Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-41%
Le deal à ne pas rater :
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à 9.99€ – Livraison ...
9.99 € 16.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Un gâteau au chocolat? ♦ PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 290
Âge : 16 ans ◄ 30 Avril 2000 ►
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 32


Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty
Ξ Sujet: Un gâteau au chocolat? ♦ PV   Un gâteau au chocolat? ♦ PV EmptyLun 19 Oct - 14:19

Un gâteau au chocolatVanellope
Après mon expédition nocturne qui allait surement finir par se faire savoir auprès des dirigeants de l'école, je m'attendais à me faire renvoyer! Il fallait bien avouer que fureter en pleine nuit dans la forêt interdite était une très mauvaise idée. D'autant plus que j'avais croisé, sous ma forme de basilic, un groupe d'élève en retenu! Aucune chance que je ne me face pas remonté les bretelles et que même mon oncle ne se voit pas informé de la situation. Ca allait barder, je le craignais et je regrettais d'avoir ainsi jouer avec le feu. Pourtant, ce que j'avais ressentit en prenant cet aspect que je haïssais tant durant la nuit, dans la forêt, je ne l'avais jamais éprouvé. Depuis je me sentais beaucoup moins stressée, moins enfermée dans une cage et effrayée par l'avenir qui m'attendait, du moins sur un très long therme. Le soucis était plus rapproché, bien trop proche, j'attendais avec angoisse de me faire convoqué. Aucune, mais vraiment aucune possibilité que cela n'arrive pas!

Pour ne pas rester nul part à rien faire, j'avais décidée de me promener, mais pour aller où? Si quelqu'un me cherchait, il me trouverait sans aucun doute dans le château, mais était-ce une bonne idée d'attendre la sentence? je voulais fuir la peine qui allait me tomber dessus. Je me faisais des idées de plus en plus sombre sur les paroles que j'allais certainement entendre. Si bien, que durant le dernier repas de la journée, je m'étais contentée de prendre un gâteau au chocolat avant de filer. Pas très discrètement, il fallait l'avouer, mais je n'avais pas envie de rester assise à me morfondre.

Quelque pas rapide, maladroit dans les escaliers, heureusement pas blessées, ni mon gâteau au sol, je sortais prendre l'air. La cour intérieure était toujours très vivante, voir même agitée durant la journée. Quand celle-ci était teinté d'un ciel plus sombre, il y avait moins de monde. Je m'y arrêtais pour regarder le ciel avant de mordre le dessert que j'avais alors gardé en un seul morceau. En temps normal, j'aurai pris un livre pour lire, mais c'était impossible pour le moment. J'avais peur, déraisonnablement trop peur pour parvenir même à finir la bouchée que j'avais commencée.

Dépitée, je pliais les genoux pour me rapprocher du sol. Le visage caché dans mes genoux, je cherchais un peu de calme dans ma tête, mais ce fut le murmure de pas qui captèrent mon attention. Rapidement, je levais le bout de mon nez pour reconnaître quelqu'un que j'appréciais beaucoup.

" Vanellope!"Criais-je un peu fort en me redressent pour m'approcher d'elle. Cette fille était un véritable rayon de soleil et par dessus tout, j'avais été un peu trop froide avec elle dernièrement. Je m'en voulais et si je devais être renvoyée, je ne voulais pas qu'on reste sur des non-dits. " Excuse moi, tu aurais une minute?" Demandais-je avec les yeux pétillants de cet espoir qu'elle me dirait oui. N'était-ce pas un peu égoïste de ma part? Sans l'ombre d'un doute, mais je n'avais été vraiment proche que d'elle et je comptais bien la garder comme amie!

:copyright: 2981 12289 0



Which one would I become?
When the human and the monster have the same body.


Dernière édition par Ivalyana Van Cress le Mer 21 Oct - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 836
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty
Ξ Sujet: Re: Un gâteau au chocolat? ♦ PV   Un gâteau au chocolat? ♦ PV EmptyMer 21 Oct - 19:05

Vanellope se demandait ce que ses amies pouvaient bien trouver à McGowan : après Iva’ (qui l’avait quand même fui juste parce qu’elle avait un peu critiqué le capitaine, V n’était pas dupe!), et Fiona (qui avait été au bal avec cet intolérant notoire!), voilà que Viska sortait avec ce prétentieux. Elle avait cru à une hallucination visuelle quand elle les avait vus dans le couloir, main dans la main, une semaine après la rentrée. Elle se demandait ce que le reste de Poudlard pouvait bien en penser et en discutait justement avec Erin en sortant de Magic Mix. « Tu crois vraiment que c’est sérieux ? » demanda la lionne à son amie. Elle aurait pu avoir cette discussion avec Victoire mais sa camarade de dortoir était limite juge et parti puisqu’elle était la meilleure amie de Viska et l’ennemie jurée de Jensen. V, dans un esprit de pure cancanneries, cherchait à comprendre comment elle avait pu louper la naissance de ce couple : elle avait pourtant vraiment cru qu’il y avait flirtouillage entre Flynn et Viska au bal ! « Et bien, ça m’en a tout l’air, mais en même temps, on parle de Jensen. Tu le vois avoir autre chose qu’une relation sérieuse ? » Bonne remarque, c’était peut-être ça qu’elle n’avait pas vu/compris/anticipé puisqu’elle ne parlait jamais au capitaine de Serpentard – et qu’il le lui rendait bien -. « Tu marques un point, je pense que j’avais rien remarqué parce que lui je ne le connais pas. Je suis assez proche de Viska, mais elle n’est jamais que la moitié d’un couple. » Sur cette séquence potin, les deux filles se séparèrent et V continua sa route direction sa salle commune.

Elle s’interrompit en entendant crier son nom par une voix familière, en l’occurrence celle de son amie Ivalyana. Elle l’avait un peu snobée dernièrement, depuis qu’elle avait dit du mal de Jensen (encore qu’elle avait été soft, ce n’était pas sa faute à elle s’il n’aimait pas les nés moldus comme Fiona et elle!), même si elles n’étaient pas à proprement parlé fâchées. De toute façon, avec le bal, V avait été un peu distraite et occupée. « Salut Iva ! Ça va ? Oui, j’ai une minute, je rentrais à Gryffondor pour tout te dire. » Autant dire que ce n’était pas non plus une activité de folie qu’elle ne pouvait pas interrompre pour passer du temps avec son amie, surtout que c’était la première fois depuis un moment que celle-ci la réclamait.



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 290
Âge : 16 ans ◄ 30 Avril 2000 ►
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 32


Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty
Ξ Sujet: Re: Un gâteau au chocolat? ♦ PV   Un gâteau au chocolat? ♦ PV EmptyMer 21 Oct - 19:23

Un gâteau au chocolatVanellope
Victoire la Lionne avait un peu du temps. Je jetais un regard rapide sur le passage avant de lui attraper la main pour la conduire un peu dans un coin discret. Je vérifiais, plus d'une fois, qu'il n'y avait personne dans le coin. Presque paranoïaque, j'allais devoir apprendre un sortilège pour me cacher des autres à ce rythme, mais je voulais vraiment pas empirer mon cas. Quand je fus sûr et certaine, je plongeais alors mon regard sur mon amie.

"Je suis dans la merde."Avouais-je d'un bloque avant de grimacer. "La très grosse merde, alors je voulais que tu saches que je suis désolée de t'avoir fuit la dernière fois. Je tiens beaucoup à toi, tu es un vrai rayon de soleil plein d'énergie et ça m'a fait mal et peur que tu parles si froidement de quelqu'un qui m'a paru si gentil." Trop peu sur de moi, je jetais encore des coups d'œil dans tous les sens. Je ne voulais pas l'impliquer, mais avant que je me face convoquée, je tenais à tout lui expliquer. " Puis, peu après j'ai eu un cours de vol avec Jensen et comment dire... J'ai été tellement mal pendant un moment que je préférais ne voir personne." C'était peu dire, j'avais pris la mouche et rongé mes ongles si fort qu'ils parvenaient à peine à repousser correctement. Je mordais d'ailleurs l'ongle de mon pouce en continuant à regarder partout. Une véritable angoissée, une petite boule de nerf. "Je tenais à m'excuser de t'avoir ignorée comme ça." Articulais-je en regardant mon amie avec cette peine. J'avais merdé, sur tous les plans et avant même de m'en rendre compte les choses s'étaient accumulées. Je m'en voulais de ne pas lui avoir même écrit une lettre.

Bon ce n'était pas comme si je l'avais fuit comme le serpentard! J'avais, disons le, fixé le sol en marchant dans les couloirs. Perdue dans mes pensées, mes émotionnes tourmentées et tout ce qui tournait autour de mon égoïste petite personne. Puis, pour couronné le tout, mon accident au lac. Je devais d'ailleurs resté au chaud et porté des gants, sous les ordres des infirmières, mais c'était impossible pour me ronger les ongles.

Pour couronner le tout, j'avais été dans la forêt me changer en serpent. Là c'était le gros problème, et je ne voyais pas avec qui en parler sans incompréhension. Qui pouvait me comprendre de toute façon? Sur cette réflexion bien piquante, je me tournais encore pour jeter à nouveau des regards."J'ai été dans la forêt interdit pour me transformer. Pour une fois que je le faisais de moi-même et que je ne subissais pas... Il a fallut que je tombe sur des élèves. Mais qu'est-ce qu'il m'a prit? Vanellope, c'est sûr je vais me faire jeté dehors!" Je gardais pour moi les belles insultes destinées à moi-même sur le sujet. Je cumulais après le lac, la forêt. Il manquait plus que je me transforme en classe et même le ministère allait me tomber dessus. Mon ongle céda sous mes dents. J'eu un petit sursaut avant d'enfin me décider à regarder mon amie. Je voulais être certaine qu'elle ne m'en voudrait pas, qu'elle me parlerait encore, plus à l'école, mais dans le vaste monde.

:copyright: 2981 12289 0



Which one would I become?
When the human and the monster have the same body.
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 836
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty
Ξ Sujet: Re: Un gâteau au chocolat? ♦ PV   Un gâteau au chocolat? ♦ PV EmptyMer 21 Oct - 19:45

Vanellope avait l’impression qu’Iva en avait gros sur le coeur, elle la prit donc par les épaules et commença par essayer de la calmer : « Doucement Iva’, y’a pas l’feu donc essaie de tout bien m’expliquer calmement, ok ? » Pourquoi son amie était-elle dans la merde comme elle disait ? Mais Iva’ n’enchaîna pas immédiatement sur des explications mais sur des excuses. À ce sujet, V croisa les bras sous sa poitrine, peu encline à revenir sur ses paroles, même pour faire plaisir à Iva’ (ou Viska, ou n’importe qui en fait!). « Je suis désolée que ça t’ai froissée mais il faut bien que tu comprennes que moi je suis à Poudlard depuis plus longtemps et que le Jensen que tu as rencontré a évolué au fil du temps. Je veux bien croire qu’il est gentil avec toi, mais il était très méprisant avec les nés moldues comme moi quand on était plus jeune. » V était trop franche pour embellir la vérité seulement pour ne pas vexer son amie qui idéalisait le Serpentard. Car on était totalement là-dedans si on voulait l’avis de Vanellope encore une fois, qu’est-ce qu’elles lui trouvent toutes?!.

« Après, tout le monde ne peut pas aimer tout le monde, c’est pas très grave tu sais. » Elle haussa les épaules pour signifier qu’elle considérait le sujet réglé. De toute façon, ce n’était vraiment pas le plus important avec tout ce qui se passait dans la vie de Iva’ : clairement, McGowan n’était pas la priorité si elle risquait vraiment de se faire virer de l’école ! « Quoi ? Mais non ! Enfin je veux dire, non, tu ne vas pas te faire virer enfin ! » Enfin… elle ne pensait pas, mais qu’en savait-elle au fond ? « Mais est-ce que tu t’es excusée auprès des profs ? J’veux dire, si tu fais amende honorable, peut-être qu’ils passeront l’éponge ! » C’était sûrement un brin optimiste mais la lionne ne pouvait pas croire que son amie allait être renvoyée juste pour s’être dévoilée une fois… même si, tout bien pesé, V se rendait compte que c’était peut-être devenu la fois de trop, mais Iva était une fille intelligente, si elle promettait de faire plus attention plus tard, ça se passerait mieux, non ? « Si tu veux, je vais leur parler ! » Même si elle ne voulait pas d’ailleurs : elle n’allait pas quand même pas laisser Iva se faire virer !!! C’était son amie !!!



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 290
Âge : 16 ans ◄ 30 Avril 2000 ►
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 32


Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty
Ξ Sujet: Re: Un gâteau au chocolat? ♦ PV   Un gâteau au chocolat? ♦ PV EmptyMer 21 Oct - 20:48

Un gâteau au chocolatVanellope
Vanellope n'avait pas à s'excusé, je comprenais parfaitement son point de vu, même si un peu de tact n'aurait pas fait de mal. Vraiment pas en fait! Pourtant, en la voyant sur la défensive, je me sentis d'autant plus d'avoir été si bornée et peu encline à écouter ce qu'elle disait. après tout, mon coup de cœur était amoureux d'une autre, alors bon, j'allais digérer ça un jour ou l'autre et passer à autre chose.

Mon problème était d'ailleurs un peu trop gros pour que je n'y pense pas à cause d'un sentiment amoureux. Même Vanellope voulait s'en mêler, mais il en était hors de question." Je... je n'ai pas encore été convoquée et les élèves qui m'ont vu... tu aurais du voir leur tête. C'était à la fois drôle et ho... bon sang, ils avaient si peur! Je ne les ai même pas approché qu'ils étaient déjà tous partit, ou presque...." Mais qu'est-ce que je racontais? En plus, j'avais envie de rire en revoyant les autres avec leur visage blanc comme un linge et cette odeur presque enivrante de peur! Je n'étais pas là pour en rire, même si ça aurait été vraiment un très bon moment de moquerie, mais ce n'était déjà pas dans mon caractère et en plus, j'étais trop angoissée avec les professeurs. " Je devrais m'excuser, mais si je le fais, les élèves n'auront plus aucun que c'était moi. Et, et si je suis renvoyée de Poudlard, le ministère va me coller. Si c'est pas déjà le cas sans que je le sache..." C'était certain, vu comme ça, je ne pouvais pas m'excuser auprès des élèves. Par contre, c'était autre chose auprès des professeurs et je n'y avais même pas pensée. " Je vais m'excuser au près des profs. Je savais que t'en parlé apporterait de bons conseilles." Sans lui demander la permission, je lui sautais au coup pour une accolade chaleureuse. " Merci Vanellope. Merci, tu es un ange! Mais il est hors de questions que tu aies parler aux profs. Je ne veux pas que tu sois impliquée." La lionne avait mieux a faire que d'essayer de sauver ma peau de serpent. Je n'avais pas envie d'entendre après que quelqu'un l'avait grondé pour mes fautes. Je devais déjà prendre mes responsabilités et assumer mes erreurs.

Le plus dur, ce n'était pas de m'excuser, mais de le faire sincèrement. Mes transformations imprévues étaient une chose, mais celle dans la forêt après mon bain glacé, c'était autre chose. Je ne pouvais pas me sentir désolée alors que j'avais éprouvé autant de bien être à accepter mon autre moi. C'était comme si on me demandait de rendre le pain prit alors que je meure de faim! Pourtant, je devais y mettre les formes, trouver un moyen pour améliorer les choses.

Je m'écartais de mon amie pour la regarder dans les yeux et esquisser un sourire avant de soupirer totalement déconfite. " Je vais jamais réussir à m'excuser sincèrement ..." Pas de doute, j'étais sur la bonne voix! Pour me prendre une porte en plein.

:copyright: 2981 12289 0



Which one would I become?
When the human and the monster have the same body.
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 836
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty
Ξ Sujet: Re: Un gâteau au chocolat? ♦ PV   Un gâteau au chocolat? ♦ PV EmptySam 7 Nov - 11:01

« Et bien, hum… tu sais Iva’, ne le prends pas mal, mais les basilics sont des animaux qui n’ont pas très bonne réputation. Je sais que, toi, tu ne nous ferais pas de mal, mais c’est normal que nos camarades – qui ne savent même pas que c’est toi en plus ! -, aient eu peur. » Après tout, la dernière fois qu’il y avait eu un basilic à Poudlard, des tas d’élèves avaient failli mourir. C’était normal que certains en aient peur, et en plus de ça, il fallait reconnaître que tout le monde n’était déjà pas à l’aise avec les serpents de taille normale. V n’était pas quelqu’un de très impressionnable, mais tout le monde n’avait pas son sang froid. En parlant de ça, la préfète avait un peu la sensation que son amie perdait un peu pied, prise entre l’angoisse et le souvenir. « Tu n’es pas encore renvoyée Iva’, il y a forcément quelque chose à faire pour l’empêcher. Par contre, tu ne peux pas dire aux autres que c’est toi, tu comprends ? Il ne faut plus que personne apprenne ton secret, car c’est sûrement ça qui a mis les adultes en pétard, et pas juste que tu aies fichu la trouille à quelques gamins collés dans la forêt interdite ! » Étant préfète, la jeune fille savait à quel point il était important pour la directrice de Poudlard qu’Iva garde son secret : elle avait beaucoup insisté auprès des responsables des élèves qu’étaient V et ses collègues là-dessus. Et comme la lionne avait confiance en leur directrice, elle se disait qu’elle avait sûrement de bonnes raisons de vouloir préserver le mystère qui entourait l’aiglonne.

« Mais je peux m’impliquer ! » Protesta la lionne. « Je suis très bien vue des professeurs, ça ne m’apportera pas d’ennuis ! Et puis, je peux leur dire, moi, que tu aies désolée ! » Elle serra Iva contre elle, tentant de la consoler et de la rassurer, mais V était plutôt du genre à agir qu’à parler. Quand elle la regarda dans les yeux, inquiète de ne pas réussir à être sincère, la préfète réfléchit à tout allure : « Et bien, tu peux dire que tu aies désolée du soucis que tu leur causes, car ça c’est sûrement vrai, non ? » Tout n’était jamais qu’une question de formulation après tout. On pouvait faire des excuses sincères en ne les présentant que pour un aspect du problème, comme ça, on évitait aussi de mentir.

« Mais écoute, il faut qu’on se pose deux minutes, parce que je ne comprends pas du tout comment tu as pu en arriver là. C’est parfaitement… improbable… non ? Je veux dire… qu’est-ce qui a provoqué tout ça ? Il doit bien y avoir une raison ! » Elle invita Iva’ à s’asseoir sur un banc avec elle, gardant son bras contre elle, sa main dans la sienne, pour lui montrer son soutien. L’histoire de la Serdaigle était floue et pour être d’une aide réelle, il fallait qu’elle aie plus de détails. Car là… à part qu’Iva avait été vue par des élèves et qu’elle avait des ennuis avec les profs, tout était décousu aux yeux de la lionne.

{538}



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 290
Âge : 16 ans ◄ 30 Avril 2000 ►
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 32


Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty
Ξ Sujet: Re: Un gâteau au chocolat? ♦ PV   Un gâteau au chocolat? ♦ PV EmptyMar 10 Nov - 18:12

Un gâteau au chocolatVanellope
La réputation des basilics n'étaient pas à refaire. Tous les mondes en avaient soit une peur noire, soit une fascination dangereuse. Je pouvais bien avouer ce second point, puisque mon grand-père avait créé un basilic pour faire de ma grand-mère, avant qu'elle devienne sa compagne, une malédictus de ce serpent dangereux. Le pire était sans doute les histoires sur ce Potter tuant, ici même, dans le château un "confrère" à moi. Autant dire, que si les serpents pouvaient trouver clémence, celui qui reposait ici ne l'aurait jamais! Et moi dans tout ça? Ma place était incertaine, puisque pour le moment j'avais forme humaine. Alors comment ne pas se sentir mal pour eux, les élèves, qui ont eu si peur? Bizarrement, ou peut-être pas qui sait, je n'éprouvais de la sympathie que pour Fiona qui s'était cognée en trébuchant.

Les paroles, presque rassurantes, de mon amie m'arrachèrent un calin surprise, mais en même temps un poids de mes épaules s'enleva un peu. Si on me reprochait la peur bleu collé aux collés, je pouvais certainement plaider que cela les empêcheraient de faire la moindre transgression plus tard. Pas de doute, la quasi-totalité de ceux qui avaient croisé ma route, ferait tout pour ne plus jamais mettre un pied dans la forêt. Avoir croisé des yeux oranges claires dans une nuit noire avait de quoi foutre la trouille à un loup-garou! Peut-être, que je le pensais sans trop d'exagération pour le coup...

" Je me vois mal leur dire "Salut, c'était moi le serpent géant dans la forêt, vous savez le basilic!", d'abord parce qu'ils ne me croiraient même pas, mais en plus je serais virée et surement jetée à Azkaban dans la foulée..." Avaient-ils une cellule assez grande d'abord? Valait mieux la mort, qu'une éternité dans une cage trop petite.

V, insista sur le fait qu'elle pouvait s'impliquer. Je ne voulais pas, mais pouvais-je seulement la convaincre? La connaissant, c'était impossible de lui faire changer d'avis, mais je ne pouvais pas la laisser se mettre de le pétrin. "V, tu es têtue, je ne veux pas t'attirer des problèmes. S'il te plait, ne fait rien de risqué pour toi, je ne me le pardonnerai jamais." Et ce fait, contrairement à une bonne partie du reste venait du coeur et j'y tenais particulièrement. Après tout, Vanellope ne s'était pas juste montrée gentille avec moi, elle avait été franche et si bienveillante que je la voyais, plus que qui conque, comme une amie sincère et proche. La voir dans les problèmes ne me plaisait donc pas, mais vraiment pas du tout!

La question sur ce qui s'était passé, me fit tomber sur le banc avec un certain désespoir trop grand. Elle était bien bonne, je ne savais pas par où commencer. " C'est, un peu... compliqué? Je crois que je devrais commencer par mon crash de balai dans le lac." Crash n'était pas le bon mot, puisque j'étais tombée en me transformant." Je voulais essayer de voler et j'avais trop peur de me faire mal en tombant, j'ai eu la brillante idée d'aller au-dessus du lac, en oubliant que l'eau était glacée par ce mois froid. La monté fut magnifique, j'ai peu admirer une vue incroyable, mais pour descendre... et bien je suis tombée, avec la peur je me suis transformée." Quelqu'un pouvait me pincer pour cette idiotie? Franchement qu'est-ce qui m'avait prit de faire du balai au-dessus d'une eau aussi froide? " Je me souviens pas de comment je suis sortie de là, seulement que je tenais quelqu'un dans mes bras pour me réchauffer... puis je me suis réveillée à l'infirmerie." L'hypothermie avait eu la gentillesse de me faire oublier qui j'avais pris dans mes bras. Je savais que ce n'était pas Jensen, mais j'avais oublié qu'il avait eu aussi droit à un calin forcé avant de finir dans les bras de Viska. La discussion alambiqué sur le chemin s'était résumée à quelque pas dans ma mémoire et rien de plus. " Le soucis, c'est qu'après, j'avais un étrange sentiment, je devais me transformer, pas juste le subir, j'avais besoin de changer de forme pour comprendre... et... résultat, j'ai filé dans la forêt en me disant que personne n'oserait m'attaquer de toute façon et qu'ainsi j'évitais de faire peur à tout le monde." Quel résultat si loin de mes attentes!

[777]
:copyright: 2981 12289 0



Which one would I become?
When the human and the monster have the same body.
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 836
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty
Ξ Sujet: Re: Un gâteau au chocolat? ♦ PV   Un gâteau au chocolat? ♦ PV EmptyLun 30 Nov - 21:23

« Bah c’est bien ce que je dis, il ne faut pas le leur dire, mais tu ne peux pas leur en vouloir d’avoir peu de toi puisque… ils ne savent pas que c’est toi. Et c’est très bien comme ça. » Insista V qui n’avait évidemment aucune envie que son amie finisse à Azkaban. Allait-on à Azkaban simplement parce qu’on était un maledictus d’ailleurs ? Ça paraissait étrange à V, être virée de l’école ça pourrait arriver pour rassurer des parents d’élèves trop zélés, mais de là à finir dans la case prison, ça paraissait un peu fort à la jeune préfète. Ils étaient quand même dans une démocratie éclairée, non ?!!

Vanellope était effectivement quelque de très très têtue. Et encore, Iva’ n’avait rien vu, ça pouvait être bien pire. « Je ne risque rien, défendre ses amis est toujours louable. » insista-t-elle même s’il lui manquait, il est vrai, quelques éléments pour juger, raison pour laquelle elle demanda à la Serdaigle de lui raconter avec plus de détails ce qu’il en était. « Voler au-dessus du lac en plein hiver, grande idée. » Commenta sobrement la préfet des lions en fronçant les sourcils : Iva s’en était bien sortie, ça aurait pu être beaucoup plus dangereux que ça. « Au moins tu as réussi à arriver jusqu’à l’infirmerie. » Ce qui était pas si mal vu les circonstances. L’hypothermie était dangereux pour la santé, et encore plus pour les reptiles, très sensibles au froid. Si Iva s’était transformé en cours de route, ça n’avait du que rendre les choses encore pires. V était soulagée que son amie s’en soit tirée à si bon compte de cette aventure dans le lac !

Elle écouta la suite… sur cette partie, très peu convaincue qu’Iva’ ait fait ce qu’il fallait. « Ce n’était pas très prudent, tu aurais du demander pour te transformer en toute sécurité. Imagine que tu aies croisé un sorcier adulte ne sachant pas que c’était toi et qu’il t’ait fait du mal… les basilics sont résistants mais pas invincibles. C’était très imprudent… tu aurais pu te faire tuer... » V comprenait que son amie ait pu être grisée par une transformation maîtrisée, sous contrôle, ce devait être affreux de toujours subir sans pouvoir rien faire. Néanmoins, sa sécurité devait primer sur tout le reste. Tous les sorciers n’étaient pas des gens bien attentionnées – la preuve avec les membres de Magicis Sacra -, et elle ne voulait pas que son amie fasse les frais d’une altercation quelconque. Après tout, le père de James Potter avait bien réussi à tuer un basilic quand il n’était qu’en deuxième année… et même s’il avait à priori eu de bonnes raisons de le faire, elle ne voulait pas que ce soit Ivalyana à la place du basilic de la chambre des secrets !!!

« Je m’inquiète pour toi, j’ai parfois l’impression que tu n’as pas été correctement… préparée… à la vie en dehors de chez ton tuteur. » Par exemple son amourette pour Jensen, elle vivait ça bien trop intensément, ça n’était ni raisonnable, ni mature… mais Iva’ donnait parfois l’impression de ne pas connaître grand-chose du monde réel. Après tout, elle n’avait commencé à aller à l’école qu’un an et demi plus tôt.

543



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 290
Âge : 16 ans ◄ 30 Avril 2000 ►
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 32


Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty
Ξ Sujet: Re: Un gâteau au chocolat? ♦ PV   Un gâteau au chocolat? ♦ PV EmptyLun 28 Déc - 4:34

Un gâteau au chocolatVanellopeMon envie de ne pas faire peur avait été un véritable échec et une catastrophe gargantuesque pour mon compte. Qu'est-ce qu'il m'avait prit?! J'avais beau y réfléchir encore et encore, ce n'était pas tout à fait moi-même qui avait quitté mon lit. Je n'avais pas les mots pour l'expliquer clairement et ça devait se faire ressentir. Je m'en voulais, pour sûr, mais regretter? pas vraiment, une partie de moi avait prit un tel plaisir que je ne parvenais pas à savoir quoi penser. D'où ce petit kidnapping de préfète!

D'abord et avant tout, Vanellope avait raison. Ils avaient eu peur parce qu'ils ne savaient pas que c'était moi. N'ayant pas le droit de le leur dire, les pauvres collés allaient garder une peur bleu de la forêt. Au moins, des élèves allaient moins faire de bêtises sans penser au conséquence, mais ce n'était pas le moment de se rassurer avec un peu de positif.

Ensuite, quand au fait que la Gryffondor ne s'impliquerait pas, c'était pas gagné. Elle y voyait même une grande fierté à être si déterminée. Autant dire que je pouvais déjà abandonner cette bataille! V gagnerait la guerre avant même que je dise "Alohomora" où tous autres sortilèges qui me venaient à l'esprit dans mon état de panique."S'te plait, t'implique pas..." Suppliais-je entre mes dents pour rien. Au fond, j'avais peut-être un peu envie qu'elle le face, mais je ne voulais pas qu'elle ait des soucis. Sentiment contradictoire: Check! Quand à sa petite remarque, je méritais milles fois pire. Ce n'était d'ailleurs pas que de la chance, j'avais vraiment eu droit à un miracle pour ne même pas perdre au doigt-pied! Un peu de vaine de le malheur: Check! Il valait sans doute mieux que je ne parle pas de ma magnifique perte de mémoire pour cet incident. Ce n'était pas si grave, n'est-ce pas? Je n'avais rien dit de problématique, non? Pas de confession douteuse au moins, ça j'en étais certaine, sinon j'en aurais entendu parler!

Quand à ce qui aurait du être fait, je m'en mordais les doigts, pas métaphoriquement pour le coup, j'avais bien le pouce de mon oncle entre les dents et les nerfs tous aussi noués." Je m'en veux... Je ne me suis même pas dit que je pouvais croiser quelqu'un. Je... je sais qu'un Basilic est presque invincible, mais... je ne le suis pas moi. Pas encore en tout cas..." Il y avait de quoi douter de mon état d'esprit. Je n'avais qu'un ennemi potentiel en tête et j'étais de son sang. Tous les autres semblaient trop irréel, voir même si peu tangible alors qu'ils étaient sûrement bien plus dangereux. Si les Magicis-Saracra-machin mettaient la main sur moi et mon secret, je ne pouvais même pas imaginer le sort qu'il m'était réserver. Je devais vraiment devenir plus prudente, faire attention, bien plus attention!

L'inquiétude avoue ne manqua pas de me surprendre. Je ne m'étais pas rendue compte que je comptais pour quelqu'un. Je savais que V m'appréciait, mais l'entendre me dire qu'elle se faisait du mouron pour moi m'arrache une larme. Je me figeais même en l'observant, avec cette tête de surprise joyeuse et mal placée qui fait avoir une tête de poisson rouge avec la bouche ouverte. Il n'y avait plus que des bulles dans mon cerveau. " Je..." Je ne savais pas quoi dire. Aucun mot ne sortit de ma bouche alors que je baissais les yeux.  Mon monde s'était trop longtemps résumé à des livres et une demi-dizaine de pièce. Arriver à Pouddlard avait tout chamboulé et je ne m'étais pas rendue compte à quel point.

"Je ne veux pas que tu ais des ennuis..." Pensée logique formulée! Je méritais presque une médaille pour le coup. D'ailleurs, j'attrapais les mains, au diable mon morceau de gâteau, pour serrer celle de mon amie. " Je... je me rends compte à quel point j'ai fait des erreurs maintenant, après t'avoir parlée, mais je t'en supplie, ne te créée pas d'ennuis. Je m'en voudrais tellement si tu venais à te faire disputer à cause de moi." Une tape sur les doigts étaient ce que je redoutais le moins pour elle, mais si le professeur à qui elle parlait jugeait ces propos de trop, je craignais qu'on lui interdise de continuer à fabriquer des objets modlu-magique. Je ne la voyais pas se faire virer, pas pour quelques paroles. "S'il te plait, promet moi de ne pas te créer des soucis." N'était-ce pas un peu trop enfantin et égoïste de demander une telle chose? Surtout après le bazar que je venais de faire?

[755]
:copyright: 2981 12289 0



Which one would I become?
When the human and the monster have the same body.
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 836
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty
Ξ Sujet: Re: Un gâteau au chocolat? ♦ PV   Un gâteau au chocolat? ♦ PV EmptyMar 19 Jan - 13:01

Vanellope haussa les épaules à la supplique de son amie : n’ayons pas peur des mots elle trouvait le comportement d’Iva’ ridicule. À quoi servait d’avoir des amis préfets s’ils ne pouvaient même pas intercéder en votre faveur en cas de besoin, elle vous le demande ?! « En effet, tu n’es pas invincible, et d’ailleurs rien ne l’est vraiment tu sais, il y a toujours une faille. Alors il faut que tu restes prudente… » conseilla-t-elle avec un certain flegme qu’elle perdit quelques minutes plus tard en voyant une larme perler au bord des yeux de la Serdaigle. « Oh… mais non Iva’, voyons, ne pleure pas... » V ne savait pas trop comment on gérait les filles qui pleurent V a des comportements plus masculins que mes persos mecs donc, aussi se figea-t-elle dans l’instant sans savoir quoi dire. Elle n’avait pas eu l’intention d’être blessante, elle voulait seulement que son amie prenne plus soin d’elle et qu’elle soit plus réaliste. La vie ne faisait pas de cadeau – abandonnée par son père quasiment à sa naissance, elle en savait quelque chose -, et elle voulait uniquement protéger son amie.

Heureusement, Ivalyana se reprit d’elle-même. V serra ses mains dans les siennes avec un sourire rassurant : « Je te promets de ne pas me créer de soucis. Je connais les limites, ne t’inquiète pas. » Elle se rapprocha de la jeune fille et passa un bras autour de ses épaules pour la serrer contre elle. « Tout va bien se passer, je te le jure. » V aurait aimé continuer cette discussion mais elle ne le put car, justement, ses devoirs de préfète se rappelait à elle. Un première année de Gryffondor arriva en lui disant qu’une bataille de sucrerie avait lieu dans la salle commune et qu’il fallait qu’elle vienne tout de suite avant que l’intégralité des meubles soient enduits de sucre. « Formidable… Bon, le devoir m’appelle. On se voit plus tard, ok ? » De toute façon, comme elle n’avait pas promis de ne pas aller parler aux adultes, elle allait s’occuper de l’incident dans sa salle commune et ensuite elle irait faire du bruit elle-même du côté des profs. Elle rappellerait à leur bon souvenir qu’ils lui en devaient une vu qu’en général elle se tapait tout le boulot, Graham semblant chercher à en faire le moins possible faut dire qu’essayer d’esquiver Perrine est un job à plein temps. Autrement dit, ils avaient plutôt intérêt à ne pas virer Iva’ car sinon elle se mettait en grève !

Forte de cette décision, elle partit d’un bon pas.

{Terminé pour V}



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty
Ξ Sujet: Re: Un gâteau au chocolat? ♦ PV   Un gâteau au chocolat? ♦ PV Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un gâteau au chocolat? ♦ PV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: