AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Un tête à tête inhabituel [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 430
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Un tête à tête inhabituel [PV] Empty
MessageSujet: Un tête à tête inhabituel [PV]   Un tête à tête inhabituel [PV] EmptyDim 18 Oct - 9:03

Un tête à tête inhabituelViska, Jensen et Dahlia étaient en train de faire un devoir de métamorphose tous les trois, non pas parce qu’on le leur avait imposé, mais parce qu’ils s’étaient retrouvés tous les trois en même temps à la bibliothèque avec le même travail à terminer. Les premières minutes se passèrent dans un calme parfait : Dahlia et Jensen étant des élèves sérieux, Viska les imitait histoire de ne pas être le vilain petit canard de la bande. Ce n’était pas que la Serpentard soit mauvaise élève, mais elle ne se donnait clairement pas autant que d’autres élèves de leur année. Elle était de toute façon généralement trop prise par Sterne et la BAM pour réellement avoir le temps de faire du zèle dans les cours. Concernant les recherches sur MS, elles étaient pour le moment mises de côté : l’organisation de mages noirs étaient plutôt calme depuis quelques mois ! Viska n’avait donc aucune excuse pour ne pas se donner un peu plus en vue des BUSES – même si ça la passionnait modérément -. Comme elle manquait de sommeil, elle piquait du nez de temps en temps sur son parchemin mais essayait de se secouer un peu.

Leur devoir à tous les trois avançait plutôt bien quand un élève de l’équipe de Quidditch de Jensen vint le chercher : un petit farceur James? avait piégé les vestiaires de Serpentard, il fallait que leur capitaine vienne constater les dégâts pour faire un rapport aux professeurs ! Leur ami commun parti, Viska se retrouva seule à seule avec Dahlia, ce qui n’arrivait pour ainsi dire jamais. Depuis qu’Alan s’était isolé et qu’elle passait donc plus de temps avec Jensen et Peony, Viska avait été amenée à côtoyer plus souvent la préfète des Serdaigle mais elle n’était pas capable de se souvenir avoir jamais eu une conversation sérieuse avec la bleu et bronze.

C’était donc avec un peu d’appréhension que Viska avait vu son petit ami les laisser toutes les deux. Comme Jensen (et plus récemment Peony), Dahlia n’avait jamais paru porter Victoire dans son cœur, or Viska avait pas mal de points communs avec sa meilleure amie… elles avaient aussi leurs différences, par exemple le charisme de Viska lui donnait plutôt des talents de leader alors que celui de Vic’ attirait plutôt les regards. Et si Viska avait un petit côté possessif avec ses proches, elle ne tombait jamais dans l’hystérie, tout comme elle ne tournait pas spécialement en boucle tout le château en marre d’entendre parler de Ted, vraiment. En revanche, les colères de Viska étaient encore plus impressionnantes : si elle ne balançait pas des sorts à la figure des gens, elle pouvait se montrer implacable. Ses disputes avec Jensen étaient célèbres dans tout le château pour avoir souvent fait trembler la salle commune de Serpentard. À leur décharge à tous les deux, leurs opinions sur les moldus étaient assez irréconciliables quand ils étaient plus jeunes : Viska avait grandi dans leur monde pendant que Jensen en méprisait bien des aspects. À mesure que le jeune homme avait mis de l’eau dans son vin, les disputes s’étaient faites plus rares, et depuis qu’ils sortaient ensemble – assez récemment cela dit – aucune explosion de colère n’était à déplorer entre eux ils font plutôt exploser leur libido.

Tout ça pour dire que Viska n’était pas vraiment sûre que Dahlia l’apprécie. Pas mal de gens n’en pouvant plus de Victoire l’aimait quand même bien elle, mais tout dépendait du pourquoi. Car, clairement, Viska n’était pas la dernière quand il s’agissait de parler de futilité et de faire du bruit. La Serpentard regarda la porte de la bibliothèque, se demandant combien de temps il faudrait à Jensen pour revenir. N’allez pas croire qu’il lui manquait, il ne fallait pas exagérer ! Même si Viska était plutôt tactile, elle n’avait rien d’un pot de colle. D’ailleurs, sans se cacher d’être ensemble (ils avaient eu l’occasion de discuter et de définir ce qu’ils pouvaient et ne pouvaient pas faire en public, une vraie aide pour la blonde qui n’avait pas nécessairement une grande pudeur!), ils ne se comportaient pas comme un couple mièvre. De toute façon, ce serait trop bizarre, alors que seulement trois semaines auparavant, ils étaient seulement de très bons amis. Et en plus ce n’était pas dans le tempérament de Viska qui n’était pas vraiment très fleur bleue. Par moment, elle aurait bien aimée l’être, ça l’aurait peut-être aidé à comprendre ce qu’elle ressentait pour Jensen, mais instinctivement, elle se raccrochait trop à sa froide logique pour ça.

« Je me demande si ça va lui prendre longtemps. » Commenta-t-elle finalement en observant les affaires que Jensen avait laissé en plan sur la table. Elle chercha quoi dire de plus parce que le silence était quelque chose qui la mettait un peu mal à l’aise. Finalement, elle joua franc jeu : « Je crois que nous n’avons jamais été seule toutes les deux, c’est bizarre alors que je suis proche de Peony et Jensen, non ? » Surtout de Jensen depuis quelques temps… Mais elle partageait quand même un dortoir avec Peony depuis plus de quatre ans !
2981 12289 0



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 1428
Âge : 16 ans {16/09/1999}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Un tête à tête inhabituel [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un tête à tête inhabituel [PV]   Un tête à tête inhabituel [PV] EmptyDim 18 Oct - 15:40

Un tête à tête inhabituel
Viska & Dahlia

made by black arrow


Dahlia était tranquille. Mieux, elle était pépouze. Son sac à l'épaule, son manuel de métamorphose soigneusement placé à l'intérieur, elle se dirigeait vers la bibliothèque de l'école. Le plan pour la prochaine heure était simple : se poser dans un coin de l'antre de la redoutée (mais pas spécialement par elle) Madame Pince et terminer son devoir de métamorphose loin du zoo qu'était la salle commune (deux petits blonds de première année étaient rapidement devenus une nouvelle source de maux de tête pour Dahlia). L'école était le théâtre de rumeurs diverses et variées depuis la rentrée. Ruptures, nouveaux couples, nouvelles disputes et nouvelles réconciliations. Apparemment, les élèves n'avaient pas chômé pendant les vacances. De son côté, la préfète n'avait suivi tout ça que d'une oreille distraite - pour ne pas dire qu'elle n'avait rien suivi du tout. Malheureusement pour elle et sa misanthropie latente, certaines personnes semblaient déterminées à la tenir au courant de leurs émois. La première était malheureusement Weasley, qui était revenue de vacances plus bruyante que jamais (ou était-ce elle qui devenait de moins en moins tolérante envers la variété de jacassement très spécifique à la Gryffondor toujours plus de love ?) Qu'elle l'ait voulu ou non (et non, elle ne le voulait pas), elle avait saisi que Weasley avait enfin réalisé le rêve d'une vie (la sienne du moins) et sortait avec Lupin. Elle avait encore du mal à déterminer si c'était une bonne ou une mauvaise nouvelle. Parlerait-elle plus ou moins du grand dadais de Poufsouffle, maintenant qu'ils étaient ensemble ? Elle en parlait en tout cas assez pour que Dahlia, solitaire émérite ait appris la nouvelle, ce qu'elle trouvait de très mauvais augure. Au moins, avait-elle pensé un peu sauvagement en piquant dans ses œufs tandis qu'elle entendait la nouvelle, Weasley pourrait-elle arrêter les effusions excessives avec Quino, comme elle l'avait fait pendant le bal.

La deuxième nouvelle, elle, était moins synonyme de migraine pour Dahlia, mais n'était pas pour autant évidente à aborder non plus. Après lui avoir rabattu les oreilles au sujet de Quincy pendant toutes les journées précédant le bal ("A ton avis c'est quoi sa couleur préférée ? Son style de musique préféré ? Sa figure de Quidditch préférée ?" "Pitié, stop"), Jensen avait apparemment commencé à sortir avec Viska Spingate pendant les vacances. La vie amoureuse du Serpentard se faisait de plus en plus compliquée à chaque fois qu'elle le voyait, semblait-il, or Dahlia était loin de se sentir armée (ou adaptée) pour l'aider.  Surtout, elle se sentait un peu trahie par Jensen. Peony, elle comprenait, elle connaissait sa sœur et ses émotions complexes envers Léopold, et envers Alfie. Elles étaient différentes, et l'avaient toujours été. Ash était compliqué, lui aussi, mais elle n'était pas sa confidente, aussi n'était-elle pas au courant de ses déboires (ou succès !) amoureux. Jensen, en revanche, était l'un de ses gars sûrs amis proches, et elle avait toujours pensé qu'ils avaient des caractères analogues. Grossière erreur. Quincy, puis Spingate, voilà que le Serpentard faisait dans le sentiment, et Dahlia aurait difficilement pu être plus déconfite.

Pour autant, si elle était certes, consciente de ces deux faits, cela n'empêchait pas Dahlia de dormir la nuit heureusement. Elle n'était pas câblée comme Peony, ni comme Jensen, et encore moins comme Weasley (grand bien lui en fasse). Le cœur léger de toutes les autres rumeurs dont elle n'aurait pas à se soucier, merci bien (elle déconnectait complètement quand une phrase commençait par "Hé tu sais pas quoi ?" à proximité d'elle), elle était arrivée à la bibliothèque et était tombée... sur Jensen et Viska.

Par ce concours de circonstances, la préfète de Serdaigle se retrouva donc, quelques minutes plus tard, attablée avec les deux Serpentards, son manuel de métamorphose ouvert devant, à la page du cours. A des lieues des inquiétudes que pouvait ressentir Viska, Dahlia était concentrée et imperturbable, rédigeant son devoir en toute quiétude. Malgré ce qu'elle aurait pu craindre d'une amie proche de Weasley, Viska se montrait plutôt silencieuse jusqu'à maintenant. Comme la Serpentard, en revanche, elle se fit la réflexion qu'elles ne s'étaient jamais parlées vraiment, quand bien même Dahlia appartenait à la BAM, fondée par Viska, et que cette dernière était aussi la camarade de dortoir de Peony - et à présent la petite-amie de Jensen. Peut-être parce qu'habituellement, Viska était entourée - du point de vue extérieur de Dahlia - de manière quasi omniprésente de Poufsouffles - maison qu'elle ne portait pas particulièrement en haute estime bisous Ash - sans parler de sa proximité avec Weasley (à qui, ironiquement, Dahlia avait bien plus souvent eu à adresser la parole pour lui dire de se retirer de son chemin). Elle était en train de se demander s'il était attendu qu'elle fasse plus d'efforts, à présent que Viska sortait avec Jensen. Après tout, le garçon était son ami. Elle leva discrètement la tête vers Viska, un air pensif sur le visage. C'est ce moment que choisit un élève inconnu au bataillon bravo la préfète pour venir quémander l'assistance de Jensen. Loin de partager l'appréhension de Viska (sauf si cette dernière passait en mode "full Weasley" dès que Jensen aurait mis l'orteil à l'extérieur de la bibliothèque ? "Tu ne trouves pas que les yeux de Teddy ont les mêmes reflets que le Nil au printemps ?" - aka le début d'un cauchemar récurrent de Dahlia), Dahlia ramena les yeux sur son parchemin.

Ce fut Viska qui prit finalement la parole, commentant justement le départ de Jensen. « Possible que ça soit long, le temps de constater les dégâts, puis de mobiliser un prof'. » répondit-elle avec neutralité, sentant que la blonde cherchait à faire la conversation. Niveau d'appréhension : +10. L'échange de banalités était loin d'être sa spécialité, et elle commençait à regretter à son tour le départ de Jensen - voire l'absence de Peony. « Je me faisais la même réflexion. » admit-elle sincèrement, se gardant cependant de préciser que c'était probablement plus de son fait que de celui de Viska. La Serpentard semblait plutôt sociable, elle. Elle se demanda de quoi parlaient les gens normaux. Elle était tellement habituée à parler avec Peony - c'était comme si sa jumelle était davantage une extension d'elle-même, qu'une personne à part. Elles n'avaient pas besoin de mots pour communiquer. « Je ne traîne pas trop avec Prudence, en fait. Ou Victoire. » ajouta-t-elle en haussant les épaules, et songeant que la Serpentard devait davantage être habituée à ce genre d'énergie (un peu chaotique et très expressive). Cela dit, le fait que Peony appréciait Viska, signifiait qu'elle partait forcément avec un avantage aux yeux de Dahlia - quand bien même la préfète était bien placée pour savoir que sa jumelle avait parfois des goûts douteux. Après tout, elle avait été proche de Weasley, fut un temps heureusement révolu.
Revenir en haut Aller en bas

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 430
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


Un tête à tête inhabituel [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un tête à tête inhabituel [PV]   Un tête à tête inhabituel [PV] EmptyLun 19 Oct - 18:31

Un tête à tête inhabituelDahlia confirmait les craintes de la Serpentard : Jensen en avait pour un petit moment. Alors, oui, vous m’direz que Viska aurait tout aussi bien pu prendre ses cliques et ses claques si elle l’avait voulu, mais elle était mieux élevée que ça. En plus, Dahlia ne lui avait jamais rien fait, si ce n’est ne pas s’entendre avec la moitié de ses amis. Chose que celle-ci fit d’ailleurs remarquer d’elle-même, ça évitait au moins à Viska de mettre les pieds dans le plat : « C’est vrai. Il faut dire qu’elles ne font pas l’unanimité toutes les deux. » Prudence avait tendance à mettre l’ambiance même lorsqu’on ne lui avait rien demandé « Mais si Viska, des feux d’artifice pour la prochaine réunion de la BAM, ça fera forcément sortir MS de son trou ! », quant à Victoire, son caractère excessif n’avait d’égal que son obsession pour Lupin « Ted portait du rouge ce matin, tu t’rends compte, du rouge ! C’est forcément un signe ! ». Viska,  naturellement plus spontanée et énergique que la préfète de Serdaigle, le vivait assez bien mais les trois filles avaient leurs lots de désaccord : la vipère n’avait guère apprécié leur petite réunion de blaireaux l’été passé, quant à la lionne, pendant l’invasion de MS, Viska avait eu beaucoup de mal à lui faire comprendre qu’avoir des parents moldus était une donnée qu’elle se devait de prendre en compte. En général, ça se passait bien parce qu’elles finissaient par se rabibocher après s’être mutuellement agacées. Tout bien pesé, Viska avait pas mal de relations de ce type, il fallait croire que ça tenait aussi à son caractère : autant elle n’était pas très rancunière, autant la Serpentard était plutôt impulsive. Ce n’était pas le trait de son propre caractère qu’elle préférait pour tout avouer, intellectuellement, elle se rendait bien compte qu’on n’obtenait rien de plus à éclater de colère/autre sentiment négatif. Malheureusement, cela tenait plus de l’inné que de l’acquis alors à part travailler dessus, elle n’avait pas des tas de solutions à sa disposition…

« Mais tu parles avec Quino de temps en temps, non ? Il est quand même assez proche de caractère de Prudence quand on y regarde de plus près. » Elle posa la tête sur ses poings, songeuse. Cette remarque était parfaitement innocente, en effet, comme Alan avait pris ses distances avec elle, elle passait moins de temps avec Quino dernièrement. Globalement, on pouvait même dire qu’elle était bien moins avec les Poufsouffle de façon générale – toujours un peu vexée au fond d’elle de leurs vacances privées -, leur préférant la compagnie de Victoire ou de la bande de Serpentard. En même temps, depuis la rentrée de janvier, elle sortait avec Jensen, alors elle passait du temps avec lui (encore qu’elle datait d’avant le changement dans l’équilibre de ses relations…). « Après c’est pas du tout une critique, chacun fait comme il veut. Pour parler franchement, je ne mourrais pas d’envie de faire ce devoir de métamorphose... » Elle s’était laissée convaincre par Jensen (ce qui est fait n’est plus à faire, tout ça), mais elle ne dormait pas assez dernièrement à cause de ses insomnies alors elle aurait largement préféré faire une sieste. Elle soupira : « Désolée. Je souffre d’insomnie depuis quelques temps, j’ai la sensation que si je ne parle pas à quelqu’un, je vais tomber de ma chaise. Et évidemment, il a fallu que Jensen soit appelé pour son truc là… » Quand elle vous disait qu’elle est maudite !
2981 12289 0



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Un tête à tête inhabituel [PV] Empty
MessageSujet: Re: Un tête à tête inhabituel [PV]   Un tête à tête inhabituel [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un tête à tête inhabituel [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Bibliothèque-
Sauter vers: