Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-38%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
27.99 € 44.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Durness Beach ★ Lie like this [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 2312
Âge : 17 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Freya Allan


Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty
Ξ Sujet: Durness Beach ★ Lie like this [PV]   Durness Beach ★ Lie like this [PV] EmptyDim 16 Mai - 19:56

Lie like thisJuillet arrivait presque à son terme. Tandis que Viska trouvait qu’elle faisait de notables progrès à tout point de vue, s’évanouissant peu, ayant réussi à passer sa ceinture marron et retrouvant peu à peu la forme physique qui avait été la sienne avant son enlèvement, son entourage ne paraissait pas partager son optimisme. Ils se faisaient une obsession de quelques repas oubliés et de bleus ou bosses sans gravité. Le meilleur moyen pour occulter un problème étant encore de ne pas en parler, elle préférait la compagnie de son oncle Alexis, peu bavard, à celui de sa tante. De part son emploi du temps assez souple, ce fut d’ailleurs lui qui se chargea de réunir Flynn et Viska sur un morceau de plage privée, du côté de Durness Beach, appartenant justement à la famille de son oncle les Montgomery donc. Les lieux avaient été sécurisés et balisés de plusieurs sortilèges pour prévenir l’éventuelle apparition de Nathan, les deux adolescents y auraient donc une relative liberté. Moins qu’à Pré-au-lard (mais Viska ne pouvait plus voir le village sorcier en peinture) mais plus qu’à Londres ou dans une autre ville.

À la demande de Viska, son oncle fit quelques photos de Flynn et elle dans ce paysage presque idyllique – même si, à n’en pas douter, l’eau y était fraîche -, ensuite, il les laissa avec leurs affaires,  glacière pleine de victuailles comprise. Il repasserait les chercher en soirée et, au besoin, ils avaient leur tablette pour écrire à Alexandre. « J’espère que le lieu te convient ! J’ai une passion des plages cette année, et mon oncle est très fier de posséder un petit bout de celle-ci. » Elle esquissa un petit sourire en coin parce qu’elle se doutait que Flynn, tout comme elle, n’avait pas pour habitude d’aller sur des plages privées. Au demeurant, elle trouvait que c’était un peu triste comme ambiance, avec personne autour, mais c’était bien plus facile d’installer des sortilèges de protection sans moldus aux alentours.

Elle s’assit sur la couverture, à côté de la glacière, et regarda les photos pour choisir laquelle elle mettrait sur Magic Insta. « J’aime bien celle-ci, elle a un côté poétique non ? » demanda-t-elle en la montrant à Flynn. « Tu as de la musique sur ta tablette pour faire un peu de bruit ? C’est joli mais un peu calme à mon goût. » expliqua-t-elle tout en déboutonnant sa chemise blanche et en l’enlevant, dévoilant le haut d’un bikini saumon. Elle attrapa ensuite sa crème solaire pour s’en tartiner généreusement. Même si elle arrivait à bronzer, elle restait blonde et ne devait pas lésiner sur les moyens pour éviter les coups de soleil. Il faisait très beau et chaud, même si la proximité de l’océan rendait l’air respirable. Une journée idéale pour aller à la plage avec un joli garçon donc !

S’allongeant sur le ventre, elle tendit le tube de crème à Flynn : « Tu m’en mets dans le dos s’il te plaît ? » La proposition était presque innocente : certes, sa relation avec le lion était repartie à son point de départ, flirtant avec le flirt plus si sage, mais elle avait aussi vraiment besoin d’aide pour terminer de se mettre de la crème solaire. Dans une attitude sereine, elle ferma les yeux, se sentant à l’aise dans la chaleur confortable du soleil. Même si pas mal de monde au sein de ses proches s’inquiétaient de son comportement des dernières semaines, par rapport à quand ils avaient été au bal du Ministère ensemble, Viska était nettement plus détendue. Que Jensen ne soit pas à quelques mètres y aidait beaucoup outre le décor agréable. Elle comptait passer une bonne journée, n’en déplaise aux oiseaux de mauvais augure !
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 259
Âge : 15 ans ♪ 24 juillet 2001
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Michael Evans Behling/Rome Flynn


Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Durness Beach ★ Lie like this [PV]   Durness Beach ★ Lie like this [PV] EmptyJeu 8 Juil - 18:45


Lie like this

So go on, indulge yourself. That's right, kick off your shoes, put your feet up, lean back and just enjoy the melodies. After all, music soothes even the savage beasts.
Flynn & Viska

Dans la petite cour que desservait la porte arrière du bar de John, Flynn terminait de griller une cigarette en compagnie de son père. Ce n’était pas vraiment recommandé avant un rendez-vous mais Flynn n’avait su résister lorsque John lui en avait proposé une. Tel père tel fils, John aimait vivre dangereusement. Barry tentait, pour la quatrième fois en six mois, d’arrêter de fumer et il interdisait à son mari de sortir ses clopes à la maison devant lui pour ne pas qu’il soit tenté. Ses pères s’étaient à priori fait la promesse que leurs enfants ne tombent pas dans l’addiction du tabac et autant avaient-ils réussi avec Jessica, autant Flynn n’avait pas eu besoin de leur taxer une cigarette pour s’y mettre. Considérant que le mal était déjà fait, John fumait donc désormais en cachette avec son fils -Flynn suspectait que Barry le savait très bien, et faisait simplement semblant de ne rien voir. Le chanteur et pianiste de jazz était légèrement plus petit que Flynn. Ses yeux sombres brillaient sur sa peau noire et il avait les cheveux crépus. Il portait un piercing à l’oreille gauche et cumulait les tatouages sous les manches de sa chemise noire. Hormis ce look toujours impeccable, Flynn avait hérité beaucoup de choses de son père adoptif, notamment son goût de la musique. Il lui prêtait un coup de main au bar l’été et il s’y voyait bien travailler après Poudlard -contrairement à sa sœur, il n’était clairement pas fait pour les études. « T’es à la bourre non ? », lui demanda John. Flynn sortit son téléphone. Effectivement, il était un peu en retard. Il fit donc signe à son père et se dirigea vers l’intérieur.

La cheminée se trouvait au fond du bar, derrière le piano à queue. Grâce à Victoire, elle était connectée au réseau de cheminées. Apparemment papy Arthur avait demandé à tonton Percy de s’arranger, ledit Percy travaillant au département des transports magiques. Tant que Flynn pouvait se déplacer de manière magique sans avoir besoin de demander aux sorciers de sa connaissance, ça lui allait. Il prit un petit peu de poudre de cheminette, se plia pour rentrer dans la cheminée et se retrouva l’instant après en pays ennemi Ecosse. Il ne resta cependant pas très longtemps dans la maison des Symphoni puisque l’oncle de Viska les emmena rapidement sur une petite plage assez jolie.

La séquence photo passée, Flynn se retrouva en tête à tête avec la blonde avec laquelle il s’était rendu au bal du Ministère. « T’en fais pas, tu sais, moi, tout me convient. Même un simple lit », blagua-t-il tout en haussant les épaules. Flynn n’était pas connu pour se prendre la tête, ni prendre la tête des autres même s’il aimait indéniablement taquiner ses interlocuteurs. « C’est ma première fois sur une plage privée, en tout cas. » Il posa son sac à dos sur le sable. Il y avait rangé (enfin plutôt Barry avait rangé) son maillot de bain au cas où il serait tenter de piquer une tête, une serviette ainsi que de la crème solaire (que Flynn comptait étaler sur le dos de Viska dans un geste qu’il espérait sensuel), et John avait eu la délicatesse de lui glisser des préservatifs (même si Flynn en avait déjà mis dans une poche). Maintenant que Viska était de nouveau célibataire, ce n’était pas un secret qu’ils reprendraient leur flirt. Viska l’avait même carrément aguiché à la fin du bal mais Flynn n’avait pas voulu profiter d’un moment de détresse alors que la blonde avait dû supporter d’être mise en valeur lors de la première annonce et de voir son ex au bras d’une autre fille.

Flynn s’assit à côté de Viska, posant son bras autour de son cou sans complexe. « C’est normal que ton oncle ait coupé nos têtes ? », s’amusa-t-il en regardant les photos. « Mais oui, elle est jolie. » A sa question, il se leva et farfouilla dans son sac. « J’ai mieux que la tablette, j’ai pris mon iPod. J’ai beaucoup plus de musique dessus que sur la tablette. » Il se retourna alors que Viska retirait sa chemise et son regard glissa vers le sternum et la poitrine de la jeune fille avant de revenir vers son visage. « Tu te désapes déjà ? Je te donne si chaud que ça ? », plaisanta-t-il.

Avant même qu’il lui propose, elle lui demanda de la tartiner de crème solaire dans le dos. « A tes ordres chérie », répondit-il d’un ton taquin en prenant le tube. Il s’assit sur ses genoux de chaque côté du corps de Viska. Il déposa une généreuse couche de crème dans ses mains avant de commencer à l’appliquer sur le dos, les épaules et la nuque de la jeune fille tout en la massant en même temps. C’est qu’il tenait à faire les choses bien !

815 mots




I love rock'n'roll
It's bugging me, grating me and twisting me around. Yeah I'm endlessly caving in and turning inside out. 'cause I want it now I want it now. And I'm breaking out, I'm breaking out, last chance to lose control. Rise up.


Dernière édition par Flynn Mulligan le Jeu 29 Juil - 0:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 2312
Âge : 17 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Freya Allan


Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Durness Beach ★ Lie like this [PV]   Durness Beach ★ Lie like this [PV] EmptySam 10 Juil - 15:30

Lie like this« Oh voyons mon ange, un lit c’est tellement old school ! On mérite mieux que ça tous les deux ! » Elle sourit pour ponctuer cette phrase. Viska appelait Flynn « mon ange » autant parce qu’elle aimait bien affubler ses proches de surnoms mignons sauf Jensen, mais c’était lui qui voulait pas que par touche d’humour, le lion étant bien celui de ses amis qui veillait le moins sur elle, ou en tout cas pas de façon aussi visible qu’Alex, Victoire ou Peony. « Il faut des premières fois à tout écoute. Mais c’est clair que moi non plus je n’ai pas pour habitude d’avoir une plage rien que pour moi. » Même si elle n’avait jamais manqué de rien, elle n’était pas d’un milieu social aussi aisé que celui de sa tante. Ses parents avaient un boulot tout à fait normal, donc quand ils l’emmenaient en vacances, ils allaient sur des plages parfaitement ordinaires et pas du tout privées. Cela dit, là, c’était bien pratique que son oncle ait des moyens, car jamais elle n’aurait pu aller sur une plage ordinaire avec juste Flynn comme compagnie… et disons qu’elle avait des projets assez privés qu’elle comptait mettre en œuvre avec le lion. Après tout, elle était un peu restée sur sa faim après le bal. Il avait eu raison de l’interrompre cela dit, il y avait des choses qu’il ne fallait pas faire par simple dépit, et faire l’amour en faisait partie – car Viska ne se cachait pas d’avoir cet objectif, son cœur était peut-être en miettes mais elle continuait d’être une fille portée sur la sensualité, son corps réclamait plus que des câlins amicaux -.

Flynn était sur la même longueur d’ondes qu’elle, elle n’en doutait pas une seconde, y compris quand il passa un bras autour de ses épaules. « Hum… je crois oui. Je pense que c’était pour mettre en valeur nos silhouettes ? Mais mon oncle est un artiste, il a des idées étranges par moment de ce qu’est le beau. » Et puis, comme on ne voyait pas leurs visages, toute largesse était laissée à l’imagination. Une part d’elle espérait toujours que Jensen serait jaloux en voyant ce genre de photo, une autre se disait que s’il avait dû avoir des regrets de la laisser libre, ce serait déjà fait. Son ex avait non seulement une Tablette Magique, mais aussi un téléphone, il avait eu tout loisir de se raviser suite au bal où elle avait été au bras de Flynn dans une robe parfaitement suggestive… Et il ne l’avait pas fait. De manière parfaitement exceptionnelle depuis la rupture, elle se dit que c’était tant pis pour lui : Jensen ne voulait peut-être plus d’elle, mais au moins Flynn la trouvait belle et désirable. En cet instant, ça lui suffisait, parce que c’était Flynn et qu’elle savait qu’il ne chercherait pas avoir plus que ce qu’elle était capable de lui donner. C’était sûrement pour ça qu’elle n’avait pas été attirée par d’autres personnes depuis la rupture : elle ne voulait pas de complication, juste du fun !

« Tant qu’on a de la musique, tu peux utiliser ce que tu veux ! » dit-elle au sujet de l’ipad, laissant Flynn faire pendant qu’elle enlevait sa chemise sans gêne particulière. Il ne l’avait jamais vue nue mais Viska n’était pas pudique, de plus, elle avait son haut de bikini en dessous. « Hum… je dirais plutôt que c’est pour te donner chaud. » Elle passa un doigt sur la joue puis la mâchoire du jeune homme avec une lueur de malice dans le regard. « La question c’est de savoir si ça marche ? » Son short suivit d’ailleurs le même chemin, la laissant en maillot de bain dont le haut était saumon et le bas noir. Elle avait pris un bikini très peu couvrant pour d’évidentes raisons de séduction, elle avait d’autres maillots pour quand elle sortait se baigner avec sa famille – il ne s’agissait pas de choquer son pauvre papa qui avait du mal à concevoir que son petit bébé avait bien grandi ces dernières années – et elle avait ceux qu’elle passait uniquement pour être le centre de l’attention. Elle essayait d’être la plus séduisante possible quand elle sortait, le contrôle de son apparence étant un des fondamentaux de son comportement et une ligne de conduite qu’elle conservait en permanence, même quand elle était malheureuse comme les pierres, or là ce n’était même pas le cas. Elle se sentait, certes, distante avec ses émotions, mais à part ça, elle était bien. C’était l’effet conjugué de la plage et de Flynn !

S’allongeant sur le ventre après s’être mis elle-même de la crème là où elle le pouvait, elle demanda à Flynn de l’aider pour son dos. Flirter c’est bien, mais se protéger du soleil était impératif, surtout avec une peau aussi claire que la sienne. Elle s’amusa de sa réponse mais ne fit pas de commentaire, le laissant s’installer. Elle soupira d’aise un peu après, Flynn ne se contentant pas de lui étaler de la crème mais la massant au passage. Ce petit préambule ne pouvait qu’augurer de bonnes choses pour la suite… en attendant, elle ferma les yeux quelques secondes pour profiter, ensuite elle ajouta : « Hum… tu es vraiment doué pour mettre de la crème solaire. J’aurais dû t’embaucher avant. » Quand elle fut sûre que massage excepté, Flynn en avait fini avec la tâche qui lui incombait, elle se tortilla un peu pour se tourner face à lui avec une expression lumineuse que peu lui voyaient depuis quelques mois, et encore moins ces dernières semaines. Elle posa une main sur la cuisse de Flynn, ses cheveux blonds étalés sur le sable. « Tu n’as pas besoin que je te mette de la crème toi ? » Sa main remonta le long du corps du lion et elle se redressa pour approcher ses lèvres des siennes sans pour autant l’embrasser. C’était encore trop tôt, ils avaient tout leur temps après tout. « Il ne faudrait pas que tu attrapes des coups de soleil mon ange. » ajouta-t-elle d’un ton tout ce qu’il y avait d’aguicheur malgré un air faussement innocent. La Viska séductrice remontait à la surface, et elle savait bien que Flynn saurait lui rendre la pareille à sa façon : ce n’était pas comme s’ils n’avaient jamais joué avant, même s’ils s’étaient toujours arrêtés avant la fin !

1 073
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 259
Âge : 15 ans ♪ 24 juillet 2001
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Michael Evans Behling/Rome Flynn


Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Durness Beach ★ Lie like this [PV]   Durness Beach ★ Lie like this [PV] EmptyDim 18 Juil - 16:03

Flynn sourit lorsque Viska affirma qu’ils méritaient mieux qu’un lit. Il devait bien avouer qu’il aimait être surpris et qu’il appréciait les endroits imprévisibles comme la forêt -ça avait un côté excitant. Néanmoins, il n’était pas tout à fait sûr que la plage soit vraiment agréable -à dire vrai, cette question avait même été au cœur d’un débat avec ses potes et ils en étaient venu à la conclusion que la plupart des scènes de sexe sur la plage que l’on voyait dans les séries et les films étaient largement romancées. « Eh bien je suis sûr que cette petite crique cache des grottes qui n’ont rien de old school », suggéra-t-il d’une voix charmeuse. Sans être un Don Juan, Flynn aimait plaire. Il aimait flirter et multiplier les relations qui n’avaient rien de sérieux -il avait à peine quinze ans, il était trop jeune pour s’enfermer dans une relation de couple- mais il respectait ses partenaires, contrairement à la ligue des séducteurs qui s’était constituée parmi les désormais anciens septièmes années de Serpentard. « Il faut bien qu’intégrer une famille riche comporte des avantages », plaisanta-t-il alors que Viska lui faisait remarquer qu’elle non plus n’était pas habituée aux plages privés. Si les Montgomery avaient été une famille moldue, Flynn aurait supposé qu’ils avaient aussi accès à un jet, mais pour le coup, leurs moyens de transport restaient exclusivement magiques.

Viska lui montra le résultat des photos prises par son oncle. Qu’une photo où on ne voyait même pas leurs visages soit postée sur un réseau social porté sur l’apparence le faisait doucement rire, néanmoins, Magic Insta n’était pas comme Instagram, il restait cloisonné au monde magique et ce n’était pas plus mal qu’on y prenne un peu plus de libertés. « On remarque en effet parfaitement tes courbes attractives sur cette photo. » Il lui adressa un clin d’œil polisson. Ce qu’il aimait avec Viska, c’était que leur flirt paraissait totalement naturel. Qu’ils reprennent cette séduction qu’ils avaient entreprise avant Noël alors que la jeune fille sortait d’une relation de plusieurs mois ne paraissait pas étrange du tout. Flynn n’aimait pas se forcer, pour rien, c’était même l’une de ses caractéristiques principales, et ce n’était jamais le cas avec Viska.

Flynn aimait la musique, à vrai dire le mot aimer n’était pas assez fort pour souligner son appétence pour le rock. Il ne pouvait vivre sans musique et il écoutait au moins une heure de morceaux tous les jours. Il avait des morceaux sur son smartphone, et dans son iPod à grande capacité. Grâce à l’invention de Vanellope, il pouvait même en écouter en mode solo sur sa tablette magique. Mais il avait plus de chansons sur son iPod alors il lança sa playlist qui débutait par un morceau des Offsprings –on ne se refait pas.

Il faisait beau, il faisait chaud –enfin pour l’Ecosse-, ils étaient tous deux-là dans un but bien précis et Flynn ne fut pas surpris lorsque Viska se retrouva en maillot de bain. « Oh, je suis toujours chaud chérie, tu devrais le savoir », répondit-il en riant, posant un regard appréciateur sur le corps mince et sculpté de la Vipère. Son doigt lui caressant la mâchoire, il bougea sensiblement la tête pour y déposer ses lèvres, puis le bout de sa langue. Elle se déshabillait déjà, ce qui signifiait que le jeu avait commencé et il ne comptait pas rester inactif.

D’ailleurs si Viska ne lui avait pas proposé de lui étaler sa crème solaire, il le lui aurait proposé. « Je suis doué pour beaucoup de choses tu sais… » Il souriait, mais évidemment elle ne pouvait le voir comme son visage était tourné vers le sable, tout en continuant à la masser. Même si son couple avec McGowan avait retardé leur histoire, ils pouvaient rattraper le temps perdu désormais. Il était content qu’avec lui, elle puisse se détendre car V et Victoire lui avaient dit qu’elle ne brillait pas par sa forme en ce moment. Mais le sourire lumineux qu’elle lui adressa était véritable. Un autre sourire malin éclaira ses lèvres alors qu’elle lui caressait la jambe sa main s’approchant lentement de son short où il se sentait un peu plus serré désormais. « Tu as raison. Insiste bien sur mes cuisses, elles sont sensibles au soleil », suggéra-t-il en s’approchant un peu plus de son visage, à quelques millimètres il aurait pu l’embrasser mais il se contenta d’un baiser sur le coin de ses lèvres puis il s'allongea à son tour sur la serviette. Rien ne pressait, ils étaient seuls tous les deux sur une plage privée pendant des heures. Juste tous les deux.


I love rock'n'roll
It's bugging me, grating me and twisting me around. Yeah I'm endlessly caving in and turning inside out. 'cause I want it now I want it now. And I'm breaking out, I'm breaking out, last chance to lose control. Rise up.
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 2312
Âge : 17 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Freya Allan


Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Durness Beach ★ Lie like this [PV]   Durness Beach ★ Lie like this [PV] EmptyJeu 22 Juil - 10:20

Lie like this« C’est très possible, en effet ! » Elle ponctua cette confirmation d’un clin d’œil complice. En toute objectivité, Viska savait qu’elle aurait pu inviter Flynn chez Myrielle, où ils auraient eu un lit, et elle n’excluait pas de le faire dans un avenir plus ou moins proche. Sa tante ne paraissait pas se formaliser des tendances libertines de sa nièce, se calant sur les règles d’Agnès dans ce domaine – or la mère de la vipère avait pour règle qu’il valait mieux accepter et savoir plutôt que de pousser sa fille à faire n’importe quoi en cachette -, si elle avait donné rendez-vous à Flynn sur une plage, ce n’était donc pas par manque d’opportunité. Comme elle l’avait déjà souligné, elle avait seulement une passion pour les bords de mer depuis le début de ses vacances, et c’était de plus un endroit qui n’avait aucun lien avec Jensen – contrairement à Pré-au-lard – ce qui était parfait pour déconnecter et ne penser qu’au lion. L’aspect peu confortable ne lui avait pas échappé, mais pour avoir passé des mois à le faire à la va-vite sur des tables, elle ne s’en formalisait guère (et comme venait de le dire Flynn, il devait y avoir d’autres endroits que le sable au pire!). « Oh des avantages, ça en a ! Ma garde de robe est remplie de tenues fabuleuses grâce à ma tante, et je vais être payée pour donner les cours d’arts martiaux en une augmentation substantielle de mon argent de poche que mes parents n’auraient jamais pu me donner. » C’était la bonne nouvelle : même si Viska n’avait pas apprécié d’être mise en lumière au bal du Ministère ni d’apprendre qu’elle allait être utilisée pour donner des cours par des gens qui n’avaient rien fait pour la protéger de Nathan, Myrielle la paierait (ainsi qu’Alex), donc ce serait comme un petit boulot. Vu la somme annoncée par sa tante, elle pourrait facilement faire des économies pour après Poudlard, c’était toujours bon à prendre et ça adoucissait un peu ce qu’elle pensait de ce projet de cours d’arts martiaux !

Choisissant la photo qu’elle allait mettre sur son Magic Insta de Flynn et elle, elle sourit avec amusement à la remarque de son ami. « Hum… oui, mais on voit très bien ta superbe musculature aussi. Y’a pas à dire, on est super canons. » Elle repoussa alors ses cheveux sur sa nuque, rejetant un peu la tête en arrière, ce qui fit qu’ils frôlèrent la peau de Flynn tandis que ce dernier avait une vue imprenable sur la ligne du cou et le décolleté de la jeune fille. Viska ferma les yeux quelques secondes pour profiter du soleil et de la tranquillité des lieux, puis elle en arriva à la conclusion qu’un peu de musique ne serait pas de trop pour mettre de l’ambiance. Elle laissa cependant Flynn s’en charger puisque ce domaine était le sien – Viska aimait la musique mais elle n’avait rien d’une mélomane –, quand ce fut fait, elle tapota un peu du doigt le sable en rythme avant de décider de passer aux choses sérieuses en commençant par enlever ses vêtements.

Quand il passa la langue sur le bout de son doigt, elle frissonna mais, pour la première fois depuis ce qui lui paraissait être une éternité, c’était un frisson agréable. Répondant à son rire par un autre, elle se pencha vers son oreille pour lui susurrer : « Je ne sais pas encore à quel point, mais j’ai déjà hâte que tu me montres... » Elle laissa son souffle se perdre dans le cou du lion avant de se relever et d’aller s’occuper de sa crème solaire comme si de rien n’était. Elle n’en revint à Flynn qu’au moment de lui demander de l’aide pour son dos, ce qui était en quelque sorte le véritable top départ de leurs jeux.

Elle sourit de nouveau quand il lui affirma être doué en beaucoup de choses, réalisant dans le même temps qu’elle ne s’était pas sentie aussi bien depuis des semaines. Bien que faible, c’était une lueur d’espoir : à défaut de pouvoir décompresser n’importe où avec n’importe qui, elle en était tout de même encore capable dans certaines conditions. S’isoler ainsi sur une plage avait des airs de fuite, mais elle se sentait relativement détendue alors que les mains de Flynn la massaient, et c’était suffisamment inédit pour qu’elle s’en réjouisse. « Je ne demande qu’à être convaincue mon ange. » répondit-elle donc avec un petit soupir d’aise.

Tout était toujours très naturel avec Flynn, ils étaient revenus à leur flirt comme si son histoire avec Jensen ne les avait jamais interrompu en décembre dernier. Et bien qu’ils n’aient presque rien d’un couple, Viska savait qu’elle pouvait se glisser dans ses bras quand elle avait besoin de chaleur humaine, qu’il y ait du monde autour ou pas. V aussi la câlinait volontiers au besoin (encore qu’elle voyait peu son amie pendant ces vacances, celle-ci travaillant) : tous les trois se fichaient du regard des autres, même flirter pour rire ou pour de vrai sur MI ne leur faisait pas peur.

Justement d’humeur de plus en plus câline – et coquine -, Viska se tourna quand il eût fini et commença à le caresser d’une main légère. Flynn déposa un baiser à la commissure de ses lèvres tout en lui suggérant de lui mettre de la crème sur les cuisses ce qui accentua la moue séductrice de la blonde. Comme le lion s’allongeait à son tour, elle se mit au-dessus de lui, un genoux de part et d’autre de son corps sans pour autant qu’ils se touchent vraiment. Viska remarqua que son ombre se découpait sur la peau de son ami, le soleil étant dans son dos. Elle en dessina le tracé avec un sourire avant de se pencher pour reprendre le tube de crème, sa poitrine frôlant au passage le visage de Flynn dans une position qui n’avait rien d’accidentelle. Parmi les qualités indéniables que possédaient la blonde, il y avait sa capacité innée à faire monter la température en digne nièce de Myrielle : elle savait très bien ce qu’elle faisait et surtout quel effet elle provoquait. Autant elle doutait de sa capacité à être aimée, autant côté désir, elle maîtrisait son sujet.

La crème versée dans sa main et sans suivre les instructions de départ de Flynn, elle commença par lui en mettre sur le torse avec une lenteur calculée tout en descendant petit à petit. Elle évita la zone protégée par son short dont elle s’occuperait plus tard (et certainement pas avec de la crème solaire) pour en arriver aux cuisses de Flynn sur lesquelles ses mains montèrent et descendirent pour étaler la crème en un geste sensuel, remontant toujours légèrement plus haut sans jamais atteindre sa partie la plus sensible. Ceci fait, elle remonta son visage jusqu’à celui de son ami, plongeant son regard dans le sien : « Je crois que j’ai terminé l’avant, tu veux que je te fasse le dos ou tu as d’autres envies ? » Le léger renflement plus bas lui laissait croire qu’il pencherait pour la seconde solution, mais comme Flynn aimait autant jouer qu’elle, le doute était permis.
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 259
Âge : 15 ans ♪ 24 juillet 2001
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Michael Evans Behling/Rome Flynn


Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Durness Beach ★ Lie like this [PV]   Durness Beach ★ Lie like this [PV] EmptyDim 1 Aoû - 21:50

Flynn n’avait jamais manqué de rien. Le bar de John avait ses habitués et les soirées concerts remplissaient l’endroit de monde. Barry, lui, ne manquait pas de clients. Leur maison de type victorienne et qui se situait dans le Queen’s quarter était coquette, bien située. Barry l’avait héritée de sa grand-mère et il y avait emménagé avec son compagnon après des années à vivre dans le quartier branché de Smithfield and Union Quarter, se disant que pour élever des enfants, c’était mieux. Ses pères étaient à l’abri du besoin, mais évidemment, leur niveau financier n’était rien en comparaison de la fortune que semblait détenir les Symphonie –et les Montgomery. « Cet avantage incroyable d’avoir une tante styliste…obligée de devenir mannequin à temps partiel pour ses collections », fit-il remarquer avec un grand sourire. « C’est cool pour l’argent de poche au moins t’as une compensation en échange d’assurer les cours ! » Flynn avait été aux premières loges lors de l’annonce de Myrielle au bal du Ministère. Il avait vu à quel point la nouvelle avait atteinte Viska et cela avait alors été son rôle de lui faire penser à autre chose et de lui faire passer une bonne soirée malgré ce coup de massue. Et même, il pensait à s’inscrire aux cours pour la soutenir –et la distraire entre deux consignes, bien évidemment surtout pour la distraire en fait.

Flynn sourit lorsque Viska souligna que la photo mettait en valeur sa musculature. Outre pour les besoins de sa pratique du badminton, il avait toujours été un fervent sportif. Il était l’un de ces garçons qui se souciait de son apparence, et de son corps, non pas pour répondre à une norme sociétale, mais bien parce qu’il en avait envie. Et puis, sans sport hebdomadaire, il avait tendance à prendre facilement de la graisse. En tout cas, il était vrai qu’il faisait un beau duo avec Viska, différent de celui qu’elle formait avec McGowan, qui faisait très cliché de film blanc et hétéronormé. Néanmoins, Flynn avait tout à fait conscience de représenter un autre cliché, ce type flemmard à l’allure rock et populaire.

Flynn s’était toujours bien entendu avec Viska. A ses yeux, c’était une fille comme V, Aoi et lui. Ils avaient le flirt dans le sang. ‘Ska était très sensuelle, elle n’avait aucun mal à faire monter la température en seulement quelques secondes. Le Gryffondor devait bien avouer qu’il n’avait pas bien compris pourquoi elle s’était enterrée dans une relation avec un type aussi froid et coincé que McGowan, mais c’était les affaires de la blonde et hormis s’approcher de la Vipère pour faire vriller son mec, Flynn ne s’était pas mêlé de cette histoire.

Flynn n’était pas en reste côté flirt, évidemment. « Faut savoir se montrer patiente, chérie. Un peu d’attente et beaucoup de frustration, ça ne peut que rendre la chose meilleure. » Il lui adressa un clin d’œil. La faire languir l’amusait beaucoup. Mais la faire languir pour la crème solaire aurait été de trop, et puis, cela lui permettait de dévoiler son talent secret : son talent en massages. Mais une fois qu’il eut terminé, c’était à lui de se faire choyer et il était persuadé que Viska serait tout aussi douée que lui pour lui mettre de la crème solaire. D’autant que Viska disposait d’avantages qu’il ne possédait pas : sa poitrine notamment, qu’elle ne se priva pas de frôler à son visage et il ne se priva pour déposer un vif baiser sur la peau au goût de vanille.

Viska prenait un malin plaisir à jouer avec sa propre frustration et il se dit que de ce côté-là aussi, ils s'étaient plutôt bien trouvés. Entre joueurs, on ne pouvait que s’amuser. Son habituel sourire amusé aux lèvres, il soupira d’aise alors que Viska passait sa main sur son torse puis sur ses cuisses, dans un mouvement qui le chauffait bien plus que le soleil d’Ecosse. Quand elle lui proposa sans détour et de passer aux choses sérieuses, Flynn avança son visage plus près du sien ensemble et leva son bras pour caresser d’une main le bras, puis l’épaule, puis gratouiller la nuque de la blonde. « Oh chérie, mon dos mérite bien le même soin que mon torse et mes cuisses, tu ne crois pas ? », dit-il finalement, si près d’elle que son souffle sembla se perdre sur les lèvres si désirables de la jeune fille.


I love rock'n'roll
It's bugging me, grating me and twisting me around. Yeah I'm endlessly caving in and turning inside out. 'cause I want it now I want it now. And I'm breaking out, I'm breaking out, last chance to lose control. Rise up.


Dernière édition par Flynn Mulligan le Lun 9 Aoû - 2:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 2312
Âge : 17 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Freya Allan


Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Durness Beach ★ Lie like this [PV]   Durness Beach ★ Lie like this [PV] EmptyLun 9 Aoû - 0:09

Lie like thisViska eut une expression un peu douce amère à la remarque de Flynn. Sa tante l’avait beaucoup prise en photo ces dernières semaines, mais elle n’avait pas réussi à s’y intéresser. C’était si superficiel… elle appréciait pourtant les vêtements et, en général, rien n’était plus important pour elle que son apparence physique. Viska aimait être regardée, adorait être désirée, devenir mannequin - même juste pour sa tante - aurait dû l’amuser… mais elle n’y avait trouvé aucun réconfort. Après tout, à quoi lui servait d’être belle si ça ne suffisait pas à retenir le garçon qu’elle aimait ? « Il y a pire que d’avoir de beaux vêtements, je te le concède. Mais je préférerais que ce soit toi qui me prennes en photo, tu me vois… autrement disons ? » Moins, peut-être, comme la jolie poupée blonde que Nathan avait créé - même si Viska savait bien que sa tante ne pensait pas comme ça, il était difficile de ne pas remarquer les traits Symphonie chez sa nièce -.

« En même temps, on ne l’aura pas volé, j’ai déjà un peu l’expérience avec Sterne et ça demande du temps d’animer des cours. En plus, la plupart seront de grands débutants, ça va être un retour complet aux bases… » autant dire que ça allait être loin des acrobaties qu’elle s’amusait à faire depuis déjà quelques temps quand elle s’entraînait. Viska n’avait pas la force de sa tante ou d’Alex, mais elle était plus petite qu’eux et, grâce à sa pratique de la danse, elle était souple et agile. Elle ne pouvait pas parer tous les coups, mais elle les esquivait, et elle pouvait effectuer des figures qui n’auraient pas fait rougir des gymnastes expérimentés. Sur un tatami, Viska volait littéralement dans les airs de part et d’autres de la pièce. La blonde avait cependant conscience que ce n’était pas cette partie précise que le Ministère voulait qu’ils enseignent : c’étaient les arcanes qui les intéressaient ! Mais Myrielle avait été très claire : pas de magie sans maîtrise de son corps, c’était un coup à se faire mal que d’insuffler de la magie à tout va n’importe comment.

Concernant leur duo, Viska savait qu’en apparence, elle avait l’air de se comporter comme Flynn et V, surtout V avec qui elle avait de très nombreux points communs. Pourtant, il existait une différence subtile entre son amie et elle : Viska avait besoin de reconnaissance et de se sentir appréciée, là où V (et Flynn) se fichait de l’avis des autres. Non pas que Viska écoute les critiques de tous les premiers venus promptes à lui dire ce qu’elle devait faire ou non, mais il était clair qu’elle ne se fichait pas de ce qu’on pensait d’elle. L’assurance de Viska venait du fait qu’elle maîtrisait à la perfection son image, elle ne doutait pas d’elle parce qu’elle savait ce qu’elle valait, mais elle avait besoin d’approbation pour conserver cette attitude. Elle n’en manquait pas cependant, après tout, elle avait des parents aimants, et des tas d’amis… mais parce qu’elle avait besoin des autres, elle s’attachait beaucoup plus facilement que ne le faisait V - cela dit, elle le faisait peut-être moins profondément, V se montrant extrêmement protectrice avec ses proches du fait de leur rareté -. Alors, certes, Viska avait le flirt dans le sang, la provocation aussi, mais la chaleur qu’elle y mettait avait cette forme unique qui captait totalement l’attention ou pas du tout. Il fallait être sensible à sa lumière pour être séduit, et il fallait être séduit pour en profiter.

Bien qu’elle soit certaine que Flynn soit tout à fait sensible à son charme, elle lui adressa une petite moue lorsqu’il l’exhorta à la patience : depuis le temps, elle croyait que tous ses amis savaient que ce n’était pas du tout une de ses qualités. Elle avait toujours manqué de patience, y compris envers elle-même : s’agacer parce qu’elle ne guérissait pas assez vite de son SPT à son goût était quand même un sacré indicateur de son manque de vertu dans ce domaine ! « Je ne suis pas convaincue… un peu de fièvre et de précipitation, ça peut aussi être sympa tu sais ? » Mais, dans le fond, elle avait déjà testé cette manière de faire lors de sa première fois avec Jensen, agir différemment avec Flynn ne pouvait pas être une mauvaise idée. Plus elle s’éloignait d’un certain schéma, moins il y avait de chance qu’elle pense à son ex-petit ami… Et en cela, Flynn était l’amant parfait, il n’y avait pas plus différent de Jensen dans tout Poudlard et à tout point de vue ! À se demander comment les deux jeunes hommes pouvaient être dans le même cœur de cible mais de fait le caractère de Jensen n’est pas du tout ce qu’elle recherche consciemment chez un ou une partenaire, ce serait néanmoins une question qu’elle se poserait ultérieurement, l’heure étant plus à la détente et au plaisir qu’à l’introspection. Elle avait bien assez de moments solitaires à déprimer pour faire le tour de ses choix, il n’y avait aucun mal à laisser ses réflexions dans un coin pour plus tard… surtout quand le moment présent était aussi plaisant.

Cherchant à aguicher Flynn en retour, elle le frôla malicieusement et sourit quand il déposa un baiser dans son décolleté largement découvert par son bikini. Attendre, soit, mais pas sans rien faire ! Et si Viska n’était pas des plus patientes, elle gérait en revanche très bien la frustration : si vous vouliez son avis, sa vie entière n’était qu’une suite de nombreuses occurrences de celle-ci. Au moins, se sentir frustrée sexuellement, voilà qui ne lui était pas arrivé depuis un moment – certains trouvaient qu’elle tombait un peu vite dans les bras de Flynn, elle, elle trouvait qu’un mois et demi sans rien faire c’était déjà un exploit, chacun sa vision des choses ! -.

Elle hésita à embrasser le jeune homme avant de poursuivre ses caresses à la crème solaire dans le dos de celui-ci, puis décréta que non – tant qu’à attendre, autant le faire vraiment – et elle se mit sur le côté pour laisser Flynn se retourner. « Comme tu veux mon ange, mais je vois bien que c’est juste que tu veux te faire chouchouter. » plaisanta-t-elle, reprenant sa place sur son ami pour reprendre l’opération consistant à étaler de la crème dans le dos de Flynn tout en lui donnant chaud pour d’autres raisons que la clémence de la météo. À cette fin, elle fit le gros de sa mission avant de ralentir, faisant principalement des cercles avec ses pouces tout en descendant le long de la colonne du jeune homme jusqu’à arriver à l’élastique de son short. Descendant un peu plus, elle remit de la crème sur ses mains, juste assez pour qu’elles glissent bien, et elle s’occupa de l’arrière des cuisses de Flynn dans un jeu similaire à celui qu’elle avait pratiqué à l’avant de celui-ci. Elle remonta toutefois un peu plus haut, relevant assez le tissu pour aller jusqu’à lui frôler les fesses du bout des doigts. Elle s’allongea ensuite de tout son long sur le dos de Flynn, son corps épousant le sien, les mains sur ses épaules et les lèvres près de son oreille : « Et voilà, j’ai terminé. Aucun risque que tu attrapes un coup de soleil, je n’ai pas laissé échapper un seul centimètre. » lui murmura-t-elle d’une voix amusée. Il était un peu coincé maintenant qu’elle était sur lui, mais dans une position où il ne pouvait pas faire grand-chose…

-18:

1 434
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 259
Âge : 15 ans ♪ 24 juillet 2001
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Michael Evans Behling/Rome Flynn


Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Durness Beach ★ Lie like this [PV]   Durness Beach ★ Lie like this [PV] EmptyLun 9 Aoû - 4:06

« Vraiment ? Et je te vois comment ? » Flynn avait regardé Viska avec surprise lorsqu’elle avait affirmé qu’il la voyait de manière différente. Il ne savait pas exactement ce qu’elle voulait dire, néanmoins, il ne semblait pas que ça la dérange, donc c’était le principal. Flynn prenait généralement les gens comme ils étaient, dans leur intégralité, et sans se poser des questions. Attirés par la lumière qu’elle dégageait, beaucoup prenaient Viska pour une simple fille populaire, solaire, sociable et charismatique mais superficielle, mais elle était plus complexe que cette description digne d’un synopsis de film B. « Mais je te prendrais en photo si tu veux. Je te préfère en bikini plutôt qu’en robe, je tiens à le souligner. » Il lui adressa un clin d’œil. Inutile de faire des faux semblants, entre eux tout était clair et ils savaient bien ce à quoi conduirait ce rendez-vous à la plage, à la condition, bien sûr que Viska, comme Flynn, soient partants.

« Ça va être prenant », observa Flynn concernant les cours d’arts martiaux tout en songeant qu’au moins, Viska serait occupée, son cerveau aurait un autre sujet de préoccupations, ce qui n’était pas plus mal car le retour à Poudlard ne se ferait peut-être pas sans heurts. C’était le lieu de son enlèvement, et elle croiserait aussi McGowan tous les jours dans la salle commune. Pas un super moyen de tourner la page, on pouvait en convenir. « Et est-ce que tu porteras la belle tenue sexy que tu as posté sur Magic Insta ? » Est-ce que cette information le pousserait à s’inscrire ? Il s’inscrirait aux cours quoiqu’il en soit mais il devait bien avouer que la tenue d’entraînement tout en cuir noir de Viska serait un sacré plus.

Flynn savait bien que Viska n’était pas la plus patiente des filles et il aimait justement la faire languir à cause de cette impatience. Aussi, sa prochaine remarque le fit rire. « C’est très sympa, mais si je ne jouais pas autant avec tes nerfs, ça serait carrément old school, et tu mérites mieux que juste une baise rapide d’autant qu’on a tout notre temps aujourd’hui ! » Il lui sourit et passa la main dans les cheveux blonds de la Vipère, et laissa son doigt s’attarder sur sa joue, puis près de sa bouche. Il n’avait justement pas accepté l’offre de Viska le soir du bal du Ministère car au vu du contexte et du lieu, cela aurait été nécessairement fait dans la précipitation –même s’il pouvait reconnaitre que la fièvre avait ses bons côtés. Bien évidemment, la raison principale pour laquelle il n’avait pas cédé à son aînée, même si sa proposition était très tentante, était qu’elle n’était pas dans son état normal et qu’il refusait de profiter d’elle. Il avait bien trop de respect pour elle et puis, il n’était pas un gars comme ça. La situation était bien différente aujourd’hui.

« J’adore me faire chouchouter ! D’ailleurs, je ne suis venu ici que pour me faire masser », plaisanta-t-il. Il s’était avant tout rendu en Ecosse pour la voir, mais un peu de taquinerie ne faisait jamais de mal enfin avec lui c’est surtout beaucoup de taquineries. Flynn se retourna pour que Viska puisse lui étaler la crème sur le dos. Il soupira d’aise lorsqu’elle le caressa au niveau de sa colonne vertébrale. Un sourire malin étira ses lèvres par la suite. « Coquine », siffla-t-il entre ses dents alors que ses mains s’aventuraient sur ses fesses –non que cela lui déplaisait, bien au contraire. Il la sentit s’allonger sur lui et son sourire s’agrandit. Viska en avait eu assez d’attendre et il s’était laissé coincé comme un bleu. « Parfait. Je t’embaucherai de nouveau comme masseuse à l’avenir », lui murmura-t-il en retour.

-18:

818 mots



I love rock'n'roll
It's bugging me, grating me and twisting me around. Yeah I'm endlessly caving in and turning inside out. 'cause I want it now I want it now. And I'm breaking out, I'm breaking out, last chance to lose control. Rise up.
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Viska Spingate
Viska Spingate
Serpentard

Parchemins : 2312
Âge : 17 ans (05/10/1999)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 8
FACECLAIM: Emily Alyn Lind & Freya Allan


Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Durness Beach ★ Lie like this [PV]   Durness Beach ★ Lie like this [PV] EmptyMar 10 Aoû - 17:16

Lie like thisViska afficha une petite moue et tourna la tête vers Flynn pour répondre : « Comme quelqu’un qui a encore son libre arbitre. » Elle déposa une bise légère sur sa joue avec douceur avant de hausser les épaules. La majeure partie de son entourage et surtout Jensen croyait savoir ce qui était le mieux pour elle, il n’y avait que Flynn qui ne cherche pas à la pousser dans une direction ou une autre – car ils n’étaient pas tous d’accord en plus ! -. La blonde se sentait assourdie par toutes ses obligations... elles l’accablaient, pesant sur ses épaules de tout son poids. « Il est donc heureux que j’en ai de nombreux autres que celui-ci alors... » dit-elle d’un air malin, incapable de ne pas céder à la tentation de jouer le jeu de la provocation. Ils étaient un peu là pour ça, ou en tout cas, ils étaient là pour s’amuser ensemble à cette partition qu’ils venaient de reprendre après l’avoir débuté voilà déjà des mois.

« Probablement pas, Myrielle voudrait qu’on porte plutôt des kimonos que des tenues de combat. De toute façon, on n’enseignera pas comment se battre avec des armes, alors il n’est pas nécessaire d’avoir autant de poches et de protections en cuir. Cela dit, rien n’est encore fixé, et j’aurais quand même cette tenue dans ma malle si tu veux me la voir porter à un moment ou à un autre. » Elle ponctua cette remarque d’un clin d’œil. « Tu penses t’inscrire d’ailleurs ? » Viska espérait un peu que tous ses amis seraient de la partie, elle trouverait bien moins pénible de devoir jouer les enseignantes si les cours se transformaient en occasion de voir toute la bande.  

Par la suite, la blonde faillit rétorquer qu’un peu de old school, là, tout de suite, aurait été plutôt bienvenue… mais elle se ravisa. Flynn avait raison : ils avaient tout le temps qu’ils voulaient et des tempéraments promptes à l’amusement, autant pousser le jeu jusqu’au bout. Fermant les yeux alors qu’il passait la main dans ses cheveux et sur sa joue, elle resta donc immobile sous sa caresse, silencieuse… et prête à accomplir sa tâche de le recouvrir de crème solaire. Elle se demanda quand même brièvement s’il y aurait des baises rapides à Poudlard, mais bon, d’ici septembre, ils avaient le temps de voir s’ils étaient parti pour le faire une fois, deux, ou plus…

« Hou mais c’est que tu te transformes en angelot Flynnou. » le taquina-t-elle de nouveau, utilisant le surnom que V donnait à leur ami sur le mode de l’ironie. « Heureusement que je suis capable de rendre n’importe quel massage chaud bouillant, pas vrai ? » Et ses caresses lui valurent d’être taxée de coquine. Cela la fit sourire : « Ce qualificatif me va tellement bien. Ce pourrait être mon deuxième prénom… d’ailleurs, Coline, coquine, ça se ressemble, non ? » Et elle termina son massage, ce qui parut convenir à son ami bien qu’elle le coinça en s’allongeant de tout son long sur son dos. S’il pouvait jouer, elle aussi.

Mais, bien évidemment, énergique comme elle pouvait l’être et indubitablement très impatiente, elle fut ravie de l’entendre lui dire qu’il voulait s’occuper d’elle.

-18:

Le souffle court après leurs ébats, Viska se reposait nue dans les bras de Flynn et sous un soleil écossais qui indiquait que l’après-midi suivait son cours. Si elle se sentait bien, ce qui était déjà mieux que la plupart de ses journées, elle n’éprouvait pas la sérénité qu’elle ressentait après l’amour lorsqu’elle le faisait avec Jensen, y compris la toute première fois alors qu’elle avait perdu sa virginité – enfin, son hymen en tout cas – dans une certaine précipitation fiévreuse. Ses doigts traçaient de petits cercles pensifs sur le torse de Flynn et ses yeux, ouverts, étaient perdus sur le paysage maritime qui s’étendait devant eux. « Je me demande pourquoi ça ne fait pas comme d’habitude... » finit-elle par dire, retrouvant ici ses bonnes vieilles habitudes de franche honnêteté. « C’était parfait et je me sens bien, là, mais je ne me sens pas… en paix, tu vois ? » Elle espérait que Flynn ne le prendrait pas mal, ça n’avait absolument rien à voir avec ses qualités en tant qu’amant. Sa remarque était plus destinée à comprendre cette différence et le ton de sa voix était évident sur cette question. Est-ce que c’était parce qu’elle était juste amie avec le lion ? Alors qu’elle était amoureuse de Jensen ? Elle trouva cette idée vaguement dérangeante car cela signifiait qu’elle avait été amoureuse du Serpentard depuis bien plus longtemps que ce qu’elle croyait. Elle essaya de se rappeler de sa première fois avec Mylène mais cela remontait à une année entière, autant dire un siècle vu tout ce qu’elle avait vécu entre temps, l’été précédent lui paraissait flou désormais.

S’ébrouant, elle se redressa : après tout, peu importait. Il ne fallait pas qu’elle se montre trop gourmande, à défaut de trouver le repos, elle se sentait agréablement fourbue. « Après tout, peu importe. Je vais nager, tu viens ? » Dit-elle en se levant, nue et presque à contre-jour dans le soleil de fin d’après-midi. Elle adressa un sourire à Flynn et entra dans l’eau rapidement, finissant par plonger, insensible à la fraîcheur de l’eau d’autant plus sensible qu’elle venait de passer un long moment en plein soleil. Elle revint à la surface, repoussant ses cheveux mouillés derrière ses épaules.

1 088
2981 12289 0


Revenir en haut Aller en bas

Flynn Mulligan
Flynn Mulligan
Gryffondor

Parchemins : 259
Âge : 15 ans ♪ 24 juillet 2001
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Michael Evans Behling/Rome Flynn


Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Durness Beach ★ Lie like this [PV]   Durness Beach ★ Lie like this [PV] EmptyDim 15 Aoû - 23:58

Flynn sourit d’un air tranquille. L’une des valeurs qui lui tenait le plus à cœur, avec le courage, était sans conteste la liberté. Ce n’était pas pour rien que son Epouvantard représentait des chaînes. Il aimait être quelqu’un de libre, indépendant, qui n’accordait aucune importance au regard des autres et prenait toujours le temps de juger par lui-même plutôt que de se fier aux paroles des autres, et ne se voyait pas renoncer à cette liberté pour rien au monde. Aussi, cela lui faisait plaisir que Viska ressente qu’il ne lui imposait rien. Elle était libre d’agir comme bon lui semblait avec lui. Il n’attendait rien d’elle, rien de plus que ce qu’elle ne voudrait bien lui donner.

Le jeu. La provocation. Le flirt. Tout ça avait toujours été leur truc. Flynn était content de retrouver ce côté-là de leur relation maintenant qu’elle était célibataire et prête à vraiment se lancer dans ce qui était à leurs yeux une sorte de plan cul amélioré. Même si Flynn avait conscience que Viska n’avait pas totalement oublié son crétin d’ex petit-ami, il savait aussi qu’elle avait repris ce jeu avec lui parce qu’elle le voulait, parce que cela lui faisait du bien, et pas uniquement par dépit. Etre ensemble était simple, dans son univers rempli de complications, et il était heureux de lui offrir cette bulle d’air hors de tous ses soucis. « J’ai hâte de tous les voir, et surtout de tous te les retirer », lui susurra-t-il à propos de ses (nombreux) bikinis avant d’embrasser de nouveau sa poitrine –elle était trop près de lui pour qu’il n’en profite pas. « J’adorerai te voir porter en vrai cette tenue. T’as l’air beaucoup trop sexy dedans et tu sais que j’adore le cuir. » Il lui adressa un clin d’œil. Flynn avait toujours cultivé une allure rock’n’roll, il était un peu connu dans le château pour ça d’ailleurs, beaucoup des remarques des professeurs étaient liés à son non-respect de la tenue réglementaire. On l’avait d’ailleurs pas mal chambré sur son allure au bal parce qu’il s’était ramené en chemise, veste et pantalon et sans même ses fameuses Doc pour rehausser le tout. « Ouais je vais m’inscrire. Ce sera fun e t’observer te la jouer en mode maitresse d’école. Tu me puniras si je suis pas sage ? », demanda-t-il d’un air mutin. Viska gérait Sterne aussi, mais il supposait que sa manière d’inculquer les arts martiaux serait différent que de montrer une chorégraphie de danse.

« Mais je suis un ange chérie, je vois pas pourquoi tout le monde me prend pour un pervers », soutient-il en arborant l’air le plus innocent qu’il avait en réserve –et qui n’était guère convainquant. Flynn avait beau n’avoir pas encore quinze ans, il avait déjà expérimenté beaucoup pour son âge, ce genre de trucs répertoriés réservés aux plus de seize et dix-huit ans à la télévision. « C’est un don à ce stade, carrément. Tu pourrais même en faire ton métier. » Mais pour le moment, elle se consacrait à lui, et rien qu’à lui, et ça lui allait très bien. « Clairement. Peut-être que je devrais changer de surnom pour toi et t’appeler coquine maintenant au lieu de chérie. » Il avait pris l’habitude de l’appeler ainsi car cela correspondait au surnom niais dont elle l’avait affublé, mon ange, mais trouvait que coquine lui sied effectivement carrément mieux.

-18:

Ses doigts caressant son bras, Flynn fronça ses sourcils à la remarque de la blonde. « Nan, je vois pas. Faire l’amour m’apaise pas vraiment. Ça me donne plutôt envie de dormir. » Il plaisantait à moitié. A moitié car il avait déjà couché avant Viska, avec des garçons comme avec des filles, et le sexe s’apparentait plus à combler un besoin physique à ses yeux, qu’il éprouve des sentiments ou non pour la personne. Il ne comprenait donc pas ce que voulait dire la blonde mais cela ne l’offusquait pas qu’elle compare avec ses expériences passées, c’était même plutôt normal. Au moins, le sexe avait plu à Viska, sensation de paix exceptée et Flynn jugeait que c’était le principal. Il avait craint, un instant de ne pas avoir été à la hauteur, de ne pas lui avoir donné assez de plaisir mais visiblement, ce n’était pas le cas. Et puis, elle n’avait pas l’air de trop se tarauder avec cette histoire de paix non plus. Le regard de Flynn glissa sur son corps, ne se gênant pas pour la mater l’admirer alors qu’elle se dirigeait vers la mer. « Bien sûr, quoi de mieux qu’une baignade après une partie de jambes en l’air ?! Mais après, on tente une grotte ! » Il lui sourit malicieusement et la rejoignit dans l’eau, l’aspergeant au passage. La fraicheur lui fit du bien alors qu’il avait sans doute sué à cause de l’effort et du soleil et il nagea tranquillement. Il leur restait quelques heures pour profiter de cette plage privée et il comptait bien profiter de chaque minute.

1 021 mots

Terminé pour Flynn



I love rock'n'roll
It's bugging me, grating me and twisting me around. Yeah I'm endlessly caving in and turning inside out. 'cause I want it now I want it now. And I'm breaking out, I'm breaking out, last chance to lose control. Rise up.
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Durness Beach ★ Lie like this [PV]   Durness Beach ★ Lie like this [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Durness Beach ★ Lie like this [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Party at the beach [PV]
» Beach Party ! [ pv ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Royaume-Uni :: Ecosse-
Sauter vers: