Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -20%
Platine vinyle HOUSE OF MARLEY SIMMER DOWN BLUETOOTH
Voir le deal
199.99 €

Partagez
 

 There is a lizard •Vanellope•

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


There is a lizard •Vanellope• Empty
Ξ Sujet: There is a lizard •Vanellope•   There is a lizard •Vanellope• EmptyMar 6 Avr - 23:56

There is a lizard Certain font entrer illégalement de l'alcool dans Poudlard. D'autre s'amusent avec des objets de farces, comme en vend Quino. Et pourtant, c'est avec l'approbation la plus surprenant que Ciara pu emprunter un Moke qu'Haggrid avait trouvé près de chez lui. Elle en avait entendu parlé en passant tout près de sa cabane pour aller dessiner une plante qui, bien que banale, était assez jolie. Ce fut toute fois l'étrange petit lézard qui capta toute son attention. Le reptile capable de changer de taille était, malheureusement, trop connu en maroquinerie, ce qui rendit folle de joie la bleue de pouvoir en admirer un en vie!

Le petit animal, du moins pour le moment, était dans un bocal à cornichon d'une bonne dizaine de centimètre de haut pour la moitié de large. Précieusement gardé par la Rivera, elle s'était installée dans le parc avec son grand cahier à croquis. Pas question de perdre une seconde, le beau soleil ne trainerait pas et elle comptait bien rendre la créature à Haggrid avant la fin de la journée. C'était, sans compter, sur l'aide des jeunes curieux vêtus de rouge et or de la maison des Gryffons qui voulaient tout savoir sur le petit lézard vert argenté. Ciara s'était à peine assise dans l'herbe avec le bocal couché pour laisser la bête prendre une pose confortable, que quatre curieux accoururent à elle. La boite de ses pastelles, hors de prix avouons le, manqua de finir écrasée sous une chaussure. "Hey! Fais attention!" Avait vainement crié la bleue, car un autre posa son pied sur la boite, offrant le doux son du craquement du bois. Le fautif fit une grimace en reculant avec une mine déconfite, alors qu'un autre riait de lui. C'était de trop, Ciara attrapa le bocal, évitant ainsi un petit malin de l'ouvrir.

"Mais vous allez pas bien?! C'est quoi ce comportement! Faites attention, c'est pas une bête de foire et mes affaires sont mes affaires!" Bien droite sur ses deux jambes avec un regard sévère, Cia en perdait ses mots. Les quatre premières années ne la prenaient pas au sérieux plus que cela. L'un ricanait de l'autre qui baissait les yeux, honteux d'avoir fait une bêtise. C'était bien partit! Elle ne savait pas quoi dire, ni même quoi faire de ces énergumènes.

Heureusement, le bruit de pas venant vers eux, attira le regard de la brune. Préfète de la maison des fous! Gryffonfor, Vanellope arrivait à la rescousse. Rassurée de voir quelqu'un, qui gère mieux qu'elle les plus jeunes, Cia ne comptait néanmoins pas laisser filer si facilement les intenable. "Bonjour Vanellope, tu tombes très bien. Ces petits singes ne tiennent pas en place et piétine mes affaires pour voir un Moke!" Sa colère, très raisonnable, n'était même plus présente. La casse allait être réparée d'un coup de baguette, aucune raison de fouetter un cerbère!, le soucis avait plutôt été cette attitude trop irréfléchie et irrespectueuse. Si le Moke avait été libéré, il aurait surement fini mort quelque part après avoir effrayé quelqu'un. Une idée peu réjouissante, d'autant que Cia ne l'avait pas attrapée et qu'elle comptait bien le rendre à Haggrid en parfaite santé!

553
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 829
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


There is a lizard •Vanellope• Empty
Ξ Sujet: Re: There is a lizard •Vanellope•   There is a lizard •Vanellope• EmptyJeu 8 Avr - 12:55

There is a lizard.Vanellope ne s’imaginait pas qu’en sortant dans le parc ce jour-là, elle devrait gérer une horde de chenapans de première année. En général, les plus jeunes l’évitaient sauf extrême urgence, V ayant le genre de réparti et de flegme qui pouvait dérouter les âmes innocentes… Mais le fait était que certains avaient visiblement le goût du risque. La brune ne fut d’ailleurs pas spécialement surprise de découvrir, lorsque Ciara vint lui demander de mettre bon ordre, que James Potter était du lot des agitateurs avec son grand copain Leith, le demi-frère de Fiona. « C’est pas possible, ce sont vraiment toujours les mêmes... » elle leva les yeux au ciel et partit pour attraper les oreilles des deux plus terribles du lot sans ménagement : « Vous venez de gagner deux heures de colle chacun mes p’tits gars, j’espère que vous êtes contents de vous ? » Ce qui faisait donc huit heures à organiser puisqu’ils étaient quatre forbans. Les deux moins perturbateurs s’enfuirent à toutes jambes puisque V ne les avait pas attrapés physiquement. James et Leith se dégagèrent cependant avec vivacité même si la préfète les dardait de ses yeux bleu gris avec sévérité. Même si elle ne faisait qu’un mètre cinquante, elle en imposait, surtout que dès qu’ils se libérèrent, elle fit glisser sa baguette de sa manche à sa main, prête à saucissonner les deux gamins au besoin. « On voulait juste... » commença le brun « Stop ! Je ne veux rien entendre. Et si vous aviez fait du mal à la pauvre bête avec vos bêtises hein ? On ne joue pas avec des êtres vivants, et on n’abîme pas non plus le matériel de ses camarades. » Leith commença à fulminer, V pointa sa baguette vers lui d’un air relativement menaçant pour quelqu’un d’aussi flegmatique qu’elle. « Pas bouger j’ai dit. Sinon j’écris aussi à vos parents. Maintenant vous partez en regardant où vous marchez et que je ne vous revois plus de la journée où je saurais vous le faire regretter. » Les deux garçons hésitèrent entre nouvelle provocation et reddition complète, ils optèrent avec une certaine sagesse pour la seconde option vu que ce n’était pas la première fois qu’ils avaient à faire à V et qu’ils savaient que la menace d’écrire à leurs parents n’était pas jetée en l’air.

Elle ne quitta pas des yeux les deux derniers premières années qui partaient tant qu’ils ne furent pas hors de portée de sa baguette. Ensuite, elle s’approcha de Ciara : « Le moke n’a rien ? » Visiblement l’animal allait bien, toujours en sécurité dans son bocal. Heureusement qu’il avait été dedans vu les excités auquel il venait d’avoir à faire… « Et tes affaires ? Tu as pu réparé avec un sortilège ? » Au pire pouvait-elle en lancer un mais elle était dans l’année en dessous de Ciara, la sixième année considérait peut-être n’avoir pas besoin de l’aide de sa cadette pour réparer ses affaires. « Qu’est-ce que tu faisais au fait ? Tu le dessinais ? » V n’était pas d’un naturel très curieux mais puisqu’elle était là maintenant, autant rester discuter quelques minutes avant de repartir bosser !

531
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


There is a lizard •Vanellope• Empty
Ξ Sujet: Re: There is a lizard •Vanellope•   There is a lizard •Vanellope• EmptyDim 11 Avr - 18:03

There is a lizard La pauvre créature avait été secouée, mais elle n'allait pas être relâchée n'importe où. Ciara tenait à la ramener à Haggrid pour qu'il lâche le petit lézard dans un lieu approprié pour lui. Bien loin de l'école et des redoutables premières années! Ces sauvageons sans coeurs, qui parmi eu, se dévoilaient un qui déçu beaucoup la bleue et bronze: Leith. Elle le connaissait beaucoup de vue, grâce à Fio, mais Cia ne s'était pas attendue à le voir être aussi sot. L'effet de groupe peut-être?

Heureusement, l'arrivée de la préfète calma le jeu. Sa première remarque soulagea un peu la Rivera. Ils n'avaient pas manger trop de sucre pour être aussi fou, c'était surement la fin de l'année qui approchait qui les rendaient aussi énergique. Ce qui n'aurait pas du la soulager, hors, en même temps, elle voyait quelqu'un qui pouvait les punir débarquer. Et justice était rendue. L'annonce de la colle, fit un peu sourire la bleue qui ne se réjouissait pas de la douleur des autres. "J'espère que ça vous calmera un peu." Souffla la Rivera qui ne voulait pas revivre une situation si risqué pour un être vivant.

Hélas, les choses ne semblaient pas s'apaisée pour autant. Le jeune Potter et le petit frère, semblaient près à plaider la cause du diable, voir même à donner des coups de coudes pour s'échapper. V sortit sa baguette, changeant aussitôt de la préfète bienveillante, à la redoutable lanceuse de sorts. L'un commença aussitôt, mais il fut brusquement stopper net par rouge. Ciara recula d'un pas, incertaine qu'elle devrait pas elle aussi sortir sa baguette pour donner un coup de main. Dans le doute, elle la prit quand même entre ses doigts, tout en callant le bocal entre son torse et son bras. L'expression du rebelle s'échauffa et aucun mot ne sortit face à la menace doublée par la préfète. Il ne fallait vraiment pas la sous estimer la petite Vanellope. Quelle scène étonnante qui venait d'avoir lieu sous le regard, un peu dépassé, de la Ciara. Heureusement, Fiona n'avait pas vu cela, sinon ça aurait été une gêne gravée!

Dès que les deux chef du groupe partirent retrouver leur deux camarades, Cia soupira. La lionne avait bien du lion, pas de doute, Ciara n'aurait pas été aussi efficace, mais c'était plus par manque d'autorité au ceint de l'école. La question de V fit un peu sourire la Rivera qui lui tendit le bocal pour montrer la créature, effrayée, mais indemne. "Il a peur, mais rien de plus. Sans ton intervention, je crains qu'il m'aurait fallu leur jeter un sort." L'idée seule lui donnait des frissons. La violence envers les personnes et même tout être vivant la répugnait au plus haut point. Elle ne brillait pas pour un sous avec les sortilèges, même les plus léger, qui pouvaient blesser.

Quand à ces affaires, Ciara les regarda avec une petite moue un peu incertaine. Heureusement que sa baguette n'était pas déjà rangée, d'un petit tour de poignet grâcieux, elle répara la boite et les quelques crayons gras qui avaient souffert. Comme neuf! Ou presque, la page du carnet ouvert avait une belle emprunte de chaussure. Ciara prit le bloc de dessin pour admirer l'œuvre inattendue. "Oui. Je me passionne de plus en plus pour les créatures magiques et la botanique. C'est plus facile d'étudier des êtres vivant, mais en me basant sur mes dessins je laisse plus de liberté à ceux qui en ont besoin." Pour ponctuer son explication, Cia tourna quelques pages montrant ainsi ses œuvres sur des mandragores ou même des fées qu'elle avait réussi à apercevoir durant ses vacances. Quand au croquis du lutin, il avait été fait dans l'école même, tout comme certain paysage.

"C'est Haggrid qui a trouvé le Moke. Il pensait le libérer en fin de journée quand il aurait du temps. Je lui ai proposé de veiller dessus, pour en profiter un peu et le dessiner, avant de le savoir dans un lieu plus sûr." Expliqua rapidement Ciara avant de regarder le petit lézard derrière le verre. Malgré la peur qu'il avait eu, il semblait déjà ce calmer. Peut-être qu'il n'était pas sauvage, mais qu'il appartenait à un élève?

739
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 829
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


There is a lizard •Vanellope• Empty
Ξ Sujet: Re: There is a lizard •Vanellope•   There is a lizard •Vanellope• EmptyMer 14 Avr - 12:18

There is a lizard.« On n’était pas très loin que je sois obligée de leur en lancer un moi-même… les premières années sont insupportables, j’espère que le cru de l’an prochain sera meilleur ! » Entre Leith, James, Chiara… V avait bien l’impression qu’il n’y avait que les Serpentard comme Caitlyn ou Amy à bien se comporter dans l’année du demi-frère de Fiona. V passait beaucoup de temps à les sermonner ce qui n’était pas du tout dans sa nature. Cependant, elle avait été assez fière de la confiance des professeurs et luttait contre ses penchants pour la mériter – d’autant que son collègue à Gryffondor, Graham, ne se foulait pas trop de son côté, surtout avec les petits -. Fille unique, la brunette ne savait pas trop si elle s’y prenait bien avec tous ces chenapans de 11 ou 12 ans, mais puisque aucun d’entre eux n’avait l’air traumatisé, cela devait aller… il fallait croire qu’à défaut d’avoir de l’appétence pour ce qui était de faire régner la discipline, elle était assez douée pour faire illusion.

« Je vois… c’est très beau. Dommage que ces terreurs t’aient dérangée. » remarqua-t-elle en observant les dessins de la jeune femme. En dehors de la musique, V n’avait pas vraiment la fibre artistique, si vous lui enleviez ses écouteurs des oreilles, elle était clairement plus une scientifique. « Tu comptes en faire ton métier ? Du dessin ou des animaux je veux dire ? » lança-t-elle, sachant en raison de ses nombreuses conversations sur le sujet avec Fiona que les sixième années étaient en pleine réflexion sur leur avenir. Bizarrement, dans la promotion de V, tout le monde paraissait beaucoup plus savoir ce qu’ils feraient après Poudlard : elle, elle voulait être productrice, certains voulaient être joueur de Quidditch pro’, Peony voulait être styliste, Viska voulait entrer au Ministère bien qu’elle ait refusé de lui dire dans quel service, etc. Chez les cinquième année, tout le monde ou presque avait déjà une petite idée alors que V savait que dans la classe de Fiona et Ciara, c’était pour beaucoup plus compliqué. Sa meilleure amie elle-même hésitait beaucoup bien qu’elle paraissait se pencher plutôt vers la musique dernièrement.

« Ah oui, heureusement qu’on a réussi à sauver la pauvre bête alors, parce que Hagrid aurait fait passer un sale quart d’heure aux garçons s’il lui était arrivé quelque chose... » le placide demi-géant se mettait rarement en colère mais il ne transigeait pas avec la sécurité des animaux (ce que V approuvait sans réserve). « Ils ne sont pas méchants, mais qu’est-ce qu’ils sont bêtes quand même les mecs à cet âge-là. » soupira-t-elle en regardant le moke. Quand elle avait 12 ans, elle fréquentait peu de garçons parce que dans sa promo’, elle n’était pas très proche de ceux qui y étaient avec elle – rien que Jensen à cet âge là avait tout de problématique à ses yeux de né-moldue ! -, et chez elle, avec les moldus, elle fréquentait exclusivement des garçons qui avaient deux ou trois ans de plus qu’elle. La plupart de ses potes seraient d’ailleurs en âge d’aller à la fac bientôt… ce qui rappelait à V qu’elle aussi, après ses BUSES, entrerait dans la dernière ligne droite de ses examens. « Il a l’air plus calme, non ? » demanda-t-elle ensuite au sujet de la créature qui paraissait déjà plus sereine qu’à son arrivée.
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


There is a lizard •Vanellope• Empty
Ξ Sujet: Re: There is a lizard •Vanellope•   There is a lizard •Vanellope• EmptyVen 16 Avr - 0:02

There is a lizard Cela ne devait pas être de tout repos d'être préfète. Ciara avait réussi à ne pas avoir ce rôle désagréable, surement parce que les professeurs la savait incapable de lancer un sort pour calmer quelqu'un en dehors d'une question de vie ou de mort. C'était peut-être une gêne, même si durant les cours de sortilèges, elle avait moins de remord à le faire, ce fait de lui laisse pas pour autant un goût moins amère en bouche. Le pire était que ses parents insistaient de plus en plus pour qu'elle s'entraine contre eux, l'horreur. Ciara n'était vraiment pas pressée de rentrer chez elle, même s'ils lui manquaient un peu.

Heureusement, les élèves filaient aux pas de cours. Vanellope avouait qu'elle était à un rien de leur jeter un sortilège. Désagréable idée, horrible nouvelle, la prochaine fois, la bleue devra se montrer plus sévère, voir même intransigeante. Elle n'avait pas hâte. Au moins, la préfète n'avait peur de rien, une vrai lionne! Pas comme son fainéant d'homologue masculin, avait-il même était gronder un élève qui faisait des siennes cette année? Dans les élèves qui avaient à cœur leur rôle, Ciara n'en connaissait pas beaucoup qui faisaient les choses à moitié. Une chance en soit!

En montrant ses dessins, Ciara pensait à plus une question de techniques de la part de sa cadette. Pas une sur son avenir, car, comme presque tous ceux de son âge, elle n'y avait pas vraiment réfléchie. Certes, elle pensait de plus en plus à faire comme aurait fait sa sœur: travailler au ministère. Peut-être dans la protection des créatures magiques ou la recherche des plantes encore méconnue? Il ne devait pas y avoir beaucoup de monde dans ce secteur, trop spécifique. "J'aimerai bien travailler avec la faune et la flore, mais je ne pense pas qu'il y ait de tel poste au ministère. Je ne suis pas certaine de pouvoir gérer ma propre entreprise dans un peu plus d'un an." En toute modestie, elle l'avouait sans détour. C'était un peu compliqué de partir de rien pour mettre en place quelque chose de plutôt imposant et complexe, sans même savoir si cela n'existait pas déjà à l'étranger. "Tu as déjà une idée de ton avenir?" La question, pas seulement polie, était par curiosité. Elle voyait bien la jeune inventrice en faire son métier. La tablette qu'elle avait créé était déjà un grand pas dans le monde magique pour s'intégrer un peu plus à celui des moldus.

Bien qu'un peu dur à imaginer, Ciara le voyait pourtant bien se dandiner d'un pied à l'autre avec les manches remontées et les poings sur les hanches. L'image la fit sourire. "Je ne voudrais même pas le froisser sur un sujet. Alors le mettre en colère!" Quand aux garçons, Vanellope avait bien raison. Même si, en étant plus âgés, certain n'étaient guère mieux. "Et le pire, c'est que cela ne passe pas toujours avec l'âge." L'attention tournée vers le petit lézard, adorable avec ses belles couleurs, apaisa un peu plus la Rivera. Elle avait toujours en travers la gorge le comportement, mais elle s'étonnait plutôt du calme qui revenait rapidement. "Oui, c'est même étrange. Les créatures sauvages ne se calment que quand ils sont dans un endroit qu'ils jugent sécurisés et sans intrus. Il n'est peut-être pas sauvage enfin de compte? Haggrid saura mieux que moi. Je lui en parlerai." Assurément, elle devait tenir compte de cette attitude. Après tout, le Moke était un lézard élevé pour son cuir qui offrait des bourses inviolables. Il était bien possible que le reptile vienne donc d'un élève. De qui était une très bonne question!

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 829
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


There is a lizard •Vanellope• Empty
Ξ Sujet: Re: There is a lizard •Vanellope•   There is a lizard •Vanellope• EmptyMer 21 Avr - 17:49

There is a lizard.V réfléchit quelques secondes avant de répondre à la Serdaigle : « Il y a bien le département de régulation des créatures magiques, ou quelque chose comme ça, mais c’est assez éloigné de ce à quoi tu penses oui. Tu pourrais peut-être travailler dans une ménagerie magique ? » Il y en avait une sur le Chemin de Traverse et une autre à Pré-au-lard à la connaissance de la lionne, et il devait sûrement y en avoir beaucoup d’autre un peu partout dans le monde. Il ne s’agissait cependant pas du domaine d’expertise de Vanellope, et, justement, Ciara lui posait des questions sur ses projets d’avenir. Pour une cinquième année, ils étaient déjà très clairs. « J’ai vendu les brevets de mes inventions à des adultes un très bon prix et je travaille comme consultante concernant les améliorations, le codage, ce genre de chose… mais globalement j’ai passé la main à des personnes plus compétentes que moi pour développer mon projet. Avec tout cet argent, je compte me lancer dans la production musicale à ma sortie de Poudlard. Je suppose que si ça ne fonctionnait pas, les entreprises qui utilisent mes brevets pourraient m’engager comme ingénieur ou peu importe le nom que ça porte chez les sorciers... » En gros, elle n’avait pas de soucis à se faire pour son avenir financier : même si la tablette faisait un flop (ce qu’elle jugeait peu probable vu le succès de son équivalent moldu), elle avait déjà été grassement payée pour son invention. Les adultes qui l’avaient aidé (à lancer des tas de sorts d’un niveau trop élevés pour elle entre autre) avaient touché leur part aussi mais aucun n’avait été particulièrement gourmands. Comme elle était encore mineure, tout ce qu’elle gagnait était géré par sa mère, mais concrètement cet argent dormait à Gringotts en attendant qu’elle en ait besoin.

Concernant les garçons, V regardait le moke quand elle répondit : « En effet, j’en connais qui approchent dangereusement de la majorité ou qui l’ont passée et qui sont toujours aussi crétins. » Mais pour ne pas faire débat, elle ne citerait pas de noms. En même temps, la préfète était très critique vis à vis de tout ce qui pouvait entrer dans le cadre de la masculinité toxique et l’abus du patriarcat, et il y avait beaucoup de machos à Poudlard et au-dehors. Elle se demandait parfois si cela s’arrangerait un jour ou s’il faudrait toujours pour les femmes lutter sans cesse. Du haut de ses seize ans, cela la préoccupait souvent, sûrement à cause de toutes ses lectures, trop engagées peut-être pour son jeune âge… mais V était mature alors personne ne surveillait vraiment ce qu’elle lisait et faisait ils devraient pourtant.

« Possible, c’est peut-être l’animal de compagnie clandestin de quelqu’un... » en théorie seuls étaient autorisés les grenouilles/crapauds, rats, chats et hiboux/chouettes mais dans les faits certains faisaient plus original. Les préfets n’avaient pas pour consigne de se montrer trop sévère à ce sujet du moment que l’animal en question n’était pas un danger pour les autres élèves. Selon V, c’était au mieux, elle avait beau le faire quand c’était nécessaire, elle n’avait aucun goût pour le fait de gronder/surveiller ses camarades !
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.



Dernière édition par Vanellope Reynolds le Dim 23 Mai - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


There is a lizard •Vanellope• Empty
Ξ Sujet: Re: There is a lizard •Vanellope•   There is a lizard •Vanellope• EmptyVen 14 Mai - 5:22

There is a lizard Il était vrai que Cia ne pensait pas trop à son avenir non plus. Elle avait surtout penché à essayer de retrouver des traces de sa défunte grande-soeur, ou du moins se souvenir d'elle au mieux. Rien d'évident en somme, toujours était-il qu'en sa mémoire, la bleue comptait bien laisser cette passion naissante pour les êtres vivants de toutes formes s'épanouir davantage chaque jour. Une vision bien différente de la solution évoquée par la lionne. La brune fronça un peu les sourcils en grimaçant, elle ne se voyait pas nettoyer des cages à longueur de journée. "Ouai, mais non pas trop. Les animaux domestiques sont plutôt... ennuyant. Je me vois vraiment pas passer ma vie dans une boutique non plus. Mes envies ne m'aident pas pour ce coup." A défaut de savoir son future, sa camarade d'école, quant à elle, avait une idée bien précise et même un chemin déjà tout tracé.

La serdaigle resta étonné un instant, surprise et presque émerveillée, d'apprendre que la née-moldu avait certainement un coffre bien remplis avant même d'avoir la majorité! Autant dire que Ciara ne pouvait pas affirmer avoir au moins la moitié de la fortune évoquée. "Wô. Tu as déjà tout prévu. Un plan A, puis un B en cas de blocage." Désemparée, presque un peu jalouse par cette maturité si proéminant, Ciara ne pouvait pourtant pas s'empêcher d'admirer sa cadette. "Tu devrais peut-être faire attention. Des sorciers mal avisés pourraient s'en prendre a toi juste pour te voler le mérite." La côté maternelle de la bleu et bronze prit le dessus. L'idée même que quelqu'un voudrait faire chanter V la mettait mal à l'aise, pire même, cela l'énervait et le fit grincer des dents. Déjà que rien parce que la jeune brune avait des parents non-mages certain s'en prendrait à elle pour bloquer son avancement. Un monde bien cruel l'attendait après l'école, mais vue comment elle gérait les premières années : Ciara se faisait peut-être trop de soucis?

Les mâles si fières de leur victoire qu'ils oublient que c'est plus souvent un échec. Ce même individu qui ne grandissent jamais, faisait toujours froncer les sourcils à l'opposée plus avisée. Ciara ne manquait pas de rappeler que l'âge ne faisait pas passer l'enfantin. Comme si la lionne avait besoin de conseilles? "Il y en a vraiment beaucoup..." Confirma la serdaigle en soupirant, comme si les noms qu'elle avait à l'esprit étaient identiques à ceux qui venait à l'esprit de la préfète. Il y avait peu de chances qu'un nombre impressionnant ne soit pas dans les deux listes.

Toujours était-il que la brune s'interrogeait sur le calme flagrant du Moke. "C'est vrai que c'est plutôt choupi un petit lézard comme ça. Je me demande bien ce que certain s'imagine en prenant un rat ou un crapaud." Non pas que la sorcière avait quelque chose contre de pareil créature, mais ce n'était pas pratique comme un hibou ou une chouette. Cia avait pris le second animal cité, bien qu'elle ne s'en occupait qu'au minimum. Étonnant venant d'elle! "Enfin, tant que ce n'est pas un trop gros animal. Je vois mal un griffon apporter le courier. Une sombra non plus." Ria la bleu en imaginant bien la lettre voler jusqu'au destinataire qui n'a aucun moyen de voir l'animal. Cela restait toujours amusant d'entendre les nouveaux arrivant s'émerveiller des calèches. Bien que Ciara ne pouvait même pas les voir! Elle avait pu admirer plusieurs dessins et espérant (autant qu'elle le craignait) pouvoir étudier de semblable créature. "Maintenant que j'y pense! Il y avait un serpent qui traînait dans les dortoirs. Je ne l'ai plus revu depuis les vacances d'hiver. Tu penses que quelqu'un se serait fait pincer?" Cia ne l'avait vu qu'une fois, ce petit serpent à la couleur sombre et au ventre rouge qui se glissait sous un meuble pour se cacher. Estrangement, ce fut plutôt son absence qui attira son attention, car la serdaigle aurait aimé pouvoir savoir de quel espèce il était question et pouvoir l'examiner.

~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 829
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


There is a lizard •Vanellope• Empty
Ξ Sujet: Re: There is a lizard •Vanellope•   There is a lizard •Vanellope• EmptyDim 23 Mai - 14:57

There is a lizard.« Hum… et Magizoologiste alors ? Tu penses que ça correspondrait plus ? » interrogea V en se demandant où elle avait vu/lu ce mot, dans un livre probablement, mais elle ne savait pas ce que ces gens faisaient vraiment. Le terme en lui-même, en tout cas, n’évoquait pas les animaux domestiques mais plutôt des recherches sur des animaux magiques de toutes sortes.

Son projet à elle, en revanche, était assez clairement défini. « Il faut toujours avoir un plan B, voire un plan C si nécessaire. » répondit-elle ensuite d’un air tranquille, son avenir ne la préoccupant pas plus que ça. Elle avait l’habitude de se débrouiller avec ce que la vie lui donnait, elle n’était pas inquiète. « Ils ne pourraient pas, les professeurs se sont chargés de bétonner mes contrats ainsi que les brevets… et de toute façon, j’ai déjà été payée. » Même si on lui volait sa part du mérite de l’invention (car elle était loin d’avoir fait ça toute seule, le professeur Flitwick avait aussi été en grande part dans l’avancée du projet), elle aurait toujours ce qu’elle avait gagné pour se lancer dans son réel projet professionnel.

Quant aux crétins peuplant aujourd’hui comme hier les murs de Poudlard, V n’approfondit pas le sujet, se contentant d’un petit signe de connivence avec la Serdaigle. Elles avaient probablement eu à faire aux mêmes vu qu’elles n’avaient pas une différence d’âge si importante qu’elle en devienne significative. « Certains rats domestiques peuvent être mignons, mais j’ai plus de mal avec les crapauds en effet. Je suppose que ce doit être une question d’habitude et d’éducation. » Les sorciers nés dans des familles avec une longue tradition magique avaient peut-être aussi leur propre idée de ce qui était convenable ou non comme animal de compagnie. Mais il n’y avait pas à dire, V préférait les animaux moins visqueux. « Je crois que le critère de la taille a été pris en compte dans le choix des animaux autorisés dans l’école. » Car les chiens, pourtant réputés chez les moldus comme étant le meilleur ami de l’homme, n’était pas du lot, ça devait bien être pour une bonne raison.

À la mention du serpent, elle reconnut la description de l’animal de compagnie d’Ivalyana. V ignorait ce qu’il était devenu, elle aurait voulu poser la question à son amie mais elle avait des problèmes de mémoire et il avait semblé à la lionne que la mitrailler d’interrogations diverses ne l’aiderait pas. « Personne ne s’est fait pincer, ça je peux te l’assurer, mais je me demande où est passé ce petit serpent moi aussi… j’espère qu’il va bien. » V afficha un air songeur : il lui serait peut-être plus aisé de se renseigner une fois qu’elle verrait Iva en vacances, loin du stress de Poudlard.

« Bon… allez, je vais rentrer moi ! Tu restes ici avec notre nouvel ami bleu ? » interrogea-t-elle en se relevant, époussetant machinalement sa jupe d’uniforme. Ensuite, elle s’en retourna au château : si les premières années étaient en forme, les autres ne l’étaient pas moins, elle n’allait pas manquer de travail pour le restant de la journée.

Terminé pour Vanellope
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 85
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


There is a lizard •Vanellope• Empty
Ξ Sujet: Re: There is a lizard •Vanellope•   There is a lizard •Vanellope• EmptyMer 30 Juin - 2:00

There is a lizard La proposition évoquée par la brune fit mouche aussitôt. Ciara arqua un sourcil avant de sourire. Si la nomination du métier correspondait à l'image que se faisait de ce dernier, alors la Rivera signait directement, sans hésiter ni même attendre d'avoir fini ses études. "Je vais me renseigner, mais ça pourrait être ce que je recherche. Merci Vanellope." N'était-ce pas tout ce qu'il y avait à retenir d'une discussion, apprendre à échanger des informations, communiquer et aider l'autre à apprendre ou se décider? Parfois, il suffisait d'un rien pour que la Serdaigle s'interroge et cherche des réponses. Un début de piste se dessinait, elle comptait bien la creusée pour y trouver un chemin.

Les plans d'attaques de la préfète des lions n'étaient pas que pour fanfaronner, tout le monde savait que V ne rigolait pas sur son avenir. Elle devait bien être l'une des rares élèves a être aussi certaine de son futur boulot et même d'y avoir un pied dedans. De quoi surprendre, ou même de rendre d'autre jaloux. Le second point ne traversa pas l'esprit de l'aînée qui riait un peu d'entendre sa camarade avoir même prévu un plan C. Rien de si choquant, même si Cia pensait qu'il pouvait y avoir un problème avec d'autres sorciers moins bien avisés. Heureusement, tout était déjà prévu, encore une fois. "C'est une très bonne chose. Les profs de Poudlard ont une telle réputation, personne n'oserait te mettre des bâtons dans les roues sans amèrement le regretter." Confirma la Rivera avec une totale approbation face au garde fou supplémentaire qui n'était jamais de refus.

Revenant sur le contenu du bocal, le Moke se léchait les yeux à tour de rôle avant de regarder les deux étudiantes. Son calme apparent affirmait bien qu'il ne craignait rien, contrairement à la présence des petits monstres qui étaient venus faire du grabuge. Une chance qu'il était aussi adorable ce lézard, même s'il restait complexe de comprendre les vieilles familles avec tous ces animaux moins attirant. "J'ai un peu trop de mal avec les rats. Étrangement, aucun avec les souris. Comme quoi, ce n'est pas les rongeurs, même si je ne comprends pas cette spécificité de choix dans l'école." Il faudrait peut-être demander à un professeur étant présent depuis longtemps pour en avoir la confirmation, mais c'était surement pour une question de simplification logistique. Les souris devaient rentrer trop facilement dans les murs, les chiens prenaient trop de place et les serpents pouvaient faire très peur, sans parler des araignées Ron: Suivez les araignées… Pourquoi ça ne pouvait pas être « suivez les papillons » ?, même les insectes n'étaient pas prit en compte. Vanellope disait à voix haute ce que pensait la brune qui approuva silencieusement.

Evoquer un autre animal domestique peu commun fit réagir la Gryffondor qui semblait connaître le serpent en question. Etait-ce si surprenant? Ciara fut un peu surprise que le propriétaire n'ait pas été attrapé, mais c'était sans doute une bonne chose. Le reptile avait surement été laissé à la maison, plutôt que de le voir se faire pourchasser par un hibou, dans le pire des cas. L'inquiétude fit un peu sourire la Serdaigle. "Ha! Tu sais à qui il appartient. Demande directement au propriétaire. Je doute qu'on refuse de te donner une réponse." Un conseille qui n'avait peut-être pas besoin d'être évoqué, mais Ciara profiterait bien de l'occasion pour voir vers que la lionne allait se tourner pour la question. Pure curiosité, après tout ce n'était pas un serpent sans "danger", du peu qu'elle avait pu trouver, il devait être venimeux. Autant dire que le maître de l'animal ne devait pas être prit à la légère question reptile.

Décidée à retourner à sa marche, la préfète annonça son départ. Ciara regarda le petit Moke avant de s'attarder sur ses affaires de dessin. "Je vais rester pour le dessiner avant d'aller le rapporter à Haggrid. Plus vite ce petit sera entre les mains de son propriétaire et mieux il se portera." Même si le lézard en question ne semblait pas mal se porté dans sa petite prison de verre. Ciara sourit chaleureusement à la préfète avant de se mettre au travail sans plus tarder.

Sujet terminé~
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





There is a lizard •Vanellope• Empty
Ξ Sujet: Re: There is a lizard •Vanellope•   There is a lizard •Vanellope• Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
There is a lizard •Vanellope•
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 25 (2015-2016)-
Sauter vers: