Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -33%
-130€ sur le volant de course LOGITECH G29 ...
Voir le deal
269 €

Partagez
 

 [THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 872
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 6
FACECLAIM: Maisie Williams


[THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk ! - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk !   [THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk ! - Page 2 EmptyJeu 11 Fév - 12:28

« Pas tant que ça, promettre des malheurs aux gens, c’est un peu le fond de commerce de Trelawney. » Avant que Viska ait le droit à un come back de son père biologique, la professeure de divination avait déjà tendance à prophétiser des trucs affreux aux uns et aux autres à chaque cours. Rien de neuf sous le soleil donc. L’ennui actuellement c’est que Viska avait vraiment failli mourir, ce qui rendait ses prédictions bien moins drôles et fantaisistes que d’habitude. C’était même carrément de mauvais goût si on voulait l’avis de V.

« Non, visiblement dans le monde sorcier, c’est très facultatif d’être bien dans sa peau. Mais déjà, ils pourraient, je sais pas… lui foutre la paix ? Ce serait déjà pas mal. » Vanellope voulait bien qu’avec la magie on pouvait guérir presque n’importe quelle blessure « normale » et que Viska était sur pieds bien plus rapidement que s’il avait fallu la guérir avec des moyens moldus. Et ça, c’était vraiment cool vu qu’elle avait été brûlée sur tout le corps, ce qui ne se soignait pas si bien que ça avec des méthodes non magiques, toutefois la renvoyer en cours au bout d’une semaine c’était complètement irresponsable ! Mais ça paraissait être la règle dans Poudlard de vivre des trucs traumatisants et d’être directement renvoyés en cours comme si de rien n’était – preuve en était les histoires de Victoire sur ses oncles et tantes -. Les professeurs avaient eu comme mot d’ordre de pousser la Serpentard à agir normalement et V ne voyait pas ça d’un très bon œil. Après, Viska avait des parents moldus qui se chargeaient sûrement mieux que Poudlard de l’aspect psychologique aux prochaines vacances d’été. Une petite thérapie comportementaliste ne ferait pas de mal, voire une thérapie de couple avec Jensen pour évacuer tout ce qu’ils ne disaient pas et qui les bouffaient pas que Jensen lui demande son avis cela dit hein.

« Ah oui ? C’est cool ! » V ne savait pas grand-chose de ce département c’est le principe mais avoir déjà un poste à la sortie de Poudlard c’était forcément une certaine assurance de sécurité. Comme, en plus, elle connaissait peu Joséphine, elle n’avait pas grand-chose à redire quant à ce choix en particulier. « Hum… oui. C’est vrai. Mais je ne suis pas la seule dans ce cas : Viska sait aussi ce qu’elle veut faire, son crétin de copain aussi, le même job que Vic’ d’ailleurs. Ils pourront continuer de se chamailler sur un terrain même après Poudlard s’ils deviennent vraiment joueurs de Quidditch pro’ tous les deux. » V n’évoqua pas les projets de Viska – sans rapport avec le Quidditch eux -, parce que c’était beaucoup moins drôle que d’imaginer les deux capitaines continuer leur compétition même après l’école. Le fait était cependant que les cinquièmes années, peut-être parce que cette année était composée de forts caractères bien définis, savaient ce qu’ils feraient pour Poudlard, au moins dans l’entourage de V. Elle n’était pas sans ignorer cependant que ce n’était pas le cas pour certains plus âgés, sa meilleure amie Fiona au premier chef qui hésitait même à trouver un emploi plutôt côté moldu.

« Je changerais moins souvent s’il fallait utiliser les solutions moldues. En plus je suis brune, alors il faudrait que je les décolore complètement avant de faire quoi que ce soit… pas impossible, mais beaucoup plus pénible, sans parler de la repousse. » admit V qui, même si elle aimait aussi le monde moldu, voyait très bien les avantages de la magie et n’hésitait pas à les utiliser. « Oui, je suis dans une période de repos pour mes cheveux là. Je me referai sûrement une couleur juste avant les vacances. » Quant au côté joli, elle n’avait pas vraiment d’avis là-dessus : Vanellope savait qu’elle n’était pas un canon mais elle se trouvait plutôt « bien » quelque soit sa couleur de cheveux. Au demeurant, elle ne se sentait pas forcément elle-même avec sa couleur naturelle.

Des élèves de Gryffondor arrivèrent et demandèrent à V de venir pour les aider sur un devoir de métamorphose. La préfète sourit à la Poufsouffle avec politesse : « Je vais te laisser, il semblerait que le devoir m’appelle. » Aider les plus jeunes était dans le profil de poste même si V n’aimait pas forcément beaucoup ça, elle n’avait pas de goût particulier pour cette partie du boulot. Enfin… au moins, quand c’était pour des petits, ça allait vite.

{Terminé pour V}



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Joséphine De Guise
Joséphine De Guise
Ministère

Parchemins : 854
Âge : 18 ans (03/11/97)
Actuellement : Stagiaire au Département des Mystères


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 24
FACECLAIM: Jane Levy


[THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk ! - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk !   [THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk ! - Page 2 EmptyDim 14 Fév - 11:33

Jo' leva les yeux au ciel quand Vanellope lui confia que les prédictions de mort c'était un peu le fond de commerce de Trelawney « Vous allez mourir dans d'atroces souffrances si vous vous approchez du saule cogneur demain matin, Minerva ! » « Je sais Sibylle, vous me l'avez déjà dit hier. ». La divination, elle n'y avait jamais trop cru, jugeant ça trop peu fiable, bien qu'elle soit tout de même convaincue que certaines prédictions se soient déjà révélées exactes. Pour Trelawney, ça avait manifestement du être un coup de tasse bol.

- Oui je pense. Foutre la paix à Viska ? C'était bien le minimum que tout le monde pouvait faire, oui. Avec ce qu'elle avait traversé, à ses yeux, la verte et argent avait un droit total à tout.   « Spingate a été vue en train de taguer les murs du 3ème étage et de mettre le feu aux tribunes de Serdaigle »  « Vous avez fait quoi? » « On l'a félicitée, naturellement ! » « Vous avez bien fait. ». Et plus encore.

- Oui je suis contente ! Confia Jo, honnête, mais toujours un peu gênée de mentir aux gens. Ce serait plus simple une fois qu'elle serait au Ministère, se disait-elle . Elle ne le montra pas, toutefois : à force d'en parler avec ses amis, la Française avait réussi à bien se roder et à être plus convaincante qu'avant. Elle n'avait pas le choix, en fin de compte. Et si elle faisait tout ça, c'était aussi pour ses amis, dans le fond. Pour les protéger, ainsi que le reste du monde magique : c'était un mensonge pour le plus grand bien, au final paf, changement de camp.

- Deux capitaines de Quidditch qui deviennent pro, ça c'est original ! Joséphine rigola : elle était fan de Quidditch, mais aurait bien été incapable de monter sur un balai. Vertige aidant, elle était très bien dans les gradins. Elle ne savait pas exactement ce qu'Alan – lui aussi capitaine de sa maison – voulait faire après Poudlard, mais en tout cas elle était sûre que ça n'avait rien à voir avec le Quidditch. Pas parce que Poufsouffle avait fait l'un des pires saisons de sa vie (ils restaient cependant la seule équipe à avoir gagné la coupe trois fois d'affilé), mais bien parce que Isleen Carmichael, sa mère, était une grande joueuse de Quidditch et que l'Irlandais voulait changer de voie. Et a priori, plusieurs s'ouvraient à lui la lutte greco-romaine et le coaching en gestion de l'échec.

- Tu devrais essayer le roux, ça t'irait bien. Lança Joséphine, amusée, avec un clin d'œil. Ça aurait pu passer pour du chauvinisme – ce que c'était – si effectivement la Française était restée rousse. Ce qui n'était pas le cas, comme le prouvait sa nouvelle blondeur, mais ce qui ne saurait tarder, toutefois. Sa couleur naturelle lui manquait : en blonde, on la regardait différemment, certes, mais elle ne sortait pas du lot. Rousse, voilà qui était impertinent. Voilà qui était elle.

Vanellope dû prendre congé de la 7ème année, car son devoir l'attendait tu es préfère ou professeur particulier ?. Oui je t'en prie. A bientôt  ! Répondit-elle, contente d'avoir échangé quelques mots avec la copine d'Alan et de Fiona. La sorcière décida ensuite, une fois la table vide, de se mettre au travail. C'est que ça n'allait pas se faire tout seul, tout ça !

[Terminé pour Jo]


[THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk ! - Page 2 Sign_j10
[THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk ! - Page 2 Club_d10 [THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk ! - Page 2 Bam10 [THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk ! - Page 2 Beauxb10
Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME PV] Prédiction amoureuse ? Beurk !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: