Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-20%
Le deal à ne pas rater :
-20% sur le Sweat à capuche Nike pour Femme Hoodie effet color block
47.97 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Le bonheur est dans les choses simples [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Joaquín Kostas
Joaquín Kostas
Poufsouffle

Parchemins : 222
Âge : 16 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 18
FACECLAIM: Noah Centineo


Le bonheur est dans les choses simples [PV] Empty
Ξ Sujet: Le bonheur est dans les choses simples [PV]   Le bonheur est dans les choses simples [PV] EmptyJeu 4 Mar - 12:04

Joaquín & Katarzyna


Mai 2016

Après toute cette agitation autour des cadeaux envoyés par Freja - tiens, le mois passé, c'était la lettre de Trelawney, décidément, Poudlard ne dort jamais ! - et la vaine tentative d'Alan et Quino de détruire leur plume à révision, ce dernier devait retrouver sa petite amie. Même si ce n'était toujours pas l'amour fou dans sa relation avec Kate, le Poufsouffle avait l'impression d'avoir progressé depuis le début de leur mise en couple, et ce, notamment grâce aux conseils de ses proches (Lu, Stef, Victoire et Peony pour ne citer qu'elles). Il arrivait à passer des moments agréables avec la blonde sans la bombarder de blagues débiles, il arrivait à lui rouler une pelle sans l'envoyer à l'infirmerie et surtout, il ne lui offrait plus de boites de thé de qualité inférieure. Il avait même compris qu'être en couple impliquait de faire des efforts : dès lors, il lui arrivait de goûter de temps en temps la boisson fétiche de sa copine, histoire de lui faire plaisir. Ce n'était pas si horrible, en fin de compte. En dehors de ça, les activités du garçon n'avaient pas vraiment changé : il tenait toujours son commerce clandestin, il menait toujours la vie dure à Rusard et au corps professoral, il s'entraînait toujours aussi assidûment au Quidditch même si la coupe était désormais hors de portée, il continuait de délaisser ses devoirs jusqu'à la dernière seconde - quand il se lève plus tôt le matin, ce n'est pas pour aller faire un footing dans le parc ou pour être le premier à sauter sur les croissants… non, c'est bien pour terminer d'écrire son parchemin de métamorphose- et n'arrêtait toujours pas de bassiner ses amis avec ses blagues qui étaient drôles une fois sur dix deux.

Le jeune sorcier retrouva la jeune fille dans le Hall d'entrée et la gratifia d'un « Yo ! » La classe, la finesse, ce n'était toujours pas pour Quino. Il vint ensuite délicatement poser ses lèvres sur les siennes - pas de mouvement brusque, il avait compris avec le temps - puis lui prit la main. « On va aux cuisines ? J'ai tellement la dalle que j'pourrais avaler un éléphant. » si t'as la ref, t'es un bon En même temps, le gréco-argentin avait faim nonante pour-cent du temps. Après tout, il était en pleine croissance et il avait l'habitude de déguster des mets délicieux grâce à ses origines variées : en général, il préférait la cuisine grecque et argentine à celle de Grande-Bretagne mais ce jour-là, il avait simplement envie de sucreries. Le paquet qu'il avait acheté chez Honeydukes lors de la dernière sortie à Pré-au-Lard n'avait pas fait long feu.

Une fois sur place, le jaune et noir fit part de sa requête aux elfes de maison puis s'installa à une table. Nul doute que Kate allait s'affairer à son petit rituel de thé maintenant qu'elle avait ce qu'il lui fallait à disposition mais Quino s'était habitué. En réalité, il s'était habitué à la présence de sa copine dans sa vie, même si les sentiments n'étaient pas forcément là. Ils s'entendaient bien, au fond, et ça lui semblait suffisant pour l'instant. Sourire aux lèvres, il choisit de soulever le sujet qui était sur toutes les lèvres depuis la matinée. « Alors, t'as reçu un hibou de la part de Blomberg l'iceberg ? Tu comptes en faire quoi ? » Car on ne pouvait pas se débarrasser d'un animal comme on le faisait d'une plume… Cette bonne vieille Freja avait vraiment pensé à tout : offrir un cadeau vivant, c'était intelligent.

[624]


Le plus drôle 2020

Joaquin Kostas

Le bonheur est dans les choses simples [PV] Poufso10 Le bonheur est dans les choses simples [PV] Bam1010
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 210
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Le bonheur est dans les choses simples [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le bonheur est dans les choses simples [PV]   Le bonheur est dans les choses simples [PV] EmptyDim 7 Mar - 23:23

Kate & Quino.
I've got voices in my head and there's a deafening silence. I've got voices in my head and I can't lie. I've been holding onto pieces, swimming in the deep end tryna find my way back to you. 'Cause I'm needing a little bit of love, a little bit of love, I need a little love. Just like the air I'm breathing these awful wounds ain't healing. Tryna find my way back to you. 'Cause I'm needing a little bit of love, a little bit of love, a little bit of love a little bit of love...
Aussi étrange soit-il, Kate sortait toujours avec JoaquÍn Kostas. Trois mois étaient déjà passés, et la vipère et le blaireau semblaient s’entendre assez bien. En tout cas, ils ne se disputaient pas, ne se hurlaient pas au visage et, plus important, ne se faisaient pas la tête toutes les trois secondes, ce qui, il fallait bien l’avouer, n’était pas négligeable. Si Kate avait toujours des sentiments pour Itachi -était-il possible qu’elle n’en n’ait un jour plus ? Elle en doutait fortement- elle avouait volontiers qu’elle appréciait passer du temps avec le jaune et noir, et que sa présence à ses côtés lui devenait presque indispensable. Loin d’êtres complètement fusionnels et collés l’un à l’autre -comme pouvaient l’être Thiago et Lucrecia, bien qu’ils ne sortaient pas ensemble-  ils passaient néanmoins souvent du temps ensemble, pour le plus grand plaisir de Kate.

Elle retrouva d’ailleurs le jeune homme dans le grand hall, un sourire aux lèvres, et son sac à dos sur l’épaule, prête pour passer un petit moment en tête à tête avec le trublion de cinquième année. « Coucou ! » Après la discussion qu’elle avait eu avec Aoi, la soeur de son meilleur ami, lors de son anniversaire, elle avait tenté de faire la part des choses. Elle était bien avec Quino, et même si elle n’était pas follement amoureuse de lui, elle appréciait vraiment passer du temps avec lui et se disait qu’avec le temps, son coeur finirait sans doute par oublier Itachi. Ce n’était donc pas qu’elle n’aimait pas Quino, loin de là, juste qu’Itachi était encore trop présent dans son esprit et dans son coeur. Elle accueilli le baiser du poufsouffle avec plaisir, prolongeant ce dernier avec douceur. « On a épuisé le stock d’éléphant, c'est pas de chance. Tu veux de l’hippo peut-être ? Une bonne potée de larves ? Ca marche ! Tu crois qu’ils ont des muffins ? Ou du brownie peut-être… » Il était bien connu que son petit ami était bien plus porté sur la nourriture qu’elle. Après tout, elle avait perdu plusieurs kilos depuis qu’elle était entrée à l’école de sorcellerie britannique en troisième année. Elle ne trompait personne, il était, de toute manière, très rare de la voir manger avec plaisir. Elle n’attendait qu’une chose dès la rentrée, rentrer chez elle, et retourner au Japon. Entremêlant ses doigts à ceux de Quino, elle le suivit jusqu’aux cuisines. Elle y passait déjà beaucoup de temps toute seule, mais elle devait bien avouer que prendre un goûter avec son copain était plus intéressant que de râler une énième fois qu’elle voulait plus de diversité dans les repas proposés.

Lorsqu’ils furent enfin installés à une table, Kate esquissa un sourire, sortant sa bouteille d’eau, sa bouilloire magique et son matériel à matcha de son sac à dos. « Tu en veux un ? Ou tu préfères un chocolat ? » Parce que si Kate avait, certes, obligé Quino a goûté ses thés lorsqu’elle avait accepté de sortir avec lui, elle ne le forçait pas non plus à en boire dès qu’elle en buvait. Alors que le jaune et noir lui parlait du cadeau qu’elle avait reçu de la part de Magicis Sacra, Kate se contenta, d’abord, de hocher la tête positivement. Elle avait, comme tous les quatrièmes années, reçu un hibou. « Oui ! Je l’ai appelé Shiroi, ça veut dire blanc en japonais, et vu qu’il est blanc… Stef a appelé le sien Biscotte, elle te l’a dit ? » Alors qu’elle disposait une cuillère de matcha au fond de son bol, elle releva le regard vers son petit ami. « Je ne sais pas trop quoi en faire, cela dit. Je l’ai ramené à la volière, mais c’est un animal, un être vivant. C’est pas évident de s’en séparer. » Et pourtant, elle avait été concernée par la disparition de Viska, au même titre, ou presque, que tous les autres Serpentards. Un peu plus que d’autres peut-être, puisqu’elle avait tout de même passé plus de temps avec la jeune fille, même si elles n’étaient pas les meilleures amies du monde. Elles discutaient de temps en temps, s’entendaient assez bien, mais ça s’arrêtait généralement là. « Tu as fait quoi toi, de ta plume à révision ? » De ce qu’elle savait, Peony et Jensen avaient mis les leurs au fond de leurs valises, avec l’idée de ne plus y toucher. Quant à Lucrecia, elle savait que son hibou était aux côtés de celui de Thiago, de Stef et du sien à la volière. Forcément, lorsqu’on vous offrait un être vivant, s’en débarrasser était bien plus compliqué, même si, parfois l’envie ne manquait pas. « Je ne comprends pas pourquoi ils pensent qu’on va tout leur pardonner avec des cadeaux. Et puis, des hiboux ! Ces pauvres bêtes n’ont rien demandé ! Enfin, je suppose qu’ils sont heureux avec les autres, dans la volière ? » Elle l’espérait en tout cas, car malgré le fait que Shiroi soit un hibou fourni par Magicis Sacra, l’idée qu’il soit malheureux ne plaisait pas spécialement à l’anglo-japonaise.
acidbrain


• 818 mots •


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Joaquín Kostas
Joaquín Kostas
Poufsouffle

Parchemins : 222
Âge : 16 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 18
FACECLAIM: Noah Centineo


Le bonheur est dans les choses simples [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le bonheur est dans les choses simples [PV]   Le bonheur est dans les choses simples [PV] EmptyJeu 8 Avr - 0:52

Kate et Quino n'étaient peut-être pas le petit couple parfait de Poudlard mais quand le gréco-argentin était en compagnie de sa petite amie, son esprit était dénué de pensées dérangeantes, du genre de celles dirigées vers une certaine préfète de l'école. Avec l'anglo-japonaise, il n'y avait généralement pas de prise de tête, et en plus, depuis le mois de mars, le garçon évitait d'être collé plus de deux fois par semaine un record, croyez-moi !, histoire d'être plus disponible pour sa copine. En revanche, il ne mettait en aucun cas ses méfaits dans l'enceinte du château de côté mais on pouvait constater qu'il réalisait quelques efforts en matière de discrétion. Aussi, quand les lèvres de la blonde entrèrent en contact avec les siennes, Quino prit un moment pour fermer les yeux et savourer ce moment. Prochaine étape : se faire sauter la panse ensemble ! En effet, qui a décrété que le goûter n'était pas un repas essentiel de la journée ? « Dommage, on va devoir se rabattre sur quelque chose de plus commun. Ouais, j'suis sûr que les elfes ont un tas de pâtisseries qui attendent que nous ! » répondit-il en souriant. Une chose était certaine : à Poudlard, on ne risquait pas de mourir de faim.

Arrivés sur les lieux du crime, Kate proposa naturellement du thé à son mec. D'humeur joueuse, il répondit « Et si je mélangeais du chocolat et du thé ? » Non, Quino n'avait pas peur des représailles. Il savait qu'il s'aventurait sur un sujet dangereux, mais à vivre sans péril, on triomphe sans gloire, n'est-ce pas ? aucun rapport Comme il était de bonne humeur - ce qui était très souvent le cas - il était prêt à accepter n'importe quelle boisson que lui proposerait sa copine. Puis, les deux étudiants échangèrent naturellement sur la nouvelle du jour, autrement dit les cadeaux de Freja-le-tyran. Quino ne trouva rien à redire sur le prénom de la nouvelle chouette de Kate, en revanche, celui de Stef le fit éclater de rire. « Biscotte ! » s'exclama-t-il en pouffant. Vous cherchez quelqu'un de très bon public pour vos blagues ? Contactez Joaquín Kostas ! « Ah non mais sérieux ! Biscotte ?! » Tandis qu'il essuyait une larme qui perlait sous son œil, il repensa au déroulement de sa journée. Il n'avait pas eu la chance de croiser sa sœur depuis l'arrivée des cadeaux, ce qui, d'un côté, n'était pas plus mal, car le fou-rire qu'il venait d'avoir aurait alors probablement eu lieu en plein dans la face de Stefinou, et il n'était pas sûr qu'elle aurait pris cette moquerie de la meilleure des façons. Une dispute familiale était clairement la dernière chose dont le Poufsouffle avait envie, pour le moment - car oui, souvent parfois, il adorait provoquer ses sœurs chéries. Après avoir repris ses esprits, il tâcha de se pencher sur la situation de Shiroi. « T'as vu ça, ça doit être le cadeau le mieux pensé par Magicis Crado. On peut pas le jeter comme un vulgaire objet. » commenta-t-il. De son côté, comme il n'avait reçu qu'une bête plume à révisions, il n'avait pas fait face aux mêmes soucis. D'ailleurs, Kate lui demanda naturellement ce qu'il en avait fait. « Alan a pêté un câble quand on a reçu nos plumes. On a d'abord essayé de les détruire, mais comme ça marchait pas, j'ai proposé de les planquer dans la Salle des Objets Perdus. Ca me paraissait être la meilleure solution. Qu'est-ce que j'allais faire avec une plume à révisions, sérieusement ?! » expliqua-t-il, en appuyant ses paroles par des gestes maladroits. Franchement, à choisir, il aurait largement préféré une malle fourre-tout.

Puis, comme ils étaient lancé sur le sujet Magicis Sacra, la quatrième année exposa son point de vue par rapport à leur nouvelle action. « Nan mais, c'est n'importe quoi. On a l'impression qu'ils essayent de faire oublier l'enlèvement de Viska dont ils sont en quelque sorte responsables. Et c'est vrai, j'suppose que la compagnie des autres hiboux, c'est déjà ça de pris. Tu comptes pas utiliser le tien, du coup ? » demanda-t-il alors, bien qu'il comprenait tout-à-fait la décision de n'avoir rien à faire avec tout ce qui touchait à la Menace, y compris un être vivant. Finalement, l'un des elfes apporta un assortiment de pâtisseries au jeune sorcier et ses yeux se remplirent d'étoiles. « Wouaw ! Cimer le sang ! » gratifia-t-il la créature avant de se jeter sur un brownie qu'il fourra directement dans sa bouche. Eh merde : jusque là, il avait réussi à faire bonne figure devant sa meuf, mais maintenant que la nourriture entrait en jeu, on avait perdu Joaquín Kostas.

[818]


Le plus drôle 2020

Joaquin Kostas

Le bonheur est dans les choses simples [PV] Poufso10 Le bonheur est dans les choses simples [PV] Bam1010
Revenir en haut Aller en bas

Katarzyna Ells
Katarzyna Ells
Serpentard

Parchemins : 210
Âge : 15 ans • 31.10.2000 - Tokyo, JP
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Kiernan Shipka & Lucy Boynton


Le bonheur est dans les choses simples [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le bonheur est dans les choses simples [PV]   Le bonheur est dans les choses simples [PV] EmptyMer 14 Avr - 16:33

Katarzyna devait bien admettre une chose : être dans les bras d’un garçon avait quelque chose de particulièrement grisant. Si elle ne se voyait pas du tout aller plus loin avec Quino pour le moment, le contact de ses lèvres sur les siennes et leurs doigts entremêlés lui apportait néanmoins un certain baume au coeur qu’elle n’était pas prête de laisser filer. Certes, leur couple n’était pas parfait et ils tâtonnaient encore beaucoup de ce côté là. Mais ils étaient la première relation de l’autre, donc au final, découvrir tous les aspects d’un couple ensemble était un peu moins effrayant. Au moins, ils étaient aussi largué l’un que l’autre. « Mais aucune au matcha. Je me demande s’ils finiront par en faire avant que je ne parte, ou je si je vais devoir me débrouiller toute seule jusqu’en septième année... » Car si l’avenir de certains élèves à Poudlard était incertain, comme Lucrecia et Thiago qui pouvaient repartir en Argentine à tout moment, Kate elle, savait bien que son avenir se ferait à l’école de sorcellerie britannique, pour son plus grand déplaisir.

S’occupant de se faire un thé, Elle esquissa un léger sourire à la proposition de son petit ami. Elle voyait bien ce qu’il tentait de faire là, mais il allait être prit à son propre jeu ! « Figure-toi que c’est possible. Je veux dire, il y a du thé -noir généralement- aromatisé au chocolat, et parfois ils y mettent des pépites de chocolat dedans. Le matcha est parfois mélangé à du chocolat en poudre aussi, ça change le goût, mais pour ceux qui n’apprécient pas le matcha pur, je suppose que c’est une option. Tu peux essayer si tu veux. » Remarquez qu’elle ne s’était pas énervée, qu’elle n’était pas montée dans les tours et qu’elle proposait même à Quino d’essayer ! Alors certes, ça ne serait pas sa tasse à elle, mais quand même, c’était une preuve d’amour non ? Façon Kate, certes, mais quand même. « C’est mignon Biscotte... » laissa-t-elle entendre, fronçant les sourcils. « Tu l’aurais appelé comment toi ? Bombabouse ? Rusard ? » Parce que c’était une chose de se moquer du nom qu’avait trouvé Stef, mais elle était prête à parier que Quino n’aurait clairement pas fait mieux ! Et elle persistait, Biscotte, c’était très mignon ! En tout cas, elle était d’accord avec le Poufsouffle, il s’agissait là sans doute du cadeau le mieux pensé. Personne d’assez sain d’esprit n’irait se débarrasser d’un pauvre petit hibou qui n’avait rien demandé. Au demeurant, Shiroi semblait d’ailleurs très affectueux, ce qui compliquait encore un peu plus les choses. « Tu crois qu’on peut les ramener dans une animalerie, au cas où ? Mais il est si petit et si mignon... » Kate avait beau être une petite peste quand elle le voulait, elle avait cependant un coeur de chamallow quand on lui mettait une petite boule de poils ou de plumes sous le nez. « Réviser, peut-être ? Même si ce mot t’es étranger ? » Elle haussa les épaules puis tendit à Quino le bol de matcha qu’elle venait de préparer, pour s’atteler au sien. « Pourquoi il a pété un câble, Alan ? Il a rayé Viska de sa vie, non ? Et elle refuse de le voir, donc l’un dans l’autre... » Kate n’étant pas au courant de toute l’histoire, elle prenait les choses comme elle venait, à savoir : Viska ne voulait plus voir Alan depuis qu’elle était revenue, elle avait ses raisons, ne le voyait de toute façon pas depuis des mois avant cela... Et clairement, Kate n’était personne pour contester les envies de l'autre blonde.

Le sujet de Magicis Sacra était forcément présent. Ils venaient tous de recevoir un -voire deux pour les plus chanceux- cadeau, donc ils étaient sur toutes les lèvres. Son matcha prêt également, elle en prit une gorgée, ses yeux bleus plongés dans ceux de son petit ami. Elle haussa les épaules, ne sachant pas trop quoi répondre. « Je ne sais pas... Je le laisserais peut-être à Reading, ou alors je l’emmène au Japon ? » C’était vraiment compliqué, il s’agissait d’un être vivant, pas d’une plume à révisions ou d’une coiffeuse magique ! Cependant, les pensées de la jeune sorcière furent rapidement balayées par l’arrivée des pâtisseries et surtout par la réaction de Quino. Kate posa un regard surpris sur le greco-argentin, avant de prendre la parole : « Qu’est-ce que tu viens de dire ? » Autant, qu’il se fourre un brownie tout entier dans la bouche, cela ne la choquait pas plus que ça, elle avait l’habitude de le voir manger comme un cochon et avait déjà remarqué qu’il n’était pas des plus distingués... « Quino, tu t’es mis du chocolat partout... » Elle leva les yeux au ciel, prenant un muffin aux myrtilles, avant qu’il ne finisse, lui aussi, dans l’estomac sans fond du jaune et noir. « Vous ne savez pas manger proprement à Poufsouffle ? Car ce n’est pas ta famille, Stef et Lu' ne mangent pas comme ça ! » Et elle le savait bien, elle collait Stef depuis son arrivée à l’école et Lu' était sa camarade de dortoir depuis septembre !
acidbrain


straight to hell. • What did you think I'd say to that? Does a scorpion sting when fighting back? They strike to kill, and you know I will. Every time you call me crazy, I get more crazy what about that? And when you say I seem angry, I get more angry. And there's nothing like a mad woman. What a shame she went mad. No one likes a mad woman. You made her like that.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Le bonheur est dans les choses simples [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Le bonheur est dans les choses simples [PV]   Le bonheur est dans les choses simples [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bonheur est dans les choses simples [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: