Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Kyle Kalleghan
Kyle Kalleghan
Serdaigle

Parchemins : 37
Âge : 15 ans / 04 Octobre 2000
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Emjay Anthony


Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty
Ξ Sujet: Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells   Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells EmptySam 19 Déc - 17:57

ZUFl.gif
Un temps pour étudier, un temps pour observer
Kyle Kalleghan ft Katarzyna Ells

Cela devait faire, désormais, une bonne heure que je lisais. En fait, je feuilleté divers chapitres de multiples ouvrages, journaux, livres, etc... Je pensais continuer la lecture pendant encore quoi...une heure ? Mais, c'était sans compter les élèves qui arrivaient. Ils commençaient déjà à jacasser, un peu trop fort à mon goût. Je n'arrivais déjà plus à entièrement me concentrer sur les textes qui se trouvaient sous mes yeux. Je commençais à jouer avec ma baguette entre mes mains comme à mon habitude lorsque je suis agacé. J'essayais de me concentrer sur mon livre portant sur les animagus. Le bruit augmentait à mesure que les élèves arrivaient. Au moins, leur attention n'était pas tournée sur moi, je continuais à passer inaperçu et c'était tant mieux. Je releva légèrement la tête, balayant la salle du regard, observant les élèves. Il y avait plusieurs nouveaux, de première année, il y avait quelques élèves de cinquième année et d'autres de quatrième année. Ils formaient plusieurs groupes séparés. Comme toujours, il était facile de discerner ces groupes : les sportifs et leurs fans, les enfants qui ne font que s'amuser, et d'autres. Je laissa échapper un léger soupir avant de reprendre ma lecture, ou du moins tenter de la reprendre.

- Pourquoi ils ne vont pas s'amuser dehors... Dis-je pour moi-même dans un murmure très bas.

Parce qu'ils ne savent pas faire autre-chose que d'envahir les bulles des autres... Pensais-je.
Je parvins néanmoins à finir cette satanée page. Je pouvais enfin passer à la suivante. Je voulais simplement finir ce chapitre aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 205
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty
Ξ Sujet: Re: Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells   Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells EmptySam 19 Déc - 19:51

Kate & Kyle.
You don't think I would pretend? Trouble's coming but I still don't know when. That's the voice that I can hear in my head. I hear it over and over again.
Une fois n’étant pas coutume depuis la fin Janvier, Kate était en compagnie de son petit ami, Joaquín Kostas, trublion de Poufsouffle, d’une année supérieure à la sienne, alors qu’ils n’avaient que quelques mois de différence. Quino étant né en janvier et Kate en Octobre, ceci expliquait cela. Le jaune et noir lui racontait sa dernière idée qu’il avait eu pour rendre Rusard complètement fou. Pas spécialement très intéressée par les idées rocambolesques de son petit ami, Kate s’occupait surtout à préparer son thé avec rigueur, hochant la tête de temps à autre et lui accordant un « hum hum » ici et là. Heureusement pour elle, Quino aimait s’écouter parler, donc elle réussissait souvent à faire illusion, et lui décochait un sourire resplendissant dès qu’il tournait la tête vers elle, déposant, parfois, ses lèvres sur celles du jeune homme, pour lui enlever tout doute de l’esprit. « Tu es sûr de ton coup? Parce que ça me paraît très approximatif quand même. » laissa-t-elle tout de même entendre, tout en fronçant les sourcils, tic qu’elle avait de plus en plus depuis qu’elle était arrivée à Poudlard.

Rapidement, d’autres élèves, tout aussi bruyants que son petit ami, firent irruption dans la Grande Salle, alors que Kate finissait sa tasse de thé. Quino décréta qu’il s’agissait du moment parfait pour s’éclipser, laissant Kate seule dans la Grande Salle, après l’avoir embrassée une dernière fois. La blonde leva les yeux au ciel, puis reposa son regard sur son livre d’Astronomie qu’elle avait ouvert sur la table, et qu’elle lisait distraitement pendant qu’elle écoutait le poufsouffle. Alors qu’elle venait de finir la page qu’elle lisait, une boule de poils rousse et imposante se planta sur le lit, lui donnant un coup de tête au passage. Inari, son main coon roux, venait de faire irruption. Miaou. Après quelques gargouilles, la chatte commença à jouer avec le sachet de thé de sa maitresse. « Inari, ça suffit. » Miaou. La blondinette posa un regard sévère sur son chat, mais cette dernière ne l’entendait visiblement pas de cette oreille. Elle se saisit du sachet et fila à travers la pièce, les tables et élèves, son précieux butin en bouche. Il n’en fallut pas plus pour que Kate s’élance à sa poursuite.

« Inari ! Reviens-ici, par Merlin. » Kate finit par récupérer son précieux sachet, non sans fusiller son chat du regard. Miaou. Vraiment, elle osait s’en prendre à sa réserve de thé? Ne comptait-elle pas plus que cela a la vie ? Se redressant, lissant sa jupe et replaçant ses cheveux blonds correctement, son regard se posa sur le jeune garçon assit à la table devant laquelle elle s’était arrêtée. « Oh, salut Kyle. Qu’est-ce que tu fais ? » De son année mais à Serdaigle, le jeune sorcier semblait très, voire trop sérieux, mais elle devait bien admettre que le fait qu’il ait l’air d’apprécier l’astronomie autant qu’elle jouait en sa faveur. Cela étant, malgré le fait qu’ils soient dans de nombreux cours ensemble depuis plus d’un an et demi, on ne pouvait pas vraiment dire qu’ils s’étaient déjà adressés la parole, encore moins qu’ils étaient amis. Mais Kate étant très sociable, elle allait facilement vers les autres. Son côté caméléon aussi, lui permettait de s’adapter à ceux en face d’elle. Seule cette pimbêche de Karen faisait exception à la règle, mais en même temps, Blackthorn était une insupportable petite peste.
acidbrain


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Kyle Kalleghan
Kyle Kalleghan
Serdaigle

Parchemins : 37
Âge : 15 ans / 04 Octobre 2000
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Emjay Anthony


Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty
Ξ Sujet: Re: Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells   Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells EmptyDim 20 Déc - 7:39

ZUFl.gif
Un temps pour étudier, un temps pour observer
Kyle Kalleghan ft Katarzyna Ells

Voilà qu'un chat tente lui-aussi de me déranger dans ma tentative de lecture. Mais...je le reconnais ce chat... Je leva les yeux pour voir sa maîtresse, une Serpentard de mon année. Katarzyna Ells, que l'école appel généralement Kate. Mis à part son penchant pour l'Astronomie, elle était du genre Miss je parle à tout le monde et tout le monde me parle. Autant dire que l'on ne se ressemblait pas du tout. Et, comme deviné, elle prit la parole la première :« Oh, salut Kyle. Qu’est-ce que tu fais ? ». Je laissa mon regard se poser sur le groupe le plus bruyant avant de le reposer sur mon interlocutrice.

- J'essayais de lire.


Je regarde le chat de la vert et argent, le maudissant dans ma tête pour l'avoir amenée jusqu'ici. Je ferma mon livre et le rangea dans ma petite sacoche à lecture. Je passa une main vive dans mes cheveux bouclés avant de me lever. Mon regard fut de nouveau dirigé vers le groupe qui avait, sans le savoir je supposais, bougé et se trouvait maintenant pile à l'entrée de la salle. Je serra les dents par agacement et me vit contraint de me rasseoir. Je n'allais tout de même pas tenter le diable et traverser ce torrent de mouvements...Autant aller dans la forêt interdite et énerver chaque bestiole qui s'y trouve.

- Super... dis-je plus pour moi-même que pour la Serpentard encore devant moi.

En réalité, elle devait certainement être sympathique mais je n'aimais pas la façon qu'elle avait d'agir. Elle me donnait l'impression d'être désespérée de se faire des amis alors qu'elle avait déjà une multitude de moutons dans son entourage...Le soucis de sa présence ici, ce n'étais pas le fait qu'elle soit spécialement bruyante, non, ça allait ça, le problème était plutôt le risque que son copain et le groupe qui s'est formé autour de lui à la porte d'entrée ne décide de la rejoindre et donc de venir envahir mon minuscule bout de calme...

- Je crois que tes amis voudraient ton avis sur leurs idées...
Lui dis-je sans agressivité mais bien calmement.
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 205
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty
Ξ Sujet: Re: Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells   Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells EmptyDim 20 Déc - 13:28

Si Kate avait pu emmener Inari à Poudlard, son chien par contre, était resté avec ses parents. Ses deux boules de poils rousses avaient un certain caractère, et son père s’était souvent amusé à dire qu’ils tenaient cela de leur maîtresse. Ce qui n’était probablement particulièrement faux, il fallait bien l’avouer, Kate n’était pas des plus facile à vivre quand elle n’était pas d’humeur. Son précieux sésame récupéré, elle sentit son coeur s’apaiser. Elle avait un attachement pour le thé bien trop important pour son propre bien, tout le monde s’accordait à le dire. A la réponse du Serdaigle, Kate haussa les épaules. Vu le brouhaha qu’il y avait dans la Grande Salle, ce n’était peut-être pas le meilleur endroit. Surtout que le bruit semblait plutôt s’intensifier que se tarir, ce qui n’était pas forcément bon signe. Elle jeta un rapide coup d’œil au livre devant son camarade, ne se rappelant pas avoir un devoir sur les animagi. « Tu veux devenir animagus, ou j’ai raté un devoir? » Car si elle était obnubilée par son thé, elle mettait tout de même un point d’honneur à avoir de bons résultats.

Cela dit, Kyle ne semblait clairement pas ravi de sa présence et elle fut presque surprise de le voir se lever, pour se rasseoir très rapidement, visiblement dépité. Décidément, quelque chose ne tournait pas rond chez ce garçon. Était-elle de si mauvaise compagnie ? Elle n’était pourtant pas Karen. Certes, venant que Kate, c’était un peu l’hôpital qui se fichait de la charité, mais quand même !

A la remarque du bleu et bronze, Kate haussa un sourcil. « Hein? » Elle tourna la tête, regardant en direction de l’entrée de la Grande Salle, remarquant que Quino était étrangement toujours là, entouré d’autres élèves, à gesticuler. Elle leva les yeux au ciel, puis les reposa sur le Serdaigle. « Ce ne sont pas mes amis, je ne traîne pas avec les copains de Quino. » Parce qu’elle ne les connaissait pas plus que cela, qu’elle n’en n’avait pas spécialement envie non plus et que, surtout, elle avait ses propres amis. Ce n’était clairement pas parce qu’elle était en couple avec un garçon que tout son monde allait se mettre à tourner autour de ce dernier. Alors certes, ils étaient souvent ensemble, mais ce n’était pas vraiment sa faute à elle, si elle était amie la sœur et la cousine du Poufsouffle ! Surtout que tout cela était arrivé bien avant qu’ils ne se mettent en couple, par Merlin ! « Et s’il veut être puni, il n’a pas besoin de moi. » Et surtout, il était hors de question qu’elle prenne pour les sottises de son petit ami. Si lui appréciait d’être collé pendant un mois entier, ce n’était pas vraiment ce que Kate préférait. Ça entrait en conflit avec ses envies de thé, et ça, elle ne pouvait clairement pas s’y résoudre. « Dis-le si je te dérange, surtout. » La blonde fronça les sourcils, un peu vexée, il fallait bien l’avouer. Elle avait l’habitude qu’on l’aime, à défaut, qu’on l’apprécie. Karen et son larbin étaient les seules ombres au tableau, et le nombre d’abonnés sur ses réseaux sociaux prouvait qu’elle faisait bien son travail. Pourtant, Kyle y semblait hermétique, alors qu’elle ne faisait pas partie de la petite troupe qui braillait plus loin. Elle-même ne supportait pas lorsqu’il y avait trop de bruit, ça l’empêchait de boire son thé en paix. Et forcément, c’était primordial pour la blonde.
acidbrain


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Kyle Kalleghan
Kyle Kalleghan
Serdaigle

Parchemins : 37
Âge : 15 ans / 04 Octobre 2000
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Emjay Anthony


Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty
Ξ Sujet: Re: Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells   Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells EmptyDim 20 Déc - 14:02

ZUFl.gif
Un temps pour étudier, un temps pour observer
Kyle Kalleghan ft Katarzyna Ells

J'avais déjà compris que la Serpentard essayait de faire Amie-ami avec un peu tout le monde. Peut-être pour être bien vue, aimée de tous ? Aucune idée. Mais, elle avait récupéré ce que son matou lui avait dérobé et pourtant elle semblait prête à rester.
« Tu veux devenir animagus, ou j’ai raté un devoir? »
« Hein? »
« Ce ne sont pas mes amis, je ne traîne pas avec les copains de Quino. »
« Et s’il veut être puni, il n’a pas besoin de moi. »
« Dis-le si je te dérange, surtout. »

Ses sourcils froncés laissaient apparaître le fait que je l'avais vexé par mon manque d'intérêt à ce qu'elle disait. Je lâcha un soupire, je ne voulais que le calme, je n'avais aucune l'intention de la blesser. Tant pis pour la lecture... Pensais-je un peu déçu. Je pris une certaine inspiration silencieuse avant de répondre à chacune de ses phrases, une à la fois.

- Non, il n'y a pas de devoir sur ce sujet. Peu importe, ce sont ceux de ton copain, je mettrais ma main dans la bouche d'un géant qu'ils seraient tout à fait capable de le suivre jusqu'à cette table. Au moins, tu fais attention. Et, tant que tu n'attires pas du monde ici, tu peux rester. Dis-je assez rapidement sans pour autant élever la voix.

J'avais pris soin de ne répondre qu'à moitié à son interrogation première quant au sujet de mon livre. Je fis une pile des bouquins que j'avais pris et je la décala doucement sur ma gauche. Ma baguette toujours entre mes mains.

- En revanche, je doute que tu puisses faire tes mixtures ici sans attirer le moindre regard. Lui dis-je en pointant son sachet d'un signe de la tête.

Au moins, avec la Serpentard, je savais à quoi m'en tenir, à peu près, elle ne risquait pas de me causer de gros ennuis puisque son attention était tournée vers sa "rivale". Mais, le fait d'avoir des "ennemis" me semblait stupide et enfantin. Peut-être avais-je loupé une logique à cela ? Qui sait. Après tout, je ne cherchais pas spécialement à me faire des amis non plus. En même temps, j'envoyais même ma propre cousin balader assez souvent.
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 205
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty
Ξ Sujet: Re: Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells   Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells EmptyLun 28 Déc - 0:03

Les animagi étaient un sujet d’étude relativement tardif, Kate n’avait pas l’impression qu’ils l’aient déjà vu en cours, même si tout le monde savait pertinemment que la directrice et professeure de Métamorphose Minerva McGonagal en était un. Kate avait d’ailleurs eut le loisir de voir la directrice passer de chat à humain une fois en classe, au tout début de sa troisième année. Elle avait été surprise de voir un chat assit aussi délibérément sur le bureau du professeur, et en avait fait la remarque à l’élève qui était à côté elle lors de ce cours là. La stupeur de voir le chat devenir l’actuel professeure puis faire cours comme si de rien n’était était, certes, vite passée, mais quand même, ce n’était pas quelque chose que l’on voyait tous les jours.

D’ailleurs elle savait que Jensen, capitaine de l’équipe de Quidditch de la maison Serpentard voulait le devenir, et prenait, d’ailleurs, des cours particuliers avec la directrice. De ce qu’elle savait, le jeune homme était presque complètement maître de ses transformations. En tout cas, elle ne l’avait jamais surpris à moitié homme, à moitié serpent, donc c’était plutôt une bonne nouvelle non? Nul doute que Viska, qui détestait les reptiles, encore plus depuis qu’elle avait été enlevée par son père biologique, était toute aussi ravie de savoir que son petit ami n’allait pas se transformer en serpent géant au détour d’un couloir. La blondinette fronça les sourcils quant à la remarque sur Quino et ses copains capables de venir là où elle était. Elle en doutait, Quino lui ayant dit au revoir. Et puis, ils n’étaient pas non plus fusionnels, ils savaient tout à fait passer du temps l’un sans l’autre, sans avoir à aller coller l’autre à la moindre occasion ou à frimer devant ses petits copains. « Encore faudrait-il qu’il voit que je suis ici, et pas là-bas, où sont mes affaires. » Elle pointa l’endroit du doigt, où l’on pouvait voir son sac, sa théière et sa tasse vide sur l’une des tables. « Je ne vois pas comment on peut aimer les retenues, même lui ne les aiment pas. » Même s’il y était souvent, et bien trop si vous vouliez l’avis de Kate. Vraiment, comment pouvait-on être collé pendant un mois complet ?!

Alors qu’elle prenait place à la table du Serdaigle, Kate secoua la tête de droite à gauche. « Non, pas vraiment. Mais j’ai pris l’habitude. Ce n’est pas ma faute si vous avez du thé bas de gamme... Comme si le Earl Grey pouvait valoir du matcha... » Katarazyna leva les yeux au ciel, repensant à l’une des disputes qu’elle avait eut avec Karen. La brune lui reprochait d’empester l’herbe coupée et de répandre cette "horrible odeur" dans leur dortoir. Pire encore, la brune affirmait que l’odeur nauséabonde de thé chinois ou japonais imprégnait les tissus et qu’elle en avait la nausée tous les matins. Si vous vouliez l’avis de l’anglo-japonaise, elle en faisait des caisses juste pour se montrer intéressante. Elle lança un "Accio" pour que ses affaires la rejoigne, surveillant tout particulièrement de ses yeux bleus sa précieuse théière. Elle ne l’avait pas depuis assez longtemps pour qu’elle ne soit cassée par inadvertance. « Tu veux une tasse de thé peut-être ? » Ça ne pourrait sûrement pas lui faire de mal. Le thé avait, après tout, la capacité de calmer les esprits ! « J’ai vu que tu avais l’air d’aimer l’Astronomie. Tu savais que c’était notre spécialité à Mahoutokoro ? » Autant tenter d’orienter la discussion sur un sujet qui n’allait pas en faire hurler l’un ou l’autre.
acidbrain


• 592 mots •


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Kyle Kalleghan
Kyle Kalleghan
Serdaigle

Parchemins : 37
Âge : 15 ans / 04 Octobre 2000
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Emjay Anthony


Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty
Ξ Sujet: Re: Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells   Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells EmptyJeu 14 Jan - 16:25

ZUFl.gif
Un temps pour étudier, un temps pour observer
Kyle Kalleghan ft Katarzyna Ells

La Serpentard commence à parler, parler, parler, parler, parler...encore et encore. Pourquoi il faut toujours que l'on m'aborde quand je lis ce livre ? Il est maudit ou quoi ? Bon...tant pis. Je pousse légèrement mon livre sur le côté, je jette un regard autour de nous afin de m'assurer que l'on ne vienne pas par ici. Je laisse ensuite mon regard aller vers elle.

« Tu veux une tasse de thé peut-être ? »
« J’ai vu que tu avais l’air d’aimer l’Astronomie. Tu savais que c’était notre spécialité à Mahoutokoro ? »


J'allais lui faire signe de la tête que non, je n'en voulais pas. Mais, au dernier moment, je me laissa tenter. Ça aurait l'air de quoi ? Elle a l'air d'être "amoureuse" du thé, ça la vexerait si je lui disais que le thé n'était pas non plus ma boisson favorite et que je voulais encore moins en partager un avec quelqu'un qui avait envie de parler. Je haussa les épaules.

- Pourquoi pas, après tout, ça ne me tuera pas.

Je savais déjà pour l'Astronomie. Il me semblait même qu'elle aimait cette matière tout comme moi. En revanche, il y a un endroit que je connaissais peu voir pas.

- C'était bien, le Japon ?

Oui...Kyle Kalleghan qui s'engouffre dans une discussion...Du rarement vu, si ce n'est jamais. Mes yeux glissèrent pour se poser sur sa préparation. J'allais bientôt devoir me risquer à la dégustation. En espérant que cela soit consommable, pas trop dégoûtant pour moi et que ça n'attire pas d'autres élèves. En plus, continuer son sujet de discussion l'empêcherait de m'embêter avec les questions habituelles sur mon livre et la raison qui me pousse à le lire.



serdy2 serdy1 serdy2
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 205
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty
Ξ Sujet: Re: Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells   Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells EmptyLun 1 Fév - 19:53

Quand Kyle accepta de partager une tasse de thé, le visage de Kate s’illumina. Elle ne pouvait décemment pas en vouloir à quelqu’un qui acceptait de goûter ses précieux breuvages. Et d’ailleurs, Kyle pouvait s’estimer heureux qu’elle le lui propose, car elle ne se serait pas feint de tant de gentillesse avec tout le monde -coucou Karen, coucou larbin de Karen. Elle fit donc infuser un thé vert, tout ce qu’il y avait de plus normal, puis poussa la tasse vers le Serdaigle. « Bonne réponse. Contrairement au café, le thé n’est pas un excitant. Il peut, bien sûr, donner de l’énergie et empêcher certaines personnes de dormir, mais il n’a jamais été le responsable de palpitations cardiaques. » Elle avait d’ailleurs, toujours autant de mal à comprendre comment on pouvait aimer le café. C’était bien ce qui la chagrinait le plus concernant son meilleur ami. Itachi était un accro du café, et la petite vipère ne comprenait pas pourquoi. Ce n’était pas faute de lui avoir fait goûter tous les thés qu’elle avait dans sa valise. Mais force était de constater que le Poufsouffle, s’il acceptait volontiers ses petites séances de dégustations, gardait un goût prononcé pour le café, au grand damne de l’anglo-japonaise. Heureusement que Quino lui, ne semblait pas aimer cette horrible boisson. C’était un mal pour un bien, au final.

Alors qu’elle parlait de son école japonaise qu’elle aimait tant et dans laquelle elle avait étudié la magie pendant six ans déjà, elle fut surprise par la question de Kyle. Pas vraiment sur le fait qu’il lui demande si le Japon était bien, mais plus sur le fait qu’il lui pose la question, en premier lieu. Elle avait eu l’impression que sa seule présence, le seul fait qu’elle ne respire à ses côtés avait eu de quoi lui donner des envies de se carapater à la première occasion, voire même de l’assassiner en plein milieu de la Grande Salle. Il fallait bien avouer que la blonde n’était pas spécialement discrète ni particulièrement muette, bien au contraire. Surtout qu’elle y mettait généralement encore moins du sien quand elle sentait qu’en face, on n’était pas vraiment réceptif. Un peu comme avec Karen par exemple, qu’elle se faisait un plaisir d’enquiquiner à la moindre occasion. Cela dit, c’était réciproque, donc elle n’avait aucun regret ni remord quant à son comportement envers la sang-pur. « Oui, c’était génial. J’aimerai beaucoup y retourner. J’y suis née et j’ai passé six ans à Mahoutokoro avant de venir ici... Je ne sais pas quelle mouche a piqué mes parents... » Le dirait-elle jamais assez ? Elle savait bien que son père avait dû retourner travailler au Ministère de la Magie britannique, mais elle ne comprenait toujours pourquoi, elle, avait du le suivre dans ses nouvelles fonctions. « Tu n’as jamais été, je suppose ? Tout le monde parle de Tokyo, et c’est vrai, c’est splendide, très différent d’ici, mais il y a tellement plus ! » Et elle savait de quoi elle parlait, elle avait eu des années pour arpenter les différentes îles. Mais qu’est-ce que cela pouvait bien lui manquer ! Alors certes, elle y avait passé les fêtes de Noël, et en était ravie, mais le manque était encore plus intense depuis...
acidbrain


• 535 mots •


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Kyle Kalleghan
Kyle Kalleghan
Serdaigle

Parchemins : 37
Âge : 15 ans / 04 Octobre 2000
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Emjay Anthony


Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty
Ξ Sujet: Re: Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells   Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells EmptyLun 22 Fév - 10:52

ZUFl.gif
Un temps pour étudier, un temps pour observer
Kyle Kalleghan ft Katarzyna Ells

La fille était sacrément attachée à son thé et à son ancienne école. Le simple fait d'en accepter ou de parler du Japon et elle devenait un sacré moulin à parole. Je prit sur moi, après tout, j'avais lancé la discussion pour ne pas trop paraître grossier. De plus, comme ça, j'allais en apprendre davantage sur cette école japonaise et sur le pays. Mine de rien, une boisson gratuite et un petit court d'histoire-géo et de culture générale n'allait pas me faire partir.

- Tu avais l'air de t'y plaire, pourquoi ne pas y retourner ?

Je souffla légèrement sur le thé bien chaud et en prit une gorgée. Bien que le thé ne soit pas haut dans mon cœur, celui-ci n'avait pas un goût trop répugnant pour moi. Je pouvais le boire sans tirer de grimace, c'était déjà pas mal ! Je pris sur moi et j'ajoutai :

- Ne peux-tu pas demander à l'école la possibilité d'y continuer tes études ?

Après une demi-seconde je me dis que cela pouvait paraître légèrement grossier et incitateur. Je n'avais aucune idée de comment elle allait l'entendre et le prendre. Cependant, au fond de moi, je ne disais pas cela pour la pousser à partir ou quoi que ce soit. Je m'en fichais pas mal après tout. En revanche, je n'apprécie rien de ce qui est injuste alors je me disais qu'elle pouvait prendre son avenir à deux mains et décider pour elle-même. Tout le monde n'a pas cette chance, peut-être qu'elle non plus et que ses parents sont comme les miens. Qui sait ? Ma cousine n'avait pas eu le choix avec qui vivre. Moi-même je n'avais pas eu mon mot à dire, que ce soit pour ma cousine ou pour moi-même. C'est pour cela que j'essaie constamment de donner le choix à ceux qui ne pensent pas l'avoir. Mais, que pouvons-nous faire ? Nous ne sommes que des gamins. Des poids plumes à côté de nos parents ou tuteurs légaux. A vrai dire, si j'avais le choix sur quoi faire, je ne saurai sûrement quoi décider. Je pense que je resterai là à me questionner très longtemps. Je lui souhaitais, à cette adepte du thé, d'avoir le choix plus souvent que je ne l'ai eu.


serdy2 serdy1 serdy2
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 205
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty
Ξ Sujet: Re: Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells   Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells EmptyLun 22 Fév - 20:48

Lancer Kate sur le Japon ou le thé était généralement la bonne idée quand on voulait que Kate soit plongée dans un monologue sans fin. Elle avait énormément à dire, sur les deux sujets, il était donc clair et net que Kyle n’avait pas choisi la meilleure option s’il voulait se débarrasser de la blonde. Cela étant, il sembla le comprendre et prononça des mots malheureux, que Kate pris très au coeur. « Parce que mes parents ne veulent pas, ça me semble pourtant évident. » Sinon, il y aurait longtemps qu’elle ne serait plus ici mais bien de retour à Mahoutokoro ! Elle se plaignait littéralement tous les jours de cette école, et sur ce point, on pouvait dire qu’elle était vraiment chiante et insupportable. Elle le savait, mais ce n’était pas cela qui allait l’empêcher de se plaindre. Elle ne voulait pas être ici et le faisait savoir. Peut-être qu’à force, les professeurs seraient blasés et la renverrait d’où elle venait. Oui, c’était un pari risqué, mais elle avait envie de s’accrocher à cette idée.

Alors qu’elle buvait une gorgée du thé qu’elle avait servi pour Kyle et elle, elle manqua de s’étouffer, avalant de travers suites aux paroles du bleu et bronze. Après une quinte de toux et un regard noir lancé à l’intéressé, la vipère, anciennement chat, reprit la parole, toujours un peu secouée par le thé avalé de travers. « Oh merci Kallaghan, je n’y avais jamais pensé ! » Elle leva les yeux au ciel, irritée par ce que le Serdaigle venait de lui dire. La pensait-il si idiote que cela ? « Tu crois vraiment que je n’ai pas essayé de convaincre McGonagall ? C’est peine perdue, aussi bien pour retourner chez moi que d’avoir des repas décents. » Certes, le sujet semblait dévier légèrement, mais c’était vraiment aussi. Katarzyna avait bien tenté de faire preuve de toute sa roublardise pour retourner dans l’école japonaise qu’elle aimait, mais clairement, le monde entier semblait contre elle. Fronçant les sourcils, elle tapotant nerveusement sur le bord de sa tasse, ses ongles claquant sur la porcelaine. L’anglo-japonaise reposa son regard sur l’entrée de la Grande Salle, repérant Aoi, qui traînait ou qui séchait, elle n’était pas tout à fait sûre. « Bon, je dois y aller. On se voit en astronomie. J’espère que tu as aimé le thé. » Katarzyna, vexée ? Si peu enfin ! Elle savait bien qu’elle aurait dû faire contre mauvaise fortune bon coeur, mais, malheureusement pour le Serdaigle, il y avait des sujets qui mettaient la blonde de mauvaise humeur et remuer le couteau dans la plaie sur le Japon et l’école de sorcellerie japonaise et le fait qu’elle n’y était plus, c’était un peu la goutte d’eau qui faisait déborder le vase.
acidbrain


• terminé pour Kate •


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty
Ξ Sujet: Re: Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells   Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un temps pour étudier, un temps pour observer ft. Katarzyna Ells
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: