Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment :
Aspirateur eau et poussières KARCHER WD1 Compact
Voir le deal
34.30 €

Partagez
 

 Le chat chapardeur [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 76
Âge : 12 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Le chat chapardeur [PV] Empty
Ξ Sujet: Le chat chapardeur [PV]   Le chat chapardeur [PV] EmptyMar 1 Déc - 9:54

Le chat chapardeurAmy caressait son chat d’un air distrait en lisant la dernière lettre de ses parents. Ils y parlaient de la disparition de Viska comme si c’était quelque de banal, qui ne devait pas la soucier… La jeune première année restait assez sceptique – même si jamais elle n’oserait le dire ou l’écrire à ses parents, elle n’avait pas vraiment l’instinct d’une rebelle -. Après tout, Jensen était son ami et Viska était la petite copine du jeune homme. Alors, certes, elle n’était pas sang pur, mais quand même… compatir à la peine de Jensen lui paraissait plutôt attendu au niveau des conventions sociales. Et même sans Jensen, Amy faisait parti de Sterne lieu où elle exerçait son pouvoir de destruction massive des pieds d’autrui et sans leur présidente, le club était vide… bonjour l’ambiance… « Tu vois Éclair, moi je crois que papa et maman parlent comme ça parce qu’ils ne la connaissent pas. S’ils avaient déjà parlé à Viska, ils se rendraient compte que pour une sang mêlée, elle est très correcte. » Amy fronça le bout du nez, réfléchissant à une réponse diplomatique qu’elle pourrait faire à ses parents. C’est le moment que choisit Éclair pour attraper sa lettre (ce chat pouvait avoir des lubies étranges!) et s’enfuir à toutes pattes vers l’intérieur du château. « Mais ! Mais ! Attends ! Qu’est-ce que tu fais ! Éclair ! » Et là, Amy fit sa première erreur : courir.

En effet, la petite Serpentard avait deux pieds gauches. Déjà, quand elle marchait, elle arrivait à s’emmêler les jambes par une relation de cause à effet mystérieuse et à s’étaler de tout son long. La maladresse d’Amy était quasiment maladive, et en général, il n’y avait que sur un balai qu’elle n’enchaînait pas les catastrophes.

Poursuivant son chat jusqu’au hall d’entrée, elle tourna sur elle-même dans l’espoir de l’apercevoir, et dans un mouvement brusque (ainsi qu’un brin trop spontané) ses bras volèrent autour de son corps de telle façon que l’un d’eux entra dans un corps étranger. Surprise, elle recula avec un peu trop de force, perdit l’équilibre, se raccrocha au bras de ce que son cerveau analysa être un garçon plus âgé... Enfin, elle tomba.

Elle avait entraîné dans sa chute le garçon, ce qui lui fit porter les mains à son visage d’un air angoissé, surtout quand elle vit qu’il était à Serdaigle. La dernière personne de cette maison à avoir fait les frais de sa maladresse était devenue sa pire ennemie en même temps Chiara est la pire ennemie de tout le monde. « Oh Merlin ! Je vous prie de m’excuser, je suis tellement maladroite ! Je cherchais mon chat… Il m’a volé mon courrier et… » Elle était tellement désolée ! « Je vous ai fait mal ? » s’enquit-elle en s’approchant du garçon toujours à terre, elle-même s’étant déjà redressée sur ses genoux – la force de l’habitude faisait qu’elle n’était plus en capacité de s’émouvoir pour ses propres écorchures -. Ses yeux bruns reflétaient une inquiétude sincère. Elle s’intéressait peu des effets de sa maladresse sur elle-même (encore que ce soit une source infinie de punition), mais elle détestait quand elle entraînait quelqu’un dans ses chutes. Sauf peut-être si c’était Chiara… Non, tout compte fait, même si ça devait être l’aiglonne misanthrope, elle aurait été  ennuyée de l’avoir renversée. La fille de Marcus Flint était, malgré son éducation, une petite fille gentille… qui faisait le désespoir de ses parents.

Dire qu’elle n’avait même pas retrouvé Éclair ! Si elle ne retrouvait pas la lettre, elle se ferait sûrement grondée… cette idée fit monter quelques larmes au coin de ses yeux, mais elle se retint, le poing serré sur sa jupe. Ce n’était pas le moment de s’apitoyer alors qu’elle avait (encore) fait une victime !

{628}
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Finneas Battersby
Finneas Battersby
Serdaigle

Parchemins : 89
Âge : 14 ans (25/08/2001)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


Le chat chapardeur [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le chat chapardeur [PV]   Le chat chapardeur [PV] EmptyMer 2 Déc - 23:22





the three of them joined the crowd swarming up the steps, through the giant oak front doors, into the cavernous Entrance Hall, which was lit with flaming torches, and housed a magnificent marble staircase that led to the upper floors.

« Oh mon pauvre père. » pensa Finneas en relisant la lettre qu'il avait eu ce matin lors du petit déjeuner. C'est par le biais de la soeur ainée du garçon que son père lui faisait parvenir le courrier par hibou. S'il était habitué à la magie depuis le temps, il n'était pas spécialisé habitué au fait de confier ses lettres à un oiseau. Dans celle qu'il avait dédié à son enfant, Mr Battersby confiait son inquiétude à la suite des récents évènements. Une fille avait été kidnappée à Poudlard même et si la Gazette du Sorcier (qu'il lisait chaque jour pour s'assurer qu'il n'y avait rien sur son fils) faisait état d'une possible querelle familier, le journal n'excluait pas le lien avec l'organisation maléfique Magicis Sacra. Malheureusement à l'heure où il avait reçu sa lettre, Finneas avait dû se rendre en cours et il profitait du dernier quart d'heure avant la fin de son temps d'étude durant lequel il venait de terminer son devoir de métamorphose, pour écrire à son père. Dans son courrier il ne manqua pas de le rassurer en lui disant que tout allait bien pour lui et qu'il espérait que tout irait bien pour la jeune fille enlevée. Il ne la connaissait absolument pas du tout, mais il ne pouvait décemment que lui souhaiter un retour en bonne santé. Il promit à son géniteur de lui envoyer un hibou régulièrement pour le tenir informer si quelque chose n'allait pas. Finneas était proche de son père, il n'avait pas envie de le penser mort d'inquiétude. Heureusement qu'il pouvait compter sur sa soeur Penelope pour veiller sur lui.

Le jeune homme termina sa lettre par sa signature. Il n'était pas peu fier de sa calligraphie, pour son âge il avait une belle écriture. L'heure d'étude se termina et il rangea aussi ses affaires après avoir rangé le courrier dans une enveloppe. Il allait se dépêcher de l'envoyer avant que la nuit ne tombe sur le château bien qu'au moins de Février elle tombait déjà bien assez tôt. Mais ce n'était pas tout, les nuages menaçant au-dessus de sa tête, un reflet de la météo extérieur, laissait bien comprendre que la pluie ne tarderait pas à s'abattre sur le château. Le jeune garçon mit sa lettre dans la poche de sa robe de sorcier à côté de sa baguette et enfila son sac sur une épaule avant de quitter la table à laquelle il s'était installé et de se diriger vers la sortie.

Avec tous les élèves présents dans la Grande Salle plus ceux qui sortaient de cours ou se promenaient tout simplement dans le château, il y avait foule dans le hall d'entrée. Ce n'était pas habituel, c'était la vie à Poudlard. Une vie bien différente de celle qu'il avait vécu pendant sa petite enfance ayant toujours habité dans un village des highlands. En revanche le lac de Poudlard lui rappelait celui près de chez celui et il appréciait toujours une balade en extérieur pour se rafraichir les idées. « Woah qu'est-ce que c'est que ça ? » s'exclama-t-il sentant quelque chose lui passer entre les jambes. Une créature à quatre pattes, féline de surcroit, se fraya un chemin dans la foule. Finneas jura qu'elle avait quelque chose en bouche. « Par Merlin ! » Le bleu et bronze se sentit soudainement tirer avec force en arrière et entrainé au sol. Ses fesses sentirent le sol du hall bien comme il le fallait. Il tourna la tête vers la responsable, tandis que des élèves se mouvaient autours d'eux, parfois amusés, parfois surpris.

La responsable n'était pas bien haute, mais elle avait réussi à faire tomber le garçon. Fille plus jeune que lui à n'en pas douter, elle se confondit en excuse puis s'inquiéta de l'état de l'accidenté. « Oh ne t'inquiètes pas. C'est ce qu'on appelle littéralement " se tomber dessus ". » plaisanta-t-il. « Mes fesses en ont pris un sacré coup, mais rien qui ne soit irréversible je pense. » ajouta-t-il en lui adressant un sourire pour la défaire de son inquiétude. « En revanche, nous ferions mieux de nous relever avant de nous faire marcher dessus d'accord ? » proposa-t-il se redressant et tendant sa main à la demoiselle pour l'aider à faire de même. « Tu vas bien, tu t'es fait mal toi ? » s'inquiéta-t-il à son tour voyant les larmes se former aux coins des yeux de sa cadette. S'il avait bien entendu ce qu'elle avait glissé précédemment à propos d'un chat, la surprise de la chute l'avait empêché de bien l'enregistrer si bien qu'il ne fit pas le lien. Il guida la jeune fille, une main dans le dos, hors du chemin afin qu'ils puissent tous deux respirer un peu.

(777)

(c) SIAL ; icons sial




we also have loved ones who are not to be taken for granted.
With proverbial bells on.
Revenir en haut Aller en bas

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 76
Âge : 12 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Le chat chapardeur [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le chat chapardeur [PV]   Le chat chapardeur [PV] EmptySam 19 Déc - 12:26

Le chat chapardeur« Oh ? Oui… Oui… d’accord... » Amy devait bien admettre qu’elle s’était fort peu souciée des autres personnes autour. Elle avait l’habitude d’être le sujet des murmures alentours, sa maladresse faisait qu’on la remarquait facilement. Elle en avait été un peu déstabilisée lorsqu’elle était arrivée en septembre dernier, surtout qu’elle n’avait jamais été à l’école avant d’y entrer, mais comme elle n’était pas particulièrement susceptible, elle en avait vite pris son parti. Tant que les murmures désapprobateurs ne se transformaient pas en moqueries mesquines, à son niveau, tout allait très bien. « Ils ne vont pas vraiment nous marcher dessus hein ? » s’inquiéta-t-elle cependant car elle eut bien du mal à se relever, la coordination n’étant pas vraiment son point fort. Elle était pourtant très efficace sur un balai, mais il semblait qu’au sol elle soit incapable de faire marcher sa droite et sa gauche de conserve !

Quand elle y parvint enfin, elle s’inspecta d’un œil expert et répondit : « Non, on dirait que ça va. Il faut dire que j’ai une certaine pratique. » Si elle tombait souvent, elle se faisait rarement vraiment mal, quelques écorchures et bleus, tout au plus. Rien que la magie ne puisse pas soigner facilement. L’adolescent la guida un peu à l’écart du passage et elle fit attention à où elle posait les pieds pour ne pas se retrouver au sol par deux fois en moins d’un quart d’heure.

D’un geste vif, elle sécha les quelques larmes qui avaient perlé sous le coup de l’émotion. Elle souffla pour reprendre courage et afficha ensuite un grand sourire heureux au garçon de Serdaigle : « Voilà, tout va bien. Vous n’auriez pas vu passer un chat dites-moi ? Je le poursuivais mais c’est fou comme il est rapide ! » Et qu’est-ce qui avait pris à Eclair d’ailleurs ? Pourquoi lui avait-il pris la lettre de ses parents ? Ne pouvait-il pas laisser ses affaires tranquilles enfin ! Même si elle ne voulait pas se montrer trop soucieuse devant un inconnu, elle s’inquiétait de la réaction de son père s’il apprenait l’incident… déjà qu’elle avait eu un mal fou à obtenir d’avoir un animal de compagnie.

« Oh, et je ne me suis pas présentée, veuillez m’en excuser. Je me nomme Amy Marinette Flint et je suis en première année dans la maison Serpentard, enchantée de faire votre connaissance. » Elle exécuta alors une révérence particulièrement gracieuse en comparaison à la maladresse dont elle venait de faire preuve. Sa mère lui avait fait répéter ce geste des millions et des millions de fois dans son enfance. Tête légèrement baissée pour montrer de la modestie, genoux légèrement fléchis, une jambe vers l’arrière, elle tenait un pan de sa jupe qu’elle souleva cependant peu car il ne s’agissait pas d’une robe longue. Ensuite, elle se redressa et croisa les deux mains devant elle, sagement, dans l’attente patiente de la suite de la conversation.
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Finneas Battersby
Finneas Battersby
Serdaigle

Parchemins : 89
Âge : 14 ans (25/08/2001)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


Le chat chapardeur [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le chat chapardeur [PV]   Le chat chapardeur [PV] EmptyMar 22 Déc - 23:34





the three of them joined the crowd swarming up the steps, through the giant oak front doors, into the cavernous Entrance Hall, which was lit with flaming torches, and housed a magnificent marble staircase that led to the upper floors.

Le garçon se demanda si la question de la demoiselle qui l'avait fait tomber était réelle. Pensait-elle vraiment que les autres élèves pouvaient ne pas se rendre compte du corps de deux adolescents et les écraser comme s'il s'agissait de deux dalles de pierre un peu plus hautes que les autres ? « Je ne pense pas qu'ils écrabouilleraient nos corps réellement, mais nous risquons peut-être de voir nos mains piétinées aisément si nous restons trop longtemps au sol. » expliqua Finneas. En effet, leurs corps ne seraient pas difficile à distinguer malgré la foule d'étudiants qui se déplaçaient dans le hall du château, mais si les deux adolescents décidaient de garder leurs mains au sol, ils ne pouvaient garantir que ces dernières ne seraient pas écraser par les chaussures de leurs camarades. Réussissant sans problème à se remettre sur ses jambes, l'adolescent tendit une main aidante vers sa cadette s'inquiétant surtout qu'il avait juré voir des larmes se former aux coins de ses yeux. La jeune fille réussit à se lever par ses propres moyens et rassura le Serdaigle de son état. « Tant mieux alors ! Mais qu'entends-tu par une certaine pratique ? Tu tombes souvent dans le hall de Poudlard ? » demanda-t-il avant d'ajouter un sourire en coin signifiant qu'il faisait preuve d'humour « C'est une étonnante façon de faire connaissance avec ses camarades. » De l'humour à la Finneas, mais il était tout de même curieux de comprendre ce que son interlocutrice entendait par de la " pratique ". Il avait de la pratique dans le camping par exemple, mais tomber sur les autres, ça, il n'en avait jamais entendu parler.

Par sécurité, Finneas les guida à l'écart du chemin pour éviter de se faire bousculer par les autres élèves qui, pour la plupart en tout cas, regagnaient leur salle commune dans les divers recoins du château. Finalement il ne s'était pas trompé et la demoiselle avait bel et bien eu les larmes aux yeux qu'elle sécha brièvement, rassurant de nouveau le garçon avant de le questionner sur un chat. « Un chat... un chat... réfléchit le bleu et bronze. Oh mais oui, j'ai bien un chat, enfin je crois, ou peut-être un fléreur croisé à un chat qui sait ? Mais en tout cas il y a bien un félin qui m'est passé entre les jambes. D'ailleurs il avait un petit quelque chose dans la gueule. » précisa-t-il espérant peut-être que cela pouvait bel et bien indiquer à cette jeune fille devant lui s'il s'agissait bien de la créature qu'elle recherchait.

Alors, se rappelant sans doute ses politesses, la demoiselle finit par se présenter. « Eh bien enchantée Amy Marinette Flint ! Je suis Finneas Fjord Battersby, mais tu m'appelé tout simplement Finneas. Et s'il te plait, nous sommes encore assez jeunes pour nous tutoyer voyons ! » lui répondit-il. Il se sentit par ailleurs gêné de la révérence qu'elle lui adressa. Il n'était pas d'une quelconque royauté, ce n'était pas particulièrement un geste qu'il méritait. Venait-elle d'une très grande famille pour se présenter ainsi ? Le roi et la reine Flint ? Il n'en avait jamais entendu parler une seule fois dans ses livres d'histoire. Peut-être s'agissait-il d'ouvrages auxquels il n'avait pas encore eu accès. Intéressant, intéressant... « Et donc Amy, je suppose que tu recherches ce chat c'est ça ? Désires-tu de l'aide ? » proposa-t-il. Après tout il savait qu'il pouvait être très difficile de retrouver cette créature féline capable de bondir et de courir dans tous les sens et il aimait un bon petit défi ce cher Finneas et surtout qu'à deux il allait être plus facile d'attraper la bête que Amy toute seule.

(c) SIAL ; icons sial




we also have loved ones who are not to be taken for granted.
With proverbial bells on.
Revenir en haut Aller en bas

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 76
Âge : 12 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Le chat chapardeur [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le chat chapardeur [PV]   Le chat chapardeur [PV] EmptySam 2 Jan - 22:20

Le chat chapardeur« Je vois… sauvons nos mains alors. » décréta-t-elle d’un air étrangement sérieux, car elle ne prenait effectivement pas à la légère l’explication de son aîné. Et puis, elle n’avait pas beaucoup de chance, donc que quelqu’un lui marche sur les mains était un truc qui pouvait lui arriver… Et comme le jeune homme s’intéressait à sa remarque, tout en vérifiant sa tenue, elle répondit avec un très grand calme : « Pas que dans le hall, j’ai une certaine pratique de la chute en général ». Elle finit par sourire pour rassurer son camarade : elle n’était pas outre mesure perturbée par sa maladresse, depuis le temps, elle avait appris à vivre avec. En plus, à Poudlard, loin du regard inquisiteur de son père, elle se sentait un peu moins complexée par ses chutes : personne ne la punissait parce qu’elle tombait ici, même si les explosions provoquées par ses potions était un problème plus épineux. « En effet, et pas la plus confortable. » ponctua-t-elle quant à l’originalité de leur rencontre en se massant d’une main sa hanche douloureuse. Elle allait encore avoir un bleu !

Une fois mis un peu à l’écart du passage, elle s’enquit de son chat, premier responsable de leur rencontre. Visiblement, il avait été aperçu. « C’est ça ! C’est bien lui que je cherche ! » s’exclama-t-elle quand elle comprit que le jeune homme avait bien vu son animal de compagnie. Mais comme la recherche d’Éclair ne devait pas lui faire oublier ses bonnes manières, elle se présenta et fit la révérence. « Oh, très bien, alors tutoyons-nous si tu préfères. Je vouvoie par automatisme, mon ami Leith m’a bien expliqué que ça ne se faisait pas trop à Poudlard mais les habitudes de la maison ont la vie dure. » Comme elle n’avait jamais été à l’école avant d’entrer à Poudlard, elle avait suivi une éducation à la maison assez stricte de la part de ses précepteurs et de sa mère. Quand elle disait bonjour à ses parents ou qu’elle se présentait à une nouvelle personne, elle devait faire la révérence. Elle avait eu des cours de maintien et de bonnes manières, sûrement plus que la plupart des sang pur de sa connaissance. En découlait qu’elle était toujours très polie même si derrière ce vernis de bonne éducation se dévoilait assez rapidement un caractère ouvert, franc et un peu naïf.

« Je veux bien de l’aide, même si je n’ai aucune d’idée d’où il a fui ! Il s’agit de mon chat en fait, mais je ne sais pas ce qui lui a pris, j’étais en train de lire une lettre de mes parents, et il me l’a prise avant de décamper à toute vitesse avec ! » Les mains jointes devant elle, elle fronça les sourcils, l’air soucieux. Sa rencontre avec Finneas l’avait un peu distraite de ce problème, mais si elle n’arrivait pas à remettre la main sur cette lettre, elle ne pourrait que répondre à ses parents de mémoire, et si elle oubliait la moindre ligne, ce serait un vrai scandale chez elle. Ce chat lui jouait là un bien mauvais tour ! Mais peut-être arriverait-elle à récupérer son bien avec l’aide du gentil Serdaigle ?

538
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Finneas Battersby
Finneas Battersby
Serdaigle

Parchemins : 89
Âge : 14 ans (25/08/2001)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


Le chat chapardeur [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le chat chapardeur [PV]   Le chat chapardeur [PV] EmptyDim 17 Jan - 23:02





the three of them joined the crowd swarming up the steps, through the giant oak front doors, into the cavernous Entrance Hall, which was lit with flaming torches, and housed a magnificent marble staircase that led to the upper floors.

Le jeune homme esquissa un sourire quand enfin la demoiselle accepta enfin sa proposition de se lever. Cela dit apparemment elle était plutôt versée dans la chute comme elle aimait lui expliquer et dans différentes situations apparemment. « Vraiment ? Comment cela se fait-il ? » demanda le bleu et bronze curieux quant à la caractéristique plutôt inhabituelle de sa camarade. Mais il ne pouvait qu'approuver que ce genre de façon de se rencontrer n'était décemment pas des plus confortables. Lui-même avait senti un inconfort suite à sa chute même s'il semblait avoir eu plus de chance que la Serpentard.

Les deux adolescents quittèrent le chemin des autres élèves pour éviter de se faire bousculer, sur la judicieuse suggestion de Finneas et il sut enfin ce qui avait habité sa cadette pour qu'elle engendre tout ce tumulte. La demoiselle recherchait son félin qui avait disparu ce qui fit penser à la créature que le bleu et bronze avait aperçu, un objet dans la gueule. Lorsqu'il lui fit part de l'information qu'il avait, elle confirma qu'il s'agissait bel et bien de son animal de compagnie. Mais avant qu'ils ne poursuivent sur cette discussion, l'un et l'autre se présentèrent. « Tu veux dire que tu vouvoies ton père et ta mère ? » demanda-t-il curieux. Cela ne serait jamais arrivé chez les Battersby ou alors Finneas se serait pris une petite tape sur la tête par son père qui pourtant respectait l'autorité. Mais le vouvoiement dans le langage courant, cela était bien trop formel pour son géniteur.

De retour sur le sujet du chat, le Serdaigle proposa à Amy Marinette de l'aider à retrouver le félin d'autant plus qu'il possédait avec lui une lettre de ses parents. Une missive que Finneas considéra de la plus haute importance. « Eh bien écoutes, qui ne tente rien à rien ! Si nous commençons à chercher maintenant nous aurons peut-être de la chance de le retrouver avant qu'il ne fasse nuit. » proposa-t-il en l'invitant d'un geste à le suivre vers les portes du château qui menait à la cour de l'entrée de l'école. Une fois sur les lieux, plusieurs élèves, malgré le froid, papotait les uns avec les autres profitant des dernières minutes qu'ils avaient à l'extérieur avant de devoir rentrer pour le diner. Le garçon regarda à droite et à gauche, mais point de trace du chat, jusqu'à ce qu'il lève la tête.

Perché sur une toiture des petites allées couvertes qui entouraient la cours, le chat se prélassait, la missive soigneuse calée entre ses pattes. « N'est-ce pas lui là-haut ? En tout cas il me semble que c'est bien celui que j'ai vu toute à l'heure. » lança Finneas en montrant d'un signe de tête le félin installé hors d'atteinte des deux adolescents. Hors d'atteinte de tout le monde à vrai dire car à moins d'avoir un balai ou une échelle, il serait difficile de l'atteindre par soi-même. « Tu veux essayer de l'appeler pour qu'il descende ? » suggéra-t-il à la demoiselle. Après tout s'il s'agissait de son animal de compagnie il lui obéirait non ?

(c) SIAL ; icons sial




we also have loved ones who are not to be taken for granted.
With proverbial bells on.
Revenir en haut Aller en bas

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 76
Âge : 12 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Le chat chapardeur [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le chat chapardeur [PV]   Le chat chapardeur [PV] EmptyJeu 4 Fév - 12:57

Le chat chapardeur« Je suis maladroite, et j’ai un sens de l’équilibre un peu précaire quand il s’agit de marcher, alors courir n’en parlons pas. Je n’sais pas trop d’où ça me vient… mes parents ne sont pas comme ça, alors que moi je ne me souviens pas d’une période où je n’aurais rien renversé. » admit-elle d’un air un peu songeur. Elle s’était déjà posé la question de savoir pourquoi elle n’était pas capable de marcher sans tomber ou de porter quoi que ce soit sans que ces objets rencontrent eux aussi le sol. C’était comme si elle était indubitablement attirée par le sol, mais ce n’était pas une explication cohérente. « Mais je suis très agile sur un balai par contre ! » Autre point assez extraordinaire la concernant, finalement c’était peut-être une question de concentration : quand elle volait, elle était tout à ce qu’elle était en train de faire, alors qu’il était assez rare qu’elle fasse attention pour les gestes quotidiens. Son esprit avait une forte tendance à vagabonder malgré elle. Au demeurant, elle n’était pas plus perturbée que ça par sa maladresse, c’était être punie par ses parents après qui la contrariait.

« Oui, avant d’entrer à Poudlard, je vouvoyais tout le monde, sauf les elfes de maison. Je les appelle père et mère aussi au cas où tu te poserais la question. » Elle sourit timidement mais sans signe apparent de gêne. Elle avait déjà eu ce genre de conversation avec d’autres de ses camarades, étonnés par ses manières et habitudes, elle avait donc rapidement compris que la froideur dont faisait preuve ses parents n’était pas la norme. Elle enviait un peu ce qu’elle comprenait des familles de ses amis, mais malgré tout, Amy avait un grand et inexplicable respect pour ses parents et ne remettait pas en cause ce qu’ils lui avaient inculqué. Ou, du moins, elle considérait qu’il y avait autant de style de famille qu’il y avait de gens et que la différence c’était très bien pas très Flint tout ça.

Ensuite, les deux jeunes gens se mirent en recherche d’Éclair, le chat d’Amy qui lui avait volé sa lettre. Elle craignait un peu l’état dans lequel elle retrouverait la missive une fois passée entre les dents pointues du félin, mais mieux valait se concentrer sur la recherche de son chat avant de penser à comment elle réparerait les dégâts. « Oui ! C’est lui ! » confirma-t-elle lorsque Finneas lui désigna un chat perché à des hauteurs que même quelqu’un de plus grand que la première année ne pourrait atteindre. « Je vais essayer mais il m’a l’air décidé à se montrer capricieux... » Elle tendit les bras, et d’une voix douce, elle tenta : « Éclair ! Éclair ! Viens me voir mon chat ! Allez Eclair ! S’il te plaît ! » Son ton devint plus pressant et elle soupira. « Je ne comprends pas pourquoi il fait ça, ce n’est jamais qu’une lettre… ce n’est pas comme si j’avais ouvert une boîte de sardine. » De plus son chat était habituellement très amical et facile à vivre. Amy ne comprenait pas ce qui avait motivé ce larcin. « Tu crois que c’est possible qu’un chat acheté dans une ménagerie magique soit capable de ressentir de l’animosité ? Parfois j’ai l’impression qu’il n’aime pas beaucoup mon père. » Ce qui est la preuve que tout chat qu’il soit, il est plus lucide qu’elle!

{578}
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Finneas Battersby
Finneas Battersby
Serdaigle

Parchemins : 89
Âge : 14 ans (25/08/2001)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


Le chat chapardeur [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le chat chapardeur [PV]   Le chat chapardeur [PV] EmptyLun 1 Mar - 23:54





the three of them joined the crowd swarming up the steps, through the giant oak front doors, into the cavernous Entrance Hall, which was lit with flaming torches, and housed a magnificent marble staircase that led to the upper floors.

Finneas n'avait jamais rencontré quelqu'un comme Amy. Il ne savait d'ailleurs pas si quelqu'un comme Amy existait pour être aussi maladroite qu'elle le décrivait, mais il trouvait cela amusant d'une certaine manière. « Eh bien je peux dire que tu n'as pas de chance si tu tombes ainsi. Peut-être te faudra-t-il des cours ? Savais-tu qu'à l'époque il y avait des leçons donnés pour apprendre à marcher avec la parfaite posture ? » répondit-il doutant cela dit que la rigueur imposée de l'époque soit quelque chose dont le présent voulait s'inspirer. Cela dit la vert et argent n'était apparemment pas maladroite sur tout et évoqua ses capacités à voler sur un balai. Un point commun avec le bleu et bronze. « Oh je suis très doué sur un balai aussi ! J'adore ça à vrai dire, je pourrais y passer des heures. Mais je suis une vraie quiche au Quidditch, je ne suis pas capable de garder une balle en main. » déclara-t-il. Peut-être aussi se ressemblaient-ils sur cette maladresse. Elle, incapable de marcher sans tomber, lui, incapable de garder une balle en main (ou une batte d'ailleurs). « Tu comptes d'ailleurs t'inscrire dans l'équipe de ta maison ? » demanda-t-il. S'il n'était pas capable de participer aux matchs de Quidditch, ce n'était pas pour autant qu'il n'en était pas un fan et il ne manquait aucun des matchs de l'école.

Le jeune homme en apprit ensuite plus sur les us et coutumes qui semblaient avoir entouré Amy dans son enfance. Vouvoyer ses parents, quelle drôle de chose. La famille de la demoiselle semblait tout droit issue du passé, alors peut-être que des cours de posture lui conviendrait bien finalement ? « Cela est très d'époque je dirais. Je crois que même la bourgeoisie actuelle ne tient pas à ces étiquettes. » exprima Finneas. La bourgeoisie actuelle... Il se demandait qui cela concernait. Généralement c'était plutôt les grandes fortunes, mais les célébrités actuelles telle que la ministre de la magie Hermione Granger ou le célèbre élu Harry Potter ne semblait pas particulièrement " bourgeois ". Finneas appréciait ces deux personnages pour leur attitude plus terre à terre et proche du peuple à vrai dire. En tout cas pour ce qu'il avait lu sur eux et ne venait pas d'un article de Rita Skeeter.

Par la suite, après avoir déterminé que la bête que Finneas avait vue circuler était bel et bien le chat de sa camarade Serpentard, les deux élèves partirent à sa poursuite jusqu'à la retrouver sur le petit toit d'une partie de la cour du château. Amy confirma bien qu'il s'agissait du sien et Finneas lui proposa d'essayer de le faire venir en l'appelant. Cela fut un véritable échec. Alors la demoiselle se questionna sur les raisons des agissements de la créature, demandant l'avis de Finneas. « Hmm, certains chats sont très intelligents tu sais, je sais qu'il en existe croisés avec des Fléreurs. Je peux essayer de faire venir la lettre à nous avec un sortilège d'attraction si tu le souhaites. » proposa-t-il. Il s'agissait d'un sort qu'ils avaient appris cette année et comme la plupart des sortilèges qu'ils apprenaient, Finneas s'en était rapidement bien sorti. Cependant, avant qu'il n'agisse, si c'est ce que sa camarade Serpentard souhaitait, il se questionna lui-même sur les agissements du chat et l'hypothèse d'Amy concernant son père. « Comment sont généralement les lettres que t'envoie ton père ? » demanda le garçon curieux, mais à juste titre.

(571)
(c) SIAL ; icons sial




we also have loved ones who are not to be taken for granted.
With proverbial bells on.
Revenir en haut Aller en bas

Amy Flint
Amy Flint
Serpentard

Parchemins : 76
Âge : 12 ans {15.04.2004}
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Le chat chapardeur [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le chat chapardeur [PV]   Le chat chapardeur [PV] EmptyVen 16 Avr - 15:00

Le chat chapardeur« Oui, je sais, j’en ai eu des tonnes… ça se fait encore dans notre milieu. » soupira Amy en se souvenant de l’air affreusement désemparé de tous ses précepteurs sans exception et plus particulièrement de ses professeurs d’étiquette. La Serpentard se fichait de l’image qu’elle renvoyait pour elle-même, ce qu’elle vivait mal, en revanche, c’était d’être une déception constante pour tout ceux qui l’entouraient à commencer par ses parents. Amy aurait pu juré sur n’importe quelle Bible ou code de la magie et avec sincérité qu’elle faisait de son mieux pour arrêter de tomber (ou faire tomber), rien ne lui aurait fait plus plaisir que d’être la jeune fille de bonne famille qu’on attendait qu’elle soit, mais ses bras et ses jambes ne paraissaient définitivement pas d’accord avec ça. Laissant la pensée de ses anciens professeurs de maintien dans un coin de son esprit, elle en arriva à la conclusion qu’elle était bien plus apte à avancer sur un balai. « J’en fais partie, je suis poursuiveuse. Mais pour le moment je ne suis que remplaçante, je devrais passer titulaire l’année prochaine si tout va bien. » estima Amy qui ne manquait jamais un entraînement. En même temps, il n’y avait qu’au Quidditch qu’elle avait l’occasion de briller.

« Je n’ai pas grandi dans un milieu très conventionnel. » reconnut-elle pour avoir déjà eu ce genre de conversation avec certains de ses amis. Elle savait aussi le terrain glissant, les gens se montrant facilement critiques vis à vis de ses parents, les Flint n’ayant pas une bonne réputation. L’immense majorité de la fortune familiale venait d’ailleurs de sa mère. De plus, sa lignée maternelle avait un peu moins mauvaise presse et n’avait jamais été accusée d’accointance avec Voldemort, cela dit, Amy avait conscience de s’appeler Flint et de devoir composer avec la réputation de son père – dont on reconnaissait tout de même qu’il avait été un capitaine de Serpentard très capable en son temps -.

Le sujet principal de ses interrogations, à savoir son chat, lui apporta une diversion toute trouvée. Malheureusement le félin n’avait aucune envie de répondre aux sollicitations de sa maîtresse. « Je dirais que c’est trop tard pour un sortilège. » se désola-t-elle en voyant qu’Eclair faisait de la lettre qu’il avait volée de la charpie et en mangeait certains morceaux. Ce chat détestait clairement Marcus Flint. Amy se massa les tempes, désespérée et un brin paniquée. Amy ne releva le nez que quand il fut question du contenu des lettres : « Ce sont souvent des lettres de réprimande » admit-elle en se pinçant la lèvre, se demandant si c’était à cause de ça que son chat s’était mis en tête de lui voler celle-ci. « Mais là ce n’était pas le cas, je n’étais juste pas d’accord avec ce qu’il écrivait au sujet de la disparition de Viska » Et comme si Éclair avait considéré avoir fait sa part du job, il descendit de son perchoir et vint se frotter aux jambes d’une Amy furibonde – alors qu’elle était plutôt d’un naturel jovial -. « Bon tant pis… c’est fait, c’est fait... » Autant admettre que son chat avait gagné pour cette fois. Elle serait plus prudente à l’avenir.

Se tournant vers le quatrième année, elle lui adressa un sourire : « Merci pour ton aide quand même, je vais aller répondre à mes parents maintenant, avant d’oublier ce qu’ils écrivaient ! » Et après un dernier signe de la main, elle prit sans ménagement Éclair dans ses bras et se redirigea vers l’intérieur du château, direction sa salle commune.

{Terminé pour Amy}
2981 12289 0



    Amy Marinette Flint
    L'ambition et la témérité s'élèvent aux premières places que le mérite craint et que l'on refuse au mérite. + aeairiel.
Revenir en haut Aller en bas

Finneas Battersby
Finneas Battersby
Serdaigle

Parchemins : 89
Âge : 14 ans (25/08/2001)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


Le chat chapardeur [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le chat chapardeur [PV]   Le chat chapardeur [PV] EmptyDim 25 Avr - 20:40





the three of them joined the crowd swarming up the steps, through the giant oak front doors, into the cavernous Entrance Hall, which was lit with flaming torches, and housed a magnificent marble staircase that led to the upper floors.

« Oh. » Ce fut la seule chose que fut capable de répondre Finneas, bouche ouverte devant sa surprise face à la réponse d'Amy. La demoiselle en plus de vouvoyer ses parents, avait été soumise à la dure épreuve des cours de posture. La famille Flint semblait en partie vivre à une autre époque et le soupire de la vert et argent laissait supposer qu'elle n'était pas contente de cela. Pour autant elle avait au moins une certaine agilité pour monter au balai et était bien plus capable que Finneas dans le domaine du Quidditch s'étant sécurisé une place dans l'équipe de sa maison. « Oh bravo, c'est vraiment impressionnant ! » Compte tenu des propres défauts du garçon, il trouvait réellement cela très impressionnant de la part d'Amy là où lui n'était pas capable de jouer au sport sorcier quand bien même il l'appréciait.

Les coutumes un peu ancienne de la famille d'Amy trouvèrent justification dans la façon dont la demoiselle la caractérisait. " Très conventionnel " il en avait déjà quelques preuves même si Finneas serait bien curieux d'apprendre ce qu'elle sous entendait par cet adjectif. Il devait y avoir plus que les deux petites choses qu'elle lui avait raconté. Mais il se retint, après tout ils se connaissaient à peine et le garçon était capable de bien plus de bienséance que ça. De plus leur conversation fut interrompue par la raison réelle pour laquelle Amy avait fini par tomber sur Finneas (littéralement) à savoir son chat. La créature avait été aperçu par le bleu et bronze (si tant est qu'il s'agisse bien de la même) et cela amena les deux adolescents à l'extérieur du château, dans la petite cour sur laquelle donnait la porte du hall d'entrée. Malheureusement pour Amy, alors que Finneas lui proposa son aide magique pour récupérer la lettre de sa famille, le chat décida de la réduire à néant. Si le garçon aurait pu l'attirer avec le sortilège d'attraction, il n'y avait pas grand chose qu'il pouvait faire maintenant qu'une partie du courrier se trouvait dans l'estomac de la bête. « Je suis désolé pour toi Amy. » lança-t-il une mine attristé sur le visage.

Le contenu du courrier semblait obscur aux yeux de Finneas (déjà il ne comprenait pas comment un parent puisse vouloir envoyer des lettres de réprimandes à ses enfants, Amy semblait être une fille tout à fait respectable) et encore moins le lien avec Viska, mais il préféra de nouveau ne pas se montrer indiscret pour ne pas froisser sa camarade. « J'espère que tu ne te feras pas plus réprimander. Je suis désolé de ne pas avoir pu plus t'aider. » dit-il mains dans les poches. Au moins elle avait eu l'occasion de lire la lettre, puisqu'elle pouvait leur répondre. « Bon courage, à une prochaine fois. » déclara-t-il lui renvoyant son signe de la main avant de la voir disparaitre avec son chat, étrangement plus docile, dans les bras. Peut-être avait-il eu raison de penser que la réaction de l'animal n'était pas étrangère au contenu des courriers de la famille d'Amy. Finneas prit la direction de la volière, profitant que le ciel, bien que sombre, n'ait pas encore déversé sa colère sur le château. Après tout il avait lui aussi un courrier à envoyer à son père.  

(Terminé pour Finneas)
(c) SIAL ; icons sial




we also have loved ones who are not to be taken for granted.
With proverbial bells on.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Le chat chapardeur [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le chat chapardeur [PV]   Le chat chapardeur [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chat chapardeur [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: