Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le deal à ne pas rater :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin rosé de Languedoc-Roussillon
59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Riley Spencer
Riley Spencer
Sport & Culture

Parchemins : 259
Âge : 25 ans
Actuellement : Mannequin


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé    [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 EmptyMar 24 Nov 2020 - 21:00

Ayant été tirée de son sommeil d'une manière tout sauf agréable, Aélys se vengea directement, une fois que ses yeux furent habitués à la lumière qui avait envahi la pièce en cette matinée. En ayant fréquenté Riley pendant huit ans, elle savait où l'attaquer pour que ça fasse mal. Immédiatement, le visage du mannequin prit un air choqué. « Tu n'oserais pas ! » s'indigna-t-il. De toute façon, il y avait tout autant de fois où c'était elle qui avait sauté au cou de son copain que l'inverse. Certes, l'ancien Serpentard était un gros balourd mais étant deux jeunes adultes plein de vigueur, qu'Aélys mette ses menaces à exécution était impensable pour son petit ami il finirait par tomber malade par manque d'exercice régulier, ce qui le dirigerait vers une mort lente et douloureuse et Aélys serait complètement dévastée. Toujours dans son personnage - ce qui était compréhensible - la blonde continua de ronchonner. « Mais le p'tit-dej', c'est les shots de Tequila, justement ! J'te jure, c'est plein de vitamines, de glucides, lapides ou je sais pas trop quoi, c'est mon petit doigt qui me le dis ! » avança-t-il, bien conscient qu'il racontait n'importe quoi. Il était juste de très bonne humeur et ça lui donnait une grosse envie de préparer des petits cookies roses en forme d'arcs-en-ciel et de licornes titiller sa copine.

Lorsque, quelques jours plus tôt, la jeune fille avait répliqué, concernant leur endurance bibitive respective, que Riley tomberait avant elle, celui-ci s'était esclaffé, en exagérant évidemment ses cris. Non, Aélys ne faisait malheureusement pas le poids Riley avait de l'entraînement : c'était lui le mentor d'Alfie mais elle était tellement mignonne quand elle était saoule ainsi que quand elle s'auto-persuadait d'un mensonge.

Puis, alors que Riley s'était apprêté de la tête aux pieds - vite fait, mais apprêté quand même - et qu'il était prêt à partir, son amour de copine décida qu'ils avaient encore le temps avant de bouger : elle attira alors son petit ami dans le lit pour un moment d'intimité intense comme ils en avaient l'habitude. *Eh merde, va falloir que je prenne une deuxième douche.* pensa le jeune homme, un sourire en coin, avant de se laisser emporter par la jolie blonde qui lui faisait face. Après cette partie de jambes en l'air, Riley se reposa sur le lit, tandis qu'Aélys en sortait pour enfin aller se préparer. Il avait largement le temps pour une sieste avant que sa copine ne soit prête à affronter le monde extérieur. Finalement, avant de partir, le mannequin observa la sorcière de la tête aux pieds, des étoiles dans les yeux. « Parfois, je me dis que c'est injuste de voir à quel point t'es belle par rapport aux autres filles. Puis je me souviens que t'es à moi et que personne peut te toucher et ça me rend heureux. » déclara-t-il d'une voix mielleuse beurk, de l'amour, avant de transplaner direction le chemin de Traverse.

Une fois dans l'allée commerçante, le jeune homme adressa un sourire amusé à sa petite amie après l'irruption d'une fan. Elle avait raison : en moins de temps qu'il n'en fallait pour dire "saperlipopette", les deux sorciers allaient faire la couverture des magazines en tant que couple-star. Une fois à l'entrée du bar, Riley reconnut son ancien camarade de maison, Edward, qui les accueillit. Toujours d'humeur taquine, il répondit à sa dulcinée : « Hein, t'as cru que je parlais de toi ? Nan, je parlais de la meuf qui m'a demandé un autographe dans la rue y a deux minutes. » Il n'y a pas de fumée sans feu, comme on dit d'accord, ce proverbe n'a pas sa place ici mais je m'en fous !

Alors que le couple s'était installé à une table de libre, Ed les rejoint avec des boissons. « Merci. » dit-il simplement. Puis, histoire d'imiter Aélys, l'ancien poursuiveur des vipères haussa les épaules et trinqua. « C'est l'heure de se mettre la tête à l'envers ! » s'exclama Riley, qui avait toujours été dans l'excès. Pas forcément intéressé par la bouffe mais plutôt par la boisson en cette journée, il porte le verre à ses lèvres et laissa le breuvage couler froidement dans sa gorge. Franchement, avec tous ses rendez-vous professionnels, ses shootings, son régime et ses séances de sport intensives, cela faisait bien longtemps qu'il ne s'était pas permis de se mettre une mine comme à l'ancienne. Il salua ensuite la collègue d'Ed, Mary avant de reporter son attention sur son ami. Comme ce dernier le lui avait demandé, Riley apporta plus de détails sur sa relation avec Aélys, une fois qu'elle se fut présentée. « … J'suis allé avec Aélys au bal de Noël en 2007, puis après avoir chacun nié nos sentiments pendant un bon moment, on s'est mis ensemble. T'aurais dû voir la tête de son frère quand il a appris la nouvelle. Il a essayé de me noyer dans le lac… » exagéra-t-il sans scrupule à l'évocation de ces souvenirs mitigés. Cette altercation avec Arthur Bey était resté gravée dans sa mémoire, ce qui était plutôt logique, étant donné que cet énergumène devait soi-disant officier comme beau-frère. Puis, Riley fut interrompu dans son récit par Roy, mais n'ayant jamais rien eu contre cet ancien élève, il l'accueillit avec un sourire et se contenta de garde la suite de l'histoire pour plus tard. Après tout, presque tout le monde sauf Ed était au courant de cette idylle entre les deux Serpentard qui, au départ, n'avait ni queue, ni tête l'idylle, hein ! « Hé, salut Roy ! » Puis, comme le dernier arrivant le proposait, Riley accepta avec plaisir son invitation à reprendre un verre. « J'veux bien une bière s'te plait ! Une pinte, évidemment. » précisa-t-il, en le fixant de ses yeux perçants, en laissant échapper un léger rire. Il ne manquerait pas de rendre la pareille au jeune homme par la suite ça y est il a de l'argent plein les poches. Après tout, ils avaient toute l'après-midi devant eux.

La jumelle de Roy arriva ensuite, et Riley se contenta de la saluer d'un hochement de tête. Leur dernière discussion à Poudlard ne s'était pas forcément déroulé dans la joie et la bonne humeur, Joy étant le principal sujet de discorde. Mais bon, Riley avait muri lol et il apprenait à accepter certaines personne telles qu'elles étaient. En parlant du loup, Romily mentionna la copine de Roy, et Riley en profita pour terminer son verre. Comme si cela ne suffisait pas, Arthur en personne fit son apparition, en compagnie de Nasira, tandis qu'Ed s'éloignait d'eux pour se remettre à la tache, et le sourire qui tentait de survivre sur le visage de Riley s'effaça. S'il était content de revoir son amie - et ex, par la même occasion - il n'était franchement pas enjoué à l'idée de partager un moment de fausse complicité avec son beau-frère. Néanmoins, comme il s'était juré de faire des efforts en public par contre, en rentrant, il allait appeler ses frères pour leur raconter cette rencontre infortunée et s'en plaindre, il retrouva bien vite son sourire mais en même temps, c'était difficile de faire la gueule devant l'enthousiasme de Nasira. « T'es presque à l'heure aujourd'hui ! J'en suis qu'à mon deuxième verre. » blagua-t-il à l'attention de la brune. Au moins, elle n'avait pas la gueule de bois et elle semblait rayonner. De quoi détendre l'atmosphère à la table.

Le dernier arrivé à leur table d'anciens de Poudlard fut Maximilien et, là, Riley pouvait enfin avouer que sa présence ne le dérangeait pas. Maintenant, ils se supportaient et il n'y avait plus vraiment de moment gênant entre eux, au grand bonheur d'Aélys un éternel rêveur, ce Rylou. Le mannequin adressa un sourire sincère au meilleur ami de sa copine et serra sa main fermement « Désolé, je voulais pas te péter une phalange, sans rancune, hein ? ». « Super ! Et toi ? » répondit-il, refusant de se laisser emporter par ses anciens démons. Riley était en société et il devait se montrer sociable, ne serait-ce que pour faire bonne impression. Peut-être qu'un jour, qui sait, les deux sorciers pourraient même se considérer comme… potes ? Quelques instants plus tard, guidé par son instinct, Riley plaqua les deux mains sur la table et se leva d'un coup, un sourire malicieux aux lèvres, observant chacun des convives. « Alors ! Qui est chaud pour une tournée de Tequila paf' ? » scanda-t-il, toujours habitué à être sous le feu des projecteurs que quelqu'un l'arrête, s'il vous plaît. Les cocktails et les bières, c'était bien gentil, mais à un moment, il fallait passer aux mètres de shots comment ça, mélanger les alcools, c'est pas une bonne idée ! Aucun problème, Nasira connait une potion anti-gueule de bois. Et que personne n'ose lui dire qu'il était trop tôt pour des shooters. Il n'y a pas d'heure pour la Tequila !


[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Giphy
I choose you. And I'll choose you over and over and over. Without pause, without a doubt, in a heartbeat. I'll keep choosing you.
Revenir en haut Aller en bas

Roy Bradley
Roy Bradley
Ministère

Parchemins : 558
Âge : 26 ans {06/06/1990}
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé    [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 EmptyVen 27 Nov 2020 - 14:17

Roy avait débarqué comme un cheveu sur la soupe (pas pour la première fois de sa vie personne n'est surpris) au beau milieu d'une conversation entre Edward, Riley et sa petite-amie - Aélys visiblement. S'il s'était laissé porter par la joie de retrouver des camarades de classe, le jeune Auror n'ignorait pas les rapports tendus qui existaient entre Riley et sa fiancée à l'époque de Poudlard contrairement à moi. Le comportement de Riley à l'égard de Joy n'avait d'ailleurs fait que confirmer la méfiance que la Gryffondor ressentait naturellement à l'égard des Serpentards. Mais l'eau avait coulé sous les ponts depuis - du moins Roy voulait le croire comme tous mes Poufsouffles, et puis, il n'allait pas faire un esclandre au milieu du bar pour une querelle vieille de dix ans. Ce qu'il songea surtout, c'était que si Joy venait à son tour suite à son insistance matinale, elle allait faire un blocage en voyant Riley, il le savait - sa fiancée avait la rancune tenace. En attendant, Roy s'adressa à Ed', et reçut une réponse fort sarcastique, qui suscita l'amusement de l'ancien Poufsouffle - c'était connu, il était très difficile à déstabiliser.

« Ah mince ! Désolé les gars ! »
s'excusa-t-il avec simplicité, se tournant vers Riley et Aélys. Ed' retrouva néanmoins le sourire, et Roy lui répondit avec son enthousiasme naturel : « Content d'être là ! Ah mais c'est Oscar ! Il bosse ici ? Trop cool ! » Le brun  avait été à Poufsouffle lui aussi, ainsi Roy l'identifiait-il aisément. Et quoi de plus stylé que de bosser avec ses amis ? Roy enviait nettement Ed', même si son boulot d'Auror lui plaisait sincèrement. « De rien, c'est sincère ! » ajouta-t-il concernant l'enseigne, son regard se portant vers Mary, qui était apparemment à l'origine de cette prouesse. « J'irai la féliciter. » promit-il gaiement. Sans perdre de sa bonhomie, il haussa les épaules au sujet de la "plaisanterie" de l'ancien Serpentard : « T'inquiètes ! Je vous ai effectivement interrompus. J'étais juste trop content de vous voir ! » offrit-il en guise d'explication.

C'est ce moment que choisit Romy pour apparaître, attrapant naturellement son bras, et le sourire de Roy s'élargit encore un peu plus - si tenté que ce fut possible. « Trop bien ! Grave, je suis très fier de toi Romy. » Il dégagea doucement son bras pour pouvoir le passer autour des épaules de sa jumelle, on ne peut plus joyeux. Il ramena rapidement son attention vers Riley et la dénommée Aélys : « Oui c'est ça ! Farceur réformé. » Il hocha la tête pour signifier qu'il avait retenu la requête de Riley - une pinte - et se tourna vers Romilly : « Tu viens avec moi ? Perso je vais prendre une bière aussi, mais il doit y avoir du vin si tu préfères ? » suggéra-t-il en entraînant sa jumelle dans son sillage. « J'ai essayé de la convaincre de venir, mais je ne sais pas trop si elle sera là. Elle n'avait pas l'air super convaincue. » dit-il au sujet de Joy, visiblement déçu.
Tandis qu'ils étaient au bar, une Beuglante passa en furie, s'arrêtant au niveau d'un homme brun, occupé à lire dans son coin. Roy observa Ed' se diriger vers lui, puis interrogea Romilly : « Alors, ça se passe toujours bien avec Rosalie ? » Son nez se fronça en citant le prénom honni. Rosalie était l'une des seules personnes dans sa vie avec qui il ne s'était jamais entendu.

Après avoir été servis par Oscar (que Roy félicita pour ses techniques de danse !), ils revinrent vers le groupe, et Roy tendit la pinte à Riley, avant de répondre à Aélys : « Pas grand-chose de mon côté, juste les histoires du Ministère ! On est bien occupé même si MS s'est fait discret ces derniers temps. » Il haussa les épaules et porta sa bière à ses lèvres, pas vraiment habilité à détailler davantage. Il sourit à Nasira, qui venait d'arriver à son tour. Elle avait été à Poufsouffle elle aussi, bien que plus jeune que lui - tout comme les autres personnes apparues entre temps a priori. Il les salua d'un hochement de tête, quand bien même l'un des deux blonds l'observait d'un air passablement méfiant. Sans doute se faisait-il des idées !




roy; — I've got time, I've got love. Got confidence you'll rise above. Give me a minute to hold my girl. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Edward Murphy
Edward Murphy
Commerce

Parchemins : 376
Âge : 25 ans (14 Août 1990)
Actuellement : Propriétaire du Hibou Enflammé/Barman


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 27


[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé    [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 EmptyDim 29 Nov 2020 - 21:36



Premier jour...
Ouvert à tous


Aèlys donc, se présente et complimente son auberge. Même s'il ne le montre pas Edward est assez fier de ce ce qu'il a créé avec ce bâtiment alors recevoir des compliments lui fait très plaisir.

-Enchanté, Aèlys, rectifie donc le barman. Et oui. Je suis le propriétaire. C'est Oscar qui s'occupe des boissons aujourd'hui. Il sera content de savoir que ça te plaît. Il aime faire du bon travail.


Son ton ne présente aucune crânerie. Sa voix naturellement neutre peut même donner l'impression qu'il s'en moque un peu. Alors que je vous le rappelle, il est fier de ce qu'il a accompli. Quant au reste de ses explications, il ne voulait pas s'attribuer les mérites de son ami. Comme pour la devanture de Mary. Par contre le reste, se sont effectivement ses choix. C'est la seule chose pour laquelle Ed accepte le compliment de la jeune femme.

C'est Riley qui prend ensuite la parole pour lui conter son aventure avec sa chérie. Et il se trouve que c'est.. Très... Rileyresque comme explications. Edward à du mal a visualisé la scène d'un serpertard en train de se noyer, encore moi celui en face de lui. Et même s'il ignore ce que c'est de posséder un frère, il arrive aisément à comprendre celui d'Aèlys. Son camarade n'a pas le temps de parler d'avantage que Roy débarque. Après s'être levé pour exprimer une vague excuse à l'Auror, Ed n'a pas le temps de retourner au travail que Romy arrive à son tour. Notre sorcier à la tignasse brune la salue et profite que tout le monde se retrouve pour s'éclipser puis va chercher une nouvelle table à rajouté au cas où d'autre anciens camarades arriveraient.

[...]

Je suis à la vaisselle quand une fusée brune fonce sur Oscar. Il hausse un sourcil, ne reconnaissant pas vraiment la demoiselle qui enlace son ami. C'est quand elle s'adresse à lui qu'il reconnaît la fusée brune. Bonne amie avec Oscar, il conçoit cet acte tout à fait charmant.. Oscar, lui, est au ange. Murphy ne comprendra jamais cette bonne humeur constante chez l'écossais. Quoi qui arrive, quoi qu'il se passe, l'ancien poufsouffle est toujours d'une joie imperturbable.  

-Bonjour Nasira. Je suis content de te voir. Déjà qu'il était en forme, notre Oscar vient de se recharger d'avantage..

Oscar tire la langue à l'homme et prépare la commande de Nasira. Et Edward la remercie pour le compliment. Il est satisfait, pour l'instant, tout le monde aime bien.

-Et voilà ton Mojito avec le verre de Whisky coca. Amuse-toi bien.

Edward observe alors une tête plus ou moins connue. Enfin, une tête de l'entourage de Jade, mais il est incapable de mettre un nom. Tout en servant les commande des autres clients, il essaie de savoir quel est son nom. Pourtant, il sait que c'est mal d'écouter aux portes. Par conséquent ce n'est pas une surprise que le propriétaire du bar tombe son plateau (vide heureusement) quand Riley tape la table proposant une tournée de tequila.

Il ramasse le plateau et se retient de le claquer sur la tête de l'homme qui lui a fait faire un sursaut.

-Si tu promets que mes tables ne seront pas en morceaux avant la fin du premier jour, je veux bien t'amener tout ça, Spencer. Lui murmure Edward.

C'est donc dans un long soupir que l'homme retourne dans la réserve et récupère une bouteille neuve de Tequila ainsi qu'un lot de shooter. Il sait parfaitement que si Riley à cette idée, ce n'est pas lui qui va réussir à lui faire oublier.. Il amène donc tout ça à la table des anciens camarades.

-Je préviens, je ne suis le père de personne.

Pour une fois, c'est l'humour qui ressort de la phrase d'Edward. Il sourit et retourne aux autres clients pour le moment.

made by lizzou – icons & gif by tumblr



L'échec est une réussite S'il en  sort une leçon. Sinon c'est  un echec

©️️ sensitive

[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Hibou_11
Revenir en haut Aller en bas

Romilly Bradley
Romilly Bradley
Indépendant

Parchemins : 466
Âge : 26 ans (6 juin 1990)
Actuellement : Organisatrice dans l'événementiel sorcier.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé    [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 EmptyVen 18 Déc 2020 - 9:40



Julian fit son apparition mais ne se mêla pas au groupe de Serpentard (+ Roy qui était à Poufsouffle, le traître), Romy lui adressa néanmoins un petit signe de la main pour bien montrer qu’elle l’avait remarqué et vu arriver. Elle répondit ensuite aimablement à Ed : « Oui, je vais très bien, merci ». C’était vrai. Il lui avait fallu beaucoup de temps pour se remettre de sa rupture avec Alek parce qu’il avait été son premier tout, qu’ils avaient vécu ensemble, et qu’ils avaient même failli se marier, mais finalement tout ça était derrière elle. Elle recommençait à s’intéresser aux autres hommes, elle avait un truc qui prenait plutôt bien avec Haven, elle se disait que finalement peut-être que ça irait pour elle. De toute façon, tant qu’elle avait Roy, son monde continuerait de tourner : il avait été la seule raison qui l’avait empêchée de se rouler en boule et de se couper du monde quand Alek avait rompu. « Moi aussi je suis contente de te voir Aélys. » Répondit-elle ensuite à son amie, l’une des rares qu’elle avait gardé après Poudlard – trop de travail tue la vie sociale, sachez-le – tout en l’enlaçant brièvement à son tour. Rapidement pourtant, Romilly retrouva le bras de son frère. Ne pas oublier que quand Joy n’était pas là, c’était la norme. Depuis leur naissance, elle restait avec Roy quoi qu’il arrive, dommage que le Choixpeau n’ait pas voulu en tenir compte ! Leur histoire aurait été très différente alors…

« Oh Ed… vraiment ? Mais comment vais-je faire si je veux organiser des événements ici et que tu n’es même pas capable de me conseiller un alcool ? » Demanda-t-elle au patron, peu encline à boire de la bière, la boisson commandée par Riley. Son frère prenant les choses en main, elle le suivit au bar. « Je vais prendre un gin plutôt s’ils en ont. Je ne suis pas d’humeur à boire du vin. » Elle haussa les épaules, triturant une mèche de ses cheveux d’un air distrait en regardant leurs anciens camarades de classe restés à la table.

« Oui, avec Rosalie ça va, mais je pensais que tu t’intéresserais plutôt de comment ça va avec Haven, frère indigne va. » Plaisanta-t-elle en attrapant le verre de boisson qu’Oscar lui servit avant que les jumeaux Bradley ne retournent à la table occupée, entre autre, par Riley et Aélys. Entre deux, ils avaient été rejoints par Nasira, la sœur d’Alice, ce qui augmentait le nombre de Poufsouffle de manière inquiétante. « Pas grand-chose de mon côté non plus, ce n’est pas la haute saison pour les mondanités. » Et elle ne s’en plaignait pas, elle pouvait souffler un peu au moins.
(c) DΛNDELION


Voler en éclat. Sourire.
“The hardest thing in this world is to live in it.” (⚡) Jumelle fusionelle
Revenir en haut Aller en bas

Daryl Lewis
Daryl Lewis
Ministère

Parchemins : 2043
Âge : 20 ans
Actuellement : Stagiaire au département des accidents et catastrophes magiques


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé    [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 EmptyDim 20 Déc 2020 - 0:57

« Mr. Lewis, je ne vous dérange pas, je suppose. J'aurais besoin que vous alliez chercher le dossier 17, celui sur les scrutoscopes défaillants au Ministère pour me le rapporter au Chaudron Baveur, vous comprenez, avec mon âge avancé et mon dos fragile, je préfère éviter les déplacements superflus et comme vous êtes jeunes et plein de vigueur, j'ai pensé à vous directement… »
« Oui, bien sûr Mme Brownstein, je m'en charge… »

Daryl laissa échapper un long soupir avant de faire disparaître d'un coup de baguette le visage de sa cheffe qui s'était métamorphosé dans les braises de la cheminée. Ne pouvait-elle donc pas le laisser tranquille un samedi matin ? Il n'avait pas que ça à faire, nom d'un Strangulot ! En plus, il était persuadé que Miss Brownstein était en train de s'enfiler des verres de vin à l'auberge qu'elle avait mentionné en cette heure aussi matinale. Hélas, l'ascension professionnelle de Daryl au sein du Ministère n'était pas de tout repos, et il valait toujours mieux mettre toutes les chances de son côté, surtout lorsqu'on était toujours considéré comme le petit nouveau du département. Heureusement, chaque année, des stagiaires venaient compléter les rangs de l'établissement, mais bizarrement, le département des accidents et catastrophes magiques n'était pas celui qui avait le plus de succès. Et malgré ses trois ans passés d'ancienneté, Daryl était toujours considéré comme le petit jeune bon à exécuter les tâches ingrates, malgré sa connaissance du monde moldu dans lequel il avait grandi, et qui se révélait très pratique pour venir en aide au Comité des inventions d'excuses à l'usage des Moldus. Son parcours professionnel n'était certainement pas tel qu'il l'avait imaginé.

L'ancien Serdaigle partit prendre une douche histoire de se réveiller un peu. Il n'était clairement pas d'humeur à se taper le trajet jusqu'au Ministère pour récupérer ce foutu dossier, même si, dans le monde magique, les moyens de transport étaient plutôt pratiques et rapides. Le seul évènement qui réussit à lui rendre le sourire fut Opaline qui vint déposer un bisou sur sa joue tandis qu'il se regardait dans le miroir. Elle allait probablement retourner se recoucher après ça, la chanceuse. Une fois habillé, Daryl emprunta le réseau de cheminée pour effectuer sa besogne. En ce samedi matin, les couloirs du Ministère étaient forcément plutôt déserts et le jeune homme put rejoindre le chemin de Traverse assez rapidement en possession des fameux documents, plus précisément au Chaudron Baveur, endroit où sa boss l'attendait. Un sourire forcé aux lèvres, il lui donna la missive et décida de ne pas rester une seconde de plus aux côtés de la vieille dame, de peur qu'elle ne se lance dans un de ses récits de jeunesse pour le moins assommants.

Daryl pénétra sur le Chemin de Traverse histoire de souffler un peu : il avait largement du temps devant lui avant de reprendre le chemin de son domicile. Sur sa route, il s'arrêta face à la devanture d'une nouvelle échoppe, visiblement un bar, qui s'intitulait "le Hibou Enflammé". La façade, avec la statue de l'animal qui déployait ses ailes en s'enflammant était clairement impressionnante et, en plus de ça, l'employé du Ministère songea qu'un petit verre ne lui ferait pas de mal pour se calmer les nerfs. Son travail lui prenait vraiment beaucoup d'énergie et de temps, et il avait aussi besoin de souffler. En entrant dans l'établissement, il regarda autour de lui, afin d'analyser les lieux et puis, de voir s'il repérait une connaissance, à tout hasard. Comme c'était l'inauguration, cela pouvait probablement être le cas. En se rendant au bar pour commander à boire, il reconnut Maximilien Bowman, ancien coéquipier du Quidditch, qu'il salua d'un geste de la main et d'un grand sourire. Il serait bien allé lui dire bonjour en chair et en os, mais le groupe de sorciers plus âgés qui s'agglutinait aux côtés du blond ne lui inspirait pas confiance : le grand sorcier musclé qui tapait du poing sur les tables ne lui devait pas forcément envie de les rejoindre. Au lieu de ça, il repéra une autre connaissance de Serdaigle, Julian, qui bouquinait dans un coin l'auberge.

Bière à la main, Daryl rejoint son ancien camarade de maison et le tira de sa lecture. « Salut Julian ! » Étant quelqu'un de posé et de relativement sérieux, le jeune sorcier ne comprenait pas forcément comment Julian pouvait réussir à lire son roman avec tout le bruit qui émanait du pub. Après tout, c'était l'ouverture, et les gens avaient soif. « Je peux m'installer près de toi ? » demanda-t-il en souriant, histoire d'être sûr qu'il ne perturbait pas le calme de son ancien collègue et coéquipier.


[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Giphy[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Tumblr_inline_o47k3kZ9VZ1sc3ygs_250

To love is nothing. To be loved is something. But to love and be loved, that’s everything.
     

Serdaigle 2018

Daryl Lewis

Revenir en haut Aller en bas

Julian Farrow
Julian Farrow
Sport & Culture

Parchemins : 277
Âge : 18 ans
Actuellement : Indépendant


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 14


[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé    [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 EmptyDim 31 Jan 2021 - 11:56

Entendant une voix devant lui, Julian leva la tête de son livre et planta ses yeux clairs dans ceux d'un sorcier plus âgé que lui c'est pas dur mais toutefois assez jeune vous avez des autorisations pour ouvrir cet endroit ? Bonjour, en chantant enchanté. C'est un très bel endroit, félicitations.
Julian avait parlé, un sourire accroché aux lèvres. Il était poli, mais il était surtout surpris et flatté que le patron vienne lui parler : ça n'avait au fond rien d'extraordinaire, c'était l'ouverture, il devait se présenter à tout le monde.

- C'est vrai ? Bonne lecture, hein ? Rétorqua Julian, un peu mal à l'aise, mais cependant tout sourire : son métier de reporter l'aidait à parler aux gens dans un contexte professionnel, mais dans le privé, il restait moins loquace. Au début du moins. Ça passait assez vite, mais il fallait pour ça un petit peu d'échanges. Echange dont n'eut pas droit Julian, puisque le sorcier devant lui, après lui avoir appris qu'un jardin avec une fontaine l'attendait dehors s'il voulait mettre fin à ses jours plus de calme, s'éclipsa.
L'ex-Serdaigle ne s'en formalisa pas : le patron de la boutique devait avoir du travail. L'auberge commençait de surcroit à bien se remplir et le brouhaha envahissait complètement l'endroit.

- Merci. Bon courage.

Julian replongea dans sa lecture : le bruit alentour ne l'avait jamais dérangé. Très tôt, à Ilvermorny déjà, il arrivait à lire alors que ses camarades de maison s'agitaient autour de lui jouant à Pierre-Papier-Ciseau-Dragon-Bombabouse. C'était une question de concentration. Pourtant, en même temps, il arrivait à couler une oreille à ce qui se passait tout autour Julian est une femme. Quelques minutes après Edward, une nouvelle personne s'approcha de lui pour lui parler quel courage !, le sortant à nouveau de sa lecture. Il regarda la jeune femme – plutôt jolie - un sourire poli aux lèvres, attendant de voir ce qu'elle lui voulait oui, un autre café s'il vous plait, merci
Il perdit son sourire à l'instant où elle ouvrit la bouche.

- Je ne suis pas intéressé, merci.

Avoir été sorti de sa lecture ne le dérangeait pas, ce qui l'ennuyait en revanche, c'était la provocation. L'impudeur surtout : il ne s'était jamais fait 'draguer' aussi ouvertement (ça marchait sur quelqu'un ce genre de technique ? Alfie Hartley) et trouvait ça extrêmement dérangeant. Il pensa tout d'abord à Tempérance et nota à quel point il n'aimait pas tout ce qui ne lui ressemblait pas. Il la trouvait parfaite quand il la voyait, mais plus encore dans ces moments là.

- Ou pas... Rétorqua t il – sans qu'elle l'entende - quand elle lui dit 'à plus tard', comme s'il allait succomber à son œillade provocante et ma foi assez dérangeante. Julian ne connaissait la sœur d'Alice qu'en photo, mais jamais il n'aurait fait le rapprochement entre elle et la sorcière peu farouche qui était venue lui parler, le prenant manifestement pour quelqu'un d'autre. Il oublia d'ailleurs aussitôt son visage.

Loin de se laisser déconcentrer, Julian avala une gorgée de café et jeta un coup d'œil à sa montre. Il se replongea ensuite dans sa lecture, jugeant qu'il avait encore du temps. On le sortit une dernière fois de sa lecture, mais cette fois il connaissait le visage du perturbateur : Julian ferma définitivement son livre et décolla ses fesses du fauteuil d'un bond.

- Daryl ! Comment tu vas ? Répondit l'ex-Serdaigle, tout sourire. Oui bien sûr, je t'en prie ! L'Américain était content de revoir son ami : il n'avait pas l'occasion de le voir souvent et ça faisait plaisir. Comment va Opaline ? Voir un visage amical dans un endroit qu'il ne connaissait pas du tout était agréable. Daryl en particulier.


[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Gazett10 [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Animag10
[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Serdai10 [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Ilverm10 [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Poudla10 [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Bam10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé    [RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé  - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP Ouvert] Ouverture du Hibou Enflammé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La Fainéantise [RP ouvert] /!\Hentaï/!\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: