AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le deal à ne pas rater :
[Adhérents FNAC] 30€ offerts tous les 200€ d’achat
Voir le deal

Partagez
 

 Circé Blackwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Circé Blackwood
Circé Blackwood
Serdaigle

Parchemins : 18
Âge : 15 ans
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


Circé Blackwood Empty
MessageSujet: Circé Blackwood   Circé Blackwood EmptyJeu 12 Nov - 22:52



Circé Hecate Blackwood

Qui détient le savoir, détient le pouvoir.



Nom : Blackwood
Prénom : Circé
Âge : 15 ans
Date de naissance : 31 Octobre 2000
Statut de sang : Sang Mêlé
Origines sociales : Aisées
Baguette : 25,7 cm - Bois de Tremble - Plume d'Oiseau-Tonnerre
Signes particuliers : Circé possède une grande perspicacité et une intuition étonnante, elle est très observatrice et analyse ce qui l'entoure. Elle voit toujours clair dans le jeu des gens.
Matières préférées : Assez scolaire, Circé aime apprendre de nouvelles choses de manière générale et apprécie la quasi totalité des matières, cependant, si elle devait les classer dans l'ordre de ses préférences il y aurait:

1. Les Sortilèges et Enchantements : Cela lui vient naturellement, c'est une matière dans laquelle Circé excelle sans effort.
2. Les Duels: vive, agile et douée pour les sorts de combats, la jeune femme faisait parti des meilleurs de sa promotion dans cette discipline à l'Institut d'Ilvermorny.
3. L' Histoire de la magie: depuis petite, elle a toujours été passionnée par les histoires, les guerres, les révolutions, les grandes découvertes, elle trouve cela fascinant.
4. Les Potions: Circé a toujours eu du nez pour la préparation des potions, un talent qu'elle tient de sa mère même si elle est loin d'égaler le niveau de cette dernière. Son problème majeur vient du fait qu'elle a tendance à vouloir aller trop vite, prendre des raccourcis et sauter des étapes... et ça ne fonctionne pas toujours.
5. La DCFM: Elle trouve cette matière super intéressante, fascinante même... du moins tant qu'elle se trouve en toute sécurité dans une salle de classe. Car c'est très excitant d'apprendre à affronter un détraqueur ou un loup garou mais Circé n'a jamais prétendue être particulièrement courageuse. Elle a bien conscience de ne pas être une guerrière et plus elle est loin du danger, mieux elle se porte.
6. La Métamorphose : C'est assez amusant de transformer une chose en un autre.
7. Le Vol sur balai: Cette matière arrive en dernier, car si Circé sait manier son balai avec une grande maîtrise et beaucoup d'élégance, elle a tendance à être un brin trouillarde une fois en altitude et préfère jouer la prudence. Aussi, elle ne se risquera pas à faire des figures acrobatiques ou des numéros d'équilibriste de peur de glisser et chuter dans le vide.

Enfin, parmi les matières qu'elle n'aime pas, on trouve :
La Botanique : Non seulement Circé n'a jamais eu la main très verte, mais elle a bien des difficulté à distinguer telle plante de telle ou telle autre et c'est sans parler sur le risque de tomber sur une espèce qui émet des spores toxiques, pousse des cris meurtriers, veut vous étrangler.. la liste est longue. A part ça, elle aime bien les jolies fleurs et les végétaux atypiques... de loin.
Les Soins aux Créatures magiques: Qu'on s'entende bien, tant qu'il s'agit de caresser des boursoufflets et des licornes il n'y a aucun problème.. Idem pour tout ce qui relève de la théorie. Mais surtout qu'on ne lui demande pas d'aller soigner un crabe de Feu, nourrir une chimère ou attraper un veracrasse...


Physique

De taille moyenne pour son âge, Circé possède une silhouette fine et un corps tonique car la demoiselle est très énergique même si on peut lui reprocher son manque d'endurance et de force physique. Physiquement, avec ses longs cheveux châtains clairs, souples et l'ovale délicat de son visage, Circé ressemble beaucoup à sa mère, bien que l'expression de son regard ou encore la forme de son menton lui viennent définitivement de son paternel. Dans l'ensemble ses traits sont harmonieux et lui confèrent une certaine beauté tout féminine.
Elle possède des sourcils fins, bien dessinés, des pommettes hautes, des lèvres ourlés sans excès et un petit nez droit assez court. Son teint de peau est clair, un peu rosé et fait ressortir ses grands yeux bleus en amande. Comme la majorité des adolescentes de son âge, elle n'est pas exempte de quelques boutons d'acné, mais fort heureusement rien de dramatique, et rien que la bonne potion ne puisse corriger. Pour la plus grande satisfaction de la demoiselle, sa poitrine a finalement décidé de faire son apparition dans le courant de sa troisième année mettant un terme à son complexe de planche à pain vis à vis de certaines de ses amies plus précoces. Toutefois, elle demeure encore bien trop modeste au goût de Circé qui ne peut qu'envier la poitrine généreuse de sa mère. A l'instar de tous les héritiers de la lignée Blackwood, Circé possède dans le bas du dos une tâche de naissance avec une forme très particulière ressemblant à un oiseau, un corbeau pour être exact. C'est en quelque sorte la marque de fabrique des Blackwood, le corbeau étant l'emblème de la famille.


Caractère

D'une manière générale, Circé a un tempérament plutôt posé, calme et réfléchi, bien qu'il puisse lui arriver de se montrer survoltée lorsqu'elle s'amuse avec ses amis et se laisse entrainer par sa bonne humeur. Très observatrice, elle a tendance à analyser tout ce qui l'entoure et à prendre du recul par rapport aux choses. Elle n'est pas du genre à tirer des conclusions hâtives ou à juger les autres. C'est une bonne personne, compréhensive, ouverte, honnête et sans mauvaises intentions, cependant elle est ambitieuse et déterminée. Elle ne se laissera pas facilement détourner d'un objectif qu'elle s'est fixé, quitte à faire des sacrifices et même si ce doit être au détriment d'autres personnes.  Si elle a un défaut, c'est qu'elle est égoïste et verra toujours son propre intérêt et ses propres désirs avant le reste. D'un naturel très fier, l'héritière Blackwood ne se laisse pas affectée par l'opinion des autres ou les réflexions à son encontre, même s'il est vrai qu'elle n'a jamais vraiment eu à en souffrir. Elle ne s'émeut pas facilement et se laisse rarement dépassée par ses émotions, faisant toujours son possible pour bien paraître et rester maître d'elle même.
La jeune sorcière sait écouter les autres et faire preuve de diplomatie pour régler les conflits sans pour autant jouer les langues de bois ou perdre de son mordant, car elle ne manque pas de répartie. La jeune Blackwood a toujours fait preuve d'une grande maturité pour son âge et il s'est pas rare qu'elle étonne les personnes plus âgées et notamment ses professeurs par la pertinence de ses réflexions. Dotée d'une grande vivacité d'esprit, la sorcière aime s'instruire et découvrir de nouvelles choses, elle se montre toujours curieuse et avide d'en apprendre davantage même sur des sujets qui parfois peuvent choquer, s'avérer dangereux ou tabous. Cela peut parfois la pousser à tenter des expériences ou s'essayer à des pratiques interdites. De son point de vue, la connaissance ne devrait pas être restreinte ou censurée car quel mal peut il y avoir à apprendre ?  Bien que Circé ne soit pas d'une nature rebelle, ni prompte à désobéir ou violer les règles, elle ne se laissera pas brimer pour autant par une loi ou un règlement qu'elle estimerait injustifié.


Aime

Bien que née dans une famille sorcière et ayant baigné dans la magie depuis sa plus tendre enfance, Circé ne se lasse pas de découvrir toutes les choses incroyables rendues possibles par la magie. Elle a un penchant certain pour l'érudition et  aime développer ses compétences dans une insatiable quête de connaissance. Les domaines les plus mystérieux et méconnus de la sorcellerie la fascine d'ailleurs tout particulièrement, comme ce qui touche à la magie ancienne ou aux malédictions...
La jeune femme est également férue d'Histoire, elle adore les récits épiques des grandes batailles, les révoltes sanglantes, les anecdotes amusantes, les duels mémorables et les découvertes incontournables ayant contribué à écrire l'Histoire de la Sorcellerie, mais pas seulement. Circé aime beaucoup lire et appréciera toujours un bon bouquin, en particulier les romans d'amour et d'aventure.
Comme la plupart des filles de son âge, elle apprécie beaucoup la mode, bien qu'elle n'adhère pas du tout au style moldu adopté par certain de ses camarades, il y a tellement de belles créations dans les boutiques sorcières ! En plus c'est tellement agréable d'acquérir de nouvelles tenues et de porter de beaux vêtements, que ça vaut bien quelques Gallions dépensés !
A part ça, elle aime aussi les cadeaux, les compliments et bien sur les beaux garçons.


N'aime Pas

Si Circé adore les romans d'aventures, ce n'est pas pour autant qu'elle aspire à se lancer elle même dans des quêtes périlleuses. Courir au devant du danger et prendre des risques inutiles comme certaines personnes accros à l'adrénaline, ce n'est clairement pas pour elle. La demoiselle n'a jamais brillé par son courage et elle ne se montrera jamais téméraire. Si elle doit faire quelque chose de potentiellement dangereux, elle s'assurera d'avoir pris toutes les précautions possibles et d'être bien préparée.
Une chose que la jeune Blackwood méprise tout particulièrement c'est la méchanceté gratuite. Elle ne supporte pas ces personnes qui se plaisent à critiquer les autres à tord et à travers pour le seul plaisir de les rabaisser, de même que les gens qui se montrent ouvertement et gratuitement cruels, que ce soit envers d'autres personnes comme envers des créatures ou des animaux.

crackle bones


Dernière édition par Circé Blackwood le Ven 13 Nov - 22:18, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas

Circé Blackwood
Circé Blackwood
Serdaigle

Parchemins : 18
Âge : 15 ans
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


Circé Blackwood Empty
MessageSujet: Re: Circé Blackwood   Circé Blackwood EmptyJeu 12 Nov - 23:26


Histoire




La lignée Blackwood compte parmi les familles de sang pur les plus influentes des Etats Unis. Le père de Circé, Faustus, est un sorcier puissant et respecté, très haut placé au sein du MACUSA puisqu'il y occupe le poste de Secrétaire d'Etat. Allant contre l'avis de son propre père, il avait épousé une sorcière britannique qu'il avait rencontré à l'occasion d'une convention internationale. Miranda, était une femme distinguée et élégante au caractère fort, élevée elle aussi dans une famille aisée et elle lui avait plu immédiatement. Certes, la famille de Miranda n'était pas de sang pur, son père était un cracmol et l'arbre généalogique avait été souillé par du sang moldu, mais qu'importe, car dans la branche maternelle, le nom de la lignée Wardwell était bien souvent transmis par les femmes, de mère en fille. On y trouvait nombre de femmes de pouvoir qui préféraient épouser un brave moldu et porter la culotte que de se soumettre à un sorcier de sang pur condescendant et se voir rabaisser au rang de vulgaire génitrice par cette société patriarcale.

Ignorant elle aussi les réticences de sa mère, Miranda se laissa séduire par ce charismatique et séduisant sorcier américain et décida de suivre son époux en Amérique pour y faire sa vie. Peu de temps après leur mariage, célébré à l'ancienne, dans le strict respect des traditions sorcières, une ravissante fillette vit le jour: Circé. Cette dernière bénéficia de la meilleure éducation possible, fidèle aux valeurs familiales. Les Blackwood menaient un train de vie plutôt aisé et Circé, étant une enfant sage, studieuse, intelligente et débrouillarde faisait le ravissement et la fierté de ses deux parents. Son père, tout particulièrement, ne manquait jamais de la gâter, sans doute pour compenser le temps qu'il consacrait à son travail et sa mère veillait à ce qu'elle soit aussi épanouie et instruite que possible. Cependant, les conte de fées ne durent jamais éternellement et il ne se passa pas bien longtemps avant que des problèmes n'apparaissent au paradis. Forcément, quand deux personnes à la personnalité bien différente et au caractère fort vivent ensemble, les disputes semblent inévitables et Faustus et Miranda ne firent pas exception, que ce soit sur des petites choses futiles du quotidien, les tâches confiées à leur elfe de maison ou encore sur l'éducation de leur fille. A vrai dire, aussi loin que Circé puisse s'en rappeler, il se passait rarement plus d'une semaine sans qu'une énième dispute n'éclate entre ses parents. Cela ne signifiait pas qu'ils ne s'aimaient plus, simplement, chacun d'eux tendait à avoir une opinion bien tranchée sur tel ou tel sujet et aucun n'était prêt à faire la moindre concession.

En Septembre 2012, Circé fit sa rentrée à Ilvermorny. Lors de sa répartition, deux des statues s'étaient animées, disposées à l'accueillir parmi leurs disciples, il y avait celle de l'Oiseau Tonnerre et celle du Serpent cornu. Elle rejoignit la seconde, trouvant le serpent plus élégant, et puis c'était aussi la Maison de son père. Elle ne tarda pas à prendre ses marques et se faire des amis de son âge. Ses deux premières années d'école se passèrent à merveille, la demoiselle était une élève brillante, elle était assez populaire et avait même un petit ami super mignon. Aussi, si sa seconde année fut un peu mouvementée avec la prise de contrôle par le Magicis Sacra, qui s'en souciait ? Pour elle, cela ne changeait pas grand chose de savoir qui tenait les rênes de la direction. C'est plus tard, dans le courant de l'été qui s'en suivit, avant sa rentrée en 3ème année, que survint le jour où sa petite existence tranquille allait prendre un nouveau tournant.

La journée avait commencé à merveille. Escortée par Stinky, l'elfe de maison de la famille, la jeune sorcière avait retrouvé ses deux meilleures amies au grand Mall sorcier de New York pour une petit virée shopping entre filles histoire d'y dépenser en toute insouciance les Gallions du paternel. Circé fit le plein de nouvelles tenues sorcières à la mode totalement magiques, elle en profita pour acheter ses fournitures scolaires, livres, chaudrons et nécessaires à potions, un petit lot de Farces et Attrapes, ainsi que le tout nouveau Balai de Quodpot qui venait de sortir aux USA, l'inégalable Vif-Eclair 7. Ses emplettes terminées, la demoiselle était rentrée vers le milieu de l'après midi, sourire aux lèvres.


« Je suis de retour !» S'exclama la demoiselle toute enjouée en attrapant quelques sacs pour soulager l'elfe de maison qui, suite au transplanage, menaçait de s'écrouler littéralement dans le hall d'entrée sous le poids des paquets qu'il portait. Bon, elle aurait du s'en douter, ses parents n'étaient pas restés plantés à attendre son retour, aussi elle ne se formalisa pas de n'obtenir aucune réponse immédiate. Tendant l'oreille, elle s'avança simplement dans la demeure à leur recherche et ne tarda pas à distinguer des éclats de voix provenant du bureau de son père. Sans surprise, ils étaient encore en train de se disputer. Depuis la fin de l'année scolaire, ils passaient le plus clair de leur temps à s'engueuler quand ils ne s'ignoraient pas dans un silence glacial.

« Sérieusement Faustus ?!  Des enlèvements d'enfants?! Ce sera quoi ensuite ?! Toi et tes amis du Magicis Sacra allez noyer des bébés moldus pour imposer votre façon de penser ???»

«Tu veux bien te calmer Miranda ? Je croyais que tu partageais ma vision des choses. Tu disais toi même que ce rapprochement inconsidéré de notre société avec le monde moldu ne pouvait qu'être désastreux et qu'il fallait agir pour ne pas que les traditions sorcières se perdent. »

« Que je partage certaines valeurs ne veut pas dire que j'approuve tes méthodes Faustus ! Tu vas beaucoup trop loin et il est hors de question que.. »

« Qui est-ce qui noie des bébés moldus ?» demanda d'un ton désinvolte, la jeune sorcière qui venait de faire irruption dans la pièce de façon à signaler sa présence. Les deux adultes se figèrent à l'unisson, la scène était presque drôle à voir. D'un côté, Faustus Blackwood assis l'air imperturbable derrière son bureau, les mains croisées sous son menton dont la colère était  seulement trahie par la veine qui palpitait à ses tempes, et de l'autre Miranda Wardwell, dressée de toute sa hauteur de l'autre côté du bureau, bouillonnante tel un chaudron et visiblement prête à exploser.

«Personne, Circé. » Finit par répondre son père. « Comme toujours ta mère a tendance à exagérer largement les choses lorsqu'elle est contrariée...»

« Ah parce que tu trouves que j'exagère ?! »  Coupa la concernée en tremblant de colère. Sa mère  ressemblait de plus en plus à une vraie furie à chaque seconde qui passait. « J'en ai plus qu'assez Faustus ! Puisque tu ne veux rien entendre, je retourne en Angleterre chez mes parents et j'emmène Circé avec moi ! »
« C'est ridicule, Miranda !» s'énerva le père de Circé, de plus en plus furieux.
« Mais enfin maman, qu'est ce tu racontes ?! La rentrée est dans moins d'une semaine et..»
« Tu ne retourneras pas à Ilvermorny, Circé. Il est inutile de discuter. »
« QUOI ?! » S'étrangla alors la concernée, totalement interdite par le tournant que prenaient les choses. « Va dans ta chambre préparer tes affaires, nous partons pour Londres dès demain. D'ailleurs, je vais de ce pas envoyer un Hibou à la directrice Minerva McGonagall, je suis certaine qu'elle ne s'opposera pas à ton transfert dans son établissement. »

A ces mots, le père de Circé s'était relevé, furieux et menaçant.
« Il n'en est pas question, tu m'entends, Miranda. Je ne te laisserai pas m'enlever ma fille ! »  s'exclama -t-il, élevant la voix pour la première fois depuis le début de la dispute.
« Essaie seulement de m'en empêcher, Faustus!»
« Miranda, je te préviens... » « Et tu vas faire quoi, hein, cher époux ? Dois je te rappeler les vœux que tu as prononcés à notre mariage ? Le serment inviolable qui nous lie toi et moi ? En l'occurence, tu n'as pas d'autre choix que de respecter ma décision ! »  Faustus serra les dents, il avait perdu, il le savait, il ne pouvait strictement rien faire contre elle.
« Tu sais que ça ne changera rien.. tu ne pourras pas m'empêcher de voir Circé et dans quelques mois, Poudlard aussi sera sous notre contrôle.. »
« Peut être, mais je compte bien éloigner Circé de toi et de ton influence néfaste autant que je le peux ! » Sur ces derniers mots furibonds, Miranda quitta la pièce, les plantant là tous les deux.

Circé était en état de choc, impuissante. Non, c'était un cauchemar, cela ne pouvait pas vraiment être en train de se produire... Son univers tout entier s'écroulait tout d'un coup. En moins d'une minute, elle venait d'assister à la séparation de ses parents et apprenait qu'elle allait devoir quitter son école et tous ses amis. Elle lança un coup d'oeil désespéré à son père qui ne pouvait que lui retourner le même regard impuissant.

Malgré elle, la question franchit ses lèvres et elle demanda après un long silence trop pesant:
«Papa... tu as vraiment fait enlever des enfants.. ?» La jeune sorcière n'était pas sure de vraiment vouloir entendre la réponse et le silence de son père était une confirmation en soi. Au fond d'elle, elle le savait déjà. Son père était un homme pour qui la fin justifiait toujours les moyens et il ne reculait devant rien pour atteindre ses objectifs. D'une certaine manière, elle comprenait. Dans toutes les guerres il y avait des victimes et peu importe le côté dans lequel on se trouvait, la cause pour laquelle on se battait. Au cours de l'histoire,  aucune révolution ne s'était faite sans violences, sans dommages collatéraux. C'était le prix à payer pour changer les choses.



Circé connaissait très mal ses grands parents maternels. Elle ne les avait vu qu'à de rares occasions, lorsqu'elle était plus jeune car leurs relations avec ses parents étaient un peu tendues. Son père décrivait toujours sa grand mère comme une vieille harpie, et à vrai dire, même sa mère n''y avait jamais rien trouvé à redire car il n'avait pas tout à fait tord. Ancienne Poufsouffle, c'était désormais une vieille dame acariâtre, opiniâtre et très à cheval sur la discipline. Miranda et sa propre mère s'entendaient comme chien et chat, cependant mis à part quelques réflexion du style
« Je t'avais bien dit que tu n'aurais pas du épouser ce Faustus, Miranda !» ou encore « Cette petite ressemble beaucoup trop à son père, on ne pourra jamais lui inculquer les valeurs des Wardwell ! » la cohabitation se passa relativement bien. Au moins, «Papy Cracmol» était cool.  

Sa rentrée à l'école cette année là fut la pire de toute sa scolarité. Circé découvrit sa nouvelle école en compagnie de tous les gamins de première année qui, comme elle, devaient se faire répartir dans l'une des différentes maisons. Blasée, amère et n'ayant aucune envie d'être là, elle attendit son tour seule et à l'écart des autres en s'efforçant de rester aussi digne que possible et d'ignorer les murmures et les têtes tournées dans sa direction. Quand au choix de sa maison, à vrai dire elle s'en fichait un peu. C'était Horned Serpent sa maison, à Ilvermorny. Cela correspondait à quoi ici, Serdaigle ou peut être Serpentard ? A ce qu'il lui semblait il n'y avait pas d'équivalence véritable entre les maisons d'Ilvermorny et celles de Poudlard. Circé savait bien qu'il était inévitable qu'elle se tape l'affiche dès le premier jour compte tenu des circonstances, mais elle s'en serait bien passée. Elle se doutait que ce ne serait pas facile d'être  la nouvelle élève au milieu d'étudiants qui se connaissaient depuis déjà deux ans et elle devrait faire face aux inévitables rumeurs ne manqueraient pas de courir sur les raisons de son transfert. Elle devait repartir de zéro, dans une école inconnue et dans un pays inconnu où elle n'avait pas le moindre ami... Formidable, n'est ce pas ?




La partie moldue

Prénom ou Pseudo : Ellange
Comment avez-vous découvert le forum ? Google.
Célébrité pour l'avatar : Kristina Pimenov.
Un petit mot ? mot


crackle bones


Dernière édition par Circé Blackwood le Sam 14 Nov - 18:59, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas

Pandanjila Sonko
Pandanjila Sonko
Serdaigle

Parchemins : 214
Âge : 14 ans
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 20


Circé Blackwood Empty
MessageSujet: Re: Circé Blackwood   Circé Blackwood EmptyJeu 12 Nov - 23:29

Bienvenue sur le forum Circé !! coeur coeur coeur

Bon courage pour ta fiche ! cheerleader
Revenir en haut Aller en bas

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 433
Âge : 14 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 7


Circé Blackwood Empty
MessageSujet: Re: Circé Blackwood   Circé Blackwood EmptyVen 13 Nov - 0:44

Coucou, bienvenue sur le forum ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 1736
Âge : 15 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


Circé Blackwood Empty
MessageSujet: Re: Circé Blackwood   Circé Blackwood EmptyVen 13 Nov - 1:45

Bienvenue parmi nous Ellange Smile

Bon courage pour ta fiche cheerleader
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 586
Âge : 15 ans [29.04]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Circé Blackwood Empty
MessageSujet: Re: Circé Blackwood   Circé Blackwood EmptyVen 13 Nov - 9:12

Bienvenue Circé !
Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas à demander si tu as des questions, nous répondons toujours avec plaisir Smile



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Candys Montgomery
Candys Montgomery
Préfète en chef Serpy

Parchemins : 1619
Âge : 17 ans [05.1998]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


Circé Blackwood Empty
MessageSujet: Re: Circé Blackwood   Circé Blackwood EmptyVen 13 Nov - 10:23

Bonjour et bienvenue sur le forum!

Bon courage pour la suite de la fiche, n’hésite pas si tu as des questions Smile


scones & s'mores. • it often seems to me we spend our lives talking foolish and running blind. and we forget how to enjoy the simple things like walking through London in the spring.
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Thiago Piazzolla
Thiago Piazzolla
Serpentard

Parchemins : 63
Âge : 15 ans (26.10.2000)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Circé Blackwood Empty
MessageSujet: Re: Circé Blackwood   Circé Blackwood EmptyVen 13 Nov - 11:34

Bienvenue sur le forum ^^
Revenir en haut Aller en bas

Daryl Lewis
Daryl Lewis
Ministère

Parchemins : 1956
Âge : 20 ans
Actuellement : Stagiaire au département des accidents et catastrophes magiques


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


Circé Blackwood Empty
MessageSujet: Re: Circé Blackwood   Circé Blackwood EmptyVen 13 Nov - 11:37

Hello, bienvenue sur le forum ! Smile

Bon courage pour le reste de ta fiche, en tout cas, l'histoire est déjà très agréable à lire ! Smile 

Circé Blackwood a écrit:
Un petit mot ? mot

J'adore !
Revenir en haut Aller en bas

Circé Blackwood
Circé Blackwood
Serdaigle

Parchemins : 18
Âge : 15 ans
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


Circé Blackwood Empty
MessageSujet: Re: Circé Blackwood   Circé Blackwood EmptyVen 13 Nov - 13:35

Merci à vous tous pour votre accueil, ça fait chaud au coeur ! coeur
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Circé Blackwood Empty
MessageSujet: Re: Circé Blackwood   Circé Blackwood Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Circé Blackwood
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: La magie est partout :: Cérémonie de répartition-
Sauter vers: