AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Thème • PV • For the love of...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 142
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Thème • PV • For the love of... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Thème • PV • For the love of...   Thème • PV • For the love of... - Page 2 EmptyDim 7 Fév - 12:23

Au Japon, le temps était bien meilleur qu’en Ecosse. Il faisait encore souvent trente degrés en Septembre, mais la montagne qui abritait l’école de sorcellerie de Mahoutokoro était plus écossaise que tokyoite, Kate devait bien l’avouer. Ce n’était pas pour rien que les joueurs de Qudiditch du Japon étaient réputés pour pouvoir jouer peu importe le temps, y compris lors de tempêtes, car ils s’entrainaient avec cette météo là, au dessus d’une mer déchainée. Kate elle, avait eu quelques séances de vol de ce style, mais n’avait jamais vraiment montré un amour particulier pour le sport sorcier. Elle aimait bien assister aux matchs, son thé dans les mains, en compagnie d’Hachi, généralement pour soutenir Stef, qui jouait pour l’équipe de sa maison. Elle devinait que, maintenant qu’elle était en couple avec Quino, elle devrait soutenir l’équipe de Poufsouffle, mais elle devait bien avouer qu’elle avait un peu de mal à savoir qui elle devrait soutenir lors du dernier match de l’année, qui opposerait Gryffondor à Poufsouffle et donc Stef à Quino. Si son amitié allait tout d’abord Stef, est-ce qu’elle devait lui préférer Quino désormais ? Elle se voyait bien mal mettre la brune de côté, sachant qu’elle la connaissait et la côtoyait depuis bien plus longtemps. Enfin, elle préféra reporter son attention sur les deux énergumènes de Serpentard, c’était plus simple, pour le moment, que de tenter de trouver le juste milieu pour le dernier match de Quidditch. « Tu as déjà pu les voir danser ? J’aimerai bien voir ça. J'ai déjà vu Lu' danser à Sterne, mais avec Thiago, ça doit être encore autre chose. » Après tout, ils dansaient ensemble depuis quoi, dix ans ? Quelque chose comme cela, Kate n’était pas cent pour-cent certaine de se rappeler exactement de ce que Lucrecia lui avait dit, mais après autant de temps à danser ensemble, surtout après avoir fait de nombreuses compétitions, ils ne pouvaient qu’être grandioses ensemble.

La blonde n’était pas vraiment ravie de savoir qu’Adam Miller revenait dans la vie de son amie. Cela eu le don de l’énerver, mais elle réussit à se contenir. « Alex devrait lui coller son poing dans la figure. » Kate, violente ? Si peu enfin ! Elle n’aimait juste pas Adam Miller, ce n’était pas sa faute, si ?! Stef oubliait-elle qu’elle lui avait fait des plans sur la comète sur un potentiel mariage, avant qu’il n’embrasse à pleine bouche cette dinde de Maguire ? « Ce n’est pas très compliqué en même temps. Ne me regarde pas comme ça, je n’ai pas dit que j’étais mieux ! » Mais il fallait bien avouer que la jalousie maladive dont était atteinte Stef était tout à fait  hors norme. Alors oui, certes, Kate n’était pas en reste, mais Stef était la reine là-dedans.

Kate secoua la tête de droite à gauche en signe de négation, suite à la question de son amie rouge et or. Malheureusement pour elle, elle n’avait pas vu si Karen avait d’ores et déjà reçu une prédiction, et encore moins de quoi il en retournait. Cela l’énervait un peu, elle devait bien l’avouer, parce qu’elle espérait sincèrement que la prédiction de cette vieille folle de Trelawney déstabilise l’horrible petit scorpion qu’était Karen. Même si les deux vipères partageaient en réalité un signe astrologique, Kate se bornait et se butait à dire que Karen était de la pire des espèces, et qu’elle n’avait rien pour elle. La brune lui rendant la pareille, l’ambiance était généralement au vent glacial dans le dortoir des quatrième années, encore que, depuis que Lucrecia était là, elle tentait de temporiser les choses. « Non, je ne sais pas. Mais c’est une très bonne idée. Tu crois que Quino accepterait de le faire ? » Car oui, il était hors de question que la petite vipère, ex-chat, ne se salisse les mains ! Encore moins pour toucher Karen Blackthorn. Elle avala une nouvelle gorgée de thé vert, alors qu’elle imaginait la scène. Ce n’était vraiment pas une mauvaise idée en soit, de noyer cette peste dans le lac noir. Avec un peu de chance, elle finirait même en casse-croute pour le Calmar Géant et personne ne pourrait les incriminer. Pas de corps, pas de crime, non ? Un peu triste de n’avoir aucun détail à se mettre sous la dent concernant Thiago et Lucrecia -elle aurait bien été les pêcher à la source, mais Lucrecia était énervée de sa prédiction et Thiago la trouvait trop envahissante pour lui dire quoi que ce soit malheureusement- elle fit une petite grimace quant à son essai, tué dans l’oeuf concernant Ramza. « Non, je n’ai pas pu mettre mon plan en action. » Mais par contre, Thiago avait bien semblé jaloux lorsqu’ils avaient discutés dans la salle commune la première semaine de son arrivée. « Enfin, j’ai bien tenté de faire une allusion à d’autres garçons qui tourneraient autour de Lu’ à son arrivée, et il avait l’air jaloux, il m’a demandé de qui je parlais… Je suppose que c’est mieux que rien ? » Est-ce que cela aurait suffit à ce qu’il lui demande d’être sa petite amie ? Visiblement pas, ce qui frustrait Katarzyna, parce qu’elle sentait toute la tension entre les deux danseurs. Comme tout Serpentard. Enfin, elle ne pouvait pas non plus les pousser l’un vers l’autre. Quoi que ? Peut-être fallait-il que quelqu’un se dévoue ?

« Vu comme ça, en effet oui… » Après tout, si déjà tout Serpentard savait qu’ils s’étaient embrassés, ce n’était qu’une question pour que toute l’école soit au courant de cette histoire. Ils n’avaient pas été discrets, c’était comme s’ils avaient tendu le bâton pour se faire battre. « On y va ? On va être en retard en cours, sinon. » Elle poussa un soupir, l’idée de devoir quitter la Grande Salle, où elle pouvait boire autant de thé qu’elle le voulait sans qu’on lui demande de mettre sa tasse de côté. Vraiment, les professeurs n’étaient pas très compatissants ! Passant son sac sur l’épaule, elle se leva, suivie par Stef. Arrivée devant l’escalier du hall, Kate s’arrêta un instant, considérant les marches qui lui faisait face, soudainement peu rassurée. Passant un bras sous celui de Stef, elle posa sa main sur le garde-corps, tentant de faire comme si de rien n’était. Mais elle devait bien l’avouer, l’espace d’un instant, elle s’était vue manquer une marche, et faire des roulades dans les escaliers pour finir, à moitié morte, la nuque brisée, aux pieds de ses derniers. Non, elle n’était jamais dans l’exagération.
acidbrain


• 1 063 mots •
terminé pour Kate


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 557
Âge : 14 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 7


Thème • PV • For the love of... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Thème • PV • For the love of...   Thème • PV • For the love of... - Page 2 EmptyMer 10 Fév - 19:16

Stef côtoyait Thiago depuis si longtemps que pour elle, il faisait partie intégrante de la famille. Elle n'arrivait pas à visualiser un avenir où il ne serait pas présent, aux côtés de sa cousine, évidemment. La danse les avait unis, et les Kostas avaient été là pour y assister en tant que spectateurs, acceptant tous Thiago comme l'un des leurs. Tout naturellement, elle acquiesça d'un hochement de tête à la question de Kate : « Oui plusieurs fois ! Ils sont vraiment, vraiment très doués, tu verras. » promit-elle car elle ne doutait pas que les deux Serpentard feraient tôt ou tard l'étalage de leurs talents devant le reste de l'école. Elle pensa fugitivement à la danse d'Alexandre et de Lucrecia au bal de Noël, et à quel point elle s'était sentie inadéquate en comparaison. Ils avaient déjà été très impressionnants, et elle savait par expérience que Lu' avec Thiago, c'était encore une autre dimension la cinquième. Heureusement, Alexandre ne pouvait pas s'attendre à ce qu'elle réalise ce genre d'exploits. Il l'avait vue à Sterne : elle ne serait jamais une danseuse hors paire (il suffisait de voir la tête qu'avait fait Thiago quand elle lui avait annoncé avoir rejoint le club de danse de l'école, son ami affichant clairement l'air de quelqu'un qui camouflait son hilarité).

Elle avait du mal à imaginer Alexandre mettre son poing dans le visage de qui que ce soit (sauf peut-être pour protéger sa cousine ?), et en tout cas, certainement pas d'Adam. Son petit-ami était aussi tempéré qu'elle était instable impulsive. Surtout qu'en l'occurrence, il n'avait vraiment aucun souci à se faire : Adam pouvait ramener sa face de rat s'il le souhaitait, mais elle, elle ne voyait plus qu'Alexandre. « Je ne le vois pas faire ça, surtout qu'il n'y a pas de raison. J'enverrai bouler Adam s'il se comporte bizarrement. » garantit-elle, bien que vaguement mal à l'aise à cette idée. Elle n'avait pas hâte de vivre une telle situation. Elle faisait preuve d'assurance dans sa vie de tous les jours, au contact de ses amis, mais à la base, elle était quand même dans une certaine réserve - elle le ferait, mais elle aurait la voix tremblante et les joues rouges comme des tomates, elle le savait. « Ha-ha. » rétorqua-t-elle en faisant la grimace à Kate, faute d'un meilleur contre-argument sur sa jalousie quasi maladive. Elle ne pouvait pas exactement prétendre le contraire, mais elle aimait avoir le dernier mot : la vie complexe d'Estefanía Kostas.

Elle se fit pensive quant à l'idée que Quino planifie une farce à l'encontre de Karen. « Si tu lui demandais je pense qu'il le ferait, mais il y a moyen que ça soit déjà trop tard. Si elle a déjà reçu sa prédiction c'est mort. » nota-t-elle en cherchant vainement l'autre Serpentard des yeux. En outre, elle ne savait pas si Quino aurait formulé la menacée voilée de la même manière qu'elle. Son frère avait tendance à être un peu trop gentil pour ça.

Son antenne à ragots s'affola à l'évocation d'un lien entre Ramza Baksh et Lu'. Sa cousine ne lui ayant rien dit, elle doutait qu'il y ait un vrai sujet, mais il ne fallait négliger aucun signe avant-coureur. C'était à cela qu'on reconnaissait les vrais pros. Son sourire s'élargit d'ailleurs en entendant la réponse de Kate, car ce n'était pas pour rien qu'elles étaient amies : la blonde était aussi machiavélique qu'elle. « Tu avais un plan et tu ne me l'as même pas dit ! » lui reprocha-t-elle avec amusement, avant de poursuivre : « Bon de toute façon ils se sont embrassés devant tout le monde, donc je pense que tout est clair en vrai. » Ou a minima, on avait dépassé le stade où il fallait rendre Thiago jaloux pour le faire réagir - au moins pour l'instant ?

Stef se refusa à en dire davantage sur Thicia Lu' et Thiago car le Thicia n'est pas fini elle ne voulait pas trahir ni la confiance de sa cousine, ni de celle de son ami, et ce quand bien même Kate aussi l'une de ses amies les plus proches. Elle était bien obligée de compartimenter, autrement tout le monde allait finir par lui en vouloir, et sa dispute avec Quino durant l'été lui avait déjà largement suffi sur ce front. Elle laissait les brouilles pour l'année suivante, merci bien. « Oui t'as raison, allons-y ! » acquiesça-t-elle en se redressant, avisant rapidement ce qui était sur la table pour y attraper un cookie à emporter avec elle. Il ne faudrait pas qu'elle fasse une crise d'hypoglycémie en plein cours ! Suivant ensuite Kate hors de la Grande Salle, elle leva les yeux au ciel en voyant son amie s'immobiliser devant les escaliers. « Fais pas ta froussarde ! dit le griffon au serpent, les Fables de La Fontaine version sorcier » Elle l'entraîna en avant, leurs bras étant accrochés l'un à l'autre histoire de dégringoler ensemble, bien décidée à arriver à bon port sans laisser le temps à Kate de se raviser. Tout le monde savait que Trelawney était complètement cinglée de toute façon - n'est-ce pas ?

[ Thème terminé ]




estefanía; — Reputation precedes me, they told you I'm crazy. I swear I don't love the drama, it loves me. ;;

Revenir en haut Aller en bas
 
Thème • PV • For the love of...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: