Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez
 

 Oh non, pas lui ! Ft Erwin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Manon Davies
Manon Davies
Serdaigle

Parchemins : 47
Âge : 15 ans
Actuellement : 5e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Meika Woollard


Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty
Ξ Sujet: Oh non, pas lui ! Ft Erwin    Oh non, pas lui ! Ft Erwin  EmptyMer 12 Mai - 15:12

Oh non, pas lui !
Manon & Erwin

Manon traînait dans les couloirs tel un fantôme. Ironi du sort, elle était tombée sur Peeve quelques instants plus tôt. C'était bientôt les vacances et cela la mettait en joie, malgré son air peu heureux. Elle avait toujours su garder un visage impassible et à ce moment-là, c'est ce qu'elle faisait. Elle avait hâte de voir sa mère oui, un coeur se cachait sous ces airs de pierres et elle trouvait les jours de plus en plus longtemps, comme si chaque minute prenait une heure à passer. Elle se baladait donc dans les couloirs sans réel but, cherchant à remplir l'ennui qu'elle ressentait. Comme toujours, la jeune fille avait terminé ses devoirs et n'en avait plus aucun. D'habitude, cela lui plaisait particulièrement, mais aujourd'hui, elle aurait préféré en avoir à faire, histoire de s'occuper. Au moins, les couloirs étaient calmes à cette heure-là et la jeune Serdaigle avait la chance d'être dans le calme et la tranquillité, ce qui la rendait sereine.

Perdue dans ses pensées, elle ne regardait pas où elle allait. Elle songeait au bal du ministère qui allait bientôt avoir lieu et au fait dérangeant qu'elle était contrainte d'y aller avec son frère jumeau. Cela ne la dérangeait pas d'y aller avec son frère mais y aller tout court la mettait hors d'elle. Sa mère le voulait car elle s'en voulait d'avoir renier ses origines à l'époque où le père de Manon était violent avec elle. La jeune Serdaigle avait beau lui dire que ce n'était absolument pas sa faute, sa mère n'en démordait pas, allant jusqu'à les obliger à participer à ce stupide bal. Cela l'agaçait et elle espérait pouvoir faire changer d'avis sa mère avant la date du bal, bien qu'en un jour, cela allait être compliqué sachant que le bal avait lieu le 2 et qu'elle rentrait chez elle le premier.

Agacée à cette pensée, Manon ne retint pas un soupir en voyant arriver face à elle Erwin. Le pire Serpentard de l'histoire de Poudlard à ses yeux et surtout, la personne la plus insupportable qu'elle connaissait même devant Kate. Un regard froid, ses yeux bleus-gris changèrent d'expression en le voyant, devenant presque vide, expression qu'elle maîtrisait maintenant à la perfection après avoir passé tant d'années à la faire et à la refaire.

Affichant un sourire sarcastique sur le visage, elle s'approcha du jeune homme contre son gré on lui avait toujours appris la politesse et décida de le saluer.

-Tiens, voilà mon serpent préféré, ironisa-t-elle. Je pourrais dire que je suis contente de te voir, mais ce serait mentir.

Un sourire faux sur son visage, la jeune fille attendit la réponse de son camarade, les yeux toujours aussi froids. Décidemment, elle ne l'aimait vraiment pas celui-ci.

by eden memories


Your love is mine for the taking. My love is Just waiting. To turn your tears to roses. No, You'll never be alone When darkness comes.
Revenir en haut Aller en bas

Erwin Foster
Erwin Foster
Serpentard

Parchemins : 102
Âge : 17 ans (6 Juin 1999)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Liam Aiken


Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty
Ξ Sujet: Re: Oh non, pas lui ! Ft Erwin    Oh non, pas lui ! Ft Erwin  EmptyJeu 13 Mai - 16:45

Oh non... Pas elle...

Manon Davies Erwin Foster
Erwin laisse tomber son livre dans son sac en soupirant longuement. Des petits idiots, ont jugeaient qu'il est intéressant de venir faire du bruit juste ' a coté de lui. Il lance un regard hargneux aux minis serpentard et se lève du fauteuil moelleux de la salle commune. Il regarde le lac noir avec circonspection, se demandant pourquoi c'est si bruyant alors qu'a coté, le calme est absolue.  Il bouscule "involontairement" un des casseur de silence et se dirige vers la sortie de la salle des Serpentard en ignorant les lamentations des petites. Il décide d'aller dans une salle de classe vide pour continuer sa lecture de son livre au calme. Son sac sur l'épaule, il ouvre un peu sa cravate, se donnant l'air désinvolte et un brin provocateur.

En chemin, il croise Jason, son meuilleur ami. S'il n'est pas sang pur, il a eu une éducation stricte et leur avis sur les nés moldus et assez similaire. Jay lui annonce avec entrain qu'il a trouvé quelque chose à faire pendant leurs vacances, et Erwin sourit. Il faut que les parents du sang dilué soient d'accord, et ça, ce n'est peut-être pas gagné.

-Je te tiens au courant ! Mais là, Kary m'attend pour son repas.
-ça marche. Va donc nourrir ta chouette. Si tu me cherches, je suis à notre salle... Normalement, j'espère pouvoir y rester
un moment. La salle commune était devenue insupportable...

"Heureusement que les sangs sales ne sont pas nombreux chez les verts et argents". Erwin ne comprend même pas comment il est possible que certains soit passé dans la maison de Salazar. Il n'est pas sûr que cette histoire ce serait si bien passé au temps de son père. Si même le choixpeau commence à devenir sénile, on n'est pas sortit de ce pétrin. Peut-être que c'est Karen qui est dans le juste, et que lui-même, est bien trop passif... ? Il hausse les épaules. Après tout, il passif dans à peu près tout, donc ça ne risque pas d'être un changement radical...

Malgré sa passivité légendaire, Erwin n'a plus vraiment de devoir. Il doit terminer sa dissertation sur les sortilèges informulés, mais il ne lui reste plus grand chose à écrire. Tout juste le nombre de pages demandées l'attendent sur son bureau pour être conclus. Le sujet et passionnant, mais le fait de devoir écrire autant ne plaît pas vraiment au sorcier. Il voit une des amies proche de sa sœur et préfère changer de direction. Il ne sait vraiment pas comment Esther arrive à supporter Lola. Elle est encore plus bruyante à elle seule que les trois serpents à sonnettes de tout à l'heure.

Mais finalement, il aurait peut-être mieux fallu supporter la rouge et or. En se retournant, il reconnaît Manon. Ils n'ont clairement pas les meilleures relations. En fait, c'est vicéral. Il la déteste. Son air supérieur, qui ne casse pas trois pattes à un canard la rend snob et complètement à côté de la plaque. Il va pour faire une nouvelle fois demi-tour, mais la Serdaigle s'approche de lui, un sourire emplie de sarcarsme sur le visage. "Ne me parle pas. Vraiment. Ne me parle pas. Disparais de mon champ de vision." Mais soit elle n'a pas entendu ses pensées, soit elle en a rien à foutre. Et quand sa voix atteint les oreilles d'Erwin, ce dernier lève les yeux au plafond. Sérieusement. "Tu es patétique Davies". Erwin renifle l'air comme si une odeur putride traîne dans l'air.

- ça sent la merde de piaf par ici. Oh. Manon. C'est toi. Tu es ravissante aujourd'hui... Ne me regarde pas comme ça voyons... C'est rien, tu sais.. Ton amour pour moi est réciproque.

Erwin appuie son dos contre le mur et croise les bras. Il laisse une distance de sécurité entre lui et la jeune fille en la fixant de ses yeux critiques. Le sourire qui étire ses lèvres est provocateur. Il prend un air légèrement aguicheur sachant parfaitement que l'effet ne sera pas accueilli de façon habituelle..

-Tu viens faire quoi ? Je n'ai pas le temps. J'ai rien à faire, ça demande beaucoup de concentration.


Il lui fait un clin d'œil. Sachant que c'est une travailleuse acharnée, ça ne peux que l'énerver.. De toute manière, il est certains que tout ce qui sort de sa bouche l'énerve.. .
Codage par Libella sur Graphiorum



Le travail c'est la santé Rien faire c'est la conserver Les prisonniers du boulot N'font pas de vieux os
Henry Salvador

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Manon Davies
Manon Davies
Serdaigle

Parchemins : 47
Âge : 15 ans
Actuellement : 5e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Meika Woollard


Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty
Ξ Sujet: Re: Oh non, pas lui ! Ft Erwin    Oh non, pas lui ! Ft Erwin  EmptyJeu 13 Mai - 19:22

Oh non, pas lui !
Manon & Erwin

Détester Foster était quelque chose de particulièrement amusant aux yeux de Manon. Beaucoup trouverait cette idée étrange, mais la jeune fille aimait le détester. Pour rien au monde elle n'aurait changé cette relation haineuse, elle qui ne pouvait pas le supporter plus de dix secondes d'affiler tiens, le temps est déjà écoulé ?. Il était tout simplement insupportable avec ses airs supérieurs de flemmard idiot. A croire qu'il ne faisait rien de ses journées tellement il aimait dormir. C'était tout simplement une erreur. A se demander pourquoi il était là et pas ailleurs. Sur toutes les personnes sorcières existantes, il avait fallu que ce soit lui qui se ramène à Poudlard. Pas de chance, Manon n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Du plus loin qu'elle se souvienne, il lui semblait qu'elle le détestait depuis qu'elle le connaissait. De toute façon, elle ne comprendrait jamais qui pourrait apprécier quelqu'un comme lui.

Levant les yeux au ciel, Manon lui lança un regard glacial. On aurait presque dit qu'il faisait exprès d'être aussi agaçant. C'était impossible d'être comme ça naturellement. Personne ne pouvait être aussi désagréable sans le vouloir, à mois qu'il ait été éduqué de cette façon. Quoique sa soeur avait l'air un peu plus courtoise sans que la jeune Serdaigle ne l'apprécie pour autant faut pas exagéré quand même.

-Je sais. On me le dit souvent, répondit-elle d'un air hautain, préférant ignorer la suite de sa phrase.

Pourquoi était-elle allée lui parler déjà ? Elle aurait mieux fait de continuer son chemin sans prendre la peine d'être polie avec quelqu'un qui ne le méritait pas du tout. Elle aurait peut-être déjà rejoint son frère si elle ne l'avait pas fait, quelqu'un qu'elle pouvait supporter. Ils ne s'entendaient pas toujours, ayant un caractère trop différent pour ça, mais c'était toujours mieux qu'un serpent aussi venimeux que le jeune homme. De toute façon, c'était son frère jumeau, elle n'avait pas vraiment d'autre choix que de lui parler par moment. De toute façon, si ce n'était pas elle qui le faisait, c'était lui, et Manon préférait éviter les entrées... fracassantes ? de son frère.

Sortant de ses pensées à l'égard de son frère qu'est-ce tu fais dans ma tête toi ?, Manon laissa s'échapper un rictus mauvais de ses lèvres. Comme si son camarade savait faire autre chose que rien de toute façon... C'est sûr que pour quelqu'un d'aussi étrange que le jeune homme, cela devait être bien compliqué de ne rien faire, il fallait même se concentrer. Le pauvre petit non, il n'a pas deux ans de plus.

-C'est sûr que c'est compliqué pour toi, rétorqua-t-elle avec froideur. Mais je ne m'inquiète pas, c'est une activité que tu pratiques tellement souvent que tu vas maîtrisais l'art à la perfection dans peu de temps si ce n'est pas déjà fait.

Ignorant la question qu'il lui avait posé depuis quand je réponds à ce genre de gens, moi ?, Manon se demandait comment quelqu'un pouvait avoir si peu de goût. Ne pas aimer travailler, ne pas aimer le sport, etc. Comment cela était-ce possible ? Au moins cela s'harmonisait avec son comportement, tout aussi mauvais que ses goûts. Manon releva les yeux pour lui lancer un regard dédaigneux. Décidemment, elle ne pouvait supporter son camarade très longtemps ou tout court ? Je sais plus.

by eden memories


Your love is mine for the taking. My love is Just waiting. To turn your tears to roses. No, You'll never be alone When darkness comes.
Revenir en haut Aller en bas

Erwin Foster
Erwin Foster
Serpentard

Parchemins : 102
Âge : 17 ans (6 Juin 1999)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Liam Aiken


Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty
Ξ Sujet: Re: Oh non, pas lui ! Ft Erwin    Oh non, pas lui ! Ft Erwin  EmptySam 15 Mai - 14:16

Oh non... Pas elle...

Manon Davies Erwin Foster
Si Erwin voulait que ça se sache, il ne se cacherait pas. Mais sa réputation de flemmard est à son paroxysme et ça serait idiot que les gens sachent que ça lui arrive de lire ou même pire, de travailler quand quelques choses le passionne assez pour qu'il ne se rende même pas compte des heures qu'il vient passer à étudier. Ça inclut surtout le piano, peut-être les défenses contre les forces du mal et les sortilèges. C'est assez rare de voir au milieu de la salle commune le nez dans des pages. S'est donc d'autant plus frustré qu'il quitte la pièce. Comme pour tout, fournir le moins d'effort possible lui permet de garder une bonne moyenne générale, et sincèrement, il ne voit pas, et comprend encore moins pourquoi il devrait travailler d'avantage, du moment que ses notes sont bonnes. Il est perdu dans ses pensées quand il quitte la salle commune, et Jason le bouscule presque pour le faire revenir sur terre.
Ils ne discutent pas beaucoup, mais assez pour redonner le sourire au sang-pur.

Quand il croise le regard de Davies, ce sourire disparaît, pour laisser place à son habituel air d'associable. Et son état empire quand elle s'approche pour venir lui parler.  Il darde sur elle un regard noir et sa mâchoire se crispe légèrement.
Il ricane quand elle lui répond "qu'on lui dit souvent".

-En même temps, vu ton regard, tu ferais pâlir un marcheur blanc..  

Faire pâlir un marcheur blanc. Cette idée arrache un sourire narquois au jeune Serpentard qui se rend compte que ce genre de référence pourrait briser sa couverture. Un Marcheur blanc qui pâlit de peur face au regard glacial de Manon...  Mais en soit ,qu'elle importance ? Il n'était pas très fan de la culture moldu, mais il avait bien aimé lire Games of Thrones. C'était riche, rempli de morts, de faux-semblant, de trahisons à tout-va... C'est le genre de lecture qu'il ne prend généralment pas avec un grand sérieux mais qui en étonnerais plus d'un. Mais il doit avouer que la Serdaigle commence à le mettre dans un état de taquinerie, et il a du mal à résisté à l'envie folle de l'embêter. C'est un passe-temps comme les autres après tout. Et la voir réagir au quart de tour à ses moindres piques fait rire Erwin. La voir se croire plus grande qu'elle l'est. Par contre, qu'on se le dise. Il a beau la détester comme la peste, il n'ira jamais la maltraiter. Déjà, ça impliquerait de la toucher, mais surtout, il n'a clairement pas envie d'avoir ce genre d'ennui. Par contre, le fait d'insinuer qu'il pourrait potentiellement lui faire du mal ne dérange pas le garçon.
-"Que je vais" seulement ? Tu me déçois... Je pensais que tu me regardais plus souvent que ça pour savoir que ça fait bien longtemps que je suis passé maître dans cet art. Je suis même perfectionniste quand il est question de ne rien faire..

Erwin se rapproche doucement de sa camarade plus jeune, un sourire méchant sur les lèvres. Une mélodie passe dans sa tête, et il se retient de dire quelque chose de vraiment blessant. Pas qu'il n'en avait pas vraiment envie, il ne souhaite pas que la haine qu'il partage se transforme en envie de meurtre réciproque. Erwin plonge son regard dans celui de la Serdaigle. Il est sombre, et transpire de sarcasme.

-Tu veux que je te donne des cours dans le merveilleux art qu'est la fainéantise ? Tu verras, c'est intuitif et on apprend beaucoup sur nous-même. Pas besoin de livre, ou de prendre des notes.. Ça libère la tête de tout le stress qu'on a pu accumuler à cause du travail.. Et ça repose le corps. Tu sais pourquoi la tortue arrive avant le lièvre à la course ? C'est justement, car elle sait que rien ne sert à aller trop vite...Alors que le lièvre, qui se croit supérieur fait trop de chose à la fois, il va même jusqu'à faire un somme et en oublie l'essentiel... Et la tortue à une espérance de vie bien plus élevée de le lapin à longues oreilles, de par sa lente avancée dans le monde, et ses hibernations elle vit plus longtemps... Tu es le lièvre... Je suis la tortue..

Il avait murmuré cette dernière phrase en son visage de l'oreille de la demoiselle. Puis, il s'est retiré avant de prendre une potentielle baffe dans le visage. Il fait un clin d'œil à Manon et se gratte la tête. Il ne comprend vraiment pas cette discussion, pourtant, ça l'amuse fortement.

-Promis, je te fais un prix d'ami.. Après tout, on s'aime bien non ? Disons... 2 gallions de plus que le prix originel ? C'est une bonne affaire, tu ne crois pas ?

Évidemment que non, et Erwin ne le fait pas pour qu'elle accepte. Il aime jouer à ce jeu de provocation. Il ne souhaite pas être spécialement méchant avec elle. Il garde ça pour les types de la trempe d'Isaac ou de Tony. C'est fou ce qu'il adore détester Manon...

Codage par Libella sur Graphiorum



Le travail c'est la santé Rien faire c'est la conserver Les prisonniers du boulot N'font pas de vieux os
Henry Salvador

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Manon Davies
Manon Davies
Serdaigle

Parchemins : 47
Âge : 15 ans
Actuellement : 5e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Meika Woollard


Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty
Ξ Sujet: Re: Oh non, pas lui ! Ft Erwin    Oh non, pas lui ! Ft Erwin  EmptyLun 17 Mai - 7:03

Oh non, pas lui !
Manon & Erwin

Manon n'avait pas particulièrement eu envie d'aller parler au garçon, c'était même plutôt le contraire. Elle le détestait et ce sentiment était réciproque et ne pas lui parler ne faisait qu'amplifier son bonheur. De plus, le jeune homme avait tendance à mettre en rogne très facilement Manon, et elle savait bien qu'il le faisait exprès. Mais rien que l'expression sur son visage avait valu la peine à la jeune quatrième année de venir lui parler. Cruel ? Pas du tout, c'est affectif. La jeune Serdaigle aurait préféré passer son chemin, mais retrouver son frère jumeau ne l'enchantait pas vraiment. Toute discussion qui la retarderait avait été bienvenue, et malheureusement, le Serpentard avait été le premier en travers de son chemin.

Manon leva les yeux au ciel pour cacher son étonnement. Erwin avait déjà lu un livre de son plein gré ? C'était la chose la plus étonnante qu'elle n'ai jamais entendu. Lui, le roi de la flemmardise savait lire ? Encore plus étonnant. Et encore mieux, il avait retenu quelque chose de ce livre ? Mais c'est que le jeune Serpentard était plein de surprises, c'était assez inattendu de sa part. Peut-être se rendait-il compte de ses mauvais choix de vie et décidait de changer un peu ? Cela l'étonnerait beaucoup, surtout après le ricanement idiot qui venait de sortir de sa bouche. On aurait dit qu'il ne savait rien faire d'autre que ricaner et ne rien faire, n'oublions pas. Se moquer des gens semblaient être sa discipline préférée après dormir bien évidemment.

-Tu sais lire Foster ? répondit-elle d'un air étonné. Tu t'améliores dis donc...

La jeune fille adressa un regard froid à son camarade. Il se prenait pour le centre du monde ou quoi ? Surtout que ce n'était certainement pas quelqu'un comme lui que Manon allait regarder. De toute façon, elle n'en avait que faire de sa maîtrise de la flemmardise, chose qu'elle ne pratiquerait certainement jamais, elle. Elle détestait ne rien faire, la jeune Serdaigle avait toujours besoin de bouger, de faire du sport, de travailler ou autre. Elle ne pouvait juste pas rester assise quelque part pendant des heures perdue dans ses pensées ou autre. C'était la pire des punitions à ses yeux.

-Tu n'est pas le centre du monde, lâcha-t-elle froidement. Je n'ai pas que ça à faire que de passer ma vie à te regarder.

Manon fit une moue dégoûtée en le voyant commencer un monologue. Croyait-il vraiment qu'elle s'intéressait à ce qu'il pouvait lui dire ? Elle connaissait très bien cette fable et n'avait pas vraiment besoin qu'un idiot dans son genre lui rappelle que la tortue était intelligente. Ce n'était pas vraiment cela à ses yeux en plus, c'était juste le lièvre qui était prétentieux. Ce qui n'était absolument pas son cas contrairement à ce que son aîné avait l'air de penser. Il ne la connaissait pas assez pour connaître son réel caractère et n'en avait rien à faire de ce qu'il pouvait penser d'elle. Le voyant s'approcher, Manon lui toisa d'un regard méchant attendant qu'il se recule, chose qu'il fit après avoir terminé son monologue. "Il est complétement malade", songea la jeune fille.

-Ca ira, merci
, répondit-elle. Et tu veux bien arrêter de faire des monologues, je me contre-fiche de ton avis sur le lièvre et la tortue.

Manon aimait tout particulièrement le silence. Elle pouvait y être au calme, sans avoir besoin de dire à quelqu'un de se taire ou d'aller parler ailleurs. C'était relaxant et très apaisant. Malheureusement, ce genre de moments étaient rares lorsqu'elle était avec le Serpentard et elle commençait à vraiment avoir envie qu'il se taise. Faire des prix d'amis ? Alors déjà, ils n'étaient certainement pas amis et ensuite, il ne semblait  pas vraiment avoir compris le concept. En même temps, rien de très étonnant venant de ce genre de spécimen.

-Non. Je vais survivre sans je pense, ça va être très difficile pour moi, mais je pense que je vais tenir, poursuivit-elle en posant sa main sur sa poitrine d'un air dramatique.

Manon ne le pensait bien évidemment pas, elle ne voulait pas du tout suivre des cours pour rien avec comme professeur Erwin, rien que d'y penser, ça lui donnait la chaire de poule. Jamais de toute sa vie, elle n'accepterait ne serait-ce qu'une seule proposition venant du garçon.


by eden memories


Your love is mine for the taking. My love is Just waiting. To turn your tears to roses. No, You'll never be alone When darkness comes.
Revenir en haut Aller en bas

Erwin Foster
Erwin Foster
Serpentard

Parchemins : 102
Âge : 17 ans (6 Juin 1999)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Liam Aiken


Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty
Ξ Sujet: Re: Oh non, pas lui ! Ft Erwin    Oh non, pas lui ! Ft Erwin  EmptyMar 18 Mai - 8:01

Oh non... Pas elle...

Manon Davies Erwin Foster
Le sorcier tire un peu plus sur sa cravate lorsque la demoiselle qu'il ne peut pas voir en peinture, s'étonne de sa faculté à savoir lire. Secoue la tête. Non, il ne doit pas craquer. Il ne doit pas.. Il a mis tellement temps à se créer cette image, au point ou même sa propre mère l'engueule de son "je m'en foutisme", c'est clairement pas le moment de brûler sa couverture. Encore moins avec cette fille ! Heureusement, il existe pour lui une ouverture aussi répugnante soit t'elle, elle peux le sauver in extremis de cette situation.

-Qui a parlé de lecture ?

Et oui ma belle. Il existe une série. Et la saison 6 est sortie cette année. Lui semble t-il. Si Erwin trouve cette idée répugnante, c'est simplement, qu'il faut une "télé" et des "DVD" pour regarder ce genre de trucs. S'il a accepté de cadeau de sa soeur, car il l'avoue, c'est quand même pratique un téléphone, il ne se voit pas vraiment utilisé une télé. C'est moldus. Déjà pour commencer, c'est un point important, mais en plus il a vraiment du mal ave l'idée de ne pas être libre pour l'imagination. Il ne voit pas du tout les personnages comme ils sont sur les affiches des séries. Il trouve que ce genre de création détruit l'imagination qui est propre à chacun contrairement au livre. En plus d'oublier des détails
importants les trois-quarts du temps.


-Ouf, tout droit dans mon petit cœur.. Moi qui pensais sincèrement que tu étais fan de moi.. M'en voilà bien démunie.. Que vais-je bien pouvoir devenir sans ton regard si froid que je déteste tant ?

Erwin profite que Manon entre dans son jeu pour continuer. Il se délecte presque de cette sensation amusante que devient cette situation. Elle essaie de l'insulté en disant qu'il ne sait rien faire, mais il est FIER de ça ! Elle pense qu'il croit être le centre du monde, alors que contrairement à certains élèves, il fait tout pour être le moins au centre de l'attention. Elle a l'impression qu'il donne son avis ? C'est loin d'être le cas, il cherche simplement à l'énerver, et ça semble fonctionner. Un nouveau ricanement accompagne la réponse de la Serdaigle à propos de "son monologue". Il serait tenté de demander ce que veut dire ce mot, mais il ne veut pas passer pour un inculte quand même.

-Tu sais que tu me donnes certaines envies, là... Monologué pendant des heures entières à te suivre partout.... Je pense que je pourrais presque me mettre au sport juste pour te faire des monologues pendant que tu cours. Mmh, ou à prendre mon balai, c'est quand même moins fatiguant...

Ce qui est fascinant, c'est de voir à quel point elle est naïve. A la limite de la fragilité. Erwin n'est pas foncièrement méchant, et n'a pas spécialement envie de l'être vraiment avec Manon. La violence quelconque est un signe aiguë de faiblesse et de manque d'intelligence. Il se sait un brin manipulateur et peut avoir des paroles blessantes. La vraie méchanceté demande un certain mental qu'Erwin n'a pas. Parfois ses mots sont méchants, son attitude avec certains aussi. Contrairement à son pote Jason aka Jay, qui lui est un véritable connard, mais que le Foster l'adore.

Erwin prend un air faussement déçu quand sa serdaigle refuse de prendre des cours avec lui comme prof de fainéantise. Il la regarde avec désapprobation avant de sourire.

-Tant pis pour toi. Tu ne connaîtras pas le secret si magnifique qu'est mon art.. Si tu as l'impression que mon prix n'est pas juste, je peux l'augmenter...

Il se mordille discrètement l'intérieur de la joue. Craque.. Énerve-toi.. Allez quoi. Que ce soit un peu plus drôle. Réchauffe un peu cette ambiance glaciale.. On est plus en hiver, c'est bientôt les vacances tout ça.

-Si tu veux, pendant les vacances, je peux de prendre des créneaux spécialement pour toi mais c'est plus cher. Rajoute le Serpentard avec un sourire malicieux.

Codage par Libella sur Graphiorum



Le travail c'est la santé Rien faire c'est la conserver Les prisonniers du boulot N'font pas de vieux os
Henry Salvador

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Manon Davies
Manon Davies
Serdaigle

Parchemins : 47
Âge : 15 ans
Actuellement : 5e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Meika Woollard


Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty
Ξ Sujet: Re: Oh non, pas lui ! Ft Erwin    Oh non, pas lui ! Ft Erwin  EmptyJeu 24 Juin - 18:32

Oh non, pas lui !
Manon & Erwin

Son sourcil s'arqua d'un air étonné sur le visage pâle de la jeune fille. Comment pouvait-il donc avoir des références se trouvant dans un livre sans l'avoir lu. La jeune fille comprit alors en quelques secondes qu'il devait l'avoir regardé. La télévision. Un engin moldu dont elle ne comprenait pas l'utilité. Pourquoi passer du temps devant un écran alors qu'on pouvait faire toute sorte de choses bien plus intéressantes à l'extérieur ? Ceci étant dit, c'était bien le genre du Serpentard, flemmard jusqu'au bout des doigts. Quoique... Pas sûr qu'ils utilisent des objets moldus. Il était de ceux qui se croyait au dessus, d'une fierté étrange pour son statut de sang. Manon ne se souvenait pas l'avoir déjà vu critiquer un moldu ou né-moldu, mais c'était bien son genre. La jeune quatrième année le connaissait assez pour s'en douter.

-Je me disais bien, répondit-elle ironiquement. Ca semblait trop fatiguant pour toi.

La jeune fille ne cherchait pas particulièrement à blesser le jeune homme -elle savait bien qu'il se fichait de son avis- c'était plutôt dans son caractère d'être comme cela. Elle n'arrivait pas à se retenir d'être désagréable avec les personnes qu'elle avait du mal à supporter, et c'était le cas avec le jeune Serpentard. Manon n'avait qu'une envie, c'était qu'il décide de s'en aller. Elle avait été polie en allant le voir, mais c'était certainement la dernière fois qu'elle le faisait. A quoi bon la politesse avec un phénomène pareil en face d'elle ?! Sa mère ne l'apprendrait pas de toute façon, John ne lui dirait pas puisqu'il ne le saura pas.

-Je sais pas, lança-t-elle. Arrêter d'être aussi agaçant serait une bonne idée.

Se retenant de lever les yeux au ciel -elle l'avait certainement fait trop de fois en si peu de temps- la jeune fille se contenta de croiser les bras. Comment quelqu'un pouvait-être aussi agaçant ? Manon ne connaissait personne d'aussi insupportable, même Kate ne dépassant pas le jeune homme faut le faire quand même.

-Ou alors ne rien faire du tout, rétorqua-t-elle. Je peux m'en passer, merci.

Rien que l'idée de supporter son camarade pendant toute une journée la fatiguait plus que lorsqu'elle allait courir les matin avant de se rendre en cours. En même temps, courir était quelque chose qui lui plaisait, or on ne pouvait pas en dire autant du fait de rester avec son camarade. Quand elle lui parlait, elle avait l'impression que les secondes étaient des minutes et les minutes des heures. Il lui semblait être avec le Serpentard depuis une heure alors que ça ne devait faire que quelques minutes.

-Tu te crois drôle peut-être ? demanda-t-elle un sourire faux accroché au visage.

Elle se demandait parfois si son aîné ne se surestimer pas un peu. Il semblait si sûr de lui, avec son air hautain. Manon remerciait le ciel de ne pas avoir été lui. Elle était bien mieux chez elle.

-Non merci, répondit-elle d'une voix dure. T'as pas encore compris que je m'en fous Foster ?

Toujours dans la gentillesse celle-ci, fini de jouer les gentilles, Manon n'en avait que faire de lui et n'avait qu'une hâte: qu'il s'en aille loin, très loin d'elle. Elle ne serait tranquille que quand il serait sorti de son champs de vision, c'est à peine si elle arrivait à se retenir de lui dire de se tirer. Son regard dur exprimait clairement son envie de meurtre à cet instant.

by eden memories


Your love is mine for the taking. My love is Just waiting. To turn your tears to roses. No, You'll never be alone When darkness comes.
Revenir en haut Aller en bas

Erwin Foster
Erwin Foster
Serpentard

Parchemins : 102
Âge : 17 ans (6 Juin 1999)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Liam Aiken


Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty
Ξ Sujet: Re: Oh non, pas lui ! Ft Erwin    Oh non, pas lui ! Ft Erwin  EmptyMer 7 Juil - 19:28

Oh non... Pas elle...

Manon Davies Erwin Foster

Erwin sourit. Le rattrapage est passé sembler t'il. Pourtant, le garçon n'a jamais allumé une télévision de sa vie. Il sait ce qu'est cet objet, mais n'a jamais vraiment eu l'envie de le connaître. Son téléphone ne lui sert que pour la musique et pour envoyer des messages instantanés à ses sœurs. Il n'est jamais allé sur Internet et ne connaît que le Instagram magique car tout le monde en parle mais même ça, ça ne l'intéresse pas vraiment. Il observe Manon avec un regard étrangement tendre et gentil. Elle est si adorable… Si naïve, si innocente. Tout en cherchant à faire sa petite rebelle. Il est plus facile pour l'idiot de croire ce qu'on lui dit que de remettre en question la vérité.
-N'est pas ? Quelle drôle d'idée que je puisse volontairement prendre un livre rien que pour le plaisir. Cette simple idée …
Erwin porte sa main à sa bouche, provoque un bâillement. Il s'amuse un instant de l'étincelle dans le regard que lui lance la petite aigle, et il lui fait un clin d'œil provoquant.

-Je ne serais pas moi-même si je n'étais pas agaçant. Manon, il y a un truc qui faut que tu saches. C'est toi qui es venu me parler. Tu aurais dû t'abstenir si je suis si agaçant.


Son regard amusé à laisser place à une froideur noire. Il fixe Manon, avec une expression mauvaise. Ce moment qui aurait dû être une détente, se trouve être gâché par cette nana qui vient faire chier pour se plaindre qu'il est agaçant. Sérieusement, lequel des deux est le pire ?

-Manon écoute, je vais t'avouer un secret mais ne le dis à personne. S'il te plaît.
Il se penche à l'oreille de la jeune fille et murmure. -Je suis aussi drôle que feignant, tu sais…

Voilà. Tout dépendait maintenant d'elle. Est-il drôle ? Faignant ? Mais s'il n'est pas drôle, ça veut dire qu'il n'est pas feignant ? C'est très amusant.

Il la regarde avec son air de nouveau doux et gentil. Celui qu'il ne montre pas vraiment à poudlard en dehors de ses sœurs et de Evelyn. Un sourire idiot s'affiche sur ses lèvres alors que ses pensées filent dans le regard envoûtant de la née moldue. Il secoue la tête en soupirant. Ce n'est pas Eve qu'il a en face de lui. Mais Manon le piaf.

-Juste cette fois je suis sérieux, tu devrais m'éviter. Pour moi, mais surtout pour toi. Tu m'amuses, je pourrais te blesser. Ça serait bête.

Pas physiquement cela dit. Erwin à le corps d'un gars qui passe plus de temps assis que debout, et il fait surtout travailler sa tête plutôt que ses muscles. Là où Manon fait du sport et pourrait lui mettre une raclée sans problème. Mais il ne faut pas se fier aux apparences. Si sa sœur est danger, sa rage peut le rendre fou, et sa folie plus fort qu'il ne l'a jamais été. Mais là, à froid, une tatane de la part de la Serdaigle et il est bien amoché.

Son sourire s'agrandit quand finalement, elle commence à s'énerver.

-J'avais compris la première fois Davies. Je voulais juste voir jusqu'où tu irais avant d'en avoir assez marre pour que je ressente ton énervement. Franchement, tu t'améliores, c'est cool. Bientôt, peut-être, tu verras autre chose en me regardant…. Ou pas, tu me diras. On ne peut pas voir ce qui n’existe pas vrai ?
Puis dans ses pensées, il rajoute : C'est peut-être pour ça que je n'arrive pas à voir ce que tu fais à Serdaigle...

Codage par Libella sur Graphiorum



Le travail c'est la santé Rien faire c'est la conserver Les prisonniers du boulot N'font pas de vieux os
Henry Salvador

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Manon Davies
Manon Davies
Serdaigle

Parchemins : 47
Âge : 15 ans
Actuellement : 5e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: Aucun
FACECLAIM: Meika Woollard


Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty
Ξ Sujet: Re: Oh non, pas lui ! Ft Erwin    Oh non, pas lui ! Ft Erwin  EmptySam 28 Aoû - 18:16

Oh non, pas lui !
Manon & Erwin

La jeune fille poussa un long soupir imperceptible. Comment se faisait-il que le garçon arrive autant à la faire sortir de ses gongs ? Peut-être parce qu'il était tout simplement insupportable ? Malgré sa folle envie de lui en mettre une, la jeune sorcière s'efforça de se calmer. Le laisser l'atteindre, c'était le laisser gagner. Or, il était or de question que Manon renforce l'égo d'une personne aussi prétentieuse et égoïste que cet idiot-là. Regagnant peu à peu son calme habituel, la jeune Serdaigle pesta contre elle-même. Qu'est-ce qui lui prenait ? Pourquoi s'énervait-elle pour quelqu'un d'aussi insignifiant qu'Erwin Foster ? Il lui était donc trop difficile de rester calme cinq minutes ? Stop, ce n'était pas le moment de s'auto-critiquer, son camarade le faisait déjà assez bien.

-Décidemment, tu es vraiment irrécupérable, soupira-t-elle. Moi qui avais une vague d'espoir, je me suis trompée.

Manon afficha alors un sourire hautain à son camarade, se demandant intérieurement si celui-ci avait vraiment vu sur une télévision. Ca semblait vraiment étrange pour quelqu'un d'aussi narcissique que le Serpentard comment ça ça a aucun rapport ? Elle soupira avant de secouer la tête comme une mère fatiguait par les bêtises de son enfant? En y pensant bien, la jeune quatrième année se demandait bien comment la mère Foster pouvait supporter le garçon. Elle devait certainement être comme lui, après tout, les chiens ne font pas des chats, non ? En tout cas, la jeune fille était bien contente de ne pas être la mère du garçon De tout façon, elle aurait jamais eu un fils pareil


-Oui, j'imagine, répondit-elle faisant line d'être pensive. Mais tu vois, il y a un truc, ça s'appelle la politesse. Tu dois pas connaître du coup je t'explique: quand on voit quelqu'un qu'on connait, qu'on l'aime ou qu'on l'aime pas, on est obligé d'aller lui parler. Et tu vois, te parler, c'est la dernière chose dont j'ai envie actuellement. Mais comme je suis sympa, je suis venue en pensant que peut-être un jour tu deviendrais passable.

Tandis qu'elle terminait de parler sous le regard noir de son camarade, elle eut soudain envie de rire. Comme c'était ridicule. Elle avait réussi à s'énerver pour quelqu'un qui n'en valait vraiment pas la peine. Se retenant de rire, elle se mordilla la lèvre, préférant garder un minimum de sérieux. Elle préférait garder l'éclat de rire machiavélique pour la fin de la discussion, si celle-ci venait un jour. Le temps commençait à être long en compagnie du Serpentard et Manon avait une sérieuse envie de s'en aller loin, très loin. Là où elle n'entendrait pas la voix idiote du garçon.

-Peut-être que tu es moins faignant que ce que je pensais alors, déclara-t-elle en reculant de quelques pas. Parce que drôle, tu ne l'es certainement pas.

La jeune fille avait préféré se reculait un peu, préférant avoir un minimum d'espace entre elle et le jeune homme. Le fait qu'il puisse venir lui chuchoter à l'oreille ne lui plaisait guère, surtout quand ce qu'il disait n'avait aucun sens. Il n'était absolument pas drôle alors qu'il était impossible d'être plus flemmard que lui. Il voulait simplement l'embrouiller, en vain. Il n'allait pas l'énerver cette fois-ci, la jeune fille allait prendre sur elle. Pas la peine de se creuser le cerveau pour trouver une logique au garçon, il n'y en avait pas. Il était impossible de comprendre ce qu'il se passait dans sa tête, au grand désarroi de Manon ce serait plus simple s'il y avait un guide: comment se débarrasser de Foster ?

-Toi ? Me blesser ? ricana-t-elle. Tu crois franchement en être capable ? C'est marrant comme tu peux te surestimer Foster. Ou peut-être que c'est moi que tu sous-estimes...

Gardant son sourire toujours plus hautain sur son visage, la jeune fille n'en était pas moins décontenancé. De quoi parlait-il au juste ? Ce n'était certainement pas physique, il passait son temps à dormir et Manon aurait pu le détruire en moins de deux avec tout le sport qu'elle faisait. Mais alors quoi ? Mentalement ? La jeune était certe plus sensible qu'elle ne le laissait paraître, mais cela, son camarade n'était pas vraiment censé le savoir. La carapace qu'elle s'était forgée depuis l'incarcération de son père était-elle donc si faible ? Pourquoi fallait-il donc qu'elle aille parler à cet idiot ? Cela ne servait à rien d'autre qu'à la déstabiliser un peu trop à son goût.

-C'est vrai, on ne peut pas voir ce qui n'existe pas. C'est peut-être pour cela que je ne vois aucune chose positive en toi.. parce qu'il n'y en a pas.

La jeune fille espérait vraiment que le vert n'avait pas remarqué à quel point sa remarque précédente l'avait affectée.

by eden memories


Your love is mine for the taking. My love is Just waiting. To turn your tears to roses. No, You'll never be alone When darkness comes.
Revenir en haut Aller en bas

Erwin Foster
Erwin Foster
Serpentard

Parchemins : 102
Âge : 17 ans (6 Juin 1999)
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Liam Aiken


Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty
Ξ Sujet: Re: Oh non, pas lui ! Ft Erwin    Oh non, pas lui ! Ft Erwin  EmptyLun 13 Sep - 18:47

Oh non... Pas elle...

Manon Davies Erwin Foster

Erwin se gratte la tête et soupire en silence. Il se mordille l'intérieur de la joue. Cette discussion n'a aucun sens, rien n'est logique dans ce qui se passe. Il voulait simplement étudier dans une salle déserte. Et il fallait que cette Serdaigle vienne lui casser les cou... Pieds. Il hausse les épaules avec nonchalance. Après tout il n'en a que rien à ciré de ses espoirs.

-De l'espoir ? Ta vie doit être ennuyeuse si tu espères que je lise. À quel moment on est devenu assez proche pour que la mienne t'intéresse autant ?

Le sourire hautain que Manon affiche lui semble si idiot qu'un rictus amusé s'affiche sur ses lèvres. Elle lui parle de politesse à lui ? Il ricane. Sérieusement ? Elle sait à quel point les fêtes mondaines sont barbantes de politesse ? Et puis elle raconte n'importe quoi.

-Alors tu dois être vachement occupée si tu t'arrêtes à chaque personne que tu croises pour leur taper causette.
Tu sais, la politesse demande de saluer, pas de casser les pieds.
T'as rien d'autre à faire que de venir rendre ma journée mortuaire ?

Bon. Il exagère mais c'était pour la rime. C'est le premier mot en aire qu'il a trouvé pour décrire quelque chose de chiant. Il faut dire que c'est assez nouveau qu'il se met à faire des rimes. Par contre, il n'y a pas de vers à proprement parler, ce n'était pas une poésie.

Il fait un clin d'œil à Manon alors qu'elle lui dit qu'il n'est pas drôle. Est-ce qu'il s'était trahi ? Peut-être. Ou peut-être pas après tout elle ne semblait pas avoir beaucoup de jugeote. Enfin, ça, c'est ce que lui pense. Alors qu'elle recule pour retrouver une distance entre eux, il affiche un large sourire.

-Il ne faut pas se fier aux apparences. Mais aucun mot ne sort de sa bouche. Cette fois, il utilise le langage des signes. Et il signe plutôt vite d'ailleurs. Parfois il remercie sa mère de l'avoir forcé à apprendre à parler comme sa petite sœur. C'était utile. Et assez rare qu'il l'utilise en dehors de conversation avec ses sœurs. Quand c'est le cas avec d'autres personnes c'est juste pour cacher ce qu'il a à dire. Où provoquer quelqu'un. Là, c'était plus la seconde raison.

-Physiquement j'ai certainement pas mes chances. Enfin, tout est relatif dans une école où on apprend des sortilèges offensifs.  Je ne sous-estime personne, Manon. Chacun est juste à sa place. "en dessous de moi et de ma famille. " rajoute t'il en signant.
-Manon, en toute amitié, tu devrais vraiment faire attention aux gens à qui tu viens parler. Je ne vais pas te le rappeler.

Il ricane ensuite, alors qu'elle dit qu'il n'a rien de bon en lui. En même temps, c'est ce qu'il montre à tous. Pourtant il passe son temps à défendre ses sœurs dans l'ombre, il est allé au bal avec Evelyn pour provoquer des rumeurs et faire oublier la rupture d'Esther... Et d'après cette dernière, Eve n'avait dit que du bien de lui. Savoir ça est assez rassurant. Erwin sait ce qu'il vaut. Il connaît ses limites. Et il est bien conscient de ne pas être aussi mauvais que tout le monde le croit. Il sait être doux, il a conscience que cette haine viscérale pour la Serdaigle en face de lui n'a aucun sens. Pourtant, il ne peut pas s'en empêcher

-Tu as raison Miss. Il n'y a rien de bon en moi. Mais peut-être que c'est ça qui t'as poussé à venir me parler... Tu as un manque dans ta vie? Tu as besoin d'un mec mauvais ?

Il l'observe avec un air de Jay, son meilleur ami. Malsain et assez mauvais.

-Tu veux vraiment continuer cette mascarade ? Ou on arrête cette discussion ici ? Je suis peut-être de la pire espèce, mais je te laisse le choix.
Codage par Libella sur Graphiorum



Le travail c'est la santé Rien faire c'est la conserver Les prisonniers du boulot N'font pas de vieux os
Henry Salvador

©️️ sensitive

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty
Ξ Sujet: Re: Oh non, pas lui ! Ft Erwin    Oh non, pas lui ! Ft Erwin  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh non, pas lui ! Ft Erwin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: