Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

Partagez
 

 Un pas de travers ♦ Tempérance Biel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 465
Âge : 19 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Un pas de travers ♦ Tempérance Biel   Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 EmptyMar 17 Aoû - 0:34


Un pas de traversEsther & Tempérance -"Tu t'y connais en lecture moldue?" Demanda la brune au sourire de la Poufsouffle. Esther elle-même lisait à peu près tout ce qu'elle trouvait de créatif ou de prenant, peu importe le niveau de la lecture. C'est ainsi qu'elle avait plusieurs premières éditions, allant de livres pour enfants a des livres d'horreur qu'elle avait dû cacher loin de sa mère. Bien sûr, hormis Erwin, et peut-être Eve, personne ne connaissait vraiment les passions dévorantes de la Serpentard. Non pas que ce soit un grand secret, après tout, en ce qui concernait les livres, elle était une digne Foster, mais de la même façon que son frère, Esther n'avait pas tendance a étaler ces passions aux yeux de tous.

La Poufsouffle se rattrapa dans ses propres paroles et Esther haussa un sourcil. Visiblement, la blonde l'ignorait, mais ce n'était pas vraiment une faute. Esther l'avait retenu parce que le sujet lui plaisait, mais au fond, elle-même n'avait aucune idée de si c'était une chose qu'elle avait retenue d'un cours, ou si elle l'avait lu dans un livre. De la même façon, Esther ne s'attaquait pas souvent aux connaissances des gens, sauf si, bien sûr, on s'était amusée à la prendre pour une idiote en premier lieu. Car en soit, tous les coups sont permis, en amour, comme à la guerre. Mais Tempérance ne lui avait rien fait, si ce n'est lui parler, alors la brune hocha la tête, faisant semblant de la croire. Sa réponse sur la vie éternelle la fit sourire. -"Je suis d'accord, même si parfois, j'aimerais que certains moments durent plus longtemps." Elle n'avait pas d'exemple en tête, c'était juste une impression que certains moments, ceux qu'elle aimait le plus, passait trop vite. Elle répondit par une simple moue à la question de l'or. Peut-être était-ce parce qu'elle n'avait pas vraiment besoin de se priver de ce qui lui plaisait, mais elle n'avait pas forcément une grande conscience de l'argent qui l'entourait. Tant qu'elle pouvait vivre et avoir assez pour poursuivre ses envies, c'était amplement suffisant. Alors imaginer quelqu'un se servir de l'alchimie uniquement pour se faire de l'argent... L'idée ne lui plaisait pas. Sous le regard de la blonde, elle força une réponse pour la forme. -"C'est possible, mais j'espère que ce n'était pas sa raison." Sans doute qu'Eulalie lui dirait qu'elle se comportait comme si l'argent ne faisait pas le bonheur alors qu'il lui payait tout ce qu'elle voulait, mais cette même réflexion était l'une des raisons qui poussait Esther a donner l'argent dont elle n'aurait pas besoin, une fois un travail a son actif.

-"Ça n'affecte pas non plus le regard des autres, puisque tout le monde est dans le même cas." Sans doute que si elle avait voulu faire une expérience de ce genre, elle n'aurait changé les couleurs que d'une ou deux personnes. Nul doute qu'on traitait différemment un Serpentard d'un Poufsouffle. Dommage qu'elle n'avait à présent plus le temps, dans sa scolarité, de mettre cette idée en place, ou même de dire à Tempérance que c'était une idée tentante.

Quand la blonde lui dit qu'elle pensait qu'Esther la détestait, la brune écarquilla légèrement les yeux, les sourcils levés. Elle était consciente de ne pas être la plus commode, mais elle ne détestait, a proprement parlé, personne. Certes, elle ne portait pas certaines personnes dans son cœur, Karen et Isaac, pour ne citer qu'eux, n'avaient clairement pas ses faveurs, mais de là à dire qu'elle les détestaient, non, même pas. Peut-être, dans leurs cas, était-ce plus parce qu'elle se refusait de leur donner cette importance, plus qu'autre chose. Mais dans le cas de Tempérance, elle n'avait jamais eu, ne serait-ce qu'un avis sur la blonde, si ce n'est qu'elle semblait prendre la fuite à chaque fois que la brune était dans les parages. Elle fronça les sourcils quand Tempérance fit mention d'un "incident du lac en première année".

Très franchement, la première année lui semblait loin, et la plus grande partie de ces souvenirs de cette année incluait surtout Oscar et Eve, alors elle du chercher quelques instants, avant de comprendre à quoi la blonde faisait référence. Cette dernière s'excusa et Esther pencha la tête. Ah... La chute dans le lac. Cet épisode lui avait totalement échappée, et même maintenant, c'était flou, mais de mémoire, quelqu'un, sans doute Oscar d'ailleurs, avait demandé à Tempérance de retrouver Esther et de lui dire qu'on la cherchait, puis, sans trop savoir comment, ni pourquoi, elle s'était retrouvée dans le lac avec cette dernière. Sur le coup, il n'était pas exclu qu'elle ait eu une réaction une peu dure et froide, voire même méchante. L'Esther de première année n'avait vraiment pas envie qu'on l'approche, après tout, encore moins pour finir dans un lac. Mais 6 ans plus tard, elle se jetait volontairement dans le lac en question pour saluer la pieuvre géante d'un signe de la main.

-"Je ne te déteste pas, Tempérance. C'est une simple chute, rien de bien grave. J'ai été un peu dur avec toi, en sortant de l'eau, non? À ma décharge, ma première année ici a été difficile à vivre. Je m'excuse, si je t'ai fait peur." La douceur dans la voix de la brune constatait avec son visage qui, toujours penché, était neutre. Réconforter les gens n'était pas vraiment le point fort de la Serpentard, et montrer un visage plus expressif que la vérité ressemblait déjà trop a un mensonge pour elle. Son truc, c'était plutôt la distraction. "Tu sais, je saute déjà beaucoup trop souvent dans ce lac de mon plein gré."
:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Assistant

Parchemins : 814
Âge : 19 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : Assistante de Sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Lily James / Dianna Agron


Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Un pas de travers ♦ Tempérance Biel   Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 EmptyDim 22 Aoû - 19:58

Tempérance haussa les épaules à la question d'Esther. « Hmm, ça dépend ce que tu entends par s'y connaître, je suppose. En tout cas je suis davantage portée sur la littérature moldue que sorcière. Je lis un peu de tout. » répondit-elle à sa camarade, en songeant à son livre de chevet actuel, un Jane Austen on ne peut plus classique - Persuasion. En grandissant avec une mère moldue, elle avait de toute façon toujours plus baigné dans dans leur monde que celui des sorciers, surtout quand il était question d'art - la littérature, le cinéma, la musique, lui paraissaient tout de même plus diversifiés chez les moldus (d'autant plus qu'aux dernières nouvelles, les sorciers n'avaient pas encore découvert le septième art !) Qu'Esther soit adepte de littérature moldue était peut-être plus surprenant - les Foster étaient une famille de Sang-Pur réputée -, mais Tempérance tachait d'éviter les préjugés autant que faire se peut - elle en avait déjà suffisamment sur Esther avec sa crainte d'être honnie par la Serpentard.

Si Tempérance n'avait pas su autrefois que Nicolas Flamel était un sorcier - son père, sorcier de son état, était mort avant d'avoir pu lui transmettre ce genre de connaissance, et elle n'avait ensuite été vraiment immergée dans le monde sorcier qu'en entrant à Poudlard -, elle en était devenue tout à fait consciente lorsqu'ils avaient étudié le célèbre alchimiste en classe. N'étant pas certaine d'avoir convaincu Esther du fait qu'elle n'était pas entièrement inculte, elle poursuivit plutôt au sujet de la pierre philosophale : « Je vois ce que tu veux dire. J'aimerais pouvoir... J'sais pas, retourner dans un souvenir qui était chouette, parfois ? Pas vraiment le revivre, juste retrouver ce sentiment précis. » médita-t-elle, rougissant en réalisant qu'elle s'égarait quelque peu. Mais il faut dire qu'elle avait été prise de court par le caractère quasi amical d'Esther : on était très loin de la Serpentard qui était censée la haïr de tout son être ! « J'espère aussi, c'est un peu nul. » convînt-elle concernant les motivations de Flamel. Quelque part, l'idée qu'il ait fait ça par cupidité la dérangeait. Il était ce personnage presque mythique, et savant. Elle pouvait comprendre l'immortalité comme motif, même si ça n'aurait jamais été le sien. Par contre, si c'était par soif d'argent... C'était juste si... Banal.

Elle acquiesça au sujet de la farce et de ses répercussions : « Oui c'est vrai. » De toute manière, Esther lui avait bien signifié qu'il n'avait pas s'agit d'une expérience, alors elle supposait que ça ne changeait rien. « Tu ne m'as pas dit au fait. Vous allez être punies ? » s'inquiéta-t-elle en scrutant le visage si impassible de la brune. Elle ne la voyait pas s'affoler pour une retenue - Tempérance elle-même ne s'affolait pas pour les retenues - mais ça pouvait tout de même être contraignant. L'année scolaire n'était pas encore tout à fait terminée, après tout.

A force d'échanges civilisés, Tempérance en avait presque oublié les raisons qui la poussaient à fuir Esther Foster à tout prix depuis sept ans. Mais tout lui retomba dessus comme une véritable chape de plomb quand Esther vînt mettre les pieds dans le plat on ne te remercie pas Esther ! Elle se revit à onze ans, entraînant la brune dans le Lac Noir avec elle. Comme souvent, la panique la poussa vers une avalanche de mots, prononcés d'un air contrit on ne peut plus authentique, le tout en évitant soigneusement le regard d'Esther. Nul doute que s'il avait été présent, Teddy se serait généreusement moqué d'elle et de l'enclenchement de son mode carpette. Elle ne ramena les yeux sur le visage d'Esther que lorsque celle-ci reprit la parole. Et Tempérance était prête à tout entendre : les reproches, la colère ravivée, les moqueries... Mais pas à ça. Pas à ce que la Serpentard s'excuse. « Oui mais bon en même temps, compréhensible. » nota-t-elle à mi-voix, avant de poursuivre : « Oh pas besoin de t'excuser. C'est moi qui suis... Je ne sais pas, j'étais très impressionnable à l'époque. J'imagine que je le suis toujours, dans une certaine mesure. Et au bout d'un moment, ça faisait si longtemps que je ne sais pas... C'était stupide. » convînt-elle d'une petite voix, osant un sourire en coin. Elle était tellement soulagée d'apprendre qu'Esther ne la détestait pas ! Elle avait toujours aimé être aimée, et être consciente qu'il existait à Poudlard une camarade qui lui en voulait avait systématiquement trotté dans un coin de sa tête, de manière dérangeante et quelque peu insoluble. Elle se demanda ce qui avait été si difficile dans la première année d'Esther. Les classiques ? Eloignement des parents, de son foyer, vie en internat, etc, ou autre chose ? Mais elle n'osa pas se montrer indiscrète. A la place, elle rebondit sur la dernière remarque d'Esther : « Ah, j'ai entendu parler de ça ! Une sombre histoire de pool-party ? » Elle adressa un regard amusé à sa camarade. Si on lui avait dit plus tôt dans la matinée qu'elle se retrouverait à papoter sereinement avec Esther Foster, elle se serait contentée d'un rire incrédule, et pourtant !



tempérance; — The most important thing is to enjoy your life - to be happy - it's all that matters. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 465
Âge : 19 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Un pas de travers ♦ Tempérance Biel   Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 EmptyVen 1 Oct - 15:19


Un pas de traversEsther & TempéranceLa brune hocha la tête. Bien sûr, l'idée lui était bien venue de parler de recommandations de livres avec la blonde, mais elle restait très privée avec les personnes qu'elle ne connaissait que mal. Sans compter qu'elle se voyait mal déclarer qu'elle pouvait lire dans trois langues et aimait en particulier les livres sur le monde magique d'un point de vue moldu. Avec une grande partie de sa garde-robe au manoir, même ses tenues à Poudlard tentaient de se faire passer pour, à peu près, normales. Non pas que cette normalité l'enchantait, bien au contraire.

Le fonctionnement des deux était singulièrement diffèrent, la blonde était en train de se perdre en palabres sous le regard neutre de la brune. Très honnêtement, Tempérance aurait pu déblatérer sur un sujet ou un autre pendant bien une heure et demi sans réellement déranger Esther, tant qu'elle ne s'attendait pas à ce que la brune soit très attentive. Dans un sens, elle pouvait comprendre les paroles de la blonde, et elle ne pouvait pas vraiment être en désaccord, c'était simplement assez diffèrent, mais assez similaire pour que la brune ne trouve pas quoi ajouter. Un soufflement de nez marque son amusement quant aux raisons de Flamel. Pour une raison ou un autre, certaines des réactions de la blonde l'amuse, même si elle-même ne s'aurait sans doute pas expliqué pourquoi. Il y avait bien une raison qui tenait la route, Perenelle, mais le romantisme de cette raison à elle seule faisait qu'Esther ne pouvait pas l'envisager, ne serait-ce que par habitude.

Quand Tempérance lui demanda si cette journée lui a valu une punition, elle du y réfléchir pendant une petite minute. Au final, Lola et elle s'étaient fait prendre, oui, mais de mémoire, personne ne lui avait assigné directement de punition, ou peut-être avait-elle déjà arrêté d'écouter à ce moment-là? Lola avait certes écopé d'une punition, qui n'était pas légère d'ailleurs, mais pour le cas de la brune, il n'y avait plus grand-chose à faire, les exams commençait bientôt et de là, le sort en était jetée. Au final, elle haussa les épaules. -"Lola, oui, moi... Je l'ignore. Personne ne m'a rien dit et je n'ai pas demandé." Que tout ça soit fait parce que la brune était incapable de dire non à Lola ne changeais rien au fait que sa punition semblait un peu longue, mais elle ne semblait pas terriblement triste de ce fait.

Esther n'avait pas été tendre à 11 ans, après tout, sans Erwin, elle était perdue, et elle n'avait aucune envie de faire de Poudlard, ni de Serpentard, sa seconde maison, quand bien même elle avait adoré la décoration de la maison en question. Elle avait joué le rôle de la petite Serpentard adorable avec les dernières années parce qu'elle voulait qu'on l'aide en langues, mais pour le reste, elle avait pu se montrer un poil supérieur, voir imbuvable, et surtout, envers les personnes qui venaient déranger sa solitude, peu importe la raison. Eve bien sûr, s'en sortait en usant de logique et Oscar avait passé des mois complets à lui dire qu'il avait été à sa place et qu'elle n'était pas obligée d'être seule, ce qui paraissait hautement improbable, vu le rayon de soleil que c'était, mais pour le reste, une Foster restait une Foster. Au fond, Esther était toujours très hautaine avec les personnes désagréables ou stupides, mais elle pouvait reconnaître un accident quand il se produisait. -"Je ne peux pas dire que je comprends, mais tu ne devrais sans doute pas te descendre de cette façon. Être impressionnable n'est pas un défaut, mais si tu laisses les autres avoir l'ascendant sur toi, ils peuvent se servir de tes peurs pour te contrôler." Sur ce dernier point, elle ne pouvait pas forcément dire qu'elle ne comprenait pas, ce serait mentir, mais elle pouvait éviter d'élaborer et de passer à autre chose.

Évidemment, toute l'école devait sans doute savoir pour ça. Il fallait dire que les personnes concernées étaient loin d'être les plus discrètes, au contraire, elle pouvait imaginer une ou deux personnes le raconter un peu partout. Il ne s'était pas passé grand-chose ce matin, cela dit, ou en tout cas pas grand-chose d'après elle. Ce n'était pas la première fois qu'elle plongeait dans le lac, loin de là, et il était arrivé, a plus d'une occasion, qu'un proche doivent la sortir de là de force.  -"Sombre, je ne sais pas, c'était le matin après tout, mais d'habitude, il y a moins de monde, et moins de bruit. T'as déjà sauté de ton plein gré, toi?" Esther ne connaissait presque rien à cette fille au final, mais elle savait que si elle ne trouvait pas de quoi continuer la conversation, elle retournerait à son livre en souhaitant à la blonde une bonne journée, alors autant poser une question.
:copyright:️️ DABEILLE



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Assistant

Parchemins : 814
Âge : 19 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : Assistante de Sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Lily James / Dianna Agron


Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Un pas de travers ♦ Tempérance Biel   Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 EmptySam 16 Oct - 12:34

Esther ne réagit pas tellement à ses remarques suivantes, et Tempérance se demanda aussitôt si elle l'avait froissée d'une quelconque manière - vieux réflexe. A peine réussissait-elle à entretenir une conversation quasi normale avec sa camarade (après presque sept années passées dans la même école !) et voilà que ça tournait mal. Luttant contre ses instincts alarmistes, elle réussit tout de même à poser une question qui lui trottait dans la tête : les deux filles étaient-elles déjà punies pour leur petit tour de main ? Sans être une habituée des retenues, l'Irlandaise en avait connu quelques unes au fil de sa scolarité, et on ne pouvait pas dire que c'était une partie de plaisir, dépendamment de la personne en charge de celle-ci. Rusard - son ennemi juré, son épouvantard humain, sa terreur le triptyque de l'exagération -, était notamment réputé pour être une vraie plaie. Distraitement, elle songea qu'elle avait fait un choix vaguement maso en décidant de rester à Poudlard après ses études en tant que tapisserie : voilà qu'elle allait se forcer à côtoyer encore davantage le concierge de l'école, qu'elle avait déjà passé sept ans à redouter.

« C'est notre dernière année et elle touche presque à sa fin, peut-être qu'ils se sont dits que ça ne servait à rien ? Par contre, est-ce que tu avais besoin d'une recommandation pour après ? J'imagine qu'ils peuvent jouer sur ça. » Elle haussa les épaules avec incertitude. La farce organisée - avec brio - par Lola et Esther ne lui paraissait pas si dramatique que ça : pas de morts, pas de blessés on ne place plus la barre très haut, ça semblait dommage de condamner un avenir pour ça, non ? Autant avoir ce genre de pensées tant qu'elle était encore élève, car elle imaginait que d'ici quelques mois, elle serait forcée de se ranger du professeur McGonagall (surtout elle, qui n'était pas très douée pour aller à contre-courant).

Sans qu'elle l'ait prévu, Tempérance se retrouva à révéler les raisons pour lesquelles elle avait consciencieusement évité Esther pendant tout ce temps : oui, elle avait commis un terrible crime impair il y a de cela plusieurs années, et non, elle ne s'en était pas remise depuis. Forcément, puisqu'elle ne s'était jamais excusée, et n'avait donc jamais pu faire amende honorable ! Auto flagellation : niveau expert. Contre toute attente pourtant, la Serpentard se montra beaucoup plus indulgente qu'anticipé ou imaginé par la blonde. Osant enfin croiser son regard à nouveau, Tempérance n'y lut aucune hostilité. Elle esquissa un sourire timide. « C'est un grand problème, oui. Je ne sais pas trop pourquoi je suis comme ça. » Elle n'était pas influençable pour autant : elle avait ses propres idées, et elle les suivait (sinon n'aurait-elle pas soutenu Erin contre tous ces crétins, quand elles étaient plus jeunes !), mais elle demeurait impressionnable, même maintenant, elle le savait. La preuve : elle n'avait jamais digéré sa toute première confrontation avec Rusard non plus ! Mais comme elle aimait voir le verre à moitié plein, elle n'avait pas trop songé qu'on puisse utiliser ça contre elle. « Pour l'instant ça ne m'est jamais arrivé... je crois ? J'espère que ça n'arrivera jamais. » conclut-elle, pensive. Car finalement, à part faire une transplantation de personnalité, elle se sentait un brin bloquée à ce stade.

Esther plaisantant (?) ensuite concernant sa propension à sauter volontairement dans le Lac, Tempérance se permit d'évoquer une anecdote dont elle avait récemment entendu parler - sur une prétendue pool-party. « Il y avait qui ? Alfie, non ? » se renseigna-t-elle car elle se demandait si ça n'était pas par ce biais-là qu'elle avait eu vent de l'affaire. Et ce même si elle évitait désormais le groupe des garçons de Serpentard de son année comme la peste (la faute à Noé). « Non, jamais ! Pourtant l'eau froide ne me fait pas peur - on a l'habitude en Irlande ! - mais je t'avoue que les rumeurs sur le Calmar Géant m'en dissuadent un peu. » répondit-elle avec sincérité. Cela étant, elle n'avait rien contre le Calmar, elle était certaine qu'il était tout à fait charmant. Elle n'avait juste pas envie de se retrouver nez à nez avec lui ! Et puis, on ne lui avait jamais proposé pareille excursion, de toute façon.



tempérance; — The most important thing is to enjoy your life - to be happy - it's all that matters. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Esther Foster
Esther Foster
Commerce

Parchemins : 465
Âge : 19 ans, 3 septembre 1997
Actuellement : Apprentie Styliste a MPYSewing


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 25
FACECLAIM: Emily Rudd


Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Un pas de travers ♦ Tempérance Biel   Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 EmptyMer 20 Oct - 14:17


Un pas de traversEsther & Tempérance Si Esther n'avait pas forcément la réputation d'une personne farceuse, ce n'était pas forcément parce qu'elle ne l'était pas, mais plutôt parce qu'elle était plus discrète que les personnes qui l'accompagnaient. Si on prenait Lola ou son frère, Lola était beaucoup plus exubérante que la brune ne l'avait jamais été et son frère et elle avait surtout tendance faire régner le chaos par ennui, comprenez donc, à la maison. Elle n'était pas étrangère aux retenues pour autant, mais une grande partie d'elle se dit que, même si elle avait effectivement des retenues à faire, elle pourrait très bien sécher. Qu'allait bien pouvoir faire le corps enseignant, de toute façon? Retirer des points à Serpentard? Lui rajouter des retenues? L'idée était plutôt drôle.

D'un autre côté, il n'était pas complètement impossible que ses retenues se passent en présence de Lola, auquel cas, la brune irait probablement, si c'était effectivement le cas, et au grand malheur de la personne qui serait chargé de gérer les deux amies dans la même salle. La blonde en fait d'elle lui répondit, et si Esther haussa les épaules à la première question de la jeune fille, elle répondit quand même à la suite. -"Pas vraiment, sinon on m'aurait déjà demandé ses recommandations. Et puis, je crois pas qu'on attend de moi d'être irréprochable et sage. Je me suis plus dirigé vers les domaines artistiques, donc je suppose que créative, perfectionniste et excentrique devront suffire. D'ailleurs, j'y pense, je ne pense pas savoir ce que tu prévois de faire après Poudlard, et j'avoue être curieuse. Je m'attendais à ce que Ted devienne l'assistant de McGonagall, mais il semblerait que je sois à côté de la plaque." Était-ce parce qu'Esther avait toujours joué sur ses forces pour avancer plus loin? Sans doute. Bien sûr, plus elle consolidait ses forces, plus un certain blond et ses sermons lui revenait en tête, disant que si elle ne travaillait que sur ses forces, elle finirait, un jour, coincée par ses faiblesses, mais ce blond pouvait respectueusement aller se mettre ses idées ou elle pensait.

Encore une fois, la brune ne savait trop quoi répondre. Une partie d'elle semblait apprécier la compagnie de la blonde, et ce, malgré les questions quasi-constantes, ce qui assez rare pour le noter, mais elle ne la comprenait vraiment pas pour autant. Tempérance semblait faire ami-ami avec le plus de personnes possibles, un peu a l'image de sa Lola, pourtant, la blonde était une personne visiblement timide, et les personnes timides ne s'approchaient que très rarement d'Esther, essentiellement quand ils y étaient forcés pour un cours. Ne sachant trop quoi ajouter, elle haussa les épaules avec un sourire. Oui, c'était une bonne chose que personne ne s'en prenne a la blonde, mais hormis acquiescer, Esther n'avait pas vraiment grand-chose à ajouter. Elle se voyait mal faire une liste de toutes les choses sur quoi la blonde devrait se méfier, surtout vu les expériences bien différentes des deux.

Quand Tempérance lui demanda qui avait été dans le lac avec elle, ce fameux matin, la brune se surpris a compter en répondant. Elle oubliait constamment le nom d'une personne, celle qu'elle connaissait le moins. Ce n'était pas par méchanceté, loin de là, Esther avait simplement du mal à se souvenir de certaines choses. -"Alfie, Lola, Tony et une fille de Serdaigle. Je n'arrive pas à mettre le doigt sur son nom par contre..." Ça la travaillait souvent, ne pas se souvenir d'une personne ou d'un mot, mais pour cette fois, elle ne voyait pas bien quoi y faire, hormis faire semblant de ne pas chercher mentalement. "D'habitude j'ai plutôt tendance à me faire discrète, mais bon, entre Lola et Alfie, autant dire adieu à la discrétion." Et puis, il fallait aussi dire que cette baignade matinale n'avait pas du tout été prévue. Elle lui avait fait du bien, cela dit. Comme un orage soudain ou le silence des nuits d'automnes. Tempérance parla du calmar géant et Esther ne put s'empêcher de répondre ce qu'elle répondait depuis qu'elle connaissait son existence. -"Il est très incompris. Je pense que c'est à cause des ventouses." Bien sûr, jusque-là, elle ne l'avait dit qu'à des personnes qui la connaissaient et savaient a quoi s'attendre de sa part. Tempérance quant à elle, n'avait aucun moyen de savoir a quel point la brune pouvait être perchée, quand elle voulait. Avec un amusement non-dissimulé, elle décida qu'il était tant de retourner dans son dortoir. Elle n'oublia néanmoins pas de saluer la blonde avant de partir. -"J'ai apprécier cette discutions, Biel. À bientôt." Elle était tout à fait sincère.

:copyright:️️ DABEILLE

Clôture pour Esther



One good thing about music,
when it hits you, you feel no pain.
Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 Poudla10
Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Assistant

Parchemins : 814
Âge : 19 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : Assistante de Sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Lily James / Dianna Agron


Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Un pas de travers ♦ Tempérance Biel   Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 EmptyJeu 11 Nov - 14:18

Tempérance jugeait cela très regrettable de se retrouver en retenue, surtout parce que ça impliquait souvent de se coltiner la présence rapprochée d'Argus Rusard - concierge de l'école, terreur de ses premières années en ces murs. Réaliser quelques tâches manuelles ne la dérangeait pas outre mesure, même si elle avait tendance à finir malencontreusement les quatre fers en l'air, mais sentir le regard perçant de Rusard posé sur elle tendait à lui glacer le sang, même aujourd'hui. Sort réservé à Lola a priori, mais pas à Esther, à qui elle recommanda tout de même d'être prudente s'il lui fallait des recommandations. « Ah oui en effet, je te le souhaite ! » dit-elle avec sincérité alors que la Serpentard lui apprenait vouloir se tourner vers le domaine artistique. « Techniquement tu as raison, il veut devenir prof' de Métamorphose, mais il temporise un peu. Victoire est encore à Poudlard pour deux ans, alors j'imagine que ça serait un peu bizarre. Et déontologiquement discutable ? » commenta-t-elle en haussant les épaules, avant d'avouer non sans timidité : « Je reste ici moi, raison pour laquelle il vaut mieux que j'évite de me mettre les profs à dos. Je vais assister le professeur Montgomery-Bones. » Une perspective qui l'enjouait, car les sortilèges avaient toujours été sa matière préférée. Fut un temps où elle vouait même un quasi culte au professeur Flitwick, c'est pour dire !

L'Irlandaise était la première à le reconnaître, elle n'était pas quelqu'un de méfiant - au contraire. Elle voulait voir le bien en chacun, et surtout, détestait qu'on lui en veuille pour la moindre raison. Elle supposait qu'on aurait pu prendre avantage de ces caractéristiques, mais ça ne lui était encore jamais arrivé - et heureusement. Peut-être parce que sous ses airs gentils, elle savait tout de même être prudente ? Ou bien, parce qu'elle était entourée de proches capables de se montrer vigilants pour deux - Julian, Teddy, Joséphine, Erin, Candys et même Noé autrefois. Elle ne le saurait sans doute jamais. Ne souhaitant pas pour autant s'étendre en bavardages sur sa propre personne auprès d'Esther, elle préféra recentrer la conversation sur la brune. Elle aimait parler, mais pas nécessairement d'elle-même.

« Drôle de mélange. » commenta-t-elle au sujet de l'excursion dans le Lac Noir, plutôt amusée. « Oui tu m'étonnes ! Il aime faire son show, le Hartley. » Elle évitait généralement de dire du mal d'autrui - ça lui pesait trop sur la conscience ! - mais en l'occurrence, le commentaire restait plutôt bienveillant. Elle aurait même pu le dire face à Alfie, ce qui était bien le signe que ça n'était pas une critique - davantage un constat.

Ouvrant des yeux ronds à l'affirmation d'Esther concernant le Calmar Géant, Tempérance sentit ses lèvres se fendre en un sourire sincère. Elle était toujours la première pour défendre la veuve et l'orphelin, et se sentit presque coupable de s'être montrée injuste envers la célèbre créature du Lac. « Tu penses ? Tu as raison, je ne devrais pas me fier aux apparences. » admit-elle avec humilité. Elle était encore en pleine prise de conscience quand Esther annonça qu'elle devait la laisser. Elle acquiesça. « Moi aussi ! A plus Esther. » Machinalement, elle frotta son avant-bras endolori, songeant qu'il était également temps pour elle de retourner vaquer à ses occupations - à savoir, retrouver le chemin de la bibliothèque, qui avait été sa destination avant son malheureux incident. L'avantage de tout ça, c'est qu'elle repartait au moins avec le cœur un peu plus léger : une ennemie jurée en moins, ça n'était pas rien !

[ Topic terminé ]



tempérance; — The most important thing is to enjoy your life - to be happy - it's all that matters. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Un pas de travers ♦ Tempérance Biel   Un pas de travers ♦ Tempérance Biel - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pas de travers ♦ Tempérance Biel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tempérance Biel { Rps }
» Smile ☼ Tempérance Biel
» [Défi des 30 baisers] Tempérance Biel [01/30]
» [PV] Une mèche de travers
» Loft Hazzard-Biel ✗ attention ! une Tempérance sauvage apparaît !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: