AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-27%
Le deal à ne pas rater :
Grosse promo sur le stabilisateur DJI Osmo Mobile 3 pour smartphone
79.99 € 109 €
Voir le deal

Partagez
 

 Tu veux que j'le tape ? [ Erin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 765
Âge : 18 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] Empty
MessageSujet: Tu veux que j'le tape ? [ Erin ]   Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] EmptySam 17 Oct - 21:35

Tu veux que j'le tape ?
Erin & Tempérance

made by black arrow


Tempérance appréhendait grandement le retour des vacances de Noël. Chose qui n'était pas ordinaire pour elle, car rentrer de Dublin signifiait qu'elle pouvait enfin échapper à l'appartement familial, pollué par la présence de L'Autre-Idiot, individu infâme qui partageait la vie de sa mère depuis de (trop) nombreuses années à présent, et qui avait ce don plutôt impressionnant (s'il n'avait pas été aussi désespérant) de lui donner l'impression qu'elle n'était pas chez elle (alors qu'elle avait vécu là avant qu'il ne vienne honorer leurs existences de sa vile présence). Plus déprimant encore : il avait apparemment été décidé en son absence que justement, il était temps de déménager (avec quel argent miraculeux : on se le demandait), car c'était décidément trop petit (la remarque concernant les affaires de Tempérance qui se trouvaient dans sa propre chambre, merci bien, et pas partout dans l'appartement, contrairement à d'autres, n'avait pas été implicite, et elle fulminait encore rien qu'en y repensant). Comprendre qu'il ne se sentait pas chez lui, ce qui était assez surprenant, étant donné qu'il s'était débrouillé pour marquer son territoire littéralement partout dans l'appartement. Si elle était donc plus contente que jamais de pouvoir lui échapper, ce qu'elle redoutait davantage, c'était cette nouvelle séparation d'avec Julian. Il restait encore tout un semestre avant la fin de ses études à Poudlard. Et si lorsqu'ils étaient ensemble, tout allait bien - même très bien -, les périodes de séparation se faisaient décidément plus pesantes avec le temps. Deux ans, c'était long, plus long qu'elle ne l'avait cru au début, avec son optimisme légendaire et la certitude qu'ils pourraient se voir à toutes les sorties à Pré-au-Lard. Mais force était de constater que lorsque Julian n'était pas , alors les lettres ne suffisaient simplement pas à compenser son absence.

Véritablement minée, Tempérance était (étonnamment) arrivée en avance sur le quai 9 3/4 le jour de la rentrée, pour échapper au plus tôt à l'atmosphère pesante de l'appartement. Tachant de se mettre un peu de baume au cœur en pensant à Tempétator, et au fait qu'elle perdurait envers et contre tout malgré la pluie, la grêle, les sauterelles, Tempérance avait attendu quelques minutes sur le quai, cherchant ses amis des yeux. C'était là, debout entre une poubelle et un chariot abandonné colis suspect qu'elle avait entendu une nouvelle troublante. "Ouais apparemment Hazzard et Lupin ont rompu... C'est Weasley qui doit être contente !" Plaît-il ? Immobile à la manière d'un hibou on est surpris qu'elle n'ait pas été réélue Miss Poudlard ou pas ?, Tempérance avait discrètement suivi les deux élèves, qui, pris dans leur discussion, ne l'avaient pas vu rôder derrière eux comme un espion de bas étage stranger danger. Malheureusement, la phrase qu'elle avait captée semblait être la seule qui l'intéressait vraiment : le reste de la conversation s'orienta sur la liste mise à jour des dernières conquêtes d'Alfie Hartley.

Concernée et inquiète, Tempérance se mit en tête de chercher Erin et Teddy dans le train. Qui sait, elle ne les avait peut-être pas vus passer - ou alors, ils étaient simplement arrivés avant elle elle est à l'heure une fois dans sa vie et elle imagine qu'elle est nécessairement arrivée avant tout le monde. Elle ne savait pas quoi penser, et ne voulait sauter à aucune conclusion hâtive. En plus, si ses deux meilleurs amis avaient rompu, elle le saurait, n'est-ce pas ?

Traînant ses affaires derrière elle (il n'y a pas à dire, on n'était jamais mieux que chez maman pour faire faire sa lessive), elle passa plusieurs compartiments, et manqua d'écraser les pieds de nombreuses personnes dont Dahlia Lloyd, qui lui jeta donc un Avada Kedavra pour faire bonne mesure. Enfin, au détour du cinquième compartiment vide, elle aperçut enfin Erin. «  Erin ! Youhou ! » Être engagée par les services secrets c'est pas pour tout de suite. Elle héla sa meilleure amie de peur qu'elle ne l'aperçoive pas et ne disparaisse de son champ de vision chose difficile à réaliser avec le raffut produit par Tempérance, incluant de manière non exhaustive des cris de protestation et le bruit d'un objet contendant heurtant tout sur son passage. « Oui je suis à l'heure, non je ne suis pas souffrante. T'as déjà un compartiment ? » demanda-t-elle, soucieuse d'avoir un minimum d'intimité. « Celui-là est libre. » ajouta-t-elle en désignant du pouce celui qui se trouvait à sa droite, et réalisant que son amie était encombrée elle aussi. Lâchant son bagage sur le pied d'Erin : t'es contente d'être ma meilleure amie ou pas ?, elle s'empressa de faire glisser la porte du compartiment, avant d'y traîner sa valise, qu'elle poussa jusqu'au fond du compartiment. Connaissant ses prouesses passées, elle n'avait pas hyper envie d'essayer de le hisser en hauteur Teddy tu peux porter mon sac ? et elle se disait que tant qu'elles n'étaient que deux, ça n'était pas si dramatique que ça deuxième prénom : Flemme.

« J'ai entendu un truc dehors. » annonça-t-elle une fois qu'elle se fut assise, scrutant le visage d'Erin avec sollicitude. « Des élèves disaient que Ted et toi, vous aviez rompu ? C'est vrai ? » Elle n'aimait pas trop se fier aux rumeurs, mais elle savait aussi que ce n'était pas parce qu'il s'agissait de rumeurs qu'elles étaient forcément fausses. La preuve en était peut-être le paragraphe paru dans le Hibou Bavard l'année précédente au sujet de Noé, mais cet élément-là, elle n'était toujours pas sûre de l'avoir digéré (ou même réellement analysé). Elle ne voyait plus beaucoup le Serpentard depuis le début d'année. D'une part, parce que lorsqu'elle lui avait parlé au stage du Ministère, elle s'était sentie mal à l'aise comme rarement ça avait été le cas dans sa vie, et de l'autre, parce que depuis qu'il sortait avec Dahlia Lloyd, il ne semblait plus particulièrement désireux de passer du temps en sa compagnie lui non plus. En tout cas, plus comme avant, et Tempérance, éternelle mélancolique, ne pouvait s'empêcher de regretter cette époque paisible avant le bal de Noël de l'année précédente, où elle avait été si proche de Noé, et où elle ne s'était jamais disputée avec Erin en cinq années d'amitié.




tempérance; — But with love there is something to win. Today might not be as hard as it seems. ;;


Dernière édition par Tempérance Biel le Lun 19 Oct - 7:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Serpentard

Parchemins : 634
Âge : 17 ans {01.07.1998}
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] Empty
MessageSujet: Re: Tu veux que j'le tape ? [ Erin ]   Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] EmptyDim 18 Oct - 18:09

Tu veux que j’le tape ?Les vacances avaient été très étranges même si à côté de Jenska tout va paraître normal : une fois le bal terminé, sa rupture avec Ted était consommée, c’est donc célibataire qu’elle était rentrée chez elle… Mais elle ne l’était resté que quelques jours. Elle avait été à une soirée du réveillon du nouvel an chez Cole et Bartley (et Ringo aussi, mais Erin la connaissait un peu moins), ceci en compagnie de Louis et Payton. À sa grande surprise, Bartley l’avait plusieurs invité à danser, et à aller discuter seuls. Il avait appris qu’elle n’était plus avec Ted dans le fil de la conversation et aussi que de toute façon ça n’avait jamais été une relation amoureuse très sérieuse même si ça a duré presque un an. Après quelques balbutiements, Bartley lui avait alors demandé s’il avait ses chances avec elle. Heureusement qu’Erin était assise à ce moment-là car sinon elle aurait peut-être (dans une imitation parfaite de Tempérance) fini par terre. Quand il était encore à Poudlard, Bartley avait toujours fait parti des garçons cool, qu’on remarque moins que d’autres, mais qui était apprécié de tous. Un peu tout ce qu’aurait voulu pouvoir être Erin. Elle accepta donc qu’ils se fréquentent, même si dans les premiers temps, comme elle serait encore à Poudlard, ce serait surtout une relation épistolaire. Bartley avait paru sincèrement heureux ce qui laissa Erin un peu dubitative. Complexée comme elle l’était, elle n’avait jamais imaginé avoir un prétendant, encore moins parmi ses camarades plus âgés. Bien sûr, elle avait été au bal avec l’ancien préfet en chef lors du Noé Gate. Mais justement, elle n’avait fait que se plaindre de Tempérance et Noé, ce qui n’était pas très séduisant. Cela dit, après ça, ils s’étaient souvent vus, et Bartley avait été dans les premiers à l’encourager pour Magic Mix. À défaut d’être, pour l’heure, amoureuse de Bartley, elle était extrêmement flattée. Et une année en couple quasi fictif avec Ted lui avait appris qu’il fallait se laisser une chance : l’amour n’était jamais né avec son ex mais ils étaient quand même devenus très proches amicalement, donc ils étaient loin d’y avoir perdu !

Elle embrassa d’ailleurs son petit ami avant de monter dans le train. Pendant les vacances, ses cheveux étaient passés du rouge au rose très pâle : il fallait croire que V l’influençait car elle avait décidé de s’y mettre. Et puis, quand on changeait de copain, il valait mieux changer un peu de look aussi : n’importe quel magazine féminin vous le dirait. Une fois dans le train, elle partit à la recherche d’un compartiment libre, mais elle entendit assez vite une voix l’apostropher. « Oh ! Tempérance ! Tu es là Je pensais que tu serais tombée du quai! ! » Elle sourit à sa meilleure amie. Si le tout Poudlard s’attendait à la voir déprimer parce que Weasley avait emporté le garçon, il allait être très déçu : Erin se portait comme un charme, merci pour elle.

« Non, j’allais essayer d’en trouver un. » Admit-elle. Comme toujours dans le Poudlard Express, elle était assez chargée. Néanmoins, comme pour les deux semaines de vacances, elle n’avait pas rapporté chez elle toutes ses affaires, elle en avait quand même moins que le jour de la rentrée. Chargées, les deux filles entrèrent aussi gracieusement que possible dans le compartiment vide désigné par Tempérance Erin y parvenant mieux que son amie.

Une fois qu’elles se furent assises, Erin s’étonna de l’air sérieux de sa meilleure amie, mais elle comprit vite qu’elle s’inquiétait juste au sujet de la nouvelle du moment. « C’est tout ce qu’il y a de plus exact. Ted m’a quitté pour être avec Victoire. Mais bon, ça me pendait quand même au nez depuis quelques temps donc ça n’a pas exactement été une surprise. » Elle haussa les épaules. Elle aurait pu l’air avoir défaitiste si elle n’avait pas eu plus croustillant que sa rupture à raconter à Tempérance ! « D’ailleurs, Ted n’est pas le seul à avoir rapidement retrouvé quelqu’un : je sors avec Bartley depuis le 1er janvier ! Dès qu’il a su que je n’étais plus avec Ted, il m’a demandé ! J’étais super surprise, mais tu avoueras que c’est plutôt flatteur : c’est la première fois qu’un garçon me demandait de sortir avec lui ! » Avec Ted, ça ne comptait pas, ça tenait plus de l’arrangement mutuel. Là, Bartley lui avait dit qu’elle lui plaisait ! Rien que pour vivre ça, ça valait le coup d’avoir laissé Weasley l’emporter avec grâce !
2981 12289 0


Erin Hazzard

Didn't wanna be a princess I'm priceless


Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 765
Âge : 18 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] Empty
MessageSujet: Re: Tu veux que j'le tape ? [ Erin ]   Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] EmptyDim 25 Oct - 15:01

Tempérance avait longtemps - mais relativement silencieusement (on évite le conflit ou on ne l'évite pas !) été sceptique du couple qui unissait deux de ses meilleurs amis Noé et Dahlia, ah non. Le lien si particulier appelé le syndrome de Stockholm entre Victoire et Teddy n'était un secret pour personne à Poudlard (pas même les principaux concernés, qui clamaient néanmoins contre vents et marées qu'il s'agissait "juste" d'une amitié d'enfance que personne ne comprenait - mon œil) et l'irlandaise craignait qu'Erin ne ressorte de cette relation encore plus blessée qu'elle ne l'avait déjà été par toute l'affaire "Noé". Pourtant, leur couple perdurait depuis un an à présent, et ce malgré la possessivité de Victoire, et une inimitié nouvelle entre Teddy et Alfie (Tempérance semblait avoir développé une capacité toute particulière à débarquer au mauvais/bon moment, et elle avait un souvenir encore très vif du jour où elle était entrée dans une salle de classe avec pour seuls occupants un Teddy furax et un Alfie échevelé dépravé). Entendre à présent, lors de la rentrée de janvier, qu'Erin et Teddy s'étaient potentiellement séparés, la rendait particulièrement alarmée.

Pas offensée par l'étonnement d'Erin (il lui en fallait plus que ça depuis le temps...), Tempérance acquiesça d'un hochement de tête, immobilisant sa valise-arme-de-destruction-massive (c'était elle ou un première année arrêté à un mètre avait poussé un soupir de soulagement ?) « Oui je suis arrivée tôt, je ne voulais pas m'éterniser à l'appart'. » confia-t-elle d'un air sombre, certaine que sa meilleure amie comprendrait le rapport direct avec l'Abominable-Beau-Père.

Comme Erin confirmait qu'elle n'avait pas encore de compartiment, Tempérance ouvrit la voie vers celui qui était libre à proximité le danger public se retire dans ses quartiers, merci bonsoir, tassa son bagage là où elle put donc en plein milieu du chemin : ça ne te dérange pas d'escalader Erin ?, et laissa Erin s'installer à son tour avant d'embrayer directement sur le sujet qui l'inquiétait. Si elle s'était gardée d'émettre trop de doutes concernant Teddy auprès d'Erin, c'était beaucoup parce que leur relation à elles lui avait paru trop fragile à l'époque pour s'engager dans un nouveau conflit - et puis, parce que de base, Tempérance préférait aplanir les angles que d'ouvrir les débats. En l'occurrence, pourtant, elle avait besoin de savoir, pour pouvoir être présente pour Erin.

La bouche de Tempérance prit la forme d'un 'o' de manière presque comique, et elle leva la main devant celle-ci pour l'occulter j'ai rien entre les dents ? tandis qu'Erin lui annonçait très posément que Teddy l'avait quittée pour Victoire. « Quoi ? Mais quand ? Je croyais que ça allait bien au bal ! » demanda-t-elle ouvertement, ne sachant pas encore sur quel pied danser face à la désinvolture apparente de sa meilleure amie. Erin ne paraissait certainement pas bouleversée. Elle lui avait parlé de sa rupture du même ton factuel qu'elle aurait employé pour évoquer la météo. Les sourcils écarquillés, l'air concerné, Tempérance n'eut pas le temps d'en rajouter davantage (ou de se lever pour aller s'asseoir à côté d'Erin, comme elle avait envie de le faire) avant que la jeune femme ne reprenne son récit et largue une info à laquelle, cette fois, Tempérance s'était encore moins attendue. « Quoi ?! » Elle tient son éloquence de Ted.

« Tu sors avec Bartley ? Bartley Dubtaigh ? Le préfet-en-chef ? » demanda-t-elle à se faire confirmer, clairement surprise. Elle avait elle-même eu sa part de démêlés avec l'ancien Serdaigle - réputée pour ses maladresses et ses 'accidents' (sans parler d'une retenue particulièrement mouvementée avec Derek, qui lui avait fait écoper d'une semaine entière de punition), elle ne s'était jamais sentie très à l'aise en compagnie de Bartley. Il lui semblait toujours si... critique, même lorsqu'il était silencieux (ce qu'il était très souvent !). « Enfin par contre, je ne suis pas surprise qu'un garçon t'ait invitée à sortir avec lui - surtout si tu étais du coup célibataire -, je te l'ai toujours dit je pense que tu as tout pour toi, moi. Mais par contre Bartley ? C'était pendant la soirée chez eux alors ? Tu l'aimes bien du coup ? Tu l'aimais déjà bien ? » mitrailla-t-elle, encore sous le choc de ces nouvelles successives. Et que dire de Ted qui sortait apparemment avec Victoire ! Décidément, cette rentrée s'annonçait pleine de surprises.




tempérance; — But with love there is something to win. Today might not be as hard as it seems. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Serpentard

Parchemins : 634
Âge : 17 ans {01.07.1998}
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] Empty
MessageSujet: Re: Tu veux que j'le tape ? [ Erin ]   Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] EmptyLun 2 Nov - 0:14

Tu veux que j’le tape ?« Hum… oui, je vois. » Erin se demandait comment allait se passer la fin de Poudlard pour son amie : allait-elle réussir à trouver un travail aussitôt pour avoir son propre appartement ? En tout cas, il paraissait peu probable qu’elle puisse continuer à vivre avec sa mère, jamais elle ne supporterait l’infect bonhomme qui lui servait de beau-père au quotidien. Seulement, la dernière fois qu’elles en avaient parlé, le futur était encore quelque chose d’assez vague pour Tempérance. Après tout, peut-être qu’elle irait tout simplement vivre avec Julian. Ou alors, elles pourraient faire comme Cole, Bartley et Ringo et créer une coloc’ ? Erin pouvait parfaitement vivre chez ses parents – qui la soutenaient totalement -, mais ce n’était pas non plus une obligation. Il faudrait qu’elle y réfléchisse à l’occasion.

Une fois installées dans le compartiment, ce fut le moment pour Erin de mettre un peu sa meilleure amie au parfum à propos des derniers événements : « Oui et non. Ça allait bien, mais on avait déjà décidé de rompre. J’ai juste demandé à Ted que ça ne devienne officiel qu’après la fête, je n’avais pas envie que mon dernier bal fasse de moi le centre d’attention parce que mon copain m’avait largué pour Miss Poudlard. » Elle grimaça : vraiment, la délicatesse de Ted l’avait aidée à ne pas passer pour la dernière des demeurées aux yeux de tous les autres élèves. Là, ils avaient rompu officiellement après le bal, et il y avait eu les vacances pour laisser aux autres le temps de digérer la chose, d’en faire un bruit de couloir, désagréable mais supportable. Elle n’avait rien vu de mal à rompre avec le Poufsouffle vu que leur histoire à tous les deux n’était jamais qu’une immense mascarade. Toutefois, elle aurait mal vécu de devoir passer une nouvelle fois un bal humiliant. En plus, objectivement, Victoire n’avait jamais rien fait pour elle qui l’amène à concéder un tel sacrifice. Au final, tout s’arrangeait pour la Gryffondor, alors qu’elle était parfaitement infecte avec les filles comme Erin – ce qui comprenait sa propre sœur, pauvre Dominique ! -. Le bal avait été compliqué à certains égards pour ses amis, mais en ce qui la concernait elle, ainsi que Ted grosso modo, ça avait été un bon moment, le dernier qu’ils passeraient entre septième année.

« Lui-même ! » Confirma-t-elle quant à l’identité de son nouveau petit ami. Elle savait qu’il n’était pas la personne préférée de Tempérance – ils avaient eu quelques démêlés tous les deux à cause des maladresses de cette dernière et la rigidité pour le règlement de l’ancien préfet -. « Enfin, c’est l’ancien préfet en chef maintenant. J’ai passé le nouvel an chez lui en fait, à la base je pensais que j’avais été invitée juste parce que je suis la cousine de Louis et une amie de Cole, mais en fait c’était une idée de Bartley. Il voulait savoir où j’en étais avec Ted, or c’était fini… donc voilà. » Elle haussa les épaules, seule conclusion valable à tout ceci. Encore qu’elle ne pouvait pas réellement dire que la conversation sur le sujet s’arrêtait là : Tempérance n’était pas avare en questions.

« Et bien… on avait été au bal ensemble l’an dernier, mais à ce moment-là, j’étais obnubilée par Noé. Il semblerait que lui, en revanche, ait commencé à s’intéresser à moi à partir de là, mais après je suis sortie avec Ted donc ça ne s’est pas fait. » Quant à savoir si elle l’aimait bien, c’était plus délicat… « Je ne suis pas vraiment amoureuse de Bartley, mais pour tout te dire, je pense pas que je l’étais vraiment de Ted non plus. Mais la situation est un peu différente cette fois-ci, parce que j’ai vraiment tourné la page de Noé, et avec Bartley, il n’y a pas le spectre d’une blonde au mauvais caractère au-dessus de mon couple ! » Et si elle était objective avec elle-même et avec ses goûts, Bartley était bien plus son genre que Ted. L’ancien préfet en chef avait pas mal de points communs avec Noé justement, donc Erin était assez confiante sur l’évolution de cette relation. « De toute façon, pour le moment, ça va rester assez superficiel comme relation vu que moi je suis à Poudlard et lui à Londres. » La Serpentard s’étira, dévoilant le bracelet à son poignet, cadeau de son autre meilleure amie, Candys. « C’est un peu bête mais j’ai accepté sans hésiter aussi parce que ça me permet de ne pas revenir à Poudlard en étant célibataire. Au moins maintenant je vais pouvoir supporter de voir Noé et Ted roucouler avec d’autres filles en gardant la tête haute. » En plus, Bartley avait bien conscience de tout ça vu qu’il avait été l’un de ses principaux confidents, ce n’était pas comme si elle lui faisait des cachotteries au risque de le blesser. La seule chose qu’elle ne lui avait pas vraiment dit, parce que c’était un secret, c’était tout ce qui tenait à son arrangement avec Ted. Pour tout le monde, elle était sortie avec Ted « pour de vrai », alors qu’en fait ils étaient sortis ensemble, certes, mais sans grande conviction. Sauf que ce point là, elle comptait l’emporter dans la tombe : ça valait mieux pour tout le monde, aussi bien Noé que Tempérance.

« Sinon, tu as eu l’occasion d’écouter l’album ? Tu l’as trouvé bon ? J’ai commencé à bosser sur mon solo pendant les vacances, il faut que je demande à Psychée de me faire les arrangements ! » Erin se sentait pleine d’une énergie nouvelle et très positive. Il faut dire que le concert avait eu un certain succès, ce qui l’avait bien boosté, et puis cette rentrée de janvier était un peu un nouveau départ. Même avec Noé, plein de choses s’étaient arrangées. Après le bal, Erin avait bien pris soin de donner un exemplaire de l’album à Candys et Tempérance pour qu’elles puissent l’écouter tranquillement et lui donner leur avis. Même si ses amies n’étaient pas forcément très branchée pop à la base, elle savait qu’elles lui donneraient un avis objectif et constructif. Et puis, elles étaient proches d’elle, alors Erin voulait qu’elles aient leur place dans son évolution musicale vers une voie professionnelle.

{1 047}
2981 12289 0


Erin Hazzard

Didn't wanna be a princess I'm priceless


Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 765
Âge : 18 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] Empty
MessageSujet: Re: Tu veux que j'le tape ? [ Erin ]   Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] EmptyMar 3 Nov - 15:48

Tempérance sentit la circonspection d'Erin, mais ne chercha pas à développer concernant Dublin, sa mère ou le petit-ami de cette dernière. Si l'irlandaise était généralement volubile, elle avait en revanche davantage de mal à s'épancher sur sa vie personnelle. Ou du moins, tant qu'elle ne connaissait pas bien quelqu'un. En l'occurrence, Erin était au courant d'à peu près tout ce qu'il y avait à savoir, et l'irlandaise ne voyait pas de raison de s'étendre sur cette partie si désagréable de sa vie. Pas tant qu'elle n'aurait pas une meilleure idée de ce qu'elle allait faire, en fait, car comme le pressentait son amie, elle ne se voyait pas vivre avec la Huitième Plaie d'Egypte non-stop. Seulement, elle avait peu d'argent économisé de baby-sitting, sa mère joignait déjà difficilement les deux bouts, et même en trouvant un job rapidement, elle mettrait du temps à accumuler suffisamment d'argent pour pouvoir louer un appartement. Mais Tempérance avait une stratégie à toute épreuve pour ce genre de problèmes : les ignorer jusqu'à ce qu'ils disparaissent, ou qu'une solution lui vienne naturellement on appelle ça le déni. Elle n'avait pas de solution maintenant, mais elle avait encore le temps. Ce qui était plus immédiat en revanche, c'était la rumeur qu'elle avait entendue au sujet d'Erin et de Teddy, et ce qu'elle, Tempérance au cas où vous auriez oubliez, pouvait faire pour sa meilleure amie.

« Vous auriez pu me le dire tu sais, je n'en aurais parlé à personne. » fit-elle remarquer d'une petite voix, quelque peu blessée que des deux de ses amis proches, aucun ne se soit senti suffisamment en confiance (mais était-ce vraiment un problème de confiance ?) pour lui confier ce secret si tu savais. « Du coup vous aviez déjà rompu avant le bal ? Victoire le savait ? Elle devait être verte... » Car si elle était au courant, n'aurait-elle pas voulu se rendre au dernier bal de Teddy avec lui ? En fait, elle était même impressionnée que son ami se soit sorti de cette pagaille sans trop de drame apparent : il avait été au bal avec Erin bien qu'ils se soient dirigés vers une rupture, et sortait désormais avec Victoire, le tout sans qu'a priori, qui que ce soit ne se soit fait hurler dessus au bal on applaudit Teddy. « Je comprends. Vous avez l'air d'avoir géré tout ça de manière vachement mature... » nota-t-elle avec hésitation. Trop, même ? Il y avait quelque chose de quasi clinique dans la manière dont Erin décrivait la rupture. On était loin de la colère sourde du bal précédent, des larmes qui s'en était suivies, du ressentiment envers Noé ou Tempérance elle-même. Cela rendait Tempérance un peu triste (elle aurait aimé que sa meilleure amie vive une vraie histoire, passionnée et prenante) et quelque part, soulagée (au moins n'était-elle pas dévastée, et ça, c'était bien, non ?)

Les paroles suivantes eurent le don d'expliquer une part du détachement de la Serpentard. Ainsi, non seulement Erin n'était-elle plus avec Teddy, mais en plus, elle sortait avec Bartley Dubtaigh ! Sidérée, Tempérance dut se faire confirmer la nouvelle, tant elle n'y était pas préparée. Choquée dans un premier temps, l'irlandaise enchaîna rapidement avec une multitude de questions pour mieux comprendre. A bien y réfléchir, ça n'était pas comme si ça sortait de nulle part : si Tempérance ne s'était jamais trop entendue avec Bartley, Erin, elle avait toujours semblé proche de lui. Qui plus est, ils avaient été au bal de Noël ensemble l'année précédente, celui qui avait failli avoir raison de deux, voire trois amitiés et que Tempérance essayait bravement d'oublier. « Ah ouais ? Alors ça doit faire longtemps que tu lui plais du coup... » Son cœur se serra imperceptiblement en entendant le prénom de Noé, évocateur à nouveau de l'année précédente. « Après c'est plutôt normal de ne pas être amoureuse tout de suite. Surtout que ça vient de lui et que forcément, il a eu le temps de mûrir tout ça dans sa tête, alors que pour toi a priori c'est complètement nouveau. » raisonna-t-elle en observant son amie. « Je suis contente si tu es vraiment remise de Noé en tout cas. Bartley Dubtaigh, alors ça ! » Elle secoua la tête, se remettant doucement de son incrédulité initiale. « Il est mignon en vrai. Et puis, il pourra venir te voir à Pré-au-Lard ! » On s'approchait en tout cas nettement plus de ce que Tempérance souhaitait pour son amie : une vraie relation, avec quelqu'un qui, effectivement, ne traînait pas un bagage de plus de dix ans d'amitié et de sentiments amoureux confus, prenant la forme d'une petite blonde aux cheveux parfaits et aux airs pas commodes.

« Je comprends, oui. Et puis, tu as le temps de voir comment ça se passe entre vous. C'est chouette en tout cas ! » conclut-elle joyeusement. « Ok et du coup, Ted sort avec Victoire alors. Il aurait pu me prévenir. » Ne connaissait-elle pas ce garçon depuis leur tout premier jour à Poudlard ? A ce stade, on aurait pu compter sur un peu de transparence ! « C'est vrai que Noé sort toujours avec Dahlia. Ça a l'air de bien se passer entre eux, non ? Je ne m'attendais pas trop à cette relation... » admit-elle avec précaution. Il faut dire que la dernière fois qu'elles en avaient parlé, pendant l'été, il avait été question de l'"amour" du Serpentard pour une mystérieuse blonde. Or, Dahlia Lloyd n'était décidément pas blonde. Le truc, c'était qu'elle n'était pas sûre du niveau d'information qu'elle souhaitait réellement avoir. La technique de l'autruche, ça la connaissait. Parce que dans le cas contraire, ça risquait de susciter plus de questionnements qu'elle ne se sentait capable de gérer.

Perdue brièvement dans ses pensées, le regard posé sur le paysage extérieur, Tempérance revînt à l'instant présent et adressa un sourire à Erin, qui l'interrogeait au sujet du nouvel album de Magic Mix. « Oui je l'ai écouté, j'ai vraiment beaucoup aimé ! Je suis tellement admirative de tout ce que vous avez fait. » Et elle était sincère. Elle aimait bien ce genre de musique : ça la mettait de bonne humeur même quand elle n'était pas trop dans son assiette. Et là, l'avantage, c'était qu'il s'agissait de ses amies (enfin, surtout Erin, elle ne savait pas si elle pouvait vraiment qualifier Victoire d'amie, même si elles étaient en bons termes, et elle ne fréquentait pas vraiment les mêmes cercles que les autres filles). « Tu fais tout toi-même pour ton solo du coup ? Paroles et musique ? » A côté de sa meilleure amie, Tempérance se sentait un peu artistiquement déficiente. Elle aimait la musique (comment pourrait-il en être autrement, quand elle venait d'une ville comme Dublin, terrain de jeu des musiciens de rue et de U2 ?) et il lui arrivait de chantonner pour son propre bénéfice au hasard du ABBA, mais ça s'arrêtait là. Quant à danser... Il valait mieux ne pas y songer. Sa maladresse compulsive était déjà suffisamment difficile à gérer sans qu'elle se mette en plus dans des situations où il fallait secouer en rythme tous ses membres.

[ 1191 ]




tempérance; — But with love there is something to win. Today might not be as hard as it seems. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Serpentard

Parchemins : 634
Âge : 17 ans {01.07.1998}
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] Empty
MessageSujet: Re: Tu veux que j'le tape ? [ Erin ]   Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] EmptyJeu 12 Nov - 13:26

Tu veux que j’le tape ?« Si je te l’avais dit, notre rupture serait devenu une réalité, et faire semblant au bal pour que je garde la tête haute n’aurait plus eu aucun sens. Tant que personne ne le savait, j’étais toujours en couple avec Ted, point. » Il n’était pas question de confiance ici mais de préservation. Au demeurant, sa vie sentimentale à elle resterait pour toujours un champ de mine pour Tempérance puisque la métis avait eu le cœur brisé à cause d’elle. Dans la mesure où Erin avait promis le secret à Noé et que sa loyauté l’empêchait de révéler les arcanes de l’année précédente à sa meilleure amie, elle ne pouvait se confier à elle qu’avec parcimonie. Finalement, le seul à tout savoir sur tout était Ted. Le reste des acteurs de son drame personnel n’avaient qu’une version tronquée et épurée pour leur propre bien : Noé croyait qu’elle avait été amoureuse de Ted et Tempérance ignorait qu’elle était cette blonde qui lui avait pris définitivement leur ami. Il fallait bien que quelqu’un essaie d’arranger les choses et visiblement ce quelqu’un n’est pas Noé, c’était grâce à ses efforts à elle que les relations des uns et des autres tenaient depuis un an. Après tout, une fois son cœur en miette, à quoi bon pourrir encore plus la situation ? Ça n’en valait clairement pas la peine. « On a rompu juste après. C’est ce qui était prévu : le 25 décembre, déjà, il appartenait à une autre. Si tu veux mon sentiment, cette situation était un peu trop familière à mon goût, mais il faut croire que je m’y habitue. » Et puis, concernant Noé, ils auraient toujours les cheminées merci de replacer cette référence dans le contexte sinon elle ne veut rien dire.

« Il fallait bien se rendre à l’évidence, Ted ne m’était pas destiné. » Erin était mature, c’est vrai, mais ce qui faisait qu’elle prenait aussi bien la nouvelle c’était qu’elle n’était pas amoureuse du Poufsouffle, tout simplement. Concernant Noé, encore maintenant, elle prenait tout beaucoup moins bien : elle avait été furieuse quand il avait commencé à sortir avec Dahlia. Cependant, elle n’aimait plus le jeune homme non plus, elle avait seulement l’impression de souffrir parfois d’une sorte de reste d’amour, comme si elle l’avait aimé si longtemps qu’elle n’arriverait jamais à totalement l’oublier. Il lui fallait vivre avec ça, et elle trouvait qu’elle y parvenait plutôt bien !

« Apparemment. J’ai un peu honte d’avoir autant pleuré sur Noé devant lui maintenant. » Grimaça-t-elle quant au fait que son petit ami avait visiblement des sentiments pour elle depuis longtemps. Cole lui avait confirmé que Bartley avait été dégoûté de se faire griller la politesse par Ted, mais que, comme presque tout Poudlard, il n’avait pas donné très longtemps à leur relation pour se finir en faveur de Vic’. Finalement, ça aura quand même pris un an, comme quoi Victoire n’était pas si rapide que ça à réagir par moment ! « Il viendra après ses prochains examens déjà, mais ce sera seulement en février, j’ai le temps de voir venir. » En attendant, elle lui écrirait.

« Ne t’inquiète pas, je suis sûre que Victoire a prévu une conférence de presse pour l’annoncer à tout le monde. » Se moqua Erin qui avait retrouvé de son mordant ces derniers mois. Elle n’hésita donc pas à froncer les yeux à la mention du couple ridicule formé par Noé et Dahlia : la métis était bien persuadée que ça ne tenait pas la route, surtout après les confidences du jeune homme suite au bal. « Je dirais que ça se passe bien parce qu’il ne se passe pas grand-chose justement. Quand je pense que je n’ai pas réussi à lui plaire et qu’il finit avec une fille pareille : quand j’avais l’âge de Dahlia, je n’étais pas si différente d’elle j’étais juste moins caustique en pensée disons. Noé fait vraiment n’importe quoi, mais bon... tant que ça lui convient, c’est le principal. » Conclut-elle dans un effort réel d’être magnanime, ne serait-ce que par amitié envers Peony dont Dahlia était la sœur jumelle.

Changeant de sujet, elle demanda à Tempérance si elle avait écouté l’album et fut heureuse d’apprendre qu’il lui avait plu : « Formidable ! Je suis ravie s’il t’a plu ! » Après tout, si ses amis lui disaient que c’était nul, c’est qu’elle ne se lançait probablement pas dans la bonne voie pro’. « Oui, je fais tout, mais je ne suis pas assez douée pour peaufiner. J’écris la ligne mélodique principale et ensuite c’est Psychée qui fait le reste, elle est bien plus calée que moi dans ce domaine, et quand elle bloque, elle demande à ses parents. » Qui seraient ses producteurs donc ce n’était pas si fou de passer par eux.
2981 12289 0


Erin Hazzard

Didn't wanna be a princess I'm priceless


Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 765
Âge : 18 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] Empty
MessageSujet: Re: Tu veux que j'le tape ? [ Erin ]   Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] EmptyDim 15 Nov - 2:26

Tempérance médita sur le raisonnement d'Erin. Et elle devait admettre qu'elle comprenait : parfois tant que certaines choses n'étaient pas publiques, elles n'étaient pas vraiment vraies. Elle avait souvent ce sentiment quand elle était arrivée à Poudlard, au tout début, et que ses camarades se mettaient à évoquer leurs familles de manière anodine - simple. Tant qu'elle n'avait pas dit que son père était décédé, tant qu'elle n'avait pas prononcé ces quatre mots, elle pouvait prétendre qu'il était en vie, qu'elle aussi avait une vie tout à fait banale, avec ses deux parents, loin de la tragédie (elle détestait le mot à force de l'entendre) qui avait frappé sa famille. Hochant doucement la tête, l'Irlandaise répondit donc : « Je comprends. », en le pensant sincèrement. Avec tout ce qu'elle savait d'Erin et de cette situation, il était entendable, logique même qu'elle ait voulu sauver la face, et le bal, avant l'inévitable rupture.

« Je suis juste... » Elle hésita sur le mot. 'Désolée' semblait sous-entendre qu'elle avait quelque chose à voir avec toute cette affaire, or, ce n'était pas le cas. Quand bien même elle avait été surprise, elle avait soutenu le couple que formaient Erin et Teddy, parce qu'ils étaient tous les deux ses amis et parce qu'Erin lui avait assuré qu'elle n'avait pas à s'en faire. « Triste pour vous, je suppose. Que ça n'ait pas marché j'veux dire. » Elle adressa un sourire désolé à Erin. « Il y a toujours un peu eu l'ombre de Victoire brandissant un couteau qui planait sur vous... » confirma-t-elle précautionneusement, car Erin n'avait certes pas l'air aussi triste, ou affectée qu'elle l'avait été lors de l'épisode avec Noé l'année précédente, mais ça ne signifiait pas que l'enchaînement de la rupture avec le nouveau couple formé par Ted et Victoire ne la touchait pas.

Allant de surprise en surprise, Tempérance apprit ensuite qu'Erin sortait désormais avec Bartley Dubtaigh, et elle se demanda si c'était finalement ça, la raison qui expliquait qu'elle se montre aussi... nonchalante. Observant sa meilleure amie, elle afficha un sourire sincère, car celle-ci semblait aussi l'être. Elle n'était pas sûre de sa relation avec Bartley - forcément, ça ne faisait pas très longtemps, et puis, tout s'enchaînait si vite ! - mais au moins paraissait-elle raisonnablement satisfaite de la situation. Tout ce que lui souhaitait à présent Tempérance, c'est de s'épanouir enfin dans sa relation.

« Vu que j'ai appris la nouvelle à peu près trois secondes après avoir mis le pied sur le quai, je crois qu'elle a peut-être fait fuiter l'info en amont de la conférence. » renchérit-elle avec légèreté, parce qu'après tout, Victoire lui en avait fait voir des vertes et des pas mûres à elle aussi au fil des années. Une moquerie somme toute innocente n'allait tuer personne. Quant à Noé, c'était un sujet que Tempérance trouvait toujours glissant depuis le bal fatidique. En fait, rien n'était redevenu exactement comme avant depuis. Erin leur en avait voulu à tous les deux, puis Noé s'était montré distant envers elle, et quand elle avait cru comprendre (enfin) certaines choses concernant l'année précédente, c'était Tempérance qui était devenue particulièrement mal à l'aise avec tout ça. Tout ignorer semblait nettement plus simple, même si pas forcément plus sain. Qui avait besoin de sanité, finalement ?

« On ne se parle plus beaucoup, mais s'il est quand même heureux, c'est déjà pas mal ? » admit-elle avec hésitation. « Parfois j'aimerais bien pouvoir revenir à la manière dont étaient les choses avant le bal,  tu sais ? » Cette dernière phrase avait été murmurée tandis que Tempérance fixait intensément le paysage, n'osant pas croiser le regard d'Erin et risquer d'y lire - quoi ? De la colère ? Du reproche ? De la tristesse ? Leur amitié à elles s'en était remise, et l'Irlandaise se disait que c'était l'essentiel, car elle n'aurait pas supporté de perdre sa meilleure amie pour une stupide erreur de jugement. N'empêche que tout était plus simple à cette époque-là, en tout cas, c'était ce qu'il lui semblait. Mais peut-être que là aussi, elle avait vécu dans un certain déni (c'était même certain).

Plutôt que de s'appesantir sur ces sujets délicats, Erin interrogea ensuite Tempérance au sujet de Magic Mix, et Tempérance n'hésita pas à offrir son avis d'amatrice, mais son avis tout de même - qui accessoirement, était très positif. « Tu as pu parler à ses parents d'ailleurs ? Pour discuter de ta future carrière pro' ? Qu'est-ce qu'ils en pensent ? » Elle n'était pas sans ignorer que les parents de Lucas et de Psychée étaient le contact principal qu'Erin avait dans le domaine musical. Mais avec ce qu'elle avait pu écouter pendant les vacances, Tempérance ne se faisait pas trop de souci pour son amie, elle avait du vrai talent. Ce qu'il lui fallait maintenant, c'était un coup de pouce.




tempérance; — But with love there is something to win. Today might not be as hard as it seems. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Serpentard

Parchemins : 634
Âge : 17 ans {01.07.1998}
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] Empty
MessageSujet: Re: Tu veux que j'le tape ? [ Erin ]   Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] EmptySam 5 Déc - 17:27

Tu veux que j’le tape ?« Moui, bof, tu sais ce qu’on dit : les hommes préfèrent les blondes. » finit-elle par conclure au sujet de Victoire et Ted, et plus particulièrement de l’ombre que la capitaine des lions avait fait planer sur son couple. Cette phrase, elle l’avait déjà dite à plusieurs reprises. Erin pensait très sincèrement que la vie souriait aux filles comme Victoire ou Tempérance, belles, blondes et blanches : les trois B du succès. Elle pourrait toujours, elle, se teindre les cheveux, elle ne pourrait jamais réellement qu’atteindre deux d’entre eux au mieux. Même si Tempérance ignorait jusqu’à quel point elle était concernée par ce complexe, elle savait que Noé n’avait pas voulu d’elle parce qu’il aimait une blonde, elle avait donc largement la référence pour comprendre la légère aigreur d’Erin.

La métis ne resta cependant pas dessus, car dans le fond, son histoire avec Ted n’était que de transition, pour aider ses proches amis qu’étaient Tempérance et Noé à passer outre le désastre du bal. Cela avait fonctionné mieux qu’elle ne l’aurait cru et Erin n’avait presque pas trop su quoi en penser : elle devait être meilleure comédienne qu’elle ne se l’imaginait pour qu’ils aient marché. Mais bon, ça l’avait arrangé donc elle préférait ne pas trop se poser de questions. « ça ne m’étonnerait pas d’elle, elle doit tellement jubiler de son triomphe. » Erin leva les yeux au ciel, plus agacée par Victoire que triste de sa rupture avec Ted.

« Ah oui ? Et bien pas moi. Courir après un mec qui ne veut pas de moi, franchement, ça allait bien cinq minutes mais il était temps d’en finir. À force de vouloir absolument plaire à Noé, je m’étais un peu oubliée dans l’histoire. » Conclut-elle, bien certaine que pour Tempérance aussi c’était mieux que tout se soit cassé la figure avant que Noé ne vienne lui faire une déclaration dont elle n’aurait pas su quoi faire. Ils avaient évité le drame de peu : tout le monde avait souffert, certes, mais ils s’en étaient tous remis pas vrai ? Elle était avec Bartley, Noé avec Dahlia et Tempérance toujours avec Julian. Le monde s’était remis à tourner rond, c’était tout ce qui importait.

Elle repoussa ses cheveux d’un geste décida et en vint à parler de sa carrière dans la musique, conversation ô combien plus neutre et plus facile que de revenir sur ce (ces?) maudit(s) bal(s) ! « Oui ! Ils vont me produire c’est bon ! J’ai commencé à travailler sur mon album solo, ça prend forme peu à peu… je pense qu’il faudra que je le sorte pas trop tard après ma sortie de Poudlard, pour surfer sur la popularité de Magic Mix. J’ai plutôt envie de faire quelque chose de positif, qui met de bonne humeur, tu vois ? » Expliqua-t-elle à sa meilleure amie avec un grand sourire. Erin sortait certes avec Bartley, mais son réel nouveau grand amour était la musique. Elle s’était sauvée elle-même en créant Magic Mix, et elle faisait de ce projet toute sa vie. Elle était sûre que ça fonctionnerait si elle s’en donnait les moyens ! Et dans le cas contraire, il serait bien temps d’essayer de faire autre chose, ce n’était pas comme si elle était dans le besoin.

Le reste du trajet, les deux filles continuèrent à papoter de tout et de rien, restant sur des sujets légers. Après tout, une nouvelle année civile démarrait, à elle d’en faire quelque chose de bien ! Trop d’optimisme Erin, beaucoup trop!

587
Terminé pour Erin
2981 12289 0


Erin Hazzard

Didn't wanna be a princess I'm priceless


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] Empty
MessageSujet: Re: Tu veux que j'le tape ? [ Erin ]   Tu veux que j'le tape ? [ Erin ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu veux que j'le tape ? [ Erin ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Moldu :: King's Cross :: Poudlard Express-
Sauter vers: