Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-62%
Le deal à ne pas rater :
DODO Oreiller Grand luxe Quallofil Allerban 60×60 cm
14.99 € 39.91 €
Voir le deal

Partagez
 

 Besoin d'un service ♦ Ted Lupin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 352
Âge : 18 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Besoin d'un service ♦ Ted Lupin   Besoin d'un service ♦ Ted Lupin EmptyDim 14 Fév - 3:37


Besoin d'un serviceEsther & Ted Esther commençait a sérieusement en avoir ras le bol de ses foutus cours de métamorphose. Elle en sortait à chaque fois avec au mieux un acceptable, au pire un piètre, surtout ces deux dernières années et ça commençait vraiment à lui courir sur le système. Le pire était qu'elle avait aucune idée du pourquoi, cette matière en particulier, lui posa problème. Elle avait fini par demander en pleine salle commune vers qui elle pouvait se tourner en dernière année et la réponse avait été plutôt unanime, Ted Lupin. À un mois des examens, elle avait à peine le temps de se concentrer la dessus, sachant que c'était la seule matière ou elle avait un soucis. Trouver Ted n'avait pas été simple, vu qu'elle n'en était pas le plus proche, mais elle avait finit par l'apercevoir non loin de la bibliothèque.

-"Ted!" Lança-t-elle un peu trop fort en le rejoignant. "Salut. J'ai eu du mal à te trouver... Ok, je vais faire simple, j'ai besoin d'aide en métamorphose et on m'a dit que tu étais le plus à même de m'aider. Si tu as besoin d'aide sur une matière en retour, y a aucun souci et si tu es trop pris par les exams, je comprends. T'en pense quoi?"

La Serpentard espérait un peu que le jeune homme accepterait de l'aider ou ne serait-ce que de voir ce qui posait problème, ça lui éviterait de devoir chercher quelqu'un d'autre.

:copyright:️️ DABEILLE

Spoiler:
 



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Revenir en haut Aller en bas

Ted Lupin
Ted Lupin
Commerce

Parchemins : 337
Âge : 17 ans { 15/04/1998 }
Actuellement : Vendeur chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 4


Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Besoin d'un service ♦ Ted Lupin   Besoin d'un service ♦ Ted Lupin EmptyMer 17 Fév - 22:27


Besoin d'un service
Esther + Ted
Mi-Avril 2016
(c) princessecapricieuse


Habituellement, Ted était partisan du moindre effort d'ignorer les problèmes tant qu'ils ne se trouvaient pas droit devant lui, secouant les bras dans tous les sens pour se manifester, et lui imposant une résolution illico presto. Il n'aimait pas se prendre la tête : la vie était trop courte pour se stresser soi-même. Cela dit, dernièrement, ses convictions étaient mises à mal par la perspective de la fin d'année, de son départ de Poudlard et de son entrée dans la vie active. Surtout, sa nonchalance traditionnelle se heurtait à la séparation inévitable qui les menaçait, Victoire et lui ça y est ils rompent, retour du drama. Il ne voulait pas y penser, et se concentrait pour l'essentiel sur l'optimisation de leurs vacances d'été, mais il ne pouvait pas non plus ignorer la nécessité d'avoir un plan - ou a minima, un début de plan, car il savait comment Victoire le vivait, et même s'il était serein dans la capacité de leur relation à endurer la distance, il voulait aussi être capable de la rassurer autrement qu'avec un bon vieux "t'inquiètes meuf ça va aller pépouze". L'argument phare, bien évidemment, serait l'assurance qu'il serait là aux sorties à Pré-au-Lard (qui devraient, incidemment, compenser pour sa nullité suprême quand il s'agissait de communications épistolaires). L'idéal, forcément, aurait été que d'ici-là, Vanellope trouve le moyen de faire communiquer ses tablettes magiques avec le monde extérieur au château, auquel cas il s'empresserait d'en acquérir une. Les Miroirs à Double Sens jadis évoqués par Harry lui avaient aussi traversé l'esprit, cependant ils présentaient un souci de taille : la moitié du couple avait été honteusement massacrée brisée par son parrain et ne représentait donc plus un mode de communication optimal "c'est ton sourcil que je vois là Vic' ? Quelle émotion on ne sent vraiment plus la distance !"

Quand bien même ces préoccupations lui occupaient grandement l'esprit, le jeune Métamorphomage n'avait qu'un temps limité à leur consacrer, tant la ligne droite jusqu'aux ASPICs le gardait occupé. Si en apparence, il avait toujours tout eu de l'élève insouciant qui s'en sortait avec de bonnes notes sans jamais lever le petit doigt, ses proches savaient qu'il s'agissait là d'une façade. Certes, il bénéficiait de facilités incontestables en métamorphose, mais il avait aussi toujours pris soin de s'appliquer dans toutes les matières qu'il suivait. Il comptait répondre aux attentes et espoirs de sa grand-mère, dont il était l'unique petit-fils et inévitablement, l'unique source de préoccupation.

Il arrivait près de la bibliothèque, dictionnaire de runes en main, lorsqu'il avait justement reçu une lettre de cette dernière. Calant le dictionnaire sous son bras pour décrocher la missive de la patte de son hibou, il avait ensuite déroulé le parchemin non sans une pointe d'inquiétude à l'idée que quelque chose lui soit arrivé. Andromeda Tonks n'était pas le genre de femme à faire dans le sentimental ou le mondain. Elle le contactait généralement avec un but précis en tête, même s'il savait qu'elle était toujours appréciative de ses lettres à lui, aussi banales soient-elles et mal écrites tant qu'elle avait des nouvelles. Ses yeux parcourant la missive, il sentit le soulagement le gagner : elle lui indiquait seulement avoir retrouvé un t-shirt qu'il avait égaré lors de son dernier passage et qu'il avait alors cherché à travers toute la maison. Il en était à se demander si elle n'avait pas profité de l'occasion pour rafistoler les déchirures volontaires dudit t-shirt quand on l'appela vivement. Redressant la tête comme s'il s'était pris une décharge, il posa les yeux sur le visage familier d'Esther Foster, puis, vaguement alarmé, tourna la tête vers la porte de la bibliothèque, s'attendant à y voir apparaître le visage austère de Madame Pince, prête à les bannir d'avoir soufflé trop fort près de son antre.

Faisant les gros yeux à Esther, il lui fit silencieusement signe de se détendre sur le volume. Il n'était certainement pas psychorigide, mais Pince l'était. « Salut Esther ! » répondit-il tout de même, plus doucement, souriant à sa camarade de classe. Il fut surpris qu'elle annonce l'avoir cherché : ils ne traînaient pas particulièrement ensemble en temps normal. Étudiant la demande d'Esther avec attention, il hocha aisément la tête : « Ouais bien sûr, pas de souci. » Il haussa les épaules. Il n'avait jamais été proche d'Esther, mais ils s'étaient toujours bien entendus - et ce malgré l'anxiété dépassant l'entendement qui semblait gagner Tempérance dès que le prénom de la Serpentard était évoqué ("Elle me déteste Teddy, c'est évident je ne mérite pas de vivre moi pauvre larve qui l'ai jadis projetée dans le Lac Noir à l'insu de son plein gré !") « T'as besoin d'aide sur quoi exactement ? Une métamorphose spécifique ? » interrogea-t-il en pliant la lettre de sa grand-mère pour la glisser à l'intérieur de son dictionnaire de runes. Esther n'était pas la première à venir le solliciter pour de l'aide en métamorphose - son don n'avait rien de secret à l'école, ni ses résultats brillants dans cette matière. Accessoirement, il visait de devenir assistant de métamorphose à moyen terme, donc autant mettre ses capacités pédagogiques en pratique au plus tôt. « Tu voulais de l'aide régulièrement pour préparer les exams, ou juste sur un devoir ? Je ne suis pas trop pris en tout cas, t'inquiètes. » indiqua-t-il avec bonhomie. Il jonglait déjà entre ses révisions et le temps qu'il parvenait à passer avec Victoire - bien trop souvent à la bibliothèque à son goût, étant donné que sa petite-amie avait, elle, les BUSEs à la fin de l'année - mais il n'était pas débordé au point d'ignorer la requête de sa camarade. En plus, il aimait aider les autres.




ted; — It's like it's not even real to me. It's like my life isn't even real to me unless you're there, and you're in it, and I'm sharing it with you. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 352
Âge : 18 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Besoin d'un service ♦ Ted Lupin   Besoin d'un service ♦ Ted Lupin EmptyVen 19 Fév - 6:01


Besoin d'un serviceEsther & TedEsther secoua la tête. Mme Pince avait très peu de chance de passer par la a ce moment. Un groupe de Gryffondor était en train .... d'être des Gryffondors juste devant la porte de la bibliothèque et Mme. Pince avait réussi a les entendre malgré la distance. Elle était à présent en train de pester contre les élèves qui étaient assez bruyants pour la déranger, mais qui n'entraient pas "techniquement" dans la bibliothèque.

La vert et argent regarda en arrière et quand elle ne vit personne arrivé, comme elle s'y attendais, elle lança un sourire en coin à Ted. -"Crois moi, elle est trop occupée pour m'entendre. Tu vas bien?" Repris-elle toutefois plus doucement en prenant place en face du jaune et noir. Ce dernier prit quelques instants avant d'accepter et la jeune fille l'en remercia par un sourire. Elle n'était proche d'aucun Poufsouffle, sauf l'exception de Joséphine, mais Ted avait toujours été sympathique envers la vert et argent et ce, malgré le fait que la jeune fille pouvait passer d'un dialogue d'une demi-heure quand elle était avec son amie à quelques syllabes a peine quand Ted (ou Tempérance) prit la parole. Pas que Tempérance prenne vraiment la parole en sa présence, remarque.

Contrairement à la plupart des élèves, toutes maisons confondues, Ted ne sembla pas dérangé le moins du monde par les réponses courtes et directes de la jeune Serpentard, ce que cette dernière trouvait très reposant. Il lui demanda simplement ce dont elle avait besoin exactement, c'était simple, clair, facile à vivre. Elle leva un doigt en direction du jeune homme, lui faisant signe de lui donner un instant pendant qu'elle sort ses cours de métamorphose de son sac, ainsi qu'un paquet de petits ours en gélatine acidulés.

-"Je supporte pas les dragées surprise, trop de pièges. Sinon j'ai des plumes en sucre, sert toi." La dernière fois qu'elle avait touché a une dragée surprise de Bertie Crochue, elle avait 10 ans. Elle avait eu la malchance de tomber sur une dragée au goût de sang de gobelin et depuis, refusais d'avoir quoi que ce soit à voir avec ces dragées du diable. Elle sortir sa baguette de sa poche avant de continuer. "C'est les sortilèges d'apparitions qui me pose problème. Disparitions, transfert et autres modifications, ça va, mais créer une apparition de toute pièce...."

Esther soupir, laissant sa phrase en suspens. Elle travaille pourtant vraiment comme une acharnée ces derniers temps et a même été demander conseil au professeur, qui n'a franchement pas été d'une grande aide si ce n'est pour lui dire "Vous manquez d'imagination, mademoiselle Foster." Ouais d'accord, merci, très utile.

Elle haussa une épaule en secouant la tête. -"J'ai juste besoin de régler ce "blocage", le reste, je peux m'en sortir. À voir le temps que ça va prendre."

:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Revenir en haut Aller en bas

Ted Lupin
Ted Lupin
Commerce

Parchemins : 337
Âge : 17 ans { 15/04/1998 }
Actuellement : Vendeur chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 4


Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Besoin d'un service ♦ Ted Lupin   Besoin d'un service ♦ Ted Lupin EmptyVen 5 Mar - 0:17

Esther semblait sereine vis-à-vis de Madame Pince et de sa propre capacité à beugler parler fort juste devant sa tanière, et Ted comprit rapidement pourquoi en suivant le regard de la brune : plus loin derrière se trouvait un groupe de Gryffondors nettement plus chahuteurs qu'eux deux. « Ils sont en train de se faire pourrir, les pauvres. » constata-t-il avec un détachement qui ne collait pas tout à fait à ses mots, et ce pour une très bonne raison : « Au moins on est tranquille. » conclut-il en souriant avec bonhomie. Plutôt les Gryffondors qu'eux, finalement. Ce n'était pas parce qu'il était gentil qu'il ne savait pas être pragmatique.

Il suivit Esther à l'intérieur de la bibliothèque, puis répondit par l'affirmative à sa question : « Ouais ça va, bien occupé par les ASPICs comme tu peux l'imaginer. Mais bon, rien de dramatique je laisse ça à Victoire. Et toi ? La bibliothèque est aussi devenue ta nouvelle amie ? Je ne pensais vraiment pas qu'un jour je finirais par venir aussi souvent ici. » déclara-t-il en étendant les bras pour les croiser derrière son crâne, tout en faisant tenir sa chaise en équilibre sur ses pieds arrière : la recette de la chute.

Évidemment, il dut se rabattre brutalement quand il manqua de vaciller en arrière, et adressa un sourire timide à Esther - qui était occupée à chercher dans ses notes - avant de vérifier que Pince était toujours occupée à l'entrée de la bibliothèque. Techniquement, il n'avait pas abîmé de livre, mais elle aurait été capable de lui reprocher l'érosion de ses pieds de chaise, il en était convaincu. Arrêtant avec les erreurs de débutant, il écarta son propre dictionnaire de runes pour faire de la place à Esther, et grand bien lui en fit : quelques instants plus tard, le dictionnaire était remplacé par un paquet de bonbons.

« Ah mais trop cool, tu gères ! » Il en faut peu pour être heureux, ou le diction préféré de Teddy Lupin (hors période de drames divers et variés avec Victoire). Acceptant la proposition généreuse de sa camarade, il attrapa une petite poignée d'ours en gélatine qu'il garda au creux de sa main pour pouvoir en picorer au fur et à mesure. « J'suis pas d'accord pour les dragées. C'est toute la beauté du jeu, tu ne sais jamais ce que tu vas avoir ! Et t'es d'autant plus satisfait quand tu tombes sur un goût stylé, genre cerise, parce que tu sais pertinemment qu'à la place, ça aurait pu être chou de Bruxelles. » objecta-t-il avec ce qu'il jugeait être une grande sagesse. Alors certes, ça n'était pas pour autant ses friandises préférées, il aimait trop le chocolat pour favoriser les bonbons, mais il se sentait bien obligé de les défendre : question de principes.

Évitant de passer pour un énorme ogre et/ou rapia en demandant aussi à taper dans les plumes en sucre, Teddy se concentra plutôt sur les explications d'Esther. « OK je vois, c'est ce qui demande le plus d'imagination effectivement, il faut être capable de te représenter l'objet le plus précisément possible dans ton esprit, avant de pouvoir le faire apparaître avec justesse. Et c'est pas que le visuel, il y a aussi le toucher, voire l'odorat ou l'ouïe parfois. Il faut arriver à le voir parfaitement dans ta tête, tel que tu veux l'obtenir. C'est le plus dur. » reconnut-il en hochant doucement la tête. « Parce que tu pars de rien en fait, c'est ce qui bloque les gens en général. Ne pas avoir de point de départ, t'y perds la source sur laquelle te focaliser. Il faut qu'elle vienne de toi. » Il observa Esther, faisant distraitement tourner son stylo - récupéré hasardeusement dans la poche de sa veste - entre ses doigts. « Admettons que tu veuilles faire apparaître un trombone. Tu penses à quoi ? » proposa-t-il inopinément. Parler c'était bien beau, mettre en pratique, c'était mieux.

[ 662 ]




ted; — It's like it's not even real to me. It's like my life isn't even real to me unless you're there, and you're in it, and I'm sharing it with you. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 352
Âge : 18 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Besoin d'un service ♦ Ted Lupin   Besoin d'un service ♦ Ted Lupin EmptyMer 10 Mar - 0:35


Besoin d'un serviceEsther & Ted-"En même temps, ce sont eux qui cherchent les problèmes. Quelle idée de se battre devant une bibliothèque. Physiquement ou verbalement, ça change pas grand chose. Ils devaient bien se douter qu'ils auraient Pince sur le dos." Répondit la demoiselle avec le même niveau d'attachement émotionnelle que le jaune et noir a ses cotes. C'était une image assez drôle vue de l'extérieur, un Poufsouffle et une Serpentard qui jugeait impassiblement les actions impulsives d'une bande de Gryffondors. Rien de bien inhabituelle dans la dernière partie cela dit. "Mais oui, tu me diras, nous ça nous arrange."

-"Je vais bien, enfin, je fatigue, mais on en est tous la, je suppose. Et je n'avance pas en métamorphe, mais ça, tu t'en doutes, sinon on ne serait pas ici. La bibliothèque est pas vraiment mon amie non, je préfère encore le dortoir, j'ai la plupart des choses à porter de main. Je ne viens étudier ici que quand les filles commence a parler "garçons". Parfois, je voudrais changer de dortoirs pour ne pas avoir à entendre ça... Et puis je réalise que si j'étais un Serpentard en septième, je devrais partager une chambre avec Alfie... Donc la bibliothèque, ce n'est pas si mal." Elle se parlait plus a elle-même qu'au jeune homme, mais ça avait le mérite de la légèreté.

Esther hésita a le prévenir du résultat de cette façon de s'asseoir, mais le jeune homme était déjà en train de basculer au moment ou elle ouvrait la bouche et a la place, un rire nerveux fit éruption. -"Tu va bien?" Demanda elle en riant. Elle lui aurait bien tendu la main pour l'aider, mais vue qu'il était à l'opposé de la table, elle n'en avait ni vraiment l'occasion, ni vraiment le temps.

En plaçant tout ce qu'il fallait, Esther répondit au sujet des dragées. -"T'es pas obligé d'être d'accord, mais on n'aime pas tous jouer aux devinettes avec notre nourriture." Pour Esther, il n'y avait pas vraiment de débats, une personne était d'un avis, une autre d'un avis opposé et très souvent, soit il n'y avait pas de bonnes réponses, soit la partie en tort laissais son ego prendre toute la place sur la vérité. Elle prit une plume en sucre elle-même en laissant parler le jaune et noir, avant de prendre la parole. Le jeune homme semblait prendre le problème à l'envers et elle ne pouvait pas lui en vouloir. Elle savait qu'elle était l'une des rares à avoir ce problème en particulier.

-"Ted, attends, le problème ne se trouve pas avec mon imagination, ça ça va, le problème, c'est que je n'ai pas d'image mentale. Comment t'expliquer.... Ferme les yeux et imagine... Une orange. Tu peux voir l'orange? L'éplucher pour la manger?" Elle attendit que le jeune homme comprenne où elle voulait en venir avant de continuer. "Moi, j'imagine une orange, je sais à quoi ça ressemble et je connais la texture d'une orange, mais je ne peux pas la voir. Si je ferme les yeux, tout ce que je vois, c'est le noir causé par mes paupières closes. Tu comprends ce que je veux dire?"

Elle s'avait qu'il y avait un mot pour ça, mais elle n'arrivais jamais à s'en souvenir, ce qui la frustrait encore un peu plus. Du côté du garçon, elle espérait qu'il pouvait comprendre ce qu'elle voulait dire, sinon ils risquaient d'être la pendant un moment.

:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Revenir en haut Aller en bas

Ted Lupin
Ted Lupin
Commerce

Parchemins : 337
Âge : 17 ans { 15/04/1998 }
Actuellement : Vendeur chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 4


Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Besoin d'un service ♦ Ted Lupin   Besoin d'un service ♦ Ted Lupin EmptyDim 14 Mar - 23:49

Ted haussa les épaules, continuant à observer leurs camarades avec une vague curiosité. « On va supposer que ça n'était pas prémédité, car sinon ça serait assez bête en effet. » admit-il un peu plus fort pour couvrir les protestations sonores des Gryffondor. Visiblement, Pince n'était pas venue ici pour souffrir rigoler. Connaissant leur maison, Teddy supposait qu'ils s'étaient laissés emporter par leur discussion et/ou leurs émotions : ça ne serait pas la première fois bisous Vic.

On ne peut plus d'accord avec la conclusion d'Esther - à savoir que le malheur des uns faisait le bonheur des autres, et que cet "autres" les désignait eux deux en l'occurrence -, Teddy s'installa face à elle et lui retourna sa question de circonstance sur sa santé (et autres nouvelles). Il avait déjà une bonne idée de la réponse : en ce second semestre, tous les élèves de septième année étaient à peu près dans le même état végétatif. Jo', notamment, bossait tellement qu'il n'était pas convaincu qu'elle s'encombre encore d'une activité aussi mondaine que le sommeil. Quant à Tempérance, elle semblait noyée dans un étrange mélange de sortilèges et de triangles amoureux. Pour une fois dans sa vie, il apparaissait donc que c'était Teddy qui avait la vie la plus banale (et ça n'était pas rien quand la meilleure amie de votre copine avait été kidnappée par son ex mangemort de père pas moins de trois mois plus tôt).

« Je préfère la salle commune moi, mais c'est un peu bruyant. » indiqua-t-il en haussant les épaules, avant d'esquisser un sourire en entendant la suite des paroles d'Esther. « C'est Erin et Candys qui te perturbent ? Ou les autres qui n'ont pas de noms ? » s'informa-t-il en réalisant qu'il n'avait jamais trop imaginé ce qui pouvait se passer dans le dortoir des filles de Serpentard. Et pourtant il était sorti - au moins officiellement - avec Erin, alors il aurait pu se creuser la tête sur ce qu'on y disait de lui. Surtout si leurs conversations poussaient carrément Esther à vouloir changer de dortoir !

La mention d'Alfie fit aussitôt s'assombrir le visage du jeune métamorphomage, qui n'avait jamais tout à fait digéré la période où son ancien ami avait fréquenté Victoire et surtout, qui lui reprochait son comportement même actuel en présence de sa petite-amie. Il avait toujours su qu'Alfie rentrait dans la catégorie des dragueurs un peu lourds, plutôt fanfarons et pas nécessairement très subtiles, mais il aurait apprécié que le Serpentard respecte assez sa relation pour ne pas draguer Victoire maintenant. Il compta sur ses doigts : « Alfie, Léopold et Harvey. Je crois qu'en comparaison, t'es clairement plus tranquille chez les filles. T'aurais pas supporté de partager ton dortoir avec ces trois-là et leurs blagues graveleuses. J'suis même pas sûr que Noé aurait pu te sauver ! » Parce qu'après tout, le blond était le dernier larron qui venait compléter le quatuor, et ça n'était pas pour rien. Il était généralement plus discret, mais il restait proche des trois autres.

Sans être aussi maladroit que Tempérance, Teddy avait toujours eu une propension à l'accident - la faute à un manque d'attention assez évident et un certain amour de la cascade. Évidemment, ça n'était pas la première fois qu'il manquait ainsi de basculer de sa chaise, et comme il était juste en face d'Esther, sa camarade avait eu une place de choix pour observer ses pitreries. Il sourit piteusement : « Plus de peur que de mal ! » déclara-t-il en jugeant que sa dignité y avait quand même pris un petit coup. Au moins avait-il diverti la Serpentard : il supposait que ça n'était donc pas si terrible que ça.

Défendant ardemment les dragées surprises de Bertie Crochue, Teddy n'était pourtant pas du genre à essayer d'imposer son opinion à Esther. Il avait avancé ses arguments : si elle n'y adhérait pas, c'était après tout son droit. N'épiloguant donc pas sur le sujet, il engloutit un premier ourson en gélatine, avant de se lancer dans l'analyse du problème rencontré par Esther. Ce n'était pas la première fois qu'il aidait quelqu'un en métamorphose, aussi était-il plutôt rôdé sur le sujet, d'autant plus qu'il projetait à terme de revenir à Poudlard pour enseigner la matière (ou plutôt dans un premier temps, devenir assistant pour ce cours). Naturellement, il pensa qu'Esther rencontrait le même blocage que la majorité des gens : la difficulté à se représenter l'objet de manière suffisamment précise pour pouvoir le faire apparaître. Mais que nenni. La Serpentard l'arrêta presque aussitôt, et Teddy s'exécuta alors qu'elle l'invitait à fermer les yeux et se représenter une orange. Sans effort, il visualisa le fruit dans son esprit : aussi orange que son nom l'impliquait, la peau épaisse, la texture rugueuse... Il hocha la tête avant de rouvrir les yeux. Il claqua des doigts. « C'est de l'aphantasie, non ? J'en avais déjà entendu parler mais je ne connaissais personne qui avait vraiment ça. » Il croqua dans un autre ourson, tenant le bout restant en main tout en réfléchissant crédibilité maximum. « OK c'est problématique. » reconnut-il en acquiesçant lentement. « Et si t'as un exemplaire de l'objet que tu veux créer sous les yeux, là t'y arrives ? » Agitant silencieusement sa baguette, il fit apparaître un trombone, qu'il posa devant Esther. « Pas dupliquer celui-là, hein, mais bien en faire apparaître un autre similaire ? » Etape un : analyser toutes les variables du problème, avant de pouvoir le résoudre.




ted; — It's like it's not even real to me. It's like my life isn't even real to me unless you're there, and you're in it, and I'm sharing it with you. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 352
Âge : 18 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Besoin d'un service ♦ Ted Lupin   Besoin d'un service ♦ Ted Lupin EmptyDim 21 Mar - 11:34


Besoin d'un serviceEsther & TedEsther, elle-même se détourna en musant. Non pas qu'elle était d'accord avec le jeune homme, mais elle avait finit de porter de l'intérêt à ces trouble-fêtes. Non-prémédité? Rien n'était moins sûr. Elle était bien placée pour savoir que certains rouges et ors n'avaient besoin que d'un semblent de défi pour faire tout et n'importe quoi, mais fidèle a elle-même, Esther n'avait qu'un taux d'attention limité aux gens qui ne l'intéressait pas. Autrement dit, elle n'en avait que faire des gens, seul ses amis comptais.

-"Mmh, bruyant, c'est le mot oui. Je n'essaye même pas, entre les bagarres sans raisons, les couples qui tente le marathon de l'échange de bave et les minaudages intempestifs, je finirais par faire un truc qui m'enverrais en colle jusqu'à la fin de l'année." Bien sûr, toute la maison Serpentard n'était pas comme ça, mais cela restait le genre de choses trop agaçantes ou distrayantes, parfois les deux, que la jeune fille voulait oublier pour se concentrer sur sa fin d'année. -"C'est un peu tout le monde, je pense. J'ai rien contre les filles, mais j'avoue que la seule que j'arrive à comprendre est Evelyne. Faut dire que contrairement aux autres, elle passe pas son temps à parler d'amour. Tu auras remarqué, je pense, que je ne suis pas la plus romantique." Elle termine sur une plaisanterie, car n'importe qui ayant passé cinq secondes en compagnie de la brune aurait remarqué que le romantisme n'était pas son truc, au contraire, cela avait tendance à l'agacer profondément.

-"C'est pas faux, mais au moins, je pourrais leur balancer mes livres quand ils commencent a exagérer. Et leur pourrir leurs activités nocturnes quand ils me gavent. Oui, bon, clairement, je me ferais pas d'amis..." Cette idée la fit rire. Se faire des amis n'était pas vraiment un truc sur lequel Esther excellait. Elle n'était pas du genre à brosser les gens dans le sens du poil, et même si elle le pouvait, elle ne le voudrait pas. Si elle racontait bien ce qui lui passait par la tête à Ted, ce n'était pas par amitié, seulement pas honnêteté personnelle. Ted marquait cependant quelques points quand elle passait du temps avec lui.

Le jaune et noir claqua des doigts avant de la réinformé du nom qu'elle n'avait de cesse de perdre. Elle leva la tête vers le plafond, agacée par sa propre tendance à oublier certaines choses vraiment utile pour elle avant de hocher la tête en direction du jeune homme. -"Eh bien on dirait que tu en connais une, maintenant. C'est pas forcément rare, mais assez difficile à réaliser. Je croyais que tout le monde imaginait sans forcément voir avant de le découvrir. Tu me diras, c'est pas vraiment le genre de choses dont tu parles entre deux conversations avec des amis." En fait, ça lui avait quasiment pris 17 ans pour le comprendre, après une conversation étonnante avec Evelyne sur encore plus étonnant Tony. La blonde lui avait demandé d'imaginer un scénario et la brune en avait été tout à fait incapable, menant à une conclusion plutôt instructive. Cela avait du bon et du mauvais, d'être aphantasie, avait finit par réaliser la demoiselle. Certes, elle avait du mal en métamorphose ou avec des choses simples, comme visualiser une couleur, mais elle avait également la chance de ne jamais se voir imposer d'image mentale, ce qui, quand on passait du temps avec certaines personnes, comprenez Alfie ou n'importe quel pur-sang puriste, tenait limite de la bénédiction.

Problématique, c'est une façon de le dire, oui. Je pencherais personnellement pour carrément chiant. Heureusement qu'elle ne pensait pas à voix haute. -"À priori ça, pas de problème. Enfin, tant que je n'ai pas à fermer les yeux, je suppose." Comme pour démontrer ses dires, elle fixa le trombone et d'un mouvement de poignet et d'un sort informulé, elle créa un autre trombone, similaire à l'autre, mais tourné sur l'autre coté que le trombone originel. Peut-être était-ce parce qu'elle ne savait pas par où commencer, seule face à elle-même, mais un cours pareil semblait faisable. À espérer que cela ne se transformerais pas en guerre avec une agrafeuse.

:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Revenir en haut Aller en bas

Ted Lupin
Ted Lupin
Commerce

Parchemins : 337
Âge : 17 ans { 15/04/1998 }
Actuellement : Vendeur chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 4


Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Besoin d'un service ♦ Ted Lupin   Besoin d'un service ♦ Ted Lupin EmptyLun 5 Avr - 18:19

Ted était grandement amusé par les commentaires tendant vers le grincheux d'Esther. Lui-même avait plutôt tendance à faire preuve d'une bonhomie à toute épreuve. Dans l'année, seule la période de mai et la notion inéluctable qu'il s'agissait du moment où ses deux parents avaient été tués par les Mangemorts le rendaient généralement plus distants. Mais depuis le temps, ça n'était une surprise pour personne, et certainement pas pour Victoire.

« Eh, quitte à être puni, c'est l'année pour que ça arrive, non ? Il ne reste plus grand-chose avant qu'on se fasse la malle. Mais bon, mieux vaut mettre tes talents au service d'une plus grande cause qu'un simple Crache-Limaces envoyé dans la figure d'une camarade trop bavarde - d'après tes critères en plus, et quand c'est subjectif c'est pas facile à prouver ! » raisonna-t-il avec la sagesse d'une personne emplie d'expérience en la matière. En plus, il avait même des arguments à l'appui : les oncles de Victoire avaient fait à peu près ça, après avoir validé leurs BUSEs. Alors certes, à l'époque, le contexte était un peu différent - déjà, pas d'individu comme Ombrage à l'horizon, et heureusement ! - mais le principe restait le même : quitter Poudlard en fanfare.

« Elle est chouette Evelyne d'ailleurs elle ressemble à Victoire ! » déclara-t-il avec sa simplicité habituelle. Pas d'embrouilles ou de rancunes tenaces avec Teddy. En un sens, il était resté bloqué à l'époque salutaire de l'école primaire, où l'on se faisait des copains sans réfléchir, parce qu'on les trouvait sympas et qu'ils avaient eux aussi une passion ardente pour les dinosaures. La seule ombre au tableau restait son différend récent avec Alfie, alimenté par une bonne dose de jalousie, mais c'était peut-être aussi la preuve que sous ses airs de grand désinvolte, il avait quand même grandi, et il en portait certains travers. « J'étais en binôme avec elle une fois en potions, elle m'avait parlé un peu de chimie, c'était vachement intéressant j'trouve ! » poursuit-il avec son enthousiasme habituel visualisez un golden-retriever svp. « J'me permettrais pas de juger si tu es romantique ou pas, d'ailleurs on ne se connaît pas assez bien pour ça ! » ajouta-t-il dignement, soucieux de préserver sa réputation de tolérance à toute épreuve.

Ted opposa ensuite un argument (ou plus exactement quatre) de poids à Esther, qui s'entêtait à penser qu'elle serait mieux dans un dortoir de mecs. Malheureusement pour elle, les gars de Serpentard n'étaient pas forcément les plus faciles à vivre - et certainement pas pour elle ! Il éclata d'un rire amusé en l'entendant prédire des lancers de projectiles : « Ce serait dommage pour tes livres, non ? Je croyais que t'y tenais ! » contra-t-il en haussant les sourcils, mais toujours sur le ton de la plaisanterie. Quitte à se lancer dans des scénarios hypothétiques, autant considérer toutes les variables ! Et s'il y avait une chose dont Ted était certain, c'était que les gens passionnés de lecture n'aimaient pas mettre en danger l'intégrité physique de leurs précieux ouvrages.

Comme ils n'étaient pas là que pour papoter, les deux élèves en vinrent ensuite à aborder le souci qu'Esther rencontrait en cours de Métamorphose. Ted fut surpris de découvrir qu'elle était atteinte d'une condition dont il n'avait jusque là qu'entendu parler. « Pas faux. Comme les gens qui rêvent en noir et blanc ! Quand ça a toujours été comme ça pour toi, ça te paraît logique en fait, donc tu n'irais pas le questionner. » convînt-il avec intérêt. Observant sa camarade, il chercha à déterminer une solution pour l'aider. Il aimait les casse-têtes, et Esther lui en offrait un en or, surtout pour quelqu'un qui se targuait d'être bon pédagogue !

Il la regarda faire apparaître le second trombone sans effort, opinant du chef avec satisfaction. « Ok, parfait ! Et un objet plus complexe, même combat ? » Agitant sa baguette, il fit apparaître une imprimante un taille-crayon bleu cette fois, le genre avec un réservoir amovible. « J'te propose qu'on fasse plusieurs tests de ce genre même si ça semble pas très productif à première vue, ça va nous aider à creuser. » précisa-t-il en anticipant sur de potentielles réserves de sa camarade. A eux deux ils trouveraient une solution, il en était convaincu.

[ 709 ]




ted; — It's like it's not even real to me. It's like my life isn't even real to me unless you're there, and you're in it, and I'm sharing it with you. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 352
Âge : 18 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 18


Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Besoin d'un service ♦ Ted Lupin   Besoin d'un service ♦ Ted Lupin EmptyJeu 8 Avr - 4:01


Besoin d'un serviceEsther & Ted-"T'as pas tort, c'est sûr qu'hormis quelques colles, on risque plus grand chose, là..." Malgré tout, Esther n'était pas vraiment encline à tenter quelque chose avant sa fin d'année (oh douce ironie du nom de Lola Klein). Elle avait plus envie de s'enfermer en silence et d'étudier tout ce qui pouvais poser un problème hypothétique pendant ses examens, ou dormir, l'un des deux. Il faut dire que comme pas mal de monde, elle manquait un peu de sommeil ces derniers temps, heureusement qu'elle n'était pas une grosse dormeuse. "Mmh, je sais pas, avec le venin que crache certaines à longueur de temps, un crache limace semble juste être une saveur différente." Elle disait ça pour plaisanter, car hormis cas particuliers, elle n'avait pas vraiment eu à subir de paroles insultantes de sa propre maison, mais ne sachant pas si le jaune et noir était premier degré ou non, elle lui précisa qu'elle plaisantais.

-"Eve est géniale. Avec le nombre de choses qu'elle peut t'expliquer en biologie ou en chimie, tu fini par voir le monde différemment. Sept ans que je vis dix mois sur douze avec elle, et je ne l'ai pas vu tomber a court d'informations une seule fois." En même temps, entre Eve, Lola et Jo', Esther avait constamment de nouveau sujets de discutions, ce qui n'était pas pour lui déplaire, loin de là. Surprenamment, l'enthousiasme et l'affabilité du jeune homme non plus ne lui déplaisait pas. Elle, qui avait tendance à évité les personnes qui ne donnait pas clairement leurs avis, tolérait le coté affable du jeune homme, ce qui était plutôt rare de la part de la verte et argent. Peut-être était-ce parce que le caractère du jaune et noir n'était pas feint. "La plupart des gens dans cette école n'ont pas besoin de connaître quelqu'un pour juger, tu sais." Et un jugement faussé ou trop rapide pouvait ruiner des amitiés de longues dates bien plus rapidement que la distance ou l'absence de quelqu'un. Au lieu de s'attarder sur ce point, elle hocha la tête et donna le point à Ted quand il s'agissait des livres. Beaucoup étaient des cadeaux ou avaient une valeur sentimentale, et l'idée de les abîmer à cause de pauvres idiots victimes de leurs hormones aurait tôt fait de la mettre de mauvaise humeur si l'occasion devait se présenter.

Il avait dû sentir ou voir la mine de la verte, car Ted et son mini-laïus sur la productivité l'avait pris de vitesse. Avec un visage dépeignant le doute, la verte s'exécuta. Le taille-crayon apparu bleu, puis, d'un coup de baguette, elle le fit devenir vert. Esther regarda Ted en haussant les épaules. -"J'le préfère comme ça." Ayant l'impression de lui laisser faire tout le boulot d'imagination et en plus d'être quelque peu du côté malicieux de la force, Esther attrapa un ours pour s'aider à réfléchir un peu. Une idée lui vint par instinct et après quelques secondes de réflexions, elle le présenta à haute voix. -"Des poupées russes. C'est comme les poupées russes, si tu me montres une poupée russe, je pourrais créer la première, parce que je la vois, mais elle sera vide, au mieux elle sera pleine, mais les autres serait complètement grises." Peut-être allait elle trop vite, ce ne serait pas étonnant venant de la demoiselle, mais si elle ne donnait pas voix à ces propres idées ou tentatives passées, elle se frustrerait de faire du surplace et ils n'arriveraient à rien, malgré les efforts de Ted.

:copyright:️️ DABEILLE

(577)



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Revenir en haut Aller en bas

Ted Lupin
Ted Lupin
Commerce

Parchemins : 337
Âge : 17 ans { 15/04/1998 }
Actuellement : Vendeur chez Weasley, Farces pour Sorciers Facétieux


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 4


Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Besoin d'un service ♦ Ted Lupin   Besoin d'un service ♦ Ted Lupin EmptyDim 18 Avr - 15:40

Opinant du chef et ravi de voir qu'Esther était d'accord avec lui, il s'esclaffa aisément à sa blague concernant le Crache-Limaces. Il n'y a pas à dire, il appréciait franchement son côté pince-sans-rire, qui tranchait avec sa bonhomie à lui. Il se demanda pourquoi ils n'avaient jamais traîné davantage ensemble, alors qu'il lui semblait que la Serpentard était pour le coup amie avec Jo'. Peut-être parce que Tempérance insistait toujours à dire qu'Esther la détestait d'une intensité sans bornes sous prétexte qu'elle l'avait faite tomber une fois dans le lac, quand ils avaient tous onze ans ? Si Ted avait dû lui en vouloir pour toutes les fois où ils avaient fini ou failli finir les quatre fers en l'air tous les deux à cause de l'une des maladresses de sa meilleure amie...

« C'est fou, hein ? Je trouve ça tellement stylé les gens qui ont ce genre de passions. T'apprends toujours des trucs insoupçonnés quand t'es avec eux. » approuva-t-il au sujet d'Evelyne, l'autre camarade de classe venant compléter le dortoir des filles de septième année de Serpentard. « Je sais, et c'est naze mais bon, j'suis pas obligé de faire pareil ! Ça changera en grandissant. » ajouta-t-il avec une décontraction qu'il ressentait tout à fait. Contrairement à d'autres, il ne s'était jamais laissé atteindre par le regard d'autrui. Il était bien dans ses baskets, et tant qu'on le laissait tranquille, il ne cherchait de noises à personne. La vie était courte, autant laisser chacun la vivre comme il l'entendait, non ?

Sans plus attendre, Ted passa en mode "professeur", bien décidé à aider Esther avec son souci en métamorphose. Il n'était pas du genre à abandonner, alors elle n'avait pas d'inquiétude à se faire. même s'ils ne trouvaient pas la solution aujourd'hui, il restait convaincu qu'ils y arriveraient d'ici le passage des ASPICs, foi de Lupin. Il sourit à la vue du taille-crayon vert. « Classique des Serpentard. » s'amusa-t-il sans hostilité aucune, avant d'attraper un nouveau bonbon à la suite d'Esther. On réfléchissait mieux quand on alimentait son cerveau ! Une très bonne excuse pour finir tout le paquet. « Des poupées russes ? » répéta-t-il, pensif. « Qu'elle soit vide, je comprends. Mais par contre, pourquoi est-ce que les autres seraient grises ? » interrogea-t-il, toujours dans l'idée de mieux comprendre sa camarade.

Baissant le regard vers sa montre, Ted eut une réalisation soudaine : « Ah mince, je suis censé rejoindre Victoire en bas. » Il n'avait pas anticipé que le temps passerait aussi vite : il était seulement venu terminer une traduction de runes, à la base. Se redressant à moitié, il adressa un regard interrogateur à Esther : « Écoute, ça te va si on reprend ça dans la semaine ? J'vais réfléchir à ton problème de mon côté, et consulter quelques livres de métamorphose. T'inquiètes, je suis sûr qu'à nous deux, on va trouver une solution. » poursuivit-il avec une assurance non feinte. Quand on veut, on peut, il en était fermement convaincu. Son sourire s'élargit ensuite. « Merci pour les bonbons en tout cas, mon ventre apprécie ! » Et vu qu'il était passionné de métamorphose, venir en aide à Esther était loin d'être une corvée pour lui : que du bonus, finalement. Attrapant son dictionnaire d'une main, il adressa un dernier signe à Esther. Il avait un nouveau problème à résoudre, or, il adorait ça.

[ Terminé pour Ted ]




ted; — It's like it's not even real to me. It's like my life isn't even real to me unless you're there, and you're in it, and I'm sharing it with you. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty
Ξ Sujet: Re: Besoin d'un service ♦ Ted Lupin   Besoin d'un service ♦ Ted Lupin Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin d'un service ♦ Ted Lupin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: