Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




-43%
Le deal à ne pas rater :
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris à 599€
599 € 1059 €
Voir le deal

Partagez
 

 [THEME] Courses & Cookies [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Charlotte Follet
Charlotte Follet
Poufsouffle

Parchemins : 335
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


[THEME] Courses & Cookies [PV] Empty
Ξ Sujet: [THEME] Courses & Cookies [PV]   [THEME] Courses & Cookies [PV] EmptyLun 31 Mai - 0:05

Courses & Cookies

ft. Charlotte + Lowell

- Oh punaise, j'ai oublié les cookies !

Les longs cheveux de Charlotte disparurent par la porte d'entrée de la maison et réapparurent quelques secondes plus tard : la porte claqua brutalement et la sorcière de 13 ans, au pas de course, regagna le Magicobus qui l'attendait, avec sa mère Elizabeth Follet sous les roues sur le pas.

La championne de Quidditch sourit et accompagna sa fille à l'intérieur alors que le bus démarrait déjà en trombe et quittait Godric's Hollow.

- J'espère qu'il sera content.
- Il n'y a pas de raison qu'il ne le soit pas. C'est déjà gentil d'avoir pensé à lui.
- Non mais cette fois j'y ai mis des noix, j'espère qu'il n'y est pas allergique !

Les cookies pendant les vacances, c'était devenu le passe-temps préféré de Charlotte : aux fruits, au chocolat noir, au chocolat au lait, avec tout un tas de fruits secs différents et même au beurre de cacahuètes, Charlotte faisait plus que jamais marcher sa créativité quand il s'agissait de pâtisser. Et très honnêtement, ce n'était pas toujours pour sustenter ses proches.

La Poufsouffle regarda sa maison s'éloigner rapidement : voilà à présent quelques semaines qu'elle vivait à Godric's Hollow et il fallait reconnaître que la transition s'était faite plutôt naturellement. Elle vivait depuis longtemps assez mal de résider aux Etats-Unis alors que tous ses camarades de classe vivaient au Royaume-Uni. Elle vivait surtout mal de se tenir loin de sa famille, surtout.
Problème résolu puisqu'à présent, les Montgomery-Bones se trouvaient à deux rues à peine de leur maison. Elle n'aurait plus l'excuse de la distance pour ne pas passer des soirées chez Eléonore, sa cousine, à présent.

- Tu as la liste ?
- Oui. As-tu choisi quelle seconde option tu prenais, en fin de compte ?
- Non. Il faut que j'en parle avec Lowell.

Si les Soins aux créatures magiques s'étaient imposés à elle, voilà bien des jours qu'elle se demandait quelle serait la deuxième option de sa troisième année. Son cœur balançait toujours férocement entre l'étude des Moldus – elle savait que maman avait une grand-mère moldue, mais celle-ci était morte quand elle était petite, si bien qu'elle ne connaissait techniquement que peu de non-maj' -, Etudes des Runes (elle avait vu combien ça avait été utile à la Brigade Anti-Menace d'en connaître, afin de rejoindre Ilvermorny depuis Poudlard au passage : Ilvermorny, le moment le plus traumatisant de sa vie et l'Arithmancie. Elle avait beau être une artiste dans l'âme, la divination ne lui disait trop rien et à l'inverse, cette matière ô combien scientifique qu'était l'Arithmancie lui paraissait d'une logique évidente toute à sa portée. Mais peut-être se trompait-elle, c'est pourquoi avoir l'avis de son ami Lowell lui paraissait important. Elle avait écrit une lettre à Domi' Lady Weasley pour les intimes, elle déteste qu'on touche à son prénom pour savoir quels seraient ses choix et avait même hésité c'est dire à en envoyer une à Douglas pour savoir lesquelles ne pas prendre, mais s'était ravisée avant de faire l'erreur de lui communiquer son adresse et de le voir rappliquer à Godric's Hollow, l'air conquérant, pour lui asséner qu'il s'était mis à la peinture et que lui, au moins, avait obtenu un niveau correct en très peu de temps.

Elizabeth et Charlotte arrivèrent à Londres rapidement et quand elles descendirent du bus, Cha' se fit la réflexion qu'elle n'était pas sortie de chez elle depuis le début du mois d'août, voilà une quinzaine de jours. Voir du monde lui faisait tout drôle. Le déménagement leur avait pris, il fallait dire, beaucoup de temps : entre les cartons à faire – toute une vie de souvenirs, à 13 ans, c'était long ! – un tri des familles déchirant à chaque objet à jeter « Non, papa, s'il te plait ! Moi non plus je ne l'aime pas cette toile, mais je veux la garder : tu comprends, c'est ma 5ème! », et surtout, un nombre incalculable de peintures à donner, garder et surtout à mettre à la poubelle tellement il y'en avait « Mais maman tu ne comprends pas, si tu fais ça, Douglas aura gagné ! ». Charlotte peignait depuis plusieurs années et si sa chambre était ornée de quelques une de ses créations, ce n'était bien évidemment rien comparé à la pièce à dessins qui croulait littéralement sous les essais.
Charlotte passa ses cheveux derrière ses épaules avant de suivre sa mère dans le Chaudron Baveur. Ils avaient beaucoup poussé pendant l'été – il faut dire qu'elle avait refusé de trop les couper, elle les trouvait jolis, longs – et avec le soleil ils avaient même pris des reflets cuivrés. Ça lui plaisait : ce n'était pas roux, mais ça s'en approchait. Et ça, c'était cool.

Une fois entrée dans le Chaudron Baveur, elle passa devant sa mère afin de repérer Lowell Go Go Gadget aux jumelles : ils avaient rendez-vous à 15h et les deux ex-américaines pouvaient se vanter d'être ponctuelles : elles ne pouvaient pas être plus à l'heure.
Quand Charlotte aperçu Lowell avec sa maman (qu'elle savait adoptive, mais c'était sa maman tout pareil, à ses yeux), elle s'approcha timidement de lui, ne pouvant s'empêcher de fixer avec une légère appréhension et un sourire poli cette personne qu'elle ne connaissait pas. Quand elle reconnut, de près, le visage bienveillant et si délicat de son ami, ainsi que son sourire radieux, elle lui fondit dessus et le serra dans ses bras.

L'étreinte ne dura quelques secondes puisque Charlotte, toujours excessivement timide, redoutait de paraître malpolie auprès de Mrs Matthews. Elle leva alors la tête vers elle et lui lança, timidement, son habituel sourire poli étiré sur les lèvres :

- Bonjour Mrs Matthews. Je suis Charlotte.

Elle posa à nouveau son regard sur Lowell et lui demanda, cette fois avec un sourire radieux qui ne cachait pas sa joie :

- Alors, comment est-ce que tu vas ?

Elizabeth arriva à son tour et s'adressa directement à la maman du Poufsouffle, en la gâtant de son sourire le plus franc et en lui tendant une main douce afin de la saluer. Tout comme sa fille, elle s'adaptait toujours à son interlocuteur et aurait détesté paraître trop familière, ou au contraire, trop hautaine.

- Bonjour ! Enchantée, je suis Elizabeth, la maman de Charlotte.

Au moins, comme ça, les présentations étaient faites !

(1059)
by beraberel


[THEME] Courses & Cookies [PV] Club_d15 [THEME] Courses & Cookies [PV] Suppor11
Revenir en haut Aller en bas

Lowell Matthews
Lowell Matthews
Poufsouffle

Parchemins : 36
Âge : 9 juin 2003, 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[THEME] Courses & Cookies [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME] Courses & Cookies [PV]   [THEME] Courses & Cookies [PV] EmptyLun 31 Mai - 0:07

Courses & cookiesLowell & Charlotte Lowell était ravi a l'idée de voir Charlotte. Il avait passé une journée avec Dominique le mois dernier, mais depuis, ses vacances à lui avait été plutôt calme et il devait avouer qu'il avait un peu hâte de reprendre les cours. Oh, crois-moi mon grand, ça va pas durer. Il avait un peu appris a connaître sa tante d'adoption, au grand damne d'Aylin et c'était trouver un amour pour l'équitation, ce qui, en fin de compte, n'avait pas grand chose de surprenant vu que le Poufsouffle aimait tout ce qui touchais de près ou de loin aux animaux. La sœur d'Aylin avait déclaré de but en blanc que Jareth devait se sentir bien seul parfois, et avait offert un deuxième furet au garçon. Autant dire que Lowell aimait bien cette femme et qu'Aylin était très loin d'être ravie. Contrairement à Jareth, Jadis, la petite nouvelle avait une robe noire sablé. Lowell ne connaissait pas encore bien le caractère de la nouvelle venue, mais elle semblait aimer les poches de chemises et de vestes.

La route d'Ipswich a Londres n'était que de deux heures, alors c'était largement faisable en voiture, car il était hors de question pour Aylin de faire encore appel a sa sœur, merci pour elle. Sans compter que Lowell n'était pas très joyeux a l'idée de transplanter partout, c'était trop mouvementé a son goût. La voiture lui laissait tout le temps du monde pour livre, Jareth sur son épaule et Jadis emmitouflé dans la veste qui était posé a coté du jaune et noir. Quelque part, la petite furette le confortait dans l'idée de prendre soin des créatures magiques comme option, mais pour une seconde option, il était véritablement a cours d'idées. En même temps, il aurait bien le temps d'en parler a Charlotte aujourd'hui, ou, si elle avait le même problème, a Dominique ou Emrys à la rentrée.

L'avantage de voyager avec Aylin, si ce n'était pas la rapidité de l'arrivée, c'est qu'elle mettait un point d'honneur à arriver en avance partout ou elle allait. Aucune surprise donc, quand le jaune arriva à 14h30 devant le chaudron baveur. Aylin en profita pour lancer une conversation avec le propriétaire tout en demandant de l'eau de noix de coco pour son fils, un bol d'eau pour les furets et un thé pour elle. Jadis n'était pas ravie a l'idée de se retrouver dans un endroit qu'elle ne connaissait pas et Lowell se demanda bien comment elle s'adapterait à Poudlard quand la petite furette grimpa sur les épaules, puis la tête du jeune homme et décida qu'elle resterait là dans le futur proche. Le Poufsouffle finit sa boisson quand Charlotte et sa mère passèrent la porte. Lowell sourit à son amie quand elle croisa son regard et elle en profita pour le prendre dans ses bras. À l'image de son vocabulaire, Lowell était généralement moins démonstrateur que ses amies, mais cela n'impliquait jamais qu'il ne les aimait pas ou qu'il n'était pas câlin. Il la serra dans ses bras un instant, ravi de la voir, avant de la laisser se dégager librement de l'étreinte.

Quand Charlotte se présenta à Aylin, Lowell en profitait pour sourire et faire un signe de tête à la mère de son amie. Les présentations devaient attendre, puisque, si la politesse voulait qu'on se présente formellement à une personne, elle voulait également qu'on ne coupe pas la parole a quelqu'un, et encore moins qu'on parle plus haut qu'elle. Aylin lui sourit avant de lui dire qu'elle était ravie de la rencontrer et que Charlotte ne reporte son attention sur le Poufsouffle. Ce dernier allait lui répondre quand la mère de Charlotte prit la parole et Aylin répondit en conséquence. -"Aylin, ravie de vous rencontrer. Lowell nous parle beaucoup de Charlotte." Ce n'était pas totalement faux. Lowell ne parlait pas beaucoup, mais il écrivait beaucoup, et il pouvait ainsi parfois raconter toute une journée passé avec une personne sans avoir a parler, a proprement dit.

Lowell se tourna vers la Poufsouffle quand il y eut un instant de silence et en profita pour répondre à sa question. -"Je vais bien, et toi? Tu veux commencer par quelque chose en particulier?"

(689)
:copyright:️ 2981 12289 0



Don't ask me why i'm quiet,
when you can't stop being loud.
Revenir en haut Aller en bas

Charlotte Follet
Charlotte Follet
Poufsouffle

Parchemins : 335
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


[THEME] Courses & Cookies [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME] Courses & Cookies [PV]   [THEME] Courses & Cookies [PV] EmptyLun 31 Mai - 0:12

Encore échevelée de son étreinte avec Lowell, quand la jeune fille se détacha de lui pour le regarder à nouveau, son visage était éclairé de joie. Si la Poufsouffle se transformait en monstre de timidité devant des inconnus, il fallait reconnaître qu'avec ses amis proches, elle était pleine de complicité et de confiance : son caractère changeait drastiquement et alors, à l'image de ses cousins, elle les considérait comme des membres de sa famille.
Quand elle se présenta à la maman de Lowell, un légère vaguelette de stress s'empara d'elle quelques instants, mais fut vite dissipé devant la gentillesse de la jeune femme. Elle lui sourit ainsi, ravie que la maman de Lowell – sans surprise – ne soit pas une créature sanguinaire mangeuse d'enfants.
Quand Maman se présenta à Aylin, Cha' fut ravie de voir que tout se passait bien : voilà qui serait encourageant pour le reste de l'après-midi, puisque l'Américaine aurait été mortifiée de passer tout son temps collée à sa mère sans avoir l'occasion de parler seule à seul avec son ami. C'est qu'ils avaient plein de choses à se dire, depuis qu'ils ne s'étaient pas vus ! Lowell savait par exemple qu'elle devait déménager à Godric's Hollow, mais il ignorait que tout ça s'était terminé à peine quelques jours plus tôt. Et de son côté, elle ignorait totalement ce qu'il avait fait !

- Oh ça va, merci. Confia t-elle simplement avec un sourire enjoué. Avec ses amis de Poudlard, elle ne se prenait pas la tête. Il me faut une nouvelle robe de sorcière, on peut aller chez Mme Guipure en premier si tu veux ? Dans son esprit, il était plus logique de terminer par Fleury et Bott, puisque les livres seraient assurément ce qui serait le plus lourd à porter enfin je suppose, puisque c'est maman qui va le faire.

Les deux Poufsouffle ne s'attardèrent pas dans le Chaudron Baveur et se dirigèrent alors prestement vers le Chemin de Traverse, comme attirés par le monde qui devait s'y trouver. Autant Poudlard était une immense source de stress pour la sorcière, tellement tout le monde s'y sentait à l'aise, mais elle trouvait cependant que le Londres sorcier était une entre-deux acceptable puisque les élèves y étaient souvent accompagnés de leurs parents. A ses yeux, dans ces moments là,  ils perdaient un peu de leur superbe et paraissaient moins inoffensif. Il fallait dire que l'air de rien, avoir pour mère une star du Quidditch une star Américaine à l'heure actuelle mais une star tout de même, ça en imposait et ce même si maman avait quitté les Harpies de Holyhead depuis un moment. Ça, Cha' en était très fière.

Arrivés devant le mur de briques séparant le Chaudron Baveur du Chemin de Traverse, la sorcière fut toute ravie de passer devant Lowell une fois n'est pas coutume afin d'ouvrir magiquement le mur. Il fallait dire qu'elle ne l'avait jamais fait et qu'elle s'en faisait une joie depuis longtemps. Toutefois, avant de poser sa baguette – déjà prestement dégainée – sur la première brique, elle regarda le jaune et noir et lui lança :

- Je peux ? Ben écoute, maintenant que c'est presque fait, vas-y !

Elle n'aurait pas voulu, lui aussi, le priver de ce plaisir.

Ce qu'elle avait hâte, à présent, de savoir tout ce qu'il avait fait durant ses vacances d'été ! Il devait avoir plein de choses à lui raconter, sans parler de ses choix d'options, bien sûr, qui étaient très importants pour leur troisième année !

(577)


[THEME] Courses & Cookies [PV] Club_d15 [THEME] Courses & Cookies [PV] Suppor11
Revenir en haut Aller en bas

Lowell Matthews
Lowell Matthews
Poufsouffle

Parchemins : 36
Âge : 9 juin 2003, 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[THEME] Courses & Cookies [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME] Courses & Cookies [PV]   [THEME] Courses & Cookies [PV] EmptyLun 31 Mai - 0:36

Courses & cookiesLowell & Charlotte Lowell fut ravie de voir que personne ne tique au fait qu'Aylin ne se présente pas comme la mère de Lowell. La mère de Lowell n'avait beau plus être une ni constante, ni variable dans la vie du jaune et noir, il n'en avait pas moins beaucoup de souvenirs avec elle et beaucoup des comportements qu'il avait, encore aujourd'hui, lui venait de sa mère biologique. Aylin avait eu le mérite de ne jamais vouloir remplacer cette image, même si elle n'avait pas une grande opinion des personnes qui laissaient tomber leurs enfants. Elle n'imposait donc jamais ce titre au garçon qu'elle considérait comme son fils, mais ce manque de titre impliquais parfois que les gens posent des questions trop personnelles. Heureusement, Charlotte et sa mère n'en firent rien.

Quand la brune lui proposa d'aller dans la boutique à prêt a porter, le garçon hocha la tête. Si l'été dernier, il n'avait pas beaucoup grandit, entre l'année qui s'était écoulé et ce mois et demi de vacances, il avait pris quelques bons centimètres en plus et il était peu probable qu'il puisse encore porter la robe qui était dans sa malle a la maison pendant les dix prochains moins sans qu'elle ne devienne gênante. Il fit un pas de côté pour laisser la place a son amie et celle-ci avança sans se faire prier, le Poufsouffle sur ces traces. Une fois devant le mur de briques, Charlotte lui demanda si elle pouvait ouvrir le passage elle-même. Elle avait l'air si enthousiaste que très franchement, il se voyait mal lui dire non. À vrai dire, il ne savait pas vraiment si l'Américaine avait souvent eu l'occasion de passer sur le chemin de traverse. Non pas que toute l'Angleterre sorcière passait sa vie sur le chemin de traverse, cela dit, mais pour Lowell, c'était un peu diffèrent. En l'adoptant, Aylin avait mis un point d'honneur à le prendre avec elle pendant ses visites sur le chemin, notamment celles au ministère. Autant dire qu'il était relativement habitué à la rue, même si, comme la plupart des autres enfants de son âge, il lui était interdit de vagabonder dans la rue ou les rues adjacentes sans surveillance. Lowell fit un geste de la main vers le mur, la laissant ouvrir le passage. Lui-même ne pouvait admettre que le passage ne lui fit ni chaud ni froid, il ne risquerait pas de ruiner l'humeur de la brune.

Une fois en marche sur le chemin de traverse, Lowell en profita pour tourner la tête vers la demoiselle. -"Le déménagement n'était pas trop dur?" Il avait été ravi pour elle en apprenant qu'elle allait vivre en Angleterre, si ce n'est que parce qu'elle-même en était trop heureuse. On pouvait comprendre pourquoi, après tout, Lowell était dans la situation conflictuelle ou il voulait vraiment vivre à la campagne, dans un endroit avec peu de monde et beaucoup d'animaux, mais tout en étant proche de ses amis pendant les vacances et sans que ça ne pose problème pour le travail de ses parents adoptifs. Pas possible, donc, mais il pouvait comprendre la demoiselle, du coup.

Le bruit sur le chemin de traverse n'était pas vraiment négligeable et si ce n'était pas non plus insupportable, le mouvement dans sa poche lui indiqua que mademoiselle la furette s'était réveillée. Sortant la tête de la poche de Lowell, elle regarda autour d'elle avant de fixer ses petits yeux noirs sur la compagnie que tenait le jaune. Avec une caresse sur la tête, ainsi qu'une autre en direction de Jareth, histoire de ne pas faire des jaloux, il s'adressa à Charlotte. -"Je te présente Jadis. C'est la petite nouvelle." Contrairement à Jareth, le comportement de Jadis était encore assez imprévisible. La seule chose qu'il avait réellement pu remarquer, c'était que, contrairement à Jareth, Jadis n'était pas une furette exploratrice et sociable, au contraire, elle préférait plutôt dormir près d'une source de chaleur.

(645)
:copyright:️ 2981 12289 0



Don't ask me why i'm quiet,
when you can't stop being loud.
Revenir en haut Aller en bas

Charlotte Follet
Charlotte Follet
Poufsouffle

Parchemins : 335
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


[THEME] Courses & Cookies [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME] Courses & Cookies [PV]   [THEME] Courses & Cookies [PV] EmptyLun 31 Mai - 12:14

Depuis sa tendre enfance, Charlotte suivait père et mère sur le Chemin de Traverse (approximativement une à deux fois par an, car ils avaient aussi des quartiers magiques à New York et ouais gros !), les yeux toujours émerveillés de voir ce mur de pierres magique s'ouvrir sur une ruelle remplie de vie et de personnes colorées et remuantes. A l'époque, quand elle était accompagnée de ses parents, le monde ne l'effrayait pas tant que ça : on ne lui demandait pas de parler avec des adultes puisque Alban et Elizabeth s'en chargeaient très bien et elle pouvait alors laisser son esprit vagabonder sur les étals de friandises, de livres et d'animaux magiques, à la recherche de sa prochaine peinture, adressant de ci de là un sourire à un adulte qui aurait la gentillesse de remarquer qu'elle existe mais dans le fond, elle préférait quand même qu'ils ne sachent pas qu'elle existe. Il fallait dire que les quartiers sorciers, pour elle, étaient une immense source d'inspiration. Elle adorait ça. Elle préférait les paysages et les scènes de nature, certes, mais les rues colorées où tout le monde courrait dans tous les sens et parlant à voix haute avait quelque chose de dynamisant et de profondément euphorisant. Et la peinture, ça ne servait pas qu'à poser des natures mortes, à ses yeux : c'était un miroir sur la vie, aussi terne ou colorée fût-elle. Le terne était aussi parfois très joli, se figurait-elle en s'imaginant un immense ciel noir de foudre, contrairement à ce qu'on pouvait penser.

Ainsi, si son entrée à Poudlard l'avait rendue plus timide, il fallait reconnaître que son passage à Traverse était toujours aussi agréable : comme au château personne ne la reconnaissait, mais là au moins aucune pression scolaire ne l'étouffait et elle se sentait pleinement protégée par ses parents, inconsciemment loin de Douglas et des autres gens qui parlaient fort, surtout.
L'ouverture du mur séparant le Chaudron Baveur au Chemin de Traverse était donc toujours pour elle un véritable émerveillement il m'en faut peu. Elle avait toujours rêvé du moment, où un jour elle-même adulte, pourrait saisir sa propre baguette et supplanter sa maman pour s'en charger. Ce jour là, venait-elle de réaliser, ne devait pas forcément tarder à venir : elle avait à présent une baguette c'est bien de s'en rendre compte et était tout à fait capable de cogner trois cailloux magiquement pour activer un sortilège. Elle était allée jusqu'à Ilvermorny combattre des élèves très méchants avec la BAM, rappelez-vous, ça à côté, ce n'était rien !

Elle sourit à son ami quand il l'invita à ouvrir le mur dit carrément que j'ai des passions chelous, Lowell et s'exécuta. Une fois la première brique en action, elle coula un bref coup d'œil vers Elizabeth qui tourna de l'œil devant tant d'initiative et lui sourit subrepticement, plutôt fière d'elle t'as vu Mom, je sais faire de la musique. C'était ridicule, mais c'était une première : elle trouvait ça très satisfaisant prochaine étape, ouvrir toute seule une poignée de porte ! .

- Non ! Ça s'est bien passé, la maison est très jolie. J'espère que tu pourras la voir ! Confia t-elle, mal à l'aise d'inviter Lowell à la maison – ce dont elle avait très envie – sans en avoir préalablement parlé à ses parents. Puis il restait encore quelques cartons à déballer et elle soupçonnait papa la fée du logis d'être un peu maniaque et de ne vouloir inviter personne tant que tout ne serait pas nickel son côté Bones. Dans tous les cas, le déménagement était fait et c'était une très bonne chose, déjà. L'Amérique, c'était derrière eux ! Elle en était très heureuse, ne serait-ce que parce qu'elle avait ses cousins juste à côté, maintenant et qu'elle n'était plus obligée de faire des transplanages intercontinentaux pour voir ses amis.

- Oh ! S'exclama t-elle, stupéfaite de voir la petite tête d'un furet sortir de la poche de Lowell. Par Merlin, elle est trop mignonne. Charlotte adorait les animaux, pourtant, elle avait toujours – comme avec les humains – la hantise de leur faire peur. Ou que ses intensions soient mal comprises, dans tous les cas. Elle avança alors timidement sa main vers l'animal, commençant par lui faire sentir ses doigts, pour ensuite caresser avec affection l'animal : elle savait qu'il ne fallait pas les brusquer et préférait prendre la précaution 'reniflage' juste avant, au cas où. C'était plus prudent et surtout, elle ne voulait pas chambouler la quiétude du furet.

- Jadis ? C'est très joli. Nota t-elle, content que Lowell ait amené ses animaux de compagnie à Traverse et qu'elle ait ainsi l'occasion de les voir. Tu l'as depuis quand ? C'est un cadeau de tes parents ? S'interrogea t-elle, curieuse, tout en souriant et sachant que son anniversaire était en fin d'année, juste avant les vacances d'été.

Tout en pensant à l'anniversaire de Lowell (à qui elle avait d'ailleurs offert à Poudlard une toile moyenne représentant la volière, d'où s'échappait plusieurs chouettes et hiboux sur fond de coucher de soleil mordoré), Charlotte se demanda comment il avait occupé son été Dubaï, jet ski et casino, Lowell, comme convenu ? . Et quand sa première question lui vint à la bouche, toute une série d'autres arriva avec, se rendant compte qu'elle avait plus à lui dire qu'elle ne l'aurait cru Je t'ai dit que j'allais me marier ? Je ne crois pas.. Cha' n'était pas une bavarde, mais passer autant de temps loin de ses amis proches lui déliait la langue.

- Tu as fait quoi, du coup, depuis le début de l'été ? Tu as vu des gens de l'école ?  Elle soupçonnait fortement Dominique d'avoir vu Lowell cette voleuse, de qui il était proche aussi. Et tu as reçu ta lettre de Poudlard ? Moi, je ne sais pas encore bien quelles options je vais choisir. Tu t'es déjà décidé, toi ? Ça faisait beaucoup de questions, mais telle sa mère à son jeune âge, quand elle était à l'aise, Cha pouvait tenir une discussion presque toute seule. Ça n'arrivait jamais puisqu'elle aurait été mortifiée de ne pas laisser parler quelqu'un, mais quand elle était très à l'aise, tout pouvait arriver. Lowell allait le savoir.

(1017)


[THEME] Courses & Cookies [PV] Club_d15 [THEME] Courses & Cookies [PV] Suppor11
Revenir en haut Aller en bas

Lowell Matthews
Lowell Matthews
Poufsouffle

Parchemins : 36
Âge : 9 juin 2003, 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[THEME] Courses & Cookies [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME] Courses & Cookies [PV]   [THEME] Courses & Cookies [PV] EmptyDim 6 Juin - 10:54

Courses & cookiesLowell & Charlotte -"Bien sûr, peut-être l'été prochain, si tu en as toujours envie." Le Poufsouffle n'avait rien contre l'idée de voir la maison de son amie, au contraire, mais l'idée semblait peu pratique vu le temps qui leur restait avant de retourner a Poudlard. Lowell appréciait l'idée qu'on l'invite a passer du temps chez ses amis, mais lui proposer a quelqu'un de venir le voir chez lui n'était pas vraiment à l'ordre du jour. La plus grande partie de ses amis étaient Sang-mêlé, donc la magie restait une partie très présente chez eux, mais chez Aylin, il n'y avait aucune magie, ni même de réseau de cheminées. C'était plus parce que Aylin n'aimait pas qu'on s'immisce chez elle, ni qu'on immisce la magie si ce n'était pas absolument nécessaire, mais également parce que Paul, le mari d'Aylin, était un moldu pur et dur et qu'il n'était au courant pour la magie que depuis l'arrivée de Lowell chez le couple. Aaron et Caitlyn étaient sans doute les plus a même de se sentir dans leur élément.

Dans l'ensemble, Jadis ne réagit pas trop mal à Charlotte, ce qui était une bonne chose. Sans doute que Jadis trouvait Charlotte plus calme que les autres personnes dans la rue, et elle aurait raison. En tournant la tête, le Poufsouffle pouvait voir des enfants qui couraient partout, enthousiasmés. Ils avaient l'air assez jeunes et il doutait que ces enfants eussent l'âge de rejoindre l'école. De l'autre côté, deux adultes étaient en pleine conversation passionnée sur une équipe de Quidditch ou une autre et vu les connaissances en matière de Quidditch du jaune, il préférait ne pas chercher à comprendre. Heureusement, il n'eut pas à comprendre, car son attention se reporta sur Charlotte, qui posait des questions sur la nouvelle venue dans sa famille à lui. -"Merci, ça vient d'un film." Quand on y pense, c'était également le cas de Jareth. Jareth était le nom d'un roi dans un film que Lowell avait vu plus jeune. Par un hasard incongru, Jadis était également une reine dans un film, et les deux personnages étaient des antagonistes. De là à savoir si c'était effectivement un hasard ou une affection du jaune et noir pour les "méchants"...

-"Quelque jours, tout au plus? C'est un cadeau de la sœur d'Aylin." Il tourna la tête pour voir sa mère qui discutait avec la mère de Charlotte juste assez loin pour ne pas entendre la conversation des plus jeunes et continua plus bas. "Elle n'est pas d'accord avec l'idée que sa sœur m'offre Jadis." Ce n'était pas le genre de Lowell de parler de querelles, ni a Poudlard, ni en dehors, mais là en l'occurrence, c'était plutôt pour éviter les questions qui pourraient ruiner l'humeur de sa mère. La question des cadeaux lui fit prendre une pause avant de réaliser qu'elle faisait référence a son anniversaire.

Le matin même, il avait été bombardé de cadeau de ses amies, Dominique la première, qui d'ailleurs du lui rappeler que c'était son anniversaire. Une minute de compassion pour elle, la pauvre. Puis a midi, avec le courriel habituel, d'autres cadeaux, de ses parents adoptifs cette fois et de ses amis moldus par leurs intermédiaires. Il ne les avaient pas ouverts à table, même s'il avait été tenté de le faire, mais une fois dans son dortoir, les emballages avaient fusés. Enfin, dans la soirée, certains élèves plus âgés avaient eux aussi décidé de lui offrir quelque chose. Au final, il s'étonna franchement de finir avec autant de présent, mais de la même façon, il en était vraiment heureux, et quant au cadeau de Charlotte, il était présentement accroché à l'un des murs de sa chambre, il y tenait.

-"Dominique m'a invité à Tinworth le mois dernier et j'ai assisté au bal. Sinon, j'ai passé une journée a Aberdeen et je suis monté sur un cheval, mais le reste des vacances a été plutôt calme. Et toi? Le déménagement a pris tout ton temps?" Le bal avait été plutôt court pour Lowell et la compagnie qu'il tenait. Non pas parce qu'ils avaient un couvre-feu, ce qui était vrai, mais était plutôt laxiste, mais parce que, très vite, ils avaient filé en douce pour explorer le reste du ministère. Enfin, le reste du ministère, c'était vite dit. Disons qu'ils étaient restés dans des pièces sans danger, avant de devoir repartir à cause de l'heure. Ils n'avaient malheureusement pas eu une grande occasion de parler à d'autres personnes de Poudlard, ni au bal, ni après, mais il avait eu l'occasion de passer beaucoup de temps dehors a la campagne, donc il ne pouvait pas vraiment se plaindre non plus. Après sa visite a Dominique, la sœur d'Aylin s'était fait plus présente, notamment en passant la journée avec lui a Aberdeen, ou en insistant qu'il ait l'occasion d'apprendre la musique et l'équitation. Aylin avait eu des grandes réserves, mais vu que Lowell semblait enthousiaste, elle avait fini par céder.

Le jaune et noir du réfléchir sérieusement a la question de la demoiselle concernant les options. Le soin des créatures était une évidence, mais pour le reste, il n'en avait aucune fichu idée. Études des moldus et divination lui semblait franchement inutile comme matières, mais Arithmancie et études des runes avaient l'air plutôt compliqué. La encore, peut-être était-ce simplement parce qu'il n'y connaissait encore rien? -"Je sais que je vais suivre soins aux créatures magiques, mais j'hésite pour le deuxième. Études des runes ou Arithmancie, je pense, enfin... Plus j'y pense et plus je penche vers l'étude des runes, je crois. Et toi?" Sa phrase se termina juste devant le magasin de prêt-à-porter et d'un signe de la main, il invita Charlotte à entrer avant lui. Les manières, c'était important.

(944)
:copyright:️ 2981 12289 0

Hrp:
 



Don't ask me why i'm quiet,
when you can't stop being loud.
Revenir en haut Aller en bas

Charlotte Follet
Charlotte Follet
Poufsouffle

Parchemins : 335
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


[THEME] Courses & Cookies [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME] Courses & Cookies [PV]   [THEME] Courses & Cookies [PV] EmptyDim 6 Juin - 17:12

- Oh oui ! Je suis sûre que maman sera d'accord, pour l'été prochain. Nous aurons fini de ranger tous les cartons et tout sera bien en place en théorie. Elle sourit : l'idée de voir Lowell chez elle, dans une maison qu'elle se serait pleinement appropriée durant les vacances, la remplissait de joie. Ça donnait surtout un but à cette année, un objectif à atteindre, une récompense de fin d'année qui faisait toujours plaisir et donnait du baume au cœur. Souvent l'ex-Américaine se donnait une chose agréable à faire durant le week-end, histoire de s'aider à passer une meilleure semaine : là c'était pareil, quoiqu'un poil plus long et en plus t'as promis du coup t'es obligé de venir.

Lowell lui confia que le prénom Jadis du furet venait d'un film, réponse qui donna à réfléchir à la Poufsouffle.
- Oh... Répondit-elle, songeuse.
Effectivement, elle avait déjà entendu ce nom quelque part, sans toutefois se rappeler d'où. Maintenant qu'il venait de lui confier qu'il venait d'un film, elle y arrivait mieux : il faut dire que Charlotte n'en avait pas vu des dizaines, et qu'elle en aimait certains plus que d'autres. Le Monde de Narnia, c'est ça ? Elle ne voulait pas dire de bêtise, mais si elle se souvenait bien, dans les livres qu'elle avait lu et dans les films du même nom, la méchante sorcière s'appelait effectivement Jadis. Le lion, la sorcière blanche  et l'armoire magique ! La sorcière s'appelle Jadis ! Pour sûr qu'elle s'en rappelait, Susan Pevensie était de loin un de ses personnages de fiction préféré. C'était peut-être lié au nom de la cousine de papa, Susan Montgomery je sais plus quoi aussi ou pas, elle ne s'était jamais posé la question jusqu'alors.
Dans tous les cas, Jadis était la seule sorcière du film et à ses yeux, ça la rendait sympathique je suis une sociopathe, bonjour. Peu importe qu'elle soit méchante, elle devait sûrement avoir des raisons de souffrir et d'être autant malheureuse. Dans les fictions, Charlotte aimait toujours les sorcières – qui avaient souvent le mauvais rôle, d'ailleurs – par principe.

- Ah bon, pourquoi ça ? Répondit Charlotte, quand le jaune et noir lui confia que Aylin n'était pas pour avoir Jadis, toujours un peu mal à l'aise que Lowell appelle sa mère par son prénom. D'abord, par politesse, elle ne posa aucune question dans la foulée. Puis, parce que c'était son ami et c'était ce que les amis faisaient, elle se laissa à demander, malgré elle, afin de connaître un peu plus son ami Tu l'appelles tout le temps Aylin ? C'était pour savoir si à la maison aussi, ou si elle avait droit à un petit surnom. Charlotte savait que Lowell avait été adopté et elle se demandait si dans son cas à lui, elle aurait pu donner du 'maman' à autre que sa mère, rapidement. Tout dépendait, à ses yeux, de comment avait été sa mère avec elle et comment elle s'étaient quittées. Ce qui lui fit conclure, enfin, que jamais elle ne saurait puisque Lowell avait vécu des choses si dures qu'elle n'en aurait jamais conscience. Elle regretta alors sa question.
Parce que ça ne la regardait pas, déjà et parce qu'elle ignorait également depuis combien de temps Lowell avait été adopté, elle trouvait que le sujet pouvait être sensible trop tard.

Le bal du Ministère, oui, elle avait presque oublié qu'il était déjà passé ! - Oh, c'est trop bien ! Moi je n'y suis pas allée finalement, nous étions en plein déménagement, je ne pouvais pas. Techniquement, c'était ses parents qui ne pouvaient pas, mais vu qu'elle dépendait d'eux... Ça lui avait effectivement pris une bonne partie des vacances : il fallait déplacer toute une vie de souvenirs et très franchement, ça avait été long. Fort heureusement, elle n'avait pas fait que ça et avait réussi à voir tous ses cousins et à profiter du soleil aussi. Elle avait dit au revoir à ses amis moldus, camarades d'école ou voisins de quartier parce qu'elle savait que pour le coup, il serait difficile de les voir, à présent. Cette partie de sa vie se terminait aujourd'hui.

Le sujet des options arriva alors et pour avoir l'avis de son camarade, elle ouvrit bien grand ses oreilles.
- On peut dire qu'on est dans le même cas, alors ! Répondit-elle en rigolant, et en passant devant Lowell pour entrer dans la boutique, en lui faisant un signe de la tête pour le remercier. Bonjour. Elle entra et vit qu'il y avait plusieurs clients devant eux. Elle se tourna vers Lowell et lança : Pareil pour le soin aux créatures magiques. Par contre j'hésite entre l'étude des moldus, l'arithmancie et les runes. A ce jour, elle ne savait toujours pas quoi choisir. Peut-être que ce que choisirait Dominique et Lowell l'aiderait à se décider ?
Elle essaya toutefois de ne pas parler trop fort de peur qu'on l'entende et se dépêcha parce que sa mère n'allait pas tarder à arriver et elle savait que leur proximité les empêcherait de parler comme s'ils étaient à Poudlard. Peut-être que l'étude des moldus peut encore me servir, on ne sait jamais. Les Follet vivaient pour ainsi comme des moldus et en côtoyaient aussi beaucoup, est-ce que ça lui serait bien utile, du coup ? Les runes ça a l'air super utile, mais l'Arithmancie ça a l'air sympa aussi. Charlotte était à l'aise et partageait donc, en toute confiance, avec son ami toutes ses pensées les plus secrètes. Par chance pour lui, les pensées intimes de la jeune fille ne concernaient que sa famille, ses amis, l'école et la peinture. Ça réduisait considérablement les chances d'être dans l'embarras.

- Au fait ! S'exclama t-elle, en lui touchant vivement le bras, comme foudroyée d'une illumination. Tu en es où de ton club Photo ? Ça voulait dire : est-ce que tu comptes toujours l'ouvrir à la rentrée, comme convenu ? Car ils en avaient quelque fois parlé avant l'été et en tant que passionné de photos, Lowell avait eu l'idée d'ouvrir un club de pratiquants ou de débutants. Cha' voyait ça d'un très bon œil, sachant de surcroit que Lowell faisait des clichés magnifiques. Elle avait hâte de voir s'il aurait le courage de se lancer.

(1023)


[THEME] Courses & Cookies [PV] Club_d15 [THEME] Courses & Cookies [PV] Suppor11


Dernière édition par Charlotte Follet le Jeu 8 Juil - 7:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Lowell Matthews
Lowell Matthews
Poufsouffle

Parchemins : 36
Âge : 9 juin 2003, 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


[THEME] Courses & Cookies [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME] Courses & Cookies [PV]   [THEME] Courses & Cookies [PV] EmptyDim 4 Juil - 16:48

Courses & cookiesLowell & Charlotte Le brun lui rendit son sourire. Il avait rarement de quoi répondre à ce genre de paroles, mais depuis le temps, ses amies s'y étaient faites. Bien sûr, l'idée d'être à nouveau invité partout, si elle plaisait à Lowell, plairait probablement nettement moins à sa mère adoptive, mais Aylin était également ravie qu'il ait sa place à Poudlard, alors elle y tenait moins rigueur, tant que ça restait raisonnable. Pourtant, quelque chose lui dit que ça le serait de moins en moins a chaque été.

Il avança tranquillement, laissant Charlotte réfléchir à ce qu'il venait de dire. Il parlait rarement de films à Poudlard, puisqu'une très grande partie de ses proches était des sang-purs ou des sang-mêlé et qu'il ne savait pas à quel point ils étaient habitués au monde Moldu. Lui-même avait toujours vécu comme un moldu, hormis a Poudlard, alors même si les apparences ne s'y prêtaient pas, il était plus film et séries que livre. Elle devina tout juste et le jaune hocha la tête avec un sourire. -"Tu regarde beaucoup de films? Ou tu as lu les livres?" Si elle en avait envie, il était ravi de lui proposer une liste de films à voir, mais avec Poudlard dans le chemin, c'était un peu compliqué, même pour le brun, de réussir à suivre les sorties d'une année entière. Au moins, il avait réussi à rattraper son retard sur Doctor Who, tout juste avant de découvrir IZombie, qui lui avait assez plu. "Le nom de Jareth aussi vient d'un film. Tu connais Labyrinth?" Étonnamment, aucun des deux personnages n'était des favoris du garçon. Il n'avait que des sentiments neutres pour la sorcière blanche, et s'il aimait Jareth, il avait une préférence pour les personnages secondaires.

-"Conflits familiaux. Je t'expliquerais quand on sera de retour à l'école." Avec haussement d'épaules, il avait une expression embêtée. Il voulait se confier à Charlotte, mais il n'avait pas envie de blesser sa mère adoptive en le faisant. Ils n'étaient pas les plus proches, Dominique ayant un peu revendiqué ce titre, mais Charlotte était toujours à l'écoute et présente quand on avait besoin d'elle, et au moment présent, il avait envie de lui dire ce qu'il avait appris sur sa famille adoptive et surtout, lui dire qu'il ne savait pas quoi faire avec les événements de l'été. Son amie lui demanda s'il appelait toujours sa mère adoptive par son prénom, et il opina du chef. "J'ai trop de souvenirs de ma mère." Il n'était pas triste, pas vraiment. À l'orphelinat, avant qu'il ne soit adopté, il y avait connu beaucoup d'autres enfants qui eux n'avaient aucun souvenir de leurs parents. Quelque part, il avait l'impression d'avoir plus de chance qu'eux, alors il essayait de ne pas être trop triste.

-"Je ne sais pas si tu as raté grand-chose. J'étais en train de visiter avec Caitlyn." La soirée c'était bien déroulé, seulement il avait passé le plus gros de la dite soirée en dehors de la salle de bal, donc il ne pouvait pas lui dire grand-chose du bal lui-même. Dominique, elle, se ferait probablement une joie de raconter toute la soirée en détails. Lowell, lui, pouvait lui parler de certaines salles du ministère, mais avec leurs deux mères présentes, il le ferait sans doute plus tard. Si Aylin avait bien réagi, il n'avait aucune idée de comment réagirait la mère de Charlotte et il n'avait aucune envie de le découvrir.

Une fois dans la boutique, la jaune lui parla des options dont elle avait envie. Ce qui, pour ainsi dire, était toutes les options possibles, ou presque. Ça amusa beaucoup le jaune, qui dans un sens, pouvait la comprendre. Lui aussi, avait beaucoup de mal à choisir entre deux matières, mais il doutait d'avoir assez de temps pour prendre trois options en plus de son tout nouveau club, sans oublier qu'il fallait quand même du temps libre. -"Tu pense que tu auras le temps de prendre plus de deux options? Si oui, ça te facilitera le choix. Moi je crois que je reste à deux et ouais... Runes semble une bonne option." Il avait fini par faire son choix et pour l'instant, il semblait bon. Il n'était pas exclu qu'il change d'avis, mais c'était assez rare pour le jaune de changer d'avis en cours de route. Il se permit de lui poser une question en parallèle. "Tu crois qu'étude des moldus va te servir? Le monde sorcier m'a l'air plutôt a coté quand il s'agit des moldus. Un élève de cinquième m'a demandé à quoi sert un classeur en sortant de cette classe un jour." Il n'avait même pas réussi à répondre tant il était abasourdi par la question. Bien sûr, il pouvait être une exception, Lowell ne pouvait que l'espérer.

Lowell allait lui parler du club photo, mais il se fit indiquer que c'était son tour et ne put répondre tout de suite. La couturière lui demanda ce dont il avait besoin avant de se mettre à le mesurer et, par chance, finit par lui dire qu'elle avait un uniforme parfaitement a sa taille. Le jaune comprit surtout qu'il n'avait du coup pas besoin de revenir plus tard, voir dans quelques jours pour récupérer ses achats, ce dont il était ravi. Une fois à nouveau a coté de son amie, il put enfin lui répondre en paix. -"J'ai envoyé la fiche d'inscription la semaine dernière, donc les gens qui le voudront pourront s'inscrire à la rentrée. T'as envie de rejoindre un club toi?" Il ne parlait pas forcément du sien, sachant très bien que Charlotte était plus peinture que photo, mais ils n'avaient pas encore parlé des clubs dans leur ensemble, seulement des plans du jaune et noir pour son club à lui, alors c'était une occasion comme une autre.

:copyright:️ 2981 12289 0



Don't ask me why i'm quiet,
when you can't stop being loud.
Revenir en haut Aller en bas

Charlotte Follet
Charlotte Follet
Poufsouffle

Parchemins : 335
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 10


[THEME] Courses & Cookies [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME] Courses & Cookies [PV]   [THEME] Courses & Cookies [PV] EmptyJeu 8 Juil - 8:23

Si elle regardait beaucoup de films ? Disons qu'elle était plus proche du moldu qui regardait peu de films que du sorcier qui n'en voyait jamais, mais ce n'était pas énorme pour autant.

- Je lis un peu oui. Mais les films, non, je n'en ai pas vu beaucoup. Juste ceux qu'on m'a offert ! Répondit-elle en souriant : pendant cette journée, rien - ou presque - n'aurait pu affecter son moral.

Elle hocha de la tête négativement quand Lowell lui parla du film Labyrinthe : non, elle n'en avait jamais entendu parler, du moins elle ne s'en rappelait pas.

- D'accord... Répondit-elle humblement, un peu gênée d'avoir lancé son ami sur un sujet qui aurait pu le mettre mal à l'aise. L'ex-Américaine aurait été mortifiée d'être indiscrète.

- D'accord... Répondit-elle simplement - à nouveau - aussi quand il parla de sa mère, ne voulant pas relancer le sujet. Elle se sentit comme la dernière des truffes d'avoir mis les pieds dans le plat deux fois d'affilée : well done, Miss Follet.

- Et alors, c'était bien ? Caitlyn va bien ? Ravie que le Poufsouffle ait passé un bon moment, elle voulait en savoir un peu plus et savoir comment surtout il avait trouvé le Ministère de la Magie. Elle même s'y était déjà rendue et après une expérience de fin de vie imminente, perdue dans la foule danse de l'atrium, manquant d'être écrasée par un troupe de grues sur talons aiguilles, elle n'était pas pressée d'y retourner.

- Je pensais en prendre deux... Confia t-elle, l'air bovin, quand Lowell lui demanda si elle voulait prendre plus d'une option l'an prochain : dans son esprit, il avait toujours été très clair qu'elle n'en prendrait que deux. Elle comptait de surcroit intégrer un club en particulier à la rentrée, en plus du club de théâtre : ça allait faire beaucoup si elle commençait à s'éparpiller. Dans son idée, seuls les élèves très intelligents prenaient plus de deux options et elle était loin de penser en faire partie. Je ne pense pas avoir le temps d'en prendre plus... Si elle hésitait tant, à aucun moment cependant elle n'avait hésité à en prendre trois, c'était d'ailleurs ce qui rendait ce dilemme si grand.

- Ah oui ? Il ne devait pas prendre la matière très au sérieux, lui... Confia t-elle, un peu triste que Lowell pense que le monde magique se désintéressait des moldus, alors qu'elle savait que ce n'était pas le cas.
C'est d'ailleurs à cet instant qu'elle se décida à prendre l'Étude des moldus comme seconde option. Mais je pense que le prof est bon, oui, de ce qu'on m'en a dit. Charlotte avait la chance de côtoyer des élèves plus grands, elle savait donc un peu où elle allait.

- Oh ! C'est une très bonne nouvelle ça ! S'écria t-elle, pleine de joie, avant que la couturière ne s'attèle à l'habiller elle et coupe donc leur conversation ça va Monique, on ne te dérange pas ?.
Quand elle eut terminée – par chance elle avait aussi, tout comme Lowell, un uniforme à sa taille (il fallait dire que Cha' était de taille standard) – elle s'approcha de son ami presque en sautillant, et en apercevant derrière lui au passage leurs deux mères entrer enfin, c'est pas dommage ! dans la boutique. Je suis trop contente ! Confia t elle à nouveau à propos du club photo. Elle était contente que son ami se lance, sans compter qu'elle était sincèrement curieuse de voir ce que ça pouvait donner, personnellement parlant aussi. Moi, je pense continuer le club de Théâtre avec Dominique, mais c'est vrai que j'étais curieuse de savoir si je survivrai encore à une année dans la BAMsi tu serais content de m'avoir dans ton club. Elle n'y connaissait absolument rien, mais ne trouvait pas l'activité incomptable avec la peinture. Bien au contraire ! Elle s'aventurait plus dans l'abstrait, en peignant, mais se régalait aussi de voir sa famille et ses amis en photo animée dans sa chambre. Pour elle ça n'avait rien à voir et c'était tout autant agréable à regarder. Elle savait de surcroit Lowell passionné, ce qui rendait à ses yeux l'activité artistique encore plus plaisante et indispensable à suivre.

(697)


[THEME] Courses & Cookies [PV] Club_d15 [THEME] Courses & Cookies [PV] Suppor11
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[THEME] Courses & Cookies [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: [THEME] Courses & Cookies [PV]   [THEME] Courses & Cookies [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME] Courses & Cookies [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Village Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Chemin de Traverse :: Chaudron Baveur-
Sauter vers: