie non pas seulement de Stef, mais aussi de Tina et Quino, donc elle avait vraiment hâte d’aller au cours de Potions. Cela serait également le premier cours de cette matière auquel elle assisterait à Poudlard et elle avait hâte de voir le niveau du professeur et des autres élèves. Comme le cours se déroulaient dans les cachots de l’école, Lucrecia n’en n’était pas loin en venant de la salle commune des vipères. Elle laissa des élèves y entrer avant elle, attendant avec impatience sa cousine à Gryffondor, à côté de laquelle elle souhaitait bien s’asseoir. D’ailleurs, lorsque la brunette arriva, Lu’ lui sauta presque littéralement au cou. « Stef, je me mets à côté de toi hein ? Pas le choix ! » Puis, saisissant la main de sa cousine, elle entra dans la salle. Elles prirent place au troisième rang, tout en remarquant que le professeur reprenait d’ores et déjà Quiquito, pour le mettre tout seul au premier rang et visiblement à l’autre bout de sa meilleure amie Prudence. « Bah dis donc, Quino a vraiment du en faire des caisses non ? » chuchota-t-elle en espagnol à sa cousine, en pointant un doigt dans sa direction, pour montrer à la soeur de ce dernier où il était placé. Certes, ils étaient encore en froid, mais Lucrecia avait bon espoir qu’ils se reparlent d’ici le mois d’octobre. Et ce n’était pas en fonçant dans le tas comme un Magyar à pointes qu’elle y arriverait. Il faudrait donc qu’elle soit discrète.

Lorsque tout le monde fut entré et à sa place, le professeur Gibson ferma la porte et commença son cours. Elle se présenta tout d’abord, et Lu’ remarqua qu’elle avait un ton particulièrement froid, mais également autoritaire. L’argentine n’avait pas encore eu le temps d’avoir un entretien avec cette dernière, -puisqu’elle faisait partie de sa maison mais il était prévu pour le samedi suivant- mais elle trouvait déjà qu’elle en imposait pas mal. « Elle est toujours comme ça ? » souffla-t-elle à nouveau en espagnol à sa cousine, s’assurant qu’elle parlait bien assez bien pour ne pas se faire houspiller dès le premier cours par sa directrice de maison.

Le cours fut ensuite officiellement lancé avec une salve de questions, que des élèves plus âgées -dont ladite Dahlia, pour qui le coeur de son cousin battait éperdument- y répondirent. Lucrecia avait déjà eu l’occasion de réaliser cette potion, comme sûrement les élèves plus âgés de ce cours. Cela étant, il était tout à fait possible que la façon dont elle l’avait apprise à Castelobruxo différait de celle de Poudlard ? Après tout, leurs manuels étaient différents et Lu n’y avait encore pas jeté un coup d’oeil -elle avait eu d’autres chats à fouetter, comme la dispute entre Quino et Stef ou encore l’étrange situation entre Thiago et elle, ou enfin le simple fait d’avoir changé d’école… En tout cas, Lucrecia avait hâte de se mettre au travail et de confectionner sa première potion à Poudlard.

acidbrain

• 546 mots •
Revenir en haut Aller en bas

Peony Lloyd
Peony Lloyd
Préfete de Serpentard

Parchemins : 467
Âge : 15 ans - 16/09/1999
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Années I à V • Cours de potions Empty
MessageSujet: Re: Années I à V • Cours de potions   Années I à V • Cours de potions EmptyLun 20 Juil - 18:46

Peony n’était absolument pas ravie de son début d’année scolaire. Le fait que sa soeur l’abandonne -non elle n’exagérait pas- pour Noé Montgomery était vraiment compliqué pour elle, surtout qu’elle venait seulement de se rencontre compte des sentiments qu’elle avait pour son frère. Elle évitait d’en parlé, n’avait d’ailleurs rien dit à Jensen qui était pourtant son meilleur ami et restait à bonne distance du principal concerné. Elle n’avait cependant pas changé son style vestimentaire, car au final, elle appréciait plutôt bien ce nouveau look, en dehors du fait qu’il rende Leo complètement fou. Mais de toute façon, lorsqu’elle était en cours, elle était obligée de porter son uniforme. Donc à part sa jupe raccourcie et ses talons noirs, il n’y avait rien que Leo pouvait réellement condamner.

Ce jour-là, comme à leur habitude, les jumelles se retrouvèrent pour aller au cours de Potions. Peony n’était pas assez abandonnée par sa soeur pour que celle-ci décide d’aller dans les cachots toute seule, ce qui, en soit, rassurait un peu la rousse, surtout que Noé n’était pas dans les parages, ce qui la ravissait d’autant plus. Ce n’était pas qu’elle n’aimait pas Noé Montgomery, mais elle n’était pas sa plus grande fan. Elle était par ailleurs particulièrement jalouse, blessée et vexée de voir que Dahlia, elle, avait le droit de sortir avec l’un des plus proches amis de Leo alors qu’elle, elle pouvait s’asseoir sur une simple idée d’idylle avec Alfie. Autant dire que Noé partait de très très loin et qu’il allait devoir ramer un long moment avant que Peony ne se décide à l’accepter aux côtés de Dahlia. Elle avait secrètement espoir que cette histoire se finisse rapidement et que Dahlia se rende compte que Quino était un bien meilleur parti -certes, tout était relatif, hein- mais encore fallait-il que Joaquín y mette un peu du sien, ce qu’il semblait ne pas vouloir faire depuis la rentrée. Fallait-il qu’elle s’en mêle, pour que ce couple avance un minimum ? Certes, elle était celle qui avait dit à Quino de se déclarer à Dahlia, sans savoir qu’au moment même où elle l’énonçait, sa soeur décidait de coller ses lèvres sur celles de Montgomery… Mais bon, tout le monde faisait des erreurs, non ?

En parlant du Poufsouffle, Peony le trouva collé au premier rang contre son gré, et laissa un rire s’échapper de ses lèvres à la remarque de sa jumelle. « Prue n’est pas en reste non plus, décidément, les Poufsouffle, ce n’est plus ce que c’était… » Elle haussa les bras, impuissante, avant de se tourner vers Vanellope, qui venait d’arriver et de s’asseoir près d’elles. « Coucou Vanellope, ça va et toi, tu vas bien ? Ca avance ton projet ? » Vanellope n’était pas spécialement une amie proche des jumelles, mais Peony avait appris à la connaitre avec le temps et surtout, grâce à Magic Mix. Son projet était d’ailleurs très intéressant aux yeux de Peony qui baignait dans le monde des moldus même si sa famille était bien plus sorcière que moldue. Le cours commença ensuite sur les chapeaux de roues, avec des questions auxquelles sa soeur et V répondirent. Pour ce qui était du reste, elle avait surtout hâte de se mettre au travail.

acidbrain

• 536 mots •


'Cause I'm a Primadonna girl, yeah. All I ever wanted was the world. I can't help that I need it all the primadonna life, the rise and fall. doll heart.
Revenir en haut Aller en bas

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 45
Âge : 11 ans
Actuellement : 1ère année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Années I à V • Cours de potions Empty
MessageSujet: Re: Années I à V • Cours de potions   Années I à V • Cours de potions EmptyLun 20 Juil - 21:09

Amy avait pointé timidement le nez en cours de potions. Tellement timidement, en fait, que Chiara – arrivée juste derrière elle – la poussa vers l’avant : « Tu es dans le passage Flint ! C’est pas possible d’être si empotée ! » Amy trébucha sous le choc mais – par on ne sait quel miracle – elle ne tomba pas. « Dis donc Montgomery ! Tu n’as pas un peu fini ? » Elle s’était retournée vers Chiara mais celle-ci la regarda de haut en bas pour l’observer d’un air dédaigneux qui fit blêmir la petite Serpentard. « Je finirai quand tu n’empêcheras plus tout le monde de passer, ce que tu fais encore d’ailleurs, te ferais-je remarquer. » Chiara repoussa sa queue de cheval de son bras libre et se dirigea d’un pas assuré vers une table libre en fayottant avec son Bonjour professeur Gibson tellement sucré qu’on aurait pu en faire du miel. Évidemment, Amy n’était pas très au courant du lien entre son ennemie jurée et le professeur de potions, pas encore en tout cas.

Soupirant, elle se laissa glisser, elle aussi, à une place libre, le plus loin qu’elle put de Chiara. Les deux filles s’étaient détesté tout de suite parce qu’Amy avait fait tomber la Serdaigle accidentellement mais la blonde avait pris ça pour une attaque personnelle. Dans un brouhaha terrible – Amy ne savait rien faire discrètement -, elle étala ses affaires : chaudron, ingrédients, manuel, parchemin, plume, encrier… ce qui lui valut un nouveau regard assassin de sa camarade. La Serpentard pâlit un peu plus et tâcha de reposer plus doucement ce qui lui restait à installer.

Le début du cours se passa sans qu’elle comprenne vraiment ce qui se passait. Elle avait du mal à suivre, cette potion, rien qu’à tout noter, avait l’air affreusement dure pour un premier essai. Son poul s’accéléra sous l’effet du stress mais elle tâcha de se concentrer pour bien suivre les réponses des filles de cinquième année. Elle admirait leur aisance, elle ne se sentait pas du tout à sa place dans ce cours. Chiara, en revanche, avait l’air totalement dans son élément. Certes, elle n’avait pas les réponses, mais elle avait le nez levé comme un lévrier à l’affût d’une proie. Désormais, elle était totalement absorbée par le cours, ce qui était au moins un avantage du point de vue d’Amy : ça évitait que la Serdaigle ne la martyrise plus longtemps – ce qui paraissait être devenu son sport préféré sans qu’Amy comprenne trop ce qui se passait, en effet, n’ayant jamais été à l’école, elle était prise au dépourvu par tout ce qui était nouveau… tout autrement dit ! -.

« Je ne vais jamais y arriver... » Se lamenta-t-elle à mi-voix alors qu’elle avait fini d’écrire la liste des ingrédients… elle se posa la main sur le front, dépitée, sans se rendre contre qu’elle était pleine d’encre et qu’elle en avait maintenant sur le visage. Du moins, il lui fallait quelques secondes pour s’en apercevoir, jusqu’à ce qu’elle voit sa main et constate les dégâts. Elle attrapa un chiffon et commença à discrètement se nettoyer… ce cours pouvait-il être encore pire que maintenant ?

{526}
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 274
Âge : 15 ans (20.06.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


Années I à V • Cours de potions Empty
MessageSujet: Re: Années I à V • Cours de potions   Années I à V • Cours de potions EmptyLun 20 Juil - 22:21

Premier cours de potions de l’année et bien évidement, Jensen avait hâte. Après tout, sa soeur était le professeur de potions et elle lui avait appris ce qu’elle savait depuis plusieurs années, donc il savait qu’il aurait des facilités dans ce cours. Cela tombait bien, il s’agissait de son préféré, si l’on mettait de côté le Quidditch et donc les cours de vol sur balais -encore que les cours en eux-même n’étaient pas ce qu’il préférait, il aimait le Quidditch, le reste, ce n’était qu’une bonne excuse pour être sur un balai plutôt qu’en cours d’histoire de la magie ou d’études des moldus ! Il savait également qu’il s’agissait d’un commun à toutes les années jusqu’à la cinquième, donc il pouvait souffler, il ne risquait pas de tomber sur Fiona Quincy en train d’essayer de lui faire exploser son chaudron en pleine figure -par contre, il ne pouvait pas dire la même chose de Kostas et Faraday, qui semblaient en concours constant, afin d’élire celui qui provoquerait la plus grosse, la plus spectaculaire et la plus salissante des explosions.

Le jeune sorcier arriva vers la salle de classe et laissa quelques élèves passer avant d’entrer lui-même dans la salle. Il salua sa soeur de loin, puis Jensen remarqua la petite Amy, avec qui il avait passé son trajet aller pour Poudlard et se rappela qu’elle n’était pas spécialement fan de potions. Une fois qu’il eu salué Dahlia et Peony, ainsi que Vanellope avant qu’elle ne lui fasse une scène, il se glissa jusqu’à la brunette et posa son sac à côté d’elle. « Salut Flint, je peux ? » Bien entendu, sa question était purement rhétorique, puisqu’il s’installait déjà. Se penchant vers la jeune sorcière, il esquissa un sourire en regardant sa soeur « Promis, elle ne te mangera pas. Elle est peut-être une vraie vipère, mais elle ne mange pas les enfants. » Par contre, les Poufsouffle visiblement, ce n’était pas loin, puisqu’elle avait collé Faraday et Kostas au premier rang, chacun à un bout. Sa soeur finit par fermer la porte de la salle et Jensen remarqua de loin la tension prendre possession de Dahlia. Il connaissait la brune désormais et savait qu’elle n’aimait pas les endroits confinés. Nul doute qu’elle ne serait plus de la partie l’an prochain. Il se demandait encore comment elle s’était retrouvée à sortir avec Noé -il ne les avaient jamais pensé particulièrement proches- mais toute cette affaire ne l’arrangeait pas. Après tout, si Dahlia était encore avec Noé vers Noël, elle irait forcément avec ce dernier au bal de Noël. Et Jensen pouvait dire adieu à sa cavalière dont la compagnie ne le dérangeait pas. Peut-être pourrait-il demander à Viska ? Ou peut-être Iva, si elle se sentait le courage d’y aller. Enfin, il mettait un peu le carrosse avant les Abraxans, le bal était encore loin, mais s’il devait changer de cavalière, il fallait bien qu’il y réfléchisse en amont.

Alors que les filles répondaient aux questions de sa soeur, Jensen posa un regard sur Amy, qui semblait très concentrée et en même temps, complètement larguée. Chiara, elle, buvait les paroles de sa tante comme si elle était la source de toutes les vérités. La blondinette avait toujours idolâtrer Heaven, donc Jensen en avait l’habitude, mais il espérait pour elle que son mauvais caractère s’était un peu atténué -mais il en doutait. « Respire Flint, je vais t’aider. Au fait, tu as rencontré ma cousine alors ? » lui demanda-t-il, faisant écho à la discussion qu’ils avaient eu dans le Poudlard Express.

acidbrain

• 588 mots •



So much more than royal.
count my cards, watch them fall, blood on a marble wall. I like the way they all scream (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas

Chiara Montgomery
Chiara Montgomery
Serdaigle

Parchemins : 67
Âge : 11 ans
Actuellement : 1ère année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Années I à V • Cours de potions Empty
MessageSujet: Re: Années I à V • Cours de potions   Années I à V • Cours de potions EmptyMar 21 Juil - 10:26

Chiara n’avait jamais été aussi heureuse de sa vie très sympa pour ses parents. Poudlard était à la hauteur de ses promesses, en quelques jours seulement elle avait déjà appris des tas de nouvelles choses, et elle avait aussi pu utiliser sa baguette pour la première fois (la tester chez Ollivander ne comptait pas, surtout quand sa tante Anabelle cassait l’ambiance avec quelques remarques acerbes). Sentir la magie était très enivrant. Malheureusement, Poudlard avait son lot de cafards. Dès le premier jour, la maladresse d’Amy Flint lui retombait dessus ce que Chiara géra de la seule façon qu’elle connaissait, à savoir avec colère et médisance. Néanmoins, elle était trop préoccupée par ses études pour être rancunière, ce qui faisait qu’elle ne pouvait toujours pas encadrer Amy était surtout que la brunette était une bonne à rien mauvaise en tout. Bruyante, négligée, maladroite et inculte, elle était tout ce que Chiara avait en horreur et, sans surprise, la guerre était déclarée. Chaque cours était gâché par une bêtise de la Serpentard, de précieuses minutes étaient perdues que Chiara aurait pu passer à apprendre…

Mais Amy n’était pas la seule personne de son année avec qui la Serdaigle avait du mal cette petite aurait quand même bien besoin d’un ou deux amis : Potter était d’une suffisance incroyable l’hôpital, la charité, tout ça, tout ça et il essayait déjà de rivaliser avec elle en classe (alors qu’elle avait clairement une longueur d’avance scolairement parlant) quant à Leith, ils se retrouvaient aussi dans la même maison… cela étant, concernant ce dernier, Chiara ne pouvait pas dire qu’il y ait eu des faits précis qui l’avait agacée, elle était juste frustrée qu’il devienne aussitôt copain avec cette gourde d’Amy. Elle pensait que ça n’augurait rien de bon pour l’avenir : avec ces deux-là, sans compter Potter, ses cours ne seraient jamais aussi studieux que ce dont elle rêvait !

Et pourtant, Chiara restait heureuse d’aller en classe. Pour son premier cours de potions, elle avançait même d’un pas presque sautillant car elle savait d’avance que ce serait son cours préféré Haven, Susan, vous pouvez aller vous rhabiller, Heaven est sa favorite. Malheureusement, elle ne put pas entrer de suite en classe, Amy restait dans l’embrasure de la porte à boucher le passage. Chiara la poussa donc sans ménagement. Cette échauffourée ne dura que quelques minutes, dès qu’elle se fut débarrasser de la présence d’Amy, Chiara s’installa prestement, posant délicatement ses affaires dans un ordre parfait sur sa paillasse. Elle gratifia quand même les membres de sa famille (dont Jensen, ce traître qui allait avec l’ennemie!) d’un petit sourire et d’un signe de la main, Alexandre vint même s’asseoir à côté d’elle (peut-être pour tempérer son mauvais caractère?) tandis qu’il restait une place libre sur sa gauche car elle s’était mise au milieu de la tablée.

Aussitôt le cours commencé, elle se sentit poussée des ailes et sa plume volait avec agilité sur son parchemin. Il ne lui fallait que quelques minutes pour terminer d’écrire tout ce qu’il y avait au tableau ainsi que les réponses des élèves de cinquième année. Pourtant, elle avait hâte que le cours passe à la pratique : elle s’était tellement entraînée pendant les vacances (sans magie évidemment) qu’elle pensait être capable de faire une potion correcte même si celle-ci paraissait difficile !

{554}
Revenir en haut Aller en bas

Heaven Gibson
Heaven Gibson
Directeur Serpentard

Parchemins : 2485
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Années I à V • Cours de potions Empty
MessageSujet: Re: Années I à V • Cours de potions   Années I à V • Cours de potions EmptyMer 22 Juil - 18:08




Premier cours de Potions
Ce n’était pas toujours de tout repos d’être professeur à Poudlard. Si les jeunes sorciers étaient généralement assez volontaires pour certaines matières, pour ce qui était des potions, beaucoup venaient à reculons. Que ce soit parce que le cours se situait dans les cachots, qu’il fallait manipuler des ingrédients parfois peu ragoûtants, et que les mélanges pouvaient parfois être très instables, laissant alors la place à de nombreuses explosions et donc une sacrée couche de crasse à nettoyer. Et si Heaven appréciait les potions, elle appréciait bien moins qu’il y ai des litres de substances visqueuses sur les murs de sa salle et encore moins sur elle. Heures de colle à vie pour celui qui oserait lui faire vivre ça. Oui, tu es visé Quino.

Ses questions trouvèrent rapidement des réponses. Et surtout, des bonnes réponses. Sans grande surprise, ce fut les élèves les plus âgés qui prirent la parole en premier, mais cela était normal. Après tout, les premières années venaient d’arriver. A moins qu’ils n’aient tous lu et relu leurs manuels bien entendu -Chiara, tu déteints sur tes petits copains ? « Très bien mademoiselle Lloyd. La potion de ratatinée permet en effet d’inverser le processus de vieillissement. Nous testerons vos potions sur des grenouilles, et j’espère qu’elles redeviendront toutes des têtards. Je vous déconseille fortement de l’utiliser sur vous même. Elle permet également d’annuler certains effets que peuvent avoir les sorts de Limite d’âge si l’on cherche à les tromper. » Le sort de Limite d’âge utilisé par le Ministère était un sort puissant utilisé avec un haut niveau de magie. Et certains se prenaient pour des petits malins avec des potions de vieillissement. Manque de bol pour eux, le Ministère était prêt à toute éventualité et c’était là que la potion de ratatinée pouvait être utile, quand, une fois rejeté par la limite d’âge, les sorciers se retrouvaient avec de longues barbes blanches dignes de feu Dumbledore. « C’est tout à fait cela Miss Reynolds. Cette potion, si elle est mal préparée, devient un véritable poison. J’ai préparé de l’antidote au cas où, les grenouilles seront donc en sécurité. » Elle espérait seulement qu’aucun élève ne tremperait son doigt dans une des potions, car si certaines étaient râtées, elle préférait éviter de devoir leur administrer un antidote et de les envoyer à l’infirmerie où Madame Pomfresh lui ferait sans doute une remontrance pour avoir osé laissé les élèves tester ainsi une potion si dangereuse.

« Mettez vous correctement en place et commencez à préparer votre potion. Les instructions sont au tableau et si vous préparez correctement la potion, elle deviendra verte. Toute autre couleur sera donc signe d’un échec. » Heaven savait que certains élèves auraient du mal. Elle espérait surtout que personne ne ferait exploser son chaudron, surtout pas les deux Poufsouffle qu’elle avait exilé chacun de leur côté au premier rang. « S’il vous manque des ingrédients, vous pouvez venir en chercher sur la table à côté de moi. Je passerai dans les rangs, donc n’hésitez pas à me poser les questions que vous pouvez avoir. » Il était désormais temps pour ses élèves de se débrouiller avec leurs chaudrons et leurs potions. Ils avaient tout ce dont ils avaient besoin, il allait maintenant falloir qu’ils mettent en application ce qu’ils pouvaient connaître et ce qu’ils avaient dans leurs manuels.



A savoir
Vous racontez désormais votre préparation de la potion. N'hésitez pas à demander de l'aide à Heaven ou à vos camarades. Vous pouvez toujours rejoindre le cours en racontant l’avant-cours, votre arrivée dans la salle de classe et la préparation si vous êtes en retard. Vous pouvez répondre aux questions sans attendre de permission particulière et vous pouvez bien évidement poser des questions.

ϟ Dans les livres, le cours est obligatoire de la première à la cinquième année. Vous ne serez pas sanctionnés si vous ne participez pas.

ϟ Vous gagnerez 5 points par post de 500 mots et 10 points si vous dépassez les 1 000 mots.

ϟ Répondre aux questions peut vous faire gagner des points ! N'hésitez pas à vous tromper également, votre personnage ne peut pas être un puit de science ! (aucun point ne sera retiré si la réponse est fausse)

ϟ Vous pouvez répondre aux questions en levant la main. Considérez que vous obtenez le droit de répondre directement.

ϟ Ce second tour durera 3 semaines. Le prochain post d’Heaven sera posté le 12 Août, il s'agira du dernier tour.

ϟ Merci d'utiliser le dés attrapeur pour évaluer la réussite de votre potion (aucun GE ne sera décompté) - si le dés est oublié, la potion sera considérée comme échouée :
1ère année : doit faire plus de 50
2ème année : doit faire plus de 45
3ème année : doit faire plus de 40
4ème année : doit faire plus de 35
5ème année : doit faire plus de 30
5 points seront attribués à ceux réussissant leur potion & 2 points à ceuc qui auront échoué (et ayant posté)

Les inscriptions pour les élèves de première à cinquième année se déroulent ici et sont toujours ouvertes.


code (c) crackle bones



chromium lips and metallic eyes. give me cardinal sin, sensual head. iconic bombshell, she's the god above.
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Charlotte Follet
Charlotte Follet
Poufsouffle

Parchemins : 680
Âge : 12 ans
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


Années I à V • Cours de potions Empty
MessageSujet: Re: Années I à V • Cours de potions   Années I à V • Cours de potions EmptyJeu 23 Juil - 8:17

Après un été qu'on pouvait qualifier d'unique, la petite Charlotte aux fraises Follet avait entamé sa rentrée à Poudlard dans une optique différente de celle de l'année précédente. Autant sa première année avait été un parcours du combattant qui consistait à se cacher des autres participants et à se faire remarquer le moins possible, autant cette deuxième année marquait celle du dépassement de soi. Ne plus être la crêpe transparente qui sursautait quand on l'interrogeait, mais devenir l'élève qui osait – parfois, soyons fous – participer en classe. Alors pas dans tous les cours certes, mais du moins dans les matières qu'elle affectionnait. Parce qu'il y en avait ! Autant l'histoire de la magie ne faisait pas partie de son top 3, autant d'autres matières attiraient particulièrement son attention : elle les aimait d'amour, et savait par avance qu'elle les garderait après les BUSEs. Comment pouvait-il en être autrement d'ailleurs : ces trois matières là étaient indispensables au développement d'un bon sorcier et plus que vitales à la vie d'un adulte. De son point de vue à elle du moins, et maman était d'accord.
Elle se rendait d'ailleurs au premier cours de l'année d'une de celles là.

La jaune et noire passa les portes des cachots de potions et réalisa avec stupéfaction que Dominique et Valentina avaient été rejointes par une autre fille de deuxième année. La rangée de trois était terminée et Charlotte n'avait plus qu'à trouver une autre place : d'ordinaire la jeune fille aurait très mal vécu la situation – retenant ses larmes tout le reste du cours « Elles ne m'aiment plus ! Je suis seuuule... Et en plus, maintenant qu'on m'a abandonnée, Doug' va me sauter dessus et ne plus me lâcher. Je suis seuuule. » en tentant approximativement de rester digne, histoire de ne pas faire perdre des points à Poufsouffle – mais elle y vit là une occasion d'ouvrir ses horizons et de faire de nouvelles connaissances.
Le courage de Charlotte avait ses limites cependant, ainsi, la jeune fille choisit une fille de première année, assise juste derrière ses deux amies. Elle posa ses affaires à côté de Chiara et lui demanda, avant de s'asseoir « Je peux m'asseoir ici ? ». En attendant la réponse de la fillette, la Poufsouffle réalisa vite que les options de places n'étaient plus légion : seule deux places tout devant étaient libres et l'Américaine n'en était pas encore à ce niveau de courage là. Elle préférait encore s'asseoir par terre au fond de la salle.

Elle s'assit et commença donc à noter le cours, avec une vitesse qui lui était propre : si elle pouvait noter le cours, plus certaines de ses notes personnelles, c'était cadeau. La potion du jour était une potion de ratatinage, dont Charlotte avait entendu parler par maman. Ce n'était pas la potion qu'elle connaissait le mieux, mais elle n'était pas là pour reproduire des philtres qu'elle connaissait déjà, mais pour en apprendre de nouveaux : les livres de potions étaient de toute façon une mine de précisions et si on était attentifs, il n'y avait pas de raison de se tromper. Du moins dans les grandes lignes, les potions étaient une matière délicate, subtile, qui ne laissaient pas la place au hasard. Il fallait donc être concentré coucou Prudence.

La jeune sorcière commença par jeter délicatement 5 chenilles dans son chaudron. Elle se tourna alors vers sa voisine de table, qui était vraiment très jolie, et ne put s'empêcher de lui lancer, aussi surprenant que ça puisse paraître pour qui connaissait suffisamment Charlotte : « J'aime beaucoup faire des potions, je trouve ça relaxant... » Charlotte allait lui demander si elle aussi, mais réalisa son erreur en réalisant que la fillette était en première année et que donc, il s'agissait de son premier cours de potions : a priori, la petite Serdaigle n'avait pas du faire 50 potions à Poudlard, c'était même sa première.
Quand la potion passa du violet au rouge, Charlotte laissa échapper un sourire. Elle secoua alors une fiole de jus de figue et la versa dans le chaudron : la potion devint jaune. Réalisant que la potion était plutôt facile – contrairement à d'autre – la Charlotte 2.0, celle qui parlait désormais à des inconnus avec une facilité incroyable, se tourna une nouvelle fois vers la bleu et bronze pour lui parler oh mon Dieu, j'ai attrapé la maladie de Douglas !. « A ce qu'il paraît, quand on sera plus grands, on aura des potions extrêmement dures à réaliser. Il me tarde de faire un Philtre du mort-vivant ! » La nouvelle Charlotte parlait à des inconnus, et parlait même de sa propre personne: c'était nouveau, inattendu et surprenant. Et le pire dans tout ça c'était que la sorcière n'avait pas du tout conscience de sa propre libération : une remarque acerbe d'un interlocuteur la remettrait peut-être à sa place, mais pour l'heure, la petite fille était bien. Elle se sentait bien devant un chaudron et ne voyait aucune raison de stresser : l'an dernier, les potions faisaient partie des trois matières où elle avait eu les meilleures notes, preuve s'il en fallait que le professeur Gibson était loin d'être aussi terrifiante que tout le monde le pensait le côté 'je vis dans un cachot', peut-être ?.
La potion de la sorcière passa du jaune au turquoise, puis redevint violette. Charlotte aimait beaucoup cette potion, elle la trouvait très jolie, très artistique. Elle espérait vraiment tout faire correctement pour ne pas se tromper.
Les liquides prirent successivement des couleurs orange, verte, bleu, rose et rouge et les larmes montèrent presque au yeux de la sorcière. Elle avait un arc-en-ciel en chaudron devant ses yeux - ce qui était souvent le cas dans ses peintures, certes, mais rarement dans un chaudron - et se promit, dans quelques années, de faire cette potion avec ses futurs enfants : elle la trouvait si ludique !
Charlotte chauffa ensuite sa préparation encore un peu : la dernière étape était qu'elle devienne verte. Avec un peu de chance, elle avait tout bien fait : si la potion passait au vert, sa journée allait rudement bien commencer. Si sa potion passait au vert, elle serait la plus heureuse du monde.

(1011)


Dernière édition par Charlotte Follet le Jeu 23 Juil - 9:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Années I à V • Cours de potions Empty
MessageSujet: Re: Années I à V • Cours de potions   Années I à V • Cours de potions Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Années I à V • Cours de potions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Salles de cours :: Cours de Potions :: Cours de Potions-
Sauter vers: