Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-67%
Le deal à ne pas rater :
Carte Fnac+ à 4,99€ la première année au lieu de 14,99€
4.99 € 14.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Edward Murphy
Edward Murphy
Commerce

Parchemins : 394
Âge : 26 ans (14 Août 1990)
Actuellement : Propriétaire du Hibou Enflammé/Barman


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 27
FACECLAIM: Hale Appelman


Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty
Ξ Sujet: Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}   Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} EmptyMar 9 Mar - 20:00



Tout ce qui est probable est vrai
Feat Linwood


Edward observe l'image qu'il renvoie à travers le miroir de sa salle de bain. Son air renfrogné n'est vraiment pas celui qu'il devrait avoir. Il fourre son visage dans ses mains pleines d'eau froide pour se réveiller. Mary lui a demandé d'être présentable aujourd'hui. Il a rendez-vous avec la journaliste de l'autre jour. Linwood quelque chose. Il n'estime pas les journalistes. Alors quelle mouche a piqué le sorcier pour qu'il accepte de la voir pour la seconde fois ?

Lors de leur première rencontre, il avait accepté seulement pour se débarrasser d'Oscar. C'était une amie du Poufsouffle et ça lui faisait plaisir. Edward n'a jamais fait attention à cette fille deux ans plus jeune que lui. Faut dire que les nanas étaient un sujet qu'il subissait que par le biais de Riley Spencer. Un de ses potes d'école qu'il a revu en décembre pendant l'ouverture.

Mais cette fois Oscar n'a rien à voir dans cette histoire. Lorsqu' il a reçu la lettre de la Gazette, il avait clairement répondu "Certainement. Je serai disponible la semaine prochaine. Je n'ai qu'une seule condition. Je ne veux parler qu'à Mademoiselle Saroyan. Merci d'en tenir compte. Cordialement. Edward Murphy"

Louve, sa jeune chouette effraie était revenue avec la confirmation qu'ils feront en sorte de répondre à sa requête. Bien entendu. Quand c'est dans leur intérêt, les journalistes font des demandes une véritable priorité. C'est assez désolant pour Edward.

Quelque chose s'est passé lors de l'interview. Edward s'est surpris à ne pas haïr la jeune journaliste. S'il ne l'aime pas plus que ça, sa présence ne le rend pas autant nerveux qu'il aurait cru. Peut-être à cause de leur âge assez similaire ? De son caractère naturel qui ne donne pas l'impression d'être pris pour un con ? Ou simplement grâce à sa manière sincère et simple de retranscrire fidèlement ce qui est dit ? Un peu tout ?

Ce qui est sûr, la femme qu'il reçoit ce matin à réussir quelque chose que ses amis n'auraient jamais cru possible. Faire parler et prendre l'homme en photo pour un journal sorcier. Après sa clope matinale et son café, Edward sort dans la rue qui lui sert de transplanage. Après avoir vérifié que personne n'aurait pu le voir, il disparaît pour réapparaître un peu plus tard devant l'auberge. Il observe le monde déjà présent sur le chemin de traverse et entre.

L'auberge n'est finalement plus qu'un simple bar. Il y a enfin deux étages de chambres. Son nom est enfin authentique. Oscar a vraiment insisté alors, comme pour tout, il s'est résigné à accepter, il est fort possible que ce soit pour cette raison que le journal veut le contacter. Ou alors le propriétaire est juste à côté de la plaque.

Il ouvre la porte, ce qui déclenche la magie de la devanture. Le Hibou s'enflamme par effet de lumière magique qui donne l'impression de flammes véritables. Toujours admiratif par la beauté de la création de Mary, il reste un certain temps pour admirer le travail de son amie.

Le Serpentard finit par entrer avec un long soupir. L'heure approche et il regrette presque d'avoir accepté. La peur que ça devienne une habitude ou le fait que de monter des exigences pourrait le bloquer s'ils s'en servent contre lui ? Il ne sait pas.

Mary et Oscar arrivent peu de temps après lui. Après les habituelles accolades et embrassades, le trio débute la préparation du bar. Les clients commencent à arriver pour prendre un petit-déjeuner.. Ou simplement un café. L'heure tourne très vite et Edward est surpris lorsqu'il aperçoit enfin la jeune demoiselle. "Déjà ?"

Il prépare la commande de la table 14 qu'il donne à Mary et laisse Oscar prendre place derrière le comptoir. Il s'approche de la journaliste avec un sourire légèrement forcé. Dans son dos, il soupçonne son meilleur ami faire de grands gestes pour saluer son amie d'ancienne maison.

-Bonjour Linwood.. Saroyan, c'est ça ? Je vous en prie. Suivez-moi. Le jardin vous convient, j'espère ?

Est-ce qu'il en avait quelque chose à faire ? Pas le moins du monde, mais il a dit qu'il serait sociable et la moindre des choses, c’est de demander si s'installer à une table en extérieur dérange. Il a envie de vite commencer. Pour promptement en finir sans doute…. Que ça gènes où non, il se dirige vers le jardin. Elle peut très bien l'arrêter dans le cas où elle préfère rester à l'intérieur.


made by lizzou – icons & gif by tumblr



L'échec est une réussite S'il en  sort une leçon. Sinon c'est  un echec

©️️ sensitive

Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Hibou_11
Revenir en haut Aller en bas

Linwood Saroyan
Linwood Saroyan
Sport & Culture

Parchemins : 1470
Âge : 23 ans {29 mars 1993}
Actuellement : Illustratrice freelance // Journaliste débutante à la Gazette


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Sophie Turner


Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty
Ξ Sujet: Re: Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}   Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} EmptySam 13 Mar - 12:32


Tout ce qui est probable
est vrai
Linwood + Edward
« Et tu crois que ça va aller ? » demanda Aiden à sa sœur jumelle avec laquelle il était venu prendre un café matinal. Cela faisait plusieurs années qu’ils ne vivaient plus ensemble – et, de toute façon, à Poudlard ils n’étaient pas dans la même maison – mais ils avaient leurs rituels et habitudes dont étaient exclus leurs conjoints respectifs (parce que, parfois, ils étaient le sujet de conversation). Ce jour-là, ils étaient chez Linwood et Connor, ce dernier étant parti travailler. L’inquiétude actuelle d’Aiden n’avait cependant aucun rapport avec l’ex-Serpentard, c’était le métier que sa sœur faisait depuis maintenant un an qui était l’objet de son anxiété. « J’y suis déjà allée, la première fois, ça s’était bien passé. » rassura-t-elle son frère tout en buvant son café avec une assurance feinte qui n’aurait trompé personne et encore moins son jumeau.

Linwood n’avait jamais voulu être journaliste. Si elle s’était retrouvée là-dedans, c’était uniquement parce que son vrai métier, illustratrice free-lance, ne payait pas les factures. Elle supposait que si ça s’était réellement mal passé, elle aurait pu arrêter et prendre le temps de trouver autre chose, mais même si cela la poussait à sortir de sa zone de confort (notons que celle-ci se restreint à chez elle, chez ses parents, et anciennement la salle commune de Poufsouffle), elle arrivait à faire ce qu’on attendait d’elle à la Gazette. La plupart du temps, elle tenait simplement le rôle de petite main et assistait les journalistes plus chevronnés qu’elle. Ce qui l’avait poussé à choisir le métier de journaliste était son amour de l’écriture, son intérêt pour la culture – domaine dans lequel elle espérait se spécialiser à terme – et le fait que le rédacteur en chef de la Gazette s’était montré très compréhensif laissant à Wood l’opportunité de travailler de chez elle lorsque ça ne dérangeait pas la bonne avancée de la rédaction.

« D’accord… mais fais attention. Personne n’a envie que tu fasses une crise en plein milieu du Chemin de Traverse. » Wood fit un petit signe de la tête pour signifier qu’elle comprenait mais si elle voulait devenir une vraie journaliste, elle allait devoir se faire violence et aller dans des lieux fréquentés par d’autres gens. Quand son frère la laissa quelques minutes plus tard, elle se prépara pour son rendez-vous.

Elle avait déjà passé une robe crayon noire et blanche fendue à l’arrière qui lui arrivait juste au-dessus du genou. Les manches trois quart couvraient une partie de ses bras et Wood les compléta par des gants assortis à sa robe – elle avait presque autant de gants que de vêtements -. La robe était moulante mais couvrante, une fois ses accessoires passés, la seule peau visible était celle de son visage et de son cou. Elle passa un dernier coup de brosse dans ses cheveux – blonds, elle avait fait une couleur récemment pour voir si ça lui irait -, attrapa sa cape et son sac et transplana jusqu’au Chemin de Traverse.

Elle avait à peine posée un pieds dans la rue préférée des sorciers anglais qu’elle sentit sa tête tourner. Elle tira sur ses gants, geste qu’elle faisait toujours pour gérer son stress, et inspira par le nez. Elle n’était plus une petite fille, elle savait qu’elle pouvait réussir à faire cet article, déjà parce qu’elle l’avait déjà fait pour le premier sur le même sujet. Les inquiétudes d’Aiden avaient juste fini par être contagieuses.

Elle entra dans l’auberge et chercha du regard le propriétaire mais repéra en premier lieu Oscar à qui elle fit un signe de la main et un sourire juste avant qu’Edward ne vienne lui parler. Elle eut juste le temps d’apercevoir du coin de l’oeil l’ancien Poufsouffle lui répondre quand elle prit la parole : « Oui, c’est ça. » confirma-t-elle pour son nom de famille. « Attendez ! » l’intercepta-t-elle de justesse. « Pourrions-nous nous installer plutôt à l’intérieur s’il vous plaît ? » Intellectuellement, Wood savait que les intérieurs étaient toujours plus pollués que les extérieurs, mais elle y était pourtant plus à l’aise.

Une fois installés, Linwood enleva sa cape, la posant sur le siège dans un geste naturel et s’asseyant sur le tissu tout en sortant son carnet son crayon pour prendre des notes ainsi qu’un appareil photo qu’elle avait emmené pour prendre de nouveaux clichés des nouveautés, elle avait entendu parler des chambres. Gardant ses gants, elle sourit avec amabilité : « Si vous êtes prêts, nous pouvons commencer ? »
(c) princessecapricieuse


Ne jamais abandonner
C'est combattre qui importe, même si on est battu chaque fois ; accepter, acquiescer est affreux. - Julien Green - Journal
Revenir en haut Aller en bas

Edward Murphy
Edward Murphy
Commerce

Parchemins : 394
Âge : 26 ans (14 Août 1990)
Actuellement : Propriétaire du Hibou Enflammé/Barman


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 27
FACECLAIM: Hale Appelman


Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty
Ξ Sujet: Re: Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}   Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} EmptyMer 17 Mar - 18:43



Tout ce qui est probable est vrai
Feat Linwood




Edward vient d'entrebâiller la porte du jardin alors que la journaliste refuse et préfère rester à l'intérieur. Il ferme les yeux et inspire profondément. Vraiment, ça commence assez bien pour réfléchir où déposer un cadavre. puiser son calme. Avec une lenteur non dissimulée, et un soupir bruyant, l'homme se retourne en lâchant la poignée et affiche un pâle sourire empli de frustration. Le claquement est plus brut qu'il ne l'aurait cru. Il se gratte la tête et l'invite à une table en retrait. S'il avait proposé l'extérieur, c'était principalement pour ne pas subir le brouhaha incessant de la pièce. Il ressent également le besoin d'être à l'air libre. Pour éviter la sensation d'étouffement qui le prend au cœur lorsqu'il est dans ce genre de situation.

Il se laisse tomber sur la chaise qu'il vient de tirer avec nonchalance. Sa posture désinvolte montre une certaine irritabilité. Il dévisage la blonde en train de sortir ses affaires. Lui, tapote le sol du pied avec impatience. Mais il ne dit rien. Attendant qu'elle se prépare.
Il attrape son ami qui passe par là en souriant.
-Oscar, tu m'apportes une bière et.. Vous voulez quelque chose à boire ? C'est offert.

Oui. Parfois, Murphy sait faire preuve de gentillesse. Même s'il n'offre pas de boisson à tous les clients, proposer à boire et demander à payer ne fait pas partie du fonctionnement d'Edward.
Il guette la réponse de la journaliste et remercie le Poufsouffle qui s'empresse de lui rappeler d'être aimable avec elle. Aucun mot n'est échangé cependant. Un simple regard de l'écossais rappelle sa promesse au Serpentard.

Quand Linwood lui demande s'il est prêt, il hausse les épaules. Ça fait 3 jours qu'il essaie de se préparer. Pourtant, il ne l'est pas du tout.
-Oui. Je suppose que sinon je ne serai pas là.
Pour pouvoir en finir au plus vite. Il se retient de lui demander ce qu'elle fait ici. La Gazette. Pas elle. Elle, c'est lui qui l'a réclamé. Aujourd'hui, il est énervé contre lui-même. Son ami murmure à l'oreille de son ancienne camarade.
-Il est un petit peu grognon aujourd'hui. Mais tu n'en es pas la cause. Il s'est réveillé du mauvais pied.
-Pierce. Tu es au boulot.
-Oui oui, boss.

Il part chercher la commande et les laisse tranquille en souriant, pas du tout dérangé par l'humeur du sorcier.

-Du coup, on commence par quoi ?

Edward se gratte les cheveux en arborant un sourire plus amical que les précédents. Il s'est rendu compte que peut être, son comportement pouvait la mettre mal à l'aise.

-Je suppose que vos patrons ont sauté sur l'occasion quand ils ont appris pour les chambres que nous venons de terminer ? Il y a encore quelques formalités. Mais je pourrais vous faire visiter le premier étage si vous le souhaitez.

C'est Mary qui vient distribuer leurs boissons. Quelqu'un a dû désirer un cocktail. La jeune femme ne sait pas les faire. C'est une raison plausible.

-Voilà pour vous.
-Merci Mary.

Après une gorgée de sa bière brune, il s'installe un peu mieux sur sa chaise et montre qu'il est réellement disposé à commencer. Edward n'est certainement pas le client le plus facile pour la toute jeune journaliste. Et peut-être qu'il s'amuse un peu de la situation. Mais ça, elle n'a pas à le savoir. Si son comportement est brut, il ne sera jamais volontairement méchant ou agréssif. Ça peut représenter un excellent exercice. Commencer avec un mec qui semble rigide, rendra les autres plus accessibles…

made by lizzou – icons & gif by tumblr



L'échec est une réussite S'il en  sort une leçon. Sinon c'est  un echec

©️️ sensitive

Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Hibou_11
Revenir en haut Aller en bas

Linwood Saroyan
Linwood Saroyan
Sport & Culture

Parchemins : 1470
Âge : 23 ans {29 mars 1993}
Actuellement : Illustratrice freelance // Journaliste débutante à la Gazette


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Sophie Turner


Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty
Ξ Sujet: Re: Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}   Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} EmptySam 20 Mar - 11:38


Linwood avait l’habitude que les gens soient de mauvaise humeur face à elle. C’était triste à dire, mais que ce soit avant ou après son accident dans lequel elle avait failli se noyer dans de la boue, elle avait toujours du se confronter à l’hostilité d’autrui. Elle ne connaissait que deux méthodes pour répondre à l’irritabilité de ses pairs : le sarcasme ou le silence. Elle opta pour la seconde, ce rendez-vous étant professionnel et devant se passer de ses remarques cinglantes. Croisant les jambes, elle décida de commander une boisson – même si elle n’était pas certaine de réussir à la boire, elle n’ingérait jamais rien qu’elle n’ait pas vérifié elle-même, les elfes de Poudlard pourraient vous en dire beaucoup à ce sujet -. « Je vais prendre un café noir, sans sucre, merci. » Elle ne buvait pas d’alcool et dans un café, l’eau était montée à une forte température, ce qui tuait les microbes.

Wood accorda à un sourire à Oscar lorsque celui-ci vint lui assurer que son patron et ami était seulement un peu grognon. « Ne t’inquiète pas, tu sais que j’en ai vu d’autres. » La rousse – même si actuellement elle avait une teinture blonde – n’avait jamais su pourquoi elle attirait les personnes énervées et/ou maltraitantes, pourtant ça avait été le cas depuis son enfance. À cause de ça, elle avait fini dans un ruisseau boueux dans lequel elle avait failli mourir, et plus tard elle avait été agressée à de nombreuses reprises par un groupe d’élèves plus âgés. Certains étaient même probablement de la promotion d’Edward, mais elle doutait qu’il eût jamais été ami avec eux, ou alors elle ne s’en souvenait pas. L’un de ses tyrans avait fini par être renvoyé pour l’avoir agressée sexuellement quand elle était en sixième année – au-delà du traumatisme subi, ça avait causé plus d’embarras avec Connor qu’autre chose, leur plus gros conflit ayant eu trait à l’intimité -, Wood le croisait encore quelques fois dans le monde sorcier… rarement, heureusement, vu que de toute façon il l’évitait. Il avait sûrement trop peur de se faire massacrer par Nasira et Connor s’il s’approchait d’elle.

Si la mauvaise humeur d’Edward n’était donc pas quelque chose qui devait beaucoup la perturber sur la durée, elle n’était quand même pas très à l’aise. Elle se prenait à craindre que son jumeau n’ait raison et qu’elle ne soit pas prête à être vraiment une journaliste. Pourtant, elle l’avait déjà fait, ça ne devrait pas être si différent de leur premier entretien, pas vrai ? Wood n’était pas très sociable, mais elle avait quand même été préfète pendant des années puis vendeuse dans une boutique, normalement elle devrait être capable de faire une interview !

« Nous pourrions commencer par comment se portent vos affaires depuis la dernière fois que nous nous sommes vus ? » proposa-t-elle avant d’ajouter « En effet, j’aimerais beaucoup pouvoir parler de l’ouverture des nouvelles chambres dans mon article, de façon à ne pas trop répéter ce que j’ai déjà écrit dans le premier. » Comme à chaque fois qu’elle n’était pas à son aise, le débit des paroles de Wood se mit à devenir traînant, un peu lent, alors que pourtant elle parlait avec fluidité. Là où ses meilleures amies, Jade et Nasira, avaient un débit affolant, Linwood avait toujours été beaucoup plus mesurée, mais elle pouvait carrément devenir lente lorsqu’on la brusquait. Ses anciens tortionnaires prenaient ça pour une preuve de sa bêtise, alors que le cerveau de Linwood n’avait aucune défaillance, elle n’aimait juste pas parler vite.

Le café emmené par Mary, Wood remercie la jeune femme mais n’y touche pas. Elle a prit son carnet et son crayon, attendant les réponses d’Edward pour commencer à écrire. L’apprentie journaliste n’est pas sûre de ne pas être malade si elle porte à ses lèvres une tasse qu’elle n’a pas vu laver elle-même. Oscar, qui s’en doute, s’approche pour se pencher de nouveau sur elle comme précédemment : « C’est moi qui ai fait ton café » lui murmure-t-il. Wood lui répond par un sourire, et trouvant en effet cette pensée rassurante, elle prend la tasse d’une de ses mains gantées pour la porter à ses lèvres timidement. Oscar ne lui aurait jamais donné une tasse même un peu sale, pas en sachant que Linwood risquerait de s’évanouir et de convulser si elle s’en rendait compte. L’ancien Poufsouffle reste quelques secondes comme pour guetter que, justement, elle ne tombait pas de sa chaise, puis il s’éloigna aussi sec, peut-être pour ne pas se faire rabrouer par Edward une seconde fois. Les voilà donc de nouveau seuls.
(c) princessecapricieuse


Ne jamais abandonner
C'est combattre qui importe, même si on est battu chaque fois ; accepter, acquiescer est affreux. - Julien Green - Journal
Revenir en haut Aller en bas

Edward Murphy
Edward Murphy
Commerce

Parchemins : 394
Âge : 26 ans (14 Août 1990)
Actuellement : Propriétaire du Hibou Enflammé/Barman


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 27
FACECLAIM: Hale Appelman


Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty
Ξ Sujet: Re: Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}   Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} EmptyVen 26 Mar - 14:50



Tout ce qui est probable est vrai
Feat Linwood




Saroyan.. Linwood.. Ce nom lui dit vraiment quelque chose. S'il retient facilement les prénoms, Edward ne fait pas vraiment cas des noms de famille. En dehors de son cercle fermé, les noms lui échappent. Pourtant, celui-ci lui fait penser à Jade. Pourtant, Jade ne porte pas ce nom.. "Pas encore idiot".

Cette réflexion lui fait ouvrir de grands yeux et il fixe un instant la jeune femme. Avant de détourner le regard. Il est con. Terriblement débile. "Bordel. Comment je n'ai pas fait le rapprochement plus tôt."

Il écoute ce qu'elle lui dit. Son regard est plus doux. Et ses traits se détendent petit à petit. Si elle est vraiment la sœur d'Aiden, elle n'a clairement pas besoin de son caractère de cochon. Quand il lui répond, sa voix est également plus avenante au lieu de son ton passif agressif. Linwood parle doucement. Mais ça ne dérange pas le sorcier. C'est même reposant. Ça change de Mary. Ou de Jade. Il lui offre un sourire léger.

-Oui en effet. Je commence à avoir une clientèle régulière. J'ai parfois l'impression que certains ont élu domicile ici. Nous commençons à être un peu surchargé de travail. Pensez-vous que je puisse faire une annonce de recherche d'emploi ? Même si la magie est une grande aide, je suis obligé de fermer tôt. Nous ne sommes pas des machines. J'ai besoin d'employés.

Il marque une pause puis reprend.

-Je vous rassure. Je déteste me répéter. Ça rendrait votre article inintéressant. Je pourrais également vous donner plus de détails sur la bibliothèque que j'aimerais installer.

Lors de leur premier interview, Edward avait glissé cette histoire de bibliothèque à la sorcière. Il ne se souvient plus vraiment de sa réaction, mais ça, ce n'est pas nouveau. Quand on ne retient pas un nom…

Quand son café arrive, Oscar débarque quelques secondes après. Il semble rassurer son amie sur la provenance de ce café. Le barman fronce les sourcils. Forcément. Si c'est la sœur d'Aiden.. "Jade va me tuer si elle apprend que je suis aussi stupide avec Wood". Il a besoin d'en avoir le cœur net.

-Pardonnez mon intrusion qui n'a rien de professionnel… Vous êtes.. Saroyan Linwood.. La.. La sœur d'Aiden ? La future belle-sœur de Jade ?

Autant, elle ne va rien comprendre si ce n'est pas elle.Autant, elle ne va rien comprendre si ce n'est pas elle. Pour sa défense, il a revu Jade entre les deux rencontres avec la journaliste de la Gazette. Il ne s'était pas vraiment posé de questions, n'avait pas revu le couple. Il se place plus confortablement sur sa chaise et se gratte la tête. Bon sang.. C'est normal qu'elle préfère l'intérieur au jardin si c'est elle.

-Je vous prie d'accepter mes excuses. J'ai été très impoli.

Reconnaître ses erreurs. C'est un exercice de vie que l'ancien serpentard travaille avec Mary et Oscar. Pourtant, ça fait 2 fois en 2 ans qu'il s'excuse à des inconnues.
Lors de leur voyage en Ecosse l'hiver dernier, il s'était senti responsable de l'état de l'amie du Poufsouffle. Esther Foster. Étrangement, son nom à elle est resté dans sa mémoire. Pourtant, il ne fait qu'à peine la tolérer dans son premier cercle d'amis. Il a 5 cercles. Le dernier étant constitué de Mary, Jade et Oscar. Riley est dans le 4ème. Esther le tout premier. "les amis de ses amis" sont là.

Ses excuses, même sincères, n'ont aucune valeur pour lui. Au fond, il s'en moque qu'elle les accepte ou non. Du moment qu'elle sait que sa mauvaise humeur n'est pas dirigée vers elle… Mais plutôt son travail, il a que faire des sentiments des autres.

Il espère qu’elle ne se méprend pas sur les intentions de l'homme. Il ne veut vraiment pas la mettre dans l'embarras plus longtemps. Pour le bon déroulement de cet entretien.

made by lizzou – icons & gif by tumblr



L'échec est une réussite S'il en  sort une leçon. Sinon c'est  un echec

©️️ sensitive

Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Hibou_11
Revenir en haut Aller en bas

Linwood Saroyan
Linwood Saroyan
Sport & Culture

Parchemins : 1470
Âge : 23 ans {29 mars 1993}
Actuellement : Illustratrice freelance // Journaliste débutante à la Gazette


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Sophie Turner


Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty
Ξ Sujet: Re: Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}   Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} EmptySam 27 Mar - 10:48


« Oui, bien entendu, combien de personnes pensez-vous recruter ? » demanda-t-elle sur un ton qui persistait à être traînant. Wood n’avait aucune idée des besoins d’un endroit comme l’établissement d’Edward pour une raison simple et logique : du fait de ses TOCs elle n’en fréquente pas. Grâce au transplanage, elle prend généralement ses repas chez elle. Lorsque ce n’est pas possible, elle emmène avec elle de quoi manger. Ce qui vaut pour la nourriture vaut aussi pour les boissons. Mais ce que fuit réellement Wood est avant tout les gens : adorable avec ses proches, elle est bien plus sauvage avec les inconnus, sans parler de la crainte de toutes les maladies qu’ils véhiculent...

Mais Edward, sans être un ami, n’est pas exactement un inconnu. Il est proche d’Oscar mais aussi de Jade, elle n’a aucune raison de se méfier de l’ancien Serpentard... si ce n’est par son comportement au début de leur conversation qui tend cependant à s’améliorer. « En effet, vous l’aviez déjà évoquée. Cette bibliothèque est toujours au stade de projet ou avez-vous commencé à la mettre en œuvre ? » interrogea-t-elle tout en prenant des notes d’un air imperturbable. Elle notait évidemment ce que lui disait Edward mais aussi quelques idées, questions ou ressentis qui lui venaient. Outre l’aspect pratique, écrire lui permettait d’avoir les mains occupées et de ne pas trop penser à l’endroit ou aux gens autour.

Edward l’interrogea ensuite à son tour sur son nom (pour la seconde fois), puis sur ses liens avec Aiden et Jade. « En effet, je suis la sœur jumelle d’Aiden, et une amie de Jade, en plus d’être en passe de devenir sa belle-sœur. » Wood ne considérait pas être l’amie de Jade uniquement en raison de sa relation avec son jumeau. Évidemment, ça aidait, car elle considérait presque la blonde comme sa sœur depuis le temps... mais les deux filles ne faisaient pas tourner leur relation seulement autour d’Aiden. De toute façon, Jade était aussi la meilleure amie de Connor, petit ami de Wood. Ils formaient finalement un petit cercle restreint mais très soudé. « Nous avons beaucoup de relations en commun, ou en tout cas Oscar et Jade pour les proches, ce qui est déjà pas mal. Et je crois que vous avez déjà croisé Nasira, ma meilleure amie, elle était venue ici pour l’inauguration. Je suis aussi une amie de Daël, il m’a dit vous connaître lorsque je lui ai parlé du premier article. » ajouta-t-elle avec un sourire aimable mais relativement distant, signe persistant d’un léger malaise chez elle. Même s’ils avaient effectivement plusieurs amis et connaissances en communs, ils ne s’étaient jamais fréquenté à Poudlard. Cela dit, Wood ne pensait pas être à ce point oubliable – après tout, elle avait toujours eu un look hors norme et, surtout, elle était préfète quand Edward était élève à Poulard -. Heureusement, l’apprentie journaliste n’avait pas de blessure d’ego, ce rendez-vous était professionnel : peu importait qu’il ne la situe pas dans leurs cercles sociaux respectifs.

Elle ne sût d’ailleurs pas trop quoi faire des excuses de l’ancien Serpentard. Elle ne savait même pas de quoi il s’excusait précisément... « Je vous en prie, cela peut arriver à tout le monde. » Pour se donner une contenance, et bien qu’elle marqua une hésitation, elle prit une seconde gorgée de café. Elle espérait qu’Oscar avait correctement fait bouillir l’eau : qui savait ce que la ville y mettait pour la purifier ? Elle tâcha cependant de ne pas en faire une obsession et reposa la tasse avant de machinalement tirer sur ses gants pour la énième fois de la journée. Elle faisait ce geste si souvent qu’elle n’y prenait même plus garde.
(c) princessecapricieuse


Ne jamais abandonner
C'est combattre qui importe, même si on est battu chaque fois ; accepter, acquiescer est affreux. - Julien Green - Journal
Revenir en haut Aller en bas

Edward Murphy
Edward Murphy
Commerce

Parchemins : 394
Âge : 26 ans (14 Août 1990)
Actuellement : Propriétaire du Hibou Enflammé/Barman


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 27
FACECLAIM: Hale Appelman


Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty
Ξ Sujet: Re: Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}   Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} EmptyLun 29 Mar - 4:02




Tout ce qui est probable est vrai
Feat Linwood




Edward a déjà réfléchi à cette question. Avec Mary et Oscar, ils se sont positionnés pendant une bonne paire d'heure. Edward est patron par défaut, mais les deux autres ont tout aussi leurs mots à dire quant à la gérance du bar. Ils sont arrivés à la conclusion que faire d'abord deux groupes de trois serveurs n'était pas une mauvaise idée. Puis sans doute un ou deux femmes et hommes de ménage pour les chambres, et plus tard, une équipe de nuit.

-Pour le moment, Mary, Oscar et moi-même travaillons de 10h à 18h avec une heure de pause pour le midi. Ce ne sont pas vraiment des horaires idéales pour un bar. Nous avons longuement réfléchi et voilà ce que nous a décider. Le matin, un groupe de trois travaillerait de 7h à 13h, la seconde de 14h à 19h. Il y aurait une heure de fermeture à treize heures. Si ça marche, il y aura également une équipe de nuit, qui s'occuperait de travailler de 19h jusqu'a la fermeture à minuit. Je cherche également une ou deux personnes pour le nettoyage des chambres lorsqu'elles seront terminées. Ce qui nous fait un total de 8 personnes si nous prenons en compte l'équipe de nuit.

Il boit une gorgée de bière et se dit que ce n'est pas une si mauvaise idée la fourchette de nuit. Un sortilège de surveillance étant en place, Edward ne s'inquiète pas de possible vol, grabuge, ou autres problèmes. Son père, travaillant au département de surveillance du ministère de la magie à déposer un des systèmes de protection assez efficace. Si ce n'est pas le plus complet, il reste idéal pour le bar. La nuit, l'accès au comptoir et la reserve n'est pas possible, si une personne inconnue tante d'ouvrir la caisse, elle reste impunément fermée, et si une bagarre éclate, une alarme déclenche le mécanisme de défense. Deux statues du jardin se réveillent pour séparer les idiots avant de retourner sur leurs socles. Mais ça, le journal n'a pas besoin de le savoir.

Il sourit quand elle demande pour la bibliothèque. C'est encore un projet, mais Jade lui à proposé une sacrée idée. Il attend d'être sûr que la journaliste soit bien celle avec qui il parle pour donner toutes les informations. Quand elle lui confirme être la sœur jumelle d'Aiden, son sourire s'agrandit d'avantage et il se penche en avant, les avant-bras sur la table.

-Navré, si c'était dérangeant comme question. Si je l'ai posé, c'était pour être sûr... J'ai vu Jade, et elle m'a donné une idée vraiment intéressante. Je dois en discuter avec Aiden pour savoir s'il est d'accord. S'il l'est, de voir laquelle manière est la plus avantageuse pour nous deux. ça serait de travailler avec lui pour la bibliothèque. Il me fournirait en livres. Je ne sais pas si le mieux et de travailler par système de location ou d'achat. Mais j'imagine bien la première. Ça me permettra de changer d'ouvrages de temps en temps.

Il ne pensait pas prendre autant goût à la discussion qui se déroule alors. Il a rarement était si bavard, mais au moins, la demoiselle aurait de quoi écrire sur son article. La journaliste lui parle des relations qu'ils ont en commun et Edward hausse les épaules. C'est vrai. Il connaît tous ces gens. Enfin, Nasira, il s'en souvient que vaguement. Ne sachant pas trop quoi répondre à cette réflexion sur les amis communs de l'autre, il ne fait que boire une nouvelle rasade en souriant.

-Jade...

Le reste de sa phrase se noie dans ses pensées. Incapable de sortir la suite, il regarde ses mains en soupirant. Il ne sait plus vraiment ce qu'il voulait dire, mais il se sent mélancolique à l'instant. La revoir à simplement réveiller ce manque étrange dans son cœur. Elle n'a pas encore eu le temps de repasser, prise par son travail, et Edward attend avec impatience de revoir la sorcière. Malgré tout ce qu'il croit, Edward à bien un cœur, et Jade y a une grande place.

-Passons, ce n'est pas le sujet de votre visite.

Quand il s'excuse, il se rend compte qu'encore une fois, ce n'était pas nécessaire. Au contraire. Bon d'accord, il s'entraîne. Il y a parfois des ratés, mais ça le fruste. Il a l'impression de passer pour un faible. Ça arrive à tout le monde oui. Mais il n'est pas tout le monde. Il est en colère.  Colère contre lui, qu'on soit d'accord. Il voit le regard de la jeune femme sur la tasse. Et son hésitation à boire. Il hausse les épaules. Il se souvient de ce que son ami écossais lui a dit sur elle.

-C'est Oscar. Vous pouvez y aller sans crainte. Sincèrement.

Le but d'Edward n'est plus vraiment d'être désagréable au possible. Les souvenirs de Poudlard lui reviennent en tête, sa culpabilité de n'avoir jamais rien fait pour aider l'amie de Jade le prend au trippe. Son poing se serre, mais cette fois, il ne frappe pas la table comme à son habitude. Il inspire profondément et reprend.

-Je ne vous ferez visiter qu'une seule chambre du coup. Les autres ne sont pas encore assez propres. J'en ai nettoyé qu'une seule à fond pour voir ce que donnera le résultat final. Les autres de l'étage sont finies également, mais la poussière n'a pas été enlevée. Vous n'avez pas d'autres questions que l'on pourrait travailler ici ?



made by lizzou – icons & gif by tumblr



L'échec est une réussite S'il en  sort une leçon. Sinon c'est  un echec

©️️ sensitive

Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Hibou_11
Revenir en haut Aller en bas

Linwood Saroyan
Linwood Saroyan
Sport & Culture

Parchemins : 1470
Âge : 23 ans {29 mars 1993}
Actuellement : Illustratrice freelance // Journaliste débutante à la Gazette


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Sophie Turner


Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty
Ξ Sujet: Re: Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}   Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} EmptyMar 30 Mar - 21:22


Linwood nota les explications d’Edward, elle glisserait son annonce de recherche de personnel dans son article. Levant le nez de ses notes, elle parut réfléchir : « Vous pensez prendre des saisonniers pour la haute saison ? Il y a plus de monde l’été avec les élèves de Poudlard qui sont en vacances, même s’ils ne sont pas votre clientèle de base, leurs parents pourraient vouloir venir ici pendant que leurs enfants font des emplettes. » S’il voulait aussi recruter des saisonniers, il n’était pas trop tard pour les ajouter à la liste de ses recherches, ni pour les trouver. Le Chemin de Traverse n’embauchait pas tant que ça pour de courtes durées alors que c’était bien pratique quand on y pensait – Wood étant de base illustratrice freelance, elle n’était que trop consciente du besoin de « petits boulots » même si dans son cas elle avait évité tous les métiers de bouche et d’hôtellerie pour faire quelques années dans la vente -.

« Votre question ne m’a pas dérangée. » Son lien avec Aiden n’avait rien d’un secret – ils portaient le même nom de famille après tout -, et elle n’était pas non plus quelqu’un de spécialement timide contrairement à ce que ses tocs pourraient laisser croire. En revanche, il fallait admettre qu’elle n’avait aucune aisance en société. Face à Edward, elle tâchait de rester très professionnelle pour ne pas se laisser envahir par son anxiété – à cet égard Poudlard avait été une thérapie de choc -. « Je suis sûre que mon frère va probablement adorer ce projet. » Aiden aimait son métier après tout. « Mais un système de location pourrait être intéressant, car il y a déjà Fleury & Bott à quelques pas pour les achats. » Même si le choix y était somme toute limité au domaine magique, les sorciers n’avaient pas de « bibliothèque » alors qu’ils avaient déjà une librairie même si, bien entendu, ce n’était jamais qu’une remarque en passant. Elle n’était absolument pas concernée par tout ça, sauf si Aiden lui demandait son avis (ce qui pouvait arriver, après tout, elle était la meilleure amie de son jumeau).

Comme le but de sa visite n’est effectivement pas d’étudier toutes les ramifications de sa vie sociale, ni de parler de sa future belle-sœur, elle laisse de côté cette question pour s’intéresser à son café dont elle n’a bu pour l’instant que deux gorgées. Elle se raidit aux mots vous pouvez y aller sans crainte qui firent écho à tout un tas d’autres phrases du même genre qu’elle n’avait jamais compris : elle était au courant que n’importe qui d’autre (ou à peu près) était capable de boire son café sans penser aux millions de microbes qui pouvaient s’être niché sur la tasse ou dans la boisson au cours de la préparation. Elle, elle ne pouvait pas justement. Il y avait toutefois des années qu’elle avait renoncé à entrer dans ce genre de débat avec qui que ce soit, préférant la stratégie de l’évitement : elle se mettait rarement en situation de devoir refuser à manger ou à boire.

« Si ça n’avait pas été Oscar, je ne l’aurais probablement pas bu du tout. » admit-elle néanmoins avec neutralité. « Je peux mettre un masque je suis en avance sur les tendances si vous voulez que prenne toutes les chambres en photo. J’ai travaillé dans une librairie pleine d’occasions, j’ai l’habitude. Si cela ne dure pas trop longtemps, ça ne pose pas de problème. » Même si ça dépendait un peu de combien de poussière il y avait exactement… « Je pense avoir ce qu’il me faut pour l’essentiel, nous pouvons aller voire les résultats de vos travaux. » Elle sourit, s’apprêtant à se lever pour suivre Edward.
(c) princessecapricieuse


Ne jamais abandonner
C'est combattre qui importe, même si on est battu chaque fois ; accepter, acquiescer est affreux. - Julien Green - Journal
Revenir en haut Aller en bas

Edward Murphy
Edward Murphy
Commerce

Parchemins : 394
Âge : 26 ans (14 Août 1990)
Actuellement : Propriétaire du Hibou Enflammé/Barman


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 27
FACECLAIM: Hale Appelman


Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty
Ξ Sujet: Re: Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}   Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} EmptyMer 14 Avr - 19:46



Tout ce qui est probable est vrai
Feat Linwood




L'idée des saisonniers avait été évoquée par Oscar, mais Edward avait une légère réticence à cette idée. Mais le fait que la journaliste en parle également fait réfléchir le sorcier. Ce n'est peut-être pas une si mauvaise idée. Après tout, si les jeunes sont prêts à travailler pendant leurs vacances d'été, ça peut leur ouvrir certaines portes professionnelles après Poudlard.

-Oscar m'a aussi lancé l'idée. Elle n'est peut-être pas si mauvaise. Surtout si je n'arrive pas à embaucher avant la rentrée prochaine.

Edward prend une gorgée de sa bière. Le bruit ambiant l'indispose et il essaie d'en faire abstraction sans réel succès. C'est plus facile lorsque il est occupé derrière le bar ou au service. Il affiche un petit sourire pincé quand il se rend compte qu'elle n'a pas compris ce qu'il voulait dire. Ou alors, il s'est mal exprimé. Après une longue respiration, il prend le temps de s'éclaircir la gorge pour répondre.

-Je ne parlais pas de mes clients. Les livres ici ne bougeraient pas d'ici. Je parlais de moi. Soit j'achète des livres à Aiden, soit il me les loue et j’ai la possibilité de renouveler la bibliothèque du Hibou enflammé régulièrement. Je ne suis pas sûr de vouloir faire bibliothécaire. Les livres seraient à la disposition de mes clients sans passer la porte.

Edward reste quelqu'un de flemmard. S'il adore son travail et pourrait y passer la journée sans compter les heures, l'idée de devoir tenir un registre des livres qui sortent, reviennent et repartent le fatigue.


Il observe la jeune femme lorsqu'elle lui dit qu'elle ne l'aurait probablement pas bu si Oscar ne l'avait préparé. "dans ce cas, pourquoi tu n'as tout simplement pas refusé de prendre un café si tu n'est même pas sûre de le boire ?" Il se retient cependant de lancer cette réflexion. Elle serait naturellement sortie si cette conversation n'était pas professionnelle.


-J'ai 2 styles de chambre différents. Il ne serait pas nécessaire de faire le tour de toutes les chambres. L'une d'elle est juste un peu en désordre, mais un sortilège de rangement sera rapide. Au moins, ça montrera les 2 exemples.

Ça fait 2 minutes qu'il surveille une table de jeune gens bruyant aux gestes très brusques. Il fronce les sourcils et attrape sa baguette. Dans un geste vif et un sortilège informulé, il attrape une bouteille de vin. Elle flotte à l'endroit à quelques centimètres du sol et Edward la fait l'éviter jusqu'à la table.

-Je vous conseille vivement de ne plus prendre le risque de salir mon sol. S'il vous vient à l'idée de recommencer, je vous prie de le faire chez vous..

Edward déteste la saleté. Encore plus lorsque elle a été provoquée par des idiots. Il secoue la tête en soupirant face à leur air faussement désolé. Il essaie de ne pas lancer un de ses nombreux regards noirs.

Le barman s'excuse à la journaliste pour cette interruption et finit sa bière d'une traite pour y noyer sa frustration. Il jette un regard à l'horloge puis au café de Linwood. Quand il lui semble qu'elle a terminé, il tapote du pied ne tenant plus en place. Quelle perte de temps.

-Je récupère votre tasse, juste le temps d'amener ceci à Mary et je suis à votre disposition.

C'est totalement une excuse pour s'éclipser et souffler 30 secondes. Ça lui permet d'oublier les idiots de tout à l'heure. Mary lui dit qu'il aurait dû laisser tout sur place. Il sourit.

-C'est vrai. Mais je n'aurais pas vu ton beau visage.

Il revient après s'être jeté de l'eau sur le sien. Il se sent un peu mieux, et revient vers la jeune femme.

-Mmmh... Je vous montre donc les chambres ?

made by lizzou – icons & gif by tumblr



L'échec est une réussite S'il en  sort une leçon. Sinon c'est  un echec

©️️ sensitive

Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Hibou_11
Revenir en haut Aller en bas

Linwood Saroyan
Linwood Saroyan
Sport & Culture

Parchemins : 1470
Âge : 23 ans {29 mars 1993}
Actuellement : Illustratrice freelance // Journaliste débutante à la Gazette


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Sophie Turner


Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty
Ξ Sujet: Re: Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}   Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} EmptyJeu 22 Avr - 16:40


Wood approuva les paroles d’Edward d’un léger signe du menton tandis qu’elle écrivait tout ce qui concernait les futures embauches. Puisque l’affaire tournait bien, elle espérait qu’il arriverait à embaucher, d’autant que même si le chômage était un problème moins présent dans le monde sorcier du fait de son expansion moindre que la société moldue, des emplois supplémentaires restaient toujours quelque chose de bon à prendre, surtout pour des jeunes. Wood et son frère jumeau n’avaient jamais eu besoin de travailler avant leur sortie de Poudlard mais elle savait que ce n’était pas possible pour toutes les familles : étudier la sorcellerie n’était pas gratuit !

« D’accord, je comprends mieux. » admit-elle au sujet des livres et de la bibliothèque du Hibou, même si elle se fit la réflexion qu’il restait dommage qu’il n’y ait pas de bibliothèque tout court sur le Chemin de Traverse. Elle retint toutefois cette remarque, somme toute personnelle, car elle ne souhaitait pas sortir de son objectivité journalistique.

« Très bien, nous ferons comme vous l’entendrez. » De toute façon, ils étaient chez lui, elle n’était là que pour mettre en valeur tout ce qui lui plairait à lui. C’était le but de ce genre d’article qui mettait en avant des commerces, le but restait d’attirer les clients pour avoir ensuite de possibles annonceurs pour le journal. Wood ne demeurait dans ce processus qu’un élément de la machine envoyé uniquement parce qu’elle était acceptée ici grâce ou à cause d’Oscar.

La jeune femme suit ensuite des yeux ce qui se passe avec une table voisine. Elle déteste aussi la saleté pour tout dire mais se garde de faire un quelconque commentaire, Edward paraissant avoir l’affaire bien en main. Elle se contente de darder la bande de jeunes d’un œil noir : ce n’est clairement pas avec des énergumènes pareils qu’elle va se mettre à sortir plus souvent.

Ses notes, bien propres, prises, elle termine son café. Pendant qu’Edward reprend la tasse et va la ramener, elle attrape son téléphone dans son sac pour envoyer un message à son frère jumeau dans la mesure où il était très inquiet au sujet de cette sortie. « Pour le moment, ça va. » écrit-elle rapidement à Aiden, elle remet son téléphone dans son sac au moment où Edward revient. Elle fait aussi le geste de se lever, prenant son appareil photo, puisque la suite et fin de la visite allait être d’aller voir les fameuses chambres, principal motif de sa venue.

« Oui, bien sûr. » Elle passe la lanière autour de son cou et emboîte le pas à Edward. « Cette question n’a rien à voir avec mon article mais vous avez souvent des agités comme ceux que vous venez de reprendre ? » Elle songea à son frère qui l’avait mise en garde sur le Chemin de Traverse et ses dangers… dont les gens comme ceux-là : trop bruyants, trop brusques, trop tout finalement pour les diverses maladies de Wood.
(c) princessecapricieuse


Ne jamais abandonner
C'est combattre qui importe, même si on est battu chaque fois ; accepter, acquiescer est affreux. - Julien Green - Journal
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty
Ξ Sujet: Re: Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}   Tout ce qui est probable est vrai {Linwood} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout ce qui est probable est vrai {Linwood}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Pensionnat Hentaï*! // Partenariat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: