Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer 15.6″ Asus A15 TUF566QM-HN039T – FHD IPS 144Hz, ...
1299 €
Voir le deal

Partagez
 

 Watch out, here I come [ Thiago ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 598
Âge : 15 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 7


Watch out, here I come [ Thiago ] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Watch out, here I come [ Thiago ]   Watch out, here I come [ Thiago ] - Page 2 EmptyVen 15 Jan - 20:02

Stef hocha la tête concernant Gabriel : son frère pouvait être un peu hautain, mais il était plutôt doué en sortilèges, et puis, il s'entendait bien avec Thiago (comme l'ensemble des Kostas, en fin de compte). Il voudrait certainement l'aider. En attendant, il n'était pas là, aussi la Gryffondor changea-t-elle sciemment de sujet, pour en aborder un nettement plus délicat - à savoir ce qui se passait (ou en l'occurrence, ne se passait pas) entre Lu' et Thiago. La greco-argentine s'était toujours sentie une âme de Cupidon des temps modernes (Gab', Quino et Eurydice pouvaient notamment en attester), et forcément, quand on était confronté à un cas aussi évident que celui de sa cousine, on ne pouvait pas rester sans rien faire. Cela dit, elle ne voulait pas s'attirer les foudres de Lu', ni de Thiago, aussi chercha-t-elle à faire preuve d'un minimum de subtilité pour changer. Elle ne comptait pas détailler ce que sa cousine lui avait raconté - quand bien même ils discutaient en espagnol et donc qu'on ne les comprenait a priori pas -, car ça reviendrait à trahir sa confiance. Par contre, elle pouvait essayer de faire parler Thiago détective Kostas le retour.

Elle plissa les yeux, pensive, alors que le brun lui affirmait que Lu' lui avait déjà tout dit. Ça n'apportait pas beaucoup d'eau à son moulin, cette affaire. « En tout cas, sa version. Tu as sans doute vécu les choses différemment ? » remarqua-t-elle prudemment, car elle connaissait aussi la facette "grognon" de la personnalité de Thiago, et elle ne souhaitait pas la voir pointer le bout de son nez. D'autant plus que pour elle, c'était très simple : si Lu' aimait Thiago et Thiago aimait Lu', pourquoi ne pourraient-ils pas être ensemble ? Ce petit mot suffit pourtant à déclencher un flot de paroles inattendu provenant de Thiago. « Mais ! » protesta-t-elle vivement, visiblement frustrée par la tirade du brun. « Tu ne crois pas que c'était juste à cause des salades que vous a racontées votre prof' de danse ? » proposa-t-elle au sujet dudit rejet. Puis, parce qu'elle ne perdait jamais le nord : « Attends, t'es sorti avec une autre fille ?! Mais qui ça ? Lu' ne le sait pas, si ? Elle ne m'a rien dit ! » interrogea-t-elle à toute vitesse, vaguement alarmée à présent. Il lui faisait quoi là, Thiago ? Elle allait être obligée d'en parler à Lu' s'il lui balançait pareille bombe et il n'y avait aucun doute dans l'esprit de la Gryffondor : qui que soit la péronnelle qui avait osé mettre les pattes sur Thiago, elle avait plutôt intérêt à avoir ses affaires bien en ordre, car elle ne payait pas cher de sa peau. « C'était à Castelobruxo ? Rassure-moi vous avez rompu depuis ? » Elle lui jeta un regard insistant. Qu'il n'aille pas lui dire qu'il avait changé de continent pour Lu' mais qu'il sortait encore avec Marie-Geneviève, ça ne passerait pas ! Gandalf, vous ici ? Elle finit par soupirer devant la mine visiblement désemparée de son ami. « Mais maintenant vous êtes tous les deux. » persista-t-elle avant qu'il ne livre le coup de grâce en lui déclarant qu'il y avait bien réfléchi et qu'au final, il ne pouvait pas sortir avec Lu'. Par Merlin, elle n'était pas sortie de l'auberge avec ces deux-là !

« Mais pourquoi ça ne marcherait pas ? Tu fais les choses à l'envers là, tu ne peux pas démarrer une relation en pensant déjà à la fin. Ça ne peut jamais marcher comme ça, c'est vrai pour tout d'ailleurs ! Par exemple parfois je pense à la fin de mes devoirs, mais pour autant ils ne se terminent pas tout seuls, tu vois ? » Elle secoua la tête, dépitée. « Franchement je suis pas convaincue Thiago. Tu ne pourras pas ignorer tes sentiments indéfiniment. » déclara-t-elle avec conviction.

Leur conversation retrouvant brièvement une note un peu plus légère, Stef esquissa un sourire enjoué à la proposition de Thiago. « On pourrait aller chercher des trucs dans les cuisines et se retrouver tous ici, dans la Grande Salle ? » Elle faillit ajouter que l'extérieur aurait été une option s'il n'avait pas fait aussi froid, mais elle craignait que leur discussion ne revienne à son point initial, et ça, c'était hors de question !




estefanía; — Reputation precedes me, they told you I'm crazy. I swear I don't love the drama, it loves me. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Thiago Piazzolla
Thiago Piazzolla
Préfet de Serpentard

Parchemins : 343
Âge : 15 ans (26.10.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Watch out, here I come [ Thiago ] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Watch out, here I come [ Thiago ]   Watch out, here I come [ Thiago ] - Page 2 EmptySam 16 Jan - 15:42

Thiago savait maintenant que Lucrecia avait tout raconté à sa cousine, Stef, et même si une partie de lui n’appréciait pas du tout, il avait l’impression qu’on rentrait de force dans son intimité, ça ne le surprenait pas. Stef et Lu’ était très proche, et au moins, Stef connaissait Thiago depuis longtemps. Sa partenaire de danse ne l’avait pas raconté non plus à un parfait inconnu, qui aurait jugé sans connaître l’argentin. Il lui expliqua alors ce que lui ressentait par rapport à tout ça, comment il avait vécu la chose, la frustration de la fin de l’été, quand elle l’avait finalement repoussé alors qu’à ce moment là, Thiago était aux anges. Puis aussi, le baiser de Noël, expliquant alors qu’il ne l’aurait jamais laissé repartir si il y avait répondu. Pour lui, c’était inconcevable de vivre une relation amoureuse à distance, et déjà rien que sa relation avec Lu’, malgré l’ambiguïté avait été très compliqué à vivre quand elle était à Poudlard et lui à Castelobruxo. « Et s’il avait raison au final ? Il est professeur de danse, il nous a emmené à un très haut niveau. Je pense qu’il sait très bien de quoi il parle. »  Mais Stef n’avait pas loupé le moment ou Thiago lui avait dit qu’il avait même tenté d’oublier Lucrecia en sortant avec une autre fille et se mit à lui poser un flot de question. Il leva la main pour la stopper dans son élan. « Tu n’en parles pas à Lu’, d’accord ? C’est à moi, et seulement à moi de le faire. »  Si c’était l’inverse, il n’aimerait pas du tout l’apprendre de la part d’une autre personne. C’était à lui d’expliquer sa brève aventure avec cette jeune fille de Castelobruxo à Lucrecia et seulement à lui. « J’ai rompu avec Maria, et elle sait d’ailleurs très bien pourquoi. Je crois qu’elle n’a pas beaucoup apprécié le fait que je la quitte parce que je venais à Poudlard pour rejoindre Lu’. Mais c’est comme ça. Dans tous les cas, pas un mot à Lu’. Je lui en parlerai quand le moment sera venu de lui annoncer. Je ne compte pas lui cacher d’ailleurs, il faut juste que je trouve le bon moment. Je viens tout juste d’arriver et je ne veux pas me brouiller avec elle pour une stupide amourette d’un ado débile essayant d’oublier sa meilleure amie. »

Mais alors que Thiago lui avait expliqué tous ses arguments pour démontrer que sortir avec Lurecia était une très mauvaise idée, Stef répondit qu’elle n’était pas du tout convaincue par ce qu’il disait. Et elle n’avait pas totalement tord puisque de toute façon, une partie de lui lui hurlait d’aller retrouver sa partenaire de danse, sa meilleure amie, sa raison d’être et d’aller l’embrasser comme dans les films. Tina l’avait contaminé, c’était sûr et certain ! « Stef, imagines juste qu’on sorte ensemble elle et moi. Okay, c’est cool, on est beau, on est mignon et tout. Mais le jour où on se séparera, tu te sens prête à ramasser les morceaux à la petite cuillère ? Et tu crois vraiment que notre amitié survivra à ça ? »  C’était sa plus grande peur, se retrouver sans Lucrecia.

« Ça me semble parfait ! Et tu crois qu’en cuisine ils pourront faire des spécialités de chez nous ? »  Parce que la cuisine argentine lui manquait quand même énormément, il devait bien l’avouer.


AVENTURIER DE L’INCONNU
by EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 598
Âge : 15 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 7


Watch out, here I come [ Thiago ] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Watch out, here I come [ Thiago ]   Watch out, here I come [ Thiago ] - Page 2 EmptyVen 29 Jan - 23:10

Stef avait très peu de sympathie pour ce maudit professeur, qui était allé traumatiser Lu' et Thiago en leur disant qu'il ne fallait pas mélanger la danse et les relations amoureuses. De quoi se mêlait-il d'abord, celui-là ? N'avait-il vraiment rien de mieux à faire que de s'intéresser aux idylles de ses élèves ? Et s'il leur en avait parlé, n'était-ce pas qu'il avait remarqué une étincelle entre eux, lui aussi ? C'était le shipper originel de Thicia en fait. « Il s'y connaît très bien en danse, je ne dis pas le contraire. Mais ça ne veut pas dire qu'il s'y connaît en amour. » souligna-t-elle en faisant les gros yeux à Thiago. « Tu connais son passif amoureux ? Si ça se trouve c'est un champ de bataille à ce niveau-là. Comme quoi le mec est pas du tout fiable quoi. » argumenta-t-elle encore avec l'air d'une personne tout à fait sûre d'elle, et pas du tout prête à lâcher le morceau. Thiago pourrait lui démontrer par A + B que son prof' était heureux en amour depuis plus de quinze ans qu'elle n'en démordrait pas, et qu'elle trouverait encore quelque chose à y redire : probablement qu'une expérience ne prouvait rien, et puis, pouvait-on vraiment se fier à quelqu'un qui n'avait pas tout un historique pour étayer ses preuves ? A noter que ces règles ne s'appliquent jamais à Stef elle-même, merci.

Et là, catastrophe. Thiago lui révéla un secret qu'elle ne connaissait pas, et que Lu' aurait forcément, forcément voulu savoir. En toute bonne conscience, Stef ne pourrait jamais le garder pour elle. Si les situations avaient été inversées, elle aurait voulu savoir immédiatement, et elle aurait été capable d'en vouloir à sa cousine de ne lui avoir rien dit. Thiago dut anticiper que pareil raisonnement s'établissait dans sa tête, car il la stoppa aussitôt, l'informant avec fermeté que la nouvelle devrait venir de lui. Elle soupira d'un air vaguement buté. « D'accord mais seulement si tu lui dis rapidement. Tu ne peux pas me dire ça et t'attendre à ce que je le garde pour moi pendant des heures jours. » lui répondit-elle avec tout autant de résolution, pas du genre à se laisser impressionner - quand bien même il s'agissait de Thiago, qu'il était son ami, qu'elle le connaissait de longue date et qu'elle l'appréciait beaucoup.

Par solidarité, elle ne se priva pas pour demander des informations supplémentaires sur cette sombre péronnelle, jugeant que toute information était bonne à prendre, et qu'elle pourrait s'avérer utile à Lu' en temps et en heure à la sortie de Poudlard elle rejoint le KGB. « Maria ? On peut avoir un nom de famille ? Un numéro de sécurité sociale ? Un CV ? » répéta-t-elle en se demandant si ce nom aurait dû lui être familier. « Attends t'as rompu avec elle juste avant de venir ?  Mais ça faisait combien de temps ? » le pressa-t-elle comme un citron vivement, quelque peu inquiète de ce retournement de situation inattendu. « Écoute, je comprends, mais il faut que tu lui dises. Elle a le droit de savoir, c'est ta meilleure amie, non ? Et moi je ne peux pas garder ça pour moi, c'est ma cousine ! Franchement, si elle me cachait un truc pareil, je serais verte moi. » Elle aimait bien les potins, certes, mais celui-là pourrait carrément lui porter préjudice ! Elle n'avait pas du tout envie de se brouiller avec Lu', et elle commençait à se dire que Thiago l'avait mise dans une situation sacrément indélicate. D'un côté, elle aimait être leur confidente à tous les deux, c'était plutôt agréable, de l'autre, elle n'avait pas envie de dissimuler des choses à Lu'. Les prochains jours s'annonçaient sacrément sportifs...

Le romantisme idéaliste et inébranlable de Stef tenait le choc face au réalisme brutal de Thiago, mais on ne pouvait pas dire qu'il n'était pas mis à mal. Et en même temps, ce n'était pas comme si elle avait beaucoup d'expérience personnelle à laquelle comparer tout ça. Ses béguins avaient jusque là été non réciproques et elle n'avait personne dans sa vie qui occupait la place que Thiago avait dans celle de Lu' Eurystef c'est parti ! « Je ne vois pas pourquoi tu insistes à parler de rupture. Vous ne sortez même pas ensemble que tu planifies déjà une fin catastrophique. Si ça se trouve, ça se passerait juste super bien, parce que vous vous connaissez depuis toujours et que vous vous adorez, et c'est tout. » déclara-t-elle en haussant les épaules, moyennement impressionnée par toute cette négativité. Certes, une part d'elle comprenait les arguments de Thiago, mais elle persistait et signait : ça ne servait à rien de prédire la fin avant même que ça n'ait commencé.

Le changement de sujet n'aurait pas pu intervenir à un meilleur moment : à peine Thiago demandait-il si les elfes pourraient réaliser des spécialités argentines que Stef entendit Lu' réapparaître derrière elle. « Je pense que oui, on ira leur demander ! »  Puis, se tournant vers sa cousine : « On prépare une petite fête pour l'arrivée de Thiago ? On n'y croyait tellement plus qu'il faut bien célébrer ça ! » Elle adressa un rictus narquois au brun, avant de se redresser. « Je vous laisse tous les deux, il faut que je passe à la bibliothèque avant le premier cours. On se voit tout à l'heure ? » Histoire de ne pas finir assassinée dans son sommeil par la vieille Pince, sous prétexte qu'elle avait rendu un livre avec une minute de retard - elle avait encore trop de choses à vivre !


[ Terminé pour Stef ! ]




estefanía; — Reputation precedes me, they told you I'm crazy. I swear I don't love the drama, it loves me. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Thiago Piazzolla
Thiago Piazzolla
Préfet de Serpentard

Parchemins : 343
Âge : 15 ans (26.10.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Watch out, here I come [ Thiago ] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Watch out, here I come [ Thiago ]   Watch out, here I come [ Thiago ] - Page 2 EmptyDim 7 Fév - 18:46

Thiago haussa les épaules face à ce que lui disait maintenant Stef. Effectivement, il ne connaissait pas le passif sentimental de son prof de danse. I l ne savait pas s'il avait une femme, des enfants, s'il était marié ou non. Leur professeur séparait sa vie professionnelle et personnelle à la perfection et aucun de ses élèves ne le connaissaient en dehors de ses cours. Mais justement, ce n'était pas là la clefs de la réussite dans le monde de la danse ? Il n'y avait aucune rumeur, rien qui ne pourrait détruire sa carrière bien qu'il ne fasse pas de compétition. Il n'était d'ailleurs pas professeur pour rien. « Non, je ne connais pas sa vie personnelle. Il ne nous en a jamais parlé. Mais il doit avoir des raisons de nous avoir dit ça. » Le truc, c'est que maintenant, Thiago et Lu ne faisaient plus de compétition, donc est-ce qu'ils devaient encore appliqués ce qu'il leur a répété pendant des années ?

« Oui, Maria. Tu ne connais pas, Lu' n'était pas très amie avec elle donc, je ne penses pas que tu en ais entendu parler. » Stef semblait totalement paniquée par cette information, comme si elle tenait une bombe entre ses mains. Thiago comprenait effectivement que la jeune gryffondor ait envie d'en parler à Lucrecia, mais il ne le voulait pas. « Si tu étais à sa place, tu ne voudrais pas que ce soit moi qui te l'annonces au lieu de ta cousine ? Je suis plus légitime que toi pour le lui dire. » Puis c'est surtout qu'il voulait le faire en temps voulu. Quand il était sorti avec la jeune femme, une partie de lui pensait trahir Lu'. Comme s'il la trompait alors qu'il n'était pas avec. D'ailleurs, il ne le lui avait jamais dit dans une lettre, préférant garder ça pour lui et surtout lui dire en face. Dans une lettre, il ne pourrait pas voir sa réaction directe. Et c'était difficile aussi de mettre les formes. En face, ce n'était pas pareil, il pourrait lui montrer à quel point il culpabilise. Et d'ailleurs, pourquoi il culpabiliserait même ? Il n'a rien promis à Lucrecia, il est juste son meilleur ami, malgré tout. « Je lui dirai quand je sentirai le bon moment, je te demande juste de tenir ta langue. Elle ne saura jamais que tu étais au courant, je ne lui dirai pas que je t'avais mis dans la confidence, promis. » Il ne voulait pas créer une dispute entre les deux cousines.

Thiago regardait la jeune femme emmené tous ses arguments pour le contrer. D'un côté, elle n'avait pas tord, il pouvait parfois être très fataliste. Mais elle n'avait jamais été dans sa position, donc elle ne pouvait pas non plus le comprendre. « Peut-être, mais si ce n'est pas le cas, je ne pense pas que tu ais envie de ramasser ta cousine à la petite cuillère. Puis, on se parlerait plus non plus, et les vacances avec vous, on pourra y tirer un trait dessus. » Thiago était comme ça de toute façon. Ça ne changerait rien de lui dire de ne pas penser à la fin sans essayer, il était terrorisé parce qu'il ressentait pour sa meilleure amie, complètement divisé en deux entre sa conscience et son coeur. Ça le bouffait de l'intérieur et il ne savait pas du tout comment se sortir de cette impasse.

L'argentin finit par changer de discussion et il remarqua alors que Lu' revenait dans la grande salle. Tant mieux, il ne tenait pas du tout à ce qu'elle sache que Stef était plus ou moins la confidente du jeune homme. Il la connaissait assez pour savoir qu'elle la harcèlerai pour savoir tout ce qu'il lui avait dit. « Une part de vous avez encore de l'espoir que je vienne non ? Je n'ai quand même pas l'air aussi bûté que ça, si ? » Stef se leva ensuite, annonçant qu'elle devait se rendre à la bibliothèque. Il lui adressa un signe de la main tout en lui disant à tout à l'heure et se reconcentrant sur sa meilleure amie. Ils avaient du temps à rattraper tout les deux.

TERMINE
696 mots


AVENTURIER DE L’INCONNU
by EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Watch out, here I come [ Thiago ] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Watch out, here I come [ Thiago ]   Watch out, here I come [ Thiago ] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Watch out, here I come [ Thiago ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: