Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-44%
Le deal à ne pas rater :
-44% sur la carte mémoire microSD SanDisk Extreme PRO 400 Go
103.49 € 184.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 L'art d'embellir l'art {PV Abell}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sean Murphy
Sean Murphy
Commerce

Parchemins : 123
Âge : 36 ans 05/11/1979
Actuellement : Directeur Adjoint de MPYSewing /Styliste


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 15


L'art d'embellir l'art {PV Abell}  Empty
Ξ Sujet: L'art d'embellir l'art {PV Abell}    L'art d'embellir l'art {PV Abell}  EmptyMer 10 Fév - 21:32

L'art d'embellir l'art.

Abell & Sean


Sean soupire longuement alors qu'il essaie d'expliquer comment fonctionne une machine à coudre au jeune stagiaire. C'est un moldu maladroit. Ce qui commence à irriter le directeur adjoint.

-Écoute minot. Soit tu fais ce que je te dis de faire, soit tu reprends le balai et tu recommences à nettoyer. J'ai bientôt un rendez-vous, je n'ai pas de temps à perdre avec un enfant bouché doublé d'un incroyable temps de latence.

Après deux nouvelles tentatives foireuses, Sean montre l'outil de nettoyage.

-Je ne veux plus te voir devant une machine. Que le sol brille. Je ne veux pas de poussière.

-D'accord monsieur Murphy. Pardonnez moi.

Sean ne répond pas. Il fixe le gamin d'un regard noir jusqu'à ce qu'il réagisse. L'homme lève les yeux au plafond quand enfin, le garçon s'exécute. Ce n'est pas trop tôt. Un regard à l'horloge, le fils Murphy serre les dents. Ça va être serré pour arriver à l'heure au studio de Crowford.

-Nina, Guillaume, prenez vos tenues. On s'en va. Je prends les clés de la Ford noire. Dans 5 min vous y êtes.

Nina et Guillaume sont les mannequins qui vont faire la promotion de la nouvelle collection printemps/été. Ils sont tous les deux moldus. C'est pour cela que Sean prend sa voiture de fonction.

Chacun a deux tenues de mi-saison de couleur pastel pour Nina. La collection homme se compose de couleur plus neutre. Blanc crème, brun et noir. Il attrape les clés et retrouve sa voiture. Les deux jeunes gens sont à l'heure, Sean et rassuré.

-C'est bien. Bonne ponctualité
.

Si seulement ils pouvaient tous être comme ces deux là. Se dit le sang pur.
Il prend le volant pendant que les autres s'installent. Sean conduit bien, mais il n'est pas très à l'aise dans ce genre de machine à moteur. Tout se passe bien et il arrive devant le studio photos du sorcier.

Le Londonien à accrocher rapidement au travail de l'homme qu'il vient voir aujourd'hui. C'était il y a plusieurs mois maintenant. Nathan n'avait pas encore kidnappé sa fille. L'idée avait rendu Sean sceptique. Symphonie était fou. Pour Sean, il y a d'autres solutions que d'enlever des enfants. Il n'avait donc pas voulu participer.

Après avoir trouvé une place où se garer, Sean descend, suivi par ses mannequins. Il arrange rapidement son col et sa cravate avant de pousser la porte du studio. Ayant longuement et assez regardé autour de lui, le sorcier s'avance vers l'homme qu'il juge être celui de son rendez-vous. Il lorgne l'horloge et soupire de soulagement. Il est pile à l'heure. Pas une seconde d'avance. Pas une de retard. Même si pour lui, arriver ainsi revient à être en retard.

Par politesse, il attend que le photographe finisse son travail. N'aimant pas être dérangé, il ne supporte pas de devenir celui qui dérange. Quand enfin l'homme se tourne vers lui, Sean lui offre un large sourire. Ne sachant pas tourner autour du pot, il va droit au but.

-Sean Murphy. J'ai pris contact avec vous il y a quelque temps pour la promotion de d'une collection de prêt-à-porter. Je vous présente Nina Pilot et Guillaume Noël. Ils ne croient pas en la magie… De.. Votre magnifique travail.

Autrement dit, ce sont des moldus. Un partage de regard confirme que les deux sorciers se sont bien compris. Sean ignore comment Abell travaille, mais il préfère éviter d'oublietter ses employés et donc ne prendre aucun risque inutile. Sean lui-même utilise une barrière anti moldu dans son bureau. Le photographe a peut-être des pièces spéciales pour les sorciers. Mais ce ne sont que des suppositions de la part de l'héritier des Murphy.

-Il y a t'il des choses à régler avant de commencer ? Où peuvent se changer ces jeunes gens ?


Pour Sean, l'idée simple que son interlocuteur n'est pas totalement fini ce qu'il était en train de faire ne l'intéresse guère. C'est l'heure. Il n'a pas de temps à perdre.


~



Si tu veux quelque chose, il suffit de tous faire pour l’avoir. Sinon c’est que tu ne le veux pas vraiment.. S.W.M


©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Abell Crowford
Abell Crowford
Sport & Culture

Parchemins : 632
Âge : 36 ans (21 Février 1980)
Actuellement : Photographe


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


L'art d'embellir l'art {PV Abell}  Empty
Ξ Sujet: Re: L'art d'embellir l'art {PV Abell}    L'art d'embellir l'art {PV Abell}  EmptyMar 13 Avr - 17:44


L'art d'embellir l'art

And the skeletons in both our closets plotted hard to fuck this up. And the old men that I've swindled really did believe I was the one. And the ladies lunching have their stories about when you passed through town. But that was all before I locked it down.
Abell & Sean

Dans son studio londonien, Abell, planté derrière son appareil photo réglait les derniers détails. Il demanda à son assistant Xavier, un jeune homme timide et affable qui venait de Marseille et cherchait à acquérir de l’expérience, de se mettre devant le fond blanc. Luminosité ok, saturation ok, mise au point ok. Tout était bon. Il fit signe à Xavier de déguerpir et de s’assurer, pour la quinzième fois, que les vestiaires étaient propres. Abell porta son regard sur l’horloge qui ornait le mur à sa gauche. Son rendez-vous était censé se pointer dans cinq minutes. Impatient, comme toujours, Abell se dirigea vers la porte et zieuta ce qu’il se passait à l’extérieur. La circulation était dense à cette heure ci mais aucune voiture ne semblait se garer dans la rue. Abell repéra sa Harley, toujours à la même place où il l’avait laissé ce matin là. Il était arrivé tôt, devant préparer les détails de sa nouvelle exposition qui aurait lieu cet été à Londres, ainsi que les détails de ses prochains photoshoots. Vogue, Gala, Marie-Claire, Time, les gros magazines ne cessaient de le demander et c’était une satisfaction, plus de dix ans après avoir commencé dans le métier, que son emploi du temps soit toujours autant rempli. Les semaines de la mode désormais passées, Abell pouvait désormais se concentrer à d’autres projets. Celui qui l’attendait aujourd’hui était tout nouveau, d’ailleurs. Il était toujours important pour le photographe de multiplier les marques avec lesquelles il collaborait. Or, c’était une bien particulière qui l’avait contacté. En effet, son fondateur était un sorcier et même si Abell avait déjà travaillé pour des campagnes de pub dans le monde sorcier, notamment avec certains commerçants de Traverse et de Pré-au-Lard, la plupart du temps, il côtoyait le monde moldu.

Comme toujours, Abell s’était longuement renseigné sur MPYSewing et son styliste, un dénommé Sean Murphy. Le patronyme similaire à celui qui avait ouvert dernièrement le Hibou Enflammé à Traverse ne lui échappa pas, tout comme le fait que la famille était de Sang-Pure. L’information l’intrigua, car il était rare que des familles aussi nobles que les Murphy délaissent le monde magique pour privilégier un travail moldu, qui paraissait d’autant plus futile aux regards des non initiés qu’il s’agissait de la mode. Abell aimait se préparer au genre d’hommes à qui il aurait affaire, et c’était donc sans appréhension qu’il attendait la venue du styliste.

Retournant auprès de son appareil photo, il entendit la porte s’ouvrir. Il jeta un regard à l’horloge. Pile à l’heure. Ça changeait de certains mannequins qui se croyaient être des divas alors qu’ils ne l’étaient absolument pas.  « Abell Crowford. J’ai hâte de découvrir votre nouvelle collection. La dernière était splendide. » Il adressa un sourire à son interlocuteur. Abell était un charmeur né, et il savait que dans le monde de la mode, les politesses et les compliments étaient de mise. D’autant qu’il ne mentait pas : les créations de Murphy étaient sublimes, et il s’était d’ailleurs renseigné pour offrir une robe à Lena -à priori, ce n’était pas parce qu’il était marié ça me rend toute chose d’écrire ça désormais qu’il fallait qu’il se repose sur ses acquis, d’après les paroles emplis de sagesse d’un Harrison qui devait probablement s’être fait remonter les bretelles par Keira après qu’il ait oublié de lui donner un bouquet de fleurs pour la Saint-Valentin. « Tout le monde ne peut pas naître avec un goût inné », commenta-t-il lorsque Sean lui apprit subtilement que les deux mannequins du jour étaient moldus. Il n’en était pas étonné outre mesure et avait de toutes manières préparé son appareil moldu. Celui qui prenait des photos magiques, il ne le sortait que lorsqu’il sortait à Traverse ou dans les villages sorciers.

« Les réglages sont effectuées. Le vestiaire femmes est au fond à gauche, celui pour les hommes à droite », dit-il en indiquant aux deux moldus les directions des pièces où ils devraient se changer. « Je vais faire un rouleau par mannequin pour voir ce que ça donne, et on verra ensuite. Vous avez prévu combien de tenues ? J’aimerais qu’ils posent ici, et qu’on sorte ensuite. J’ai déjà repéré quelques endroits. » Abell aimait prendre des photos en extérieur, notamment sur les pas de porte. Avec un mannequin en robe de soirée, ça donnait toujours un côté urban chic qu’il appréciait particulièrement.


Say you won't let go
Climbing and falling tied up in the rhymes and reasons. No city, no spaces, no oceans can stand between us. When it gets heavy sometimes I've got doubts and I'm just trying keep these shadows out. I've been thinking myself to death, you're calling me home like a ship that got wrecked. Half light
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Sean Murphy
Sean Murphy
Commerce

Parchemins : 123
Âge : 36 ans 05/11/1979
Actuellement : Directeur Adjoint de MPYSewing /Styliste


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 15


L'art d'embellir l'art {PV Abell}  Empty
Ξ Sujet: Re: L'art d'embellir l'art {PV Abell}    L'art d'embellir l'art {PV Abell}  EmptyVen 16 Avr - 14:20

L'art d'embellir l'art.

Abell & Sean


Sean claque la langue contre son palais au compliment du photographe. Deux petits mots veulent sortir, mais le styliste les retient au dernier moment. "Je sais".

-Merci. La dernière n'était pas autant risquée que celle d'aujourd'hui.

Les couleurs pastel. Une vraie nouveauté pour Sean qui, basiquement reste dans des tons sobre ou au contraire très vif. Mais il a écouté Nina sur ce coup. Il espère sincèrement qu'elle a raison. Inquiet sans vraiment l'être, Sean sourit à la remarque du sorcier. Effectivement, le goût de certains est à revoir. Mais il ne préfère pas donner son avis sur la question. Avis qu'il sait ne pas être dans la tendance numéro 1 des sorciers d'aujourd'hui. Ce que Sean a vraiment du mal à concevoir.

-Vous avez raison.

Abell indique le chemin à suivre aux deux moldus et le styliste regarde ses mannequins trouver leurs vestiaires respectifs. Il les sifflent pour les faire s'arrêter. Quand il a leur attention, il lance un regard noir.

-La politesse vous écorche la langue aujourd'hui ?

Nina est la première à réagir. Elle s'excuse, et remercie monsieur Crowford suivi de peu par Guillaume. Quand c’est chose faite, ils continuent leur chemin pour enfiler leur première tenue. Il se retient fortement de ne pas montrer un quelconque signe de colère. Tolérer la présence de moldus est déjà assez difficile. Pas besoin qu'ils se comportent comme des abrutis impolis.

Il écoute le planning du photographe et hoche la tête. Ça lui paraît correct. Murphy se gratte le derrière du crâne, pensif.

-Ils ont chacun deux tenues. Nina a deux robes unies couleur pastel. Bleu et violette. Une veste blanche pour aller avec la bleu et une noire pour la violette. Guillaume a un costume au ton clair, blanc crème avec des touches de bleu pastel. Et un plus sobre à la teinte noire et des touches brunes.


Sean s'impatiente. Ils mettent du temps pour se changer. Ses mannequins sorciers étant en voyage de noces, il n'a qu'eux sous la main. Et ils sont lents lorsqu'ils s'habillent..

-Je suis confus. J'espère ne pas vous faire perdre votre temps.

Nina est la première à sortir. Le regard sombre du styliste lui efface son sourire.
Elle sait qu'il est en colère. Sean la regarde et vérifie qu'il n'y a pas de plis sur sa robe bleue. Tout va bien. Il la laisse à la main du photographe histoire que personne ne perde davantage de temps.

Quand Guillaume arrive enfin, Murphy fronce les sourcils. Le mannequin comprend qu'il est dans une mauvaise situation lorsqu'il voit sa collègue déjà placée.

-J'irai plus vite après.
-Tu as grand intérêt oui. Et arrange moi ce col.
Il laisse l'homme retrouver son binôme et soupire. Deux mioches qu'il faut surveiller. Il pourrait très bien partir et laisser le photographe faire son travail, mais la curiosité le maintient sur place.

-Ça ne vous dérange pas que je reste pour les surveiller ?

~



Si tu veux quelque chose, il suffit de tous faire pour l’avoir. Sinon c’est que tu ne le veux pas vraiment.. S.W.M


©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





L'art d'embellir l'art {PV Abell}  Empty
Ξ Sujet: Re: L'art d'embellir l'art {PV Abell}    L'art d'embellir l'art {PV Abell}  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'art d'embellir l'art {PV Abell}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Moldu :: La ville-
Sauter vers: