Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-44%
Le deal à ne pas rater :
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de lecture jusqu’à ...
18.89 € 33.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 [Bristol] The girls are back [V]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Capitaine de Serdaigle

Parchemins : 594
Âge : 17 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 7


[Bristol] The girls are back [V] Empty
Ξ Sujet: [Bristol] The girls are back [V]   [Bristol] The girls are back [V] EmptySam 8 Mai - 15:30


The girls are back
Fiona + Vanellope
(c) princessecapricieuse


Depuis qu'elle était entrée à Poudlard, les vacances d'été avaient toujours un moment de joie pour Fiona : elle retrouvait alors Bristol, ses amis moldus et ses habitudes. Un monde où les choses faisaient sens et où elle se sentait à sa place. Dernièrement cependant, elle avait senti une sorte d'inversion de tendance se produire. Bien évidemment, ses camarades d'école lui manquaient au cours de l'été, raison pour laquelle elle avait été aussi ravie de se découvrir une "voisine" en V, sans compter qu'elle s'arrangeait aussi pour voir Graham et Louis lorsque c'était possible. Mais force était de constater qu'avec le temps, il n'était plus si évident de retrouver sa place à Bristol non plus. Les mensonges s'étaient empilés au cours des années, et justifier qu'elle n'avait accès à rien : ni téléphone, ni un soupçon d'Internet donnait l'impression que ses parents avaient choisi de la placer dans une sorte de donjon pour enfants accro à la technologie et tapageurs. En outre, elle était obligée de se montrer élusive sur tout : ça n'était pas comme si elle pouvait leur donner les références de Poudlard. Par la force des choses, son groupe d'amis poursuivait sa vie en son absence, et elle la sienne. Et c'était frustrant. De ne pas pouvoir leur parler de Quidditch, ou de ses cours, du fait qu'elle s'était nettement améliorée en sortilèges... Et il y avait des choses qu'elle pouvait dire, mais en faisant preuve d'un talent pour le camouflage qui l'épuisait. De manière évidente, elle était désormais plus à l'aise avec ses amis de Poudlard. Et puis, forcément, ils la connaissaient mieux.

Il y avait une chose qu'elle pouvait évoquer, cela dit, c'était son projet professionnel, qui avait le mérite de n'avoir (quasi) aucun rapport avec la magie. L'envie existait avant, à l'époque où elle imitait les chorégraphies des Spice Girls avec des étoiles dans les yeux, les pieds fermement ancrés face à la télé du salon. Elle s'était renforcée après qu'elle ait rejoint Magic Mix, et observé Erin se lancer pour de vrai. Elle ne voulait pas abandonner la musique : elle voulait continuer. L'avantage, c'était que la scène sorcière était un peu moins saturée que celle moldue, mais ça non plus, elle ne pouvait pas le dire à ses amis. A ses parents en revanche, si, et au vu du calme avec lequel sa mère avait accueilli la nouvelle, elle déduisait que cette dernière soupçonnait une lubie temporaire plutôt qu'un vrai projet. Après tout, il lui restait une année d'étude à Poudlard : tout pouvait encore changer, n'est-ce pas ? Quant à son père, il lui avait offert l'une de ces réponses lunaires dont il avait le secret, en lui suggérant de se tourner vers une carrière sorcière plus sûre : "Druide, c'est un vrai truc, non ? C'est une bonne situation, ça ? Celui du Seigneur des Anneaux a l'air très compétent..." Bref, on ne la prenait pas grandement au sérieux, mais au moins, elle avait une année pour se préparer, et préparer tout le monde.

Première étape de ce plan : commencer à produire des choses. Pour l'essentiel, elle s'était concentrée sur des reprises jusqu'à maintenant. Elle écrivait en parallèle, mais si elle était plutôt satisfaite niveau paroles, c'était côté mélodie que ça bloquait davantage. Vaillamment, elle avait récupéré le synthé que ses parents lui avaient acheté à la courte mais intense période où elle avait suivi des cours de piano à Bristol. Quelques airs étaient restés, et elle s'en sortait à peu près pour jouer des accompagnements simples, choses qu'elles avaient déjà expliqué à V en fin d'année. C'est d'ailleurs chez sa meilleure amie qu'elle se rendait cet après-midi là de juillet, son précieux carnet rangé dans son petit sac à dos jaune. Elle sortit du bus à l'arrêt que lui avait indiqué V, impatiente à l'idée de voir la préfète de Gryffondor. Elle ne s'était encore jamais rendue chez elle.

« J'suis là ! » annonça-t-elle gaiement alors que V lui ouvrait la porte, ses cheveux blonds détachés encadrant son visage souriant. « Alors, tes vacances jusque là ? Ta mère et ta grand-mère sont là ? » se renseigna-t-elle, penchant la tête pour les apercevoir. Elle désigna son sac à dos du pouce. « J'ai ramené le matos, tu vas me dire ce que tu en penses. J'avais en tête de commencer par quelques cover ? Je me débrouille pas trop mal pour faire l'accompagnement ça y est. » Car sinon, tout se basait purement sur sa voix, et on ne pouvait pas dire qu'elle portait beaucoup. Elle avait plutôt en tête de marcher sur les traces d'une Dido en plus "punchy" qu'une Leona Lewis - ce dont elle n'était, de toute façon, pas capable.




fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 837
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[Bristol] The girls are back [V] Empty
Ξ Sujet: Re: [Bristol] The girls are back [V]   [Bristol] The girls are back [V] EmptyLun 10 Mai - 14:43

The girls are back !Vanellope vivait dans le quartier de Clifton, à deux pas d’un parc qui devait sa réputation au fait qu’il surplombait le fameux pont suspendu qui enjambait la rivière Avon. Le bâtiment, assez ancien, dans lequel se trouvait son appartement faisait l’angle d’une rue et un arrêt de bus se trouvait seulement à quelques mètres de la porte de ce vieil immeuble. Pour arriver chez sa grand-mère, car c’était là que V vivait depuis toujours avec sa mère, ce qui expliquait l’âge vénérable des lieux et ses couleurs un peu passées, il fallait grimper jusqu’au premier étage. L’extérieur donnait le ton de l’intérieur : la décoration intérieure paraissait dater des années soixante, même si on pouvait remarquer que les peintures étaient régulièrement rafraîchies. La cuisine dans des tons bleus, était la pièce qui donnait le plus directement dans l’entrée, mais celle dans laquelle V avait prévu d’accueillir sa meilleure amie était sa chambre. Les teintes y étaient plus diverses et la décoration particulièrement éclectique. Un bureau près de la porte était jonché de composants de la Tablette Magique aussi bien que des Tablettes Moldues, un autre était au niveau de la fenêtre qui donnait sur la rue, un ordinateur portable était ouvert dessus. Le téléphone moldu de V y chargeait à sa gauche, à droite elle avait fait une pile de ses manuels qu’elle n’avait pas encore été revendre.

Elle alla ouvrir à Fiona et l’invita à rentrer : « Pas trop mal pour le moment : sex and sun principalement, j’aurais bien tenté de compléter le trio traditionnel mais j’ai carrément pas eu le temps d’aller à la mer. Mon travail de consultante me prend énormément de temps avec le lancement de la tablette. » raconta-t-elle avec bonne humeur en conduisant Fiona dans la cuisine. « Cookie ? » Elle tendit l’assiette à sa meilleure amie, ils étaient encore un peu tièdes, elle venait de les faire. Un petit ventilateur tournait dans un coin pour faire passer la chaleur du four. « Et nous avons l’appartement pour nous. Ma grand-mère est sortie jouer aux cartes et ma mère travaille : l’histoire de ma vie. » Elle exagérait à peine, son enfance avait été très solitaire et elle avait passé beaucoup de temps seule.

« ça marche, on va dans ma chambre alors ? J’ai mon synthé et ma table de mixage qui nous attendent sur mon lit ! » Mais elles allaient quand même emmener les cookies. Travailler sur la maquette de Fiona allait sûrement leur demander assez d’énergie pour justifier un apport en sucre (même si V ne se faisait pas d’illusion, elle serait sûrement celle des deux qui en mangerait le plus). « Des cover ça me va, mais pour ta maquette il te faudra des chansons originales aussi. Tu as demandé à Psychée si elle pouvait t’aider ? » Sa camarade de chambre était aussi la compositrice attitrée de Magic Mix, elle se faisait aider par ses parents au besoin. Elle était leur référence absolue en matière de musique, les autres membres de MM étant plus novices – et tout le monde n’avait pas la chance d’avoir deux parents musiciens pro’ ! -.
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Capitaine de Serdaigle

Parchemins : 594
Âge : 17 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 7


[Bristol] The girls are back [V] Empty
Ξ Sujet: Re: [Bristol] The girls are back [V]   [Bristol] The girls are back [V] EmptyMer 12 Mai - 19:56

Fiona adressa un sourire rayonnant à sa meilleure amie, qu'elle serra aussitôt dans ses bras. Voir ses camarades en dehors du contexte de Poudlard lui faisait toujours un peu bizarre : ce n'était pas l'environnement dans lequel elle était habituée à les côtoyer, mais en même temps, c'était agréable. Deux mondes qui entrent en collision. « On pourrait y aller ensemble si tu arrives à te dégager un peu de temps à un moment ! » suggéra-t-elle en suivant sa meilleure amie jusqu'à la cuisine. Elle fut arrêtée dans son élan par l'apparition de l'assiette de cookies. Avec un sentiment de culpabilité, elle secoua la tête en signe de dénégation. « Pas tout de suite, peut-être après ? » Règle de bienséance de base : on ne refusait pas les offrandes rien que ça de son hôte. Mais malheureusement, celle-ci était en contradiction directe avec une autre règle de Claire Quincy : éviter les sucreries. Fiona avait toujours été sensible à son propre poids, et en grandissant, elle réalisait de plus en plus qu'elle avait internalisé ce comportement provenant tout droit de sa mère. Sa taille était fine et stable depuis plusieurs années, mais rien qu'en posant les yeux sur les cookies, elle avait visualisé les sourcils froncés de cette dernière, la jugeant silencieusement.

Elle se racla la gorge. « Et cette ou ces conquêtes alors ? Quelqu'un que je peux connaître ? » Question aussi bien destinée à changer de sujet qu'à assouvir sa curiosité. « Ça marche ! Je pourrai visiter ? Ahhh, l'antre de l'inventrice ! » s'exclama-t-elle en pénétrant dans la chambre de V, qu'elle étudia avec un intérêt non dissimulé. Après tout, la décoration d'une chambre en disait beaucoup sur son propriétaire, et Fiona remarqua aussitôt la variété de couleurs venant trancher avec le bleu plus classique de la cuisine qu'elles avaient précédemment quitté.

Elle déposa son sac à dos par terre pour en extraire son carnet. « Oui j'ai avancé sur des compo', je pourrai te montrer, Psychée a eu le temps de bosser sur l'une d'elles et ça rend plutôt pas mal. Le piano c'est quand même pas mon point fort, même si je m'en sors mieux que dans mes souvenirs, peut-être parce que j'ai plus de motivation maintenant ? » Elle haussa les épaules. A l'époque de ses cours, elle avait été jeune et peu assidue, mais aujourd'hui c'était différent : il ne s'agissait pas d'apprendre pour apprendre, mais de suivre sa passion. Forcément, elle avait envie de progresser - ce qui n'avait pas été le cas quand on la traînait de gré ou de force jusqu'au conservatoire de Bristol. « Je m'étais dit que je pourrais demander à Lucas aussi, mais je ne sais pas s'il aura envie. » Puis : « On commence par quoi alors ? Cover pour s'échauffer ? Tu ne seras pas surprise d'apprendre que j'ai du Katy Perry en stock. » révéla-t-elle avec légèreté. L'avantage, c'était que les accords au piano n'étaient pas trop compliqués : elle pouvait donc les assurer elle-même. D'autre part, elle se disait que pour tester la tendance sur les réseaux sociaux, rien ne valait un arrangement de chanson bien connue. Les gens y étaient plus facilement réceptifs quand ils ne connaissaient pas l'interprète !




fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 837
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[Bristol] The girls are back [V] Empty
Ξ Sujet: Re: [Bristol] The girls are back [V]   [Bristol] The girls are back [V] EmptyJeu 13 Mai - 11:29

The girls are back !« Oui, pourquoi pas ! De toute façon, il y a un moment où je ne vais plus pouvoir voir mes lignes de code en peinture, surtout que c’est tout sauf pratique ici vu que je ne peux rien modifier directement à cause de l’interdiction d’utiliser la magie. » L’utilisation de la Tablette Magique n’était pas considéré comme un acte magique et était donc autorisé aux mineurs, la modifier en revanche était une autre paire de manche. Si à Poudlard, c’était très facile de faire ce que la société ayant acheté son brevet lui demandait, de chez elle, tout restait approximatif car elle ne pouvait faire aucun test préalable avant d’envoyer ses conclusions. Autant dire qu’elle avait hâte d’être majeure, arrivé un moment, vivre à mi-chemin entre deux mondes sans pouvoir profiter pleinement d’aucun des deux était plus frustrant qu’autre chose.

V dégaina son assiette de cookies mais ne fut pas spécialement surprise que son amie refuse. En général, c’était elle qui mangeait quand elle était avec Fio’. Concernant le grignotage, elle n’était pas un modèle à suivre, elle mangeait de petites quantités mais quasiment en continue sur la journée : il fallait croire que son côté pile électrique avait besoin d’être alimenté pour maintenir le flot continuel de son énergie débordante. Elle haussa les épaules : « Si tu veux, de toute façon l’assiette va nous suivre ». Aussitôt dit, aussitôt fait, elle montra le chemin conduisant à sa chambre à sa meilleure amie.

« Hum… non, je ne pense pas, à moins que tu connaisses une certaine Mia qui vit pas très loin d’ici ? J’ai aussi fait la rencontre d’un type qui s’appelle Hayden mais il était là seulement pour faire la tournée des bars avec son groupe. La dernière de mes conquêtes que tu fréquentes, c’était sûrement Isaac. Sans oublier ce Serpentard, là, Thomé, qui m’a demandé de sortir avec lui en juin… mais avec lui il ne s’est rien passé. » D’ailleurs, elle ne savait pas trop si on pouvait le qualifier de conquête dans la mesure où elle lui avait mis un vent. Non pas que Thomé ne lui plaise pas dans l’absolu, seulement il lui avait semblé assez évident au bout de quelques paroles seulement qu’elle ne pouvait pas lui donner ce qu’il voulait. V était considéré par les plus prudes de ses camarades comme une fille facile, elle flirtait et couchait sans même avoir besoin de parade de séduction très approfondie. Elle aimait l’aspect physique des relations qu’elle avait découvert de bonne heure, étant la plupart du temps livrée à elle-même depuis l’enfance, en revanche elle n’était jamais sortie avec personne. Elle refusait de s’engager. Et même en amitié, elle mettait longtemps à s’attacher. Elle n’avait commencé à considérer certains des autres élèves de Poudlard comme des amis qu’au bout de presque deux ans, et même plus pour certains autres comme Victoire. Sur la question de l’amour, la brune était inexorable : ce n’était pas pour elle. Au demeurant, vu tous les ennuis que cela paraissait causer à ses amies, elle doutait que ce soit fait pour quiconque.

Elle ouvrit la porte de sa chambre et laissa entrer Fiona en ajoutant : « Je te ferai visiter si tu veux mais une fois que tu as vu la cuisine et ma chambre, il n’y a plus guère que le salon qui ait de l’intérêt », et encore, comme Fiona était une née moldue aussi, V doutait que sa télévision soit bien passionnante. Restaient les bibliothèques vu que Fiona était à Serdaigle après tout !

La lionne sourit à l’enthousiasme de sa meilleure amie en découvrant sa chambre, subtil mélange de bazar et d’organisation. Invitant Fiona à ce qu’elles se mettent au boulot, elle posa l’assiette de cookie et démarra son synthé ainsi que sa table de mixage qu’elle brancha grâce à l’adaptateur de son invention à la tablette magique. Elle comptait travailler les morceaux de Fiona dessus, comme elle le faisait pour les morceaux de Magic Mix. À ses yeux gris déjà concentrés, on pouvait voir qu’elle avait enclenché son mode travail. « C’est bien possible, pour apprendre quelque chose, il vaut mieux avoir un but… enfin je trouve. » V était naturellement douée dans tout ce qu’elle entreprenait, mais elle avait rarement envie de s’investir. En primaire, elle avait été cette élève « peut mieux faire » qui fait le désarroi de ses professeurs et de sa famille. Son potentiel se montra plus utile à Poudlard car, son orgueil piqué au vif par les remarques sur les nés moldus, elle avait mis toute son énergie à devenir excellente, surtout dans les matières importantes. C’était comme ça qu’elle s’était retrouvée propulsée préfète, laissant oublier qu’elle avait plus ou moins les mêmes tendances à la paresse que son collègue Graham au départ. La seule différence entre eux, c’était que V était d’une (trop) grande maturité et qu’elle avait pris au sérieux son insigne, sans parler du fait que cela lui avait donné du crédit pour que des professeurs l’aident dans son projet de Tablette Magique. Désormais, elle avait la réputation d’être une inventrice talentueuse malgré son jeune âge, et plus personne n’ignorait qu’en dépit de son look décontracté, elle était un petit génie.

« C’est vrai que tu t’entends bien avec lui… bah… ça te coûte rien de lui demander. En plus, si Psychée t’aide déjà, tu as tes chances. » Psychée ayant grandie baignée dans la musique, elle savait composer des mélodies simples c’est de la pop basique quoi, mais Lucas était meilleur musicien que sa sœur. Il n’avait jamais participé aux compo’ de Magic Mix, peut-être parce que ses rapports avec Peony s’étaient compliqués, ou bien parce que personne n’avait eu l’idée de le lui demander. Dans tous les cas, Fiona pouvait tenter sa chance. « Va pour une cover, tu veux que je joue pendant que tu chantes, ou tu veux faire les deux en même temps pour t’entraîner ? Tu veux commencer par quelle chanson ? » Elle lança quelques réglages et passa à la liste des lignes de basse sur son synthé – il n’y avait pas à dire, c’était quand même bien pratique la technologie, avec ses appareils et un seul instrument, elle pouvait simuler presque toute la ligne musicale ! À Poudlard, ils s’estimaient déjà heureux quand ils avaient un piano… -.
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Capitaine de Serdaigle

Parchemins : 594
Âge : 17 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 7


[Bristol] The girls are back [V] Empty
Ξ Sujet: Re: [Bristol] The girls are back [V]   [Bristol] The girls are back [V] EmptyDim 16 Mai - 13:42

« Techniquement moi je peux depuis janvier, si jamais je peux t'aider. » proposa-t-elle en haussant les épaules. Elle n'avait ni le talent ni le niveau de maîtrise de son amie, mais elle avait le mérite d'avoir pris en confiance en elle au cours des deux dernières années. Elle n'était plus aussi nulle qu'elle l'avait jadis été, mais comme elle partait de loin, tout restait relatif de son point de vue. Cela dit elle avait quand même assisté V par le passé, aussi ne partirait-elle pas de rien.

Fiona n'épilogua pas sur les cookies. Elle avait surtout cherché à ne pas se montrer trop impolie en disant qu'elle en prendrait plus tard, car ce n'était pas comme si elle pensait qu'ils étaient empoisonnés. Mais le blocage habituel s'était déclenché : elle était à peu près sûre qu'elle n'en prendrait pas - d'où l'usage du peut-être.

Préférant se focaliser sur les aventures récentes de V, Fiona chercha aussitôt à identifier une "Mia" dans son esprit. « J'crois pas, elle est cool ? » se renseigna-t-elle avec intérêt, avant de poursuivre : « Tu crois que vous allez remettre ça avec Isaac ? » Elle n'avait pas vu celle-là arriver, mais elle supposait que ça n'était pas si surprenant que ça non plus. V et Isaac avaient globalement la même approche des relations amoureuses - à savoir qu'ils ne recherchaient rien de sérieux. Et puis, elle restait accrochée à son théorème du triangle : si elle aimait bien les deux, il n'y avait pas de raison pour qu'ils ne s'apprécient pas entre eux (même si elle n'avait pas prévu de composante charnelle à sa théorie, initialement). Elle cligna des yeux, surprise. « Thomé ? C'est le Serpentard qui vient d'une école russe, c'est ça ? Il est sympa ? Je ne lui ai jamais parlé mais il paraît qu'il veut faire du Quidditch. » Elle avait ses sources. Vue la situation de Serdaigle dans la course à la coupe, il fallait bien qu'elle s'intéresse à ce qui les attendait à la rentrée et pour ça, il fallait anticiper sur les compositions des équipes. Celle de Serpentard retenait particulièrement son attention car elle allait forcément connaître de grands changements, avec les départs d'Erin, Alfie et Noé. « Pas intéressée du tout ? » reprit-elle avec curiosité, car elle avait beau connaître les grands préceptes de V, on ne savait jamais ce qui pouvait nous tomber dessus.

Suivant V jusqu'à sa chambre, elle lui répondit avec bonne humeur : « Mais le salon c'est très important. C'est là que se cachent les photos de famille les plus croustillantes en général. » Le tout prononcé avec ce qu'elle jugeait être une grande sagesse. Question d'expérience.

Hochant la tête à la remarque de sa meilleure amie, elle s'approcha de la table de mixage, qu'elle fixa distraitement. Si elle avait consacré davantage de temps au piano lorsqu'elle avait été plus jeune, elle aurait été nettement moins en difficulté aujourd'hui. Seulement à l'époque, elle avait juste eu l'impression que les cours de piano l'arrachaient à une vie autrement plus fascinante que de répéter de manière harassante des gammes et des arpèges auxquels elle ne trouvait aucun intérêt. Aujourd'hui elle avait la motivation, mais restait beaucoup de travail à fournir derrière. « Je lui demanderai à la rentrée, a minima il peut sûrement me donner un avis. » Forte de cette décision, elle déposa son carnet fermé sur le bureau de V, car elle n'en avait pas besoin pour le moment.

« Je vais faire les deux en même temps. » Posant délicatement les doigts sur le clavier, elle joua quelques notes de la main droite. « I kissed a girl. » décréta-t-elle en levant un regard amusé vers son amie. « Si ça rend bien je pensais mettre un extrait sur Insta, voir ce que les gens en pensent ! » La version moldue et la version sorcière, histoire de diversifier les avis. Une fois que V fut prête, et que Fiona se fut correctement installée, elle débuta le morceau pour de bon. Concentrée, elle fronça les sourcils en cours de route lorsqu'elle loupa une note, mais poursuivit en comptant sur le fait qu'elle ne s'entendrait pas trop. C'était différent de ses interprétations avec Magix Mic : pas de danse, pas de camarades pour la soutenir. Juste elle et le piano, mais elle s'amusait tout autant. Elle releva la tête vers V après avoir joué les dernières notes. « T'en penses quoi ? » L'avis de sa meilleure amie importait particulièrement : elle la savait honnête et sans filtre. Elle ne voulait pas être ménagée, car son avenir en dépendait. D'autant plus qu'ensuite, elle avait des créations originales à lui présenter !




fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Préfète de Gryffondor

Parchemins : 837
Âge : 16 ans [29.04]
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 6


[Bristol] The girls are back [V] Empty
Ξ Sujet: Re: [Bristol] The girls are back [V]   [Bristol] The girls are back [V] EmptyMer 2 Juin - 15:15

The girls are back !« Ne me tentes pas ! Tu as sûrement mieux à faire que tester mes modif’ et je pourrais t’emprisonner pour t’obliger à bosser pour moi ! » V rit car elle plaisantait, à moitié en tout cas, car elle ne comptait pas réellement retenir en otage sa meilleure amie, mais il était vrai que quand elle se plongeait dans le boulot, elle pouvait perdre un peu le sens des réalités. Ce n’était même pas tant qu’elle aimât bosser, c’était seulement qu’elle avait une capacité de concentration quasi-infinie et qu’elle pouvait très facilement se couper du monde. Cette capacité lui était souvent très utile à Poudlard où, partageant son dortoir avec Victoire, savoir se plonger dans quelque chose pour ne pas l’écouter parler encore une fois du bleu magnifique des cheveux de Ted était un réel atout. Cela avait sûrement sauvé la vie de Vic’ à plusieurs reprises en tout cas.

« Ouaip, plutôt cool, et super canon aussi. En parlant de canon, Magic Insta est sûrement ma meilleure invention : notre école est un vivier de beautés et comme je suis une fille, je peux tout commenter sans que ça choque personne. Enfin… Peut-être que ça ne choque personne parce que c’est moi surtout, mais tu vois l’idée. » V faisait notamment quelques tentatives du côté de Peony, mais c’était en parti pour s’amuser. De toute manière, la préfète ne faisait jamais que ce qui avait un potentiel distrayant : rien d’étonnant à ce qu’elle ait inventé une Tablette pour sorciers autrement dit, c’était la quintessence de l’amusement portatif au-delà de l’aspect communication.

Tout en répondant au sujet d’Isaac, elle faisait des réglages sur sa table de mixage. L’avantage d’être multi-tâche. « J’sais pas, peut-être, ça dépend de si on en a envie ou pas. Il faut admettre que, pour le moment, à Poudlard, il est dans mes meilleurs coups, mais comme cette école contient 50 % de coincés, je peux pas te dire si c’est si honorable que ça. » Elle n’avait pas eu que des réussites dans sa recherche d’amants. Certain(e)s étaient franchement pas terribles, même si V ne s’en était pas formalisée. Isaac faisait parti des bons moments, mais c’était aussi parce qu’il était comme elle là où d’autres manquaient un peu de pratique pour être réellement doués.

« Oui, c’est bien lui. » confirma V avec un petit hochement de tête en visualisant l’adolescent, un an plus jeune qu’elle. Elle se demandait encore quelle mouche l’avait piquée de venir lui proposer un rencard mais bon… maintenant, il devait avoir compris. « Il est plutôt sympa, encore que je n’ai pas vraiment eu le temps de faire sa connaissance, il m’a presque aussitôt demandé un rendez-vous. Et tu m’connais, j’ai dû décliner. » Elle aurait plus facilement accepté un tête à tête dans une salle vide que d’aller boire un truc avec lui, cela dit elle voulait bien reconnaître qu’à leur âge, c’était elle qui sortait de la norme plutôt que Thomé. « Ce n’est pas lui qui ne m’intéresse pas, c’est le fait de sortir boire un verre ou papoter. S’il avait l’air de pouvoir se contenter de ce que j’ai à offrir, je n’aurais pas dit non. » Seulement ça n’avait pas l’air d’être vraiment son truc, rapport à leur année de différence peut-être, à moins que ce ne soit encore un de ces mecs trop bien élevés comme il y en avait des tas à Poudlard.

« C’est sûr que c’est le seul endroit de la maison où tu pourras voir la tête de mon paternel. » admit V au sujet du salon de l’appartement. Ce n’était pas que Reynolds père y soit très présent mais il y avait quelques photos de sa naissance sur lesquelles il était, ça permettait au moins à la lionne de se souvenir à quoi il ressemblait car elle ne l’avait pas vu depuis un bon bout de temps maintenant.

« Oui, et c’est sûrement plus facile d’interroger Lucas que d’aborder ses parents directement, même si tu pourras passer par Erin aussi pour avoir un avis maintenant. » Leur amie s’étant lancée professionnellement, elle saurait bien dire à Fiona si elle avançait correctement dans son projet. Cela dit, Erin non plus n’avait pas réellement suivi de formation pour apprendre à composer et débutait dans ce domaine avec seulement les deux ans de Magic Mix derrière elle.

V laissa ensuite la place au clavier à sa meilleure amie pour qu’elle puisse chanter. La brunette n’était pas très fan de Katy Perry mais elle n’avait pas le goût de la Serdaigle pour la pop non plus. Au moins celle-ci était un classique, surtout pour ceux qui, comme V, fréquentait les milieux LGBTQ+. « Hum… » commença-t-elle en réfléchissant une fois que son amie avait terminé. « Pourquoi pas, c’est un genre, mais tes notes sur les aigus sont à retravailler je pense pardon Angèle. Après, je pense qu’il te faudrait quand même des cover où tu danses, parce que ce serait plus accrocheur visuellement, mais c’est sûr que c’est plus dur à filmer alors que ça c’est nickel. » V croisa les bras sur sa poitrine d’un air songeur. « L’ennui c’est comment tu te lances si tu commences à faire des vidéos maintenant ? Parce qu’en septembre, tu ne pourras plus rien poster sur internet. » Toujours le problème de ce foutu bouclier qui les dérangeait. Erin avait commencé par le mannequinat pour se faire un peu connaître avant de lancer son album pour se faire connaître, mais elle venait d’une famille très « sorcière », les réseaux sociaux n’étaient donc pas nécessairement sa première idée non plus.

« Tu veux la refaire et que je te filme du coup ? Ça coûte rien de la poster, même si tu as du mal à nourrir tes réseaux après. » Et, au pire, elle n’en avait plus que pour un an à tirer avant de rejoindre le monde des adultes et se libérer des contraintes de l’école de sorcellerie. Mais pour convaincre ses parents que son projet était sérieux, V comprenait bien que son amie devait d’ors et déjà faire ses preuves – au moins dans le monde virtuel -.

1 029
(c) 2981 12289 0



    Vanellope Catherine Reynolds
    Fine comme une aiguille, forte comme une épée, ingénue et savante, tu ne supportes pas l’injustice... Pour toi c’est le seul désordre + aeairiel.

Revenir en haut Aller en bas

Fiona Quincy
Fiona Quincy
Capitaine de Serdaigle

Parchemins : 594
Âge : 17 ans { 12/01/1999 }
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 7


[Bristol] The girls are back [V] Empty
Ξ Sujet: Re: [Bristol] The girls are back [V]   [Bristol] The girls are back [V] EmptyLun 5 Juil - 0:04

Fiona trouvait que V exagérait totalement au hasard un peu comme quelqu'un qui aurait passé un peu trop de temps en compagnie de Victoire Weasley. Elle voyait difficilement comment lui offrir ses services occasionnels pourrait se transformer en une séquestration telle que son amie la décrivait. Elle savait V acharnée dans le travail mais aux dernières nouvelles, pas au point de retenir sa propre meilleure amie en otage ! « Tu sais très bien que t'as pas besoin de m'emprisonner pour que je t'aide. Dis-moi s'il y a des trucs ponctuels que je peux faire ! » suggéra-t-elle avec bonne volonté, même si elle tenait à modérer ses contributions possibles : elle était loin d'avoir le niveau de V en magie. Au moins n'était-elle plus aussi nulle qu'elle l'avait jadis été mais il ne fallait pas rêver, elle n'allait pas faire de miracle non plus.

Poursuivant en questionnant son amie sur ses flirts de vacances, Fiona éclata de rire en entendant sa conclusion concernant Magic Insta : « Des enjeux louables pour cette tablette ! Et j'ai vu ça, je ne suis pas aussi prolifique que toi, moi. Je m'en sers surtout pour me moquer de Graham pour l'instant. » admit-elle, plutôt contente d'elle. « Et du coup, ça donne quoi ? Des retours intéressants ? » se renseigna-t-elle en étudiant le visage de son amie préfète. Elle avait bien noté des échanges avec Peony ayant piqué son attention de commère meilleure amie, mais on ne pouvait jamais trop s'avancer avec V !

« Je dirais que c'est pas mal ? » commenta-t-elle au sujet d'Isaac, incapable d'apporter sa propre pierre à l'édifice, puisqu'elle avait elle-même mené une vie plutôt chaste jusqu'à maintenant. D'ailleurs, le Gryffondor en question lui avait bien fait des allusions en début d'année lorsqu'ils parlaient de la meilleure façon de la débarrasser de cette courge de Perrine, mais Fiona savait qu'elle n'aurait pas sauté le pas, pas avec Isaac de toute façon. Elle aspirait à une relation stable avant, bref, le schéma classique qui semblait tant horrifier sa meilleure amie. De fait, dès que la conversation s'orienta vers Thomé - le Serpentard récemment tombé sous le charme de V -, la Gryffondor nia en bloc toute possibilité pour une relation.

« Ah ouais, tu ne le connais pas en fait ? Il a vraiment flashé alors. » déduisit-elle en haussant les sourcils avec insistance, ravie. « Je connais tes principes, oui. » acquiesça-t-elle, pensive à la suite des paroles de V au sujet du Serpentard. « Et il a abandonné du coup ? Ou tu crois qu'il va revenir à la charge à la rentrée ? » Si V n'était vraiment pas intéressée, il valait mieux que Thomé lâche l'affaire : ce serait mieux pour tout le monde - personne n'aimait les gens trop insistants. Sauf si une petite part de V l'aimait bien ? Fiona scruta le visage de son amie avec attention, bien décidée à y déceler le moindre signe de trouble.

La blonde hocha la tête quand il fut question du père de V, peu désireuse de se montrer lourde, pour le coup. Elle se promit pourtant de jeter un œil aux photos du salon, curieuse de savoir à quoi pouvait ressembler le paternel si constant dans sa capacité à décevoir.

« Oui, j'ai hâte d'aller à son concert d'ailleurs ! Ça va être tellement cool. Mais bon, Erin a quand même sa mère pour l'épauler. La mienne est assez larguée. » admit-elle en haussant les épaules, jugeant que ça n'était pas l'urgence pour l'instant. Il fallait déjà voir si son projet était viable, et pour ça, elle voulait commencer par tenter sa chance sur les réseaux sociaux.

Elle joua une première reprise au piano, puis leva la tête vers V, impatiente d'avoir son avis. Elle acquiesça : « Ouais j'ai senti pour les aigus... il faut vraiment que je me concentre là-dessus. » Elle poursuivit ensuite : « Pour ce qui est de danser : pour un clip plutôt, non ? Il faudrait quelque chose de chorégraphié, qu'on puisse préparer même dans la façon de filmer. Mais j'avoue que j'ai moins de trucs qui bougent pour l'instant, même si tu me connais, c'est ce que je préfère. » Les reprises devenaient plus douces à la faveur du piano. En revanche, ce qu'elle avait commencé à composer s'y prêterait peut-être davantage.

« Je sais, je ne pourrai poster que cet été, et ensuite il faudra que ça attende décembre... Après, je me disais que si j'arrivais à enregistrer suffisamment de morceaux pendant ces deux mois, je pourrai peut-être voir avec mes parents pour qu'ils les postent au compte-goutte ? A raison d'un morceau voire deux par mois, ça paraît jouable. » suggéra-t-elle, jouant distraitement avec les touches du piano en attendant l'avis de son amie. Il y avait peu de personnes en qui elle avait aussi confiance que V : son opinion lui était primordiale.

« Oui je veux bien ! J'en ai préparé une d'Eels aussi, pour que tu ne me renies pas totalement. » Elle joua les premières notes au piano, chantonnant les mots du premier couplet, puis elle adressa un sourire coupable à sa meilleure amie : « Je ne te raconte pas le nombre de morceaux que j'ai testés. Toutes ces années passées à apprendre par cœur les paroles des chansons des Backstreet Boys portent enfin leurs fruits. » Une phrase de plus à ranger dans la catégorie de celles que ses parents n'auraient jamais vu devenir valides.

[ 915 ]




fiona; — They said I would never make it but I was built to break the mold. The only dream that I've been chasing is my own. ;;

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[Bristol] The girls are back [V] Empty
Ξ Sujet: Re: [Bristol] The girls are back [V]   [Bristol] The girls are back [V] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Bristol] The girls are back [V]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Royaume-Uni :: Angleterre-
Sauter vers: