Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -44%
-44% sur la carte mémoire microSD SanDisk ...
Voir le deal
103.49 €

Partagez
 

 Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Sean Murphy
Sean Murphy
Commerce

Parchemins : 123
Âge : 36 ans 05/11/1979
Actuellement : Directeur Adjoint de MPYSewing /Styliste


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 15


Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty
Ξ Sujet: Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}   Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} EmptyVen 15 Jan - 19:00

Sean avance d'un rythme paresseux dans le couloir sombre de l'entreprise. Les employés sont chez eux. Le silence est roi quand l'obscurité est reine. Si le sorcier est là ce soir, c’est qu’il aime que tout soit en ordre. C'est une règle de base. Tout doit être parfaitement à sa place. La poussière est à proscrire de toutes surfaces. Les tissus rangés par couleur, ne peuvent pas dépasser d'un demi-millimètre.

Ses employés le savent. Sean est perfectionniste, mais il s'amuse malgré lui, car les moldus sont naïfs. La véritable raison reste son perfectionnisme maniaque. Sean arrive à apprécier ses employés quand ils respectent cette règle. S’il est indulgent sur le rythme de travail, il est strict sur le rangement et la propreté.

Il se dirige vers la salle des découpes. Il aime bien se servir des chutes de tissu pour tester de nouvelles choses. Souvent pas plus utiles que les chutes elles même, mais quand il arrive à quelque chose de potable, il garde l’idée pour décorer les pièces de travail. On ne penserait pas lorsque l’on connaît le personnage, mais il prend soin de ses employés à sa manière. Expliquer à son père qu’un environnement sain et décoré les rend plus travailleurs et sérieux est devenu une perte de temps. Pour lui, les moldus ne sont pas dignes d'une telle considération de sa part. Sean a abandonné l’idée de lui faire comprendre que brosser les moldus dans le sens du poil est bon pour les affaires.

Profitant de sa totale solitude et des volets fermés, il attrape sa baguette. Les tissus s'assemblent comme le sorcier le souhaite. Ce dernier profite de la rapidité de la magie autant par flemme que par adoration.
Caché dans un placard et protégé par un bouclier anti-moldus, il stocke les cadeaux de ses employés pour leur offrir en même temps. Il aurait bien tout fait le même soir, mais il est obligé d'attendre le jour suivant pour avoir la matière première. Il arrive bientôt à la fin de cette histoire. Maudissant son idée, il en viendrait presque à se dire que son père a raison et que c'est simplement lui qui est fou.

Après avoir fermé, il rentre chez lui au manoir des Murphy. Il y vit avec son père et sa tante. Sans les domestiques, il serait bien vide.

-Bonsoir Hayda. Tu peux rentrer chez toi. N'oublie pas le repas pour ta famille. Sois prudente.

Hayda était la nounou de Sean. C'est une vielle dame pleine d'énergie. Cracmol, les parents du garçon la considérait bien pire que leur ancien elfe de maison. Quand il a grandi, il a demandé qu'elle reste travailler pour lui si elle le souhaitait. Elle en fut ravie. Les parents beaucoup moins. Sean adore sa domestique qui est avec le temps devenue une proche. Comme elle rentre tard chez elle, l'homme lui a proposé de prendre une part du repas préparé pour elle et ses deux garçons.

Quand ses parents lui demandent pourquoi il préserve cette vieille peau inutile, il aime répondre qu'ils n'ont pas besoin de leur majordome, ni de leur serveur et encore moins de leurs domestiques. Tradition, il paraît. Après tout, avec la magie, il n'y a pas vraiment besoin de tout cela.. Tradition, il paraît. Pour Sean, c'est dépassé, pourtant, il apprécie la présence de tout ce monde.

Après sa routine soin du soir, le sang pur part se coucher. Demain, il se lève tôt. Cela fait un moment qu'il n'a pas obtenu d'ordre de mission de la part de MS. Enfin, il a refusé la dernière demande. Il n'a pas participé à l'histoire Symphonie. Première fois sans doute qu'il décline une offre. Partir à la chasse aux renseignements ok. Fournir des tenues ok. Observer des gens, pas de souci. Enlever des enfants, "non merci." Même pour les retirer à un monde qui n'est pas le leur. Si vivre avec des moldus leur convient.. Il travaille bien avec eux..

[...]

Morning routine terminée, Sean se prépare à passer à l'entreprise récupéré sont travail. Il a rendez-vous avec Valeryia. C'est une cliente très importante. Qu'elle soit également une membre des MS, n'influence pas l'importance qu'elle représente. Il doit lui apporter trois patrons de sa nouvelle collection. Ce ne sont que des prototypes de tenues. Elle lui a fait une commande laissant au sorcier carte blanche. Il a lui-même travaillé dessus car les moldus ne possèdent pas la finesse d'esprit pour comprendre la jeune blonde. Autant perfectionniste qu'elle, il adore travailler pour Ryia, car elle exige la perfection. Au moins, son travail est reconnu à sa juste valeur. C'est d'ailleurs l'une des rares personnes qui osent critiquer ses œuvres. Et encore plus rare, la sorcière fait partie de ceux dont la critique n'importune pas le styliste.

S'il travaille lui-même sur les commandes de la jeune femme, il s'occupe également lui-même de la livraison. C'est pour cela qu'après avoir fait une dernière retouche sur l'un des prototypes, qu'il transplane dans une rue proche de la maison où vit sa cliente. Il rajuste ses habits et trouve vite la porte de Valeryia. Après avoir sonné, il attend. Il est un poil en avance et espère ne pas la déranger...

Quand elle ouvre, il lui sourit.

-Bonjour Valeryia. je t'apporte les patrons de ce que tu m'as commandé. Ce n'est pas le résultat final, j'ai besoin de tes critiques.. Je ne te dérange pas ? Je peux repassé si c'est trop tôt.

~



Si tu veux quelque chose, il suffit de tous faire pour l’avoir. Sinon c’est que tu ne le veux pas vraiment.. S.W.M


©️️ sensitive



Dernière édition par Sean Murphy le Lun 22 Fév - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Valeryia Piškovaitė
Valeryia Piškovaitė
Ministère

Parchemins : 155
Âge : 24 ans [31.12.1991]
Actuellement : Ambassadrice du Ministère de la Magie russe au Ministère de la Magie anglais.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty
Ξ Sujet: Re: Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}   Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} EmptyLun 22 Fév - 16:05

Valeryia & Sean.
This night ain't for the faint of heart 'cause the faint of heart gonna fall apart. This night ain't for the holy man with the holy plan, for the promise land. This night we got the evil hand and the evil hand gonn' raise the dead. This night ain't for the faint of heart 'cause when the train wreck comes gonna leave them out.
Valeryia avait toujours fait très attention à sa façon de s’habiller, de se présenter, la jeune femme avait été modelée par son père à la mode russe, tirée à quatre épingles et toujours avec un goût très prononcé pour l’élégance. Par conséquent, la sorcière avait toujours vécu avec de somptueuses toilettes dans son armoire et de nombreux rendez-vous avec des stylistes. Depuis plusieurs années, son styliste attitré n’était personne d’autre que Sean Murphy, styliste et directeur adjoint de l’entreprise familiale, et également membre de Magicis Sacra. Ce dernier point n’était pas ce qui avait rassemblé les deux parties, mais il fallait bien avouer que cela faisait du bien de ne pas à avoir à cacher tout un pan de sa vie a quelqu’un. Si ses sentiments pour Cole grandissaient au fur et à mesure que le temps passait et qu’elle appréciait sincèrement passer du temps avec lui, il fallait avouer que son aversion pour l’organisation dont Ryia faisait partie, n’était pas forcément des plus plaisant. Bien entendu, elle ne pouvait et ne comptait rien lui dire, mais quand même. Avoir quelqu’un qui partageait sa vision du monde dans son entourage proche avait quelque chose de réconfortant.

Une fois n’était donc pas coutume, Valeryia avait fait appel aux dons de Sean pour remplir sa garde-robe. Elle lui avait laissé carte blanche, sachant qu’elle pouvait lui faire aveuglément confiance, depuis le temps qu’ils travaillaient ensemble. Ce jour-là, Cole n’avait pas dormi chez elle, une grosse commande devant se faire  son travail, elle avait donc son appartement pour elle seule. Tant mieux, il était préférable que Cole n’entre pas trop en contact avec des personnes de Magicis Sacra. Certes, sa relation avec l’ancien Serdaigle n’était pas un secret, loin de là, mais quand même, elle préférait le garder à l’écart de tout cela.

Lorsque la sonnette retentit à l’entrée, Ryia vérifia une dernière fois son apparence dans le miroir de l’entrée avant d’ouvrir la porte. Sean était bien là, face à elle, les bras chargés. Ce qui la réjouit. « Sean ! Bonjour, je t’attendais, entre, je t’en prie. » Elle dégagea le passage avant de poser sa joue sur celle du styliste, pour le saluer. « J’ai hâte de voir ce que tu m’as préparé. Tu sais combien tes créations me plaisent à chaque fois. » Mais l’ancienne élève de Durmstrang était aussi très pointilleuse. Elle savait quelles couleurs et quelles coupes lui allait, et aussi l’impression qu’elle voulait donner quand on la voyait la première fois. Jusqu’ici, elle avait toujours réussi à faire très bonne impression, sauf auprès d’une des amies de Connor, qui lui était rentrée dedans sans chercher bien loin en pleine rue moldue de Londres, pensant que la blonde cherchait à subtiliser l’ancien Serpentard à sa petite amie. Une folle à lier, si vous vouliez l’avis de la jeune femme. Elle espérait pouvoir lui régler son compte lors d’une joute entre MS et le Ministère, mais rien ne lui disait qu’elle en ferait partie, hélas.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

Sean Murphy
Sean Murphy
Commerce

Parchemins : 123
Âge : 36 ans 05/11/1979
Actuellement : Directeur Adjoint de MPYSewing /Styliste


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 15


Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty
Ξ Sujet: Re: Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}   Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} EmptySam 27 Fév - 19:01

Le diable se cache dans les détails

Valeriya & Sean


Sean est content de voir le visage souriant de Riya. Leurs joues se touchent pour une bise légère et douce lorsque il s'avance à l'intérieur de sa maison.

-Le plaisir est partagé. Tout se passe bien pour toi ?

Il laisse la jeune femme fermer derrière eux. Il se permet d'avancer à la pièce principale. C'est toujours un bonheur de venir ici. C'est propre, léger, à ranger. Le couple a du goût. Sean dépose les tenues sur la table.

-J'ai pris des risques pour l'une d'elles. Ça change de ce que je fais d'habitude.

Sean est plutôt bon dans les couleurs sobre et primaire. Il gère peut-être un peu moins les couleurs secondaires et plus vives. Les touches de couleur de la robe d'Esther lors de la fête qu'il avait organisée avaient bien tapé l'œil du stylisme. Riya et Esther n'ont pas du tout le même style vestimentaire, mais Sean avait trouvé l'idée de la fille d'Eustache vraiment sympa. Il tirait donc l'inspiration de ces risques dans l'originalité de l'étudiante.

Il se débarrasse de sa veste et la dépose délicatement sur le dossier d'une chaise. Ce n'est pas très propre.. Il l'a retiré et se tourne vers Valeriya.

-Où puis-je la ranger ?

Il sourit avant de faire ce qu'on lui dit. Il n'a plus qu'une seule hâte. Avoir les réactions de sa cliente.
Avec une main délicate, il ouvre le premier sac qui libère une robe épuré de couleur. Elle est accompagnée d'une ceinture rouge. Le styliste trouve que cette couleur va parfaitement à la jeune femme. Que ce soit la couleur du sang, la couleur de l’amour ou celle de la vivacité, elle correspond à la beauté de la blonde. Si Cole n’existait pas, et que leur âge n’avait pas un écart si grand, l’homme se serait sans doute intéressé à la lituano-russe. Mais elle est bien trop jeune. Et Sean préfère garder sa liberté de voir d’autres sorcières. Le gamin à de la chance d’avoir cette sang pur. Sean ne connaît pas vraiment l’amoureux de Ryia, mais après tout, ça ne le regarde pas le moins du monde.

-Pour celle-ci, je me suis permis d’utiliser un tissu blanc, au touché, on dirait de la soie. Elle est très légère, alors je te conseille de garder la veste tant que la saison n’est pas assez chaude. Il y a des poches visibles, et beaucoup d'autres ont subi un sortilège pour rester invisibles tant que tu ne la portes pas. Ainsi, s’il y a des affaires que tu as besoin de garder secrète, elles resteront invisibles même aux personnes qui la prendraient.

C’est assez nouveau. Il a testé d'abord sur ses propres vestes pour trouver le bon sortilège. Il a étudié la magie primaire et la magie noire pour trouver ce qu’il cherchait. Ce n’est qu’après une bonne dizaine d'années qu’il a réussi à trouver quelque chose d’assez concluant.

-Le souci de ce sortilège, c’est que parfois, on oublie ce qu’on a rangé dans les poches. Ta veste en trois. Une grande dans le dos. Des documents entrent facilement. Il y en a une au niveau en haut à droite, proche du décolleté. La dernière est dans la manche gauche, accessible par ton autre main en la posant ici.

Il accompagne ses mots par un simple geste pour montrer l’endroit de la poche cachée.

-Pour cette robe, si elle te plaît, on peut imaginer tous les mélange de couleurs. J’ai choisi celles-çi car je trouve que tu les portes plutôt bien.

~



Si tu veux quelque chose, il suffit de tous faire pour l’avoir. Sinon c’est que tu ne le veux pas vraiment.. S.W.M


©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Valeryia Piškovaitė
Valeryia Piškovaitė
Ministère

Parchemins : 155
Âge : 24 ans [31.12.1991]
Actuellement : Ambassadrice du Ministère de la Magie russe au Ministère de la Magie anglais.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty
Ξ Sujet: Re: Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}   Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} EmptyVen 12 Mar - 22:36

Sean et Valeryia s’étaient toujours très bien entendus. Et ce, même si, parfois, leurs opinions divergeaient, comme maintenant, alors que Sean avait refuser de participer au dernier plan de Freja. Elle comprenait, bien entendu, elle-même ne voyait pas trop pourquoi ils aidaient Symphonie, mais bon… « Très bien, merci. » Elle esquissa un sourire, refermant la porte derrière son styliste. Le salon, plutôt épuré, est très lumineux, baigné par la lumière printanière qui perce. Aucune trace de Cole, bien entendu. Si l’appartement était fourni par le ministère russe, la lituano-russe n’était pas encore prête à habiter pour de Bon avec l’ancien Serdaigle, même s’il passait déjà souvent la majorité de ses semaines ici. On retrouvait sa présence dans d’autres pièces, la chambre par exemple, ou la salle de bains. Mais dans le salon, rien ne dépassait, les petites maniaqueries de Valeryia et son amour de l’ordre prenant le dessus. « Oh ? J’ai hâte de voir ça... Qu’est-ce qui a motivé ton choix ? » Non pas que Sean faisait toujours les mêmes choses, loin de là, mais jusqu’à maintenant, il avait collé à ce que Ryia lui demandait, ou ce qui lui allait comme un gant.

Alors que le styliste lui demandait où ranger sa veste, la blonde fit sortir sa baguette de sa manche, prononçant un sortilège informulé qui envoya la veste dans le placard de l’entrée, comme si quelqu’un d’invisible le faisait. « Et voilà, parfaitement rangée. C’est une nouvelle ? » Non pas qu’elle connaissait le dressing de Sean par coeur, mais elle avait vaguement eu l’impression qu’un petit quelque chose était différent. Peut-être juste son imagination, c’était tout à fait possible.

Le regard bleu azur de la lituano-russe se posa sur le styliste puis sur les sacs qu’il avait apporté, désireuse d’en savoir plus. Désireuse d’en voir plus. Elle avait toujours ce comportement de petite fille au matin de Noël quand elle recevait de nouvelles tenues, aujourd’hui ne changerait pas de d’habitude, c’était sûr. Elle reporta son regard sur Sean, esquissant un sourire. Il était beau, elle ne pouvait pas le nier, mais il était également bien plus âgé, et même si ce n’était pas ce qui l’a dérangeait le plus, de toute façon, l’occasion ne s’était pas présentée. Et maintenant, il y avait Cole, donc ça ne risquait pas de se représenter. Si Ryia était plutôt séductrice, elle était cependant loin de tromper ses partenaires à la première occasion. Passant doucement le bout des doigts sur la première robe, sa couleur la fit sourire, ravie. « Du rouge, très bon choix. J’aime beaucoup le tissu, ça m’a l’air très léger. » Parfait pour l’été donc. Malgré sa peau laiteuse, ses grands yeux bleus et boucles blondes, Valeryia aimait énormément le rouge. Elle laissa Sean lui parler un peu plus en détails de la robe, posant un regard curieux et intéressé sur le sorcier quand il lui parle des poches invisibles. « Vraiment ? C’est nouveau, tu as dû travailler longtemps sur ces sorts. Tu as demandé des conseils à S ? » Après tout, Sabryie était très douée en sortilèges, puisqu’elle en était la principale inventrice pour MS.

« Elle m’a l’air parfaite. J’ai le droit de l’essayer ? Tu crois qu’une avec du vert ce serait possible aussi ? Peut-être l’inverse, la robe verte, et le reste blanc ? Ou peut-être du noir ? » Non, elle n’abusait pas du tout. Quand les tenues lui plaisaient, les avoir en plusieurs couleurs était très pratique. Comme elle changeait plusieurs fois de tenues dans la même journée, suivant ce qu’elle avait de prévu, ce n’était pas bien dérangeant. Attendant l’aval de Sean pour passer la tenue, elle examinait la robe et la veste avec un peu plus d’attention. « C’est une très bonne idée toutes ces poches. On en a jamais assez, surtout nous. Tu as remarqué que les vêtements normaux, pour femmes, n’ont pratiquement jamais de poches ? C’est insupportable. » Surtout quand, comme elle, on trimballait la moitié de la terre à chaque instant...
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

Sean Murphy
Sean Murphy
Commerce

Parchemins : 123
Âge : 36 ans 05/11/1979
Actuellement : Directeur Adjoint de MPYSewing /Styliste


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 15


Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty
Ξ Sujet: Re: Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}   Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} EmptyMer 17 Mar - 20:16

Le diable se cache dans les détails

Valeriya & Sean


Un large sourire s'affiche sur le visage du styliste à la question de son amie, collègue, cliente…

-L'aînée d'Eustache. Esther est venue dans une robe qui m'a beaucoup plus. Elle l'a faite elle-même. Ça a réveillé ma curiosité et j'ai voulu essayer avec ton style.

Il observe sa veste filer dans le placard. Il la préfère ici que déposer en vrac dans ce salon parfaitement rangé de la jeune femme. Il fait un léger claquement de langue sur son palais alors qu'on lui demande si c'est une nouvelle pièce de costume. Généralement, c'est un signe de frustration, mais là, l'homme est amusé.

-C'est un cadeau de la part d'un ami de Beaux-Bâtons. C'était lors de notre dernier voyage. Je la mets rarement. Mais avoir eu vent d'une possible retrouvaille avec Costantino m'a rendu nostalgique alors je l'ai ressortie.

Sean doit avouer que Cos lui manque. Ils étaient souvent ensemble. Même le surnom idiot que lui donne le sorcier aux yeux sombres. Seanino. Personne d'autre ne se risque à le surnommer comme ça.
l'anglais et l'italien ont toujours été très proches. Les Murphy et les Zabini sont deux vieilles familles amies.

Sean observe Valeriya en train de caresser la robe. Il adore lorsque le visage de la jeune sorcière se concentre pour apprécier le travail du styliste. Il est assez fier de cette robe mais Il doit avouer qu'il n'a pas pris beaucoup de risques. C'est du style de Riya. Une couleur qui lui colle au teint.
-Oui. J'ai beaucoup fouillé dans de vieux livres, mélangeant magie primaire et magie noire. Sabryie m'a aidé en effet. J'étais un petit peu perdu. C'était vraiment enrichissant même pour d'autres sortilèges.
Il faut dire qu'avec tout ce qu'il a épluché avec S, trouver un maximum de contre-sorts pour pouvoir les contourner. Encore faut-il que le ministère pense à vérifier que des poches puissent se cacher.
Sean rigole lorsqu'elle lui demande des couleurs disponibles.

-Tout est possible Riya. On peut très bien la faire Arlequin également.

Si sa voix a tout du mec sérieux, son regard pétille de malice et il se mord la lèvre pour ne pas exploser de rire.

-Plus sérieusement, oui. Je peux te la faire sous plusieurs couleurs. Et je serai ravi de te voir avec. Ça m'aidera à visualiser si elle est vraiment parfaite.

Sean veut toujours être sûr de lui. Même s'il y a peu de doute ici, il aime être certain de son travail. Et il est le plus précis possible lorsque le ou la cliente porte sa commande. Il travaille avec des mannequins, mais malheureusement, aucun n'est le sosie des clients.

Sa remarque sur les vêtements de femmes et l'absence presque cruelle de poches fait sourire le styliste. Beaucoup de ses employées lui montrent leurs affaires. Démontrant ainsi la véracité de leur propos. Il n'avait jamais vraiment fait attention. Après tout, ce n'est pas dans leurs poches que ses mains se baladent lorsqu'il est en compagnie d'une dame.

-Mes collègues féminines m'ont effectivement fait part de ce problème majeur chez vous. J'ai pu remarquer qu'en plus d'être rare, elles sont minuscules. Et après ils s'étonnent que les sacs à main soient remplis.

Il laisse Ryia partir se charger. Il en profite pour arranger sa coupe. Une mèche rebelle ne veut pas tenir en place. Il ira sans doute chez le coiffeur bientôt. Certes, il peut user de la magie pour avoir le résultat voulu. Mais le massage que lui offre la coiffeuse du monde sorcier mérite bien qu'il se déplace pour s'octroyer ce petit service.
Pour le moment, il n'arrive à rien alors il abandonne.

Quand la sorcière revient, le mode Styliste de Sean s'active. Son air devient sévère et regarde le résultat. En cherchant le moindre défaut, il s'avance vers elle, tourne. Ryia le connaît. Un sourcil se relève signifie qu'il a besoin qu'elle lève un bras, une main sur sa tête demande qu'elle passe ses cheveux sur une épaule. Le sorcier ne cherche même plus à lui dire quoi faire, elle sait ce qu'il a besoin.
-Mh, je suis assez content. Es-tu confortable dedans ? Pas trop serrée ? Pas assez ? La matière, est-elle agréable ? Tu penses qu'il y a besoin de rajouter des éléments ?

Tout en parlant, il finit enfin par arrêter de tourner autour de la blonde et se plante devant elle. Il attend ses réponses avec curiosité.

~



Si tu veux quelque chose, il suffit de tous faire pour l’avoir. Sinon c’est que tu ne le veux pas vraiment.. S.W.M


©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Valeryia Piškovaitė
Valeryia Piškovaitė
Ministère

Parchemins : 155
Âge : 24 ans [31.12.1991]
Actuellement : Ambassadrice du Ministère de la Magie russe au Ministère de la Magie anglais.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty
Ξ Sujet: Re: Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}   Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} EmptySam 20 Mar - 20:06

« Es… Estee ? Esther ! » Valeryia n’était pas spécialement proche des enfants d’Eustache, contrairement à la fille de Klaus, qu’elle avait pris sous son aile et sur qui elle veillait à ses heures perdues, lui inculquant les secrets de Magicis Sacra afin de la préparer correctement. L’intérêt de Karen pour l’organisation, là où les filles d’Eustache semblaient n’en n’avoir rien à faire aidait également. Le fait que Valeryia n’ai jamais rencontré les enfants de son confrère également, puisqu’elle allait généralement chez l’éditeur durant les mois où ses précieuses petites têtes brunes étaient à Poudlard. « Je ne savais pas qu’elle s’intéressait au stylisme… Eustache est au courant ? » Car il ne lui semblait pas que ce dernier lui avait parlé de la dernière lubie de son aînée. Bien entendu, ils ne parlaient pas vraiment des enfants de ce dernier quand ils se voyaient, Ryia étant à des années lumières de penser à pouponner, mais quand même. Eustache et Eulalie, s’ils ne s’entendaient pas -et qu’Eulalie était une sombre idiote, la lithuano-russe s’entendait volontiers à l’avouer- auraient sûrement plus ou moins la même réaction. Après tout, on parlait de son enfant. « Je suppose qu’elle ignore que tu fais partie de MS ? » Car aux dernières nouvelles, les enfants de leur confrère n’étaient pas très pro-MS, allez savoir pourquoi. Toute cette histoire de séparation et de divorce donnait la migraine à Valeryia rien que d’y penser.

« Elle est très belle, tu devrais la mettre plus souvent. » laissa-t-elle entendre, alors que Sean lui parlait de l’origine de ladite veste. Le nom qu’il prononça lui fit arquer un sourcil, curieuse. Elle ne connaissait pas tous les membres de l’organisation, mais cela lui disait quelque chose. Peut-être se faisait-elle simplement des idées, mais la curiosité l’emporta et alors qu’elle reposait son regard sur son aîné, la question qui lui brûlait les lèvres perça ses lèvres. « Il est l’un des nôtres ? »  Si on la connaissait, elle, plutôt bien puisqu’elle était dans les petits papiers de Freja et qu’elle était souvent aux côtés de la dirigeante de l’organisation, elle devait bien avouer qu’elle-même ne connaissait pas tous les membres par coeur. Son jeune âge faisait également qu’elle avait quelques lacunes par-ci, par-là, qu’elle tentait au mieux de combler en s’instruisant un maximum. Si certains lui reprochaient sa place malgré son âge, son envie de perfection la guidait au jour le jour.

La robe glisse sous les doigts de la blonde, le tissu, doux et soyeux, lui arrachant un sourire satisfait. Connaissant Sean, Valeryia savait pertinemment qu’il ne la laisserait pas tomber. Il avait son dressing presque tout entier entre les mains depuis des années maintenant, il la connaissait par coeur, que ce soit niveau vestimentaire ou physique, elle ne se leurrait pas. Si elle prenait un peu de poids, le styliste le verrait de suite. Fort heureusement pour elle, son poids restait stable, même malgré les copieux petits-déjeuners que lui faisait Cole. Bien entendu, elle ne se laissait pas avoir par l’amour et restait très stricte avec elle-même, refusant tout simplement de voir la situation, quelle qu’elle soit, lui échapper. « Sabryie est une mine d’or de ce côté. Je ne comprends toujours pas pourquoi elle a enseigné le sortilège d’invisibilité à cet idiot de Nathan. » Ni pourquoi, en réalité, ils trempaient dans cette affaire. Si Ryia s’était gardée de dire quoi que ce soit à Freja, ne remettant pas en doute les paroles de sa supérieure, elle n’en pensait pas moins. Nathan Symphonie ne méritait pas leur aide. Qu’il ait décidé d’enlever sa fille aux moldus qui l’élevait, d’accord, elle comprenait. Qu’il se décide à lui faire vivre six jours d’enfer, parce qu’il voulait, par Grindelwald, faire d’elle sa compagne, lui donnait la nausée à chaque fois qu’elle y pensait. Il était détraqué et elle regrettait franchement l’implication de l’organisation dans toute cette histoire.

A la petite farce de Sean, Valeryia releva ses prunelles bleues sur le styliste, un petit sourire en coin sur le visage. « Même si je suis convaincue que tu trouverais le moyen de rendre un arlequin somptueux, je préfère laisser ce style à d’autres… » Mais elle devait avouer que l’idée était drôle. « Je verrais très bien Eustache avec un costume plein de couleurs, pas toi ? » Pas Eustache, en tout cas, elle était sûre et certaine que l’éditeur ne serait pas du tout ravi de ce nouveau style. Mais elle avait l’habitude des taquineries avec ses aînés, donc une fois n’étant pas coutume, elle y allait de bon coeur. Acquiesçant d’un hochement de tête aux paroles de son styliste préféré, Ryia récupéra la robe entre ses doigts, tout en rajoutant : « Affreusement minuscules ! Je suis obligée de toutes les agrandir grâce à la magie, c’est insupportable. Je ne sais vraiment pas comment font les moldues. Pas étonnant qu’elles aient des sacs dignes d’une valise constamment sous le bras. » Elle disparu quelques instants dans sa chambre, le temps d’enfiler la robe, se regarda une fois dans le miroir avant d’aller s’exposer à l’oeil sévère de Sean. Il connaissait son travail, et elle connaissait ses habitudes. Lissant machinalement le devant de la robe, qui n’en n’avait absolument pas besoin, elle joua au mannequin vivant sans ronchonner, habituée à tout cela. Le regard critique de Sean ne l’effraie pas, et elle se contente de tourner, de lever le bras, de dégager ses cheveux. « Elle m’a l’air parfaite. Peut-être un peu serrée à la poitrine ? Mais c’est peut-être un problème de lingerie. » Elle fronce doucement les sourcils, se demandant si son soutien-gorge est réellement le problème ou non. « Je pourrais peut-être la réessayer avec un autre. A moins que tu ne veuilles mesurer à nouveau, pour voir si ce sont les bonnes mesures ? » Elle ne doutait pas de l’exactitude des mesures, à dire vrai, mais vraiment de sa lingerie. « La matière est très agréable en tout cas, très légère. Je pense que la veste sera parfaite pour palier aux températures fraîches du printemps. » Sans ajouter un mot de plus, elle attrape la veste, qu’elle passe aisément. Lissant les pans pour la mettre correctement sur le devant, elle se tourne une nouvelle fois vers Sean. « J’aime beaucoup, la coupe est parfaite, elle tombe très bien, non ? » Ne pouvant pas se voir de dos sans retourner devant son miroir, elle s’en remet, une fois n’est pas coutume, totalement à l’avis de Sean. Après tout, entre styliste et membre de la gente masculine, il sera bien complètement honnête, non ? Il n’avait sûrement pas envie que la blonde ait l’air d’une idiote avec une veste mal taillée.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

Sean Murphy
Sean Murphy
Commerce

Parchemins : 123
Âge : 36 ans 05/11/1979
Actuellement : Directeur Adjoint de MPYSewing /Styliste


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 15


Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty
Ξ Sujet: Re: Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}   Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} EmptyMer 24 Mar - 6:39

Le diable se cache dans les détails

Valeriya & Sean



Sean hausse un sourcil à la question de Riya. Sean a promis un boulot à Esther. Mais elle est assez grande pour informer ses parents.

-Je doute qu'il le soit. Je n'ai pas eu l'occasion de le revoir depuis l'affaire Symphonie. J'ai vu sa fille après.

Le sorcier a encore en travers de la gorge ce qu'a fait l'ancien mangemort. Les enfants sont importants. Ce n'est pas en agissant de manière si ignoble que la nouvelle génération va épouser les valeurs de MS et croire en l'importance de la pureté. Sean n'a pas vraiment à se poser la question sur l'éducation de gosses. Il n'en a pas. Mais ce qu'a fait ce type à Viska…

-Et puis ça n'est pas vraiment à moi de le faire. Je te parle d'elle simplement, car je me suis inspiré de sa création.

Il a assez parlé d'Esther. Pour le moment, il ne l'a connaît pas plus que ce qu'elle a laissé voir d'elle. C'est-à-dire pas grand chose. Sean n'a pas particulièrement la fibre paternelle. Encore moins avec des gosses qui n'est pas les siens. Enfin, il a l'idée d'avoir un jour des marmots. Et il est sur d'une chose. Il détruirait la moindre parcelle de bonheur à quiconque ferait du mal à ses enfants s'il en avait.

Mais il semblerait que le sujet Foster ne soit pas entièrement terminé. Valeriya lui demande si elle est au courant pour son appartenance à MS. Il se gratte l'arête du nez puis sourit à la jeune femme.

-L'entreprise et MS ne sont liés par aucun fil. Je bosse avec des moldus. Supporte la présence indésirable d'une secrétaire née moldue. Ce n'est pas pour le plaisir crois moi. Esther n'est pas au courant. Tout comme nos employés sorciers. Si je m'occupe en personne des tenues spéciales comme les tiennes ou celles d'Eustache, il n'y a pas qu'une question de perfection.


Il pensait réellement avoir mis Valeriya au courant de cette mascarade pour donner l'impression mensongère d'être un sorcier lambda. Il semble que non. Après avoir haussé les épaules, il sourit à la remarque sur le cadeau de Cos. C'est vrai qu'elle est magnifique. Mais il se sentait mal de la mettre sans prendre de nouvelles de l'italien.

-Oui. Je ne la mets décidément pas assez. Costantino et moi sommes des amis d'enfance. La famille de sa mère, les Zabini et la mienne sont très proches. Il fait partie d'une longue lignée de sang-purs italienne.
Effectivement, il est l'un des nôtres. Il travaille au ministère de la Magie en Italie. J'ai vraiment hâte de le retrouver.


C'est un ton enjoué, mais un peu inquiet qui termine cette réflexion. Des questions absurdes viennent de surgir. Leurs retrouvailles se passeront comme à chaque fois ? Costantino à t'il changé ? Non vraiment. Sean secoue la tête et profite de rebondir sur l'histoire des femmes et leurs poches.

-Je confirme.. Les moldues ont leur maison dans le sac. On trouve de tout. J'ai été amené à ouvrir celui d'une employée pour trouver sa ventoline. J'ai cru ne jamais trouver l'objet. Elle faisait une crise d'asthme.

Sean sourit au souvenir des mois sauvés grâce à l'experte en sortilèges de l'organisation. Il grince cependant des dents lorsque Riya parle de Nathan.

-Oui. Elle est merveilleuse. Grâce à elle, j'ai avancé beaucoup plus vite dans mes recherches. Quant à ce qu'elle a appris à l'autre ordure…

Le calme légendaire du styliste, ses manières polies et sa tenue sereine explose soudain. Son regard tendre devient glacial et sa mâchoire se crispe.

-Bordel, j'aurais dû m'en rendre compte plus tôt. Plus vite. J'aurais dû réagir au lieu de juste.. Rien à faire. Freja, toi, Eustache auraient pu être tués par ses imbéciles du ministère de la magie ! Même si j'en doute fortement vu leurs capacités à l'image de leur Ministre...


Sean hausse un sourcil. Qu'est-ce qui lui prend tout à coup ? Il considère sa collègue les poings serrés  montre sa colère et sa frustration.
Après avoir exprimé son avis, la lituano-russe semble trouver un moyen de détendre le sorcier.

L'idée d'une tenue Arlequin pour Eustache fait rire Sean. Malgré l'état de colère dans lequel il était plus tôt.

-Je lui en parlerai la prochaine fois que je le verrai. Ou alors je lui offrirai tout simplement ce cadeau… À voir.

Un sourire plein de malice s'affiche sur le visage du styliste alors qu'il observe Valeriya sous toutes les coutures une dernière fois. Elle lui a dit qu'elle semble un peu étroite à la poitrine. Pour l'homme, ce n'est pas une très bonne nouvelle.

-La lingerie ne devrait pas le souci. La matière est nouvelle. Elle ne serre pas de la même manière. Soit j'ai trop serré la couture, soit j'ai été radin dans le centimètre qui manque. Tu peux essayer avec une autre lingerie mais je pense pas que ce soit ça. Sauf si tu as un rembourrage. J'ai tes mesures "basiques''.

Il la regarde enfiler la veste. Elle tombe parfaitement sur les épaules de la jeune femme. Il est satisfait de constater que celle-ci le pense aussi.

-Si le sortilège fonctionne comme je le souhaite, tu devrais trouver les poches.. Qui seront invisibles pour les autres. Je sais où elles sont, mais je ne les vois pas plus que les autres.



Le même manège se passe pour la seconde robe. Mais cette fois, c'est une matière que Valeriya à l'habitude de porter et la robe tombe parfaitement. Elle ne semble pas être serrée.

-ce n'était pas la lingerie. Ou alors tu t'es changé entre deux robes ?

Là, il n'y a pas vraiment grand chose à dire. Contempler la jeune femme le fait légèrement culpabiliser.

-Je m'en veux beaucoup, tu sais. Plus que je le laisse paraître.
Il ne s'en veut pas d'avoir refusé de participer. Au contraire, si c'était à refaire.. Il ne changerait pas de point de vue. Mais il ne supporte pas de savoir que sa prise de position puisse briser les liens avec Riya, Eustache et Freja. Mais il semblerait se faire des films. Sinon, il ne serait pas ici, à discuter calmement avec elle.

-Et pourtant, je reste sur mon point de vu... Riya, suis-je en train de devenir velléitaire ?


~



Si tu veux quelque chose, il suffit de tous faire pour l’avoir. Sinon c’est que tu ne le veux pas vraiment.. S.W.M


©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Valeryia Piškovaitė
Valeryia Piškovaitė
Ministère

Parchemins : 155
Âge : 24 ans [31.12.1991]
Actuellement : Ambassadrice du Ministère de la Magie russe au Ministère de la Magie anglais.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty
Ξ Sujet: Re: Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}   Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} EmptyMer 14 Avr - 20:19

Valeryia sentit son nez se retrousser aux paroles de Sean. Elle ne le pensait pas idiot, loin de là, mais tout de même, elle savait que Freja et Eulalie n’étaient pas les meilleures amies du monde, tout le monde le savait. Il lui semblait donc normal de se méfier des enfants de cette femme également. Mais Ryia étant particulièrement proche de Karen, la fille de Klaus, peut-être que cela biaisait sa vision des choses. « Je me soucis seulement de toi. Je ne voudrais pas qu’une mauvaise chose t’arrive juste parce qu’une gamine à fourré le nez là où il ne le fallait pas. » Elle esquissa un tendre sourire au styliste, avant de reporter son attention sur la veste qu’il avait porté en arrivant. Elle n’avait spécialement envie de se disputer avec lui pour des futilités, il faisait bien ce qu’il voulait de son entreprise, tant qu’il restait son styliste attitré et qu’il continuait à lui créer des tenues à couper le souffle. Elle l’écouta parler de son ami d’enfance avec attention, captant tout l’amour qu’il pouvait y avoir entre les deux hommes. Valeryia avait grandit seule en Lituanie, dans la capitale Vilnius. Fille unique de la branche principale des Piskov-Kveitate. Elle avait, bien entendu, des cousins, mais tous étaient soient plus âgés soient plus jeunes qu’elle, donc sa place d’héritière et de petite princesse de la famille n’avait jamais été mise à mal. Cela étant, elle devait avouer qu’elle n’avait des liens forts qu’avec de rares personnes, qui avaient été avec elle a Durmstrang et qui partageaient sa vision des choses. Mais ces derniers étaient toujours en Russie ou en Lituanie, ce qui n’était pas forcément pratique. Heureusement, elle avait trouvé des personnes ici avec qui elle s’entendait assez bien, ce qui n’était pas si mal que cela. « J’ai hâte de le rencontrer alors, si vous êtes si proches. » souffla-t-elle, tout à fait sincère.

Alors qu’elle parlait de Sabryie et de ses connaissances magiques, Sean laissa une facette de lui s’exprimer. Une facette que Ryia n’avait pas l’habitude de voir, et peut-être avait-elle légèrement sursauté en l’entendant jurer. « Allons, ils ne perdent rien pour attendre tu sais... Ils ont seulement récupérer la petite Spingate, ce qui n’est pas trop tôt, je te l’avoue... Ils ne nous ont même pas vu, je ne suis même pas sûre qu’ils soient au courant que nous sommes mêlés à toute cette histoire. » Par contre, elle n’était pas sure que la prochaine attaque soit moins innocente. Car si Nathan Symphonie avait eu ce qu’il voulait un temps, c’est-à-dire sa fille, cette dernière s’était échappée et maintenant, le Ministère était à ses trousses. Si MS savait où il se cachait, la lituano-russe estimait que cela n’était plus qu’une question de temps avant que Freja ne lui fasse payer son affreuse conduite. Tout le monde -ou presque- avait été horrifié par les choses qu’il avait voulu faire à sa fille, et Ryia, elle, se demandait encore comment tout cela avait pu mener à une implication de l’organisation.

Sa petite plaisanterie sur le costume d’arlequin pour Eustache fut bien prise par le styliste et Ryia devait avouer qu’elle avait presque envie qu’il le réalise pour de bon et qu’il l’offre au sorcier. A dire vrai, elle rêvait même de voir la tête que ferait Eustache à la vue dudit tailleur, cela serait sûrement hilarant, pour elle surtout, moins pour Eustache probablement. La robe passée, Sean la regarda sous tous les angles. « C’est probablement la dernière option, c’est un nouveau un peu différent. Peut-être qu’il est trop épais en effet. » Chose qui ne l’arrangeait pas spécialement, mais c’était aussi la première fois qu’elle le mettait en dehors du magasin. Alors que la veste passe sur ses épaules, la jeune femme esquissa un sourire malin à la recherche des poches secrètes. Elle en trouve une, puis deux... « C’est fabuleux ! Tu es un génie, Sean. » Lui offrant un sourire ravi, elle tourne une fois sur elle-même, avant de récupérer la seconde robe et de filer l’essayer.

« Allons, je ne te ferais pas ça sans te prévenir enfin. » répondit-elle concernant sa lingerie. Elle connaît l’exigence du styliste et changer de lingerie sans le lui dire juste pour le rendre fou était certes, très tentant, mais Ryia n’était pas suicidaire non plus. « C’est peut-être juste la couture sur l’autre. Mais la matière est splendide, je la veux vraiment. » Que voulez-vous, elle était folle de vêtements, on ne la changerait pas. Une nouvelle fois, elle tourne et retourne sous le regard percent du styliste. « J’aime beaucoup aussi. C’est parfait ! » Alors qu’elle l’observe la regarder sous tous les angles, la demoiselle fronça les sourcils à ses mots. « Par Gregorovitch ! Sean, aucun d’entre nous ne pensait qu’il deviendrait aussi... gênant. » Elle comprenait cependant qu’il culpabilise, mais vraiment, si Freja ne lui en voulait pas, ne faisait-il pas de toute cette affaire un problème plus important qu’il ne l’était ? Esquissant un sourire, la blonde posa une main sur l’épaule du styliste, s’approchant de lui sans génère. « Le jour où tu perdras foi en nous n’est pas venu, Sean. Ca arrive à tout le monde d’être en désaccord sur une mission… Et pour celle-ci… » Ryia poussa un léger soupir, laissant sa main glisser sur le bras du styliste. « Tout le monde regrette, je pense. Je dois t’avouer que j’espère presque que le Ministère sera capable de l’attraper pour lui faire payer. Encore qu’avec cette née-moldue, je doute qu’il ne le paye de sa vie. » Elle avait beau passer la majeure partie de sa semaine au Ministère, elle ne comprenait toujours pas comment la sorcière avait réussit à accéder à ce poste.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

Sean Murphy
Sean Murphy
Commerce

Parchemins : 123
Âge : 36 ans 05/11/1979
Actuellement : Directeur Adjoint de MPYSewing /Styliste


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 15


Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty
Ξ Sujet: Re: Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}   Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} EmptyVen 16 Avr - 21:16

Le diable se cache dans les détails

Valeriya & Sean

Le fait que la jeune sang-pure s'inquiète de ce qu'il pourrait lui arriver le fait sourire doucement. Il admire Valeriya presque autant que Freja. Sa langue passe sur ses dents et il se gratte l'oreille. Il ne pense pas que la fille d'Eustache puisse vraiment lui poser soucis. Il voit très mal Esther fourrer son nez n'importe où.

-Eulalie... Ne semble pas avoir de pouvoir sur Esther. Enfin, je ne les connais pas assez pour en être sûr. Tu sais, je ne pense pas que la jeune Foster soit un vrai problème. Mais passons.

Après tout, Sean ne veut pas parler de la fille d'Eustache. Il soupire profondément, et le reste de la conversation part sur quelque chose qui lui plaît d'avantage. Son meilleur ami. Costantino, rend l'anglais mélancolique. L'amour qu'il porte à l'italien, semble se voir, car le regard de la sorcière est beaucoup plus doux que lorsque ils parlaient des Foster. Lorsque Valeriya lui avoue qu'elle sera heureuse de le rencontrer, Sean lui sourit.

-En effet, nous sommes très proches. Je pense qu'il est mon attache la plus importante dans le monde.

Sean à le regard perdu dans le vague. Ses pensées voguent dans une mer de souvenirs. Souvenirs qui se mélangent d'une manière désorganisée. Pour son coté perfectionniste, c'est une vraie épreuve. Mais pour son âme d'enfant qui ne ressort que lorsqu'il est question de Costantino, c'est une réelle source de bien-être.

Mais son regard et sa bonne humeur sont soudainement assombris par cette histoire l'autre raclure de mangemort. Sean secoue la tête, et ses poings se ferment. Il inspire profondément pour retrouver son calme. L'héritier des Murphy espère sincèrement que cet homme va souffrir. Une grimace mauvaise marque le visage du sorcier.

-Il y a des limites que je supporte Ryia... Celle que Symphonie à dépassé me répugne. L'idée de faire ça a sa propre fille.. Faire ça a une enfant.. La simple idée de vouloir faire ce qu'il avait prévu pour cette gamine..

C'est dans ce genre de moment que les facettes cachées de Sean font surface. À ses yeux, seule les personnes à qui il a entièrement confiance ont le droit le voir dans cet état de haine profonde. En fait, en dehors du cercle intérieur de MS, personne encore ne l'a déjà vu sous cette violence. Généralement, il est très calme. Par chance, Valeriya lui change les idées avec cette idée de faire un costume Arlequin. En vérité, il n'est vraiment pas contre cette blague, mais Eustache risquerait de moyennement apprécier. Il sourit, en essayant de se détendre avec l'image de son ami dans un costume coloré.

Puis, la conversation revient au sujet de sa venue. Les robes de la jeune sorcière. Tic habituel chez Sean, sa claque lorsque elle lui fait un compliment. "Fabuleux". Oui, sans aucun doute, mais quand même.. Quant au fait d'être un génie..

-Tu sais, les génies ont souvent une part de folie... Si être perfectionniste, c'est être fou, alors oui, je suis un génie. Tu l'auras. cette robe. Quand j'en serais satisfait.

Quand Ryia revient dans la robe, numéro deux, Sean est contents du résultat. En même temps, celle-ci n'avait rien de bien compliqué. Elle est dans les gouts de la jeune femme et dans les habitudes du styliste. Pas vraiment de surprise dans pour elle.

Mais sans prévenir, sa culpabilité refait surface. Entendre Riya s'exclamer ainsi fait hausser les sourcils de Sean. Il la regarde surpris ; puis sourit.

-C'est un euphémisme ça... Par contre, tu sembles placer beaucoup d'espoir dans le ministère. Quant à l'autre farce qui est à leur tête, c'est une véritable niaise. Bon sang, mais comment elle pourrait ne pas l'achever ? C'est encore une connerie de "sorciers" de bas étages de vouloir laisser les gens comme lui vivre ? Cette femme, est une cruche. Aussi vide que si elle avait passé sa vie la tête en bas.

Il regarde Riya et son regard noir reprend une note de douceur. Par chance, il n'a pas à se coltiner la Ministre tous les jours. C'est une bonne chose, il n'est pas certain qu'il aurait pu la supporter plus d'une heure.

-Souhaites-tu voir la dernière robe ? Pour elle, le styliste n'est vraiment pas sur de lui. Il à peur que ça ne colle pas assez au style habituel de sa cliente du jour..

~



Si tu veux quelque chose, il suffit de tous faire pour l’avoir. Sinon c’est que tu ne le veux pas vraiment.. S.W.M


©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Valeryia Piškovaitė
Valeryia Piškovaitė
Ministère

Parchemins : 155
Âge : 24 ans [31.12.1991]
Actuellement : Ambassadrice du Ministère de la Magie russe au Ministère de la Magie anglais.


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty
Ξ Sujet: Re: Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}   Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} EmptyJeu 29 Avr - 15:48

Si Valeryia connaissait Sean depuis des années maintenant et qu’elle savait qu’ils pouvaient aisément discuter de tout et de rien, elle évitait cependant les sujets sensibles voire compliqués, n’ayant pas spécialement envie de s’énerver avec lui. Après tout, il était celui qui l’habillait, elle savait mieux que de se mettre celui qui maniait les ciseaux et les aiguilles à la perfection à dos ! Et puis, Eulalie ne faisait pas vraiment l’unanimité chez Magicis Sacra.

L’atmosphère relativement légère, puisque tournée vers les tenues et les relations de Sean fut finalement alourdie par la mention de Nathan Symphonie. La petite Spingate avait été récupérée par le Ministère et son père biologique courait toujours. La quasi-totalité de l’organisation en avait après lui et Ryia voyait mal comment il pouvait espérer s’en sortir cette fois. Ils les avaient floués et roulés, et si la blonde refusait d’admettre qu’elle avait pu faire une erreur, elle rejetait volontiers la faute sur les autres cela dit. Elle-même n’avait pas vraiment eu de contact avec le sorcier, mais elle ne comprenait pas ce que Freja et Sabryie avaient pu lui trouver pour être ainsi trompées. Elles n’étaient pourtant pas nées de la dernière pluie ! Cherchant le regard de son styliste de ses yeux bleus, Ryia, le visage fermé, posa une main sur son bras. « Il faudrait être complètement fou pour aller dans son sens… » Elle savait bien que Sean n’avait pas d’enfants, contrairement à Freja ou Eustache par exemple, mais cela ne voulait pas dire qu’il n’avait pas de coeur ! Si les sorciers britanniques se bornaient à dire qu’ils n’en n’avaient pas, ils se trompaient sur toute la ligne. Ils avaient juste une vision différente du monde. Était-ce si compliqué à comprendre ?

Un léger rictus étira les lèvres de la blonde à la réaction du styliste. Il était vrai qu’ils prenaient rarement, voire même jamais, le parti du Ministère de la magie britannique, ou de quelqu’autre Ministère, en soit. Mais elle avait envie d’espérer que Symphonie soit puni, ne pouvant pas réellement lui accorder le coup de grâce elle même. Quand bien même elle n’avait pas d’enfants -et que Gregorovitch l’en préserve, elle n’en voulait pas !- elle avait énormément de mal à comprendre comment un père pouvait agir de la sorte et avoir de telles pensées envers son propre enfant. Certes, la jeune Spingate était sûrement plus une étrangère que sa propre fille à ses yeux, ne l’ayant pas élevée, mais quand même, les liens du sang restaient. « On veut tous le voir disparaître. Mais elle prône une étique qui ne ferait pas long feu. Et puis, à quoi cela servirait de l’enfermer à vie ? Il s’est échappé par deux fois de leur prison soit-disant inviolable... »  Et ne parlons même pas du soit-disant « Élu » qui ne semblait pas plus doué. Pour les avoir croiser tous les deux au Ministère un petit nombre de fois depuis son arrivée, Ryia devait bien l’admettre, on était loin des réputations qu’ils avaient !

Alors que Sean lui proposait de voir la dernière robe, la blonde acquiesça vivement. Sean avait par deux fois déjà exprimé le côté particulier de cette dernière tenue, mais elle avait envie de la voir et de juger par elle-même. « Bien entendu, tu es venu pour cela, non ? Je ne te promets pas de l’adore mais je peux quand même regarder. » Changer de style était toujours très compliqué pour Ryia. Elle avait ses petites habitudes, ce côté très chic et très classe en toute circonstance. Elle avait bien entendu des vêtements plus décontractés, mais qu’elle ne mettait que très rarement. Ce n’était pas qu’elle n’aimait pas les jeans, mais elle préférait largement ses autres tenues. Même chez elle, elle restait rarement en pyjama d’intérieur ou pire encore, en jogging. Alors que Sean lui dévoilait la dernière tenue, elle fronça les sourcils sans trop s’en rendre compte. En effet, ce n’était pas vraiment son style. Trop coloré, trop bariolé. « Tu as dit que c’était la fille d’Eustache qui t’avais inspiré, c’est ça ? T’es sure que tu veux l’embaucher ? » Elle avait du mal à voir en quoi il aurait pu trouver cela inspirant, mais peut-être était-elle juste la mauvaise cible d’une telle tenue. « Disons que ce n’est pas vraiment... Moi ? Le concept est... Intéressant, mais au Ministère, ça risque de faire... eh bien... Tâche, tu ne crois pas ? » Et elle ne se voyait pas spécialement faire tâche au Ministère de la Magie, elle avait une réputation à tenir !
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty
Ξ Sujet: Re: Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}   Le diable se cache dans les détails {PV Ryia} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le diable se cache dans les détails {PV Ryia}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Moldu :: Maisons & Habitations-
Sauter vers: