Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-72%
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount à Volonté à 8€ au lieu de 29€
8 € 29 €
Voir le deal

Partagez
 

 PV • Aux quatre coins du globe j'irais boire la tasse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 166
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • Aux quatre coins du globe j'irais boire la tasse. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: PV • Aux quatre coins du globe j'irais boire la tasse.   PV • Aux quatre coins du globe j'irais boire la tasse. - Page 2 EmptyLun 11 Jan - 19:53

Katarzyna avait l’habitude d’être arrêtée en Europe et aux Etats-Unis, bien moins au Japon. Si elle aimait l’attention, elle aimait bien moins les fous furieux. « Ells. Mais ça ne vaut que pour moi, ma mère était connue sous son nom de jeune fille, Helena Winters. Enfin, ma tête a aussi été placardée partout, donc l’un dans l’autre, ça doit se valoir. Par contre je ne suis pas sûre que ce fut le cas en Argentine. Peut-être. » Elle savait que les pays d’Amérique Latine appréciaient les petites blondes dans son genre, mais il n’était pas rare qu’une seconde campagne spécialement dédiée à ces pays là avec des personnalités qu’ils connaissaient tous soit faite. C’était un peu à double tranchant, mais Kate s’en fichait pas mal. Elle aimait poser et faire sa princesse devant les photographes, donc tant que cela lui était possible, elle continuait. Cela étant, elle n’était pas à aimer les affiches sur lesquelles elle apparaissait comme s’il s’agissait de ses précieux petits bébés. Elle n’était pas si folle que cela, merci bien.

Le sujet « couple » ou peu importe le nom que Thiago voulait bien donner à sa relation avec Lucrecia prit une ampleur particulière. Kate savait qu’il était préférable pour elle que Lu ne soit pas dans les parages, sinon, elle n’aurait pas réussit la moitié de tout cela. Preuve en était, la brune avait pratiquement accaparé l’argentin depuis qu’il était arrivé, constamment accrochée à son bras et perdue dans ses yeux brun-vert. Elle esquissa un petit sourire quand il lui fit remarquer qu’elle en avait trop dit désormais pour son propre bien, et haussa les épaules. « Bien tenté Piazzolla, mais il en faudra plus pour me faire peur. » Même si Thiago, rappelons le, faisait plus de vingt centimètres de plus qu’elle. Cela étant, comme elle n’était pas si méchante que cela, elle s’accorda à lui donner un dernier indice. « Si ça te rassure, je ne suis pas sûre qu’elle remarque les autres garçons de toute façon. » Ça valait ce que ça valait, mais Kate ne pouvait pas mentir non plus en disant que Lu’ avait une horde de garçons à ses pieds. Et puis de toute façon, si elle était chassé gardée, l’argentine n’avait qu’à le faire savoir une bonne fois pour toute !

Alors qu’elle demandait finalement des conseils au nouvel arrivant, puisqu’il connaissait Joaquín depuis des années, elle fut presque déçue qu’il ne puisse rien lui offrir. Et en même temps... « Sans blague, j’avais pas remarqué. » Un sourire moqueur aux coins des lèvres, Kate savait qu’elle était sur une pente dangereuse. Mais comme elle était mignonne comme tout, généralement, ça passait bien. A peu de choses près. Puisque Thiago n’était pas vraiment capable de lui fournir de conseils particuliers, Kate baissa les bras, battant en retraite. « Bon et bien, paix à ma santé mentale alors. » Elle appréciait beaucoup son petit ami, là n’était pas le souci, mais elle n’était pas sûre que cette histoire dure bien longtemps. Mais bon, si elle y mettait un peu du sien et que Quino lui, mettait un peu d’eau dans son vin, ils devraient réussir à ne pas s’étriper. « Je te laisse, je dois aller voir Stef. Tu peux laisser tout ça là, personne n’y touchera. » La blondinette se leva, lissant sa jupe pour en enlever les plis avant de s’éloigner vers la porte d’entrée de la salle commune. Elle se retourna, voulant dire un dernier mot à l’Argentin, lui dire qu’il devait parler à Lucrecia avant qu’il ne soit trop tard, mais finit par simplement secouer la tête. Ce n’était pas ses affaires, elle avait déjà fourré son nez là-dedans, si elle forçait de trop, ça ne ferait du bien à personne.
acidbrain


• terminé pour Kate •


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Thiago Piazzolla
Thiago Piazzolla
Préfet de Serpentard

Parchemins : 344
Âge : 15 ans (26.10.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • Aux quatre coins du globe j'irais boire la tasse. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: PV • Aux quatre coins du globe j'irais boire la tasse.   PV • Aux quatre coins du globe j'irais boire la tasse. - Page 2 EmptySam 16 Jan - 16:44

« Toi aussi, tu as fait du mannequinat ? En tout cas, soit je ne m’en souviens pas, soit je ne t’ai pas vu. » Ou alors, il n’avait juste pas trop fait attention, parce que Thiago n’avait jamais été attiré par les blondes et ses yeux se portaient surtout sur des jeunes femmes brunes. Pas étonnant que Lucrecia lui plaise autant. Ou alors c’est à cause de Lucrecia qu’il a un faible pour les brunes. L’argentin se mit à réfléchir sur le nom de la mère de Kate qu’elle venait de lui donner, peut-être qu’il connaissait. Pendant quelques minutes, le silence les envahit, mais finalement, il secoua la tête. « Ça ne me dit rien du tout. » Il avait peut-être juste oublié, mais il ne remettait aucun nom de famille ainsi.

Malheureusement, même si Kate en avait trop dit, elle n’avait pas l’air de vouloir en raconter plus à Thiago. Une partie de lui avait vraiment peur que Lu’ se soit rapprochée d’autres garçons avant qu’il ne vienne la rejoindre à Poudlard, mais est-ce qu’il pourrait vraiment lui en vouloir alors que lui-même était sorti avec une autre fille à Castelobruxo ? Pour le coup, il était vraiment très mal placé pour se permettre de lui dire quelque chose, m’enfin pour le moment, à part Stef, personne n’était au courant de cette histoire et tant mieux. Quand la jeune serpentard lui dit qu’elle n’était pas sûre que Lu’ avait remarqué d’autres garçons, il se sentit effectivement rassuré et il put relâcher la pression. Il ne s’était d’ailleurs pas rendu compte qu’il avait retenu son souffle jusque là. « Oh… C’est… Cool. » Il ne savait pas trop quoi dire d’autres, parce qu’il ne voulait pas non plus montrer que ça lui faisait extrêmement plaisir. Il ne connaissait pas assez Kate pour savoir comment elle interprétait les choses, les mots et les phrases, et ce qu’elle pourrait bien répéter aussi à sa meilleure amie. L’histoire était déjà tellement compliquée comme ça, qu’il préférait que personne ne s’en mêle. Déjà qu’il devait annoncer à l’argentine qu’il était sorti avec Maria…

La conversation dériva finalement sur Quino, et ça le soulageait énormément. Thiago n’avait jamais été très friand de partager ce qu’il ressentait, et encore moins à quelqu’un qu’il ne connaissait que de vue et rapidement comme Kate. Alors, il se sentait bien plus à l’aise de parler du poufsouffle. « Il est juste comme ça. Tout le temps. » Il remarqua que la jeune blonde avait quand même l’air déçu qu’il ne puisse lui en dire plus, mais qu’est-ce qu’il pouvait bien raconter ? Le Kostas avait toujours été ainsi, et même s’il s’entendait à merveille avec lui, bien que des fois, il lui tape sur le système, il ne savait pas du tout ce qu’il fallait faire pour que le jeune homme soit plus sérieux. Ça pouvait être aussi une manière de se protéger de tout prendre à la rigolade comme Quino le faisait. Kate se leva en lui annonçant qu’elle devait aller voir Kate et qu’il pouvait laisser sa tasse là. Il lui fit un petit sourire, il ne faut quand même pas oublier qu’elle a voulu se mêler de ce qui ne la regardait pas. « Bonne fin de journée ! » Et alors qu’elle allait quitter la salle commune, il but la dernière gorgée de son thé, et il vit la jeune femme se retournait vers lui, comme si elle allait dire quelque chose mais se ravisa. Est-ce qu’il aurait aimé savoir ce qu’elle allait dire ? Peut-être bien.

TERMINE


AVENTURIER DE L’INCONNU
by EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas
 
PV • Aux quatre coins du globe j'irais boire la tasse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: