AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -25%
Promo sur APPLE Airpods 2 avec boitier de charge
Voir le deal
135 €

Partagez
 

 Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Sean Murphy
Sean Murphy
Indépendant

Parchemins : 121
Âge : 36 ans 05/11/1979
Actuellement : Directeur Adjoint de MPYSewing /Styliste


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 15


Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}    Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 EmptyMar 23 Fév - 16:16

soirée mondaine mais solitaire

Esther & Sean

Cette histoire de mariage trottine dans l'esprit du styliste. Pour le bien des enfants, il est parfois nécessaire de prendre des décisions à leur place. Ça évite les problèmes comme Joshua Murphy. Si les mariages arrangés étaient également de mise chez sa famille, son oncle ne serait pas tombé amoureux de cette lâche de moldue, même pas capable d'assurer son propre rôle de mère.Et le bâtard aux cheveux bouclés ne serait pas là pour tâcher le nom de la famille.

Sean serre les dents. Il s'est juré de ne pas vexer sa jeune invitée mais c'est sortie tout seul.
-Ta mère a raison Esther. Tu devrais peut-être l'écouter.

S'il pense connaître la réponse qu'il risque de recevoir, il se rend compte qu'il ne regrette même pas ses paroles.  Pourtant il ne voulait pas que cette soirée laisse un goût amer à la jeune femme. Tant pis. Ce qui est dit et dit. Les paroles ne se retire pas.
Elle là explicitement compris. Il sait rentrer dans les bons papiers de la personne qu'il a en face de lui. Ce n'est pas mentir. C'est simplement caché la vérité. Les membres de l'organisation son passé maître à cet art. Ryia arrive à vivre avec son amoureux comme si de rien n'était. Eustache s'est plus compliqué dernièrement. Il faut dire qu'être absent n'est pas forcément la meilleure solution. Sean, lui, préfère des aventures sans attache. Il peut ainsi draguer sans jamais devoir cacher la vérité plus de temps que nécessaire. Contrairement à ce qu'il laisse croire, il n'est pas très doué pour le mensonge lorsque il apprécie quelqu'un. S'il peut être une tombe face à quelqu'un qui ne l'intéresse pas, tenir un mensonge à quelqu'un de proche est difficile.

Esther lui confirme qu'il ne reste plus beaucoup de temps avant les vacances. C'est une question de quelques mois. Il hoche la tête.

-Tu vas rire. Je suis sur une collection pastel en ce moment. Il y a un photographe qui est en train de développer son travail pour la promotion de cette gamme pastel pour la gente féminine. Si je sais que les moldues vont apprécier, la réaction des sorcières m'inquiète. En tout cas, lorsqu'elle sera terminée, les vacances ne seront pas loin de commencer. Je t'enverrai une lettre. Ou bien si tu souhaites passer directement, je te donnerais l'adresse. Il y a.. Une rue juste à côté où l'on peut transplaner tranquillement. Ou alors tu peux prendre les moyens moldus pour venir.

Il se lève. Il lui faut retourner à l'intérieur. Un hôte absent n'est pas forcément bien vu. Il darde un regard à la jeune fille et sourit avec une tendresse qu'il lui est totalement nouvelle.

-Je t'épargne la fin. Mais j'aimerais bien que tu manges un peu.. Je te pense assez raffinée pour savoir apprécier la nourriture d'Hayda sans la dévorer comme un goret. Elle a tenu à faire le repas. Elle sera contente de savoir qu'une nouvelle génération a goûté sa nourriture. C'était ma nounou quand j'étais petit.

Les gorets en question vont s'attaquer aux mets dans les petites assiettes. Mais ce dont parle Sean n'est pas en libre-service. C'est conserver dans la cuisine loin des regards indiscrets.

-Ça n'a rien à voir avec la nourriture qu'on sert dans les fêtes. C'est plus… Chaleureux. Mes parents détestent que je mange ce genre de plats. Aujourd'hui, ce n'est rien d'autre qu'un gratin de pommes de terre. Servir ça a une soirée comme celle-ci n'a aucun sens. Tu veux y piocher quelques fourchettes ?



~



Si tu veux quelque chose, il suffit de tous faire pour l’avoir. Sinon c’est que tu ne le veux pas vraiment.. S.W.M


©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Serpentard

Parchemins : 333
Âge : 18 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}    Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 EmptyJeu 25 Fév - 18:16


Soirée mondaine mais solitaireEsther & Sean Aux paroles de l'homme, Esther le fusille du regard, son comportement changeant du tout au tout. Bien sûr, elle n'est pas vraiment en colère, mais il est hors de question qu'elle accepte ce genre de réflexion si elle doit travailler avec l'homme. Elle se relève lentement et se penche sur la table entre les deux pour rester au niveau des yeux de l'homme. -"Sache que je t'apprécie, alors je ne vais pas jouer les ainées modèle avec toi, au lieu de quoi je veux que les choses soient vraiment claires. Je suis majeure et c'est de ma vie dont on parle. Je ne vais pas vivre ma vie entière d'après les choix d'un autre, juste pour faire plaisir à mes parents. Je n'ai aucune envie de mariage, avec qui que ce soit et s'il y a bien une personne qui devrait comprendre ça, c'est la personne en face de moi qui, sauf erreur de ma part n'a jamais eu a porter une alliance. Si tu veux que je travaille avec toi, rends moi service et garde tes conseils sur ma vie privée pour toi. On est d'accord?" Elle se détacha de la table et tendit une main vers l'homme, espérant qu'il la serre. Elle avait envie de travailler avec cet homme, mais elle savait que si elle se laissait marcher dessus, il marcherait éventuellement aussi sur ses idées. Elle était bien un joli mélange de ses parents au final.

Elle mit un peu de temps à faire fondre le masque glacial, mais répondit néanmoins favorablement aux options de Sean. -"T'embête pas a envoyé une lettre, je passerais deux ou trois jours après la fin de l'année scolaire, le temps de rentrer calmement et de faire une pause avant de s'y remettre. Pourquoi l'hésitation a rue?"

Le sourire de Sean la calme un peu. Qui que soit cette Hayda, il a vraiment l'air de tenir a elle et Esther aime voir les gens parler de ceux dont ils sont proches. Il y a toujours une pointe d'émotion dans le regard des gens quand ils pensent à leurs proches. -"Est-ce encore une proposition qui t'assure de ne pas devenir une victime de la colère de ma mère?" Demanda-t-elle en riant. L'ambiance semble s'être complètement calmée, ce qui tombe bien, car aux mots gratins de pommes de terre, le sourire d'Esther se manifeste tout seul et elle doit se mordre la lèvre dans une vaine tentative pour l'arrêter. "C'est très injuste de prendre une jeune fille par les sentiments, tu le sais ça, rassures moi?" Son ton est taquin, mais elle hocha la tête a la demande, se laissant guidée une nouvelle fois par l'homme.

:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 Danseu10Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 Club_d10
Revenir en haut Aller en bas

Sean Murphy
Sean Murphy
Indépendant

Parchemins : 121
Âge : 36 ans 05/11/1979
Actuellement : Directeur Adjoint de MPYSewing /Styliste


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 15


Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}    Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 EmptySam 27 Fév - 22:18

soirée mondaine mais solitaire

Esther & Sean

La langue de Sean claque bruyamment sur son palais. Il se maudit d’avoir parlé trop vite. Même s’il est parfaitement d’accord avec Eulalie, il n’a pas son mot à dire. Il n’est pas son père. Pourtant, une part de lui ne regrette pas cette réflexion. Il est persuadé que dans ce monde, il existe des enflures dangereuses. De la trempe de Symphonie. Ce genre-là, Sean les à horreur. Placé même avant les moldus. Et si les choix dont parle Esther se finissent par ce genre de raclures ?

-Je pense que tu te méprends. Je ne te dis pas de faire ce qu’elle dit. Seulement de l’écouter. Quant au fait que je ne suis pas moi-même marié.. Tu ne veux pas vraiment savoir la raison.

Sean aime les femmes. Dragueur, Charmeur, il peut avoir des paroles ou des gestes sexistes sans vraiment s’en rendre compte. Des regards, des mains baladeuses, une invitation dans son lit, puis le lendemain, c’est comme si elle n’avait jamais existé. Toujours consentantes, il n’utilise aucun filtre, aucun sortilège ou artifice pour passer du bon temps avec des femmes qu’il juge assez dignes pour une soirée, mais bien assez pour porter son nom. Cependant, s’il veut des héritiers, il lui faudra bien un jour garder une femme pour qu’elle lui offre un bébé.

Il porte à Esther un regard qu’il veut serein alors qu’elle lui demande s’il est d’accord. Heureusement qu’elle ne lit pas ses pensées. Elles ne sont clairement pas en symbiose avec l’image qu’il est en train de montrer à la jeune fille. Il hoche la tête. Et après un instant d’hésitation, il attrape la main tendue. Très bien, il ne dira plus rien. Enfin, il va essayer.

-Laisse-moi simplement ce dernier conseil, toi qui parles de faire tes choix. Si tu veux quelque chose, il suffit de tout faire pour l’avoir. Sinon, c’est que tu ne le veux pas vraiment. Tu rencontreras des obstacles. Mais ils ont tous quelque chose à t'apprendre. Ne les balance pas pour passer ton chemin, souvent, il se cache une réponse pour arriver plus vite à ce que tu veux.

Il est d’accord pour ne pas envoyer de lettres. Il s’excuse d’un sourire pour cette hésitation et s’explique.
-Il y a deux plages horaires interdites. Nos voisins moldus passent par cette rue le matin de 7h à 8h et le soir, 17h à 18h. Sinon, il n’y a aucune fenêtre et elle n’est pas fréquentée.

Il avait dû oubliété trois moldus qui l'avaient vu apparaître de nulle part juste devant eux. La femme avait poussé un cri si fort, que les gens ont cru qu’elle avait vu un fantôme. C’est très embêtant. Sean aime montrer patte blanche au ministère. Sa couverture n’est pas la plus discrète, pourtant, il n’a officiellement rien à se reprocher.
Il esquisse un sourire à la remarque de son invitée.

-Non, promis, cette fois, c’est plutôt pour éviter celle d’Hayda. Je lui ai dit que son plat sera servi et qu’il ne restera rien. Même avec toi, il ne sera pas fini, mais savoir qu’une nouvelle génération à goûter sa cuisine, va l'adoucir. Et oui, je sais bien que c’est diabolique. Mais je me permets de me sauver la vie au détriment de ta liberté.

L’incidence du mariage est passée, dans un coin inférieur de son esprit. S’il trotte encore dans sa tête, il n’est plus vraiment embêté par ce désagrément. L'ambiance est de nouveau calme et reposante. Un brin d’humour s’est même glissé dans sa dernière phrase.

Sean passe directement par la porte derrière le canapé. Il lance un sourire taquin à la jeune femme. Et oui. Son coin de paradis donne sur un passage qui conduit directement à la cuisine. Lorsqu' il arrive, Sean attrape le plat qui reste chaud grâce à la magie.

-Si tu veux bien t'asseoir..

Il prend deux couverts et s'installe en face d’Esther. Servant les deux assiettes, il en donne une et garde l’autre.

-J’espère que tu ressentiras l’amour de cette femme…

Le repas se fait étrangement en silence. Mais ça ne dérange pas Sean. Elle a l’air d’aprecier, mais il préfère être sûr et demande à la jeune femme

-Alors… Que vais-je dire à Hayda ?

[...]
-Rentre bien.

C’est finalement l’heure pour Esther de rentrer chez elle. Sean refuse de la garder plus longtemps, de toute façon, ils ont fait le tour de ce qu’il avait à se dire aujourd’hui. Ils se retrouveront bien assez vite. Il salue Esther, et retourne avec les autres convives sans réelle conviction. Il était bien mieux avec la jeune Foster, même pendant son coup d'éclat, qu’ici, avec eux.


~Fin pour Sean~



Si tu veux quelque chose, il suffit de tous faire pour l’avoir. Sinon c’est que tu ne le veux pas vraiment.. S.W.M


©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Serpentard

Parchemins : 333
Âge : 18 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}    Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 EmptyDim 28 Fév - 22:36


Soirée mondaine mais solitaireEsther & Sean Elle eu un sourire narquois aux paroles de l'homme. La réputation de Sean n'était pas aussi blanche qu'il voulait bien le croire quand il s'agissait de la gente féminine, même si l'homme devant elle n'avait clairement pas aussi mauvaise réputation que son père. Eustache semblait trouver des femmes des quatre coins du monde si Esther en croyait les rumeurs. Pas que ce soit vraiment le cas, mais elle ne serait pas non plus vraiment étonnée si c'était effectivement le cas.

-"Je connais la raison, Sean, j'suis une demoiselle, pas une nonne. Encore que... En comparaison, sûrement. Et en ce qui concerne ce que je veux, j'ai l'avantage d'être la seule à savoir ce que je veux. En tout cas, jusqu'à ce que je l'ai." Réponds la jeune femme en serrant sa main. Elle n'est pas dupe cependant, s'il ne s'agissait que de lui, elle ferait bien gentiment ce que dit Eulalie, mais son avis importe peu. L'exercice se voulait simplement de montrer qu'elle ne baisserait pas bien gentiment la tête pour sa mère, l'homme, ou son futur employeur.

Elle hoche la tête à l'indication de l'homme. Elle avait prévu de passer deux ou trois jours après la fin de l'année scolaire, lui laissant tout le temps du monde pour rentrer, dévoilé tout a sa mère, lui dire qu'elle prenait une chambre plus près du boulot et filer en vitesse. Bien sûr, il n'y avait aucune chance que sa mère voit cela d'un bon œil, mais d'ici a ce qu'elle le découvre, elle ne pourrait plus rien y faire si ce n'est envoyé une lettre agacée a Sean. Oups. Elle souffla du nez au mot diabolique. Au moins, les deux étaient clairs dans la plupart de leurs intentions. Esther se servait de Sean et inversement, mais l'air de complicité que partageaient les deux fit entrevoir à Esther la possibilité de faire de son futur patron, un véritable ami, ce malgré ses tares.

La cuisine était spacieuse et heureusement, bien plus épurée que ce qu'elle avait pu voir de la maison jusque-là. Pas que cela soit particulièrement étonnant, au contraire, mais c'était plus agréable. On pouvait voir la façon dont Hayda gardait les choses a porter, au dépit d'une apparence de cuisine de catalogue. Tant mieux, au moins il y avait de la vie dans cette pièce, pensa la jeune femme en s'asseyant. Elle secoua la tête aux paroles de l'homme.

-"Tu as tendance à dire des choses tellement étranges." Dit-elle en souriant avant de se mettre a manger. C'était agréable de manger quelque chose de simple pour une fois. Eulalie avait tendance à demander des choses trop snobes pour la demoiselle et ceci était un changement qu'elle pouvait apprécier. "Dit lui qu'elle mets énormément de cœur dans ce qu'elle fait et que tu a beaucoup trop de chance de l'avoir." Lui répondit-elle avec un air semi-moqueur envers lui. Elle le pensait, cela dit, Hayda était très douée pour les plats chaleureux.

Une fois une partie du repas terminé, Sean laissa enfin la jeune femme s'échapper. Elle n'avait au final pas passé de temps avec beaucoup de monde, hormis Sean et avant de transplanter, elle se décida a le remercier.

-"Sean, merci pour ce soir. Je pensais devoir passer la soirée à écouter les mêmes snobes sur les mêmes sujets, mais heureusement, je n'ai pas eu à subir cela. Et puis, j'ai appris a connaître quelqu'un d'intéressant, dans ce monde-ci, c'est rare. Ou peut-être que je te dis tout ça pour rencontrer ton chien, qui sait.... Je te souhaite une bonne nuit."

:copyright:️️ DABEILLE

>Clôture<



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 Danseu10Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 Club_d10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}    Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}  - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée mondaine mais solitaire {PV Esther}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: