AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Niveau Ière à Vème année - Vera Verto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Minerva McGonagall
Minerva McGonagall
Directrice de Poudlard

Parchemins : 1054
Âge : 86 ans (4 octobre 1926)
Actuellement : Directrice de Poudlard


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 1


Niveau Ière à Vème année - Vera Verto Empty
MessageSujet: Niveau Ière à Vème année - Vera Verto   Niveau Ière à Vème année - Vera Verto EmptySam 25 Juil - 17:32

Minerva avait un assistant pour ses cours de métamorphose et un pour la direction de l’école, ce qui lui permettait de faire l’un et l’autre en dépit de son âge déjà avancé. Pour les élèves de Poudlard, c’était toujours un peu la surprise de voir si ce serait leur directrice qui ferait le cours ou si elle ne serait pas là, prise par ses autres tâches dans le château. À la veille du grand banquet d’Halloween, elle décida d’assurer le cours car cela faisait bien deux semaines qu’elle ne l’avait pas fait. Elle trouvait que continuer à faire classe lui permettait d’être plus proche de ses élèves – même si sa popularité restait discutable auprès de certains d’entre eux, Miss Faraday par exemple -.

Son assistant lui annonça que cette semaine était celle des cours communs – il y en avait quelque fois pour favoriser le tutorat histoire de justifier les topics mélangeant les années -, aussi prépara-t-elle un cours pour les élèves de première à cinquième année et un autre pour ceux ayant validé leurs BUSES.


Pour les plus jeunes, elle choisit de leur faire réviser ou de leur enseigner (selon leur année) le sort de métamorphose Vera Verto, c’était l’un des premiers sortilèges qu’ils apprenaient (en deuxième année pour ce qui était des cours « normaux ») qui transformaient des animaux en objet inanimé. Elle laissa les jeunes gens entrer les uns après les autres : « Entrez je vous prie, les cinquième années devant, les premières années au fond. » de cette façon, les plus jeunes pourraient copier les plus âgés sans avoir à se dévisser le cou. « Nous allons aujourd’hui parler du sortilège Vera Verto. Quelqu’un peut-il me dire en quoi consiste ce sort ? » Elle laissa un élève répondre et reprit aussitôt. « Quel pourrait être, à votre avis, le meilleur moyen de juger de la qualité du résultat obtenu ? » Pour aider les plus petits, elle lança elle-même ce sort sur un rat qu’elle avait posé à cet effet sur son bureau. Elle obtint un superbe verre en cristal très pur et transparent.

****
Consignes
Dans votre premier poste, vous racontez l’arrivée de votre personnage en cours. Vous pouvez aussi répondre à la question de Minerva si vous le désirez.


"Hogwarts is threatened!" shouted Professor McGonagall. "Man the boundaries, protect us, do your duty to our school !"

Revenir en haut Aller en bas

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 1356
Âge : 16 ans {16/09/1999}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Niveau Ière à Vème année - Vera Verto Empty
MessageSujet: Re: Niveau Ière à Vème année - Vera Verto   Niveau Ière à Vème année - Vera Verto EmptyDim 9 Aoû - 10:23


Dahlia Lloyd
(c) princessecapricieuse


C'était plutôt gaiement que Dahlia prenait la direction de la salle de Métamorphose ce jour-là oui ça lui arrive. La seule chose qui l'irritait légèrement et là la monde reprend son sens c'était de savoir que le cours commun des sixième années avait lieu avec celui des septième - ce qui signifiait qu'ils allaient probablement apprendre un sort avancé - tandis que celui des cinquième années - dont elle faisait partie - se trouvait regrouper toutes les années inférieures - comprendre qu'ils allaient devoir guider les petits, et qu'ils n'allaient certainement pas se lancer dans de la magie de haut-vol. Elle enviait Noé, qui du haut de ses dix-sept ans, avait la chance de découvrir des sortilèges qui étaient encore loin de sa portée à elle - et pas forcément parce qu'elle n'en était pas capable le melon ? Qui ça ?, mais parce qu'elle était trop jeune. Rien que le fait de pouvoir (enfin) s'entraîner au transplanage serait une grande avancée à ses yeux - et pas seulement parce que Léo avait le permis, lui, et pouvait crâner autant qu'il le voulait avec. Elle voulait apprendre plus, mieux, d'autant plus en métamorphose, qui était l'un de leurs cours les plus difficiles et qui demandait une implication particulièrement importante.

Arrivée dans la salle, et après avoir sobrement salué le professeur McGonagall, Dahlia retrouva naturellement sa place quasi habituelle, en effet peu affectée par les instructions données sur l'organisation de la classe. Comme requis, elle s'installa donc vers le fond, mais en revanche plutôt proche de la porte pour pouvoir juger les personnes qui arrivent en retard - là où elle se sentait plus à l'aise. Le cours regroupant cinq niveaux différents, la salle était plutôt grande, et comme c'était souvent le cas en métamorphose, lumineuse - un atout non négligeable face à d'autres (les potions venaient forcément à l'esprit). Elle n'avait pas encore aperçu Peony ni Ash, et méditait sur l'étrangeté de partager des cours avec les trois quarts de sa fratrie lorsque McGonagall annonça le sujet du cours du jour. Elle avait beau s'y être attendue, Dahlia éprouva un soupçon de déception en entendant les mots Vera Verto : ils allaient revoir un sortilège de deuxième année. Comme les autres élèves restaient silencieux, elle leva cependant la main, avant de répondre à la première question de leur professeur : « Il permet de métamorphoser un animal en verre à pied très utile quand quelqu'un qu'on ne citera pas pète tout le set de papa-maman et qu'il n'y a plus rien pour se servir un petit verre de rouge de fin de soirée » répondit-elle succinctement. Son attention fut attirée par l'exécution du sort, justement, par McGonagall. Ça avait beau être un cours de révision pour elle, observer McGonagall pratiquer la métamorphose était difficilement une perte de temps : leur directrice, était, après tout, l'une des sorcières les plus impressionnantes de leur temps. Certes, elle aurait préféré la voir pratiquer de la métamorphose humaine plutôt que le classique du set de table, mais on ne pouvait pas tout avoir dans la vie - et on ne choisissait visiblement pas le contenu de ses cours à quinze ans.

[ 526 ]
Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 208
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Niveau Ière à Vème année - Vera Verto Empty
MessageSujet: Re: Niveau Ière à Vème année - Vera Verto   Niveau Ière à Vème année - Vera Verto EmptyDim 9 Aoû - 15:23

Eurydice passait un début d’année à Poudlard des plus tranquilles : bien placée pour savoir que Magicis Sacra était en pleine déroute (elle avait à peine vu son père pendant l’été à cause de ça), elle pouvait se concentrer sur ses études sans crainte qu’on ne découvre son vilain petit secret. Étrangement, presque personne ne lui parlait de son parrain, même parmi les sang pur comme McGowan dont les parents connaissaient très bien les siens. Pourtant, si l’appartenance d’Eustache à l’organisation secrète restait une information que seuls une poignée d’élues (dont Esther et Erwin ne faisaient pas parti) connaissaient, celle de Mat, son parrain était connue depuis des années. Peut-être justement que le manque de nouveauté et, surtout, la discrétion de celui-ci – beaucoup moins théâtral et prompte à se faire des ennemis que Sabriye ou Freja – jouait aussi. Qui se souciait vraiment des petites mains fabriquant les objets magiques de MS hein ? N’empêche, Eurydice continuait à trouver ça louche qu’on ne lui pose jamais de question… encore que ça aurait supposé que Jensen, par exemple, vienne lui parler, ce qu’il ne faisait jamais. Il devait sûrement croire que le mutisme était quelque chose qui s’attrapait, un peu comme la grippe, même quand ils étaient enfants tous les deux, il faisait comme si il n’existait pas. Voilà quelques années, elle y aurait à peine prêté attention, vu que c’était un peu la norme dans sa propre maison, mais elle avait bien remarqué que Jensen avait tout de suite été en contact avec une autre de leur connaissance sang pur, à savoir Amy Flint. Heureusement, Amy était beaucoup trop mignonne pour que la Serdaigle lui en tienne véritablement rigueur. Elle aussi elle avait été la voir le lendemain de la rentrée pour lui souhaiter la bienvenue à Poudlard. Amy semblait tellement soulagée quand quelqu’un venait lui parler (bien qu’un peu nerveuse!) qu’Eurydice se disait que ça devait être vraiment dur d’avoir été élevée par Marcus Flint.

La Serdaigle avait beau avoir évolué dans le monde des sang pur toute sa vie, elle voyait bien qu’ils n’étaient pas adaptés au monde moderne… et si Jensen McGowan paraissait vieux jeu à certains de leurs camarades, que dire d’un Marcus Flint si parfaitement obtus qu’il en devenait idiot rectification, c’en est un.

Pourquoi Eurydice songeait à tout ceci en allant en métamorphose me direz-vous ? Sûrement parce qu’elle avait compris que ce serait un cours commun à tous les élèves de la première à la cinquième année et donc que dans cette salle bondée elle y verrait sûrement les autres sang pur sus-mentionnés. Elle savait aussi qu’elle aurait une chance d’être avec Estefania et la plupart de ses amis, ce qui n’arrivait pas forcément en temps normal.

D’un bon pas et de bonne humeur, elle s’installa après avoir signé rapidement ses salutations à la directrice de l’école qui le lui rendit. Le sourire d’Eurydice s’accentua qui était toujours bizarrement ravie quand quelqu’un utilisait la langue des signes. C’était tellement rare ! Elle avait beau se convertir en professeur sur simple demande, beaucoup de ses fréquentations continuaient à avoir besoin qu’elle utilise son écritoire.

Une fois tout le monde en place – Eurydice plus ou moins dans le milieu de la salle vu qu’elle était en troisième année -, le cours débuta. Même si elle avait les réponses, elle ne leva pas la main pour répondre, jugeant qu’elle ne ferait que gêner vu qu’il faudrait qu’elle en passe par son écritoire : pas pratique avec autant de monde. Dans les petits groupes habituels, c’était bien plus jouable. En revanche, elle écouta bien ce que les autres pouvaient dire, après tout ce n’était pas parce qu’elle avait déjà vu ce sort l’an passé qu’elle pouvait se targuer de le maîtriser parfaitement, surtout que la métamorphose était l’une des matières qu’elle avait le plus de mal à pratiquer avec son handicap.

{643}


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Niveau Ière à Vème année - Vera Verto Empty
MessageSujet: Re: Niveau Ière à Vème année - Vera Verto   Niveau Ière à Vème année - Vera Verto Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Niveau Ière à Vème année - Vera Verto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Salles de cours :: Cours de Métamorphoses :: Cours de Métamorphoses-
Sauter vers: