Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -26%
Samsung Disque SSD Interne 2 To
Voir le deal
154.59 €

Partagez
 

 You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty
Ξ Sujet: You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]   You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] EmptyJeu 25 Mar - 22:00

Quelques rayons de miel et de soleil~♪Le match, le dernier de l'année, où pour une fois Isaac avait accepté de participé, fut une catastrophe pour lui. Ciara avait été dans les gradins, elle avait crié pour soutenir le rouge et sa maison. Rien de personnel contre les jaunes, mais plus d'amis chez les liens, cela forçait un peu la main. C'était l'occasion de profiter aussi du temps qui se réchauffait après la fraiche pluie de la nuit. Humidité quand tu nous tiens! Alors, habillée dans un manteau bien chaud, un drapeau rouge et or à la main, la Rivera avait crié pour se faire entendre. Le début commença plutôt mal, Victoire ratait son lancé, Isaac aussi. Dure pour le moral, il n'abandonna pas pour autant, c'était le bon esprit. Le second essai fut le bon, est-ce qu'une série allait s'en suivre et le faire briller sur son balai qu'il chevauchait pour la première fois en match? Hélas, le troisième manqua, mais pas le quatrième. La bleue espérait qu'il ait trouvé le truc pour marqué après coup, mais ce fut des échecs consécutifs. Peut-être heureusement, ou malheureusement, Joaquin attrapa le vif d'or et stop court la catastrophe.

Que c'était-il passé? Ciara, bien qu'habituée au match, n'avait pas encore admiré quelqu'un autant désemparé sur son balai. Elle devait bien avouer que la moue de son cuisinier favori lui fendit le cœur. Même si Victoire allait rajouter une couche en pestant et râlent, comment toujours, il était hors de question que le rouge et or reste d'aussi mauvaise humeur le reste de la journée. Déterminée comme jamais, la bleue quitta le stade en courant. Elle bouscula quelqu'un et s'excusa sans y mettre les formes tout en fonçant vers les cuisines. Une idée lui avait traversé l'esprit, bien qu'il n'était pas prévu qu'elle avance d'autant de temps son projet de bon repas. Isaac lui avait offert le couvert comme promis et elle avait dit qu'elle le lui rendrait bien vite. Le vite était devenu le jour même.

Presque avec un pas glissé dans le couloir, la brune s'invita dans les cuisines. La joie des elfes de maisons l'accueillis comme toujours, en ronchonnant. Ils n'appréciaient pas trop d'avoir une nouvelle venue dans leur domaine, même si c'était leur ami de couvert qui l'avait introduite. Ciara expliqua calmement le plan pour redonner le sourire au pauvre poursuiveur qui n'avait pas le morale. Heureusement, les maîtres des lieux acceptèrent de lui donner un coup de main.

L'avantage des jours de match est le calme après l'amusement. Ce n'était jamais une journée de cours où il fallait en plus perdre une demi-journée à l'infirmerie après un bras cassé durant la compétition. Ce fut, donc sans le moindre remord, que la brune s'acharna à travailler pour préparer la pâte qui se fit écrasée bien maladroitement. La cuisine était une chose qu'elle adorait manger, mais Cia devait avouer qu'elle n'avait pas souvent mis la main dans la pâte. Ce n'était pas une première, presque, son truc c'était pas la pâtisserie, mais plutôt les sauces, la cuisson des viandes, alors faire de fine couche de pâte régulière: ce n'était pas gagné d'avance. Heureusement, les elfes l'aidèrent et la catastrophe fut évitée!

Pendant la cuisson minutieuse des plats à portion individuelle, la brune s'attaqua au dessert. Battre les blancs d'oeufs en neiges, blanchir les jaunes avec du sucre, là elle s'en sortait assez bien. Un tiramisu ce n'était pas trop compliqué à faire, mais trouver l'alcool pour mettre dans le biscuit au café, fut un véritable défit. Sauvé par l'arôme assez léger qui ne pimentait pas trop le gout du dessert qui se retrouva monté et mit en frais rapidement.

Tout était donc près! Tout sauf elle! Les cheveux décoiffés, n'avait-elle pas un peu de blanc d'oeuf dans une mèche? Cia jeta un coup d'oeil à sa montre avant de courir, où est-ce qu'il se cachait, le grand perdant du jour? Ce ne fut qu'en demandant à près de dix élèves différents qu'elle peut enfin faire passer son message. Invitant le rouge et or à la rejoindre en cuisine. Ce qui lui laissait quelques petites minutes pour se recoiffer et arranger son maquillage avant de dresser une petite table. La brune terminait d'installer un bougeoir qu'elle se dit que c'était peut-être de trop, mais trop tard, la porte de la cuisine s'ouvrait déjà pour laisser Isaac apparaître. D'un pas rapide, Ciara se tourna en souriant. "Salut, j'ai prévu de te remonter le morale!" Franc jeu, la balle de match était donc pour son ami.

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Isaac Hudson
Isaac Hudson
Gryffondor

Parchemins : 130
Âge : 17 ans • 28/05/1999
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty
Ξ Sujet: Re: You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]   You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] EmptyVen 26 Mar - 23:51

Isaac & Ciara.
In the fading light, hearts collide. Shadows dance in the distance. Something just ain't right, I'm cold inside. Help me find what I'm missing. We're all scared to fly, still we try. Learn to be brave, see the other side. Won't you lead me there? Have no fear. Close your eyes, find paradise.
Isaac avait finit par céder aux demandes incessantes de Victoire Weasley, capitaine de l’équipe que Quidditch des rouges et ors, et s’était donc retrouvé à suivre les entraînements de l’équipe pour être poursuiveur lors du dernier match, qui verrait s’affronter Gryffondor et Poufsouffle. Le pourquoi du comment il avait accepté était encore assez flou dans son esprit alors qu’il se trouvait dans les vestiaires, sur le terrain de Quidditch, le jour J. Il avait toujours particulièrement aimé le Quidditch, qui se rapprochait le plus du football, qu’il affectionnait tout autant, et s’il avait toujours suivit les cours de vol sur balais, même après sa première année, il n’avait cependant jamais dépassé le stade de « spectateur dans les gradins » jusqu’à maintenant. Pourquoi ? Les raisons se bousculaient, pour être honnête. La peur de mal faire, la peur de se rendre complètement ridicule. Il n’avait pas vraiment peur d’échouer, car il savait que personne ne pouvait faire entrer souafle sur souafle dans les anneaux, mais il n’avait pas envie de passer pour l’idiot de né-moldu qui se croyait assez bon pour dépasser tous les autres. Ce qui était probablement un peu stupide, il fallait bien l’avouer, mais depuis que ses parents le voyait presque comme un monstre, il n’était plus tout à fait rationnel dans ses façons de penser.

Le professeur Clarks, professeur de vol sur balais et directeur de la maison Gryffondor finit par souffler dans son sifflet, lançant enfin le dernier match de la saison. Isaac donna un grand coup de pied sur le sol pour s’élancer dans les airs aux côtés du reste de l’équipe des lions, et plus spécialement Victoire et Estefanía, ses camarades poursuiveuses pour la journée. Là capitaine des rouges et ors s’emparât rapidement de la grosse balle rouge, s’élançant vers les buts adverses. Son premier essai fut raté, et Isaac récupéra rapidement le souafle, tentant lui aussi sa chance. Pour la première fois. Et il rata complètement l’anneau central, celui qu’il visait initialement. Son poing se serra, mais il tenta de relativiser. C’était seulement son premier essai, la première fois qu’il participait à un match, alors forcément, contrairement aux entraînements, il ressentait un certain stress, une certaine appréhension. Pourtant, il n’était pas seul contre tous. Victoire et Estefanía étaient là à ses côtés, Tony n’était pas bien loin non, cherchant un cognard à balancer sans remord sur le capitaine des jaunes et noirs. Il récupéra à nouveau la fameuse balle en cuir rouge, puis retenta sa chance. Cette fois, la balle passa à travers l’anneau, ce qui l’emplît d’une fierté immense.

C’était, cependant, le début de la fin. L’essai suivant fut un échec, et le quatrième fut la dernière fois où Isaac marqua de tout le match. La frustration le gagna rapidement, laissant ensuite place à la colère. Quand le match se termina, sur la victoire de Poufsouffle, il n’attendit pas avant de descendre de son balai et de retourner dans les vestiaires pour se changer et retourner au château. Le « bon » côté de la chose était que le match s’était rapidement fini. Étrangement rapidement. Cela laissait du coup aux Gryffondors tout le reste de la journée pour noyer leur chagrin. De retour dans le château, Isaac alla se doucher directement, l’air grognon, priant pour que Bishop ne soit pas dans les parages. S’il tombait sur lui, maintenant, il n’était pas sûr de se retenir de lui coller son poing une nouvelle fois en pleine tête.

Sa douche le rasséréna un peu. Pas énormément, mais c’était déjà mieux que rien. Aussi, quand il fut invité par Ciara pour un petit moment à deux dans les cuisines, il haussa un sourcil curieux avant de se mettre en route. Les cuisines étant proches de la salle commune des Poufsouffle, il n’était pas tout à fait sûr que cela soit la meilleure idée du monde, n’ayant pas envie d’entendre les blaireaux célébrer leur victoire alors que lui digérait encore sa nullité flagrante. Mais bon, aussi étrange que cela puisse paraître, il appréciait passer du temps avec l’aiglonne, même si la première fois où ils avaient réellement pris conscience l’un de l’autre, elle avait finit lui claquer entre les doigts. Depuis, Isaac lui avait en effet concocté sa spécialité, dès spaghetti à la calabraise, mêlant jambon cru italien, tomates, piment et pecorino bien entendu. Son regard se posa sur la brune quand il passa la porte, disant rapidement bonjour aux Elfes présents. Il avait une bonne relation avec ces derniers, passant énormément de temps dans les cuisines depuis sa première année et faisant toujours la vaisselle derrière lui. Était-ce de la crème, qu’elle avait sur la joue ? Ou de la farine ? Il remarqua la table, et surtout le bougeoir. Par Merlin, qu’est-ce qui lui était passé par la tête ? Il n’était pourtant pas Bishop. Un sourcil se haussa à la remarque de la jeune femme. « Ah oui, comment ça ? Tu comptes t’allonger sur la table ? Je préfère faire ça sans un public d’elfes de maison, tu sais ? » Bon. Peut-être abusait-il un peu. En temps normal, il ne se serait sans doute pas permis une remarque aussi salace et mauvaise, sachant parfaitement se tenir. Mais la frustration et la colère du match n’aidaient clairement pas... Secouant la tête, il passa une main dans ses cheveux avant de reprendre : « Désolé, le match s'est mal passé... » Et encore, il y allait gentiment !
acidbrain


J'ai senti la coco c'est qu'c'est trop tard.
Rien de plus étrange que la fin qui monte en moi. Rien de plus étanche que mon cœur quand rien ne va. Des armes blanches dans mon cœur quand tout s'en va. Plus rien ne va et c'est mieux comme ça, la vie déjà s'est trop joué de moi...
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty
Ξ Sujet: Re: You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]   You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] EmptyMar 30 Mar - 0:42

Ou une claque et deux tonnes de crèmes?Les mains dans la pâte farineuse et moelleuse, Ciara chantonnait vaguement une mélodie Très connue chez les non-mages. "Il en faut peu pour être heureux~♪ Vraiment très peu pour être heureux~♫ Il faut se satisfaire du Né-Cé-Ssaire!" Chanson entre-coupée par le besoin de force pour retourner l'énorme boule de pâte. Ce qui n'enlevait que peu de charme à la scène plutôt drôle qui, heureusement, n'avait pas été vue par plus d'un elfe domestique. Honneur sauvé Cia! Honneur sauvé! Personne ne saura que tu prends plaisir à battre de la pâte.

Les plats respectivement placés aux fours et aux frais, se virent rapidement oublié, mais tout de même surveillé par les cuisiniers chevronnés, par la Rivera. Elle s'attaqua, de son côté à installer deux chaises autour d'une table, avant d'ajouter une nappe, qui retourna là d'où elle venait. Les assiettes se trouvèrent cernées par des couverts propres et des verres. Une carafe remplie d'eau trôna au milieu et l'œuvre fut alors achevée. Ou presque, c'était limite triste, alors Ciara trouva un bougeoir, sans bougie encore, qu'elle plaça au milieu, après avoir poussé la carafe. Ce qui était bien devient de trop et la porte s'ouvrit alors.

Surprise par l'entrée en scène de son invité, la bleue s'efforça de faire bonne figure. Lui qui était douché et tout propre, mais tellement grognon. Elle s'y attendait, mais pas vraiment à une telle tête d'enterrement. Il avait avalé une couleuvre en ouvrant la porte? Au moins, Isaac n'avait pas pu s'empêché d'être poli avec les elfes, mais pas avec Ciara. La première question virulente la fit crisper les épaules. La seconde fit monter du rouge à ses joues, presque honteuse d'avoir été gentille avec un "ami". Même si une image d'elle, allongée sur un plateau d'argent avec un matelas de salade, un potiron cachant sa hanche alors que ses cheveux faisaient de même, allez savoir comment, pour sa poitrine, une Ciara totalement nue avec une pomme en bouche. De quoi faire passer le rouge de ses joues à la nuance d'une tomate mure. Sauf que, la troisième remarque ramena aussitôt, de cette idée improbable et irraisonnée qui était venue de nul part, la Rivera sur Terre. Le bougeoir fut alors attrapé avec une certaine colère, presque noire, tendit qu'elle se jurait de ne tuer personne.

Heureusement, le rouge et or secoua la tête, avant de s'excuser... était-ce vraiment une excuse? La bleue s'était donnée corps et âme à sa tâche pour lui donner un semblant de sourire et il venait de lui cracher au visage. Avec une force, non contrôlée, Ciara reposa le bougeoir, qui n'avait rien fait à personne, furieusement sur la table. "Calme Ciara! Du CALME! Il est juste, de mauvaise humeur, après avoir été aussi nulle qu'un première année!" Pesta intérieurement la brune tout en souriant de cet air forcé et assez fâché.

"Ecoutes, si tu ne veux pas manger un morceau avec moi, parce que tu préfères vexer les gens avant de t'excuser... et bien je ne te retiendrais pas. La prochaine fois, je ne prendrait pas autant de temps pour essayer de rassurer un ami." Peu fière de ses paroles mesquines, la bleue posa rapidement ses fesses sur une chaise avant de regarder tristement l'assiette. "De toute façon, je n'ai pas fait tant que ça. C'est surtout les cuisiniers qui ont fait le plus." Ronchonna-t-elle doucement, mais assez fort pour être entendue. Autant dire que les cuisiniers en question n'étaient pas vraiment du même avis. Certes, ils auraient utilisé la magie, mais la technique énergique avait détendue la bleue et bronze. Elle aussi, elle avait été triste et frustrée du match, même si elle n'avait que regardé.

"Je t'encourageais depuis les gradins. Puis, à la fin du match, j'ai courue ici pour faire des lazagnes." Les actes ne valent-ils pas plus que les mots? En parlant d'acte, la bonne odeur des fours commençaient à embaumé la pièce et ouvrir l'appétit de la brune.

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Isaac Hudson
Isaac Hudson
Gryffondor

Parchemins : 130
Âge : 17 ans • 28/05/1999
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty
Ξ Sujet: Re: You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]   You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] EmptyLun 5 Avr - 19:11

La fierté et l’ego de l’anglo-italien avaient été grandement abîmés suite au match qui venait de se terminer. Il avait été nul de chez nul, et il s’était lâché sur l’aiglonne en face de lui. Sans aucune raison valable. « Non, Ciara, je suis vraiment désolé, je ne voulais pas te blesser. » Et c’était vrai. S’ils n’avaient jamais été particulièrement proches auparavant, il appréciait cependant passer du temps avec elle. S’il avait eu peur, au départ, qu’elle ne fasse que de parler de Graham, parce que tout le monde semblait au courant du crush qu’elle avait pour le préfet excepté ledit préfet, elle avait cependant réussit à lui parler de plein de choses qui n’avaient absolument rien à voir avec son camarade de dortoir. « Je suis désolé Ciara, c’était nul de ma part, je ne voulais pas, tu… T’as le droit de m’en mettre une si tu veux, j’ai dit de la merde. » Et ce n’était normalement pas son genre. Certes, il changeait souvent de compagne, mais il avait toujours mis un point d’honneur à les respecter, toutes autant qu’elles étaient. Et là, sa réaction et ses mots avaient dépassés ses pensées. Et il n’était absolument pas excusable, et vraiment, Ciara avait le droit de lui en vouloir jusqu’à la fin de sa vie si elle le souhaitait. Il était un gros nul.

Alors qu’elle s’asseyait, boudant ouvertement, les bras croisés, Isaac se passa la main dans les cheveux, encore une fois. Quel gros nul, vraiment ! Il esquissa un pas vers la brune, avant de voir un elfe de maison le regarder d’un peu plus loin, l’air sévère. Oui, merci, il savait qu’il avait fait une connerie, pas besoin que quelqu’un appuie là-dessus, il s’en voulait déjà bien assez tout seul ! Se postant devant la brune, il s’accroupit légèrement sur ses grandes jambes, posant une main sur un genou de Ciara et tentant de capter son regard. Par réflexe, il frotta doucement son pouce sur la tâche blanche sur le joue de la serdaigle, qui s’avérait bien être de la farine. « Je suis un gros con, Cia’, désolé. Tu n’étais pas obligée de faire tout ça, tu l’as fait pour me remonter le moral, et moi je t’envoie chier. » Oui, il ne le répèterait pas assez, il était nul. Il esquissa un léger sourire, s’excusant encore et toujours. Il n’aimait pas blesser les autres. Il avait certes, un certain caractère -ou un caractère certain- mais il était loin d’apprécier blesser les autres par des mots acerbes et une langue acérée.

« Tu m’as fait des lasagnes ?! » Son ventre se mit soudainement à grogner, et Isaac se redressa. Quel idiot ! Elle lui avait fait à manger, et voilà comment il réagissait. « Si tu veux bien me pardonner, j’ai bien envie de les manger, ces lasagnes… » Elle lui avait promis de lui renvoyer l’ascenseur, niveau nourriture, mais il ne pensait pas que cela serait si tôt. Il avait vraiment du lui faire pitié sur le terrain. « C’est sympa de m’avoir encouragé. Je n’ai pas été à la hauteur, je suis une brêle sur un balais, c’est pas possible… Je m’étais dit que pour la septième année, je tenterais d’entrer dans l’équipe, mais visiblement… Je serais mieux dans les gradins que sur le terrain. » Et il était plus ou moins persuadé qu’un certain Graham Bishop -qui finirait par savoir qu’Isaac s’était lamentablement merdé- ne le laisserait pas oublier cette pathétique prestation. « T’as tout fait toi ? De la pâte à la sauce ? » Tenter de réorienter la discussion sur la nourriture ? Absolument. Parce qu’il avait une passion pour les pâtes et qu’il fallait avouer que c’était cela qui, au départ, avait lancé la discussion entre les deux élèves dans la Grande Salle… Et Isaac, lui, même s’il avait cuisiné des pâtes pour la brune, n’avait pas été aussi loin et avait utilisé des pâtes toutes prêtes. Venues tout droit d’Italie, certes, mais déjà faites quand même.
acidbrain


• 651 mots •


J'ai senti la coco c'est qu'c'est trop tard.
Rien de plus étrange que la fin qui monte en moi. Rien de plus étanche que mon cœur quand rien ne va. Des armes blanches dans mon cœur quand tout s'en va. Plus rien ne va et c'est mieux comme ça, la vie déjà s'est trop joué de moi...
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty
Ξ Sujet: Re: You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]   You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] EmptyMer 7 Avr - 1:19

Ou une claque et deux tonnes de crèmes?Le match avait été une catastrophe, Isaac aurait pu se faire rouler dessus par un camion que Ciara n'aurait rien compris de plus. Qu'aurait fait un tel engin dans un match de Quidditch de toute façon? Hélas, c'était un peu ce qui était arrivé au poursuiveur. Il avait été laminé par ses adversaires et il se sentait donc lamentable. Elle le comprenait parfaitement et ce fut pour cela que, malgré les mots blessants, elle ne lui avait rien jeté à la tête. Aussi, le rouge s'excusa à nouveau, un peu plus convainquant en réalisant à quel point il avait été mesquin.

Jusqu'ici, leur relation avait été simple. Ils discutaient de tout, sauf Graham!, et de rien, mais surtout cuisine. Ils riaient et s'amusaient bien ensemble, se détendant sans les tracas habituels. Ciara avait même montré ses dessins, de plus en plus doué même alors qu'elle a un bon niveau, des plantes qu'elle admirait tant. Autant dire que peu de gens avaient pu poser les pattes sur ce carnet de croquis. C'était, étonnement, facile pour elle de s'ouvrir à lui, et même surprenant, il parvenait à communiquer sans mal en retour. Alors recevoir cette claque de paroles, ça lui avait fait un choque à la brune. Elle fit mine de ne rien entendre. Et puis cette quoi cette offre? Certes le bougeoir avait été malmené, mais de là à frapper quelqu'un! Ciara n'était pas du genre violente: sa pire agression avait été un coussin lancé sur la tête de Fiona dans une crise de nerf sans précédente!. Alors frapper Isaac ne lui vient même pas à l'esprit. "Mettre une quoi?" Marmonna-t-elle pour elle même avec incompréhension. Dans son cerveau, c'était plutôt mettre une virgule sur une note. Placer une bougie sur le bougeoir? Pas sortie de l'auberge pour le coup, mais elle percuta rapidement et grinça des dents. Pas question frapper quelqu'un qui était déjà abattu! Il en avait eu plus que pour son grade sur le terrain et Cia ne voulait pas ajouter un bleu, parce qu'une gifle n'était pas dans ses options, sur son beau visage.

Les bras croisées comme une enfant boudeuse, ce qu'elle était un peu au fond, mais elle le cachait très bien à tout le monde, même à Fio! Ciara minimisa le problème qu'était le temps passé à cuisiner pour un ami qui ne se montrait pas content d'avoir un cadeau. Isaac c'était pourtant déjà excusé trois fois, que lui fallait-il de plus à cette têtue de Serdaigle?! Elle le regarda s'accroupir et même oser poser une main sur elle, un peu comme un brave chien l'aurait fait pour demander une récompense. La vision, des grands yeux bruns tristes, lui serra le cœur. Sa main s'approchant de son visage la fit un peu hésiter, mais elle ne recula pas ni ne broncha. Venait-il vraiment d'enlever de la farine de sa joue? Elle ne se souvenait pas d'en avoir mis là, avant de se rappeler qu'un petit frottement du poignet pour chasser une méche. La brune s'en voulait d'un coup d'avoir été si formelle. L'entendre s'auto-insulté fut le coup de grâce. Cia décroisa les bras pour poser une main sur la sienne avant de sourire un peu. "Je t'en veux pas tant que ça. Je savais que tu serais de mauvais poils. Je m'attendais pas à ça." Bien sûr, elle ajouta qu'elle l'décourageait et qu'elle avait fait des lasagnes, le tout en prononçant le "S" avec un beau "ZZ".

L'effet fut immédiat!  Il bondit sur ses jambes avec impatience. "Je te pardonnerai, seulement si tu les trouves bonnes!" Un défit ou un bien le joli mensonge? Elle ne lui en voulait déjà plus. Rester fâcher, c'était trop épuisant et puis totalement inutile, surtout qu'il s'excusait encore. Elle n'allait pas l'envoyer bouler parce qu'il avait été un peu... trop honnête sur ses pensées non-dites? Toutefois, elle changea bien vite d'option en l'entendant quitter le défit des matchs. "Mais c'était ton premier match! Tu peux pas abandonner sur une défaite, juste parce que tu manques d'expériences." Le raisonnement, c'était claire que ce n'était pas elle qui avait été sur le terrain à rater ses lancers. En même temps, elle ne voulait pas qu'il reste défaitiste et garde comme unique souvenir de ses années à Poudlard avec un match catastrophique.

La double question la fit sourire. Elle se redressa avec fierté et joua même un peu des épaules avant de passer une main sur chacune d'elle pour enlever la poussière, enfin la farine était sur sa joue. "Et de mes mains. Je n'ai pas utilisé la magie, même si ça aurait été bien plus rapide, et plus réussi surement." Un peu de modestie pour enrober le tout. C'était certain, les elfes auraient fait la pâte d'un claquement de doigts et le résultat aurait alors été parfait. Ce n'était pas ce qui, selon Ciara, rendait la nourriture meilleure! Les petites variantes d'épaisseurs de la pâte et des couches de sauces. "C'est aussi pour ça que je ne t'ai invité que maintenant de mon travail. Ca m'a fait du bien aussi, de frap! malaxer la pâte." Elle allait dire frappé, tout en chantonnant certes, mais frappé quand même! Heureusement, son petit écorchage allait passer inaperçu, sauf si Isaac voulait vraiment jouer sur ce détail. Dans ce cas, elle fera une belle grimace en haussant les épaules d'un air coupable. Elle n'abusait pas de la violence, comme certaine Hein Emrys!, et encore moins envers les personnes. Alors quand, se lâcher sans blesser était possible, il était question de se défouler sainement, Cia se faisait un plaisir d'être grâcieuse (autant que possible, si ça l'était en frappant).

1005
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Isaac Hudson
Isaac Hudson
Gryffondor

Parchemins : 130
Âge : 17 ans • 28/05/1999
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty
Ξ Sujet: Re: You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]   You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] EmptyMer 7 Avr - 16:07

Isaac, ronchonnant et en colère contre lui-même, avait envie de se mettre des baffes. Nul doute que sa mère n’aurait jamais cautionné un tel comportement, qu’il soit blessé dans son estime ou non. Elle ne l’avait pas élevée comme cela, et il se serait pris une grosse remontrance, qu’il savait avoir totalement mérité malgré tout. « Ce n’est pas une excuse, j’aurais jamais du te parler comme ça. T’es pas un bout de viande… » Même si Ciara était en effet particulièrement jolie et attirante et qu’elle avait tout des filles qui l’attirait en temps normal, sur un plan purement physique. Ils s’entendaient bien également, même si Isaac ne se confiait pas à la brune. Ses cauchemars et ses angoisses restaient du domaine privé, enfermés à double tour au fond de son être, dans un endroit où même Lola n’avait accès. Et pourtant, sa lionne de meilleure amie connaissait tout de lui.

Elle ne lui écrasa pas sa main sur la figure en tout cas, posant plutôt sa main sur celle de l’anglo-italien. Il prit cela pour une première acceptation de ses excuses, même s’il savait qu’il s’en voudrait encore un petit moment d’avoir insinué aussi grossièrement que Ciara et lui pouvaient être plus qu’amis, si la brune était tentée. Du côté d’Isaac, il ne disait pas non à du bon temps dans les bras de la brune, mais le tourner ainsi... Par Merlin, il devenait comme les idiots de septièmes années ! Et c’était tout simplement hors de question. « T’es aussi chiante que moi pour les pâtes, je suis sûr que je vais les trouver à mon goût. » dit-il, un léger sourire taquin étirant ses lèvres. Après tout, Ciara avait capté son attention en lui disant justement que les pâtes des elfes de maison étaient bien trop cuites à son goût, avis qu’il partageait et qu’il ne se gênait pas de semer aux quatre coins du château dès qu’il en avait la possibilité ! « Je sais bien, mais t’as vu comment j’ai joué non ? Plus nul que moi, c’est un première année ! Et encore... » Il avait été naze de chez naze. À côté de lui, même s’il n’avait pas eu le vif d’or, James Potter avait quand même brillé un peu plus. « Au moins, je ne me suis pas retrouvé à l’infirmerie après être tombé de mon balai comme un idiot.. » C’était mieux que rien, il fallait bien l’avouer. Au moins, il était toujours entier, physiquement parlant. Psychologiquement par contre, c’était autre chose...

Savoir que la brune avait cuisiné pour lui, utilisant ses mains et non la magie lui fit chaud au coeur. Il s’en voulut encore plus de l’avoir traitée comme il l’avait fait plus tôt, sur le coup de la colère et de la honte qu’il ressentait. « On passe à table ? » À la vraie table, pour le coup, et à la vraie nourriture, pas d’insinuation douteuse de sa part cette fois, et il espérait que Ciara le savait. Il haussa un sourcil à la dernière phrase de la brune. Frapper ? Qui voulait-elle frapper ? Et pour quelle raison ? Il avait peur que cela ne lance le sujet Graham Bishop, mais si Ciara s’était donnée autant de mal pour lui, la moindre des choses qu’il pouvait faire, c’était de lui rendre la pareille. Ou tout du moins, de lui accorder toute son attention, si elle avait besoin de parler. « Tu veux frapper quelqu’un ? Qui ? T’as besoin d’aide ? Parce qu’autant je mérite une baffe, autant je n’avais encore rien dit quand tu étais aux fourneaux... » Et qu’il avait beau être ronchon et boudeur, il savait être là pour ses amis quand ils avaient besoin de lui, ou à minima, d’une oreille attentive et d’une épaule sur laquelle se lamenter... « Promis, je ne me moque pas. Et si je le fais, t’as le droit de me mettre une gifle. » Quitte a frapper quelqu’un, autant que ça soit quelqu’un qui le mérite non ? Et il le méritait, il n’en démordait pas.
acidbrain


• 659 mots •


J'ai senti la coco c'est qu'c'est trop tard.
Rien de plus étrange que la fin qui monte en moi. Rien de plus étanche que mon cœur quand rien ne va. Des armes blanches dans mon cœur quand tout s'en va. Plus rien ne va et c'est mieux comme ça, la vie déjà s'est trop joué de moi...
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty
Ξ Sujet: Re: You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]   You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] EmptyDim 11 Avr - 16:30

Un peu de sucre pour l'acidité!Avec une note assez drôle, si la mère de Cia l'avait vue réagir de la sorte, elle l'aurait aussi enguirlander! La dame étant une personne pragmatique avait surtout dit à sa fille de profiter de la moindre occasion pour s'amuser et qu'il ne fallait s'offusquer de rien. Autant dire que pour ce point, la Rivera préférait les conseilles de son père: Modération et laissé parler ses émotions! Le bougeoir en avait attesté, Cia n'avait pas appréciée les paroles, même si une image de plateau d'argent et de laitue lui restait collé dans le fond du crâne. Est-ce que la mention de Graham avait joué sur elle? Absolument pas dans le sens érotique, mais plutôt colère sourde, si elle voyait tout le temps Isaac, ce n'était pas pour penser à l'autre!

Soit, au moins, le lion s'était bien rendu compte qu'il avait fait une boulette. Sa petite mise en évidence sur sa nature vivante et humaine la fit un peu sourire. Bien sûr qu'elle n'était pas un bout de viande! Si seulement elle pouvait l'être un peu plus, ne serait-ce pas émotionnellement plus facile? Pas de crise de jalousie inutile, pas de coup de gueule et d'attaque de coussin, pas de bougeoir presque lancé. Cela voudrait aussi dire, pas de dessin, pas de passion pour les créatures magiques ni la botanique, et pas ce petit pincement au cœur en regardant Isaac se mettre à genou en demandant pardon! Même si ses premiers mots avaient été dur et cru, il se montrait bien plus attentionné et fidèle à lui-même. Un soulagement qu'elle ne dévoilerait pas, se glissait en elle. Le contact de sa main sur sa joue la surprenait, tout comme son regard de chien battu. S'il s'attendait à être battu, ce ne serait pas par elle, autant qu'il se le dise bien! D'ailleurs, elle le mit, presque, au défit de ne pouvoir qu'aimer les lasagnes. Comme si le pardon dépendait d'une réussite hors de son contrôle!

Le petit sourire du rouge et or ponctua le sujet de la cuisine. La brune haussa les épaules en souriant, comme si elle n'y pouvait rien. Les cuisiniers faisaient pour le plaisir de la majorité et de leur mieux. les pâtes n'allaient pas devenir meilleur dans la grande salle, mais au moins, les deux difficiles pouvaient se faire plaisir en cuisinant eux-mêmes.

Hors, Cia ne comptait pas abandonner le sujet du match. Elle voulait quand même le rassurer, mais il ne semblait pas près à l'entendre. "Mais tu as marqué quand même deux buts! Ce n'est pas rien. Moi je n'y arriverai même pas!" Quand à finir à l'infirmerie en tombant de son balai, la Rivera en eut un petite rire. Sa meilleure amie avait agressé le poteau qui était sur sa route et elle avait fini à dans le dit lieu de soin. "Non, il n'y a que Fio pour finir à l'infirmerie sans l'aide de personne." Elle n'était pas la seule, mais généralement, c'était plutôt rare qu'un joueur de Quidditch se blesse sans aide, même durant les matchs.

La magie! Cia l'adorait, mais elle avait tout de même parfois besoin d'utiliser un peu ses muscles. Ce n'était pas avec la magie qu'on battait la pâte correctement, du moins selon la Rivera et son père. Le cuisinier amateur avait des airs de chef, mais son job était un truc de bureau, bien ennuyeux. Prendre le temps de faire les choses, voilà ce qu'aimait vraiment la brune. Rien de surprenant, vu sa patience pour dessiner et étudier, vu le temps qu'elle prenait parfois pour se maquiller le matin aussi. Bref, elle profitait de chaque seconde. Il en était de même pour cette journée forte en couleur.

D'ailleurs, Isaac capta le mot fourché. Il avait cette grimace d'incompréhension alors qu'il s'efforçait de comprendre ou plutôt de deviner qui donc la brune aurait peu vouloir cogner. Une petite série de questions quitta ses lèvres. La bleue détourna les yeux un peu mal à l'aise avant de hausser les épaules. Comme elle ne répondait pas, il promit de ne pas se moquer. Ce n'était pas tant le rire qui la gênait, mais ce qu'il penserait d'elle. Cia ne pouvait pas l'avouer, c'était trop personnel. Et puis, Isaac ne pouvait pas comprendre ce problème, si? Calmement, elle se leva de sa chaise pour aller voir la cuisson, dans ce nouveau mutisme. L'un des elfes lui dit qu'il allait s'en occuper, après tout c'était dans son travail aussi d'apporter les plats à table. Obligée de retourner s'asseoir, Ciara continua de regarder un peu ailleurs avant de soupirer. "J'ai pas peur que tu te moques. C'est juste gênant. Et puis, c'est bizarre, je n'ai jamais abordé ce sujet avec toi. Parce que je n'en avais pas envie, mais que c'était plus agréable de parler de tout avec toi." La Rivera ne parvenait pas à le regarder dans les yeux, soudainement, le bougeoir redevenait très intéressant. Un autre soupire lui échappa. Elle ne pouvait plus y échapper, mais elle n'en avait pas envie. "Tu t'es peut-être demandé pourquoi je ne t'ai jamais parlé de Graham. Alors que toute l'école sait que je suis dingue de lui depuis la première. Et bien, j'y ai renoncé. Je veux pas aimer quelqu'un qui ne me regarderait jamais. La seule personne que je veux frapper c'est moi. J'ai été tellement aveugle et stupide, ça m'énerver!" Et pas q'un peu. Ciara en serrait les dents rien que de le dire à voix haute. Même si Fio lui avait proposé de se rapprocher du préfet pour mieux le connaître et avoir de bonne raison de l'apprécier ou non, Cia avait refusée. Rester loin avait toujours eu un côté plus charmant de mystère pour Graham, mais il était plus que temps que la Serdaigle passe à autre chose. Ce n'était pas facile, au moins, elle cessait de se prendre la tête comme devant sa meilleure amie. Après tout, si le lion en question ne l'avait pas remarqué, ce n'était pas pour sa légendaire discrétion, mais parce qu'il était de l'autre bord! Une vérité bien douloureuse et plus que suffisante pour tourner la page. Comment Cia ne l'avait pas remarquée plutôt? Elle se le demandait tout en se maudissant de n'avoir rien vu ni compris.

1120
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Isaac Hudson
Isaac Hudson
Gryffondor

Parchemins : 130
Âge : 17 ans • 28/05/1999
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty
Ξ Sujet: Re: You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]   You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] EmptyMer 14 Avr - 18:12

Le sujet du match lui restait, forcément, en travers de la gorge. Il appréciait le fait que la brune se fasse violence et tente de le pousser à recommencer, mais vraiment, il ne voyait pas à quoi cela servait. « Deux sur combien ?! C’était carrément nul ! Pas besoin de me passer de la pommade, je sais que j’ai merdé. » Et que, inévitablement, cela aurait un impact sur la suite de sa carrière dans le Quidditch. Carrière tuée dans l’œuf donc, vu sa piètre performance au match qui venait juste de se dérouler. Cela étant, Isaac laissa un rire lui échapper quand Ciara fit la remarque sur Fiona et son accident de début d’année. « En soit, elle avait l’aide de son frangin, non ? » Après tout, n’était-elle pas en pleine course avec son cadet, avant d’aller embrasser, tête la première, le poteau du but ?

Isaac sentit directement qu’il aurait mieux fait, une fois de plus, de la fermer. La gêne de Ciara était palpable, et il avait envie de lui dire d’oublier tout cela et d’avaler une grosse part de lasagnes à la place. Cependant, la jeune femme se leva sans rien dire et alla voir lesdites pâtes avant de revenir, se faisant houspiller par un elfe de maison. Alors qu’elle lui disait qu’elle n’avait pas peur qu’il se moque, elle lui dit que c’était plus gênant qu’autre chose et que ça avait été plus simple de parler d’autre chose. Par Merlin, comprenait-il correctement ? Il fallait bien avouer que l’anglo-italien était ravi que Ciara ne lui ai jamais parlé de Graham, le Gryffondor avait bien assez de Fiona qui tentait par tous les moyens de réparer les pots cassés entre les deux camarades de dortoir, alors que franchement, ni l’un, ni l’autre, n’avait clairement envie que les choses changent. Il s’était retrouvé collé jusqu’à la fin de l’année à cause du préfet, fallait-il vraiment qu’il le rappelle ? « Ça m’arrange en fait, que tu ne me parles pas de lui... On n’est... pas vraiment en bons termes lui et moi. » ne manqua-t-il pas de faire remarquer à la jeune femme. Cela étant, il ne s’était pas attendu à la suite de la confidence de la brune. Oui, tous les sixièmes années sans doute étaient au courant qu’elle avait un gros béguin pour Graham, sauf peut-être le principal intéressé. Isaac manqua la nouvelle bourde, mais garda finalement pour lui le fait que Perrine, cette blonde peroxydée accro a Graham, allait sans doute être ravie par ce retournement de situation. « Si tu veux mon avis, c’est mieux comme ça... C’est pas le seul mec du château, y’a de quoi se retourner. » Et puis de toute façon, elle aurait beau essayer, encore et encore, Bishop aimait les mecs, elle bouffait son énergie pour rien. Il fallait bien avouer qu’Isaac était presque soulagé d’entendre la brune lui dire cela. Pas parce qu’il avait envie de tenter quelque chose avec elle, encore que, pourquoi pas, si elle était partante. Mais il savait qu’elle avait passé six ans à fantasmer sur un mec, elle n’avait donc sûrement pas l’expérience du brun, ou a minima, de Vanellope par exemple. Et il faisait toujours particulièrement attention dans ce genre de situation.

« Te prends pas la tête pour lui, il en vaut pas la peine. Si tu veux passer à autre chose, fais le. » Il fallait bien l’admettre, ça ne ferait sans doute ni chaud ni froid au principal intéressé, que cela plaise ou non à l’aiglonne. « T’as déjà eu quelqu'un ? Ou t’es restée bloquée sur lui ? » Parce que bon, c’était une chose d’aimer quelqu’un aveuglément, s’en était une autre de rester bloquée des années durant sans vivre sa propre vie. Non parce que vraiment, si Ciara avait envie de découvrir la vie, Isaac se portait volontaire sans problème. Certes, il ne l’emmènerait sûrement pas à des nombreux rencards et ne se voyait clairement pas sortir pour de bon avec une fille, mais prendre un peu de bon temps, ça ne pouvait pas faire de mal, si ?
acidbrain


J'ai senti la coco c'est qu'c'est trop tard.
Rien de plus étrange que la fin qui monte en moi. Rien de plus étanche que mon cœur quand rien ne va. Des armes blanches dans mon cœur quand tout s'en va. Plus rien ne va et c'est mieux comme ça, la vie déjà s'est trop joué de moi...
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty
Ξ Sujet: Re: You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]   You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] EmptyVen 16 Avr - 0:30

Un peu de sucre pour l'acidité!Le sujet était trop douloureux pour parvenir à le résonner dessus. Du moins, pour l'instant, elle ne comptait pas lâcher l'affaire si facilement, mais elle devait donc y aller avec plus de subtilité. Malgré ces dires, Ciara avait cette peine dans le regard. Elle lui en aurait bien mis de la pommade, si ce détail pouvait enlever toute la peine qu'il avait. Si c'était si simple. Ne l'était-ce pas? Un garçon, qui venait de faire une remarque sexiste sous la colère, n'était-il pas simple à raisonner? Elle jeta, du revers de la main, cette idée loin de son esprit. Vile mère qui lui apprend la séduction que sa fille refuse d'user. D'autant plus sur Isaac, cela lui donnait le sentiment de gâcher leur amitié si agréable, si précieuse qui se formait entre eux. En pensant amie, Cia mit en évidence que Fiona ne s'était pas ratée. "Son frère est une tête brulée, mais pas vraiment une brute. Il ne l'a pas poussée ou frappé, ni menacé. Donc, Fio s'est ratée comme une grande!" N'était-ce pas sensé rassurer le rouge? Certes, la bleue avait probablement raté un virage pour se prendre un poteau, cela devait lui arriver souvent. La blonde fonçait droit dans une seule direction une fois ses idées arrêtés. Un vilain défaut, mais qui la rendait d'autant plus adorable. Butée et têtue comme une mule, une mule avec une belle crinière et un coeur gentil comme tout. Pas de doute, Ciara adorait son amie et en rien, elle lui reprochait de s'être prise en poteau.

Quand vient la partie question sur la raison de donner envie à Ciara de frapper, elle en aurait bien pris ses jambes à son cou. Fuir, ce n'était pas son truc, un peu comme Fiona. Dire la vérité aussi naturellement que d'autre, c'était un peu trop simple pour elle. Même s'il aurait voulu passer outre ses propres questions, il était trop tard, la gêne était là! Cia préférait le dire plutôt que de le garder en chanson de fond dans son crâne pour des heures. Aucunement besoin de donner de nom, Isaac avait parfaitement compris, c'était pas bien compliqué en même temps. La Rivera savait bien qu'il y avait conflit entre les deux rouges et or, même si elle n'avait aucune idée du pourquoi. Aucune importance, elle continua. Le fait que sa colère contre elle n'était toujours pas passée, voulait aussi dire qu'elle n'avait pas encore totalement écrasé, chassé, dissipé, cet amour impossible. Quand elle en avait enfin parlé à son amie en hiver, ce fut pour avoir deux plans d'actions. Soit se rapprocher du concerné pour mieux le connaître et simplement changer en douceur sur le long terme. Soit de sortir avec d'autres mecs. Pas surprenant que la bleue prenait un peu la fuite, des multiples propositions données par Fiona. Ce n'était pas tant que Ciara ne voulait pas sortir avec quelqu'un, mais son amie lui désignait presque tous les garçons de leur âge. Un nouveau chaque semaines, l'école était assez peuplée pour que se soit un chaque jour, mais elle restait raisonnable!

Autant dire que la manière dont reprit Isaac les paroles de la blonde, fit rouler des yeux Ciara. Elle avait osé le faire! Ce geste qu'on lui interdisait en disant que c'était irrespectueux et totalement impolis! Elle l'avait fait avec un certain agacement. "Ouai, Fio m'a aussi lâché ça et elle tient à trouver quelqu'un que j'accepterai de voir plus d'une fois. Sauf que la majorité savent pas que je veux changer alors ils me prennent pas au sérieux." Elle tenait le mot sérieux comme étant celui d'avoir une véritable relation et non le coup d'un soir. L'idée ne lui déplaisait pas en soit, mais elle avait besoin d'aimer et pas de sexer. En plus, coucher avec un mec qui la regarderait à peine avant de la réinviter à s'envoyer en l'air, juste pour ça. Elle trouvait ce concept ridicule. Quel genre de relation cela donnait? Sans parler de son image! Elle y tenait à cette apparence de fille bien comme il faut avec des idées matures et des objectifs précis de vie. Non pas qu'elle voulait se marier avant de faire quoi que se soit.

Au moins, Isaac ne lui reprochait pas d'avoir pris autant d'année pour comprendre. "Facile à dire, mais j'y travaille." Souffla-t-elle d'abord pour sourire ensuite en haussant les épaules. Elle avait déjà commencé à accepté que son crush était homosexuelle. La suite consistait à ne plus regarder après lui juste en ayant entendu son prénom ou à le chercher des yeux. Ce double point progressait très bien aussi. Quant au plus dur, ne plus avoir le cœur qui s'accélère en pensant à lui ou le voyant. Beaucoup trop difficile, elle pataugeait complétement sur ce dernier obstacle.

La question du très beau lion, fit détourner le regard de la jeune femme tout en rougissant. "Bien sûr!" Le mensonge, trop forcé ne tenait absolument pas la route. Même elle n'arrivait pas à croire qu'elle avait si mal mentit! Alors, très rapidement, elle reprit. "Et toi? Tu es déjà sortit avec une fille? Vraiment sortit avec?" Quoi, quelqu'un avait cru que Ciara n'était pas au courant? Elle s'était un peu renseignée sur le personnage après avoir discuté une première fois avec lui. Même si, franchement, on ne pouvait pas nommer ça une discussion. Qui se mettait à pleurer en ayant tellement de fièvre, pour un moelleux au chocolat tombé à terre? Un boulimique?

~
:copyright: 2981 12289 0


Dernière édition par Ciara Rivera le Mar 27 Avr - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Isaac Hudson
Isaac Hudson
Gryffondor

Parchemins : 130
Âge : 17 ans • 28/05/1999
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty
Ξ Sujet: Re: You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]   You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] EmptySam 17 Avr - 15:17

Isaac s’était rapproché de Fiona à la fin de l’année passée et il devait qu’il appréciait beaucoup la blonde. Un peu moins, cela dit, quand elle se mettait en tête de rabibocher les deux camarades de dortoirs qui ne s’entendaient pas -mais vraiment pas- depuis la première année. Il ne voyait pas pourquoi elle y tenait autant, alors que ni Isaac ni Graham ne semblait particulièrement mal vivre la chose. Cela étant, Ciara n’était-elle pas censée être la meilleure amie de la jeune femme ? Elle y allait pourtant de bon coeur pour l’enfoncer suite à son accident de balai. L’anglo-italien comprenait bien qu’elle faisait cela pour un peu dédramatiser ce qu’il lui était arrivé à lui, mais quand même, n’y allait-elle pas un peu fort ? « Elle sera ravie d’entendre ça, dis. Mais c’est vrai que son frère est une tête brûlée. Il paraît que votre salle commune est devenue une salle de concert ? Du rap en plus, l’horreur. » Isaac lui, avait une affection toute particulièrement pour le rock’n’roll, même s’il devait bien l’avouer, certains rappeurs italiens réussissaient à trouver grâce à ses yeux.

Bien entendu, il se doutait qu’un jour ou l’autre, le sujet Graham finirait par arriver sur le tapis. Sans doute espérait-il qu’il arrive le plus tard possible, n’étant pas réellement son sujet de prédilection. Cela étant, à la différence de Fiona, il n’estimait pas que Ciara devait trouver quelqu’un dans les trois jours pour être capable de vivre comme elle le voulait. Si elle était amoureuse depuis si longtemps du même garçon, il ne pouvait que deviner combien cela compliqué de tourner la page. Après tout, elle l’avait aimé, et l’aimait sans doute encore, depuis ses onze ans, ce n’était pas rien, le brun n’était pas non plus sans coeur, même s’il ne faisait pas vraiment dans les sentiments. « En même temps, les septièmes années sont tous des coureurs de jupons, ça fait déjà ça en moins à considérer... » Car si elle voulait quelque chose de sérieux, se tourner vers Leopold Lloyd, Alfie Hartley ou Harvey n’était franchement pas la meilleure des solutions.

Son estomac gronda, alors que les lasagnes étaient encore au four. Au moins, même si le sujet de conversation n’était pas son préféré -qu’il s’agisse de Graham ou des sentiments- il avait toujours faim, ce qui était une bonne chose, il fallait l’avouer. « Ça va pas se faire en trois jours, les vacances qui arrivent t’aideront peut-être. » Au moins, elle ne le verrait pas pendant deux mois, donc ça devrait aider un minimum non ? Mais bon, Isaac n’était pas forcément le mieux placé pour parler de tout cela, mettant un point d’honneur à ne pas s’attacher. Alors que Ciara rougissait à sa question, répondant un peu trop vite, Isaac esquissa un sourire. Elle mentait comme un arracheur de dents, mais elle n’avait peut-être juste pas envie qu’il ne lui fasse une remarque, c’était possible. Alors qu’elle lui retournait sa question, Isaac se détendit un peu dans sa chaise. « Ouais, une fois. Mais je ne sais pas, je n’ai pas l’impression que les sentiments sont faits pour moi... » Sa peur de l’abandon sans doute, jouait un rôle important là-dedans. S’il ne s’attachait pas, qu’il ne ressentait rien, peut-être que la peur d’être laissé pour compte serait moins présente. Elle l’était déjà trop pour certains de ses amis, alors imaginez un peu s’il ressentait cela pour chacune des filles avec qui il avait eu une aventure ?! « Franchement, si tu te prends trop la tête avec tout ça, t’arriveras à rien. Lâche-toi, profites. T’as rien à perdre, si ? » À part peut-être une innocence certaine, mais elle ne finirait sans doute pas bonne sœur, pas vrai ? Un regard vers le four, Isaac espérait que les lasagnes seraient bientôt prêtes, Ciara lui avait vendu des pâtes, il les voulait !
acidbrain


J'ai senti la coco c'est qu'c'est trop tard.
Rien de plus étrange que la fin qui monte en moi. Rien de plus étanche que mon cœur quand rien ne va. Des armes blanches dans mon cœur quand tout s'en va. Plus rien ne va et c'est mieux comme ça, la vie déjà s'est trop joué de moi...
by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty
Ξ Sujet: Re: You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]   You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
You have to be satisfied with a dessert [Pv Isaaaaaac]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: