Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-46%
Le deal à ne pas rater :
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec rétroéclairage LED
37 € 69 €
Voir le deal

Partagez
 

 Thème • PV • Russian roulette romances.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Peony Lloyd
Peony Lloyd
Préfete de Serpentard

Parchemins : 932
Âge : 16 ans - 16/09/1999
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Thème • PV • Russian roulette romances. Empty
Ξ Sujet: Thème • PV • Russian roulette romances.   Thème • PV • Russian roulette romances. EmptyLun 3 Aoû - 13:57

Peony & Viska.
I'm sittin' here jaded. Yeah, I fell asleep with the makeup still on my skin wide awake again, I'm prayin' I make it. I'm steppin' the twelve, but it's somewhere I've already been. Diamonds won't fool me 'cause I'm too far gone. Wish I could get back the air in my lungs I've been so fucked up it's bad for my heart.
Peony était mi-figue mi-raisin depuis le début de l’année. Si elle avait passé son temps, depuis le printemps dernier à rendre Leopold complètement fou, qu’elle avait radicalement changé de style vestimentaire et qu’elle tentait de faire comme si de rien n’était lorsqu’il était dans les parages, une discussion avec Dahlia l’avait ramené sur la terre ferme et son moral était à zéro depuis lors. Enfin, une discussion… Cela avait été plutôt Dahlia cherchant la petite bête, secouant sa soeur comme jamais et Peony arrivant à une conclusion tragique dont elle avait bien du mal à se remettre. Elle était amoureuse de Leopold. Elle était amoureuse de son frère aîné. Comment une telle chose était-elle possible ?! Elle était sûre d’aimer Alfie, sinon, pourquoi serait-elle aussi énervée après Victoire ? Et pourquoi serait-elle aussi jalouse de sa propre soeur, qui fricotait avec Noé Montgomery ? Elle ne pouvait pas être amoureuse de son frère alors que tant de sentiments contradictoires se dirigeaient vers le septième année et nouvellement préfet de Serpentard. Et pourtant. Depuis le premier septembre et cette tragique révélation dans le Poudlard Express, Peony ne pouvait s’empêcher de porter plus d’attention encore à son frère. Des regards fuyants, dans la salle commune, à la table des vipères. Et chaque fois, son coeur se serrait un peu plus. Pourtant, c’était déjà le cas auparavant, non ? Bien sûr que ne plus parler à son frère la blessait, il était Leopold. Il était son grand-frère, l’homme qu’elle idolâtrait depuis sa plus tendre enfance. Et bien sûr que ses mots acerbes la blessaient quand ils étaient dirigés vers elle. Il s’agissait de Leopold, par Salazar, pas d’un parfait inconnu. Il était son sang, sa famille, elle ne pouvait pas le haïr du plus profond de son âme et renier tous les moments qu’ils avaient pu passer en famille juste parce qu’elle était en colère contre lui. Mais était-il possible qu’il y ait plus ?

Peony était dans la salle commune des vipères en ce samedi après-midi, en train de penser à ce problème, quand elle fut sortie de sa bulle par Lucrecia Castillo, une quatrième année qui était arrivée en début d’année et qui avait été répartie à Serpentard. La jeune fille semblait particulièrement intéressée par Poudlard et posait beaucoup de questions. Elle semblait aussi particulièrement intéressée par Jensen, bien que Peony l’avait une fois entendu dire au sang-pur qu’elle « détestait le Quidditch » et qu’elle ne « comprenait absolument pas ce qu’il y avait d’intéressant à poursuivre une balle dans les airs ». Ces paroles avaient au moins eu le loisir de faire rire la rouquine, qui devait avouer que la jeune fille n’y allait pas par quatre chemins avec Jensen ou avec n’importe qui d’autre d’ailleurs. « Salut Peony, tu viens ce soir pas vrai ? » Lucrecia, beauté hâlée toute l’année, était plantée devant elle, un sourire aux lèvres. « Salut Lucrecia. Oui, je pense, Candys ne me laisse pas trop le choix. Pourquoi ? Tu ne comptais pas venir ? » « Oh si si, mais je me demandais si tu avais quelque chose de prévu avec ta soeur ou pas. Jensen m’a dit que vous étiez jumelles, et que vous étiez dans des maisons différentes. Et ton frère aussi, Ash. » Ah oui, Ash. Peony avait presque oublié que son frère avait rencontré la brune au Ministère de la Magie. Bien évidement, Ash ne lui avait rien dit de tout cela, Lucrecia s’était présentée dans les premiers jours de Septembre en précisant qu’elle connaissait le cadet des Lloyd, ce qui, bien sûr, avait aidé à ce que Peony l’accepte non loin d’elle sans sourciller. Cependant, elle surveillait la jeune fille quand même, elle semblait être une vraie tornade et imaginait mal Ash coincé là-dedans en sortir indemne. « Non, je serais là. Dahlia s’occupe des Serdaigle, je ne sais plus s’ils ont quelques choses de prévu, je ne pense pas. » « D’accord ! On se voit ce soir alors, j’ai hâte de voir ton costume ! Tu te déguises, pas vrai ?! » Peony hocha la tête et la brune lui adressa un dernier sourire avant de sortir de la salle commune comme une tornade.

Peony regarda l’heure sur l’horloge près de la cheminée et se leva, allant dans son dortoir. Elle avait, en effet, plusieurs idées de costumes pour le soir même, mais n’arrivait pas à se décider. Elle hésitait entre Poison Ivy, toute de vert vêtue, une tenue de diable rouge et moulante et une tenue de gouvernante fantôme. Les trois étaient relativement provocantes, nul doute que Leo irait de son petit commentaire. Mais était-elle capable de l’accepter ? Elle n’en n’était pas sûre, pour être tout à fait honnête. Alors qu’elle montait les marches vers son dortoir, elle entendit des premières années glousser, d’autres débattre activement sur ce qu’elles devaient mettre, et d’autres, enfin, refusant tout bonnement de se déguiser. Poussant un soupir, Peony frappa à la porte des troisièmes années qui argumentaient et ouvrit la porte. « Excusez-moi, mais on vous entend râler jusqu’en bas. Dois-je vous rappeler que Candys a dit que les costumes étaient optionnels ? Si vous ne voulez pas vous déguiser, ne le faites pas, mais ce n’est pas la peine d’hurler comme ça… » Les troisièmes années, surprises par cette entrée, hochèrent simplement la tête et Peony referma la porte, continuant son chemin. Être préfète pouvait offrir quelques avantages, comme le fait de fermer leurs clapets a des troisièmes années un peu trop expressives pour pas grand chose. Le fait que Peony soit très grande et avait un style particulièrement décalé aidait pas mal aussi. Une fois arrivée à son dortoir, elle y trouva Viska, en train de s’affairer. « Salut Viska, qu’est-ce que tu fais ? Tu te prépares déjà pour ce soir ? Tu viens, pas vrai ? » Elle trouvait qu’il était encore tôt pour se changer, et ils avaient encore le banquet à faire avant de devoir enfiler des déguisements, pour ceux qui étaient partant en tout cas. Peony tira sa malle de sous son lit, l’ouvrit et en sortit les trois déguisements, qu’elle posa sur son lit. « Moi je ne sais pas du tout quoi mettre. Leo ne va en aimer aucun de toute façon… » Mais en même temps, le devait-il ? Il était sûr et certain que son frère ne ressentait pas la même chose qu’elle, pas vrai ? Le seul qui serait un temps soit peu ravi de sa tenue serait Alfie, et encore, il resterait loin d’elle, si Leo fliquait la soirée…
acidbrain


• 1 073 mots •


Lately, I have desperately pondered spent my nights awake and I wondered what I could have done in another way to make you stay. Reason will not reach a solution I will end up lost in confusion. I don't care if you really care as long as you don't go so I cry and I pray, and I beg for you to love me. Go on and fool me. Pretend that you love me. Just say that you need me. doll heart.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 1691
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Thème • PV • Russian roulette romances. Empty
Ξ Sujet: Re: Thème • PV • Russian roulette romances.   Thème • PV • Russian roulette romances. EmptyMar 4 Aoû - 10:12




RUSSIAN ROULETTE ROMANCES

Viska & Peony

31 octobre 2015

Viska tressait quelques mèches de ses cheveux blonds pour son déguisement de vampire. Elle se sentait un peu lasse dernièrement. Si certaines souffraient de chagrin d’amour, Viska, elle, souffrait de ne pas aimer. Elle n’était pas indifférente à ses camarades, elle en trouvait certain◦e◦s très séduisant◦e◦s, mais les affres de la passion paraissaient ne pas vouloir l’atteindre. Vu qu’elle était maintenant en cinquième année, elle n’avait plus aucune chance de vivre un coup de foudre (quoique, il y avait des nouveaux à qui elle n’avait pas encore parlé!), quant à voir la relation avec un ou une de ses proches se transformer en quelque chose de romantique, elle avait bien l’impression que ça n’arriverait pas : les filles étaient trop hétérosexuelles, quant aux garçons, finalement, elle n’en côtoyait pas tant que ça. Alan ne lui adressait même plus la parole. Ce petit crétin de Poufsouffle, après avoir invité la terre entière chez lui à l’exception d’elle, s’était mis à l’éviter ! Aussi, alors que les choses allaient en s’arrangeant avec Prudence, Viska étant plus colérique que rancunière, sa relation avec Alan se transformait en voie sans issue. Autrement dit, le seul garçon de son entourage était Jensen, et même s’ils se disputaient moins qu’avant, il n’y avait pas l’ombre d’une romance à l’horizon. Si ça continuait comme ça, elle serait la seule vieille fille de l’école. Peut-être que son âme-sœur était un moldu tout compte fait ? C’était peut-être à cause de ça qu’elle ne trouvait personne à Poudlard ? À moins qu’elle cherche mal ? Tout bien considéré, elle ne cherchait pas réellement, se serait trop bizarre qu’elle se mette à draguer tout le monde dans le château, non ?

Tout à ses pensées, elle sursauta en entendant la voix de Peony lui parler. « Eh c’est toi Peony ! Je suis en train de faire ma coiffure pour tout à l’heure. Je me déguise en vampire, un peu dans le style des romans de Anne Rice, tu vois le genre ? » Elle lui désigna d’un geste de la main le costume, créé par sa tante Myrielle, qui, dans des teintes violettes, se composait d’un corset lacé dans le dos et d’une jupe en tulle tout en transparence. Elle avait prévu de mettre des collants opaques blancs dessous ainsi que des bottines à lacets violettes elles aussi. Pour le maquillage, elle s’était déjà fardé de plan pour être plus pâle que son teint d’origine et s’était dessiné une larme au coin de l’œil. Elle mettrait aussi de fausses dents pointues mais ce serait le détail final car elles n’étaient pas confortables. « Tu pourras m’aider à lacer mon corset d’ailleurs ? C’est impossible à faire correctement toute seule ! » Ce qui expliquait sûrement pourquoi Myrielle n’en portait qu’avec des lacets sur le devant.

Se levant pour regarder les options qui s’offraient à Peony, Viska attrapa celui de Poison Ivy. « Tu devrais mettre celui-ci, il ira super bien avec tes cheveux roux, et tout ce vert pour une préfète de Serpentard, c’est approprié, non ? » Viska lissa le tissu d’un air songeur. « Je n’avais pas pensé aux comics, j’aurais pu faire une catwoman très correcte, non ? » Puis, revenant au sujet qui paraissait préoccuper sa camarade de dortoir. « Tu ne devrais pas prendre en compte l’avis de ton frère. Je suis fille unique alors pas forcément de très bon conseil, mais personne ne devrait avoir son mot à dire – en positif ou en négatif – sur la tenue d’une femme, frère ou pas. S’il n’aime pas, il n’a qu’à pas regarder. » Viska haussa les épaules, très loin des problèmes réelles de Peony. Même si son propre père avait entretenu des sentiments déplacés à l’égard de sa sœur, elle ne l’avait jamais connu donc ne pouvait pas faire le rapprochement avec la situation actuelle. Pourtant, il y avait bien des points communs, surtout dans le contrôle de l’apparence. Myrielle avait par exemple eu les cheveux rouges pendant plusieurs années parce que Nathan ne supportait pas qu’elle les porte roux clair, sa couleur réelle. Et il détestait évidemment ses tenues provocantes. Myrielle avait raconté tout ça à Viska quand il avait fallu expliquer la nature exacte de celui qui était son vrai père… mais sa tante avait aussi ajouté que cette période avait fini par lui passer, la preuve, personne ne l’avait vu depuis près de seize ans. Viska se demandait même s’il était encore vivant… Mais bon, ce n’était pas le sujet ! Après tout, il fallait qu’elles fassent la fête !

{758}
(c) DΛNDELION



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Peony Lloyd
Peony Lloyd
Préfete de Serpentard

Parchemins : 932
Âge : 16 ans - 16/09/1999
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Thème • PV • Russian roulette romances. Empty
Ξ Sujet: Re: Thème • PV • Russian roulette romances.   Thème • PV • Russian roulette romances. EmptyVen 7 Aoû - 17:41

Peony s’était dirigée vers le costume de Viska, posant ses doigts pâles sur le tissu violet. « Vite fait, oui. Il est beau ! C’est ta tante qui l’a fait ? » Après tout, tout le monde savait que la patronne de la boutique de Pré-au-Lard était la tante de Viska, et il semblait tout à fait logique et même normal qu’elle soit celle qui habille sa nièce. Même si la blonde avait un style relativement différent de celui de la rouquine -fallait-il reparler de sa robe le premier jour du stage au Ministère ?- cela ne voulait pas dire que Peony n’aimait pas. Loin de là, elle savait reconnaitre quand un look était beau et convenait à quelqu’un ! Par exemple, elle voyait très mal sa soeur avec le même accoutrement qu’elle ou que Viska… Mais il s’agissait de Dahlia. Le jour où sa jumelle mettrait des jupes transparentes et des hauts talons n’était clairement pas près d’arriver… Enfin bref. Alors que Viska lui demandait si elle pourrait l’aider à lacer son corset, Peony se tourna vers son amie et lui sourit. « Bien sûr ! Tu le mets maintenant ou après? » Elle doutait fort que mettre le corset maintenant, avant le dîner, était une très bonne idée, mais Viska faisait ce qu’elle voulait, après tout. Mais Peony se voyait mal dîner avec un corset qui lui comprimait l’estomac. C’était Halloween enfin, le buffet promettait d’être somptueux, personne n’aimerait rater cela !

Devant son lit avec ses trois costumes devant elle, Peony était vraiment incapable de faire un choix. Heureusement, la blonde arriva rapidement à ses côtés pour lui donner son avis. Viska n’hésita pas, contrairement à la rousse, et s’empara presque aussitôt du costume de Poison Ivy. Peony ne la connaissait pas particulièrement, elle savait juste qu’elle était rousse apparement capable de beaucoup choses suite à de trop nombreuses injections de poisons. « Tu n’as pas tort, ça colle le plus avec ce que je suis. » A la mention des comics et de cat woman, elle posa ses yeux chocolats sur Viska. « Tu serais très correcte même avec un sac poubelle Viska, tu es magnifique ! » Elle esquissa un sourire, pensant sincèrement ce qu’elle venait de dire à son amie. Peony avait d’ailleurs bien du mal à comprendre pourquoi elle était toujours célibataire. Elle était très jolie, particulièrement sociale et pas la dernière pour une bonne tranche de rigolade. Et surtout, elle n’avait pas l’ombre de Leopold au dessus d’elle pour empêcher toute potentielle relation amoureuse. En parlant de Leo, elle haussa les épaules, effleurant du bout des doigts les tissus sur son lit. « Je sais bien, mais bon. C’est plus compliqué que ça tu sais, il est très protecteur, il croit qu’on a toujours cinq ans alors qu’on a même pas deux ans de moins que lui… » Et il y avait ses propres sentiments à elle, auxquels elle préférait éviter de penser, car elle ne pouvait tout simplement pas être amoureuse de Leopold, ce n’était pas sain. « Si tu pouvais faire comprendre ça à mon frère… Tu aurais ma gratitude éternelle ! » Elle esquissa un sourire avant de froncer les sourcils: « J’y pense… Jensen n’a pas dit s’il se déguisait… Tu crois qu’il le fera ? » Après tout, son meilleur ami semblait changer petit à petit. Il était venu au stage du Ministère, il avait demandé à Viska d’intégrer la BAM… Ce n’était pas rien ! Etait-il réellement sur la bonne voie ou était-ce seulement pour faire taire ses détracteurs -si tant est qu’il en avait- ?
acidbrain


• 580 mots •


Lately, I have desperately pondered spent my nights awake and I wondered what I could have done in another way to make you stay. Reason will not reach a solution I will end up lost in confusion. I don't care if you really care as long as you don't go so I cry and I pray, and I beg for you to love me. Go on and fool me. Pretend that you love me. Just say that you need me. doll heart.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 1691
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Thème • PV • Russian roulette romances. Empty
Ξ Sujet: Re: Thème • PV • Russian roulette romances.   Thème • PV • Russian roulette romances. EmptySam 8 Aoû - 11:25




« Oui ! C’est elle ! On reconnaît bien sa pâte sur cette tenue je trouve, si ce n’est la jupe un peu transparente, ça ressemble un peu à ses fringues. » Sa tante s’habillait encore différemment des sorcières « classiques » qui portaient des robes longues et des capes. Myrielle portait toujours des jupes ou des robes longues en bas et des corsets lacés sur l’avant en haut. Ça ne paraissait pas être une tenue très pratique pour une combattante aguerrie mais pour l’avoir vu faire en entraînement, Viska savait que le lancer de poignard était le premier des talents de sa tante et qu’elle en avait toujours un sous la main entre un et cinq disons. Ses créations pour la boutique étaient plus variées que ce qu’elle portait, heureusement, car le style de Myrielle n’allait pas à tout le monde. « Elle s’occupera de ma robe de bal aussi, mais je ne sais pas encore à quoi elle va ressembler… il va falloir que je finisse par me décider si je veux faire les essayages à la prochaine sortie à Pré-au-lard. » Même si elle était naturellement prioritaire, elle ne devait pas se leurrer : le carnet de commande des Mille Symphonies était toujours plein à l’approche du bal.

« Hum… après je dirais. Je mettrais juste le reste de la tenue dans un premier temps. » Elle avait prévu un justaucorps de danse à mettre en dessous le corset. Elle pourrait aller au banquet juste habillée ainsi, ça n’avait rien d’offensant et il y avait toujours un peu plus de largesse sur le dress code pour Halloween en raison des contraintes des déguisements (les filles en profitaient d’ailleurs souvent pour être un peu sexy car on ne pouvait pas dire que leur uniforme quotidien soit particulièrement seyant).

Viska sourit : elle était sûre que Peony ferait une parfaite Poison Ivy, elle avait le physique pour ! Quant à elle… « Oh, merci, tu es trop gentille ! Dommage que tu sois la seule à le pense par ici. » Grimaça Viska. Certes, elle exagérait un peu : elle savait bien que ce n’était pas son physique qui était en cause. Mais c’était plus fort qu’elle, elle devenait amère à force de voir tout le monde (ou presque) subir les affres de la passion pendant qu’elle, elle restait seule et même pas amoureuse. Peony par exemple avait à la fois son crush sur Alfie et l’attention entière et complète de Lucas. Même si elle était célibataire, il se passait quelque chose au moins ! Pendant ce temps-là, à part un léger flirt avec Vanellope l’an passé, il n’y avait rien de neuf sous le soleil de Viska.

« Je me vois mal aller faire la morale à ton frère – même s’il ne l’aurait pas volé !- , je ne crois même jamais avoir échangé plus de deux mots avec lui. » Il fallait croire qu’elle n’était pas son cœur de cible, à moins que ce soit simplement parce qu’elle était dans le même dortoir que sa sœur qu’il infantilisait (il fallait bien qu’il garde une certaine logique après tout). « Mais il ne faut pas que ça te gâche la fête ! Candys a l’air de s’être donné du mal ! » Et puis, c’était la fête justement, il fallait laisser de côté le reste le temps d’une soirée, histoire que ça ne tourne pas au vinaigre comme certains bals de noël !

« Aucune idée ! Peut-être ! Après tout, vu que la plupart vont le faire… On le saura vite de toute manière. » Jensen pouvait avoir des idées très arrêtées sur ce qui se faisait ou pas, cela dit, concernant Halloween, c’était une tradition sorcière bien ancrée donc Viska supposait qu’il ne devait pas être contre. Quant à savoir en quoi… c’était autre chose.

{631}
(c) DΛNDELION



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Peony Lloyd
Peony Lloyd
Préfete de Serpentard

Parchemins : 932
Âge : 16 ans - 16/09/1999
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Thème • PV • Russian roulette romances. Empty
Ξ Sujet: Re: Thème • PV • Russian roulette romances.   Thème • PV • Russian roulette romances. EmptyJeu 8 Oct - 18:00

« J’ai pu la voir quelques fois quand j’y suis allée en trainant Dahlia. Elle a vraiment un style à part, j’aime beaucoup. Je ne comprends pas comment Dahlia peut aimer si peu la mode, c’est quand même ma jumelle… Enfin, tu me diras, il parait que la soeur de Candys ne s’habille qu’avec les vêtements que Candys et leur mère lui mettent dans l’armoire… C’est Jensen qui m’a dit ça. » Et en même temps, quand on savait que la propre soeur de Jensen travaillait avec la tante de Viska et que son style était également diamétralement opposé à celui de cette dernière… Comme quoi, ce n’était pas parce que les styles vestimentaires différaient que les opinions différaient également. La preuve en était, Viska et Peony avaient tout de même des styles différents (surtout depuis que Peony était plus portée vers les styles pseudos gothiques, même si elle appréciait toujours les tenues plus colorées et moins pleines de faux-cuir. « Oh, le bal… » laissa-t-elle échapper, alors que Viska en parlait. Peony n’avait pas encore de cavalier, et si elle se doutait que Lucas lui ferait une demande -après tout, il lui avait affirmé qu’il se battrait pour elle- elle ne savait pas vraiment si elle voulait aller au bal avec lui. Non pas parce qu’elle ne l’appréciait pas, loin de là, elle avait d’ailleurs passé deux bals très sympathiques avec ce dernier, mais elle avait une autre idée en tête. Loin d’être assez idiote pour demander à Alfie d’être son cavalier -même s’ils s’étaient quelques peu rapprochés depuis que le septième année était préfet et qu’ils pouvaient échapper à la surveillance poussée de Leopold durant leurs rondes communes, elle savait qu’il refuserait un tel engagement. C’était bien trop risqué, même si Dahlia était en couple avec l’autre meilleur ami de Leopold, en la personne de Noé Montgomery et que Leo semblait s’être fait à l’idée -alors que Peony pas du tout et qu’elle en voulait toujours foncièrement à son frère d’avoir accepté cela alors qu’elle voulait tout simplement Alfie. Elle ne demandait pourtant pas qu’il l’épouse, par Merlin ! « Tu sais déjà avec qui tu vas y aller ? » finit-elle par demander à Viska, occupée à enfiler une partie de son déguisement.

A la réponse de Viska sur son costume, Peony hocha la tête et décida de passer son déguisement plus tard. En attendant, comme elle n’allait pas non plus déambuler en culotte dans les couloirs -Leo finirait de l’achever si elle faisait une chose pareille, ne nous mentons pas-, elle enfila un de ses shorts de sport, qu’elle utilisait généralement pour les répétitions de Magic Mix et un débardeur noir, enfilant ses baskets par la même occasion. « Oh, ne dis pas ça, tu sais bien que je ne suis pas la seule. Jensen dit souvent que tu es jolie ou bien habillée ! » Bon, d’accord, il s’était aussi clairement foutu de sa gueule quand elle était venue en hauts talons au stage du Ministère, certes, mais Peony aussi en avait pris pour son grade. « Il ne te plait pas ? Tu fricotes avec Leo, c’est son meilleur ami, mais Jensen n’est pas mal non plus, dans son genre… » Bien évidemment, Peony ne voyait pas Jensen de cet oeil là, mais il était son meilleur ami depuis qu’ils étaient entré à Poudlard. Et elle ne se disputait pas comme Viska avec ce dernier.

« Oui, tu as raison, en plus c’est sa dernière année, je suis sûre qu’elle a envie que l’on s’amuse tous. » Et en soit, il y avait moins de drames chez les Serpentard s’ils étaient confinés tous ensemble que si on les mélangeaient aux autres maisons. Peony n’était pas assez bête pour aller draguer Alfie au nez et à la barbe de son frère s’ils étaient tous les trois dans la même pièce. Elle en profitait généralement quand Leopold était loin de son champs de vision ! « Je te parie ce que tu veux qu’il va se déguiser en Salazar ou en Merlin… » Tant qu’il ne se déguisait pas en Voldemort, en soit, tous les déguisements passaient, non ? Sortant son maquillage, elle se décida à se mettre sérieusement à son look, tout en restant assez simple. Elle préférait mettre l’accent sur ses yeux et sa bouche que de se peindre tout le corps en vert. Certes, elle aimait cette couleur, mais pas de là à être vert de la tête aux pieds…
acidbrain


• 731 mots •


Lately, I have desperately pondered spent my nights awake and I wondered what I could have done in another way to make you stay. Reason will not reach a solution I will end up lost in confusion. I don't care if you really care as long as you don't go so I cry and I pray, and I beg for you to love me. Go on and fool me. Pretend that you love me. Just say that you need me. doll heart.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 1691
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Thème • PV • Russian roulette romances. Empty
Ξ Sujet: Re: Thème • PV • Russian roulette romances.   Thème • PV • Russian roulette romances. EmptyDim 11 Oct - 19:52


« Chiara c’est ça ? Alex’ n’en peut déjà plus d’elle. » Dans le sens où il devait aider sa cousine tout le temps parce qu’elle se prenait le bec avec la moitié des élèves de son année et que ça l’épuisait. Viska était un peu jalouse de toute l’attention que son cousin germain donnait à la petite fille, mais c’était dans sa nature d’être trop gentil, c’était même à cause de ça qu’elle devait absolument prendre la malédiction. Alex’ était très fort physiquement, mais moralement c’était un marshmallow. Il fallait qu’elle le protège, après tout, elle était l’aînée.

Concernant le bal, elle sourit : « Hum… un garçon ? Honnêtement, je ne sais pas encore, mais l’occasion fait le larron, et tout ce que je peux dire sans trop m’avancer, c’est que cette année je n’irai pas avec Alan. Il passe la majeure partie de son temps à m’éviter. » Elle hésita avant de retourner la question à Peony : « Et toi ? Tu penses y aller avec qui ? » Il y avait bien Lucas sur le banc des prétendants, mais tout le monde savait aussi que c’était plutôt Alfie que Peony visait en réalité. Ce n’était pas pour rien que la relation entre sa camarade de dortoir et son amie Victoire s’était à ce point dégradé alors qu’elles étaient dans le même groupe.

Elle n’avait pas vu venir le sujet Jensen dans ses problèmes de cœur. « Jensen ? Ce n’est pas qu’il ne me plaît pas... » C’était difficile à expliquer. « Je crois que c’est plutôt qu’on est trop différents. Et qu’à force d’être ensemble depuis nos onze ans, on a loupé le coche essentiel de l’adolescence. Jensen me trouve objectivement jolie, mais je ne tourmente pas ses hormones si tu vois ce que je veux dire. » Elle secoua ses cheveux – très mauvaise idée vu qu’elle les avait en partie tressés -. Elle ne saurait pas dire ce qu’elle pensait de ce que Peony suggérait. Elle supposait que ça aurait été possible, si l’histoire avait été un peu différente entre eux… elle devait admettre que l’idée la troublait un peu mais elle fit de son mieux pour le cacher. De toute façon, elle était trop moldue pour Jensen !

Pour cacher sa gêne, elle passa au sujet suivant, à savoir la soirée qui ne tarderait pas à démarrer : « Oui, chaque moment doit être important en septième année. J’ai du mal à m’imaginer que ça nous arrivera aussi un jour. J’ai l’impression qu’on sera à Poudlard toute notre vie. » Sauf que ce n’était pas le cas. Intellectuellement, elle le savait, psychologiquement, elle avait du mal à imaginer une vie après Poudlard. Elle n’avait pas encore vraiment réfléchi à ce qu’elle ferai comme métier vu qu’elle ne voyait que la malédiction se profiler dans son avenir. Elle songea que les propositions de déguisement pour Jensen de Peony n’étaient pas très sexy, leur ami pouvait sûrement mieux, mais n’osa pas le dire à voix haute. À la place, elle choisit : « Tant qu’il a la classe, c’est tout ce qui compte, mais il ne pourra pas rivaliser avec nous ! » Car elles étaient canons, voilà !

{535}
(c) DΛNDELION



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Peony Lloyd
Peony Lloyd
Préfete de Serpentard

Parchemins : 932
Âge : 16 ans - 16/09/1999
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Thème • PV • Russian roulette romances. Empty
Ξ Sujet: Re: Thème • PV • Russian roulette romances.   Thème • PV • Russian roulette romances. EmptyDim 11 Oct - 22:42

La galloise acquiesça aux paroles de son amie. Elle ne connaissait pas vraiment Chiara, mais elle l’avait vu faire quelques fois et elle s’était dit que la supporter devait presque être pire que supporter son meilleur ami. Et rappelons tout de même que son meilleur ami n’était personne d’autre que Jensen, c’est dire. « Ça doit être de famille… » Bon, d’accord, elle abusait un peu, après tout, Candys -et même Noé, c’est dire !- ne semblaient pas être comme ça… Mais bon, elle était quand même de la même famille que Jensen, ça devait jouer quelque part… « C’est vrai qu’Alan est vraiment bizarre. Il s’éloigne de tout le monde. Je demanderai à Jensen s’il sait quelque chose, ils sont amis après tout… Peut-être qu’ils parlent entre garçons ? » Même si elle doutait grandement qu’Alan se confie à Jensen et inversement, ça valait la peine d’essayer. Peony trouvait cela bizarre, mais Alan n’était pas spécialement un ami proche. Elle parlait plus souvent à Prue -même si pas énormément- qu’à Alan. Peut-être que le fait de ne pas spécialement aimer le Quidditch y était pour quelque chose, elle n’en savait rien. Alan n’avait pas l’air méchant mais elle ne s’était jamais vraiment rapproché de l’irlandais, alors qu’elle adorait passer du temps avec Quino par exemple. Le couple de sa soeur mettait d’ailleurs à mal l’envie de Peony de voir Dahlia avec le Poufsouffle, surtout depuis qu’il lui avait lui-même confié avoir le béguin pour la Serdaigle, mais Peony ne perdait pas espoir. Sa soeur ne pouvait décemment pas finir sa vie avec Noé. Il finirait bien par comprendre qu’Erin était la fille qui lui fallait non ? Comment ça, non ? Mymy, range ce poignard. « Je ne sais pas. J’aurais aimé y aller avec Alfie avant qu’il ne quitte l’école, mais avec mon frère c’est impossible. Il l’étriperait dès qu’il aurait posé une main sur moi… » Poussant un soupir las, Peony finit par continuer : « Peut-être que je devrais y aller avec Leo, pour tenter de recoller les morceaux… Cette tension m’épuise. » Même si Peony était elle-même à l’origine de la tension qui régnait entre son aîné et elle, elle ne pouvait pas nier l’impact néfaste que cette dispute avait sur son moral et sur sa santé mentale. Et en même temps, elle redoutait l’effet qu’un bal en compagnie de son frère pourrait avoir.

« Tu ne sais pas ça… Il est très secret, c’est difficile de lire en lui. Et puis, on ne sait pas de quoi demain est fait. Peut-être que vous vous trouverez plus tard ? Enfin, je dis ça comme ça, ne te vexe pas hein. Si tu ne le vois pas comme ça, c’est bien aussi. » La rousse préférait éviter de mettre son amie mal à l’aise, surtout qu’elle savait que leurs disputes, bien que plus rares, pouvaient toujours être relativement violentes. Certes, ils avaient fait équipe durant l’été pour assouvir l’envie de vengeance de Viska et avaient organisé une petite fête pour les vipères au manoir Lerant-McGowan, mais peut-être que Peony se faisait des idées.

« A part pour les professeurs qui ne doivent parler que des ASPICs, se dire que c’est le dernier trajet en calèche, la dernière répartition, le dernier bal de Noël et le dernier trajet en train, ça doit vraiment être perturbant. Je ne suis pas pressée d’y arriver. Tu crois que certains reviendrons en tant que professeur ? » Peony commençait à entrevoir ce qu’elle voulait faire plus tard. Créer les costumes de Magic Mix et collaborer avec le professeur Gibson lui avait ouvert les yeux sur le stylisme. Elle songeait fortement à demander à la tante de Viska si un stage serait possible durant les vacances, si Magic Mix ne prenait pas trop de place pour le moment. Mais avec Erin qui quitterait l’école à ce moment, Peony préférait éviter d’y penser trop tôt. Auquel cas, elle pourrait toujours sur rabattre sur les costumes du groupe. A la remarque de son amie, Peony esquissa un sourire. « Oh arrête, il est quand même mignon, même s’il est buté comme je-ne-sais-quoi ! » La rousse se trouvait assez objective dans ses paroles. On ne pouvait nier que Jensen était particulièrement beau. Très grand, relativement athlétique mais pas trop, des yeux bleus. Franchement, s’il fermait la bouche plus souvent qu’il ne l’ouvrait pour râler après les nés-moldus, il aurait une bonne partie des filles du château à ses pieds ! Aller, un petit effort Jensou.
acidbrain


• 739 mots •


Lately, I have desperately pondered spent my nights awake and I wondered what I could have done in another way to make you stay. Reason will not reach a solution I will end up lost in confusion. I don't care if you really care as long as you don't go so I cry and I pray, and I beg for you to love me. Go on and fool me. Pretend that you love me. Just say that you need me. doll heart.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 1691
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Thème • PV • Russian roulette romances. Empty
Ξ Sujet: Re: Thème • PV • Russian roulette romances.   Thème • PV • Russian roulette romances. EmptyMar 13 Oct - 23:05


Viska claque la langue contre son palais : toute cette histoire avec Alan l’agaçait profondément. Ils avaient pourtant été super proches pendant quatre ans, et finalement il la laissait tomber. En apparence, la seule raison à son attitude était les BUSES et c’était quand même un peu léger comme raison (surtout que personne ne doutait qu’Alan ne valide absolument toutes ses BUSES!). « Aucune idée. Prudence le voit plus souvent, mais c’est pas la fête non plus à Poufsouffle. Je ne comprendrais jamais les garçons : un jour ils vous adorent, le lendemain vous n’existez plus ! Et on dit que ce sont les femmes qui sont changeantes, tss. » Elle doutait que Jensen ait plus de réponses, personne ne paraissait pouvoir parler avec le capitaine des Poufsouffle depuis quelques temps.

« Pourquoi pas… mais tu sais ce que tu vas dire à Lucas quand il va te demander ? » Car le préfet en chef des jaunes et noirs allait forcément inviter la rouquine. Viska ne connaissant pas les affres de l’amour, elle avait du mal à concevoir que Lucas puisse s’obstiner alors qu’entre ses histoires avec son frère et son béguin pour Alfie, il n’y avait guère de place pour lui dans la vie de Peony. C’était admirable, en un sens, d’insister ainsi alors que Lucas devait avoir son lot d’admiratrice quoi qu’il soit taiseux, mais ça paraissait un peu vain à Viska : n’était-il pas plus simple de juste passer à quelqu’un d’autre ?

Concernant Jensen… « Tu sais, avec Jensen, autant il y a des points sur lesquels on se ressemble beaucoup, autant sur d’autres c’est quasi irréconciliable. Par exemple, il traîne tout le temps avec de belles filles comme nous et c’est à peine s’il nous regarde… Il est gay ? » Non, ça c’est pas Jensen. Elle ne croyait pas vraiment à ce qu’elle disait, mais tant qu’à se projeter dans des trucs improbables que tu crois!, autant aller jusqu’au bout. Quant à ce qu’il ne les regarde pas Peony et elle, elle supposait que ça venait surtout de la pudibonderie de leur ami. À croire qu’une main sur le bras allait l’effarouché par moment ! Viska étant d’un naturel bien plus libéré, elle avait parfois du mal avec les limites de Jensen c’est pas peu dire, ce qui engendrait encore plus de frictions, et ainsi de suite.

« Aucune idée, je n’ai même pas vraiment réfléchi à ce que je ferai après l’école alors… » Mais ils étaient assez nombreux dans leur promo donc il y avait peut-être, en effet, de futurs professeurs. On savait surtout qui ne le serait pas : Quino ! Pas assez sérieux pour ça ! Viska espérait quand même qu’il aurait ses BUSES… si Alan révisait trop, Quino, lui, était peut-être un peu trop tranquille !

« Mais oui il est mignon ! Tu sais que tu n’as pas besoin de me faire l’article hein ? » Plaisanta-t-elle car elle trouvait que Peony insistait beaucoup sur le physique de leur ami ce soir !
(c) DΛNDELION



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Peony Lloyd
Peony Lloyd
Préfete de Serpentard

Parchemins : 932
Âge : 16 ans - 16/09/1999
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Thème • PV • Russian roulette romances. Empty
Ξ Sujet: Re: Thème • PV • Russian roulette romances.   Thème • PV • Russian roulette romances. EmptyMer 14 Oct - 15:43

Pour ce qui était d’Alan, Peony ne savait pas trop ce qu’il en retournait. Il semblait s’éloigner de tout et de tout le monde, passait son temps le nez dans des grimoires poussiéreux ou sur le terrain de Quidditch. « Il a peut-être ses règles lui aussi ? » Elle haussa les épaules, impuissante. Elle ne le connaissait pas plus que cela, elle n’en n’était pas aussi proche que Viska pouvait l’être, donc vraiment, le changement de caractère du blond laissait la rousse pour le moins incapable de faire quoi que ce soit. Poussant un soupir, Peony leva les yeux sur son amie. Elle ne savait pas quoi dire à et pour Lucas. Elle l’appréciait, bien sûr, et elle reconnaissait qu’il avait de nombreuses cordes à son arc et la balance penchait singulièrement du bon côté, mais elle n’avait pas vraiment l’impression d’être la fille qu’il lui fallait. Elle pensait sincèrement qu’elle ne réussirait pas être le rendre heureux dans l’état où elle était, et préférait éviter de lui briser le coeur encore plus, en acceptant son invitation et ses démonstrations plutôt qu’en refusant simplement. « La vérité, je suppose ? Ce n’est pas comme si je détestais Lucas non plus… » Loin de là, même, mais elle avait du mal à se dire qu’elle allait devoir le rejeter, une fois de plus. Son coeur s’était déjà serré durant la sortie de l’été, elle avait du mal à savoir où le Poufsouffle s’arrêterait.

« Je sais, merci, je vous entends vous hurler à la figure depuis le premier jour tu sais… » Puis elle éclata de rire, un rire franc et vrai, suite à la remarque de Viska sur la possible homosexualité du Serpentard. « Jensen, gay ? T’es sérieuse ? Il est bien trop étroit d’esprit pour ce genre de chose ! Ou alors il le refoule à fond, et ne s’en rend même pas compte. » Après tout, il avait, certes, des amis garçons, mais il ne semblait pas plus intéressé par ces derniers que par les filles. Encore que, Peony avait bien remarqué lors du bal de l’an dernier qu’il avait rougit à la vue de Dahlia. Peut-être que tout n’était pas perdu, mais clairement, il était bien trop pudibond pour son propre bien tu parles. « Je pense qu’il est juste coincé, et qu’il préfère laisser couler tant qu’il n’a pas un vrai coup de coeur ? Ou alors il assume juste pas ses sentiments, c’est possible aussi, tu sais avec Jensen, il faut s’attendre à tout. » Tu pourras pas dire qu’elle t’avais pas prévenue. « J’aimerai bien faire un stage avec ta tante… Enfin, si jamais elles prennent des stagiaires bien sûr. Mais j’ai beaucoup aimé faire les costumes de Magic Mix, donc je me dis que ça pourrait être une bonne idée… » Après, elle n’en n’était qu’au début de tout cela, donc peut-être se rendrait-elle compte que ce n’était pas du tout fait pour elle. Mais elle avait envie d’essayer.

« D’accord, d’accord, j’arrête ! » laissa-t-elle entendre, un sourire aux lèvres. Elle ne tentait pas de pousser Viska vers Jensen, loin de là, mais bon, s’ils se disputaient autant, peut-être que cela cachait quelque chose ? Elle avait bien compris que sa jalousie maladive envers son frère cachait des sentiments qui dépassaient le stade de la fratrie, donc bon… « On descend manger ? J’ai trop faim ! » Bon, peut-être pas tant que ça, mais elle mourait d’envie de manger une part, voire deux, de tarte à la citrouille, et peut-être même un bout de tarte aux noix de pécan. Donc autant y aller tant qu’il y en avait encore, car cela partait généralement vite. Certes, les Elfes de maison redoublaient d’efficacité à Halloween, mais elle préférait s’assurer son repas.
acidbrain


terminé pour Peony


Lately, I have desperately pondered spent my nights awake and I wondered what I could have done in another way to make you stay. Reason will not reach a solution I will end up lost in confusion. I don't care if you really care as long as you don't go so I cry and I pray, and I beg for you to love me. Go on and fool me. Pretend that you love me. Just say that you need me. doll heart.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 1691
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Thème • PV • Russian roulette romances. Empty
Ξ Sujet: Re: Thème • PV • Russian roulette romances.   Thème • PV • Russian roulette romances. EmptyVen 16 Oct - 18:45


Viska avait un peu de peine pour ce pauvre Lucas mais après tout, Peony devait faire ce qui lui convenait le mieux. Parfois, ce qui avait l’air bien de l’extérieur ne convenait pas aux parties concernées Erin/Noé toujours dans nos cœurs. Puis, Lucas n’était pas du tout son genre à elle (disons qu’il était un peu trop taiseux au goût de la Serpentard), donc elle aurait eu du mal à en faire l’article à Peony qui, de toute façon, devait bien savoir ce qu’elle laissait. Son amie n’était pas bête, si elle préférait Alfie, elle devait bien savoir pourquoi ! Viska avait toujours trouvé que le septième année avait du charme, mais il lui paraissait un peu dangereux de s’attacher à ce genre de garçon. Elle-même ne savait pas trop quel était son genre de mec les mâles alpha un peu bourrus visiblement, mais elle ne se verrait pas être en couple avec quelqu’un comme elle, c’est à dire léger et un peu inconséquent. Cela ne pourrait rien donner de bon ! Surtout qu’elle était déjà assez possessive avec ses ami(e)s alors elle n’osait pas imaginer ce que ce serait si elle devait être soumise aux affres de la passion. Heureusement pour tout le monde, elle avait beaucoup avoir tout juste seize ans, elle était épargnée par tout ça. Elle aimait bien Flynn, Leo ou bien encore Vanellope, mais ça n’irait pas plus loin, elle le savait.

« Disons que c’est une possibilité qu’on ne peut pas exclure. » Se défendit-elle, même si elle devait reconnaître que ça venait peut-être seulement du fait que Jensen était coincé. C’était quand même bizarre qu’il n’ait jamais craqué avec toutes ces filles autour de lui. Même en s’excluant elle alors qu’elle était carrément concernée, il y avait des tonnes de demoiselles vraiment très belles et sexy dans Poudlard, alors c’était assez surprenant qu’il ait l’air aussi peu… intéressé. « Bah, l’avenir nous l’dira ! » Et pas du tout de la façon que tu imagines!

« Ce devrait être possible, je lui demanderais si tu veux. » Répondit-elle au sujet d’un stage aux Mille Symphonie de la Mode. Autant sa tante pouvait être très sévère, autant elle avait quand même un fond plutôt gentil, donc elle serait sûrement d’accord de prendre une des camarades de sa nièce en stage ! Et dans tous les cas, ça ne coûtait rien de poser la question. Dans le monde du travail comme ailleurs, ce qui comptait c’était d’avoir des relations, et de ce côté là, pour le boutique de stylisme à Pré-au-lard, Peony partait au mieux ! Car n’oublions pas que le professeur Gibson pouvait aussi la recommander vu qu’elle travaillait aussi toujours là-bas (mais moins vu que, quand même, elle était souvent à Poudlard!).

Viska mit les dernières touches à son propre costume et elle se leva ensuite : « Oui, allons-y ! » La soirée d’Halloween allait pouvoir (bientôt) commencer !

{Topic terminé}
(c) DΛNDELION



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Thème • PV • Russian roulette romances. Empty
Ξ Sujet: Re: Thème • PV • Russian roulette romances.   Thème • PV • Russian roulette romances. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Thème • PV • Russian roulette romances.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: