Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile – 5 couleurs dispo
72 € 120 €
Voir le deal

Partagez
 

 PV • hide and seek.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 437
Âge : 15 ans (31.12.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • hide and seek. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: PV • hide and seek.   PV • hide and seek. - Page 2 EmptyJeu 15 Avr - 22:13

La vipère agita vaguement la main, avant de reprendre la parole, en anglais : « Désolée, l’habitude. » Elle esquissa un léger sourire avant de hocher négativement la tête, sa queue de cheval suivant les balancements de cette dernière. « Du portugais. L’espagnol, c’était avant, je parle les deux langues depuis que je suis née. » Même si l’Argentine était hispanophone, le fait qu’elle soit un jour scolarisée à l’école brésilienne de Castelobruxo avait fait qu’elle avait, très jeune, apprit le portugais brésilien. En soit, il ressemblait plutôt pas mal au portugais parlé en Europe, si ce n’est que l’accent et la prononciation de certaines combinaisons de lettres changeaient. Quant à l’anglais, si elle le parlait également depuis son plus jeune âge, on ne pouvait pas dire qu’elle était aussi à l’aise dans cette langue que dans les deux autres. Elle laissait cela à Thiago, qui avait un accent bien moins prononcé que le sien et qui cherchait également moins ses mots qu’elle.

A la remarque du russe, Lucrecia pouffa avant de secouer la tête négativement, une nouvelle fois. Elle avait l’impression qu’il se détendait légèrement à son contact, mais n’était sûre de rien. Les garçons étaient bien trop compliqués à comprendre, elle avait presque jeté l’éponge avec Thiago depuis décembre, avant de se reposer des tonnes de questions en mars. A dire vrai, elle ne le comprenait toujours pas, ne sachant pas ce qu’il attendait pour qu’ils passent aux choses sérieuses, mais il était presque plus simple de laisser tout ça se tasser que d’essayer de comprendre son meilleur ami. Alors que Thomé lui disait qu’ils avaient l’air d’un vrai couple, elle haussa les épaules, impuissante. Que voulait-il qu’elle lui dise ? Alors qu’il finissait par décréter que le problème dans l’histoire était Thiago, elle jeta un regard au russe. « Ce n’est pas… C’est compliqué. Il y a trop à perdre si… Si ça ne fonctionne pas. » Même elle avait des doutes de ce côté là. Oui, ils se connaissaient par coeur, et depuis le temps, n’avaient plus aucun de secret l’un pour l’autre que tu crois ma pauvre, t’es pas au bout de tes peines mais ils avaient une dynamique parfaite en tant que meilleurs amis, que partenaires de danse. Pas en tant que couple. Si ça se trouve, tout serait complètement chamboulé et ils n’arriveraient jamais à retrouver l’harmonie qu’ils avaient pourtant eu si facilement lorsqu’ils avaient dansé ensemble les premières fois. Cela étant, ses lèvres s’étirèrent en un fin sourire fier quand il précisa qu’ils allaient bien ensemble. Elle le savait, ils étaient fait pour être ensemble, à minima, sur le parquet, mais cela faisait du bien à entendre d’une personne externe à toute cette histoire -car Tina, Stef et Quino n’étaient pas des plus objectifs non plus !

Penser à Castelobruxo fit remonter toute la nostalgie et le manque qu’elle ressentait depuis septembre pour son pays et sa famille. Certes, elle y était retournée en décembre, mais à peine deux semaines, ce qui n’était clairement pas assez, surtout avec le temps qu’il faisait au Royaume-Uni. Un léger pincement au coeur se fit sentir, mais elle adressa quand même un sourire à son camarade. « Oui, ça l’est. C’est comment, Koldovstoretz ? Il fait froid là-bas, non ? Je crois que je ne serais jamais capable de survivre en Russie. » Et si elle n’en n’était pas capable, que dire de Thiago qui tirait une tête de cent pieds de longs depuis qu’il était arrivé ici pour la retrouver, et qu’il avait, en plus d’avoir retrouvé sa meilleure amie, trouvé la pluie et le froid, pour son plus grand déplaisir. « Oh vraiment ? Je doute que ça soit pour le bien des forêts, si ? Mais si tu es si doué que ça, Jensen se fera un plaisir de te prendre dans l’équipe. » Elle espérait seulement que Jensen ne parviendrait pas à motiver Thiago d’en faire également parti, car cela voudrait dire qu’elle serait obligée de trouver un intérêt à ce sport. Certes, elle assistait aux matchs, pour encourager Quino ou Stef, mais sans grande passion.
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Thomé Mertvyy
Thomé Mertvyy
Serpentard

Parchemins : 79
Âge : 15 ans ◘13/02/2001◘
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


PV • hide and seek. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: PV • hide and seek.   PV • hide and seek. - Page 2 EmptyMar 20 Avr - 1:43

]Hide & Seek
Lucrecia


En amoureux transi
le voilà tout changé.
Malgré cette hérésie
subsiste le danger.
"Le chat et la souris" parodie de « Le Lion amoureux » de
Philippe Martineau
C'était certaine, le russe parlait pas le portugais. Il n'avait donc rien compris, mais à en juger par la mimique explicita, elle l'insultait un peu, de manière probablement indirect. Il ne lui en voulait pas, le nombre de personnes qui le maudissaient par jour ne cessait de fluctuer en fonction de la météo -ou de sa manière de sourire, voir carrément du pied du quel il se levait!-. L'excuse, un peu sortie de nul part et avec le sourire, lui permit de répondre avec une expression semblable. Elle précisa rapidement qu'il était question de cette langue natale, enfin ces langues natales. Comme quoi il n'était pas le seul à avoir été bercé dans deux langages différents. "Ho, je vois. C'est pratique de parler plusieurs langues." Affirma-t-il avec toute cette aisance d'un parfait petit anglophone. Dès son arrivée, hormis son accent persistant, il avait montré son talent et son savoir dans cette langue. Personne ne lui avait jamais demander pourquoi ou quand il avait eu l'opportunité de l'apprendre. En même temps, Thomé ne laissait le temps à personne de lui poser la question! Hors, il pouvait en dire bien des choses sur ce qu'il savait ce vaurien arrogant! sur l'art de la parole. -Et dire qu'il s'était fait plumé par Karen! Heureusement, la brune ne s'en vantait pas.- Et la comédien dramatique qui entourait sa vie, un voile qu'il refusait de dire à voix haute, ne devenait que plus lourd.

Alors qu'il protestait d'avoir appris à bien se tenir. Certainement à coup de bâtons, plus que certainement d'ailleurs... Le vert fut tout de même content de voir que sa camarade de classe se détendait. Plus aucune question en file indienne en vue, il pouvait respirer et se détendre un peu. Même si, le bras qui le tenait lui promettait de le retenir fermement. Fuir, fuir était-ce vraiment impossible pour lui? Il se sentait un peu comme une sourire sous un meuble au milieu d'une pièce. Le chat, redoutable prédateur, rodait autour des boiseries en attendant qu'il sorte le bout de son nez. Fort heureusement, les griffes du félin se dirigeaient ailleurs, tout comme son attention! Parler du garçon qui la rendait toute chose, c'était là l'évidence, était plus sûr pour la garder concentrée sur sa personne, ses problèmes, les questions de sa vie et non celle des autres. Alors, le russe ne fut pas étonné d'entendre que c'était compliqué. Ne l'était-ce pas toujours? L'amour a ses raisons que la raison ignore! Lulu était coincée, elle comprenait trop bien ce que le garçon qu'elle aime, ne voulait pas perdre. Thomé eut un soupire. Il se passa une main dans les cheveux avant de se masser la nuque. "N'est-ce pas déjà trop tard? Si tu le vois avec une autre fille, tu le supporteras pas. Si il te voit avec un autre garçon, le supporter a-t-il? J'en doute, vu comment il te regarde. Thiago ne pourra pas laisser un mec te toucher sans voir rouge.' Logique non? Le russe s'étonnait même que la danseuse n'ait pas essayé de rendre son partenaire jaloux pour le mettre face au fait. Bon, il devait être le seul vicieux à faire ce coup bas -pas si seul que ça, on a tous déjà aperçu ou vécu ça!-, mais quand même, elle était à Serpentard. Obtenir ce qu'elle veut, n'était-ce pas important? Elle pouvait se dire que garder les choses telles quelles n'était pas si mal, dans ce cas, Thomé ne pouvait qu'applaudir cette patience éphémère et fictive.

Changeant de sujet pour l'école, Lulu se montrait plutôt nostalgique. Il ne pouvait pas en dire autant. Lui, son ancienne "maison" ne lui manquait en rien. Le lieu n'était pas le soucis, mais les habitants qui avaient profité de cette fausse faiblesse pour le torturer et sans cesse le harceler. Il enviait un peu que Lucretia puisse dire que c'est beau cette école qu'elle avait surement très envie de revoir. La question lui fit un peu grincer des dents. "Le climat forge les gens. La majorité est composée de personne imbuvable qui m'éprise les faibles. L'autre est composée de faible qui veulent m'éprise plus faible qu'eux pour se sentir moins nul." C'était pas vraiment une réponse ça. Il sourit avec une joie fausse, mais magnifiquement bien joué. Ce n'était pas compliqué, il lui suffisait de re-penser à comment il avait fenestré son censure et censure avec pleins de noms d'oiseaux! de professeur. "L'école est merveilleuse. L'entrée se trouve sous l'eau, alors dès la première année on doit connaître un sort pour respirer dans la flotte. On s'y rend à dos de dragon d'eau! Le pied. Bien plus stylé que Poudlard pour le coup." Ce n'était pas totalement faux en fin de compte. L'école était en forme d'iceberg, pour entrer, il fallait y aller à dos de dragon aquatique et avoir une sacrée apnée. Une bonne partie du château était immergée, heureusement, les sortilèges empêchaient l'eau d'entrée, mais il fallait être accroché. Pas de soleil pendant une majorité de l'année et encore moins avec des cours sous le niveau de la mer et de la banquise. Le même froid et la même humidité que dans les cachots de Poudlard.

Question Quidditch, elle n'avait pas l'air d'être une supporter la Lulu. Il lui semblait pourtant que Thiago était intéressé pour rejoindre l'équipe. Viska ne lui en avait pas vaguement parlé? Incertaine de s'en souvenir, puisque la suite du bavardage l'avait trop captivé -Vanellope!!!-. "Je dis pas le contraire, mais je me vois mal faire un tour sur un arbre pendant un match ici. Quoi que, ça pourrait être drôle." Ria-t-il de bon coeur avant de sourire plus modestement. Il regarda devant lui en prenant un regard plutôt sérieux. Son niveau en balai? "Je suis plutôt bon." Affirma-t-il avec cette petite note d'amertume. Il n'avait jamais joué contre qui que ce soit. A Koldovstoretz, on lui avait à peine autorisé à ramassé les débris lors des matchs. Le seul moment où il pouvait courir et se défouler sans avoir l'air louche. Non, ce qui le dérangeait, c'était d'avoir tant apprit à voler sur un balai sans avoir jamais pu le faire pour le plaisir. Comme beaucoup de chose dans sa vie.

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 437
Âge : 15 ans (31.12.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • hide and seek. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: PV • hide and seek.   PV • hide and seek. - Page 2 EmptyMer 21 Avr - 23:03

Lucrecia esquissa un petit sourire à la remarque de Thomé. Elle savait parfaitement qu’il parlait lui aussi plusieurs langues. Déjà, il parlait bien mieux anglais qu’elle, ce n’était pas négligeable. « Oui, je barragouine un peu de grec, à cause de mes cousins, mais vraiment juste les bases de politesse. » Ce qui n’était déjà pas si mal, même si elle savait qu’elle aurait pu faire bien mieux, si elle s’y mettait un peu. Sauf que comme elle n’avait encore jamais mis les pieds en Grèce dans la famille de son oncle, il fallait bien avouer qu’elle n’avait pas vraiment cherché. « Tu parles d’autres langues toi ? A part le russe, bien entendu. »  Puisque ça, elle l’avait déjà entendu le parler, s’il lui répondait cette langue-ci, elle penserait vraiment qu’il la prenait pour une idiote.

Elle haussa les épaules aux questions de son camarade. Elle ne s’était clairement pas attendue à parler sentiments et relations avec Thomé pour leur première vraie discussion, mais comme quoi, tout arrivait ! Au demeurant, elle savait pertinemment qu’il avait raison. C’était trop tard pour qu’ils ne soient complètement innocents dans leurs agissements, preuve en était, puisqu’ils avaient franchi les dernières limites en mars et qu’ils frôlaient ces dernières régulièrement depuis lors, sans pour autant céder une nouvelle fois, ce qui n’était pas des plus faciles. « Pourquoi ? Tu veux essayer de le rendre jaloux ? J’y ai pensé, mais c’est la meilleure façon pour que je le perde a jamais. » Elle poussa un soupir, sa tête se posant sur l’épaule du jeune homme. « Je ne peux pas risquer de ne plus l’avoir auprès de moi. C’est peut-être stupide, mais je le connais depuis si longtemps, si on venait à ne plus se parler... » Elle redressa la tête, la secouant de droite à gauche. C’était inconcevable. C’était pour ça, dans un premier temps, qu’elle n’avait pas tenter le diable non plus. Elle avait très mal pris l’annonce de son couple avec Maria quand elle était, elle, déjà à Poudlard et lui, toujours à Castelobruxo. Elle détestait presque Cleo Davies alors qu’elle ne la connaissait que de vue, mais que les regards et les sourires qu’elle lançait à l’argentin lui restait en travers de la gorge. Elle n’avait pas encore parlé de tout cela au principal intéressé, ni même à Stef, tentant de garder un minimum de raison. Elle ne pouvait décemment détester le tout Poudlard juste pour un regard accordé à Thiago... Quoi que ? « Bref, comme je te le disais, c’est compliqué. » Et ils avaient déjà bien assez de mal à gérer la situation à eux deux pour que quelqu’un qui ne les connaissaient pas vraiment mette son nez là-dedans. Stef et Tina en faisait déjà bien assez à elles deux !

Ce que Thomé lui racontait de son école d’origine la laissa perplexe. Bien entendu, toutes les écoles avaient leurs points positifs et leurs points négatifs, et un peu de compétitivité ne faisait jamais de mal… Cela étant, il fallait bien avouer que trop, cela pouvait tuer l’ambiance. La preuve, Thomé lui disait que la plupart des élèves était imbuvable. Pas de quoi donner envie d’y aller. « Des dragons d’eau ?! Je n’en n’ai vu que dans les livres ! Tu savais que les créatures magiques étaient la spécialité de Castelobruxo ? » Et Lucrecia adorait cette matière, donc elle en connaissait un rayon. Ils étaient même plus avancés qu’à Poudlard, même s’ils voyaient également des choses différentes. Mais des dragons d’eau ?! Ca y est, sa curiosité était piquée.

« Qui sait, si ça permet à Serpentard de l’emporter une nouvelle fois, Jensen ne dirait sûrement pas non. Le professeur Clarks par contre... » Nul doute qu’une telle prouesse ne serait sans doute pas tolérée lors d’un match à Poudlard, puisque cela n’avait jamais eu lieu avant et que Thomé serait donc le seul à faire différemment des autres. « Katarzyna aussi a eu des entraînements particuliers au Japon, tu devrais peut-être aller lui parler. Même si elle n’est pas très Quidditch, elle aime ça un peu plus que moi. » Ce qui, en soit, n’était pas compliqué, puisque Lucrecia assistait aux matchs essentiellement pour ne pas se mettre sa famille à dos. Elle avait eu beaucoup de mal à savoir qui supporter lors du dernier match qui avait vu Gryffondor et Poufsouffle s’affronter. Alors qu’ils arrivaient devant le mur de leur salle commune, Lucrecia donna le mot de passe avant de lâcher le bras de Thomé pour pénétrer dans la rue salle commune des vipères. Elle se tourna vers le russe, un sourire aux lèvres. « Tu vois, tu n’en es pas mort. J’ai encore ma question, je n’oublierais pas... » Elle esquissa un sourire avant de se retourner, lui adressant un petit signe de la main alors qu’elle allait retrouver Kate, en pleine cérémonie du thé. Rien d’étonnant. Elle se demanda rapidement si Thiago était déjà rentré, mais chassa vite de son esprit le souffle de son meilleur ami sur ses lèvres.
acidbrain


• terminé pour Lucrecia •


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Thomé Mertvyy
Thomé Mertvyy
Serpentard

Parchemins : 79
Âge : 15 ans ◘13/02/2001◘
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


PV • hide and seek. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: PV • hide and seek.   PV • hide and seek. - Page 2 EmptyVen 14 Mai - 5:48

Hide & Seek
Lucrecia


Souffrez d'être sublime,
si vraiment vous m'aimez
soumettez à la lime
ce qui vous rend armé.

La fin du poème:
 
"Le chat et la souris" parodie de « Le Lion amoureux » de
Philippe Martineau
Question langage, la brune n'était pas en reste. Thomé ne jugeait pas son anglais, le sien avait parfois des lacunes, mais il s'en sortait toujours en sortant d'autres mots, alors comment oserait-il juger? Apprendre que la féline pouvait dire quelques mots dans une troisième langue le fit sourire. Il n'avait pas besoin de poser beaucoup de question, elle était si bavarde. Toutefois, il ne pouvait pas en dire autant, quoi que.. "Je baragouine le noble et le vieux. Je m'en sors plutôt bien avec le vampirisme coincé." Il y avait peu de chance qu'elle le croit, hors, il se débrouillait vraiment bien pour comprendre les compliments détournées de ces êtres nocturnes. Peut-être que c'était plutôt logique, vu qu'il avait grandit avec cet être magique depuis son plus jeune âge?

Les relations ne pouvaient qu'être le sujet de discussion le plus important. Il était logique, dans ce château, qu'un jour le russe ose en parler, non? Pas tout à fait! Il évitait habituellement pareille sujet, alors pourquoi le poursuivait-il si facilement avec sa camarade de maison?  A ses questions, toujours plus nombreuses, le russe se contenta de hausser les épaules en penchant la tête sans vraiment donner une réponse positive ni négative. C'était à elle de trouver comment gérer les choses, lui ne pouvait qu'énoncer l'évidence. L'attitude plus décontracté de la danseuse vit à vit de lui, le détendit un peu. Elle ne comptait pas l'agresser pour avoir des réponses comme il le craignait. Le pauvre traumatisé des meufs! Au moins, Lulu-catty, n'hésitait pas à mettre des mots sur ce qu'elle ressentait. Le jeune russe ne pouvait que sourire, tout en s'étonnant de vouloir savoir comment ils allaient évoluer prochainement. Une curiosité qui ne lui ressemblait pas beaucoup, même si, contre sa volonté, il devait avouer qu'il avait bien envie de s'intégrer un peu plus dans l'école. "De mon point de vue c'est assez simple, mais du tien c'est vraiment corsé..." Confirma Thomé avec une certain compassion. Il alla jusqu'à tapoter la main qui tenait son bras. Elle devait avoir bien des difficultés aux quotidiens en étant si proche et si éloignée de son amour en même temps. Difficile pour le russe de s'imaginer dans pareille situation.

La question des écoles avait de quoi faire sourire. La réaction de Lulu fit même rire le jeune homme. Elle avait pratiquement retourné sa veste avec la seule mention du dragon aquatique. Rien d'étonnant vu la précision qu'elle ajoutait. "Ho, je ne savais pas. Mais ils n'ont pas de dragon d'eau?!" Narga malicieusement le russe en riant. Une humeur légère qu'il comptait bien garder longtemps, même si le sujet du Quidditch ou des arbres, mit la danseuse de moins bonne disposition. "Je doute sincèrement que je gagnerais. C'est pas aerodynamic un arbre." Le sérieux de sa voix aurait surement amusé quelqu'un d'autre, puisque Lulu prenait trop à coeur le sujet, à moins qu'elle soit prête à rire avec le russe?

La mention d'une camarade de leur maison fit un peu arquer un sourcil à la vipère. Il se demandait bien quel genre d'entrainement pourrait recevoir une jeune fille, avant de se raviser en repensant à Viska. Les Symphonie avaient une petite réputation qu'il apprit quelques mois après son arrivée en Angleterre. Il n'avait jamais vraiment fait le lien avant d'entendre parler du père de la blonde.

En arrivant au bout du chemin, Thomé eu un petit soupire de soulagement. Hors, il ne devait pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuée! La redoutable féline n'avait pas encore prit la poudre d'escampette. Le sourire qu'elle arbora manqua presque de lui faire peur, même si rien de mal n'avait eu lieu, du moins pas encore. "C'est pas faut. Comme tu as été sympa, je te donne une seconde question à pouvoir me poser." Sourit-il en retour avant de faire un clin d'oeil complice. Il l'observa s'éloigner un bref instant avant de reprendre ses occupations : fuir les curieux qui arrivaient déjà vers lui!

Sujet terminé~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





PV • hide and seek. - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: PV • hide and seek.   PV • hide and seek. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PV • hide and seek.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Une glace à l'ombre [Pv Hide, Hentaï, Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: