Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -48%
-48% sur le Compresseur digital programmable Michelin ...
Voir le deal
41.88 €

Partagez
 

 Thème ✗ Everything changes ✗ Erin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Ministère

Parchemins : 1513
Âge : 18 ans (22 mai 1998)
Actuellement : Assistant stagiaire dans le cabinet de la sous-secrétaire d'Etat


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty
Ξ Sujet: Thème ✗ Everything changes ✗ Erin   Thème ✗ Everything changes ✗ Erin EmptyMar 6 Oct - 21:02


Everything changes

I had a fucking night and my brain needs a break 'cause there's too many thoughts in my head, now I can't get out of my brain. They got me running in circles feel like I'm going insane.
Noé & Erin

En pénétrant dans la salle commune de Serpentard, Noé passa la main dans ses cheveux. Quelque chose, qu’il n’aurait su tout à fait définir, le tracassait depuis plusieurs minutes. Plusieurs heures même, s’il devait vraiment se montrer honnête avec lui même. Ça aurait dû être son bal le plus heureux, surtout en comparaison avec celui, désastreux, de l’an passé. Il avait dansé avec sa petite amie. Passé un moment avec sa jumelle et ses amis, lors de l’un des derniers événements qui les réuniraient tous à Poudlard. Il avait décidé de consacrer ces derniers mois de liberté avant le grand saut dans la vie d’adulte à l’insouciance la plus totale. Bien sûr, Noé restait Noé, ses notes étaient excellentes, ses résultats d’ASPIC faciles à deviner, son avenir en tant que stagiaire presque tout tracé. Mais il profitait, il refusait, pour une fois dans sa vie, de laisser sa tendance psychotique à toujours tout vouloir contrôler régir sa vie. Il passait des bons moments avec Dahlia. Il s’entendait vraiment bien avec elle. Être avec elle paraissait si naturel. Encore ce soir, tout avait semblé si fluide, si parfait entre eux. Pourtant...Pourtant il n’arrivait pas à se retirer de la tête que quelque chose n’allait pas. Il appréciait Dahlia. Il éprouvait même de l’affection pour elle. Avec elle, tout était simple. Mais pour la première fois, il se disait que ce n’était pas assez. En tout cas pas assez pour lui.

Noé secoua la tête. Il ne savait plus ce qu’il pensait. Il avait dû, malgré lui, repenser au bal de l’an dernier et ça le secouait. Tout allait bien avec Dahlia. Il l’avait raccompagné à la porte de sa salle commune, lui avait souhaité une bonne nuit en l’embrassant, il la reverrait demain avant de partir en vacances. Et toutes ses pensées étranges lui seraient sorties de l’esprit. Elles le devaient. Penser à l’an dernier. Penser à Joséphine et Alfie. Penser à...Tempérance. Tout ça n’était pas sain. Et c’était ridicule. Il n’aimait plus Tempérance. Il avait laissé toute cette histoire compliquée et impossible derrière lui. Dahlia était une fille formidable. Il avait de la chance qu’elle ait accepté de sortir avec lui même si elle grimaçait chaque fois qu’il la dénommait comme sa petite amie et il n’allait pas tout gâcher parce que son cerveau stupide avait décidé de repenser à la manière dont son cœur s’était emballé l’an dernier en voyant Tempérance, ou ce désir étrange qu’il avait éprouvé d’embrasser Joséphine alors qu’ils se disputaient #maso. C’était idiot. Complètement idiot. Il n’appréciait même pas Joséphine. Elle était vulgaire. Elle était persuadée d’avoir toujours raison. Elle était têtue, et aussi fière que lui. Il la tolérait. C’était tout. Rien de plus. Et il souhaitait d’ailleurs bien du courage à Alfie s’il désirait se lancer dans cette galère. Déjà qu’il avait flirté avec Victoire pendant des mois...Ce garçon avait vraiment une appétence pour le drama que Noé ne comprenait pas sa joueuse en revanche...

Noé lâcha un grand soupir en détachant son nœud papillon. Pourquoi fallait-il toujours qu’il se pose un tas de questions ? A bien des regards, il avait la belle vie. Un parcours scolaire quasi parfait. Un avenir assuré. Une famille formidable. Une petite amie drôle et sympathique. Il n’avait pas besoin de tout compliquer. Les trucs compliqués, il laissait ça à d’autres. Il devait laisser ça à d’autres. Il se sentait heureux. Après un passage à vide durant quelques mois, il allait mieux. Il ne laisserait pas son cerveau tout gâcher.

Un éclat argenté attira son attention. Il se rendit compte qu’il n’était pas tout seul dans la salle commune, comme il l’avait originellement pensé. Il allait vraiment finir par croire que tout finirait par lui rappeler la soirée épouvantable de l’an dernier. Encore heureux que Julian ne se soit pas pointé cette fois sinon il aurait vraiment fini par être poussé de la tour d’astronomie. Un sourire mi-amer, mi-amusé naquit sur son visage alors que son prénom sortait de sa bouche. « Erin. » Elle aussi avait eu l’air de passer un meilleur bal que l’an dernier. On pouvait difficilement faire pire qu’un cœur brisé en même temps. « Le spectacle de Magic Mix était super. Ça a dû vous prendre un temps fou de tout préparer. » Noé avait vraiment apprécié la fin du bal. Il était sur qu’Opaline aurait apprécié la représentation de Sterne. Il se rapprocha de la jeune métisse et lui sourit. Il ne sentait plus de tension entre eux, et même s’ils n’étaient plus aussi proches qu’avant, lui parler sans sentir que tout était irrémédiablement déréglé entre eux, que tout resterait toujours déréglé, lui faisait du bien.

775 mots




Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Minist10


Dernière édition par Noé Montgomery le Dim 21 Mar - 13:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Sport & Culture

Parchemins : 631
Âge : 18 ans {01.07.1998}
Actuellement : Chanteuse et mannequin


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty
Ξ Sujet: Re: Thème ✗ Everything changes ✗ Erin   Thème ✗ Everything changes ✗ Erin EmptyMer 7 Oct - 9:14

Bal de Noël 2015Erin se sentait un peu lasse. Il faut dire que le bal avait été riche en activités pour la jeune fille : derniers moments en couple avec Ted (bien qu’en réalité, ils ne fassent plus semblant d’être amoureux depuis des semaines), dernière fête avec ses amis, exhibition de Sterne et concert de Magic Mix… Il y avait de quoi ressortir de tout ça un peu fatiguée. Après la fin du spectacle, elle avait repassé sa robe de bal argentée et remis le diadème dans ses cheveux. Erin s’était sentie plutôt jolie ce soir, seulement ça avait été aussi le cas l’an dernier, et aussi belle soit-elle, c’était quand même toujours les mêmes qui restaient populaires.

Elle quitta les flammes de la salle commune des yeux en entendant son prénom. Noé. Cette rencontre n’était pas sans rappeler celle de l’an dernier sauf que tout était différent maintenant. Elle n’était plus amoureuse de Noé – même si une part d’elle lui en voulait d’être une girouette – et tous les efforts qu’elle avait fournis pour donner le change avait permis à leur relation de retrouver un semblant de normalité. Toutefois, la métis savait qu’ils ne seraient plus jamais aussi proches qu’avant le bal de l’an dernier. Il subsistait de nombreux non-dits (dont beaucoup étaient là pour protéger le bien être de Noé). S’il avait été facile pour Erin de pardonner à Tempérance, qui n’avait jamais trop compris ce qui s’était passé dans les détails, la serpentard gardait une forme sourde de rancune envers son ancien ami de lui avoir préféré, entre toutes les filles de l’école, sa meilleure amie. Cette boule amère qui se dressait encore entre eux et empêchait que tout redevienne exactement comme avant était à l’échelle de la douleur qu’elle avait ressenti alors. Il n’y aurait pu avoir pire que Tempérance, aussi bien pour son mal-être que par rapport à la relation qu’elle avait avec chacun d’eux.

Cependant, Erin appliquait depuis déjà presque un an (au retour des précédentes vacances de Noël) un comportement très stricte avec le jumeau de Candys. Elle parlait amicalement, souriait, discutait de tout et de rien, ne cherchait pas la compagnie de Noé sans le fuir pour autant. Et puis il y avait eu Ted. Elle s’était cachée derrière cette relation en carton ce qui lui avait donné le temps nécessaire pour digérer son chagrin. Maintenant, ils allaient tous les deux continuer leur chemin séparément. Cela ne rendait pas vraiment Erin triste, juste peut-être un peu angoissée, surtout alors qu’elle était en train de vivre une sorte de flash-back d’une autre soirée, carrément désastreuse.

Elle sourit néanmoins vu que Noé la félicitait pour le concert. « Merci. On a beaucoup répété, mais c’était vraiment bien de se lancer là-dedans… et puis les répétitions vont devenir mon quotidien. Je vais me lancer dans la musique avec ton oncle et ta tante comme producteurs. » Erin avait eu un entretien avec Edward et Roze Montgomery à la dernière sortie à Pré-au-lard. Elle leur avait présenté sa maquette, son projet, et Edward avait accepté de la produire, Roze de la coacher. Même si c’était sûrement plus grâce à son amitié avec Psychée, Lucas et les jumeaux que parce qu’elle avait vraiment un grand talent, Erin se disait que ça rendait ses projets professionnels plus concrets. Même si la musique n’était pas innée chez elle, elle avait le sens du travail et un vrai don de danseuse. Il faudrait juste qu’elle prouve que l’oncle de Noé avait eu raison de lui faire confiance.

« Et sinon, ton ressenti sur ce bal ? » Demanda-t-elle en se repliant sur le canapé pour enlever sa longue traîne argentée de son dessus et laisser ainsi de la place à Noé pour qu’il s’assied. Trop excitée par l’adrénaline générée par le concert, elle n’était pas fatiguée. Même si c’était bizarre de se retrouver ici, à cet instant précis, avec Noé, elle n’avait pas de raison de le chasser et ne pensait pas le vouloir non plus. Après tout, ils avaient longtemps été amis, et c’était leur dernier Noël ensemble.

Le regard d’Erin fut de nouveau attiré par les flammes. C’était une sorte de tic qu’elle avait depuis toujours quand elle se sentait nerveusement fatiguée. À l’époque de l’invasion de MS, elle passait des heures enfermée dans sa solitude à regarder les flammes de la cheminée, sans voir ni entendre ce qui se passait autour d’elle. C’était une forme d’auto-hypnose. « C’est un peu bizarre comme les choses changent tout en restant finalement exactement pareilles. Il y a eu tellement de trucs dans ce bal qui me rappelaient l’an dernier. » Et elle était sûre que c’était pareil pour Noé, elle le connaissait tellement bien qu’elle le devinait à sa tête. Elle ne savait pas exactement ce qui l’avait tracassé, mais il n’avait pas le visage de quelqu’un qui venait de s’éclater pendant des heures avec sa petite amie.

Après quelques secondes durant lesquelles, tout en attendant la réponse de son ancien ami, elle regardait de nouveau les flammes, elle ajouta : « Ted et moi c’est terminé. Ou du moins ça va l’être, ce n’est plus qu’une question de jours. Il va aller avec Victoire. » Elle ne savait pas pourquoi elle disait ça à Noé, surtout qu’en réalité, elle était contente pour son petit ami. Peut-être que c’était parce qu’elle avait besoin de donner une explication rationnelle à Noé au sujet de la lassitude qui perçait à travers chacun de ses gestes. Et quoi de mieux pour cela que de dire qu’elle allait se faire larguer pour une autre ? Noé n’avait jamais su et ne saurait jamais qu’elle était sortie avec Ted uniquement mettre tout le monde à l’aise après la débâcle de l’an passé. Il était donc aisé de lui faire croire qu’elle souffrait d’un nouveau chagrin d’amour (dont il n’était cette fois pas la cause).

« Mais ça va, hein. Ça fait un moment qu’on se comporte plus comme des potes avec Ted que comme un couple. Et puis, cette histoire avec Victoire, ce n’est pas une surprise. » Vu que le Poufsouffle était sorti avec elle pour esquiver le sujet avec la lionne, ça l’était encore moins que ce que Noé pouvait penser. Erin avait toujours su à quoi s’en tenir et avait bien remarqué que ça n’arrivait pas à faire d’étincelle avec Ted. Ils avaient fait semblant au début, mais au fil des mois c’était l’amitié qui était devenue forte entre eux, rien d’autre. Et elle était très loin de penser pouvoir rivaliser avec Victoire dans n’importe quel domaine… si on exceptait sa tendance au drame qu’Erin avait du mal à concevoir, cette fille était absolument tout ce qu’elle aurait voulu être. Blonde, belle, populaire, douée… « Au moins j’ai passé un bal tranquille. » Conclut-elle sobrement. Tout ce qui lui resterait à la rentrée, ce serait sa dignité.

{1 141}
2981 12289 0


Everything I need
My world’s been hectic seems electric
But I’ve been waking up with your voice in my head
And I’m trying to send a message
And let you know that every single minute I’m without you I regret it


Florissone
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Ministère

Parchemins : 1513
Âge : 18 ans (22 mai 1998)
Actuellement : Assistant stagiaire dans le cabinet de la sous-secrétaire d'Etat


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty
Ξ Sujet: Re: Thème ✗ Everything changes ✗ Erin   Thème ✗ Everything changes ✗ Erin EmptyJeu 8 Oct - 1:18

Noé ne s’en était pas rendu compte immédiatement, mais voir Tempérance en robe de bal lui avait fait désagréablement penser à la soirée de l’an passé. Il ne s’en était pas rendu compte immédiatement, car il avait profité de son bal en compagnie de Dahlia, appréciant de danser avec sa petite-amie pour une fois, même si, contrairement à l’an dernier, il n’était pas amoureux de sa cavalière. Au fond, c’était peut-être ça qui clochait. Pour tout autant qu’il appréciait Dahlia, et la trouvait géniale, il n’en était pas amoureux. Contrairement à Tempérance, qui s’était emparé de son cœur sans le savoir, et surtout sans que Noé ne l’autorise tout est de la faute de Tempépé oui oui oui. Sans se qualifier de romantique indéfectible il ne s’appelle pas Valentina, et en dépit de quelques années sans s’intéresser aux filles, Noé croyait en l’amour véritable. Celui qui dure des années sans jamais s’éteindre. Celui de ses parents, en somme. Ils étaient ensemble depuis Poudlard. Et malgré toutes ces années, toujours aussi complices. Il avait eu un sacré modèle, c’est sûr, et il savait sa jumelle tout aussi attachée à l’idée du grand amour que lui même si dans ses rêves les plus fous, il n’avait jamais dû ressembler à Derek. Seule Chiara semblait perméable à cette idée, mais, encore une fois, cela n’était pas sans rappeler Noé au même âge. C’est sûr que face à ses meilleurs amis, et même sa petite amie, Noé se sentait très romantique. Alfie continuait à remplir son tableau de chasse (et Noé ne put s’empêcher de se demander si Joséphine allait en faire partie). Quant à Léo, s’il avait décidé de ne pas venir accompagnée d’une de ses nombreuses conquêtes, c’était parce qu’il avait enfin résolu de se montrer raisonnable et de faire la paix avec Peony. Maintenant que cette histoire était réglée, peut être que la rouquine cesserait de lui jeter des regards aussi venimeux chaque fois qu’il passait du temps avec Dahlia j’en doute fort.

La manière dont Erin fixait la cheminée de leur salle commune le ramenait en arrière. Encore à cette soirée l’an dernier, où de nombreux secrets, qui avaient pesé sur leur relation sans qu’il ne s’en rende réellement compte, avaient été dévoilé. Mais aussi à tous les moments qu’ils avaient passés devant cette cheminée. Il savait qu’en dépit de tous les efforts qu’Erin avait fournis, de l’espace que Noé avait tenté de lui laisser, leur relation ne serait plus jamais comme avant. Et ça le rendait infiniment triste. Erin avait été l’une de ses plus proches amies. La fille la plus proche de lui, en dehors de sa famille. Il lui avait fallu un peu de temps pour accepter l’idée qu’il ne pouvait pas tout arranger. Qu’il fallait juste faire avec. Ils se parlaient. C’était déjà ça, il supposait. « Ca doit faire du bien de pouvoir concrétiser des mois de répétition », souligna-t-il avant de relever : « Vraiment ? C’est super. Je ne connais pas plus patients que Roze et Edward. J’espère que ça fonctionnera, en tout cas. Tu voudrais rester sur une veine k-pop ? » Tout changeait, oui. Leurs projets après Poudlard s’étaient désormais précisés. Clarifiés.

« Moins douloureux que l’an dernier » énonça Noé du tac au tac. En même temps c’était évident. Pas de cœur brisé. Pas de semi déclaration d’amour à laquelle il ne s’attendait pas quoique le bal ne s’est pas encore déroulé, on ne sait pas ce qu’il peut se passer. Oui, c’était définitivement plus tranquille. Il évita de s’appesantir sur les doutes qu’il sentait émerger dans son esprit. Il les trouvait idiots, et en plus, il refusait de faire encore plus souffrir Erin qu’il ne l’avait déjà fait en lui parlant de Tempérance. Ou encore pire, de Joséphine, alors que la Poufsouffle ne semblait pas apprécier la Serpentard, d’après ce qu’Erin lui avait confié. « Et toi ? Tu t’es bien amusé avec Ted bien joué Nono ? » Il les trouvait un peu distants l’un de l’autre, ces derniers temps. Mais ce n’était pas vraiment ces affaires ah en fait si, tout est lié à lui.

Il finit par la rejoindre sur le canapé, après avoir enlevé sa veste verte. C’était drôle, sans le savoir, ils avaient tous les deux choisi de rendre hommage à leur maison en s’habillant dans des couleurs vertes et argent pour leur dernier bal. C’était drôle, mais en même temps pas si étonnant. Ils étaient si similaires sur tellement de points. D’ailleurs, la prochaine phrase d’Erin faisait écho à ses propres réflexions. « Je me disais la même chose, soupira-t-il. D’un côté, j’ai eu l’impression qu’il y a eu moins de drames que l’an dernier et de l’autre… » Il avait senti Dahlia assez tendue également, voire agacée. Victoire avait fait son cirque la suite au prochain épisode, sans compter qu’elle avait élue une nouvelle fois Miss Poudlard Teddy avoue tout, c’est toi qui a voté pour elle environ 150 fois. et Noé savait que sa petite-amie avait du mal avec les excès de la blonde. Mais il suspectait que ce n’était pas que ça, sans en savoir plus néanmoins Nono, toujours dans les bons plans côté drama.

En parlant de Victoire, Erin parla de son couple avec Ted. Ou plutôt la fin de sa relation avec le Poufsouffle. Pour être tout à fait honnête, Noé l’avait vue venir. Il fallait dire aussi que l’histoire de Teddy et de Victoire paraissait inéluctable. Avait toujours paru évidente, sauf pour les principaux intéressés. Il posa un regard inquiet sur Erin. Se retrouvait-elle, pour la seconde année consécutive, avec un chagrin d’amour à gérer le soir du bal ? Il ne la sentait pas aussi amère, aussi malheureuse ou en colère que l’an dernier cependant. Elle le connaissait bien, mais lui aussi, même s’il avait été aveugle pendant si longtemps sur les sentiments qu’elle lui avait porté. « Et comment tu te sens par rapport à cette situation ? » Il se doutait qu’elle entretenait une relation particulière avec Victoire. Elle était blonde, populaire, très entourée. Des traits que la métisse lui enviait. Au sein même de Magic Mix, Victoire volait un peu la vedette à Erin. Pour autant, on savait que c’était la Serpentard qui s’impliquait le plus dans le groupe. Que sans elle, il n’existerait pas.

« Certaines personnes sont mieux en restant amis qu'en étant en couple », dit simplement Noé en pensant malgré lui à sa relation avec Dahlia. Était-ce ça, le trouble qui l’agitait ? Était-ce parce qu’il suspectait qu’ils étaient plus faits pour rester amis ? Il repensa à Erin. Elle avait plus de similarités avec Dahlia qu’elle n’en avait jamais eu avec Tempérance. Il l’avait toujours vue comme une amie, et pas comme une potentielle copine. Quelqu’un dont il pourrait tomber amoureux. Il sortait avec Dahlia, mais il ne l’aimait pas, alors qu’elle avait toutes les qualités pour. Et c’était Tempérance, une fille qu’il avait trouvée si agaçante et bruyante et insupportablement maladroite qui avait ravi son cœur pendant un temps. Vraiment, il ne se comprenait pas. « Tu es sure que ça va ? Je te trouve…nostalgique ce soir. » Peut-être était-ce le sentiment qui prédominait chez toutes les septièmes années, qui feraient leurs adieux au château d’ici peu. Mais il n’était pas certain que cela soit réellement le sentiment qu’il sentait émaner de son amie. « Tranquille, pour nous oui. Pas pour tout le monde. » Il pensa à Victoire et Kostas, et à Ash, le frère de Léo et Dahlia. C’était rassurant de constater que quelque part, si les drames continuaient, ils étaient un peu épargnés que tu crois. Enfin un petit peu.

1 277 mots



Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Minist10


Dernière édition par Noé Montgomery le Dim 21 Mar - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Sport & Culture

Parchemins : 631
Âge : 18 ans {01.07.1998}
Actuellement : Chanteuse et mannequin


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty
Ξ Sujet: Re: Thème ✗ Everything changes ✗ Erin   Thème ✗ Everything changes ✗ Erin EmptyJeu 8 Oct - 14:52

Bal de Noël 2015« Oui, ça fait du bien de se dire que j’ai au moins atteint un de mes objectifs. » Elle s’étira un peu les bras : tout cet exercice l’avait un peu ankylosée, à moins que ça n’ait été le stress. « K-pop à la sauce anglaise à fond : les mini-shorts et les cheveux colorés, c’est tout moi maintenant. » Confirma-t-elle en désignant sa chevelure, actuellement rouge. Elle les teindrait sûrement en rose ou en blond très bientôt, elle n’était pas convaincue par le rouge, c’était une couleur foncée or elle préférait avoir les cheveux clairs. Même si ce n’était pas forcément objectif, elle se préférait lorsqu’elle s’éloignait de l’obscurité naturelle de sa couleur de naissance.

« Difficile de faire pire que l’an dernier. » Remarqua la métis sans une pointe de sarcasme dans la voix. C’était objectif : ils avaient tellement touché le fond au précédent bal que ça ne pouvait pas être pire ! « Oh, moi, tu sais… je crois que je ne suis définitivement pas faite pour ce genre de mondanité. » Et pourtant, elle adorait danser, manger et porter de jolies robes. Le problème était plutôt qu’à ce type de fête, il y avait tout un tas d’autres filles plus belles et gracieuses qu’elle ce qui lui rappelait combien elle était complexée. Elle espérait pouvoir un jour vivre uniquement pour elle-même sans se soucier des autres, filles ou garçons, mais pour le moment ce n’était pas le cas et elle se sentait vraiment perturbée d’être encore à ce point jalouse… alors que si on comparait à sa situation un an auparavant, elle était plus populaire, avait plus d’amis ainsi que de beaux projets. Mais c’était plus fort qu’elle, il fallait toujours qu’elle regarde ce qu’avaient les autres.

« De l’autre, Victoire reste Miss Poudlard, un autre Gryffondor continue de remporter le prix masculin, et l’amour c’est nul. » Termina-t-elle à la place de Noé avant de grimacer. « Enfin, ce dernier point n’engage que moi. » Nuança-t-elle, car son ancien ami avait l’air de vivre une histoire fonctionnelle avec Dahlia, encore qu’Erin n’ait pas très bien compris comment on pouvait passer de Tempérance à la préfète de Serdaigle.

L’explication de cette remarque ne tarda pas à arriver dans la conversation. Si, en réalité, elle n’avait jamais été amoureuse de Ted, Noé n’était pas sensé le savoir, donc elle pouvait tout mettre sur le dos de son futur ex-petit ami. Il n’aurait servi à rien de s’engager dans des explications plus obscures sur le fait que tout était factice dans sa vie : Noé n’était plus son confident depuis qu’il s’était amouraché de sa meilleure amie déjà prise.

« Je ne me sens pas si mal que ça, juste… un peu seule peut-être. Et puis, ça a tendance à me conforter dans l’idée que la vie sourit toujours aux mêmes. Tout s’arrange pour Victoire et moi je reste sur le carreau, encore une fois. » Elle haussa les épaules avec désinvolture. La vérité c’est qu’elle n’était pas malheureuse de sa séparation avec Ted, mais elle trouvait quand même assez injuste que la vie sourit toujours à la Gryffondor alors qu’elle n’avait jamais rien fait pour le mériter. Bien que solitaire dans l’âme, Erin était probablement plus altruiste et compatissante que Vic’ ne le serait jamais. Si Ted était heureux, c’était tout ce qui importait à la métis, mais en ce qui concernait Victoire, elle aurait tout aussi bien pu pourrir sur pieds dans sa suffisance. À cet égard, on se rappellera que la lionne avait ignoré son existence pendant quatre années entières dans le même club, même quelqu’un de moins complexé qu’Erin l’aurait mal pris. Elle était pour la paix et l’harmonie et avait toujours fait des efforts en ce sens avec la blonde, mais il ne fallait pas croire pour autant que « trop bonne, trop conne » : elle en voudrait toujours autant à ceux qui l’avaient ignorée qu’elle en voulait à ceux qui l’avaient maltraitée car le comportement des premiers avait grandement facilité la tâche des seconds.

Elle se replongea dans la contemplation des flammes, peut-être pour oublier Victoire. Elle se rendait bien compte que c’était idiot de se soucier de tout ça alors qu’elle ne souhaitait que le bonheur de Ted. L’envie était vraiment un péché capital affreux. « Possible. » Il était certain, même, qu’elle n’était qu’une amie pour Ted et que la réciproque était vraie. Seulement, elle ne devait pas sortir de son rôle de fille qui se faisait larguer et restait donc mesurée dans ses paroles.

« Hum ? Oui, oui, ça va. Ce n’est jamais très agréable de se faire larguer, mais je ne suis pas particulièrement nostalgique. Disons plutôt que je suis un peu troublée de revenir quasiment au point de départ… comme si certaines choses étaient destinées à se répéter. De mauvaises choses. » Du type : la blonde populaire et Miss Poudlard emporte le garçon par exemple. Encore que, heureusement pour elle, Tempérance n’avait jamais été directement impliquée dans les drames de l’an passé. Déjà que leur amie avait trouvé la situation difficile… mais si elle avait su à quel point elle avait été pire, elle en aurait peut-être perdu le sommeil. Tempérance était trop gentille pour ce monde. Erin se demandait d’ailleurs comment elle allait réagir face aux nouveaux développements.

« Par exemple : toi, moi, une salle commune vide et un feu de cheminée. Combien de fois a-t-on joué cette scène ? On a essayé de changer un peu le scénario, on pris des années, petit à petit… et pourtant, j’imagine que pour peu que l’un de nous deux possède une cheminée dans l’avenir, on recommencera à faire le point ensemble sur les trucs désagréables de nos vie au coin du feu. Quand nous aurons nos propres cuisines, il faudra qu’on essaie d’ajouter du chocolat chaud à ce rituel. » malgré cette tentative de plaisanterie, l’idée lui paraissait un peu déprimante. Elle se tourna de nouveau vers les flammes. Oui. Elle les imaginait bien, chez Candys, dans quelques années, à faire le point sur la soirée ou le dîner du moment… tout ça pour constater, finalement, que rien ne changeait vraiment. Et surtout pas eux. Alors que Candys avancerait forcément… elle était différente d’eux deux.

« Bah… on ne peut pas toujours être l’objet de tous les potins de l’école. Place aux jeunes. Nous, on a fait notre temps. » Peut-être qu’elle se sentait vieille… ce devait être l’effet « dernier bal ». Ils seraient bientôt adultes, mais Erin se demandait si ce n’était pas trop de responsabilités pour des gens qui n’étaient même pas capables de se réjouir d’un bal annuel.

{1 110}
2981 12289 0


Everything I need
My world’s been hectic seems electric
But I’ve been waking up with your voice in my head
And I’m trying to send a message
And let you know that every single minute I’m without you I regret it


Florissone
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Ministère

Parchemins : 1513
Âge : 18 ans (22 mai 1998)
Actuellement : Assistant stagiaire dans le cabinet de la sous-secrétaire d'Etat


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty
Ξ Sujet: Re: Thème ✗ Everything changes ✗ Erin   Thème ✗ Everything changes ✗ Erin EmptyDim 11 Oct - 14:40


"Au moins" un objectif avait dit Erin. Noé se retient de faire la moue. De son avis, elle n’avait pas fait que remplir un seul objectif. Erin était une élève intelligente, studieuse, du côté scolaire elle parviendrait à obtenir de bonnes notes sans soucis à ses ASPICs. Mais Noé comprenait le sous-entendu : il restait encore de nombreux objectifs qu’Erin voulait atteindre. « Il y a l’album aussi » souligna le blond, se rappelant que Peony en avait parlé à Dahlia alors qu’elle prétendait qu’il n’était pas là. Noé ne savait pas bien pourquoi la jumelle de Dahlia ne l’appréciait pas. Il n’avait jamais eu de soucis avec elle avant, dans le peu d’interaction qu’il avait eu avec elle. Peut-être que c’était tout simplement qu’il lui prenait du temps avec sa sœur. Si elle était un tant soit peu comme Léopold, et il supposait que c’était bien le cas, en tout cas si un tiers de ce que racontait son meilleur ami était vrai, elle devait être possessive avec ses proches. Pourtant Noé n’était pas non plus tout le temps fourré avec Dahlia ! Ils sortaient ensemble, d’accord, mais ils étaient tous les deux assez indépendants, et aimaient aussi passer du temps avec leurs amis respectifs. Candys ne s’était pas plainte qu’il avait disparu du jour au lendemain, elle ! Et Candys était sa jumelle, sa personne préférée sur Terre, celle dont il ne pourrait jamais se passer. Mais ils n’étaient pas aussi exclusifs l’un avec l’autre. « Ça te va bien en tout cas » sourit Noé en l’observant. Elle semblait si différente de la Erin qu’il avait rencontré en première année ! Si différente de la Erin renfermée qu’elle était ensuite devenue à cause du harcèlement qu’elle avait subi et de Magicis Sacra. Pourtant, Noé savait que ce masque de confiance et d’assurance n’en était qu’un, un masque. Il savait que les blessures d’antan saignaient encore, que les cicatrices ne s’étaient pas encore renfermées. Que le mal être l’habitait encore.

« Par Merlin encore heureux ! T’imagine si ça avait été aussi désastreux ? », rit Noé. Il préférait prendre la situation à la rigolade. En réalité, ça ne le faisait pas tant rire que ça. Son amitié avec Erin s’était sérieusement abimée ce soir-là, et resterait à jamais marquée par cette soirée si catastrophique. Ses certitudes s’étaient effondrées et il avait dû apprendre à la dure que tout ne pouvait pas être complètement réparée, peu emporte à quel point on essayait. « Faudra t’y habituer. Quand tu seras une artiste reconnue, tu seras obligée de t’y coller », appuya-t-il d’un clin d’œil. en tachant de lui remonter un peu le moral. S’il voyait bien que son état n’était pas du tout le même que l’an passé, le blond sentait tout de même qu’elle n’était pas dans son assiette. Il avait toujours l’impression qu’il ne savait pas bien comment la réconforter, encore moins maintenant, mais le moins qu’il puisse faire, c’était d’essayer. « Ça prouve bien que Gryffondor est favorisé niveau prix, si tu veux mon avis », lâcha-t-il, sarcastique. Il était vrai qu’hormis Tempérance et Lucas, les titres de Miss et Mister Poudlard étaient toujours revenu à des Gryffondors, la première détentrice avait été Opaline. Ça ne pourrait que renforcer l’arrogance des lions, pensait Noé, mais si lui se fichait complètement de la couronne, il savait que pour d’autres, comme Erin, cette élection ne servait qu’à souligner l’extrême popularité de certaines personnes –comme Victoire.

Il ne pouvait pas entièrement contredire les paroles d’Erin sur l’amour. Après tout, son cœur avait stupidement choisi une fille qui, sur le papier, n’avait rien pour lui plaire prends ça dans la tronche Tempépé, sans parler du fait qu’elle était en couple. Néanmoins, Noé n’était pas quelqu’un de défaitiste. Il croyait en l’amour, et les modèles de ses parents, de sa sœur, de Line, ne le détrompait pas,  et il ne put s’empêcher de le défendre un peu quand même : « Moi je crois qu’un jour, tu rencontreras quelqu’un qui t’aimeras comme tu le mérites. » Peut-être même qu’elle l’avait déjà rencontré ? Parfois l’amour se trouvait juste devant votre nez (Daryl avait été le meilleur ami de Line avant de devenir son petit-ami après tout), mais Noé évita de le dire à haute voix –parce qu’elle l’avait aimé lui, son plus proche ami pendant des années. « La vie n’est pas forcément juste, énonça simplement Noé, tu le sais mieux que moi. Ces deux-là semblaient faits l’un pour l’autre, je ne suis pas sûr que quiconque aurait pu empêcher leur histoire d’arriver, à part eux-mêmes. » Noé haussa les épaules. A bien des regards, il avait eu la vie facile. Il était blanc, il descendait d’une grande famille de sorciers, avait reçu une bonne éducation qui lui avait laissé des facilités et lui avait appris la rigueur, sa mère était un ancien mannequin –autant dire que son visage et son corps ne présentaient pas de défauts. Il faisait partie de ces gens-là, ceux à qui la vie semblait toujours sourire.

« Peut-être que ce soir tout te parait plus noir que ça ne l’est en réalité. Tu finis seule ce soir mais depuis l’an dernier, tu as quand même évolué ? Enfin, je trouve. » Il s’empêcha de soupirer. Il se trouvait extrêmement maladroit. A croire qu’avec elle, il ne savait plus trouver les mots. « Je veux dire, tu as monté Magic Mix. Le groupe a fait un carton ce soir. Ça reste une victoire. » Mais il pouvait comprendre cette impression que les choses stagnaient. Lui-même, alors qu’il sortait avec Dahlia, qu’il se sentait heureux, éprouvait la désagréable sensation d’un retour en arrière. C’était juste ce fichu bal qui faisait tout resurgir. Demain, tout irait mieux. « On peut toujours demander aux elfes de nous apporter une tasse de chocolat chaud ! Les cuisines ne sont pas très loin » releva le blond pour rester sur une note positive. Mais le constat d’Erin l’avait un peu déprimé. S’il l'écoutait, une partie de lui soufflait que rien n’avait vraiment changé depuis l’an dernier. Il était toujours celui qui avait bousillé une des relations les plus importantes dans sa vie et qui n’avait pas réussi à tout arranger. Mais il voulait croire que tout n’était pas toujours voué à se reproduire. Il voulait croire qu’il ne commettrait plus les erreurs du passé. « Au moins, on aura toujours quelque chose à se dire » finit-il par déclarer, plus sérieux. Ça avait quelque chose de rassurant en soit, d’imaginer que même après Poudlard, ils se réuniraient toujours au coin du feu pour discuter de l’avancée de leurs vies. Mais est-ce que cela arriverait-il vraiment ? Ou perdraient-ils ce maigre lien qu’ils avaient malgré tout réussi à garder ?

1 128 mots



Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Minist10


Dernière édition par Noé Montgomery le Dim 11 Oct - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Sport & Culture

Parchemins : 631
Âge : 18 ans {01.07.1998}
Actuellement : Chanteuse et mannequin


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty
Ξ Sujet: Re: Thème ✗ Everything changes ✗ Erin   Thème ✗ Everything changes ✗ Erin EmptyDim 11 Oct - 18:06

Bal de Noël 2015« Le concert lançait l’album alors l’un allait avec l’autre. » Elle ne les voyait pas vraiment comme deux objectifs mais plutôt comme un seul pour lequel il fallait faire deux choses. Quant à son look actuel, elle était d’accord, il lui allait bien. « Merci. C’est important pour moi d’avoir changé d’apparence. » Vu que son problème de départ était son physique. Elle n’avait toujours eu que des ennuis à cause de son métissage. Elle n’aurait pas su expliquer pourquoi, elle était parfaitement incapable de comprendre les raisons de ses harceleurs. Elle supposait que ça avait été ça, mais que ça aurait pu être tout à fait autre chose aussi, sauf qu’à cause d’eux, elle faisait une fixation sur ses différences. Au lieu de la rendre unique, elles l’empêchaient d’être elle-même… jusqu’à ce qu’elle décide d’en faire sa force en prenant des modèles : des idoles japonaises et coréennes.

« Je préfère ne pas imaginer. » Répondit-elle sobrement, essayant de ne pas penser au bal de l’année précédente. Cette sensation que son cœur avait été broyé… Elle préférait ne plus jamais avoir à ressentir ça, quitte à ne plus tomber amoureuse de toute sa vie. Souvent, elle songeait qu’il valait sûrement mieux être seule que d’avoir aussi mal. Après tout, Noé lui avait bien appris la leçon : l’amour c’était pour les autres, pas pour elle. Cela dit, ce n’était pas vraiment le problème le plus prégnant de sa soirée. En dépit de sa rupture annoncée, ce qui l’avait un peu fatiguée était beaucoup plus simple : elle était encore une fois jalouse des filles populaires. Elle l’était pourtant aussi à sa façon, mais plutôt chez les jeunes filles en première et deuxième années qui la trouvait gentille et accessible. Il était vrai qu’Erin avait toujours un mot pour ses petites fans qui venaient aux répétitions publiques du groupe. Elle leur montrait des pas de danse, prenait des photos avec elles. Après tout, c’était aussi le travail d’une idole. « Si je deviens vraiment connue, ce sera différent. Je me dirai que je fais ça pour les fans. Alors que là, tu sais… à part pour la dernière partie avec le concert, que j’aille au bal ou non, ça ne changeait rien pour personne. » Victoire aurait même adoré qu’elle n’y aille pas. Sauf qu’il fallait qu’elle s’y rende, ne serait-ce que pour ne pas abandonner, et puis pour passer une dernière soirée festive avec ses amis.

« Ils ne veulent sûrement pas voter pour des Serpentards parce que ça ne fait pas bien. Poufsouffle et Gryffondor ont toujours eu une bonne image. » Avant Victoire, ça avait été Tempérance qui avait été Miss Poudlard. Il y avait aussi eu Lucas chez les garçons. Mais il n’y avait que ces deux maisons qui obtenaient un prix. « Et Victoire est populaire, c’est un fait. Elle a beaucoup d’amis. J’ai été plus étonnée par l’élection d’Alexandre, mais c’est vrai qu’il est encore jeune, il a peut-être des admiratrices Lavinia? chez les jeunes, après tout, ils représentent la moitié des votes. » Pour autant qu’elle puisse en juger elle n’est pas cougar, Alexandre Montgomery-Symphonie avait hérité de la beauté qu’on associait à la famille de Noé raté, c’est un Kostovak en vrai.

« Je ne suis pas très sûre que j’ai envie de réessayer encore… ça ne vient pas des garçons, je crois que c’est moi. Je ne suis peut-être pas faite pour le grand amour. » Elle ne voulait pas dire que ça n’existait pas dans l’absolu, juste que ce n’était peut-être pas fait pour elle. Après tout, elle avait essayé de plaire à Noé et était totalement tombé à côté de ce qu’il recherchait chez une fille (bien que ce point ne soit plus très clair pour Erin depuis qu’il sortait avec Lloyd….). Vu qu’il n’y avait rien de honteux à être célibataire, elle songeait de plus en plus à le rester mais c’est pas le plan.

Grimaçant aux paroles de Noé, elle reprit, sans agressivité mais d’un ton ferme :« Ce n’est pas très… délicat… de ta part. Quand une amie te dit qu’elle se fait larguer pour une autre, la bonne réponse ce n’est pas de lui dire que c’était inéluctable, même si c’est vrai. Comment veux-tu que je me sente mieux avec ça ? » Elle soupira une nouvelle fois. Il fallait espérer que ce n’était pas vrai qu’en soupirant on faisait fuir le dieu du bonheur, car elle n’arrêtait pas depuis la fin du bal. « Enfin… ce n’est pas grave. Candys jouera mieux que toi au jeu de la rupture. » Normalement, quand on se faisait larguer, on espérait que ses amis disent du mal d’au moins une des autres parties. S’il paraissait difficile de dire du mal du gentil Ted, Victoire pouvait facilement être critiquée sur un ou deux points sans même passer pour complètement injuste. D’ailleurs, se défouler n’avait même pas besoin d’être juste ! Ça aidait juste à passer à autre chose ! Heureusement qu’elle n’était pas vraiment en train d’avoir un chagrin d’amour car Noé était nul pour la consoler. Dans ses souvenirs, il se débrouillait un peu mieux que ça. Ce devait être parce qu’il était un mec et qu’il n’avait pas les mécanismes normaux d’une discussion post-rupture.

« J’ai changé de couleur de cheveux, mais côté évolution, ça s’arrête là. Je suis très fière de Magic Mix mais tout le mérite de notre succès ne me revient pas. » C’était même ce qui lui plaisait dans Magic Mix, c’était un groupe donc il la faisait se sentir moins seule. Malgré les dissensions existantes entre certaines d’entre elles, quand elles étaient sur scène, elles ne faisaient plus qu’une.

« Il est un peu tard pour un shot de sucre… mais une prochaine fois, il faudra qu’on y pense. » Répondit-elle à propos du chocolat chaud. Quant au fait d’avoir des choses à se dire, elle lui tendit son petit doigt pour qu’il y noue le sien : « Toujours là pour faire le point avec toi, c’est une promesse. » Elle sourit à Noé malgré son air fatigué. Après tout, ce n’était pas sa faute si les choses ne paraissaient pas pouvoir aller dans son sens mais toujours dans celui des autres. Elle n’avait juste pas de chance. « En parlant de ça, on a évoqué les raisons de mon vague à l’âme mais on a toujours pas de réponse sur celles du tien. » Car elle n’était pas dupe : Noé n’avait vraiment pas l’air d’aller mieux qu’elle, or, dans son cas, elle était dépressive. Ce n’était pas le cas de Noé, donc il devait y avoir du concret.

{1 113}
2981 12289 0


Everything I need
My world’s been hectic seems electric
But I’ve been waking up with your voice in my head
And I’m trying to send a message
And let you know that every single minute I’m without you I regret it


Florissone
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Ministère

Parchemins : 1513
Âge : 18 ans (22 mai 1998)
Actuellement : Assistant stagiaire dans le cabinet de la sous-secrétaire d'Etat


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty
Ξ Sujet: Re: Thème ✗ Everything changes ✗ Erin   Thème ✗ Everything changes ✗ Erin EmptyDim 11 Oct - 20:53


Se produire en concert, et sortir un album dans la foulée, c’était sacrément impressionnant. Surtout alors qu’on était encore étudiant à Poudlard. Il avait trouvée Erin assez incroyable sur scène, il avait pu ressentir son enthousiasme et son excitation. Là, c’était comme si elle avait été vidée. Elle lui semblait presque à bout de forces. Peut-être que c’était logique aussi, après une soirée et deux spectacles. « J’espère que l’album marchera en tout cas. » Il lui sourit. Noé était sincèrement heureux pour elle. La voir s’épanouir à travers son groupe lui faisait drôlement plaisir. Si quelqu’un à Poudlard méritait bien le titre de personne la plus tourmentée qu’on l’applaudisse, c’était Erin. Elle se donnait à fond dans Magic Mix, même si on aimait pas le style k-pop on pouvait au moins reconnaître ça.

Il approuva les dires d’Erin sur son changement d’apparence. Il savait à quel point renvoyer l’image qu’elle renvoyait aujourd’hui était important pour elle. Après tout, elle lui en avait parlé. Noé se demanda si le blond était encore associé dans son esprit à Tempérance, mais préféra ne pas lui demander. Inutile d’aborder des sujets fâcheux qui risquaient encore plus de leur rappeler les évènements de l’an dernier. « Moi non plus. On sous-estime beaucoup la tranquillité si tu veux mon avis. » Le grand blond avait toujours aspiré au calme. Pourtant, il n’avait pas était épargné l’an dernier, bien au contraire. Il se satisfaisait de ne pas avoir reproduit un débâcle pareille à ce bal ci, même si son esprit compliquait la tâche. « Ne dis pas ça. Déjà, Candys t’aurait tuée si tu étais restée dans votre dortoir. Tempérance n’aurait pas apprécié non plus. Et malgré tout, je suis sûr que Ted a passé un bon moment avec toi » rétorqua-t-il aussitôt.  Il n’aimait pas lorsqu’elle affirmait de cette manière que personne ne remarquerait son absence. C’était faux. Lui, il la remarquerait. Il ne fallait pas oublier qu’Erin était dépressive. Ce n’est pas parce que ses cheveux étaient colorés et qu’elle avait lancé son groupe de musique que tout allait mieux. Noé pouvait presque la sentir au bord d’un précipice ce soir et si elle mettait ça sur le compte de sa rupture, lui se demandait si c’était pas plutôt lié à Magic Mix. Erin s’y impliquait tellement à fond. C’était peut-être ce qu’il l’avait aidé à aller mieux toute cette année. Si le groupe venait à disparaître, est-ce qu’elle ne s’effondrerait pas avec ? La dépression n’était pas rare dans le milieu artistique. Difficile cependant de lui faire part de ce doute, Noé imaginait bien qu’il était malvenu, surtout venant de sa part.

« J’arrive pas à croire que des sorciers cultivent encore ce genre de préjugés aujourd’hui il connait pas James. Cela dit, Jensen avait du mal avec les né-moldus jusqu’il y a peu. » Mais même son arrogant cousin évoluait. Il était venu accompagné de Fiona au bal et Noé était content de voir qu’il prenait en maturité à mesure qu’il grandissait. « Alex a pas mal d’amis dans son année. Et il fait aussi partie de la Brigade, au final pas mal de monde le connaît. Sans compter que c’est un Montgomery », souligna Noé avec amusement. En soit, lui aussi avait été un peu étonné de l’élection d’Alexandre. Il n’était qu’en troisième année. Cela dit… « Graham était aussi en troisième année lors de sa première élection », souligna-t-il. D’ailleurs, c’était aussi la seconde fois que son ami échappait à ce titre qu’il avait tant détesté, il devait être soulagé.

Noé ne savait plus trop bien comment le sujet de l’amour était venu sur le grand tapis. Même s’il y croyait, il n’était pas persuadé d’être le meilleur pour en parler. La preuve, la seule fille qu’il avait aimé était en couple, amoureuse et très heureuse c’est l’effet Logan Lerman ça. « Tu dis ça parce que tu as connu des désillusions. Peut-être que ta vision changera, justement quand tu rencontreras la bonne personne. » La bonne personne…Ce n’était certainement pas Tempérance. Et il n’était pas persuadé que c’était Dahlia, en dépit de toute l’affection qu’il pouvait éprouver pour la préfète des aigles. Encore une fois, il se dit qu’il aurait aimé être cette bonne personne pour Erin. Ils se comprenaient tellement bien. Mais il l’avait vu comme une amie pendant si longtemps, alors qu’elle tombait amoureuse de lui. Il ne serait jamais cette personne pour elle. Mais on ne pouvait pas se forcer à aimer quelqu’un, Candys le lui avait maintes fois répété et il le savait.

Le ton d’Erin le surprit, mais il comprit parfaitement le sens de ses paroles et se sentit mal. Quel idiot il était ! « Je m’excuse Erin. C’est vrai que c’était maladroit de ma part. Je pensais que te dire ça pourrait te consoler. La vérité, c’est que je sais pas quoi te dire pour te réconforter, car je sais que les mots ne suffisent pas dans des cas comme ça. » Noé lui adressa un sourire désolé. Même quand il croyait bien faire, il se loupait lamentablement. « Mais si tu veux que j’aille bruler la robe de Victoire, je m’exécute. Je risque de mourir dans le processus, mais je m’exécute », rebondit-il avec humour. Il hésita avant de poser la main sur son épaule. Il voulait l’assurer de son soutien. Lui prouver qu’en dehors de ses phrases stupides, il pouvait être là pour elle. « Candys est définitivement plus douée que moi pour ça. » La preuve, même sa jumelle préférait parler aux filles de ses histoires de cœur "comment ça t’as parlé de tes coucheries avec Derek à Tempépé avant moi ?" plutôt qu’à lui, ou en tout cas elle abordait le sujet d’une manière différente. Et il le comprenait totalement. Chacun ses confidents lui il était coincé avec Alfie, Léo et Harvey, merci le cadeau.

« C’est déjà quelque chose. Et même si vous êtes plusieurs dans le groupe, c’est quand même toi qui l’a fondé », s’entêta Noé, cherchant à trouver un moyen pour qu’Erin se sente mieux. Néanmoins, elle venait bien d’avouer qu’elle était fière du groupe, fière de ce qu’elle avait accompli. Il était content d’entendre de telles paroles sortir de sa bouche à elle. « Une prochaine fois. » Son ton ne reflétait rien. Pourtant, il se sentait un peu triste soudainement. Comme s’il n’était pas sûr qu’ils se réuniraient vraiment devant cette cheminée, ou n’importe quelle cheminée d’ailleurs. Comme si l’année dernière ils avaient fermé un chapitre, mais que là, c’était carrément le livre qui était fini. Sa promesse le fit sourire cependant. Il enroula son doigt autour du sien et ancra son regard marron dans ses yeux sombres. « Tu pourras toujours compter sur moi pour te donner des conseils nuls. Promis. » A la prochaine question d’Erin, il bougea, se décalant, sans s’en rendre réellement compte, d’elle. « C’est rien. C’est juste…L’an dernier c’était horrible. Mais j’étais amoureux de ma cavalière. Et là…ce n’est pas le cas. Mais c’est ridicule, ça ne devrait pas me perturber autant. Je ne devrai même pas penser à ce qu’il s’est passé l’an dernier. » Son ton était redevenu impassible. Froid. Son visage ne reflétait pas son trouble intérieur. C’était encore la seule chose qu’il réussissait à contrôler. Parce que le reste…En dépit de sa promesse à lui-même de profiter du moment présent, il pensait à l’avenir. La vérité, c’est qu’il ne voyait pas sa relation avec Dahlia aller plus loin. Et il n’arrivait pas à se dire que ce n’était pas forcément important. La vérité, c’était qu’il pensait avoir débarrassé son esprit de toutes traces de Tempérance, et qu’en repensant à la douleur de son cœur brisé ce soir, il se rendait compte qu’elle était encore présente, dans un petit coin de son cœur. Il n’était plus amoureux d’elle, mais c’était suffisant pour le faire douter de tout ce qu’il avait avec Dahlia depuis ces derniers mois.

1 324 mots



Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Minist10
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Sport & Culture

Parchemins : 631
Âge : 18 ans {01.07.1998}
Actuellement : Chanteuse et mannequin


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty
Ξ Sujet: Re: Thème ✗ Everything changes ✗ Erin   Thème ✗ Everything changes ✗ Erin EmptyLun 12 Oct - 11:11

Bal de Noël 2015Erin espérait bien que l’album marcherait même si l’enjeu n’était pas très grand : il n’était disponible à la vente que dans Poudlard. Personne ne connaissait le groupe en dehors de l’école, ce qui était bien normal. La métis se demandait si elles arriveraient à être plus « populaires » au sens pro’ du terme, mais ce n’était pas vraiment le soir pour y penser. Elles avaient réussi leur lancement, et pour toutes les six, c’était quand même bien le principal.

« Je ne suis pas nécessaire à Candys, Tempérance et encore moins à Ted. Ils sont contents quand je suis là, mais ils se remettraient très bien de mon absence, surtout pour un truc comme le bal. Mais bon, de toute façon, j’y suis allée donc le problème ne s’est pas posé. » Elle aurait peut-être préféré ne pas voir Victoire parader mais dans le fond ça n’avait pas tellement d’importance, à force elle avait l’habitude d’être éclipsée. Tout ce qu’Erin espérait, c’était que d’autres filles comme elle Dominique, toi ici? n’auraient pas à souffrir comme ça avait le cas pour elle, et que son exemple les pousserait à sortir de l’ombre pour prendre leur place dans la lumière. Personne ne méritait de rester dans son coin parce que d’autres attiraient plus naturellement le regard.

« Et Jensen n’est pas le seul. Mais ça ne veut pas dire que tout le monde est comme lui dans notre maison… » Il semblait même à Erin qu’ils étaient minoritaires, surtout dans leur année. Cela rendait d’autant plus injuste le harcèlement dont elle avait été victime pendant les premiers temps de MS. « Il est à Sterne aussi. Il y a toujours plein de filles autour de lui. Je ne lui parle pas vraiment, mais il me fait l’effet d’être plutôt gentil. Par contre, je n’sais pas si beaucoup savent que c’est un Montgomery, il porte le nom de sa mère dans l’école. » Remarqua Erin, songeuse. Finalement, le petit Alexandre qui fait presque ta taille, mais passons avait pas mal de points communs avec Louis, pas étonnant qu’il ait été élu. « C’est vrai que c’était il y a déjà si longtemps… Je ne sais plus pour qui j’avais voté cette année-là. Pour lui peut-être. » Elle passait plus de temps avec Graham quelques années dans le passé, maintenant elle était trop prise par Magic Mix pour aller lui parler de sa collection de cartes chocogrenouille. Et la première fois qu’il avait été élu Mister Poudlard, c’était avant le Noé Gate. Que tout ça lui semblait loin ! Elle était vraiment une petite fille dans sa tête à l’époque ! C’était normal, mais ça lui paraissait étrange d’y repenser maintenant.

Elle grimaça à la mention de « bonne personne ». Elle restait persuadée que Noé se fourvoyait : il paraissait devoir tomber amoureux de filles différentes de lui, mais ça n’engendrait que des complications inutiles. Quant aux relations sans passion, l’avoir testé avec Ted lui avait appris que c’était reposant, mais assez vain. « Ma psy dit que je donne trop et que je souffre parce que je ne reçois jamais autant. Mais elle dit aussi qu’un échange purement équitable est impossible. Si c’est pour ne jamais être satisfaite, j’aime mieux être seule. » Expliqua-t-elle dans un haussement d’épaules.

Elle tapota la main de Noé avec la sienne, un léger sourire aux lèvres. Elle ne lui en voulait pas, mais c’était important qu’il prenne conscience de ce genre de choses, ça pourrait lui servir dans d’autres situations. « Non, t’inquiète, on peut laisser Victoire tranquille. Si on brûlait sa robe, elle trouverait encore le moyen de tourner la situation à son avantage. » Elle leva les yeux au ciel. « Les filles sont plus douées que les garçons, ça doit venir de notre éducation. » On devait leur apprendre à être plus empathique, alors que les garçons apprenaient à ne rien montrer de ce qu’ils ressentaient.

Elle n’insista pas concernant le groupe, ça ne valait pas le coup et ils risquaient d’être encore une fois en train de tourner en rond. Ils nouèrent leurs petits doigts en une promesse (que, pour sa part, Erin imaginait réalisable, après tout, il y aurait toujours Candys pour les réunir même s’ils étaient moins proches l’un de l’autre). Ensuite, Noé se décala et Erin le darda de ses yeux noirs d’un air sévère. « C’est normal que ça te perturbe. C’était un tsunami l’an dernier. Personne n’en est sorti indemne et on ne peut pas faire comme si ça n’avait pas eu lieu ! Dahlia n’est pas Tempérance c’est juste la même joueuse, mais tu es obligé de superposer leurs images. Tu crois que je n’ai jamais pensé à toi quand j’étais avec Ted ? C’est obligé. Mais c’est pas si grave. Après, tout dépend ce que tu cherches dans une relation. Il n’y a pas besoin de beaucoup connaître Dahlia pour comprendre que son truc c’est pas la passion. » Elle préféra ne pas soulever la question des sentiments de Noé, il avait bien du commencer à sortir avec Dahlia en étant conscient qu’il ne l’aimait pas vraiment. Donc il valait mieux se pencher sur le reste, à savoir que le bal ravivait de vieilles blessures. « Je ne vais pas te mentir, je n’ai pas trop compris comment tu avais pu passer de Tempérance à Dahlia… c’est vraiment le jour et la nuit. » Sans compter que Dahlia lui ressemblait bien plus à elle. Pas physiquement s’entend (encore que c’était une brunette), mais au niveau du caractère, si on devait tous les mettre dans des cases, elle serait dans la même que Noé et elle, alors que Tempérance serait dans une autre avec des filles comme Candys. C’était très bizarre que Noé l’ait choisie elle.
2981 12289 0


Everything I need
My world’s been hectic seems electric
But I’ve been waking up with your voice in my head
And I’m trying to send a message
And let you know that every single minute I’m without you I regret it


Florissone
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Ministère

Parchemins : 1513
Âge : 18 ans (22 mai 1998)
Actuellement : Assistant stagiaire dans le cabinet de la sous-secrétaire d'Etat


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty
Ξ Sujet: Re: Thème ✗ Everything changes ✗ Erin   Thème ✗ Everything changes ✗ Erin EmptyMar 13 Oct - 1:36


S’il y avait bien un talent que Noé ne possédait pas, c’était bien celui de savoir consoler les gens Jensou Nono même combat. Il avait beau savoir qu’Erin avait l’habitude de se déprécier., mais de telles phrases sortant de sa bouche continuaient à le désemparer. Il ne savait pas trouver les mots exacts face à ce comportement. Peut-être qu’il n’y en avait juste pas. « Les filles ont besoin de toi comme tu as besoin d’elles. C’est ça, aussi quand on était amis. » C’était ça aussi quand on s’aimait. On avait besoin de l’autre car on l’aimait. Noé pouvait saisir qu’Erin sente qu’elle n’était nécessaire à personne, mais il était aussi archi sûre que ce n’était qu’une illusion que sa dépression avait implantée dans son esprit. Il avait besoin d’elle, lui aussi. Pas de la manière dont elle l’avait voulu, mais il avait malgré tout besoin d‘elle. Elle lui état nécessaire, sans nul doute. Mais il ne pouvait pas lui dire ça. Elle n’était plus amoureuse de lui, il le savait, néanmoins, il ne voulait pas encourager un quelconque sentiment qui serait resté à la surface.

« Il y en a encore quelques-uns. Certains sont trop stupides et bornés pour revoir leurs préjugés, d’autres comme Jensen sont assez intelligents pour savoir remettre en question leur éducation. » Noé était fier de son cousin. Ils étaient différents, parce qu’en dépit de la manière dont il avait grandi, Noé n’avait jamais possédé ce côté petit prince pourri gâté que Jensen avait développé Chiara par contre…Et si le brun gardait son côté hautain, il devenait de plus en plus tolérant. « Mais ils ne sont pas que chez les Serpentards. C’est agaçant qu’on se traîne toujours cette mauvaise réputation merci JKR surtout. » En réalité, cela n’affectait pas vraiment Noé, car le jugement des autres avait toujours glissé sur lui comme l’eau sur les plumes d’une cigogne je suis pas sure du tout de cette expression. Mais il savait qu’Erin, entre autres, avait mal vécu l’acharnement qu’avait subi les verts et argent il y a encore quelques années. « Oui il est très gentil. Niveau caractère, on ne peut pas dire qu’il ressemble à Myrielle, même s’il faut éviter de le chercher, évidemment. » Au final, si c’était Alexandre qui portait le nom des Symphonie, c’était bien Viska qui avait hérité du tempérament tout feu tout flamme de la styliste et Myrielle a fini avec un Serpentard, je dis ça je dis rien. « Ceux qui descendant de vieilles lignées sorcières le savent. Et puis maintenant, il est souvent fourré avec ma sœur, les élèves savent que c’est parce qu’ils sont cousins. » Alex s’était visiblement donné comme mission de protéger Chiara de ses éventuels ennemis mais Noé n’était pas inquièt pour elle, elle savait se défendre. Bien sûr, en tant que grand frère, il gardait un œil sur elle et si jamais quelqu’un envisageait de lui faire du tort bisous Leith, gare à lui ! « Oui. Opaline était encore au château. » Line lui manquait. Elle habitait encore le manoir, et Noé la voyait souvent, mais il la considérait comme sa grande sœur et elle n’aurait pas été de trop pour lui donner des conseils sur sa vie amoureuse un truc sophistiqué du genre "arrêtes de t’emmerder Noé et embrasse la fille !"

Noé était convaincu que tout le monde avait une âme sœur, il en était convaincu même à l’époque où il était complètement imperméable à l’amour, une personne à qui il était destiné. Pour Opaline, c’était Daryl. Pour Candys, c’était Derek. Pour Teddy, c’était Victoire. Restait à ce qu’il trouve la sienne, et Erin aussi ils le sont de l’un et l’autre en fait. Ou pas. « En même temps, est-ce que tu pourrais ne pas t’impliquer avec quelqu’un ? Je n’en suis pas sure. C’est dans ta personnalité de tout donner, dans tout, on le voit bien dans Magic Mix. » Lui n’était pas tout à fait d’accord avec la psy d’Erin. Par exemple, il trouvait sa relation avec Dahlia parfaitement équilibre. Parfaitement équitable. Il ne se sentait pas lésé, et il supposait qu’il était de même de son côté. Et pour autant, et même s’il était heureux, on ne pouvait pas dire qu’il se sentait réellement épanoui dans ce couple. Que c’était ce dont il lui fallait vraiment. Même s’il ne voulait pas l’admettre. Il était bien avec Dahlia. C’était simple, sans complications, sans drames. Tout ce dont à quoi il aspirait et qu’il n’aura pas car j’aime trop les drames pour son bien.

Il resserra brièvement les doigts d’Erin autour des siens lorsqu’elle lui tapota la main. Noé était un garçon assez ouvert, volontiers prêt à entendre les critiques qu’on lui adressait, volontiers à se remettre en question. Il préféré ne pas insister sur Victoire, qui n’avait pas besoin qu’on parle autant d’elle franchement. « Je suis pourtant sûr que ma mère avait zappé le chapitre conseils nuls à donner, on va blâmer mon père pour ça alors on t’aime quand même Chris » dit-il pince-sans-rire. Lui ne montrait jamais ce qu’il ressentait, ou très peu, mais ce n’était pas tant une question d’éducation que de caractère. Pourtant, même s’il était fier, il savait qu’il y avait rien de mal à exprimer ses émotions, simplement, il aimait pouvoir être capable de se contrôler. Ça lui donnait l’illusion de maitriser quelque chose dans sa vie. Au moins une.

D’ailleurs, lorsqu’elle évoqua son tracas apparent, comme quoi, après toutes ses années, elle savait lire en lui, il se referma complètement. C’était sa manière à lui de se protéger. Même si à côté, dans ses mots, il se livrait complètement. « Moi je trouve que c’est pas normal d’y penser autant alors que j’étais censé être heureux pour ce bal, se borna-t-il. C’est comme si je tenais toujours à tout détruire. » Noé marqua une pause. « Dahlia est très différente de Tempérance. Pour passer à autre chose, il vaut mieux quelqu’un d’opposé à la personne qu’on a aimé, n’est-ce pas ? » Il lui jeta un regard. Même s’il était ami avec Ted, on ne pouvait pas dire qu’ils avaient beaucoup de points communs, au niveau de leurs caractères. Et ils avaient bien tourné la page tous les deux non ? Non. « La vérité, c’est que je ne sais pas ce que je recherche, confia-t-il en haussant les épaules. Quelqu’un qui m’aime pour ce que je suis-je suppose, qui ne cherche pas à me changer tout en me poussant à devenir quelqu’un de meilleur. » Mais il avait eu quelqu’un qui l’avait aimé pour ce qu’il était. Il avait juste été trop bête pour ne pas s’en rendre compte.

Peut-être que ce n’était pas la passion avec Dahlia, mais il n’était pas sûr d’être le gars qui susciterait de la passion, en tout cas, il pensait de plus en plus qu’il ne pourrait pas la susciter chez Dahlia. Mais ce n’était pas grave. Il était bien avec elle. C’était le principal. « C’est vrai. Mais je n’ai jamais voulu tomber amoureux de Tempérance. C’était un accident. Tu sais mieux que moi que ce n’est pas du tout mon genre de filles. » Ils en avaient assez discuté l’an dernier après tout. « Avec Dahlia, on se ressemble plus. Alors j’ai pensé que ça fonctionnerait forcément. Et c’est le cas en soit, c’est juste que je sens que ça n’ira jamais beaucoup plus loin qu’une relation entre élèves, tu vois ce que je veux dire ? » Une relation qui n’était pas faite pour durer. « On ne peut pas forcer l’amour hein ? » lâcha-t-il, peut-être un peu plus amer qu’il ne l’aurait voulu. Un sentiment de malaise l’agitait. "J’aurais aimé être ton genre de filles" lui avait avoué Erin au bal de Noël, l’an dernier. En sortant avec Dahlia, il lui montrait que c’était presque le cas, tant elles avaient des similitudes.

Noé tenta de calmer le tremblement intérieur qui le troublait tout entier. Finalement, il se leva et s’approcha de la cheminée. Il fourra ses mains dans ses poches. Retrouver sa contenance surtout. Son masque de glace. « Je suis désolée Erin. Le dernier truc que je devrai faire c’est te parler de Tempérance ce soir », finit-il par déclarer en se retournant vers elle. Ce n’était peut-être plus tout à fait ce qui le contrariait en cet instant précis. Plutôt l’idée persistante qui lui trottait en tête depuis un an que peut-être leur histoire n’était pas destinée à s’écrire. Ou peut-être qu’aussi ils s’étaient comme manqués. Il s’était intéressé aux filles alors que ça faisait un moment qu’elle était secrètement amoureuse de lui. Elle lui avait avoué ses sentiments alors qu’il était déjà trop tard, qu’il avait déjà tout gâché en tombant sous le charme de sa meilleure amie. Il l’avait toujours vue comme une amie, et il n'avait pas eu l'occasion de se demander si elle était plus que ça à ses yeux car son cœur était obnubilé à l'époque par une autre. Il avait ensuite essayer de se remettre de son chagrin d’amour et elle, elle tentait de relever la pente après tout le mal qu’il lui avait infligé –sans le vouloir, certes. Noé avait commencé à guérir de son côté, voulant au plus vite oublier l’épisode Tempérance, et Erin avait commencé à sortir avec Ted. Il avait croisé Dahlia au détour d’un escalier, elle lui avait plu tout de suite et son petit flirt avec elle lui avait permis de ranger tous ses soucis dans un coin de son cerveau, des soucis qui réapparaissaient aujourd’hui. Y compris le plantage complet de sa relation avec Erin. Au fond, il se disait que tout était une question de timing dans la vie, et ils ne l’avaient pas eu de leur côté mais c’est bien connu : timing is a bitch.


Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Minist10
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Sport & Culture

Parchemins : 631
Âge : 18 ans {01.07.1998}
Actuellement : Chanteuse et mannequin


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty
Ξ Sujet: Re: Thème ✗ Everything changes ✗ Erin   Thème ✗ Everything changes ✗ Erin EmptyMar 13 Oct - 19:57

Bal de Noël 2015Erin ne savait pas trop comment elle devait interpréter le « quand on était amis », elle choisit de laisser la question de côté pour ne pas polémiquer. Certes, ils n’étaient plus aussi proches qu’avant et leur amitié avait pris du plomb dans l’aile, mais Erin ne désespérait pas totalement que ça s’arrange dans dix ans avec du temps. Bref. « Vous vous en remettriez si je n’étais pas là. Après tout, à moins de faire une grande coloc’ après Poudlard, on va bien devoir s’y faire ! » Ils allaient tous devenir adultes et ils ne pourraient plus passer tout leur temps ensemble, donc heureusement qu’ils n’avaient pas vraiment besoin les uns des autres.

« Il y a de sacrés bandes d’idiots dans les autres maisons aussi,  c’est sûr. Tu as su pour l’agression de Viska ? Il n’était pas de chez nous, aucun de nos gars n’aurait osé s’en prendre à elle. » C’était un Serdaigle si Erin se souvenait bien, mais personne n’avait posé trop de questions pour ne pas mettre la présidente de Sterne mal à l’aise. Heureusement, il y avait aussi de bons gars, comme Alexandre : pour toutes les filles de l’école, c’était rassurant. Erin se demandait comment elle aurait fait si ça avait été elle dans les couloirs, car elle n’avait pas le talent en self défense de leur camarade ! « Le pauvre, j’espère que tu l’aides un peu quand même. Tu sais qu’une fois, je parlais avec Candys, et Chiara nous a interrompu. Comme ça, à froid, elle s’est adressée à moi et elle m’a dit que je devrais aller mettre un short moins court parce qu’on n’était pas au Crazy Horse ! » La sœur de Noé et Candys, c’était quelque chose ! Elle faisait bien rire Erin cela dit, car elle en avait vu d’autres quand elle se faisait harceler, et c’était difficile de prendre au sérieux cette espèce de version mini de Candys, en plus blonde, qui levait à peine le nez de son livre. Les Montgomery avaient généralement en commun d’avoir du caractère – sauf peut-être Psychée plus timide -, et d’être beaux. Erin se souvenait d’Opaline, si jolie et lumineuse, mais aussi si énergique qu’elle faisait trembler la petite fille qu’elle était pendant les séances de Sterne ! C’était presque le bon temps !

« Et on remarque que tout donner, jusqu’ici, ça m’a super bien réussi. Deux bals, deux vestes. À un moment, savoir renoncer c’est aussi une preuve de sagesse tu sais. En plus les idoles sont généralement célibataires, c’est plus facile pour faire rêver les gens. » Même si ce n’était pas la raison principale, elle pouvait quand même se consoler avec celle-ci. Le boulot plutôt que l’amour : ce n’était pas si idiot que ça comme plan !

« Ton pauvre père, alors qu’il écrit de si beaux romans d’amour. » Elle doutait vraiment que ça vienne de lui vu la finesse de ses descriptions. Noé allait devoir se faire une raison : il était peut-être naturellement peu doué pour consoler ! Ce qui n’était pas grave, il avait d’autres talents sinon elle aurait pas été amoureuse de lui pendant deux ans.

« C’est complètement con comme théorie si j’peux m’permettre. Aussi bien la partie sur l’auto-destruction supposée – et crois-moi j’en connais un rayon dans ce domaine -, que celle sur les opposés. Tu dois être en train de te dire que moi je suis sortie avec Ted et qu’il ne te ressemble pas, mais ça n’a rien à voir, tout simplement parce que je ne cherchais pas à t’oublier. J’allais juste de l’avant. Il n’y avait pas de profil type. Alors peut-être que pour aller de l’avant tu n’as pas besoin de chercher une fille à l’opposé, surtout si tu l’aimes pas. Pour ce genre de résultat, t’aurais aussi bien fait de sortir avec moi : je t’acceptais, je te comprenais, et je fonctionne comme toi. » Il ne l’avait pas fait pour ne pas l’utiliser ou quelque chose de ce genre. Moralement, c’était louable, mais si c’était pour tomber dans une autre relation insatisfaisante, on tombait dans le stupide. Et les deux ne s’annulaient pas. On pouvait faire un tas de bonnes choses très crétines. « N’y vois pas de critique, c’est très bien qu’on soit tous passés à autre chose hein… j’essaie juste de te montrer les limites de ton raisonnement. » Et quelle meilleur exemple que son fiasco personnel, couronné par tous les sacrifices consenties en entrant dans une fausse relation lui aussi amoureux d’une Miss Poudlard blonde et parfaite. Elle ne savait pas si le pire n’était pas que Noé ait mordu à cette pseudo histoire d’amour sortie de nulle part.

« Non, on ne peut pas se forcer. » Conclut-elle, car sur cette partie-là, elle était d’accord. Elle n’en voulait pas à Noé d’agir comme il le faisait, mais qu’il ne s’étonne pas que ça ne fonctionne pas. « Ne t’inquiète pas, ça va maintenant. Un truc qui date d’un an, c’est presque de l’histoire ancienne, non ? » Si seulement c’était vraiment vrai. Or elle savait qu’elle garderait toujours quelques regrets de leur histoire… Tout au fond d’elle, elle restait persuadée qu’elle aurait été parfaite pour Noé. Mais on en revenait au point principal : on ne pouvait pas forcer l’amour juste parce que sur le papier ça faisait joli.
2981 12289 0


Everything I need
My world’s been hectic seems electric
But I’ve been waking up with your voice in my head
And I’m trying to send a message
And let you know that every single minute I’m without you I regret it


Florissone
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty
Ξ Sujet: Re: Thème ✗ Everything changes ✗ Erin   Thème ✗ Everything changes ✗ Erin Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Thème ✗ Everything changes ✗ Erin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: