AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Graham Bishop
Graham Bishop
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1603
Âge : 16 ans (12/07/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 11


Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty
MessageSujet: Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan   Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan EmptyLun 30 Nov - 22:39





His immediate reaction was that it would be worth becoming a prefect just to be able to use this bathroom. It was softly lit by a splendid candle-filled chandelier, and everything was made of white marble, including what looked like an empty, rectangular swimming pool sunk into the middle of the floor.

Le château était en effervescence après le retour de Viska Spingate ramenée par un groupe d'aurors, toute blessée. Si Graham suivait l'affaire de loin parce qu'il connaissait tout de même la Serpentard comme membre de la Brigade Anti Menace, il en était tout de même détaché a contrario de sa garde rapprochée qui veillait sur elle quotidiennement. C'était compréhensible. Si Fiona avait été à la place de Viska par exemple (bien que Graham n'imaginait pas Fiona se faire capturer parce qu'elle n'était pas du genre à mener un groupe d'élèves contre Magicis Sacra même s'ils n'étaient pas ici les responsables), il aurait été complètement affolé aussi. Surtout que la pauvre n'aurait même pas été capable de stupéfixer convenablement ses assaillants. Le garçon sourit à cette pensée. Même si elle n'était pas présentement avec lui, il aimait bien la taquiner, même dans son esprit.  Bref, pour en revenir à Viska, son enlèvement avait chamboulé le château et à raison. Mais pas que. Mr Bishop aussi était complètement chamboulé. Non, pas le fils, nous parlons bien du père. Graham avait reçu le lendemain matin de l'apparition de l'article sur Viska dans la Gazette du Sorcier, un hibou de son père (ce qui l'étonnait, généralement son père n'aimait pas la presse sorcière, à moins qu'il l'utilise pour garder un oeil sur son fils) lui ordonnant de rentrer immédiatement surtout si " des fous à lier se mettent à kidnapper les enfants !!! " En lisant ce courrier Graham avait levé les yeux au ciel. L'état de son père s'aggravait. Il devenait jour après jour de plus en plus sévère et régulièrement le garçon recevait un hibou lui intimant d'abandonner l'usage de la magie pour venir travailler chez les moldus. Cela n'était pas aidé par le manque d'ambition du préfet de Gryffondor qui ne savait toujours pas ce qu'il voulait faire de son futur.

Le tonnerre gronda à l'extérieur du château. Mars était arrivé, mais le printemps semblait encore loin alors que la pluie s'abattait au dessus d'eux, les gouttes s'échouant avec fracas sur chaque fenêtre de la bâtisse. Graham, installé au chaud sur le canapé de la salle commune, tentait de se motiver pour aller prendre un bon bain après le diner et avant qu'il ne soit trop tard. Surtout qu'il avait son tour obligatoire du château à faire parce que McGonagall refusait sa démission en tant que préfet. Ce n'était pas une directrice, c'était une dictatrice. Finalement, après un long moment à peser le pour et le contre de quitter sa place au coin du feu, le garçon se décida à récupérer ses affaires propres dans son dortoir, ainsi qu'un maillot de bain et sa serviette (il se souvenait encore de ce qui était arrivé avec Alan l'an dernier et ne tenait plus à reproduire cela depuis) et quitta à contre-coeur la tour des Gryffondor. Heureusement que la salle de bain des préfets avait tout pour elle. Le luxe qu'elle proposait donnait forcément envie de s'y baigner, même pour y faire des longueurs comme s'il s'agissait d'une piscine. Mais point de sport pour Graham qui en faisait assez dans la journée, il visait la détente bien au chaud tout en écoutant la pluie tomber à l'extérieur dans le froid. Un contraste qui rendrait encore plus agréable son bain. Qu'il eut cru.

Lorsqu'il arriva au cinquième étage et qu'il dépassa la statue de Boris le Hagard, il s'arrêta en apercevant quelqu'un déjà devant la porte. Il grimaça ouvertement. Cela signifiait qu'il allait devoir attendre son tour et en plus il n'était pas le premier à attendre. « Jensen. » salua-t-il brièvement en s'approchant de la porte. « T'attends aussi pour te laver ? Ça te dérange si on prend la salle de bain en même temps ? Je n'ai pas envie de m'éterniser. » demanda-t-il. C'est seulement après qu'il se rendit compte que les rumeurs récentes sur sa sexualité ne joueraient peut-être pas en sa faveur ce coup-ci. Il n'avait jamais vraiment beaucoup considéré Jensen bien qu'il ait peut-être changé depuis leur première rencontre qui remontait à quelques années. D'ailleurs n'était-il pas allé au bal avec Fiona son amie. Etait-ce un signe d'un nouveau couple ? Pourtant la Serdaigle n'en parlait jamais. Peut-être que lui serait plus bavard sur le sujet. S'ils étaient voués à attendre ce serait un bon sujet de discussion. Fiona ne lui en voudrait jamais de se mêler de ses relations n'est-ce-pas ?

(730)

(c) SIAL ; icons sial




Magic is a faculty of wonderful virtue, full of most high mysteries, containing the most profound contemplation of most secret things, together with the nature, power, quality, substance and virtues thereof, as also the knowledge of whole Nature, and it doth instruct us concerning the differing and agreement of things amongst themselves, whence it produceth its wonderful effects, by uniting the virtues of things through the application of them one to the other.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 625
Âge : 15 ans (20.06.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty
MessageSujet: Re: Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan   Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan EmptyMar 1 Déc - 20:02

Jensen & Graham.
'Cause I remember every sunset, I remember every word you said and we were never gonna say goodbye. I remember when we first kissed and how I didn't want to leave your lips and how I never, ever felt so high. So tell me how to get back to, back to summer paradise with you and I'll be there in a heartbeat.

4 mars 2016
Peony lui avait annoncé, toute heureuse, qu’elle allait passer la soirée en compagnie de Viska. Jusque là, Jensen n’avait pas vu le problème, la rousse restait avec sa petite amie depuis qu’elle était revenue et surtout, depuis qu’elle était sortie de l’infirmerie. Il s’attendait par contre beaucoup moins qu’elle lui dise « Dans la salle de bain des préfets, sans toi. » juste après, un magnifique sourire digne des pubs de dentifrice dents ultra-blanches. Le capitaine des vert et argent avait élevé la voix, avant d’être coupé par la rousse, qui lui avait clairement fait comprendre qu’il n’avait pas le choix et qu’elles auraient leur soirée, qu’il le veuille ou non. Il avait donc dû baisser les bras et laisser les deux sorcières faire ce qu’elles voulaient. Non sans râler, sans leur dire au moins trente fois que c’était complètement stupide. Résigné mais pas complètement fou, Jensen avait donc suivit les filles jusqu’à la salle de bain des préfets. Il y avait accès en tant que capitaine, mais ne pourrait pas y entrer en même temps qu’elles, la salle étant protégée par une barrière magique qui faisait rager Alfie depuis que Candys lui avait dit que non, il ne pourrait pas ramener ses conquêtes dans la baignoire immense remplie de bulles. « Tu ne vas pas rester là quand même Jens’ ? » lui avait demandé la rouquine, avant de lever les yeux au ciel, donnant le mot de passe et poussant la blonde à l’intérieur. « Comme tu veux, mais je te préviens, je ne vais pas me dépêcher exprès pour toi. Tu devrais aller prendre une douche et te coucher, ça ne te ferais pas de mal. » Elle avait murmuré ses derniers mots, pour que Viska ne les entendent pas, mais Jensen avait d’autres idées en tête. Hors de question qu’il laisse Viska sans surveillance, même s’il ne pouvait pas rentrer dans la salle d’eau.

Alors qu’il commençait sa longue attente, des bruits de pas se firent entendre et il tourna automatiquement la tête vers la personne qui arrivait au niveau de la salle de bain des préfets. Graham Bishop, préfet de Gryffondor venait de faire son apparition. « Bishop. » répondit-il. Il se fichait pas mal qu’il m’appelle par son prénom, même s’il estimait qu’ils n’étaient pas si proches que cela. Après tout, leur dernier vrai échange datait déjà de quelques années. Ils se croisaient t de temps à autre dans les couloirs, et la vipère savait bien qu’il était proche de Fiona, mais à part ça...« Non, Peony et Viska y sont, elles ont dû entrer il y a dix minutes, elles ne vont sûrement pas en sortir avant trois heures... » Adossé au mur, les bras croisés, Jensen attendait que le temps passe, même si cela ne servait strictement à rien, il le savait bien. Il faisait confiance à sa meilleure amie, mais être si loin de Viska alors qu’elle lui était enfin revenue et qu’elle avait repris les cours depuis trois jours, Jensen s’était habitué à être constamment avec elle. Alors forcément, la savoir de l’autre côté d’une porte qu’il ne pouvait pas franchir malgré le mot de passe qu’il connaissait par coeur, c’était compliqué. « Tu peux retourner dans ta salle commune je pense, à moins que tu n’ai rien d’autre à faire qu’attendre. Mais Peony m’a dit qu’elle comptait bien prendre tout son temps. Dahlia devait prévenir tout le monde, tu n’as pas été mis au courant? » Bravo Dada, pas moyen de compter sur toi dis donc ! Jensen poussa un soupir las, pas vraiment en forme depuis que la blonde était de retour. Il était constamment sur la défensive, que cela soit à l’infirmerie, où il avait été en guerre constante avec la directrice de l’école quant à sa présence ici ou encore depuis que Viska en était sortie, à éloigner tous ceux qui voulaient s’approcher un peu trop près. Jensen étant grand, Viska avait facile à se cacher dans ses bras, et surtout, il toisait un grand nombre de ses petits camarades, malgré le fait qu’il ne soit qu’en cinquième année.

acidbrain


• 672 mots •



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas

Graham Bishop
Graham Bishop
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1603
Âge : 16 ans (12/07/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 11


Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty
MessageSujet: Re: Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan   Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan EmptyDim 6 Déc - 1:57





His immediate reaction was that it would be worth becoming a prefect just to be able to use this bathroom. It was softly lit by a splendid candle-filled chandelier, and everything was made of white marble, including what looked like an empty, rectangular swimming pool sunk into the middle of the floor.

Ah ces cadets qui ne savaient pas comment s'adresser à leurs années. C'était " monsieur Bishop " que Jensen aurait dû dire, mais malheureusement le Serpentard avait passé l'âge d'être martyrisé depuis l'époque où ils s'étaient rencontrés. C'était bien dommage. « Trois heures ?! » s'exclama le préfet de Gryffondor complètement dépité alors qu'il avait vaincu la flemmardise pour venir jusqu'ici. Il ne savait absolument pas quoi faire. Mais que Jensen évoque Viska était une bonne occasion pour le préfet de prendre de ses nouvelles. En effet, même s'il connaissait la jeune fille, il n'en était pas particulièrement proche. Les moments où ils s'étaient le plus fréquenter c'était pendant les réunions de la brigade anti menace. Mais pour autant, cela ne voulait pas dire qu'il n'était pas inquiet de l'état de la Serpentard d'autant plus que les rumeurs qui traversaient les couloirs de l'école associées aux informations tenues par la Gazette du Sorcier, laissait imaginer le pire sur ce qu'elle avait pu subir. « Comment va-t-elle d'ailleurs ? » demanda-t-il du coup à son interlocuteur. Après tout il était même plus intéressant d'en savoir plus sur l'état de Viska que de Jensen non ?

Mais bon quand même trois heures dans la salle de bain c'était rude. Qu'allait-il faire pendant ces trois heures ? Voilà pourquoi il n'aurait pas dû trainer un peu plus tôt. S'il s'était dépêché il aurait pu avoir la salle de bain avant les filles et s'amuser dans la grande piscine qu'était la baignoire de la salle de bain des préfets, mais non, il a fallu qu'il procrastine et à présent il était complètement perdant dans l'histoire. « Non, c'était ma dernière mission avant d'aller me coucher à vrai dire. » dit-il en se laissant glisser le long du mur faisant face à celui de Jensen afin de s'asseoir à même le sol carrelé du couloir. Il était un peu froid, ce n'était pas très agréable, mais quitte à passer trois heures ici autant ne pas rester debout. « Et non, je n'écoutes pas vraimet la petite Lloyd à vrai dire. » ajouta-t-il en jetant un regard en l'air. Elle était trop sérieuse à son goût tandis que sa soeur trop pipelette. Il n'y en avait pas une pour rattraper l'autre vraiment. Du coup il avait mis un filtre à son cerveau. Tout ce qui venait d'une Lloyd (ou même d'un Lloyd le petit frère était devenu préfet lui aussi et semblait du genre bien trop sérieux), entrait par une oreille, sortait pas l'autre sans passer par la case mémoire.

« Et toi alors ? Tu vas attendre trois heures debout comme ça du coup ? » Cette fois ce fut le préfet de Gryffondor qui posa la question à son camarade. Après tout l'attente risquait d'être longue aussi pour le Serpentard surtout s'il prenait racine ainsi. Jensen n'avait plus grand chose du morveux que Graham avait rencontré il y a quatre ans de ça. Après est-ce qu'il était devenu moins insupportable, ça c'était une autre question. Il savait que Fiona était allée avec lui au bal de Noël, mais ne savait pas du tout de ce qu'il en était de leur relation, la jeune fille ne l'avait jamais évoqué et bizarrement Graham n'avait jamais pensé à lui demander (peut-être un coup de Fiona pour qu'il évite justement de lui poser la question ?). Mais d'avoir face à lui Jensen, le fameux cavalier, le titillait assez pour qu'il finisse par lui demander ce qu'il en était de sa relation avec son amie bleue et bronze.

(584)

(c) SIAL ; icons sial




Magic is a faculty of wonderful virtue, full of most high mysteries, containing the most profound contemplation of most secret things, together with the nature, power, quality, substance and virtues thereof, as also the knowledge of whole Nature, and it doth instruct us concerning the differing and agreement of things amongst themselves, whence it produceth its wonderful effects, by uniting the virtues of things through the application of them one to the other.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 625
Âge : 15 ans (20.06.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty
MessageSujet: Re: Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan   Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan EmptyDim 6 Déc - 14:27

Alors que Graham Bishop réagissait aux trois heures d’attente énoncées, Jensen lui, se contente de hausser les épaules. Il n’y pouvait rien, Peony était du genre butée et bornée, tout autant que lui. Et si elle avait décidé de prendre soin de l’apparence de Viska pour que Jensen ne trouve rien à redire le lendemain -comme s’il était assez goujat pour se permettre de  faire une remarque sur l’aspect physique général de sa copine alors qu’elle venait de passer six jours atroces sur le parquet d’une vieille cabane de pêcheurs remplie de couleuvres !- mieux valait éviter de se la mettre à dos. Cela dit, il pouvait comprendre que pas tout le monde ne suive la logique de la rousse. Lui-même ne comprenait pas pourquoi cela prendrait trois heures et rien que l’idée de poireauter dans le couloir aussi longtemps le blasait d’avance. Si ça n’avait pas été pour Viska, il aurait laissé Peony devenir un pruneau dans la salle de bains des préfets toute seule. Finalement, Graham lui demanda comment allait la blonde et Jensen posa son regard bleu acier sur le sixième année. Ils ne se parlaient pas vraiment, ils s’étaient croisés quelques fois sur le terrain de Quidditch mais n’avaient jamais vraiment discuté, si ce n’est la fois où Jensen s’entraînait déjà et que Graham était arrivé à l’improviste. A part ça, rien de grandiloquent, pas comme avec Alan pour qui Jensen se méfiait désormais de toutes les paroles et de tous les gestes. Il était d’ailleurs hors de question que Viska n’approche le Poufsouffle. « Comme quelqu’un qui a été séquestré par son père complètement taré pendant six jours. » répondit-il poussant un soupir las. « Elle était dans un sale état, mais les médicomages font tout ce qu’ils peuvent. » finit-il par ajouter, plus pour se rassurer lui-même que pour informer le rouge et or. Nul doute que Weasley ou Reynolds ne devaient faire la police dans la salle commune à traquer le moindre mot de travers. Mais lui n’en n’avait, pour le moment, pas la force. Il se contentait de protéger Viska des autres et de la garder dans ses bras, c’était déjà bien assez.

Loin de s’imaginer tout l’effort que cela avait pu demander au préfet des lions de se traîner jusqu’à la salle de bains des préfets, la vipère accorda un haussement d’épaules, impuissant, à son interlocuteur. « Ah, c’est mal barré si tu comptais te coucher tôt du coup. » Cela étant, Graham ne comptait pas retourner de suite dans sa salle commune -dommage- et s’installa, au contraire, en face de Jensen, bien qu’il préféra s’asseoir par terre. Pour ce qui était de Dahlia, le vert et argent ne rajouta rien de plus. Il savait que Peony n’appréciait pas trop son collègue, se doutait que c’était plus ou moins la même chose pour Dahlia vu que les jumelles faisaient la paire.

Toujours adossé au mur, les bras croisés sur son torse, Jensen haussa un sourcil à la question de Graham. En réalité, il ne savait pas s’il allait rester là ou pas. Peony lui avait dit que c’était l’occasion pour lui de prendre une bonne douche et de se reposer, sous-entendant fortement qu’il devait prendre des forces pour le week-end qui se profilait. « Je ne sais pas trop. J’ose espérer que Peony se fiche de moi plus qu’autre chose mais... » Mais c’était Peony, et elle prenait les moments cocooning très au sérieux, malheureusement pour le capitaine des vert et argent. « J’ai l’impression que l’école toute entière attend de la voir craquer. » Ou de les voir craquer, là limite était relativement floue à ses yeux. Jensen avait déjà fait preuve de faiblesse devant Victoire Weasley le jour où il avait appris la disparition de sa copine, il n’avait pas besoin que toute l’école se rende compte qu’il avait sans doute besoin d’une thérapie pour surmonter cette épreuve. « Il n’y a pas d’autres élèves qui pourraient récupérer la curiosité mal placée du reste de l’école? Tu dois bien savoir ça, non? » Après tout, il était préfet, il pouvait bien réorienté les élèves vers un autre sujet de conversation, non? Genre au pif, Alan et les sentiments qu’il avait pour le rouge et or en face de lui.
acidbrain


• 697 mots •



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas

Graham Bishop
Graham Bishop
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1603
Âge : 16 ans (12/07/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 11


Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty
MessageSujet: Re: Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan   Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan EmptyDim 6 Déc - 18:04





His immediate reaction was that it would be worth becoming a prefect just to be able to use this bathroom. It was softly lit by a splendid candle-filled chandelier, and everything was made of white marble, including what looked like an empty, rectangular swimming pool sunk into the middle of the floor.

Graham se pinça les lèvres, écoutant tout simplement ce que Jensen lui répondit concernant l'état de Viska, n'ayant rien de vraiment nécessaire à répondre. Il savait qu'un trop plein d'optimisme quant à l'état de la jeune fille du type " Oh elle se remettra sur pied en un rien de temps, c'est une battante ! " pouvait aussi bien faire plaisir qu'irriter, d'autant plus qu'il n'était pas assez proche de la Serpentard pour se le permettre. « J'espère que ça ira mieux pour elle dans ce cas. » répondit-il plus sobrement (oui Graham se montrer simple quand il le voulait). C'était la vérité, il espérait que son état s'améliorerait. Concernant son bain en effet, les termes de Jensen étaient tout à fait corrects, c'était " mal barré ". « Hélas. Mais c'était plus une question de retourner me lover contre un feu de cheminée que de me coucher tôt à vrai dire. » Graham ne faisait pas parti de ceux qui se couchaient tôt et se levaient aux aurores. Son temps de sommeil n'était pas excessivement long même si de temps en temps il appréciait somnoler sur le canapé moelleux de la salle commune de Gryffondor à entendre la pluie s'abattre sur la fenêtre pendant que le feu crépitait dans l'âtre de la cheminée. Son précédent confort lui manquait déjà, mais il savait qu'il l'oublierait vite une fois qu'il serait dans le bain chaud de la salle de bain des préfets en toute intimité. Il allait devoir prendre son mal en patience pour profiter des bienfaits de la salle, mais cela valait le coup.

Au moins il n'était pas seul dans le couloir et connaissait la durée durant laquelle il allait devoir patienter. Même s'il n'était pas pote avec Jensen, rien ne l'empêchait de faire la conversation en attendant. « On va espérer que ce ne soit une plaisanterie de sa part et qu'au moins je puisse gagner du temps alors. » répondit le Gryffondor en souriant tandis que son camarade Serpentard aborda un sujet plus sensible qui hélas n'était pas inconnu au préfet. « Aaah ça. » Nouveau sourire de la part de Graham alors qu'il ne pouvait qu'approuver cette curiosité très importante (même trop importante) qui se propageait aussi rapidement qu'une épidémie de dragoncelle. Il en était la preuve vivante. Cette année certaines d'entre elles avaient tourné autours de sa sexualité ce qui lui avait valu (avec un très grand regret de la part du garçon) de ne pas être élu Mister Poudlard. « Désolé, malheureusement j'ai eu le droit à mon tour et je doute que les rumeurs sur ma sexualité soit encore si intéressante que ça. » expliqua-t-il. D'ailleurs maintenant qu'il était lui-même fixé sur le sujet il ne se gênait plus pour l'aborder. Il ne comptait pas faire de grands coming-out, il l'avait déjà fait pour ceux qui comptaient le plus pour lui (aka Louis et Fiona), mais à présent il en parlerait toujours lors de simples discussions sans jamais en faire des tonnes. Cela ne devrait jamais avoir à arriver d'ailleurs. « Cela dit... » Il s'arrêta un moment pour réfléchir. Il avait l'impression d'avoir le besoin de rassurer Jensen alors qu'encore une fois le jeune homme n'était pas vraiment un ami du Gryffondor. « Avec les derniers matchs de Quidditch qui arrivent bientôt sans parler des examens je suppose que les têtes vont être préoccupés ailleurs. » Mais le préfet ne pouvait garantir la certitude de ses propos, ce n'était qu'une idée qui venait de lui passer par la tête. « Au fait je voulais savoir tant que je t'ai en face de moi. » Graham n'avait pas oublié quant à lui la question qui lui brûlait les lèvres, après tout il avait sa propre curiosité à satisfaire surtout lorsqu'il s'agissait de ses propres amis. « T'en penses quoi de Fiona ? Vous êtes allés au bal ensemble non ? » La seconde question, il avait la réponse. La première, il était bien curieux de savoir. Après tout Fiona n'avait jamais évoqué le Serpentard après le bal de Noël alors qu'il devait y avoir une bonne raison pour qu'elle lâche Graham ce jour là en faveur d'une autre personne (outre un désir de revanche pour l'an dernier peut-être ?). Et s'il y avait plus entre Fiona et Jensen, le garçon aimerait bien le savoir.

(704)

(c) SIAL ; icons sial




Magic is a faculty of wonderful virtue, full of most high mysteries, containing the most profound contemplation of most secret things, together with the nature, power, quality, substance and virtues thereof, as also the knowledge of whole Nature, and it doth instruct us concerning the differing and agreement of things amongst themselves, whence it produceth its wonderful effects, by uniting the virtues of things through the application of them one to the other.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 625
Âge : 15 ans (20.06.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty
MessageSujet: Re: Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan   Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan EmptyMar 15 Déc - 20:51

Les espoirs de Graham quant à la rapidité de Peony et Viska dans la salle de bain restaient pour Jensen plus irréalistes qu’autre chose. Mais bon, si Graham avait envie d’y croire, grand bien lui fasse. Jensen finirai sans doute par lâcher l’affaire avant que les deux demoiselles ne sortent de la salle de bains des préfets. « Les rumeurs sur ta sexualité ? Tu violes des filles/garçons dans les cachots comme Riley Spencer? » Jensen avait eu vent de certaines rumeurs, dans le Poudlard Express après le bal, mais comme Karen avait passé son temps à ronchonner sur tout et Kate il n'y avait pas trop porté attention. Puis après les vacances d’hiver, il fallait bien avouer qu’il ne se souciait plus de grand chose si ce n’est le bien être de Viska. La jeune femme étant au bord de la crise depuis qu’ils étaient de retour à l’école, et pire encore depuis qu’elle avait été enlevée. Mais au moins, cela avait le mérite de lui faire penser à autre chose que Viska et Peony dans la pièce juste à côté, si loin et pourtant si proche.

Il ne doutait pas que les élèves de l’école trouveraient rapidement un autre sujet de discussion, mais pour le moment, Viska -et lui par extension, vu que la blonde se cachait dans ses bras dès qu’il y avait trop de monde pour elle- avait tout d’une bête de foire, ce qui avait le don d’énerver Jensen, pas très patient depuis quelques semaines. « Oui enfin, on en est encore loin des examens. » Quant au Quidditch, pour le moment, trois équipes étaient au coude à coude, alors que Poufsouffle avait été complètement évincée de la compétition. Et malheureusement pour Serpentard, Jensen n’avait pas vraiment la tête au jeu ni même à la compétition. Il avait laissé l’équipe aux bons soins de Noé et d’Alfie, pendant qu’il collait Viska pratiquement vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Il savait que sa soudaine non-obsession pour ce sport qu’il aimait tant dérangeait sa petite amie, mais il n’y avait rien à faire, il ne se sentait pas l’envie de reprendre pour le moment. Il y avait plus important qu’une stupide coupe, même si Serpentard n’était qu’à une victoire du triomphe.

Alors qu’il pensait la conversation axée sur le Quidditch, Graham lui balança, comme ça, à froid, le prénom de Fiona. Jensen, toujours debout contre le mur, se figea instantanément. « Pardon? » lâcha-t-il dans un premier temps, le temps, justement, que les questions du rouge et or parviennent jusqu’à son cerveau. Il ne s’y était clairement pas attendu. Il savait que les deux sorciers étaient amis, mais il était loin de s’imaginer que Bishop lui pose une telle question avec autant de naturel. « Oui on a été au bal ensemble, ça s’est bien passé. » Il n’avait pas eu l’impression en tout cas, que Fiona ai passé une mauvaise soirée. La tension et le stress passés, lui aussi s’était senti à l’aise, au final. Il avait apprécié le temps qu’il avait passé avec la blonde, l’avait ramenée à sa salle commune à la fin de la soirée, et rien n’avait dérapé. Il ne pensait pas que Fiona puisse ressentir quoi que ce soit pour lui, alors que l’amortentia, pour lui, avait d’abord eu une effluve fruitée et pétillante, rappelant l’aiglonne. La vanille, qui enveloppait Viska, s’était ensuite montrée, et s’était imprégnée avec force dans son esprit. « Elle est sympa, pourquoi? C’est Reynolds qui t’envoie? Elle n’en a pas marre de tourner autour de Viska ? » Comme si la rouge et or ne pouvait pas aller voir ailleurs ! attends chaton, Isaac arrive hehe
acidbrain



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas

Graham Bishop
Graham Bishop
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1603
Âge : 16 ans (12/07/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 11


Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty
MessageSujet: Re: Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan   Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan EmptyDim 20 Déc - 0:10





His immediate reaction was that it would be worth becoming a prefect just to be able to use this bathroom. It was softly lit by a splendid candle-filled chandelier, and everything was made of white marble, including what looked like an empty, rectangular swimming pool sunk into the middle of the floor.

« Laisses tomber t'inquiètes. » lâcha Graham. Si Jensen n'en avait pas entendu parler, il faisait parti des rares personnes alors et il n'était pas question pour le Gryffondor de l'embêter avec ça pensant très bien que cela devait être le cadet des soucis de son camarade Serpentard. La vie sexuelle du préfet des rouges et ors aussi intéressante pouvait-elle être pour certains, ne devait certainement pas être un sujet passionnant pour Jensen. Cela dit il tenta tout de même de rassurer son cadet sur les discussions qui étaient pour le moment toute tournées autours de Viska. Si en effet Graham ne pouvait pas y faire grand chose, il tenta tout de même d'expliquer à Jensen que les choses finiraient par se tasser. Elles s'étaient bien calmées après l'attaque de Payton Harris alors pourquoi cela serait si différent concernant Viska ? « Ah mon cher Jensen que tu es naïf, loin des examens qu'il dit. » ricana le rouge et or. Son cadet était en cinquième année ce qui signifiait qu'il allait avoir ses BUSEs bientôt et attaque au château ou non, il n'allait pas échapper au stress des examens que même Graham avait ressenti. Et ils se souvenaient bien des autres élèves de son année. Certains avaient tenté des potions calmantes et avaient fini complètement hystériques, d'autres avaient développé des boutons de stress sur le visage qu'ils avaient tenté de faire disparaitre entre deux révisions, mais qui étaient devenus pire, recouvrant alors tout leur visage. « Si ça n'a pas déjà commencé, les professeurs ne vont pas tarder à mettre dans votre tête toute l'importance qu'ont les BUSEs pour définir votre vie et certains vont devenir légèrement fous vis à vis de ça. Tu verras, c'est un sacré spectacle et suffisant pour faire oublier ce qu'il s'est passé plus récemment. » Après si Jensen à l'heure actuelle ne le croyait pas, il ne tarderait pas à en avoir la preuve.

Mais outre les examens, Graham avait un autre sujet bien plus intéressant qui lui travaillait l'esprit et si Fiona s'était montrée plutôt secrète sur le sujet et il se demandait bien pourquoi, mais demander à Jensen allait peut-être pouvoir lui apporter des réponses. Donc sans surprise le Serpentard confirma qu'ils étaient allés au bal ensemble et cela s'était apparemment bien passé, mais Graham ne les imaginait pas amis, alors il se demandait pourquoi est-ce qu'ils y avaient été ensembles en particulier. Au vue de l'attachement du capitaine de Quidditch à Viska par exemple, il aurait été plus logique qu'il y aille avec elle non ? « Oh je me demandais juste s'il y avait plus que de la sympathie pour que Fiona me lâche pour le bal en fait. Et non je ne sais pas ce que c'est que cette histoire avec Vanellope. Elle a beau être ma collègue préfète je l'évite un peu sinon elle me rappelle toujours que j'ai du taf à faire. » dit-il en haussant les épaules. Décidément il y avait plein d'histoires que Graham ignorait. Avait-on affaire à un mic-mac de rapprochements entre les uns et les autres ? Finalement patienter devant cette salle de bain allait s'avérer plus intéressant que prévu.

(c) SIAL ; icons sial




Magic is a faculty of wonderful virtue, full of most high mysteries, containing the most profound contemplation of most secret things, together with the nature, power, quality, substance and virtues thereof, as also the knowledge of whole Nature, and it doth instruct us concerning the differing and agreement of things amongst themselves, whence it produceth its wonderful effects, by uniting the virtues of things through the application of them one to the other.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 625
Âge : 15 ans (20.06.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty
MessageSujet: Re: Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan   Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan EmptyDim 20 Déc - 20:27

Ce n’était pas que Jensen n’en n’avait absolument rien à faire des histoires de sexe de Graham, mais... Un peu quand même. On ne pouvait pas dire que les deux garçons étaient très proches, bien au contraire, ils ne se parlaient quasiment jamais, mais force était de constater, qu’à défaut de ne pas s’adresser souvent la parole, il ne semblait pas y avoir particulièrement d’animosité entre eux. Jensen devait l’avouer, c’était plutôt reposant de pas avoir toute la maison du lion constamment sur son dos. Alors, certes, il exagérait probablement un peu, après tout, Alex était, en plus d’être un cousin éloigné, un bon ami sur lequel il pouvait compter, mais à part lui et Michael, qui avait la place de meilleur ami auprès de Jensen depuis qu’ils portaient des couches-culottes, on ne pouvait pas vraiment dire qu’il était bien vu par les rouges et or. Reynolds et Mulligan avaient le don de l’énerver à peine les voyait-il apparaître dans son champ de vision, quant à Victoire, même si elle avait été, aussi étrange cela puisse être, un certain soutien durant la disparition de Viska, ils n’étaient tout de même pas devenus les meilleurs amis du monde. Ils se toléraient un peu plus, certes, mais c’était tout. Autant dire, donc, que si Graham n’avait pas envie de lui parler des rumeurs qui courraient sur sa personne, Jensen n’allait pas chercher bien plus loin. De toute manière, son esprit était bien assez occupé comme cela pour qu’il se souci des problèmes des autres -trop sympa Jensou !

Lorsque le préfet des rouge et or railla Jensen sur les examens approchant, la vipère arqua un sourcil surpris. Il ne se croyait pas naïf, et vu ce qu’il venait de vivre, il ne s’était clairement pas attendu à autant de légèreté. « Ils ont déjà commencé, je te rappelle que mes frères et sœurs sont professeurs dans cette école. » Et au cas où Graham l’avait oublié, alors que cela ne datait que de l’année passée, les professeurs, tous autant qu’ils soient, commençaient à leur rabâcher les BUSEs dès la rentrée de Septembre, comme s’ils se devaient de réviser dès le premier septembre s’ils voulaient être sûrs d’avoir leur diplôme. « Je ne me fais pas trop de souci, j’ai des bons résultats. Je n’ai pas besoin de m’aliéner comme Alan. » Non pas qu’il pensait le Poufsouffle incapable d’avoir des bonnes notes, loin de là. Mais depuis qu’Alan merdait avec Viska, disons que leur amitié en avait pris un coup. Tout avait commencé l’été passé et sa lubie de faire des vacances entre blaireaux, écartant volontairement celle qu’il disait être sa meilleure amie. Puis il y avait eu son comportement au stage, et tout ce qu’il avait, ou n’avait pas fait justement, depuis la rentrée. Autant dire qu’Alan allait ramer sévère pour réussir à approcher la blonde. « Ils vous parlent pas encore des ASPICs, vous ? » Après tout, maintenant que Graham était en sixième année, le but ultime, c’étaient bien les ASPICs !

Jensen ne s’était pas du tout attendu à ce que Graham lui parle de Fiona Quincy. Pourtant, il savait bien que les deux sixièmes années étaient amis, Fiona l’avait mentionné une fois. Quand, il ne s’en souvenait plus vraiment. Ou était-ce Peony ? L’une ou l’autre, sans aucun doute. « Je sors avec Viska, Graham. » se contenta-t-il de répondre dans un premier temps. Cela devrait au moins répondre à une partie de sa question, et avec un peu de chance, Graham ne chercherait pas à creuser bien plus. Car si son corps réagissait à Viska, son coeur lui s’emballait malgré tout toujours pour la bleue et bronze. Cela dit, il devait avouer qu’il appréciait le fait que Graham n’ait pas tellement l’air d’aimer Reynolds. Il avait l’impression d’être le seul qui ne supportait pas la sorcière aux cheveux roses, et c’était franchement énervant. « Reynolds est insupportable, je te l'accord. » avoua-t-il. De toute façon, Graham semblait de son côté, donc autant ne pas se retenir.
acidbrain



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas

Graham Bishop
Graham Bishop
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1603
Âge : 16 ans (12/07/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 11


Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty
MessageSujet: Re: Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan   Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan EmptyLun 28 Déc - 0:19





His immediate reaction was that it would be worth becoming a prefect just to be able to use this bathroom. It was softly lit by a splendid candle-filled chandelier, and everything was made of white marble, including what looked like an empty, rectangular swimming pool sunk into the middle of the floor.

Sans grande surprise, le capitaine de quidditch des verts et argents lui expliqua que les professeurs avaient déjà commencé à leur rabâcher les sempiternelles discours sur l’importance des BUSEs sur leur parcours de vie, mais alors pourquoi est-ce que Jensen agissait comme si les examens étaient si loin ? Justement, à cette période, Graham en avait vu des camarades commencés à s’inquiéter de ne pas réussir leurs BUSEs, même s’il leur restait quelques mois encore pour réviser. Alors que Jensen insinue que le rouge et or avait eu une amnésie (il ne l’avait pas dit comme ça, mais c’était tout comme) vexa un peu l’ainé. « Ben justement, c’est pour ça que je te dis que les têtes vont vite être occupées à penser à autre chose. Pour le reste du commun des mortels, il y a un peu de temps certes, mais pour les cinquièmes années comme toi et les septièmes années, les langues vont plutôt être occupées à paniquer sur les examens qu’à parler de ce qui est arriver à Viska et ce qui pourrait lui arriver ensuite. » expliqua le préfet comme si son cheminement de pensée n’avait pas été assez logique. Décidément être l’ainé venait apparemment avec une plus grande intelligence.

Pour autant, le Serpentard ne semblait pas se faire de soucis quant à ses résultats scolaires. Tant mieux pour lui. Graham ne pouvait pas en dire autant de lui l’an dernier. S’il n’avait pas pris la peine de réviser pour l’Histoire de la Magie qu’il comptait, quoiqu’il arrive, abandonner, ni pour la Divination (franchement est-ce que cette matière nécessitait de réviser ?) il avait eu plein de choses à apprendre dans la théorie des matières où il ne s’en sortait de base pas trop mal. Cela lui avait valu sept BUSEs sur les neuf matières qu’il avait depuis la troisième année. Bon, il ne savait toujours pas ce qu’il allait faire plus tard, mais pour quelqu’un en qui le père ne semblait pas avoir beaucoup d’espoir, il ne s’en sortait pas si mal. « Tant mieux pour toi. » finit-il donc par répondre, même si selon Graham, bon niveau ou pas, les élèves finissaient toujours par suer un peu lors du jour des examens. Notamment pendant la pratique où ils avaient affaire à un examinateur extérieur à l’école ce qui était complètement inhabituel et donc pour le coup très stressant, même pour quelqu’un d’apparence relax comme Graham et qui s’en sortait bien avec une baguette magique. Mais si Jensen se sentait sûr de lui, qui était le préfet des Gryffondor pour lui enlever ça, il se rendrait vite compte de la réalité des choses. Quant à la question des ASPICs : « Si bien sûr, même si les questions sont plutôt tournées vers notre avenir maintenant que nous avons nos BUSEs. Pour faire le point sur ce que l’on veut faire plus tard etc… C’est d’ailleurs dangereux de ne pas savoir, tu subis après un regard très spécifique qui dit " Ceci est très inquiétant Mr Bishop " mais bon, tout le monde n’a pas d’objectif précis dans la vie. » Il repensait à son rendez-vous qu’il avait eu avec son directeur de maison. Ses notes lui permettaient de lui offrir de multiples possibilités ce qui était une bonne chose, mais si Graham n’était pas en mesure de choisir, il finirait par ne rien avoir. D’un autre côté, le rouge et or ne tenait pas à prendre n’importe quoi, il voulait se faire plaisir dans la vie, pas devenir un employé lambda. « D’ailleurs tu sais ce que tu vises aux BUSEs ? Ou même ce que tu vises pour l’après Poudlard ? » interrogea-t-il. Après tout, Jensen lui semblait être le genre a avoir déjà sa vie toute planifiée. Un poste de haut placé au ministère en ligne de mire peut-être ?

Mais un autre pan de la vie de Jensen intéressant aussi Graham. Pas directement à vrai dire, c’était plutôt les conséquences que cette partie du Serpentard avait sur la meilleure amie du rouge et or, Fiona Quincy. Mais la discussion n’allait pas dans le sens qu’il l’avait imaginé. « C’est pas vrai ?! » s’exclama-t-il surpris lorsque le vert et argent évoqua sortir avec Viska. Ça expliquait pas mal de chose notamment et pourquoi il attendait devant la salle de bain des préfets qu’elle sorte. Après, si cela avait Fiona à la place de Viska, peut-être que Graham aurait-il montrer la même inquiétude et pourtant il n’y avait aucune romance entre le Gryffondor et la Serdaigle. « Ça explique pourquoi elle n’en a jamais parlé. » commenta-t-il le regard vers le sol, pensif avant de fixer le Serpentard . « Je te poserai bien la question de savoir du coup pourquoi tu es allé au bal avec Fiona au lieu de Viska du goût, mais bon je doute que tu me répondes. » ajouta-t-il un sourire aux lèvres. Peut-être avait-il fait exprès de poser indirectement la question, qui sait, avec un peu de chance, Jensen serait d’humeur à partager, d’autant plus que ce n’était pas Fiona qui l’avait fait, mais le rouge et or se promit de lui poser la question dès qu’il en aurait l’occasion et sans qu’elle n’ait la possibilité de s’échapper. Cela était bien mystérieux.

(877)

(c) SIAL ; icons sial




Magic is a faculty of wonderful virtue, full of most high mysteries, containing the most profound contemplation of most secret things, together with the nature, power, quality, substance and virtues thereof, as also the knowledge of whole Nature, and it doth instruct us concerning the differing and agreement of things amongst themselves, whence it produceth its wonderful effects, by uniting the virtues of things through the application of them one to the other.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 625
Âge : 15 ans (20.06.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty
MessageSujet: Re: Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan   Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan EmptyLun 28 Déc - 20:49

Le côté ronchon de Jensen n’était clairement pas le côté le plus attrayant du jeune homme. Il était normalement assez social, mais depuis que Viska avait été kidnappée, il n’était pas vraiment la meilleure compagnie possible. « Le plus tôt sera le mieux. » Parce que sincèrement, Jensen n’était pas sûre pouvoir tenir comme cela encore longtemps. Constamment sur la défensive, il était généralement épuisé mentalement à la fin de la journée, même s’il tentait de ne rien montrer pour ne pas inquiéter Viska. Elle avait déjà bien assez de choses à se préoccuper pour qu’en plus, l’était psychologique de son petit ami ne se rajoute à la longue liste de ses préoccupations. Lorsque Graham lui parla des ASPICs et des perspectives d’avenir qu’ils devaient déjà avoir, Jensen haussa un sourcil. « Ça m’a l’air d’être du vécu. T’as pas d’idées de ce que tu veux faire après Poudlard ? » Parce qu’après tout, la citation de Graham faisait très vrai. Comme il était à Gryffondor, il avait sans doute eu un entretien avec Haven, comme Candys elle, avait eu des entretiens récurrents avec Heaven.

Parler d’autre chose que de l’enlèvement de Viska n’était pas si mal, même si Jensen devait avouer qu’il ne savait pas trop de quoi parler avec le Gryffondor. Ils n’étaient pas amis, ne se côtoyaient même pas et n’avaient pas les mêmes cercles d’amis, à part peut-être Fiona. « Oui. J’aurais des Optimal partout. Et après, je serais joueur de Quidditch professionnel, chez les Pies de Montrose. » Et si Jensen était aussi sûr de lui, c’était essentiellement parce que c’était là ce qu’il voulait depuis sa plus tendre enfance. Le fait que l’équipe soit écossaise était un gros plus, surtout qu’elle avait tout de même gagné la coupe de la ligue de Quidditch plus de trente-deux fois. Ce n’était pas rien, et Jensen était prêt à tout pour y arriver. Certes, le fait que le frère du mari de sa sœur en était l’entraîneur était quelque chose de non négligeable mais il savait pertinemment que Samuel ne lui ferait pas de traitement de faveur. Il devrait prouver ses capacités, montrer qu’il en avait dans le ventre et enfin se hisser sur la plus haute marche du podium. Ça n’allait sans doute pas être de tout repos, mais il était déterminé. Même si, pour le moment, il désertait le terrain d’entraînement et qu’il n’imaginait pas vraiment y retourner de sitôt. « C’est commun chez les sixièmes années, de ne pas savoir ce que vous voulez faire plus tard ? » Après tout, Fiona aussi avait confié à Jensen, lors du bal de Noël, qu’elle ne savait pas vraiment ce qu’elle comptait faire une fois sortie de l’école. Si le capitaine des verts et argents lui avait soufflé quelques options, il ne savait pas vraiment si l’une avait trouvé grâce à ses yeux.

La réaction du préfet suite à l’annonce de Jensen lui dit arquer un sourcil. Graham vivait-il dans une grotte ? Il semblait aussi à la masse qu’Alan, qui lui, n’avait franchement aucune excuse. Bishop a la limite, était une année au-dessus de celle de Jensen et Viska, donc éventuellement, ça pouvait se comprendre, encore que le couple avait été au centre de l’attention lorsqu’ils s’étaient affichés ensemble à la rentrée de janvier, surprenant toute l’école.  Il fronça les sourcils la remarque du rouge et or, demandant par automatisme de qui il parlait. « Qui n’a jamais parlé de quoi ? » parce que vraiment, il ne voyait pas de qui Graham pouvait parler. Fiona peut-être ? Mais parler de quoi ? La curiosité du Gryffondor, bien mal placée, surprenait le capitaine des Serpentards. « On n’était pas ensemble lors du bal. » Et il n’allait certainement pas expliquer à Graham que Viska avait débarqué chez lui pendant les vacances, qu’ils avaient couchés ensemble sans que cela ne soit un minimum prévu et que son étroitesse d’esprit l’empêchait d’avoir une relation libre comme ça pouvait être le cas de Viska, qui papillonnait à droite et à gauche depuis ses treize ans. « Je... » commença-t-il, avant de s’arrêter et de passer une Mais sur son visage puis dans ses cheveux. Il regarda sa montre, constatant qu’une heure était déjà passée et qu’aucun mouvement ne semblait venir de la salle de bain des préfets. « Je vais y aller, tu ferais bien d’en faire de même, elles vont visiblement pas sortir maintenant. » Sur ces mots, le capitaine des Serpents accorda un dernier signe de tête au préfet des lions et déguerpit avant qu’il n’eut le temps de lui poser plus de questions concernant Fiona. Le sujet était trop risqué, surtout avec Viska non loin de là.
acidbrain


• 767 mots •
• terminé pour Jensen •



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty
MessageSujet: Re: Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan   Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fraicheur des Pins ϟ Jensen McGowan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: Les Couloirs et Escaliers-
Sauter vers: