Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -30%
Nike Air Max Command
Voir le deal
90.97 €

Partagez
 

 apprendre des autres + ft pandanjila

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Thiago Piazzolla
Thiago Piazzolla
Préfet de Serpentard

Parchemins : 343
Âge : 15 ans (26.10.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: shawn mendes


apprendre des autres + ft pandanjila Empty
Ξ Sujet: apprendre des autres + ft pandanjila   apprendre des autres + ft pandanjila EmptyMer 11 Nov - 20:48

apprendre des autres
Premier jour dans sa nouvelle école et Thiago était en fait heureux d'avoir fait sa demande de transfert. Il avait retrouvé Lucrecia la veille, et il avait rencontré en partie ses nouveaux camarades, ceux de sa maison. Finalement, il n'y avait que du bon à venir à Poudlard. Des cours qu'il avait eu dans la journée, il s'était toujours bien débrouillé. Puis, il faut dire que Thiago avait mis un point d'honneur à montrer dès son premier jour qu'il était un bon élève, assidu et qui savait réfléchir. Il s'était appliqué à chacun de ses cours à prendre tout en notes, dans une écriture aussi soignée que possible et à se concentrer le plus possible. Même si parfois, il se déconcentrait pour regarder Lu', mais ça ne durait que quelques secondes. L'Argentin se donnait à fond, il levait la main quand il jugeait avoir la bonne réponse et posait des questions pertinentes. Il espérait sincèrement avoir fait bonne impression dès son premier jour. Il ne voulait pas donner une raison de regretter de l'avoir accepter à Poudlard.

Le temps du midi, il avait rapidement mangé avec les serpentards, avant de se rendre dans la bibliothèque pour commencer à s'avancer sur ses devoirs dans un lieu calme. Il avait pu finir de travailler son prochain cours de potions et il avait commencé à réviser pour le cours de sortilèges. A Castelobruxo, il faisait parti des meilleurs élèves de son année, il comptait faire trois fois mieux à Poudlard, même s'il y avait bien d'autres élèves comme lui, très ambitieux. Mais cela boostait Thiago. Si tous les autres se donnaient à cent pour cent, il devait se donner, lui, à trois cent pour cent. Redoubler d'effort encore et toujours. Et, ... Oh, Lucrecia venait de passer devant lui. Non ! On ne se déconcentre pas. Il replongea plus fort dans son livre de sortilège et nota tout ce qui était important à savoir, tout ce qu'il devait retenir. Thiago ne pouvait se laisser distraire par ce qu'il ressentait pour son amie de toujours. Puis, c'était pas bien. Leur entraîneur leur avait si souvent répété ! Il fallait oublier. Oublier ce qu'il s'était passé à la fin des vacances d'été, aux vacances de Noël. Pour le moment, il devait juste se concentrer.

C'était maintenant la fin de la pause repas et Thiago repris le chemin en direction de sa prochaine salle de classe. Etude des moldus. Ce cours était très intéressant, puis ce n'était pas quelque chose qu'à Castelobruxo ils avaient souvent. Alors c'était dans ce cours qu'il devait écouter encore plus, pour rattraper le retard sur les élèves de Poudlard qui eux, ont eu plus de cours dans cette matière que lui. Mais il s'en était plutôt bien sorti. Le dernier cours de la journée était le cours de soins aux créatures magiques. Là, pour lui, il n'y aurait pas de soucis. C'était la matière phare dans son ancienne école et il excellait là dedans.

Le cours se déroula très bien. Thiago avait répondu à plusieurs questions, avait montré tout ce qu'il savait faire sur le sujet du jour était sur les crabes de feu. L'ayant déjà vu à Castelobruxo, Thiago se sentait totalement confortable sur le sujet. Mais un autre élève aussi avait levé la main plusieurs fois et semblait bien s'y connaitre. L'argentin adorait la compétition et cela ne le motivait que bien plus. Ils sortirent du cours côte à côte et Thiago lui tendit la main. « Pandanjila, c'est ça ? Enchanté, Thiago. » Ils se serrèrent la main et Thiago curieux, ne put s'empêcher de poser des questions. Parce que contrairement aux autres élèves qu'il savait de Poudlard, Pandanjila semblait aussi avoir de l'avance. Pourtant, il ne l'avait pas vu à Castelobruxo. « Je viens de Castelobruxo, je viens tout juste d'arriver c'est mon tout premier jour. Et toi ? Tu t'y connais énormément en créatures magiques. » Et c'était toujours bon d'échanger avec les autres sur des sujets, ça permettait d'en apprendre toujours plus. Et l'argentin comptait bien devenir le meilleur élève ! Alors apprendre, il ne pouvait pas faire mieux !
(c) AMIANTE



AVENTURIER DE L’INCONNU
by EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas

Pandanjila Sonko
Pandanjila Sonko
Serdaigle

Parchemins : 171
Âge : 15 ans
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 20
FACECLAIM:


apprendre des autres + ft pandanjila Empty
Ξ Sujet: Re: apprendre des autres + ft pandanjila   apprendre des autres + ft pandanjila EmptyVen 13 Nov - 1:05

Pandanjila se faisait tranquillement à sa nouvelle petite vie à Poudlard : il suivait des cours, essayait de se perfectionner en langue (il parlait bien anglais mais il avait encore quelques lacunes Athritmancie ? Arimencie ? Arithmacie? Non j'y arrive pas), et essayait surtout d'en apprendre un maximum sur ces êtres intriguant et particuliers qu'étaient les adolescents boutonneux anglais.
Pour tout dire : il aimait Moussa sa nouvelle vie : son caractère sympathique lui attirait la bienveillance des gens et hormis quelques regards surpris en début d'année, il avait fini par trouver sa place. Une place provisoire, entendons-nous bien : Pandanjila n'était pas destiné à rester à Poudlard, sa femme vie était ailleurs.
Le sorcier  appréciait particulièrement deux choses : les cours de métamorphoses, et la classe de Soins aux Créatures Magiques.
La première était dispensée – parfois quand son arthrose le lui permettait – par Minerva McGonagall, une animagus reconnue et une Maîtresse des métamorphoses exceptionnelle elle change une bonne ambiance en un silence gênant en deux deux !. Cette dernière était l'une des matières préférée de Pan' à Uagadou, avec l'alchimie et l'astronomie. Il adorait la Métamorphose, elle faisait intégrante partie de sa vie et le sorcier s'offusquait carrément quand il n'obtenait pas les meilleures notes de la classe. Arriver à Poudlard et apprendre la magie avec un tout nouvel angle était tout simplement passionnant. Déjà, il utilisait une baguette magique, ce qui ne lui arrivait que très rarement à Uagadou. Et surtout le programme scolaire était ostensiblement différent de celui de Uagadou  comprendre que nous on en a un : il apprenait une multitude de choses toutes plus passionnantes les unes que les autres.

La seconde chose qu'il appréciait, n'était pas une matière à proprement parler, mais plus une activité qui le remplissait de sérénité fumer des pet's.. Le Soin aux Créatures Magiques était une des matières optionnelles dispensées à Poudlard et ça se voyait : personne ne foutait rien !, pourtant ce que Pan' aimait bien au delà d'apprendre sur ces bêtes, c'était passer du temps avec.
Pandanjila avait toujours trouvé cela très relaxant – il ne comptait plus les sorties qu'il faisait sur son temps libre avec ses camarades, dans la savane, sous forme animale – et profondément ressourçant. Qui plus est, les Royaume-Unis comptaient des animaux qu'il n'avait jamais vu les blondes ! !
Apprendre faisait partie intégrante de son caractère – il adorait découvrir, creuser, s'instruire – mais pour une fois, la seule présence des bêtes lui suffisait.
Bien évidemment, il ne crachait pas sur deux / trois anecdotes à leur sujet, jamais tiens donc, cet hippogriffe a mangé un élève le mois dernier ? Intéressant : apprendre avant tout. Plus que présent en classe, il ne se lassait jamais d'échanger avec le professeur des histoires et anecdotes sur les animaux qui les entouraient : c'était passionnant bis repetita d'en apprendre autant.

Quand Pan' sortit – en dernier – du cours de SACM, il était étrangement détendu. Plus que d'habitude, si c'était possible la Marie-Jeanne a fait son effet !
Il préférait de loin les cours en extérieur aux petites salles de classe de Poudlard : et en ça la SACM le satisfaisait à plus d'un titre : il n'était pas fan des espaces réduits. Le grand air, il n'y avait que ça de vrai !
Un élève de la maison Serpentard s'approcha de lui hola l'ami ! Qu'est-ce que tu veux me voler ? : il l'avait déjà remarqué – plutôt physionomiste – le sorcier était nouveau dans l'école, un transfuge de Castelobruxo, l'école du carnaval Brésilienne, s'il avait bien compris.
Pandanjila – bien qu'il soit arrivé avec Moussa, entre autres – avait plutôt connu un début de scolarité isolée. Et pour cause, il ne connaissait rien ni personne dans cette vie à Poudlard. Ce n'était manifestement pas le cas du vert et argent qui comme l'avait compris Pan' j'ai des oreilles partout, je suis gourou, avait rejoint une amie. Il avait atterrit dans la même maison qu'elle, d'ailleurs et aujourd'hui était sa première journée de cours (du moins il n'avait pas entendu son nom au cours commun avec les Serpentard de la veille).

- C'est ça... Il regarda le Serpentard, surpris : le sorcier était l'un des rares à ne pas avoir écorché son nom dès la première fois bisous Prudence : c'était un exploit. Il ajouta alors, avec un intérêt non dissimulé Enchanté Thiago. Puis, en souriant : J'ai presque hésité à me retourner : je crois que c'est la première fois qu'on dit correctement mon prénom depuis que je suis à Poudlard. Le Sénégalais rigola, conscient de faire une blague assez véridique, en fait : très rapidement, tous ses camarades l'avaient affectueusement et lâchement appelé Pan'. C'était quand même bien plus simple, même lui devait le reconnaître mon nom complet est Pandanjilakounamatataanèmbayiwoumawé, mais appelez-moi Pandanjila, juste.

- Bienvenue à Poudlard, alors. Pandanjila était sincèrement content que le 'nouveau' vienne le voir lui en premier : il l'avait un peu remarqué en classe, durant le cours de SACM, il avait l'air très pressé d'apprendre, n'hésitant pas à poser des questions au professeur. Pan' appréciait ça. Moi je viens de Uagadou, je suis en échange scolaire pour un an, je suis arrivé en septembre..
Le sorcier continua sur sa lancée si tu as d'autres questions n'hésite pas à les mettre par écrit en lui assenant qu'il voyait que Pan' s'y connaissait en créatures magiques. Surpris d'avoir fait cette impression là (il était vrai que sans généraliser, les élèves de Poudlard se bousculaient rarement pour poser des questions au professeur), Pan' confia à son camarade : Tu trouves ? Je les trouve surtout extraordinairement passionnantes c'est le mot du jour. Pas que les créatures magiques, d'ailleurs les filles aussi... Pour le coup, Pandanjila n'avait jamais fait la moindre distinction entre les animaux fantastiques et les autres.
Au final, ils avaient tous leurs aptitudes, leurs caractéristiques, leurs préférences et leurs particularités propres. Qu'ils soient magiques ou non ne faisait pas grande différence mais c'est peut-être dur à entendre pour un Serpentard, d'après ce qu'on m'a dit, hein ?. A ses yeux, un Eruptif et un Rhinocéros étaient d'ailleurs - très certainement - de lointains cousins un peu comme Hagrid et un Géant, quand on y pense .


apprendre des autres + ft pandanjila Animag12 apprendre des autres + ft pandanjila Mini_210103084021174687 apprendre des autres + ft pandanjila Uagado10
Revenir en haut Aller en bas

Thiago Piazzolla
Thiago Piazzolla
Préfet de Serpentard

Parchemins : 343
Âge : 15 ans (26.10.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: shawn mendes


apprendre des autres + ft pandanjila Empty
Ξ Sujet: Re: apprendre des autres + ft pandanjila   apprendre des autres + ft pandanjila EmptyLun 16 Nov - 22:43

apprendre des autres
Ce début de trimestre à Poudlard s'annonçait plutôt bien au final. Après une mauvaise nuit, dû à l'excitation de son arrivée et au décalage horaire, il avait plutôt bien réussi sa journée et Thiago était fier. Il avait réussi à rester concentré et ne regrettait presque plus du tout son transfert. Ici, il voyait un autre aspect de la magie, puis surtout, il pouvait voir d'autres matières que les spécialités de Castelobruxo de manière plus approfondie. Que demander de plus ?

Thiago rejoignit le jeune homme dans son éclat de rire. Ah bon ? Il était l'un des premiers à ne pas écorcher son prénom ? C'était amusant. Effectivement, le sénégalais n'avait pas le prénom le plus facile à prononcer, il fallait se concentrer sur les syllabes. Mais en Argentine, certaines personnes avaient des noms à rallonge; Manuel José Joaquín del Corazón de Jesús Belgrano qui est un personnage illustre de son pays, l'un des leaders de la guerre d'Indépendance et aussi le créateur de son cher et tendre drapeau natale. Autant dire, que vu l'importance de cette personne, tous les argentins devaient connaître sur le bout des doigts son nom complet et même savoir l'écrire dès dix ans. C'était un peu comme un rite de passage. « Au moins, tu te fais appeler que par un seul prénom, à Castelobruxo, certains ont trois prénoms et ils ne veulent pas de surnom. » C'était presque un crime quand ils essayaient de ne dire qu'un seul prénom, parce qu'ils étaient tellement fiers de leurs ancêtres qu'ils pouvaient porter tous les prénoms de la famille s'il le fallait. Heureusement, Thiago avait eu la chance que les Piazzolla n'étaient pas aussi portés sur la transmission de patrimoine. Il se retrouvait avec deux prénoms tout simple, aussi bien à écrire qu'à prononcer.

Thiago était heureux de rencontrer d'autres élèves en échange. Ça permettait vraiment de brasser les différentes cultures et s'il se souvenait bien de ce qu'il avait appris, à Uagadou, ils apprenaient à faire de la magie sans baguette. L'argentin aurait adoré apprendre ceci, mais ce n'était ni au programme de Castelobruxo, ni à celui de Poudlard. Quel dommage. Oh et puis, il oubliait. « T'es un animagus ? J'adorerais en devenir un. » Se transformer en n'importe quel animal serait géniale. Mais son ancienne professeure de métamorphose, avec qui il en avait déjà parlé, lui avait dit que c'était un processus long et complexe. Il n'avait pas eu le temps de se pencher sur ceci depuis qu'il avait émis l'idée mais peut-être qu'un jour, il pourrait vraiment se pencher là dessus. « Alors tu te plairais à Castelobruxo. C'est notre spécialité. Et puis, il y a des animaux exotiques que tu ne croises pas ailleurs, mais j'imagine qu'à Uagadou c'est pareil ? En tout cas, j'aimerai beaucoup, si tu es d'accord, qu'on échange nos connaissances pour ce cours. » Avare de connaissance, Thiago en demandait toujours plus et pouvait parfois rester des heures plongé dans un livre. Mais il n'avait jamais vraiment pu parler des animaux venant d'Afrique. Il n'en a vu que dans un livre et ce n'était clairement pas suffisant pour tout savoir sur eux.
(c) AMIANTE



AVENTURIER DE L’INCONNU
by EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas

Pandanjila Sonko
Pandanjila Sonko
Serdaigle

Parchemins : 171
Âge : 15 ans
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 20
FACECLAIM:


apprendre des autres + ft pandanjila Empty
Ξ Sujet: Re: apprendre des autres + ft pandanjila   apprendre des autres + ft pandanjila EmptyDim 17 Jan - 15:47

Plutôt prudent de nature, Pandanjila se méfiait toujours naturellement des gens qui venaient à lui comment ça tu ne me veux pas de mal ? Prouve-le, sinistre personnage ! : quand Thiago - un élève d'une autre maison qui était arrivé à la veille à Poudlard ou qui avait jusqu'alors été retenu dans les cachots de l'école :  les Serpentard sont capables de tout -  était venu lui parler, il avait dans un premier temps observé les personnes qui avaient passé le cours à ses côtés. La perspective qu'on se moque de lui n'était pas quelque chose à laquelle Pandanjila était accoutumé, ni qui l'effrayait particulièrement d'ailleurs ; par contre, il aimait comprendre ce qui lui arrivait, ce qui se passait autour de lui, et par dessus tout il aimait comprendre les gens et leurs desseins. Un sorcier averti en vaut deux, répétait souvent sa mère Mamanjila Sonko.
Voyant que les camarades de classe de Thiago était partis sans même prêter un œil curieux au Sénégalais ce qui, admettons-le, était un pur scandale, l'étudiant de Uagadou s'était laissé à un état d'esprit plus serein. Ami, lui soufflait son instinct. Bien qu'une dose de prudence – quoiqu'il y fasse – ne le quittait jamais.

- Si j'avais plusieurs prénoms, je perdrai tout le monde. Sourit le sorcier avec bonhomie.

Il pensait à Prudence, il pensait à Fiona, il pensait à tous ses camarades de classe qui le regardaient avec pitié à chaque fois qu'il reprenait un professeur sur l'orthographe de son prénom appelez-moi « P », Professeur Binns, ça ira plus vite.
Thiago venait de lui confier ce que Pan' pensait déjà : qu'il venait de Castelobruxo c'est intéressant, tu as dit la même chose au professeur d'herbologie ce matin. Coïncidence ?, sans toutefois en préciser les raisons, contrairement à l'Africain. Pan' ignorait totalement ce qui avait poussé le Serpentard à changer d'école, et comme à chaque fois qu'il se posait une question : il questionnait. C'était aussi simple que ça.

- Tu as quitté Castelobruxo pour quelles raisons, si ce n'est pas indistret ? Indiscret, pardon.

Après tout, le vert et argent n'était pas tenu de raconter sa vie à tout le monde, il ne devait absolument rien à Pan' si ce n'était de répondre aux questions qu'on lui posait, quand même. C'était bien le minimum !.
Le Sénégalais ne devait en échange absolument rien non plus au nouveau venu de l'école c'est toi « le nouveau » maintenant. Je te passe le flambeau, merci à toi. Ton bizutage commencera ce soir à 18h, heure du couvre-feu, et se terminera jusqu'à ce qu'un nouvel élève arrive ou à ce que mort s'en suive, mais il se sentait toutefois plus proche de lui, étrangement, que certains élèves qu'il côtoyait depuis la rentrée.
Rien d'étonnant à ça, Pandanjila débarquait dans une école où tous les élèves se connaissaient et où les seules personnes dont il  se souvenait du visage était une blonde qu'il avait rencontré à Traverse quelques jours plus tôt et Minerva McGonagall qu'il avait déjà vu plusieurs fois dans le journal local de l'école à ce propos Minerva, vous n'êtes pas très photogénique. Un petit sourire de temps en temps ne vous ferait pas de mal.
Ainsi, quand Thiago lui demanda s'il était un animagus, Pan' adapta un peu sa réponse en conséquence. Un élève de Poudlard lambda aurait eu droit à une réponse claire et concise « Oui ».
Pour le nouveau venu, qui avait quitté son pays, sa région, son école, sa famille et ses amis – sensation que Pan connaissait mieux que quiconque – c'était un peu différent. Pandanjila n'était pas garçon à se faire remarquer : on le remarquait, par la force des choses – un grand sorcier, à la peau d'ébène, qui venait d'une autre école et qui pratiquait la magie sans baguette un chaman, en d'autres termes – mais ce n'était pas quelque chose qu'il appréciait particulièrement. Il faisait avec, plutôt. Ainsi, quand il nota que tous les élèves de la classe avaient tous quitté le cours et qu'il ne restait plus que Thiago et lui, Pandanjila privilégia une réponse visuelle. Bien plus amusante qu'une réponse orale, nous en conviendrons.

Le corps de Pandanjila se transforma soudain en une panthère rose noire qui bondit devant eux, plus loin sur l'herbe, tourna ses yeux noirs sur le sorcier et bondit à nouveau, avec une rapidité et une vivacité typiquement féline, vers lui. Pan' se retransforma en un quart de seconde en humain et apparut (plus proche qu'il ne l'aurait cru qu'est-ce qui nous arrive Thiago ?), près du visage du Serpentard. Il lui adressa un franc sourire et se baissa avec énergie sur le sol pour ramasser le sac de cours qui était tombé au moment de sa transformation. Oui. Dit-il simplement.

Le vert et argent, qui n'était donc pas décédé immédiatement d'un infarctus pour avoir vu un fauve africain lui bondir dessus, quelques secondes plus tôt, lui demanda ensuite si ça lui faisait plaisir d'échanger plus richement sur les créatures magiques. Rien ne faisait plus plaisir à Pan' que la perspective d'apprendre plus de choses encore. Il était à Poudlard pour ça, après tout !

- Oui avec plaisir. Lança t-il simplement : il était là pour apprendre à mieux connaître, aussi, les élèves de Poudlard, mais si dans le lot il y avait un transfuge de Castelobruxo, c'était tout benef'.

- Je connais très peu les créatures magiques d'Amérique du sud, qu'est-ce que vous avez d'intéressant là-bas ? Répondit-il après avoir hoché la tête à l'affirmative à la question de Thiago : évidement, l'Afrique regorgeait de créatures fascinantes et magiques. Qu'elles soient magiques ou non, d'ailleurs !


apprendre des autres + ft pandanjila Animag12 apprendre des autres + ft pandanjila Mini_210103084021174687 apprendre des autres + ft pandanjila Uagado10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





apprendre des autres + ft pandanjila Empty
Ξ Sujet: Re: apprendre des autres + ft pandanjila   apprendre des autres + ft pandanjila Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
apprendre des autres + ft pandanjila
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Madame Irma [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: