Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-44%
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI Redmi 9C NFC 64 Go Gris
109.99 € 195.71 €
Voir le deal

Partagez
 

 La virée d'Erwin et Eurydice [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 270
Âge : 14 ans {09/03/2002}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Malina Weissman/Katherine Langford


La virée d'Erwin et Eurydice [PV] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: La virée d'Erwin et Eurydice [PV]   La virée d'Erwin et Eurydice [PV] - Page 2 EmptyDim 15 Aoû - 22:19

La virée d’Erwin et Eurydice« Tout ce qui compte c’est que tu ne l’aies pas fait au final. » Installer un repousse moldu n’aurait pas été honnête, mais il était peut-être normal qu’Erwin y ait pensé. Après tout, que serait une base secrète dans laquelle un inconnu pouvait aller et venir ? Cela se serait cependant apparenté à du vol et, pleine de sa grande innocence et de sa profonde confiance, Eurydice pensait son frère incapable de faire un acte de ce genre.

En revanche, elle savait déjà qu’Esther passait avant elle. Elle conserva donc une expression neutre à la nouvelle, pas si surprenante que ça, que sa sœur aînée était au courant de tout. « D’accord, je ne le dirai à personne, promis. » Même si elle ne voyait pas bien pourquoi Erwin en faisait un secret, c’était bien de développer un talent ! Eurydice, de son côté, était assez bonne en dessin – griffonner avait toujours été son passe temps quand elle n’avait pas un livre sous la main ou qu’elle était lasse de la lecture -, mais ça, tout le monde le savait. « C’est très beau en tout cas, j’aime beaucoup. » ajouta-t-elle avec un sourire. Eurydice ne commenta pas la réputation de flemmard de son frère, elle n’avait jamais compris pourquoi il se cachait derrière. Pourquoi avait-il besoin d’être « tranquille » ? Tout ceci lui échappait, ce devait être un truc de frère aîné…

« Peut-être que je devrais apprendre un peu aussi, pour qu’on joue à quatre mains ? » signa-t-elle avec un sourire en ajoutant « Enfin… seulement si ça ne te dérange pas. Je n’ai jamais été une grande mélomane de toute façon. » Donc elle ne pourrait apprendre que des morceaux très simples, simplement pour s’amuser un peu avec Erwin, cela pourrait être l’occasion d’avoir une vraie activité frère/sœur. Ils n’en avaient pas actuellement, à cause de la différence d’âge, de maison, de toutes ces petites choses qui les avaient toujours séparés… Mais qui n’avait plus vraiment de raison d’être maintenant qu’ils avaient tous les deux gagnés en maturité pour l’un et en assurance pour l’autre.

L’arrivée d’un patronus argenté vint interrompre leur conversation, c’était une louve, Eurydice y reconnut aussitôt celui de leur mère, Eulalie. L’animal incorporel avait un message pour eux, un message qui disait qu’elle savait que sa benjamine n’était pas encore chez son père et qu’ils avaient plutôt intérêt à presser le pas sous peine de se faire durement punir. Eurydice leva les yeux au ciel mais alla récupérer ses affaires sans plus de commentaire, l’après-midi touchait à sa fin de toute manière, intervention d’Eulalie ou non.

« J’espère qu’elle n’a pas rameuté la Police Magique pour partir à ma recherche. » Elle était sûre que leur mère en était parfaitement capable, depuis l’enlèvement de d’Esther, Mme Foster ne contrôlait plus très bien ses pulsions protectrices… autant dire qu’Eurydice était très petite à l’époque et qu’elle avait l’impression d’avoir toujours connu sa mère ainsi. Il était de plus très courant que les mères d’enfants avec un handicap sur-réagissent. Cela n’avait rien d’une règle, mais ça arrivait, parce que le danger paraissait venir de partout et qu’il y avait toujours une forme de culpabilité de la mère pour les maladies de naissance – alors qu’elles n’étaient quasiment jamais responsables, en tout cas dans le cas de la malformation de la Serdaigle -. « Bon. Allons-y. » Au moins aurait-elle passé un bon moment avec son grand frère pour débuter l’été.

577
Terminé pour Eurydice
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Erwin Foster
Erwin Foster
Serpentard

Parchemins : 89
Âge : 17 ans (6 Juin 1999)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Liam Aiken


La virée d'Erwin et Eurydice [PV] - Page 2 Empty
Ξ Sujet: Re: La virée d'Erwin et Eurydice [PV]   La virée d'Erwin et Eurydice [PV] - Page 2 EmptyMar 17 Aoû - 17:21

La virée d'Erwin et Eurydice

Eurydice FosterErwin Foster
Erwin n'a pas encore le temps de répondre à l'affirmative que le patronus de leur mère débarque pour les gronder. Le garçon grimace et soupire. Il a juste amené sa sœur acheter un livre. Ils auraient fait quoi si le patronus était apparu en pleine librairie ? Est-ce que leur mère réfléchit parfois ? Ils sont chez les moldus ! Ils ne sont pas allés à Traverse…

Quand la louve disparaît de leur vue après avoir délivré son message, Erwin ne réagit pas de suite à la réflexion de sa sœur. Il secoue la tête en levant les yeux aux plafonds.
-C'est surtout elle qui aurait pu avoir des problèmes si nous étions entourés de Moldus. Et après ça va être moi l'irresponsable, car je t'ai amené faire une course et manger une glace. Je crois que maman déraille. Entre ça, les mariages de ses enfants…

Il n'avait pas pris la peine de signer. Trop frustré par le comportement bizarre d'Eulalie. Il hoche la tête lorsque Eurydice dit d'y aller. Ils n'ont pas trop le choix. Erwin prend cependant le temps de faire son rituel des bougies avant raccompagner sa sœur.

-Ah, Eurydice. C'est d'accord au fait. Je peux essayer de t'apprendre à jouer si tu veux. Mais j'ai appris seul, à l'oreille… je ne sais pas trop si je suis bien placé pour apprendre à quelqu'un d'autre.

Devant la maison paternelle, Erwin jubile. L'excitation monte d'un cran à l'idée de voir Eustache. Son père lui manque. S'il aime ses sœurs et sa mère, l'absence de son père n'est pas simple. Il lui manque sérieusement cette présence que seul un père peut offrir son fils, et Erwin en a besoin. Ne serait-ce que pour comprendre qui il est, ce qu'il veut faire, ses sentiments… il ne peut pas lui parler d'Evelyn… il préférait annoncer être gay qu'amoureux d'une née moldue…

Après avoir déposé sa sœur, demander à son père de passer du temps avec lui, Erwin est de suite entré à la maison. Sa mère était assez en colère pour ne pas en rajouter davantage.

RP terminé (Désolée pour la longeur ridicule x))
Codage par Libella sur Graphiorum



Le travail c'est la santé Rien faire c'est la conserver Les prisonniers du boulot N'font pas de vieux os
Henry Salvador

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas
 
La virée d'Erwin et Eurydice [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Moldu :: La ville-
Sauter vers: