AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Tarzan des temps modernes [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Michael Steadworthy
Michael Steadworthy
Gryffondor

Parchemins : 30
Âge : 15 ans (11 février)
Actuellement : 4e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Tarzan des temps modernes [PV] Empty
MessageSujet: Tarzan des temps modernes [PV]   Tarzan des temps modernes [PV] EmptyDim 6 Déc - 20:12

Michael & Flynn


Février 2016

Samedi : six heures et demie du matin. Michael émerge doucement de son sommeil, à l'aide d'un minuscule réveil sorcier qu'il a modifié pour obtenir un volume sonore modéré. Il ne faudrait quand même pas qu'il réveille les autres camarades de son dortoir tous les matins ; en plus de ça, le Gryffondor était plutôt du genre lève-tôt. Seulement, ce jour-là, il avait naturellement eu besoin de ce coup de pouce pour pouvoir aller profiter du château tant qu'il était encore vide, mesure nécessaire pour son nouveau projet sportif. Afin de l'accompagner dans cette aventure audacieuse, Mike avait sollicité Flynn et on ne pouvait pas dire qu'il avait beaucoup eu besoin d'insister pour le convaincre de le suivre. Le grand métis était aussi fou que lui au niveau des sensations fortes, voire plus. Dès lors, c'est vers le lit de ce dernier que se dirigea Michael, une fois que ses yeux se furent habitués à la très faible luminosité de la pièce et qu'il eut enfilé une tenue de sport le plus silencieusement possible. Flynn occupait le lit juste à côté, aussi cela facilitait-il la tâche de son ami. Une fois à sa hauteur, l'Anglais secoua son camarade sans ménagement et lui chuchota « Allez, debout marmotte, on a un château à aller escalader. » Un fin sourire étira ses lèvres. D'habitude, Mike se tenait à carreaux par rapport aux professeurs et il se contentait d'avoir des notes convenables en cours mais aujourd'hui, il avait envie de goûter au danger. Il savait aussi que Flynn était plutôt du genre à se faire remarquer et que prendre des risques de la sorte ne lui faisait pas peur. « Habille-toi vite, je t'attends dans la salle commune. » ajouta-t-il, à voix basse de nouveau.

La veille, Michael avait soumis à Flynn son idée : « Hé, Flynn ! Je sais qu'on a un devoir de métamorphose à faire mais ça attendra bien dimanche soir, tu penses pas ? En attendant, qu'est-ce que tu dirais d'une descente en rappel du pont couvert demain matin ? ». Parce que, nourrir des licornes, c'était sympa, mais au bout d'un moment, il fallait passer à la vitesse supérieure si on voulait ressentir des sensations fortes.

Quand Dordebout daigna finalement gratifier son ami de sa présence, ce dernier lui donna une tape sur l'épaule, les yeux perçants, le cœur commençant déjà à s'accélérer « T'as compris que je voulais te pécho, avec tout ça ? Prêt ? Si tu veux te défiler, c'est maintenant ou jamais. » lui conseilla-t-il en souriant. Il savait bien que son compagnon de chambrée ne résisterait pas à l'idée de l'accompagner, c'était plutôt une boutade pour le titiller. Ils quittèrent alors la salle commune vide et se mirent en direction du parc de l'école.

Sur le chemin, après un long bâillement, Michael délivra son plan à son complice. « On devrait avoir au moins une demi-heure devant nous avant que les plus tarés commencent à patrouiller dans le château. » Par "tarés," il entendait bien sûr Rusard et sa chatte qui consommait probablement un peu trop de produits illicites en cachette, vu comme ses yeux étaient rouges, mais aussi des préfets qui auraient perdu la boule en voulant effectuer une ronde si tôt dans la journée. En continuant sa marche, il enleva le sac qu'il avait sur le dos pour en dévoiler son contenu à Flynn. « J'ai acheté une corde à un élève de cinquième qui a son commerce clandestin. Elle devrait largement faire l'affaire. » expliqua-t-il d'un air satisfait. Le prix d'achat avait été largement raisonnable et le vendeur n'avait pas manqué de livrer ses conseils personnels pour tirer le meilleur profit de l'objet qu'il vendait. « T'as déjà fait de l'escalade ? » demanda-t-il alors, histoire d'évaluer la difficulté de l'action intrépide qu'ils allaient entreprendre.

Arrivé sur les lieux du crime, Michael poussa un soupir de satisfaction en voyant que la voie était libre, tandis qu'à l'horizon, le soleil commençait timidement à pointer le bout de son nez. La luminosité extérieure était déjà suffisante pour mettre en place les préparatifs de la descente en rappel. « On va attacher la corde à un poteau mais il faudra que l'un de nous deux assure l'autre pendant qu'il descend, puis on inversera les rôles. Tu veux commencer ou tu me laisses l'honneur ? » demanda-t-il, un brin de défi dans la voix. Même si, ici, il n'y avait pas de compétition apparente, Mike adorait provoquer son ami au niveau de son goût prononcé de la prise de risques, qui semblait égale à la sienne. Au final, les deux étudiants auraient l'occasion de tester l'expérience, chacun à leur tour. Évidemment, cette pratique était très dangereuse étant donné qu'ils n'avaient aucun moyen concret pour se rattraper s'ils tombaient. Heureusement, Michael avait prévu le coup. La veille, il avait fait exprès de ne pas laisser son balai sous verrou et c'est pour cela qu'il sortit ensuite sa baguette, la pointa vers le terrain de quidditch et prononça : « Accio balai. » En attendant que ce dernier arrive, le quatrième année sortit la corde de son sac et lança un bout à Flynn, tandis qu'il commençait, de son côté, à faire un noeud autour d'un pilier du pont qu'il jugeait solide, le trac grimpant petit à petit. Le balai arriva ensuite à toute vitesse et Mike l'attrapa d'une main, fort de ses réflexes acquis aux entrainements. « Voilà, on a la sécurité maintenant ! » Bande d'inconscients Celui qui descendrait n'aurait qu'à attacher le balai sur son dos, ainsi, s'il tombait, il pourrait toujours l'enfourcher pour éviter une hydrocution dans le lac, voire une mort certaine. Il était désormais l'heure de s'offrir une petite poussée d'adrénaline !

[1004]
Revenir en haut Aller en bas

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 129
Âge : 14 ans (24 juillet 2001)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Tarzan des temps modernes [PV] Empty
MessageSujet: Re: Tarzan des temps modernes [PV]   Tarzan des temps modernes [PV] EmptyJeu 18 Fév - 19:53


Tarzan des temps modernes

So close no matter how far couldn't be much more from the heart. Forever trusting who we are and nothing else matters. Never opened myself this way. Life is ours, we live it our way
Flynn & Michael

Quand Michael lui avait parlé de son projet, Flynn avait tout de suite été emballé. C’était pour ce genre d’idées complètement folles qu’il s’était tout de suite bien entendu avec son camarade de dortoir en dépit du fait qu’ils étaient issus de milieux sociaux et sorciers différents. Le côté débraillé et rock de Flynn n’avait, il fallait bien le dire, rien à voir avec le style de garçon de bonne famille de Michael. Mais Flynn avait toujours été quelqu’un d’ouvert qui ne s’était jamais fié aux apparences et discutait avec tout le monde sans jugements en tête. Aussi, il avait vite découvert que Michael n’était pas juste un bourge comme un autre, prétentieux et insupportable. Il avait le goût du risque et de l’aventure, et ils se rassemblaient pas mal, finalement. Escalader le château, ça aurait clairement pu être son idée.

Reste qu’être réveillé à six heures et demie, un samedi, était difficile. Les week-ends n’étaient pas faits pour qu’on se lève tôt, certainement pas. « Il est beaucoup trop tôt, laisse moi dormir Michael », grogna-t-il, encore endormi en entendant la voix de son ami. Il n’était pourtant pas vraiment du genre à ronchonner mais il avait ses limites, et se lever avant le soleil était contre tous ses principes. Sauf qu’une fois émergé, il ne pouvait pas se rendormir, surtout que la raison de ce réveil précoce lui revint à l’esprit. Ils devaient partir à l’aventure aujourd’hui leur dernière certainement, vu que Karen allait les tuer lorsqu’ils reviendraient. Aussi quelques minutes après le départ de Michael du dortoir, Flynn finit par écarter le lourd et chaud drap rouge et par se lever. Le brun avait raison : ils avaient de l’escalade au programme ce qui était carrément plus tentant que l’alternative, le devoir en métamorphoses que l’assistant du professeur de Métamorphoses leur avait refilé il y a quelques jours et qui traînait depuis. Ça attendrait le lendemain, voir le lendemain soir. Ce n’était pas comme si Flynn n’avait pas l’habitude d’attendre le dernier moment pour rédiger, ou plutôt pour bâcler ses devoirs et même si Michael était un meilleur élève que lui, il suivait aussi la voie royale de la procrastination. En plus, si le métis se permettait autant de glander cette année, c’est qu’il savait bien que l’an prochain, il ne pouvait plus se le permettre, en tout cas plus dans les matières qu’il envisageait de garder après les BUSEs. Malgré ce qu’on pouvait penser, il n’était pas stupide et il avait toujours réussi à éviter l’expulsion et à s’en sortir en faisant le minimum d’efforts. Il était hors de question qu’il échoue en cinquième année juste parce que les examens étaient plus durs. Alors certes, il ne comptait pas forcément travailler toutes les vacances d’été (plutôt écouter du rock de sous catégorie) ni se concocter un planning de révisions, mais il ne pourrait pas se permettre de glander autant, alors autant en profiter tant qu’il le pouvait encore.

Après avoir enfilé un jogging, un tee-shirt des Metallica et un sweat, le tout accompagné de baskets car il n’allait pas abîmer ses précieuses Doc en accomplissant un acte complètement fou, merci bien, il descendit l’escalier en baillant ouvertement la classe selon Flynn et retrouva Michael qui en profita pour lui asséner une frappe sur l’épaule digne d’Hagrid les Gryffondors et leur sens de la mesure… « Me défiler ? Moi ? Tu m’as bien regardé ? », s’offusqua Flynn en haussant ses sourcils noirs. Le jour où il se défilerait avant d’accomplir une action stupide dangereuse n’était pas venue !

Les couloirs du château étaient évidemment déserts à cette heure ci. Mêmes les plus lève-tôt de tous les lève tôt n’osaient tout de même pas se réveiller avant sept heures. « T’as étudié l’emploi du temps de Rusard et des préfets ou quoi mec ? », s’amusa Flynn. Au pire même si on les repérait, ils risqueraient quoi ? Une retenue ? Plusieurs ? Rien qui inquiétait vraiment le Gryffondor, en somme. « C’est Kostas, non, cet élève ? », remarqua-t-il en observant la corde qu’avait acheté Michael. L’identité du cinquième année qui tenait ce commerce clandestin était censé être secret, donc autant dire que la plupart des élèves savaient qui il était. « Ouais. On en a en école moldue, tu sais », répondit Flynn lorsque Michael lui demanda s’il avait déjà fait de l’escalade. « Et toi ? Tes parents t’ont déjà retrouvé pendu au lustre du hall du manoir ? », railla-t-il.

Ils arrivèrent finalement le pont suspendu et Flynn jetta un coup d’œil au vide en dessous d’eux. « T’as repéré un endroit où le premier qui descend pourra s’arrêter pour assurer l’autre ? », demanda-t-il. « Je ferai mieux de partir devant. Tu m’as pas du tout l’air serein », plaisanta-t-il ensuite. Comme s’il n’allait pas répondre à la petite provocation de son ami ! Ce serait bien mal le connaître. « Qu’est-ce que tu veux faire avec le balai ? » La corde à la main, il jeta un regard intrigué à son camarade. Il espérait en tout cas que ce n’était pas un balai de l’école et de leur équipe de Quidditch sinon Victoire allait le tuer.


I love rock'n'roll
It's bugging me, grating me and twisting me around. Yeah I'm endlessly caving in and turning inside out. 'cause I want it now I want it now. And I'm breaking out, I'm breaking out, last chance to lose control. Rise up.
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/
 
Tarzan des temps modernes [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Extérieur du chateau :: Le Parc-
Sauter vers: