Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -72%
Cdiscount à Volonté à 8€ au ...
Voir le deal
8 €

Partagez
 

 #3 I made plans to be with you [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 1328
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


#3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: #3 I made plans to be with you [PV]   #3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 EmptySam 19 Déc - 13:12

I made plans to be with youViska haussa les épaules sans répondre. Elle trouvait pour sa part que c’était une très bonne raison de ne pas en parler, ce n’était déjà pas très glorieux dans la mesure où elle pensait que ses sentiments n’étaient pas partagés, mais savoir en plus qu’il n’avait même pas envie d’en entendre parler… Pour Viska, cette conversation devenait futile, inutile. Néanmoins, si elle avait été dans de meilleures conditions psychologiques, elle n’aurait pas autant souffert de s’être déclarée. Si les stigmates physiques de ses six jours avec Nathan tendaient à disparaître, ceux sur son mental perduraient. Même la force de caractère et la résilience de Viska avaient leur limite et tout ce qu’elle avait pu raconter sur sa captivité n’était qu’un résumé qui comportait de nombreuses zones d’ombre. Elle ne pouvait pas tout dire, parce que comme la phobie induite par le contact avec les couleuvres, Nathan avait développé chez sa fille des peurs qu’elle n’avait pas à l’origine. Il avait pris un plaisir sadique à saper sa confiance en elle, et avait beaucoup travaillé à détruire celle qu’elle avait dans ses proches. Cela n’avait pas fonctionné, pas complètement, mais les fondations de son cœur n’étaient plus aussi solides.

Elle ne savait pas sur quoi elle se trompait mais comme elle n’avait plus du tout envie de discuter (pas de sujets aussi sérieux en tout cas), elle se contenta de baisser momentanément les yeux sans répondre. Quand elle regarda de nouveau Jensen, ce fut pour lui tendre les bras : il était grand temps de passer à autre chose maintenant qu’ils avaient mis (presque) tout à plat. Comme il l’embrassait et la serrait dans ses bras, elle commença à se détendre. Viska était tout à fait capable de cloisonner ce qu’elle ressentait, c’est ce qui lui avait permis de ne jamais céder face à Nathan et de supporter toutes les déconvenues liés à son ascendance. Dire que songer à ce qu’elle croyait (à savoir que Jensen ne l’aimait pas) ne la rendait pas triste serait un mensonge, mais elle était aussi capable de voir tout ce qu’il y avait de positif : qu’il tienne à ‘elle, qu’il l’embrasse, qu’il lui ait offert un très joli bracelet au motif adorable… Par nature, et aussi blessée soit-elle, Viska était une optimiste. Aussi, maintenant qu’elle avait laissé la crise passer, elle pouvait de nouveau profiter de ce qu’ils avaient plutôt que de s’attarder sur ce qu’ils n’avaient pas.

« De toute façon, tu pourras pas, je ne te lâche pas. » plaisanta-t-elle en joignant le geste à la parole, l’enlaçant avec une certaine fermeté. Une fois dans le lit, elle ferma les yeux et se concentra sur sa respiration pour s’endormir. Et elle y parvint, n’entendant donc pas les paroles de Jensen, pas consciemment du moins car elle frémit néanmoins dans son sommeil quand il prononça ces mots.

Un peu plus d’une heure plus tard, elle rouvrit les yeux et regarda l’heure sur le poignet de Jensen – un jour il faudrait qu’elle songe à s’acheter une montre –. Il leur restait encore pas mal de temps avant de retrouver les adultes pour déjeuner. Jensen dormant encore, elle hésita à le laisser poursuivre cette sieste, mais leur conversation lui avait laissé un goût d’inachevé : ok, d’habitude, ils n’étaient pas le couple le plus romantique de la terre, mais au moins étaient-ils chauds bouillants ! Elle observa le plafond quelques secondes avant de reporter son regard sur Jensen. Serait-il plus partant maintenant qu’ils étaient déjà dans un lit ? Elle se souleva sur un coude et l’embrassa sur la joue avant de porter ses lèvres près de son oreille : « Jensen… je suis réveillée... » Elle déposa ensuite de nouveau baiser dans son cou, puis ses lèvres, ses mains se glissant sous son haut pour toucher sa peau. Elle espérait ne pas lui laisser le temps de penser à Nathan, que cette fois-ci, il ne puisse songer qu’à elle et au plaisir qu’elle saurait lui apporter.
2981 12289 0



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 608
Âge : 16 ans (20.06.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


#3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: #3 I made plans to be with you [PV]   #3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 EmptySam 19 Déc - 18:38

Jensen sombra dans un sommeil peu profond, mais relativement calme, contrairement aux nuits précédentes. La présence de Viska au creux de ses bras aidait probablement, puisqu’il ne pouvait plus dormir avec elle depuis qu’elle était sortie de l’infirmerie et qu’ils avaient repris les cours. Il avait dû déléguer la protection nocturne à Peony, ce qui ne le réjouissait pas plus que cela, il devait bien l’avouer, mais il faisait tout de même confiance à sa meilleure amie. De plus, il savait qu’elle avait vu avec sa sœur aînée pour réaménager le dortoir et qu’elles dormaient donc ensemble, dans le même lit, avec Viska. C’était mieux que rien. Mais quand même, il ne pouvait pas dire que cela lui permettait de dormir tranquille, sur ses deux oreilles. Alors forcément, il en profitait, même si ce qu’il s’était passé avant n’était pas forcément de très bon augure pour la suite des événements. Heureusement, les deux adolescents avaient réussis, tous les deux, à passer à autre chose.

Il sortit doucement de ce sommeil en entendant Viska prononcer son prénom, ne sachant pas trop ce qu’elle avait dit avant. Il sentit ses lèvres sur sa joue, et continua d’émerger doucement. « Hmm... » Il sentait les baisers de Viska sur sa peau, puis, rapidement, ses mains chaudes sur son torse. Il esquissa un léger sourire, les yeux toujours fermés. Il finit par rouvrir les yeux, posant son regard sur sa petite amie. « T’as l’air en forme... » Sa main, dans le dos de la blonde, remonta jusqu’à la base de sa nuque, alors qu’il l’attirait vers lui, pour l’embrasser. Il ne pouvait pas le nier, la blonde lui faisait toujours autant d’effet. Et il ne lui fallait pas énormément de démonstration pour qu’il comprenne ce qu’elle avait en tête.

Le baiser terminé, Jensen reposa son regard sur Viska, l’air sérieux. « T’es sûre que tu veux ? » Non pas qu’il avait peur qu’elle ne se croit obligée à quoi que ce soit, mais... Un peu quand même, ils en avaient parlés quelques temps auparavant. Et on avait bien vu comment tout cela s’était terminé, avec une Viska en pleurs et un Jensen désemparé. Il était donc plus qu’important pour le jeune homme que sa petite amie soit absolument certaine de ce qu’elle voulait. Et il allait falloir qu’elle se mette l’idée en tête, Jensen allait lui poser la question au moins des dizaines de fois. Une fois la réponse positive entendue, Jensen prit les devants, se postant au dessus de Viska. Alors que les baisers s’enflammaient et que les mains s’égaraient, la vipère s’immobilisa instantanément. Il ferma les yeux, tentant de chasser de son esprit ces visions atroces. « Désolé. » murmura-t-il, rouvrant les yeux, plongeant son regard bleu acier dans les prunelles azur de sa copine. Il prit une grande inspiration, s’en voulant d’être aussi faible.

C’était dur, très dur, de passer au dessus de ce blocage si fort dans son esprit. Il imaginait Nathan à sa place, bien malgré lui. Pourtant, Viska était là, avec lui, le voulant lui, et pas un autre. Pourquoi devait-il réagir ainsi? C’était complètement stupide. « Embrasse-moi... » souffla-t-il, incapable de bouger. Peut-être aurait-il dû laisser la blonde prendre les devants. Il allait devoir se faire violence pour passer outre ses pensées morbides, mais avec les baisers brûlants de la jeune femme, il finirait bien par y arriver, non ?
acidbrain



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 1328
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


#3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: #3 I made plans to be with you [PV]   #3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 EmptySam 19 Déc - 22:08

I made plans to be with you« Je suis toujours en forme tu sais bien... » murmura-t-elle juste avant de répondre à son baiser. Si on pouvait objecter à cette remarque que dernièrement elle ne pétait pas, à strictement parler, la forme, elle était quand même presque toujours en forme quand il s’agissait de faire l’amour avec Jensen. Elle en était certaine vu qu’elle s’était toujours sentie prête à le faire, même quand elle tombait de sommeil à cause de ses insomnies. Si ça n’avait tenu qu’à elle, ils l’auraient fait dès sa sortie de l’infirmerie, quand elle ne ressemblait plus à une momie affreuse, mais Jensen n’était pas partant alors…

Alors elle trouvait dingue que son petit ami lui demande si elle le voulait vraiment ! « Il n’y a rien que je veuille plus au monde que ça en cet instant. » Certifia-t-elle très sérieusement. Et pendant les quelques minutes qu’ils passèrent à s’embrasser, elle crut vraiment que ça allait et que ça suffirait : grossière erreur. Jensen ne tarda pas à se figer. Viska n’était pas vraiment certaine de la réaction à adopter, elle songea même à tout simplement lui dire que c’était pas la peine d’insister… mais y renonça, d’une part parce que ce ne serait que reculer pour mieux sauter et que l’appréhension de Jensen ne ferait sûrement que grandir avec le temps aggravant son blocage au lieu de le solutionner, et d’autre part parce que elle, elle avait besoin de le faire. Ce n’était pas qu’une question de sexe, elle avait besoin d’un moment d’union physique avec Jensen pour se sentir mieux. Elle avait besoin de lui pour oublier Nathan, sauf que son connard de géniteur les gênait jusque dans leur intimité.

Viska se félicita que Nathan ne l’ait pas violée – on n’allait pas se mentir, ça faisait parti des trucs dont elle avait eu peur dès le départ - car si la situation avec Jensen était aussi compliquée alors qu’elle n’avait été que battue, qu’est-ce que ça aurait été s’il avait été jusqu’au bout de ses idées ? Au moins, en l’état actuel des choses, Viska était certes traumatisée, mais elle n’avait pas de problème avec son intimité. À la limite, elle avait surtout peur de montrer ses cicatrices. Elle n’y pensait pas tellement au départ, très prompte à s’enflammer, mais être arrêtée en plein élan la ramena à cette considération. Il faut dire que sans elles, elle aurait peut-être commencée par se déshabiller pour réchauffer l’ambiance. Si elle avait gardé ses vêtements, c’était uniquement parce qu’elle avait du mal à accepter de montrer les marques restantes de ses sévices.

Comme Jensen était au-dessus d’elle, de toute façon, la question ne se posait plus. Nouant ses mains autour de la nuque, elle l’embrassa comme il le lui demandait, avec beaucoup de douceur. « ça va aller Jensen, regarde-moi… ne regarde que moi. » Et elle l’embrassa de nouveau, cherchant à faire passer dans ce second baiser toute sa confiance, tout son besoin de lui et tout son désir. « J’ai besoin de nous pour oublier » lui glissa-t-elle enfin juste avant de l’embrasser pour la troisième fois, ses mains se faisant plus caressantes encore pour embraser ses sens. Elle essayait aussi d’insuffler ses sentiments dans ses gestes, pour que même sans qu’elle le lui (re)dise, il sache qu’elle l’avait choisi, voulu et désiré, sans l’ombre d’un doute.
2981 12289 0



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 608
Âge : 16 ans (20.06.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


#3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: #3 I made plans to be with you [PV]   #3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 EmptyDim 20 Déc - 10:32

Il fallait, néanmoins, noter que Jensen prenait déjà grandement sur lui, malgré cet incident particulièrement frustrant. Les premiers temps, lorsqu’il y avait eu des cafouillages, la colère avait souvent pris le dessus, rapidement tarie par le désir qu’il ressentait pour la blonde. S’il avait toujours été le même petit prince gonflé d’orgueil, nul doute qu’il aurait quitté le lit, voire même la chambre, laissant Viska seule, le temps de se remettre. Sauf qu’entre temps, elle avait été enlevée et battue par son père. Chose que Jensen ne se pardonnait toujours pas, même s’il savait qu’il n’y pouvait, en réalité, pas grand chose. Il n’était jamais qu’un adolescent de presque seize ans, pas vraiment équipé pour se dresser contre un ancien mangemort avait plus de quinze ans d’expérience. Et quitter Viska ne serait-ce qu’une seconde depuis qu’elle était revenue lui brisait le coeur et l’âme en mille morceaux à chaque fois. Il le faisait à contre-coeur quand il n’avait pas le choix, mais le reste du temps, il avait développé un côté pot de colle que même Viska n’avait pas réellement eu avant tout cela. Et pourtant, c’était elle, le pot de colle de leur couple, à la base.

Qu’il soit toujours au dessus de Viska donc, était un gros point positif. Lorsqu’elle noua ses mains dans sa nuque, l’embrassant doucement, Jensen sentit son sang commencer, doucement, à reparcourir son corps. C’était l’effet qu’avait la blonde sur lui depuis trois mois, la seule ombre au tableau pour qu’il ne s’enflamme comme d’habitude étant le père biologique de sa copine. Il la regardait, là n’était pas le souci. Le visage de Nathan ne s’imprimait pas sur celui de l’écossaise, mais sur le sien. Il prit le deuxième baiser, rapprochant Viska de lui, une main se glissant dans son dos. A sa dernière phrase, Jensen se dit qu’il avait tout du parfait connard. Elle venait de vivre une semaine terrible suivie d’une semaine pas très fun non plus. Et lui... il bloquait comme un con. « Tu es vraiment sûre ? » Non, il n’arrêterait pas de lui demander, même si, inconsciemment, une de ses mains s’était déjà glissée jusqu’à la cuisse de Viska pour passer sous sa robe.

Doucement, Jensen débarrassa la blonde de sa robe, voyant, pour la première fois, les restes de sa semaine d’emprisonnement. De fines traces blanchies qui barraient encore son corps par endroit, qu’il caressa du bout des doigts. Les cicatrices n’étaient pas ce qui le gênait. Il avait, certes, demandé à Peony comment Viska allait, et la rousse lui en avait parlé, mais il préférait l’avoir vivante, dans ses bras. Sous les caresses et les baisers de Viska, son esprit se débarrassa, au fur et à mesure, de la vision de son père biologique. Et finalement, il s’abandonna à la blonde, tout en douceur et lenteur. Le plus dur, dans sa tête, était fait. Tout cela n’avait rien à voir avec leur première fois quelques mois plus tôt, plus brûlante, bien moins réfléchie, bien moins compliquée en soit.

Sa petite amie dans ses bras après ce moment d’intimité, Jensen joua, par habitude, avec les cheveux de la jeune femme, déposant de légers baisers sur son front. « Tu m’as tellement manqué. » souffla-t-il, serrant Viska un peu plus dans ses bras, son corps vibrant toujours à son contact.  Il était hors de question qu'il la laisse disparaitre une nouvelle fois.
acidbrain


• terminé pour Jensen •



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 1328
Âge : 16 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 8


#3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: #3 I made plans to be with you [PV]   #3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 EmptyDim 20 Déc - 17:34

I made plans to be with youViska avait toujours été tactile depuis l’enfance, du genre à être plus réconfortée par un câlin que par des paroles 2020 sera un drame pour elle. Une relation n’existait pour elle que si elle passait par un contact physique, cela valait pour ses amitiés (elle était la copine un peu chiante qui s’accroche à votre bras ou vous embrasse sur la joue de façon inopinée) comme de sa relation de couple avec Jensen. Ça avait d’ailleurs était la variable d’ajustement de leur retour à Poudlard, Jensen ayant besoin d’une certaine pudeur en publique, quand Viska se sentait nerveuse qu’il n’y ait pas de différence avec avant. Ils avaient fini par trouver un entre-deux acceptable pour chacun d’eux en communiquant (on niait trop souvent le confort d’une bonne organisation sous prétexte de romantisme), et elle n’avait pas trouvé à s’y plaindre. Depuis son retour, Jensen se montrait plus tactile qu’elle ne l’avait jamais été, mais Viska se disait que ça ne durerait sûrement pas : c’était juste une manière pour lui de vérifier qu’elle était toujours bien là. Elle n’avait été retrouvée qu’une dizaine de jours auparavant, c’était normal (selon elle) que son petit ami ait besoin de se rassurer. Mais comme elle mettait, assez justement, ce comportement sur le compte du traumatisme, ça ne suffisait pas à faire exister sa relation avec Jensen. Elle avait besoin de plus.

Elle avait besoin de sentir qu’il n’y avait plus qu’eux qui comptaient et laisser pendant un temps les souvenirs de ces six jours en enfer. « Oui, j’en suis sûre. » ça ne la dérangeait pas vraiment qu’il le lui demande car, ça, encore, c’était quelque chose qu’elle comprenait. Il avait dit ne pas avoir peur de lui faire mal, mais elle savait que si ce n’était finalement pas la cause de son blocage, cette crainte existait quand même. Parce qu’elle avait été brûlée, battue, qu’elle avait perdu du poids et une certaine longueur de cheveux, elle avait l’air fragile. Elle l’était en un sens, mais Nathan n’avait pas réussi à totalement la briser non plus elle aurait juste besoin d’une bonne thérapie elle aussi. Elle savait encore parfaitement ce qu’elle voulait (ou ne voulait pas), que Jensen s’en enquiert n’était donc pas choquant.

Ses baisers finirent par avoir l’effet escompté. Elle résista à l’envie de se cacher sous le drap quand, sans ses vêtements, ses cicatrices furent visibles pour Jensen. Personne en dehors du personnel soignant et de Peony ne les avait vu, elle avait fait très attention à les cacher. Elle n’en avait pas honte, mais elles étaient le rappel visible d’une douleur qu’elle essayait (sans vraiment y réussir totalement) d’oublier. Une fois peau contre peau, elle n’y pensa plus, la chaleur de Jensen lui permettant de ne momentanément plus y songer, de la même manière que ses baisers finirent par avoir raison du blocage de Jensen. Ils avaient attendus d’être seuls, ici, pour se redonner l’un à l’autre et ce fut tout aussi bien car ils purent prendre leur temps pour se sentir bien. Cela ne fut pas une étreinte enfiévrée comme ils avaient pu en avoir – et en aurait sûrement encore -, ce fut plutôt un moment doux pour se retrouver après ces deux semaines et demi plus que difficiles.

Après ce moment, Viska se sentait bien plus détendue. Si l’endorphine y avait sa part, elle n’en était pas seule tributaire. La blonde se sentait mieux simplement parce qu’elle était rassurée sur son couple. Elle regrettait toujours un peu d’avoir admis ses sentiments à haute voix mais, après tout, mieux valait vivre avec des remords qu’avec des regrets. Blottie dans les bras de Jensen, le monde extérieur et tous ses problèmes lui paraissait bien lointain, et elle regrettait déjà qu’ils doivent y retourner pour quelque chose d’aussi trivial que se nourrir. Mais elle doutait que la proposition de sauter un repas soit bien accueillie, autant par Jensen que par les adultes restés dans l’autre partie de l’appartement, aussi la garda-t-elle pour elle. Elle avait promis d’être une convalescente docile après tout… « Toi aussi tu m’as manqué, mais on ne sera plus séparé maintenant. » Elle n’avait aucune certitude mais ça ne coûtait rien de formuler à voix haute un vœu pieux.

Topic Terminé
2981 12289 0



    Viska Coline Spingate

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





#3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: #3 I made plans to be with you [PV]   #3 I made plans to be with you [PV] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#3 I made plans to be with you [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: