Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le deal à ne pas rater :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin rosé de Languedoc-Roussillon
59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Emrys Baughan
Emrys Baughan
Gryffondor

Parchemins : 163
Âge : 16 ans (1er avril 2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara Empty
Ξ Sujet: Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara   Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara EmptyMar 16 Mar - 21:16

 
Ciara & Emrys

Emrys inspira profondément. Il était encore tôt. Au-dessus du lac, le soleil pointait à peine.  Il expira tout doucement par la bouche, allongeant la foulée. L’air encore frais de la nuit était vivifiant. C’était d’ailleurs une des raisons qui poussait le gryffon à faire son running aussi tôt le matin, c’était le meilleur moyen de chasser la torpeur du sommeil.

Au détour d’un croisement, le château fit une furtive apparition dans son champ de vision ... avant de disparaître à nouveau derrière un manteau épais de conifères.  Emrys savait qu’à partir de cet endroit précis, il ne restait que cinq petits kilomètres faciles à parcourir. Moins d’une demi-heure  d’effort et il pourrait prendre une bonne douche chaude, fin prêt pour attaquer la journée.

Le gallois laissa son esprit divaguer. Bien sûr, la conversation qu’il avait eu avec Fiona dans la grande salle lui revient instantanément en mémoire. Il claqua la langue, agacé. Il avait moyennement apprécié qu’elle ne le prenne à parti devant tout le monde. Et cette façon qu’elle avait eu de le sermonner comme un gamin pris en faute … Le regard du blond se perdit par-delà le lac. Bien sûr, devant l’injustice de la situation, tout son système de défense habituel s’était mis en branle.

Emrys siffla de dépit.

Le gallois ralenti le rythme à l’approche du château qui semblait encore endormi. Pourtant, la grande horloge indiquait que le petit-déjeuner serait bientôt servi. Une fois devant la lourde porte menant au hall, il se mit à marcher de long en large tout en s’étirant. Il passa les mains dans ses cheveux, son débardeur lui collant au dos. Plus loin, les chouettes et hiboux de la volière rentraient de leurs parties de chasse nocturne. Emrys les observa le temps que son rythme cardiaque redescende à un niveau acceptable puis il passa enfin la porte.

Le contraste avec l’extérieur fut saisissant. De nombreux élèves étaient déjà levés, se pressant dans la grande salle pour le premier repas de la journée. Certains discutaient dans les escaliers, d’autres attendaient leurs amis ici et là. Partout des bavardages animés et autres potins enflammés. Emrys ferma les yeux. Adieu calme et tranquillité… Se frayant tant bien que mal un chemin à travers la foule pour regagner sa salle commune, il luttait contre une envie soudaine et irrépressible d’aller s’enterrer au fin fond de la forêt.

En passant devant la grande salle, il jeta machinalement un regard à l’intérieur. Fiona était déjà là, belle comme un coeur. Emrys fit une légère moue de compassion en voyant sa petite mine fatiguée. Quand plusieurs élèves lui collèrent des coups de coudes pour le faire bouger du passage, il se rendit compte que cela faisait déjà trop longtemps qu’il était resté planter là, à la couver du regard. Se traitant d’imbécile, il sortit de sa transe et commença à grimper les marches quatre à quatre pour rattraper son retard. Soudain, quelqu’un dans son dos l’interpella. Stoppé dans son élan, le 5e année se retourna et se retrouva nez-à-nez avec Rivera.

[531]
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Emrys Baughan le Dim 28 Mar - 21:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara Empty
Ξ Sujet: Re: Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara   Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara EmptyMer 24 Mar - 0:35

Ambigu jusqu'au fond des yeuxLe murmure du matin débutait par le réveille plus ou moins régulier de tout le monde presque en même temps. Ciara tira la couverture par dessus sa tête en ronchonnant du bruit qui signifiait atrocement le début de la journée. Elle n'avait aucune hâte de se préparer, d'autant plus qu'encore une fois, c'était elle la dernière à sortir du lit. La joie qui ne manquait pas de l'étrangler, la poussa à jeter la couverture. Fiona était déjà sur le départ, un sourire un coin, elle avait cette beauté matinale étonnante. La brune soupira en se laissant retomber sur les coussins, la journée n'allait qu'être plus longue avec cette absence de motivation dès le départ.

Après un énième ronchonnement ingrat de sa petite vie tranquille, la Rivera se décida à enfiler des habits et se maquiller minutieusement. Une mèche rebelle retrouva sa place et quand elle se jugea suffisamment parfaite, la jeune femme quitta la pièce. Ses pas la guidèrent vers les escaliers du dortoir pour continuer leur route jusque dans le couloir. Ses yeux bruns examinèrent les autres élèves qui se rendaient au même endroit: la  Grande Salle. Qui avait-il de bon pour le petit-déjeuner? Peut-être que l'aiglonne croiserait Graham et Fiona, voir avec un peu de chance, elle pourra même saluer Isaac? Ses idées se calmèrent brusquement, choquée de pensé à ce garçon avec quoi, un peu de tendresse? Il était bien gentil, son sourire et son attitude était agréable, où se trouvait le mal? Non pas qu'elle ne comptait pas, avec sérieux, réussir à obtenir l'attention du préfet, mais n'était-ce pas perdu d'avance?

Alors qu'elle continuait de marcher en soupirant de ce début de journée encore plus douteux que son réveil, la brune remarqua une silhouette qui se détachait par l'absence de la tenue stricte de Poudlard. Le blond, droit comme un I fixait quelque chose dans la salle sans pour autant y entrer. Il avait l'air totalement hypnotisé, qui lui avait donc jeté un sort? La réponse fut aussitôt évidente à l'instant même où Ciara se glissa furtivement derrière lui. Tient ne fixait-il pas la belle blonde qui se confiait plus à Graham qu'à son amie? Ciara en était un peu jalouse, pas de la relation avec le lion, mais la manière incroyable dont son camarade attirait l'attention sans même s'en rendre compte. Après quoi, elle ronchonnait secrètement que Ciara était plus parfaite qu'elle!

La brune recula d'un pas où deux, attendant le bon moment, celui où le blond nommé Emrys sortirait de ses rêveries. Ce qui ne fut absolument pas le cas! Il tourna les talons sans même avoir aperçu Ciara qui se vexa. "Hey! Emrys!" Il l'ignora un peu, montant les marches comme une flèche. D'un pas, rapidement et un peu furieux, la Rivera le poursuivit pour réussir à attraper son poignet en cours de route. Pas question de se faire ignorer par un cadet. D'ailleurs, c'était un peu étonnant qu'elle sache comment il se nommait. Pas tant que ça, Ciara avait entendu parlé de lui à deux reprises, d'abord par Fiona: qui l'avait vaguement mentionné une fois, puis par la petite et maladroite Iva. La gamine limite en pleure avait attiré l'attention de la brune un peu grande-soeur avec toutes les autres filles de sa maison.

"Ha, enfin un coup d'oeil Je t'observais depuis deux minutes, mais ton regard ne se décollait pas de Fio." Un petit sourire mesquin et entendeur glissa sur les lèvres charnues. La brune sautilla les marches pour être à sa hauteur avant de l'observer attentivement. Il avait le mérite d'être séduisant, voir même beau gosse en fait. Comment Rivera n'avait-elle pas remarque ce jeune homme à la mâchoire carrée et au regard perdu? "Tu as flashé sur mon amie avoue?" Droit directe, ou par Merlin avait filé le tact si délicat de Ciara?

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Emrys Baughan
Emrys Baughan
Gryffondor

Parchemins : 163
Âge : 16 ans (1er avril 2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara Empty
Ξ Sujet: Re: Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara   Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara EmptyDim 28 Mar - 21:10

 
Ciara & Emrys

Quand il sentit qu’elle lui attrapait le poignet pour le retenir, il s’écarta brutalement, manquant de coller une beigne à un avorton de première année qui passait dans son sillage. Embarrassé, Emrys se confondit en excuses puis lança un regard de reproche à Rivera, car c’était bien à cause d’elle qu’il avait failli éborgner ce pauvre petit Poufsouffle.

Les contacts francs et directs déclenchaient toujours les mêmes réactions chez lui. Avec un mouvement d’humeur, le gallois songea qu’il devrait peut-être porter une pancarte autour du cou annonçant clairement la couleur “ Ne me touchez pas sauf à vos risques et périls”.

Quelque chose comme ça.

Emrys n’avait jamais compris pourquoi certaines personnes, et surtout celles qui ne vous connaissaient ni d’Eve ni d’Adam, se permettaient ce genre de familiarité. Alors bien sûr, il le tolérait de la part d’Isaac, de Vic’ ou de Lola… à très petite dose. D’ailleurs, ces derniers savaient pertinemment qu’il n’aimait pas qu’on le touche et usaient de ces marques d’affection avec parcimonie. Même Lola prenait sur elle alors qu’il était de notoriété publique qu’elle adorait distribuer des câlins ou prendre les gens dans ses bras.

Et puis bien sûr Fiona … Le 5e année s’empourpra légèrement en songeant que venant d’elle, il accepterait à peu près tout... Même l’intimité qui vous pousse à vous mettre à nu, au propre comme au figuré. Pour tous les autres, les contacts étaient prohibés. C’était ainsi ancré en lui, les mains ne peuvent être tendres et les gestes ne peuvent être doux (sauf pour vous faire encore plus de mal derrière.)

Il tapota nerveusement la rampe d’escalier, de plus en plus agacé.

"Ha, enfin un coup d'œil ! Je t'observais depuis deux minutes, mais ton regard ne se décollait pas de Fio."

Emrys accusa le choc comme il put. Il allait vraiment falloir qu’il prenne sur lui et qu’il soit plus discret. Depuis quelque temps, il soupçonnait son père de soudoyer un élève pour le tenir informer de ce que son bien-aimé fils faisait de ces journées à Poudlard. C’était la seule explication plausible que le blond avait trouvé … Non pas qu’il accusait la jeune femme d’être cette personne, loin de là, mais si les autres élèves commençaient à s’apercevoir de ce qui se tramait entre Fiona et lui, alors l’indic’ de son paternel le pourrait aussi.

Sachant pertinemment qu’il ne serait absolument pas crédible, il n’essaya même pas de démentir.

Le petit sourire provocateur de Ciara lui tapa sur le système. Ah, elle était bien fière d’elle, la petite effrontée ! Sa première réaction aurait été de lui rabattre son caquet d’une remarque bien acide, mais par respect pour son statut de meilleure amie attitrée de Fiona, il préféra prendre sur lui. Se mordant la langue pour ne pas lui rentrer dedans, il s’efforça de rester impassible.

“Tu as flashé sur mon amie, avoue ?"

Médusé par tant d’aplomb, Emrys resta un moment sans rien dire. Il pencha la tête sur le côté, tâchant de déterminer quelle était la meilleure façon de se sortir de cette fâcheuse situation. Il finit par répliquer d’un ton docte :

“T’es quand même pas sérieuse, là ? Tu viens vraiment de me faire perdre cinq précieuses minutes pour me sortir cette connerie ? ”


[574]
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Emrys Baughan le Dim 4 Avr - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara Empty
Ξ Sujet: Re: Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara   Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara EmptyMar 30 Mar - 0:59

Ambigu jusqu'au fond des yeux La réaction fut plus vive qu'elle n'y était préparée. Ciara avait d'abord essayé d'attiré son attention en l'appelant, aussi peu poliment que possible, avant de l'attraper. Un geste qu'elle regretta aussitôt en voyant les gestes du rouge et or. Heureusement, la pauvre victime intacte prit la fuite la plus rapide possible dans les escaliers. Etait-il bien réveillé le Emrys? La Rivera en doutait, et même si elle ne savait que très peu de chose sur lui, elle ne comptait pas le laisser partir sans rien dire.

D'abord, elle avait reculé d'un pas, personne ne fonce sur un type qui lève les points. Puis elle s'approcha sans être trop près, pas question d'avoir un coup partit trop vite. D'autant plus qu'i avait ce regard noir qui n'inspirait rien de bon à la brune. Osait-il lui en vouloir de l'avoir quoi? à peine touché! N'était-ce pas démesuré comme réaction? Et puis, il était tellement nerveux, une véritable boulle de nerf sur pattes. "Ha, enfin un coup d'œil ! Je t'observais depuis deux minutes, mais ton regard ne se décollait pas de Fio." Avait-elle dit avec un certain aplomb malgré l'envie de faire demi-tour après une telle agressivité.

Le silence s'installa lentement, il ne répondait pas. Le doute monta dans l'esprit de la brune. Est-ce que c'était une bonne idée de laisser un sociopathe pareille s'approcher de sa Fiona? Son jugement était trop hâtif et elle ne comptait pas le garder sans avoir échangé quelques mots, aussi dur soient-ils à être arrachés.

Un petit sourire entendeur, et enfin le sujet du jour. "Tu as flashé sur mon amie, avoue?" D'abord blanc comme un linge face à la vérité qui était si évidente pour Ciara. Une personne en fixe une autre de la sorte, uniquement par amour. Elle l'avait fait terriblement trop longtemps avec Graham. Au moins, ce fait lui avait enlevé le moindre doute et donné plus d'assurance.

“T’es quand même pas sérieuse, là ? Tu viens vraiment de me faire perdre cinq précieuses minutes pour me sortir cette connerie ? ” Le ton trop plat, presque lassé et même agacé coupa court à la conversation. Il serait partit du pied de guerre, que Ciara l'aurait juste regardé sans rien dire, totalement sous le choc.

"Ho! Dommage, je croyais qu'un mec bien s'intéressait enfin à mon amie. Je lui aurai filé un coup de main pour aider ma rêveuse favorite à avoir un peu plus d'amour." Étonnement, Ciara parvient à parler avec un ton plutôt déçu. Ce n'était pas demain la veille que la brune arriverait à coincer Fiona avec un homme dit-"Bien!". D'un haussement d'épaules, avec un regard presque déçu, elle tourna les talons pour descendre une marche. "Pour une fois que je m'intéresse aux histoires de cœur de quelqu'un d'autre. Surtout, le bonheur de mon amie. Dommage. En plus, t'es plutôt sexy Emrys." La dernière petite phrase, destinée à attirer un peu plus l'attention de son étrange camarade d'école, fut dite par dessus son épaule. Au moindre mot, elle ferait aussitôt demi-tour avec une joie infinie. Loin d'être fausse, même si Cia cachait son petit plan secret en tête qui ne visait pas qu'au bonheur de Fio.

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Emrys Baughan
Emrys Baughan
Gryffondor

Parchemins : 163
Âge : 16 ans (1er avril 2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara Empty
Ξ Sujet: Re: Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara   Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara EmptyDim 4 Avr - 12:23

 
Ciara & Emrys


“Ho ! Dommage, je croyais qu'un mec bien s'intéressait enfin à mon amie. Je lui aurai filé un coup de main pour aider ma rêveuse favorite à avoir un peu plus d'amour."

Emrys s’attendait à tout sauf à cette remarque. Et encore moins au ton déçu qui l’accompagnait ... Presque instantanément, son côté rationnel se retrouva réduit au silence, submergé par l’intensité des sentiments qu’il portait à la bleue et bronze. Le cœur battant en pagaille, il tenta de déceler ce qui se cachait derrière cette phrase pour le moins énigmatique.

Fiona lui aurait-elle confié quelque chose à son sujet ? Après tout, Ciara était sa meilleure amie. Si elle devait se confier sur ses amours à quelqu’un, c’était forcément à la brunette, non ? Et pourquoi la jolie blonde aurait-elle eu besoin d’un coup de main ? La perspective que Fiona soit simplement trop réservée pour oser lui avouer ses sentiments suffit à le faire trembler sur ses bases. Il eut soudain l’impression de danser dans une mare de boue, les deux mains agrippées à une clôture électrique.

Bien qu’étouffée par ce débordement émotionnel imprévu, sa raison luttait de toutes ses forces pour se faire entendre. Toujours dotée du timbre froid et calculateur de son père, elle lui aboya toutes sortes de remarques mesquines et de contre-arguments dès qu’elle en trouvait l’occasion. Outre le fait de lui rappeler dans quelle situation impossible il mettrait sa belle aiglonne s’ils devaient finir par se rapprocher, il fut également porté à son attention qu’il n’était pas un gars bien et que Fiona méritait beaucoup mieux que son amour écorché. Pour une raison absconse, ce fut cette partie de la réflexion qu’il réussit à formuler à haute voix :

“Je ne suis pas un gars bien, Ciara.”

Il prononça cette constatation alors même que la brunette lui tournait déjà  le dos et descendait les marches pour retourner vers la Grande Salle. S’entendre prononcer ces mots lui griffa le cœur et il passa une main nerveuse dans ses cheveux pour essayer de dissimuler son trouble. Il se voyait mal expliquer à Ciara qu’être à côté de Fiona l’emplissait d’un amour et d’un désir aussi profond et vibrant que la corde pincée d’une contrebasse. Aussitôt, le moment d’intimité fugace qu’ils avaient passé dans la Grande Salle lui revient en mémoire. Quand elle fut si proche de lui que la moindre parcelle de sa peau, le moindre recoin de son esprit, la moindre fibre de son âme eut une conscience aiguë de sa beauté, de sa douceur, de son odeur …

"En plus, t'es plutôt sexy Emrys."

Comme en écho à ses propres pensées, la phrase de Ciara le ramena brutalement à la réalité et il s’empourpra violemment. Saisi, il eut un mouvement de recul et se retrouva acculé contre la balustrade en bois sculpté. Immanquablement son cerveau souleva la question qui l’importait réellement : Fiona était-elle du même avis que sa meilleure amie ? Excédé par la déroute totale de son cerveau, Emrys, à défaut de pouvoir se coller des baffes, s’apostropha sèchement :  

“Mais reprends-toi, nom d’une goule ! Arrête de te conduire comme une dinde sans cervelle et respecte-toi un peu à la fin !”

Il haussa un sourcil et riposta, une lueur ironique dans les yeux et un léger sourire satisfait aux coins des lèvres :

“Assez sexy ? Je prends note du compliment.“

Oui, voilà qui était bien mieux que de balancer à Ciara qu’il n’avait jamais autant aimé ou désiré quelqu’un que Fiona Quincy. Ni qu’il serait prêt à tout endurer pour elle s’il possédait ne serait-ce qu’un embryon de preuves lui permettant d’affirmer que la jeune fille ne le voyait pas uniquement comme un ami étrange et impulsif. Comme ce mec un peu paradoxal qui semblait l’avoir embrassé sur un coup de tête un soir d’insomnie. Peut-être que Ciara avait les réponses aux questions qui le torturaient depuis ce soir-là… Vibrant de curiosité, il décida de tenter sa chance.

“Ciara, attends ! Juste par curiosité … Qui, de vous deux, est à l’origine de ce guet-appens ?”


[706]
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Emrys Baughan le Sam 10 Avr - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara Empty
Ξ Sujet: Re: Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara   Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara EmptyLun 5 Avr - 21:11

Ambigu jusqu'au fond des yeux Désuétude du hasard, de toute évidence, Ciara ne comptait pas abandonner. Ce n'était pas pour autant qu'elle devait le montrer d'entrée de jeu. Il n'était pas question de guerre, mais bien de stratégie. Elle ne s'y connaissait pas beaucoup, hormis sur un point, laisse venir l'autre à toi en l'appâtant avec sa faiblesse. C'était un truc que lui avait dit un jour sa mère, elle avait lu bien plus de livre sur le sujet que de roman à l'eau de rose. Une fine joueuse d'échec qui avait même apprit les autres types d'échec que l'occidental et son favori était l'asiatique: Xiangqi. Alors, en bonne mère, quand elle n'entrainait pas sa famille à manier la baguette et l'art de la parole, elle lui avait apprise comment capter l'attention. Étonnement, Cia ne s'en était jamais servie, trop occupée à regarder Graham de loin. A quoi ça servait aussi? Elle était déjà la meilleure de sa classe dans pratiquement tous les domaines. Rendant, parfois voir souvent, son amie jalouse de cette "perfection" qui n'était que de façade.

En tournant les talons, la bleue faisait signe qu'elle ne resterait que si Emrys comptait en savoir plus. Elle avait lancé la carotte avec un magnifique coup de poignet. Ce qui l'étonnait et comme il ne pouvait plus voir son joli visage, elle fronça même les sourcils en souriant, un peu désemparée par ce coup théâtral digne d'un comédien vétéran. D'où sortait ce coup de génie? Aucune idée, la Rivera avait beau cherché, elle ne pouvait que se lancer des roses pour ce petit tour, même si au fond, c'était bien plus qu'un tour. Son intention envers Fiona était bien réelle et plus affectueux qu'elle ne l'avouerait à son amie, si du moins, elle apprenait un jour ce qu'il se déroulait.

Un autre pas dans les marches et voilà que la voix du jeune homme résonne. Qu'entendait-il par là? Son agressivité n'était surement pas la raison, alors quelle était-elle? Avant même d'y réfléchir, la brune reprit sa petite discussion, visant à s'assurer qu'il serait plus à l'écoute. Toutefois, elle se demandait bien ce qu'il entendait par "Pas un gars bien". Une personne n'avouerait pas être quelqu'un de mauvais sans avoir un bon fond. Il ne s'excuserait pas non plus après avoir manqué de frapper un passant. Pire, il ne cognerait pas quelqu'un insultant une autre personne. Alors pourquoi, le jeune sorcier ne se voyait-il pas comme il était? Sauvage, naturel, spontané et bienveillant.

La pointe d'interrogation suivit d'une petite gratitude, arracha un sourire entendeur alors que la bleue se tournait à demi pour le regarder. Son côté fière ressortait, même s'il ne voulait pas vraiment l'avouer.  “Ciara, attends ! Juste par curiosité … Qui, de vous deux, est à l’origine de ce guet-apens ?” La question était trop honnête, c'était bien un Gryffondor! Directe et sans détour, pensant que tout le monde était capable de tout. A se demander s'il connaissait plus Fiona qu'il le montrait? Ciara remonta les quelques marches avec une fierté non dissimulée. "Fiona est directe. Elle ne m'enverrait pas pour savoir ta couleur préférée. C'est laquelle d'ailleurs?" Sortez la grande voile, Ciara n'allait pas par quatre chemin non plus. Elle ne manquait pas de se faire comprendre, tout en faisant preuve de curiosité. Plus elle en saurait sur lui, plus cela serait facile pour l'aider.

"Bon, je t'avoue, je ne suis pas là que pour jouer au cupidon. En fait, je trouve que Fio passe trop de temps avec Graham. Ca m'ennuie, parce que... bref, j'aimerai qu'elle soit un peu moins proche de lui sans être en conflit avec lui non plus. Un petit-ami est donc la meilleur solution. Tu ne trouves pas?" Il était méfiant de nature, comme un petit animal sauvage, la raison de cette attitude ne la concernait pas, mais, si Ciara voulait son aide, surement autant lui la sienne, il fallait être honnête. Non pas qu'elle dirait absolument tout, mais au moins, elle voulait avoir sa confiance sans prendre un poing sur le nez la prochaine fois qu'elle tenterait d'avoir son attention. L'idée seule ne lui plaisait pas du tout. Même si au fond, elle avait bien envie de comprendre pourquoi le lion montrait autant les dents. Ce n'était pas normal, mais qu'est-ce qui l'était dans le monde magique? Cia avait bine grandit avec des parents effrayés à l'idée qu'elle soit trop fragile et douce avec le danger qui parcoure tout ce qui n'est pas dans la petite maison chaleureuse et familiale.

723
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Emrys Baughan
Emrys Baughan
Gryffondor

Parchemins : 163
Âge : 16 ans (1er avril 2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara Empty
Ξ Sujet: Re: Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara   Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara EmptySam 10 Avr - 15:36

 
Ciara & Emrys



"Fiona est directe. Elle ne m'enverrait pas pour savoir ta couleur préférée. C'est laquelle d'ailleurs?"

Tandis que la brune rebroussait chemin pour revenir à sa hauteur, un sourire satisfait pendu aux lèvres, le coeur d’Emrys fit une petite cabriole ridicule dans sa poitrine. Est-ce que Ciara venait vraiment de sous-entendre que Fiona tentait de sonder ses sentiments ? Il se frotta distraitement le menton. Oui, Fiona était directe. C’était d’ailleurs une des qualités qu’il préférait chez elle, même si parfois, cela lui portait plus préjudice qu’autre chose. Elle ne redoutait pas non plus les confrontations. Pour preuve, elle ne s’était absolument pas démontée quand elle était venu l’étriller après sa confrontation avec l’autre tocard et, ce, malgré sa réticence évidente à lui faire la conversation.

Étrangement, Emrys pressentait que si ses sentiments importaient réellement à la jolie blonde, elle serait venue lui demander elle-même ce qu’il en était. Alors pourquoi aurait-elle envoyée Ciara ? Cela le laissait profondément perplexe.

Sa nature méfiante et son fort esprit critique ne restèrent pas muets très longtemps et un nouveau débat intérieur s’engagea. Maintenant suspicieux, il fronça légèrement les sourcils et dévisagea longuement la 6e année. Finalement, la probabilité que Miss Rivera ici présente lui dise ce qu’il voulait entendre juste pour obtenir les réponses que,elle, elle cherchait lui sembla d’un coup beaucoup plus réaliste. Ignorant la question sur sa couleur favorite, que d’ailleurs il n’avait pas puisque tout était une question d’harmonie dans ce bas monde, il essaya de tester le fond de sa pensée :

“En effet. Alors pourquoi ne vient-elle pas me demander elle-même ce qu’il en est ?”

"Bon, je t'avoue, je ne suis pas là que pour jouer au cupidon. En fait, je trouve que Fio passe trop de temps avec Graham. Ça m'ennuie, parce que... bref, j'aimerais qu'elle soit un peu moins proche de lui sans être en conflit avec lui non plus. Un petit-ami est donc la meilleure solution. Tu ne trouves pas ?"

Croisant les bras en réprimant à grand-peine un petit sourire triomphal, le gallois inclina légèrement la tête pour évaluer la situation et sous-peser les options qui s’offraient à lui. Son esprit était toujours aussi affuté. Ce n’était pas pour le bonheur de Fiona que Ciara était venu le trouver, mais tout simplement pour s’assurer le sien. C’était encore plus pathétique que ce qu’il avait imaginé. Pouffant légèrement, il railla :

“Tu es incroyable. Tu vas vraiment jeter ta meilleure amie dans les bras du premier gars qui se présente juste parce que tu veux avoir le champ libre avec Graham ?”

Évidemment, la petite voix de son père ne put s’empêcher de sournoisement lui faire remarquer que cela expliquait bien des choses. Si Fiona était vraiment éprise de Graham, tout tombait sous le sens : sa réaction le soir du baiser, qu’elle n’ait pas essayé d’en savoir plus ou encore qu’elle se soit vexée à propos du Lubrique.

“Elle aurait certainement préféré que ce soit Graham qui lui fasse avaler ses dents”, persifla la petite voix moqueuse de son père dans sa tête.

Le cœur au bord de l’implosion, le gallois se sentit d’un coup vidé de toute énergie et aurait voulu s’asseoir sur une marche de l’escalier, mais il ne pouvait pas perdre la face. S'il ne dévoilait qu’un dixième des sentiments qui l’agitaient maintenant, il était fichu. Alors qu’il aurait voulu partir en hurlant ou se rouler en boule dans un coin le temps d’apaiser la plaie béante que Ciara venait de tailler dans sa poitrine, il ajouta d’un ton indifférent :

“Si elle l’aime et qu’ils sont bien ensembles … Ne trouverais-tu pas misérable de la priver de ce bonheur, en fait, de les en priver tous les deux ... juste par pur égoïsme ?”

Bien entendu, Emrys ne pensait pas un traître mot de ce qu’il disait. Au fond, s’il était moins droit, il savait qu’il agirait exactement comme Ciara. Il ferait tout son possible pour éloigner Graham de Fiona. Seulement, ça, il se garda bien de le lui dire.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara Empty
Ξ Sujet: Re: Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara   Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara EmptyMer 14 Avr - 22:47

Ambigu jusqu'au fond des yeuxLa question sur la couleur n'était pas pour que Fiona le sache, mais parce que Ciara se posait naturellement la question. Après tout, si quelqu'un aimait le rage, une couleur vivante et significative de l'énergie et la détermination, ce n'était pas pour ensuite dire qu'il mangeait des anti-dépresseurs tout en déprimant tout le temps. En sachant, ainsi, ce qu'aime une personne, on peut en savoir beaucoup plus sur le caractère dissimulé de cette dernière. Hors, la question n'eut pas de réponse. Ciara pencha la tête avant de changer de sujet. C'était pas bon signe! Le crédit du potentiel du blond venait de chuter, non pour sa méfiance, mais pour croire que Fio ne le lui demanderait pas directement. La Rivera en aurait bien levé les yeux aux ciels, hors c'était un geste interdit depuis toujours dans son éducation, alors elle se contenta d'un petit froncement de sourcil en expliquant son idée.

Après les quelques paroles, aussi innocente soient-elles, le cinquième année croisa les bras avec une drôle de tête. Il inclina un peu la tête en réfléchissant. Dans un soucis de compréhension, Ciara imita le mouvement de la tête en miroir.

Puis, la critique, bien méchante et totalement incomprise tomba. Ciara le regarda avec de grands yeux. Il se méprenait totalement. N'avait-elle pas précisée qu'elle voulait le bonheur de son amie tout en étant un peu moins proche d'une personne? Autant dire que la bleue explosa de rire. Elle en eut des larmes en s'appuyant contre le mur. Quand elle tenta de stopper son fou rire, elle le regarda avant de pouffer dans sa main en essayant de ne pas trop exagérer son hilarité.

“Si elle l’aime et qu’ils sont bien ensembles … Ne trouverais-tu pas misérable de la priver de ce bonheur, en fait, de les en priver tous les deux ... juste par pur égoïsme ?” Il était si sérieux, si confiant dans son idée que Ciara ne pouvait qu'en pleurer de rire, même si de toute évidence, il n'était pas au courant. "Graham mange de l'autre pain!" Les épaules secouées par les rires la bleue et bronze se tient le ventre avant d'inspirer pour se calmer. "Je veux pas me rapprocher de Graham, mais de Fiona. Gros malin! Pas besoin d'être aussi catégorique. Je suis toute à fait honnête en parlant de son bonheur, mais je ne parviens pas à supporter de voir Graham, hors elle est tout le temps avec lui. Ca me dérange, parce que je ne peux pas m'approcher d'elle sans m'approcher de lui. C'est vrai que ce n'est pas la meilleur stratégie au monde de faire entrer quelqu'un qui lui prendrait encore du temps."

Au moins elle avait cessée de rire, même si du bout des doigts elle s'efforçait d'ôter les larmes sans massacrer son maquillage. C'était étonnant qu'Emrys, lui qui observait, semblerait-il, la blonde à distance, n'ait pas remarqué les penchant du meilleur ami. Même si Cia devait avouée qu'elle avait été la première à être aveugle, au moins elle travaillait sur elle pour passer à autre chose. "Désolée d'avoir rie comme ça. C'est juste que, je l'ai appris il y a pas longtemps et j'ai un peu de mal à y croire." Cela n'excusait pas tout, mais au moins, elle voulait montrer au blond qu'elle n'était en rien son ennemie. L'inverse restait à prouvé, cet jugement attife, cet air beaucoup trop sérieux pour un jeune de quoi seize ans? Et c'était elle qui se permettait de juger, la miss parfaite qui se tenait toujours la tête haute avec le sérieux d'un adulte de trente printemps!

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara Empty
Ξ Sujet: Re: Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara   Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ambigu jusqu'au fond des yeux X Ciara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: