AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 PV • Fly away.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 613
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


PV • Fly away. Empty
MessageSujet: PV • Fly away.   PV • Fly away. EmptyMer 14 Oct - 19:16

Haven & Ivalyana.
Janvier 2016.
L’an passé, une nouvelle élève était arrivée à Poudlard et avait atterri chez Serdaigle. La jeune fille n’avait jamais été scolarisée dans une école de magie auparavant et elle avait découvert, un peu malgré elle, tout ce qu’être à Poudlard impliquait. Elle avait un retard énorme sur quelques points, dont le vol, qui semblait être la bête noire de la demoiselle. Etant donné qu’elle avait un certain handicap -on ne pouvait pas dire que se transformer en un serpent géant capable de tuer d’un simple regard était particulièrement facile à vivre, pas vrai- Haven s’était entretenue avec elle à un moment donné, une fois qu’elle eu rattrapé la majorité de son retard scolaire, pour voir ce qu’il était capable de faire concernant son niveau en vol sur balais. La peur de la bleue et bronze avait été palpable et Haven avait décidé d’opter pour une autre façon de faire. Pour qu’elle soit plus à l’aise, moins stressée et peut-être un peu plus calme, il avait décidé d’opté pour des cours particuliers, qui seraient dispensés par son jeune frère, Jensen McGowan, Serpentard de son état, et de la même année que l’aiglonne. Pourquoi son frère ? Parce qu’à l’époque, il devait encore faire ses preuves pour, peut-être, devenir capitaine de Quidditch de l’équipe de Serpentard. Et qui de mieux qu’un passionné de vol et de Quidditch pour tenter de faire oublier sa peur du vide et son vertige à la jeune Van Cress ? Il aurait, bien sûr, pu opter pour d’autres élèves de Serdaigle ou des autres maisons, mais son frère en était largement capable, il savait. Ce serait donc, si tout se passait correctement, un duo parfaitement adapté. Et au final, Haven ne s’était pas trop trompé. De ce qu’il savait, Ivalyana Van Cress et son frère s’entendaient plutôt bien. Jensen avait été mis dans la confidence du secret de la jeune fille alors qu’elle s’était transformée devant lui lors de leur premier cours, mais cela n’avait pas semblé effrayé la vipère. Au contraire peut-être, cela l’avait-il doublement motivé.

Alors qu’il était dans son bureau, dans les vestiaires du terrain de Quidditch, il entendit des petits coups à la porte, et vu miss Van Cress une fois la porte ouverte. Parfait, au moins, elle était à l’heure. « Bonjour miss Van Cress. Entrez je vous en prie, asseyez-vous. » Haven referma la porte de son bureau derrière la jeune fille et contourna le bureau pour prendre place à son bureau. « L’an passé, je vous ai laissée sous la tutelle de monsieur McGowan, pour des cours de vol, plutôt que de vous obliger à assister aux cours communs, pour éviter que vous ne vous transformiez devant tout le monde suite à un trop plein de stress. Monsieur McGowan m’a fait rapport avant les vacances de Noël sur vos progrès. Puis-je vous demandez comment vous vous sentez ? » Haven savait qu’elle s’était transformée dès la première séance en compagnie de son petit frère, mais de ce que Jensen avait pu lui dire, elle semblait faire de plus en plus de progrès et ne s’était plus transformer depuis. « Vous vous entendez bien avec monsieur McGowan ? Il est assez… patient ? » Après tout, Haven connaissait son frère, il l’entrainait depuis qu’il était tout petit et le bambin avait appris à voler avant de savoir marcher. Mais surtout, il savait que Jensen n’avait pas forcément la réputation d’être un enfant de choeur et qu’il pouvait facilement s’énerver. Preuve en était, ils se livraient une guerre sans fin avec Victoire Weasley. Les cours particuliers pour les capitaines de Quidditch des différentes équipes étaient d’ailleurs bien agitées depuis que les deux étaient réunis. Quelle idée Minerva, mais quelle idée !! « Tout restera entre nous bien sûr, ne vous inquiétez pas pour cela. »
acidbrain


Don't chase the quaffle if you see the snitch. It's wicked fast and damn near impossible to see. waking up
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 117
Âge : 15 ans ◄ 31 Avril 2000 ►
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


PV • Fly away. Empty
MessageSujet: Re: PV • Fly away.   PV • Fly away. EmptyMer 14 Oct - 23:38

My mind is flyingP. Clarks
Incroyable mais vrai! J'avais non seulement été demandée par un professeur, que je n'avais probablement croisé que dans les couloirs, mais en plus je savais qui il était. Je progressais! J'avais plutôt demandé à une élève de mon dortoir qui m'avait raconté en long et en large à quel point ce beau professeur était l'opposé de Jensen. Encore une qui ne laissait pas sa langue dans sa poche, au moins, celle-ci ne savait pas, ni ne pouvait deviner que j'avais des sentiments pour Jensen.

Toutefois, les ragots étaient vraiment présent, peu importait à quel point le beau vert avait changé d'année en année. Les pestes ne gardaient pas leur langue en poche et moi, ma baguette dans ma manche. Un bon petit croque cheville à la sortie de la chambre la fit calmer. Je m'en moquais d'avoir une mauvaise réputation, de toute façon, j'étais déjà maudite! Ma pauvre consœur de maison se contenta pourtant de me regarder avec surprise. Une explication sur les crachas du crapaud la médusa. Même pas besoin d'un petit sort pour lui clouer le bec. C'est que je prenais de l'assurance. Ma main tendu fut d'ailleurs prise après avoir entendu une excuse assez polie. J'étais gentille, toujours et bienveillante, mais mes limites se définissaient enfin. Mon moi apparaissait avec un sourire joyeux qui cachait mon mal être complexe que j'avais du mal à digérer.

Deux petits coups sur la porte et une voix m'invita. J'entrais, obéissais à la demande et m'installais sur le premier siège venu. Un livre emprunté à la bibliothèque sur mes genoux, j'observais le professeur qui était effectivement plus beau encore de près. Etait-ce de famille? Pourtant, le nom de cette dernière était différente entre les deux frères.

"Bonjour, je vais bien. " Répondis-je à la première question sans véritable conviction. Bien était d'ailleurs un grand mot, mais je n'avais pas besoin que des personnes curieuses et trop bien intentionnées me posent des questions. Je gardais donc le sujet compliqué sous silence.

S'en suivit les questions sur mon professeur désigné. La bienveillance n'était pas faussée. Le professeur confirmait d'ailleurs les échos que j'avais entendu. Ce n'était pas seulement pour moi, mais aussi pour que Jensen prouve qu'il était digne de devenir capitaine. Une chose qui s'était confirmée avec la victoire de cette année. Je ne suivais pas assez les potins et nouvelles, trop plongée dans les livres loin de l'agitation, pour savoir quel match venait d'avoir lieu.

"Jensen est très patient et très gentil. Je..." commençais-je avant de détourner le regard pour peser mes mots." l'apprécie beaucoup." Je pouvais me confier au professeur, mais est-ce que le frère garderait pour lui tout? Je n'étais pas certaine qu'il n'y ait pas de petites paroles indicatrices qui s'échapperaient durant une réunion de famille.

"Vous m'avez convoqué pour savoir comment Jensen me donnait court?" Osais-je demander en regardant à nouveau le professeur. Ces yeux aussi bleu gris que ceux de son cadet m'hypnotisèrent un bref instant. Comment quelqu'un pouvait-il avoir naturellement des iris si captivantes?

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 613
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


PV • Fly away. Empty
MessageSujet: Re: PV • Fly away.   PV • Fly away. EmptyDim 18 Oct - 15:43

Haven, bien que professeur d’un cours totalement optionnel, faisait en sorte de suivre ses élèves avec assiduité. Il avait pu créer un cours particulier pour les capitaines de Quidditch, basé aussi bien sur la pratique que sur la théorie et pouvait se vanter d’avoir réussit à captiver certains élèves des années supérieures à continuer l’option vol après la première année pour se perfectionner. La plupart des élèves présents étaient des joueurs de Quidditch, mais certains rencontraient plus de problèmes : un vertige phénoménal, une peur du vide ou tout simplement la peur de voler. Plusieurs nés-moldus continuaient l’option pour se targuer de faire aussi bien que les sang-mêlés ou les sang-purs qui avaient vécus avec les balais toutes leurs vies mais tout de même, le cours était assez fréquenté, ce qui rassurait plutôt Haven.

C’est pourquoi il avait convoqué Ivalyana Van Cress une fois la rentrée de janvier passée. La jeune fille était sous la tutelle de son frère, mais Jensen lui avait signalé qu’ils ne se voyaient plus et qu’il ne savait pas s’il devait s’acharner. Alors forcément, Haven voulait évaluer la chose. Si son frère avait fait quelque chose de déplacer, il voulait le savoir. Et connaissait Jensen, un mot malheureux aurait pu fuser de sa langue cinglante, car il n’y mettait pas toujours les formes. La brunette finit par arriver et Haven l’invita à prendre place, la fixant de ses yeux vairons. Les jumeaux Clarks, de retour à Poudlard, étaient toujours bien reconnaissables à leurs yeux de couleurs différentes. Jensen lui, avait hérité des yeux bleus de son père.

Lorsque l’aiglonne lui dit que son frère était très gentil et qu’elle l’appréciait beaucoup, Haven fut plutôt rassurer. Cependant, il était le frère du capitaine de Serpentard et cela se savait, il était donc possible que la demoiselle lui dise cela plus pour éviter de dire du mal d’une personne dont il était proche. Mais il était là en tant que professeur, pas en tant que frère. Et si son petit frère faisait des bêtises, il ne pouvait pas tout laisser passer. Il esquissa un sourire, laissant un petit rire s'échapper d'entre ses lèvres lorsqu'elle lui demanda s'il l'avait fait venir pour les capacités de son frère en tant que professeur. « Non, pas tout à fait, même si j’en conviens, mon frère peut être particulièrement difficile à supporter. » Haven ne pouvait pas le nier de toute manière, il connaissait son petit frère. Et malheureusement pour lui, il avait plus hérité de caractère compliqué d’Heaven et de Nathanaël que de celui, bien plus calme d’Haven. « J’ai cru comprendre que vous n’aviez plus de cours avec lui depuis le mois d’octobre ou novembre. Pouvez-vous m’en dire plus ? Est-ce que le balai vous fait peur ? Jensen m’a pourtant dit que vous aviez fait de beaux progrès. » Le directeur de Gryffondor n’avait pas trop poussé Jensen vers Ivalyana lorsque ce dernier lui avait dit qu’elle ne lui parlait plus et qu’elle ne venait plus aux cours qu’ils avaient prévus, mais c’était essentiellement parce qu’il pensait que cela durerait quelques semaines, un mois tout au plus et que les deux adolescents se retrouveraient rapidement ensemble, en compagnie d’un balai. Force était de constater que ce n’était pas du tout le cas puisqu’on était désormais en janvier et que son frère lui avait réaffirmé qu’il n’avait pas vu la brune sur le terrain de Quidditch. Si la peur d’ivalynana était de retour ou si son frère avait fait quelque chose qui avait pu la renforcer, Haven se devait de le savoir. Il aurait aimé pouvoir demander à la demoiselle en face de lui de lui montrer de quoi elle était capable sur un balai, mais il préférait d’abord mettre à plat tout ce qu’il pouvait plutôt que de la brusquer et de la faire se transformer suite à un état de panique général.
acidbrain


Don't chase the quaffle if you see the snitch. It's wicked fast and damn near impossible to see. waking up
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 117
Âge : 15 ans ◄ 31 Avril 2000 ►
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


PV • Fly away. Empty
MessageSujet: Re: PV • Fly away.   PV • Fly away. EmptyDim 18 Oct - 21:37

My mind is flyingP. Clarks
Il était évident que mon vertige ne m'aidait pas pour voler, mais contrairement à d'autre, je découvrais avec détermination la pratique. Certes, mon niveau en une année ne s'était pas améliorer comme chez d'autre, mais ma situation n'aidait pas vraiment beaucoup non plus. je pouvais m'en servir comme une excuse, mais depuis déjà trois jours je ne m'étais pas transformée. La raison était un mystère qui j'espérais soit un bénédiction venu de je ne sais où. Qu'il était beau de rêver sur la panne étrange de ma malédiction!

Pourtant, alors que j'écoutais le professeur de vol et frère de mon tuteur de balai, j'en restais muette. ce n'était pas la première fois que j'entendais de la bouche d'une personne de confiance que Jensen pouvait être particulièrement difficile à gérer, mais venant de son grand-frère. J'étais choquée. Mes yeux s'écarquillèrent en des soucoupes avant de se froncer brusquement. Le fait qu'on dise du mal de quelqu'un que j'apprécie m'était à peine supportable, mais en entendre sur Jensen me mettait en colère.

"Il n'est pas difficile à supporter! Pourquoi tout le monde lui accorde si peu de bonté?" Me rappelant brusquement que je parlais à un professeur, je baissais les yeux pour admirer la couverture de mon livre. " Pardon. Je n'aurais pas du hausser la voix."

Le sujet principal s'était donc mes absences. Je ne pouvais pas le nier, j'avais fuit le terrain et même le regard du serpentard dès que je l'apercevais. Même en cours et dans les couloirs, ce ne fut pas si difficile. Me cacher dans la bibliothèque ou me glisser dans la serre était ma tactique préférée. Jusqu'ici personne ne m'avait encore pincé, mais pour combien de temps?

"Jensen n'est pas en cause. En fait, je ne sais pas trop comment l'expliquer." Ce n'était pourtant pas bien compliqué. Mon professeur désigné faisait fondre mon petit cœur et je ne savais pas si c'était réel ou une simple idiote que d'apprécier un beau garçon que je venais de rencontrer, un des premiers qui s'était montré gentil envers moi. Je suspectais le syndrome de la princesse de la tour d'ivoire, du moins je nommais de la sorte mon coup de foudre à sens unique. L'était-ce vraiment? Je ne me posais pas la question, puisqu'il avait été au bal avec quelqu'un qui n'était simplement pas moi.

" Je... Je me sens mal à l'aise. Je l'ai..." Allais-je le dire à voir haute? Impossible? Le rouge me brulait le visage alors que je me cachais derrière mon livre. C'était trop gênant de le dire aussi simplement. D'autant plus que ce n'était pas juste un professeur qui allait pouvoir me conseiller, non c'était son frère! " J'ai pris la mouche parce qu'il m'a apprit qu'il voulait devenir un animagus sous forme de serpent." Bien qu'en partie juste, cette demi-vérité m'offrait la possibilité de changer de sujet. Je relevais les yeux pour regarder le professeur avec un léger malaise. " Je ne comprends pas son choix. Je l'envie d'avoir la possibilité de le faire... je l'envie tellement que je lui en veux... " Enfantin, sans aucun doute, mais c'était le fond de  de ma pensée et mon ressentit. Après tout, qui ne serrait pas jaloux de voir que quelqu'un pouvait faire le choix qu'on n'aurait jamais? " Je ne sais pas comment réagir face à lui, alors je l'évite." Nouvel aveux. Jusqu'où j'allais aller en continuant à tout dire sans réfléchir? Je n'en savais rien, mais il y avait encore une raison, bien plus importante qui me poussait à rester loin du vert et noir: la mise en garde. La lettre du mystérieux AA m'avait dit de rester loin de Jensen. Pourquoi une telle exigence, presque une menace même? Bien que je demandais une explication, je n'avais eu aucune réponse avant les vacances. Ce fut durant celle-ci que je reçue une dizaine de lettres, mais que je n'ai toujours pas prit le temps de lire.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 613
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


PV • Fly away. Empty
MessageSujet: Re: PV • Fly away.   PV • Fly away. EmptyLun 19 Oct - 0:17

La réaction de la Serdaigle au commentaire d’Haven sur son petit frère surprit tout à fait le directeur de Gryffondor. La demoiselle semblait en effet réellement surprise que ce son aine pouvait avancer sur le Serpentard et semblait bien déterminée à le défendre bec et ongles. Elle avait d’ailleurs haussée la voix, outrée par les propos de l’ancien Gryffondor. Cependant, Haven n’eut pas le temps de la rappeler à l’ordre qu’elle baissait déjà la voix et s’excusait, le regard vissé sur ses chaussures. « Ce n’est rien miss Van Cress. Mais je puis vous assurer que mon frère n’est pas aussi bon et facile à supporter. Vous ne le connaissez que depuis peu, et il a bien changé depuis sa première année ici, mais Jensen a un sacré caractère. Cependant, il semble en effet que vous réussissiez à voir une facette de sa personnalité qu’il ne dévoila qu’à peu de personnes. Et j’en suis ravi, mais pour votre propre bien, ne l’idéalisez pas trop, il est loin d’être parfait. » Haven esquissa un petit sourire moqueur et adressa un clin d’œil à son élève. Il ne médisait pas sur son petit frère pour le coup, il disait juste la vérité, avec une petite pointe d’humour en même temps. Il espérait que l’aiglonne comprenne où il souhaitait en venir, car dire du mal de son frère était bien la dernière qu’il serait capable de faire. Par contre, il était capable de dire la vérité sur ce dernier. Et si Ivalyana voyait Jensen d’une certaine façon, c’était sans doute parce que le Serpentard y mettait les formes. Pour quelles raisons, ça, Haven n’en savait rien, mais soit.

Fort heureusement, la bleu et bronze informa rapidement son professeur de vol que le frère de ce dernier n’était pas la cause de ses manquements aux cours particuliers. C’était déjà un bon point pour son frère, mais si la Serdaigle souhaitait progresser, il fallait qu’elle le fasse savoir, auquel cas, Haven pourrait toujours lui désigner un autre professeur de vol. Finalement, la raison de sa disparition du terrain de Quidditch se fit plus clair. Les deux adolescents s’étaient disputés -où Ivalyana avait pris la mouche, l’un dans l’autre, cela revenait au même- et elle avait évité son frère depuis lors. « Ah, je vois... Vous connaissez l’animagie, miss Van Cress? » Haven décréta que non, puis qu’elle mentionna le fait que Jensen avait choisi de se transformer en Serpent, là où elle n’avait pas ce choix. « L’animagie est une forme poussée de métamorphose, il est impossible de choisir la forme que nous allons prendre au terme du processus, comme pour un Patronus par exemple. Si la forme de mon frère est un serpent, il ne l’a pas décidé de lui-même, elle s’est imposée à lui, c’est l’animal qui sied au mieux sa personnalité. Il a donc choisi de se transformer en animal, certes, mais n’a pas choisi la nature de ce dernier. Lui avez-vous demandé pourquoi il avait décidé de se lancer dans ce processus ? » Haven lui, savait parfaitement que son petit frère avait voulu avoir une corde de plus à son arc pour protéger ses neveux de Magicis Sacra, mais ce n’était sûrement pas de notoriété publique. D’ailleurs, seule sa famille, la directrice de l’école et visiblement Ivalyana étaient au courant de ce qu’il tentait de réussir...

Bien évidement, lorsque l’on disait cela à une adolescente maudite qui se transformait en basilic à la moindre grosse émotion, cela pouvait être plus compliqué et moins bien perçu. Jensen n’avait sûrement pas pris cette variante en compte lorsqu’il avait décidé de partager son petit secret avec la Serdaigle. « Si vous le souhaitez, je peux vous trouver un autre professeur particulier. Nous avons de très bons capitaines, miss Weasley et monsieur Carmichael font des prouesses sur un balai... Sinon, je peux trouver un élève de votre maison... Si vous avez une préférence, je suis tout ouïe. » Maintenant qu’Haven connaissait le fond du problème, le régler serait sans doute bien plus simple. Ses yeux vairons fixés sur la demoiselle assise en face de lui, il n’attendait plus que sa réponse à elle.
acidbrain


Don't chase the quaffle if you see the snitch. It's wicked fast and damn near impossible to see. waking up
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 117
Âge : 15 ans ◄ 31 Avril 2000 ►
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


PV • Fly away. Empty
MessageSujet: Re: PV • Fly away.   PV • Fly away. EmptyLun 19 Oct - 12:45

My mind is flyingP. Clarks
Bien que je m'étais permise d'hausser le ton, mes excuses rapides avaient convaincu le professeur qui semblait plutôt être amusé de voir qu'une petite brunette comme moi et toute timide, puisse élever la voix. Pour en rajouter au sujet de son frère, il me dévoila que je ne devais pas me fier aux apparences. Que pouvais-je ajouter? "Ce n'est pas comme si j'étais un monstre derrière mon joli visage." Pensais-je un peu fort en entendant ce qu'il avait à dire. J'avais recevoir des mises en garde d'un peu partout, je ne parvenais pas à voir le mal qui se cachait chez le beau serpentard. Etais-je aveugle? Mon idée sur le syndrome de la princesse était peut-être vrai enfin de compte?

J'avais, comme tous les élèves, entendu parler de l'animagie, mais je n'y connaissais pas grand chose. Savoir que mon tuteur de balai avait choisi de lancer le processus sans savoir le résultat d'avance me rassurait un peu, mais dans quelle limite? Il avait toujours le choix que je n'aurai jamais, celui de garder une forme humanoïde. Mon cas se rapprochait plus de celui d'un lycantrhope, pourtant, même ce dernier restait lui-même plusieurs jours d'affilés par mois.

Mes aveux prononcés à voix haute, le professeur Clarks me proposa plusieurs options, mais plus question d'impliquer Jensen. Je ne savais pas quoi en penser. Après tout, c'était avec lui que j'avais découvert que je pouvais ne plus toucher le sol sans craindre d'être blessée. C'était grâce à lui que je m'étais donnée beaucoup de mal durant les vacances. Je ne voyais pas quelqu'un d'autre prendre ce flambeau en cours de route. Peut-être qu'il valait mieux que je prenne mon courage à deux mains et que je parle de ce ressentit de jalousie qui grondait en moi.

" Je. Je ne suis pas sûr d'avoir autant confiance à quelqu'un d'autre en si peu de temps. J'ai pas envie que quelqu'un me voit sous cette forme..." Rien que de le prononcer clairement me pressa douloureusement le coeur et la gorge. Mes yeux qui avaient admirer ceux du professeur, le fuirent à nouveau pour aller chercher du réconfort dans la seule chose que je connaissais, les livres, et celui surtout sur celui sur mes genoux. " Je voudrais pouvoir rester sous mon apparence... ne jamais plus me transformer et savoir que je mourrais comme n'importe qui, mais c'est impossible. C'est impossible pour moi qui vers mes trente deviendraient un monstre à jamais." Avais-je vraiment besoin de le préciser? Jusqu'ici je ne l'avais pas dit une seule fois, mais cette réalité me détruisait de l'intérieur. Je n'avais pas pu me confier à qui que se soit. " J'aimerai avoir un peu de temps pour m'éclaircir les idées avant de remonter sur un balai..." C'était plutôt d'un psychologue du monde magique dont j'avais besoin, mais est-ce qu'il y en avait seulement?

Il fallait au moins reconnaître une chose; pour une adolescente perturbée par ses émotions, je réfléchissais avec beaucoup de maturité sur mon problème. Le savoir présent et essayer de le gérer n'était que le début, le plus dur c'était d'accepter mon "destin".
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 613
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


PV • Fly away. Empty
MessageSujet: Re: PV • Fly away.   PV • Fly away. EmptyLun 19 Oct - 19:12

Haven remarqua bien que son petit discours sur son frère ne semblait pas spécialement convaincre la jeune fille, aussi il préféra tempérer un peu la chose, pour éviter qu’elle ne lui crie encore dessus. Il allait devoir parler Nicolas de la demoiselle d’ailleurs, pour avoir un second avis sur la jeune fille. Après tout, il était son directeur de maison, il pourrait probablement lui apporter son aide. « Ce n’est pas un mauvais garçon, loin de là. Mais il a de vieilles idées, qui lui passent au fur et à mesure, mais tout de même. » Après tout, il avait fallu que Gabrielle, la fille aînée de Heaven soit mise en danger par Magicis Sacra pour que Jensen se décide à changer d’avis sur la suprématie des Sang-Purs et sur le bien fondé des idéaux de l’organisation secrète.

Préférant également lui donner le plus de détails possible sur l’animagie sans pour autant révéler la nature du choix de Jensen, Haven regardait la brune absorber ce qu’il lui disait. Elle ne sembla pas avoir quoi que ce soit à redire là-dessus, aussi il préféra ne pas trop l’accabler avec cette discussion. Si elle voulait en savoir plus sur le processus de transformation et sur la raison qui avait poussé Jensen à se tourner vers cette magie là plutôt qu’une autre, elle pouvait aller voir son frère. Après tout, il était le mieux placé pour en parler.

La meilleure option, pour Haven, était donc de changer de professeur de vol. Il y avait de nombreux bons joueurs, et Jensen n’était pas le seul ni l’unique capable de prendre un autre élève sous son aile. Cela dit, la jeune Serdaigle ne semblait pas rassurée quant à cette idée. Le fait qu’elle fasse assez confiance à son frère pour lui rester fidèle malgré tout était bien appréciable, mais le professeur de Vol ne savait pas trop ce que cela pourrait donner pour la suite, si elle abandonnait le vol. Il pouvait néanmoins comprendre sa peur. « Je ne peux pas prétendre vous comprendre, je ne suis pas dans la même position que vous. Mais je me doute que ce doit être difficile à vivre. » Après tout, ce n’était pas donné à tout le monde d’accepter que sa camarade de classe ou de dortoir se transforme en serpent géant capable de vous tuer d’un simple regard. La peur de la jeune fille était palpable, et Haven entendit son appel à l’aide. S’il n’était sûr de rien, il pouvait néanmoins lui proposer une idée, et elle en ferait ce qu’elle voudrait par la suite. « Pour ce qui est de votre condition, avez-vous été voir notre Maître des Potions ? Elle serait peut-être capable de créer une potion vous permettant de maîtriser ces transformations ? Je ne voudrais pas vous faire de faux espoirs bien entendu, mais cela est peut-être possible. Elle dispose d’une bibliothèque fournie, une solution peut se trouver dans un de ses livres. »

Cela dit, la suite de la conversation contraria quelques peu les plans d’Haven. Lui qui voulait voir les progrès qu’elle avait fait sur un balai, cela semblait complètement raté. Néanmoins, il ne perdait rien à demander. Si même devant lui elle refusait, il accepterait peut-être sa demande. « J’aurais aimé pouvoir constater vos progrès. Est-ce que vous accepteriez de me montrer, à moi? Le terrain d’entrainement est vide pour le moment. » Maintenant, allait-elle accepter ? Le directeur de Gryffondor n’en savait rien, mais il ne tarderait sûrement pas à avoir la réponse.
acidbrain


Don't chase the quaffle if you see the snitch. It's wicked fast and damn near impossible to see. waking up
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 117
Âge : 15 ans ◄ 31 Avril 2000 ►
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


PV • Fly away. Empty
MessageSujet: Re: PV • Fly away.   PV • Fly away. EmptyMar 20 Oct - 1:29

My mind is flyingP. Clarks
La suggestion du professeur ne m'était pas passée par dessus la tête, mais je ne pouvais pas dire que je n'avais pas essayé. Mon oncle, Alexandre, était un drôle d'alchimiste en son genre et il n'avait rien trouvé pour m'aider. Même si j'avais droit à plus d'une indigestion sur ces essais. Peut-on parler de maltraitance ? Surement au vu des états que ces trucs visqueux et équerrant m'avaient mise. Rien que d'y penser et j'avais le teint vert. A bien y réfléchir, il y avait peut-être des chances que quelqu'un d'autre attaque le sujet d'un autre point de vue!

"J'irai lui demander, mais j'ai déjà testé beaucoup de potions..." Un si mauvais souvenir qu'un frisson de dégoût me parcouru. Je voulais vraiment éviter de me retrouver à nouveau avec des effets imprévus. Avec la distance, je me demandais si je n'étais pas plus un sujet d'expérience, un rat de laboratoire ou du chaudron dans ce cas si.

La question des progrès me crispa aussitôt sur ma chaise. J'avais pas prévu que quelqu'un me demande une telle chose un jour! Je n'avais jamais songée qu'un professeur puisse s'inquiéter de savoir si je savais voler. Il faut bien avouer que c'était d'autant plus idiot, puisque je me trouvais dans une école!

Pourtant, la logique prenait son pas. J'avais du mal à dire non à un professeur, surtout quelqu'un d'aussi gentil. Même s'il avait autant de tact que son cadet... Pour le coup, je ne doutais plus que ce beau professeur Clarks soit le grand-frère de Jensen. Impossible de s'y tromper, ils rentraient dans un sujet sensible avec les deux pieds dans le plat. Peut-être était-ce une habitude dans le monde des sorciers?

"Je... je peux essayer, mais je ne suis pas sûr... J'ai réussi à voler, un tout petit peu. Quelques centimètre quand même!' M'exclamais-je avec cette fierté étonnante. Qui serai prêt à se glorifier d'avoir décoller les pieds du sol? Personne d'autre que moi n'en aurait les yeux qui pétilles! J'étais vraiment fière de cet acte de bravoure, bien que la raison s'éverrait être le fait que j'étais trop subjuguée par Jensen que pour réaliser que le monde tournait. Mon amour propre prit un coup douloureux. Autant dire, qu'étant un livre ouvert, je me pétrifiais sur ma chaise. Une immobilité presque digne d'un sortilège ou d'un reptile, avant de papillonner des yeux.

"Non en fait... j'étais trop concentrée sur votre frère pour réaliser que je volais." J'eus un soupire bien lourd, sans même me rendre compte que ma pensée n'en était pas une. Le son de ma voix me vient seulement à l'esprit et le feu de la gêne se mit à bruler mon visage. Je l'avais dit! Par Merlin! Je l'avais dit! Et pas à n'importe qui! A son grand-frère, je l'avais dit à un membre de sa famille qui était supposé être proche! Vite, je devais trouver un trou de souris pour y disparaitre... minute, un basilic plus gros qu'un anaconda rentrerait pas dans un trou de souris...

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Haven Clarks
Haven Clarks
Directeur Gryffondor

Parchemins : 613
Âge : 14.02.84 ;; 31 ans
Actuellement : Professeur de Vol sur Balais


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


PV • Fly away. Empty
MessageSujet: Re: PV • Fly away.   PV • Fly away. EmptyMer 21 Oct - 9:06

La petite mine de son élève quant aux potions lui serra le cœur. Certaines mixtures pouvaient avoir un goût particulièrement atroce. D’autres, sans aucun effet sur le problème ciblé pouvait néanmoins vous procurer une sensation de brûlure dans le corps sans que vous ne puissiez la faire disparaître avant plusieurs heures voire plusieurs jours. Mais il faisait confiance à sa sœur. Même si elle n’avait jamais traité un maledictus, elle pourrait peut-être trouver un petit quelque chose. Pas de remède miracle, bien entendu, mais au moins de quoi soulager la jeune fille de ses transformations intempestives.

Haven avait su qu'Ivalyana avait pu tenir sur un balai sans se transformer, son frère le lui avait dit. Par contre, la suite le surprit, il devait l'avouer. Il était prêt à parier que Jensen n'avait rien compris.« Je pense que pour ce problème là, je ne suis pas le mieux placer pour discuter miss Van Cress. Vous devriez régler cela avec mon frère directement. » Même si elle aurait probablement eu plus de chance avant le Nouvel an et le couple qui s’était formé chez les Clarks-McGowan durant les vacances d’hiver. Haven avait été plus surpris d’apprendre que Viska et son frère sortaient ensemble -il avait plus l’habitude de les voir se sauter à la gorge et se hurler des mots plus blessants les uns que les autres, que de les voir s’embrasser- mais son frère semblait satisfait de sa situation, quant à Viska, elle ne semblait pas malheureuse non plus. Cela étant, ça réduisait fortement les chances de la Serdaigle avec le capitaine des Serpentard, c’était sûr.

« Suivez-moi, nous allons aller sur le terrain de Quidditch et vous pourrez me montrer ce que vous savez faire. Si vous avez trop peur, bien sûr, dites le moi, je suis là pour ça. » Se levant, Haven se saisit de son propre balai et d’un qu’il avait de son stock personnel, juste au cas où, puis ouvrit la porte, laissant la jeune fille passer devant lui. Il la guida jusqu’au terrain et lui tendit l’un des balais. « Le terrain est protégé, vous ne pourrez pas vous envoler en dehors de son périmètre, si vous perdez le contrôle. » Il lui adressa un sourire, tentant de la rassurer. Elle ne risquait rien et était avec un adulte pour la surveiller. Tout irait bien.
acidbrain


Don't chase the quaffle if you see the snitch. It's wicked fast and damn near impossible to see. waking up
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 117
Âge : 15 ans ◄ 31 Avril 2000 ►
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


PV • Fly away. Empty
MessageSujet: Re: PV • Fly away.   PV • Fly away. EmptyJeu 22 Oct - 18:33

My mind is flyingP. Clarks
Le sujet d'amoure sur le jeune sepentard était donc compliqué, mais je n'étais pas encore au courant de la situation. Non pas que je pensais avoir toutes les chances du monde de mon côté, encore moins après les mots écrit par AA. Je savais bien que les relations n'étaient pas une chose simple, mais plus j'apprenais à connaître les autres et moins je me sentais à l'aise. Le calme silencieux de mon grenier me manquait. Tout comme les longues heures à admirer le ciel nocturne sans devoir me lever tôt le lendemain.

"Ne lui en parlez pas s'il vous plait.'' Demandais-je sur le sujet sensible qui me mettait le feu aux joues. Je n'avais pas spécialement envie qu'il sache alors que je n'étais pas certaine de ce que je ressentais pour lui. D'autant, que si je paniquais à chaque fois que j'avais une absence due à l'admiration intense qui me prenais, je n'étais vraiment pas prête à gérer l'affaire!

Le professeur tenait absolument à voir où j'en étais. Comme ça venait d'un enseignant, je n'avais pas vraiment la possibilité de fuir. Ce qui en soit, me démangeais de plus en plus en présence du grand-frère de Jensen. Donc, d'un pas un peu forcé, je suivais le professeur pour passer la porte avant de marcher vers ce lieu de torture psychologique. Par tous les dieux, allais-je vraiment réussir à voler à nouveau?

Le balai tendu après avoir été rassurant, je renonçais à ce livre qui occupait mes mains pour prendre l'objet. Il aurait peut-être mieux valu que Jensen n'arrive pas à me faire voler, pas plus que quelqu'un d'autre. Toutefois, je remis en pratique tout ce que j'avais appris. Balai au sol, main tendu, petit ordre donné clairement et avec conviction, mais sans trop de forme, ce qui marcha encore une fois. L'étape du levé de balai était franchie depuis l'année passée et travaillée. Le problème s'était de décoller mes pieds du sol, si ferme, si rassurant.

Le stress montait en moi alors que je passais ma jambe pour monter dessus. Je restais un instant pétrifiée par la boule que j'avais au ventre avant de soupirer pour me détendre un peu."Un centimètre à la fois.'' Disais-je pour moi-même avant de regarder le manche que je tenais comme si c'était l'unique morceau de bois en pleine océan. Décoller était sans doute plus dure que de ne pas me transformer en basilic. Parvenir à rester calme, c'était facile d'apparence, mais dans mon petit crâne de brunette. Je déglutis en sentant un frisson dans mon dos avant de fermer les yeux. "Tu peux le faire...'' Repris-je avec aucune conviction et la peur qui ne cessait de monter. Le petit mouvement nécessaire pour décoller vient plus facilement que prévu. Toutefois, dès que le sol fut absent sous mes pieds, je deviens aussi pâle qu'un cadavre. Les jointure de mes mains blanchirent tant je serrais si fort le manche. Mes yeux fixèrent le bois alors que je retenais mon souffle. Je ne touchais plus le sol, je le sentais, mais j'avais à peine décollé, accrochez vous bien, de deux centimètres. Et ensuite? Ensuite rien, je restais figée comme une statue sur mon balai.

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





PV • Fly away. Empty
MessageSujet: Re: PV • Fly away.   PV • Fly away. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PV • Fly away.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Extérieur du chateau :: Le Stade de Quidditch :: Cours de Vol sur Balais :: Bureau du professeur de Vol sur Balais-
Sauter vers: