AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 An unexpected meeting ♦ PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 117
Âge : 15 ans ◄ 31 Avril 2000 ►
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


An unexpected meeting ♦ PV  Empty
MessageSujet: An unexpected meeting ♦ PV    An unexpected meeting ♦ PV  EmptySam 17 Oct - 17:54

An unexpected MeetingJensen
Les vacances d'hivers furent... compliquées. J'avais eu beaucoup de choses à faire et pas assez de temps, surtout avec mon capricieux oncle qui voulait absolument me faire rencontrer un membre éloigné de la famille. Une femme désagréable qui me traita aussi proprement qu'une chaussette sale. La dame ne tolérait pas mes origines, le seul truc qu'elle trouvait un peu bien chez moi c'était ma malédiction. Autant dire qu'elle fut moins énervante après avoir vu de ses yeux un basilic bien énervé. Même Alexandre fut médusé de me voir si peu, maître de moi-même! Mon petit sang froid était absent depuis la fois où j'avais fuit Jensen. Ma remise en question n'étant toujours pas digérée, j'avais tendance à avoir le regard désagréable.

Et qu'elle ne fut pas la surprise que de retourner en cours sans avoir fait mes devoirs de vacances?! Pour me rattraper, j'en passais des nuits à travailler enfermée soit dans le dortoir soit dans la bibliothèque. Tout le reste était oublié, trop oublié. Comme les nombreuses lettres que j'avais reçu et au quelles je n'avais donné aucune réponses.

Ce fut un soulagement de pouvoir quitter le château quelques heures, le temps d'aller trouver un lieu plus calme. Je me réfugiais, là où la plus part des élèves n'allaient pas, au Lac Noir. Le murmure du vent dans les arbres me donnaient envie de fermer les yeux pour me coucher sur la neige et ne plus bouger. Respirer un moment dans la solitude totale, puisque même ma petite Liana n'était pas avec moi. Je l'avais laissée chez mon oncle bien au chaud.

Mes pas me stoppèrent enfin à destination. Je m'installais sur un rocher après avoir enlevé la neige pour sortir les nombreuses lettres. L'une d'elle attira mon attention en particulier par son aspect simple et neuf. Il fallait reconnaître que mon étrange correspondant AA utilisait du vieux papiers. J'ouvrais la missive et découvrais qu'elle venait de Jensen. Quand m'avait-il écrit? Surement bien avant les vacances, mais comment avais-je fait pour ne pas la voir plutôt?

"Le pauvre... il doit croire que je suis en train de l'ignorer."Soupirais-je avant de lire le contenu pour en avoir le coeur serré. Et dire que je n'étais pas allé au bal pour ne pas rester seul. Ce ne fut qu'après que j'appris qu'il y avait été avec quelqu'un, une fille qui, selon les rumeurs, était son coup de coeur. Un autre coup vers la réalité, un peu trop bien placé dans mes pauvres fesses. Pourtant, je ne voulais pas tourner le dos à la petite relation que j'avais avec Jensen.

D'un coup de baguette, plutôt bien réussi pour un sort que je bossais depuis peu, je lançais un Avis pour faire apparaître un oiseau auquel je confiais la lettre que je venais d'écrire. Le petit animal avait pour courte mission de porter mon invitation à Jensen. J'espérais qu'il y arriverait, mais je craignais aussi que mon professeur de balai vienne.

Un autre tour de baguette pour faire venir à moi mon maudit instrument de vol. Je posais mon manteau sur le rocher, avec les lettres que je venais de terminer de lire et mon petit plumier, mon écharpe et pour finir mes chaussures. Pieds nus dans la neige, j'attrapais ce balai qui arrivait.

"Bien, reprenons et jetons nous à l'eau." Je posais le balai au sol pour reprendre minutieusement tout ce que j'avais apprit. Ce ne fut qu'une fois dessus, légèrement au-dessus de l'eau, que je me demandais si je n'avais pas fait une belle erreur. Au moins, je ne pouvais pas me faire mal en tombant dans l'eau, ni brisé mon balai, même en me transformant. Ce qui me donna le courage de  tirer doucement sur le manche. Monter, mais ne pas paniquer, était-ce possible?

:copyright: 2981 12289 0


Dernière édition par Ivalyana Van Cress le Lun 19 Oct - 12:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 350
Âge : 15 ans (20.06.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


An unexpected meeting ♦ PV  Empty
MessageSujet: Re: An unexpected meeting ♦ PV    An unexpected meeting ♦ PV  EmptyDim 18 Oct - 12:51

Jensen & Ivalyana.
You gotta go and get angry at all of my honesty. You know I try but I don't do too well with apologies. I hope I don't run out of time, could someone call a referee? 'Cause I just need one more shot at forgiveness. I know you know that I made those mistakes maybe once or twice and by once or twice I mean maybe a couple of hundred times. So let me redeem myself tonight 'cause I just need one more shot at second chances.
Les vacances de Noël avaient été pour le moins stupéfiantes et surprenantes pour Jensen. Le lendemain du bal, Jensen était rentré en Ecosse et avait passé les fêtes de Noël avec sa famille, largement asticoté par son frère aîné Nathanaël quant à sa cavalière du bal de la veille. Jensen avait, par un étrange miracle, demandé à Fiona Quincy, née-moldue de son état, d’être sa cavalière et aussi étrange que cela puisse paraître, la sixième année avait accepté. Jensen avait eu beaucoup de se mal à se dire que 1/ il avait en effet fait sa demande à Fiona 2/ qu’elle avait dit  oui comme si c’était la chose la plus naturelle du monde. Au final, si Jensen ne s’était pas déclarée à la bleu et bronze, ils avaient malgré tout passé un bal relativement correct et ne s’étaient pas entre-tués, ni même disputés. Certes, leurs différences avaient été mises en lumière, mais à part cela, Jensen savait que ça aurait pu être bien pire. Puis pendant les vacances, son monde parfait se vit complètement chamboulé et retourné, quand Viska débarqua chez lui terrifiée, fuyant son mangemort de père qui s’était décidé à la ravir à sa famille. Ils avaient parlé, puis elle était tombée dans les vapes et par un étrange concours de circonstances, ils avaient finit par passer la nuit ensemble. Si la situation avait été particulièrement déstabilisante le premier jour, ils avaient finit par se mettre d’accord pour se mettre en couple et avaient passés le reste des vacances ensemble, presque vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

Quand la rentrée était arrivée, la mauvaise humeur de Jensen, liée à sa frustration de ne plus pouvoir être aussi intime avec Viska qu’il n’en n’avait eu l’habitude pendant une semaine avait été notoire. Une fois leur rythme trouvé, il s’était nettement apaisé. Il avait repris les entrainements de Quidditch également, espérant bien mettre la honte à l’équipe de Gryffondor et se rapprocher de la Coupe pour la ravir au nez et à la barbe de Victoire. A côté de cela, Ivalyana le battait toujours froid depuis leur petite discussions au début de l’année scolaire et la révélation de Jensen sur son processus d’animagie. S’il avait pu lui rendre son balai grâce à un hibou, les cours s’étaient stoppés nets et sa lettre n’avait jamais trouvée de réponse. Il avait bien tenté de lui parler, mais il n’avait jamais réussi à la coincer cinq minutes pour qu’ils puissent s’expliquer. Aussi agile qu’une couleuvre, elle glissait à chaque fois entre ses doigts et lui échappait.

Il fut donc surpris lorsqu’il reçu un jour, alors que Viska et lui passaient du temps ensemble dans la salle commune avec Peony et Lucrecia, un oiseau qui lui portait un message. Adressant un regard à Viska -était-ce une nouvelle méthode pour lui dire qu’elle voulait passer du temps seul avec lui ?- il ouvrit la missive avec rapidité et fut stupéfait de voir qu’elle venait d’Ivalyana et que la Serdaigle lui donnait rendez-vous au bord du Lac Noir. Le regard de Jensen se porta automatique sur les fenêtres de sa salle commune, contre lesquelles les plantes aquatiques ondulaient, bloquant parfois la rare lumière qui perçait les eaux sombres du Lac Noir. Il laissait les trois filles ensemble, déposant un dernier baiser sur les lèvres de la blonde avant d’aller chercher une cape épaisse, une écharpe et des gants pour sortir. Le froid de Janvier était mordant et Jensen ne pouvait pas risquer d’être malade pour le prochain match de quidditch.

Alors qu’il arrivait aux abords du lac, il remarqua une silhouette familière postée sur un balai. Par Salazar, Iva comptait-elle s’élancer au-dessus du lac ? Jensen pressa le pas, pas réellement rassuré quant à cette idée. L’aiglonne n’était-elle pas au courant de toutes les créatures qui peuplaient le lac ? C’était bien trop dangereux. Si elle se transformait en basilic, les eaux froides pourraient être mortelles pour le sang froid du reptile. Alors qu’il la voyait s’élever dans les airs, il réduisit les derniers mettre en courant. « IVALYANA. » cria-t-il, terminant sa course alors que la brune était déjà haut dans le ciel. Combien de temps réussirait-elle à tenir, sans paniquer ? La dernière fois où Jensen l’avait faite monter sur un balai, elle avait à peine quelques centimètres de vide entre la pointe de ses pieds et l’herbe du terrain de Quidditch… « Re-descends ! Iva ! » Pourquoi n’avait-il pas pensé à prendre son propre balai, par Salazar ?!
acidbrain



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 117
Âge : 15 ans ◄ 31 Avril 2000 ►
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


An unexpected meeting ♦ PV  Empty
MessageSujet: Re: An unexpected meeting ♦ PV    An unexpected meeting ♦ PV  EmptyDim 18 Oct - 22:31

An unexpected MeetingJensen
Une fois que mon balai se mit à monter, je sentis mon coeur s'accélérer. L'eau s'éloignait de mes pieds, pire, c'était moi qui continuait de monter sans savoir comment arrêter. Je tentais de ne pas basculer en arrière, de rester bien en équilibre sur le manche tout en me penchant un peu en avant, mais l'engin accéléra légèrement. Le souffle retenu, ce fut un cri qui attira mon attention. Je tournais la tête un peu trop vite, mais je regardais trop haut. La vue me coupa le souffle. Figée, j'admirais le haut des arbres qui devenaient un nouvel horizon, et là plus loin se trouvait le château. C'était simplement envoutant, mais pas autant que la voix de serpentard qui criait après moi avec plus de peur que je n'en avais dans l'immédiat.

"C'est... magnifique." Murmurais-je comme si le jeune homme pouvait m'entendre. Ce qui était clairement impossible puisque je me trouvais à une dizaine de mètre de lui. Je n'étais qu'à deux ou trois mètres de l'eau, rien de vraiment effrayant. Le liquide ne me faire rien de mal, hormis me congeler jusqu'aux os. Un détail qui m'avait quelque peu échapper alors qu'on était en plein janvier.

Mes yeux se décidèrent enfin à cesser d'admirer la vue pour se tourner vers Jensen. Habillé chaudement, il semblait totalement paniqué. Qui ne le serait pas en voyant une idiote perchée sur un balai au dessus d'un lac glaciale alors que d'un, elle a le vertige et de deux, elle pourrait bien finir en hypothermie en moins de quelques minutes.

Toutefois, descendre était plus facile à dire qu'à faire. Monter était une chose assez simple, il suffisait de regarder vers le haut pour tirer le balai, mais aller vers le bas. Le simple fait de baisser les yeux vers la surface de l'eau me donna de vertige. Un frisson glaciale parcouru mon dos alors que la panique montait en flèche. Mes bras tremblèrent alors que mes doigts se verrouillaient sur le bois. Impossible de bouger, respirer devenait difficile quand le déclique arriva. Mes paupières se fermèrent et mon corps me fit mal, je me changeais, abandonnant le balai qui tomba sur l'eau après mon immense corps de serpent. Le froid fut tel une lame coupant mes muscles sur tout mon être. Je cherchais qu'à rejoindre la surface en oubliant un autre détail, mon foutu poids! Une fois dans le fond, je n'avais plus qu'à suivre la pente pour remonter sur le rivage.

Fort heureusement, ma chute et mon aspect avait fait fuir toutes autres créatures qui auraient voulu un encas. Malencontreusement, j'étais totalement glacée sur de la neige. D'un mouvement de tête, j'enlevais l'eau de mes écailles en sifflant et pestant contre moi-même. ◘Super, je vais en avoir pour une demi-heure...◘ grondais-je en fourchelangue alors qu'en fait, le froid allait me rendre mon apparence beaucoup plus rapidement: Question de survie pour un serpent!

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 350
Âge : 15 ans (20.06.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


An unexpected meeting ♦ PV  Empty
MessageSujet: Re: An unexpected meeting ♦ PV    An unexpected meeting ♦ PV  EmptyLun 19 Oct - 12:02

Si Jensen avait tout d’abord été plutôt réticent quant au fait de donner des cours de vol à une fille dont il ne connaissait rien et qui était prise d’une peur panique à la simple vu d’un pauvre balai qui n’avait rien demandé à personne, il devait avouer qu’il appréciait désormais Ivalyana. Leurs premiers échanges avaient été quelques peu sportifs, mais ils s’étaient rapidement fait l’un à l’autre. Aussi, il avait forcément répondu à l’appel de la jeune sorcière. Mais il était à des lieux de s’imaginer la trouver au dessus du Lac Noir et non pas sur la rive. Pire encore, sur un balai, alors qu’aux dernières nouvelles, la seule fois où elle en avait chevauché un, c’était en début d’année scolaire, juste avant qu’ils ne se parlent plus. Immobile dans les airs Iva semblait subjuguée par la vue. Jensen pouvait comprendre, mais son esprit était bien trop pris par la peur de ce qu’il pourrait arriver à son amie pour se dire qu’elle avait raison de profiter. Elle jeta un coup d’œil vers lui, et tenta d’amorcer une descente. Et c’est là que tout dérapa. Ivalyana céda a la panique et a sa peur de vide.

« Iva ! Non. Non, non, non.. » Jensen la regarda tomber de son balai, se transformant en basilic, impuissant. Il avait bien tenté d’amortir la chute du reptile et de l’approche de lui, mais rien n’y faisait. Ivalyana heurta l’eau de plein fouet et sombra dans les eaux profondes. Par réflexe, Jensen voulu envoyer un mot à sa sœur. Il tenta de se concentrer pour produire un patronus, tentant de rassembler ses souvenirs les plus heureux. Malheureusement, la peur et l’angoisse qu’il ressentait en ce moment même étaient bien trop importants pour qu’il parvienne à ses fins. Alors qu’il allait lancer un Vermillieux, histoire que quelqu’un puisse le repérer et venir à leurs secours, il aperçu une tête de serpent pointer le bout de son museau. « Iva ! » souffla-t-il, avant de courir vers le reptile. « Tu dois être glacée... Laisse-moi t’aider, s’il te plaît. » Il s’en voulait, car on savait que si la brune montait sur un balai, c’était sa faute. Il était celui qui lui avait donné des cours pour qu’elle puisse surmonter sa peur du vide et son vertige. Et c’était parce qu’il avait cru bon de lui dire qu’il devenait un animagus serpent qu’elle avait décidé de l’éviter, de ne plus le voir et de ne plus venir aux cours.

Le serpent siffla et Jensen arqua un sourcil. Il ne parlait pas le fourchelangue et se demandait si l’aiglonne lui faisait un reproche ou non. « Fais moi confiance, ça ne te fera pas mal » Sortant sa baguette, Jensen prononça rapidement une formule magique pour faire apparaître un feu aux flammes bleues, pour réchauffer le serpent sans le brûler, un réflexe, peut-être idiot, mais il ne pouvait pas laisser la brune mourir de froid. La neige sous les flammes commença rapidement à fondre et le jeune homme se précipita un peu plus loin pour réitérer son sort à trois reprises. Avec quatre points de chaleur, il espérait que la jeune fille se réchauffe vite et puisse se retransformer avant que quelqu’un ne la voit dans cet état. « Tiens bon Iva, ça va aller... » souffla-t-il. Il ne savait pas quoi faire face à ce serpent géant. Il n’avait pas peur de l’animal, il avait surtout peur que la fille qu’il renfermait soit blessée.
acidbrain



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 117
Âge : 15 ans ◄ 31 Avril 2000 ►
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


An unexpected meeting ♦ PV  Empty
MessageSujet: Re: An unexpected meeting ♦ PV    An unexpected meeting ♦ PV  EmptyLun 19 Oct - 14:04

An unexpected MeetingJensen
Aucun doute, j'étais transite de froid au point de ne même pas trembler. Ce rare stade où le corps ne cherche plus à dépenser un gramme d'énergie pour conserver la chaleur, c'était d'autant plus ironique qu'un serpent au sang froid ne tremble pas! Avais-je vraiment été si idiote? J'avais un doute sur mon propre niveau de réflexion, mais Jensen était déjà en train d'agir. Il n'aurait jamais pu comprendre ma critique auto-lancée, mais au moins, il faisait apparaître de jolies flammes. Pas le temps d'admirer leur beauté, je m'en approchais sans faire roussir mes écailles noires de jet.

Les paroles du pauvre serpentard m'étaient étrangères pour le moment, mais je pouvais le sentir sur ma langue. Il était inquiet, peut-être plus que de raison. Du moins je le croyais jusqu'à ce que mon corps me face mal. Je reprenais forme humaine beaucoup trop vite et ce n'était pas sans conséquence. Mes muscles se déformaient dans une douleur sans pareille lors des mes changements de corps. Je hurlais en retrouvant mes bras et mes jambes. Couchées au sol, je n'arrivais même pas à ouvrir les yeux alors que tout mon être tremblait.

"C'est... quoi... ce... bordel." Grondais-je à mis voix avant d'enfin réussir à bouger. Entre le froid qui attaquait ma peau et la douleur qui chauffait mon corps, je ne parvenais pas à garder mon calme. J'avais envie de vomir, de hurler et de courir, mais le simple fait de bouger me demandait trop d'effort. Pourtant, il le fallait, rester allongée dans la neige fondue n'allait pas m'aider à me réchauffer. J'ouvrais les yeux, comme si c'était la seule et unique chose que je pouvais faire. La lumière d'une flamme bleuté m'attira tel un papillon. Je ne cherchais pas après Jensen, comme s'il avait soudainement disparu des environs, tout ce que je voulais, c'était toucher la chaleur du bout des doigts. Pour ce faire, je me mis à déplier les bras pour me tirer de toutes mes maigres force vers le sortilège.

En d'autre circonstance, je n'aurai même pas songée à vouloir toujours du feu. Qui le ferait? Hélas, je n'étais plus qu'une boule d'être vivant ayant besoin de chaleur et qui s'accrocherait à n'importe quoi voir n'importe qui. Etait-ce un hasard si un être de sang chaud se trouvait non loin? Mon pauvre petit corps l'attrapa pour prendre en prison le pauvre serpentard qui se trouvait là. Tant qu'il avait chaud, tant que je pouvais me réchauffer un peu, je ne le lâcherai pas. Mon instinct de reptile me le hurlait. Les conséquences n'avaient plus d'importance, pas plus que de trouver une raison logique dans mon cerveau éteint. Si une autre source de chaleur plus forte venait se présenter, elle se retrouverait aussitôt avec une petite moi dans un état second sur le dos. Autant dire que je n'aurais pas réagit de la sorte avec tous mes moyens.

D'ailleurs, pour une raison magique et complexe, seul ma peau était humide, mes vêtements qui s'étaient fait avaler par ma transformation en étaient ressortit sec. Le début de la bonne fortune ou un véritable miracle? Allez savoir!

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 350
Âge : 15 ans (20.06.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


An unexpected meeting ♦ PV  Empty
MessageSujet: Re: An unexpected meeting ♦ PV    An unexpected meeting ♦ PV  EmptyLun 19 Oct - 22:22

Si Jensen avait su qu’Ivalyana allait se transformer lorsqu’il l’aurait retrouvée au Lac Noir, il serait sûrement venu en compagnie de son frère, de sa sœur ou du directeur de maison de la bleue et bronze. Ou les trois en même temps. Jensen n’avait pas peur de la transformation de son amie, mais il fallait avouer que ce n’était jamais évident de se retrouver face à face avec un basilic. Si lui savait garder son calme, ce n’était pas forcément le cas de tout le monde et le Serpentard s’était déjà demandé si la brunette avait subit des railleries, mais sa situation était censée être un secret, donc il ne savait pas trop qui, a part pour l’équipe professorale et les préfets pouvaient être au courant. Lui n’avait pas vraiment eu le choix, car elle s’était transformée devant lui lors que leur premier entraînement de vol sur balais.

Mais aujourd’hui, il ne s’était pas attendu à la voir se transformer, pour Jensen, cela faisait longtemps qu’elle ne l’avait pas fait. Preuve en était, l’aiglonne ne s’était plus retransformée devant lui. Il s’était demandé si sa colère allait avoir raison d’elle, mais elle avait était plutôt bien maîtresse d’elle-même. Et là, elle était sous sa forme de serpent devant lui. Comme il faisait encore jour et que le Lac était un endroit ouvert, il était fort possible que d’autres élèves débarquent. Et si Jensen savait ce qu’il en retournait, il n’était pas sûr que des premières années prennent la chose correctement. Cela voulait dire des cris, des élèves en plus, les professeurs qui arrivaient à leurs tours et... Ivalyana pouvait alors risquer d’être exclue de l’école.

Ses flammes réchauffèrent le serpent, mais un soudain soubresaut attira son regard. Dans un mélange de corps et de membres se tordant et de cris, la jeune fille finit par reprendre forme humaine. Elle semblait frêle, en mauvais état et clairement frigorifiée. Il l’entendît gronder, et par réflexe, enleva son manteau pour le lui mettre sur les épaules, quand elle se rendrait compte de sa présence. Se souvenait-elle qu’elle lui avait demandé de venir ? Elle s’approcha difficilement d’un des feux bleus de Jensen, avant de se jeter à son cou, cherchant une chaleur plus vive. Le Serpentard, pas tactile pour un sous, ne s’était pas attendu à cela. La dernière fois, ça avait dérapé, il avait passé la nuit avec Viska et ils étaient désormais en couple. La situation était aussi sensiblement différente. Il n’y avait pas de nuisette. « Iva? Iva, comment tu te sens ? » Le vert et argent en profita pour passer son manteau sur les épaules de la jeune fille. Si sa peau et ses cheveux étaient mouillés, ses vêtements étaient étrangement secs. « Ça va aller Iva. On va rentrer et tu vas aller à l’infirmerie te réchauffer, d’accord ? » La Serdaigle s’accrochait à lui comme si sa vie en dépendait. Pas spécialement à l’aise, la peur de Jensen avait néanmoins pris le dessus.
acidbrain



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 424
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


An unexpected meeting ♦ PV  Empty
MessageSujet: Re: An unexpected meeting ♦ PV    An unexpected meeting ♦ PV  EmptyMar 20 Oct - 9:02

Une fois Jensen partit, Viska avait passé un moment plus ou moins allongée dans un fauteuil à feuilleter un magazine. Quand elle l’eut terminé, elle commença à s’ennuyer. En cherchant bien, elle aurait bien fini par trouver quelque chose à faire, seulement elle décida d’aller trouver Jensen pour lui proposer une petite séance de batifolage. Il avait visiblement eu un truc à faire mais il devrait bien en avoir fini à un moment ou à un autre ! Elle se leva donc avec assurance et prévint ses copines qu’elle partait rejoindre son petit ami : cette déclaration suscita quelques petits sourires en coin mais n’étonna pas grand monde. Jensen et Viska s’isolaient de temps en temps depuis leur retour des vacances et personne ne se leurrait sur ce qu’ils pouvaient bien faire quand ils disparaissaient.

C’est donc d’un pas guilleret que Viska arriva jusqu’au lac, mais elle ne s’attendait pas à y trouver un tel spectacle. Sa première pensée fut quelque chose du genre *Mais qu’est-ce qu’elle fout cette grognasse ?*, la deuxième *Il me trompe au bout de trois semaines ? Non mais il se fout de ma gueule !* et la troisième *Minute, y’a pas comme un truc qui cloche là ?*. La main fermement serrée sur son pendentif, elle tâcha de calmer les battements de son cœur et de regarder un peu mieux la scène dans son ensemble. À ce titre, elle se souvenait des enseignements de sa tante : « Avant d’attaquer, regarde toujours la scène d’un plan plus large, tu découvriras parfois que l’ennemi n’est pas celui que tu crois ». Viska n’était pas certaine qu’il y eut un ennemi quelconque, là, tout de suite même si on ne touche pas à son mec sans sa permission, en revanche elle avait effectivement besoin d’observer la scène avec un peu plus de recul. La jalousie est toujours mauvais conseillère et depuis qu’ils étaient ensemble, elle n’avait aucune envie de se disputer avec Jensen (pas s’il avait rien fait de mal en tout cas).

Des flammes bleues induites par la magie, une fille tremblotantes aux cheveux mouillées, un cadre à l’extérieur ouvert à tous les regards, et un Jensen qui paraissait paniquer. Et ce n’était pas parce qu’elle était là, pour le moment il ne l’avait pas encore remarqué. Bon. Il semblait qu’elle n’eût pas à regretter de n’avoir pas ses armes sur elle, cependant elle espérait quand même qu’ils avaient une bonne explication à lui fournir ! « Jensen ? Qu’est-ce qui se passe ? Il y a un problème ? » Elle s’approcha et remarqua de nouveau les cheveux mouillés de la jeune fille brune ainsi que la veste de Jensen sur ses épaules (c’était quoi déjà son nom ? Vanellope lui en avait parlé aussi… Iva… quelque chose… bon, ça ne lui reviendrait pas!) « Ses cheveux sont trempés ! Il faudrait au moins les attacher ! J’ai un chouchou si vous voulez ? » Joignant le geste à la parole, elle défit sa propre queue de cheval, ses cheveux tombant alors en cascade blonde et désordonnée autour de son visage, et tendit son chouchou à la jeune fille pour qu’elle s’attache les cheveux. Ce qui la ferait peut-être aussi lâcher Jensen, mais bizarrement elle sentait que ça allait pas être pour tout de suite…



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 117
Âge : 15 ans ◄ 31 Avril 2000 ►
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


An unexpected meeting ♦ PV  Empty
MessageSujet: Re: An unexpected meeting ♦ PV    An unexpected meeting ♦ PV  EmptyMar 20 Oct - 14:36

An unexpected MeetingJensen
De la chaleur, j'en trouvais enfin, elle était là, prisonnière de mes bras sans me bruler. N'y avait-il pas des flammes bleus tout autour de moi? Je ne comprenais pas comment je pouvais en tenir une dans mes bras. La serrant de plus en plus fort pour m'y accrocher de craindre qu'elle m'échapperait un instant. Toutefois, quelque chose ne collait pas, mas j'étais trop embrumée et à l'appel de mon instinct de survie pour réaliser que ce à quoi j'étais si fermement accrocher était l'objet de mon affection.

Du bruit attira mon attention. Etait-ce une voix? Je ne parvenais pas à la discerner avant d'entre ouvrir difficilement les yeux. La vision à peine net, je distinguait une silhouette avec un membre tendu vers moi. Qui était-ce? Cela avait-il de l'importance. D'un geste vif et de mes doigts glacés j'attrapais le poignet pour le tirer à moi. Mon bras passa autour de la taille de la personne contre qui je me blottissais, délaissant ma précédente prise qui n'était plus aussi chaude que la nouvelle. Je ne comptais pas lâcher cette nouvelle source de chaleur, comme si tout mon être me disait de prendre la source la plus vive de ce feu qui ne brule pas pour me ramener vers la vie.

◘Plus de chaleur.◘ Murmurais-je dans cette langue que j'étais la seule à pouvoir comprendre. Ce qui n'était pas tout à fait normal, comme si le serpent n'était pas entièrement ranger dans sa boite après ce changement trop violent.

Heureusement, en restant accrochée comme un snargalouf à la pauvre victime, mon corps se remit doucement à trembler. Un très bon signe, je retrouvais un peu plus mes sens et ma raison. J'ouvris à nouveau les yeux pour regarder ma source de chaleur. De longs cheveux blonds caressèrent mon visage avant que je me redresse un peu en lâchant doucement la serpentard.

"Pardon." Marmonnais-je en magnifique anglais avant de la lâcher à contre coeur. Le froid était encore présent au plus profond de moi, mais avec un bain chaud et un bon repas j'allais surement me sentir mieux. Bien que je m'interrogeais un peu sur le nombre de minutes que j'avais passé dans un état léthargique éveillé, ou plutôt à peine éveillée. Dans cet état entre le rêve à la réalité, il était difficile de se rendre compte que j'était restée agrippée longtemps, bien plus que je ne le croyais.

Mon attention se tourna vers l'autre serpentard, du moins il me fallut un peu de temps pour le trouver. Avait-il prit la liberté de lire les lettres abandonnées sur mon manteau? Si tel était le cas, AA serait découvert et je doutais sérieusement qu'un élève de l'école apprécierait la manière dont l'inconnu parle avec moi.

"Que c'est-il passé? Je suis tombée de mon balai et puis..." Ne pas parler de ma transformation était une première chose, mais surtout, j'avais oublié comment j'étais sortie de l'eau. Quand avais-je repris forme humaine?

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 350
Âge : 15 ans (20.06.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


An unexpected meeting ♦ PV  Empty
MessageSujet: Re: An unexpected meeting ♦ PV    An unexpected meeting ♦ PV  EmptyMar 20 Oct - 19:37

La jeune fille ne lui répondait, mais elle s’accrochait à lui comme si sa vie en dépendait. Jensen lui avait laissé son manteau et sa peur l’empêchait de ressentir le froid ambiant. Pourtant, il n’avait plus qu’un pull sur le dos. Son écharpe était, certes, toujours autour de son cou, mais on était en plein mois de janvier, il ne faisait pas chaud, même si le soleil perçait les nuages. Alors qu’il attendait de voir si la brune serait capable de tenir sur ses jambes pour la ramener à l’intérieur. Il ne doutait pas de sa capacité à la porter si cela n’était pas possible, mais il n’avait pas spécialement envie d’en arriver à ce stade là. La voix de Viska résonna, déchirant le silence et Jensen leva automatiquement les yeux pour la regarder. Elle arrivait vers eux, demandant ce qu’il se passait. « Viska ! Elle est tombée dans le lac et... elle est gelée... Je... J’ai essayé de faire du feu mais elle... Ça n'a pas l'air de l'aider... » La peur pouvait se sentir dans sa voix. Il ne lui était même pas passé par l’esprit que, peut-être, Viska puisse se méprendre sur la situation. Il était à des lieux de penser à quoi que ce soit d’autre que la jeune fille dans ses bras qui luttait pour revenir à sa forme humaine. Un sifflement perça ses lèvres, alors qu’elle quittait les bras du capitaine de Serpentard au profit de ceux de sa petite-amie, lorsque cette dernière lui tendit son chouchou.

Le Serpentard resta coi devant la scène, se relevant doucement, tout en récupérant son manteau tombé au sol. Alors qu’Ivalyana captait toute la chaleur de Viska, Jensen alla récupérer les affaires de la brune, un manteau et des lettres qui étaient restées près de l’eau. « Accio balai » souffla-t-il, sa baguette tendue vers l’étendue noire devant lui. Le balai de la bleue et bronze apparu rapidement et vint se loger au creux de la main du capitaine de Quidditch. Il revint vers les deux sorcières, alors qu’Ivalyana lâchait progressivement Viska. Il ne savait pas trop comment se sentait la brune. Elle semblait encore relativement gelée, mais elle était désormais capable de se tenir debout, c’était toujours mieux que rien. « Iva ? Comment tu te sens ? Tiens, ton manteau. » lui dit-il, le lui mettant sur les épaules. Il adressa un petit regard à Viska, désolé de l’avoir entraînée là-dedans. Il avait toujours les lettres de son amie dans les mains, attendant de pouvoir les lui redonner. Alors qu’elle leur demandait ce qu’il s’était passé, Jensen se mordit la lèvre. Viska présente, il ne pouvait clairement pas lui dire qu’elle s’était transformée en serpent géant en voulant redescendre sur terre. « Tu es tombée dans le lac. J’ai essayé de te réchauffer, mais... Je pense qu’on devrait t’emmener à l’infirmerie. » Ivalyana hors de danger, Jensen se demanda soudain pourquoi Viska était là. Est-ce qu’elle remettait son honnêteté en jeu ? « Qu’est-ce tu fais là? Tu me cherchais? » demanda-t-il à sa petite amie, légèrement soupçonneux désormais. Sa peur s’était quelque peu dissipée, et s’il préférait mettre les choses à plat avant de s’énerver sur la blonde, c’était surtout parce qu’il espérait se tromper.
acidbrain



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 424
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


An unexpected meeting ♦ PV  Empty
MessageSujet: Re: An unexpected meeting ♦ PV    An unexpected meeting ♦ PV  EmptyMar 20 Oct - 20:50

« Heu… OK... Câlin alors. » Marmonna Viska en prenant Ivalyana dans ses bras sans trop comprendre comment c’était arrivé vu qu’à la base elle voulait juste lui passer un chouchou hein ! Après, Viska était quelqu’un de très tactile, ça ne la dérangeait pas plus que ça de serrer contre elle une fille qu’elle ne connaissait pas, c’était plus la situation qu’elle trouvait super bizarre. Une mauvaise blague lui vint même à l’esprit qu’elle réprima : c’était pas le moment. « Il faut juste l’emmener à l’infirmerie, vu que j’ai les mains prises, envoie-leur un patronus pour les prévenir qu’on arrive et qu’il faut qu’ils prévoient des bouillottes. » Elle frotta gentiment le dos d’Iva’ comme elle l’aurait fait avec un jeune enfant ou un petit animal qu’elle devrait soigner. Comment est-ce que la Serdaigle avait fait pour tomber dans le lac ? Et qu’est-ce qu’elle foutait au-dessus du lac en plein hiver si elle savait pas tenir sur un balai surtout ! Mais ce n’était pas le plus urgent pour l’instant, il fallait éviter que la brunette ne tombe en hypothermie.

Jensen appela son balai, ce qui était aussi une bonne idée, mais à force d’être dans les bras de tout le monde, Iva reprenait petit à petit ses esprits. « C’est pas grave. » Dit-elle quand la jeune fille s’excusa en s’éloignant d’elle. « Je me répète mais tu devrais t’attacher les cheveux pour qu’ils arrêtent de mouiller tes vêtements. Je peux le faire pour toi si tu veux. » Proposa-t-elle avec douceur. Même si Viska n’avait pas beaucoup aimé voir une autre fille collé son petit ami, elle avait trop bon coeur pour ne pas vouloir aider quelqu’un en détresse.

Finalement, Jensen lui demanda ce qu’elle faisait là. C’est vrai qu’avec tout ça, c’était un peu passé à l’as ! Et elle doutait que son petit ami soit trop d’humeur de toute façon. Comme il comprendrait à quoi elle faisait référence (et qu’elle n’allait pas non plus se montrer trop explicite devant une étrangère – pour elle s’entend -), elle lui sourit d’un air complice : « Je m’ennuyais avec les filles... j’étais venue te demander si on pouvait se retrouver dans la salle sur demande après que tu aies fini ici. Évidemment, je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait eu un accident de balai. » Se désintéressant donc du sujet, elle se pencha de nouveau sur Iva dans un rideau de cheveux blonds parfumés à la vanille. « Tu veux qu’on t’aide pour marcher ? Je suis assez d’accord avec Jensen, on devrait t’emmener à l’infirmerie, au moins pour être sûrs que tu n’as pas un début d’engelure ou des symptômes persistants d’hypothermie. » Ayant expérimentée (merci tatie!) les chutes d’eau glacée qui devaient l’amener à surmonter la douleur, elle avait une certaine expérience de tout ça – notons qu’elle avait détesté et qu’elle avait dit qu’elle ne le ferait plus jamais, ce que sa tante Myrielle avait accepté ! -.



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





An unexpected meeting ♦ PV  Empty
MessageSujet: Re: An unexpected meeting ♦ PV    An unexpected meeting ♦ PV  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
An unexpected meeting ♦ PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Extérieur du chateau :: Le Lac Noir-
Sauter vers: