Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -64%
TACKLIFE T8 800A – Démarreur de Batterie ...
Voir le deal
35.99 €

Partagez
 

 Une seconde invitation [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Alexandre Symphonie
Alexandre Symphonie
Gryffondor

Parchemins : 185
Âge : 14 ans (3 juin 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


Une seconde invitation [PV] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Une seconde invitation [PV]   Une seconde invitation [PV] - Page 2 EmptyMar 6 Juil - 12:34

« Oui, oui, et tu es trop mignonne quand tu essais ! » dit-il, toujours avec un air amusé et une certaine bonhommie, à sa petite amie tout en déposant un baiser sur son front. Il trouvait réellement que les comportements de Stef étaient mignons, mais il voulait bien admettre avec raison que c’était peut-être parce qu’il était amoureux d’une part et très patient d’autre part. Il n’y avait pas de mystère : s’il y avait autant de drama queen dans son entourage proche, c’était aussi parce qu’il n’était pas du genre à se vexer ou à vouloir s’enfuir quand l’orage grondait. Concernant Stef plus particulièrement, en plus, il était vrai qu’elle essayait vraiment de s’améliorer, ou en tout cas de se contenir. Il l’avait connue bien plus excessive quand, en tant que simple ami, elle lui parlait des autres. « Oh mais je suis sûr qu’Ethel serait enchantée de faire ta connaissance. » Ou plutôt, Ethel était très curieuse de connaître la petite amie d’Alex qui, par le plus grand des hasards, était aussi la cousine de Lu’ ! Elle avait beaucoup plaisanté dans sa dernière lettre sur le fait que le monde était décidément bien petit – Alex’ ne pouvait pas lui expliquer que c’était d’autant plus vrai chez les sorciers, alors combiné à l’univers restreint de la danse de salon… -.

« Tant mieux alors, je n’ai pas du tout envie d’être partagé. » accentua-t-il en répondant au baiser de sa petite amie avant d’enchaîner, toujours sur le sujet d’Ethel qui était étonnamment présente malgré son absence. « Oh, tu sais, je ne suis plus aussi bon qu’autrefois, elle n’a pas grand-chose à regretter. Mon remplaçant est meilleur, c’est le problème quand on ne s’entraîne pas. » Il avait été doué, assez pour faire du haut niveau, maintenant il était peu probable qu’il passe même les tournois de qualification. « Si j’avais pu, j’aurais voulu continuer la danse de salon oui. Mais je n’ai jamais trouvé de remplaçante à Ethel, ici, à Poudlard. » Ou peut-être qu’il n’avait pas assez bien cherché, il ne savait plus trop à force.

« Tu pars combien de temps d’ailleurs ? » demanda-t-il au sujet des vacances de Stef avec sa famille de l’autre côté de l’océan. Même si Alex avait déjà pas mal de trucs de prévus pendant ses vacances – entraîner Viska surtout -, il savait que sa petite amie lui manquerait. Ils avaient assez vite pris l’habitude de se voir tous les jours depuis qu’ils étaient en couple, l’été allait leur faire bizarre.

« Possible, pourtant ils ne sont pas très discrets avec Dominique. En même temps, est-ce que « discrétion » et « Weasley » dans la même phrase c’est compatible ? » Rien que les entraînements au don de vélane étaient autant de temps que les deux Poufsouffle passaient ensemble. Si Alex voyait cette relation d’un bon œil c’était aussi parce qu’il pensait qu’ils pouvaient avoir une bonne influence mutuelle, chacun manquant à sa manière de confiance en lui, il pourrait peut-être trouver dans l’autre une forme d’assurance. Lui-même avait du mal à comprendre qu’on puisse se montrer aussi critique avec soi-même, mais il était né sous une bonne étoile et il aurait été de mauvaise foi qu’il se plaigne de quoi que ce soit chez lui (même les matières dans lesquelles il ne réussissait pas, c’était juste parce qu’il ne les travaillait pas assez!).

La suite de la conversation le frustra cependant un peu car il n’avait pas très envie de parler de Nate. Son ancien meilleur ami était une personne obtuse et têtue, il en avait marre d’essayer de le comprendre. Il avait usé sa patience à force de bouderie et d’invectives. « Je ne sais pas… notre dernière conversation était confuse. Il avait l’air de penser que j’aurais dû lui expliquer plus clairement les raisons de ma loyauté envers Viska, mais je ne suis pas d’accord avec ça. Faire parti ou non de la BAM reste un choix personnel, je ne l’ai jamais poussé à la rejoindre alors il aurait dû respecter le fait que moi j’y sois, surtout que je ne lui avais pas parlé de la malédiction, mais je lui avais dit que je ne pouvais pas abandonner ma cousine. » Ils en avaient déjà parlé avec Stef mais ça ne faisait jamais de mal de rappeler un peu les faits, surtout qu’au moment de la deuxième dispute, Viska était disparue, en danger, Alex avait autre chose en tête que les récriminations de Nate. C’était tout le problème d’ailleurs, il n’était pas prêt à parler, mais le Serdaigle avait lourdement insisté. « Vu le discours qu’il tient tout le temps contre la BAM, je ne peux m’empêcher de penser qu’il s’est réjoui de ce qui est arrivé à ‘Ska… mais peut-être que je me trompe. J’espère me tromper. Mais ça ne me donne pas envie de lui parler, tu vois le truc ? »

824
(c) princessecapricieuse


Mister Poudlard 2015

Alexandre Symphonie

Revenir en haut Aller en bas

Estefanía Kostas
Estefanía Kostas
Gryffondor

Parchemins : 622
Âge : 15 ans { 03 / 07 / 2001 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 7


Une seconde invitation [PV] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: Une seconde invitation [PV]   Une seconde invitation [PV] - Page 2 EmptySam 17 Juil - 23:01

Stef voulut adresser un regard mécontent à son petit-ami, mais l'amusement perçait, d'autant plus qu'il se rapprocha pour l'embrasser sur le front. « Et que je réussis. » corrigea-t-elle tout de même par principe, parce qu'elle était une Kostas, et qu'ils aimaient avoir le dernier mot à part ça ils ne sont pas chiants. Elle haussa cependant un sourcil en entendant qu'Ethel serait enchantée de la rencontrer. Rien que ça. « Il y a de quoi, en même temps. » renifla-t-elle d'un air faussement pédant, mais pas encore prête à laisser le sujet "Ethel" derrière elle. Sa curiosité - légèrement malsaine - était plus forte qu'elle : elle n'y pouvait rien.

Satisfaite qu'Alexandre ne souhaite pas être partagé (encore heureux, elle ne voulait pas d'une relation ouverte !), elle reprit en fronçant les sourcils suite à sa dernière remarque : « S'il est si bon, comment ça se fait qu'ils soient arrivés quatrièmes ? » Voulait-il la rassurer en lui disant que cet illustre inconnu était plus fort que lui ? Ou bien Ethel le blâmait-il de manière éhontée et injustifiée ? Mais la personne décrite par Alexandre semblait indigne d'un tel comportement. Acquiesçant aux paroles suivantes d'Alexandre, elle se garda cependant de rebondir. Voulait-elle vraiment qu'il se trouve une nouvelle partenaire à Poudlard ? Une question qui méritait d'être mûrement réfléchie. Evidemment, elle souhaitait son bonheur, et il était particulièrement frustrant de ne pas pouvoir être elle-même sa partenaire (il ne fallait pas se leurrer, même si elle avait voulu, le fossé paraissait insurmontable), mais pour autant, elle n'était pas sûre d'avoir envie de partager Alexandre avec la première péronnelle venue (au hasard : cette hystérique de Perrine).

« Trois semaines en Argentine, et trois semaines en Grèce environ. On part toujours tout l'été. » Elle haussa les épaules. Elle était contente de partir au soleil, mais elle savait que son petit-ami allait terriblement lui manquer.

Elle sourit à la description qu'il lui fit des Weasley. Elle pensa à Victoire, puis répondit avec amusement : « Je ne crois pas en effet. » Rien n'était jamais absolu, alors elle imaginait qu'il y avait des Weasley plus discrets que ceux qu'elle connaissait, mais ça devait rester relatif. Après tout, ce n'était pas parce que Tina était la plus apaisée des Kostas qu'elle était discrète pour autant. Tout était une question de référence.

Elle était consciente de pousser un peu en insistant au sujet de Nathaniel, mais ça lui paraissait important. Faire l'autruche était toujours une erreur. Elle voulait savoir ce qu'Alexandre pensait, pour pouvoir l'aider du mieux qu'elle pouvait. Seulement, elle sentait qu'elle testait la patience pourtant proverbiale de son petit-ami. Il paraissait sincèrement ennuyé à présent. Elle hocha la tête. « Oui je suis d'accord avec toi, ta parole aurait dû lui suffire. » D'ailleurs, elle avait bien des fois été tentée d'aller dire le fond de sa pensée à Nathaniel. On ne faisait pas de la peine à Alexandre impunément. Elle n'avait pas sa langue dans sa poche, et pourtant, elle s'était montrée raisonnable jusqu'à maintenant. Ce n'était pas son combat. Et Alexandre était parfaitement capable de se défendre (quand bien même lorsqu'il s'agissait de joutes verbales, elle se jugeait plus aguerrie que lui - elle avait eu des années d'entraînement avec ses frères !).

« Je vois le truc, oui. Même si j'ose espérer qu'il ne s'est pas réjoui, ce serait carrément révoltant. » Elle soupira. « OK, je te laisse tranquille avec ça. » De toute évidence, la balle était dans le camp de Nathaniel : à part le secouer comme un prunier jusqu'à ce qu'il retrouve la raison (l'avait-il jamais eue ?), elle était bien en peine de faire quoi que ce soit. « Tu m'accompagnes à ma salle ? » suggéra-t-elle en adressant un sourire angélique au brun. Il n'allait pas juste l'abandonner là, si ?

[ Terminé pour Stef ]




estefanía; — Reputation precedes me, they told you I'm crazy. I swear I don't love the drama, it loves me. ;;

Revenir en haut Aller en bas
 
Une seconde invitation [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: