Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Le Deal du moment : -40%
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
Voir le deal
95.97 €
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
95.97 € 159.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Intrigue] Bal du Ministère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Hermione Weasley
Hermione Weasley
Ministre de la Magie

Parchemins : 2611
Âge : 36 ans ;; 19.09.1979
Actuellement : Ministre de la Magie


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


[Intrigue] Bal du Ministère. Empty
Ξ Sujet: [Intrigue] Bal du Ministère.   [Intrigue] Bal du Ministère. EmptySam 1 Mai - 15:04

Bal du Ministère.

Samedi soir, le 2 juillet 2016.
Le Ministère avait sortit le grand jeu et l’évènement du début de l’été promettait d’être grandiose. Hermione avait fait attention à ce que tout soit parfait, et s’était elle-même beaucoup impliquée dans les préparatifs. Elle n’avait jamais aimé trop délégué, même si elle n’avait plus vraiment le choix depuis qu’elle avait été élue Ministre de la Magie il y a maintenant plus de cinq ans. Et elle avait l’impression que c’était encore pire depuis que Magicis Sacra était à ses trousses, cherchant, par tous les moyens de la renverser. Elle ne comprenait pas comment l’on pouvait encore être aussi ancré dans de vieilles traditions qu’ils s’efforçaient pourtant, tous autant qu’ils étaient, de changer.

Ce soir là, après avoir réussi à préparer, non sans mal, son époux et ses deux enfants pour la soirée, Hermione avait transplané directement de chez elle à son bureau avec sa petite famille, les deux endroits étant liés et extrêmement protégés. Mieux valait cela que de passer par une cheminée, il était hors de question que de la suie vienne salir les vêtements qu’elle avait mis tant de temps à faire enfiler à ses garçons. Rose, elle, au moins, se pliait à la chose sans trop ronchonner. « Harry, Ginny et les enfants ne devraient pas tarder. Allez dans l’Atrium, je vous retrouve plus tard, d’accord ? » Elle confia ses enfants à son époux et les regarda partir vers l’Atrium, non loin, avant d’aller retrouver son assistante et ses conseillers. Le Ministère en entier était sur le pied de guerre, la soirée devait être parfaite. De nombreux sorciers répondraient présents, et Hermione savait qu’ils allaient tous juger soit son travail, soit son investissement. Elle ne pouvait pas ne se donner qu’à moitié.

Une fois l’heure arrivée, Hermione alla retrouver Ronald et ses enfants, qui avaient été rejoint par Harry et Ginny. Elle serra sa belle-soeur dans ses bras, se donnant du courage pour affronter tout le gratin sorcier qui se bousculait dans l’atrium. Elle se glissa rapidement dans la pièce qui avait été affectée à la soirée, pour voir ses invités entrer et prendre connaissance de ceux qui avaient fait le déplacement. Elle espérait sincèrement que tout se passerait bien. Bon nombre de membres sa famille seraient également présents et si cela avait de quoi être rassurant, il fallait tout de même avouer que la grande majorité des sorciers présents ne la connaissaient qu'en tant que Ministre de la Magie. Pas en tant que tante, belle-soeur, ou ancienne camarade de classe...

• Consignes •

- Votre personnage arrive au Ministère par ses propres moyens (s'il est mineur, pensez à préciser dans votre poste par quel mode de transport il est venu, faites attention à la cohérence d'ensemble). Les élèves sont rentrés de Poudlard le 1er Juillet au soir à King's Cross par le Poudlard Express.
- Chacun peut se retrouver dans l'atrium, la soirée elle-même se déroule dans la même salle qui avait accueilli le stage des élèves l'été précédent. Les lieux sont décorés avec goût et beaucoup de classe, une piste de danse prend une place centrale, une scène a été installée au fond de la salle, des buffets sont à disposition de part et d'autre en de longues tables nappées de blanc. La majorité des décorations sont d'ailleurs d'un blanc immaculé. La salle est éclairée par des boules lumineuses en suspension.
- Les personnages entrent deux par deux avec leur cavalier/cavalière et sont annoncés par une sorte de haut parleur au-dessus de la porte, les figures importantes du Ministère sont à l'intérieur de la salle dès le début.
- La première annonce de ce bal sera faite le 9 mai IRL mais il est possible de rejoindre le topic à n'importe quel moment. Il n'y a pas d'ordre, vous pouvez poster autant de fois que vous voulez (dans la mesure du raisonnable évidemment !).
- Le topic durera 2 mois, et sera clôturé après cela, que vous ayez terminé ou non, pour le bien des prochains évènements !

acidbrain


We'll have the days we break, and we'll have the scars to prove it, we'll have the bonds that we save, but we'll have the heart not to lose it. There's so many wars we fought, there's so many things we're not, but with what we have, I promise you that we're marching on.
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Alexandre Symphonie
Alexandre Symphonie
Gryffondor

Parchemins : 185
Âge : 14 ans (3 juin 2002)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[Intrigue] Bal du Ministère. Empty
Ξ Sujet: Re: [Intrigue] Bal du Ministère.   [Intrigue] Bal du Ministère. EmptyDim 2 Mai - 9:38




Bal du Ministère


Alex & Stef

2 juillet 2016

« Comment tu me trouves ? » lui demanda sa cousine quelques minutes avant qu’ils partent pour le Ministère. Viska portait une robe bustier très moulante et, surtout, ouverte jusqu’en haut de la cuisse. Alex’ était d’avis que ça laissait trop peu de place à l’imagination comme tenue mais, peu désireux de contrarier la jeune fille, il répondit avec un sourire « Tu es très jolie comme toujours. » De l’avis du lion, ce qui importait était que sa cousine ne soit plus totalement anéantie par sa rupture avec Jensen. Alex’ n’avait pas compris ce qui avait pris à son autre cousin de la quitter ainsi, à priori sans raison, et il avait craint un moment qu’elle ne désobéisse aux ordres du Ministère et ne se présente pas comme prévu au bal qui y était organisé. Pourtant, après une semaine qui avait paru une éternité à Alex durant laquelle il devait regarder, impuissant, sa cousine pleurer (quand elle daignait sortir de son dortoir), elle était arrivée un matin, fraîche comme une rose, à la table des Gryffondor pour lui annoncer qu’elle se rendrait au bal avec Flynn, qu’ils avaient tout organisé par messages interposés la veille. Elle n’avait plus versé une larme depuis – ce qui le soulageait car il s’était senti vraiment très bête à ne pouvoir que lui prêter une épaule, il ne savait même pas comment expliquer le comportement de Jensen – et en apparence, elle paraissait être normale.

Cela dit, Alex’ ne savait pas qui était vraiment dupe de ce manège. Jensen peut-être ? Certainement pas la plupart des amis de Viska en tout cas. Elle en faisait un peu trop pour être crédible, sans oublier que Nathan était toujours en liberté et que la sérénité n’avait plus jamais été le mot d’ordre depuis février dernier. « Merci, j’ai un peu hésité vu que je l’avais choisie pour Jens’ mais après tout, elle devrait aussi plaire à Flynn. » Il faisait peu de doute que Viska plairait à son cavalier, même si ça paraissait assez peu important en la circonstance : Alex’ ne voyait pas ce que ça pouvait bien changer puisqu’elle était toujours amoureuse de Jensen.

Il trouvait bien qu’elle n’aille pas au bal toute seule vu que lui comptait profiter de la soirée pour passer du temps avec Estefania, mais il espérait bien que Viska n’avait pas l’intention de faire n’importe quoi avec Flynn pour autant. Du haut de ses quatorze ans, Alex’ sentait une légère migraine poindre à l’idée qu’il allait peut-être devoir chaperonner sa cousine pour qu’elle ne fasse pas n’importe quoi avec n’importe qui. « Mais, vous y allez en tant qu’amis, non ? Tu aurais pu mettre une robe plus… couvrante disons… ça n’aurait rien changé, pas vrai ? 
- Évidemment qu’on y va en tant qu’amis, comme au bal de Noël en fait. » Alex songea que c’était un très mauvais exemple vu que ces deux-là avaient flirté au bal – une des nombreuses raisons qui avaient fait de son couple avec Jensen une grande surprise était justement que ça avait été assez chaud sur la piste de danse entre Flynn et elle, encore qu’Alex’ ne l’ait pas vu de ses yeux, trop occupé qu’il avait été par Stef ce soir-là -.

« Viska... » murmura-t-il dans un soupir. Sa cousine le détailla quelques secondes puis haussa les épaules. « D’accord, d’accord… j’essaie de rendre Jensen jaloux. Je ne pense pas que ça va fonctionner, mais ça ne peut pas faire de mal de lui rappeler que je peux plaire. Au pire il s’en fout et ça fera quand même du bien à mon ego d’être désirable. De toute façon, il ne me reste rien d’autre. » Alex ne savait que répondre à cette affirmation : il avait vraiment envie de consoler Viska mais il était un peu trop immature pour bien saisir ce qu’elle lui disait. Il lui paraissait évident que sa cousine n’était pas que jolie il ne se prononcera pas sur le côté désirable si vous permettez et que si ça n’avait pas marché avec Jensen, ça ne voulait pas dire qu’elle devait renoncer définitivement à sortir avec quelqu’un… seulement, il n’était pas sûr d’être bien placé pour l’aider. Il espérait seulement que ça allait s’arranger avec le temps même s’il avait le pressentiment qu’elle était devenue inaccessible, quasiment imperméable à tout ce que lui ou les autres pouvaient lui dire. Il tenta quand même un : « Tu nous as nous... » qu’elle accueillit avec un léger sourire qui ne remonta pas jusqu’à ses yeux clairs. « Je sais, et justement, tu vois j’ai un cavalier ! Tout va bien ! » Nerveusement, elle agita son poignet et tritura son bracelet, celui offert par Flynn. Alex’ vit dans ce tic le signe qu’il ne fallait pas qu’il insiste plus sous peine qu’elle ne craque. Même si elle faisait comme si elle allait bien, elle lui paraissait toujours à deux doigts de sombrer, et ce n’était pas le soir pour ça alors qu’ils devaient participer aux annonces du Ministère.

« Vous êtes prêts ? » leur demanda Myrielle, accompagnée par Alexis et Ayelet. Tous les Symphonie seraient présents pour cette soirée – même son oncle Clément -, ils en avaient reçu l’ordre contrairement à la majorité des autres sorciers britanniques qui avaient eu le choix de s’y rendre ou de décliner l’invitation.

Les deux adolescents ayant fini depuis plusieurs minutes leurs préparatifs, ils prirent le chemin du Ministère. Une fois dans le hall, Alex’ repéra sans mal Stef qui était à proximité des autres membres de sa famille. Viska retrouva de son côté Flynn, dont elle prit immédiatement le bras dans une attitude que son cousin n’aurait pas exactement qualifié d’amicale. Évitant sciemment de chercher du regard Jensen pour vérifier sa réaction – il en aurait sûrement l’occasion plus tard -, il délaissa sa famille pour se consacrer pleinement à sa petite amie. « Bonsoir Mademoiselle Kostas, vous êtes ravissante. » l’aborda-t-il avec dans la voix une pointe d’humour. Contrairement à Viska qui avait pris le parti d’une tenue provocante qui allait jusqu’à dévoiler le tatouage sur son omoplate, Alex’ avait suivi la ligne familiale et portait une tenue de soirée de type smoking bleu tout ce qu’il y avait de plus classique, avec un pantalon car il n’avait jamais aimé les robes de sorcier, mais avec tout de même une cape longue assortie. Myrielle portait pour sa part une robe longue argentée qui faisait ressortir ses cheveux roux, Alexis était en blanc et Ayelet était en rouge et noir. Tous les quatre avaient opté pour des tenues de soirée chics alors que Viska était partie sur quelque chose de plus moderne, sans même une cape. Néanmoins tous leurs vêtements avaient été cousus par Myrielle elle-même, ce qui avait contraint Alex’ à de gênantes séances d’essayages où sa mère s’extasiait sur le fait qu’il ait encore grandi.

Il eut le temps de déposer un baiser sur les lèvres de Stef avant que Viska et Flynn ne les retrouvent pour entrer dans la salle de bal. « Salut Stef ! Tu vas bien ? » demanda la Serpentard, sourire plaqué sur le visage. Alex’ échangea un regard avec sa petite amie pour voir ce qu’elle pouvait penser de tout ça : vu qu’elle ne portait pas forcément Flynn en très haute estime – opinion qu’elle avait sur l’immense majorité de ses camarades de classe notez -, peut-être partagerait-elle ses craintes pour la soirée ? Ne pouvant toutefois s’en ouvrir à haute voix devant les principaux intéressés, il se pencha plutôt sur Stef pour lui souffler : « J’espère que tu es prête à aller sur la piste, ma mère veut absolument nous voir danser. » Et on ne disait pas non à Myrielle Symphonie, encore moins à une soirée comme celle-ci qui les mettait tous sur les nerfs.

Tenue de Myrielle
Tenue de Viska
Tenue d'Alex
(c) DΛNDELION


Mister Poudlard 2015

Alexandre Symphonie

Revenir en haut Aller en bas

Lucrecia Castillo
Lucrecia Castillo
Serpentard

Parchemins : 437
Âge : 15 ans (31.12.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[Intrigue] Bal du Ministère. Empty
Ξ Sujet: Re: [Intrigue] Bal du Ministère.   [Intrigue] Bal du Ministère. EmptyDim 2 Mai - 13:52

Lucrecia y Thiago.
Our secret moments in a crowded room. They've got no idea about me and you. There is an indentation in the shape of you, made your mark on me, a golden tattoo. All of this silence and patience, pining and desperately waiting, my hands are shaking from holding back from all this. Say my name and everything just stops. I don't want you like a best friend. Only bought this dress so you could take it off. Carve your name into my bedpost 'cause I don't want you like a best friend. Only bought this dress so you could take it off.
Lucrecia ouvrit les yeux en ce samedi matin, lovée contre son meilleur ami, un petit sourire étirant ses lèvres. Ils étaient arrivés la veille au soir à la gare de King’s Cross après avoir passé la majorité du voyage retour ensemble, avec quelques passages de Kate et Quino, de Stef ou Alex ou encore de Tina et de ses copines. Lu’ avait pris la nouvelle de la rupture de sa camarade de dortoir et de son cousin comme elle était venue, sachant pertinemment que ni l’un ni l’autre n’était éperdument amoureux. Mieux valait donc éviter d’en faire tout un fromage. Sur le quai, les deux argentins avaient retrouvé Ezequiel, le père de Lucrecia, qui était venu faire le babysitter tandis que sa mère s’occupait de Leandro et Lucia. Ils retourneraient en Argentine le dimanche après-midi, après s’être suffisamment reposé du bal qui devait avoir lieu ce samedi soir au Ministère de la Magie. Après une soirée dans les rues de Londres, chaudes en ce début d’été, Lu’ avait mis son plan en action et avait suivit Thiago dans sa chambre d’hôtel, pour une discussion nocturne, comme ils en avaient l’habitude et ils avaient fini par passer la nuit ensemble, encore une fois, s’abandonnant à l’envie qui les consumait depuis si longtemps et encore plus depuis mars.

Au creux des bras de Thiago donc, Lucrecia resserra doucement son étreinte avant de déposer un baiser dans son cou. Elle avait tellement hâte d’être à ce soir et en même temps, l’idée de quitter ce lit lui brisait le coeur. Cependant, elle avait choisi sa robe avec soin et si elle n’avait partagé avec Thiago que la couleur de cette dernière pour qu’ils puissent être assortis et ne pas jurer ensemble, l’argentin ne savait rien de plus. Elle finit par se séparer de lui, la journée étant loin d’être terminée, et la visite de Londres n’attendant plus qu’eux. Comme à son habitude, Lucrecia avait passé sa journée littéralement accrochée à Thiago, lui volant quelques baisers quand son père avait le regard ailleurs, se séparant difficilement de lui. Etaient-ils ensemble ? Non. Pas vraiment. Pas tout à fait… Mais tant qu’il la laissait faire, pour le moment, ça lui allait. Tant qu’il était à elle, et à personne d’autre, tout allait bien.

Une fois de retour à l’hôtel dans lequel ils logeaient pour les trois jours, Lucrecia disparu dans sa chambre pour se préparer. La robe en soie verte était un clin d’oeil à son école d’origine, Castelobruxo, où leurs robes étaient d’un vert émeraude mais également à la maison qu’elle avait rejoint une fois arrivée à Poudlard. Elle avait trouvé que cette idée était parfaite, liant à la fois son ancienne école et la nouvelle, puisque Thiago et elle avaient décidé d’y rester une année de plus, pour passer leurs BUSEs dans l’école de sorcellerie britannique, même si le temps n’était clairement pas ce qu’ils préféraient à l’Ecosse. Lucrecia se maquilla très légèrement, préférant ourler ses cils d’un mascara noir et ses paupières de quelques nacres plutôt que de trop charger, ça ne servirait à rien. Elle passa ses talons, pris soin de prendre son sac à main dans lequel elle glissa sa baguette magique et alla retrouver son père et son meilleur ami dans le couloir. « Magnifique ! » laissa entendre son père, en espagnol, avant de l’embrasser tendrement sur la tempe. Elle tourna les yeux vers Thiago, magnifique dans son costume vert, une petite moue sur son visage. « Tu aimes ? » Son père lui, avançait déjà pour retourner dans sa chambre afin de transplaner en toute discrétion dans une rue proche du Ministère. Elle profita qu’il ai le dos tourné pour déposer ses lèvres sur celles de son meilleur ami, se hissant sur ses talons, toujours un sourire aux lèvres. « Tu es très beau. » chuchota-t-elle, avant de suivre les traces de son père, avant qu’il ne débarque dans le couloir en furie parce qu'ils étaient en retard.

Ils transplanèrent donc tous les trois dans une rue proche du Ministère, utilisant la même entrée que l’été passé, lorsqu’ils avaient du s’y rendre pour l’entretien de Lucrecia avant son entrée à Poudlard pour une année complète. Son père les laissa juste avant d’y rentrer, les assénant une nouvelle fois de nombreuses indications, bien qu’en même temps, la présence des Kostas le rassurait un minimum. Désormais seule avec Thiago, Lu’ passa son bras sous celui du jeune homme, faisant cependant bien attention à ne pas froisser sa manche, ce serait dommage d’arriver avec des plis ! « On devrait pouvoir trouver Stef, Tina ou Quino. Je ne sais pas si Gab vient, peut-être bien… » Arrivés dans l’atrium, la brune chercha sa cousine du regard. Elle la vit un peu plus loin avec Alex’, bien entendu, puis ses cousins pas très loin. Alex et Stef furent ensuite rapidement rejoint par Viska et Flynn. La rupture de Viska et Jensen avait fait l’effet d’une bombe chez les Serpentards et pour le coup, contrairement à Quino et Kate, l’argentine ne comprenait pas trop ce qu’il s’était passé. « On va les rejoindre ? » Après tout, ils n’allaient pas rester dans leur coin toute la soirée, si ?
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète en chef Serdy

Parchemins : 1739
Âge : 16 ans {16/09/1999}
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


[Intrigue] Bal du Ministère. Empty
Ξ Sujet: Re: [Intrigue] Bal du Ministère.   [Intrigue] Bal du Ministère. EmptyDim 2 Mai - 17:20


Dahlia & Jensen
If you want, we could be, runaways, running from any sight of love. Yeah, yeah, there ain't nothing. There ain't nothing here for me. There ain't nothing here for me anymore.
code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Pour une (rare) fois, Dahlia n'était pas ronchon de devoir se rendre à un bal, qui plus est pendant ses vacances. Non, cette fois, Dahlia était déterminée à manger tout ce qu'il y a sur le buffet. Pour dire à quel point l'heure était grave (ou au moins, critique), elle n'avait même pas combattu tant que ça quand Peony avait débarqué sur le pied de guerre pour lui trouver une robe. Elle n'avait pas envie d'être habillée comme un sac, de se contenter d'un jean ou (pire offense pour sa jumelle) de son uniforme de l'école (ce qui était quand même un brin déprimant lorsqu'elle se trouvait en dehors du château, même elle voulait bien en convenir). Elle avait envie d'être bien, parce que ça serait en accord avec le reste de ses plans machiavéliques.

Le côté sérieux de l'événement ne lui échappait pas : elle était curieuse de savoir ce que le Ministère avait de si important à leur révéler, et avait constitué des hypothèses sur le sujet depuis qu'elle avait reçu son invitation. Mais elle était d'avis qu'il ne servait à rien de se torturer l'esprit pour rien. Elle avait ses théories, mais elle ne pourrait pas aller plus loin que ça, sauf à avoir un indic' au Ministère (peu probable pour l'heure, mais maintenant que Noé rejoignait leurs rangs, sans doute pourrait-elle compter sur lui à l'avenir ?) Elle saurait en temps et en heure, et aviserait en fonction. C'était sa devise. En attendant, elle avait eu des priorités plus immédiates à gérer, comme le fait qu'elle ne comptait pas se pointer sans cavalier à un bal où certaines personnes (Quino) se pavaneraient en compagnie de leur blonde du jour (Kate). Savoir que le gréco-argentin l'avait évitée à cause de Noé semblait avoir fait basculer un interrupteur dans l'esprit de la préfète-en-chef. Elle avait l'honnêteté de s'avouer (et d'admettre auprès de sa jumelle) qu'elle n'avait pas apprécié de le voir au bras de Weasley au mois de décembre - sentiment désagréable, qu'elle mettait (inévitablement) sur le compte d'hormones adolescentes sur lesquelles elle n'avait (malheureusement) pas de prise. Elle voulait savoir si ce sentiment était réciproque.

Que Jensen ait rompu avec Viska tombait (de manière pragmatique) bien, même si la situation était malheureuse pour les deux principaux intéressés (et par extension, leur entourage direct, dont Peony faisait partie). Dahlia appréciait Viska - malgré ses fréquentations douteuses, en la personne de Weasley et de Faraday, mais après tout, personne n'était parfait. Leurs caractères différaient certainement, mais de son point de vue tout à fait amateur, elle avait semblé bien s'accorder avec Jensen, et Dahlia discutait aisément avec elle, ce qui n'était pas le cas avec tout le monde à Poudlard. En outre, au vu de sa proximité avec Peony, il aurait difficilement pu en être autrement. Voir Jensen rompre avec la blonde encore une de manière aussi soudaine avait été un choc pour tout le monde - Dahlia incluse, et pourtant, elle évitait de s'intéresser de trop près aux histoires d'amour de ses proches, de crainte qu'on la prenne à parti sur des sujets qu'elle ne maîtrisait pas. Elle ne savait pas bien quoi penser de toute cette affaire, mais comptait bien creuser auprès de Jensen lors du bal, puisqu'elle s'était tournée vers son ami pour l'y accompagner. Jensen étant libre, l'association lui avait paru naturelle : en dehors de ses frères, il était le garçon dont elle avait toujours été la plus proche à Poudlard - suivi de près par Lucas et évidemment, Quino, mais le brun était exclu de cette réflexion pour des raisons évidentes. Quant à Noé, il était déjà le cavalier d'Erin - il aurait pourtant été le choix idéal pour irriter Quino, elle en était sûre. Jensen demeurait cela dit une alternative tout à fait raisonnable - et puis, elle n'allait pas le laisser broyer du noir tout seul ; ce n'était pas ce que faisaient les amis.

Les Lloyd arrivèrent en peloton, profitant de la capacité qu'avait désormais Léopold à transplaner librement. Capacité que Dahlia lui enviait grandement et qu'elle avait hâte de maîtriser à son tour lors de l'année à venir. Echangeant un regard avec sa jumelle, elle sut cependant faire l'effort de ne pas piper mot concernant sa propre tenue. Au crédit de Peony, elle devait admettre que sa jumelle avait même su lui choisir une robe relativement flexible : elle ne se sentait pas trop prisonnière de celle-ci, contrairement aux carcans qu'elle avait pu subir par le passé deuxième prénom Ingratitude. En outre, elle était assortie au reste de sa fratrie, ce que Dahlia jugeait être un inconvénient et un avantage : le rouge était très voyant, mais d'un autre côté, elle appréciait plutôt l'idée d'être identifiée comme appartenant au clan Lloyd. Elle détailla l'Atrium - familier depuis l'année précédente - des yeux, tandis que Léopold et Ash s'éloignaient chacun dans une direction différente. « Tu vois Jensen ? » se renseigna-t-elle avec détachement, avant de poser les yeux sur Viska accompagnée de Flynn Mulligan, un peu plus loin. Elle n'était certainement pas la seule à avoir fomenté des plans pour la soirée.



dahlia; — I was born to run, I don't belong to anyone, oh no ; I don't need to be loved by you. Fire in my lungs, can't bite the devil on my tongue, oh no. ;;
Revenir en haut Aller en bas

Ciara Rivera
Ciara Rivera
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 86
Âge : 17 ans ○21/02/1999○
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 12


[Intrigue] Bal du Ministère. Empty
Ξ Sujet: Re: [Intrigue] Bal du Ministère.   [Intrigue] Bal du Ministère. EmptyLun 3 Mai - 14:41

Retouche de dernière secondeL'arrêt à la gare fit un bien fou à Ciara. Descendre du train si bruyant, après un si long voyage ne lui promettait qu'un lit bien confortable et enfin un véritable silence pour dormir plusieurs heures. Exténuée, elle ne l'avait pas été durant tout le trajet, mais cela n'avait pas changé le fait que tout le monde voulait s'organiser à la dernière minute (pour les retardataires en tout cas!) en vue du bal au ministère le lendemain soir. Autant avouer tout de suite, Ciara s'était convaincue de ne pas y aller, jusqu'au moment où elle croisa Tony dans le train. Et puis, pourquoi pas? S'était-elle dit tout en rattrapant son ami pour lui exiger proposer d'aller au dit bal avec elle. L'accord fut extorqué férocement entendu calmement. Ciara passerait donc avec son père le chercher pour transplaner à l'entrée du ministère. Ce n'était pas une coïncidence que la Rivera choisi son père, il était plus détendu et moins avare de séduction déplacée que la gentille maman qui voulait s'assurer que sa fille serait la meilleur femme du monde. A ne rien y comprendre! La bleue craignait même que sa mère ne soit pire en apprenant que Cia voulait tourner la page Graham Bishop. Une bonne chose, mais tellement moins facile à faire qu'à dire. C'était aussi, pour éviter quelque quiproquo que la brune avait jeté son choix sur le comique et énergique Tony et non le séduisant Isaac. Ce dernier avait été claire, les sentiments ce n'étaient pas son truc, ce qui laissait encore un petit arrière goût amère à la Serdaigle qui ne voulait pas laisser ses sentiments continuer de grandir pour ce nouvel ami.

A peine avait-elle posé le pied hors du train, qu'une dame énergique la trouva en un instant, la mère de Cia suivit avec deux autres inconnues qui tombèrent sur la jeune femme pour parler robe. Pas de bonsoir, pas de bon retour, directement la case chiffon et maquillage. La soirée allait être très longue. Elle le fut! Atrocement pénible à essayer une demi-centaine de robes, toutes les unes plus provoquantes que les autres. Si la bleue écoutait sa mère et ses trois amies dépravée, elle aurait une robe échancrée jusqu'au bas du dos avec un décolleté jusqu'au nombril. Plus rien n'allait, même la coiffure ne collait à rien, ce fut donc avec un secoure magistral que le père chassa la bande pour laisser de l'air à sa fille. Soulagée, rassurée de voir que quelqu'un gardait la tête froide dans la maison, Cia elle-même était de plus en plus stressée à l'idée d'aller au ministère, elle n'avait donc plus l'esprit calme. Le bienveillant paternel offrit un peu de répit pour que la tension descende et ainsi, la bleue choisie une robe assez simple. Toute en grise au tissus offrant quelque reflet brillant sans être trop extravagant, aucun décolleté pour se sentir plus à l'aise, la jeune femme se trouvait très bien dans cette robe qui ne la mettre pas trop en valeur.  Mission accomplie, Ciara ressemblait à une femme distinguée et non plus à une strip-teaseuse portugaise ou même arabe.

Après une courte nuit d'un repos mal conquis, Ciara ne parvient pas à manger un bout. La nervosité, dont elle se laissait rarement emportée, augmentait à mesure que le moment fatidique approchait. Il fallait bien savoir que la charmante maman ne cessait de donner mille et un conseil pour des situations totalement improbable. Tout en écoutant les idées folles, la bleue se promit de ne plus revenir pour les vacances chez elle, au moins à Poudlard, elle pouvait trouver un coin calme et silencieux, filer en cuisine pour manger un bout en compagnie agréable. Non pas que la Rivera n'aimait pas sa mère, mais elle surréagissait souvent dans pareille situation. Le calme olympien du chef de famille avait de quoi rassurer Cia qui insista encore pour que ce soit lui et seulement lui qui l'accompagne pour retrouver Tony. Hors de question que sa mère vienne en étant si énergique et incontrôlable! Avait-elle toujours été si pénible? Osa quand même demander la brune quand elle fut sur le départ. Au grand damne du mari, il haussa les épaules dans cette approbation incertaine et intraductible.

Fort heureusement, le trajet pour aller frapper à la porte du cavalier fut aussi rapide que facile. La Serdaigle aurait pu se passer d'un accompagnateur, mais elle était trop nerveuse pour le faire. L'avantage d'être majeur dans le monde magique, c'était de pouvoir user de sa baguette avec une liberté agréable. Celle-ci était d'ailler cachée sous la robe, attachée à la jambe de Cia, qui refusait catégoriquement de l'avoir dans un endroit plus visible. Pas question de gâcher sa belle tenue, et à moins de jeter un sort d'extension à son sac à main, elle n'avait pas beaucoup d'option.

Devant la porte, la brune frappa à la porte pour sourire chaleureusement à son camarade le nageur du Lac Noir. "Salut Tony, t'es près?"  Comme si il avait l'air d'être en pyjama? Ciara voyait bien qu'il portait déjà sa tenue de soirée, mais demander ne coutait rien. "Comme promis, mon père va nous transplaner jusqu'à l'entrée." L'homme en question, haut de son mètre quatre-vingt dix sourire avec courtoisie. Ses épaules de footballeurs ne permettaient pas beaucoup de l'imaginer derrière les fourneaux comme il aimait tant le faire. Il aurait pu être un sportif moldu qu'on lui aurait demandé s'il faisait du rugby ou de la boxe. De quoi faire fuir n'importe qui, hors, son visage sympathique le rendait approchable et même gentil. "On y va? J'ai trop hâte de me jeter sur le buffet, j'ai rien mangé tellement je suis stressée." Confessa sans attendre la Serdaigle qui aurait bien sautillée sur place. L'énergie sur dimensionnée de sa mère lui parvenait, même à distance.

Départ et arrivée en un éclaire, merci la magie, Ciara prit le bras de Tony pour entrer. Direction l'Atrium pour retrouver tout ce petit monde déjà sur place. Heureusement qu'ils étaient venus tôt, sans quoi, dire bonjour à tout le monde aurait été plus long que la soirée elle-même.

La tenue de Ciara
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Thiago Piazzolla
Thiago Piazzolla
Préfet de Serpentard

Parchemins : 343
Âge : 15 ans (26.10.2000)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[Intrigue] Bal du Ministère. Empty
Ξ Sujet: Re: [Intrigue] Bal du Ministère.   [Intrigue] Bal du Ministère. EmptyLun 3 Mai - 16:34

Quand Thiago se réveilla, il ne put s’empêcher de sourire en sentant la présence de sa meilleure amie à ses côtés. Elle était blottie dans ses bras, tout contre lui. Quand elle déposa un baiser dans son cou, il frissonna, et attrapa son visage en coupe pour déposer ses lèvres sur les siennes. Il ne voulait pas que ce moment s’arrête. Il aimerait rester que eux-deux, dans cette chambre d’hôtel sans à avoir à affronter le monde extérieur, sans à avoir à affronter ses propres contradictions.

Quand la veille, elle l’avait rejoint dans sa chambre pour qu’ils parlent comme à leur habitude. Il s’était fait tard, et Thiago lui avait alors proposé de rester pour la nuit. Il n’avait évidemment pas dit à voix haute qu’il voulait qu’elle reste, qu’il voulait se réveiller à ses côtés et la serrer dans ses bras. Mais c’était le cas. Lucrecia avait accepté et alors qu’ils s’étaient allongés dans les bras l’un de l’autre, ils n’avaient pu résister à l’appel de leur corps. Il la voulait contre lui. Il la voulait pour lui seul. De fil en aiguille, d’un baiser à une caresse, ils couchèrent ensemble. Sur le moment, Thiago ne réfléchit pas plus que cela aux conséquences de ses actes. Il était bien avec elle, elle ne le repoussait pas, ils savaient tous les deux qu'ils avaient des sentiments l'un pour l'autre. Le matin non plus. l'argentin préféra enfouir toutes ses peurs dans un coin de son cerveau, voulant juste profiter de l'instant présent. Dans combien de temps il aurait l'occasion de se réveiller avec Lu' dans ses bras ?

L'adolescente finit par le quitter, partant se préparer pour visiter Londres. Quand Thiago descendit petit déjeuner, il tomba sur Ezequiel. Il ne put le regarder dans les yeux alors que ça faisait maintenant deux fois qu'il partageait bien plus qu'une simple nuit avec sa fille. Qu'est-ce que ses parents allaient en penser ? Et ses parents à lui aussi ? Il devrait bien retrouver Camila qui avait le don de deviner absolument tout sans qu'on ne lui dise. Tout de suite elle allait remarque que quelque chose aurait changé, surtout entre eux deux. Rien que d'y penser, ça le faisait paniquer. Il parla brièvement avec le père de son amie, tentant tant bien que mal de cacher son malaise. Il avait pris l'innocence de sa fille quand même ! Ezequiel avait beau l'apprécier énormément, il ne savait pas comment il pourrait réagir en apprenant ça.

La journée passa incroyablement vite. Ils visitèrent Londres, et plusieurs fois Lucrecia lui vola un baiser, quand son père avait le dos tourné. La première fois, Thiago fut surpris et gêné: « Il va nous voir, Lu. », mais ça ne l'empêcha pas de recommencer et lui même en profita une ou deux fois. Il ne savait pas comment qualifier leur relation, mais le fait de ne pas être étouffé par l'école, ou alors la danse, ça le soulageait énormément. Ils n'étaient que Lu et Thiago et rien ne pouvait les séparer à ce moment là. Ils finirent par rentrer à l'hôtel et Thiago enfila son costume. Ils s'étaient entendu avec Lucrecia pour porter la même couleur, et il avait envoyé un hibou à ses parents pour que sa mère lui en trouve un. Quelques temps après, il l'avait reçu et il lui allait parfaitement. Il était bien évidemment près bien avant la jeune femme et il attendit son arrivée accompagné de Ezequiel qui lui disait pour la centième fois qu'il devait prendre soin de sa fille durant toute la soirée, et que surtout ils devaient profiter. L'adolescent ne savait pas exactement ce qu'il voulait dire par là, et ça l'avait stressé pendant un moment. Est-ce qu'il savait quelque chose ?

Sa meilleure amie arrivait enfin, dans cette robe magnifique au décolleté plongeant et cette jambe dénudée à cause de l'ouverture dans la jupe. Il en serait devenu fou et aurait bien aimé juste la remonter dans sa chambre pour être le seul à pouvoir la voir ainsi. « Oh oui, j'adore ! » Le père de la jeune femme partit dans la chambre pour transplaner, mais Lu' en profita pour grapiller quelques secondes seule avec Thiago et l'embrassa. « Et toi tu es magnifique. » C'était même pas permis d'être aussi jolie qu'elle. Ils rejoignirent Ezequiel qui les emmena dans une rue proche du Ministère en transplanant. C'était toujours une sensation étrange pour le jeune homme qui sentait son ventre se soulevait, mais il n'avait plus la nausée comme quand il était plus jeune. Ce n'était juste pas du tout agréable. Après d'énième indications et recommandations, il les laissa enfin seuls. Enfin, presque. Ils seraient quand même entourés de plusieurs personnes ce soir là, et il savait que si quelque chose devait se produire, les parents Castillo finiraient par le savoir d'une manière ou d'une autre. Il ne pouvait pas céder à ses pulsions comme il l'avait fait à la soirée Serpentard.

Lucrecia lui proposa d'aller trouver les Kostas qu'elle savait présente au moins pour trois d'entre eux. Et d'autres personnes de Poudlard aussi. Il vit Stef avec Alex, Viska et Flynn aussi. C'est dommage pour le couple Viska/Jensen. Il appréciait énormément le capitaine des Serpentards, et il trouvait qu'il allait très bien avec la blonde. Alors si eux se séparaient, est-ce que cela voulait dire que ça pouvait très bien lui arriver à lui aussi s'il venait à se mettre en couple avec Lu. Sa partenaire lui proposa d'aller les rejoindre, et Thiago s'empressa de faire taire toutes ses peurs. Ce n'était concrètement pas le moment de s'inquiéter de sa relation avec la brune alors que eux même n'en avaient pas parlé encore. « Avec plaisir. » Ils rejoignirent alors le groupe et Thiago salua chacun d'entre eux. Stef avait des étoiles dans les yeux et rayonnait. « Tu as sorti le grand jeu ! » Mais ce n'était rien à côté de la bomba latina qu'il avait à son bras, mais celle-là, il ne comptait pas la laisser à quelqu'un d'autre en tout cas.


AVENTURIER DE L’INCONNU
by EXORDIUM.
Revenir en haut Aller en bas

Jensen McGowan
Jensen McGowan
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 643
Âge : 16 ans (20.06.2000)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 9


[Intrigue] Bal du Ministère. Empty
Ξ Sujet: Re: [Intrigue] Bal du Ministère.   [Intrigue] Bal du Ministère. EmptyMer 5 Mai - 22:54

Jensen & Dahlia.
Je te cherche dans mes songes. Je te traque dans mes rêves. À l'aube ou dans l'ombre errant veine sur tes lèvres écorchant les abîmes de mon coeur écarlate tu n'es que le point fixe de mes songes disparates. Aime moi dans la neige. Aime moi sous le soleil. Aime moi la peau beige, dans les fleurs de vermeille. Dans tes yeux, sous la pluie et je reste l'esprit de tes lointains souvenirs. Dans mes songes ensevelis, des larmes, des rires. Tu es ma femme iconique. Tu es mon rubis saphir. Je suis ta rose lyrique. Je suis ces gens qui t'admirent. Je t'aime quand il pleut tu es la nymphe de mes voeux. Je t'embrasse dans mes rêves et je t'aime au bout des lèvres. Je déteste le goût mièvre de leur bouches de leurs rêves. Dans la nuit tu me regardes. Sous les nuages je divague. Avec toi je suis roi.

tenue de Jensen
Lorsque les invitations pour le bal du Ministère étaient tombées, il était apparu évident que Jensen s’y rendrait avec Viska. Ils étaient en couple à l’époque et y aller avec quelqu’un d’autre n’aurait eu absolument aucun sens. De plus, son père étant le Président-Sorcier, ne pas y aller aurait été mal vu, surtout lorsque sa petite amie s’était vue obligée par le Ministère d’y participer. Jensen ne savait absolument pas ce que le Ministère de la Magie préparait, son père ayant tout bonnement refusé de lui dire quoi que ce soit -peut-être n’en savait-il rien lui-même, c’était possible, même si Jensen en doutait fortement- et il devait bien l’avouer, il n’était pas serein.

Puis, alors que personne ne s’y attendait, Jensen avait rompu avec Viska, plus à cause de ses propres peurs que de ses sentiments. Il avait d’ailleurs un peu de mal à s’en sortir là dedans. Viska ne le laissait clairement pas indifférent, son contact l’allumoir en l’espace d’une demie-seconde, mais Fiona faisait encore louper plusieurs battements à son coeur quand il la voyait et il devait bien avouer qu’il ne savait absolument pas sur quel pied danser avec Ivalyana. La brune faisait ressortir son côté protecteur, comme pour Viska, et l’idée que le basilic qui l’habitait le détestait lui donnait encore plus envie de le rendre fou de rage. Ce qui n’était sans doute pas une bonne idée pour Ivalyana, encore que… peut-être était-ce ce qu’il lui fallait pour qu’elle se défasse complètement de lui ? Si seulement cela était possible, cela dit. Il devait aussi avouer que la veille, l’espace d’une seconde, l’envie d’embrasser la brune lui avait traversé l’esprit. Pourquoi ? Il n’en savait absolument rien, mais il avait décrété que ce n’était pas le moment.

Fatalement donc, célibataire, il n’allait pas aller au bal du Ministère en compagnie de Viska. Les seuls mots qu’elle lui avait adressé après la rupture étant « Bon Anniversaire », en lui balançant son cadeau presque en pleine tête. Heureusement qu’il avait une certaine dextérité et qu’il avait pu  l'attraper avant qu'il ne lui éclate la tête. Entre cela et la morsure d’Iva la veille, pas dit qu’il aurait été capable d’aller à son stage de Quidditch avec les Pies de Montrose dès le lendemain et aurait donc largué Viska pour rien. Cependant, Dahlia s’est présentée comme sa sauveuse, lui évitant de se rendre au bal seul, alors que Viska serait accompagnée. Au moins, Dahlia le connaissait, il la connaissait, ils s’entendaient bien et elle était l’une des filles les plus proches de lui. Ils se comprenaient -dans l’essentiel- et se soutenaient.

Le soir venu, Jensen avait passé un costume gris, assorti d’une chemise noire. Il savait de Peony que toute la fratrie Lloyd serait en rouge et si la rousse lui avait proposé de faire de même, il préférait la jouer discrète. Déjà qu’il allait devoir subir la vision de Viska en compagnie de Flynn, qu’il ne supportait pas. Il arriva au Ministère en compagnie de ses parents, et les laissa, cherchant sa meilleure amie et sa cavalière. « Il ne doit pas être bien loin… Tu comptes rendre Quino jaloux avec Jensen ? Je ne sais pas ce que vous avez tous avec ces envies bizarres… Viska aussi veut le rendre jaloux. » La rouquine esquissa un grand sourire en apercevant son meilleur ami, le désignant d’un signe de tête. « Il est là-bas ! Il se fond parfaitement dans le décor, pourquoi est-ce qu’il veut être joueur de Quidditch déjà ? » Elle fronça les sourcils alors que le capitaine des verts et argents arrivait doucement vers les jumelles. « Tu crois qu’il y a le brun de la prophétie ce soir ? Oh regarde, Lu et Thiago sont là aussi. Je me demande s’ils vont finir comme à la soirée des Serpentards… » Peony pouffa, alors que Jensen, enfin, arrivait à leur hauteur et les embrassait chacune sur une joue. « Salut les filles, vous êtes magnifiques, très bon choix Peo’. » Sa meilleure amie esquissa un sourire fier, et Jensen reporta son regard sur sa cavalière. « Elle a réussi à te faire porter une robe alors qu’elle est en tailleur ? Tu ne te serais pas un peu faite arnaquer ? » Peony parue outrée l’espace d’une seconde avant de hausser les épaules, l’air presque innocente. « Je vais aller dire bonjour à Viska, je vous retrouve après, d’accord ? Pas de bêtises ! » La rousse esquissa un sourire avant de disparaître dans la foule. Jensen la suivit du regard un instant, jusqu’à poser ses yeux bleu-gris sur son ex petite amie, belle a en couper le souffle, son poing se serra sans qu’il s’en rende compte en voyant la proximité de Flynn et il détourna les yeux, reportant son attention sur la Serdaigle. « Je me demande ce que le Ministère nous réserve… Tu as une idée toi ? » Et bien quoi ? Autant essayer d’éviter les sujets qui fâchent, comme Viska et Flynn…
acidbrain



So much more than royal.
And I know they're gonna hate but I don't care, I barely could wait to hit them with the snare and the bass. Square in the face, this fuckin' world better prepare to get laced because they're gonna taste my venom. (c)Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
https://themorningrose.tumblr.com/

Ivalyana Van Cress
Ivalyana Van Cress
Serdaigle

Parchemins : 292
Âge : 16 ans ◄ 30 Avril 2000 ►
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 32


[Intrigue] Bal du Ministère. Empty
Ξ Sujet: Re: [Intrigue] Bal du Ministère.   [Intrigue] Bal du Ministère. EmptyJeu 6 Mai - 1:40

Bal du MinistèreIntrigue
Quino
Quitter le train qui en même temps signifiait partir de l'école pour deux mois, avait un étrange goût amère et incertain. Je savais qu'en rentrant mon oncle ne serait pas là, son voyage se prolongeant, il m'avait confié aux soins de ses deux femmes qui étaient sensées être mes tantes. Dans un soucis de sécurité personnelle, j'avais demandé au Médicomage Alberle de venir me chercher à la gare. La tête à l'envers, il m'était difficile d'assimiler tout ce qui avait eu lieu. Dans l'ordre chronologique, j'avais croisé Jensen et apprit pour sa rupture. Au détriment de sa personne, ma malédiction avait été très entreprenante, mais pas dans le sens agréable du therme, plutôt version menace et mise en garde féroce. Dure de garder la tête froide en découvrant que le Basilic peut prendre contrôle de mon corps pendant quelque instant. Ce qui m'avait pratiquement fait dire à Quino que je ne devais l'abandonner pour le Bal au Ministère. On s'était invité l'un l'autre en tant qu'ami peu avant de prendre le train, je ne voyais pas comment annuler ce partenariat sans expliquer mon énorme soucis.

Le brouhaha de la gare laissé derrière, je comptais bien trouver la robe que j'avais commandée à distance, pour m'assurer de la taille. Pas question d'arriver avec un chiffon sur les genoux ou qui sait, ne pas rentrer dedans du tout. Heureusement, Magnus était là pour discuter des dernières nouvelles. Lui aussi, ne jugeait que ce n'était pas une bonne idée d'aller à ce bal. Pas après avoir mordu Jensen! Hors, tout était déjà prévu, il me fallait donc y aller et tâcher de ne pas gaffer. Comme si c'était possible?!

Le silence était lourd dans cette maison qui avait toujours été mon foyer. Pour une fois, l'absence de mon parent se faisait ressentir. Mon bagage posé, le médicomage repartit, l'arrivée reportée des deux dames désagréables, il ne restait que moi. N'oubliais-je pas Liana qui m'attendait? Hélas, mon oncle l'avait prise avec lui pour ne pas la laisser seule dans le vivarium, sans nourriture ni eau pendant des mois. Le murmure des bois de la bâtisse avait un côté sinistre qui ne me dérangeait pas autrefois. L'obscurité dessinait des ombres complexes laissant mon imagination fleurir dans toutes les directions possibles. Les yeux acides qui me venaient à l'esprit étaient moins dangereux que le parfum de vanille et la douceur d'une peau pâle à peine touchée. L'incertitude gagnait pas à pas à mesure que mon regard s'attardait sur mon reflet dans les vitres et les miroirs. Etait-ce moi ou lui qui marchait?

Sans prendre conscience du temps qui s'écoulait, le matin arriva. Je n'avais pas bougée de ma place, dans la salle à manger, fixant ce reflet. Le plus surprenant, c'était l'absence de fatigue et cet étrange sentiment de certitude. La journée s'écoula sans détail marquant. La vie reprenait son court, comme si je n'étais pas vraiment moi. Le soir approchant, j'enfilais la robe bleu rappelant les couleurs de la maison Serdaigle. Une nuance qui me collait à la peau, car, c'est des reflets semblables qui se dévoilent à la lumière de mes écailles.

Les trois coups à la porte signalèrent l'arrivée de Magnus. Mon guide pour me rendre jusqu'au bal, il m'avait vaguement dit pouvoir avoir une invitation, sans grande conviction au vue du manque de temps. De fait, je le retrouvais habillé comme toujours et avec la confirmation qu'il ne pouvait m'accompagner. Il craignait que je perde pas, alors que je me demandais si je l'étais pas déjà. Mon silence, celui là même qui s'incrustait en moi, ne faisait que d'affirmer mes doutes. Hors, dès que nous posâmes le pied près de l'entrée après avoir transplané, je perçue ce doux parfum qui me fixa dans l'instant. Sourire aux lèvres, je promettais de ne pas faire de bêtises. De toute façon, n'y avait-il pas assez de mages compétents pour me stopper si je n'avais pas le temps de prendre ma potion? Elle se trouvait, comme ma baguette, ainsi que de quoi me repoudrer le nez, dans un petit sac à main.

N'ayant jamais posé pied dans le ministère, je découvrais la grandeur qui s'y cachait des moldus. Il y avait déjà du monde qui se regroupait. Mon regard s'attarda un instant sur Viska, impossible que mon radar reptilien la loupe, avant de tourner pour voir Jensen. Mon coeur s'agita aussitôt, était de la colère de la part du Basilic ou mon ressentit? Dans le doute, je repris mon repérage pour trouver Quino parmi les siens.

"Trouvé." Souriais-je doucement en arrivant par derrière pour poser mes mains sur les épaules de mon ami. "Tu es super classe!" M'étonnais-je en l'admirant avec un air plutôt sérieux avant de sourire. "Ton identité secrète est top." Pour un super-héro: Monsieur la Fléche, il avait un chic certain! Sourire allait m'aider à cacher le fait que je n'étais pas hyper à l'aise. Lancer les hostilités sur des blagues me permettaient de passer plus naturelle, du moins je l'espérais.
:copyright: 2981 12289 0



Which one would I become?
When the human and the monster have the same body.
Revenir en haut Aller en bas

Victoire Weasley
Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 1661
Âge : 16 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 13


[Intrigue] Bal du Ministère. Empty
Ξ Sujet: Re: [Intrigue] Bal du Ministère.   [Intrigue] Bal du Ministère. EmptyJeu 6 Mai - 23:34


Bal du Ministère

We belong together and you know it; Wine stained teeth, bloodshot eyes, I think we're both fucked up and that's alright.
Victoire & Ted

Regard fixé sur le miroir de sa coiffeuse, Victoire appliquait soigneusement un gloss framboise sur ses lèvres pulpeuses. Elle avait appliqué un fard irisé sur ses paupières ainsi qu’un trait d’eyeliner et du mascara, bien évidemment. Un peu de blush et de poudre bronzante avaient ravivé son teint de porcelaine. Victoire avait toujours été coquette et elle aimait se maquiller, surtout pour un grand évènement. Le maquillage venait souvent sublimer sa beauté naturelle qu’il soit simple ou plus chargé. Quant à ses cheveux, Vic s’était contentée, comme souvent, de les laisser détachés, ses boucles blondes formant de parfaites anglaises. Elle se leva de son tabouret avec grâce et jeta un dernier regard satisfait à son reflet avant de constater l’inévitable bazar qui régnait dans sa chambre –Merlin qu’elle avait hâte de pouvoir utiliser la magie pour tout ranger ! Ignorant volontairement les piles de feuilles, les jeans qui trainaient par terre, elle contourna sa grosse valise qu’elle avait posée ici la veille en revenant de Kings Cross et n’avait pas encore pris la peine de défaire pour s’approcher de son grand lit. Une robe rose sans bretelles y avait été soigneusement déposée. Victoire passa sa main sur la jupe bouffante qui contrastait avec le haut moulant, admirant les différentes nuances du tulle. Elle l’enfila sans tarder, et tourna sur elle, admirant la manière dont la jupe voletait autour de ses chevilles. « Tu es magnifique. Elle ta va superbement bien. » Victoire pivota et adressa un visage rayonnant à sa mère, époustouflante dans sa robe argentée scintillante coupe Empire. La lionne n’était pas aussi grande que sa mère après deux ans à mettre partout que Fleur était petite, j’ai découvert qu’elle était grande en fait, mais elle avait héritée d’elle son corps élancé, son visage gracile et angélique, sa blondeur, et surtout cette assurance qui, combinée à son don, produisait toujours un effet lorsqu’elle entrait dans une pièce. « Maman, tu peux me prendre en photo sur le fauteuil ? C’est pour Magic Instana tu sais ? » Vic avait montré sa tablette et son compte, que Vanellope l’avait aidé à mettre en place, à ses parents. Elle comptait aussi l’emmener au Terrier pour que son cher papy Arthur, qui adorait tout ce qui avait trait aux moldus, puisse y jeter un coup d’œil. « Bien sûr ma chérie. » Tout en promenant un regard sévère sur les objets qui trainaient un peu partout et la coiffeuse envahie de maquillage, mais Fleur avait renoncé à faire entendre raison à Victoire pour le rangement, elle s’avança pour prendre la tablette que lui tendait sa fille puis prit quelques clichés. Victoire posta aussitôt la photo sur le réseau social magique alors que sa mère la prévenait : « Dominique est prête On ne va pas tarder. »

Quelques instants plus tard, Vic descendait l’escalier et enfila au pied les hauts talons –c’est qu’elle était petite, et Teddy si grand- qu’elle avait pris pour accompagner sa tenue. Comme souvent, elle avait préféré cacher sa baguette dans son décolleté certaines y mettent bien des tubes de rouges à lèvres au lieu de s’encombrer d’une pochette. Dominique et Louis étaient déjà en bas. Sa petite sœur avait réussi à faire flancher ses parents et arborait désormais une chevelure aussi blonde que celle de Victoire et de Fleur. Victoire s’en fichait bien, même si elle doutait que faire appel à tonton Ron pour tenter d’influencer leur père ait été réellement nécessaire, au contraire. Si Mini se décidait à arrêter ses simagrées et à admettre qu’elle ressemblait à leur mère elle aussi, leur vie, et leur relation, seraient plus tranquilles. « On va passer chez Andromeda d’abord, puis on ira au Ministère », annonça Bill qui avait revêtu sa plus belle robe de soirée pour l’occasion. Louis était très excité de se rendre au Ministère, et surtout, d’y retrouver tous ses cousins.

Un passage dans la cheminée plus tard, Victoire était à Taunton. Elle fonça aussitôt dans les bras de son petit-ami lançant un « Bonsoir Andromeda » rapide à la grand-mère de Teddy. « T’es trop beau ! », complimenta-t-elle les mains enfouies dans ses cheveux bleus déjà décoiffés donc, ses lèvres déposant un baiser sur sa joue. Quand elle avait reçu la lettre au début du mois de juin, son cœur avait aussitôt bondi d’excitation. Même s’ils s’étaient avoué enfin leur amour en décembre, Victoire et Teddy n’avaient pas pu se rendre au bal de Noël, le dernier du jeune homme. C’était même la dispute qui avait suivie cette découverte les elfes de maison s’en souviennent encore qui avait poussé Teddy à prononcer les fameux trois mots. La rouge et or s’était dit que le bal du Ministère serait l’occasion de se rattraper et puis ce n’était pas comme si elle aurait voulu rater un évènement pareil alors que sa famille au grand complet s’y rendrait ils ont prévu un stock gargantuesque de plats j’espère, qu’elle y verrait beaucoup d’élèves de Poudlard, et qu’en plus, Viska était obligée d’y aller. Bien sûr, Victoire voulait passer sa soirée avec son meilleur ami, mais elle comptait aussi soutenir sa meilleure amie que cet imbécile d’Ecossais avait osé larguer –heureusement, Flynn accompagnait Viska en tant que cavalier. On pouvait toujours compter sur le métis pour tout faire pour énerver l’Abominable Crétin. Les oncles de Victoire avait fait en sorte de connecter la cheminée du bar de l’un de ses pères au Ministère et il n'avait donc eu aucun soucis pour venir.

Autre cheminée, une poignée de poudre de chemisette, et Victoire se trouva dans le hall du Ministère, bientôt entourée de sa famille. « Regarde Dominique, les Lloyd viennent aussi d’arriver. Tu peux pas louper Ash avec son tailleur rouge… » Elle jeta un regard amusé à sa petite sœur. Vic avait eu beau s’être aveuglée durant des années à propos de ses sentiments pour Teddy au moins elle se l’avoue maintenant, elle se pensait plutôt perspicace pour les sentiments des autres. Elle avait bien repéré que Nini en pinçait pour le plus maladroit des Poufsouffles et avec Tempérance et Teddy dans le lot, c’est pas peu dire.

Bientôt, ils furent entourés de Weasley et après quelques minutes en leur compagnie, Vic s’approcha de Teddy qui tentait de dérider un Albus boudeur, pour ne pas changer, tandis que Lily collait James, l'un des seuls membres de la famille qu’elle ne critiquait jamais. « On y va ? J’aimerais trouver Viska. » Saisissant la main de Teddy, Victoire l’entraîna à sa suite vers la salle où le stage s’était déroulé l’an dernier. « Ça va être une super soirée. Je me demande ce que tante Hermione va annoncer… » Elle passa d’abord près de Dahlia et de Celui Qui Ne Méritait Pas d’Etre Nommé auquel elle adressa un regard noir puis repéra Viska et Flynn qui se trouvaient avec Peony, Alexandre et Stef. Victoire prit Viska dans ses bras. « Tu es magnifique ‘Ska. » Elle la lâcha et regarda les trois autres. « Vous allez bien ? » Elle se demandait si les dramas rebondissements qui caractérisaient les bals de Poudlard animeraient aussi celui-ci.

Tenue de Victoire



proud to be a Weasley
One step closer, closer to the light. No matter where we're going, I'll be by your side. Everything we used to know crashed into the great unknown. One step closer, we're gonna be alright. No distance could ever tear us apart.


Dernière édition par Victoire Weasley le Dim 23 Mai - 18:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://yoshisavatars.tumblr.com/

Opaline Montgomery
Opaline Montgomery
Commerce

Parchemins : 601
Âge : 21 ans [février 1995]
Actuellement : Vendeuse de balais magiques sur le Chemin de Traverse


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 5


[Intrigue] Bal du Ministère. Empty
Ξ Sujet: Re: [Intrigue] Bal du Ministère.   [Intrigue] Bal du Ministère. EmptyVen 7 Mai - 16:08




Bal du Ministère


Line & Daryl

2 juillet 2016

« Mais ils sortent ensemble ou pas ? 
- Personne ne sait, et je crois qu’aucun jeune homme de dix-huit ans n’a envie que son père le questionne sur sa vie privée. » Son frère Christian sur haut parleur, Opaline brossait ses cheveux mi-longs d’un air pensif devant son miroir. Ils parlaient évidemment de Noé, la vie amoureuse de son neveu-frère étant à peu près le seul potin croustillant de ce bal chez les Montgomery. Lucas avait bien décidé de sortir cette coincée de Karen pour l’occasion, mais c’était du non-événement en comparaison de ce qui se passait du côté de Noé. « Résumons : si la blonde ‘débile’ décrite par Chiara est bien celle que nous pensons, cela signifie que Noé a d’abord été amoureux d’une des meilleures amies de Candys avant de finalement s’intéresser à l’autre. Il a le goût du risque ce garçon. Si c’était moi plutôt que Cand’s, il serait déjà six pieds sous terre. » Christian commenta la phrase de sa sœur par un petit rire bref. « Il semblerait qu’il ait hérité de moi un certain talent pour compliquer sa vie sentimentale. » Line se passa un peu de gloss avant de répondre : « Et nous, nous avons tous plus ou moins pris ça de notre mère. Sauf peut-être les triplets, leur vie sentimentale à tous les trois a toujours été d’un ennui mortel. » Elle haussa les épaules, même si son frère ne pouvait pas la voir. « Bon… je suis prête ! Je pense que Daryl doit déjà m’attendre ! On se voit là-bas et on se fera un petit débriefing demain. Le premier de nous deux qui tombe sur des scènes croustillantes les raconte à l’autre, promis ? » Christian promit d’un ton trop amusé pour être réellement honnête. Line se doutait déjà qu’elle ne pourrait pas compter sur lui et qu’elle devrait elle-même aller à la pêche au ragot. Comme disait l’adage : on n’est jamais mieux servi que par soi-même.

Elle alla retrouver son petit ami dans l’entrée pour qu’ils transplanent ensemble jusqu’au Ministère. Fidèle à ses habitudes, Line avait choisi une robe aux couleurs de son ancienne maison, autrement dit totalement rouge. Du fait de sa fortune, elle était habituée aux soirées mondaines, et elle n’avait eu qu’à ouvrir sa penderie pour trouver une robe adéquate. Ce bal avait cependant de particulier que  plusieurs autres membres de sa famille seraient présents (et non pas seulement Victoria et Roze comme c’était généralement le cas), et qu’il y aurait aussi de ses amis. Mina, par exemple, lui avait dit qu’elle serait présente, et avec un cavalier. Autant dire que Line avait déjà hâte de voir ça ! Alice, en revanche, avait décliné la soirée, prétextant qu’elle avait trop de travail. Opaline soupçonnait surtout la jeune femme de ne pas vouloir de bain de foule.

« Même si c’est une soirée sérieuse, je ne peux m’empêcher de ressentir un léger frisson d’excitation, comme à l’époque où nous allions aux bals de Noël tous les deux. Et en plus, je vais pouvoir embêter mes neveux, ce qui ne gâche rien. » Noé et Candys étaient plutôt un frère et une sœur pour elle, mais elle avait quand même un droit d’aînesse à faire valoir qui l’autorisait à s’immiscer dans leur vie quand bon lui semblait et dire que c’était Bartley dont Erin avait peur.

Une fois sur place, elle se mit à chercher des yeux ses victimes à sacrifier sur l’autel de son énergie inépuisable et de sa bonne humeur au moins, ce perso n’est pas déprimé ! : « Hoooo ! Tout le monde est si beau ! Tu vois Noé et Candys ? Ou Mina ? J’espère qu’elle a réussi à trouver une robe correcte. » commenta-t-elle en passant l’assemblée au crible, son bras serrant celui de Daryl tandis que son autre main tenait un des pans de sa robe longue. Si cette soirée était à la hauteur de tous ces beaux atours, elle serait formidable !

Tenue d'Opaline
(c) DΛNDELION


Miss Poudlard 2012

Opaline Montgomery • Gryffondor


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[Intrigue] Bal du Ministère. Empty
Ξ Sujet: Re: [Intrigue] Bal du Ministère.   [Intrigue] Bal du Ministère. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Intrigue] Bal du Ministère.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Ministère de la Magie-
Sauter vers: