Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment :
Forfait Cdiscount Mobile 200 Go sans engagement ...
Voir le deal
9.99 €

Partagez
 

 [THEME PV] Lettre et colère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 304
Âge : 14 ans {09/03/2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


[THEME PV] Lettre et colère. Empty
Ξ Sujet: [THEME PV] Lettre et colère.   [THEME PV] Lettre et colère. EmptyLun 28 Déc - 0:21




Lettre et colère


Eurydice&Nathaniel

9 mars 2016

Eurydice ne savait guère que penser de cette histoire de bouclier. Quand Viska avait été enlevée, elle avait envoyé une missive assassine restée sans réponse à son père : lui qui lui avait promis que l’incident avec Mademoiselle Harris était un fait isolé, voilà qu’il participait à l’enlèvement d’une autre jeune fille ! Elle décolérait d’autant moins que l’état dans lequel Viska avait été retrouvée laissait entrevoir de nombreux sévices. Eurydice, d’ordinaire placide par commodité plus que par caractère, était furieuse contre son père, contre son parrain et de manière plus vague contre l’intégralité de MS. Apprendre que Mat’ avait une relation étroite avec Blomberg n’avait pas été pour la calmer. En effet, contrairement à son père, son parrain lui vaut répondu mais c’était pour mieux se vanter. Autant dire qu’elle était bien avancée avec une famille pareille...

Pour en revenir au thème, ce qui la laissait perplexe était que oncle Mat’ avait prétendu que Freja se chargeait de tout, mais qu’englobait ce tout ? En tout cas, ça ne donnait pas l’impression qu’elle s’inquiétât beaucoup des protections renforcées de Poudlard. La lettre de son parrain en main – elle avait déjà été copiée par les aurors bien qu’elle ne leur apprit qu’un point « vie amoureuse » au sein de MS, pas l’utilité du siècle donc -, elle vint s’asseoir à côté de son ami Nathaniel. « Salut » dit-elle en LSU en se laissant tomber plus qu’elle ne s’installa. Elle fit glisser la lettre de son parrain vers le préfet pour qu’il comprenne les raisons de sa mauvaise humeur : « Des nouvelles de MS » signa-t-elle de façon concise, Nate ne connaissant pas encore assez de signes pour qu’ils s’étendent avec ce moyen. « Je déteste mon parrain » ajouta-t-elle tout de même avant de reprendre son écritoire de façon à faciliter la communication.

« Tu te rends compte qu’il se vante de sa conquête mais ne me fournit aucune explication au sujet de ce qu’ils ont fait dernièrement ? Si on pouvait renier son parrain, je le ferai ! » Fit-elle apparaître pour développer sa pensée sans se heurter au manque actuel de vocabulaire de Nate. Eurydice n’était pas une oie si blanche que ça, elle se doutait bien que les adultes devaient faire des trucs entre eux et que son parrain n’était pas un saint, mais était-il vraiment utile qu’il lui en parle à elle ? Et encore, si elle avait pu râler auprès de Nate au sujet de son père ! Malheureusement (ou heureusement, ça dépendait des moments) personne ne savait qu’Eustache Foster était de MS, contrairement à son parrain qui avait découvert quasiment dès le début.

En substance la lettre ne parlait que de Freja et de l’admiration sans borne que Mat portait à cette femme, à tel point d’ailleurs qu’Eurydice trouvait ça louche. Qu’est-ce que ça pouvait lui faire à elle leurs histoires de fesse ? Il y avait strangulot sous gravillon mais elle était trop énervée pour mettre le doigt sur la nature exacte de ce qui la dérangeait dans cette lettre. À défaut, elle en revint au sujet de ce banquet, à savoir le renforcement du bouclier : « Il n’a pas l’air inquiet du tout que Poudlard devienne plus sûr. Je me demande si tout ça sert vraiment à quelque chose. » Poudlard allait-elle vraiment réussir à devenir une école imprenable ? Malgré la confiance affichée par leurs professeurs et les gens venus du Ministère, bizarrement, Eurydice avait du mal à y croire. Cela dit, le sentiment dominant, là, tout de suite, c’était plutôt la colère. Dans des moments comme celui-ci, elle regrettait de ne pas pouvoir hurler un bon coup, ça avait l’air de soulager à défaut d’être utile.

{620}
(c) DΛNDELION


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 371
Âge : 14 ans (30/05/2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Joshua Bassett / Nick Robinson


[THEME PV] Lettre et colère. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Lettre et colère.   [THEME PV] Lettre et colère. EmptyLun 28 Déc - 23:03





Candles floated in midair all along the tables, illuminating the silvery ghosts who were dotted about the Hall and the faces of the students talking eagerly to one another.

« Pensez bien à aller vous assoir à la table des Serdaigle ! Nous devons faire bonne impression ! » lança le préfet à un groupe de première année qui ne l'écoutait plus vraiment depuis quelques mois. Si au début de l'année ces derniers avaient bu ses paroles, ce n'était plus le cas maintenant qu'ils avaient pris leur marque à Poudlard. Le jeune préfet abandonna et s'occupa de lui allant déposer ses affaires dans sa chambre avant de vérifier que toute sa tenue était parfaitement en règle. Lorsque ce fut le cas, il descendit du dortoir et rejoignit la Grande Salle comme l'intégralité du château. Les diners officiels comme ceux-ci n'étaient pas nombreux dans l'année. Souvent ils avaient lieu à la rentrée et pour la remise de la Coupe des Quatre Maisons, mais celui-ci était un peu plus inattendu. En effet, des sorciers provenant du monde entier étaient venus pour procurer à Poudlard un renforcement à son bouclier afin d'éviter que l'incident Spingate se répète. Car oui, il n'était pas question pour l'école d'avoir de nouveau un kidnapping sur son terrain (et sans doute pas non plus une prise d'otage de professeurs et d'élèves, Nathaniel en gardait un très mauvais souvenir). Cependant est-ce que cela allait être suffisant ? Difficile à dire. Seul le temps le dirait.

Le jeune garçon arriva dans la Grande Salle où du monde était en train de s'installer. Sans grande surprise il faisait parti des plus en avances même s'il se doutait bien que le repas ne serait pas servi dans l'immédiat. Avec de tels invités un discours serait sans doute donné avant qu'ils ne puissent se sustenter. Est-ce que le professeur McGonagall allait parler des sortilèges utilisés ? Le garçon aimerait bien en apprendre plus sur ces derniers sachant par ailleurs que certains ne devaient sans doute pas être employés par la communauté sorcière anglaise. Le garçon s'installa non loin de la table des professeurs, en bout de celle des Serdaigle et attendit patiemment que le reste des élèves de l'école n'arrive lorsque l'une d'elle s'assit à côté de lui. Une jeune fille aux cheveux bruns, amie du garçon, Eurydice Foster. « Salut. » répondit-il en faisant le signe correspondant à la salutation. Le garçon apprenait la langue de signes pour pouvoir facilement communiquer avec sa camarade, mais il lui restait encore du travail pour réellement la maîtriser. Cependant, pouvoir l'employer avec la jeune fille s'avérait être un entrainement très utile. Après tout il n'y avait qu'avec la pratique qu'on réussissait le plus. Dès lors il s'était montré avec elle plus réceptif à son attitude pour mieux la comprendre et à l'heure actuelle elle paraissait moins calme qu'à l'accoutumée. Elle ne tarda pas à lui en révéler la cause sans qu'il n'ait besoin de demander, montrant une lettre au garçon et expliquant que cela venait de Magicis Sacra.

Personne n'était sans ignoré que le parrain de la demoiselle faisait parti de la bande de mages noirs, ce qui ne devait pas être simple à vivre pour elle. « Mais pourquoi tu détestes ton pain ? » demanda-t-il à haute voix oubliant de signer. Il réfléchit deux petites secondes avant de signer cette fois « Parrain, pas pain. » signa-t-il pour se corriger. Par chance pour lui (parce que sinon il n'aurait pas pu suivre aussi grande ses capacités intellectuelles étaient elles) Eurydice reprit son écritoire pour faire apparaitre ce qu'elle voulait lui transmettre et qu'il put lire. « Tu penses qu'il ne te fait pas confiance ? Qu'il peut se dire que tu peux faire lire ces lettres aux adultes ? » demanda le garçon. Il ne suivait pas tout le drame familial d'Eurydice, quand bien même celui-ci était lié à l'actualité en cours, mais, et c'était peut-être égoïste de sa part, il avait le sien aussi à gérer. « J'imagine que si ma filleule se trouvait à Poudlard, je ne prendrais pas de risque surtout que le courrier peut-être facilement intercepter. » ajouta-t-il essayant de se mettre dans la peau d'un grand méchant quand bien même ce n'était pas son style. « Quant à la renier, au moins vous n'avez pas de lien de sang. Je me dis que ça peut-être faisable ! Imagines s'il était vraiment de ta famille. » plaisanta le bleu et bronze. (Si seulement il savait)

Quant à l'utilité du bouclier, Nathaniel était en incapacité de se prononcer. L'absence d'inquiétude du parrain d'Eurydice, amena cette dernière à s'inquiéter sur la réelle efficacité des mesures prises par l'école. « Franchement je ne sais pas. C'est le genre de chose que l'on ne peut savoir que lorsqu'il est testé. Si je voulais être pessimiste je dirais que Magicis Sacra a réussi de nombreuses fois à pénétrer dans l'école, je ne serais pas étonné qu'ils y arrivent une nouvelle fois, mais je suppose qu'ils n'ont pas fait venir tous ces sorciers pour rien. » Il termina sa réponse en tournant la tête vers la table des professeurs où les personnes ayant aidé à érigé le bouclier se tenaient, discutant ci-et-là avec les professeurs de l'école. « Donc peut-être que cette fois cela va marcher et nous serons enfin en sécurité. Du moins jusqu'à l'été. » Parce que, que se passerait-il une fois qu'ils quitteraient le château ? Ils seraient la responsabilité de leurs parents (ou de l'absence de leurs parents dans le cas de Nathaniel) et dans ce cas pourraient être victimes des kidnapping de Magicis Sacra. Cela dit, concernant le préfet, il n'y avait sans doute aucun risque. Il n'avait vraiment aucune raison d'être kidnappé. Il ne pouvait pas en dire autant pour Eurydice. Et si son parrain faisait comme la famille de Viska ? « Et tu vas lui répondre du coup à ton parrain ? Lui dire ce que tu penses ? Ou peut-être lui demander tout simplement ce qu'il pense du bouclier. Qui sait, s'il se vante de sa conquête, peut-être qu'il se vantera aussi de sa capacité à se défaire de la protection de Poudlard. » Et peut-être serait-ce un indice qui pourrait bénéficier les professeurs de l'école. Mais tout cela était hypothétique et très honnêtement, Nathaniel n'y croyait pas vraiment.

(1007)

(c) SIAL ; icons sial




Astronomy compels the soul to look upward, and leads us from this world to another.
to the top of the atmosphere and beyond.
Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 304
Âge : 14 ans {09/03/2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


[THEME PV] Lettre et colère. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Lettre et colère.   [THEME PV] Lettre et colère. EmptyMar 29 Déc - 17:33



« Et bien, de fait, toutes les lettres que je reçois de lui sont lues par l’école, les hiboux sont détournés à cette fin. Mais il ne me raconte jamais rien de très intéressant. » Cela étant, il lui écrivait très souvent, plus que ne le faisait sa mère. Mat n’était pas un mauvais parrain, tout comme Eustache n’était pas un si mauvais père, leur défaillance était plutôt morale. Elle pâlit d’ailleurs aux remarques suivantes de Nate, heureusement qu’il ne savait pas que sa famille était pervertie au-delà des simples fonts baptismaux qui la liaient à Mat. « Tu sais, au final, tous les sang pur ont des liens de sang. » Fut tout ce qu’elle trouva à répondre pour camoufler sa gêne, cependant, ce n’était pas totalement faux pour autant vu que tous les sang pur étaient plus ou moins des cousins éloignés à des degrés divers. Cela avait failli dégénérer en consanguinité à une époque, mais désormais, les nationalités plus souvent se mélangeaient pour éviter cet écueil tout en conservant la pureté de la magie.

« Jusqu’à l’été, c’est possible. » Admit-elle, de toute façon MS n’avait pas l’air de vouloir faire de coups d’éclats ces derniers temps pense-t-elle, quant au bouclier lui-même et plus particulièrement la délégation présente, elle l’observa quelques secondes, triturant les bords de son écritoire qu’elle tenait toujours puisqu’il était son seul moyen de communiquer efficacement avec Nate. « Il y a des étrangers parmi les invités, je me demande si c’est parce qu’ils s’y connaissent en magie de MS. » Même s’ils n’avaient eu les membres de l’organisation que deux mois comme professeurs, les élèves de Poudlard avaient pu constater pendant le temps de l’occupation que la magie de MS différait de celles de leurs professeurs. Ils n’avaient pas besoin de baguette pour tout, déjà, et ils utilisaient des sortilèges que personne ne connaissait avant. En bonne Serdaigle, Eurydice trouvait cette partie passionnante, et si elle n’avait pas aussi peur de Sabriye, elle lui aurait peut-être demandé de lui apprendre. Mais le bras droit de Freja était terrifiante, elle faisait peut-être même encore plus peur à la brunette que Blomberg elle-même ce qui est mal connaître Freja : après tout, c’était S qui avait effacé la mémoire de mademoiselle Harris et manipulé tout un tas de gens.

« Je vais lui répondre oui, que j’en ai rien à faire de ses histoires de cœur ! » Qu’elle est mignonne! Eurydice réfléchit quelques minutes supplémentaires sur ce que serait le contenu de sa lettre, elle en profita pour se servir à manger puisque les victuailles étaient apparues sur la table à l’instant. « En plus, comme s’il n’était pas déjà dans les ennuis jusqu’au cou, de toutes les sang pur de cette planète, il faut qu’il choisisse Blomberg ! Mais je vais éviter de lui parler du bouclier, j’aurais peur de trop en dire, même s’ils ont sûrement des espions à Poudlard qui les renseignent plus que moi. » Elle avait formulé ça comme une supposition mais elle savait que MS avait ses espions, Karen en était une, en quelque sorte, encore qu’Eurydice n’était pas certaine du titre qu’elle se donnait.

{527}
(c) DΛNDELION


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 371
Âge : 14 ans (30/05/2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Joshua Bassett / Nick Robinson


[THEME PV] Lettre et colère. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Lettre et colère.   [THEME PV] Lettre et colère. EmptyMer 30 Déc - 22:53





Candles floated in midair all along the tables, illuminating the silvery ghosts who were dotted about the Hall and the faces of the students talking eagerly to one another.

Nathaniel se pinça les lèvres en écoutant (enfin lisant) Eurydice parler de ses lettres. « Justement, c'est peut-être pour ça qu'il ne te raconte rien d'intéressant. Il se doute peut-être que les lettres sont lues par quelqu'un d'autre que toi non ? » supposa le préfet des bleus et bronzes. Mais encore une fois, il était difficile d'en être sûr, à moins que le parrain d'Eurydice lui en fasse réellement part (ce qui, soyons honnête, n'était pas prêt d'arriver). Après qu'il lui ait quand même dit qu'au moins elle ne partageait pas de lien du sang avec son parrain, elle émit cependant une précision quant à la vérité du " lien de sang " « Certes, si nous voyons les choses comme ça, mais je veux dire qu'il n'a aucun lien purement familial. Ce n'est ni ton oncle, ni ton grand père, ni ton cousin caché. » rétorqua le garçon expliquant un peu plus le fond de sa pensée et ce genre de lien, eh bien, ils étaient indestructibles. Quand bien même Eurydice voudrait, par exemple, renier son père, elle ne pourrait pas, il resterait quoiqu'il arrive son père.

« La question sera alors de savoir, et après ? Qu'est-ce qu'on fait ? À moins qu'ils ne décident de tous nous garder à Poudlard à vie. Cela dit ça ne me dérangerait pas, je pourrais passer l'été à la bibliothèque au moins. Il y a pire comme vacances ! » Et puis au moins à l'école il était loin d'être seul contrairement à sa maison où ses parents étaient constamment absents. Eurydice redirigea son attention vers la table, faisant remarquer la présence de sorciers étrangers. « Je pense oui, ou alors ils ne seraient pas là. C'est un peu un cas de " tout le monde dans le même bateau ". Tu penses que les sorciers anglais vont aussi se rendre dans les autres écoles pour leur bouclier ? J'imagine qu'Ilvermorny en aurait bien besoin aussi par exemple non ? » questionna l'adolescent. Parce qu'en effet, des sorciers de différents milieux s'étaient joints à Poudlard pour aider dans la protection du château, mais l'école ne devait pas être la seule dans le besoin, si ?

Le préfet des Serdaigle demanda par la suite si Eurydice comptait répondre à son parrain malgré tout et apparemment c'était bel et bien prévu au programme. « Je n'imaginais pas en tout cas que des grands méchants pouvaient tomber amoureux. Je veux dire par là que lorsqu'on veut du mal aux autres, comment peut-on faire preuve d'amour ? » Une question bien philosophique que l'amour. Chose que le garçon n'avait jamais ressenti. En même temps il était bien trop jeune pour ça. « Tu penses qu'il y a des espions ici ? Qui ça ? Après tu sais, même dire que le bouclier est refait, j'imagine que s'ils veulent quelque chose ici, ça ne les arrêtera pas. » Mais le préfet espérait grandement que Magicis Sacra ne reviendrait pas les menacer au château. Si avec sa famille de sorciers, il avait en soi rien à craindre, la violence qu'il utilisait à chaque fois n'était aucunement réassurante. Pourquoi ne pouvaient-ils pas se comporter comme un simple parti politique et mener juste une croisade à coup de discours que personne n'écouterait au lieu de venir forcer leurs idées à coup de baguette magique ? « Je n'ai pas envie qu'ils reviennent tu sais. J'ai déjà eu chaud lors de ma première année, puis y a eu cette fille de Poufsouffle qui a perdu la mémoire, là Viska qui s'était faite enlevée. Ça fait beaucoup de mise en danger pour nous... » Il eut quelques frissons qui lui parcoururent le corps. Le garçon qui pensait avoir déjà assez de soucis comme ça dans sa vie, n'avait décemment pas envie que Magicis Sacra vienne une nouvelle fois faire empirer les choses.

(630)

(c) SIAL ; icons sial




Astronomy compels the soul to look upward, and leads us from this world to another.
to the top of the atmosphere and beyond.
Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 304
Âge : 14 ans {09/03/2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


[THEME PV] Lettre et colère. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Lettre et colère.   [THEME PV] Lettre et colère. EmptySam 2 Jan - 11:27



« Ce n’est pas que je m’attende à ce qu’il me parle de MS, mais il pourrait me parler d’autre chose que ça, comme ses dernières lectures par exemple ? Ce serait bien plus intéressant pour moi. » Expliqua-t-elle quant au sujet des missives de son parrain. Elle se doutait qu’il ne lui parlerait jamais des plans de l’organisation (encore qu’actuellement elle aurait bien voulu savoir ce qui leur était passé par la tête pour mettre une adolescente entre les mains d’un sociopathe incestueux), mais elle se sentait mal à l’aise de constater que ses liens à elle avec MS se multipliaient petits à petits, l’enfermant dans un filet inextricable dont, contrairement à Karen, elle n’avait jamais voulu. « Mat est mon cousin en fait, pas cousin germain, mais un cousin quand même, du côté de ma mère. » Expliqua-t-elle pour éluder la question des liens indestructibles qu’elle avait avec MS via son père puisque Nate ignorait cette partie de l’histoire. Personne ne le savait dans l’école à part les autres enfants des membres de MS et Ash, à qui elle l’avait avoué dans un élan de faiblesse pendant la période de l’invasion.

« Je pense qu’on rentrera chez nous cet été, même si je ne serai pas contre rester à Poudlard non plus. » Les étés d’Eurydice étaient solitaires. Sa mère refusant qu’elle aille dans le monde extérieur seule à cause de son handicap (sur la base du personne ne parle la LSU et les gens ne feront jamais attention à ton écritoire), elle devait rester chez elle pendant que son frère et sa sœur allaient s’amuser avec des amis. Eurydice espérait que les règles s’assouplissent avec le temps même si, dans le fond, être seule dehors ou à l’extérieur, ça ne changeait pas grand-chose pour elle. Stef voyageait toujours pendant l’été, quant à ses autres amis, ils n’étaient pas forcément disponibles non plus… Quoi qu’il en soit, ils n’étaient pas encore arrivés à l’été prochain, elle verrait ce qu’elle y ferait le moment venu.

« Si les écoles en font la demande, c’est possible. Plusieurs ont été attaquées même si Ilvermorny et Poudlard l’ont été plus souvent et plus fortement. » Nota Eurydice parce que personne s’en souvient mais si, d’autres écoles ont été attaquées depuis le début de l’intrigue « Ilvermorny y a peut-être pensé avant nous remarque. » Depuis sa libération, l’école nord américaine était plutôt discrète. Là-bas, beaucoup d’élèves étaient endoctrinés, ça devait être très spécial d’en reprendre les rênes alors qu’ils étaient très contents des cours de MS !

« Je ne sais pas pour les autres, mais mon parrain est capable d’aimer. Je sais qu’il tient à moi par exemple, seulement ça n’excuse pas ses actes. Surtout récemment. » Eurydice pouvait encore pardonner quelques trucs dans les actions de MS par affection pour Eustache et Mat, comme la manipulation de certains élèves de Poudlard par exemple, mais les violences physiques, c’était impardonnable. « Oui, je pense qu’il y a des espions ici, et un peu partout d’ailleurs. » Et effectivement, si MS voulait revenir, ils y parviendraient, elle en était certaine. Cela ne paraissait pas être leur plan actuel : ils avaient peut-être compris que tenir un siège n’était pas si facile que ça.

« Comment ça, tu as eu chaud ? Ils t’ont fait quelque chose ? » s’inquiéta-t-elle. Eurydice n’en avait pas le souvenir, mais elle avait peut-être oublié des choses, la vie à Poudlard était si mouvementée ! Et surtout, elle évitait la plupart du temps de réfléchir aux actes de son père et de son parrain, sauf quand, comme ce soir, elle était si furieuse contre eux qu’elle ne parvenait pas à faire abstraction.

614
(c) DΛNDELION


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 371
Âge : 14 ans (30/05/2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Joshua Bassett / Nick Robinson


[THEME PV] Lettre et colère. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Lettre et colère.   [THEME PV] Lettre et colère. EmptyDim 3 Jan - 17:23





Candles floated in midair all along the tables, illuminating the silvery ghosts who were dotted about the Hall and the faces of the students talking eagerly to one another.

Le garçon ne comprenait pas trop les désirs de la jeune fille. Dans sa vision manichéenne des choses, son parrain à Eurydice était un méchant alors pourquoi désirait-elle toujours entretenir une relation avec lui ? « Oui mais bon ton parrain fait quand même parti de Magicis Sacra... Même s'il avait une collection impressionnante de livres, personnellement je ne me verrais pas papoter avec lui de tout et de rien. » lui répondit-il alors tentant de faire comprendre qu'il trouvait le souhait de son amie un peu particulier sans pour autant se montrer désobligeant. À moins que ce soit le sujet qu'elle préfèrerait avoir avec son parrain juste en attendant que les aurors et professeurs trouvent un indice dans le courrier ? Finalement la brune expliqua à Nathaniel que son parrain faisait aussi parti de sa famille du côté de sa mère. Un lien éloigné, mais quand même plus " fort " que celui qu'il avait envisagé au départ. « Mince alors, tu n'as vraiment pas de chance. » constata le jeune garçon. Lui-même était en colère contre ses géniteurs, mais au moins eux ne faisaient pas parti de Magicis Sacra, c'était une aubaine et il ne connaissait pas le reste de sa famille donc à ce niveau là il était tranquille.

Eurydice et Nathaniel se rejoignaient sur le plaisir qu'ils prenaient à être à Poudlard, mais l'hypothèse de la demoiselle allait vers un retour au domicile pour l'été. Est-ce que ses parents penseraient à venir le récupérer ou enverrait-il encore une fois Pankhadi pour s'occuper de lui ? Il n'avait rien contre, mais il commençait à en avoir marre de cette routine. « C'est dommage que les journaux ne couvrent pas ce genre d'actualité sur toute la planète. Cela serait très intéressant de savoir ce qu'il en est devenu des écoles qui ont pu mettre le bouclier en place si ça s'est fait. Ou alors peut-être que ce n'est pas le cas et c'est pour ça qu'on n'en sait rien. Enfin, si Magicis Sacra n'attaque pas, il sera difficile de savoir si le bouclier fonctionne réellement. » expliqua le garçon. Après tout au début de l'année scolaire, l'organisation malfaisante avait bien fait comprendre qu'elle ne comptait pas agir dans les mois suivants. À moins qu'ils n'aient atteint la date limite ?

Concernant l'amour, malgré l'explication d'Eurydice, Nathaniel trouvait cela toujours bien compliqué. « Mais bon aimer une personne, vouloir détruire une autre, c'est un peu tordu non ? » répondit-il. Il y avait peut-être une histoire d'amour et de haine, mais ne pas apprécier une personne ne donnait pas forcément le droit de lui porter atteinte et pour en arriver là, selon Nathaniel, cette personne ne devait pas avoir de coeur. « Tu penses à quelqu'un en particulier ? » demanda le préfet bleu et bronze quant à la question des espions. Eurydice lui paraissait sûre d'elle. Avait-elle des informations qu'il ignorait ? Que l'école ignorait ? En attendant, Nathaniel ne tenait pas particulièrement à être de nouveau en danger se rappelant les évènements de sa première année dont Eurydice ne se souvenait plus quelle amie !. En même temps à cette époque là ils se côtoyaient à peine et c'était quelque chose que le garçon tenait à enfouir au plus profond de lui. « J'ai dû te le dire une fois peut-être, mais lors de ma première année j'étais sur le terrain de Quidditch en train de chercher mon chat quand avec Prudence Faraday et un autre Poufsouffle on s'est retrouvé nez à nez avec un membre de Magicis Sacra qui faisait du repérage. L'autre Poufsouffle a même été paralysé par la personne. Vu qu'on n'était pas vraiment une grande menace pour elle, elle a fini par nous laisser, mais c'était terrifiant. » expliqua-t-il. Voilà pourquoi il s'obstinait à ce que les élèves arrêtent de jouer les aurors, mais personne ne semblait décidé à l'écouter.

(637)

(c) SIAL ; icons sial




Astronomy compels the soul to look upward, and leads us from this world to another.
to the top of the atmosphere and beyond.
Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 304
Âge : 14 ans {09/03/2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


[THEME PV] Lettre et colère. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Lettre et colère.   [THEME PV] Lettre et colère. EmptyMar 5 Jan - 13:25



Eurydice commençait à prendre mal l’insistance de Nathaniel à dire du mal de sa famille Nate a donc décidé de se fâcher avec tous mes persos, on ne le félicite pas. « Tu penses comme ça parce que c’est mon parrain, pas le tien. » Malheureusement, par écrit, son agacement ne transparaissait pas vraiment, ceci d’autant plus dans la mesure où elle était déjà énervée en arrivant dans la Grande Salle. Il y avait seulement un glissement dans l’objet de sa colère. D’ailleurs, concernant son manque probant de chance et encore t’as rien vu mon bonhomme, elle se contenta de ne pas répondre, concentrant momentanément son attention sur un reflet des bougies sur ses couverts.

Elle ne reprit son écritoire qu’au sujet du bouclier et plus généralement de ceux entourant les écoles : « La plupart des écoles vont jusqu’à cacher leur localisation exacte alors ils ne doivent pas beaucoup échanger avec Poudlard sur leurs niveaux de sécurité respectifs » fit-elle apparaître, un air pensif ayant remplacé celui plus renfermé qu’elle avait juste avant sur son visage. « Mais je ne pense pas que MS attaquera cette année, ils doivent encore fourbir leurs armes après l’échec de l’occupation d’Ilvermorny » ajouta-t-elle bien qu’elle n’ait aucune certitude d’avoir raison. Ce n’était pas comme si son père ou Mat la tenait au courant des avancés de leurs projets. Remarquez qu’à un certain niveau, elle préférait qu’ils la tiennent loin de tout ça, au moins évitait-elle ainsi le conflit.

« Ils veulent nous séparer des moldus, pas nous détruire. » objecta-t-elle avec une assurance qu’elle était loin d’éprouver car l’état de Viska Spingate à son retour était déplorable. On n’était pas loin de la destruction… et c’était bien sur cette question qu’elle aurait aimé que son parrain, ou son père, la rassure. Il fallait qu’elle continue à croire en eux, sinon sa position neutre serait trop dure à tenir !

« Non, personne en particulier, mais je suis une sang pure, je sais comment ça marche dans notre milieu. Il y en a forcément des louches dans le lot, il suffit de voir ce que ça donnait chez les Mangemorts. Il y a plein de pommes pourries dans le panier. » remarqua-t-elle en songeant à sa sœur aînée qui allait bientôt quitter Poudlard et se retrouverait donc dans la position peu enviable de se choisir un mari dans une liste. Eurydice savait que c’était aussi ce qui l’attendait à moyen terme, elle n’était pas naïve, être la petite fille chérie de son père ne suffirait pas à éloigner cette perspective pour toujours. La différence entre Esther et elle c’est que sa sœur était très motivée par cette idée – et prendrait même sûrement les devants avec ou sans l’approbation d’Eustache à qui elle n’adressait pour ainsi dire plus la parole depuis la séparation -, alors qu’Eurydice considérait ce futur avec une certaine horreur. Ses parents avaient fait un mariage d’amour malgré le respect des convenances, mais Eurydice connaissait la majorité des sang pur de son âge, et il n’y en avait clairement aucun avec qui elle s’imaginait vivre.

« Ce devait être S., c’est elle qui espionnait Poudlard. » commença-t-elle par répondre alors que Nate lui rafraîchissait la mémoire. « Elle nous enseignait les sortilèges pendant l’invasion. Mais déjà si elle vous a laissé partir sans rien vous faire, c’est le principal. » Eurydice comprenait qu’il ait été effrayé, surtout que c’était il y a déjà un moment, il était plus jeune alors, mais au moins ça n’avait pas connu de fin tragique.
(c) DΛNDELION


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Nathaniel Baker
Nathaniel Baker
Préfet de Serdaigle

Parchemins : 371
Âge : 14 ans (30/05/2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM: Joshua Bassett / Nick Robinson


[THEME PV] Lettre et colère. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Lettre et colère.   [THEME PV] Lettre et colère. EmptySam 9 Jan - 15:55





Candles floated in midair all along the tables, illuminating the silvery ghosts who were dotted about the Hall and the faces of the students talking eagerly to one another.

Quand Eurydice lui renvoya que son avis à lui était ainsi parce qu'il ne parlait pas d'un membre de sa famille. Le garçon haussa les épaules. « Peut-être. Enfin après ma famille s'arrête à mes parents donc bon. » mais il ne chercha pas à insister plus loin, Eurydice faisait ce qu'elle voulait tant qu'elle ne se mettait pas en danger comme ce foutu Alexandre. Tout en commençant à manger, le garçon resta silencieux jusqu'à ce que le binôme échange sur les différentes écoles magiques du monde magique. « J'imagine oui. Pourtant l'union ferait la force non ? » surtout dans des temps si difficiles. Ou peut-être que chacun espérait ne pas être repéré par Magicis Sacra et ainsi avoir la paix ? Le " Ce que je ne sais pas ne peut pas me faire de mal ". Quant à l'hypothèse de la jeune fille sur la prochaine attaque de Magicis Sacra (ou l'absence de prochaine attaque), le garçon ne savait quoi penser. « Moui, j'espère que tu as raison, enfin cela signifie aussi qu'il peut éventuellement y avoir une prochaine attaque... » ce qui n'enchantait bien évidemment pas le garçon.

Le garçon n'était pas de l'avis d'Eurydice concernant les objectifs de Magicis Sacra. En effet ils avaient exposé leurs désirs, mais : « Oui enfin entre Viska et Payton Harris, personnellement je ne veux pas tenter ma chance. » expliqua-t-il. Quand sa camarade bleue et bronze évoqua l'idée d'espion dans l'école, Nathaniel lui demanda si elle avait une idée de qui pourrait être derrière tout ça, mais elle ne semblait pas avoir un quelconque indice. Il lâcha un petit rire, un sourire sur le visage, pensant à une blague qu'il fit immédiatement à son amie : « Tu sais, si je ne te connaissais pas, on pourrait presque penser que tu travailles pour eux vu la façon dont tu es sûres de pleins de choses. » C'est vrai, elle " parlait " avec une telle assurance de ce que la Menace pouvait ou ne pouvait pas faire, même si bien sûr c'était des choses qui étaient lisibles dans la Gazette du Sorcier, mais tout de même, Eurydice faisait preuve d'une belle confiance en elle et en ses idées.

La vision de Nathaniel, elle, était peut-être entachée par son expérience qu'il raconta de nouveau à Eurydice après des années. Si la Serdaigle voyait le bon côté des choses à ce qu'il s'était passé, le garçon n'en était pas pour autant plus serein. Il se contenta d'hausser les épaules et ré-attaqua son repas. En tout cas il était sûr d'une chose, peu importe leurs objectifs Magicis Sacra était une organisation dangereuse et quiconque désirait s'opposer à eux sans avoir les armes nécessaires coucou Alexandre était complètement fou.

Le repas officiellement terminé (c'est à dire que la fin fut annoncée par la directrice de l'école), Nathaniel se leva de sa place en même temps que la quasi totalité des élèves. « Avec ces repas plus longs je suis rincé, mais je pense que je vais commencer à lire le prochain chapitre d'Histoire de la Magie pour prendre de l'avance sur le cours. Tu as fini toi le devoir sur la chasse aux sorcières ? » demanda-t-il alors qu'il grimpait les escaliers menant jusqu'à la salle commune des Serdaigles. Une fois là-bas, il souhaita une bonne nuit à Eurydice et regagna son dortoir.

(Terminé pour Nathaniel)

(c) SIAL ; icons sial




Astronomy compels the soul to look upward, and leads us from this world to another.
to the top of the atmosphere and beyond.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[THEME PV] Lettre et colère. Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Lettre et colère.   [THEME PV] Lettre et colère. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME PV] Lettre et colère.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: