AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Danger et Serpent [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 328
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Danger et Serpent [PV] Empty
MessageSujet: Danger et Serpent [PV]   Danger et Serpent [PV] EmptyMer 9 Sep - 21:51

Viska était plutôt contente parce qu’elle avait réussi à trouver un cavalier. Les années précédentes, elle y avait été accompagnée d’Alan, un de ses très bons amis de son année, mais de Poufsouffle. Seul problème, après l’avoir superbement snobé pendant l’été pour passer une semaine dans un entre-soi jaune et noir des plus vexant, Alan lui faisait maintenant la gueule. La seule chose qui la consolait un peu était qu’il agissait plus ou moins de la même manière avec Prudence, preuve s’il en était que ça ne venait pas vraiment d’elle au final. Il la snobait un peu moins parce qu’ils étaient de la même maison, mais les deux Poufsouffle étaient aussi naturellement plus proches, donc Viska en tirait les conclusions qui s’imposaient, la première de celles-ci ayant été qu’elle ne pourrait pas compter sur son ami pour le bal de cette année.

Heureusement, des amis, elle en avait d’autres. Jensen se tapait son petit trip perso « les nés moldues sont peut-être sympa finalement » dont elle ne savait quoi penser avec Fiona Quincy, aussi s’était-elle retrouvée à planifier le bal avec la personne inédite de Flynn Mulligan. Il était plus jeune qu’elle, mais la Serpentard ne s’arrêtait pas à ce genre de détail (tant que le mec en question n’était pas pré-pubère, elle ne voyait pas où serait le souci!). En réalité, Viska aurait même pu aller au bal avec une fille, et elle avait pensé à inviter Vanellope Reynolds à un moment, mais un sujet en amenant un autre, ça avait fini par se décider avec Flynn et elle n’en avait pas de regret. De toute façon, Viska ne cherchait pas spécialement à avoir un truc romantique avec son cavalier, sinon elle n’y aurait pas été les années d’avant avec un de ses meilleurs amis.

Ce jour-là, alors que le temps rafraîchissait sérieusement en même temps que le mois de décembre s’installait, Viska parcourait les couloirs avec une certaine bonne humeur. Elle était vaguement à la recherche de sa meilleure amie, Prudence, pour lui montrer sa future robe de bal, mais marcher dans le château était une activité revigorante même quand elle restait sans but. Il restait encore une bonne heure avant le dîner, ses devoirs étaient terminés, autrement dit elle avait du temps à perdre.

Mal lui pris de s’aventurer dans les couloirs toute seule alors que le jour tombait. Une main lui agrippa l’épaule, la retourna de force et elle se retrouva plaquée contre un mur, une main se glissant sous sa chemise. Un moment de sidération la saisit mais Viska n’était pas n’importe quelle jolie fille de Poudlard, elle avait une histoire familiale lourde et complexe qui avait, cependant, le gros avantage d’apprendre à gérer ce type de situation. « Tu vas me lâcher gros porc. » énonça-t-elle froidement avant de prendre la veste de son assaillant à deux mains, de prendre appui et de lui balancer un coup de pied bien placé avant qu’il ait eu le temps de réaliser ce qui se passait. Avec adresse, elle le contourna, s’éloignant ainsi du mur qui limitait ses mouvements. Le jeune homme, dont Viska n’arrivait pas à voir le visage, tenta de l’attraper à nouveau mais sans l’effet de surprise il n’avait aucune chance contre elle.

Elle se baissa, lui asséna un coup de poing dans l’estomac puis, une fois redressée à nouveau, une manchette à la nuque. Tous ces cours de self défense donnés par sa tante n’étaient pas vain, à force d’apprendre à régir en cas d’attaque, elle avait parfaitement retenu comment se défendre contre les pervers. Le sale type étant à terre, elle se retint de lui filer un coup de pied gratuit, et à la place elle lui lança un petrificus totalus histoire d’être bien sûre qu’il ne bouge plus. « Punaise… ma chemise est foutue à cause de toi ! » Râla-t-elle, le choc le disputant à la colère. Elle savait qu’elle s’en était bien tiré qu’il ait été tout seul, car elle n’avait pas le niveau de son cousin Alexandre en arts martiaux et elle n’aurait sûrement pas fait le poids face à une attaque de plus grande envergure.

Malheureusement, elle avait beau être dégoûtée par cet incident, elle n’en était pas surprise. Poudlard était un internat pas si différent des autres écoles du Royaume-Uni et certains mecs se permettaient des choses. Jusqu’ici, elle était sûrement trop jeune (et ses camarades masculins aussi), mais elle avait toujours su que ça existait. C’était aussi ça être une fille. Elle grimaça à cette pensée, remerciant une nouvelle fois par la pensée sa tante de ses leçons et reprit sa route. Sa tenue était débraillée, quant à sa démarche, elle n’avait plus rien de sereine. Sa bonne humeur s’était envolée et elle était tellement en colère que tout menaçait de déborder.

Elle cherchait un préfet ou un professeur mais, par un nouveau manque de chance, elle ne rencontra personne pendant plusieurs minutes. Finalement, elle aperçut une fille de son année et décida qu’elle saurait peut-être l’aider (même si elles n’étaient pas très proches…). « Eh ! Louna ! Arrête-toi veux-tu ? » Question rhétorique évidemment, elle avait posé la main sur l’épaule de la jeune fille et aperçut son horrible serpent dans son cou. « Bon sang, tu as encore cette bestiole sur toi, mais tu veux vraiment te faire choper c’est pas possible ! » En temps normal, Viska était plutôt avenante et agréable, mais c’était aussi quelqu’un de sanguin et de colérique, et là elle avait de bonnes raisons d’être de mauvais poil. « Bref. Passons. Tu n’aurais pas vu un préfet passer dans le coin ? Idéalement un de Serpentard mais je prendrai ce qu’on trouvera. » Elle tenta une nouvelle fois de remettre sa chemise déchirée dans sa jupe mais ses mains tremblaient. Elle les croisa sous sa poitrine pour se donner une contenance. « J’ai lancé un sortilège à un mec qui a essayé de me serrer à deux ou trois couloirs d’ici, je voudrais qu’un préfet l’embarque. » Expliqua-t-elle après avoir pris une profonde inspiration. Autant dire qu’elle n’était pas loin de craquer, en plus elle n’aimait pas spécialement les serpents… bien qu’ils soient l’emblème de sa maison.

{1 032}[/color]



    Viska Coline Spingate



Dernière édition par Viska Spingate le Dim 13 Sep - 16:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Louna Blake
Louna Blake
Poufsouffle

Parchemins : 25
Âge : 16 ans
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Danger et Serpent [PV] Empty
MessageSujet: Re: Danger et Serpent [PV]   Danger et Serpent [PV] EmptyJeu 10 Sep - 11:39






Danger et serpent

Rp avec Viska Spingate


"Pomme cannelle pétillant... Avec quel ingrédients ? Licorne, non fée, non  euuuuh..." En pleine invention d'une de ses nouvelles "créations", Louna releva un instant la tête de son carnet pour chercher une liste d'ingrédients avant d'hoqueter de surprise; Un jeune Serdaigle essayait tant bien que mal de trouver les mots pour inviter une Pouffsouffle rosissante devant un joli coucher de soleil. Ce n'était pas la première partie qui choquait la sorcière, non, le bal approchait à grand pas et même un aveugle et sourd aurait put le savoir tant on parlait de ce dernier, mais l'heure tardive. Il y avait ceux qui y allait pour s'amuser entre amis, d'autres qui fondait de mirifiques idylles et qui allaient probablement vite déchanter et enfin les derniers tout simplement en couples n'ayant donc pas à se prendre la tête quoique, restait-il encore à choisir la tenue.... Il y avait aussi Louna, sorcière complètement à l'ouest dans toute cette agitation, et ne comprenant pas vraiment pourquoi tout le monde semblait prendre cela tant à cœur. Pour tout avouer, la brunette avait songé à emmener Leïko en tant que cavalier fantôme, avant de se rendre compte que c'était sûrement le meilleur moyen pour se faire remarquer, ou plutôt attirer l'attention sur le reptile orangé. Aussi, peu préoccupée par les histoires de coeur et de bals Louna avait tenté de se réfugier un peu partout dans le château ces derniers temps; Mais quelque soit l'endroit que la sorcière dénichait, l'effet "conte de fées" subsistait sans répit.

C'est finalement à la bibliothèque que la Poufsouffle finit par se terrer, découvrant alors des livres de potions particulièrement utiles à ses expériences. Ouvrages que la sorcière aurait pu découvrir bien plus tôt si elle avait passée un peu plus de temps dans les rayonnages, au lieu de courir la forêt les trois quarts du temps. Tombée par hasard sur un bouquins d'ingrédients et leurs effets uniques, Louna avait tenté tout d'abord d'emprunter le livre, avant qu'on lui indique l'air perplexe l'énorme étiquette rouge ornée d'un "CONSULTATION UNIQUEMENT" sur la tranche. Mais la jaune et noir étant particulièrement têtue, ce n'est pas le genre de choses qui l'arrêta: Ainsi, les élèves de la bibliothèque ce jour là avaient pu observer les multiples tentatives de la brunette pour sortir l'ouvrage. Accio maladroit et très rapidement contré, suivi d'une tentative tout aussi infructueuse de cacher l'objet sous sa veste; un aussi petite gabarit ne pouvant cacher grand chose au final. La jeune femme voulut envoyer Leïko avant de se raviser concluant que l'essai serait lui aussi un échec, le reptile ne pouvant pas faire grand chose... Louna s'était donc finalement installée dans un recoin de la bibliothèque d'un air boudeur, avant d'être totalement absorbée par ses recherches et inventions. Très vite les minutes étaient devenue heure, et c'est en refermant le livre d'un coup sec - faisant sursauter les deux tourtereaux et quelques élèves mécontents au passage - que la jeune et noir finit de ranger ses affaires d'un air pressé, oubliant de ranger le fameux bouquin au passage. Elle prit cependant le temps de s'étirer, baillant à s'en décrocher la mâchoire, avant de trottiner vers la sortie l'air satisfait.

Si la sorcière avait le sens des priorités, il valait surtout pour les matières pour lesquelles elle se passionnaient, aussi oubliait elle souvent ses devoirs, particulièrement quand ceux ci concernait des matières "inintéressantes". La brunette devait donc filer récupérer ces derniers histoires de ne pas encore subir les foudres des profs. Toujours un peu dans les nuages, Louna choisit d'en profiter pour se dégourdir les jambes dans les couloirs avant de redescendre à la Salle Commune, l'heure passé dans la bibliothèque l'ayant rendue aussi énergique qu'un Boursouf. Soudainement la jeune femme faillit se ramasser de tout son long, ses pieds ayant rencontrés un obstacle inconnu: Ce qui avait tout l'air d'un abruti, même au yeux de Louna était étalé visiblement sous l'emprise d'un sort. Après avoir passée sa main deux ou trois fois devant lui pour être sûre qu'il était inoffensif, son visage se fendit d'un large sourire avant de sortir un marqueur de son sac en forme de Niffleur et affubler la victime de tous un tas de dessins très difficile à enlever; les marqueurs magiques étant résistants aux sorts basiques, il faudrait frotter... "Fantastique ! Une vrai oeuvre d'art qui pourrait m'en vouloir ?"

Après avoir admirée son oeuvre quelques secondes la Poufsouffle repartie toujours en trottinant dans les couloirs, ravie d'avoir croisée une toile sur laquelle peindre. Louna s'apprêtait à repartir en direction de sa Salle Commune quand on l'interpella d'une voix urgente. Seulement à peine la blonde avait-elle posé la main sur son épaule qu'elle s'était énervée en parlant d'une bestiole sur la brunette. Penchant la tête sur le coté comme si cette seule action pouvait aider la jeune femme à mieux comprendre sa camarade, la jeune et noir finit enfin par comprendre que Viska parlait en fait du serpent, qui avait en effet passé la tête par là au moment ou la Serpentarde l'avait touchée. Tandis que la sorcière ouvrait de grands yeux signe qu'elle avait enfin capter ce qu'on lui racontait, la jeune femme questionnai Louna qui s'empressa de répondre l'air curieux:

" Et comment tu sais qu'il est toujours là hein ? Il est petit et discret, et tellement mignon... Regarde !" Elle tendit ses doigts vers l'animal qui s'enroula légèrement autour de son doigt avant de retourner se cacher. "J'ai vue personne, et tu sais moi les préfets... On va dire que je préfère les éviter généralement."

C'est alors que la jaune et noir remarqua enfin l'attitude fébrile de la Serpentarde, ainsi que sa tenue débraillée, à moins que ce ne soit une nouvelle mode ? Non visiblement il y avait quelque chose d'important qui avait échappée à la Poufsouffle, réputée pour avoir toujours un Abraxan de retard de toute manière. Viska sembla soudainement reprendre ses esprits et croisa les bras avant d'expliquer sans même que Louna n'ait à demander. Le souvenir de l'abruti du couloir lui revînt immédiatement en tête et la jeune femme pouffa légèrement avant de mettre ses mains devant la bouche d'un air paniquée:

"Oh désolée, désolée, je voulais vraiment pas rire, c'est pas marrant du tout c'est juste que.." La brunette avait posé une main sur l'épaule de la verte et argent comme pour la rassurer, avant de continuer "C'est toi qui à fait ça ? Je me suis amusée dessus avec un marqueur magique alors le premier truc qui m'est venu à l'esprit c'est sa tête maintenant pardon" Elle pouffa encore un peu avant de reprendre d'un voix plus douce quoique qu'un peu protectrice: "Je reste avec toi le temps qu'on trouve quelqu'un si tu veux ? Je suis généralement pas leur type, et j'aimerais bien qu'ils essaient pour voir, pas sur que ma "bestiole" apprécie !"

Elle avait fait des guillemets pour parler du serpent avec un air amusée et terminé sa phrase sur un clin d’œil. La sorcière et sa camarade n'avaient jamais été très proches, cependant jamais elle ne laisserait qui que ce soit seul après une agression, surtout que la blonde avait toujours été aux yeux de Louna une personne joyeuse et apprécié de beaucoup.


Lunatik ©


[1194]
Revenir en haut Aller en bas
https://testsdelunatik.forumactif.com/f3-kits

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 328
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Danger et Serpent [PV] Empty
MessageSujet: Re: Danger et Serpent [PV]   Danger et Serpent [PV] EmptyDim 13 Sep - 17:05

« Parce que je l’ai vu, évidemment. Tu penses vraiment que tu es discrète ? » S’agaça Viska qui avait plus urgent à faire que de débattre de l’intérêt d’avoir un animal interdit à Poudlard. Elle n’était pas sans savoir que Louna n’était pas la seule à contrevenir à la règle : Alex’ ne gardait pas Icare avec lui au sens strict mais c’était tout comme puisque le faucon venait régulièrement le rejoindre dans le parc. En un autre moment, dans une autre journée, elle aurait pu en discuter (même si elle persistait à penser qu’un serpent n’était pas un animal de compagnie acceptable, surtout quand on pensait que elle, elle devait vivre loin de son chien depuis des années!), ici et maintenant, elle n’avait pas la disponibilité mentale pour le faire… ni le temps, car elle devait absolument remettre son assaillant aux personnes compétentes avant que son sortilège ne se dissipe de lui-même.

« Ils ne sont jamais là quand on a besoin d’eux. » Grommela-t-elle au sujet des préfets. Elle n’était peut-être pas très juste avec eux, mais encore une fois, elle n’était pas dans la meilleure des dispositions. Elle se sentait à fleur de peau et tout l’agaçait, sûrement pour ne pas penser réellement à ce qui venait de se passer.

Elle recula d’un pas et se remit à trembler quand Louna posa la main sur son épaule. « Pardon, je... » commença-t-elle sans trouver la fin de cette phrase. Se sentant mal, elle s’accroupit, enserrant ses genoux de ses bras. Elle inspira et expira profondément. « Je… je me suis défendue. Je l’ai mis à terre et ensuite je lui ai lancé le sortilège du saucisson… mais j’ai peur qu’il se défasse, j’étais tellement paniquée, je ne sais pas si j’y ai mis assez de conviction. » Il fallait qu’elle continue de parler, qu’elle garde pieds dans la réalité. Tout allait bien, ce gars avait un peu abîmé sa chemise, mais il n’y avait rien de grave, elle avait réussi à se défendre. Elle était Viska Spingate, que diable ! Il fallait qu’elle se reprenne !

Elle se releva en essayant de rester maîtresse d’elle-même. « Tu lui as dessiné quoi ? » Même si c’était une insulte envers les animaux, elle aurait bien vu un cochon ou une limace. Dans tous les cas, bien qu’elle ne partage pas l’hilarité sous-jacente de sa camarade, elle n’allait certainement pas le plaindre parce qu’il s’était fait écrire dessus. Quand tu t’en prends à une fille, tu ne peux pas ensuite aller pleurer qu’il t’arrive des trucs pas cool. « On a qu’à avancer, on va bien finir par tomber sur quelqu’un, un préfet ou un prof’. » Proposa-t-elle tout en jetant un regard à sa chemise déchirée. Elle était presque sûre de connaître un sort de couture immédiate (sa tante styliste le lui avait montré) mais son cerveau était vide… et puis, c’était la seule preuve de l’agression. Sans ça, l’histoire risquait de se retourner contre elle parce qu’elle avait mis au tapis quelqu’un ! « J’ai un bon niveau en self defense, mais ta « bestiole » pourrait toujours être utile en cas de pépin… je n’ai plus d’énergie... » Elle soupira. Ce n’était pas son genre de s’apitoyer mais l’adrénaline redescendant, elle se sentait désormais fragile et flageolante. Heureusement, elle n’était plus seule…

{557}



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Louna Blake
Louna Blake
Poufsouffle

Parchemins : 25
Âge : 16 ans
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Danger et Serpent [PV] Empty
MessageSujet: Re: Danger et Serpent [PV]   Danger et Serpent [PV] EmptyLun 14 Sep - 13:40






Danger et serpent

Rp avec Viska Spingate


"C'est pas moi qui suis censée être discrète mais Leïko. Pis c'est pas sa faute si il est orange, y peut pas changer de couleur c'est pas un caméléon mais un SERPENT" Il y avait de rares moments ou Louna savait garder ses pensées pour elle, bref moments de lucidité qui pour une fois c'était produit au moment opportun. La sorcière ne voyait cependant pas en quoi elle était indiscrète, mais il était vrai que sa réputation était plus lié à son inconscience et son originalité, la discrétion étant bien loin de ces idées. La pouffy pencha légèrement une nouvelle fois la tête de coté tandis qu'elle s'interrogeait à voix haute "T'as pas l'air de l'aimer beaucoup les serpents pourtant c'est le signe de ta maison non ?" Pour la sorcière qui appréciait n'importe quelle bestiole, il était impensable de ne pas aimer les serpents, pas même les petits mignon et coloré comme le sien. Elle aurait pourtant dû avoir l'habitude, les enfants au village fuyant certainement pour ça quand elle était petite... Mais Louna était une éternelle optimiste, qui ne laissait
jamais tomber, même maintenant.

Occupée à bougonner dans sa barbe la Serpentarde recula cependant vivement quand la Pouffy tenta de la toucher, comme si ses doigt la brûlait. Louna observa sa main, l'épaule, l'épaule puis encore sa main tandis que Viska s'excusait, et finit par en déduire que non ce n'était pas sa main qui était magique quand sa camarade s'écroula sur le sol débitant un flots de paroles continue. L'hilarité de la jaune et noir c'était ainsi très vite transformée en un visage désolée, la jeune femme devant elle lui faisant penser à un animal blessé, et sans aucun doute effrayé. Ayant bien vite déduit que Viska avait besoin de quelques instants, et surtout qu'il ne fallait pas lui sauter dessus pour la câliner en la rassurant; le simple geste de la Pouffy lui avait bien fait passer le message, Louna s'accroupit avec la Serpentarde le temps qu'elle se calme de nouveau, lui lançant quelques sourires amicaux de temps en temps. Malgré les angoisses de la verte son sort avait bel et bien fait effet, et la sorcière doutait que l'abruti ne s'en défasse avant un bon moment, elle murmura d'ailleurs un petit "Mais si, mais si ne t'inquiètes pas" d'encouragement.

Enfin prête à se relever, Viska posa à la Pouffy LA question qui fit pétiller ses yeux comme un enfant devant ses cadeaux de Noël. Trépignant de joie, Louna bomba légèrement le torse avant de répondre d'un air qui se voulait nonchalant, seulement vu de l’extérieur on aurait dit qu'elle parodiait l'aristocratie anglaise: "Oh tu sais j'aime faire dans l'originalité, les mélanges... Il a eue le droit à des oreilles d'elfe (de maison) un groin de cochon et des yeux de panda." Peu être aurait-elle put faire mieux ? La pouffy fronça légèrement les sourcils à cette pensée avant de la balayer d'un petit non de la tête: On pouvait toujours faire mieux, mais aussi faire pire, elle tenait cette phrase de Drake. Tant qu'ELLE était satisfaite du résultat, c'était le plus important.

Les deux camarades commencèrent à avancer en quête de quelqu'un de "responsable" qui pourrait se charger d'expédier l'abruti ou était sa place. La brunette finit par ôter sa veste pour la proposer à Viska: Il ne devait pas être très agréable de se promener dans cette tenue, et question Sortilèges pratiques Louna n'était pas vraiment dans le coup. Aussi faisait-elle la seule chose dont elle était capable, partager : "Tiens, prends ça tu seras plus à l'aise après" avait elle lancé en lui tendant le vêtement. Puis d'une voix beaucoup plus énergique "Ooooh mais moi j'en aie de l'énergie à revendre, pis j'ai lu des livres de combats et même de ninja !" Viska soupirait et la sorcière n'aurait sut dire si c'était parce que la Serpentarde se fatiguait elle même ou si c'était la Pouffy beaucoup trop enjouée qui lui pompait son reste d'énergie.

Lunatik ©


[658]
Revenir en haut Aller en bas
https://testsdelunatik.forumactif.com/f3-kits

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 328
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Danger et Serpent [PV] Empty
MessageSujet: Re: Danger et Serpent [PV]   Danger et Serpent [PV] EmptyMar 15 Sep - 16:26

« Les animaux de nos maisons sont parfaitement arbitraires. Tu crois que tous les Poufsouffle sont fans des blaireaux ? » Viska passa nerveusement la main dans ses cheveux blonds. Elle avait du mal à tenir la conversation alors qu’elle pensait à son agresseur saucissonné par magie dans un autre couloir. L’angoisse prit d’ailleurs rapidement le dessus : ce qu’elle craignait surtout à l’heure actuelle, c’était que son assaillant arrive à se libérer de son sortilège. Louna eut des paroles rassurantes qui eurent un effet, certes, mais qui ne gommèrent pas complètement les peurs de Viska.

L’idée que sa camarade avait, en revanche, fait des dessins sur le jeune homme lui mit un peu de baume au coeur. Elle eut même un petit sourire aux explications de la Poufsouffle. « Il l’a bien cherché. Et le groin de cochon lui correspond parfaitement, si j’avais pu, je l’aurais métamorphosé en cet animal ! » Il aurait été plus mignon en petit cochon (bien qu’en réalité elle n’ait pas vraiment vu son visage : elle l’avait mis à terre et était partie sans demander son reste). Contrairement aux serpents, elle aimait bien les animaux de la ferme, porcs compris, mais ne disait-on pas malgré tout qu’un pervers était l’un d’eux ? Oui, vraiment, un groin c’était approprié.

Les deux filles commencèrent à marcher dans les couloirs à la recherche d’un préfet ou d’un professeur, et Louna lui proposa sa veste. « Merci, mais tu ne vas pas avoir froid ? » préféra s’enquérir la Serpentard avant de priver la Poufsouffle de son vêtement. Ils étaient en plein mois de décembre et l’Écosse n’était pas connue pour son climat doux à cette période de l’année. Le château était plein de courants d’air ! Si elle n’avait pas, elle, sa veste c’était parce qu’elle n’était pas du genre frileuse. En même temps, si elle l’avait eu, elle aurait sûrement aussi été abîmée dans l’affrontement. C’est que ce sale type s’était agrippé à elle comme il pouvait quand elle l’avait fait tomber : le tissu de son uniforme n’avait aucune chance d’en sortir entier !

Viska sourit amicalement à la remarque suivante de sa camarade – car malgré son mauvais caractère, elle était plutôt sociable et aimable au naturel -. « Je ne sais pas si les livres suffisent vraiment… j’ai beau subir un entraînement intensif chaque été, je ne m’en serais pas aussi bien sortie s’ils avaient été plusieurs. » Elle frissonna. On ne ré-écrivait pas l’histoire avec des si et des peut-être, de plus la version réelle était à son avantage à elle… et pourtant elle restait obsédée par l’idée que ça aurait pu être plus grave, qu’elle l’avait échappé belle, et qu’elle aurait bien aimé (pour une fois) être aussi forte en arts martiaux que son cousin. « On aurait pu croire que de nos jours les gars seraient plus évolués. Je n’avais jamais eu de problème avant… et toi ? » Car après tout, Louna n’était pas totalement à l’abri des ennuis, même si elle avait son petit serpent qui pouvait en faire fuir quelques uns.



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Louna Blake
Louna Blake
Poufsouffle

Parchemins : 25
Âge : 16 ans
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Danger et Serpent [PV] Empty
MessageSujet: Re: Danger et Serpent [PV]   Danger et Serpent [PV] EmptyJeu 17 Sep - 6:40






Danger et serpent

Rp avec Viska Spingate


Pendant un instant, oui juste un instant Louna essaya d'imaginer un de ses collègues de maison avoir peur d'un blaireau. Car même si Viska avait parler "d'être fan", la brune avait bel et bien l'impression que c'est pas elle qui irait faire des bisous à son Leïko. Même si la blonde n'avait pas été douce et mielleuse, la jaune et noir remarqua tout de même que la sorcière semblait plus à l'aise ce qui la fit sourire de plus bel. Aussi encouragée, du moins Louna en avait elle l'impression, elle finit par marmonner malicieusement: "Peu être pas fan, mais je suis presque certaine qu'ils n'en n'ont pas peur"

Enfin Viska osait sourire devant les explications de la brunette concernant son "oeuvre d'art". Louna était aux anges, elle n'avait pas souvent l'occasion de se vanter de ses blagues, surtout quand il y avait une victime dans l'histoire. Notons d'ailleurs que victime n'étant pas le bon terme dans cette histoire, puisque la victime ici était bel et bien Viska. La Poufsouffle bomba encore un peu plus le torse devant les compliments, les poings sur les hanches et le menton relevé: Elle se sentait un peu comme les super héros des moldus, et prenait donc l'air qui s'impose, paradant ainsi presque une minute tout en donnant sa veste à la Serpentarde. "De rien c'est normal ! Moi, froid ?! Impossible tant qu'il y a de l'action..." lança t elle d'abord surprise puis pensive.

Louna avait beau être petite et fine, le froid n'avait jamais eue l'air de l'atteindre plus que ça. Il faut dire qu'avait son passif, ce n'était guère étonnant... Depuis son réveil dans la forêt, ou elle se promenait visiblement pieds nus et en t-shirt à manches longues (c'était pas un débardeur mais tout de même), la brunette avait pris pou habitude de ne jamais trop se vêtir pour partir en excursions, quelle que soit la saison. Ainsi, hormis par temps de neige et encore seulement quand elle tenait, pouvait on apercevoir Louna vêtue d'un peu plus qu'un gilet et une écharpe coloré. De toute manière trop de vêtements l'empêchait de bouger correctement. Viska lui sourit enfin franchement à la jaune et noir, mais frissonna rapidement en repensant une nouvelle fois au événements. Cette fois ci Louna se retînt de la toucher, craignant de répéter une erreur: Miss pieds dans le plat commençaient enfin à réfléchir.

En parlant de réfléchir, la Poufsouffle en était encore à se stade, et si elle n'avait pas d'entraînement comme Viska, la sorcière se frottait régulièrement à tous un tas de danger, plantes et créatures, pour se "faire des nouveaux amis" ou encore travailler ses potions. Aussi estimait-elle à tord ou à raison que cela valait un exercice régulier. "Est ce qu'elle fait comme Karaté Kid ? Ou comme les mangas ?! Un stage de chevalierisation !" Il fallait qu'elle demande, son imagination débordante prenant le pas sur la réalité: Il faut dire que l'idée d'avoir un maître de combat était vraiment trop cool du point de vue de la pouffy. Louna prit cependant le temps de répondre aux inquiétudes de sa camarade avant: "J'aime l'aventure quelle que soit sa forme tu sais. T'as déjà essayée de te frotter à un hippogriffe sauvage ou à un kelpy, ou encore un troll ? Moi oui, et j'ai vaincue ! D'ailleurs je vais jamais faire des aventures en forêt avec trop de fringues, ça gêne pour me faufiler, je suis une vrai anguille !" Elle marqua une pause, espérant que ça rassurerait une nouvelle fois Viska. De toute façon, la jeune femme n'avait pas menti, elle ne savait pas le faire, ou très mal. Une pensée la frappa, et elle ajouta dans un petit rire: "Je doute que ces types soient plus intelligent qu'un troll en parlant d'eux.."

Visiblement la verte et argent avaient eue le même genre de pensée, puisqu'elle aussi argua sur l'évolution des abrutis dans notre société. Cela arracha encore un ou deux rires à Louna avant de reprendre son sérieux en entendant la question de Viska. Levant quelques secondes les yeux en l'air, comme si cela l'aidait réellement à chercher au fin fond de sa caboche, elle secoua doucement la tête en répondant tout aussi délicatement: "Je suis pas trop leur genre apparemment, et si ça a faillit m'arriver j'ai disparu avant... Pis je saurait le reconnaître ensuite, grâce à Leïko, et essaierait une de mes expériences dessus sinon..." La Pouffy avait dit ça avec un regard un peu flippant, il faut dire que quand elle parlait potions, ça faisait souvent cet effet. Passant de l'hippogriffe au sombral, Louna se tourna d'un coup vers sa camarade "Tu sais en parlant de ça, si tu veux on pourra lui faire une farce, ou une vengeance si tu préfères ? Je suis à vos ordres Miss !"


Lunatik ©


[797]
Revenir en haut Aller en bas
https://testsdelunatik.forumactif.com/f3-kits

Contenu sponsorisé





Danger et Serpent [PV] Empty
MessageSujet: Re: Danger et Serpent [PV]   Danger et Serpent [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Danger et Serpent [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: Les Couloirs et Escaliers-
Sauter vers: